DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Lun 16 Jan 2012, 20:39

Les intégristes sincères sont tellement proches de la sainteté qu'ils croient être dans la Vérité.

C'est leur erreur fatale.

Il est dit qu'il y aura le règne de l'antéchrist avant le retour du Christ en Gloire.

Les intégristes pensent que cela arrivera un jour, on ne sait quand, dans le temps de ce monde.
Ils voient des signes de l'antéchrist et ils pensent que ce temps est proche.
Ils projettent leur péché dans le monde au lieu de le regarder en face.

Les intégristes se mélangent les pinceaux entre le temps de ce monde et l'éternité, entre les vérités de ce monde et la Vérité divine.

Les intégristes ne voient pas l'unité de tous les êtres dans le Christ et l'unité de tous les temps en Dieu.
Ils pensent que c'est pour plus tard, à la fin des temps.

La fin des temps c'est maintenant, à cet instant pour celui qui plonge dans l'horreur de ses péchés.
Mais que resterait-il de moi si je plonge dans l'horreur de mes péchés?
La foi est là.
Je réalise que l'antéchrist c'est moi et je plonge en enfer comme l'a fait le Christ.
C'est moi le péché du monde.
Et pourtant, si j'ai la foi en Dieu, je sais qu'il peut me pardonner.
Si j'ai la foi en Dieu, je sais que je peux traverser l'enfer.
En un instant, je descends au plus profond de l'enfer et Dieu me pardonne et je suis avec le Christ en Dieu dans sa joie parfaite.

Encore faut-il avoir une confiance absolue en Dieu, et non en la doctrine !
Revenir en haut Aller en bas
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Mar 17 Jan 2012, 00:33

Ha oui? Quand même...
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Mar 17 Jan 2012, 01:38

Renaud a écrit:
Les intégristes sincères sont tellement proches de la sainteté qu'ils croient être dans la Vérité.

C'est leur erreur fatale.

Il est dit qu'il y aura le règne de l'antéchrist avant le retour du Christ en Gloire.

Les intégristes pensent que cela arrivera un jour, on ne sait quand, dans le temps de ce monde.
Ils voient des signes de l'antéchrist et ils pensent que ce temps est proche.
Ils projettent leur péché dans le monde au lieu de le regarder en face.

Les intégristes se mélangent les pinceaux entre le temps de ce monde et l'éternité, entre les vérités de ce monde et la Vérité divine.

Les intégristes ne voient pas l'unité de tous les êtres dans le Christ et l'unité de tous les temps en Dieu.
Ils pensent que c'est pour plus tard, à la fin des temps.

La fin des temps c'est maintenant, à cet instant pour celui qui plonge dans l'horreur de ses péchés.
Mais que resterait-il de moi si je plonge dans l'horreur de mes péchés?
La foi est là.
Je réalise que l'antéchrist c'est moi et je plonge en enfer comme l'a fait le Christ.
C'est moi le péché du monde.
Et pourtant, si j'ai la foi en Dieu, je sais qu'il peut me pardonner.
Si j'ai la foi en Dieu, je sais que je peux traverser l'enfer.
En un instant, je descends au plus profond de l'enfer et Dieu me pardonne et je suis avec le Christ en Dieu dans sa joie parfaite.

Encore faut-il avoir une confiance absolue en Dieu, et non en la doctrine !

oui, cher Renaud, j'adhère à votre vue
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11982
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Mar 17 Jan 2012, 06:20

Renaud a écrit:
Les intégristes sincères sont tellement proches de la sainteté qu'ils croient être dans la Vérité.
C'est leur erreur fatale.

Il est dit qu'il y aura le règne de l'antéchrist avant le retour du Christ en Gloire.

Je réalise que l'antéchrist c'est moi et je plonge en enfer comme l'a fait le Christ.

Navré, je crois à ce qui est écrit dans la Bible (et accessoirement dans les écrits des mystiques tels St Thérèse d'Avila).
Si vous n'y croyez pas, je ne pense pas que vous soyez capable de parler correctement des intégristes que vous persistez à calomnier. Je redis qu'il y a des intégristes fidèles aux papes et, donc catholiques. Je ne vois pas ce qui vous autorise sur un forum catholique à dire du mal de catholiques sincères.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Mar 17 Jan 2012, 07:42

RenéMatheux a écrit:
Je ne vois pas ce qui vous autorise sur un forum catholique à dire du mal de catholiques sincères.

Bonjour René, on peut aussi être sincèrement dans l'erreur. Encore faut il avoir la capacité de se remettre en question et l'humilité de se dire que l'on peut se tromper.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Mar 17 Jan 2012, 07:42

Cher René, ce n'est ni leur sincérité ni leur bonne foi qui est remis en cause, mais leur non adhérence dans les faits à l'ensemble du message biblique, et de déclarer que ce sont les autres qui ont tords, qui sont fils du mensonge, des suppots de satan, etc. En cela, ils sont sincères
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11982
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Mar 17 Jan 2012, 07:54

Vous mélangez intégristes et intégristes. Il y en a je ne sais combien de branches.

Quant à "traiter de fils du mensonge", cela dépend qui ont traite ainsi. C'est Jésus le premier à avoir employer cette formule. Je ne suis pas sur que les intégristes traitent les catholiques fidèles au pape et à Marie de fils du mensonge. Je crois même le contraire.
Maintenant, si c'est le médias, les politiques, les people, tous ceux qui nous abreuvent des contre vérités que vous connaissez, il est difficile de penser autre chose de ces gens là.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Mar 17 Jan 2012, 07:57

RenéMatheux a écrit:
Vous mélangez intégristes et intégristes. Il y en a je ne sais combien de branches.

Quant à "traiter de fils du mensonge", cela dépend qui ont traite ainsi

Bof, vous pouvez aller faire un tour sur Gloria.tv, ca pullule. Mais vous avez raison, il y en a dans tous les genres.
Revenir en haut Aller en bas
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Mar 17 Jan 2012, 08:55

René Matheux a écrit :

Citation :
Je ne suis pas sur que les intégristes traitent les catholiques fidèles au pape et à Marie de fils du mensonge. Je crois même le contraire.

Moi qui les connait un peu mais qui n'en suis pas, je confirme que pour la plupart ils discernent les brebis et les loups déguisés en agneaux. Ils ne deviennent intraitable que lorsqu'ils ont affaire à des vecteurs conscients du mensonge et sont animés d'une grande pitié et d'une grande horreur à l'idée de voir autant d'âmes se perdre.

Pour ceux qui douteraient de ce que je viens de dire, ils faut absolument qu'ils gardent à l'esprit que ces personnes sont, comme avant, pénétrées de leurs responsabilités vis-à-vis de la Vérité, qu'ils pratiquent assidument l'examen de conscience et qu'ils gardent en permanence devant les yeux le bien du prochain. La destinée des égarés les rempli simplement d'effroi. C'est pourquoi ils tentent d'être présents là où les questions théologiques se discutent.

Les conciliaires ne peuvent rien comprendre à leur véritables frères séparés s'ils plaquent sur eux leur mentalité où finalement rien n'oblige vraiment. Le catholique semper idem se sent tenu par la vérité, la recherche et ordonne son comportement sur elle. Il sait qu'il sera jugé sur ça. C'est à dire, sur sa capacité à ordonner son comportement sur le vrai le bien et le beau, donc à pratiquer la charité qui consiste à donner à son prochain la vérité dont son esprit est assoiffé et non une pierre.

Si vous arrivez à imaginer cela vous concevrez par la même occasion que ces gens ne méritent pas le mépris et la dérision dont ils sont les objets ici.

lion-des-bois à écrit :

Citation :
Bof, vous pouvez aller faire un tour sur Gloria.tv, ca pullule. Mais vous avez raison, il y en a dans tous les genres.


C'est ce que je disais. Gloria TV est un espace militant (il faut bien que ce qui reste de l'Eglise militante s'exprime quelque part) et ceux qui sont incriminés sont les propagateurs actifs des erreurs volontaires. C'est également le cas de toute personne qui prend non-innocemment et en connaissance de cause la défense publique des-dites erreurs.

Je vous mets ici un extrait qui peut illustrer la mentalité du catholique semper idem :


Convient-il en combattant l'erreur de combattre et de discréditer la personne qui la soutient ?


Passe encore la guerre contre les doctrines abstraites, diront quelques-uns. Mais convient-il de combattre l'erreur, si évidente qu'elle soit, en s'abattant et s'acharnant sur la personne de ceux qui la soutiennent ? »

Voici notre réponse. Oui, très souvent il convient et non seulement il convient, mais encore il est indispensable et méritoire devant Dieu et devant la société, qu'il en soit ainsi. Cette affirmation ressort de ce qui a été précédemment exposé, néanmoins nous voulons la traiter ici ex professo tant est grande son importance.

L'accusation de commettre des personnalités n'est point ménagée aux apologistes catholiques, et, lorsque les libéraux entachés de libéralisme ont jeté cette accusation à la tête d'un des nôtres, il leur semble qu'il ne reste plus rien à apurer pour sa condamnation. Ils se trompent cependant, oui, en vérité, ils se trompent. Il faut combattre et discréditer les idées malsaines, et de plus il faut en inspirer la haine, le mépris et l'horreur à la multitude qu'elles cherchent à séduire et à embaucher.

De même que les idées ne se soutiennent en aucun cas par elles-mêmes, elles ne se répandent ni ne se propagent de leur seul fait ; elles ne pourraient, réduites à elles seules, produire tout le mal dont souffre la société. Elles sont semblables aux flèches et aux balles qui ne causeraient de blessure à personne, si on ne les lançait avec l'arc ou le fusil.

C'est donc à l'archer et au fusilier que doit s'en prendre d'abord celui qui veut mettre fin à leur tir meurtrier. Toute autre façon de guerroyer sera libérale, tant qu'on voudra, mais elle n'aura pas le sens commun.

Les auteurs et les propagateurs de doctrines hérétiques sont des soldats aux armes chargées de projectiles empoisonnés. Leurs armes sont le livre, le journal, le discours public, l'influence personnelle. Suffit-il de se porter à droite ou à gauche pour éviter les coups ? Non, la première chose à faire, la plus efficace, c'est de démonter le tireur.

Ainsi donc il convient d'enlever toute autorité et tout crédit au livre, au journal et au discours de l'ennemi, mais il convient aussi, en certains cas, d'en faire autant pour sa personne, oui, pour sa personne qui est incontestablement l'élément principal du combat, comme l'artilleur est l'élément principal de l'artillerie et non la bombe, la poudre et le canon. Il est donc licite en certains cas de révéler au public ses infamies, de ridiculiser ses habitudes, de traîner son nom dans la boue. Oui, lecteur, cela est permis, permis en prose, en vers, en caricature, sur un ton sérieux ou badin, par tous les moyens et procédés que l'avenir pourra inventer. Il importe seulement de ne pas mettre le mensonge au service de la justice. Cela non, sous aucun prétexte il ne peut être porté atteinte à la vérité, même d'un iota. Mais sans sortir de ses strictes limites on peut se souvenir de cette parole de Crétineau-Joly et la mettre à profit : La vérité est la seule charité permise à l'histoire, on pourrait même ajouter : et à la défense religieuse et sociale.

Les Pères que nous avons déjà cités fournissent la preuve de cette thèse. Les titres mêmes de leurs ouvrages disent hautement que dans leurs luttes avec les hérésies, leurs premiers coups furent dirigés contre les hérésiarques. Les œuvres de saint Augustin portent presque toutes en tête le nom de l'auteur de l'hérésie qu'elles combattent : Contra Fortunatum Manichœum ; Adversus Adamanctum ; Contra Felicem ; Contra Secundinum ; Quis fuerit Petilianus ; De gestis Pelagii ; Quis fuerit Julianus, etc. De telle sorte que la majeure partie de la polémique du grand Docteur fut personnelle, agressive, biographique, pour ainsi dire, autant que doctrinale, luttant corps à corps avec l'hérétique non moins qu'avec l'hérésie. Ce que nous disons de saint Augustin, nous pourrions le dire de tous les saints Pères.

D'où le libéralisme a-t-il donc tiré l'obligation nouvelle de ne combattre l'erreur qu'en faisant abstraction des personnes et en leur prodiguant des sourires et des flatteries ? Qu'ils s'en tiennent là-dessus à la tradition chrétienne et qu'ils nous laissent, nous les ultramontains, défendre la foi comme elle a toujours été défendue dans l'Église de Dieu.

Que l'épée du polémiste catholique blesse, qu'elle blesse, qu'elle aille droit au cœur ! C'est là l'unique manière réelle et efficace de combattre. "
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80832
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Mar 17 Jan 2012, 10:46

La vérité sans amour s'appelle fanatisme et elle a conduit tous ces penseurs qui croyaient bien faire en détruisant voire en tuant au nom du Christ, dans les longs tourments du purgatoire, parfois de l'enfer.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Mar 17 Jan 2012, 11:21

Les intégristes ont surtout beaucoup de phobies qui les rendent parano, et leurs peurs de tout leur font perdre toute lucidité de la réalité, tant matérielle que spirituelle. Or dans la peur les démons ont tant de facililité a s'inflitrer et manipuler à l'insu de la conscience. Ils voient donc des ennemis partout, croyant que ce sont les démons des autres et ne voyant pas que ce sont leurs propre démons autour d'eux. Donc, ils attaquent les autres car croyant que ce sont les démons des autres, en toute sincérité et honnêteté cela n'est nullement remis en cause, ils ne réalisent pas que n'importe où où ils vont leurs démons les suivent. Et les voilà en croisades contre les démons des autres: ils s'autorisent à chasser les démons qui croient être des autres.

ILs commettent 2 erreurs:

- ce ne sont pas les démons des autres mais les leurs propres qui les encerclent et emprisonnent, et ils en souffrent, au lien de se tourner vers eux même, ils tournent le dos à la propre cible, ils tournent le dos au Christ puisque ne réalisant pas que ce sont leur démons, aucune chance de se réaliser pécheurs,

- ils se prennent pour le Christ car seul le Christ est capable de chasser les démons, aucuns homme ne le peut de lui seul. Or eux, ils s'en croient capable. Pour les démons des autres, eh, of course, pas con, les leurs, non non Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Jeu 19 Jan 2012, 19:20

Salut Renaud,

Excellent travail. Je possède la même vision que toi. C'est comme si, au dernier moment, la Parole de Dieu vient brûler la Bête et le Faux Prophète. C'est bien cette dernière qui fait les miracles. Padre Pio était-il la bête écarlate? Peut-être bien. Mais a-t-il agit comme elle? Sûrement pas. Un médecin je crois disait qu'il faisait du magnétisme animal.

Regardons l'Agneau et la Bête. Pardonne moi si je fais de la Kabbale. Dans la Kabbale, il y a un symbole: l'Arbre de Vie. 3 sphères pour la tête, 3 sphères pour la poitrine, 3 pour les entrailles, et une pour les pieds. L'Agneau est égorgé. Ceux revêtu de robes blanches, décapités. L'agneau, perdant "la tête", se retrouve avec 7 cornes (cornes et sphères étant relié). Dieu sonde les coeurs et les reins.

D'un côté, une Bête qui a toute sa tête et une grosse tête. D'autre côté, un homme humble qui enlève son chapeau à l'Église. Qui fléchis le genou. Jésus est à la tête de l'Église.

Donc 10 cornes contre 7 cornes. D'un sort de sa bouche dragon et grenouilles. D'autre épée à 2 tranchants. Justice et Miséricorde.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11982
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Jeu 19 Jan 2012, 19:29

Sanctus Germanus a écrit:
Padre Pio était-il la bête écarlate? Peut-être bien. Mais a-t-il agit comme elle? Sûrement pas. Un médecin je crois disait qu'il faisait du magnétisme animal.
?????????????????????????
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Jeu 19 Jan 2012, 19:33

RenéMatheux a écrit:
Sanctus Germanus a écrit:
Padre Pio était-il la bête écarlate? Peut-être bien. Mais a-t-il agit comme elle? Sûrement pas. Un médecin je crois disait qu'il faisait du magnétisme animal.
?????????????????????????

Je m'explique:

Pour ce qui est de la Marque, c'est très simple. Si je place une Bible entre les deux yeux, ça va. Si je place un magazine playboy (pardonné le langage grossier) entre les deux yeux et ensuite ma main droite sur le dragon, je deviens riche et puissant. Mais on sait bien où mène ce salaire.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Jeu 19 Jan 2012, 21:26

Je crains que votre langage soit un peu trop hermétique pour beaucoup Sanctus.
Pourquoi ne pas dire la même chose avec des mots plus simples?
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes   Jeu 19 Jan 2012, 22:51

Renaud a écrit:
Je crains que votre langage soit un peu trop hermétique pour beaucoup Sanctus.
Pourquoi ne pas dire la même chose avec des mots plus simples?

Je vais y tâcher.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'antéchrist - suite - Le salut des intégristes
» La personne de l'Antéchrist
» Antéchrist
» Prophéties sur l'Antéchrist et la nation Juive
» L'ISLAM est-il l'Antéchrist?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: