DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Jeu 29 Déc 2011, 14:48

La réponse de Mgr Fellay, destinée à Rome, est arrivée dans la mauvaise boite aux lettres


La réponse attendue par Rome, semble être arrivée dans une autre boîte aux lettres. Datée du mercredi 21 décembre, la «lettre aux bienfaiteurs», reprend une grande partie des «pierres d’achoppement» entre l’Eglise et la FSSPX. Mgr Fellay explique que l’Eglise ayant perdu la foi en la Divinité du Christ et sa Royauté, ou tout du moins n’en tirant pas les conséquences concrètes, l’erreur s’introduit dans la doctrine catholique. Un Concile qui modifie «la proclamation de tous les âges»; le droit à la liberté religieuse, en lieu et place d’une «juste tolérance»; l’œcuménisme, qui renonce à «proclamer des vérités pourtant salvifique»; la diminution de l’autorité, qui voit passer l’Eglise d’une «monarchie gouvernée par un seul», à «la parodie parlementaire des conférences épiscopale, la contestation des responsables laïcs et une quantité de conseils et commissions». Et de conclure en disant: «Tant que l’on ne voudra pas quitter cet air libéral qui empeste l’Eglise, celle-ci continuera de dépérir». La critique est, une fois de plus, sans concession et la question se pose tout naturellement: Comment les lefebvristes pourront-ils trouver place dans l’Eglise du troisième millénaire, celle qui ne semble plus correspondre – selon eux – à «l’Eglise de toujours»?

Benoît XVI, dans ses vœux à la curie romaine (cf. mon post), parlait d’une Eglise marquée par la «crise de la foi» et pas d’une «perte de la foi». Il ne se contente pas de faire le constat, il propose le remède. Une foi joyeuse et engagée: L’expérience des JMJ. La vie sacramentelle: la grâce du sacrement de confession. Une vie proche de la personne du Christ: Le silence de l’adoration Eucharistique. De plus il fait la différence entre le vieux continent et les jeunes églises. D’une façon étonnante le thème de l’enfer et de la damnation se retrouve dans les vœux du Saint Père et la lettre de Mgr Fellay. Je cite les deux documents, la comparaison est assez intéressante:

PAPE BENOIT XVI :
Citation :

«Et alors, une chose fondamentale est devenue évidente pour moi: ces jeunes avaient offert dans la foi une partie de leur vie, non pas parce que cela a été commandé et non pas parce qu'avec cela on gagne le ciel; non pas non plus parce qu'on échappe ainsi au péril de l'enfer. Ils ne l'avaient pas fait parce qu'ils voulaient être parfaits. Ils ne regardaient pas en arrière, vers eux-mêmes. Il m'est venu à l'esprit, l'image de la femme de Lot qui, regardant en arrière, devint une colonne de sel. Combien de fois la vie des Chrétiens est caractérisée par le fait qu'ils regardent surtout vers eux-mêmes, ils font le bien, pour ainsi dire, pour eux-mêmes! Et combien est grande la tentation pour tous les hommes d'être préoccupés surtout d'eux-mêmes, de regarder en arrière vers eux-mêmes, devenant ainsi intérieurement vides, "des colonnes de sel"! Ici, au contraire il ne s'agissait pas de se perfectionner soi-même ou de vouloir avoir sa propre vie pour soi-même. Ces jeunes ont fait du bien – même si cela a été rude et a requis des sacrifices –, simplement parce que faire le bien est beau, être pour les autres est beau. Il suffit seulement d'oser faire le saut. Tout cela est précédé de la rencontre avec Jésus Christ, une rencontre qui allume en nous l'amour pour Dieu et pour les autres et nous libère de la recherche de notre propre "moi". Une prière attribuée à saint François Xavier dit: Je fais le bien non parce qu'en retour j'entrerai au ciel et non plus parce que tu pourrais m'envoyer en enfer. Je le fais, parce que Tu es Toi, mon Roi et mon Seigneur». (Benoît XVI, vœux à la curie romaine, décembre 2011)


Mgr FELLAY :

Citation :
«Bien évidemment nous avons à cœur le salut et le retour au bercail de toutes ces âmes si chères au Cœur de Notre Seigneur puisqu’il les a rachetées au prix de sa vie! Mais la manière de faire actuelle n’a plus rien de commun avec le souci de l’unité de l’Eglise des siècles passés. Tout le monde est supposé bon et, par conséquent, la perspective que certains pourraient se damner éternellement fait crier au scandale. On prêche que l’enfer est vide ou presque. L’enseignement de l’Eglise est tout autre…» (Mgr Fellay, lettre aux amis et bienfaiteurs N° 79)

Pour conclure je termine avec cette phrase, extraite de l’un des deux discours, et proposée comme solution à la situation actuelle: «…il faut «restaurer toutes choses dans le Christ» ( Ep 1,10 ). Partout et en tout Lui donner la première place, à Lui qui veut être tout en tous». Ces mots, ont-ils été prononcés par Benoît XVI ou par Mgr Fellay? Peut-être par les deux… qui pourrait contester St Paul? Mais la vraie question est comment le faire, dans quel état d’esprit, en face du monde, en face de nos concitoyens, de nos contemporains, des membres de nos familles!
Pour le texte intégral de Mgr Fellay: Lettre aux amis et bienfaiteurs N°79.

Dom Romain

http://www.cath.ch/blog/cathossurlatoile/la-r%C3%A9ponse-de-mgr-fellay-destin%C3%A9e-%C3%A0-rome-est-arriv%C3%A9e-dans-la-mauvaise-boite-au

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Jeu 29 Déc 2011, 17:18

Arnaud Dumouch a écrit:
le droit à la liberté religieuse, en lieu et place d’une «juste tolérance»

Il faut vraiment que tous ces gens aient des oeillères idéologiques pour n'avoir toujours pas compris qu'il n'y a pas de problème de ce côté-là.

Il suffit de lire DH pour voir que liberté religieuse = pas de contrainte, c'est-à-dire ce qui a toujours été enseigné...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Jeu 29 Déc 2011, 20:57

Un daltonien s'excitait car il n'arrivait pas à comprendre pourquoi tout le monde disait qu'il y a sept couleurs dans l'arc-en-ciel, alors qu'il est clair pour lui qu'il n'y en a que cinq...

A force de se poser des questions, il est arrivé à la conclusion suivante: tous les gens normaux ont des oeillères idéologiques, et les seuls qui voient clair, ce sont les daltoniens.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2631
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Jeu 29 Déc 2011, 21:57

la voici:
http://www.dici.org/documents/lettre-de-mgr-bernard-fellay-aux-amis-et-bienfaiteurs-de-la-fraternite-saint-pie-x-n79/

Citation :
Lettre de Mgr Bernard Fellay aux amis et bienfaiteurs de la Fraternité Saint-Pie X (n°79)

Chers Amis et bienfaiteurs,

Dans quelques jours nous célébrerons l’avènement heureux de la Nativité de Notre-Seigneur Jésus-Christ. La sainte Liturgie de l’Avent et du temps de Noël est remplie de la foi en la divinité de Notre-Seigneur. Faisant appel surtout à l’Ancien Testament, là où est prophétisée sa venue, elle imprègne notre intelligence et notre cœur de la grandeur infinie des prérogatives et des droits de l’Enfant nouveau-né.

« Celui qui de toute éternité est né d’un Père sans mère, naît dans le temps d’une Mère sans père ! » (Profession de foi du 11ème Concile de Tolède)

Recevant sa nature humaine de la très Sainte Vierge Marie, sa Mère, dont Il préserve la Virginité, Il prouve par là même qu’Il n’a rien perdu de sa Divinité. « Dans le buisson que voyait Moïse et qui ne se consumait pas, nous reconnaissons votre louable Virginité conservée. » (Antienne des Laudes, 1er Janvier) Vrai Dieu, vrai homme, il plaît à l’Eglise d’accueillir le Sauveur Jésus en l’honorant du titre de Roi.

Le Roi de paix, Rex pacificus. Ici, nous aimerions développer un peu cette vérité, qui est comme au cœur de la crise qui secoue l’Eglise et qui conditionne les relations de la Fraternité Saint-Pie X avec le Saint-Siège.

+

En effet, il nous semble qu’on peut résumer le fond du problème actuel dans une perte de la foi en la divinité de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Oh ! Certes beaucoup protestent qu’ils croient que Jésus est Dieu, mais bien peu sont prêts à tirer les conséquences concrètes de cette vérité fondamentale qui éclatera aux yeux du monde entier à la fin des temps. A ce moment-là, Il laissera enfin resplendir sa gloire dans toute sa perfection. L’étendue de ses pouvoirs sur toute créature sera telle que tous les hommes – païens, chrétiens, athées, mécréants, bandits et fidèles –, tous seront prosternés devant Lui, car à l’évocation de son Nom tout genou fléchira sur la terre comme au ciel. (cf. Phil. 2,10)

Pour le court moment de sa vie terrestre durant laquelle Il a pris plaisir à être parmi nous, Il a caché en partie sa souveraineté. Mais ce ne fut que le temps de l’épreuve, le temps d’accomplir sa mission rédemptrice : « Il est mort pour nos péchés » (1 Cor. 15,3).

Mais pendant ce temps où Il a caché à nos yeux sa toute puissance, Il ne l’a en rien perdue. « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre » (Mt. 28,18) est une affirmation à prendre littéralement, Lui qui crée toutes choses, pour qui tout a été créé, sans qui rien de ce qui a été fait n’a été créé (cf. Jn 1,3).

Le refus pratique de la divinité de Notre Seigneur se manifeste souvent dans l’histoire des hommes par le rejet de sa Royauté, c’est déjà le titre et la raison de sa condamnation : « Jesus Nazarenus, Rex Judæorum » (Jn 19,19).

Et dans l’histoire bien souvent, le rejet de Dieu se manifeste par le rejet de la soumission à Notre-Seigneur Jésus-Christ.

Il faut arriver au milieu du XXe siècle pour assister à cet incroyable événement qui permit de voir un concile qui, soi-disant au nom de l’adaptation à la situation concrète de la société humaine en pleine décadence, modifia la proclamation de tous les âges : « Il faut qu’Il règne » (1 Cor. 15,25). On prétend que cette manière de faire serait en harmonie avec les Evangiles, alors que c’est tout le contraire.

Les sophistes du libéralisme ont fait dire que l’Etat, la société humaine, elle aussi créature de Dieu, devait traiter à égalité l’unique vraie religion et toutes les fausses, accordant également à chacune le droit d’exister, de se développer sans contrainte et d’exercer son culte.

On prétendit par là s’opposer aux abus de l’Etat totalitaire qui écrase injustement les êtres humains et opprime la conscience de chacun. Les francs-maçons eux-mêmes ont dit alors leur joie d’entendre résonner sous la coupole de Saint-Pierre ces thèses qui leur sont propres (cf. Yves Marsaudon, L’œcuménisme vu par un franc-maçon de tradition, 1964).

Il y a bien évidemment quelque chose de vrai dans le mal dénoncé. Mais le remède est celui que l’Eglise a toujours indiqué : la tolérance. Le droit à la liberté religieuse, tel qu’il est proclamé à Vatican II, est autre chose. C’est là un des points sur lesquels nous achoppons avec le Saint-Siège.

Cette liberté religieuse, mettant sur un pied d’égalité le vrai et le faux, dispense délibérément l’Etat et la société humaine de leurs devoirs d’honorer et de servir Dieu, leur Créateur. Elle ouvre le chemin à toutes les licences en matière religieuse. C’est comme si, dans l’Eglise, on avait renoncé à la prérogative d’être l’unique voie du salut pour tous les hommes. Ceux qui y croient encore ne le disent plus. Beaucoup font même penser le contraire. Cette concession au monde d’aujourd’hui se fait au prix de la Royauté de Notre-Seigneur Jésus-Christ.

+

Une autre conséquence, dans la droite ligne de ce qui vient d’être dit, se voit dans la pratique de l’œcuménisme. Sous prétexte de pouvoir être plus proche de nos « frères séparés », on ne proclame plus ces vérités pourtant salvifiques, parce qu’elles leur sont dures à entendre. On ne cherche même plus, de manière délibérée, à les convertir. L’œcuménisme NE VEUT PLUS CONVERTIR. On a banni ce mot, on le tolère encore, mais au nom de la liberté religieuse ! Où est donc l’Eglise de Notre-Seigneur Jésus-Christ ? Où est passée la fierté des catholiques ? Et ce sont leurs chefs qui les font devenir pusillanimes ! Comme on a pu récemment le constater en France, lorsqu’il fallait blâmer des pièces de théâtre blasphématoires. Si de pareilles offenses avaient été faites contre les musulmans, le pays aurait été mis à feu et à sang ! Les chrétiens sont devenus aujourd’hui tellement mous qu’ils laissent tout faire ! On attente à l’honneur non d’un roi de ce monde, mais du Roi des rois, du Seigneur des seigneurs, Notre Sauveur de qui nous avons tout reçu !

Bien évidemment nous avons à cœur le salut et le retour au bercail de toutes ces âmes si chères au Cœur de Notre Seigneur puisqu’il les a rachetées au prix de sa vie ! Mais la manière de faire actuelle n’a plus rien de commun avec le souci de l’unité de l’Eglise des siècles passés. Tout le monde est supposé bon et, par conséquent, la perspective que certains pourraient se damner éternellement fait crier au scandale. On prêche que l’enfer est vide ou presque. L’enseignement de l’Eglise est tout autre…

+

Une troisième pierre d’achoppement est encore liée à la diminution de l’autorité.

Notre Seigneur est la tête de l’Eglise. Mais parce qu’Il a voulu que son Eglise fût visible, étant monté aux cieux, Il lui a donné une tête visible qui est son Vicaire sur la terre, Pierre et ses successeurs… A lui seul Notre Seigneur a donné le pouvoir de paître agneaux et brebis, lui seul a un pouvoir plénier, souverain, immédiat sur tous et chacun des membres de l’Eglise. C’est pourquoi l’Eglise s’est toujours proclamée une monarchie, gouvernée par un seul. Certes, le caractère humain du gouvernement rend bien compréhensible la recherche du conseil et des avis de personnes sages, mais une forme de démocratie importée dans l’Eglise par la collégialité et par la parodie parlementaire des conférences épiscopales, permet toutes sortes d’abus et livre à la pression du groupe les dispositions du Droit divin déterminant que chaque diocèse n’a qu’une seule tête, l’évêque du lieu.

L’autorité aujourd’hui est sérieusement ébranlée, non seulement du dehors par la contestation des responsables laïcs qui prétendent à une part de gouvernement, mais aussi bien, à l’intérieur de l’Eglise, par l’introduction d’une quantité de conseils et commissions qui, dans l’atmosphère d’aujourd’hui, empêchent l’exercice juste de l’autorité déléguée par Notre-Seigneur Jésus-Christ.

+

N’est-il pas saisissant de constater combien, à chacune de ces pierres d’achoppement, nous retrouvons au fond le même problème ? Pour plaire au monde, ou du moins pour s’y adapter et composer avec lui, on a sacrifié d’une manière ou d’une autre l’autorité de Notre-Seigneur Jésus-Christ sur les fidèles chrétiens, sur tous les hommes pour lesquels Il a versé son Sang, sur toutes les nations dont ils sont membres.

Voilà ce qui met à mal l’Eglise. Pour sortir de cette crise, il faut « restaurer toutes choses dans le Christ » (Eph.1,10). Partout et en tout Lui donner la première place, à Lui qui veut être tout en tous. Tant que l’on ne voudra pas quitter cet air libéral qui empeste l’Eglise, celle-ci continuera de dépérir.

C’est à cause de cette douloureuse réalité que nos relations avec Rome sont difficiles.

C’est pourquoi dans la Fraternité nous parlons si souvent de la Royauté de Notre-Seigneur Jésus-Christ, car elle est le résumé dans la vie pratique de la reconnaissance de sa Divinité. Il a purement et simplement tous les droits sur nous.

Et c’est à Lui que tous les hommes, païens ou catholiques, jeunes ou vieux, riches ou pauvres, puissants ou faibles, tous, absolument tous rendront compte de leur vie ici-bas, – Lui, leur souverain Juge et leur Dieu dont ils ont tout reçu. Espérons que ces lignes montrent combien la doctrine de la Royauté de Notre-Seigneur est actuelle, combien le combat pour cette Royauté de Notre-Seigneur n’est pas désuet, mais au contraire très nécessaire. C’est aujourd’hui une obligation pour survivre.

Daigne Notre Dame, Mère de Jésus, Mère de Dieu, écouter nos prières pour la gloire de son Fils. Qu’elle nous protège, qu’elle garde notre petite Fraternité au milieu de tant de périls, et qu’elle soit notre guide, notre avocate, notre victoire contre nous-mêmes et notre pusillanimité. Qu’elle soit notre espérance, en attendant son triomphe pour lequel nous prions assidûment, qu’elle soit notre joie dès ici-bas et pour l’éternité.

Nos cum prole pia, benedicat Virgo Maria.

+ Bernard Fellay

En la fête de Saint Thomas Apôtre, le 21 décembre 2011
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2631
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Jeu 29 Déc 2011, 22:35

vous voyez bien qu'il y a quand même une "différence" d'avec les "extrémistes" des autres "religions"

tu craches pas sur les petites filles de huit ans Chris Prols ?

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20111227manifestation-israel-contre-segregation-femmes-ultra-orthodoxes
Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 00:13

La Lettre de Mgr Bernard Fellay aux amis et bienfaiteurs de la Fraternité Saint-Pie X (n°79) me laisse pantois.

Penser que brandir l’étendard de la peur, de l'enfer et de la détention de la suprématie de toute vérité religieuse sera plus utile, véridique (au sens conforme au message de Jésus) et efficace que l'ouverture fraternelle, l'annonce de la bonne nouvelle et l'exemple d'une vie selon Dieu, non pas fondée sur la "crainte du gendarme" mais sur l'amour de Dieu et de l'autre, pour ce qu'ils sont, me consterne complètement.

On est bien loin de ma modeste compréhension du message évangélique. Je suis certainement un idiot incompétent (au moins en matière d'interprétation de la parole de Dieu), mais le pire c'est que du coup j'ai vraiment envie de le rester.. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 00:13

Chris Prols a écrit:
Un daltonien s'excitait car il n'arrivait pas à comprendre pourquoi tout le monde disait qu'il y a sept couleurs dans l'arc-en-ciel, alors qu'il est clair pour lui qu'il n'y en a que cinq...

A force de se poser des questions, il est arrivé à la conclusion suivante: tous les gens normaux ont des oeillères idéologiques, et les seuls qui voient clair, ce sont les daltoniens.

Alors je me permets de remettre ici ce que j'ai mis il y a des heures dans l'autre fil et à quoi vous n'avez pas répondu malgré votre présence répétée sur le forum dans ce las de temps :

Citation :
Dans Dignitatis Humanae :

1° Définition de la liberté religieuse comme absence de contrainte (non contraire à Pie XI et conforme à la tradition constante de l'Eglise) :

Citation :
Cette liberté consiste en ce que tous les hommes doivent être exempts de toute contrainte de la part tant des individus que des groupes sociaux et de quelque pouvoir humain que ce soit, de telle sorte qu’en matière religieuse nul ne soit forcé d’agir contre sa conscience ni empêché d’agir, dans de justes limites, selon sa conscience, en privé comme en public, seul ou associé à d’autres.

2° Rappel de la doctrine constante de l'Eglise sur l'obligation d'adhérer à la vérité (conforme à Pie XI et à la tradition constante de l'Eglise) :

Citation :
En vertu de leur dignité, tous les hommes, parce qu’ils sont des personnes, c’est-à-dire doués de raison et de volonté libre, et, par suite, pourvus d’une responsabilité personnelle, sont pressés, par leur nature même, et tenus, par obligation morale, à chercher la vérité, celle tout d’abord qui concerne la religion. Ils sont tenus aussi à adhérer à la vérité dès qu’ils la connaissent et à régler toute leur vie selon les exigences de cette vérité.

Où voyez-vous la contradiction ???

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 00:25

[quote="Scrogneugneu"]la voici:
http://www.dici.org/documents/lettre-de-mgr-bernard-fellay-aux-amis-et-bienfaiteurs-de-la-fraternite-saint-pie-x-n79/

Citation :
Lettre de Mgr Bernard Fellay aux amis et bienfaiteurs de la Fraternité Saint-Pie X (n°79)

Les sophistes du libéralisme ont fait dire que l’Etat, la société humaine, elle aussi créature de Dieu, devait traiter à égalité l’unique vraie religion et toutes les fausses, accordant également à chacune le droit d’exister, de se développer sans contrainte et d’exercer son culte.

C'est une honte de lire ça. La Papauté n'a jamais dit que l'Etat devait traiter toutes les religions à égalité mais n'imposer aucune contrainte. Or n'imposer aucune contrainte n'empêche pas de reconnaître une religion comme vraie. Rome n'a jamais renié l'idée que les Etats doivent reconnaître Dieu.

Il y a bien évidemment quelque chose de vrai dans le mal dénoncé. Mais le remède est celui que l’Eglise a toujours indiqué : la tolérance. Le droit à la liberté religieuse, tel qu’il est proclamé à Vatican II, est autre chose. C’est là un des points sur lesquels nous achoppons avec le Saint-Siège.

Il a lu Dignitatis Humanae, qui définit explicitement la liberté religieuse comme une simple absence de contrainte ?
Citation :
Cette liberté consiste en ce que tous les hommes doivent être exempts de toute contrainte


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 00:52

Chris Prols a écrit:
Un daltonien s'excitait car il n'arrivait pas à comprendre pourquoi tout le monde disait qu'il y a sept couleurs dans l'arc-en-ciel, alors qu'il est clair pour lui qu'il n'y en a que cinq...

A force de se poser des questions, il est arrivé à la conclusion suivante: tous les gens normaux ont des oeillères idéologiques, et les seuls qui voient clair, ce sont les daltoniens.

Et puis il y avait là un sage, qui savait lui qu'il n'y a pas de césure dans la lumière de Dieu, que la lumière passe sans discontinuïté de l'infrarouge à l'ultra violet, que la césure et la division n'existent pas mais que c'est l'oeil de l'homme qui coupe et divise la lumière de DIeu en fragments et morceaux, en 2, en 3, 5 ou 7.

Ce sage, restait là, discret, et se disait: "un jour ils apprendront, ils sauront, et comme moi, ils se tairont, car ils seront dans l'Amour
Revenir en haut Aller en bas
jex



Messages : 192
Inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 01:52

sages paroles Lion des bois Smile
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12026
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 09:51

DConstantine a écrit:
La Lettre de Mgr Bernard Fellay aux amis et bienfaiteurs de la Fraternité Saint-Pie X (n°79) me laisse pantois.

Penser que brandir l’étendard de la peur, de l'enfer et de la détention de la suprématie de toute vérité religieuse sera plus utile, véridique (au sens conforme au message de Jésus) et efficace que l'ouverture fraternelle, l'annonce de la bonne nouvelle et l'exemple d'une vie selon Dieu, non pas fondée sur la "crainte du gendarme" mais sur l'amour de Dieu et de l'autre, pour ce qu'ils sont, me consterne complètement.

On est bien loin de ma modeste compréhension du message évangélique. Je suis certainement un idiot incompétent (au moins en matière d'interprétation de la parole de Dieu), mais le pire c'est que du coup j'ai vraiment envie de le rester.. Smile

Une remarque : parler de l'enfer est un des moyens (humains) les plus efficaces pour amener les gens à se poser les bonnes questions. D'ailleurs je ne pense pas que Marie aurait montré l'enfer à Fatima si c'était pour le cacher. De toutes façons, c'est Jésus qui nous a parlé de l'enfer.
D'autre part, l'enfer est une réalité et c'est un devoir que d'avertir les gens du risqu'ils courent : si vous voyez un aveugle se diriger vers un précipice, vous criez pour l'avertir.

Alors pour ce qui est de brandir l'étendart de l'enfer, oui, il faut le faire : c'est un devoir. Ceci dit, on convertit par des prières des sacrifices, des souffrances et en aimant son prochain.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 10:19

Cher René, c'est vrai. Mais cet argument n'est utile que pour les hommes "charnels" que la peur peut mouvoir plus que l'amour de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2631
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 11:10

la crainte est un don de Dieu. il n'y a pas à hiérarchiser, où à essayer de faire comprendre que ceux qui craignent Dieu serait des Aimant-Dieu "inférieur".

toutes les peurs ne sont pas identiques.

Avoir peur d'un Père Noël taré qui tourne la nuit autour de votre maison avec une hache ensanglantée , ce n'est pas pareil que craindre la réaction de son père car on revient à la maison avec une très mauvaise note.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 11:23

Scrogneugneu a écrit:
la crainte est un don de Dieu. il n'y a pas à hiérarchiser, où à essayer de faire comprendre que ceux qui craignent Dieu serait des Aimant-Dieu "inférieur".

Vous ne pouvez pas écarter le fait que l'Eglise enseigne depuis des siècles qu'il y a une contrition imparfaite (par crainte) et une contrition parfaite (par amour). Or entre imparfait et parfait, on n'échappe pas à la hiérarchisation.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 11:29

D'autant plus que la crainte, don du Saint Esprit, n'est pas la peur de Dieu mais la peur d’offenser Dieu qu'on aime.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2631
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 12:13

Je reviens au sujet.

Si Mgr Fellay refuse la main tendue de Rome, la fsspx risque-t-elle de finir à terme vraiment repliée sur elle-même ?

je remet un article caricatural de riposte laïque sur cette question, caricatural, mais qui pourrait l'être de moins en moins.

Citation :
L’intégrisme catholique ou la dé-intégration d’une communauté
Posted on 23 mars 2009 by Lucie Martin - Article du nº 081

Beaucoup de militants laïques, à juste titre, surveillent de très près l’intégrisme islamique. Mais il ne faut pas oublier, au prétexte qu’il est moins visible, l’intégrisme catholique qui risque de poser des problèmes majeurs dans quelques années, ne serait-ce que parce qu’il pourrait bien s’allier avec l’islam radical.

Très actif en France, l’intégrisme catholique se répand sournoisement à tel point que la télévision suédoise, pays où les catholiques sont moins de 5 %, s’alarme d’un processus de conversion à l’intégrisme catholique de jeunes suédois issus de milieux athées. On estime à 120.000 le nombre d’intégristes en France, mais leur part dans les catholiques pratiquants a été multipliée par 20 en 40 ans, passant de 0,5 % à 10 %.

Les intégristes catholiques ont calqué leurs nouvelles méthodes sur celle des musulmans et on assiste à un processus de « dé-intégration » inverse de celui des communautés immigrées. Alors que la « première génération » des intégristes catholiques (1970) était tellement intégrée dans la société qu’elle recrutait essentiellement dans la grande bourgeoisie, la « troisième génération » a plus de points communs avec les milieux islamistes qu’avec le reste de la population française dont on se demande s’ils en font encore partie !

Voici quelques points communs entre les deux intégrismes, le vert et le noir :

1 – Fort taux de natalité : les intégristes catholiques ont une natalité explosive, en augmentation continuelle, qui dépasse même celle des musulmans et des Africains ! Selon un reportage paru dans 20 minutes, elle est de 7 enfants par femme, alors que leur natalité était à peine supérieure à celle des Français en 1970 (3 enfants par femmes). Ces milieux sont donc constitués en majorité de jeunes, donc qui n’est pas prête de s’éteindre. Un jour viendra où ils seront majoritaires chez les catholiques, ce qui explique que Benoît XVI cède à toutes leurs demandes.

2 – Milieux fermés : en ce domaine, la troisième génération des intégristes catholiques a tourné le dos aux précédentes en appliquant un schéma d’immigré de première génération. Comme les intégristes musulmans vont souvent chercher femme ou mari en Turquie ou en Afrique du Nord, les intégristes catholiques se marient désormais exclusivement entre eux. Ils appellent même « mariages mixtes » les unions conjugales avec des Français. Une étude faite dans une paroisse du centre de la France a montré que tous les « couples mixtes » de la deuxième génération avaient cassé, généralement à cause de la différence grandissante du style de vie et de désaccords dans l’éducation des enfants. Les rares personnes épousant des intégristes catholiques sans en être sont « travaillés au corps » pour qu’ils se convertissent, ce qui est souvent le cas.

3 – Pauvreté et « exclusion » : Alors qu’ils étaient essentiellement bourgeois et électeurs de la droite conservatrice, les milieux intégristes catholiques se sont paupérisés dans ces 10-15 dernières années, ce qui n’est pas sans incidences sur le plan politique et sociologique. Cette paupérisation est due à deux facteurs : le premier, au fait qu’ils ont de plus en plus d’enfants à élever avec un seul salaire ; le second est que, dans l’ensemble, la « troisième génération » bien que plus diplômée que les précédentes, connaît une certaine difficulté d’insertion professionnelle, ce n’est plus une ascension mais une chute sociale. Ce qui implique salaire plus bas. Il y a aussi le cas des « convertis », ces gens devenus intégristes, généralement arrivés par le biais des partis d’extrême droite et dont le profil est assez typé : milieu populaire, diplômé et sans situation (ou situation en décalage avec les diplômes) trouvant dans la religion intégriste une « famille » voire une « patrie » de substitution.

Cette pauvreté peut avoir un impact électoral certain : perte de voix pour la droite réactionnaire qui pourrait se transférer sur la gauche (de nombreuses familles intégristes ne vivent que grâce aux allocations familiales, la gauche les augmentant plus souvent et la droite étant à leur yeux aussi favorable que la gauche à l’avortement et à la « décadence des mœurs », ils pourraient voter socialiste plutôt qu’UMP au 2e tour), abstention massive faute de candidat les intéressants (le FN en général et Marine Le Pen en particulier sont totalement discrédités dans ces milieux) et possible récupération par des mouvements de nature fascistes.

4 – Autarcie culturelle : Comme chez les intégristes musulmans, les intégristes catholiques vivent dans une autarcie culturelle totale : ils ont leurs journaux, leurs livres, leurs maisons d’édition, leur radio, leurs sites Internet et refusent tout apport extérieur. Même chose pour les écoles avec un réseau d’établissements hors-contrat et une université qui fait qu’un enfant intégriste catholique peut ne jamais côtoyer un autre enfant. Les intégristes n’ont pas la télévision (ils s’en sentent exclus), ne vont jamais au cinéma (sauf pour le film de Mel Gibson La Passion) jugé hostile à leurs « valeurs », n’ont pas Internet à domicile, bref, censurent et excluent tout vecteur culturel ne faisant pas de place à leur « culture » selon ce raisonnement : « pas de livres de mon bord à la bibliothèque, la bibliothèque ne veut pas de moi, je n’y vais pas… ». Un jeune intégriste bachelier est ainsi totalement déconnecté de la société : il connaîtra certes par cœur Racine ou Molière, mais pas un seul écrivain connu après 1940, pas une seule référence culturelle commune…

5 – Hostilité au « pays d’accueil » : La troisième génération d’intégristes catholique a tourné le dos avec l’esprit cocardier de leurs parents qui militaient souvent au FN. La France, ils la détestent, comme les petits musulmans fanatiques des banlieues. Leurs modèles : tous ceux qui ont trahis la France : les Vendéens réactionnaires de 1793, les collabos de 1944 (il suffit de voire que le modèle de la jeune génération n’est plus Vichy et Maurras mais le général nazi Degrelle), les terroristes de l’OAS… Ils se sont rapprochés des mouvements régionalistes comme Bloc Identitaire et rêvent même d’un état indépendant appelé Tradiland. La jeune génération admire la Russie de Poutine, l’Iran, est viscéralement hostile aux USA et à Israël, et prône l’alliance avec l’Islam contre la société française dégénérée. On voit même ça et là la défense de l’Islam radical sur les sites Internet intégristes. Le problème est que les deux intégrismes infiltrent l’armée…

6 – Solutions ? : Une politique active contre l’intégrisme catholique et pour la défense de la laïcité doit se développer en trois axes pour un but final : empêcher tout basculement dans l’action directe et toute alliance avec l’Islam.

- Premier point : savoir ne pas aller trop loin. Tout ce qui pourrait passer pour des « persécutions », notamment des fermetures d’écoles ou des condamnations de leurs « intellectuels » ou de leur « clergé » pour des délits d’opinion est à proscrire ou du moins à modérer. La forte solidarité de ce milieu fait que les dégâts seraient plus nombreux que les avantages. Saint-Nicolas-du-Chardonnet est l’exemple d’une gestion intelligente : les intégristes sont regroupés en une église, facile à surveiller. Les en exclure, outre le fait que cela ne sera pas sans morts, risque de les faire basculer dans une révolte désespérée, que l’on écrasera, certes, mais à quel prix…

- Second point, lien direct du premier : s’arranger pour qu’ils aient toujours quelque chose à perdre et également pour qu’ils ne puissent pas se présenter comme des « exclus ». Leur donner quelques églises de village pour qu’ils évacuent leurs chapelles en villes construites généralement à partir de lieux non prévus pour cela et qui leur donne un côté « exclus » dont ils tirent profit. De plus, la réfection et l’entretien de ces églises de village écornera sérieusement leurs réserves financières, qui ne seront plus utilisées à l’expansion. Même chose pour les aides genre RMI qui doivent être utilement. Qu’est ce qui est le plus profitable à la société ? Avoir des élites intégristes infiltrées dans la société ou – par un habile panachage de RMI, d’allocations familiales et d’aides sociales – les en maintenir en dehors avec juste ce qu’il faut pour qu’ils vivotent et ainsi les « neutraliser » ?

- Troisième point : donner habilement par des concessions sans intérêts l’impression qu’ils font partie de la communauté nationale, en donnant par exemple aux mères de familles intégristes catholiques des « médailles des familles nombreuses » (dont, apparemment, elles sont privées pour des raisons inconnues), histoire de leur dire « mais si vous êtes Français ». Ça ne mange pas de pain et ça désamorce. Même chose pour toutes leurs composantes : un prix littéraire de 4e zone pour un de leurs « écrivains », une ou deux nominations au Conseil Economique et Social… Cela pour éviter qu’ils ne se rapprochent des musulmans intégristes en leur fournissant les cadres qui leurs manquent, ce qui serait grave pour la survie de la République. Si on les humilie sans relâche, ils nous le feront payer par pure vengeance. A méditer.

Lucie Martin
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 12:45

Scrogneugneu a écrit:
Je reviens au sujet.

Si Mgr Fellay refuse la main tendue de Rome, la fsspx risque-t-elle de finir à terme vraiment repliée sur elle-même ?

C'est bien parti pour, déjà qu'ils fondent la légitimité de leur schisme sur des mensonges...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 14:48

Scrogneugneu a écrit:
je remet un article caricatural de riposte laïque sur cette question, caricatural, mais qui pourrait l'être de moins en moins.

Citation :
L’intégrisme catholique ou la dé-intégration d’une communauté
Posted on 23 mars 2009 by Lucie Martin - Article du nº 081

En lisant cet article il me semble avoir reconnu quelques pseudos présents sur ce forum et sur d'autres...
Etrange vraiment???
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:07

Scrogneugneu a écrit:
Je reviens au sujet.

Si Mgr Fellay refuse la main tendue de Rome, la fsspx risque-t-elle de finir à terme vraiment repliée sur elle-même ?

Et s'auto-détruire par et dans la folie de paranoia ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:25

Depuis 5 mois, il s'est passé une chose étrange : je suis devenu une des premières têtes de turcs des catholiques intégristes sur le Net...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12302
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:29

Attention à votre égo... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:34

adamev a écrit:
Attention à votre égo... Very Happy

Mon ego est plus amoureux de la tranquillité que des campagnes visant à me dénigrer par tous les moyens, ou à m'intimider y compris par la publication de mon adresse privée. Fort heureusement, ils ont publié mon ancienne adresse ! Laughing

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Ven 30 Déc 2011, 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2631
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Depuis 5 mois, il s'est passé une chose étrange : je suis devenu une des premières têtes de turcs des catholiques intégristes sur le Net...
Félicitations ! Vous commencez à avoir de l'audience.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:37

Oui mais que c'est dur d'écouter les vidéos d'Arnaud au milieu d'un marais nauséabond sur un certain site
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2631
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:38

Pas de panique.

Il est rare que les Catholiques salafistes agressent physiquement les Catholiques modérés.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:39

non, leur agression est psychologique et spirituelle, c'est pire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:43

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Attention à votre égo... Very Happy

Mon ego est plus amoureux de la tranquillité que des campagnes visant à me dénigrer par tous les moyens, ou à m'intimider y compris par la publication de mon adresse privée. Fort heureusement, ils ont publié mon ancienne adresse ! Laughing

Leur agression est toujours non fondée. là ils sont parti en campagne en te déclarant enseigner le spiritisme sur base d'une vidéo ou tu en parles et qu'ils n'ont apparemment pas écoutée

C'est le délire de la paranoia pur
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:46

Heureusement, on se rend vite compte de ce qu'ils sont.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:48

LEs gens sensés, oui

Mais la barrière se ferme sur eux, et de leur côté, ça risque de prendre du temps avant leur effondrement, car la barrière est dure et épaisse et les plongent dans l'"aveuglement qu'ils prennent pour des réalités inébranlables
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 15:52

Cher Arnaud, je crains donc que tu vas être leur mascote et bouc émissaire encore pour un certain temps
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2631
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 16:00

lion-des-bois a écrit:
non, leur agression est psychologique et spirituelle, c'est pire Very Happy
Quand on écrit et parle sur internet, on écrit et parle sur une place publique, on est un écrivain public. qui a décider de signer de son nom, d'être une personnalité publique, qui donne un enseignement public.

s'ils considèrent qu'A. Dumouch enseigne l'adultère et la sorcellerie, ils ont droit de le dire.

si quelqu'un veut juger A. Dumouch (ami, collègue, parent d'élève...), il n'a qu'à regarder les vidéos d'A. Dumouch, pas celles d'intégristes qui disent que A. Dumouch a dit que etc...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 16:03

Très vrai ! Cependant, la plupart des hommes n'ont pas votre intelligence.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 16:24

Scrogneugneu a écrit:


s'ils considèrent qu'A. Dumouch enseigne l'adultère et la sorcellerie, ils ont droit de le dire.


Oui, finalement, nous sommes en démocratie, et il ne reste que le discernement individuel, si possible inspiré de l'Esprit-Saint quand même Very Happy

Autrement dit, la perdition est autorisée sur terre par la loi démocratique. Le plan de Dieu est en marche dans son projet Christ/antéchrist Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 16:29

Scrogneugneu a écrit:
lion-des-bois a écrit:
non, leur agression est psychologique et spirituelle, c'est pire Very Happy

Quand je dis cela, je le disais que eux surtout se sentent agressés psychologiquement et spirituellement.

Moi j'y ressens des relents de leurs maraicages nauséabonds, comme une puanteur qui émanne de leur âme, et je sais qu'il faut laisser faire, car seul le Christ peut s'occuper de ce genre de chose, c'est un processus de purification
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 16:38

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Attention à votre égo... Very Happy

Mon ego est plus amoureux de la tranquillité que des campagnes visant à me dénigrer par tous les moyens, ou à m'intimider y compris par la publication de mon adresse privée. Fort heureusement, ils ont publié mon ancienne adresse ! Laughing

:rigolo:
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2631
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 17:16

je pense que ça à sa place ici.

comment nos médias présentent les "intégristes" aux télespectateurs :

apparition de Mgr Fellay vers 10'30 de la seconde vidéo.


66 mn : Le retour des intégristes catholiques 1.2 par 20thcenturyfox


66 mn : Le retour des intégristes catholiques 2.2 par 20thcenturyfox
Revenir en haut Aller en bas
jex



Messages : 192
Inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 30 Déc 2011, 23:53

c'est plutot bon signe Arnaud au contraire Smile
c'est que votre facon d'expliquer les choses les derange

derange leur doctrine
fait douter dans leur rang.
leur pose un probleme

c'est une bonne chose Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Sam 31 Déc 2011, 00:18

Very Happy

Et que la grâce venue de Vatican II les envahisse un jour !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Sam 31 Déc 2011, 20:30

Arnaud Dumouch a écrit:
D'autant plus que la crainte, don du Saint Esprit, n'est pas la peur de Dieu mais la peur d’offenser Dieu qu'on aime.

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Ven 16 Mar 2012, 22:50

Simon1976 a écrit:
Le Vatican attend des éclaircissements de la part d'Ecône

Rencontre du card. Levada et Mgr Fellay au Vatican


Anita Bourdin

ROME, vendredi 16 mars 2012 (ZENIT.org) – Le Saint-Siège tient à « éviter une rupture ecclésiale aux conséquences douloureuses et incalculables », avec la Fraternité sacerdotale S. Pie X.

La Congrégation pour la doctrine de la foi publie en effet un communiqué dans ce sens « au terme de la rencontre » du cardinal Levada et Mgr Fellay au Vatican de ce 16 mars, et « dans le souci d’éviter une rupture ecclésiale aux conséquences douloureuses et incalculables ».

Rome invite en effet le Supérieur général de la Fraternité sacerdotale saint Pie X, Mgr Bernard Fellay, « à bien vouloir clarifier sa position, afin de parvenir à la réduction de la fracture existante, comme l’a souhaité le Pape Benoît XVI. »

Le communiqué rappelle la genèse de cette rencontre et redit la volonté de « réconciliation » du Vatican: « Au cours de la rencontre du 14 septembre 2011 entre Son Éminence le Cardinal William Levada, Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi et Président de la Commission pontificale Ecclesia Dei, et Son Excellence Monseigneur Bernard Fellay, Supérieur général de la Fraternité sacerdotale saint Pie X, un Préambule doctrinal, accompagné d’une Note préliminaire, a été communiqué à ce dernier, comme base fondamentale pour parvenir à la pleine réconciliation avec le Siège Apostolique. Dans ce Préambule étaient énoncés certains principes doctrinaux et critères d’interprétation de la doctrine catholique, nécessaires pour garantir la fidélité au Magistère de l’Église et le sentire cum Ecclesia » (cf. Zenit du 14 septembre 2011).

La Fraternité a répondu en janvier dernier et le pape suit l’affaire personnellement: « La réponse de la Fraternité sacerdotale saint Pie X à ce Préambule doctrinal, parvenue en janvier 2012, a été soumise à l’examen de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, puis au jugement du Saint-Père » (cf. Zenit du 21 janvier 2011).

Le résultat n’a pas satisfait Rome: « Conformément à la décision du Pape Benoît XVI, l’évaluation de la réponse de S.E. Mgr Fellay lui a été communiquée par lettre remise en ce jour. Cette évaluation fait remarquer que la position qu’il a exprimée n’est pas suffisante pour surmonter les problèmes doctrinaux qui sont à la base de la fracture entre le Saint-Siège et la dite Fraternité. »

Rome espère donc toujours arriver à un accord doctrinal et la Congrégation laisse à Mgr Fellay un délai sans limite – un mois ? - pour clarifier sa position.

http://www.zenit.org/article-30393?l=french

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Mer 21 Mar 2012, 11:41

Scrogneugneu a écrit:
Je reviens au sujet.

Si Mgr Fellay refuse la main tendue de Rome, la fsspx risque-t-elle de finir à terme vraiment repliée sur elle-même ?

C'est à craindre, en effet.


je remet un article caricatural de riposte laïque sur cette question, caricatural, mais qui pourrait l'être de moins en moins.

Citation :
L’intégrisme catholique ou la dé-intégration d’une communauté
Posted on 23 mars 2009 by Lucie Martin - Article du nº 081
Spoiler:
 

Votre article est à vomir, pt'it malin. Déjà, il faudrait s'accorder à savoir ce qu'est un Catholique extrémiste, puisque l'extrême du catholicisme, c'est la sainteté.

Second point, les catholiques associés avec les islamistes radicaux, c'est de la pure fiction. Tant qu'on y est, associons-nous avec les francs-mac's et les communistes.

Concernant le reste de l'article, la journaliste traite une communauté comme si elle était une sous-race. "Allez, un susucre parce que vous avez fait des enfants..." Laughing
Le Catholique se fiche bien des gloires humaines, il désire établir le règne de Jésus dans les âmes, et s'il doit utiliser la politique pour les sauver, eh bien il le fera.
Dommage que vous soyez incapable de comprendre ça.


Pour terminer, les membres de la FSSPX sont ce que vous voulez, mais pas Catholique. La définition du catholicisme, c'est :
Qui appartient au catholicisme (religion chrétienne dont les adeptes reconnaissent l'autorité spirituelle du pape).
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28519
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Mer 21 Mar 2012, 12:10

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Mer 21 Mar 2012, 15:22

Raphaël, en parlant du torchon de L. Martin cité par P'timalin a écrit:
Votre article est à vomir

Infect article, en effet.

L. Martin a écrit:
l’intégrisme catholique qui risque de poser des problèmes majeurs dans quelques années

Oui, c'est sûr ! Car comme l'a si intelligeamment noté Raphaël:

Citation :
il faudrait s'accorder à savoir ce qu'est un Catholique extrémiste, puisque l'extrême du catholicisme, c'est la sainteté.

Ce que sous-entend cette charmante Luce sectatrice du Démon, c'est que c'est un grand danger pour Satan qu'il y ait des saints, ça lui fait autant d'âmes en moins dans sa rôtissoire.


Luce Malin, euh pardon, Martin a écrit:
Troisième point : donner habilement par des concessions sans intérêts l’impression qu’ils font partie de la communauté nationale, en donnant par exemple aux mères de familles intégristes catholiques des « médailles des familles nombreuses » (dont, apparemment, elles sont privées pour des raisons inconnues), histoire de leur dire « mais si vous êtes Français ». Ça ne mange pas de pain et ça désamorce

Si ça ce n'est pas de la pure technique diabolique, moi je suis Frère Maçon 33è degré !!!
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Mer 21 Mar 2012, 17:32

Je n'aime pas m'acharner sur un sujet, mais je me dois de répondre à ceci :
Citation :

Leurs modèles : tous ceux qui ont trahis la France : les Vendéens réactionnaires de 1793
Shocked
Les Vendéens de 1793, lorsque les révolutionnaires désiraient les "libérer", leur répondirent qu'ils voulaient quand à eux rester fidèle à l'Église et au Roi. On ne les a pas compris, et faute de les "libérer", on a décidé de tous les massacrer : on prenait le berger, le paysan, le pèlerin, et on l'exécutait sous prétexte qu'il était Vendéen. Ça s'appelle un génocide.
Ils ne se sont pas laissés faire, de grands hommes se sont levés, et retenez bien leurs noms : d'Elbée, Charette, Bonchamps, La Rochejaquelein, Lescure, et j'en oublie...

Deux petits extraits de cette guerre pour savoir à quelle France vous vous identifiez :
Citation :


40.000 combattants sont cernés par trois armées républicaines et
tentent sans succès de rompre l'encerclement. Le généralissime d'Elbée
est grièvement blessé et doit se réfugier à Noirmoutier où il sera plus
tard capturé et fusillé dans son fauteuil. Ses compagnons Bonchamps et
Lescure sont blessés à mort.

Un cri retentit : «À la Loire ! A la Loire !» Charles de Bonchamps, agonisant, se replie avec l'armée vaincue vers la Loire.

À l'instant de franchir le fleuve avec femmes et enfants, les
Vendéens se demandent que faire des 5.000 prisonniers qui les
embarrassent. L'idée de les exécuter se répand : «Mort aux Bleus !»

C'est alors que Charles de Bonchamps (33 ans) se soulève sur son lit de souffrances et dans un ultime soupir, lance : «Grâce aux prisonniers !» Respectueux de son dernier voeu, les Vendéens libèrent les malheureux.

Parmi eux figure le père du sculpteur David d'Angers. En
témoignage de reconnaissance pour le chef ennemi, l'artiste sculptera
plus tard son tombeau dans l'église de Saint-Florent-le-Vieil
(Maine-et-Loire).
Citation :

À Ancenis, par manque de bateaux, les Vendéens sont peu nombreux à
pouvoir traverser avec leur généralissime. Les républicains du général
Westerman les rejoignent et les exterminent à Savenay le 23 décembre.

Le soir même, le général écrit à la Convention : «Il n'y a
plus de Vendée, elle est morte sous notre sabre libre, avec ses femmes
et ses enfants. Je viens de l'enterrer dans les marais et dans les bois
de Savenay. Suivant les ordres que vous m'avez donnés, j'ai écrasé les
enfants sous les pieds des chevaux, massacré les femmes qui au moins
pour celles-là n'enfanteront plus de brigands. Je n'ai pas de prisonnier
à me reprocher, j'ai tout exterminé...»


C'est la fin de la «Grande Armée Catholique et Royale».
Les paysans du bocage n'auront pas résisté plus de neuf mois au rouleau
compresseur de la Terreur révolutionnaire. Mais le pire est encore à
venir pour la Vendée avec les "colonnes infernales" de Turreau.

Ayez le respect approprié pour ceux qui l'ont mérité en ne colportant pas de diffamation, s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Mer 21 Mar 2012, 17:37

Et pour ceux qui ignorent ce que sont les "colonnes infernales de Tureau"...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Colonnes_infernales
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Mer 21 Mar 2012, 17:39

Il faut apprendre a avoir des refus dans la vie ^^ même pour le Pape
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Lun 09 Avr 2012, 09:47

DConstantine a écrit:
La Lettre de Mgr Bernard Fellay aux amis et bienfaiteurs de la Fraternité Saint-Pie X (n°79) me laisse pantois.

Penser que brandir l’étendard de la peur, de l'enfer et de la détention de la suprématie de toute vérité religieuse sera plus utile, véridique (au sens conforme au message de Jésus) et efficace que l'ouverture fraternelle, l'annonce de la bonne nouvelle et l'exemple d'une vie selon Dieu, non pas fondée sur la "crainte du gendarme" mais sur l'amour de Dieu et de l'autre, pour ce qu'ils sont, me consterne complètement.

On est bien loin de ma modeste compréhension du message évangélique. Je suis certainement un idiot incompétent (au moins en matière d'interprétation de la parole de Dieu), mais le pire c'est que du coup j'ai vraiment envie de le rester.. Smile


Ceci est une question empirique: en certaines circonstances histo-geographique rien n'est pire que le relizion cucu zoie et partaze des ans 70. La crainte du gendarme est essentielle bien que non principale, son elimination complete est incontstablement liee au consumeriSME. Et contraire a Vatican II qui refere a la vengeance divine (vindicta, Doc Lib Rel 11) et a l'Eglise ayant (habeo) la plenitude de la verite religieuse. (Formation des ptres, 16

..."autres religions... en réfuter les erreurs... puissent communiquer la pleine lumière de la vérité à ceux qui ne l'ont pas..." (verbe avoir:
errores repellere...plenum veritatis lumen non habentibus)

Revenir en haut Aller en bas
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Lun 09 Avr 2012, 09:57

Philippe Fabry a écrit:
Scrogneugneu a écrit:
la crainte est un don de Dieu. il n'y a pas à hiérarchiser, où à essayer de faire comprendre que ceux qui craignent Dieu serait des Aimant-Dieu "inférieur".

Vous ne pouvez pas écarter le fait que l'Eglise enseigne depuis des siècles qu'il y a une contrition imparfaite (par crainte) et une contrition parfaite (par amour). Or entre imparfait et parfait, on n'échappe pas à la hiérarchisation.

Tout a fait. Mais le probleme des relizion cucu c 'est leur desequilibre. La fsspx est en situation d'equilibre sur ce point hyperimportantpour certaines epoques ou lieux, d'ou sa superiorite circonstantielle ici et la. C'est pourquoi, circonstantiellement, eg au diocese d'Amiens, les erreurs fsspx sont moins graves que les erreurs de la generation defroquee (ou de la crise de la foi, pour prendre les mots de Benoit): la fsspx est une solution partielle et imparfaite a certains problemes dont la gravite est a juger au cas par cas. Naturellement, si on a l'IBP, pas besoin de fsspx (localement)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Lun 09 Avr 2012, 10:29

Cher Christian, Entre la religion cucu : "On ira tous au paradis" et la religion de terreur (où le Dieu miséricordieux tant que le coeur bat se transforme à l'arrêt du coeur en une sorte d'Ilse Koch, gardienne d'Auschwitz), il y a un juste milieu qui est l'Evangile et qui est indiqué par Vatican II.


Je n'admire qu'une chose dans la théologie noire de la FSSPX. C'est celle qui est adaptée à des peuples charnels comme dans l'Ancien Testament. Certes Dieu l'utilisa pour se faire comprendre. Mais l’humanité s'affine. Et il lui faut une autre compréhension de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
christianK



Masculin Messages : 953
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape   Lun 09 Avr 2012, 10:40

Ici tout est affaire d'appreciation. Il est probable, mais pas sur que Vatican II soit pastoralement equilibre. Il est certainement probable que la fsspx soit equilibree. Il est certain que la religion postconciliiaire locale est cucu dans la majorite des dioceses. on n'a qu'a compter les occurrences de "peche originel" ou "purgatoire" en cate et predication. La est l'utilite corrective et critique de la fsspx, irremplacable pour un temps.

PS il n'est pas prouve que les troupeaux consumeristes de la 2e moitie du 20e siecle en Occident, soient plus affines que le public de l'AT. C'est justement la a mon avis toute la question circonstantielle
Revenir en haut Aller en bas
 
La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La réponse négative de la FSSPX à la main tendue du pape
» Dans le cas d'une réponse négative...
» Le pape François veut approfondir le rôle des femmes
» La FSSPX face à la canonisation du pape Jean-Paul II (par l'Abbé Fabrice LOISEAU)
» NDE négative: ils ont vu l'enfer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: