DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi le Mal ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 10:07

adamev a écrit:
[…] Dire cela n'est pas n'est pas nier le mal. C'est seulement le placer à sa juste place de production humaine et considérer que d'une certaine manière c'est cette histoire là que raconte la Bible dont on sait qu'elle a été largement triturée...

Ah bon ? La Bible a été largement « triturée » ? Et c’est « cette histoire-là » que raconte la Bible ? » Ca semble bien être ce que vous pensez en effet, vous n’y prenez que ce qui vous arrange. Vous vous présentez d’ailleurs vous-même comme « Franc-Maçon et catholique plus ou moins adogmatique ». Ce n’est pas avec ces qualités qu’on peut pratiquer une saine exégèse…

La Bible est pour moi en tant que catholique le plus beau Livre qui ait jamais été écrit. C’est d’ailleurs ce Livre qui a donné au monde de grands Saints. Pensez-vous que Dieu, Sagesse et Omnipotence, aurait permis qu’on « triture » Le Livre saint ?

Merci donc de ne pas employer des mots comme « triturée » quand vous parlez de la Bible, c’est irrespectueux – pour le moins – et très présomptueux de la part de quelqu’un qui se dit catholique – ce que vous n’êtes manifestement pas car vous ne parleriez pas ainsi de votre livre de chevet .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 10:13

Pour moi l'hérédité du péché des origines relève plus d'une justice immanente qu'autre chose
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 11:17

Mister be a écrit:
Pour moi l'hérédité du péché des origines relève plus d'une justice immanente qu'autre chose
Sujet difficile encore mais ces deux approches ne sont pas incompatibles. L‘âme, la conscience (et sa justice immanente), plus ou moins facilement « décryptable », accessible par lui, par tel individu, a une connaissance intrinsèque de ce qui est bien et mal.

L’homme est aussi sujet à la tentation. Il y a la fameuse phrase de Jésus dans le Notre Père, très difficile à comprendre :
« Ne nous induis pas en tentation, mais délivre nous du Malin » – reprise dans des versions similaires, comme : « Ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. » Le sens est à peu près le même. Il y a une bonne explication de ce passage du Notre Père ici http://www.maria-valtorta.org/Concordances/prie-PaterNoster.htm

(j'ai souligné) :
« Mais vous qui n’êtes pas cuirassés par des doctrines malheureuses et des passions plus malheureuses encore, veuillez prier ainsi. Priez avec humilité pour que Dieu empêche les tentations. Oh ! l’humilité ! Se connaître pour ce que l’on est ! Sans s’avilir, mais se connaître. Dire : "Je pourrais céder même s’il me semble que je ne le puisse pas car je suis, pour moi-même, un juge imparfait. Par conséquent, mon Père, délivre-moi, si possible, des tentations en me tenant tellement proche de Toi afin de ne pas permettre au Malin de me nuire". Car, souvenez-vous-en, ce n’est pas Dieu qui porte au Mal, mais c’est le Mal qui tente. Priez le Père pour qu’Il soutienne votre faiblesse au point qu’elle ne puisse être induite en tentation par le Malin. »

… explication qui concorde tout-à-fait avec ce qu’en dit Arnaud (il parle d’un summum de la théologie et je suis d’accord !! http://www.dailymotion.com/video/xcmu7r_pourquoi-le-mal-si-dieu-existe_school
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 15:49

Poisson a écrit:
adamev a écrit:
Quant à n'avoir que des connaissances théoriques ou abstraites de la vie courante faudrait pas non plus nous prendre pour des...
J'ai l'impression que sur ce coup ci vous n'avez que des vues éthérées de la chose... à moins d'avoir été intoxiquée par les fumées de satan...
Des vues éthérées de la vie et de la mort, du bien et du mal … Si seulement … Tuer est si simple, pourtant, c'est le mal, parfois le bien. Qu'en savez-vous ? Moi, rien ! Et on vit avec !

De toutes façons je me fous de ce que vous pensez ici d'autant que ma phrase mise en citation est hors contexte qui faisait seulement réponse à une partie du dernier message de Cath1250


Dernière édition par adamev le Jeu 29 Déc 2011 - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 16:22

Pour moi il y a péché que si on a conscience du bien et du mal!
Un handicapé mental qui commet un meurtre sans prendre conscience que c'est mal n'est pas en état de péché!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28026
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 16:23

Objectivement, c'est un péché mais il n'avait pas conscience que c'était mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 16:37

Je ne suis pas spécialiste mais je dirais plutôt que dans la majorité des cas, un handicapé qui commet un meurtre a plus ou moins conscience que c'est mal. Je ne connais pas d'exemple d'un cas où une telle personne ait été jugée totalement irresponsable de ses actes.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 16:56

Cher petit messager

Pour mémoire la Bible n'est la propriété de personne, ni d'aucune église, mais elle la propriété de l'humanité toute entière. Elle est donc d'interprétation libre.

Merci donc de vous abstenir de commentaires tels que : "... Ce n’est pas avec ces qualités qu’on peut pratiquer une saine exégèse…".

Pour mémoire : St Jérôme, traducteur de la Bible en 385, en 1546 le Concile de Trente affirme l'authenticité de la bible de Jérôme, cependant qu'elle avait été révisée (sic) au VIIIème siècle par Alcuin et Théodulphe, tous deux religieux l'un à Tours, l'autre à Orléans.
Alors oui "trituration" d'autant qu'entre le VIIIème siècle et le 16ème... d'autres triturateurs sont intervenus.

Quant à A&E entre ectoplasmes et corps physiques il faut choisir. Perso mon choix est fait : dès l'origine, dans le Principe, principes d'humanité et vers -150 000 ans homo... nous ressemblant un peu dans lequel le principe d'humanité s'incarne peu à peu.

C'est pas canonique? Et alors?



Dernière édition par adamev le Jeu 29 Déc 2011 - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 17:04

Cette formulation reste votre entière propriété...
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 17:06

Comme le dit l'excellent Jean-François Colosimo : "La Bible ? C'est le Grand roman de l'Humanité"... Avis que je partage...


Dernière édition par Loup Ecossais le Jeu 29 Déc 2011 - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 17:07

En effet elle a au moins (ma formulation) le mérite de permettre un recollement de raison entre la théologie et la réalité scientifique qui nous décrit l'évolution du monde.

Mais chacun est libre de croire que le soleil se balance au dessus de la tere.


Dernière édition par adamev le Jeu 29 Déc 2011 - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 17:08

Loup Ecossais a écrit:
Comme le dis l'excellent Jean-François Colosimo : "La Bible ? C'est le Grand roman de l'Humanité"... Avis que je partage...
Et moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 17:42

adamev a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Comme le dis l'excellent Jean-François Colosimo : "La Bible ? C'est le Grand roman de l'Humanité"... Avis que je partage...
Et moi aussi.
Oui la Bible c'est aussi ça – ou tout au moins une partie du Grand roman de l'Humanité.

Je préfère dire en étant plus rigoureux que la Bible, c'est une partie de la Grande Histoire de l'Humanité, qui si je ne m’abuse a été achevée d’écrire au Ier siècle après J.-C. La suite est toujours en train de s’écrire.

Et certes, c’est une partie primordiale de l’Histoire, très riche d’enseignements, absolument iindispensable aux Chrétiens (et pas seulement), mais tous les détails n’y sont bien évidemment pas. La preuve : chacun (ou presque) peut l’interpréter comme bon lui semble – et ne s’en prive pas. Les plus éminents théologiens continuent auissi de chercher à mieux la comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 17:52

Petit messager a écrit:
adamev a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Comme le dis l'excellent Jean-François Colosimo : "La Bible ? C'est le Grand roman de l'Humanité"... Avis que je partage...
Et moi aussi.

Je préfère dire en étant plus rigoureux que la Bible (peut-être serait-il judicieux, que vous fassiez partager votre rigueur avec les exégètes et théologiens de notre temps (c'est sans ironie)), c'est une partie de la Grande Histoire de l'Humanité, qui si je ne m’abuse a été achevée d’écrire au Ier siècle après J.-C. La suite est toujours en train de s’écrire.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28026
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 18:07

Petit messager a écrit:
adamev a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
Comme le dis l'excellent Jean-François Colosimo : "La Bible ? C'est le Grand roman de l'Humanité"... Avis que je partage...
Et moi aussi.
Oui la Bible c'est aussi ça – ou tout au moins une partie du Grand roman de l'Humanité.

Je préfère dire en étant plus rigoureux que la Bible, c'est une partie de la Grande Histoire de l'Humanité, qui si je ne m’abuse a été achevée d’écrire au Ier siècle après J.-C. La suite est toujours en train de s’écrire.

Et certes, c’est une partie primordiale de l’Histoire, très riche d’enseignements, absolument iindispensable aux Chrétiens (et pas seulement), mais tous les détails n’y sont bien évidemment pas. La preuve : chacun (ou presque) peut l’interpréter comme bon lui semble – et ne s’en prive pas. Les plus éminents théologiens continuent auissi de chercher à mieux la comprendre.

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 18:11

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 21:02

Arnaud, je suis en train de revisionner la vidéo « L’Histoire de anges (5) » J’en suis à 33 minutes et je prends des notes… (merci le bouton « pause »). J’avais oublié pas mal de choses.
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1369
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 21:19

le mal est l'abscence d'amour peut etre que nous aussi(je sais ça va pas etre catholique) que avant de naitre on était des anges et qu'on a fait le mauvais choix alors Dieu nous as laisser libre et nous as envoyer sur terre jusqu'à se qu'on comprenne que sans Lui on peut rien et qu'on retourne à Lui
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 21:22

Et non Sonia c'est pas ça, c'est beaucoup mieux ! Vois ici : http://www.dailymotion.com/video/xapb28_lecon-5-y-lhistoire-des-anges-theol_webcam
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Jeu 29 Déc 2011 - 21:40

Petit messager a écrit:
Arnaud, je suis en train de revisionner la vidéo « L’Histoire de anges (5) » J’en suis à 33 minutes et je prends des notes… (merci le bouton « pause »). J’avais oublié pas mal de choses.

Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 0:14

Que de choses j’ai apprises. Il ne me reste plus qu’à bosser pour améliorer et étoffer mon résumé. J’aime les résumés mais j’en connais bien la difficulté - et les limites. Il me faudra du temps, et surtout, j’aurai plaisir à beaucoup méditer. Les deux choses se complèteront bien – j’espère !

Quelques points que j’ai déjà notés :
– Avant la Création, c’est « le grand Silence (= la Trinité).

– Dieu dit : « Que ce soit. »

– Le propre des anges, leur nature, au tout « début », c’est l’Immense intelligence, et non pas l’amour (écouter les explications).

– Ecouté l’enseignement sur la nature des anges et l’enseignement traditionnel sur la hiérarchie des anges, avec des explications supplémentaires.

– Adorer, dans le sens originel, n’est pas « aimer très fort », mais reconnaître qu’on doit tout à son créateur.

– Dieu dit à tous les anges : « Pour vérifier que vous acceptez de vous abaisser au-dessous de vous-mêmes, Je vous demande d’être les gardiens des hommes et des femmes que je vais créer. »

– Lucifer très grande Intelligence, mais et pas du tout Amour (comme tous les anges d'alors, les anges n'étaient qu'êtres d'Intelligence), n’aime pas ce projet de Dieu : création de l’homme et de la femme (la Femme est portée à l’humilité, c’est sa spécificité), … (là j’ai oublié des précisions sur des choses importantes, à réécouter donc) … C’est pour ça qu’il s’est dès le début interposé > d’où le péché originel > Adam et Eve souhaitent devenir comme des dieux.

– Michaël était un archange (très proche de nous donc), très inférieur Lucifer - « Je porte la Lumière » -, (connaissance pure).

– Et pourtant, à l’instant même où Michaël a dit : « Qui est comme Dieu ?! », (« Mi-ka-ël ?!), Michaël a vaincu le plus intelligent des anges et lui est devenu supérieur.

– « Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le premier jour. » = La parole du matin, la connaissance du matin, la révélation (le soir c’était la chute, je crois).

…/…

– L’obsession de Lucifer : il s’acharne depuis qu’il est tombé (et que son nom est Satan), et de plus en plus, à vouloir prouver à Dieu – et à chacun de nous – que Dieu s’est trompé, que le projet de Dieu fondé sur l’humilité et l’amour n’est pas un bon projet, que son projet à lui, Lucifer, fondé uniquement sur l’intelligence, est le bon projet. Si nous acceptions l’idée de « Lucifer », nous nous auto-détruirions (enfer).

– Ce serait une folie pour l’homme de considérer que l’intelligence est plus importante que l’amour.

(Si vous pensez que je me suis trompé quelque part, mes amis, ce qui est bien possible, un grand profit pour vous, si ce n’est déjà fait, serait d’aller écouter cette vidéo. D’autant que je n’ai pas mis ici le principal. J’ai du boulot).


Dernière édition par Petit messager le Dim 11 Mar 2012 - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1369
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 1:29

ouais mais après un moment on sait plus quoi faire meme si je fais confiance à Dieu pour ça c'est pour ça que je pense que quand on retourne vers Dieu on redeviens ange et on va servir les autres(les plus petit que nous au paradis.
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 3:08

sonia a écrit:
ouais mais après un moment on sait plus quoi faire meme si je fais confiance à Dieu pour ça c'est pour ça que je pense que quand on retourne vers Dieu on redeviens ange et on va servir les autres(les plus petit que nous au paradis.

Pas qu'on redevienne ange, mais qu'on devienne comme eu.
Et ça, pas maintenant peut être à la fin ... mais j'en ai la conviction ^^
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 9:41

L’obsession de Lucifer : il s’acharne depuis qu’il est tombé (et que son nom est Satan), et de plus en plus, à vouloir prouver à Dieu – et à chacun de nous – que Dieu s’est trompé, que le projet fondé sur l’humilité et l’amour n’est pas un bon projet, que son projet à lui, Lucifer, fondé uniquement sur l’intelligence, est le bon projet. Si nous acceptions l’idée de « Lucifer », nous nous auto-détruirions (enfer).


Jésus = "Etoile du matin" pour Pierre et Jean (voir BJ) est la traduction du latin Lucifer (Vénus) et du grec Phosphoros (porte lumière) par st Jérôme. (eosphoros o proiï anathellon) Isaïe 14-12. En grec satan = diviseur et en hébreu = opposé, accusateur, ennemi. Dans la BJ en grec et hébreu n'est pas rapproché de Lucifer. L'attribution à Lucifer du qualificatif "satan" est une invention plus tardive de l'église romaine.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 9:49

Jésus veut plutôt dire "Dieu sauve". Et Lucifer "Celui qui porte la lumière".

Mais peu importe.

Il est clair que l'ange révolté revendique le nom de "vrai sauveur" et se présentera comme tel à l'heure de la mort, tandis que Jésus est celui qui nous a porté la Lumière de dieu.

Ce qui compte c'est que la lumière apporté par le diable est celle de la liberté individualiste tandis que celle qu'apporte Jésus est l'amour de Dieu et du prochain poussé jusqu'à l'oubli de soi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 11:02

denis a écrit:

sonia a écrit:
ouais mais après un moment on sait plus quoi faire meme si je fais confiance à Dieu pour ça c'est pour ça que je pense que quand on retourne vers Dieu on redeviens ange et on va servir les autres(les plus petit que nous au paradis.

Pas qu'on redevienne ange, mais qu'on devienne comme eu.
Et ça, pas maintenant peut être à la fin ... mais j'en ai la conviction ^^

Certains (au moins) de ceux qui acceptent le Sauveur deviendront même supérieurs à beaucoup d'anges). Oui, c'est absolument certain.. Je crois même que c'est déjà le cas de certains saints (tous ?).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 12:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus veut plutôt dire "Dieu sauve". Et Lucifer "Celui qui porte la lumière".

Mais peu importe.

Il est clair que l'ange révolté revendique le nom de "vrai sauveur" et se présentera comme tel à l'heure de la mort, tandis que Jésus est celui qui nous a porté la Lumière de dieu.

Ce qui compte c'est que la lumière apporté par le diable est celle de la liberté individualiste tandis que celle qu'apporte Jésus est l'amour de Dieu et du prochain poussé jusqu'à l'oubli de soi.
À regarder le monde actuel et la façon dont on se laisse tromper par Lucifer – de plus en plus insidieusement et facilement – Lucifer peut pour le moment se trouver très satisfait. Je pense que beaucoup le prendront vraiment pour Dieu tellement il aura acquis de force – on s’en aperçoit déjà ; dans notre monde, pour beaucoup, le mal est bien – pour moi aussi souvent (manque de foi, d’humilité, d’action de grâces, paresse, etc.). Mais à la fin des fins, grande sera sa désillusion, il constatera par lui-même que son faux plan B a échoué.

D’ailleurs Jésus a déjà vaincu le monde – et aux Justes reviendra la victoire, grâce à Dieu, au Fils et au Saint-Esprit. Ce sera comme un deuxième accomplissement – après celui de Jésus-Christ notre Sauveur qui a dit :
« Tout est accompli. »
On ne peut faire plus prophétique.


Toute âme restée fidèle à Dieu témoignera de la divine Sagesse, une louange toujours croissante rendra justice au Créateur pour l’éternité, les élus seront dans une Félicité encore impossible à imaginer pour nous (esprits finis), toujours croissante elle aussi à mesure que nous rendrons justice à Dieu pour Sa Sagesse et Son Amour, malgré notre peu de foi.
Jésus n’aura plus à pleurer désormais sur notre sort.

L’humilité aura écrasé tout orgueil, Marie la Mère de Dieu, la tout humble, notre tendre mère, Reine du Ciel et de la Terre, aura terminé sa mission de co-rédemptrice.

La ''petite'' (...) Thérèse de l’Enfant Jésus aura terminé de « passer son Ciel à faire du bien sur la Terre » – je crois qu’elle aura aimé que ça dure encore un peu ;)

Tous les élus seront dans la Plénitude de l’Amour.

La gloire de Jésus, Christ pour tout le monde désormais, sera exaltée pour l’éternité.

« Gloire à Dieu au plus haut des Cieux
et, sur la terre, paix aux hommes objets de sa complaisance ! » Luc 2,14.

Prions saint Michel Archange et tous les saints.

Esprit Saint, Viens en nos cœurs !

Saint est le Seigneur !

Alleluia !


("Arnaud, merci de passer faire une petite révision.")
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 13:00

Je voulais dire : "Arnaud, merci de passer faire une petite visite pour erreurs éventuelles !" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15775
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 13:03

Arnaud Dumouch a écrit:


Il est clair que l'ange révolté revendique le nom de "vrai sauveur" et se présentera comme tel à l'heure de la mort, tandis que Jésus est celui qui nous a porté la Lumière de dieu.

Ce qui compte c'est que la lumière apporté par le diable est celle de la liberté individualiste tandis que celle qu'apporte Jésus est l'amour de Dieu et du prochain poussé jusqu'à l'oubli de soi.

Parce que tu penses que déjà ici, sur terre, il ne manifeste pas déjà ?

Sinon, oui, dans le doute (qui dit la Vérité ?) je penche pour celle qui apporte l'Amour et non la discorde

Merci Arnaud sunny

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 13:34

Jésus veut plutôt dire "Dieu sauve". Et Lucifer "Celui qui porte la lumière". Mais peu importe.

Il est clair que l'ange révolté revendique le nom de "vrai sauveur" et se présentera comme tel à l'heure de la mort, tandis que Jésus est celui qui nous a porté la Lumière de dieu.

Ce qui compte c'est que la lumière apporté par le diable est celle de la liberté individualiste tandis que celle qu'apporte Jésus est l'amour de Dieu et du prochain poussé jusqu'à l'oubli de soi.


Je vois Arnaud que vous êtes tjrs prêt à tordre les textes pour leur faire dire autre chose que ce qu'ils dient.

La tradition chrétienne des origines attribue ce qualificatif à Jésus lui-même. Dans le Nouveau
Testament, il y a une mention de φωσφόρος, « porteur de lumière »,

« Et nous tenons pour d'autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu'à ce que le jour vienne à paraître et que l'étoile du matin se lève dans vos coeurs » (Pierre 2:1:19) :
19 - et habemus firmiorem propheticum sermonem cui bene facitis adtendentes quasi lucernae lucenti in caliginoso loco donec dies inlucescat et lucifer oriatur in cordibus vestris

Dans l'Apocalypse (Jean 22:16) Jésus se décrit comme ὁ ἀστὴρ ὁ λαμπρὸς ὁ πρωϊνός, « l'étoile du matin ».
16 - Moi, Jésus, j'ai envoyé mon Ange publier chez vous ces révélations concernant les Églises. Je suis le rejeton de la race de David, l'Étoile radieuse du matin.

16 - ego Iesus misi angelum meum testificari vobis haec in ecclesiis ego sum radix et genus David stella splendida et matutina.

On peut trouver un écho de cet usage dans l'Exultet, le chant liturgique par lequel l'église romaine, durant la veillée pascale du Samedi saint, proclame l'irruption de la lumière dans les ténèbres, symbolisée par celle du cierge pascal qui vient d'être allumé.
« .../...Seigneur que ce cierge allumé en votre honneur brille sans arrêt.../... Que l'étoile du matin le trouve encore allumé.../... »…/... Flammas éjus Lucifer matutinus...:... »

Source BJ4/ CD-Rom et les commentaires sont sans ambiguité.


Dernière édition par adamev le Ven 30 Déc 2011 - 13:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 13:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus veut plutôt dire "Dieu sauve". Et Lucifer "Celui qui porte la lumière".
Mais peu importe.

Il est clair que l'ange révolté revendique le nom de "vrai sauveur" et se présentera comme tel à l'heure de la mort, tandis que Jésus est celui qui nous a porté la Lumière de dieu.

Ce qui compte c'est que la lumière apporté par le diable est celle de la liberté individualiste tandis que celle qu'apporte Jésus est l'amour de Dieu et du prochain poussé jusqu'à l'oubli de soi.

Lucifer c'est la connaissance sans la charité, sans l'amour, c'est un esprit sans vie.
Il n'y a pas de connaissance vivante sans charité vivante mais il peut y avoir une connaissance morte déconnectée de la charité vivante.

La connaissance progresse avec la charité mais plus la connaissance est grande plus la tentation est grande de s'approprier la connaissance pour son propre compte donc de perdre la charité.

Quand une personne progresse dans la connaissance elle est tentée de renforcer son être grâce à cette connaissance.
Mais renforcer son être propre c'est perdre la charité qui est désappropriation de soi.
A vouloir s'approprier ce que l'on croit être, ce que l'on sait, on perd tout.
Un chrétien trop sûr de sa foi, de ses croyances, celui qui prétend connaitre la vérité de la doctrine est un être mort à la vie spirituelle donc à la vie réelle.
C'est une mécanique qui radote des mots qui ont perdu tout sens.
La foi inclut le doute sinon elle n'est pas la foi.
Un être réellement vivant ne sait rien, ne possède rien, comme un petit enfant.

C'est le paradoxe de l'individuation.
Plus une personne n'est rien, plus elle est quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 14:19

Renaud a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus veut plutôt dire "Dieu sauve". Et Lucifer "Celui qui porte la lumière".
Mais peu importe.

Il est clair que l'ange révolté revendique le nom de "vrai sauveur" et se présentera comme tel à l'heure de la mort, tandis que Jésus est celui qui nous a porté la Lumière de dieu.

Ce qui compte c'est que la lumière apporté par le diable est celle de la liberté individualiste tandis que celle qu'apporte Jésus est l'amour de Dieu et du prochain poussé jusqu'à l'oubli de soi.

Lucifer c'est la connaissance sans la charité, sans l'amour, c'est un esprit sans vie.
Il n'y a pas de connaissance vivante sans charité vivante mais il peut y avoir une connaissance morte déconnectée de la charité vivante.

La connaissance progresse avec la charité mais plus la connaissance est grande plus la tentation est grande de s'approprier la connaissance pour son propre compte donc de perdre la charité.

Quand une personne progresse dans la connaissance elle est tentée de renforcer son être grâce à cette connaissance.
Mais renforcer son être propre c'est perdre la charité qui est désappropriation de soi.
A vouloir s'approprier ce que l'on croit être, ce que l'on sait, on perd tout.
Un chrétien trop sûr de sa foi, de ses croyances, celui qui prétend connaitre la vérité de la doctrine est un être mort à la vie spirituelle donc à la vie réelle.
C'est une mécanique qui radote des mots qui ont perdu tout sens.
La foi inclut le doute sinon elle n'est pas la foi.
Un être réellement vivant ne sait rien, ne possède rien, comme un petit enfant.

C'est le paradoxe de l'individuation.
Plus une personne n'est rien, plus elle est quelqu'un.

Bonjour Renaud,

Tout cela est assez juste, mais il faut faire attention à ce genre d'affirmation: "Plus une personne n'est rien, plus elle est quelqu'un". Etre Amour et charité ce n'est pas être rien. Ensuite, lorsqu'on est Amour, il faudra bien avoir quelque chose à donner, sinon, là aussi on est rien. Jésus n'est pas "seulement" Amour, il a donné également sa connaissance.

Il semble en fait que ce soit un judicieux équilibre entre Amour et connaissance. Tout dépend aussi de ce que l'on entend pas connaissance...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 14:23

Tania a écrit:
Renaud a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus veut plutôt dire "Dieu sauve". Et Lucifer "Celui qui porte la lumière".
Mais peu importe.

Il est clair que l'ange révolté revendique le nom de "vrai sauveur" et se présentera comme tel à l'heure de la mort, tandis que Jésus est celui qui nous a porté la Lumière de dieu.

Ce qui compte c'est que la lumière apporté par le diable est celle de la liberté individualiste tandis que celle qu'apporte Jésus est l'amour de Dieu et du prochain poussé jusqu'à l'oubli de soi.

Lucifer c'est la connaissance sans la charité, sans l'amour, c'est un esprit sans vie.
Il n'y a pas de connaissance vivante sans charité vivante mais il peut y avoir une connaissance morte déconnectée de la charité vivante.

La connaissance progresse avec la charité mais plus la connaissance est grande plus la tentation est grande de s'approprier la connaissance pour son propre compte donc de perdre la charité.

Quand une personne progresse dans la connaissance elle est tentée de renforcer son être grâce à cette connaissance.
Mais renforcer son être propre c'est perdre la charité qui est désappropriation de soi.
A vouloir s'approprier ce que l'on croit être, ce que l'on sait, on perd tout.
Un chrétien trop sûr de sa foi, de ses croyances, celui qui prétend connaitre la vérité de la doctrine est un être mort à la vie spirituelle donc à la vie réelle.
C'est une mécanique qui radote des mots qui ont perdu tout sens.
La foi inclut le doute sinon elle n'est pas la foi.
Un être réellement vivant ne sait rien, ne possède rien, comme un petit enfant.

C'est le paradoxe de l'individuation.
Plus une personne n'est rien, plus elle est quelqu'un.

Bonjour Renaud,

Tout cela est assez juste, mais il faut faire attention à ce genre d'affirmation: "Plus une personne n'est rien, plus elle est quelqu'un". Etre Amour et charité ce n'est pas être rien. Ensuite, lorsqu'on est Amour, il faudra bien avoir quelque chose à donner, sinon, là aussi on est rien. Jésus n'est pas "seulement" Amour, il a donné également sa connaissance.

Il semble en fait que ce soit un judicieux équilibre entre Amour et connaissance. Tout dépend aussi de ce que l'on entend pas connaissance...

Tania

Thumright N'est-ce pas la connaissance qui rend libre?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 14:31

Renaud a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus veut plutôt dire "Dieu sauve". Et Lucifer "Celui qui porte la lumière".
Mais peu importe.

Il est clair que l'ange révolté revendique le nom de "vrai sauveur" et se présentera comme tel à l'heure de la mort, tandis que Jésus est celui qui nous a porté la Lumière de dieu.

Ce qui compte c'est que la lumière apporté par le diable est celle de la liberté individualiste tandis que celle qu'apporte Jésus est l'amour de Dieu et du prochain poussé jusqu'à l'oubli de soi.

Lucifer c'est la connaissance sans la charité, sans l'amour, c'est un esprit sans vie.
Il n'y a pas de connaissance vivante sans charité vivante mais il peut y avoir une connaissance morte déconnectée de la charité vivante.

La connaissance progresse avec la charité mais plus la connaissance est grande plus la tentation est grande de s'approprier la connaissance pour son propre compte donc de perdre la charité.

Quand une personne progresse dans la connaissance elle est tentée de renforcer son être grâce à cette connaissance.
Mais renforcer son être propre c'est perdre la charité qui est désappropriation de soi.
A vouloir s'approprier ce que l'on croit être, ce que l'on sait, on perd tout.
Un chrétien trop sûr de sa foi, de ses croyances, celui qui prétend connaitre la vérité de la doctrine est un être mort à la vie spirituelle donc à la vie réelle.
C'est une mécanique qui radote des mots qui ont perdu tout sens.
La foi inclut le doute sinon elle n'est pas la foi.
Un être réellement vivant ne sait rien, ne possède rien, comme un petit enfant.

C'est le paradoxe de l'individuation.
Plus une personne n'est rien, plus elle est quelqu'un.

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 14:48

Mister be a écrit:
Tania a écrit:
Renaud a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Jésus veut plutôt dire "Dieu sauve". Et Lucifer "Celui qui porte la lumière".
Mais peu importe.

Il est clair que l'ange révolté revendique le nom de "vrai sauveur" et se présentera comme tel à l'heure de la mort, tandis que Jésus est celui qui nous a porté la Lumière de dieu.

Ce qui compte c'est que la lumière apporté par le diable est celle de la liberté individualiste tandis que celle qu'apporte Jésus est l'amour de Dieu et du prochain poussé jusqu'à l'oubli de soi.

Lucifer c'est la connaissance sans la charité, sans l'amour, c'est un esprit sans vie.
Il n'y a pas de connaissance vivante sans charité vivante mais il peut y avoir une connaissance morte déconnectée de la charité vivante.

La connaissance progresse avec la charité mais plus la connaissance est grande plus la tentation est grande de s'approprier la connaissance pour son propre compte donc de perdre la charité.

Quand une personne progresse dans la connaissance elle est tentée de renforcer son être grâce à cette connaissance.
Mais renforcer son être propre c'est perdre la charité qui est désappropriation de soi.
A vouloir s'approprier ce que l'on croit être, ce que l'on sait, on perd tout.
Un chrétien trop sûr de sa foi, de ses croyances, celui qui prétend connaitre la vérité de la doctrine est un être mort à la vie spirituelle donc à la vie réelle.
C'est une mécanique qui radote des mots qui ont perdu tout sens.
La foi inclut le doute sinon elle n'est pas la foi.
Un être réellement vivant ne sait rien, ne possède rien, comme un petit enfant.

C'est le paradoxe de l'individuation.
Plus une personne n'est rien, plus elle est quelqu'un.

Bonjour Renaud,

Tout cela est assez juste, mais il faut faire attention à ce genre d'affirmation: "Plus une personne n'est rien, plus elle est quelqu'un". Etre Amour et charité ce n'est pas être rien. Ensuite, lorsqu'on est Amour, il faudra bien avoir quelque chose à donner, sinon, là aussi on est rien. Jésus n'est pas "seulement" Amour, il a donné également sa connaissance.

Il semble en fait que ce soit un judicieux équilibre entre Amour et connaissance. Tout dépend aussi de ce que l'on entend pas connaissance...

Tania

Thumright N'est-ce pas la connaissance qui rend libre?

Ce n'est ni la connaissance seule et ni l'Amour seul qui rendent libres, mais les deux ensembles. Vu qu'ils ne grandissent pas à la même vitesse, il s'agit de créer un équilibre constant entre les deux. Tout déséquilibre induira tôt ou tard un manque. Mais il est clair qu'il faut en priorité développer l'Amour, la connaissance peut attendre. Comme disait Gandhi: "il faut aimer comme si on devait mourir demain et connaitre comme si on devait vivre une éternité".

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 15:05

Tania a écrit:
Tout cela est assez juste, mais il faut faire attention à ce genre d'affirmation: "Plus une personne n'est rien, plus elle est quelqu'un". Etre Amour et charité ce n'est pas être rien. Ensuite, lorsqu'on est Amour, il faudra bien avoir quelque chose à donner, sinon, là aussi on est rien. Jésus n'est pas "seulement" Amour, il a donné également sa connaissance.

Il semble en fait que ce soit un judicieux équilibre entre Amour et connaissance. Tout dépend aussi de ce que l'on entend pas connaissance...
Bonjour Tania, vous dites qu'être amour et charité ce n'est pas être rien.
Mais si, on est amour et charité uniquement si l'on est rien.
Car l'amour et la charité ne viennent pas de nous mais de Dieu.
Or l'amour et la charité sont en nous là où on s'est désapproprié de tout.
Tout c'est quelque chose en particulier ou c'est même Dieu.
Il faut donc même renoncer à Dieu, renoncer à toute image, toute idée de Lui pour qu'il soit présent en nous.
Avoir quelque chose à donner n'est possible que si l'on ne possède rien, alors tout ce qui est à moi est à toi.

Jésus a donné amour et connaissance car il ne possédait rien à lui, pas même le Père.
Le Père et le Fils sont un car ils n'ont rien en propre, ils sont l'un par l'autre par l'Esprit-Saint.

L'équilibre entre amour et connaissance est dépassé grâce à l'Esprit-Saint qui est amour absolu et connaissance absolue qui sont une seule réalité en Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 15:29

Renaud a écrit:
Tania a écrit:
Tout cela est assez juste, mais il faut faire attention à ce genre d'affirmation: "Plus une personne n'est rien, plus elle est quelqu'un". Etre Amour et charité ce n'est pas être rien. Ensuite, lorsqu'on est Amour, il faudra bien avoir quelque chose à donner, sinon, là aussi on est rien. Jésus n'est pas "seulement" Amour, il a donné également sa connaissance.

Il semble en fait que ce soit un judicieux équilibre entre Amour et connaissance. Tout dépend aussi de ce que l'on entend pas connaissance...
Bonjour Tania, vous dites qu'être amour et charité ce n'est pas être rien.
Mais si, on est amour et charité uniquement si l'on est rien.
Car l'amour et la charité ne viennent pas de nous mais de Dieu.
Or l'amour et la charité sont en nous là où on s'est désapproprié de tout.
.

C'est un discour absolutiste auquel je ne peux adhérer. On ne passe pas de tout à rien d'un jour à l'autre. Entre les deux il y a l'éternité. Avant d'être le "rien" tel que vous le concevez il faudra bien s'accomoder être une position intermédiaire. Si vous ne vous acceptez jamais en tant qu'être imparfait évolutif, vous êtes voué à être éternellement malheureux.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 15:41

Quand on parle de Lucifer avant sa chute, et qu’on l’appelle « le Porteur de Lumère », c’est en référence à tous les autres anges avant sa chute. Quand « un tiers des anges l’ont suivi, on ne peut plus l’appeler comme ça – même si les anges qui ont suivi croient que c’est toujours possible. « Porteur de Lumière » peut se aussi se rapporter à Jésus ; et même, je dirais à la Vierge Marie. Je suis sûr qu’elle ne m’en veut pas si je dis qu’elle Porte la Lumière – ô combien ! –, et qu’elle est « Porteur de Lumière » – elle a d'ailleurs porté Jésus Dieu incarné, Fils de Dieu, qui est Lumière – Lumière éternelle (le Fils dans la Trinité éternelle).

Ces appellations ne sont pas aussi importantes que la nature des êtres eux-mêmes : Dieu l’Être suprême, Jésus le Fils de Dieu (Dieu qui s’incarne en Jésus), la vierge Marie, Mère de Jésus, de Dieu qui s’incarne, et qu’on appelle donc Mère de Dieu. Il était difficile pour les premiers Hommes de voir en Dieu à la fois un Père et une Mère – ce qu’il est pourtant (Dieu de douceur, Dieu de tendresse). L’aspect humble du Père s’est pleinement révélé quand il a suscité la Femme, et surtout la Vierge Marie. Marie toujours vierge, c’est Dieu le Père qui a engendré Jésus en Marie. Jésus donc, est le Fils de Dieu, Père éternel, et de Marie, Femme et Mère parfaite. Jésus ne pouvait être que parfait.

Quant à Lucifer c’est l’ange déchu.

De même pour « l’étoile du matin ». On appelle parfois ainsi Lucifer, quand on fait référence au grand Porteur de Lumière qu’il était avant sa chute, tant il était resplendissant, mais on ne peut plus. C’est plutôt maintenant Jésus, ou la Vierge Marie, qu’on peut appeler ainsi – on appelle aussi Marie « Étoile de la Mer » (Stella Maris).
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28026
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 15:42

Ave Maris Stella (hymne national des Acadiens)
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 15:52

Tania a écrit:
Renaud a écrit:

Bonjour Tania, vous dites qu'être amour et charité ce n'est pas être rien.
Mais si, on est amour et charité uniquement si l'on est rien.
Car l'amour et la charité ne viennent pas de nous mais de Dieu.
Or l'amour et la charité sont en nous là où on s'est désapproprié de tout.
.
C'est un discour absolutiste auquel je ne peux adhérer. On ne passe pas de tout à rien d'un jour à l'autre. Entre les deux il y a l'éternité. Avant d'être le "rien" tel que vous le concevez il faudra bien s'accomoder être une position intermédiaire. Si vous ne vous acceptez jamais en tant qu'être imparfait évolutif, vous êtes voué à être éternellement malheureux.
Si on cherche la vérité on ne peut pas se contenter de demi-mesures.
Se désapproprier de tout ne signifie pas qu'on a d'abord tout.
C'est ce qu'on a dont il faut se désapproprier.
Si un jour n'ayant plus rien on a tout, alors il faudra se désapproprier de ce tout, ce que Lucifer n'a pas voulu.

On a tout parce qu'on n'a rien. On est tout parce qu'on n'est rien.
On ne passe donc pas de tout à rien d'un jour à l'autre.
On passe de quelque chose à rien donc à tout, d'un jour à l'autre.
L'éternité n'est pas entre tout et rien, elle est l'unité de ces extrêmes qui ne sont qu'un seul "lieu" : Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1270
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 15:55

J'ai trouvé cela, d'ailleurs la Bible en parle avec le roi de Tyr, le roi de babylone etc.. il me semble aussi, puis le texte de l'Apocalypse de Saint Jean nous explique aussi ce "pourquoi du mal".

Voilà j'ai trouvé ceci


Citation :
La cause de sa chute, l'orgueil : c'est la faute du diable (1 Tim 3.6) :
"Ton coeur s'est élevé pour ta beauté, tu as corrompu ta sagesse à cause de ta splendeur" (Ez 28.17).
"Tu as dit en ton coeur : je monterai aux cieux, j'élèverai mon trône au dessus des étoiles de Dieu... Je serai semblable au Très-haut"
(Es 14.13,14)

http://www.info-bible.org/articles/anges.htm

J'ai aussi trouvé ceci
Citation :
Dès lors Lucifer n’a plus voulu adorer Dieu, mais il a voulu être adoré de tous. Et Dieu l’a jeté sur terre, moins qu’un ange et moins qu’un homme. http://marc-6-18.over-blog.com/article-15765005.html

Je vous met l'un des textes de l'Apocalypse de Saint Jean, seulement il faudrait mettre le texte et le lire en entier pour mieux comprendre.
Citation :
Deuxième section de la partie prophétique
EXECUTION DES DECRETS DU PETIT LIVRE OUVERT TOUCHANT LES RAPPORTS
DE L'EGLISE ET DE L'EMPIRE

La Dame et le Dragon

12 Ensuite parut un grand météore : une Dame enveloppée dans le soleil, la lune sous les pieds, la tête couronnée de douze étoiles. (2) Elle était enceinte et criait dans les douleurs et le travail de l'enfantement. (3) Puis un second météore : un grand dragon roux, à sept têtes et dix cornes, et sur les sept têtes, sept diadèmes. (4) Il balayait de la queue le tiers des étoiles, et les précipita sur terre. Ce dragon se posta devant la Dame prête à enfanter, pour dévorer son enfant dès qu'elle l'aurait mis au monde. (5) Or elle enfanta un fils, un mâle, Celui qui doit mener à la baguette de fer toutes les nations païennes. Mais son enfant fut enlevé auprès de Dieu et de son trône. (6) La Dame alors fuit au désert, où elle a sa retraite ménagée par Dieu, pour y être nourrie douze cent soixante jours.
(7) Il y avait eu guerre dans le ciel : Michel et ses anges avaient eu à batailler avec le Dragon ; le Dragon et ses anges avaient engagé le combat, (8) mais sans avoir le dessus ; il n'y eut plus place pour eux dans le ciel. (9) Ainsi fut culbuté le grand Dragon, le Serpent primitif, appelé Diable et Satan, le séducteur du monde entier : il fut précipité sur terre, et ses anges avec lui.
(10) J'entendis alors une forte voix céleste dire : "Maintenant sont arrivés le salut, la puissance et la royauté de notre Dieu, ainsi que l'autorité de son Christ, puisqu'on a jeté bas l'accusateur, qui accusait jour et nuit nos frères devant notre Dieu. (11) Mais ils l'ont vaincu en vertu du sang de l'Agneau et de leur éloquent témoignage : ils ont méprisés la vie jusqu'à accepter la mort.
(12) Partant, réjouissez-vous, cieux et vous qui en habitez les tentes ; mais gare à la terre et à la mer, parce que le Diable est descendu parmi vous, agité d'une terrible rage, sachant bien que le temps lui est étroitement compté.
(13) Quand il se vit jeté sur terre, le Dragon se mit à la poursuite de la Dame qui avait enfanté le Mâle. (14) Mais elle reçut les deux ailes du grand aigle pour voler au désert, jusqu'à la retraite ou elle est nourrie un temps, deux temps et un demi-temps, hors de la portée de la tête du Serpent.
(15) Le Serpent alors de cracher contre la Dame un torrent d'eau pour la noyer. (16) Mais la terre secourut la Dame en ouvrant la bouche pour absorber le torrent vomi par le Dragon. (17) Celui-ci alors, de fureur, s'en alla faire la guerre au reste de sa descendance, les observateurs des ordres de Dieu et les dépositaires du témoignage de Jésus.
(18) Il s'établit enfin sur la plage.

Les Forces en présence
Les deux Bêtes

13 Je vis alors monter de la mer une Bête à dix cornes et sept têtes ; elle portait sur les cornes dix diadèmes et, sur les têtes, des titres blasphématoires. (2) Elle avait l'allure d'une panthère, les pattes d'un ours et la gueule d'un lion, le Dragon lui conféra sa puissance, son trône et une grande autorité.
(3) L'une de ses têtes, pourtant, paraissait égorgée à mort, mais la plaie mortelle était guérie. Là-dessus, tout le monde de se pâmer d'admiration à la suite de la Bête, (4) et de se prosterner devant le Dragon parce qu'il avait conféré son prestige à la Bête, et de se prosterner devant la Bête en disant : "Qui pourrait se mesurer à la Bête et batailler avec elle ? ". (5) On lui accorda la faculté de proférer des paroles arrogantes et blasphématoires et de sévir quarante deux mois.
(6) Elle ouvrit donc sa bouche pour blasphémer contre Dieu, blasphémer son nom et sa tente (ceux qui ont leur tente au ciel). (7) Elle put guerroyer avec les saints et l'emporter ; elle reçu autorité sur toute tribu, peuple, langue et nation, (8) au point que tous les habitants de la terre l'adoreront ; leur nom n'est pas inscrit depuis la fondation du monde dans le Livre de vie de l'Agneau égorgé.
(9) A bon entendeur d'écouter ! (10) Qui cherche à faire des prisonniers, s'en va en captivité ; qui tuera par l'épée doit être tué par l'épée ! C'est l'occasion pour l'endurance et la confiance des saints !
(11) Je vis ensuite une autre Bête monter de la terre ; elle avait deux cornes, comme un agneau, mais elle parlait à la Dragonne. (12) Tout le prestige de la première Bête, elle le déployait sous sa surveillance : elle amenait la terre et ses habitants à adorer la première Bête (celle dont la plaie mortelle était guérie) ; (13) elle opérait de grands prestiges, au point de faire tomber la foudre sous les yeux des hommes. (14) Au moyen des prodiges qu‘elle pouvait opérer sous la surveillance de la Bête, elle séduisait les habitants de la terre en leur suggérant de dresser une statue à la Bête qui avait survécu au coup d‘épée. (15) Il lui fut même concédé d‘animer la statue de la Bête, au point
qu‘elle en arrive à parler et à faire mettre à mort quiconque refuse de se prosterner devant elle.
(16) Elle arrivait à ce que tout le monde, petits et grands, riches et pauvres, hommes libres et esclaves, se marquât la main droite ou le front, (17) de façon que personne ne pût acheter ou vendre sans être marqué du nom de la Bête, ou du chiffre de son nom. (18) C‘est le moment d‘être habile ! Aux gens avisés de calculer le chiffre de la Bête ! car c‘est le chiffre d‘un homme, et ce chiffre est six cent soixante six.

L'Agneau et ses élus

14 J'eus encore une vision : l'Agneau debout sur le mont Sion, et près de lui cent quarante quatre mille personnes qui portaient son nom et celui de son Père, écrits sur le front. (2) J'entendais cependant un choeur céleste comparable au fracas des grandes eaux et aux grondements puissants du tonnerre, mais également à un choeur de citharèdes s'accompagnant de la cithare. (3) Ils chantaient comme un chant nouveau devant le trône, les quatre Animaux et les Vieillards. Personne ne pouvait apprendre ce chant, si ce n'est les cent quarante quatre milliers rachetés de la terre, (4) pour ne s’être pas souillés avec des femmes, car ils sont vierges ; ils forment la suite de l’Agneau partout où il va ; ils ont été rachetés d’entre les hommes, comme primeurs offertes à Dieu et à l’Agneau ; (5) dans leur bouche ne s’est point trouvé de mensonge, ils sont irréprochables.
http://www.de-la-vie.com/reflexions-verseau/apocalypse-complet.htm

J'ai mit le texte sur l'Agneau et ses élus parce que c'est bien le Christ qui triomphe et donc il est important même si on parle du mal, et même si dans le texte on peut voir la puissance du dragon sur le monde, il est important d'évoquer que c'est Christ qui gagne à la fin et il est encore plus important quand on voit que Christ est venu pour nous sur la terre, que Dieu utilise des armes de paix et non de violence comme le mal cherche a attaquer et faire chuter tout ceux qui croient en Dieu et qui sont ces enfants.

J'ai déjà effectuer des recherches sur ce sujet du mal, par contre il ne faut pas trop rechercher sur les "méchants" parce qu'ils est dangereux pour nous de s’intéresser de prêt au mal.

Tournez votre coeur vers le Seigneur ! cheers cheers cheers

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 16:00

Thumright sunny
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1270
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 16:05

:bisou:
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1369
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 17:16

denis a écrit:
sonia a écrit:
ouais mais après un moment on sait plus quoi faire meme si je fais confiance à Dieu pour ça c'est pour ça que je pense que quand on retourne vers Dieu on redeviens ange et on va servir les autres(les plus petit que nous au paradis.

Pas qu'on redevienne ange, mais qu'on devienne comme eu.
Et ça, pas maintenant peut être à la fin ... mais j'en ai la conviction ^^

en faite etre supèrieur c'est etre infèrieur et inversement.Les anges sont au service des humains (infèrieur à eux)
et les humains devrait etre au service des animaux??
(enfin je vois pas plus petit que les humains)ou on sera au service des humains qu'on a cru "infèrieur" à nous dans cette vie.
les personnes "supèrieurs "servent les personnes "infèrieurs"


je le pense aussi peut etree qu'on sera comme les anges ou des anges


Dernière édition par sonia le Ven 30 Déc 2011 - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 17:22

Renaud a écrit:
Tania a écrit:
Renaud a écrit:

Bonjour Tania, vous dites qu'être amour et charité ce n'est pas être rien.
Mais si, on est amour et charité uniquement si l'on est rien.
Car l'amour et la charité ne viennent pas de nous mais de Dieu.
Or l'amour et la charité sont en nous là où on s'est désapproprié de tout.
.
C'est un discour absolutiste auquel je ne peux adhérer. On ne passe pas de tout à rien d'un jour à l'autre. Entre les deux il y a l'éternité. Avant d'être le "rien" tel que vous le concevez il faudra bien s'accomoder être une position intermédiaire. Si vous ne vous acceptez jamais en tant qu'être imparfait évolutif, vous êtes voué à être éternellement malheureux.
Si on cherche la vérité on ne peut pas se contenter de demi-mesures.
Se désapproprier de tout ne signifie pas qu'on a d'abord tout.
C'est ce qu'on a dont il faut se désapproprier.
Si un jour n'ayant plus rien on a tout, alors il faudra se désapproprier de ce tout, ce que Lucifer n'a pas voulu.

On a tout parce qu'on n'a rien. On est tout parce qu'on n'est rien.
On ne passe donc pas de tout à rien d'un jour à l'autre.
On passe de quelque chose à rien donc à tout, d'un jour à l'autre.
L'éternité n'est pas entre tout et rien, elle est l'unité de ces extrêmes qui ne sont qu'un seul "lieu" : Dieu.

C'est très juif ce que vous dites là(Alpha-oméga) salut
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 17:24

sonia a écrit:
denis a écrit:
sonia a écrit:
ouais mais après un moment on sait plus quoi faire meme si je fais confiance à Dieu pour ça c'est pour ça que je pense que quand on retourne vers Dieu on redeviens ange et on va servir les autres(les plus petit que nous au paradis.

Pas qu'on redevienne ange, mais qu'on devienne comme eu.
Et ça, pas maintenant peut être à la fin ... mais j'en ai la conviction ^^

en faite etre supèrieur c'est etre infèrieur et inversement.Les anges sont au service des humains (infèrieur à eux)
et les humains devrait etre au service des animaux??
(enfin je vois pas plus petit que les humains)ou on sera au service des humains qu'on a cru "infèrieur" à nous dans cette vie.
les personnes "supèrieurs "servent les personnes "infèrieurs"


je le pense aussi qu'on sera comme les anges ou des anges

Ce sont deux mondes différents!
Chacun reste dans sa catégorie on ne passe pas de l'un à l'autre
Les chats ne font pas des chiens!
La nature et les animaux sont créés pour le ravissement de l'homme!
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1369
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 17:31

tu penses que la nature est crée pour le ravissement de l'homme?en faite si je pense ça c'est parce que les anges qui sont énormement plus intelligent que nous Dieu a demandé qu'ils nous aide alors peut etre que nous(qui sommes plus intelligent que les annimaux je pense) on devra etre à leur service..enfin 'j en sais rien ,je pense qu'on devra aider ceux qui sont infèrieurs à nous.;
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 17:52

Inférieurs en quoi...je dirais différents!
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1369
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Ven 30 Déc 2011 - 18:05

ben je sais pas moins de connaissance que nous,etc enfin j'en sais rien plus innocents.Tfaçon on sait pas ce que Dieu demandera ou se qui se passera c'est une possibilité.Mais peu importe si Dieu le veut c'est toujours bien et avec amour
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Pourquoi le Mal ?   Sam 31 Déc 2011 - 5:41

sunny Salut Sonia,je pense aussi que nous devons aider les plus faibles.
Tu as de bonnes idées mais cela demanderai d'autres explications en supposant que je t'ai bien compris.
Pour qu'on devienne Ange plutôt Humain Angélique et vivre cette transformation,il faut arriver à donner son amour pour son prochain avec un désintéressement totale. ange1
Cet être humain angélique veut et ne pense qu'à trouver quelqu'un pour le prendre dans ses bras et pour lui exprimer son affection amour.
A ce moment là l'être humain s'illumine de lui- même et éclaire tout alentour.
L'Ange n' a pas la même forme lorsque l'être humain deviendra angélique. :hello:
Sinon l'être humain a encore un autre corps qui lui est supérieur qui est l'enfant du Paradis ou sa lumière est jaune or tandis que le monde angélique est de lumière blanche comme tous pourraient me le dire.
-L'Ange fait don d'amour en s'oubliant de lui-même.
Je dis aussi que nous devons aidez les plus faibles de toute façon cette phrase m'est bien utile et me témoigne d'autres vérités que le "Premier sera le Dernier et que le Dernier sera le premier." :sts:
santa
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Sam 31 Déc 2011 - 8:08

sunny
Bonjour Graal, tu as raison, c'est en donnant qu'on est heureux. Je me souviendrai toujours d'une sortie que j'avais faite avec des amis. Nous étions passés par un monastère. Les moines semblaient très heureux, une jeune femme avait "flashé" pour l'un d'eux en arrivant dans la cour du monastère et nous avions plaisanté là-dessus. Nous sommes entrés et avons échangé avec ces contemplatifs. Je ne me souviens plus du tout de la teneur de cet échange.

Puis le groupe s'est décidé à repartir, mais moi je voulais en savoir un peu plus, une question me taraudait depuis longtemps. Discrètement je suis resté et me suis approché d'un moine, il avait une cinquantaine d'années. Je lui ai demandé : « Pourquoi Dieu nous a-t-il créés ? » Nous étions sous un grand et magnifique tableau, à quelques dix mètres, je me souviens mal mais je crois bien que Jésus y était-il représenté, le Cœur sacré de Jésus, des rayons de lumière s'en échappant.

Cet homme m'a dit : « Vous savez, c'est comme quand vous avez un beau gâteau, vous voulez le partager. » En me disant cela il a fait un geste d'ouverture vers le Cœur Sacré de Jésus. Je suis un peu timide de nature, et de toute façon cette explication, venant d'un homme qui avait beaucoup médité, m'a saisi. Je n'avais pas besoin de développements et j’avais aussi le prétexte de devoir retrouver mes amis.

J'ai pris congé, ma joie qu'il a devinée a servi d'au revoir, il y avait deux hommes heureux qui n’avaient pas besoin de parler davantage. J'ai rejoint mes amis tout joyeux, tentant de leur faire partager ma découverte, mais eux n’avaient pas partagé l’expérience, et ils ont semblé réticents à recevoir ce que je leur disais.

Ce jour-là il y a eu beaucoup de joie en moi. Oui Graal celui qui donne a plus de joie au cœur que celui à qui il donne. Qu’en a-t-il été alors de l’homme qui m’a donné ce témoignage ? Je ne sais pas, mais il m’a beaucoup apporté. Le don, c'est ce qu'a fait Dieu dans Sa création. En se partageant, nous donnant un bout d’éternité pour créer ce monde fini, dans un temps qui n'est pas le Sien, Il s’est partagé, a partagé Son Amour, Sa joie. En nous créant. À Son image.
santa
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Sam 31 Déc 2011 - 8:43

Merci petit messager pour ce beau témoignage!
Le monde a plus besoin de témoins de D.ieu que de théologiens!

Je vous souhaite à tous une très,très bonne année 2012
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le Mal ?   Sam 31 Déc 2011 - 9:13

Très bon réveillon à toi cher messager. Merci de tes voeux, je les accepte de bon coeur. Cette année je vais adopter la coutume, pour les voeux je vais attendre le nouvel an.
Très boin réveilon à tous.
Meilleurs voeux pour cette journée Mister be.
sunny
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi le Mal ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?
» pourquoi verrouillez le sujet Garabandal???
» Pourquoi les juifs n'ont pas cru en Jésus ?
» Pourquoi l’Islam fait peur ?
» Pourquoi Dieu nous a créé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: