DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le baptême du Seigneur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Le baptême du Seigneur   Lun 09 Jan 2012, 13:40

LE BAPTÊME DU SEIGNEUR

Après avoir fêté l'Épiphanie de l'enfance de Jésus, nous célébrons aujourd'hui dans le Baptême du Seigneur l'Épiphanie qui ouvre sa vie publique. Ainsi s'achève le temps de Noël. Le commencement de la vie publique de Jésus est son Baptême par Jean dans le Jourdain. Jean proclamait " un baptême de repentir pour la rémission des péchés ". Une foule de pécheurs, publicains et soldats, Pharisiens et Sadducéens et prostituées vient se faire baptiser par lui. " Alors paraît Jésus ". Le Baptiste hésite, Jésus insiste : il reçoit le Baptême. Alors l'Esprit Saint, sous forme de colombe, vient sur Jésus, et la voix du ciel proclame : " Celui-ci est mon Fils bien-aimé ". C'est la manifestation (" Épiphanie ") de Jésus comme Messie d'Israël et Fils de Dieu.

Le Baptême de Jésus, c'est, de sa part, l'acceptation et l'inauguration de sa mission de Serviteur souffrant. Il se laisse compter parmi les pécheurs ; il est déjà " l'Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde " ; déjà, il anticipe le " baptême " de sa mort sanglante. Il vient déjà " accomplir toute justice ", c'est-à-dire qu'il se soumet tout entier à la volonté de son Père : il accepte par amour le baptême de mort pour la rémission de nos péchés. À cette acceptation répond la voix du Père qui met toute sa complaisance en son Fils. L'Esprit que Jésus possède en plénitude dès sa conception, vient " reposer " sur lui. Il en sera la source pour toute l'humanité. A son Baptême, " les cieux s'ouvrirent " que le péché d'Adam avait fermés ; et les eaux sont sanctifiées par la descente de Jésus et de l'Esprit, prélude de la création nouvelle.

Par le Baptême, le chrétien est sacramentellement assimilé à Jésus qui anticipe en son baptême sa mort et sa résurrection ; il doit entrer dans ce mystère d'abaissement humble et de repentance, descendre dans l'eau avec Jésus, pour remonter avec lui, renaître de l'eau et de l'Esprit pour devenir, dans le Fils, fils bien-aimé du Père et " vivre dans une vie nouvelle " :
Ensevelissons-nous avec le Christ par le Baptême, pour ressusciter avec lui ; descendons avec lui, pour être élevés avec lui ; remontons avec lui, pour être glorifiés en lui. (S. Grégoire de Naz., or. 40, 9)
Tout ce qui s'est passé dans le Christ nous fait connaître qu'après le bain d'eau, l'Esprit Saint vole sur nous du haut du ciel et qu'adoptés par la Voix du Père, nous devenons fils de Dieu. (S. Hilaire, Mat. 2)



Catéchisme de l'Eglise catholique
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le baptême du Seigneur   Lun 09 Jan 2012, 13:41

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le baptême du Seigneur   Lun 09 Jan 2012, 13:42

Commentaire du jour :

Pape Benoît XVI
Homélie du 10/01/2010 (trad. © Libreria Editrice Vaticana)


« C'est toi mon Fils bien-aimé ; en toi j'ai mis tout mon amour »

Sur les rives du Jourdain, Jésus se présente avec une humilité extraordinaire, qui rappelle la pauvreté et la simplicité de l'Enfant déposé dans la crèche, et anticipe les sentiments avec lesquels, au terme de ses jours terrestres, il arrivera à laver les pieds des disciples et subira l'humiliation terrible de la croix. Le Fils de Dieu, lui qui est sans péché, se place parmi les pécheurs, montre la proximité de Dieu sur le chemin de conversion de l'homme. Jésus assume sur ses épaules le poids de la faute de l'humanité tout entière et commence sa mission en se mettant à notre place, à la place des pécheurs, dans la perspective de la croix.

Tandis que, recueilli en prière après le baptême, il sort de l'eau, les cieux s'ouvrent. C'est le moment attendu par la foule des prophètes. « Ah, si tu déchirais les cieux et descendais », avait invoqué Isaïe (63,19). A ce moment..., cette prière est exaucée. En effet, « le ciel s'ouvrit et l'Esprit Saint descendit sur lui » ; on entendit des paroles jamais entendues auparavant : « Tu es mon Fils bien-aimé, tu as toute ma faveur »... Le Père, le Fils et le Saint Esprit descendent parmi les hommes et nous révèlent leur amour qui sauve. Si ce sont les anges qui apportent aux bergers l'annonce de la naissance du Sauveur et l'étoile aux mages venus d'Orient, à présent c'est la voix du Père qui indique aux hommes la présence dans le monde de son Fils et qui invite à se tourner vers la résurrection, vers la victoire du Christ sur le péché et sur la mort.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le baptême du Seigneur   Lun 09 Jan 2012, 16:23

Simon1976 a écrit:
Commentaire du jour :

Pape Benoît XVI
Homélie du 10/01/2010 (trad. © Libreria Editrice Vaticana)


« C'est toi mon Fils bien-aimé ; en toi j'ai mis tout mon amour »

Sur les rives du Jourdain, Jésus se présente avec une humilité extraordinaire, qui rappelle la pauvreté et la simplicité de l'Enfant déposé dans la crèche, et anticipe les sentiments avec lesquels, au terme de ses jours terrestres, il arrivera à laver les pieds des disciples et subira l'humiliation terrible de la croix. Le Fils de Dieu, lui qui est sans péché, se place parmi les pécheurs, montre la proximité de Dieu sur le chemin de conversion de l'homme. Jésus assume sur ses épaules le poids de la faute de l'humanité tout entière et commence sa mission en se mettant à notre place, à la place des pécheurs, dans la perspective de la croix.

Tandis que, recueilli en prière après le baptême, il sort de l'eau, les cieux s'ouvrent. C'est le moment attendu par la foule des prophètes. « Ah, si tu déchirais les cieux et descendais », avait invoqué Isaïe (63,19). A ce moment..., cette prière est exaucée. En effet, « le ciel s'ouvrit et l'Esprit Saint descendit sur lui » ; on entendit des paroles jamais entendues auparavant : « Tu es mon Fils bien-aimé, tu as toute ma faveur »... Le Père, le Fils et le Saint Esprit descendent parmi les hommes et nous révèlent leur amour qui sauve. Si ce sont les anges qui apportent aux bergers l'annonce de la naissance du Sauveur et l'étoile aux mages venus d'Orient, à présent c'est la voix du Père qui indique aux hommes la présence dans le monde de son Fils et qui invite à se tourner vers la résurrection, vers la victoire du Christ sur le péché et sur la mort.


Le ciel se déchire (Marc 1, 7-11)

Lors du baptême du Christ, " le monde visible et le monde invisible se réconcilièrent", commente saint Hippolyte de Rome. De fait, le ciel se déchire -- réponse au voeu formulé au chapitre 63 du Livre d'Isaïe (Is 63, 19) -- comme se déchirera le voile du Temple (Marc 15, 38); L'Esprit descend sous forme de colombe; enfin, une voix se fait entendre à l'homme Jésus et, en lui , à chacun de nous:

" C' est toi mon Fils bien-aimé; en toi j'ai mis tout mon amour".

Alors approchons-nous de Dieu, en toute assurance (He 4,16) non comme des esclaves ou des mercenaires, mais comme des "fils" habités par l'Esprit (Rom 8, 15)

Source : Prions en Eglise - Soeur Emmanuelle Billoteau

Revenir en haut Aller en bas
 
Le baptême du Seigneur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le baptême du Seigneur
» Baptême du Seigneur
» Baptême du Seigneur
» Méditation Quotidienne : Baptême du Seigneur
» Le baptême du Seigneur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: