DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Question sur la violence du Dieu de l'AT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question sur la violence du Dieu de l'AT   Jeu 11 Mai 2006, 14:38

Citation :
mais la question à laquelle tu seras confronté aprés ta mort (et à laquelle tu es aussi confronté dés ici bas), ce n'est pas: veux-tu souffrir éternellement ou non, mais veux-tu être libre avec Dieu ou sans Dieu, ou en d'autres termes: veux-tu être libre en aimant ou bien sans aimer?

Chère Clotilde, c'est exactement l'enfer, ce "paradis" de liberté solitaire.

Les souffrance, voici un conte qui les explique:

http://eschatologie.free.fr/histoires/feudelenfer.htm

Chère Fanny, Vous êtes la cirrectrice des contes sur la fin du monde ! Very Happy

Vous qui avez rapporté ceci :

Citation :
"Cette plaine désolée était survolée par des êtres apparemment faits de lumière. C'était leur taille même et leur lumière aveuglante qui m'avaient tout d'abord empêché de les situer. Maintenant que j'avais ajusté ma vue à leur existence, je regardais ces immenses présences penchées sur les petites créatures de la plaine, conversant peut-être avec elles.

Ces êtres brillants étaient-ils des anges?

[... ] Je n'en savais rien. Tout ce que je voyais clairement, c'est qu'aucune de ces créatures querelleuses n'était abandonnée : on les regardait, on les surveillait, on s'en occupait. Il était tout aussi évident qu'aucune d'entre elles ne le savait. Si Jésus ou ses anges leur parlaient, elles n'entendaient sûrement pas : il n'y avait aucun relâchement dans le flot de rancoeur qui s'exhalait de leur âme : leurs yeux ne cherchaient que quelqu'un de proche à humilier."

Je trouve cela super BEAU et VRAI, même si je pense cela:

Citation :
Et cette proposition perpétuelle du salut est peut-être justement le "feu" de l'enfer et ce de deux manières :

1° Par l'essence même de l'ame du damné qui reste faite pour Dieu par nature et crie, par nature vers lui, contre l'avis de leur liberté.

2° Par cet présence discrète mais réel de la lumière divine qui les brûle par ce que, une fois de plus, elle est encore cette amour et cette humilité généreuse qu'ils execrent.

Je pense que ces anges de lumière, image de Dieu se font discrets et lointains. La raison: Citation:
Citation :
"Ne rien ajouter à la soufrance déjà terrible des damnés".

. Y aurait-il moyen de l'intégrer dans ce conte?

Ce serait une rédaction BICEPHALE. Very Happy

Car ces contes, il faudrait qu'on les améliore en équipe, qu'on les strucure et les simplifie. J'y crois: ils pourraient faire de super scenarii de films CHRETIENS, donc un apostolat important et simple...
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur la violence du Dieu de l'AT   Jeu 11 Mai 2006, 21:51

Bon, je ne connais rien de plus irrationnel qu'un ordinateur (non, non, même pas la femme), et rien qui joue des tours plus pendables que cette f... machine! Mon message de cet après-midi n'a pas été envoyé : "Impossible d'afficher la page", annonce - sans explication - ce P.C. qui n'en fait qu'à sa tête! Et ce n'est pas la première fois, loin de là. Certes, le bas débit éclaire pas mal de dysfonctionnements, mais ce devrait être réglé... à la fin de l'année (haut débit). Smile 8)

En attendant, je recommence mon message, et je le sauvegarde en le copiant, ah mais! excusez ces états d'âme... :?

En effet, cher Arnaud, vos contes et récits seraient plus encore enrichis par des ajouts provenant de ce forum, à chaque fois que nous parvenons à un consensus. Toute suggestion serait la bienvenue... Avis aux bonnes volontés!

Ouh là là, une "rédaction bicéphale", dites-vous, mais cela risque d'être monstrueux... Vous savez, c'est comme en cuisine : un seul chef aux fourneaux cyclops. J'essaierai d'insérer ce que vous souhaiterez voir figurer dans vos écrits, mais vous êtes le seul maître à bord, c'est bien entendu? Je peux superviser la forme, mais le fond, je vous en laisse le seul responsable! Mr. Green

Tiens, je n'avais pas pensé à l'adaptation des contes pour le cinéma. Il est vrai qu'ils se prêtent déjà fort bien à la scène... De toute façon, ils édifient certainement nombre de personnes qui les lisent... Very Happy


Chère Clotilde, je te rejoins : on ne peut forcer quiconque à aimer ; les sentiments ne se commandent pas, comme on dit. La volonté d'aimer est délibérée. Le malheur, c'est l'idée que certains se font de la liberté : en effet, plus on s'engage, plus on aime, et plus on devient libre! Le futur damné craint-il de s'engager? Croit-il - faussement - que l'amour enchaîne? Croit-il qu'il abaisse celui qui se donne? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur la violence du Dieu de l'AT   Jeu 11 Mai 2006, 21:54

Cher Lagaillette, j'ai fait une confusion entre deux "fils" ; merci pour votre remarque. Et mes excuses à Maldo (qui a cependant tort de mettre tous les chrétiens "dans le même panier"!). Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80872
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question sur la violence du Dieu de l'AT   Jeu 11 Mai 2006, 21:57

Cher Fanny, lancez vous ! CISELEZ ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur la violence du Dieu de l'AT   Ven 12 Mai 2006, 22:15

flower Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven flower Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven flower

Very Happy Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Question sur la violence du Dieu de l'AT   Ven 12 Mai 2006, 22:35

Fanny a écrit:
Le malheur, c'est l'idée que certains se font de la liberté : en effet, plus on s'engage, plus on aime, et plus on devient libre!

cheers cheers cheers ....voilà encore tout un sujet de discussion... ;)
Revenir en haut Aller en bas
 
Question sur la violence du Dieu de l'AT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La question d'écouter Dieu
» Question sur Dieu
» Jésus Fils de Dieu, question fermée une seule réponse
» Pourquoi, dans le Coran, Dieu parle à la première personne du pluriel ("Nous...") ?
» la divinité de jésus en question!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: