DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 19:34

Marc L a écrit:
Les pasteurs protestants mariés qui se convertissent reste pasteur (prêtres) et mariés !

Oui nous avons eu un cas à Namur...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 19:37

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Des pasteurs protestants pourraient aussi se sentir concernés par le célibat consacré, non ?

Tant que ça reste un choix délibéré,pourquoi pas mais il n'est pas demandé aux pasteurs protestants d'être célibataires pour exercer leur vocation pastorale comme il est imposé par l'Eglise catholique romaine et pas les autres Eglises catholiques

Qu'on me corrige si je me trompe mais je crois que les Églises catholiques orientales permettent le mariage des prêtres.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 19:37

Avec derrière les dérives qui en découlent...Les pédophiles qui se cachent derrière un col romain pour mieux exercer leurs méfaits...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 19:40

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Des pasteurs protestants pourraient aussi se sentir concernés par le célibat consacré, non ?

Tant que ça reste un choix délibéré,pourquoi pas mais il n'est pas demandé aux pasteurs protestants d'être célibataires pour exercer leur vocation pastorale comme il est imposé par l'Eglise catholique romaine et pas les autres Eglises catholiques

Qu'on me corrige si je me trompe mais je crois que les Églises catholiques orientales permettent le mariage des prêtres.

Oui c'est ce que je dis l'Eglise catholique maronite n'impose pas le célibat
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 19:42

Il n'empêche que les pasteurs protestants ne sont pas à l'abri des problèmes conjugaux(divorce et autres...)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 19:45

Et des scandales de pédophilie.

Il est dommage qu'on fasse une fixation sur les prêtres alors que dans d'autres confessions, des histoires de ce genre existe certainement.
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 19:52

Je pense que les personnes pédophiles cherchent 2 choses principalement.
1- Un métier permettant la proximité avec les enfants afin d'assouvir leur désir.
2- Si ils ont encore un reste de conscience, le moyen de réfréner leurs désirs malsains.

Ce n'est pas le célibat qui rend pédophile, ce sont les pédophiles qui pensent trouver la guérison de leur mal dans la prêtrise et son célibat.
Ce qui échoue bien souvent car c'est en Christ qu'on a ce genre de guérison et il faut l'avoir AVANT de rentrer dans un ministère qui impose le célibat comme une contrainte et non comme un don venant de Dieu. $
Sinon il brule de désir et celui d'un pédophile ou d'un hétéro finit par être assouvit un jour de faiblesse. batman
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 19:53

Fox77 a écrit:
Je pense que les personnes pédophiles cherchent 2 choses principalement.
1- Un métier permettant la proximité avec les enfants afin d'assouvir leur désir.
2- Si ils ont encore un reste de conscience, le moyen de réfréner leurs désirs malsains.

Ce n'est pas le célibat qui rend pédophile, ce sont les pédophiles qui pensent trouver la guérison de leur mal dans la prêtrise et son célibat.
Ce qui échoue bien souvent car c'est en Christ qu'on a ce genre de guérison et il faut l'avoir AVANT de rentrer dans un ministère qui impose le célibat comme une contrainte et non comme un don venant de Dieu. Sinon brule de désir et celui d'un pédophile ou d'un hétéro finit par être assouvit un jour de faiblesse.

Thumright

Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 20:01

Fox77 a écrit:
Je pense que les personnes pédophiles cherchent 2 choses principalement.
1- Un métier permettant la proximité avec les enfants afin d'assouvir leur désir.
2- Si ils ont encore un reste de conscience, le moyen de réfréner leurs désirs malsains.

Ce n'est pas le célibat qui rend pédophile, ce sont les pédophiles qui pensent trouver la guérison de leur mal dans la prêtrise et son célibat.
Ce qui échoue bien souvent car c'est en Christ qu'on a ce genre de guérison et il faut l'avoir AVANT de rentrer dans un ministère qui impose le célibat comme une contrainte et non comme un don venant de Dieu. $
Sinon il brule de désir et celui d'un pédophile ou d'un hétéro finit par être assouvit un jour de faiblesse. batman

Fox, le protestantisme ne fait pas exception à la règle, il y a autant de pasteurs pédophiles voire plus que dans l'Eglise catholique. Seulement voila on en parle pas parce que le protestantisme pose moins problème...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 20:22

Simon1976 a écrit:
Et des scandales de pédophilie.

Il est dommage qu'on fasse une fixation sur les prêtres alors que dans d'autres confessions, des histoires de ce genre existe certainement.

Et selon toi pourquoi on pointe du doigt plus les scandales chez les catholiques que chez les autres?
Tu en connais certainement bien la raison?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 20:24

Fox77 a écrit:
Je pense que les personnes pédophiles cherchent 2 choses principalement.
1- Un métier permettant la proximité avec les enfants afin d'assouvir leur désir.
2- Si ils ont encore un reste de conscience, le moyen de réfréner leurs désirs malsains.

Ce n'est pas le célibat qui rend pédophile, ce sont les pédophiles qui pensent trouver la guérison de leur mal dans la prêtrise et son célibat.
Ce qui échoue bien souvent car c'est en Christ qu'on a ce genre de guérison et il faut l'avoir AVANT de rentrer dans un ministère qui impose le célibat comme une contrainte et non comme un don venant de Dieu. $
Sinon il brule de désir et celui d'un pédophile ou d'un hétéro finit par être assouvit un jour de faiblesse. batman

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 20:25

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et des scandales de pédophilie.

Il est dommage qu'on fasse une fixation sur les prêtres alors que dans d'autres confessions, des histoires de ce genre existe certainement.

Et selon toi pourquoi on pointe du doigt plus les scandales chez les catholiques que chez les autres?
Tu en connais certainement bien la raison?

C'est une excellente question.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 20:29

Marc L a écrit:
Fox77 a écrit:
Je pense que les personnes pédophiles cherchent 2 choses principalement.
1- Un métier permettant la proximité avec les enfants afin d'assouvir leur désir.
2- Si ils ont encore un reste de conscience, le moyen de réfréner leurs désirs malsains.

Ce n'est pas le célibat qui rend pédophile, ce sont les pédophiles qui pensent trouver la guérison de leur mal dans la prêtrise et son célibat.
Ce qui échoue bien souvent car c'est en Christ qu'on a ce genre de guérison et il faut l'avoir AVANT de rentrer dans un ministère qui impose le célibat comme une contrainte et non comme un don venant de Dieu. $
Sinon il brule de désir et celui d'un pédophile ou d'un hétéro finit par être assouvit un jour de faiblesse. batman

Fox, le protestantisme ne fait pas exception à la règle, il y a autant de pasteurs pédophiles voire plus que dans l'Eglise catholique. Seulement voila on en parle pas parce que le protestantisme pose moins problème...

Sauf le protestantisme ne fait pas un déni du problème,ne méprise pas les victimes,n'essaye pas de laver son linge sale en famille...mais je vais trop loin!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 20:30

Marc L a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et des scandales de pédophilie.

Il est dommage qu'on fasse une fixation sur les prêtres alors que dans d'autres confessions, des histoires de ce genre existe certainement.

Et selon toi pourquoi on pointe du doigt plus les scandales chez les catholiques que chez les autres?
Tu en connais certainement bien la raison?

C'est une excellente question.

En matière de sexualité,l'église catholique romaine n'a-t-elle pas mis la barre un peu trop haut avec le célibat et la moralité...
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 20:32

Le gros battage médiatique d'il y a deux ans sur la question du rejet de ces "prêtres" par l'Eglise, nous a tous éclaboussé à commencer par Le Saint père qui pourtant a voulu jouer la transparence....
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 20:34

Mister be a écrit:
Marc L a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et des scandales de pédophilie.

Il est dommage qu'on fasse une fixation sur les prêtres alors que dans d'autres confessions, des histoires de ce genre existe certainement.

Et selon toi pourquoi on pointe du doigt plus les scandales chez les catholiques que chez les autres?
Tu en connais certainement bien la raison?

C'est une excellente question.

En matière de sexualité,l'église catholique romaine n'a-t-elle pas mis la barre un peu trop haut avec le célibat et la moralité...

Non comme je l'ai dis plus haut. Il y a plus de délits chez les protestants, les islamistes, et même les juifs que chez les catholiques. Mais on en parle pas.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2567
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 20:57

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et des scandales de pédophilie.
Il est dommage qu'on fasse une fixation sur les prêtres alors que dans d'autres confessions, des histoires de ce genre existe certainement.
Et selon toi pourquoi on pointe du doigt plus les scandales chez les catholiques que chez les autres?Tu en connais certainement bien la raison?


Parceque le plus grand scandale n'est pas la faiblesse de quelque uns , c'est la non protection
de leurs victimes potentielles par la hiérarchie et donc la Trahison de l'évangile .
qui compare le sort qui attend celui qui scandalise les petits à ceux qui sont jetés à la mer avec une meule autour du cou !
Comme je l'avais souligné à de nombreuses reprises dans le Fil "Le Rôle des Evêques dans la crise pédophile " , un père de famille pédophile ne viole la plupart du temps que dans sa famille .
Un prêtre pédophile fait des dizaines voire des centaines de victimes avant d'être arrété.
On est donc bien face à un problème de protection des enfants innocents à mettre au premier plan.

Car Globalement le Bilan de 10 siècles de célibat est une Immense Trahison de l'Evangile .
Une Trahison soigneusement cachée par un Mensonge institutionnel et une Culture de la Dissimulation presque ( pas tout à fait ) totalement efficace mais qui aujourd'hui laisse voir la vérité ...Triste , très triste .

Ce système est maintenu parcequ'il est vécu comme une garantie du pouvoir d'obéissance dans
l'Eglise . Donc ça veut dire que ce qui compte en premier dans l'Eglise c'est LE POUVOIR, LE POUVOIR et encore LE POUVOIR !!! mais CHUTTTTTTT, Motus et bouches cousues , ça ne doit pas s'ébruiter , c'est un secret ....Terrible .
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 21:14

Marc L a écrit:
Le gros battage médiatique d'il y a deux ans sur la question du rejet de ces "prêtres" par l'Eglise, nous a tous éclaboussé à commencer par Le Saint père qui pourtant a voulu jouer la transparence....

Bonsoir Mar L,

j'espére que tu ne vas pas déduire de mes lignes que je suis anti Benoit XVI,

mais dire qu'il a joué la transparence n'est pas vrai , car depuis 1988 il échangeait des lettres avec des évêques au sujet des pédophile actif dans la religion catholique ! Oculus avait copié des textes de cela issue des écris publiques des diocéses Américain qui eux jouent la transparence depuis le clash, ces textes étaient dans le but de dire que la question était étudiée !

moi j'en déduit qu'une personne qui est au courant et qui a la carrure reconnu de tous du cardinal Ratzinger et qui laisse cela en suspend pendant 3 décennie a des raisons opaques de ne pas agir dans le but de protéger les innocents que sont les milliers d'enfants atteint par ces abominations !

si tu savais depuis 30 ANS que des voisins a toi abusent d'enfants et ne les dénonce pas alors que tu en a le pouvoir ne peut on dire que tu sois complice ?
car "qui ne dit rien consent !"

et pourquoi une fois que les journalistes se sont emparés de l'affaire on a réunis les évêque pour prendre des décisions , n'étais ce pas possible avant de les prendre ces décisions ? seulement il faut la peur la pression du monde pour remuer le diplodocus fonctionnarisé de la religion ! devant tant d'absurdité qui va a l'encontre de l'Esprit Saint et de l'Evangile il faut se poser des questions honnêtement !

Jésus ne nous reprochera jamais de nous poser des questions sur des sujets qui décrédibilise l'Eglise , par contre nous aurons a rendre des comptes sur nos silences confortable et complice qui donne accès au démon et détruise les âmes !

Jésus a été clair " si l'un d'entre vous devez être une occasion de chute pour un seul des ces petits qui sont a Moi, mieux vaudrait pour lui ne pas être né !" on ne peut plus Clair et Tranché même si cela dérange rome de se ranger au coté du Christ pour protéger les enfants de ceux qui doivent les instruire de la Vérité !
on a pas voulu faire cela parce que _ça aurait éclaboussé bien des gens en place, moi j'en connais UN qui Est en place et LUI personne ne le fera taire !

quand on hésite entre la tranquillité du monde et les embêtement issue de la fidélité au Seigneur on est plus ni témoin ni prophète , on perd la Lumière du témoignage crédible et le feu de l'Esprit ! '"sois tu froid ou bouillant mais puisque tu est tiéde Je te vomirais de Ma Bouche !" l'Ange qui inspirait Jean lors de la rédaction de l'Apocalypse a été Clair !

le seigneur a laissé Babel tombée a terre , Il afait de Même lors du déluge, IL a laissé Jérusalem être labourée a la charrue et le Temple rasé, ne croyait pas qu'IL sera complice de l'heure d'aujourd'hui ! Il a promit d'être fidèle a Pierre pas a latinisme ni au romanisme , Un Pierre ça se déplace ! la preuve Pierre venait d'Israel !

nous devons Être Fidèle a Celui Qui Est La Lumière de La Vie , Celui qui Est La Vérité Le Chemin et LA Vie :jesus: si vous transiger sur Lui vous perdez tout !

que rome revienne a la Sainteté au lieu de ne penser qu'a se préserver et fuir !

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 21:27

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et des scandales de pédophilie.

Il est dommage qu'on fasse une fixation sur les prêtres alors que dans d'autres confessions, des histoires de ce genre existe certainement.

Et selon toi pourquoi on pointe du doigt plus les scandales chez les catholiques que chez les autres?
Tu en connais certainement bien la raison?

À cause de la plus grande visibilité de l'Église catholique, du pape, des évêques, des prêtres.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 21:31

Mister be a écrit:
Marc L a écrit:
Fox77 a écrit:
Je pense que les personnes pédophiles cherchent 2 choses principalement.
1- Un métier permettant la proximité avec les enfants afin d'assouvir leur désir.
2- Si ils ont encore un reste de conscience, le moyen de réfréner leurs désirs malsains.

Ce n'est pas le célibat qui rend pédophile, ce sont les pédophiles qui pensent trouver la guérison de leur mal dans la prêtrise et son célibat.
Ce qui échoue bien souvent car c'est en Christ qu'on a ce genre de guérison et il faut l'avoir AVANT de rentrer dans un ministère qui impose le célibat comme une contrainte et non comme un don venant de Dieu. $
Sinon il brule de désir et celui d'un pédophile ou d'un hétéro finit par être assouvit un jour de faiblesse. batman

Fox, le protestantisme ne fait pas exception à la règle, il y a autant de pasteurs pédophiles voire plus que dans l'Eglise catholique. Seulement voila on en parle pas parce que le protestantisme pose moins problème...

Sauf le protestantisme ne fait pas un déni du problème,ne méprise pas les victimes,n'essaye pas de laver son linge sale en famille...mais je vais trop loin!

Un peu loin, oui. ;)

L'Église est davantage consciente du problème depuis plusieurs années, sous Jean Paul II et particulièrement sous Benoît XVI. Il n'est plus question de changer les prêtres pédos de paroisse (ce qui n'a fait qu'aggraver les choses) mais de trouver d'autres solutions. L'Église est sous la loupe constante des médias, elle ne doit plus faire comme si ce n'était pas un problème.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 21:32

Mister be a écrit:
Marc L a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et des scandales de pédophilie.

Il est dommage qu'on fasse une fixation sur les prêtres alors que dans d'autres confessions, des histoires de ce genre existe certainement.

Et selon toi pourquoi on pointe du doigt plus les scandales chez les catholiques que chez les autres?
Tu en connais certainement bien la raison?

C'est une excellente question.

En matière de sexualité,l'église catholique romaine n'a-t-elle pas mis la barre un peu trop haut avec le célibat et la moralité...

Ou bien a-t-elle manqué de discernement en ne repérant pas les candidats à la prêtrise ayant des déviances pédophiles ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 21:53

Combien d'années d'études pour être prêtres et je suppose passés aux cribles par des experts psychologues en tous genres...?
Passer entre les mailles du filet...il faut le faire,non?
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 22:23

Marc L a écrit:

Non comme je l'ai dis plus haut. Il y a plus de délits chez les protestants, les islamistes, et même les juifs que chez les catholiques. Mais on en parle pas.
Tu parles en cumulant les 3 catégories ? What the fuck ?!?
Non, parce qu'on en sait rien du tout, vous avez des chiffres ?

Je rajouterai à ce que j'ai écrit que les professions où il pourront exercer un contrôle ou une autorité sur les autres sont forcément aussi convoité par les personnes pédophiles.

Cela implique aussi les vocations de pasteurs, bien entendu, mais aux yeux des personnes pédophiles, j'imagine que l'aspect "abstinence" de la prêtrise doit avoir une attrait tout particulier. :bienmal:


Dernière édition par Fox77 le Jeu 12 Jan 2012, 22:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 22:26

Mister be a écrit:
Combien d'années d'études pour être prêtres et je suppose passés aux cribles par des experts psychologues en tous genres...?
Passer entre les mailles du filet...il faut le faire,non?

Oui mister be,

c'est toute la misére actuelle , ils ont cru et croit encore au savoir des hommes et a leurs science de sage, Jésus a dit "en dehors de Moi vous ne pouvez rien faire " "c'Est l'Esprit qui Vivifit la chair ne sert de RIEN !"

il est totalement impossible que l'Esprit Saint n'ai pas rappelé a l'ordre et qu'Il n'ai pas mis en garde des personnes devant l'arrivé massive de tels dégâts ! je suis sourd mais il me semble que ke n'ai pas l'exclusivité ni le taux maximum possible (et pourtant je n'entend ni la sirène des pompiers ni le camion qui me frôle !) !

les Apôtres ne savaient rien, seulement le monde Céleste n'a cessé d'intervenir , ce qui est bien normal vu que l'Eglise est maison du Père, mais quand on se prend pour Lui évidement on va dans le mur !
ça vexe du monde ? qui puis-je , j'ai pas inventé les dégâts et obstinations actuelles !!

si au lieu de s'appuyer sur de la science creuse , ils se mettaient a genou ça irait bien mieux !

avons nous entendu un seul Eveque donc un Pasteur demander au peuple du christ de jeuner de prier 24h sur 24 en relais pour au moins tenter de s'humilier tous devant un tel massacre des innocents dans l'Eglise ,

non pas un seul , pourquoi ? la prière l'humiliation public comme Jésus sur le chemin de Croix , ça doit servir a rien !!?
on a de la science et des livres pourquoi revenir au mysticisme c'est passé et dépassé tout cela !


pas un qui se soit impliqué au prix d'une incarnation publique humiliante , des discours ça on en a , comme si le mot Incarnation n'avait plus de valeur !!

devant un tel désastre ça ne pourra guère aller encore loin sans que des pans entiers ne s'écroule !

Maintenant il est bien tard pour se ressaisir c'est vrai , on se rassure de mots et discours creux ! mais c'est a en crever de douleur !!

la leçon va être d’une amertume jamais vu !

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 22:45

Fox77 a écrit:
Marc L a écrit:

Non comme je l'ai dis plus haut. Il y a plus de délits chez les protestants, les islamistes, et même les juifs que chez les catholiques. Mais on en parle pas.
Tu parles en cumulant les 3 catégories ? What the fuck ?!?
Non, parce qu'on en sait rien du tout, vous avez des chiffres ?

Je rajouterai à ce que j'ai écrit que les professions où il pourront exercer un contrôle ou une autorité sur les autres sont forcément aussi convoité par les personnes pédophiles.

Cela implique aussi les vocations de pasteurs, bien entendu, mais aux yeux des personnes pédophiles, j'imagine que l'aspect "abstinence" de la prêtrise doit avoir une attrait tout particulier. :bienmal:

salut
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 22:48

si au lieu de s'appuyer sur de la science creuse , ils se mettaient a genou ça irait bien mieux !

avons nous entendu un seul Eveque donc un Pasteur demander au peuple du christ de jeuner de prier 24h sur 24 en relais pour au moins tenter de s'humilier tous devant un tel massacre des innocents dans l'Eglise ,

Code:
non pas un seul , pourquoi ? la prière l'humiliation public comme Jésus sur le chemin de Croix , ça doit servir a rien !!?
on a de la science et des livres pourquoi revenir au mysticisme c'est passé et dépassé tout cela !


pas un qui se soit impliqué au prix d'une incarnation publique humiliante , des discours ça on en a , comme si le mot Incarnation n'avait plus de valeur !!

devant un tel désastre ça ne pourra guère aller encore loin sans que des pans entiers ne s'écroule !

Maintenant il est bien tard pour se ressaisir c'est vrai , on se rassure de mots et discours creux ! mais c'est a en crever de douleur !!

la leçon va être d’une amertume jamais vu !

De tout coeur avec ce que vous écrivez!
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 23:00

Fox77 a écrit:
Marc L a écrit:

Non comme je l'ai dis plus haut. Il y a plus de délits chez les protestants, les islamistes, et même les juifs que chez les catholiques. Mais on en parle pas.
Tu parles en cumulant les 3 catégories ? What the fuck ?!?
Non, parce qu'on en sait rien du tout, vous avez des chiffres ?

Je rajouterai à ce que j'ai écrit que les professions où il pourront exercer un contrôle ou une autorité sur les autres sont forcément aussi convoité par les personnes pédophiles.

Cela implique aussi les vocations de pasteurs, bien entendu, mais aux yeux des personnes pédophiles, j'imagine que l'aspect "abstinence" de la prêtrise doit avoir une attrait tout particulier. :bienmal:

Fox nous ne sommes pas là pour s'affronter sur cette question qui est dramatique. Toutefois le côté abstinence ne change rien car les proportion sont les mêmes à peu de choses près.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine   Jeu 12 Jan 2012, 23:24

Il est certain que nous ne sommes pas responsable ou coupable des déviances qu'on peut avoir et que l'église est assez grande pour accueillir ces déviants sexuels mais pourquoi les mettre à des postes comme profs,pions et autres qui donnent accès trop facilement à leur perversion?
Il y a bien une place dans un secratariat-pas de collège,bien sûr-ou autre part pour un pédophile...?
Revenir en haut Aller en bas
 
Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le célibat ecclésiastique dans l'histoire de l'Église catholique romaine
» HISTOIRE DE L'ÉGLISE CATHOLIQUE
» L'Enfer d'après le Catéchisme de l'Église Catholique !
» tribunal ecclésiastique
» (1970) Les extra-terrestres dans l'histoire de Jacques Bergier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: