DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Tania



Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 14:51

fredsinam a écrit:
Tania a écrit:


Et vous n'envisagez pas l'absurdité de ce raisonnement manichéen qui consiste à opposer radicalement paradis et enfer?

On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania

Je ne comprend pas ce que vous voulez dire car l'enfer et le paradis se sont deux états de l'au dé là et non d'ici bas. Et la seule condition pour rentre au paradis en étant peu ou bcq pécheur est de le reconnaître profondément sans essayer de se justifier et de là implorer miséricorde.On peut aussi rentre en enfer en étant peu pécheur ,tout simplement estimant qu'on a rien à se reproche et qu'on agit comme il fallait . Et dans ce cas le supplice de l'enfer consiste à penser qu'on mérite la vision béatifique puisqu'on agit comme il fallait et qu'on a rien à se reprocher .


drunken Heu... oui, bon ben moi je sors respirer un peu d'air frais...

Tania drunken
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 14:58

Tania a écrit:
SJA a écrit:
Tania a écrit:
On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania

chère Tania,

Etre saint ne signifie pas sans péché.

Et c'est à partir de quel degré de péché qu'on peut s'estimer saint? Et la vision béatifique, c'est pour quand? On peut y accéder en étant toujours pécheur?

Tania


Ce n'est pas en fonction du nombre de péché qu'on devient bienheureux mais en fonction de la volonté et du désir de renoncer au péché . Autrement dit Dieu regarde et juge avant tout l'intention et la volonté du coeur avant les résultats de nos actes. Une fois que cet volonté fermé de renoncer au péché est là, le reste lui appartient ,c'est lui qui fera en sorte que votre âme soit pure (en fonction de la volonté que vous y avez mis ) pour le voir.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 15:02

Tania a écrit:
fredsinam a écrit:
Tania a écrit:


Et vous n'envisagez pas l'absurdité de ce raisonnement manichéen qui consiste à opposer radicalement paradis et enfer?

On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania

Je ne comprend pas ce que vous voulez dire car l'enfer et le paradis se sont deux états de l'au dé là et non d'ici bas. Et la seule condition pour rentre au paradis en étant peu ou bcq pécheur est de le reconnaître profondément sans essayer de se justifier et de là implorer miséricorde.On peut aussi rentre en enfer en étant peu pécheur ,tout simplement estimant qu'on a rien à se reproche et qu'on agit comme il fallait . Et dans ce cas le supplice de l'enfer consiste à penser qu'on mérite la vision béatifique puisqu'on agit comme il fallait et qu'on a rien à se reprocher .


drunken Heu... oui, bon ben moi je sors respirer un peu d'air frais...

Tania drunken
Embarassed Embarassed Embarassed Qu'est ce que j'ai dit qui vous a étouffé ainsi
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6295
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 15:08

Simon1976 a écrit:
Tania a écrit:
SJA a écrit:
Tania a écrit:
On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania

chère Tania,

Etre saint ne signifie pas sans péché.

Et c'est à partir de quel degré de péché qu'on peut s'estimer saint? Et la vision béatifique, c'est pour quand? On peut y accéder en étant toujours pécheur?

Tania


À mon avis, on commence à être saint quand on fait comme le bon larron, qui reconnaît avoir mérité son supplice et qui implore Jésus de se souvenir de lui lors de son Avènement.

On n'accède pas à la vision béatifique en étant pécheur. Il faut passer par la purification, afin de revêtir l'habit de noces, pour être admis dans le Royaume.

Bien dit. Il n'y a que deux sortes d'hommes : le bon Larron et le mauvais.

Et parmis les bons larrons, tous ont connu le péché et tous finiront saint.

Et parmis les mauvais larrons, tous ont connu le péché et tous finiront damnés.




@ Tania, la sainteté ne dépend pas d'un "dégré de péché".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 16:50

[quote]
Tania a écrit:


Et alors pourquoi devrions-nous en avoir peur? Le problème est toujours le même, on ont peur ceux qui sont conscient qu'il existe.

Parce qu'il se peut que devant l'immense humilité du Christ, nous choisissions l'enfer. Nous sommes si profondement égoïstes. Or c'est un choix qui peut être libre mais qui est désolant.



Citation :

En enfer, les suppliciés ne risquent pas d'exiger une vision béatifique qu'ils ne comprennent même pas. Tout ce qu'ils veulent c'est être heureux à leur manière.

L'ignorance de cette terre n'existe plus en enfer car on a vu le Christ.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6295
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 16:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :

En enfer, les suppliciés ne risquent pas d'exiger une vision béatifique qu'ils ne comprennent même pas. Tout ce qu'ils veulent c'est être heureux à leur manière.

L'ignorance de cette terre n'existe plus en enfer car on a vu le Christ.


Cher Arnaud,

Mettre un orgueilleux devant le Christ n'est ce pas comme mettre un illétré devant les oeuvres complètes de Victor Hugo.

Il voit les livres mais ne comprend pas de quoi il s'agit.

L'orgueilleux voit le Christ mais comprend-il qu'il est Dieu ?


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 17:00

Il comprend tout si fort (avec son coeur orgueilleux) que jamais il ne revient en arrière. Rien ne peut faire changer son mépris en amour.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6295
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 17:13

Arnaud Dumouch a écrit:
Il comprend tout si fort (avec son coeur orgueilleux) que jamais il ne revient en arrière. Rien ne peut faire changer son mépris en amour.

Vous croyez qu'il est des gens si orgueilleux qu'ils rejettent alors même qu'ils comprennent ?

Moi je n'arrive pas à le conceptualiser. C'est peut être bon signe. Very Happy


Quand je pense au larrons, j'ai du mal à me mettre à la place du mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11831
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 17:32

Tiens la censure a frappé???
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 22:11

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :

En enfer, les suppliciés ne risquent pas d'exiger une vision béatifique qu'ils ne comprennent même pas. Tout ce qu'ils veulent c'est être heureux à leur manière.

L'ignorance de cette terre n'existe plus en enfer car on a vu le Christ.


Je ne pense pas que le Christ ait du temps à perdre avec les ténèbres.

Rappel:

Jn 3:20- Quiconque, en effet, commet le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient démontrées coupables,
Jn 3:21- mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, afin que soit manifesté que ses œuvres sont faites en Dieu. "


Tania
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 4:55

Tania a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :

En enfer, les suppliciés ne risquent pas d'exiger une vision béatifique qu'ils ne comprennent même pas. Tout ce qu'ils veulent c'est être heureux à leur manière.

L'ignorance de cette terre n'existe plus en enfer car on a vu le Christ.


Je ne pense pas que le Christ ait du temps à perdre avec les ténèbres.

Rappel:

Jn 3:20- Quiconque, en effet, commet le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient démontrées coupables,
Jn 3:21- mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, afin que soit manifesté que ses œuvres sont faites en Dieu. "


Tania

Bonsoir Tania ^^

Je pense que ce que vous dites n'est pas totalement faux. Mais il existe des contre arguments à ce que vous essayez de dire.
Exemple: les démons qui font subir des souffrances attroces aux saints. Il faut savoir qu'il y a des souffrances spirituel qui sont insupportables du genre le corps ne peu supporter cela physiquement et meurt. D'où la magie noir, gri gri et autre...
Bref la question est: comment se fait il que eux, les démons, approches les saints (représentants) de Dieu?
Certains pourront dire qu'on est pas en enfer sur terre donc ce que je dit ne tiens pas la route.
Et ben, non ^^
Ici on parle de connaissance vrai des choses et non de lieu. En d'autre termes, Tu vas en enfer pas "par manque" de connaissances vrai mais parce que tu la refuses ! C'est pourquoi Arnaud a écrit:
Citation :
L'ignorance de cette terre n'existe plus en enfer car on a vu le Christ.
Ceci peut nous amener à établir une sorte de balance dans l'interaction Bien-mal : Plus l'âme sainte comprend l'amour du créateur, plus le malin sera tenté d’abandonner ses attaques... voir de fuir, et s'il ne fuit pas c'est que le peut d'amour en lui (démon) a augmenté et a prit le dessus sur son côté obscur! Logique ^^
Par contre, il y a des démons très puissants dont la compréhension de choses qui arrivent même à tuer l'Homme saint d'esprit... J'imagine même pas les souffrances Sad


A mon sens cette exemple résume l'interraction entre le bien et du mal. (par rapport à notre notion)



Maintenant je voudrai clarifier un autre point qui, pour moi était un mystère jusqu'à maintenant.
S'il y a des personnes de bonnes volonté qui pourrait me renseigner sur leur interprétation de la chose... merci infiniment ^^
Il m'est arrivé de penser que des portes du paradis on puisse chuté jusqu'en enfer.
Je pars du fait que l'enfer n'est pas l'opposé du paradis. (Logique à mon avis) ... sinon il y aurait pas la fin des temps ^^
Donc voilà, je crois qu'après le dernier purgatoire on arrive à la porte du paradis, si on ne peut pas encore y entrer on reste surplace (on chute très très rarement). On n'y rentre pas, parce qu'il nous manque un dernier dernière compréhension... la plus importante de toutes. Et je crois que c'est cette même compréhension que le plus puissant des déchus refusent d'admettre (de comprendre vraiment).
Donc autrement dit, au delà du fait que le damné a infiniment un peu d'amour en lui, il a un point commun avec celui qui est à la porte du paradis: aller à la dernière compréhension vrai des choses!

J'ai un très très bon exemple mais je voudrai attendre de lire vos réactions.

Amicalement,

Denis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 11:42

denis a écrit:
Tania a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :

En enfer, les suppliciés ne risquent pas d'exiger une vision béatifique qu'ils ne comprennent même pas. Tout ce qu'ils veulent c'est être heureux à leur manière.

L'ignorance de cette terre n'existe plus en enfer car on a vu le Christ.


Je ne pense pas que le Christ ait du temps à perdre avec les ténèbres.

Rappel:

Jn 3:20- Quiconque, en effet, commet le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient démontrées coupables,
Jn 3:21- mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, afin que soit manifesté que ses œuvres sont faites en Dieu. "


Tania

Bonsoir Tania ^^

Je pense que ce que vous dites n'est pas totalement faux. Mais il existe des contre arguments à ce que vous essayez de dire.
Exemple: les démons qui font subir des souffrances attroces aux saints.

Bonjour Denis, je vais faire une affirmation qui va en faire sursauter plus d'un sur ce forum: Je mets au défi tous les démons de la terre et du ciel de venir me faire souffrir! Lorsque je souffre c'est pour autre chose: je peux ne pas avoir suffisamment aimer, m'être accrochée à mon égo, à ma richesse etc..., mais les démons n'ont rien à voir! Les saints sont tout simplement prisonniers de leur croyance aux démons et cela fait partie du côté obscur, rétrograde et négatif de l'enseignement de l'église.

denis a écrit:


Maintenant je voudrai clarifier un autre point qui, pour moi était un mystère jusqu'à maintenant.
S'il y a des personnes de bonnes volonté qui pourrait me renseigner sur leur interprétation de la chose... merci infiniment ^^
Il m'est arrivé de penser que des portes du paradis on puisse chuté jusqu'en enfer.
Je pars du fait que l'enfer n'est pas l'opposé du paradis. (Logique à mon avis) ... sinon il y aurait pas la fin des temps ^^
Donc voilà, je crois qu'après le dernier purgatoire on arrive à la porte du paradis, si on ne peut pas encore y entrer on reste surplace (on chute très très rarement). On n'y rentre pas, parce qu'il nous manque un dernier dernière compréhension... la plus importante de toutes. Et je crois que c'est cette même compréhension que le plus puissant des déchus refusent d'admettre (de comprendre vraiment).
Donc autrement dit, au delà du fait que le damné a infiniment un peu d'amour en lui, il a un point commun avec celui qui est à la porte du paradis: aller à la dernière compréhension vrai des choses!

J'ai un très très bon exemple mais je voudrai attendre de lire vos réactions.

Amicalement,

Denis ^^

Quelle est la question exactement? L'âme doit accepter d'être éternellement pécheresse, même si, évidemment, ces péchés deviennent très très faibles à un certain niveau d'évolution. Tant qu'il n'y a pas une réelle acceptation intérieure, l'âme peut souffrir, voire peut-être chuter. Mais je crois plus à la souffrance qu'à la chute.

En fait, ça rejoint un peu ta remarque au dessus: De saintes personnes semblent être agressées par des démons. Ce sont leurs propres démons, elles n'arrivent pas à s'équilibrer, à se stabiliser, elles ne se considèrent peut-être pas assez saintes et dignes de Dieu.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 11:46

Chère Tania, si nous voyons Dieu face à face, nous ne pouvons plus pécher tant notre âme est fixée sur sa bonté. Donc, au paradis, on ne pèche plus mais on se souvient toujours que SANS DIEU, on ne peut rien faire de parfait.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 12:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Tania, si nous voyons Dieu face à face, nous ne pouvons plus pécher tant notre âme est fixée sur sa bonté. Donc, au paradis, on ne pèche plus mais on se souvient toujours que SANS DIEU, on ne peut rien faire de parfait.

Denis parlait de la porte du paradis, pas de la vision de Dieu face à face.

Mais je comprends ce que vous voulez dire par rapport à mon affirmation de l'âme "éternellement pécheresse". Finalement je pense que vous avez raison, face à face avec Dieu nous ne pouvons plus pécher. Je suppose que c'est notre connaissance qui sera éternellement imparfaite.

Tania

Reédité:
Et quoique, je me demande si l'âme peut un jour atteindre l'Amour et l'humilité absolus qui sont des attributs exclusifs à Dieu. Du coup, si elles n'ont pas atteint une humilité absolue, elles peuvent se sentir éternellement pécheresses. Il faudra bien qu'un jour elles acceptent cet état de fait si elles veulent voir Dieu face à face. A méditer...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 12:22

On ne peut être amour et humbles comme Dieu. Mais on peut l'être comme une créature qui, ayant touché du doigt sa misère jusque dans l'expérience du désespoir, sait qu'elle n'est rien.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 12:25

Arnaud Dumouch a écrit:
On ne peut être amour et humbles comme Dieu. Mais on peut l'être comme une créature qui, ayant touché du doigt sa misère jusque dans l'expérience du désespoir, sait qu'elle n'est rien.

Mais devons-nous attendre d'être devant la porte du paradis pour s'apercevoir qu'on n'est rien? Il me semble qu'on peut le constater aujourd'hui même, non?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 12:28

Absolument. Mais ce sont souvent les pauvres pécheurs qui comprennent cela le plus vite.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 13:13

Tania a écrit:
denis a écrit:
Tania a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


L'ignorance de cette terre n'existe plus en enfer car on a vu le Christ.


Je ne pense pas que le Christ ait du temps à perdre avec les ténèbres.

Rappel:

Jn 3:20- Quiconque, en effet, commet le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient démontrées coupables,
Jn 3:21- mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, afin que soit manifesté que ses œuvres sont faites en Dieu. "


Tania

Bonsoir Tania ^^

Je pense que ce que vous dites n'est pas totalement faux. Mais il existe des contre arguments à ce que vous essayez de dire.
Exemple: les démons qui font subir des souffrances attroces aux saints.

Bonjour Denis, je vais faire une affirmation qui va en faire sursauter plus d'un sur ce forum: Je mets au défi tous les démons de la terre et du ciel de venir me faire souffrir! Lorsque je souffre c'est pour autre chose: je peux ne pas avoir suffisamment aimer, m'être accrochée à mon égo, à ma richesse etc..., mais les démons n'ont rien à voir! Les saints sont tout simplement prisonniers de leur croyance aux démons et cela fait partie du côté obscur, rétrograde et négatif de l'enseignement de l'église.

denis a écrit:


Maintenant je voudrai clarifier un autre point qui, pour moi était un mystère jusqu'à maintenant.
S'il y a des personnes de bonnes volonté qui pourrait me renseigner sur leur interprétation de la chose... merci infiniment ^^
Il m'est arrivé de penser que des portes du paradis on puisse chuté jusqu'en enfer.
Je pars du fait que l'enfer n'est pas l'opposé du paradis. (Logique à mon avis) ... sinon il y aurait pas la fin des temps ^^
Donc voilà, je crois qu'après le dernier purgatoire on arrive à la porte du paradis, si on ne peut pas encore y entrer on reste surplace (on chute très très rarement). On n'y rentre pas, parce qu'il nous manque un dernier dernière compréhension... la plus importante de toutes. Et je crois que c'est cette même compréhension que le plus puissant des déchus refusent d'admettre (de comprendre vraiment).
Donc autrement dit, au delà du fait que le damné a infiniment un peu d'amour en lui, il a un point commun avec celui qui est à la porte du paradis: aller à la dernière compréhension vrai des choses!

J'ai un très très bon exemple mais je voudrai attendre de lire vos réactions.

Amicalement,

Denis ^^

Quelle est la question exactement?

En fait il y a trois questions (que je comprend déjà ^^ )

1°) Est ce que le paradis est l'opposé de l'enfer? si oui/non, pourquoi le pensez vous
2°) En final, avant l'entré au paradis il existe une compréhension vrai des choses qui nous permettent d'y entré. N'est ce pas sur ce point que le damné, en toute lucidé, a refusé d'admettre la vérité dans son coeur? (chose que Jésus a vu?)

Ce qui m'amène à ma troisième question:
3°) Considérons que cette l'état de compréhension vrai (parler ci-dessus) comme un seul et unique état de vérité... car il n'y a pas mille vérité pour entrer au paradis: Au final, le damné et celui qui attend devant les portes du paradis partagent une même compréhension vrai des choses!
Et donc, pourrions nous dire qu'ils sont tout deux dans la vérité comprit jusqu'à là, avant cette dernière compréhension vrai ???
C'est juste qu'il y a deux lieux (on va dire) different avant cette dernière compréhension.
N'oubliez pas une chose: tout le monde, à la fin des temps, comprendra vraiment cette dernière compréhension avant d'entré au paradis.
... Et je suis sûr qu'il y aura la fin des temps !!!

TADAAAAAAAAA... Punèse, j'ai eu un gros frissant dans une premier temps! Je peux vous l'assurer. En plus, c'était cette nuit. Heureusement qu'il ya du monde qui habite avec moi sinon... je me serai tiré quelque part où il y a vraiment du monde et du bruit. What a Face
:mdr: :mdr: :mdr:
P.S: Les démons existent ... et ils sont méchamment méchants ^^


Tania a écrit:

L'âme doit accepter d'être éternellement pécheresse, même si, évidemment, ces péchés deviennent très très faibles à un certain niveau d'évolution. Tant qu'il n'y a pas une réelle acceptation intérieure, l'âme peut souffrir, voire peut-être chuter. Mais je crois plus à la souffrance qu'à la chute.

En fait, ça rejoint un peu ta remarque au dessus: De saintes personnes semblent être agressées par des démons. Ce sont leurs propres démons, elles n'arrivent pas à s'équilibrer, à se stabiliser, elles ne se considèrent peut-être pas assez saintes et dignes de Dieu.

Tania

En fait, je crois que la sainteté c'est comme accepté la vérité sur toutes les créatures de la création. C'est à dire du mode de fonctionnement et de son origine en toute lucidité. Et ça, j'utilise le terme qu'utilise Arnaud: le terme de lucidité. Ce n'est pas encore le pourquoi de la création. Face à Face avec Chrit, je sais (plus ressentiment que vécu) que pour la majorité des saints, ils entrent aux paradis.
Heureux sont ceux qui ont entrent au paradis... avant la fin des temps... jusqu'à la fin des temps ^^



Arnaud Dumouch a écrit:
Absolument. Mais ce sont souvent les pauvres pécheurs qui comprennent cela le plus vite.


I love you :sts: :sts: :sts: I love you
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 13:58

Bonjour Denis,

Je viens de voir le nouveau fil, mais je pense qu'on peut continuer ici puisqu'il y ait de toute façon question de deux états (ou lieux) opposés: Enfer et paradis.
A vrai dire, personnellement je ne peux te répondre à toutes ces questions (pas forcément très claires) sans te détailler toute une doctrine qui n'a plus rien à voir avec le catholicisme.

On ne peut pas vraiment opposer un enfer et un paradis. L'âme est dans un perpétuel état évolutif. Son bonheur et sa liberté grandissent au fur et à mesure que sa capacité à aimer, son humilité et sa connaissance augmentent. Tu peux être au paradis ou en enfer là, maintenant, puisque ce n'est qu'un état d'âme. Le tout c'est de demeurer au paradis le plus longtemps possible. Les périodes que nous vivons au paradis augmentent au fur et à mesure de notre progression vers Dieu. Arrivé à un certain point elles peuvent sembler éternelles...

Tout ça est beaucoup trop loin des croyances de ce forum, aussi je ne m'étendrai pas plus dessus. Si tu veux je peux développer en MP.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 13:58

Tania a écrit:

Bonjour Denis, je vais faire une affirmation qui va en faire sursauter plus d'un sur ce forum: Je mets au défi tous les démons de la terre et du ciel de venir me faire souffrir! Lorsque je souffre c'est pour autre chose: je peux ne pas avoir suffisamment aimer, m'être accrochée à mon égo, à ma richesse etc..., mais les démons n'ont rien à voir! Les saints sont tout simplement prisonniers de leur croyance aux démons et cela fait partie du côté obscur, rétrograde et négatif de l'enseignement de l'église.Tania

Donc vous ne croyez pas à l'existence des anges , çàd à des être spirituel ? Remarque d'ailleurs que la croyance en l'existence des anges nous vient de la bible et du Christ en particulier
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 14:02

Tania a écrit:
Bonjour Denis,

Je viens de voir le nouveau fil, mais je pense qu'on peut continuer ici puisqu'il y ait de toute façon question de deux états (ou lieux) opposés: Enfer et paradis.
A vrai dire, personnellement je ne peux te répondre à toutes ces questions (pas forcément très claires) sans te détailler toute une doctrine qui n'a plus rien à voir avec le catholicisme.

On ne peut pas vraiment opposer un enfer et un paradis. L'âme est dans un perpétuel état évolutif. Son bonheur et sa liberté grandissent au fur et à mesure que sa capacité à aimer, son humilité et sa connaissance augmentent. Tu peux être au paradis ou en enfer là, maintenant, puisque ce n'est qu'un état d'âme. Le tout c'est de demeurer au paradis le plus longtemps possible. Les périodes que nous vivons au paradis augmentent au fur et à mesure de notre progression vers Dieu. Arrivé à un certain point elles peuvent sembler éternelles...

Tout ça est beaucoup trop loin des croyances de ce forum, aussi je ne m'étendrai pas plus dessus. Si tu veux je peux développer en MP.

Tania

Prq en MP ? Embarassed il me semble que c'est intéressant de confronter nos croyances .On apprend tjrs des autres et de nous même lorsqu'on discute .

Et pour répondre à ce commentaire je voudrais vous poser une question . Et une fois qu'on est mort qu'est-ce qui se passe ?
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 14:10

fredsinam a écrit:
Tania a écrit:

Bonjour Denis, je vais faire une affirmation qui va en faire sursauter plus d'un sur ce forum: Je mets au défi tous les démons de la terre et du ciel de venir me faire souffrir! Lorsque je souffre c'est pour autre chose: je peux ne pas avoir suffisamment aimer, m'être accrochée à mon égo, à ma richesse etc..., mais les démons n'ont rien à voir! Les saints sont tout simplement prisonniers de leur croyance aux démons et cela fait partie du côté obscur, rétrograde et négatif de l'enseignement de l'église.Tania

Donc vous ne croyez pas à l'existence des anges , çàd à des être spirituel ? Remarque d'ailleurs que la croyance en l'existence des anges nous vient de la bible et du Christ en particulier

Je ne crois pas en l'existence de Démons agissants depuis l'extérieur de l'homme. Les démons de Padre Pio sont ses démons, ce ne sont pas les miens ou les vôtres. Ce qui agit c'est toujours l'homme au prise avec ses démons.

Maintenant, bien sûr qu'il existe des entités démoniaques, sinon il n'y aurait pas d'enfer (auquel je crois sans qu'il soit éternel), mais elles ne peuvent agir (ou influencer) éventuellement (à condition que la personne soit réceptive, comme l'a semble-t-il été Hitler) que sur des hommes démoniaques eux-mêmes. Si vous êtes réellement bon et que vous les refusez catégoriquement, elles ne peuvent absolument rien.

Tania

Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 15:11

Tania a écrit:


Maintenant, bien sûr qu'il existe des entités démoniaques, sinon il n'y aurait pas d'enfer (auquel je crois sans qu'il soit éternel), mais elles ne peuvent agir (ou influencer) éventuellement (à condition que la personne soit réceptive, comme l'a semble-t-il été Hitler) que sur des hommes démoniaques eux-mêmes. Si vous êtes réellement bon et que vous les refusez catégoriquement, elles ne peuvent absolument rien.

Tania


Comme vous le dites dans la dernière phrase ,la vie c'est un combat permanent où eux (les démons) essaient de prendre le dessus sur nous par toute sorte de stratagème et où nous soutenu par la grâce divine nous essayons de les refuser .Mais parfois ils y arrivent et nous tombons et la miséricorde de Dieu nous relève pour continuer ce combat .Chez certain comme les saints ils sont souvent perdant (mais pas toujours) et chez d'autres ils sont souvent vainqueur au point de s'établir en eux comme si c'était chez eux.

L'enfer est éternel si non la vie serait une vaste comédie et la souffrance la plus pire des injustice .

Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 15:20

Bonjour Fred, j'ai bien peur que Tania cherche mais n'a pas encore entendu le mystère de la grâce de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 15:29

fredsinam a écrit:
Tania a écrit:


Maintenant, bien sûr qu'il existe des entités démoniaques, sinon il n'y aurait pas d'enfer (auquel je crois sans qu'il soit éternel), mais elles ne peuvent agir (ou influencer) éventuellement (à condition que la personne soit réceptive, comme l'a semble-t-il été Hitler) que sur des hommes démoniaques eux-mêmes. Si vous êtes réellement bon et que vous les refusez catégoriquement, elles ne peuvent absolument rien.

Tania


Comme vous le dites dans la dernière phrase ,la vie c'est un combat permanent où eux (les démons) essaient de prendre le dessus sur nous par toute sorte de stratagème et où nous soutenu par la grâce divine nous essayons de les refuser .Mais parfois ils y arrivent et nous tombons et la miséricorde de Dieu nous relève pour continuer ce combat .Chez certain comme les saints ils sont souvent perdant (mais pas toujours) et chez d'autres ils sont souvent vainqueur au point de s'établir en eux comme si c'était chez eux.

Vous pouvez croire que les démons existent de cette manière, mais ce n'est pas ce que j'ai écrit. Le démon existe surtout si vous lui donnez vie. Il vient de vous-même, pas de l'extérieur à vous-même. Ce dont vous parlez est la tentation de votre égo, souvent assimilée à la tentation du démon.

fredsinam a écrit:

L'enfer est éternel si non la vie serait une vaste comédie et la souffrance la plus pire des injustice .


A vrai dire je pense exactement l'inverse. L'enfer n'est pas éternel sinon la vie, avec ses injustices apparentes, serait une vaste comédie.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 15:38

Marc L a écrit:
Bonjour Fred, j'ai bien peur que Tania cherche mais n'a pas encore entendu le mystère de la grâce de Dieu.

Là aussi c'est tout le contraire. J'ai une telle confiance en Dieu que j'estime avoir reçu la grâce de Dieu dès ma naissance. Contrairement à vous tous et à vos doutes, je sais que je suis déjà sauvée. Maintenant que je sais que je vais vivre éternellement, il faut que je fasse en sorte d'agir de manière à être le plus longtemps possible pleinement heureuse. Et c'est à ce niveau que je vous avoue que ce n'est pas encore pleinement gagné (bien que je n'ai pas vraiment à me plaindre, faut aussi savoir se contenter)! Smile

Tania


Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 15:42

Ma très chère Tania, si vous aviez reçu la grâce de Dieu dès votre naissance, vous ne seriez pas sur ce forum... Nous avons tous confiance en Dieu, celui qui la reçoit est pauvre dans tout les sens du terme.
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 16:01

Tania a écrit:
fredsinam a écrit:
Tania a écrit:


Maintenant, bien sûr qu'il existe des entités démoniaques, sinon il n'y aurait pas d'enfer (auquel je crois sans qu'il soit éternel), mais elles ne peuvent agir (ou influencer) éventuellement (à condition que la personne soit réceptive, comme l'a semble-t-il été Hitler) que sur des hommes démoniaques eux-mêmes. Si vous êtes réellement bon et que vous les refusez catégoriquement, elles ne peuvent absolument rien.

Tania


Comme vous le dites dans la dernière phrase ,la vie c'est un combat permanent où eux (les démons) essaient de prendre le dessus sur nous par toute sorte de stratagème et où nous soutenu par la grâce divine nous essayons de les refuser .Mais parfois ils y arrivent et nous tombons et la miséricorde de Dieu nous relève pour continuer ce combat .Chez certain comme les saints ils sont souvent perdant (mais pas toujours) et chez d'autres ils sont souvent vainqueur au point de s'établir en eux comme si c'était chez eux.

Vous pouvez croire que les démons existent de cette manière, mais ce n'est pas ce que j'ai écrit. Le démon existe surtout si vous lui donnez vie.

Tania, il est vrai qu'il y a des démons que vous imaginez, que vous donnez vie en vous. Mais il y a aussi des démons extérieur à vous, des entités à part entière qui ne sont que pour vous nuire. savez Vous pourquoi?
^^

Tout comme certain t'entre nous, ils ont établit des vérités qu'ils pensent irréversiblement vrai suite à des expériences. De ce fait, ils veulent établir une vérité qu'ils pensent juste et si vous avez fois à la création de Dieu et à son amour, ils vont vous persécuter, ils vont essayer de vous briser dans cette amour!!!... Là, je ne vous laisse même pas imaginer les supplices endurés.
Pour le savoir, il faut le vivre... c'est comme souffrir de mille mort.
Donc il faut prendre ses précautions avant ... Au cas où ^^


Tania a écrit:
Il vient de vous-même, pas de l'extérieur à vous-même. Ce dont vous parlez est la tentation de votre égo, souvent assimilée à la tentation du démon.

Il y a aussi l'égo. Pourquoi aussi? du faite qu'on est tous capables d'engendrer le mal même si c'est en petite quantité ... En fait, ça dépend de la compréhension de l'âme de tout un chacun. ^^


Tania a écrit:

fredsinam a écrit:

L'enfer est éternel si non la vie serait une vaste comédie et la souffrance la plus pire des injustice .


A vrai dire je pense exactement l'inverse. L'enfer n'est pas éternel sinon la vie, avec ses injustices apparentes, serait une vaste comédie.

Tania

Tout à fait d'accord avec vous ^^


Dernière édition par denis le Jeu 1 Déc 2011 - 16:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 16:03

fredsinam a écrit:
... Et une fois qu'on est mort qu'est-ce qui se passe ?

C'est long à expliquer et cela va dépendre de nombreux facteurs. Ce qui se passe après la mort est énormément dépendant de vos croyances, de votre état d'âme et de votre capacité à aimer. Un fort conditionnement culturel et dogmatique vous enferme dans un univers qui vous est propre et il est assez difficile d'en sortir. Ce sera bien sûr possible, mais ça demande du temps.

Tout d'abord vous avez le film de votre vie qui se déroule devant vos "yeux spirituels" et vous faites le bilan objectif de vos actes.
- Ensuite, le Christ apparait à celui qui y croit et qui le désire ardemment.
- D'autres verront Bouddha, Allah ou la divinité de leur choix.
- D'autres verront des guides spirituels ou des membres de leur famille décédés avant eux qui seront là pour les accueillir et les aider.
- D'autres se retrouveront seuls, complètement paumés, avec éventuellement leurs regrets et leurs remords (sans aide et sans passer devant qui que ce soit)
- Enfin, certains se retrouveront dans un lieu infernal qui correspondra à leur état d'âme diabolique (également sans passer devant qui que ce soit)

Il n'y a pas réellement une intervention imposée et extérieure à nous-mêmes. "L'accueil" dans l'au-delà dépend totalement de notre état d'âme.

Tania

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 16:04

Marc L a écrit:
Ma très chère Tania, si vous aviez reçu la grâce de Dieu dès votre naissance, vous ne seriez pas sur ce forum... Nous avons tous confiance en Dieu, celui qui la reçoit est pauvre dans tout les sens du terme.

Rien n'est tout blanc et rien n'est tout noir... Moi je continue tranquillement mon petit bonhomme de chemin... Smile

Tania
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 17:04

Tania a écrit:
Vous pouvez croire que les démons existent de cette manière, mais ce n'est pas ce que j'ai écrit. Le démon existe surtout si vous lui donnez vie. Il vient de vous-même, pas de l'extérieur à vous-même. Ce dont vous parlez est la tentation de votre égo, souvent assimilée à la tentation du démon.
Autrement dit vous ne croyez pas aux anges comme des créatures de Dieu libre ,doué d'intelligence et de volonté ?
Parce que si c'est le cas vous ne pouvez pas affirmer ce que vous venez d'affirmer
Citation :

A vrai dire je pense exactement l'inverse. L'enfer n'est pas éternel sinon la vie, avec ses injustices apparentes, serait une vaste comédie.
Tania

Explique moi parce que pour moi c'est l'inverse .

Si la liberté est vraiment la liberté et non un simulacre de liberté alors oui la conception d'une éternité sans Dieu est parfaitement concevable et même souhaitable . Et si ma liberté est vraiment liberté alors l'amour que j'ai pour Dieu ,pour mon prochain est un amour choisie et non programmé .

Si par contre l'enfer n'est pas éternel et que tout le monde finit au paradis alors en quoi bon d'être sur terre dans une souffrance pareille avec une liberté dont on sait qu'elle finira par opter Dieu . Autrement dit il n'y a pas de liberté et donc il n'y a pas d'Amour .
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 17:42

fredsinam a écrit:
Tania a écrit:
Vous pouvez croire que les démons existent de cette manière, mais ce n'est pas ce que j'ai écrit. Le démon existe surtout si vous lui donnez vie. Il vient de vous-même, pas de l'extérieur à vous-même. Ce dont vous parlez est la tentation de votre égo, souvent assimilée à la tentation du démon.
Autrement dit vous ne croyez pas aux anges comme des créatures de Dieu libre ,doué d'intelligence et de volonté ?
Parce que si c'est le cas vous ne pouvez pas affirmer ce que vous venez d'affirmer .

Vous ne comprenez pas ce que j'essaye de vous dire. Bien sûr que les anges et les démons existent, mais pas comme vous l'entendez. Chacun intervient sur le plan qui lui est propre. Un démon ne peut s'acharner à faire souffrir qui que ce soit. Il peut tout au plus influencer une personne sensitive possédant déjà une âme démoniaque. Par contre, une bonne personne ne combat jamais un démon extérieur à lui-même, il combat ses propres démons qu'il a lui-même créés.

fredsinam a écrit:

Citation :

A vrai dire je pense exactement l'inverse. L'enfer n'est pas éternel sinon la vie, avec ses injustices apparentes, serait une vaste comédie.
Tania

Explique moi parce que pour moi c'est l'inverse .

Si la liberté est vraiment la liberté et non un simulacre de liberté alors oui la conception d'une éternité sans Dieu est parfaitement concevable et même souhaitable . Et si ma liberté est vraiment liberté alors l'amour que j'ai pour Dieu ,pour mon prochain est un amour choisie et non programmé ..

C'est discutable à deux niveaux:
1- La réelle liberté n'existe pas (l'âme se retrouve en enfer à cause de son ignorance et de ses conditionnements).
2- Si la réelle liberté existe, alors le pouvoir de changer d'avis demeure lui aussi éternel.

Donc, que la liberté existe ou pas, vous avez de toute manière tout faux (selon moi, bien sûr). La solution est toute autre... (voir le fil sur la réincarnation et bon courage pour la lecture Smile )

fredsinam a écrit:

Si par contre l'enfer n'est pas éternel et que tout le monde finit au paradis alors en quoi bon d'être sur terre dans une souffrance pareille avec une liberté dont on sait qu'elle finira par opter Dieu . Autrement dit il n'y a pas de liberté et donc il n'y a pas d'Amour .

Vous êtes ici bas au début de la naissance de l'esprit ou, tout au moins, à l'école maternelle. Le plan terrestre s'applique déjà à plusieurs niveaux d'évolution spirituelle (ce que vous appelez les purgatoires). Avant d'opter pour Dieu vous optez pour votre égo. C'est en subissant les conséquences de l'erreur d'opter pour votre égo que vous comprenez qu'il faut opter pour Dieu. Vous choisissez donc d'abord dans l'ignorance, vous apprenez, et ensuite vous êtes en mesure de choisir Dieu. A la finalité vous avez la parfaite illusion de votre entière liberté, mais en réalité vous ne l'êtes pas.

Il est pas grandiose notre Dieu? Very Happy

Enusite, ce n'est pas parce qu'à un certain moment de votre évolution vous aurez opté pour Dieu que le parcours évolutif sera fini pour autant!

Vous avez une méconnaissance totale de la spiritualité et j'ai bien peur qu'on ne puisse se lancer dans une discussion approfondie, je ne sais pas si j'aurai le temps de l'assumer.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 18:31

Tania a écrit:
fredsinam a écrit:
Tania a écrit:
Vous pouvez croire que les démons existent de cette manière, mais ce n'est pas ce que j'ai écrit. Le démon existe surtout si vous lui donnez vie. Il vient de vous-même, pas de l'extérieur à vous-même. Ce dont vous parlez est la tentation de votre égo, souvent assimilée à la tentation du démon.
Autrement dit vous ne croyez pas aux anges comme des créatures de Dieu libre ,doué d'intelligence et de volonté ?
Parce que si c'est le cas vous ne pouvez pas affirmer ce que vous venez d'affirmer .

Vous ne comprenez pas ce que j'essaye de vous dire. Bien sûr que les anges et les démons existent, mais pas comme vous l'entendez. Chacun intervient sur le plan qui lui est propre. Un démon ne peut s'acharner à faire souffrir qui que ce soit. Il peut tout au plus influencer une personne sensitive possédant déjà une âme démoniaque. Par contre, une bonne personne ne combat jamais un démon extérieur à lui-même, il combat ses propres démons qu'il a lui-même créés.

Tania

Et les cas des possessions diabolique qu'on retrouve aussi bien dans l'évangile que dans la vie courante vous en faites quoi ?

Par ailleurs Padre pio (ainsi que bcq d'autre mystique comme Marthe Robin ,josefa menendez ,sainte Faustine )que vous avez cité précédemment pensez vous qu'il mentait ou alors vous pensez qu'il était fou .Car lui comme les autres ont eu des attaque et même PHYSIQUE du démon .

Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 21:24

fredsinam a écrit:
Tania a écrit:
Vous pouvez croire que les démons existent de cette manière, mais ce n'est pas ce que j'ai écrit. Le démon existe surtout si vous lui donnez vie. Il vient de vous-même, pas de l'extérieur à vous-même. Ce dont vous parlez est la tentation de votre égo, souvent assimilée à la tentation du démon.
Autrement dit vous ne croyez pas aux anges comme des créatures de Dieu libre ,doué d'intelligence et de volonté ?
Parce que si c'est le cas vous ne pouvez pas affirmer ce que vous venez d'affirmer
Citation :

A vrai dire je pense exactement l'inverse. L'enfer n'est pas éternel sinon la vie, avec ses injustices apparentes, serait une vaste comédie.
Tania

Explique moi parce que pour moi c'est l'inverse .

Si la liberté est vraiment la liberté et non un simulacre de liberté alors oui la conception d'une éternité sans Dieu est parfaitement concevable et même souhaitable .

Toute chose est de Dieu, comment vivre ou même exister sans Lui?


fredsinam a écrit:
Et si ma liberté est vraiment liberté alors l'amour que j'ai pour Dieu ,pour mon prochain est un amour choisie et non programmé .
Bonsoir fredsinam ^^

Pour moi être libre c'est avoir la complète lucidité de ses actions. Sur terre il n'est pas facile d'être en complète lucidité, en tout cas très peu de personnes deviennent lucide ici bas.
La nature fait que la haut, et selon les âmes, on complète au fur et à mesure notre liberté. Autrement dit, au paradis on a la pleine conscience et connaissance de notre liberté.


fredsinam a écrit:

Si par contre l'enfer n'est pas éternel et que tout le monde finit au paradis alors en quoi bon d'être sur terre dans une souffrance pareille avec une liberté dont on sait qu'elle finira par opter Dieu . Autrement dit il n'y a pas de liberté et donc il n'y a pas d'Amour .

^^

Tout le monde doit comprendre ce que c'est que la souffrance. Ne pensez pas qu'il y a des êtres, des créatures de Dieu qui sauteront la compréhension vrai de la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Jeu 1 Déc 2011 - 23:24

fredsinam a écrit:
Tania a écrit:
fredsinam a écrit:
Tania a écrit:
Vous pouvez croire que les démons existent de cette manière, mais ce n'est pas ce que j'ai écrit. Le démon existe surtout si vous lui donnez vie. Il vient de vous-même, pas de l'extérieur à vous-même. Ce dont vous parlez est la tentation de votre égo, souvent assimilée à la tentation du démon.
Autrement dit vous ne croyez pas aux anges comme des créatures de Dieu libre ,doué d'intelligence et de volonté ?
Parce que si c'est le cas vous ne pouvez pas affirmer ce que vous venez d'affirmer .

Vous ne comprenez pas ce que j'essaye de vous dire. Bien sûr que les anges et les démons existent, mais pas comme vous l'entendez. Chacun intervient sur le plan qui lui est propre. Un démon ne peut s'acharner à faire souffrir qui que ce soit. Il peut tout au plus influencer une personne sensitive possédant déjà une âme démoniaque. Par contre, une bonne personne ne combat jamais un démon extérieur à lui-même, il combat ses propres démons qu'il a lui-même créés.

Tania

Et les cas des possessions diabolique qu'on retrouve aussi bien dans l'évangile que dans la vie courante vous en faites quoi ?.

Le cas des possessions est plus complexe que vous pouvez le penser.
1- Le plus souvent l'impression de possession est un problème psychique. L'intervention d'un pseudo démon est purement subjective et conditionnée par la croyance.
2- Seules les âmes faibles peuvent éventuellement être possédées par une mauvaise entité. Une opposition franche et forte est suffisante pour repousser une "attaque".
3- Certaines capacités réceptives et sensitives sont nécessaires pour permettre à une mauvaise entité de se manifester.

Le cas des saints attaqués est un peu tout ça à la fois. Leur croyance et leur peur des démons sont telles qu'elles deviennent plus vulnérables, d'autant plus que les saints sont sensitifs.
Je tempère donc un peu mes affirmations précédentes. C'est un mélange de plusieurs facteurs: la croyance, la peur, la sensitivité et le sentiment d'imperfection aux yeux de Dieu.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 2:38

Tania a écrit:

Le cas des possessions est plus complexe que vous pouvez le penser.
1- Le plus souvent l'impression de possession est un problème psychique. L'intervention d'un pseudo démon est purement subjective et conditionnée par la croyance.
2- Seules les âmes faibles peuvent éventuellement être possédées par une mauvaise entité. Une opposition franche et forte est suffisante pour repousser une "attaque".
3- Certaines capacités réceptives et sensitives sont nécessaires pour permettre à une mauvaise entité de se manifester.

Avez vous parlé une fois à un prêtre exorciste ? ou à une personne qui a fait appel à un exorciste ?

Moi je vous parle en connaissance de cause .Il n'y a aucune subjectivité car dans le cas de la possession le démon se manifeste par la voix ou en projetant la personne possédée. La personne est délivré uniquement par le prêtre sans lui elle continuerait de l'être.
Ce n'est pas une question de faiblesse au contraire ça demande un fameux courage puisque ,les gens qui vont voir le prêtre sont conscient de leur mal et ils veulent en être debarrassé

Citation :
Le cas des saints attaqués est un peu tout ça à la fois. Leur croyance et leur peur des démons sont telles qu'elles deviennent plus vulnérables, d'autant plus que les saints sont sensitifs.
Alors là ça se voit que vous n'avez lu aucun mystique qui a fait face à ces phénomène surnaturel. S'il y a des gens qui n'ont pas peur du démon ce sont les saints .

Attention vous êtes entrain de fabriquer une doctrine absurde .Et le pire c'est que plus vous la rendez complexe incompréhensible et technique plus elle vous parait réaliste .

- Le diable existe et son seul but est de nous induire dans le péché jusqu'au cou , il s'y emploie avec tous ces forces et tout son intelligence .Parfois ill échoue d'autre fois il réussi . Chez vous il a par exemple réussi à vous faire croire que par votre volonté ,il n'a aucun pouvoir sur vous .

- L'enfer existe et il est éternel , le Christ l'a dit dans l'évangile et la vierge l'a montré à Fatima .

Je vous confie la vierge Marie ,si vous l'invoque ts les jours pour qu'elle vous aide dans votre recherche de la vérité , à coup sûr vous arriverez à la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 2:44

denis a écrit:
Pour moi être libre c'est avoir la complète lucidité de ses actions. Sur terre il n'est pas facile d'être en complète lucidité, en tout cas très peu de personnes deviennent lucide ici bas.
La nature fait que la haut, et selon les âmes, on complète au fur et à mesure notre liberté. Autrement dit, au paradis on a la pleine conscience et connaissance de notre liberté.
La lucidité sur terre c'est la foi ,la foi dans les mystère que l'Eglise nous enseigne . Si vous faites confiance dans l'enseignement de l'Eglise ,lorsque vous passerez de cette vie à l'autre et lorsque le voile de la foi tombera ,vous ne verrez aucune différence sauf l’émerveillement que ce que vous avez toujours cru sans le voir est réellement vraie.

Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 4:14

... Ce qui est dangereux ici, et ce n'est que mon avis, c'est de croire son comprendre. Demandez vous pourquoi certain prêtres pieux (pas méchant) vont en enfer.
Allez vous me dire qu'ils n'avaient pas la foi?
L'église est d'abord dans notre coeur puis dans les châteaux de bois et de pierres... Car face aux gardiens du paradis c'est d'abord le coeur qu'ils regardent avant toute chose.
Tout est possible... Rien n'est vraiment sûr ici bas fredsinam ^^
Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 5:11

Tania a écrit:

Bonjour Denis, je vais faire une affirmation qui va en faire sursauter plus d'un sur ce forum: Je mets au défi tous les démons de la terre et du ciel de venir me faire souffrir!
Tania

J'ai lu vos interventions Tania,Shocked

OUF!!!!!Puissiez-vous retrouver le bon chemin.Ne sous-estimez jamais les forces maléfiques, Tania.Pour l'instant,ils s'amusent avec vous......

Je préfère m'arrêter ici.

Amicalement.

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 8:55

fredsinam a écrit:
...- Le diable existe et son seul but est de nous induire dans le péché jusqu'au cou , il s'y emploie avec tous ces forces et tout son intelligence .Parfois ill échoue d'autre fois il réussi . Chez vous il a par exemple réussi à vous faire croire que par votre volonté ,il n'a aucun pouvoir sur vous .
...

J'en ai lu des absurdités sur ce forum, mais celle-là fait partie des pires.

Je vais vous préciser quelques points.
Le diable n'est pas une entité éternelle qui est là pour s'amuser à enquiquiner le peuple. Ce sont de mauvaises âmes qui ont quitté la terre depuis peu et qui trainent dans le bas astral. Elles cherchent à retourner sur terre par tous les moyens, quitte à posséder un corps déjà "habité". IL N'EXISTE AUCUN DIABLE QUI PUISSE INDUIRE DANS LE PÉCHÉ QUI QUE CE SOIT! ET SUR CE POINT JE SUIS FORMELLE. Le dualisme de notre conscience ne vient de rien d'autre que notre animalité. Cette dernière a été symbolisée depuis l'antiquité par le diable.

Les pseudo-possessions accompagnées de crises d'épilepsie sont de toute évidence une maladie psychique. Par contre, et là je vais vous rejoindre un peu, si j'avais été sensitive je serais vraisemblablement moins confiante. C'est la sensitivité des saints qui permet à une mauvaise entité de se manifester sur le plan terrestre. Si ce n'était pas le cas, nous serions tous du matin jusqu'au soir en train de chasser des attaques de "démons". Croire qu'un "démon" puisse attaquer n'importe qui et n'importe quand est totalement absurde. Si c'était le cas, il ne se gênerait pas de le faire constamment sur tous les hommes. Je parle là de la réelle attaque physique, pas de la fameuse dualité bien/mal de notre conscience.

Cher Fredsinam, je maintiens mon défi! Smile

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28026
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 12:17

N'invite pas le diable ! Au contraire, prie pour qu'il ne te fasse pas trébucher !
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 12:44

Citation :
IL N'EXISTE AUCUN DIABLE QUI PUISSE INDUIRE DANS LE PÉCHÉ QUI QUE CE SOIT! ET SUR CE POINT JE SUIS FORMELLE. Le dualisme de notre conscience ne vient de rien d'autre que notre animalité. Cette dernière a été symbolisée depuis l'antiquité par le diable.
comment pouvez vous être aussi certaine de vos affirmations?

le diable existe et il s'engoufre, dès lors qu'on lui laisse une porte ouverte, notre part de responsabilité est là, dans l'ouverture de la porte.

quel rapport entre dualisme et animalité?
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15775
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 13:06

cath1250 a écrit:
Citation :
IL N'EXISTE AUCUN DIABLE QUI PUISSE INDUIRE DANS LE PÉCHÉ QUI QUE CE SOIT! ET SUR CE POINT JE SUIS FORMELLE. Le dualisme de notre conscience ne vient de rien d'autre que notre animalité. Cette dernière a été symbolisée depuis l'antiquité par le diable.
comment pouvez vous être aussi certaine de vos affirmations?

le diable existe et il s'engoufre, dès lors qu'on lui laisse une porte ouverte, notre part de responsabilité est là, dans l'ouverture de la porte.

quel rapport entre dualisme et animalité?

Tout à fait et je peux en témoigner : l'hypersensibilité ouvre la porte de la médiumnité et c'est une des portes qui donne accès à satan.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 13:09

Espérance a écrit:
cath1250 a écrit:
Citation :
IL N'EXISTE AUCUN DIABLE QUI PUISSE INDUIRE DANS LE PÉCHÉ QUI QUE CE SOIT! ET SUR CE POINT JE SUIS FORMELLE. Le dualisme de notre conscience ne vient de rien d'autre que notre animalité. Cette dernière a été symbolisée depuis l'antiquité par le diable.
comment pouvez vous être aussi certaine de vos affirmations?

le diable existe et il s'engoufre, dès lors qu'on lui laisse une porte ouverte, notre part de responsabilité est là, dans l'ouverture de la porte.

quel rapport entre dualisme et animalité?

Tout à fait et je peux en témoigner : l'hypersensibilité ouvre la porte de la médiumnité et c'est une des portes qui donne accès à satan.

Bonjour, un dernier petit lien : http://sosparanormal.free.fr/voyance.php?contenu=voyance/mediumnite

Pour dire que sensitivité [médiumnité] et sainteté, ce n'est pas la même chose.

Et go Cotignac cheers

A Lundi la compagnie ;)

sunny


Dernière édition par Marc L le Ven 2 Déc 2011 - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15775
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 13:17

Marc L a écrit:
Espérance a écrit:
cath1250 a écrit:
Citation :
IL N'EXISTE AUCUN DIABLE QUI PUISSE INDUIRE DANS LE PÉCHÉ QUI QUE CE SOIT! ET SUR CE POINT JE SUIS FORMELLE. Le dualisme de notre conscience ne vient de rien d'autre que notre animalité. Cette dernière a été symbolisée depuis l'antiquité par le diable.
comment pouvez vous être aussi certaine de vos affirmations?

le diable existe et il s'engoufre, dès lors qu'on lui laisse une porte ouverte, notre part de responsabilité est là, dans l'ouverture de la porte.

quel rapport entre dualisme et animalité?

Tout à fait et je peux en témoigner : l'hypersensibilité ouvre la porte de la médiumnité et c'est une des portes qui donne accès à satan.

Bonjour, un dernier petit lien : http://sosparanormal.free.fr/voyance.php?contenu=voyance/mediumnite

Et go Cotignac cheers

A Lundi la compagnie ;)

Merci Marc, c'est justement le Père Paul Marie qui m'en a sortie !!!
Bon week-end :bisou:

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 13:54

Marc L a écrit:
...Pour dire que sensitivité [médiumnité] et sainteté, ce n'est pas la même chose.

Et go Cotignac cheers

A Lundi la compagnie ;)

sunny

Pourquoi serait-il interdit à un saint d'être sensitif (ou médium)? Il n'y a que par l'intermédiaire de canaux particuliers comme la médiumnité que les mauvaises entités peuvent se manifester. Tout(e)s les grand(e)s mystiques qui ont eu des contacts avec l'au-delà sont des médiums. La médiumnité est une faculté (un don ou, encore, un charisme selon certains) qui peut être donnée à quiconque. C'est souvent héréditaire. Etonnamment, lorsque cette faculté est donnée à un saint, alors là ce n'est plus de la médiumnité... Rolling Eyes

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 14:00

Simon1976 a écrit:
N'invite pas le diable ! Au contraire, prie pour qu'il ne te fasse pas trébucher !

Je l'attends des pieds fermes! Smile

Si un jour je trébuche ce sera ma faute, pas celle d'un hypothétique diable qui n'existe que dans votre imagination.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 14:30

Citation :
La médiumnité est une faculté (un don ou, encore, un charisme selon certains) qui peut être donnée à quiconque. C'est souvent héréditaire. Etonnamment, lorsque cette faculté est donnée à un saint, alors là ce n'est plus de la médiumnité... Rolling Eyes


sauf que le saint n'a rien demandé, rien fait pour obtenir une quelconque médiumnité. que le saint met tout en oeuvre pour éviter que ses charismes ne le conduisent sur le chemin de l'orgueil. que ses charismes mènent vers le Christ Jésus notre Sauveur, mais pas sur un quelconque sentier tortueux. Le saint, souvent se fait accompagner d'un directeur spirituel, craignant pour son discernement. le Saint utilise son charisme et son hypersensibilité AVEC son cerveau. l'hypersensibilité seule, c'est le stade animal. Accompagnée de la raison, on devient humain. Uniquement spirituel, c'est qu'on est probablement dans l'au delà. c'est mon avis.

un processus de délivrance est tout sauf une déresponsabilisation. je pensais comme vous autrefois Tania. Mais je suis bien obligée de constater que j'avais tout faux. Mais soit, si vous croyez détenir La vérité, tant mieux pour vous. Par contre, j'éviterais des propos tels que "je l'attends de pieds ferme".

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 15:15

cath1250 a écrit:
Citation :
La médiumnité est une faculté (un don ou, encore, un charisme selon certains) qui peut être donnée à quiconque. C'est souvent héréditaire. Etonnamment, lorsque cette faculté est donnée à un saint, alors là ce n'est plus de la médiumnité... Rolling Eyes


sauf que le saint n'a rien demandé, rien fait pour obtenir une quelconque médiumnité. que le saint met tout en oeuvre pour éviter que ses charismes ne le conduisent sur le chemin de l'orgueil. que ses charismes mènent vers le Christ Jésus notre Sauveur, mais pas sur un quelconque sentier tortueux. Le saint, souvent se fait accompagner d'un directeur spirituel, craignant pour son discernement. le Saint utilise son charisme et son hypersensibilité AVEC son cerveau. l'hypersensibilité seule, c'est le stade animal. Accompagnée de la raison, on devient humain. Uniquement spirituel, c'est qu'on est probablement dans l'au delà. c'est mon avis.

La médiumnité frappe au hasard, saint ou pas saint. Ensuite, l'usage qu'on en fait, c'est autre chose...

cath1250 a écrit:
[
...Par contre, j'éviterais des propos tels que "je l'attends de pieds ferme".


Je l'attends de pieds fermes! Smile

Tania
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 15:32

Tania a écrit:

Je vais vous préciser quelques points.
Le diable n'est pas une entité éternelle qui est là pour s'amuser à enquiquiner le peuple. Ce sont de mauvaises âmes qui ont quitté la terre depuis peu et qui trainent dans le bas astral. Elles cherchent à retourner sur terre par tous les moyens, quitte à posséder un corps déjà "habité". IL N'EXISTE AUCUN DIABLE QUI PUISSE INDUIRE DANS LE PÉCHÉ QUI QUE CE SOIT! ET SUR CE POINT JE SUIS FORMELLE. Le dualisme de notre conscience ne vient de rien d'autre que notre animalité. Cette dernière a été symbolisée depuis l'antiquité par le diable.

Comment savez vous tous ça ? Qui vous l'a révélé

Citation :
Les pseudo-possessions accompagnées de crises d'épilepsie sont de toute évidence une maladie psychique. Par contre, et là je vais vous rejoindre un peu, si j'avais été sensitive je serais vraisemblablement moins confiante. C'est la sensitivité des saints qui permet à une mauvaise entité de se manifester sur le plan terrestre. Si ce n'était pas le cas, nous serions tous du matin jusqu'au soir en train de chasser des attaques de "démons". Croire qu'un "démon" puisse attaquer n'importe qui et n'importe quand est totalement absurde. Si c'était le cas, il ne se gênerait pas de le faire constamment sur tous les hommes. Je parle là de la réelle attaque physique, pas de la fameuse dualité bien/mal de notre conscience.


Le démon s'apprend à tous les hommes selon des mode différents et en fonction de ce que Dieu lui permet de faire .

Citation :
Cher Fredsinam, je maintiens mon défi! Smile

Le démon est diabolique mais pas con au contraire il l'est de loin plus malin que nous .Pourquoi voudriez vous qu'il vous donne une preuve physique qu'il agit sur vous alors qu'il peut se servir de vous sans que vous n'ayez pas conscience ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28026
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 15:34

Tania a écrit:
Simon1976 a écrit:
N'invite pas le diable ! Au contraire, prie pour qu'il ne te fasse pas trébucher !

Je l'attends des pieds fermes! Smile

Si un jour je trébuche ce sera ma faute, pas celle d'un hypothétique diable qui n'existe que dans votre imagination.

Tania

C'est justement une de ses tactiques; faire croire qu'il n'existe que dans l'imagination pour mieux s'emparer de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 22:11

fredsinam a écrit:
Tania a écrit:

Je vais vous préciser quelques points.
Le diable n'est pas une entité éternelle qui est là pour s'amuser à enquiquiner le peuple. Ce sont de mauvaises âmes qui ont quitté la terre depuis peu et qui trainent dans le bas astral. Elles cherchent à retourner sur terre par tous les moyens, quitte à posséder un corps déjà "habité". IL N'EXISTE AUCUN DIABLE QUI PUISSE INDUIRE DANS LE PÉCHÉ QUI QUE CE SOIT! ET SUR CE POINT JE SUIS FORMELLE. Le dualisme de notre conscience ne vient de rien d'autre que notre animalité. Cette dernière a été symbolisée depuis l'antiquité par le diable.

Comment savez vous tous ça ? Qui vous l'a révélé

Ben le diable, évidemment. Vous savez très bien que toutes les révélations qui ne viennent pas de la religion catholique ne peuvent venir que du diable.

fredsinam a écrit:

Citation :
Les pseudo-possessions accompagnées de crises d'épilepsie sont de toute évidence une maladie psychique. Par contre, et là je vais vous rejoindre un peu, si j'avais été sensitive je serais vraisemblablement moins confiante. C'est la sensitivité des saints qui permet à une mauvaise entité de se manifester sur le plan terrestre. Si ce n'était pas le cas, nous serions tous du matin jusqu'au soir en train de chasser des attaques de "démons". Croire qu'un "démon" puisse attaquer n'importe qui et n'importe quand est totalement absurde. Si c'était le cas, il ne se gênerait pas de le faire constamment sur tous les hommes. Je parle là de la réelle attaque physique, pas de la fameuse dualité bien/mal de notre conscience.


Le démon s'apprend à tous les hommes selon des mode différents et en fonction de ce que Dieu lui permet de faire .

Ha d'accord, donc si le diable s'en prend à moi je dois en fait m'en prendre à Dieu...

fredsinam a écrit:

Citation :
Cher Fredsinam, je maintiens mon défi! Smile

Le démon est diabolique mais pas con au contraire il l'est de loin plus malin que nous .Pourquoi voudriez vous qu'il vous donne une preuve physique qu'il agit sur vous alors qu'il peut se servir de vous sans que vous n'ayez pas conscience ?

Oui, il est clair qu'avec l'aide de Dieu il est pas bip, le bougre. D'ailleurs, pour avoir contrôlé l'église pendant des siècles c'est à se demander s'il n'est pas plus intelligent que Dieu lui-même.

Tania


Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 2 Déc 2011 - 22:23

Simon1976 a écrit:
Tania a écrit:
Simon1976 a écrit:
N'invite pas le diable ! Au contraire, prie pour qu'il ne te fasse pas trébucher !

Je l'attends des pieds fermes! Smile

Si un jour je trébuche ce sera ma faute, pas celle d'un hypothétique diable qui n'existe que dans votre imagination.

Tania

C'est justement une de ses tactiques; faire croire qu'il n'existe que dans l'imagination pour mieux s'emparer de nous.

Oui oui, bien sûr, mais il faut être plus malin que lui. Il faut lui faire croire qu'on croit qu'il n'existe que dans l'imagination pour qu'il croie que sa tactique marche. De cette manière, croyant que nous sommes persuadés qu'il n'existe pas et pensant que sa tactique marche, en attendant il ne nous attaque pas.

Tania drunken
PS. Faut pas vous étonner, après des raisonnements pareils, si le nouvel-âge prend de l'ampleur...
Revenir en haut Aller en bas
 
Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix
» Que la paix du Seigneur soit avec vous. Saint Matthieu 12,14-21
» priere au saint sacrement
» La réalité de l'Enfer : La Vision de Saint Jean Bosco !
» PRIERE POUR LA PAIX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: