DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le salut selon les catholiques et selon les protestants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
bigsam68



Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Le salut selon les catholiques et selon les protestants   Sam 11 Fév 2012 - 22:02

Et en même temps, si l'on considère le Nouveau Testament dans la perspective de sa paternité humaine, on ne peut occulter qu'il représente le témoignage de foi de l'Eglise primitive. L'Eglise ne se contente pas de s'appuyer sur l'Ecriture (et il est indéniable qu'elle le fait il suffit de relever le nombre de référence et d'allusion explicite ou implicite aux livres vétérotestamentaires que contient le Nouveau Testament pour s'en convaincre) mais elle a aussi le devoir de la garder et de l'interprèter. J'aurais tendance à dire que l'Eglise s'appuit premièrement sur l'évènement Jésus-Christ auquel l'Ecriture rend témoignage. Ce n'est pas le Nouveau Testament qui a engendré l'Eglise mais c'est l'évènement Jésus-Christ, annoncé par les prophètes, qui a fondé l'Eglise et c'est l'Eglise qui a consigné cet évènement par écrit. En outre, si les Ecritures sont inspirés, c'est d'abord parce que les écrivains étaient inspirés et ils étaient inspirés parce que l'Esprit-Saint avait été répandu dans leurs coeurs. Ainsi, on peut dire que la révélation se situe d'abord dans un évènement, en l'occurence l'incarnation, l'enseignement, la vie, la mort, la résurrection et l'ascension de Jésus-Christ, et que cet évènement a ensuite été transmi, médité et approfondi par les témoins de l'évènement ainsi que par ceux que le Seigneur a appelé et à qui Il a confié la charge de gouverner Son Eglise dans la suite des temps. Ce qui est donc premier, c'est l'appel de Dieu, c'est Son intervention dans l'Histoire des hommes, l'Ecriture ne surgit qu'ensuite afin de transmettre et de conserver, à l'intérieure d'une Tradition vivante, la mémoire des évènements ou Dieu s'est fait connaître.


Dernière édition par bigsam68 le Sam 11 Fév 2012 - 22:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Le salut selon les catholiques et selon les protestants   Sam 11 Fév 2012 - 22:05

Mister be a écrit:
Et l'Eglise ne s'appuye-t-elle pas sur la Bible?

Simon1976 a écrit:
Entre autres, mais aussi sur la Tradition et le Magistère. Smile

La bible elle même nous averti de certaines choses qui ne figurent pas en elle. Par exemple :

Actes 2, 17 Il se fera dans les derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair. Alors vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards des songes.

Où sont les visions et les songes dont nous parle le livre des actes dans la bible ?

-Dans la Tradition. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le salut selon les catholiques et selon les protestants   Dim 12 Fév 2012 - 7:34

bigsam68 a écrit:
Et en même temps, si l'on considère le Nouveau Testament dans la perspective de sa paternité humaine, on ne peut occulter qu'il représente le témoignage de foi de l'Eglise primitive. L'Eglise ne se contente pas de s'appuyer sur l'Ecriture (et il est indéniable qu'elle le fait il suffit de relever le nombre de référence et d'allusion explicite ou implicite aux livres vétérotestamentaires que contient le Nouveau Testament pour s'en convaincre) mais elle a aussi le devoir de la garder et de l'interprèter. J'aurais tendance à dire que l'Eglise s'appuit premièrement sur l'évènement Jésus-Christ auquel l'Ecriture rend témoignage. Ce n'est pas le Nouveau Testament qui a engendré l'Eglise mais c'est l'évènement Jésus-Christ, annoncé par les prophètes, qui a fondé l'Eglise et c'est l'Eglise qui a consigné cet évènement par écrit. En outre, si les Ecritures sont inspirés, c'est d'abord parce que les écrivains étaient inspirés et ils étaient inspirés parce que l'Esprit-Saint avait été répandu dans leurs coeurs. Ainsi, on peut dire que la révélation se situe d'abord dans un évènement, en l'occurence l'incarnation, l'enseignement, la vie, la mort, la résurrection et l'ascension de Jésus-Christ, et que cet évènement a ensuite été transmi, médité et approfondi par les témoins de l'évènement ainsi que par ceux que le Seigneur a appelé et à qui Il a confié la charge de gouverner Son Eglise dans la suite des temps. Ce qui est donc premier, c'est l'appel de Dieu, c'est Son intervention dans l'Histoire des hommes, l'Ecriture ne surgit qu'ensuite afin de transmettre et de conserver, à l'intérieure d'une Tradition vivante, la mémoire des évènements ou Dieu s'est fait connaître.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le salut selon les catholiques et selon les protestants   Lun 13 Fév 2012 - 3:25

Bonjour,
ok vos filles et vos fils prophétiseront, avoir des visions mais bien souvent pour dire n'importe quoi
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Le salut selon les catholiques et selon les protestants   Lun 13 Fév 2012 - 8:09

Dr house a écrit:
Bonjour,
ok vos filles et vos fils prophétiseront, avoir des visions mais bien souvent pour dire n'importe quoi

Non House,les vrais prophètes,ceux par lesquels D.ieu parle et non ceux qui parlent au nom de D;ieu ne disent pas n'importe quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Le salut selon les catholiques et selon les protestants   Lun 13 Fév 2012 - 18:21

Mister be a écrit:
Dr house a écrit:
Bonjour,
ok vos filles et vos fils prophétiseront, avoir des visions mais bien souvent pour dire n'importe quoi

Non House,les vrais prophètes,ceux par lesquels D.ieu parle et non ceux qui parlent au nom de D;ieu ne disent pas n'importe quoi...

ok, mais que veut dire ce passage:
Citation :
Actes 2, 17 Il se fera dans les derniers jours, dit Dieu, que je répandrai de mon Esprit sur toute chair. Alors vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards des songes.
Pour certains croyants charismatiques ce passage et très important ainsi que d'autre qui se trouvent principalement dans les actes des apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
FANSI



Masculin Messages : 4
Inscription : 20/02/2012

MessageSujet: Re: Le salut selon les catholiques et selon les protestants   Ven 20 Avr 2012 - 18:09

La question du SALUT est résumée dans la PERSONNE MÊME DU MASSIAH YESHOUAH,
VRAI DIEU PAR LA DIVINITE ET VRAI HOMME PAR LA NATURE.


LA DIVINITE HASHEM COMPORTE EN ELLE-MÊME DANS SA SAGESSE ETERNELLE TOUS LES PRINCIPES DE LA REDEMPTION DE SA CREATION – CECI EST RELATIF A SA TOUTE –PUISSANCE, SON ABSOLUITE, si on peut dire.

MAIS IL A PLU A HASHEM autrement dit SELON LES VOULOIRS DE SA FACE, D’OPERER CETTE REDEMPTION AU MOYEN DU MASSIAH PAR L’incarnation.

LE SALUT est à envisager sur le plan des principes, intrinsèque à la MISERICORDE DIVINE fondée au plus profond de la nature divine où le LE PERE ET LE VERBE SONT UN.
Partant de là, le salut ne peut s’acquérir par quelque mérite de la créature, mais par le simple ACCUEIL ou par pure grâce. Maintenant la modalité ou le moyen pour accueillir cette grâce est la FOI., cette disposition mystérieuse de la nature humaine à reconnaître l’appel de son CREATEUR.

Ici il faut préciser tout de suite que la foi ne se résume pas à une pure croyance, comme un pur acte de la volonté humaine. ELLE RELEVE AUSSI DE LA GRACE DIVINE.

Maintenant, le MASSIAH est le NOUVEL ADAM c'est-à-dire VRAI HOMME.

Or la nature humaine envisagée après la chute, enfermée dans les limites spatio-temporelles, sous le pouvoir de la mort, doit être totalement restructurée, et sanctifiée par et en le MASSIAH, ceci conformément aux modalités propres à l’humanité et donc par le moyen des œuvres qui actualisent Le SALUT, pour faire participer l’homme au dessein de HASHEM, selon le VOULOIR ORIGINEL ET ETERNEL DE HASHEM pour son ADAM.


D’après ce qui précède, il n’a pas à proprement parler de problème entre le SALUT versus FOI et le SALUT envisagé par les œuvres, par ce que les 2 CHOSES NE SONT PAS DU MÊME GENRE.

LE SALUT EST UNE GRACE DIVINE, C’EST-A-DIRE UNE DISPOSITION INDEPENDANTE DE TOUTES CREATURES.

ET COMME TOUTE GRACE, l’homme peut l’accueillir ou non selon liberté relative, et la REPONSE POSITIVE A LA SOLLICITUDE DIVINE RELEVE DE CE QU’ON APPELLE LA FOI , mystérieuse disposition chez l’homme, altérée et étouffée par le PECHE ( surtout le péché originel ).


DE PLUS, LA GRACE RECU DOIT S’ACCOMPLIR DANS ET AU-DELA DE LA CHAIR (MYSTERE DE L’INCARNATION) selon les modalités spatio-temporelles propres à notre humanité. D’où les ŒUVRES NECESSAIRES PAR ET EN YESHOUAH HA MASSIAH.

IL FAUT SURTOUT RELEVER QUE LA FOI COMME LES ŒUVRES SONT LE FAIT DU SAINT-ESPRIT (ROUAH HAKKODESH) et non le fait de l’homme ce qui serait en fin de compte purement diabolique.

Le développement de ce qui précède est approfondi dans les EPITRES DE JACQUES, qui complètent bien les EPITRES DE PAUL, PIERRE sans contradiction réelle.








Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9461
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Le salut selon les catholiques et selon les protestants   Ven 20 Avr 2012 - 22:22

gautier a écrit:
Bonjour !

En discutant avec des protestants, j'ai découvert quelque chose sur leur salut: je crois que la conversation sera controversée mais ce n'est pas grave, ne considérez pas mes paroles comme parole de l'évangile....



Protestant: l'homme est sauvé à la base, nous (tous les humains) avons une caractéristique des "saints dits catholique" dans le sens que nous pêchons mais sommes de toute façon sauvé, quoi que nous pêchions (tout en sachant que le blasphème contre l'Esprit ne sera pas pardonné) MAIS Dieu pardonne et "on se sent tranquillisé"

Cela est faux et calomniateur:

Citation :
La Confession d'Augsbourg de 1530


Article 12. -- De la Repentance

En ce qui concerne la Repentance, nous enseignons que ceux qui ont péché après le Baptême peuvent obtenir la rémission des péchés toutes les fois qu'ils s'en repentent, et que l'Église ne doit pas leur refuser l'Absolution. La vraie repentance comprend, en premier lieu, la contrition, c'est-à-dire la douleur ou la terreur qu'on ressent à cause du péché ; en second lieu, la foi en l'Évangile ou en l'Absolution, c'est-à-dire la certitude que les péchés nous sont remis et que la grâce nous est méritée par Jésus-Christ. C'est cette foi qui console les coeurs et qui rend la paix aux consciences. Après cela, on doit amender sa vie et renoncer au péché. Car tels doivent être les fruits de la Repentance, comme le dit Jean-Baptiste, Matth. 3, 8 : « Faites les fruits dignes de la repentance ».
Nous rejetons donc ceux qui enseignent qu'une fois converti, on ne peut plus retomber dans le péché.
D'autre part, nous condamnons aussi les Novatiens, qui refusaient l'absolution à ceux qui avaient péché après le Baptême.
Enfin, nous rejetons ceux qui enseignent qu'on obtient la rémission des péchés, non par la foi, mais par nos satisfactions.

N.B. la Confession d'Augsbourg a été agréée par tous les chefs de la "Réforme": Calvin (1538), Bucer, Mélanchthon et le Bx.Luther (1536).
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 5005
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Le salut selon les catholiques et selon les protestants   Mer 23 Mai 2012 - 11:54

Saviez vous que Satan est très croyant ? Il croit en Dieu et en son Fils unique Jésus Christ. Il sait même que Dieu existe et a envoyé son Fils sur terre pour sauver l'humanité pécheresse. Il croit dans tout ce qui est dit dans les écritures saintes, la tentation de Jésus au désert l'atteste. Est-il sauvé pour autant ? Non car sa foi n'est pas agissante mais il se rebelle contre Dieu et son plan de salut, cherchant à inciter les hommes à en faire de même.

Une simple logique de bon sens permet de transposer la foi de Satan (dite "foi des démons") à un certain type de croyant qui dit croire en Jésus Christ mais ne fait pas la volonté de son Père. Une telle foi ne donne pas le salut ! Pour la simple raison que à l'heure de la mort, l'âme qui a une telle foi se rangera du côté du Malin auquel il se sera davantage configuré durant sa vie !

Bien entendu tant que nous sommes sur terre nous pouvons prétendre ignorer certaines choses qui une fois révélée à notre mort pourront nous ouvrir les yeux. Mais si nous connaissons la volonté de Dieu, ses commandements et que nous ne les respectons pas, que nous entassons péché sur péché en nous disant "de toute façon je crois en Jésus Fils de Dieu", ne soyons pas trop assuré de notre salut !

Dire qu'un chrétien est d'office sauvé c'est abuser de la miséricorde de Dieu et le considérer comme un chien qui aboie mais ne mord pas, un Dieu qui pose des règles mais qui de par sa miséricorde nous permet de les enfreindre du moment que nous disons croire en Lui.

Voir mon autre sujet "Le Dieu violent de la Bible" pour vous en convaincre !

Lire Rm 6: 15-23

Lorsque nous devenons esclaves du Christ nous devenons des justes et le péché n'est plus en nous. Si nous continuons de pécher, nous sommes encore esclaves du monde et le salaire du péché c'est la mort. Comment un chrétiens qui est totalement configuré au Christ peut il encore pécher (volontairement) sachant que cela déplait à Dieu ? Bien sur la foi catholique tient compte des péchés par faiblesse ou ignorance (qui ne sont pas des péchés mortels et peuvent être réparés par des actes de charité) et pour lesquels nous sommes assurés du pardon si nous faisons pénitence. Mais pécher gravement tout en sachant que cela déplait à Dieu, sans se repentir ni prendre la ferme décision de réparer et de ne plus pécher, c'est agir contre notre foi et contre Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le salut selon les catholiques et selon les protestants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Le salut selon les catholiques et selon les protestants
» L’évangile selon Judas vient-il bouleverser l’Église ?
» Les dons spirituels selon la Bible ? Ou selon les pentecôtistes ?
» Les dogmes catholiques
» Saint Augustin "VS" Saint Thomas d'Aquin.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: