DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une vision trop hérétique?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Marc.



Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Jeu 15 Déc 2011, 07:53

denis a écrit:
Marc L a écrit:
Tania a écrit:
Mister be a écrit:
...Son infinie perfection et puissance est cependant limitée par son amour illimité sinon nous ne serions pas libre

Ce qui veut dire que pour ne pas limiter Dieu il faut que nous ne soyons pas libres. Cela confirme que sos esprits sont d'essence divine et retourneront tous tôt ou tard à Dieu. Ce dont nous disposons c'est du libre arbitre qui nous permettra de choisir le chemin pour y parvenir.

Intéressant, je le savais déjà que nous n'étions pas entièrement libres, mais je n'y avais jamais réfléchi sous cet angle...

Tania

Oui, Tania, nous ne le sommes pas entièrement en fait. Notre liberté s'exerce dans un refus qui vient de nous. Mais le consentement à la foi est très largement suscité par Dieu. C'est du moins la version Augustinienne et Thomiste.

Le bien que nous faisons vient de Dieu, le mal vient de nous. Mais pour ceux qui sont régénérés, ceux là jouissent d'un libre arbitre mais celui-ci s'exerce dans l'obéissance et l'acquiescement à ce qui est bien. C'est donc librement qu'ils obéissent.

Notre notion du bien et du mal est déformée, corrompue.

C'est la vision chrétienne, du moins celle qui est biblique. Si l'on considère toute l'Ecriture pas possible de s'en sortir autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Dim 18 Déc 2011, 15:15

Bonjour,
au risque de choquer tout le monde.
"Je suis l'éternelle ton Dieu". Il s'agit de dire "je suis rien du tout" et le tour est joué, plus de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Dim 18 Déc 2011, 17:44

Dr house a écrit:
"Je suis l'éternelle ton Dieu".
L'éternelle ta déesse?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 00:59

Renaud a écrit:
Dr house a écrit:
"Je suis l'éternelle ton Dieu".
L'éternelle ta déesse?

Embarassed faute de français Embarassed
En ce qui me concerne il est l'éternel de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 07:16

Dr house a écrit:
Renaud a écrit:
Dr house a écrit:
"Je suis l'éternelle ton Dieu".
L'éternelle ta déesse?

Embarassed faute de français Embarassed
En ce qui me concerne il est l'éternel de rien.

Bonjour Dr, connaissez vous la cause première ? Bien avant le christianisme, Aristote prouva philosophiquement, l’existence de Dieu. Encore à ce jour les athées scientifiques les plus impartiaux l'admettent.

cf : Cause première
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 14:47

Marc L a écrit:
Dr house a écrit:
Renaud a écrit:
Dr house a écrit:
"Je suis l'éternelle ton Dieu".
L'éternelle ta déesse?

Embarassed faute de français Embarassed
En ce qui me concerne il est l'éternel de rien.

Bonjour Dr, connaissez vous la cause première ? Bien avant le christianisme, Aristote prouva philosophiquement, l’existence de Dieu. Encore à ce jour les athées scientifiques les plus impartiaux l'admettent.

cf : Cause première

Bonjour Marc,

La "cause première" n'a rien à voir avec Dieu. Il se peut que le "germe initial" qui permet l'apparition de l'univers et de la vie soit le fait d'un processus tout à fait naturel et qu'il ne nécessite aucun Dieu. Tout le reste, Dieu, verbe, esprit saint, ange, démon, enfer, paradis, bien, mal ne pourrait être que délire humain...

Tania
PS: j'ai écrit quelques réponses à vos questions ici et là, mais je n'ai pas lu grand-chose en retour...
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 15:06

Dr house a écrit:
Renaud a écrit:
Dr house a écrit:
"Je suis l'éternelle ton Dieu".
L'éternelle ta déesse?

Embarassed faute de français Embarassed

Méchant docteur house... méchant ^^


Dr house a écrit:

En ce qui me concerne il est l'éternel de rien.

Wouhaahiiii

Ben dit donc, c'est vous le Dieu tout pissan Missié Dr house ? :mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 15:55

Tania a écrit:
Marc L a écrit:
Dr house a écrit:
Renaud a écrit:

L'éternelle ta déesse?

Embarassed faute de français Embarassed
En ce qui me concerne il est l'éternel de rien.

Bonjour Dr, connaissez vous la cause première ? Bien avant le christianisme, Aristote prouva philosophiquement, l’existence de Dieu. Encore à ce jour les athées scientifiques les plus impartiaux l'admettent.

cf : Cause première

Bonjour Marc,

La "cause première" n'a rien à voir avec Dieu. Il se peut que le "germe initial" qui permet l'apparition de l'univers et de la vie soit le fait d'un processus tout à fait naturel et qu'il ne nécessite aucun Dieu. Tout le reste, Dieu, verbe, esprit saint, ange, démon, enfer, paradis, bien, mal ne pourrait être que délire humain...

Tania
PS: j'ai écrit quelques réponses à vos questions ici et là, mais je n'ai pas lu grand-chose en retour...

Citation :
La cause première est une cause "intelligente" de laquelle se déploie toutes les causes et tout les effets dans un équilibre subtile jusqu'à nous. L'homme c'est la nature qui prend conscience d'elle même et donc, de l’intelligence qui la dépasse et est à l'origine de tout. St Paul validait la thèse d'Aristote concernant la cause première qu'il définit ainsi : Si l'univers est compréhensible, alors tout a une cause, la cause a elle-même une cause et ainsi de suite. Si la suite est infinie alors l'univers n'est pas compréhensible, dans le cas contraire, il existe une cause ultime qui n'est causée par rien et que l'on peut appeler Dieu.

Et voici ce que dit St Paul au sujet de cette maxime en la reformulant dans son langage rabbinique :

Citation :
Car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux [les grecs], Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. (Rm 1, 19-20)

Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 15:59

Tania a écrit:
Marc L a écrit:
Dr house a écrit:
Renaud a écrit:

L'éternelle ta déesse?

Embarassed faute de français Embarassed
En ce qui me concerne il est l'éternel de rien.

Bonjour Dr, connaissez vous la cause première ? Bien avant le christianisme, Aristote prouva philosophiquement, l’existence de Dieu. Encore à ce jour les athées scientifiques les plus impartiaux l'admettent.

cf : Cause première

Bonjour Marc,

La "cause première" n'a rien à voir avec Dieu. Il se peut que le "germe initial" qui permet l'apparition de l'univers et de la vie soit le fait d'un processus tout à fait naturel et qu'il ne nécessite aucun Dieu. Tout le reste, Dieu, verbe, esprit saint, ange, démon, enfer, paradis, bien, mal ne pourrait être que délire humain...

Tania
PS: j'ai écrit quelques réponses à vos questions ici et là, mais je n'ai pas lu grand-chose en retour...

La cause première est une cause intelligente à laquelle s'ordonnent et se déploient toute les autres causes dans leur fragile équilibre et ce, jusqu'à nous.

L'homme c'est la nature qui prend conscience d'elle même et considère ces causes comme "intelligentes" remontant à leurs source qui n'est autre que Dieu. Aristote définissait cette cause ainsi :
Citation :
Si l'univers est compréhensible, alors tout a une cause, la cause a elle-même une cause et ainsi de suite. Si la suite est infinie alors l'univers n'est pas compréhensible, dans le cas contraire, il existe une cause ultime qui n'est causée par rien et que l'on peut appeler Dieu.


Et voici ce que dit St Paul au sujet de cette maxime en la reformulant dans son langage rabbinique :


Citation :
Car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux [les grecs], Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. (Rm 1, 19-20)
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 16:57

Marc L a écrit:
Tania a écrit:
Marc L a écrit:
Dr house a écrit:


Embarassed faute de français Embarassed
En ce qui me concerne il est l'éternel de rien.

Bonjour Dr, connaissez vous la cause première ? Bien avant le christianisme, Aristote prouva philosophiquement, l’existence de Dieu. Encore à ce jour les athées scientifiques les plus impartiaux l'admettent.

cf : Cause première

Bonjour Marc,

La "cause première" n'a rien à voir avec Dieu. Il se peut que le "germe initial" qui permet l'apparition de l'univers et de la vie soit le fait d'un processus tout à fait naturel et qu'il ne nécessite aucun Dieu. Tout le reste, Dieu, verbe, esprit saint, ange, démon, enfer, paradis, bien, mal ne pourrait être que délire humain...

Tania
PS: j'ai écrit quelques réponses à vos questions ici et là, mais je n'ai pas lu grand-chose en retour...

La cause première est une cause intelligente à laquelle s'ordonnent et se déploient toute les autres causes dans leur fragile équilibre et ce, jusqu'à nous.

L'homme c'est la nature qui prend conscience d'elle même et considère ces causes comme "intelligentes" remontant à leurs source qui n'est autre que Dieu. Aristote définissait cette cause ainsi :
Citation :
Si l'univers est compréhensible, alors tout a une cause, la cause a elle-même une cause et ainsi de suite. Si la suite est infinie alors l'univers n'est pas compréhensible, dans le cas contraire, il existe une cause ultime qui n'est causée par rien et que l'on peut appeler Dieu.


Et voici ce que dit St Paul au sujet de cette maxime en la reformulant dans son langage rabbinique :


Citation :
Car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux [les grecs], Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. (Rm 1, 19-20)

Je pense que vous avez compris que je me fais l'avocate du diable.

Alors reprenons, rien ne démontre que Dieu puisse être un ÊTRE intelligent. Ce n'est pas parce qu'un germe peut donner du blé que ce germe est intelligent. Tout au plus on peut constater que ce germe obéit à une loi intelligente immuable. Vu sous cet angle, on pourrait dire que Dieu n'est autre que le germe de l'univers et qu'il ne peut faire autrement que de l'engendrer. Ainsi, il ne pense pas (ça par contre c'est certain) et ne possède pas tous les attributs classiques que l'homme a tendance à lui prêter. Les seuls "attributs" (à ce niveau on ne peut même plus parler d'attribut) qu'on pourrait éventuellement lui prêter serait la justice et l'équilibre. La création par Amour ne serait qu'une fable humaine inventée pour la forme et pour expliquer l'inexplicable. Pour aimer il faut penser, ce qui est très improbable de la part d'une éventuelle cause première.

Si la nature prend conscience d'elle même grâce à l'homme, on peut conclure alors que Dieu dépend de l'homme ou, peut-être même, que Dieu c'est l'ensemble de l'humanité, des anges et des esprits. Un peu comme le cerveau qui est constitué de neurones (avec les bons et les mauvais neurones Smile ).

Voilà, à vous la baballe. Smile

Tania

Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 17:05

Citation :
Ce n'est pas parce qu'un germe peut donner du blé que ce germe est intelligent
. le germe contient tout le potentiel du blé.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28078
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 17:08

Le germe n'est pas intelligent mais il est programmé pour donner du blé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 17:11

qui a fait le programme?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28078
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 17:13

Dieu aidé de ses anges.

ange1
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 17:15

cath1250 a écrit:
Citation :
Ce n'est pas parce qu'un germe peut donner du blé que ce germe est intelligent
. le germe contient tout le potentiel du blé.

Voila, il est Lui même ce à quoi tout s'ordonne et n'est pas du tout un "germe de blé" qui lui même est créé et est issu d'une cause, LA cause ultime étant : Dieu.

Dire qu'Il n'est pas intelligent, c'est justement faire preuve d'inintelligence puisque justement tout s'ordonne à cette cause.
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 17:17

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 17:59

Tania a écrit:
Je pense que vous avez compris que je me fais l'avocate du diable.

Oui nous l'avons compris. Smile

Citation :
Alors reprenons, rien ne démontre que Dieu puisse être un ÊTRE intelligent. Ce n'est pas parce qu'un germe peut donner du blé que ce germe est intelligent. Tout au plus on peut constater que ce germe obéit à une loi intelligente immuable. Vu sous cet angle, on pourrait dire que Dieu n'est autre que le germe de l'univers et qu'il ne peut faire autrement que de l'engendrer.

Le germe de blé est un effet qui devient une cause. Il porte en lui même un épi puis un carré et pour finir un champ. Il n'est pas intelligent mais comporte en lui même une intelligence qui le dépasse, celle de la pro-création. De même nous même ! Nous participons à l’œuvre créatrice indépendamment nos volontés et du de désir de faire. Nous faisons des enfants mais ne sommes pas initiateurs de l'intelligence qui assemble un être humain. Force est de constater que nous sommes ici complétement dépassé par les évènements... C'est ce que sous entend la maxime "L'homme c'est la nature qui prend conscience d'elle même".

Citation :
Ainsi, il ne pense pas (ça par contre c'est certain) et ne possède pas tous les attributs classiques que l'homme a tendance à lui prêter. Les seuls "attributs" (à ce niveau on ne peut même plus parler d'attribut) qu'on pourrait éventuellement lui prêter serait la justice et l'équilibre.


Vous imaginez vous toute la pensé qu'il a fallu pour faire toutes les choses "selon leur espèce" ?(cf. Gn 1)
Citation :
La création par Amour ne serait qu'une fable humaine inventée pour la forme et pour expliquer l'inexplicable. Pour aimer il faut penser, ce qui est très improbable de la part d'une éventuelle cause première.

Vous oubliez une cause essentielle qui elle même est cause de notre manque d'Amour : Le péché originel ! Celui-ci est mit en évidence par les dix commandements dans un premier temps.

Citation :
Si la nature prend conscience d'elle même grâce à l'homme, on peut conclure alors que Dieu dépend de l'homme ou, peut-être même, que Dieu c'est l'ensemble de l'humanité, des anges et des esprits. Un peu comme le cerveau qui est constitué de neurones (avec les bons et les mauvais neurones Smile ).

Dieu ne dépend pas de l'homme, il est Lui même cause première de la cause qui créée, ce qui les athée ne comprennent pas voire repoussent tant cela conduit à l'idée de Trinité. (Le Père engendre le Fils de toute éternité qui est le moyen de la création).

Le grain de blé a une cause qui elle même a une cause et ainsi de suite. Tout ce qui existe remonte à une cause que nous connaissons : Le Big Bang ("Fiat Lux" dira Paul VI "que la lumière soit"). Il est étrange de savoir qu'à l’instant "T" auquel nous pouvons remonter et qui équivaut à une milli-seconde avant le big-bang, toutes les lois connues de la physique s'effondrent là où tout est rassemblé. Certains sont frileux pour en conclure quoi que ce soit, toutefois moi j'y vois : Dieu en qui toute l’intelligence et l'équilibre à venir est ramassé.

Tout ceci est écrit dans la bible et ce, des siècles avant J-C.


Dernière édition par Marc L le Mar 20 Déc 2011, 18:20, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mar 20 Déc 2011, 18:06

Tania a écrit:
Je pense que vous avez compris que je me fais l'avocate du diable.

Alors reprenons, rien ne démontre que Dieu puisse être un ÊTRE intelligent. Ce n'est pas parce qu'un germe peut donner du blé que ce germe est intelligent. Tout au plus on peut constater que ce germe obéit à une loi intelligente immuable. Vu sous cet angle, on pourrait dire que Dieu n'est autre que le germe de l'univers et qu'il ne peut faire autrement que de l'engendrer. Ainsi, il ne pense pas (ça par contre c'est certain) et ne possède pas tous les attributs classiques que l'homme a tendance à lui prêter. Les seuls "attributs" (à ce niveau on ne peut même plus parler d'attribut) qu'on pourrait éventuellement lui prêter serait la justice et l'équilibre. La création par Amour ne serait qu'une fable humaine inventée pour la forme et pour expliquer l'inexplicable. Pour aimer il faut penser, ce qui est très improbable de la part d'une éventuelle cause première.

Si la nature prend conscience d'elle même grâce à l'homme, on peut conclure alors que Dieu dépend de l'homme ou, peut-être même, que Dieu c'est l'ensemble de l'humanité, des anges et des esprits. Un peu comme le cerveau qui est constitué de neurones (avec les bons et les mauvais neurones Smile ).

"Un être intelligent" (Dieu) est une formulation enfantine.
Voyez l'être au sens du verbe être et l'Etre dans le sens que l'être est unique et que les êtres en sont des reflets.

"Il ne pense pas (ça par contre c'est certain)".
Etre au delà de la pensée n'est pas exclure la pensée.

"et ne possède pas tous les attributs classiques que l'homme a tendance à lui prêter".
Quels attributs? Le Credo parle du Père tout puissant. Je le comprends comme potentiel infini.

"La création par Amour ne serait qu'une fable humaine inventée pour la forme et pour expliquer l'inexplicable".
Ce n'est pas une invention au sens d'une création humaine ex nihilo.
C'est un constat qui repose sur l'expérience mystique extraordinaire et l'expérience ordinaire éclairée par la foi.

"Pour aimer il faut penser, ce qui est très improbable de la part d'une éventuelle cause première".
L'amour est uni à une connaissance qui est au delà de la pensée.

"Si la nature prend conscience d'elle même grâce à l'homme, on peut conclure alors que Dieu dépend de l'homme".
Oui Dieu dépend de l'Homme pour que la nature prenne conscience d'elle-même.
C'est à dire pour que ce qu'on appelle la nature humaine revienne en conscience à sa source, la substance divine.

"ou, peut-être même, que Dieu c'est l'ensemble de l'humanité, des anges et des esprits".
Prenez une molécule, elle est plus que la somme de ses atomes.
Prenez un être humain, il est plus que la somme de ses membres et de ses organes.
On peut en inférer que Dieu est plus que la somme des étants et sa conscience plus que la somme des consciences.
Si la conscience humaine était finie on pourrait supposer au mieux une supra conscience comme une mise en réseau de toutes les consciences.
Mais la conscience humaine n'est pas finie.
La conscience infinie de l'homme prend sa source dans la conscience absolue, celle de Dieu.
La conscience absolue n'est pas une spéculation mais une expérience de la conscience humaine.
Cependant, la vision de l'absolu n'est pas transmissible ou très peu.
Ce sont les moyens d'expression qui sont limités.



Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 00:33

Tania a écrit:

Tania
PS: j'ai écrit quelques réponses à vos questions ici et là, mais je n'ai pas lu grand-chose en retour...

Bonsoir, tu vas être servit Tania ^^


Tania a écrit:
Marc L a écrit:
Dr house a écrit:
Renaud a écrit:

L'éternelle ta déesse?

Embarassed faute de français Embarassed
En ce qui me concerne il est l'éternel de rien.

Bonjour Dr, connaissez vous la cause première ? Bien avant le christianisme, Aristote prouva philosophiquement, l’existence de Dieu. Encore à ce jour les athées scientifiques les plus impartiaux l'admettent.

cf : Cause première

Bonjour Marc,

La "cause première" n'a rien à voir avec Dieu.

wwouuaaahiiiwww ^^
Dieu EST, Il est l'initiateur... Donc en clair, par rapport à Dieu Il EST intrinsèquement tout et moteur ede ce dernier, Il est la bouteille, la chaussure, les théorie mathématique, l'air que vous respirez... il est toi ( bien caché ), il est moi ( très bien caché ) ... Et tout ça par l'amour ^^
*** La plupart du temps on essaie de fixer Dieu pour le voir dans un espace, un temps ou les deux.
1°) On peut le faire que par rapport à deux référentiels: à la création et à la fin des temps lorsque le dernier antéchrist ne sera plus c'est à dire lorsque tout le monde ira au paradis. Et lorsqu'on arrive à le faire c'est d'une manière figé ... Shocked ...
2°) Entre temps on ne peut pas le faire parce qu'e Dieu a déjà tout fait, plus d'intervention de sa part. C'est comme si on voulait intervenir à un moment et un espace qui n'existe pas, qui est hors Dieu. En claire, pour voir Dieu il faut être un ( vraiment ) avec Lui.
Si on veut croire que Dieu agit à chaque instant, on pourrait imaginer qu'il veille sur le bon fonctionnement de la matière (à travers ses anges) ^^

P.S: Il n'y a pas d'espace exact où le voir, on peut le faire de n'importe où... Tout dépend de votre conscience en l'amour ^^


Tania a écrit:
Il se peut que le "germe initial" qui permet l'apparition de l'univers et de la vie soit le fait d'un processus tout à fait naturel et qu'il ne nécessite aucun Dieu.

Intéressante remarque... il me vient une idée ^^
Et si ce processus (pensé de la création) est une suite logique précédant un autre processus logique?
En fait, oui ^^


Tania a écrit:
Tout le reste, Dieu, verbe, esprit saint, ange, démon, enfer, paradis, bien, mal ne pourrait être que délire humain...

En fait non ^^
il y a belle et bien paradis enfer et autre... sauf notre notion du bien et de mal. Ce dernier est purement Humain. Par contre si on se dit qu'il y a une force purement logique dans tout ça, notre notion du bien et du mal n'est plus la même. L'amour (pur sentiment et pur intelligence) est ce lien qui nous lie à Dieu. Il est juste. notre notion de bien ne nous lie pas à Dieu... elle nous montre une infime partie de l'amour. Logique ^^

Il faut d'abord recadrer notre notion du bien et du mal. Un ange de Dieu par exemple applique l'amour et non le bien.
Il faut aussi arrêter de prendre à coeur certain film réligieux... la notion d'amour n'est pas bien retranscrit.
Je vous préviens, vous n'allez pas aimer la toute petite vérité. ^^
N'oubliez pas qu'on est entouré que d'amour (dans le spirituel donc dans la matière) et de force maléfique (dans le spirituel donc dans la matière).
- Prenez Les génocides, les violes, les meurtres... Vous allez me dire qu'il y a que le mal, il y a que du négatif. Mais Dieu l'a déjà pensé dans l'amour.
J'ai même parfois peur (peur de trahir l'Homme?) de ressentir ça, mais il y a aussi le bien dans tout ça vu que la matière est supervisé par l'amour.
L'homme peut provoquer le génocide de part la connaissance de la liberté mais de part cette dernière aussi, le malin peut tenter l'Homme au massacre. Dieu a aussi pensé ça. Il faut faire attention à la nuance ici: Il n'a rien laissé faire, ni n'est intervenu... même s'il le pouvait, il a juste pensé tout ça. pour preuve: Même les anges bon participe aux différents massacres, tsunami et autre. Rappelons qu'ils sont les architectes de la matière. Donc ce fût en toute logique que les choses (massacres, génocides) se sont passés ici bas.

De ce fait et partant d'ici, il nous faut une nouvelle vue sur la notion qu'on a du bien et du mal.

(H.S: Il y a des déchus qui n'ont pas voulu adopter cette logique de Dieu et qui sont en enfer!!! Donc il peut y avoir des Hommes qui ne veulent pas aussi adopter la compréhension de Dieu, donc eux aussi iront en enfer !!! En enfer, personne ne souffrent... en tout cas, pour ceux qui y sont de plein gréer What a Face ). En claire, Lorsqu'il y a choix lucide, il n'y a point de souffrance on est en paix avec soi même. Sauf pour ceux qui sont à l'extérieur du système (choix lucide) dans ce cas, leur compréhension des choses sera qu'ils auront l'impression que les âmes de l'enfer souffrent "1000 tourments".)

P.S: On souffre parce qu'on est pas en équilibre avec nous même. ;) ... Je n'ai pas dit par contre que l'enfer n'existe pas. ^^

Il me semble à présent clair que dans l'amour il y a une notion d'équilibre entre la notion du bien et du mal que je nommerai yin et yang. ^^
yin et yang fonctionne avec les autres lois d'une manière logique. A chaque degré du yin et yang correspond une interaction particulière avec les autres lois de la nature et du spirituel. Le "yin et yang" à besoin d'être en équilibre, quelque soit son état et quelque soit la personne. Même les saints ont besoin d'un équilibre. Leur don a un opposé qui est en équilibre avec ce dernier. L'opposé ici peut être les attaques de démons, supporté les péchés des autres... tout ça à la fois . Et tout ça fait parti de l'amour de Dieu What a Face
Donc pour résumer, on ne peut pas vivre dans l'amour sans le "yin et yang" quelque soit notre niveau de spiritualité. Lorsqu'on veut vivre que dans ce qu'on nomme le bien, notre chute risque de faire mal. Pareil pour le mal. C'est pour ça que le démon fuit à la présence d'une ange de Dieu ;)
Maintenant on peut faire de cette équilibre une expérience sans la vivre. Pour ça il faut la comprendre spirituellement en étant vivant... après c'est les autres purgatoires ou rebelote ^^
(H.S: Il faut faire attention lorsque les esprits vous communique une info sur votre soit disant vie antérieur ^^)

Maintenant, Théorie perso sur la création de l'univers ^^
D'abord il y a Dieu et ses pensés. Je crois que la première pensé de Dieu n'était pas celle de la création ( temps, espace... ^^ ).
Ok, j'aimerai comprendre l'interaction entre la pensé précédente du Créateur et celle où nous sommes.
C'est pourquoi je vais essayer de dire en quoi nous (la création) ne fûmes pas la première pensé de Dieu.
Comment pouvait il tout créé s'Il n'avait pas conscience de qui Il était?
Donc, à mon avis il y a un état où Il EST ce qu'Il EST puis Il a pensé. Ici encore, je voudrai dire que c'est Dieu qui a créé les différentes dimensions que l'on connait ;). Donc en claire, il n'y a que Dieu puis il y a eu la création en Lui. ça ressemble un peu à cet état entre l'inconscient et le conscient... Je parle de la pensé de Dieu lors de la création.
Je ne prétend pas la connaître, j'arrive même pas à me concentrer 2 second ^^
... mais je commence à comprendre cette image: on est fait à l'image de Dieu. C'est à dire qu'on peut le comprendre.


Je suis ouvert à la critique ^^



Tania a écrit:
Mister be a écrit:
...Son infinie perfection et puissance est cependant limitée par son amour illimité sinon nous ne serions pas libre

Ce qui veut dire que pour ne pas limiter Dieu il faut que nous ne soyons pas libres. Cela confirme que sos esprits sont d'essence divine et retourneront tous tôt ou tard à Dieu. Ce dont nous disposons c'est du libre arbitre qui nous permettra de choisir le chemin pour y parvenir.



Tania


La limite est dans notre tête... plus précisément en nous ^^

Marc L a écrit:
denis a écrit:
Marc L a écrit:

Oui, Tania, nous ne le sommes pas entièrement en fait. Notre liberté s'exerce dans un refus qui vient de nous. Mais le consentement à la foi est très largement suscité par Dieu. C'est du moins la version Augustinienne et Thomiste.

Le bien que nous faisons vient de Dieu, le mal vient de nous. Mais pour ceux qui sont régénérés, ceux là jouissent d'un libre arbitre mais celui-ci s'exerce dans l'obéissance et l'acquiescement à ce qui est bien. C'est donc librement qu'ils obéissent.

Notre notion du bien et du mal est déformée, corrompue.

C'est la vision chrétienne, du moins celle qui est biblique. Si l'on considère toute l'Ecriture pas possible de s'en sortir autrement.

Vision chrétienne ? pensez vous qu'une entité peut s'accaparer d'une connaissance? ^^
Vous êtes aussi entrain de me dire que le mal vient que de nous et le bien vient de Dieu? Je ne peux pas vous dire que vous avez raison à 1/2 raison vu que le 1/2 restant peut être décisif dans une conclusion. Donc Marc L ...
Voilà comment, je crois que se construit les choses en toute logique:
1.1°) Le mal vient de nous grâce à la liberté dans l'amour. Il y a des nuances ici: nos propres démons peuvent nous tenter que nous soyons saint d'esprit ou pas.
1.2°) Le mal vient du malin, toujours grâce à la liberté dans l'amour. Ceci dit, plus en est spirituellement élevé (proche de Dieu) plus on a des tentations venant du malin. N.B: Ce n'est pas parce qu'on a vaincu nos propres démons que le malin baissera les bras What a Face
1.3°) Le bien viens de Dieu par ce lien universelle qui nous lie à Lui: l'amour. Plus on est proches de Dieu, plus c'est l'extase et plus ça fait du bien à notre entourage... lorsque l'amour est comprit I love you I love you I love you ... En même temps, le malin va se donner à coeur joie à tenter de tout démolir
1.4°) J'ai l'impression qu'on peut aussi produire de l'amour lorsqu'on est un avec Dieu: C'est à dire dans la compréhension parfaite de l'amour. ( à méditer )

Parmi ce que je vous ai énumérer, il est claire que le mal ne vient pas que le l'Homme...



Je suis ouvert à la critique

Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 01:13

Tania a écrit:



Je pense que vous avez compris que je me fais l'avocate du diable.

Alors reprenons, rien ne démontre que Dieu puisse être un ÊTRE intelligent.

Je sais pourquoi vous dites ça ^^
En fait cet état d'inconscience en Dieu fait qu'Il est l'intelligence pur.


Tania a écrit:




Ce n'est pas parce qu'un germe peut donner du blé que ce germe est intelligent.

... Pour vous ^^
Vous ne savez pas ce qui se trame derrière ce concept de germination. ^^


Tania a écrit:
Tout au plus on peut constater que ce germe obéit à une loi intelligente immuable.

La matière est l'intelligence des anges architectes ;)
Et comme intelligence, (nous aussi à 90% ) on participe à l'équilibre de l'univers.


Tania a écrit:
Vu sous cet angle, on pourrait dire que Dieu n'est autre que le germe de l'univers et qu'il ne peut faire autrement que de l'engendrer.

ça se défend... Mais il faut faire attention à la notion de temps: Dieu nous a fait mais nous sommes déjà parfait. Pour nous, c'est le temps qui va faire que nous le deviendrons.



Tania a écrit:
Ainsi, il ne pense pas (ça par contre c'est certain) et ne possède pas tous les attributs classiques que l'homme a tendance à lui prêter.

En fait ce qu'on veut dire par "Dieu pense" se rapproche plus à la notion de penser. ^^


Tania a écrit:
Les seuls "attributs" (à ce niveau on ne peut même plus parler d'attribut) qu'on pourrait éventuellement lui prêter serait la justice et l'équilibre.

scratch
thumleft


Tania a écrit:
La création par Amour ne serait qu'une fable humaine inventée pour la forme et pour expliquer l'inexplicable. Pour aimer il faut penser, ce qui est très improbable de la part d'une éventuelle cause première.

Revoyez votre notion d'amour ;)
Cause première: rf message précédent ^^




Tania a écrit:

Si la nature prend conscience d'elle même grâce à l'homme, on peut conclure alors que Dieu dépend de l'homme


Hein?
L'amour est ce lien qui peut nous permettre de comprendre Dieu... on aucun cas il y a dépendance. rf: yin et yang ^^
De plus, ce lien est imbrisable même par Satan lui même.




Tania a écrit:
ou, peut-être même, que Dieu c'est l'ensemble de l'humanité, des anges et des esprits.


Pas seulement



Tania a écrit:
Un peu comme le cerveau qui est constitué de neurones (avec les bons et les mauvais neurones Smile ).

Voilà, à vous la baballe. Smile

Tania


Ok, je l'a rattrape ^^

D'accord pour les neuronnes mais au final c'est qui qui refléchit?
Sans compter le fait qu'on peut maîtriser chaque atome de notre corps, on peut les faire évoluer ;)
Par exemple les faire briller à travers notre âme, soigner des personnes comme font les saints ^^
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 01:37

Marc L a écrit:
Tania a écrit:
Je pense que vous avez compris que je me fais l'avocate du diable.

Oui nous l'avons compris. Smile

Non nous ne l'avons pas comprit batman
... :mdr: :mdr: :mdr:


Marc L a écrit:

Citation :
Alors reprenons, rien ne démontre que Dieu puisse être un ÊTRE intelligent. Ce n'est pas parce qu'un germe peut donner du blé que ce germe est intelligent. Tout au plus on peut constater que ce germe obéit à une loi intelligente immuable. Vu sous cet angle, on pourrait dire que Dieu n'est autre que le germe de l'univers et qu'il ne peut faire autrement que de l'engendrer.

Le germe de blé est un effet qui devient une cause. Il porte en lui même un épi puis un carré et pour finir un champ. Il n'est pas intelligent mais comporte en lui même une intelligence qui le dépasse, celle de la pro-création. De même nous même ! Nous participons à l’œuvre créatrice indépendamment nos volontés et du de désir de faire. Nous faisons des enfants mais ne sommes pas initiateurs de l'intelligence qui assemble un être humain. Force est de constater que nous sommes ici complétement dépassé par les évènements... C'est ce que sous entend la maxime "L'homme c'est la nature qui prend conscience d'elle même".

Bon point... bon point Marc ^^


Marc L a écrit:


Citation :
Ainsi, il ne pense pas (ça par contre c'est certain) et ne possède pas tous les attributs classiques que l'homme a tendance à lui prêter. Les seuls "attributs" (à ce niveau on ne peut même plus parler d'attribut) qu'on pourrait éventuellement lui prêter serait la justice et l'équilibre.


Vous imaginez vous toute la pensé qu'il a fallu pour faire toutes les choses "selon leur espèce" ?(cf. Gn 1)

En fait il n'a rien fallu... ;)
cogitation ! ^^


Citation :
La création par Amour ne serait qu'une fable humaine inventée pour la forme et pour expliquer l'inexplicable. Pour aimer il faut penser, ce qui est très improbable de la part d'une éventuelle cause première.


Vous oubliez une cause essentielle qui elle même est cause de notre manque d'Amour : Le péché originel !

un autre bon point ... il vous arrive quoi Marc? c'es l'approche de noël qui vous fait cet effet? ^^



Marc L a écrit:
Celui-ci est mit en évidence par les dix commandements dans un premier temps.

Citation :
Si la nature prend conscience d'elle même grâce à l'homme, on peut conclure alors que Dieu dépend de l'homme ou, peut-être même, que Dieu c'est l'ensemble de l'humanité, des anges et des esprits. Un peu comme le cerveau qui est constitué de neurones (avec les bons et les mauvais neurones Smile ).

Dieu ne dépend pas de l'homme, il est Lui même cause première de la cause qui créée, ce qui les athée ne comprennent pas voire repoussent tant cela conduit à l'idée de Trinité. (Le Père engendre le Fils de toute éternité qui est le moyen de la création).

En fait, c'est cet état d'inconscience que les athées ne perçoivent pas... Peut être que si mais n'arrivent pas à l'expliquer donc il conclu en Disant: Dieu n'existe pas lol!


Marc L a écrit:

Le grain de blé a une cause qui elle même a une cause et ainsi de suite. Tout ce qui existe remonte à une cause que nous connaissons : Le Big Bang ("Fiat Lux" dira Paul VI "que la lumière soit"). Il est étrange de savoir qu'à l’instant "T" auquel nous pouvons remonter et qui équivaut à une milli-seconde avant le big-bang, toutes les lois connues de la physique s'effondrent là où tout est rassemblé. Certains sont frileux pour en conclure quoi que ce soit, toutefois moi j'y vois : Dieu en qui toute l’intelligence et l'équilibre à venir est ramassé.

Tout ceci est écrit dans la bible et ce, des siècles avant J-C.

Rien à dire, Je kiff

Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 04:56

Marc L a écrit:
Dr house a écrit:
Renaud a écrit:
Dr house a écrit:
"Je suis l'éternelle ton Dieu".
L'éternelle ta déesse?

Embarassed faute de français Embarassed
En ce qui me concerne il est l'éternel de rien.

Bonjour Dr, connaissez vous la cause première ? Bien avant le christianisme, Aristote prouva philosophiquement, l’existence de Dieu. Encore à ce jour les athées scientifiques les plus impartiaux l'admettent.

cf : Cause première

Il y a des religions bien plus vielles que le christianisme et oui en en revient toujours au mot vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 05:58

Dr house a écrit:
Marc L a écrit:
Dr house a écrit:
Renaud a écrit:

L'éternelle ta déesse?

Embarassed faute de français Embarassed
En ce qui me concerne il est l'éternel de rien.

Bonjour Dr, connaissez vous la cause première ? Bien avant le christianisme, Aristote prouva philosophiquement, l’existence de Dieu. Encore à ce jour les athées scientifiques les plus impartiaux l'admettent.

cf : Cause première

Il y a des religions bien plus vielles que le christianisme et oui en en revient toujours au mot vérité.

Bonjour Dr, en fait, non, si l'on considère que le christianisme est le prolongement du judaïsme, nous avons affaire ici à la plus vieille religion monothéiste du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 06:06

denis a écrit:
Marc L a écrit:
denis a écrit:
Marc L a écrit:

Oui, Tania, nous ne le sommes pas entièrement en fait. Notre liberté s'exerce dans un refus qui vient de nous. Mais le consentement à la foi est très largement suscité par Dieu. C'est du moins la version Augustinienne et Thomiste.

Le bien que nous faisons vient de Dieu, le mal vient de nous. Mais pour ceux qui sont régénérés, ceux là jouissent d'un libre arbitre mais celui-ci s'exerce dans l'obéissance et l'acquiescement à ce qui est bien. C'est donc librement qu'ils obéissent.

Notre notion du bien et du mal est déformée, corrompue.

C'est la vision chrétienne, du moins celle qui est biblique. Si l'on considère toute l'Ecriture pas possible de s'en sortir autrement.

Vision chrétienne ? pensez vous qu'une entité peut s'accaparer d'une connaissance? ^^
Vous êtes aussi entrain de me dire que le mal vient que de nous et le bien vient de Dieu? Je ne peux pas vous dire que vous avez raison à 1/2 raison vu que le 1/2 restant peut être décisif dans une conclusion. Donc Marc L ...
Voilà comment, je crois que se construit les choses en toute logique:
1.1°) Le mal vient de nous grâce à la liberté dans l'amour. Il y a des nuances ici: nos propres démons peuvent nous tenter que nous soyons saint d'esprit ou pas.
1.2°) Le mal vient du malin, toujours grâce à la liberté dans l'amour. Ceci dit, plus en est spirituellement élevé (proche de Dieu) plus on a des tentations venant du malin. N.B: Ce n'est pas parce qu'on a vaincu nos propres démons que le malin baissera les bras What a Face
1.3°) Le bien viens de Dieu par ce lien universelle qui nous lie à Lui: l'amour. Plus on est proches de Dieu, plus c'est l'extase et plus ça fait du bien à notre entourage... lorsque l'amour est comprit I love you I love you I love you ... En même temps, le malin va se donner à coeur joie à tenter de tout démolir
1.4°) J'ai l'impression qu'on peut aussi produire de l'amour lorsqu'on est un avec Dieu: C'est à dire dans la compréhension parfaite de l'amour. ( à méditer )

Parmi ce que je vous ai énumérer, il est claire que le mal ne vient pas que le l'Homme...



Je suis ouvert à la critique

Bonjour Denis, c'est en effet un concept difficile à digérer.. les théologiens se cassent la tête depuis plus de 1500 ans pour ce sortir de là. L'homme n'est pas vraiment libre, il n'est pas capable de s'extirper de ses passions pour faire un choix qui le dépasse et qui exige de remettre en question ces passions. Dieu dispose Sa grâce à tout les hommes pour les aider à sortir de là. Faire un choix qui dépasse notre condition "charnelle" c'est faire la volonté de Dieu. Par exemple si je n'ai pas mangé depuis une semaine, que nous sommes en temps de guerre et que nous sommes dans une cave à plusieurs, que je trouve de quoi manger et que je le partage et bien c'est un choix surnaturel et illogique selon la nature humaine [Moi d'abord les autres après]. Ce choix m'est dicté par une loi intérieur, une loi d'amour. Même si il peut me couter ma vie, je l'accompli avec dans le coeur et la pensé, la joie que l'on procure à l'autre et que l'on considère comme une meilleure nourriture. Cet acte ne vient pas de nous mais de Dieu "afin que nul chair ne s'en glorifie" nous dit St Paul.
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 07:57

1.1°) Le mal vient de nous grâce à la liberté dans l'amour. j'aurais dit à cause de tout ces liens, ces entraves, qui nous empêchent de tourner vers le message de l'Evangile, libérateur. Il y a des nuances ici: nos propres démons peuvent nous tenter que nous soyons saint d'esprit ou pas.c'est le combat spirituel
Citation :
1.2°) Le mal vient du malin, toujours grâce à la liberté dans l'amour. Ceci dit, plus en est spirituellement élevé (proche de Dieu) plus on a des tentations venant du malin. N.B: Ce n'est pas parce qu'on a vaincu nos propres démons que le malin baissera les bras What a Face c'est pour cela que quand on a fait "partir" quelques démons, il ne faut pas laisser la "maison" vide, il faut la remplir d'autres choses, bénéfiques... car les démons s'en vont, errer, et reviennent avec d'autres bien plus méchant.....
1.3°) Le bien viens de Dieu par ce lien universelle qui nous lie à Lui: l'amour. Plus on est proches de Dieu, plus c'est l'extase et plus ça fait du bien à notre entourage... lorsque l'amour est comprit I love you I love you I love you ... En même temps, le malin va se donner à coeur joie à tenter de tout démolir d'où encore une fois la nécessité de la pratique au quotidien (prière, actes, etc...), ce que j'ai compris il n'y a pas longtemps
1.4°) J'ai l'impression qu'on peut aussi produire de l'amour lorsqu'on est un avec Dieu: C'est à dire dans la compréhension parfaite de l'amour. ( à méditer ) oui, mais là, c'est qu'on serait dans la béatification non? pour çà, faut être passé de l'autre côté. en attendant, on peut produire de l'amour en nous basant sur la définition qu'en donne la Bible : L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'amour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.... En ce qui me concerne, je ne suis pas certaine d'arriver à réunir tous les critères de l'Amour durant mon séjour sur terre - je suis même sure que j'y arriverai pas Sad

Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 08:06

cath1250 a écrit:
Il y a des nuances ici: nos propres démons peuvent nous tenter que nous soyons saint d'esprit ou pas.c'est le combat spirituel

Hhhhhhééééé oui !
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 14:29

Marc L a écrit:
denis a écrit:
Marc L a écrit:
denis a écrit:


Notre notion du bien et du mal est déformée, corrompue.

C'est la vision chrétienne, du moins celle qui est biblique. Si l'on considère toute l'Ecriture pas possible de s'en sortir autrement.

Vision chrétienne ? pensez vous qu'une entité peut s'accaparer d'une connaissance? ^^
Vous êtes aussi entrain de me dire que le mal vient que de nous et le bien vient de Dieu? Je ne peux pas vous dire que vous avez raison à 1/2 raison vu que le 1/2 restant peut être décisif dans une conclusion. Donc Marc L ...
Voilà comment, je crois que se construit les choses en toute logique:
1.1°) Le mal vient de nous grâce à la liberté dans l'amour. Il y a des nuances ici: nos propres démons peuvent nous tenter que nous soyons saint d'esprit ou pas.
1.2°) Le mal vient du malin, toujours grâce à la liberté dans l'amour. Ceci dit, plus en est spirituellement élevé (proche de Dieu) plus on a des tentations venant du malin. N.B: Ce n'est pas parce qu'on a vaincu nos propres démons que le malin baissera les bras What a Face
1.3°) Le bien viens de Dieu par ce lien universelle qui nous lie à Lui: l'amour. Plus on est proches de Dieu, plus c'est l'extase et plus ça fait du bien à notre entourage... lorsque l'amour est comprit I love you I love you I love you ... En même temps, le malin va se donner à coeur joie à tenter de tout démolir
1.4°) J'ai l'impression qu'on peut aussi produire de l'amour lorsqu'on est un avec Dieu: C'est à dire dans la compréhension parfaite de l'amour. ( à méditer )

Parmi ce que je vous ai énumérer, il est claire que le mal ne vient pas que le l'Homme...



Je suis ouvert à la critique

Bonjour Denis, c'est en effet un concept difficile à digérer.. les théologiens se cassent la tête depuis plus de 1500 ans pour ce sortir de là. L'homme n'est pas vraiment libre, il n'est pas capable de s'extirper de ses passions pour faire un choix qui le dépasse et qui exige de remettre en question ces passions. Dieu dispose Sa grâce à tout les hommes pour les aider à sortir de là. Faire un choix qui dépasse notre condition "charnelle" c'est faire la volonté de Dieu.

Cette volonté, cette amour de Dieu passe à travers qui?
nous? ................................................ TADAAAAAAAAA ^^



Marc L a écrit:
Par exemple si je n'ai pas mangé depuis une semaine, que nous sommes en temps de guerre et que nous sommes dans une cave à plusieurs, que je trouve de quoi manger et que je le partage et bien c'est un choix surnaturel et illogique selon la nature humaine [Moi d'abord les autres après].

C'est faire preuve de charité, d'humilité . :sts:



Marc L a écrit:
Ce choix m'est dicté par une loi intérieur, une loi d'amour. Même si il peut me couter ma vie, je l'accompli avec dans le coeur et la pensé, la joie que l'on procure à l'autre et que l'on considère comme une meilleure nourriture.

C'est trop beau pour être vrai ^^



Marc L a écrit:
Cet acte ne vient pas de nous mais de Dieu "afin que nul chair ne s'en glorifie" nous dit St Paul.

... Je savais qu'il y avait pépin sous roche ^^
L'amour de Dieu qui passe par le coeur... n'est pas de chair, et ça, je le sais. Il ne reste pas moins qu'il passe par nous. De ce fait, notre personne devient le miroir de l'amour de Dieu. Et par rapport au point 1.3°) je suis d'accord avec vous. Mais sur le point 1.4°) je crois que rare sont ceux qui peuvent produire de l'amour d'eux même. Le 1.4°) est à méditer ^^
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 14:41

cath1250 a écrit:
1.1°) Le mal vient de nous grâce à la liberté dans l'amour. j'aurais dit à cause de tout ces liens, ces entraves, qui nous empêchent de tourner vers le message de l'Evangile, libérateur. Il y a des nuances ici: nos propres démons peuvent nous tenter que nous soyons saint d'esprit ou pas.c'est le combat spirituel


salut
... C'est terrible ce combat ^^


Citation :
1.2°) Le mal vient du malin, toujours grâce à la liberté dans l'amour. Ceci dit, plus en est spirituellement élevé (proche de Dieu) plus on a des tentations venant du malin. N.B: Ce n'est pas parce qu'on a vaincu nos propres démons que le malin baissera les bras What a Face c'est pour cela que quand on a fait "partir" quelques démons, il ne faut pas laisser la "maison" vide, il faut la remplir d'autres choses, bénéfiques... car les démons s'en vont, errer, et reviennent avec d'autres bien plus méchant.....


^^
thumleft


1.3°) Le bien viens de Dieu par ce lien universelle qui nous lie à Lui: l'amour. Plus on est proches de Dieu, plus c'est l'extase et plus ça fait du bien à notre entourage... lorsque l'amour est comprit I love you I love you I love you ... En même temps, le malin va se donner à coeur joie à tenter de tout démolir d'où encore une fois la nécessité de la pratique au quotidien (prière, actes, etc...), ce que j'ai compris il n'y a pas longtemps


:chapeau:



1.4°) J'ai l'impression qu'on peut aussi produire de l'amour lorsqu'on est un avec Dieu: C'est à dire dans la compréhension parfaite de l'amour. ( à méditer ) oui, mais là, c'est qu'on serait dans la béatification non? pour çà, faut être passé de l'autre côté. en attendant, on peut produire de l'amour en nous basant sur la définition qu'en donne la Bible : L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'amour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.... En ce qui me concerne, je ne suis pas certaine d'arriver à réunir tous les critères de l'Amour durant mon séjour sur terre - je suis même sure que j'y arriverai pas Sad


Vous pouvez y arriver... Le Christ nous a montré l'exemple dans la logique du cheminement et il l'a payé de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 15:51

Marc L a écrit:
Dr house a écrit:
Marc L a écrit:
Dr house a écrit:


Embarassed faute de français Embarassed
En ce qui me concerne il est l'éternel de rien.

Bonjour Dr, connaissez vous la cause première ? Bien avant le christianisme, Aristote prouva philosophiquement, l’existence de Dieu. Encore à ce jour les athées scientifiques les plus impartiaux l'admettent.

cf : Cause première

Il y a des religions bien plus vielles que le christianisme et oui en en revient toujours au mot vérité.

Bonjour Dr, en fait, non, si l'on considère que le christianisme est le prolongement du judaïsme, nous avons affaire ici à la plus vieille religion monothéiste du monde.

Salut,
1 le christianisme mais lequel ?
2 Etre absolument sur que c'est la bonne voix ? ( J'en doute).
3 le monothéisme amène les guerres et la haine de l'individu.
4 Certaines autres religions aussi amènent les guerres bref la religiosité ne vaut rien.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 16:15

A tous,
Comme je l'ai dit à mainte reprise en ce qui me concerne il n'y a pas de Dieu.
Dans le Christianisme si tu n'acceptes pas Jésus tu vas en enfer, pour les catholiques il y a une toute petite chance d'aller au paradis en passant par le purgatoire (tu n'as peut-être pas tant péché que ça).
Pour ke christianisme les bouddhistes sont des parias, voir même des satanistes;
Quand à moi voici ma réponse http://www.youtube.com/watch?v=ur7wUjbIiNo Dieu seul c'est qui ? Le diable pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 16:46

Dr house a écrit:
A tous,
Dans le Christianisme si tu n'acceptes pas Jésus tu vas en enfer,

Archi faux !

Dr house a écrit:
pour les catholiques il y a une toute petite chance d'aller au paradis en passant par le purgatoire (tu n'as peut-être pas tant péché que ça).

:mdr: :mdr: :mdr:

Dr house a écrit:

Pour ke christianisme les bouddhistes sont des parias, voir même des satanistes;

:mdr: :mdr: :mdr:
Vous êtes marron Dr house ^^


Dr house a écrit:

Quand à moi voici ma réponse http://www.youtube.com/watch?v=ur7wUjbIiNo Dieu seul c'est qui ? Le diable pourquoi ?

Parce que lui aussi, tout comme vous (sauf que lui était conscient), a réfuté Dieu.
Pas grave, le purgatoire vous atend Dr house ^^ ... Moi aussi je crois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80268
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 16:50

Dr house a écrit:
A tous,
Comme je l'ai dit à mainte reprise en ce qui me concerne il n'y a pas de Dieu.
Dans le Christianisme si tu n'acceptes pas Jésus tu vas en enfer, pour les catholiques il y a une toute petite chance d'aller au paradis en passant par le purgatoire (tu n'as peut-être pas tant péché que ça).
Pour ke christianisme les bouddhistes sont des parias, voir même des satanistes;
Quand à moi voici ma réponse http://www.youtube.com/watch?v=ur7wUjbIiNo Dieu seul c'est qui ? Le diable pourquoi ?

Vous décrivez là l'intégrisme, pas le catholicisme. L'intégrisme rejette le Concile Vatican II.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 17:20

denis a écrit:
Dr house a écrit:
A tous,
Dans le Christianisme si tu n'acceptes pas Jésus tu vas en enfer,

Archi faux !

Dr house a écrit:
pour les catholiques il y a une toute petite chance d'aller au paradis en passant par le purgatoire (tu n'as peut-être pas tant péché que ça).

:mdr: :mdr: :mdr:

Dr house a écrit:

Pour ke christianisme les bouddhistes sont des parias, voir même des satanistes;

:mdr: :mdr: :mdr:
Vous êtes marron Dr house ^^


Dr house a écrit:

Quand à moi voici ma réponse http://www.youtube.com/watch?v=ur7wUjbIiNo Dieu seul c'est qui ? Le diable pourquoi ?

Parce que lui aussi, tout comme vous (sauf que lui était conscient), a réfuté Dieu.
Pas grave, le purgatoire vous atend Dr house ^^ ... Moi aussi je crois

Et si dans l'évangélisme c'est paradis ou enfer.
De plus je m'attaches plus à la personne qu'a sa croyance et je le redis les bouddhiste sont mal vu chez les évangélique je le sais j'en ai fais parti pendant vingt ans.
J'ai entendu des expressions de ce genre "cette personne et elle sympathique elle ne ferait pas de mal a une mouche cependant il lui manque le principale Jésus.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 17:23

Arnaud Dumouch a écrit:
Dr house a écrit:
A tous,
Comme je l'ai dit à mainte reprise en ce qui me concerne il n'y a pas de Dieu.
Dans le Christianisme si tu n'acceptes pas Jésus tu vas en enfer, pour les catholiques il y a une toute petite chance d'aller au paradis en passant par le purgatoire (tu n'as peut-être pas tant péché que ça).
Pour ke christianisme les bouddhistes sont des parias, voir même des satanistes;
Quand à moi voici ma réponse http://www.youtube.com/watch?v=ur7wUjbIiNo Dieu seul c'est qui ? Le diable pourquoi ?

Vous décrivez là l'intégrisme, pas le catholicisme. L'intégrisme rejette le Concile Vatican II.

Et bien ça alors je ne savais pas Very Happy
Erreur de ma part donc ? Je ne crois pas quand on lit la bible il n'y a pas de place pour les indécis c'est clair pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 19:28

Dr house a écrit:
Marc L a écrit:
Dr house a écrit:
Marc L a écrit:


Bonjour Dr, connaissez vous la cause première ? Bien avant le christianisme, Aristote prouva philosophiquement, l’existence de Dieu. Encore à ce jour les athées scientifiques les plus impartiaux l'admettent.

cf : Cause première

Il y a des religions bien plus vielles que le christianisme et oui en en revient toujours au mot vérité.

Bonjour Dr, en fait, non, si l'on considère que le christianisme est le prolongement du judaïsme, nous avons affaire ici à la plus vieille religion monothéiste du monde.

Salut,
1 le christianisme mais lequel ?
2 Etre absolument sur que c'est la bonne voix ? ( J'en doute).
3 le monothéisme amène les guerres et la haine de l'individu.
4 Certaines autres religions aussi amènent les guerres bref la religiosité ne vaut rien.

Le 20ème siècle était athée et il n'y a jamais eut autant de morts causées par l'homme dans toute l'histoire du monde que durant ce siècle...
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 19:32

@ Denis, toutefois notre liberté s'exerce dans le refus de faire ce que nous savons être le bien. Mais elle s'exerce également dans notre consentement à la faire.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28078
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 19:36

Marc L a écrit:
Dr house a écrit:
Marc L a écrit:
Dr house a écrit:


Il y a des religions bien plus vielles que le christianisme et oui en en revient toujours au mot vérité.

Bonjour Dr, en fait, non, si l'on considère que le christianisme est le prolongement du judaïsme, nous avons affaire ici à la plus vieille religion monothéiste du monde.

Salut,
1 le christianisme mais lequel ?
2 Etre absolument sur que c'est la bonne voix ? ( J'en doute).
3 le monothéisme amène les guerres et la haine de l'individu.
4 Certaines autres religions aussi amènent les guerres bref la religiosité ne vaut rien.

Le 20ème siècle était athée et il n'y a jamais eut autant de morts causées par l'homme dans toute l'histoire du monde que durant ce siècle...

Et le 21e siècle est marqué par les millions de morts de l'avortement et du sida. Tous causés par le rejet de Dieu. Vive la liberté ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 19:38

En effet il commence bien Confused
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80268
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 19:41

Simon1976 a écrit:


Et le 21e siècle est marqué par les millions de morts de l'avortement et du sida. Tous causés par le rejet de Dieu. Vive la liberté ! Rolling Eyes

Ce n'est pas la liberté qui est cause de cela. C'est le matérialisme hédoniste.

La liberté peut se mettre au service de Dieu ou du Diable.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28078
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 19:44

Marc L a écrit:
En effet il commence bien Confused

Richard Martineau, catholique non-croyant Rolling Eyes a écrit:
Comme l’écrivait ce bon vieux Christopher Hitchens, qui est mort jeudi dernier et qui est en train de se faire manger par des vers :

« La religion empoisonne tout. La religion se mêle de sexe, contrôle ce que nous mangeons et exacerbe notre propension à la culpabilité en multipliant les interdits les plus arbitraires.

« La religion diabolise la science, se fait complice de l'ignorance et de l'obscurantisme. Source de haine, de tyrannie et de guerres, la religion met notre monde en danger. »

http://martineau.blogue.canoe.ca/2011/12/20/les_yeux_grands_fermes


C'est ça, à bas la religion qui nous empêche de faire ce qu'on veut quand on veut et vive l'athéisme qui rend l'homme libre à l'égard de Dieu mais le laisse seul avec lui-même, avec ses angoisses, ses peurs, ses doutes, son bonheur illusoire. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28078
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 19:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Simon1976 a écrit:


Et le 21e siècle est marqué par les millions de morts de l'avortement et du sida. Tous causés par le rejet de Dieu. Vive la liberté ! Rolling Eyes

Ce n'est pas la liberté qui est cause de cela. C'est le matérialisme hédoniste.

La liberté peut se mettre au service de Dieu ou du Diable.

J'aurais dû dire, sur le même ton sarcastique: "vive la liberté à l'égard de Dieu Rolling Eyes ".
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 22:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Simon1976 a écrit:


Et le 21e siècle est marqué par les millions de morts de l'avortement et du sida. Tous causés par le rejet de Dieu. Vive la liberté ! Rolling Eyes

Ce n'est pas la liberté qui est cause de cela. C'est le matérialisme hédoniste.

La liberté peut se mettre au service de Dieu ou du Diable.

:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 23:15

Marc L a écrit:
@ Denis, toutefois notre liberté s'exerce dans le refus de faire ce que nous savons être le bien. Mais elle s'exerce également dans notre consentement à la faire.

Tout dépend de ce que vous entendez par "le bien". Il ne faut pas prendre le bien comme quelque chose qui procure exclusivement de la joie.
En fait, tout ce qui ce fait d'une manière naturelle (sans intervention du malin) sur terre est du bien. Je sais c'est brute comme notion mais c'est comme ça. Maintenant si vous ne me parler pas seulement des joies naturelle de la terre, alors je suis d'accord avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 23:17

@ Denis, disons le bien qui est vrai, car le bien vérité n'est pas à notre porté.
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 23:26

Marc L a écrit:
@ Denis, disons le bien qui est vrai, car le bien vérité n'est pas à notre porté.

^^
Détrompez vous Marc, On est constitué de ça... à nous d'en prendre conscience.

P.S: On est là sur terre pour lever le voile sur la vérité ;)
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 23:31

Denis ont peut comprendre la Vérité mais on ne peut pas être en parfaite harmonie [Parfaite adéquation de notre vie] avec elle sur cette terre. Nous pouvons être vrai (rien à voir avec la sincérité) mais nous ne pouvons être la Vérité.
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 23:36

éliminez les contraintes sociales genre travail et devoirs, vous verrez que l'on peut.
Après avoir eu la révélation, on peut revenir vers sa famille sans problème ^^
... Pensez pas que la famille est un frein à long terme ^^
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 23:39

Ne spéculez pas sur des hypothèses qui ne se basent pas sur le réel... SI on ne travail pas on ne mange pas et l'on vit donc au dépend des autre : Nous ne sommes pas dans la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 23:45

Marc L a écrit:
Ne spéculez pas sur des hypothèses qui ne sont pas réelles... SI on ne travail pas on ne mange pas et l'on vit donc au dépend des autre : Nous ne sommes pas dans la vérité.

Je ne spécule pas ^^
J'ai parlé de revenir vers sa famille c'est à dire aussi vers la vie social: travailler ou pas, guider sa femme et ses enfants vers la vérité...

Smile


Dernière édition par denis le Mer 21 Déc 2011, 23:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 23:47

La question n'est pas que nous ne pouvons aller vers la Vérité mais que nous ne pouvons être parfaitement la Vérité !
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Mer 21 Déc 2011, 23:57

^^

Être la vérité est une autre question, par contre on peut vivre la vérité on chaque instant, être un parfait instrument de l'amour et véhiculer la vérité.

On est là vérité mais je ne sais pas si on peut l'être ici bas. (à méditer) ^^
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Jeu 22 Déc 2011, 06:17

"éliminez les contraintes sociales genre travail et devoirs, vous verrez que l'on peut. "


le simple fait de vouloir éliminer les contraintes sociales, çà signifie déjà que la société dans son ensemble semble pesante... n'y a t'il pas là déjà un brin d'égoïsme? ou d'orgueil? en effet, tout le monde sait que pour fonctionner dans un relatif équilibre, chacun doit contribuer à la marche du monde, par des actes très terre à terre. nous ne sommes pas des êtres purement spirituels.... les contraintes sociales sont nécessaires et le travail aussi. il faut savoir accepter l'idée que la société n'est pas parfaite, et malgré son imperfection, se dire qu'à notre manière on peut apporter sa contribution. et parfois même être porteur de changement, même de tout petits changement. dès lors qu'on arrive à comprendre cela, à accepter cela, on arrive à effectuer nos "contraintes sociales" avec enthousiasme et les contraintes prennent une autre couleur plus gaie.
quant à quitter ces contraintes pour un temps et revenir ensuite vers la société, sa famille, ses enfants, pour les guider dans la vérité, en imaginant que quelqu'un fasse cela, ce quelqu'un me semble quelque peu pourvu d'orgueil. prenons l'exemple d'un couple avec enfant, papa se libère des contraintes en quête de vérité et revient ensuite avec son expérience pour guider sa troupe. pendant sa quête de vérité, la troupe a du apprendre à fonctionner sans lui, la vie brute dans le concret à continué. il revient avec La Vérité, n'est il pas un peu sûr de lui? de quel droit revient il avec le titre autoproclamé de guide? pendant que les autres ont affronter le quotidien avec courage, tirant les leçons de leurs expériences bien concrètes, apprenant l'humilité dans les corvées et les devoirs. qui sera le plus proche de la vérité? celui qui s'isole (même si cet isolement est virtuel plus que réel) ou celui qui continue sa mission?

attention aux discours new age : ils sont très séduisants, mais ils mènent à la division, d'une manière très insidieuse. l'Eglise, c'est le peuple de Dieu, c'est l'humanité. et si l'Eglise est constituée de petites églises, la première église où il faut agir c'est la famille.
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Une vision trop hérétique?   Jeu 22 Déc 2011, 16:41

cath1250 a écrit:
"éliminez les contraintes sociales genre travail et devoirs, vous verrez que l'on peut. "


le simple fait de vouloir éliminer les contraintes sociales, çà signifie déjà que la société dans son ensemble semble pesante... n'y a t'il pas là déjà un brin d'égoïsme? ou d'orgueil? en effet, tout le monde sait que pour fonctionner dans un relatif équilibre, chacun doit contribuer à la marche du monde, par des actes très terre à terre. nous ne sommes pas des êtres purement spirituels.... les contraintes sociales sont nécessaires et le travail aussi.

Bonjour cath ^^
Je vais vous répondre en éliminant le plus possible les idées reçues ou encore les idées dictées par notre société de consommation.
Vous dites que "les contraintes sociales sont nécessaires et le travail aussi" et je suis d'accord avec vous. Pour chaque créature de Dieu correspond ce que j'appelle "une paix intérieur" par rapport à son milieu de vie. Lorsqu'on est en accord avec le milieu extérieur, on peut vivre normalement dans la société où l'on se trouve c'est à dire avoir du travail, une famille, des amis etc.

Maintenant, il existe une multitude de milieu dans lequel on peut se sentir bien et être en équilibre avec l'extérieur. Prenez par exemple un couple qui s'aime. Le marie est un homme d'affaire qui part en mission pour 1 ou 2 mois. Si la femme est compréhensible et honnête, il n'y aura pas d'ambiguïté entre les deux parties qui s'aiment. Attention à la définition du verbe "aimer", pour les non matérialistes, "aimer" est d'avantage spirituel que physique. C'est à dire par exemple que l'on peut attendre le retour de son amour (homme ou femme) des mois et même des années.
Lorsqu'on parle de spiritualité dans notre société c'est synonyme parfois de difficulté à s'intégrer, à avoir la tête dans les étoiles et se cacher la vérité sur des actes ... c'est comme vous dites: terre à terre. Mais ce sont des appriories. Quelle est la différence entre un Homme d'affaire qui part pour des années en mission et un Homme spirituel qui part en recueillement et la découverte de Dieu pendant des années?
L'argent? l'Homme qui part aura assuré sa part dans la survie de la famille sachant que la femme (ou l'homme) travail ou pas.
Il ne faut pas se mentir, c'est l'argent dont il est question ici ... et ça, c'est notre société de consommation qui le veut.
Exemple1: tu n'est pas actif (tu ne paies pas), tu n'as pas droit à la reconnaissance de la société, à la joie de vivre... à certains égards qui te rendraient heureux.
Exemple2: Dès que tu ne communiques plus comme avant avec le monde extérieur, tu es asocial, tu as des problèmes... tu dois mal te sentir dans ta peau.
L’orgueil? Il faut apprendre à connaitre la personne pour savoir si c'est de l’orgueil ou pas.
On ne va pas donner autant de valeur à un spirituel qu'à un Homme d'affaire. Sauf si l'Homme spirituel se plie aux règles de la société. A partir de là, sa spiritualité reste chez lui à la maison parce que ça ne fait pas sérieux au travail. (Je ne parle pas des spirituels qui travaillent dans l'église). Si l'Homme spirituel peut s'accoutumer à ça, alors il peut vivre avec cet équilibre en lui.
Il faut savoir qu'une personne athée est acceptée dans notre société (qui est une société de consommation) beaucoup plus facilement qu'une personne spirituel. On sent toujours un espèce de malaise dans la discussion, ou dans l'air ^^
Je ne vous cite même pas tous les malaises qu'il peut y avoir dans notre société et si vous les regroupés, imaginez le monde ressentant ces malaises mais faisont comme si il n'y en avaient pas... C'est comme une pression dans la pensé qui n'est pas naturellement logique. Sommes nous dans une société de paranoïaques névrotiques simulant un équilibre social ? ;) Et oui, c'est comme ça...
Vous voyez ce que je veux dire? Cette société est remplit d'erreurs apportées non seulement par le coeur de l'Homme mais aussi par le malin.
... Un bon spirituel qui ne connait pas encore la vérité, n'arrive pas à vivre en harmonie avec cette société de consommation (même si sa construction part une bonne idée mais le résultat est là) ^^
Pour commencer, il faut commencer à éléminer certains gros malaise de notre société. Commencez par la religion cath.
Il ne doit pas avoir d'appriories sur l'Homme qui veut se recueillir pendant quelques années. Si la personne a une femme ou un homme compréhensifs, des amis(es) compréhensifs... ils pourront accepter son choix sans malaise ou sans orgueil. Logique ^^



cath1250 a écrit:
il faut savoir accepter l'idée que la société n'est pas parfaite, et malgré son imperfection, se dire qu'à notre manière on peut apporter sa contribution.

Oui, je suis d'accord. Pour ça, il faut être en équilibre avec soi même et son milieu extérieur. ^^




cath1250 a écrit:
et parfois même être porteur de changement, même de tout petits changement.

Si vous êtes assez en équilibre avec vous même, vous pouvez être porteuse de changement dans la société ^^




cath1250 a écrit:
dès lors qu'on arrive à comprendre cela, à accepter cela, on arrive à effectuer nos "contraintes sociales" avec enthousiasme et les contraintes prennent une autre couleur plus gaie.

C'est vrai que tout n'est pas rose... Heureux sont ceux qui savent sans avoir vu ^^




cath1250 a écrit:

quant à quitter ces contraintes pour un temps et revenir ensuite vers la société, sa famille, ses enfants, pour les guider dans la vérité, en imaginant que quelqu'un fasse cela, ce quelqu'un me semble quelque peu pourvu d'orgueil.

Pourvu d'orgueil? ^^
Non, cela est perçu comme de l’orgueil par vous :pl:
Apprenez à connaitre l'autre.



cath1250 a écrit:
prenons l'exemple d'un couple avec enfant, papa se libère des contraintes en quête de vérité et revient ensuite avec son expérience pour guider sa troupe. pendant sa quête de vérité, la troupe a du apprendre à fonctionner sans lui,

Avant de partir, il devrait éduquer ses enfants dans l'amour et la sagesse. En plus, il ne va pas partir genre à l'adolescence de l'enfant ou avant... les enfants sont parfois têtus et comprennent de travers parfois. Non, il faut attendre le bon moment. C'est de l’égoïsme du moment ou l'on ne pense pas aux autre notamment aux gens qui nous sont rattachés.


cath1250 a écrit:
la vie brute dans le concret à continué.

Le père ou la mère qui éduque, devrait laisser transparaître les bases de la vie, c'est à dire, dire que la vie n'est qu'une étape à surmonter et à comprendre.



cath1250 a écrit:
il revient avec La Vérité, n'est il pas un peu sûr de lui?

Vérité ou pas, il revient en étant en équilibre avec lui même. Il peut revenir avec la vérité... cherchez pas loin cath; il ne faut pas compliquer les choses. D'après votre compréhension, c'est déjà de l’orgueil que de douter de lui ou elle ^^
Si il a eu la vérité, vous le saurez en première ^^




cath1250 a écrit:
de quel droit revient il avec le titre autoproclamé de guide?

Dites vous qu'il reviendra... ni plus ni moins. il faut faire simple.
En plus tout dépend de la personne qui veut se recueillir, peut être qu'il n'arrive pas à vivre en famille... mais là c'est un problème sentimentale qui n'a pas vraiment attrait au côté spirituel du recueillement.
Vous voyez, il faut déjà un peu réfléchir sur le pourquoi du recueillement.




cath1250 a écrit:
pendant que les autres ont affronter le quotidien avec courage, tirant les leçons de leurs expériences bien concrètes, apprenant l'humilité dans les corvées et les devoirs.

Si l'humilité dans les corvées et les devoirs est pesante pour à la personne qui vit, il faut le dire à son partenaire... penser pas qu'il va partir sans téléphone Tongue
... Il ne faut pas penser qu'à soi ;)


cath1250 a écrit:
qui sera le plus proche de la vérité? celui qui s'isole (même si cet isolement est virtuel plus que réel) ou celui qui continue sa mission?

Et si s'isoler était une mission? TADAAAAA ^^
Encore une fois, pour commencer à voir au dela de certaines choses, il faut étiqueter les appriories ^^



cath1250 a écrit:

attention aux discours new age : ils sont très séduisants, mais ils mènent à la division,

Je ne veux diviser. ^^




cath1250 a écrit:
d'une manière très insidieuse. l'Eglise, c'est le peuple de Dieu, c'est l'humanité. et si l'Eglise est constituée de petites églises, la première église où il faut agir c'est la famille.

^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Une vision trop hérétique?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiche de révision
» bilan génétique
» Vision de St-Hildegarde de Bingen sur l`Antéchrist et sont époque - 12 eme siecle
» [Info] Voyage astral, schéma synthétique
» La conquête de l'espace: votre vision d'avenir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: