DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 01:54

Dieu est Amour.

Ce qui fait que Dieu est Dieu c'est l'amour du Père pour le Fils et du Fils pour le Père par leur Esprit-Saint.

Qu'est ce qui tient tout ensemble? L'Amour.

Veut-on donner la primauté au Père ou bien au Fils ou bien à l'Esprit-Saint, alors on renverse le christianisme en un satanisme.

Il existe les trois formes de satanisme :

- Primauté du Père = adoration du néant. Car le Père sans le Fils et sans l'Esprit-Saint est le néant.

- Primauté du Fils = adoration de l'être. Or l'être sans le Père qui le fonde et sans l'Esprit-Saint qui les unit est le néant de l'existence sans Dieu.

- Primauté de l'Esprit-Saint = adoration de la Vérité en tant que vérité, pure abstraction = néant sans l'être du Fils et sans le Père qui le fonde.

Les intégristes disent très clairement qu'ils défendent la primauté de la Vérité sur l'Amour.

Elle est où cette Vérité? La doctrine.
Qui la connait? Les intégristes.
C'est donc la doctrine qui est pour eux le salut.
C'est facile, il suffit de croire en la doctrine et vous êtes sauvé.
Ce n'est pas douloureux, ça ne demande que votre assentiment.
Bien sûr il faut combattre le mal.
Qu'est ce que le mal? Le contraire du bien.
Qu'est ce que le bien? la doctrine.
Qu'est ce donc que combattre le mal? C'est combattre ceux qui ne se plient pas à la doctrine.

Mais le christianisme ce n'est pas ça !

Le christianisme c'est difficile et c'est douloureux.
Car notre foi vacille sans cesse et elle le doit.
Si notre foi était absolue il n'y aurait aucune difficulté, aucune douleur, mais notre foi est à reconquérir sans cesse dans la douleur.
Notre foi elle n'est pas dans la doctrine en tant que doctrine, elle est dans la Parole du Christ qui sauve.
Ecouter sa Parole c'est s'abandonner soi-même, jusqu'à ce qu'il ne reste rien de soi.
Alors le Christ peut naitre en nous et nous en Lui.

Comment est-ce possible?
Par l'amour.
Non pas un sentimentalisme facile mais l'amour qui accueille tout et tous.
Amour qui accueille le péché en soi au lieu de le projeter hors de soi sur le méchant.
Amour qui accueille l'ennemi, même le pire ennemi, satan, et qui lui pardonne car il était en nous et uniquement en nous.

Le pape veut accueillir les intégristes dans l'Eglise alors qu'ils ont renversé les valeurs de l'Eglise.
Est-il fou?
Non, il est chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 09:16

Renaud a écrit:

Les intégristes disent très clairement qu'ils défendent la primauté de la Vérité sur l'Amour.

Où est ce que vous avez vu cela? C'est carrément de la calomnie.
A moins que vous extrayez d'une des sous sectes intégristes quelques mots écrits par ci par là? Parce qu'il y a tellement de subdivision intégristes.

En tout cas, c'est trop facile. On identifie quelqu'un à une grosse faute. Après il n'y a plus qu'à les condamner! Cela me rappelle les communistes traitant tous leurs adversaires de fascistes dans leur grande époque!

De toutes façons, il y a des intégristes qui admettent l'autorité du pape et je ne vois pas au nom de quoi vous les combattriez et encore moins les discréditerez. Traiter son frère de rénégat n'est pas conseillé!

Personnellement, je pense que les intégristes sont des gens qui ont été choqués par les dérives modernes et que beaucoup ont été "couillonnées" par Satan qui a profité d'une légitime réaction pour les conduire en dehors de l'Eglise, exactement d'ailleurs comme il a joué des certaines réactions face aux abus du capitalisme pour conduire certains dans les griffes du communisme.
Revenir en haut Aller en bas
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 10:21

Pour se faire une opinion personnelle de ce qui nous sépare, lisez ceci et pensez en ce que vous voudrez.

Marie à La Salette, 1846 :

"En 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l'enfer (Apoc 20,7). Ils aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu. Ils les aveugleront d'une telle manière, qu'à moins d'une grâce particulière, ces personnes prendront l'esprit de ces mauvais anges. Plusieurs maisons religieuses perdront entièrement la foi et perdront beaucoup d'âmes."



Les papiers secrets de la Haute Vente des Carbonari tombés entre les mains du pape Grégoire XVI, embrassent une période qui va de 1820 à 1846.

Ils ont été publiés sur la demande du pape Pie IX, par Crétineau-Joly dans son ouvrage l’Église romaine et la révolution. Et par le bref d’approbation du 25 février 1861 qu’il adressa à l’auteur, Pie IX a consacré l’authenticité de ces documents, mais il ne permit pas qu’on divulguât les noms véritables des membres de la Haute Vente impliqués dans cette correspondance.

Ces lettres sont absolument effarantes et si les papes ont demandé qu’on les publiât, c’est pour que les fidèles sachent la conjuration ourdie contre l’Église par les sociétés secrètes, qu’ils en connaissent le plan et soient prémunis contre son éventuelle réalisation.



« Le pape, quel qu’il soit, ne viendra jamais aux sociétés secrètes : c’est aux sociétés secrètes à faire le premier pas vers l’Église, dans le but de les vaincre tous deux. Le travail que nous allons entreprendre n’est l’œuvre ni d’un jour, ni d’un mois, ni d’un an ; il peut durer plusieurs années, un siècle peut-être ; mais dans nos rangs le soldat meurt et le combat continue.

Nous n’entendons pas gagner les papes à notre cause, en faire des néophytes de nos principes, des propagateurs de nos idées. Ce serait un rêve ridicule, et de quelque manière que tournent les événements, que des cardinaux ou des prélats, par exemple, soient entrés de plein gré ou par surprise dans une partie de nos secrets, ce n’est pas du tout un motif pour désirer leur élévation au siège de Pierre. Cette élévation nous perdrait. L’ambition seule les aurait conduits à l’apostasie, le besoin du pouvoir les forcerait à nous immoler.

Ce que nous devons demander, ce que nous devons chercher et attendre, comme les Juifs attendent le Messie, c’est un pape selon nos besoins (…).

Avec cela nous marcherons plus sûrement à l’assaut de l’Église, qu’avec les pamphlets de nos frères de France et l’or même de l’Angleterre. Voulez-vous en savoir la raison ?

C’est qu’avec cela, pour briser le rocher sur lequel Dieu a bâti son Église, nous n’avons plus besoin de vinaigre annibalien, plus besoin de la poudre à canon, plus besoin même de nos bras. Nous avons le petit doigt du successeur de Pierre engagé dans le complot, et ce petit doigt vaut pour cette croisade tous les Urbain II et tous les saint Bernard de la Chrétienté.

Nous ne doutons pas d’arriver à ce terme suprême de nos efforts ; mais quand ? mais comment ?

L’inconnue ne se dégage pas encore. Néanmoins, comme rien ne doit nous écarter du plan tracé, qu’au contraire tout y doit tendre, comme si le succès devait couronner dès demain l’œuvre à peine ébauchée, nous voulons, dans cette instruction qui restera secrète pour les simples initiés, donner aux préposés de la Vente suprême des conseils qu’ils devront inculquer à l’universalité des frères, sous forme d’enseignement ou de memorandum (…).

Or donc, pour nous assurer un pape dans les proportions exigées, il s’agit d’abord de lui façonner, à ce Pape, une génération digne du règne que nous rêvons. Laissez de côté la vieillesse et l’âge mûr ; allez à la jeunesse, et si c’est possible, jusqu’à l’enfance (…) vous vous arrangerez à peu de frais une réputation de bon catholique et de patriote pur.

Cette réputation donnera accès à nos doctrines au sein du jeune clergé comme au fond des couvents. Dans quelques années, ce jeune clergé aura, par la force des choses, envahi toutes les fonctions ; il gouvernera, il administrera, il jugera, il formera le conseil du souverain, il sera appelé à choisir le Pontife qui devra régner, et ce Pontife, comme la plupart de ses contemporains, sera nécessairement plus ou moins imbu des principes italiens et humanitaires que nous allons commencer à mettre en circulation. C’est un petit grain de sénevé que nous confions à la terre ; mais le soleil des justices le développera jusqu’à la plus haute puissance, et vous verrez un jour quelle riche moisson ce petit grain produira.

Dans la voie que nous traçons à nos frères, il se trouve de grands obstacles à vaincre, des difficultés de plus d’une sorte à surmonter. On en triomphera par l’expérience et par la perspicacité ; mais le but est si beau, qu’il importe de mettre toutes les voiles au vent pour l’atteindre.

Vous voulez révolutionner l’Italie, cherchez le Pape dont nous venons de faire le portrait. Vous voulez établir le règne des élus sur le trône de la prostituée de Babylone, que le Clergé marche sous votre étendard en croyant toujours marcher sous la bannière des Clefs apostoliques.

Vous voulez faire disparaître le dernier vestige des tyrans et des oppresseurs, tendez vos filets comme Simon Barjone ; tendez-les au fond des sacristies, des séminaires et des couvents plutôt qu’au fond de la mer : et si vous ne précipitez rien, nous vous promettons une pêche plus miraculeuse que la sienne.

Le pêcheur de poissons devint pêcheur d’hommes ; vous, vous amènerez des amis autour de la Chaire apostolique. Vous aurez prêché une révolution en tiare et en chape, marchant avec la croix et la bannière, une révolution qui n’aura besoin que d’être un tout petit peu aiguillonnée pour mettre le feu aux quatre coins du monde ».

Voici encore un extrait d’une lettre de « Nubius » à « Volpe » , du 3 avril 1824 :

« On a chargé nos épaules d’un lourd fardeau, cher Volpe. Nous devons faire l’éducation immorale de l’Eglise, et arriver, par de petits moyens bien gradués quoique assez mal définis, au triomphe de l’idée révolutionnaire par un pape. Dans ce projet, qui m’a toujours semblé d’un calcul surhumain, nous marchons encore en tâtonnant (…) ».


Dernière édition par Coeur Croisé le Dim 15 Jan 2012, 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 10:49

Coeur Croisé a écrit:
Pour se faire une opinion personnelle de ce qui nous sépare, lisez ceci et pensez en ce que vous voudrez.

Marie à La Salette, 1846 :

"En 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l'enfer (Apoc 20,7). Ils aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu. Ils les aveugleront d'une telle manière, qu'à moins d'une grâce particulière, ces personnes prendront l'esprit de ces mauvais anges. Plusieurs maisons religieuses perdront entièrement la foi (en se rendant solidaires de l'Antichrist par crainte d'être taxées d'antisémitisme) et perdront beaucoup d'âmes."


C'est-à-dire ? L'Antéchrist, c'est le peuple juif ? C'est ça que vous cherchez à dire (et à faire dire à la Sainte Vierge) ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 11:00

Je ne me permets pas de faire dire quoique ce soit à la Très Sainte Vierge.

Elle se défend très bien toute seuls.

En revanche, pourriez-vous nous livrer la grille de lecture qui vous permet d'arriver à un tel raccourci?

Pour ma part, je pense que les extraits parlent d'eux-même. Et tout homme libre doit pouvoir en faire son miel. Le catholique n'est pas une clientèle captive!

Pensez-vous que tant la Sainte Vierge que le pape Pie IX sont sujets à caution?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 13:20

Coeur Croisé a écrit:
Je ne me permets pas de faire dire quoique ce soit à la Très Sainte Vierge.

Elle se défend très bien toute seuls.

En revanche, pourriez-vous nous livrer la grille de lecture qui vous permet d'arriver à un tel raccourci?


Ce serait plutôt à vous de me le dire, c'est vous qui rajoutez des parenthèses dans les citations de la Sainte Vierge :
Coeur Croisé a écrit:
(en se rendant solidaires de l'Antichrist par crainte d'être taxées d'antisémitisme)

Moi je ne fais que vous lire.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 13:36

Au temps pour moi. Je vous présente mes excuses les plus plates.

C'est le commentaire inepte du site où, par commodité, j'ai pompé le texte.

Je pensais avoir retiré tous ces interprétations, dont il va sans dire que je me désolidarise avec netteté. Erreur réparée, texte dépollué.

Pour le reste, idem.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 14:13

Il y a un problème. Le texte que vous citez est le texte dit du secret de Mélanie. Ce n'est pas le texte qui a été soumis à Pie IX.
Je le tiens de l'archiviste de l'évéché de Grenoble dans les années 70, le chanoine Praz. C'était un vieux prêtre comme vous devriez les aimer : en soutane, et très fidèle et très au courant de la tradition. Je lui demandais souvent conseil.
Un jour, il m'a expliqué que selon les archives de l'évéché, Mélanie avait écrit son secret en moins de 10 minutes. Il n'était donc pas possible que ce soit celui publié beaucoup plus tard.

Si vous voulez citer la Sainte Vierge, je vous conseille plutot Fatima, Lourdes, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 14:43

RenéMatheux a écrit:
Renaud a écrit:

Les intégristes disent très clairement qu'ils défendent la primauté de la Vérité sur l'Amour.
Où est ce que vous avez vu cela? C'est carrément de la calomnie.
A moins que vous extrayez d'une des sous sectes intégristes quelques mots écrits par ci par là? Parce qu'il y a tellement de subdivision intégristes.

En tout cas, c'est trop facile. On identifie quelqu'un à une grosse faute. Après il n'y a plus qu'à les condamner! Cela me rappelle les communistes traitant tous leurs adversaires de fascistes dans leur grande époque! (...)
René Matheux, la calomnie porte atteinte sans preuve à l'honneur d'un tiers.
Quand je parle des intégristes il ne s'agit ni d'une personne ni même d'un groupe constitué et ce n'est donc pas de la calomnie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 14:51

Cher René, ce qui fait le progressisme de Mgr Gaillot par exemple, c'est l'exaltation de l'amour et de la miséricorde jusqu'à rejeter la vérité et la morale.

Ce qui fait l'intégrisme, c'est l'exaltation de la vérité jusqu'à l'oubli de l'amour.

Or l'amour sans vérité enlise et noie et la vérité sans amour blesse et tranche.

Ce qui caractérise le Christ, c'est que, en lui, amour et vérité se sont unis.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 15:03

Non je ne crois pas.

Ce qui fait l'intégrisme, c'est d'abord le rejet du monde occidental moderne et de la pensée dominante. A partir de là, les intégristes s'égaillent dans toutes les directions, des sédévacantistes, aux fous, en passant par ceux qui veulent rester fidèle au pape.

Je me souviens de la mère de mon meilleur ami qui dans les années 70 allait dans les messes de Saint Pie X car au moins là, on n'entendait pas des horreurs que l'on entendait dans d'autres églises. Dire "qu'elle défendait la primauté de la vérité sur l'amour" est une calomnie. Elle ne pensait qu'à vivre le reste de sa vie dans un cadre à peu près chrétien.
Renaud, vous devez retirer ou modifier ce jugement.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 15:11

Je vois que personne n'ose défendre la primauté de la Vérité, même avec un grand V, sur l'Amour.

Or, la question de la liberté religieuse est là.

Si la Vérité prime, c'est l'obéissance à la doctrine qui prime dans la foi et pour le salut. Il y a une contradiction puisque c'est la négation de la liberté qui serait censée mener vers la liberté. D'où l'idée typiquement intégriste que la fin justifie les moyens et toutes les dérives antichrétiennes qui en découlent.

Si l'Amour prime, c'est de la liberté inaliénable de l'homme que découle la foi véritable, celle qui sauve. Ce qui ne dispense bien évidemment pas de la soumission à la Parole exprimée par la doctrine. La liberté est la condition et le résultat de l'effet de la Parole. Il n'y a pas de paradoxe car la Parole fait grandir la liberté qui était présente en germe dans l'homme.

Quel est ce germe de liberté? C'est un germe d'amour.

La décision libre de suivre le Christ est un acte libre d'amour.

La liberté est inséparable de l'amour.

On ne peut aimer que librement.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 15:31

Renaud a écrit:
Je vois que personne n'ose défendre la primauté de la Vérité, même avec un grand V, sur l'Amour.
En tout cas pas moi, je crois essentiellement au commandement n°1 "aimer son prochain"


Renaud a écrit:

Or, la question de la liberté religieuse est là.
Là il y a un problème. Laisser la liberté religieuse à l'Islam, c'est admettre par exemple qu'en de divorce, un père puisse enlever un enfant à sa mère et pire encore une mère à son enfant. Cela me semble une infamie.
Pas question de laisser la liberté propager de pareilles infamie.

Idem pour certaines secte hindous qui brulent les veuves des défunts.

Tolérer de tels coutumes ce n'est pas aimer son prochain
Revenir en haut Aller en bas
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 18:25

Cher René Matheux,

J’ai grand plaisir à vous répondre car je vois à vos messages que vous êtes un honnête homme et vous ne faites pas mystère de votre désarroi face aux évènements.

Si vous me le permettez, je répondrai en premier à un autre message où vous dites que si l’Eglise avait été investie, ce ne serait plus l’Eglise et qu’ainsi les portes de l’Enfer auraient prévalu.

C’est oublier qu’il y a trois Eglises en une. La triomphante au Ciel, qui est en permanence avec nous, la souffrante au purgatoire. Seule dans cette hypothèse la militante est en cause, l’Eglise visible.

Quand la Sainte Vierge annonce une Eglise éclipsée, elle choisit bien ses mots. Ne peut être éclipsée que quelque chose que l’on voit. Et jamais une éclipse n’a abolit le soleil. L’Eglise éclipsée, c’est ce que nous connaissons, c’est l’imposture.

Si l’on y réfléchit, il n’est pas anodin que l’Eglise en question appelée « militante », c’est-à-dire qui se bat, missionne, se défends, milite, propage la foi, soit devenue justement aussi peu militante jusqu’à avoir perdu tout instinct de vie et assez malade pour en être fière.

Pour ce qui concerne le message de La Salette, le témoignage du prêtre que vous citez, soutane ou pas soutane, ne prouve qu’une seule chose : que 100 ans après l’annonce de ce qui devait arriver, et que les carbonari avaient théorisé pour dans une centaine d’années était tellement passé dans les mœurs religieuses que les meilleurs âmes en étaient intoxiquées.

Votre bon prêtre était une des victimes de ce qui devait arriver. Mais c’est immédiatement que la calomnie s’est déchaînée pour tenter de discréditer la voix de Marie. Ce n’est pas pour rien que dans son message, elle parle des prêtres au présent (en 1854 !), et en quels termes :

« les prêtres sont devenus des cloaques d'impureté »

« il n'y a plus personne digne d'offrir la Victime sans tache à l'Eternel en faveur du monde. »

« les prêtres et les religieux seront chassés ; on les fera mourir, et mourir d'une mort cruelle. » (voir comment les vieux prêtre qui voulaient rester fidèles au rite ordinaire de saint Pie V ont été traités impitoyablement.Sans parler de la loi de 1905)

« il y aura une espèce de fausse paix dans le monde »

« Heureuses les âmes humbles conduites par l'Esprit Saint! Je combattrai avec elles jusqu'à ce qu'elles arrivent à la plénitude de l'âge. »

« Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'Antichrist »

« Dieu aura soin de ses fidèles serviteurs et des hommes de bonne volonté. »

« L'Eglise sera éclipsée, le monde sera dans la consternation. »

« les hommes de bonne volonté croiront en Dieu, et beaucoup d'âmes seront consolées elles feront de grand progrès par la vertu du Saint-Esprit et
condamneront les erreurs diaboliques de l'Antichrist. »

« Malheur aux habitants de la terre ! »

« Il est temps. Le soleil s'obscurcit ; la foi seule vivra. »

« Voici le Temps ! L'Abîme s'ouvre. Voici le roi des rois des Ténèbres. »


Le drame de V2, c’est que tout cela était prédit d’avance, mais que personne n’a écouté notre auguste Mère du Ciel.

Et si elle était contrainte de venir en personne pour nous mettre en garde contre les loups ravisseurs, c’est précisément les choses ne pouvaient plus qu’aller leur train, déjà à cette époque.

Doutez de l’authencité du message c’est oublier que l’histoire lui donne mille fois raison. C’est oublier que tout cela s’est déroulé et qu’aussi incroyable que cela puisse paraitre, nous en sommes les victimes aveuglées et déboussolées.

Mais on ne doute pas de ce qui est arrivé. On constate.

Maintenant, à qui faut-il obéir ? A Marie ? Ou à un pape qui embrasse le Coran ?

De quel côté serait la faute la plus grave ?

En homme libre, j’ai tranché.

On me refuse le glorieux titre de catholique au nom de ma fidélité. Tant pis !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 18:29

Cher Coeur Croisé, cette prophétie est annoncée pour 1864, c'est-à-dire aux temps "bénis" où Monseigneur Gaumes et de Lassus se mettaient à distiller leurs messages teintés de cultes de la Patrie Française.

Vatican II a lieu un siècle plus tard et n'est donc pas vraiment concerné ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 18:38

RenéMatheux a écrit:
Renaud a écrit:
Je vois que personne n'ose défendre la primauté de la Vérité, même avec un grand V, sur l'Amour.
En tout cas pas moi, je crois essentiellement au commandement n°1 "aimer son prochain"

Renaud a écrit:
Or, la question de la liberté religieuse est là.
Là il y a un problème. Laisser la liberté religieuse à l'Islam, c'est admettre par exemple qu'en de divorce, un père puisse enlever un enfant à sa mère et pire encore une mère à son enfant. Cela me semble une infamie.
Pas question de laisser la liberté propager de pareilles infamie.

Idem pour certaines secte hindous qui brulent les veuves des défunts.

Tolérer de tels coutumes ce n'est pas aimer son prochain

René Matheux, comme les intégristes vous confondez les lois de ce monde avec la loi divine.

La liberté religieuse est une loi de ce monde et non une loi divine.

C'est dans ce monde que Jésus vient nous chercher pour nous inviter à le suivre dans le Royaume.

Il respecte ce monde où Dieu nous a créés avec le libre arbitre.

La loi divine n'est ni pour ni contre la liberté religieuse, elle est essentiellement Amour.

A vous ensuite d'exprimer autant que possible la loi de l'Amour à travers les lois de ce monde.

Certains pensent exprimer la loi divine par la contrainte religieuse car ils pensent que la fin justifie les moyens. On retrouve cette idée chez les communistes, les fascistes et tous les totalitarismes.

Le christianisme n'est pas un totalitarisme car il donne un valeur infinie à l'individu.

Un seul individu a infiniment plus de valeur que toutes les doctrines de tous les temps.

Ce qui fonde sa valeur c'est sa liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 18:43

Coeur Croisé, les prophètes de malheur tels que vous trouvent toujours des raisons d'avoir raison et ceci depuis la nuit des temps. Cela s'appelle le péché originel.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 20:53

Apparenter "l'intégrisme" à l'excès est un abus de langage. Dans intégrisme, il y a "intègre", qui n'a rien à voir avec l'ignorance des criminels qui lapident et pratiquent les sacrifices humains halal...
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 21:03

Toute chose de ce monde poussée à l'extrême se renverse en son contraire.
C'est ce qui arrive à l'intégrité qui s'érige en absolu, en intégrisme qui désintègre tout.
C'est ce qui arrive à la doctrine catholique qui devient satanique si elle se prend pour la Parole absolue de Dieu.
Seul Dieu est absolu.
Revenir en haut Aller en bas
jex



Messages : 192
Inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 15 Jan 2012, 21:14

RenéMatheux a écrit:


Idem pour certaines secte hindous qui brulent les veuves des défunts.

Tolérer de tels coutumes ce n'est pas aimer son prochain

c'est fabuleux de lire encore des trucs pareil en 2012
pour infos le Sati a été abolis en 1826 en inde.

on sait que le texte "obligeant" les femmes à faire Sati est un faux, un échange de mots volontaire dans un texte par le mot Agni (feu) permet en se debarassant de la veuve de disposer des possessions du maris defunt

et meme de nos jours lorsqu'une femme est forcée à le faire il sagit d'une histoire de possessions, de terre ou d'argent

ce sont les humains qui sont avides et veules.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Lun 16 Jan 2012, 08:07

jex a écrit:
RenéMatheux a écrit:


Idem pour certaines secte hindous qui brulent les veuves des défunts.

Tolérer de tels coutumes ce n'est pas aimer son prochain

c'est fabuleux de lire encore des trucs pareil en 2012
pour infos le Sati a été abolis en 1826 en inde.

on sait que le texte "obligeant" les femmes à faire Sati est un faux, un échange de mots volontaire dans un texte par le mot Agni (feu) permet en se debarassant de la veuve de disposer des possessions du maris defunt

et meme de nos jours lorsqu'une femme est forcée à le faire il sagit d'une histoire de possessions, de terre ou d'argent

ce sont les humains qui sont avides et veules.
C'était un exemple. L'essentiel, c'est que ce genre de croyance aie eu lieu a un certain moment.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Lun 16 Jan 2012, 08:11

Renaud a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Renaud a écrit:
Je vois que personne n'ose défendre la primauté de la Vérité, même avec un grand V, sur l'Amour.
En tout cas pas moi, je crois essentiellement au commandement n°1 "aimer son prochain"

Renaud a écrit:
Or, la question de la liberté religieuse est là.
Là il y a un problème. Laisser la liberté religieuse à l'Islam, c'est admettre par exemple qu'en de divorce, un père puisse enlever un enfant à sa mère et pire encore une mère à son enfant. Cela me semble une infamie.
Pas question de laisser la liberté propager de pareilles infamie.

Idem pour certaines secte hindous qui brulent les veuves des défunts.

Tolérer de tels coutumes ce n'est pas aimer son prochain

René Matheux, comme les intégristes vous confondez les lois de ce monde avec la loi divine.

La liberté religieuse est une loi de ce monde et non une loi divine.

C'est dans ce monde que Jésus vient nous chercher pour nous inviter à le suivre dans le Royaume.

Il respecte ce monde où Dieu nous a créés avec le libre arbitre.

La loi divine n'est ni pour ni contre la liberté religieuse, elle est essentiellement Amour.

A vous ensuite d'exprimer autant que possible la loi de l'Amour à travers les lois de ce monde.

Certains pensent exprimer la loi divine par la contrainte religieuse car ils pensent que la fin justifie les moyens. On retrouve cette idée chez les communistes, les fascistes et tous les totalitarismes.

Le christianisme n'est pas un totalitarisme car il donne un valeur infinie à l'individu.

Un seul individu a infiniment plus de valeur que toutes les doctrines de tous les temps.

Ce qui fonde sa valeur c'est sa liberté.
trop compliqué tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume C



Masculin Messages : 236
Inscription : 12/01/2015

MessageSujet: « totalitarisme chrétien »   Ven 26 Fév 2016, 12:10

« totalitarisme chrétien »

Cette expression est employée par  le Cardinal Walter Kasper dans son magistral ouvrage La miséricorde Notion fondamentale de l’Evangile Clé de la vie chrétienne (2ème édition. Editions des Béatitudes. Avril 2015. Page 184) :

« Avec ces principes, l’Eglise ne peut ni ne veut établir un programme social concret ou une sorte de politique chrétienne à partir, par exemple, de l’évangile du Sermon sur la montagne. Le Concile Vatican II a condamné ce genre d’intégralisme, qui ressemble à un totalitarisme chrétien (O. v. Nell-Breuning, art. Integralismus, in : LThK 5, 717s.), ainsi que l’idée d’un état catholique, et a toujours défendu la légitime autonomie de la politique comme de tous les autres domaines de la culture (Gaudium et Spes 36 (voir note 492)). La doctrine sociale de l’Eglise n’est pas un système abstrait, déductif, donnant des solutions toutes faites. Elle essaie plutôt de réfléchir sur les situations sociales à la lumière des fondements anthropologiques chrétiens. De ce manière elle tente, sur la base de sa compréhension de l’homme, de donner des réponses face aux défis de la situation actuelle, engendrée par l’industrialisation. »
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
RenéMatheux



Masculin Messages : 12018
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Sam 27 Fév 2016, 17:41

dan 26 a écrit:
Citation :
Coeur Croisé a écrit:
Pour se faire une opinion personnelle de ce qui nous sépare, lisez ceci et pensez en ce que vous voudrez.

Marie à La Salette, 1846 :
attention l'intégrisme c'est cela !!! Intégrer  dans sa conception de la vie des règles, qui sont erronées .
exemple  Notre Dame de la Salette  en Isère, à été considérée comme une escroquerie  monumentale, orchestrées par une religieuse "dérangée ", pour preuve le  résultat du  procès de cette "brave" fille  , est consigné au tribunal de grenoble , et a été relayé  par les journaux de l'époque .
Malgré cela certains dévots continuent à y croire . C'est cela l'intégrisme , attention danger .
J'ai tout les détails de cette fourberie  , avec les preuves vérifiables si cela peut vous intéresser
Vous aimez vraiment dire n'importe quoi!
Figurez vous que je connaissais l'archiviste du diocèse de Grenoble et que nous avions parlé de la Salette.
et bien ce que vous dites ne sont que calomnies et délires athéistes!

C'est tout ce que vous avez comme méthode la calomnie et le mensonge????
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Sam 27 Fév 2016, 19:00

dan 26 a écrit:
Citation :
Coeur Croisé a écrit:
Pour se faire une opinion personnelle de ce qui nous sépare, lisez ceci et pensez en ce que vous voudrez.

Marie à La Salette, 1846 :
attention l'intégrisme c'est cela !!! Intégrer  dans sa conception de la vie des règles, qui sont erronées .
exemple  Notre Dame de la Salette  en Isère, à été considérée comme une escroquerie  monumentale, orchestrées par une religieuse "dérangée ", pour preuve le  résultat du  procès de cette "brave" fille  , est consigné au tribunal de grenoble , et a été relayé  par les journaux de l'époque .
Malgré cela certains dévots continuent à y croire . C'est cela l'intégrisme , attention danger .
J'ai tout les détails de cette fourberie  , avec les preuves vérifiables si cela peut vous intéresser

Amicalement

"



Apparitions de la Salette

Le 19 Septembre 1851, après une enquête rigoureuse sur l'événement, Mgr de Bruillard, évêques de Grenoble, jugera, dans un mandement célèbre, que "l'apparition de la Sainte Vierge à deux bergers sur la montagne de la Salette... porte en elle-même tous les caractères de la vérité et que les fidèles sont fondés à la croire indubitable et certaine".



_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Sam 27 Fév 2016, 19:09

Thumright Merci Espérance

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Sam 27 Fév 2016, 23:49

https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Lorulot
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Ray



Messages : 5316
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Sam 27 Fév 2016, 23:58

philippe bis a écrit:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Lorulot

haha. Pourquoi je ne suis pas étonné ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 28 Fév 2016, 00:00

26 Aoû 2008 D'abord à Salette où il fut reconnu officiellement qu'il s'agissait d'une escroquerie (voir le rapport de gendarmerie de l'époque)
Faux. Salette est un lieu de pélerinage reconnu officiellement, au même titre que Lourdes.
Mais que dis tu là !! , la reconnaissane de l'église n'estpas une preuve de véracité . L'église répond au besoin des pelerins, tu n'as pas encore compris que c'est du markéting tout simplement!! . L'affaire Padre Pio en est une belle preuve, l'église n'a jamais voulu reconnaitre ce personange, c'est la pression des Pelerins (et de la secrétaire personnelle du pape de l'époque ), qui ont obligé l'église à le reconnaitre. Quand je dis que le besoin de croire est plus fort que la raison . l'église sait se plier à ce besoin. .Je suis surpris de ta crédulité, sur ce sujet!!! . http://www.forum-metaphysique.com/t948p100-lourdes-et-ses-miracles
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 28 Fév 2016, 00:03

par dan 26 le Mer 27 Aoû 2008 - 15:01 http://www.forum-metaphysique.com/t948p100-lourdes-et-ses-miracles
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 28 Fév 2016, 00:03

philippe bis a écrit:
26 Aoû 2008 D'abord à Salette où il fut reconnu officiellement qu'il s'agissait d'une escroquerie (voir le rapport de gendarmerie de l'époque)
Faux. Salette est un lieu de pélerinage reconnu officiellement, au même titre que Lourdes.
Mais que dis tu là !! , la reconnaissane de l'église n'estpas une preuve de véracité . L'église répond au besoin des pelerins, tu n'as pas encore compris que c'est du markéting tout simplement!! . L'affaire Padre Pio en est une belle preuve, l'église n'a jamais voulu reconnaitre ce personange, c'est la pression des Pelerins (et de la secrétaire personnelle du pape de l'époque ), qui ont obligé l'église à le reconnaitre. Quand je dis que le besoin de croire est plus fort que la raison . l'église sait se plier à ce besoin. .Je suis surpris de ta crédulité, sur ce sujet!!! .  http://www.forum-metaphysique.com/t948p100-lourdes-et-ses-miracles

Chr Philippe, ce que vous dites est absurde, en particulier sur la canonisation des saints qui engage une certaine infaillibilité de l'Eglise puisque Dieu doit prouver son intention en faisant deux miracles indubitables à l'intercession de ce saint.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 28 Fév 2016, 00:05

dan 26 le fantome des forums "catho" Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 28 Fév 2016, 00:07

Arnaud Dumouch a écrit:
philippe bis a écrit:
26 Aoû 2008 D'abord à Salette où il fut reconnu officiellement qu'il s'agissait d'une escroquerie (voir le rapport de gendarmerie de l'époque)
Faux. Salette est un lieu de pélerinage reconnu officiellement, au même titre que Lourdes.
Mais que dis tu là !! , la reconnaissane de l'église n'estpas une preuve de véracité . L'église répond au besoin des pelerins, tu n'as pas encore compris que c'est du markéting tout simplement!! . L'affaire Padre Pio en est une belle preuve, l'église n'a jamais voulu reconnaitre ce personange, c'est la pression des Pelerins (et de la secrétaire personnelle du pape de l'époque ), qui ont obligé l'église à le reconnaitre. Quand je dis que le besoin de croire est plus fort que la raison . l'église sait se plier à ce besoin. .Je suis surpris de ta crédulité, sur ce sujet!!! .  http://www.forum-metaphysique.com/t948p100-lourdes-et-ses-miracles

Chr Philippe, ce que vous dites est absurde, en particulier sur la canonisation des saints qui engage une certaine infaillibilité de l'Eglise puisque Dieu doit prouver son intention en faisant deux miracles indubitables à l'intercession de ce saint.
ça n 'ai pas de moi arnaud mais j 'ai recopier le meme sujet dont on parle ici mais en 2008 et toujours avec dan 26... http://www.forum-metaphysique.com/t948p100-lourdes-et-ses-miracles
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 28 Fév 2016, 00:40

l'intégrisme ne serait pas le renforcement des valeurs chrétiennes plutôt?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 28 Fév 2016, 17:50

dan 26 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Chr Philippe, ce que vous dites est absurde, en particulier sur la canonisation des saints qui engage une certaine infaillibilité de l'Eglise puisque Dieu doit prouver son intention en faisant deux miracles indubitables à l'intercession de ce saint.
Sais tu au moins  comment elle identifie , confirme ces deux miracles ? Il suffit que les  adeptes  du saint ou de la sainte, continuent ses actions .

Amicalement
J 'ai l 'impression que vous tournez en rond sur beaucoup de sujet , savez vous que si vous voulez découvrir quoique ce soit de neuf c 'est a dire pas des connaissances de seconde main il faut tout oublier surtout son savoir ses experiences sinon vous ne ferais que reproduire du vieux cdt
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 28 Fév 2016, 18:22

Je parle pas de dossier en particulier mais de la vie en générale...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 28 Fév 2016, 19:31

Renaud a écrit:
Dieu est Amour.

Ce qui fait que Dieu est Dieu c'est l'amour du Père pour le Fils et du Fils pour le Père par leur Esprit-Saint.

Qu'est ce qui tient tout ensemble? L'Amour.

Veut-on donner la primauté au Père ou bien au Fils ou bien à l'Esprit-Saint,

C'est vrai ! Tout ce tient et choisir la vérité contre l'amour est absurde.

Amour et vérité doivent marcher ensemble. C'est la marque du Christ.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes   Dim 28 Fév 2016, 20:32

dan 26 a écrit:
philippe bis a écrit:
Je parle pas de dossier en particulier mais de la vie en générale...
Je ne comprends pas peux tu etre plus précis STP .
Il y a de nombreux faits  que j'ai vécu en directe moi même , qui te surprendrais .
croyant  devenu athée de raison  , intégré dans  un monastère, infiltré des sectes chrétiennes , j'ai été exorcisé, j'ai subit une OBE lors d'un malaise vagal ,  j'ai reçu de nombreuses congrégations , TDJ; evangéliques, mormons etc , j'ai pu voir de l’interrieur un procès et dossier de béatification, j'ai pu consulter pendant de long mois  la partie d'une bibliothèque  dénommée "l'enfer ", dans un monastère cistercien , j'ai  fait des conférence sur le phénomène religieux,  j'ai plus de 3000 ouvrages sur ces thèmes , j'ai visité des pays pour mes recherches comme l’Israël, Jérusalem, l’Égypte ,  la Jordanie, l'inde, le Japon, etc .J'ai même démystifier  un pasteur evangélique , qui disait  aux fidèles avoir guéri du cancer son fils grâce à la prière !!!

J'ai connu le moine en charge de l'affaire de Tiberine . J'ai étudié de nombreux dossiers de miracles (Lourdes, Fatima, Marthe Robin, Padre Pio, notre dame de la salette etc)  .
Ce ne sont donc pas dans de nombreux cas des connaissances de seconde main  désolé

Et surtout je suis passionné par tous ces sujets


Libre à toi de me croire ou pas mais je suis très impliqué dans ces recherches depuis plus de 30 ans  et peux parle d'expérience personnelle dans de nombreux cas .

Juste une expérience  : devant mon étonnement avec   un avocat du diable dans un procès  de béatification. Le père Cistercien m'a répondu " de nombreuses personnes ont besoin de croire , nous sommes là pour répondre à leur demande !!!!" affraid  affraid  

amicalement
A un moment une rencontre "personnel" doit se faire avec le tout autre sinon l 'on reste dans le mondain,l 'habitude, le culturel, mais pour que le neuf, le nouveau entre dans sa vie si on a construit des barrièrres si l 'on est "l 'avocat de diable" a charge ,accusateur ,comment une découverte peut se faire?Et si vous savez deja ce que vous devez rencontré c 'est que cette " chose" vous est deja connu donc vieux...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intégrisme = renversement des valeurs chrétiennes
» La combat vainqueur du Maire Jean Tremblay, pour que les valeurs chrétiennes soient respectées
» Prier et transmettre nos valeurs chrétiennes à nos enfants
» Prier avec les enfants et transmettre nos valeur chrétiennes
» Il n'y a plus de valeurs morales ni chrétiennes...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: