DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La lettre de Sabrina sur Medjugorje

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: La lettre de Sabrina sur Medjugorje   Ven 02 Déc 2011, 16:02

La lettre de Sabrina

Lettre N°1, ce 1er décembre 2011





Je voudrais vous parler de Medjugorje… Medjugorje? Oui, Medjugorje, ce petit village de Bosnie-Herzégovine qui est en train de devenir l’un des sanctuaires mariaux le plus important au monde. Medjugorje, qui redonne espérance aux gens qui s’y rendent. Medjugorje, où il se passe, depuis maintenant plus de 30 ans, le phénomène le plus extraordinaire que l’on puisse imaginer: six personnes disent voir la Vierge Marie qui leur donne des messages pour la Salut de l’humanité.

J’ai eu la chance de me rendre pour la première fois dans cet endroit unique au monde en septembre 1989. Cette première visite a totalement bouleversé ma vie et depuis je n’ai qu’un désir: aider le plus grand nombre de gens au monde à faire eux aussi cette expérience qui transformera leur vie, aidera à transformer, changer et guérir le monde.

Depuis ce jour, mon désir le plus fou que le monde entier entende parler de Medjugorje, entende les Messages donnés par la Vierge Marie à Medjugorje; mon rêve le plus audacieux est que le monde entier puisse aller passer une semaine à Medjugorje pour y faire la rencontre de leur vie: la Rencontre de l’Amour de Dieu!

Alors, j’ai fait une promesse à la Vierge Marie: j’ai fait le vœu d’entreprendre tout ce que je pourrais pour partager avec le plus grand nombre les grâces que j’ai eues la chance de vivre, leur donner le désir de se mettre en chemin pour comprendre combien Medjugorje peut apporter les réponses à toutes leurs questions, pour comprendre que la joie véritable, la paix véritable ne peuvent venir que de Dieu. Dans ses Messages, la Vierge Marie nous en parle inlassablement et elle nous montre le Chemin pour réussir à arriver à la plénitude de la joie et de la paix. N’est-ce pas ce que nous recherchons tous?

Si vous lisez cette newsletter c’est que vous savez de quoi je parle, mais vous ne me connaissez peut-être pas, aussi quelques éléments biographiques sont nécessaires.

Je m’appelle Sabrina, je suis née en Croatie. Je suis de la même génération que les voyants de Medjugorje et je suis amie avec eux. J’ai collaboré de manière très proche avec les protagonistes de Medjugorje en étant, pendant des années, sur place la seule traductrice régulière du croate vers le français. J’ai été organisatrice de pèlerinages pendant des années et je sais combien il est difficile d’organiser de tels voyages. J’ai définitivement fermé mon agence il y a huit ans pour me consacrer à la diffusion des Messages de la Vierge Marie, à l’édition de livres et de documentaires, et aussi pour témoigner à travers des conférences et des rencontres.

Medjugorje, banlieue de l’Italie ?

Aujourd’hui, des pèlerins du monde entier se rendent à Medjugorje (1) et le nombre le plus incroyable est celui des pèlerins italiens, car à certaine période Medjugorje devient une véritable banlieue italienne (2)! Les pèlerins italiens ne sont pas plus «spirituels» que les pèlerins francophones, simplement les pèlerins italiens sont plus informés et un pèlerin italien qui se rend à Medjugorje et qui y fait l’expérience de l’amour de Dieu devient un apôtre infatigable qui n’abandonnera jamais son désir de témoigner. Je suis toujours émue devant la fidélité, la générosité et le cœur d’enfant des Italiens.

Durant les années de guerre en ex-Yougoslavie, le nombre des pèlerins français était le plus important. Alors pourquoi ce nombre a-t-il commencé à décliner? On peut certainement trouver de nombreuses raisons à ce désintérêt des francophones, mais je pense toutefois que la raison principale en est que les personnes les plus motivées pour transmettre le Message de la Vierge Marie ont tout simplement été rejoindre la maison du Père (le père Slavko Barbaric, Cyrille Auboyneau, Edmond Fricoteaux) ou ne sont plus en santé pour le faire (le père René Laurentin, Pierre Sorin) ou se sentent dépassées par l’immensité de la tâche à accomplir… Et pourtant la Vierge Marie nous invite inlassablement à devenir ses apôtres, à l’aider, à être forts et décidés, à témoigner en paroles et par l’exemple de nos vies:

«Chers enfants, je vous invite, que ce temps soit pour vous tous un temps de témoignage. Vous qui vivez dans l'amour de Dieu et avez expérimenté ses dons, témoignez-en par vos paroles et par votre vie, qu'ils soient pour les autres joie et encouragement dans la foi. Je suis avec vous et j'intercède continuellement pour vous tous auprès de Dieu, afin que votre foi soit toujours vivante, joyeuse et dans l'amour de Dieu. Merci d’avoir répondu à mon appel.» (Message, 25 septembre 2011)

«Chers enfants, aujourd’hui, je vous invite à prier et à jeûner à mes intentions, car Satan désire détruire mon plan. Ici, j’ai commencé avec cette paroisse et j’ai invité le monde entier. Beaucoup ont répondu, mais il y a un nombre énorme qui ne veut pas entendre ni accepter mon appel. C’est pourquoi, vous qui avez prononcé votre « oui », soyez forts et décidés. Merci d’avoir répondu à mon appel.» (Message, 25 août 2011)

Pourquoi ne répondons-nous pas à l’appel de la Vierge? Pourquoi avons-nous du mal à nous mettre en marche? Qu’est-ce qui nous retient de lui donner notre oui?

En France, il y a ceux qui sont allés à Medjugorje, qui se sont sentis proches de Medjugorje et s’en sont éloignés pour diverses raisons. Ils disent regretter de ne plus en entendre parler, de ne plus avoir de nouvelles de cet endroit alors qu’ils ne demanderaient qu’à y retourner afin de revivre ce qui a bouleversé leur vie. Certains même se plaignent, en souriant, de l’absence de «service après-vente»… et puis il y a ceux qui n’en ont vraiment jamais entendu parler.

Le père Slavko m’a appris que nous étions tous responsables, que si nous devenions conscients d’un problème et avions éventuellement des solutions ou des débuts de solutions, nous nous devions de nous mettre en marche, nous nous devions d’agir.

Le père Slavko est né au Ciel le 24 novembre 2000 et j’ai eu la chance de me rendre ce 24 novembre 2011 à Roubaix pour une rencontre/témoignage sur Medjugorje à l’initiative de mes amis Eric Bayart, Caroline Lesoin et Pierre et Bénédicte Tourret. J’ai eu le plaisir de parler devant une salle pleine de gens attentifs. La moitié des auditeurs était déjà allée à Medjugorje et l’autre moitié était venue pour découvrir cette merveilleuse histoire.

Lors des divers échanges que nous avons eus, nous nous sommes rendus compte qu’il fallait vraiment créer un lien entre nous tous, nous tenir informer, nous encourager les uns les autres. Et puis tout naturellement est venue l’idée que ce serait formidable si nous pouvions aider à multiplier par dix le nombre des pèlerins francophones. Il y a actuellement au maximum 6.000 pèlerins francophones par an, alors qu’il doit y avoir 10.000 pèlerins italiens… par jour! Augmenter le nombre de pèlerins francophones ne peut se faire que si les gens en entendent parler de nouveau ou alors qu’ils en entendent parler pour la première fois. Si nous nous engagions tous à aider la Vierge Marie, nous pourrions y arriver, mais nous devrons être audacieux, nous devrons être créatifs.

Mon mari, Vladan, et moi sommes entièrement à votre disposition pour vous aider dans cette démarche que ce soit simplement de vous informer ou d’envoyer des infos à vos amis et proches ou répondre à toute question qui se présenterait à vous, étant entendu que je n’organise aucun pèlerinage. Pour cela, il existe en France trois structures principales organisatrices de pèlerinages: Etoile Notre Dame www.etoilenotredame.org ; Les Trois Blancheurs www.3blancheurs.com et Marie Source de Vie www.msvie.com. Trois structures qui vous permettront de vous offrir le plus beau cadeau pour votre vie.

Vous avez aussi le choix entre plusieurs responsables de groupes de prière qui accompagne un seul pèlerinage par an, Catherine Mariette (Lourdes), Michel et Simone Sacaze (Carcassonne), Luc et Christiane Claessens (Morges, en Suisse), Bernard et Edith Jean (Crest dans la Drôme)…

En effet, je ne suis plus organisatrice de pèlerinages, mais je m’occupe d’une maison d’éditions qui n’édite que des titres liés à Medjugorje, les Editions Sakramento, www.sakramento.com. Nos éditions pourront être une aide précieuse pour tous ceux qui seront intéressés par le thème «Medjugorje», nous y abordons le sujet sous plusieurs angles et chacun devrait trouver un titre qui lui convienne.

L’accueil des francophones sur place

Parce que nous connaissions la problématique des pèlerinages et le besoin d’un endroit sur place où trouver des informations en français, l’idée d’un Centre de Paix est née en 1996 avec le père Slavko qui nous avait donné la maison en briques rouges qui se trouve derrière la communauté du Cénacle. Pour des raisons de permis de construire, nous n’avons pas pu reprendre ce bâtiment, mais le projet restait vivant. Nous avons aidé le père Slavko à faire connaître la construction du Village de la Mère et le père Slavko est mort… je pensais que le projet de Centre de Paix était mort avec lui. La voyante Mirjana, dont nous sommes proches, me posait régulièrement des questions à ce sujet, mais nous n’osions rien entreprendre, car je pensais que sans le père Slavko il serait impossible de le construire.

Et pourtant… Depuis 2011, ce Centre au service des pèlerins francophones existe. Il se trouve sur le chemin pour aller au Village de la Mère.

A partir du mois de mars, nous pourrons y accueillir des groupes pour des temps d’échanges, de témoignages, de conférences. Vous y trouverez aussi une petite librairie qui, aux côtés des excellents livres des Editions du Parvis, vous propose les ouvrages des Editions Sakramento.

Cependant, un autre problème me taraudait, celui de pèlerins francophones qui, sans préparation préalable, viennent seuls pour la première fois à Medjugorje et ont grand peine à obtenir des informations sur place. Il leur est si difficile de trouver de l’aide dans leurs démarches de pèlerinage que trop souvent ils repartent déçus. Aussi, depuis longtemps je cherchais comment aider ces pèlerins pour qu’ils ne repartent pas sans avoir un peu étanché leur soif de la Parole du Ciel. Et puis, il y a quelques jours, ma fille m’a proposé de regarder un film sur l’histoire de la création du réseau social Facebook. Et j’ai compris l’incroyable impact qu’une idée peut avoir si elle peut être envoyée au plus grand nombre. Alors, si des gens qui diffusent des idées que nous n’aimons pas utilisent des moyens modernes pour communiquer, nous autres qui sommes intéressés par les valeurs chrétiennes, nous nous devons d’utiliser ces moyens modernes pour partager nos idées et nos valeurs.

A ma connaissance il n’existe pas de réseaux sérieux francophones liés à Medjugorje et alors pourquoi ne pas en créer un? Pourquoi ne pas nous relier tous les uns aux autres, ne pas recevoir régulièrement des informations qui pourront nous aider à réfléchir mais aussi à nous encourager, à échanger, à être au courant des initiatives des uns et des autres, des prochaines réunions de prière et/ou d’informations, des prochains pèlerinages, à nous donner envie de nous aussi nous mettre en chemin avec Marie, avec Jésus.

Désormais Facebook compte 500 millions de personnes! Vous vous rendez compte: un demi-milliard d’êtres humains sont connectés sur ce réseau! Et si nous faisions le pari fou de créer un réseau de 500.000 personnes francophones connectées pour être au courant des événements de Medjugorje, pour participer activement à la création de ce Monde meilleur que nous attendons tous? Je suis sûre que ce n’est pas si fou que ça, je suis sûre qu’ensemble nous pourrions y arriver!

L’idée première est d’informer les gens sur Medjugorje, leur donner envie d’en savoir plus, leur donner envie d’aller voir par eux-mêmes sur place. Nous ne pouvons convertir qui que ce soit, mais nous pouvons aider nos proches à se mettre en chemin. Sainte Bernadette, avec son bon sens paysan, a dit à son curé qui était très sceptique dans un premier temps: «Je suis chargée de vous le dire. Je ne suis pas chargée de vous le faire croire.»

Oui, nous nous devons de créer des liens entre nous, de devenir acteurs de nos propres vies, de commencer à agir concrètement, même si dans un premier temps nos actions sont à priori modestes.

Alors si cette lettre a de quelque manière résonné dans votre cœur, faites-la suivre, inscrivez les adresses de vos proches, de vos amis et connaissances qui pourraient bénéficier de toute l’espérance que la Vierge Marie donne à Medjugorje et dans quelques temps offrons lui ce cadeau: 10 fois plus de pèlerins francophones à Medjugorje. Et moi je vous tiendrai régulièrement informés des résultats! Car, j’en suis sûre, ensemble nous y arriverons!

«Chers enfants, aujourd’hui, je désire vous donner l’espérance et la joie. Tout ce qui est autour de vous, petits enfants, vous conduit vers les choses terrestres, mais je désire vous mener vers un temps de grâce, afin que durant ce temps, vous soyez plus proches de mon Fils, pour qu’il puisse vous guider vers son amour et vers la vie éternelle à laquelle tout cœur aspire. Vous, petits enfants, priez, et que ce temps soit pour vous un temps de grâce pour votre âme. Merci d’avoir répondu à mon appel.» (Message, 25 novembre 2011)



[1] En ce mois de décembre 2011, alors que l’année n’est pas terminée près d’un million et demi de communions ont été distribuées.

2 Alors qu’au cours des 10 premiers mois de 2011, plus de 7600 prêtres ont accompagné des groupes de pèlerins italiens (groupes qui ne comptent pas moins de 50 personnes), pour la totalité des pays francophones on compte à peine 1050 prêtres.

_____________________________________________________________________

Les Editions Sakramento, 14, rue Alphonse Daudet, 75014 Paris, France www.sakramento.com e-mail : sakramento@aol.com

Sakramento - Centre de Paix, Put za Majcino selo bb, Bijakovici, 88266 Medjugorje, Bosnie-Herzégovine

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
La lettre de Sabrina sur Medjugorje
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La lettre de Sabrina sur Medjugorje
» Information sur la commission d'enquete versus Medjugorje
» La position officielle de l'Eglise sur Medjugorje
» Le cardinal Schönborn cherche à apaiser la polémique sur Medjugorje
» Les mensonges des voyants de Medjugorje

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: