DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Mer 04 Jan 2012, 12:27

Je décale ici une réponse destinée à Constantine concernant l'intuition.

DConstantine a écrit:
...
Dieu est esprit. Dieu est éternel. Il paraîtrait logique d'en déduire que l'esprit est éternel. Sous cet angle parler de la survie de l'esprit n'a pas de sens.

Cela a un sens si l'on considère que l'esprit est voilé par une âme. Je ne vous connais pas suffisamment pour pouvoir employer les formules qui vous parlent. C'est donc l'âme qui oeuvre pour sa survie. L'esprit immortel d'essence divine se situe au coeur de l'âme et c'est son influence qui apporte l'intuition. Lorsque l'acte de l'âme est bon, l'esprit s'épanouit, lorsqu'il est mauvais, l'esprit souffre. D'expérience en expérience, l'âme se transforme. Le Dieu agissant est à l'intérieur de nous-mêmes pas à l'extérieur (j'affirme, mais je ne vous oblige pas à croire, bien sûr). Dites-moi si ça vous parle mieux de cette manière...

DConstantine a écrit:
...
L'intellect humain ne se borne pas à déduire et analyser. Il est capable d'abstraction, contrairement à l'intellect animal.

Intéressez-vous à la vie des grands singes, vous serez étonné. La seule différence qu'il existe entre nous et un animal est l'esprit divin. Pour le reste, ce n'est qu'une question de cerveau et de neurones.

DConstantine a écrit:
...
Pour moi ce que vous nommez intuition passe forcément par le filtre de l'intellect mais pas forcément en temps réel. C'est le fruit d'un mécanisme de réflexion antérieur lié à une expérimentation. Ce mécanisme a laissé des traces inconscientes qui provoque des automatismes sans passer de nouveau par une réflexion consciente. En réalité c'est une forme de pré-jugé, ce qui oblige à redoubler de prudence.

Oui, c'est à peut près ça, sauf que certains démontrent de l'intuition sans être passer au préalable par un enseignement ou une expérimentation quelconque (les expériences vécues sont antérieures à la vie présente). Il n'y a aucun écrit, aucune religion et aucune théorie qui peut tenir face à l'Amour spirituel. La prudence gardez là lors de l'analyse intellectuelle des écrits.

DConstantine a écrit:
...
Si Dieu nous a crée avec un intellect capable d'abstraction et de déduction, avec une raison, ce n'est certainement pas dans l'intention qu'on le laisse au placard. Il doit au contraire nous permettre le
discernement

Ce dernier est le meilleur soutien de la foi

Non, je ne peux adhérer à de tels raisonnements. La raison est toujours subordonnée à l'intuition, sinon tous les érudits seraient croyants, ce qui est loin d'être le cas. Et, inversement, le ressenti intuitif peut permettre à un ignare de correctement discerner.

Que pensez-vous, que la vierge Marie y connaissait quelque chose en théologie ou philosophie? Vous pensez qu'elle réfléchissait ou qu'elle raisonnait avant d'agir? Bien sûr que non, sa connaissance était intuitive et se manifestait intuitivement par des actes justes. Elle aurait pu dire ce qui était juste ou faux en théologie ou philosophie sans avoir jamais rien étudié. Beaucoup de "saintes" personnes très simples et incultes en sont capables.

L'intelligence et la raison servent bien sûr aussi à quelque chose. Mais à la finalité c'est toujours Dieu qui indique où est la vérité. Il faut pour cela croire au Dieu intérieur et surtout pas le confondre avec notre égo. Pour cela il y a le repère AMOUR SPIRITUEL. Devons-nous être simple et vérité, ou plein de connaissances et de raisons pas forcément vraies, ou un peu des deux, là est la question. L'idéal c'est être d'abord vérité sans se poser de questions, indépendamment de l'intelligence et de la raison. Mais il faut pour cela hériter d'une bonne âme. Sinon, l'intelligence intellectuelle peut nous aider à faire acte de volonté pour concourir, conjugué à l'expérience, à transformer notre âme.

C'est donc une interaction continue entre volonté et expérience, intuition et raison.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
jex



Messages : 192
Inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Mer 04 Jan 2012, 13:18

j'ai un leger soucis à vous lire Tania,

et c'est un soucis d'ordre sémantique. quelque soit les religions ou les philosophies un vocabulaire commun est admis et ne varie pas trop pour que les differents interlocuteurs se comprennent.

dans votre facon de presenter les choses, vous inversez souvent certain concepte, tel ame/esprit intuition animale humaine, humaine animale etc et je dois dire que cela vous rend difficile à suivre.
je ne sais pas si c'est un vocable qui vous est propre et issue de votre intuition, ou d'un autre courant de pensée.

je vous propose pour vous et pour ceux qui lise en debut de ce thread un glossaire. avec vos definitions de :

esprit

ame

intuition

discernement

sinon pour rebondir sur une de vos phrases.

"Non, je ne peux adhérer à de tels raisonnements. La raison est toujours subordonnée à l'intuition, sinon tous les érudits seraient croyants, ce qui est loin d'être le cas. Et, inversement, le ressenti intuitif peut permettre à un ignare de correctement discerner."

pour moi la raison est l'inverse de l'intuition et est même souvent un frein à celle ci. parfois l'intuition jaillis, mais la raison la réprime. ceci ce retrouve très bien dans cette phrase connue "le coeur a ses raisons, que la raison ignore"

certe c'est un forum Catholique mais en parlant avec DConstantine je lui disais ma surprise de ne jamais voir prononcé le mot Sagesse.

hors pour moi, c'est un élément essentiel qui n'est pas lié à la connaissance ou plutot qui permet la juste action ou la juste pensée à l'homme simple.
je dirais meme que la raison qui s'abreuve aux connaissances acquises peut dans certain cas, etre une barriere et a l'intuition et à la sagesse.

si besoin est je redeveloperais plus tard, la situation aujourdhui est un peu compliquée...

Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Mer 04 Jan 2012, 18:17

@Jex

Je ne te répondrai pas sur ce fil étant donné que nous avons l'occasion de converser plus confortablement Smile
Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Mer 04 Jan 2012, 18:18

@Tania

Je pense vous comprendre beaucoup mieux. Merci pour vos efforts de traduction.

Personnellement je ne crois pas à l'intuition telle que vous semblez la décrire et qui semble également rejoindre un peu le point de vue de Jex.

Pour moi l'intuition se construit au fil de l'expérience. Elle ne tombe "pas du ciel". Ce n'est pas un élément pré-existant qui serait amoindri ou caché par divers couches matérielles ou non et qu'il faudra dégager d'un cocon nauséabond pour entrevoir la vérité.

C'est en ceci que j'en fais un "réflexe intellectuel".

Un petit enfant ne possède que peu d'intuition. Il découvre son environnement sans aucun pré-jugé, sans à priori. Il est pur.
Il touche à tout quitte à se blesser, il écoute tout ce qui lui est dit (plus ou moins attentivement) et quel que soit le sens des propos tenus.
C'est avec le temps et le développement de son expérience que son intuition va se développer, ainsi que les autres aspects de son être. Cette intuition sera d'ailleurs assez différente d'un individu à l'autre en fonction de son parcours.

Pour autant, je ne nie pas l'importance de l'intuition, mais personnellement je la remets en cause jusqu'à ce qu'elle soit confirmée par ma raison.

C'est en cela que je disais que le discernement était le meilleur allié de la foi. La foi n'est pas intuitive au sens où vous semblez l'entendre. Le petit enfant de tout à l'heure ne s'éveille pas en s'écriant : "je crois en Dieu".
C'est un parcours, une éducation religieuse et l'usage de son discernement qui vont l'amener à croire.




Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Mer 04 Jan 2012, 19:19

@Tania

Dans certaines écoles d'orient on enseigne une "théorie" : celle des trois joyaux.

Ces joyaux sont : la pensée, la parole et l'acte.

L'idée est que l'on s'approche au plus près de sa perfection lorsque les trois joyaux agissent de concert. Autrement dit lorsque pensée, parole et acte ne font qu'un, sont en parfaite harmonie. Un bon exemple de cette notion est la prière (ça c'est moi qui le dit et non cette tradition). En elle se décline ces trois aspects dans une unité parfaite. Par elle nous nous approchons de Dieu.

En transposant un peu cette idée je peux dire que lorsque ma raison me dit que mon intuition sonne vraie ou vice versa, c'est que j'approche de la vérité et il est donc temps d'agir dans ce sens. Si mon intuition contredit ma raison, ou vice versa, c'est qu'il y a une énigme à résoudre, un cheminement à effectuer et je m'y emploie.
Je vous rejoins donc sur le plan de l'inter-action entre intuition et raison, même si ma définition de l'intuition diverge de la vôtre.

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Jeu 05 Jan 2012, 00:29

DConstantine a écrit:
@Jex

Je ne te répondrai pas sur ce fil étant donné que nous avons l'occasion de converser plus confortablement Smile

Quel égoïsme! :| C'est bien dommage, moi qui suis avide de connaissance. :twisted:

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Jeu 05 Jan 2012, 01:00

DConstantine a écrit:
@Tania

Je pense vous comprendre beaucoup mieux. Merci pour vos efforts de traduction.

Personnellement je ne crois pas à l'intuition telle que vous semblez la décrire et qui semble également rejoindre un peu le point de vue de Jex.

Pour moi l'intuition se construit au fil de l'expérience. Elle ne tombe "pas du ciel". Ce n'est pas un élément pré-existant qui serait amoindri ou caché par divers couches matérielles ou non et qu'il faudra dégager d'un cocon nauséabond pour entrevoir la vérité.

C'est parce que vous oubliez de regardez autour de vous...

DConstantine a écrit:

Un petit enfant ne possède que peu d'intuition. Il découvre son environnement sans aucun pré-jugé, sans à priori. Il est pur.
Il touche à tout quitte à se blesser, il écoute tout ce qui lui est dit (plus ou moins attentivement) et quel que soit le sens des propos tenus.
C'est avec le temps et le développement de son expérience que son intuition va se développer, ainsi que les autres aspects de son être. Cette intuition sera d'ailleurs assez différente d'un individu à l'autre en fonction de son parcours.

La métaphore de l'enfant est intéressante. L'homme adulte n'est qu'un enfant spirituel.

Concernant le développement de l'enfant, n'oubliez pas que sa pleine conscience ne se manifeste qu'à partir de l'âge de 7 ou 8 ans. Avant c'est son tempérament qui se manifeste, ensuite c'est son âme avec le niveau spirituel qu'elle a hérité. Rappelez-vous votre enfance, à quel âge avez-vous commencé à être fasciné par Dieu et la religion?
De même l'esprit divin ne se manifeste pas dès ses premières incarnations. Il faut d'abord qu'il prenne conscience de sa propre présence.

DConstantine a écrit:

Pour autant, je ne nie pas l'importance de l'intuition, mais personnellement je la remets en cause jusqu'à ce qu'elle soit confirmée par ma raison.

Oui, ce n'est qu'une attitude personnelle. Ce n'est pas en s'observant soi-même qu'on peut déduire des vérités universelles adaptables à toute l'humanité. Pour comprendre observez ceux qui savent sans apprendre.

DConstantine a écrit:

C'est en cela que je disais que le discernement était le meilleur allié de la foi. La foi n'est pas intuitive au sens où vous semblez l'entendre. Le petit enfant de tout à l'heure ne s'éveille pas en s'écriant : "je crois en Dieu".
C'est un parcours, une éducation religieuse et l'usage de son discernement qui vont l'amener à croire.

Le discernement et la raison sont toujours subordonnés à l'intuition. Après une seconde ou des jours de méditation, à la finalité ce sera votre intuition qui vous guidera. Le pire pour trouver la vérité c'est d'analyser des textes mot par mot. Eliminez franchement, sans réfléchir et sans peur, tout ce qui ne vous paraît pas être Amour spirituel et vous saurez où est la vérité sans vous torturer l'esprit. Faire confiance à l'analyse de "spécialistes" réputés intelligents, c'est faire confiance à l'intellect, c'est à dire à un esprit impur.

En ce qui concerne l'éducation et le parcours, il ne veut absolument rien dire. Des prêtres fervents sont parfois issus de famille athées (il y en a sur ce forum). C'est une preuve supplémentaire de l'héritage animique (ou spirituel).

Tania

Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1369
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Jeu 05 Jan 2012, 21:23

Citation :
Je pense vous comprendre beaucoup mieux.

t'as de la chance

Citation :
qui suis avide de connaissance

alors demande à Dieu ,remet Lui tout ce que tu sais entre ces mains et pose Lui les questions que tu veux il te les donnera si il le veut et que c'est ton temps.
Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Jeu 05 Jan 2012, 21:43

Tania a écrit:
DConstantine a écrit:
@Jex

Je ne te répondrai pas sur ce fil étant donné que nous avons l'occasion de converser plus confortablement Smile

Quel égoïsme! :| C'est bien dommage, moi qui suis avide de connaissance. :twisted:

Tania

Tania,

Vous êtes libres de vous joindre à nous si le coeur vous en dit Smile
Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Jeu 05 Jan 2012, 22:21

Tania a écrit:
DConstantine a écrit:
@Tania

Je pense vous comprendre beaucoup mieux. Merci pour vos efforts de traduction.

Personnellement je ne crois pas à l'intuition telle que vous semblez la décrire et qui semble également rejoindre un peu le point de vue de Jex.

Pour moi l'intuition se construit au fil de l'expérience. Elle ne tombe "pas du ciel". Ce n'est pas un élément pré-existant qui serait amoindri ou caché par divers couches matérielles ou non et qu'il faudra dégager d'un cocon nauséabond pour entrevoir la vérité.

C'est parce que vous oubliez de regardez autour de vous...
C'est justement parce que je regarde en moi et autour de moi. Rien n'est caché, il suffit de savoir regarder.

DConstantine a écrit:

Un petit enfant ne possède que peu d'intuition. Il découvre son environnement sans aucun pré-jugé, sans à priori. Il est pur.
Il touche à tout quitte à se blesser, il écoute tout ce qui lui est dit (plus ou moins attentivement) et quel que soit le sens des propos tenus.
C'est avec le temps et le développement de son expérience que son intuition va se développer, ainsi que les autres aspects de son être. Cette intuition sera d'ailleurs assez différente d'un individu à l'autre en fonction de son parcours.

La métaphore de l'enfant est intéressante. L'homme adulte n'est qu'un enfant spirituel.

Pourtant après plusieurs vies il devrait avoir atteint une maturité certaine en ce domaine (d'accord je sors, il s'agit d'une provocation juste histoire de :twisted
Concernant le développement de l'enfant, n'oubliez pas que sa pleine conscience ne se manifeste qu'à partir de l'âge de 7 ou 8 ans. Avant c'est son tempérament qui se manifeste, ensuite c'est son âme avec le niveau spirituel qu'elle a hérité.
Vous mettez le doigt sur un sujet important : la conscience. L'intuition a-t-elle besoin de la conscience pour se connaître et agir ? Parce que si oui..on en revient à l'intellect
Rappelez-vous votre enfance, à quel âge avez-vous commencé à être fasciné par Dieu et la religion?
Justement c'est bien là le noeux du problème soulevé. L'intuitition suit une certaine maturation, elle se construit Smile
De même l'esprit divin ne se manifeste pas dès ses premières incarnations. Il faut d'abord qu'il prenne conscience de sa propre présence.
Humm, alors là étant un convaincu de la résurrection et non de la réincarnation, je ne vous suis plus.

DConstantine a écrit:

Pour autant, je ne nie pas l'importance de l'intuition, mais personnellement je la remets en cause jusqu'à ce qu'elle soit confirmée par ma raison.

Oui, ce n'est qu'une attitude personnelle. Ce n'est pas en s'observant soi-même qu'on peut déduire des vérités universelles adaptables à toute l'humanité. Pour comprendre observez ceux qui savent sans apprendre.
Cela semble contredire des notions que vous avez énoncé précédemment. Penser que je suis très différent de l'autre est à la fois une erreur et une marque de l'égo en ce qui me concerne. Je peux donc m'observer et en tirer des observations applicables dans des domaines plus larges même si je prends la peine de les confronter à de nombreuses autres observations. Tout dépend de ce que l'on observe. Certains éléments sont généraux et d'autres uniques.


DConstantine a écrit:

C'est en cela que je disais que le discernement était le meilleur allié de la foi. La foi n'est pas intuitive au sens où vous semblez l'entendre. Le petit enfant de tout à l'heure ne s'éveille pas en s'écriant : "je crois en Dieu".
C'est un parcours, une éducation religieuse et l'usage de son discernement qui vont l'amener à croire.

Le discernement et la raison sont toujours [b]subordonnés à l'intuition.[/b] Après une seconde ou des jours de méditation, à la finalité ce sera votre intuition qui vous guidera. Le pire pour trouver la vérité c'est d'analyser des textes mot par mot. Eliminez franchement, sans réfléchir et sans peur, tout ce qui ne vous paraît pas être Amour spirituel et vous saurez où est la vérité sans vous torturer l'esprit. Faire confiance à l'analyse de "spécialistes" réputés intelligents, c'est faire confiance à l'intellect, c'est à dire à un esprit impur.
[b]Chez vous sans doute, mais du coup vous tombez dans le travers que vous me prêtez. Vous généralisez votre cas.
Par ailleurs je n'ai jamais parlé d'une analyse de texte mot à mot. Je vous dit simplement que ce que vous nommez intuition, n'a pas de relation avec un quelconque élément magique ou divin en ce qui me concerne et pourtant je préférerais que ce soit le cas. Ce n'est qu'un dialogue avec différents aspects de soi-même, plus ou moins conscients mais tous liés à une partie du mental. Pour moi, Dieu à d'autres façons bien plus sûres de s'exprimer (c'est une opinio
n).


En ce qui concerne l'éducation et le parcours, il ne veut absolument rien dire. Des prêtres fervents sont parfois issus de famille athées (il y en a sur ce forum). C'est une preuve supplémentaire de l'héritage animique (ou spirituel).
[color=blue][b]Rooo, pas vous Tania :-) Vous ne savez pas que l'on peut se construire aussi par opposition. Cela ne prouve strictement rien dans ce sens. [/color]

Tania


Oui je sais je suis taquin ce soir Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
jex



Messages : 192
Inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Ven 06 Jan 2012, 10:17

Tania dit :

"Le discernement et la raison sont toujours subordonnés à l'intuition.

je pense que l'emploi du mot toujours ici, est une erreur, les choses de l'esprit, ou de l'ame, ou peut importe le nom que l'on emploi, ne permette pas d'affirmation d'airain.

Après une seconde ou des jours de méditation, à la finalité ce sera votre intuition qui vous guidera. Le pire pour trouver la vérité c'est d'analyser des textes mot par mot. Eliminez franchement, sans réfléchir et sans peur, tout ce qui ne vous paraît pas être Amour spirituel et vous saurez où est la vérité sans vous torturer l'esprit.

si il etait si simple de trouver la verité il n'y aurait pas autant de sujet d'affrontement entre les gens, et parfois meme comme on le vois sur ce forum, d'affrontement au sein d'une meme comunauté Smile l'intuition spirituelle permet de guider vers le prochain pas libre à soit d'y opposer la raion ou non.

Faire confiance à l'analyse de "spécialistes" réputés intelligents, c'est faire confiance à l'intellect, c'est à dire à un esprit impur."


et qu'est ce que la foi sinon faire confiance à l'analyse de "spécialistes" réputés intelligents ? je ne pense pas que tout les Catholiques ici présent et autres croyant aient tous fait par eux même l’expérience de Dieu. il n'y a qu'a voir sur le forum tout ces membres qui prefere copier coller du texte plutot que de raisonner ou nous livrer le fruit de leurs intuitions.... Smile

et mon avis est quece qui est impur dans l’intellect c'est un intellect sans sagesse.
l'intelect comme nos jambes et nos bras font partis de nous, si nous n'avons pas d'ailes c'est parce que nous ne sommes pas des oiseaux, si nous avons un intellect c'est parce que nous somme humains Smile

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Ven 06 Jan 2012, 10:32

DConstantine a écrit:
...Vous mettez le doigt sur un sujet important : la conscience. L'intuition a-t-elle besoin de la conscience pour se connaître et agir ? Parce que si oui..on en revient à l'intellect

Bonsoir Constantine,

Les notions de conscience, d'intuition et d'intellect sont très complexes. Bien sûr que l’intuition ne peut se manifester sans passer par l’intellect et la conscience. Le problème de la conscience c’est qu’elle a deux niveaux : celle intellectuelle et celle intérieure. Comprendre intellectuellement où est la vérité peut être une première étape pour l’homme intelligent, la deuxième est d’intérioriser la vérité et de transformer notre âme. Cela ne peut se faire sans passer par l’expérience et la souffrance. Lorsque l’âme est transformée elle apporte l’intuition à la conscience intellectuelle.

Alors, la question est : comment commence le processus ? Par l’intellect ou par l’intuition ? C’est une interaction entre les deux, certes, mais pourquoi des personnes incultes sont bonnes et altruistes ?

Ce que beaucoup (notamment les catholiques) ont du mal à comprendre, c’est qu’il peut y avoir un déséquilibre entre la conscience intérieure (l’état réel de l’être) et la conscience intellectuelle (l’état illusoire de l’être). Lorsque je vous parle de saintes personnes qui connaissent intuitivement la vérité sans avoir aucune connaissance intellectuelle, vous n’en faite jamais cas, pourquoi? Pourquoi refoulez-vous la vérité évidente que vous avez devant les yeux ? Il est pourtant clair que SAVOIR ne veut pas dire ÊTRE ! Vous pouvez ÊTRE (bon et altruiste) sans connaissance intellectuelle, mais vous n’êtes pas forcément bon avec une bonne connaissance intellectuelle.

Ainsi, l'intuition se manifeste selon notre niveau de conscience INTÉRIEURE ! Il est clair que si votre conscience intérieure est faible, votre intuition concernant le type de vérité qui nous intéresse sera faible. C’est pour cette raison que des personnes très intelligentes sont athées contre vents et marées.

En conclusion : l’importance d’un tel raisonnement se situe surtout au niveau de l’observation de la conscience intérieure innée. Comment une personne ignare, qui ne se pose aucune question, peut-elle intuitivement agir juste. C’est l’évidence de l’héritage spirituel à la naissance. Tout fait parti d’un processus global évolutif. L’âme n’échappe pas à la règle.

Tania
PS. Je ne sais pas si mon discours est suffisamment structuré, mais l'essentiel y est...

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Ven 06 Jan 2012, 10:40

jex a écrit:
Tania dit :

"Le discernement et la raison sont toujours subordonnés à l'intuition.

je pense que l'emploi du mot toujours ici, est une erreur, les choses de l'esprit, ou de l'ame, ou peut importe le nom que l'on emploi, ne permette pas d'affirmation d'airain.

Je parlais ici de la qualité du discernement qui dépend du degré d'intuition (conscience intérieure). J'ai précisé un peu mieux ma pensée à Constantine.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Interaction entre la volonté et l'expérience,l'intuition et la raison   Sam 07 Jan 2012, 00:14

sunny Salut Tania,
Dans le mot religion se trouve le terme "relier" et dans le mot spiritualité se trouve le terme spirit ou esprit
Par l'âme, je me "relie" à l' Esprit.
Notre esprit ne peut pas évoluer sans l'âme.
Car l'Esprit prend conscience de ce qui se passe dans les sentiments qu'il éprouve dans son âme.

Tu sais Tania, tu auras toutes les difficultés du monde à expliquer ton savoir . Des personnes qui vivent des expériences divines ou christiques sont souvent seules. C'est une croix qu'il faut porter devant les incrédules,devant aussi des personnes qui se disent aussi frère et soeur que menteur .
Tu sais Jésus aussi possédait tous ces dons et on l'insultait de démoniaque et de toute autre chose dont je ne m'étendrais pas.
Tu sais on ne peut être bien qu'avec le Seigneur car il sait ce que ça veut dire d'être seul.
Tout le monde connaîtra la Solitude dans le Néant lorsque chaque âme traversera ce Tunnel des Abîmes. Car cette solitude est une souffrance.Personne ne viendra secourir les âmes en perdition car cela sera leur rétribution. Même les damnés ne connaissent pas la compassion et ils ne porteront aucun regard,aucun soutien,rien du tout sauf la souffrance de l'exclusion que l'on ressent vis à vis d'eux.Il n'y a qu'un chemin dans notre vie isolée, c'est de connaître et de rencontrer le Christ à tout pris même après cette mort physique qui n'est qu'un vêtement qu'on laisse à la terre , et d'un autre vêtement qui est l'âme de péchés qu'on laisse à l'enfer...
Pour ensuite être revêtu du corps de Gloire que le Christ fera gouter et vivre à ces petits christ enfants du Paradis... I love you
Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison   Sam 07 Jan 2012, 00:22

Tania a écrit:
DConstantine a écrit:
...Vous mettez le doigt sur un sujet important : la conscience. L'intuition a-t-elle besoin de la conscience pour se connaître et agir ? Parce que si oui..on en revient à l'intellect

Bonsoir Constantine,

Les notions de conscience, d'intuition et d'intellect sont très complexes.
Non, fort heureusement les choses ne sont pas toujours aussi compliquées que vous le laisser entendre.
Bien sûr que l’intuition ne peut se manifester sans passer par l’intellect et la conscience. Le problème de la conscience c’est qu’elle a deux niveaux : celle intellectuelle et celle intérieure. Comprendre intellectuellement où est la vérité peut être une première étape pour l’homme intelligent, la deuxième est d’intérioriser la vérité et de transformer notre âme. Cela ne peut se faire sans passer par l’expérience et la souffrance. Lorsque l’âme est transformée elle apporte l’intuition à la conscience intellectuelle.
Ce que vous nommez conscience intérieure, je le nomme tout simplement inconscient et pour moi il n'a pas le caractère spirituel que vous lui prétez. Oui cet inconscient peut-être disséqué, analysé de diverses manières, pour lui faire dire à peu près tout et son contraire comme la plupart des sujets d' étude (chez l'homme). Mais pour moi ces formes de conscience et d'inconscience disparaîtront à la mort de notre corps terrestre et n'ont donc pas une nature spirituelle au sens ou vous semblez l'entendre. Ce sont des outils liés à notre condition actuelle.

Alors, la question est : comment commence le processus ? Par l’intellect ou par l’intuition ? C’est une interaction entre les deux, certes, mais pourquoi des personnes incultes sont bonnes et altruistes ?
Parce que vous confondez culture et bon sens. Culture et bien. On peut par expérience trouver comment bien agir, sans pour autant avoir appris un code du "bien agir" par coeur.

Ce que beaucoup (notamment les catholiques) ont du mal à comprendre, c’est qu’il peut y avoir un déséquilibre entre la conscience intérieure (l’état réel de l’être) et la conscience intellectuelle (l’état illusoire de l’être). Lorsque je vous parle de saintes personnes qui connaissent intuitivement la vérité sans avoir aucune connaissance intellectuelle, vous n’en faite jamais cas, pourquoi? Pourquoi refoulez-vous la vérité évidente que vous avez devant les yeux ? Il est pourtant clair que SAVOIR ne veut pas dire ÊTRE ! Vous pouvez ÊTRE (bon et altruiste) sans connaissance intellectuelle, mais vous n’êtes pas forcément bon avec une bonne connaissance intellectuelle.
Tout à fait d'accord sur le fait que savoir ne veut pas dire être. Néanmoins pour savoir il faut être. Par ailleurs, ce n'est pas parce qu'il est possible d'expérimenter une connaissance qui n'est pas liée à un savoir livresque que cette connaissance vient d'une nature spirituelle cachée. Lorque je parle d'intellect, je ne pense pas forcément à un homme ou une femme géniale et très cultivé. Je dis jsute que l'intuition se construit avec l'expérience. elle n'est pas pré existante. C'est simplement la partie inconsciente de l'intellect. Même si l'on ne dispose pas d'une grande culture et d'un QI élevé, il nous est donné de pouvoir connaître bien des choses par simple observation intérieure et extérieure, sans passer par la culture.

Ainsi, l'intuition se manifeste selon notre niveau de conscience INTÉRIEURE ! Il est clair que si votre conscience intérieure est faible, votre intuition concernant le type de vérité qui nous intéresse sera faible. C’est pour cette raison que des personnes très intelligentes sont athées contre vents et marées.
Elle se manifeste selon sa maturité. Cette maturité est une construction qui s'inscrit dans le temps. Comme pour tous les autres aspects, certains individus sont plus rapides que d'autres, mais cela ne prouve pas la notion de niveau. D'ailleurs je déteste toute notion de niveau, car là pour le coup c'est opérer une hiérarchisation basé sur l'attachement à l'égo.
Par ailleurs vous confondez intelligence et culture. Il est vraiment impossible pour moi qu'un homme puisse nier l'existence de Dieu s'il est doté d'un minimum de raison (la culture n'entre pas immédiatement en ligne de compte). Pour moi un athée est seulement un être entré en rébellion. Et donc implicitement il sait que Dieu existe mais refuse son amour ou son autorité (suivant sa conception) parce qu'il est prisonnier de son égo.


En conclusion : l’importance d’un tel raisonnement se situe surtout au niveau de l’observation de la conscience intérieure innée. Comment une personne ignare, qui ne se pose aucune question, peut-elle intuitivement agir juste. C’est l’évidence de l’héritage spirituel à la naissance. Tout fait parti d’un processus global évolutif. L’âme n’échappe pas à la règle.

Tania
PS. Je ne sais pas si mon discours est suffisamment structuré, mais l'essentiel y est...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Interaction entre la volonté et l'expérience,l'intuition et la raison   Sam 07 Jan 2012, 00:27

sunny Salut Tania,
Dans le mot religion se trouve le terme "relier" et dans le mot spiritualité se trouve le terme spirit ou esprit
Par l'âme, je me "relie" à l' Esprit.
Notre esprit ne peut pas évoluer sans l'âme.
Car l'Esprit prend conscience de ce qui se passe dans les sentiments qu'il éprouve dans son âme.

Tu sais Tania, tu auras toutes les difficultés du monde à expliquer ton savoir . Des personnes qui vivent des expériences divines ou christiques sont souvent seules.
:sts: C'est une croix qu'il faut porter devant les incrédules,devant aussi des personnes qui se disent aussi frère et soeur que menteur .
Tu sais Jésus aussi possédait tous ces dons et on l'insultait de démoniaque et de toute autre chose dont je ne m'étendrais pas.
Tu sais on ne peut être bien qu'avec le Seigneur car il sait ce que ça veut dire d'être seul.
Tout le monde connaîtra la Solitude dans le Néant lorsque chaque âme traversera ce Tunnel des Abîmes. Car cette solitude est une souffrance.Personne ne viendra secourir les âmes en perdition car cela sera leur rétribution. Même les damnés ne connaissent pas la compassion et ils ne porteront aucun regard,aucun soutien,rien du tout sauf la souffrance de l'exclusion que l'on ressent vis à vis d'eux.Il n'y a qu'un chemin dans notre vie isolée, c'est de connaître et de rencontrer le Christ à tout pris même après cette mort physique qui n'est qu'un vêtement qu'on laisse à la terre , et d'un autre vêtement qui est l'âme de péchés qu'on laisse à l'enfer...
Pour ensuite être revêtu du corps de Gloire que le Christ fera gouter et vivre à ces petits christ enfants du Paradis... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Interaction entre la volonté et l'expérience,l'intuition et la raison   Sam 07 Jan 2012, 00:30

sunny Salut Tania,
Dans le mot religion se trouve le terme "relier" et dans le mot spiritualité se trouve le terme spirit ou esprit
Par l'âme, je me "relie" à l' Esprit.
Notre esprit ne peut pas évoluer sans l'âme.
Car l'Esprit prend conscience de ce qui se passe dans les sentiments qu'il éprouve dans son âme.

Tu sais Tania, tu auras toutes les difficultés du monde à expliquer ton savoir . Des personnes qui vivent des expériences divines ou christiques sont souvent seules.
:sts: C'est une croix qu'il faut porter devant les incrédules,devant aussi des personnes qui se disent aussi frère et soeur que menteur .
Tu sais Jésus aussi possédait tous ces dons et on l'insultait de démoniaque et de toute autre chose dont je ne m'étendrais pas.
Tu sais on ne peut être bien qu'avec le Seigneur car il sait ce que ça veut dire d'être seul.
Tout le monde connaîtra la Solitude dans le Néant lorsque chaque âme traversera ce Tunnel des Abîmes. Car cette solitude est une souffrance.Personne ne viendra secourir les âmes en perdition car cela sera leur rétribution. Même les damnés ne connaissent pas la compassion et ils ne porteront aucun regard,aucun soutien,rien du tout sauf la souffrance de l'exclusion que l'on ressent vis à vis d'eux.Il n'y a qu'un chemin dans notre vie isolée, c'est de connaître et de rencontrer le Christ à tout pris même après cette mort physique qui n'est qu'un vêtement qu'on laisse à la terre , et d'un autre vêtement qui est l'âme de péchés qu'on laisse à l'enfer...
Pour ensuite être revêtu du corps de Gloire que le Christ fera gouter et vivre à ces petits christ enfants du Paradis... I love you
Revenir en haut Aller en bas
 
Interaction entre la volonté et l'expérience, l'intuition et la raison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'intuition sensible et plus particulièrement chez kant
» Schopenhauer, Le Monde comme Volonté et comme Représentation
» Le conflit entre Wallons et Flamands
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?
» Don ou juste intuition? Comment savoir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: