DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La tuerie de Liège : le recueillement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La tuerie de Liège : le recueillement   Ven 16 Déc 2011, 18:27

La tuerie de Liège continue de susciter des réactions de soutien et d’indignation bien compréhensibles. Beaucoup se recueillent sur les lieux du drame. Au moment où Noël arrive, avec tout le message de paix et d’amour que la naissance du Christ véhicule, des familles vont pleurer leurs morts, des blessés luttent pour vivre et tant d’autres doivent assimiler autant que faire se peut le traumatisme vécu. Il est donc important que des manifestations de soutien se fassent pour que ceux qui sont dans la détresse ne se sentent pas seuls, même si cela peut paraître dérisoire face au drame qu’ils traversent.

Ce qui apporte un peu de consolation, c’est que le pays entier partage la tristesse des victimes. Des hommages ont été rendus un peu partout et des minutes de silence ont permis à chacun de penser à ceux dont l’existence a basculé.

Ce vendredi ont lieu les funérailles du jeune Medhi, âgé de 15 ans, assassiné par le tueur fou. Une vie brisée en plein élan et une famille meurtrie à jamais. Elève au Collège Saint-Barthélémy de Liège, Medhi sera accompagné par ses camarades et les familles des étudiants. La direction a en effet décidé d’inviter les élèves et parents d’élèves qui le souhaitent à assister à la cérémonie des funérailles de rite islamique, en se rendant en cortège au cimetière. Dans les jours qui viennent, d’autres cérémonies se dérouleront, tout aussi empreintes de tristesse, de colère et d’incompréhension.

« Nous sommes aussi des parents »
Un message de condoléances est arrivé de la prison de Lantin. Quelques 350 détenus ont exprimé leur solidarité avec les victimes et leurs familles. Ce message peut surprendre, mais il ne faut pas oublier que derrière chaque prisonnier, quelle que soit sa faute, il y a un être humain aimé de Dieu. « Beaucoup d’entre nous ont aussi des enfants », mentionne la lettre envoyée par les détenus, avec l’aval de la direction. L’Abbé Xavier Lambrechts, responsable de l’aumônerie catholique de Lantin a rappelé que les horaires de visite au centre de détention coïncidaient avec l’heure du drame. Certains prisonniers auraient donc pu vivre aussi un drame.

Mardi 19 décembre, une semaine après la tragédie, une cérémonie d’hommage et de recueillement aura lieu à l’endroit même où s’est déroulée la tuerie. Ceux qui y ont assisté seront sans doute encore sous le choc et l’émotion. Puissent-ils trouver, grâce au soutien des anonymes qui les entoureront, un brin de réconfort !

JJD


Catho.be

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La tuerie de Liège : le recueillement   Ven 16 Déc 2011, 18:37

Merci Julienne !
Il n'y a pas que la Belgique, je pense que toute l'Europe est sous le coup !

Hier, à la réunion de l'aumonerie, nous avons aussi fait une minute de silence.

C'est un drame qui pourrait arriver partout !

Mais que ce soit juste en ce moment, avant Noël, c'est encore plus épouvantable !

C'est bien que les jeunes puissent participer aux funérailles de leur camarade musulman.

De tout coeur avec toi Julienne et vous tous, amis belges ! I love you

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tuerie de Liège : le recueillement   Ven 16 Déc 2011, 18:45

Espérance a écrit:
Merci Julienne !
Il n'y a pas que la Belgique, je pense que toute l'Europe est sous le coup !

Hier, à la réunion de l'aumonerie, nous avons aussi fait une minute de silence.

C'est un drame qui pourrait arriver partout !

Mais que ce soit juste en ce moment, avant Noël, c'est encore plus épouvantable !

C'est bien que les jeunes puissent participer aux funérailles de leur camarade musulman.

De tout coeur avec toi Julienne et vous tous, amis belges ! I love you

Merci ma chère Espérance ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La tuerie de Liège : le recueillement   Ven 16 Déc 2011, 19:03

I love you :peace: I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tuerie de Liège : le recueillement   Ven 16 Déc 2011, 19:16

Simon1976 a écrit:
I love you :peace: I love you

Union de prières

Like a Star @ heaven fleur 6 :sts: fleur 6 Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16668
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La tuerie de Liège : le recueillement   Sam 17 Déc 2011, 22:55

Liège: marche silencieuse pour les victimes de la tuerie place Saint Lambert
(info portail Orange)

Près d'un millier de personnes ont participé samedi à Liège à une marche silencieuse à la mémoire des victimes d'un déséquilibré qui a ouvert le feu et jeté des grenades mardi dans le centre de la ville, tuant cinq personnes et en blessant 120 autres, a constaté l'AFP.

L'une des victimes, un bébé de 17 mois, Gabriel, a été inhumée samedi en fin de matinée dans le carré des anges du cimetière de Robermont, près de Liège.

La cérémonie funèbre s'est déroulée dans la plus stricte intimité, à la demande de la famille. Le corbillard transportant le petit cercueil blanc a ensuite été escorté par plusieurs motards de la police jusqu'au cimetière.

Quelques heures plus tard, vers 13h30 (12H30 GMT), plusieurs centaines de personnes --800 selon la police-- se sont rassemblées sur la place Saint-Lambert, là où Nordine Amrani, un Liégeois de 33 ans au lourd passé judiciaire, a tiré au fusil automatique et lancé trois grenades sur des abribus bondés avant de se suicider.

Un cortège s'est formé et s'est mis en marche en silence en direction de la clinique Saint Lambert, située sur une hauteur, où avait été hospitalisé le petit Gabriel, pour un dépot de fleur.

L'appel à cette "marche blanche" -- les participants étaient invités à venir vêtus de blanc et de porter une fleur-- avait été lancé sur les réseaux sociaux et quelque 1.600 internautes avaient annoncé vendredi leur intention de participer à ce rassemblement, mais la proximité de l'un des organisateurs avec l'extrême droite a ensuite jeté le trouble et créé la polémique.

Un hommage officiel, une manifestation silencieuse, est prévu mardi prochain à 12H30 (11H30 GMT), soit une semaine précisément après le drame, en présence notamment du Premier ministre Elio Di Rupo.

Saisie d'une demande d'autorisation pour la marche de samedi, les autorités liégeoises ne l'ont ni acceptée, ni rejetée. Dans un communiqué, elles ont simplement "réaffirmé leur volonté de permettre aux Liégeoises et aux Liégeois de se recueillir dans le calme et la dignité comme cela se fait depuis mardi de manière individuelle".

Le bourgmestre, Willy Demeyer, a "insisté pour que les hommages aux victimes de ce terrible drame puissent se dérouler en dehors de toute tentative de récupération politique", et le communiqué a précisé que la police serait présente pour assurer la sécurité.

Co-organisateur de cette marche "avec sa compagne", Cedric Houbric a récusé toute tentative de récupération du mouvement par l'extrême droite, sans nier ses liens avec le mouvement Front National.

"Je suis avant tout un citoyen", a-t-il insisté dans un entretien avec l'AFP. "Nous avons appelé à cette marche un samedi pour permettre à tout le monde de participer", a-t-il souligné.

"Le mouvement national organisé mardi a été décidé après l'annonce de mes liens avec le Front National. On aurait dû plutôt organiser un jour de deuil national", a-t-il conclu.

Une première victime du tueur, Mehdi, dit "Nathan", Belhadj, 15 ans, a été inhumée vendredi après-midi à Liège.


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La tuerie de Liège : le recueillement   Sam 17 Déc 2011, 23:04

Espérance a écrit:
Liège: marche silencieuse pour les victimes de la tuerie place Saint Lambert
(info portail Orange)

Près d'un millier de personnes ont participé samedi à Liège à une marche silencieuse à la mémoire des victimes d'un déséquilibré qui a ouvert le feu et jeté des grenades mardi dans le centre de la ville, tuant cinq personnes et en blessant 120 autres, a constaté l'AFP.

L'une des victimes, un bébé de 17 mois, Gabriel, a été inhumée samedi en fin de matinée dans le carré des anges du cimetière de Robermont, près de Liège.

La cérémonie funèbre s'est déroulée dans la plus stricte intimité, à la demande de la famille. Le corbillard transportant le petit cercueil blanc a ensuite été escorté par plusieurs motards de la police jusqu'au cimetière.

Quelques heures plus tard, vers 13h30 (12H30 GMT), plusieurs centaines de personnes --800 selon la police-- se sont rassemblées sur la place Saint-Lambert, là où Nordine Amrani, un Liégeois de 33 ans au lourd passé judiciaire, a tiré au fusil automatique et lancé trois grenades sur des abribus bondés avant de se suicider.

Un cortège s'est formé et s'est mis en marche en silence en direction de la clinique Saint Lambert, située sur une hauteur, où avait été hospitalisé le petit Gabriel, pour un dépot de fleur.

L'appel à cette "marche blanche" -- les participants étaient invités à venir vêtus de blanc et de porter une fleur-- avait été lancé sur les réseaux sociaux et quelque 1.600 internautes avaient annoncé vendredi leur intention de participer à ce rassemblement, mais la proximité de l'un des organisateurs avec l'extrême droite a ensuite jeté le trouble et créé la polémique.

Un hommage officiel, une manifestation silencieuse, est prévu mardi prochain à 12H30 (11H30 GMT), soit une semaine précisément après le drame, en présence notamment du Premier ministre Elio Di Rupo.

Saisie d'une demande d'autorisation pour la marche de samedi, les autorités liégeoises ne l'ont ni acceptée, ni rejetée. Dans un communiqué, elles ont simplement "réaffirmé leur volonté de permettre aux Liégeoises et aux Liégeois de se recueillir dans le calme et la dignité comme cela se fait depuis mardi de manière individuelle".

Le bourgmestre, Willy Demeyer, a "insisté pour que les hommages aux victimes de ce terrible drame puissent se dérouler en dehors de toute tentative de récupération politique", et le communiqué a précisé que la police serait présente pour assurer la sécurité.

Co-organisateur de cette marche "avec sa compagne", Cedric Houbric a récusé toute tentative de récupération du mouvement par l'extrême droite, sans nier ses liens avec le mouvement Front National.

"Je suis avant tout un citoyen", a-t-il insisté dans un entretien avec l'AFP. "Nous avons appelé à cette marche un samedi pour permettre à tout le monde de participer", a-t-il souligné.

"Le mouvement national organisé mardi a été décidé après l'annonce de mes liens avec le Front National. On aurait dû plutôt organiser un jour de deuil national", a-t-il conclu.

Une première victime du tueur, Mehdi, dit "Nathan", Belhadj, 15 ans, a été inhumée vendredi après-midi à Liège.


Merci Chère Espérance, tout le pays est en état de choc et nous nous sommes unis de par la télévision aux prières !!

Medhi-Nathan et Gabriel sont des anges à présent......

ange1 :sts: ange1

Revenir en haut Aller en bas
 
La tuerie de Liège : le recueillement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tuerie à Liège: les chauffeurs TEC se sont comportés en héros
» Gaufres de Liège (vgl)
» Salon animalia à Liège
» Gaufre de Liège
» 2011: le 12/02 Ovni triangulaire près de Liège (Belgique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: