DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 16:18

Arnaud Dumouch a écrit:
fredsinam a écrit:


C'est la SAINTETÉ ou L'ENFER il n'existe pas d'autre alternative .
C'est le Christ lui même qui nous dit que la porte est étroite et qu'il y a Beaucoup d’appelés et peu d’élus.

Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed

Voulez vous désespérer les pauvres pécheurs et avez vous oublié que vous en êtes ?

Cher Fredsisam, heureusement pour vous et moi, Dieu est patient pour nous conduire à la sainteté...

1) Ce que j'ai dit c'est le Christ qui le dit et non moi

2) Vous vous trompez sur les pécheurs qui cherchent Dieu car ils cherchent la sainteté et non une perfection à demi mesure.

3) Encore une fois l'évangile est clair c'est la sainteté ou l'enfer si tu connais d'autres alternative dit les moi. Même le purgatoire est une étape ultime pour acquérir cette sainteté mais ça serait un mauvais calcul de compter sur le purgatoire pour l’acquérir
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 16:18

Julienne a écrit:

Alors moi, perso je ne crois pas que l'enfer est très peuplé Very Happy

Very Happy Julienne, je pense tout à fait comme toi Laughing

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 16:28

Julienne a écrit:
Pierre75 a écrit:
Bonsoir Fredsinam,
si c'est la Sainteté ou l'enfer, alors pourquoi faire des enfants? On sait que 95% des gens seront damnés, donc 95% des enfants, donc l'avortement est une bonne chose (au moins ils resteront dans les limbes au lieu de finir en enfer).
Il me semble que tout raisonnement intégriste en religion aboutit à cette même conclusion.

Bonsoir Pierre,

C'est vrai que nous sommes tous appelés à la Sainteté, c'est notre vocation à tous... mais comme Arnaud le dit Dieu est patient, j'ajouterai il est doux, MISERICORDIEUX, DIEU EST AMOUR ....

Et si nous essayons de vivre le plus saintement possible, Dieu sait bien que le juste pèche 7 fois le jour (je fais allusion à l'Evangile) et Dieu le pardonne dès qu'il se repent !!!

Dieu descend de la montagne chercher ses brebis, il est descendu des cieux mourir pour nous sur la Croix et pour notre Salut !

A vous lire, si vous me permettez il me semble que vous avez une fausse image de Dieu... il faut faire gaffe aux fausses images de Dieu , cela peut venir de notre enfance, notre éducation etc...

Comme disait Jean-Paul II : n'ayez pas peur, ouvrez grandes les portes au Christ.

Et j'évoque ici la petite Thérèse qui disait que si elle n'y arrivait pas, Dieu lui enverrait l'ascenseur !!!!

Quelle Confiance, Quelle Espérance !!

Et à l'heure de la mort... Dieu nous demandera encore si nous voulons venir avec Lui !

Alors moi, perso je ne crois pas que l'enfer est très peuplé Very Happy

Fraternellement.

En tout cas, faisons en sorte qu'il ne le soit pas davantage ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 16:29

Pierre75 a écrit:
Bonsoir Fredsinam,
si c'est la Sainteté ou l'enfer, alors pourquoi faire des enfants? On sait que 95% des gens seront damnés, donc 95% des enfants, donc l'avortement est une bonne chose (au moins ils resteront dans les limbes au lieu de finir en enfer).
Il me semble que tout raisonnement intégriste en religion aboutit à cette même conclusion.

Le grand prédicateur dominicain et spécialiste de la petite Thérèse le P. Marie-Dominique Molinié a écrit un livre qui s'intitule " Le Courage d'avoir peur de" Il s'explique dans un interview en disant : «Ce que j’appelle le courage d’avoir peur , c’est tout simplement le courage de croire à l’Enfer. Et je dis que le refus de ce courage est un refus d’avoir confiance… donc une très grande chance d’y aller […]. Les paroles les plus consolantes de la Bible ne signifient plus rien si la damnation n’est pas un risque réel. Le prix à payer pour trouver la miséricorde, c’est justement d’accepter cette crainte.»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:02

Espérance a écrit:
Julienne a écrit:

Alors moi, perso je ne crois pas que l'enfer est très peuplé Very Happy

Very Happy Julienne, je pense tout à fait comme toi Laughing

Coucou Chère Espérance ! Very Happy :hello:
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:04

Espérance a écrit:
Julienne a écrit:

Alors moi, perso je ne crois pas que l'enfer est très peuplé Very Happy

Very Happy Julienne, je pense tout à fait comme toi Laughing

Moi je ne serais pas si sûr .Après tout d'après la bible ( si on fait une lecture fondamentaliste :(Ap 12/4) ) il y a un 1/3 des anges qui sont tombé avec Satan c'est déjà beaucoup je trouve . De toute façon même s'il y avait 10 personne ou anges en enfer c'est déjà trop .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:05

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Pierre75 a écrit:
Bonsoir Fredsinam,
si c'est la Sainteté ou l'enfer, alors pourquoi faire des enfants? On sait que 95% des gens seront damnés, donc 95% des enfants, donc l'avortement est une bonne chose (au moins ils resteront dans les limbes au lieu de finir en enfer).
Il me semble que tout raisonnement intégriste en religion aboutit à cette même conclusion.

Bonsoir Pierre,

C'est vrai que nous sommes tous appelés à la Sainteté, c'est notre vocation à tous... mais comme Arnaud le dit Dieu est patient, j'ajouterai il est doux, MISERICORDIEUX, DIEU EST AMOUR ....

Et si nous essayons de vivre le plus saintement possible, Dieu sait bien que le juste pèche 7 fois le jour (je fais allusion à l'Evangile) et Dieu le pardonne dès qu'il se repent !!!

Dieu descend de la montagne chercher ses brebis, il est descendu des cieux mourir pour nous sur la Croix et pour notre Salut !

A vous lire, si vous me permettez il me semble que vous avez une fausse image de Dieu... il faut faire gaffe aux fausses images de Dieu , cela peut venir de notre enfance, notre éducation etc...

Comme disait Jean-Paul II : n'ayez pas peur, ouvrez grandes les portes au Christ.

Et j'évoque ici la petite Thérèse qui disait que si elle n'y arrivait pas, Dieu lui enverrait l'ascenseur !!!!

Quelle Confiance, Quelle Espérance !!

Et à l'heure de la mort... Dieu nous demandera encore si nous voulons venir avec Lui !

Alors moi, perso je ne crois pas que l'enfer est très peuplé Very Happy

Fraternellement.

En tout cas, faisons en sorte qu'il ne le soit pas davantage ! ;)

Il faut beaucoup prier pour le Salut du Monde , se faire intercesseur et commencer nous-mêmes par nous convertir .. convertir = se tourner vers Dieu Very Happy renoncer à nos mauvaises habitudes, évangéliser par notre comportement !!! ... la route est longue !!! Very Happy



Dernière édition par Julienne le Ven 25 Nov 2011 - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:10

fredsinam a écrit:
Pierre75 a écrit:
Bonsoir Fredsinam,
si c'est la Sainteté ou l'enfer, alors pourquoi faire des enfants? On sait que 95% des gens seront damnés, donc 95% des enfants, donc l'avortement est une bonne chose (au moins ils resteront dans les limbes au lieu de finir en enfer).
Il me semble que tout raisonnement intégriste en religion aboutit à cette même conclusion.

Le grand prédicateur dominicain et spécialiste de la petite Thérèse le P. Marie-Dominique Molinié a écrit un livre qui s'intitule " Le Courage d'avoir peur de" Il s'explique dans un interview en disant : «Ce que j’appelle le courage d’avoir peur , c’est tout simplement le courage de croire à l’Enfer. Et je dis que le refus de ce courage est un refus d’avoir confiance… donc une très grande chance d’y aller […]. Les paroles les plus consolantes de la Bible ne signifient plus rien si la damnation n’est pas un risque réel. Le prix à payer pour trouver la miséricorde, c’est justement d’accepter cette crainte.»

Pour ma part, si j'ai la crainte de l'Enfer auquel je crois , c'est plutôt la crainte de déplaire au Seigneur parce que je l'aime ...

Craindre Dieu, c'est avoir du respect pour Lui ... c'est l'aimer... on ne peut aimer quelqu'un qui nous fait peur , quelqu'un qui serait presque un policier et pardon pour cette image !!

Dieu est infiniment bon et Miséricordieux et nous devons penser à ne pas abuser de Sa Miséricorde !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:15

fredsinam a écrit:
Espérance a écrit:
Julienne a écrit:

Alors moi, perso je ne crois pas que l'enfer est très peuplé Very Happy

Very Happy Julienne, je pense tout à fait comme toi Laughing

Moi je ne serais pas si sûr .Après tout d'après la bible ( si on fait une lecture fondamentaliste :(Ap 12/4) ) il y a un 1/3 des anges qui sont tombé avec Satan c'est déjà beaucoup je trouve . De toute façon même s'il y avait 10 personne ou anges en enfer c'est déjà trop .

Je suis d'accord avec vous Fredsinam sur ce point : même s'il y avait 10 personnes en enfer c'est déjà trop.

Jésus a dit à Sainte Catherine de Sienne que si elle savait ce qu'il avait fait de Judas, elle abuserait de Sa Miséricorde.

J'aime beaucoup réciter le chapelet à la Miséricorde divine que Jésus a demandé à Sainte Faustine, je le récite lors de mes adorations également.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:16

Julienne a écrit:
fredsinam a écrit:
Pierre75 a écrit:
Bonsoir Fredsinam,
si c'est la Sainteté ou l'enfer, alors pourquoi faire des enfants? On sait que 95% des gens seront damnés, donc 95% des enfants, donc l'avortement est une bonne chose (au moins ils resteront dans les limbes au lieu de finir en enfer).
Il me semble que tout raisonnement intégriste en religion aboutit à cette même conclusion.

Le grand prédicateur dominicain et spécialiste de la petite Thérèse le P. Marie-Dominique Molinié a écrit un livre qui s'intitule " Le Courage d'avoir peur de" Il s'explique dans un interview en disant : «Ce que j’appelle le courage d’avoir peur , c’est tout simplement le courage de croire à l’Enfer. Et je dis que le refus de ce courage est un refus d’avoir confiance… donc une très grande chance d’y aller […]. Les paroles les plus consolantes de la Bible ne signifient plus rien si la damnation n’est pas un risque réel. Le prix à payer pour trouver la miséricorde, c’est justement d’accepter cette crainte.»

Pour ma part, si j'ai la crainte de l'Enfer auquel je crois , c'est plutôt la crainte de déplaire au Seigneur parce que je l'aime ...

Craindre Dieu, c'est avoir du respect pour Lui ... c'est l'aimer... on ne peut aimer quelqu'un qui nous fait peur , quelqu'un qui serait presque un policier et pardon pour cette image !!

Dieu est infiniment bon et Miséricordieux et nous devons penser à ne pas abuser de Sa Miséricorde !

salut

"En ceci consiste la perfection de l'amour en nous : que nous ayons pleine assurance au jour du Jugement, car tel est celui-là, tels aussi nous sommes en ce monde. Il n'y a pas de crainte dans l'amour ; au contraire, le parfait amour bannit la crainte, car la crainte implique un châtiment, et celui qui craint n'est point parvenu à la perfection de l'amour." (1 Jean 4, 17-18)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:17

Julienne a écrit:
fredsinam a écrit:
Espérance a écrit:
Julienne a écrit:

Alors moi, perso je ne crois pas que l'enfer est très peuplé Very Happy

Very Happy Julienne, je pense tout à fait comme toi Laughing

Moi je ne serais pas si sûr .Après tout d'après la bible ( si on fait une lecture fondamentaliste :(Ap 12/4) ) il y a un 1/3 des anges qui sont tombé avec Satan c'est déjà beaucoup je trouve . De toute façon même s'il y avait 10 personne ou anges en enfer c'est déjà trop .

Je suis d'accord avec vous Fredsinam sur ce point : même s'il y avait 10 personnes en enfer c'est déjà trop.

Jésus a dit à Sainte Catherine de Sienne que si elle savait ce qu'il avait fait de Judas, elle abuserait de Sa Miséricorde.

J'aime beaucoup réciter le chapelet à la Miséricorde divine que Jésus a demandé à Sainte Faustine, je le récite lors de mes adorations également.

Jésus, j'ai confiance en Toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:19

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
fredsinam a écrit:
Pierre75 a écrit:
Bonsoir Fredsinam,
si c'est la Sainteté ou l'enfer, alors pourquoi faire des enfants? On sait que 95% des gens seront damnés, donc 95% des enfants, donc l'avortement est une bonne chose (au moins ils resteront dans les limbes au lieu de finir en enfer).
Il me semble que tout raisonnement intégriste en religion aboutit à cette même conclusion.

Le grand prédicateur dominicain et spécialiste de la petite Thérèse le P. Marie-Dominique Molinié a écrit un livre qui s'intitule " Le Courage d'avoir peur de" Il s'explique dans un interview en disant : «Ce que j’appelle le courage d’avoir peur , c’est tout simplement le courage de croire à l’Enfer. Et je dis que le refus de ce courage est un refus d’avoir confiance… donc une très grande chance d’y aller […]. Les paroles les plus consolantes de la Bible ne signifient plus rien si la damnation n’est pas un risque réel. Le prix à payer pour trouver la miséricorde, c’est justement d’accepter cette crainte.»

Pour ma part, si j'ai la crainte de l'Enfer auquel je crois , c'est plutôt la crainte de déplaire au Seigneur parce que je l'aime ...

Craindre Dieu, c'est avoir du respect pour Lui ... c'est l'aimer... on ne peut aimer quelqu'un qui nous fait peur , quelqu'un qui serait presque un policier et pardon pour cette image !!

Dieu est infiniment bon et Miséricordieux et nous devons penser à ne pas abuser de Sa Miséricorde !

salut

"En ceci consiste la perfection de l'amour en nous : que nous ayons pleine assurance au jour du Jugement, car tel est celui-là, tels aussi nous sommes en ce monde. Il n'y a pas de crainte dans l'amour ; au contraire, le parfait amour bannit la crainte, car la crainte implique un châtiment, et celui qui craint n'est point parvenu à la perfection de l'amour." (1 Jean 4, 17-18)

Thumright

flower :sts: flower



Dernière édition par Julienne le Ven 25 Nov 2011 - 17:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:20

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
fredsinam a écrit:
Espérance a écrit:


Very Happy Julienne, je pense tout à fait comme toi Laughing

Moi je ne serais pas si sûr .Après tout d'après la bible ( si on fait une lecture fondamentaliste :(Ap 12/4) ) il y a un 1/3 des anges qui sont tombé avec Satan c'est déjà beaucoup je trouve . De toute façon même s'il y avait 10 personne ou anges en enfer c'est déjà trop .

Je suis d'accord avec vous Fredsinam sur ce point : même s'il y avait 10 personnes en enfer c'est déjà trop.

Jésus a dit à Sainte Catherine de Sienne que si elle savait ce qu'il avait fait de Judas, elle abuserait de Sa Miséricorde.

J'aime beaucoup réciter le chapelet à la Miséricorde divine que Jésus a demandé à Sainte Faustine, je le récite lors de mes adorations également.

Jésus, j'ai confiance en Toi !

Jésus, j'ai confiance en Toi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:31

Simon1976 a écrit:

"En ceci consiste la perfection de l'amour en nous : que nous ayons pleine assurance au jour du Jugement, car tel est celui-là, tels aussi nous sommes en ce monde. Il n'y a pas de crainte dans l'amour ; au contraire, le parfait amour bannit la crainte, car la crainte implique un châtiment, et celui qui craint n'est point parvenu à la perfection de l'amour." (1 Jean 4, 17-18)


Merci de rappeler ce verset Simon !!

L'Amour assume l'élément filial de la crainte religieuse, Dt 6.2 ; Pr 1.7 , mais il exclut la crainte servile, la peur d'être condamné par Dieu, qui a donné en son Fils de telles preuves d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:35

Julienne a écrit:
Simon1976 a écrit:

"En ceci consiste la perfection de l'amour en nous : que nous ayons pleine assurance au jour du Jugement, car tel est celui-là, tels aussi nous sommes en ce monde. Il n'y a pas de crainte dans l'amour ; au contraire, le parfait amour bannit la crainte, car la crainte implique un châtiment, et celui qui craint n'est point parvenu à la perfection de l'amour." (1 Jean 4, 17-18)


Merci de rappeler ce verset Simon !!

L'Amour assume l'élément filial de la crainte religieuse, Dt 6.2 ; Pr 1.7 , mais il exclut la crainte servile, la peur d'être condamné par Dieu, qui a donné en son Fils de telles preuves d'amour.

thumleft

Si nous avons confiance en Jésus, nous ne devons pas craindre le jugement, malgré la somme de nos péchés, car son amour et sa miséricorde sont infiniment plus grands ! Very Happy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:38

Simon1976 a écrit:
Julienne a écrit:
Simon1976 a écrit:

"En ceci consiste la perfection de l'amour en nous : que nous ayons pleine assurance au jour du Jugement, car tel est celui-là, tels aussi nous sommes en ce monde. Il n'y a pas de crainte dans l'amour ; au contraire, le parfait amour bannit la crainte, car la crainte implique un châtiment, et celui qui craint n'est point parvenu à la perfection de l'amour." (1 Jean 4, 17-18)


Merci de rappeler ce verset Simon !!

L'Amour assume l'élément filial de la crainte religieuse, Dt 6.2 ; Pr 1.7 , mais il exclut la crainte servile, la peur d'être condamné par Dieu, qui a donné en son Fils de telles preuves d'amour.

thumleft

Si nous avons confiance en Jésus, nous ne devons pas craindre le jugement, malgré la somme de nos péchés, car son amour et sa miséricorde sont infiniment plus grands ! Very Happy I love you

Je suis tout-à-fait d'accord avec toi Simon, malgré la somme de nos péchés si notre attitude est humble et que nous pleurons notre péché il n'y a rien à craindre ! Very Happy I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 17:56

fredsinam a écrit:


3) Encore une fois l'évangile est clair c'est la sainteté ou l'enfer si tu connais d'autres alternative dit les moi. Même le purgatoire est une étape ultime pour acquérir cette sainteté mais ça serait un mauvais calcul de compter sur le purgatoire pour l’acquérir

Cher Fredsisam, Eh bien préparez vous à griller dans l'enfer éternel ! Z'êtes foutu !

Et tant que vous y êtes, puisque c'est foutu, cueillez la fleur de votre jeunesse ! Mr.Red elephant

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 18:28

Arnaud Dumouch a écrit:
fredsinam a écrit:


3) Encore une fois l'évangile est clair c'est la sainteté ou l'enfer si tu connais d'autres alternative dit les moi. Même le purgatoire est une étape ultime pour acquérir cette sainteté mais ça serait un mauvais calcul de compter sur le purgatoire pour l’acquérir

Cher Fredsisam, Eh bien préparez vous à griller dans l'enfer éternel ! Z'êtes foutu !

Et tant que vous y êtes, puisque c'est foutu, cueillez la fleur de votre jeunesse ! Mr.Red elephant

Je ne vois pas prq c'est foutu . Je ne sais pas pour vous mais moi J'ai l'espérance que je serais saint (de même que j'ai l'espérance d'être sauvé ) parce que d'une part je le désire et que d'autre part cela ne dépend pas de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 20:58

Beaucoup d'appelés .... tout un chacun,le commun des fidèles atteints par la parole de Dieu,peu d'élus...:ceux qui étaient de la première alliance ? "le reste" d'Israël selon la chair ?
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Ven 25 Nov 2011 - 23:21

Julienne a écrit:
fredsinam a écrit:
Pierre75 a écrit:
Bonsoir Fredsinam,
si c'est la Sainteté ou l'enfer, alors pourquoi faire des enfants? On sait que 95% des gens seront damnés, donc 95% des enfants, donc l'avortement est une bonne chose (au moins ils resteront dans les limbes au lieu de finir en enfer).
Il me semble que tout raisonnement intégriste en religion aboutit à cette même conclusion.

Le grand prédicateur dominicain et spécialiste de la petite Thérèse le P. Marie-Dominique Molinié a écrit un livre qui s'intitule " Le Courage d'avoir peur de" Il s'explique dans un interview en disant : «Ce que j’appelle le courage d’avoir peur , c’est tout simplement le courage de croire à l’Enfer. Et je dis que le refus de ce courage est un refus d’avoir confiance… donc une très grande chance d’y aller […]. Les paroles les plus consolantes de la Bible ne signifient plus rien si la damnation n’est pas un risque réel. Le prix à payer pour trouver la miséricorde, c’est justement d’accepter cette crainte.»

Pour ma part, si j'ai la crainte de l'Enfer auquel je crois , c'est plutôt la crainte de déplaire au Seigneur parce que je l'aime ...

Craindre Dieu, c'est avoir du respect pour Lui ... c'est l'aimer... on ne peut aimer quelqu'un qui nous fait peur , quelqu'un qui serait presque un policier et pardon pour cette image !!

^^

Pourquoi avoir peur du vrai Ami? peut être parce qu'on ne le connait pas vraiment... est ce la peur de l'inconnu?
J'ai du respect pour la nature, la brosse à dent, les Hommes... Pensez vous que le respect sans peur c'est sous estimé Dieu?
Je vais paraître un peu brute mais... Le démon à peur de connaître la vérité donc Dieu.
N'ayez pas peur dame Julienne ^^


Julienne a écrit:

Dieu est infiniment bon et Miséricordieux et nous devons penser à ne pas abuser de Sa Miséricorde !

L’abus à toujours une conséquence ^^
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Sam 26 Nov 2011 - 3:47

fredsinam a écrit:


Je ne vois pas prq c'est foutu . Je ne sais pas pour vous mais moi J'ai l'espérance que je serais saint (de même que j'ai l'espérance d'être sauvé ) parce que d'une part je le désire et que d'autre part cela ne dépend pas de moi.

Reconnaissez que votre expression : C'est soit être saint, soit l'enfer, est maladroite.

Si vous aviez dit : "C'est soit être humble, repentant et autant que possible aimant (= être saint), soit l'enfer, vous n'auriez pas attiré nos remarques ! En effet, la sainteté est un mot ambigu qui raisonne en terme de gloire chez la plupart alors qu'il signifie pour Dieu l'abaissement d'un coeur contrit, sans illusion sur lui, et qui s'efforce d'aimer de tout ce coeur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Sam 26 Nov 2011 - 6:00

Moi ma crainte, c'est l'union. Confused

J'ai peur des péchés qu'il me reste et surtout des cachés que je ne vois pas. La lumière me fait peur de my retrouver avec des taches dans l'âme.

Suis-je normal docteur ? Confused

Est-ce un manque de foi ? OU de la lucidité ?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Sam 26 Nov 2011 - 7:31

Arnaud Dumouch a écrit:
fredsinam a écrit:


Je ne vois pas prq c'est foutu . Je ne sais pas pour vous mais moi J'ai l'espérance que je serais saint (de même que j'ai l'espérance d'être sauvé ) parce que d'une part je le désire et que d'autre part cela ne dépend pas de moi.

Reconnaissez que votre expression : C'est soit être saint, soit l'enfer, est maladroite.

Si vous aviez dit : "C'est soit être humble, repentant et autant que possible aimant (= être saint), soit l'enfer, vous n'auriez pas attiré nos remarques ! En effet, la sainteté est un mot ambigu qui raisonne en terme de gloire chez la plupart alors qu'il signifie pour Dieu l'abaissement d'un coeur contrit, sans illusion sur lui, et qui s'efforce d'aimer de tout ce coeur.

La sainteté ce n'est pas uniquement une attitude intérieure passive c'est aussi une attitude extérieure ,une lutte . Je préfère donc la définition que Jésus donne à MV :La sainteté n'est autre chose que le fruit de la lutte continuelle que l'âme et la raison des justes mènent contre les assauts de leurs mauvais penchants, et fruit de la victoire qu'ils remportent dans l'effort de demeurer fidèles à l'Amour.

C'est en cela que l’Évangile est extrêmement exigeant , c'est probablement la doctrine la plus exigeante que l'humanité n'ait connue . Et cet exigence ,cet appel à être parfait comme le Christ est la porte étroite que peu emprunte (pour Peguy c'est remonter la pente ) c'est le prix du paradis .Et heureusement pour ceux qui prennent la ferme décision de s'engager dans cet exigence , rien n'est impossible à Dieu. « Pour les hommes, cela est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. »

La fausseté de bcq de prêches d'aujourd'hui c'est qu'elles donnent l'impression que la porte du ciel est large ;que l'évangile est aisé ,qu'il suffit d'avoir fait quelque bonne action pour accéder au ciel ,que Dieu est miséricordieux et qu'il s'en contentera (et qu'au pire à la fin il nous demandera de faire un choix ) alors que le Christ nous dit que la porte étroite qu'il y a peu d'élu et que nous devons être parfait comme le Père du Ciel .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Sam 26 Nov 2011 - 8:39

denis a écrit:
Julienne a écrit:
fredsinam a écrit:
Pierre75 a écrit:
Bonsoir Fredsinam,
si c'est la Sainteté ou l'enfer, alors pourquoi faire des enfants? On sait que 95% des gens seront damnés, donc 95% des enfants, donc l'avortement est une bonne chose (au moins ils resteront dans les limbes au lieu de finir en enfer).
Il me semble que tout raisonnement intégriste en religion aboutit à cette même conclusion.

Le grand prédicateur dominicain et spécialiste de la petite Thérèse le P. Marie-Dominique Molinié a écrit un livre qui s'intitule " Le Courage d'avoir peur de" Il s'explique dans un interview en disant : «Ce que j’appelle le courage d’avoir peur , c’est tout simplement le courage de croire à l’Enfer. Et je dis que le refus de ce courage est un refus d’avoir confiance… donc une très grande chance d’y aller […]. Les paroles les plus consolantes de la Bible ne signifient plus rien si la damnation n’est pas un risque réel. Le prix à payer pour trouver la miséricorde, c’est justement d’accepter cette crainte.»

Pour ma part, si j'ai la crainte de l'Enfer auquel je crois , c'est plutôt la crainte de déplaire au Seigneur parce que je l'aime ...

Craindre Dieu, c'est avoir du respect pour Lui ... c'est l'aimer... on ne peut aimer quelqu'un qui nous fait peur , quelqu'un qui serait presque un policier et pardon pour cette image !!

^^

Pourquoi avoir peur du vrai Ami? peut être parce qu'on ne le connait pas vraiment... est ce la peur de l'inconnu?
J'ai du respect pour la nature, la brosse à dent, les Hommes... Pensez vous que le respect sans peur c'est sous estimé Dieu?
Je vais paraître un peu brute mais... Le démon à peur de connaître la vérité donc Dieu.
N'ayez pas peur dame Julienne ^^


Julienne a écrit:

Dieu est infiniment bon et Miséricordieux et nous devons penser à ne pas abuser de Sa Miséricorde !

L’abus à toujours une conséquence ^^

Je n'ai pas peur Denis, j'essaie de toujours tenir mon regard centré sur le Seigneur, Lui Seul est mon rempart et mon Salut !

Si je tombe, je recours au plus vite au Sacrement de la réconciliation car pour gravir la montagne sainte il faut d'abord se purifier.

Et Dieu ne retiens pas les péchés avoués, pardonnés par ses prêtres à qui il en a donné le pouvoir à condition de lutter pour ne plus recommencer et avoir un profond regret...

Ce qui est magnifique avec Dieu : tout est toujours possible, on peut toujours recommencer et se relever.

Et je cite :

Et pourquoi avoir peur de quelqu'un qui pour nous s'est fait tout petit pour nous ??? (Ste Thérèse de Lisieux).

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Sam 26 Nov 2011 - 9:30

fredsinam a écrit:


La sainteté ce n'est pas uniquement une attitude intérieure passive c'est aussi une attitude extérieure ,une lutte .

C'est dit dans le mot "amour".

La charité est un amour d'amitié surnaturel qui contient tout ce que vous dites.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Sam 26 Nov 2011 - 13:35

fredsinam a écrit:

La sainteté ce n'est pas uniquement une attitude intérieure passive c'est aussi une attitude extérieure ,une lutte . Je préfère donc la définition que Jésus donne à MV :La sainteté n'est autre chose que le fruit de la lutte continuelle que l'âme et la raison des justes mènent contre les assauts de leurs mauvais penchants, et fruit de la victoire qu'ils remportent dans l'effort de demeurer fidèles à l'Amour.

C'est en cela que l’Évangile est extrêmement exigeant , c'est probablement la doctrine la plus exigeante que l'humanité n'ait connue . Et cet exigence ,cet appel à être parfait comme le Christ est la porte étroite que peu emprunte (pour Peguy c'est remonter la pente ) c'est le prix du paradis .Et heureusement pour ceux qui prennent la ferme décision de s'engager dans cet exigence , rien n'est impossible à Dieu. « Pour les hommes, cela est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. »

La fausseté de bcq de prêches d'aujourd'hui c'est qu'elles donnent l'impression que la porte du ciel est large ;que l'évangile est aisé ,qu'il suffit d'avoir fait quelque bonne action pour accéder au ciel ,que Dieu est miséricordieux et qu'il s'en contentera (et qu'au pire à la fin il nous demandera de faire un choix ) alors que le Christ nous dit que la porte étroite qu'il y a peu d'élu et que nous devons être parfait comme le Père du Ciel .


thumleft

Espérance a écrit:
Julienne a écrit:

Alors moi, perso je ne crois pas que l'enfer est très peuplé Very Happy

Very Happy Julienne, je pense tout à fait comme toi Laughing

J'aimerais bien en venir à cette conclusion,mais je me mentirais à moi-même.

Le 13 juillet 1917,Notre Très Sainte Mère a montré l'enfer aux enfants de Fatima.

L'enfer

Notre-Dame révèle cette prière, juste après avoir montré l'enfer aux enfants. Cette vision marqua les enfants. Jacinthe s'asseyait souvent par terre en disant : « Oh l'enfer ! Oh l'enfer ! Que j'ai pitié des âmes qui vont en enfer ! Et les gens qui sont là, vivants, à brûler comme le bois dans le feu ! » Et, toute tremblante, elle s'agenouillait, les mains jointes pour réciter indéfiniment cette prière que Notre-Dame avait enseignée : « Ô mon Jésus, ... ». De temps en temps, elle appelait François ou Lucie : « Priez-vous avec moi ? Il faut prier beaucoup pour faire échapper les âmes à l'enfer ! Il y en a tant qui y vont ! Il y en a tant ! » D'autres fois elle demandait : « Pourquoi Notre-Dame ne montre pas l'enfer aux pécheurs ? S'ils le voyaient, ils ne pècheraient plus, pour ne pas y aller. (...) Que j'ai pitié des pécheurs ! Ah, si je pouvais leur montrer l'enfer ! (...) Tant de monde qui tombe en enfer ! Tant de monde qui tombe en enfer ! »[2]

http://www.christ-roi.net/index.php/Fatima:%C3%94_mon_J%C3%A9sus

Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Sam 26 Nov 2011 - 19:08

Bonsoir,
oui la question posée est très profonde : pourquoi, si l'enfer éternel existe, le Seigneur ne le montre-t-il pas aux pècheurs? Cette saine et sainte frayeur sauverait peut-être un grand nombre...
Comme je le disais sur un autre fil : est-il conforme à la Justice que la vie humaine soit le lieu d'un enjeu éternel, et que ceux qui risquent de perdre leur éternité ne le sachent même pas?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Sam 26 Nov 2011 - 20:34

Pierre75 a écrit:
Bonsoir,
oui la question posée est très profonde : pourquoi, si l'enfer éternel existe, le Seigneur ne le montre-t-il pas aux pècheurs? Cette saine et sainte frayeur sauverait peut-être un grand nombre...
Comme je le disais sur un autre fil : est-il conforme à la Justice que la vie humaine soit le lieu d'un enjeu éternel, et que ceux qui risquent de perdre leur éternité ne le sachent même pas?

Premièrement - Parce que l'enfer c'est avant tout un état avant d'être un lieu.

Deuxièmement - Parce que sur terre pour des raisons qu'on pourrait discuter dessus nous vivons dans la foi et non dans la certitude .Or si Dieu montrait à tous le monde l'enfer ou même le paradis il n'y aurait plus besoin de croire dans la résurrection or sans la résurrection il n y a pas de salut et sans le salut il n'y a pas de sacrement.

Troisièmement - Parce que la foi d'un seul peut sauver une multitude , alors que dans la certitude (de l'enfer et du paradis ) une telle démarché est impossible . Si Dieu montrait au pécheur l'enfer et que malgré tout il s'obstine dans le péché alors la rédemption est impossible.

Mais par miséricorde Dieu montre à certain l'enfer et le paradis mais ce qui est étonnant c'est que ces révélations sont destiné aux croyants (nous) , aux tièdes et non aux athées .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Dim 27 Nov 2011 - 8:07

Pierre75 a écrit:
Bonsoir,
oui la question posée est très profonde : pourquoi, si l'enfer éternel existe, le Seigneur ne le montre-t-il pas aux pècheurs? Cette saine et sainte frayeur sauverait peut-être un grand nombre...

Cela me fait penser à la parabole du mauvais riche, quand il demande à Abraham d'envoyer Lazare à ses frères pour leur témoigner de l'état dans lequel il se trouve pour qu'ils ne viennent pas en ce lieu. Et Abraham lui répond:

" Ils ont Moïse et les Prophètes ; qu'ils les écoutent."

Nous de même, nous avons l'Écriture pour nous montrer la voie à suivre (ou à ne pas suivre). ;)
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2454
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mar 29 Nov 2011 - 18:02

juste quelques réflexions qui me viennent :

la Peur est fondamentalement un egoïsme . Si on a peur pour son salut c'est qu'on ne regarde que SON propre salut ; le Courage véritable c'est de s'oublier soi même dans le don de soi même en faisant confiance au Seigneur sans s'angoisser. Même la peur de perdre des êtres chers est un égoïsme .
Celui qui meurt perd Toutes ses relations aux vivants et pourtant peut rester serein dans la mort ainsi que nous l'apprennent la majorité des NDE , celui qui reste perd une seule relation et ne s'en remet pas parcequ'il pleure sur lui et la perte causée à son Ego ; n'est-ce pas étrange dans le fond ?
La Peur ne peut pas avoir de place dans la Vie spirituelle , dans la mesure où celle-ci conduit à l'oubli de soi même dans le bonheur du Don de soi même et dans la réception des Energies Divines qui découlent de ce don.

j'ai été frappé par l'évangile du Jugement dernier qui cloturait l'année Liturgique dans la fête du Christ-Roi. Aussi bien les sauvés que les damnés disent au Roi : "Seigneur quand est-ce que nous t'avons VU ?" ( nu, pauvre étranger , en prison etc..?) Voir le Christ est donc l'enjeu éssentiel du Salut . l'Evangile nous apprend que Voir le Christ et le reconnaitre
peut survenir lors de l'Eucharistie , c'est ce qui se passe pour les pélerins d'Emmaüs :
"Alors leurs yeux s'ouvrirent et ils le reconnurent " Mais l'Eucharistie n'est pas la seule expérience d'ouverture des yeux. C'est l'Action elle même qui ouvre les yeux . La Charité engendre la Charité . l'absence de Charité engendre l'absence de Charité ;
"à celui qui a , on donnera davantage , à celui qui n'a pas , même ce qu'il croit avoir lui sera retiré!" Il est question ici de la Charité qui ouvre les yeux .
je me souviens de cette scène absolument dantesque , décrite par Jacques Lusseyran dans son livre fabuleux ( Et la Lumière fût ) au coeur de l'Enfer dans le camp de concentration de Buchenwald où il avait été déporté comme jeune homme aveugle et chef d'un réseau de résistance parisien de 2000 jeunes . Peut-on imaginer un Lieu où on soit plus pauvre , affamé , étranger , malade et prisonnier simultanément qu'un camp d'extermination nazi ?
Eh bien dans ce Vortex infernal , comment se donner à manger, se vêtir, s'héberger, se visiter ? simplement en se parlant , en s'écoutant , en conversant et en se récitant des Poèmes appris par coeur ! car voici ce qui a sauvé dans ce lieu de laideur inhumaine : de la Beauté à l'état pur , de la Poésie ! Voici ce à quoi ils tenaient dans son groupe plus que tout au monde : faire silence pour écouter des poèmes appris par coeur et récités par quelques uns . La Charité est Poème d'Amour qui s'invente et qui en infinie délicatesse discerne la pauvreté , l'enfermement , la nudité , la faim et la maladie de chaque situation , de chaque moment et de chaque être et qui va par un baiser mystique apporter ce qui manque avec naturel et légereté et le faire disparaitre . la charité est l'incarnation du Christ en nous , que nous contribuons à faire naitre et grandir par des actes qu'il nous inspire ; le Christ est Tout , Peut Tout et sauve Tout , encore faut-il ressentir son Amour
immense et avoir le courage de boire à la source inépuisable de son inspiration .
Nous ne sommes que de très faibles créatures , mais si nous demandons , si on frappe ,
Il nous sera ouvert Cher fred.
Et si il n'existe comme seule alternative que la sainteté ou l'Enfer , Alors l'Eglise en ayant
canonisé ou béatifié que 4000 saints et saintes a été entièrement inutile : elle n'a servi strictement à rien ; mais heureusement , il n'en est rien , car il existe un Mystère qui s'appelle la communion des Saints et qui fait que nous sommes tous membres les uns des autres et que la charité de quelques uns contribue à sauver les multitudes , car comme les pains , elle se multiplie ...., comme le levain dans la pâte , elle s'enfouit, comme le grain de senevé , elle germe Cher fred!
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 7:38

fredsinam a écrit:
Pierre75 a écrit:
Bonsoir,
oui la question posée est très profonde : pourquoi, si l'enfer éternel existe, le Seigneur ne le montre-t-il pas aux pècheurs? Cette saine et sainte frayeur sauverait peut-être un grand nombre...
Comme je le disais sur un autre fil : est-il conforme à la Justice que la vie humaine soit le lieu d'un enjeu éternel, et que ceux qui risquent de perdre leur éternité ne le sachent même pas?

Premièrement - Parce que l'enfer c'est avant tout un état avant d'être un lieu.

Deuxièmement - Parce que sur terre pour des raisons qu'on pourrait discuter dessus nous vivons dans la foi et non dans la certitude .Or si Dieu montrait à tous le monde l'enfer ou même le paradis il n'y aurait plus besoin de croire dans la résurrection or sans la résurrection il n y a pas de salut et sans le salut il n'y a pas de sacrement.

Troisièmement - Parce que la foi d'un seul peut sauver une multitude , alors que dans la certitude (de l'enfer et du paradis ) une telle démarché est impossible . Si Dieu montrait au pécheur l'enfer et que malgré tout il s'obstine dans le péché alors la rédemption est impossible.

Mais par miséricorde Dieu montre à certain l'enfer et le paradis mais ce qui est étonnant c'est que ces révélations sont destiné aux croyants (nous) , aux tièdes et non aux athées .

Bonjour fredsinam,

Il y a une contradiction dans vos propos. Si l'enfer est avant tout un état pourquoi vous écrivez ensuite que par miséricorde Dieu montre à certain l'enfer et le paradis?

Justement parce que l'enfer est un état Dieu le montre à tous ceux qui vivent cet état. Ainsi, contrairement à ce que vous affirmez, l'enfer est bel et bien "visible" (ressenti est bien sûr plus juste lorsqu'on parle d'état) par tous ceux qui le vivent.

Maintenant, et ça n'engage que moi, la notion de lieu se contredisant avec la notion d'état, je demeure persuadée que toutes les visions de l'enfer que certain(e)s saint(e)s ont vécus, correspondent de toute évidence à l'idée qu'ils (ou elles) s'en font.
Tania

Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 7:57

Oculus a écrit:


Nous ne sommes que de très faibles créatures , mais si nous demandons , si on frappe ,
Il nous sera ouvert Cher fred.
Et si il n'existe comme seule alternative que la sainteté ou l'Enfer , Alors l'Eglise en ayant
canonisé ou béatifié que 4000 saints et saintes a été entièrement inutile : elle n'a servi strictement à rien ; mais heureusement , il n'en est rien , car il existe un Mystère qui s'appelle la communion des Saints et qui fait que nous sommes tous membres les uns des autres et que la charité de quelques uns contribue à sauver les multitudes , car comme les pains , elle se multiplie ...., comme le levain dans la pâte , elle s'enfouit, comme le grain de senevé , elle germe Cher fred!

Je suppose que vous n'ignorez pas que les saints canonisés représentent une infime pourcentage des bienheureux.

« [...]La liturgie nous invite à partager l’exultation céleste des saints, à en goûter la joie. Les saints ne constituent pas une caste restreinte d’élus, mais une foule innombrable, vers laquelle la liturgie nous invite aujourd’hui à élever le regard. Dans cette multitude, il n’y a pas seulement les saints officiellement reconnus, mais les baptisés de chaque époque et nation, qui se sont efforcés d’accomplir avec amour et fidélité la volonté divine. Nous ne connaissons pas le visage ni même le nom de la plupart d’entre eux, mais avec les yeux de la foi, nous les voyons resplendir, tels des astres emplis de gloire, dans le firmament de Dieu.
Aujourd’hui, l’Eglise fête sa dignité de « mère des saints, image de la cité céleste » (A. Manzoni), et manifeste sa beauté d’épouse immaculée du Christ, source et modèle de toute sainteté. Elle ne manque certes pas de fils contestataires et rebelles, mais c’est dans les saints qu’elle reconnaît ses traits caractéristiques, et c’est précisément en eux qu’elle goûte sa joie la plus profonde.[...] »
Benoit XVI (1er nov 2006)

Quant à la peur de l'enfer ,elle est necessaire et Dieu s'en sert pour amener des hommes à la conversion pour echapper à l'enfer
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 8:31

Tania a écrit:


Bonjour fredsinam,

Il y a une contradiction dans vos propos. Si l'enfer est avant tout un état pourquoi vous écrivez ensuite que par miséricorde Dieu montre à certain l'enfer et le paradis?

Justement parce que l'enfer est un état Dieu le montre à tous ceux qui vivent cet état. Ainsi, contrairement à ce que vous affirmez, l'enfer est bel et bien "visible" (ressenti est bien sûr plus juste lorsqu'on parle d'état) par tous ceux qui le vivent.

Maintenant, et ça n'engage que moi, la notion de lieu se contredisant avec la notion d'état, je demeure persuadée que toutes les visions de l'enfer que certain(e)s saint(e)s ont vécus, correspondent de toute évidence à l'idée qu'ils (ou elles) s'en font.
Tania


J'ai dit que l'enfer est avant tout un état et non qu'il l’est exclusivement .De même que le royaume de Dieu c'est avant tout un état avant d'être un lieu : le paradis. L’enfer c’est aussi un lieu parce que l’homme n’est pas un esprit mais un corps matériel.

Dieu a montré à bcq d’âme (ex : les enfants de Fatima) l’enfer, le paradis et le purgatoire comme lieu ,mais on ignore si la description de ces lieux que nous rapportent tous ces mystiques est comme telle en réalité. Personnellement ça m’étonnerait on a du mal à s’imaginer un lieu dans lequel tous les personne sont totalement Amour et humble ou totalement Haine et orgueilleux. Par conséquent Ce que cherche à nous dire toutes ces révélations c’est que d’une part l’enfer existe qu’il est éternel et que d’autre part la haine et l’orgueil qui règnent dans les âmes qui y sont est tel que c’est un lieu de laideur, de violence et souffrance inimaginable.
La pensée qu’une seule âme puisse préférer cet état ,ce lieu éternellement que le paradis nous donne aussi bien la chair de poule que la nausée ,pour le Christ ce fut des sueur de sang .
Je ne vous cache pas que l'enfer est pour le moi le mystère le plus difficile à croire mais en même temps c'est celui qui donne une valeur infini à toutes nos bonnes action et rend notre vie vraiment reel (et non une comedie ).
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11833
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 9:01

D'où que p.e devant ce choix absurde les jeunes choisissent le suicide (voir le fil sur ce sujet).
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 9:10

fredsinam a écrit:
...La pensée qu’une seule âme puisse préférer cet état ,ce lieu éternellement que le paradis nous donne aussi bien la chair de poule que la nausée ,pour le Christ ce fut des sueur de sang .
Je ne vous cache pas que l'enfer est pour le moi le mystère le plus difficile à croire mais en même temps c'est celui qui donne une valeur infini à toutes nos bonnes action et rend notre vie vraiment reel (et non une comedie ).

Il n'y a aucune âme qui peut préférer l'enfer! Comment pouvez-vous croire à une absurdité pareille? Si une âme se retrouve en enfer par choix c'est qu'elle s'y trouve bien. Si par contre elle doit se retrouver dans un lieu horrible plein de souffrances, comment voulez-vous qu'elle en fasse le choix délibéré? C'est bien beau de vouloir moderniser la religion, mais il faut que ça demeure cohérent.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 9:17

Bien sûr que les âmes de l'enfer prétendent y être bien et veulent y rester PAR CHOIX.

Et en même temps, leur âmes est vide et leur vie insensée. Elles hurlent de rage vers Dieu et EXIGENT la vision béatifique, car elles s'estiment dignes de la recevoir.

Et si Dieu leur propose de suivre le chemin du repentir, aussitôt elles se récusent et refusent, se proclamant heureuse dans leur liberté égoïste.

La Bible, pour décrire cela, dit qu'elles passent sans cesse du brûlant au glacé.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 9:19

Le titre du fil dit tout.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Bien sûr que les âmes de l'enfer prétendent y être bien et veulent y rester PAR CHOIX.

Et alors pourquoi devrions-nous en avoir peur? Le problème est toujours le même, on ont peur ceux qui sont conscient qu'il existe.

Arnaud Dumouch a écrit:

...Elles hurlent de rage vers Dieu et EXIGENT la vision béatifique, car elles s'estiment dignes de la recevoir.
Là vous parlez de l'état d'âme qui correspond aux premiers purgatoires., rien à voir avec l'enfer, lieu de supplice dont parle tous les saints.
En enfer, les suppliciés ne risquent pas d'exiger une vision béatifique qu'ils ne comprennent même pas. Tout ce qu'ils veulent c'est être heureux à leur manière.

Arnaud Dumouch a écrit:
Et si Dieu leur propose de suivre le chemin du repentir, aussitôt elles se récusent et refusent, se proclamant heureuse dans leur liberté égoïste.

Dieu leur propose rien du tout et je vais vous le démontrer par quelques versets que j'ai dénichés (connus, bien sûr, mais qu'il ne faut pas oublier de considérer lorsqu'on élabore une nouvelle théorie) :

Jn 3:19- Et tel est le jugement : la lumière est venue dans le monde et les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, car leurs œuvres étaient mauvaises.
Jn 3:20- Quiconque, en effet, commet le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient démontrées coupables,
Jn 3:21- mais celui qui fait la vérité vient à la lumière, afin que soit manifesté que ses œuvres sont faites en Dieu. "


Voilà, finalement vous avez là la clé pour fignoler votre théorie. Ceux qui commettent le mal et qui s'y complaisent ne se présentent pas à la lumière! Les autres vont vers la lumière et comparaissent devant Dieu. C'est net, clair et sans bavure. C'est ce que je vous disais depuis un moment, mais je n'avais aucun verset sur lesquels m'appuyer.

Faite déjà l'effort d'ajouter cette nuance, votre théorie deviendra plus crédible. En ce qui concerne l'éternité de l'enfer, c'est un autre problème...

Tania
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:23

Tania a écrit:


Il n'y a aucune âme qui peut préférer l'enfer! Comment pouvez-vous croire à une absurdité pareille? Si une âme se retrouve en enfer par choix c'est qu'elle s'y trouve bien. Si par contre elle doit se retrouver dans un lieu horrible plein de souffrances, comment voulez-vous qu'elle en fasse le choix délibéré? C'est bien beau de vouloir moderniser la religion, mais il faut que ça demeure cohérent.

Tania

Si en effet une âme préfère l'enfer c'est que l'enfer correspond à ce dont son coeur aspire le plus profondément et qu'il a tjrs cherché de toute ses forces dans sa courte vie sur terre : çàd Une vie où la valeur principale fut animé par l'orgueil et la Haine . Et lorsque on sait que la plus part de nos actions sont animé avant tout par la recherche notre propre intérêt avec celle des autre (alors que le ciel c'est se consumer entièrement pour les autres) alors on comprend que sans la miséricorde de Dieu on est tous bon pour l'enfer .Autrement dit l'enfer serait notre lieu qui nous irait mieux .

Et je ne trouve rien d’incohérent dans ça ce qui serait par contre incohérent et absurde ça serait de dire que quoiqu'on fasse on ira tous au paradis .
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6297
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:27

Tania a écrit:
En enfer, les suppliciés ne risquent pas d'exiger une vision béatifique qu'ils ne comprennent même pas. Tout ce qu'ils veulent c'est être heureux à leur manière.


Oui, c'est mon avis.

Les damnés sont incapable de voir Dieu. Il ne demande qu'à être heureux à leur manière mais c'est impossible puisqu'il n'y a que la vision béatifique qui apporte la paix.

Alors ils en veulent à Dieu d'être incapable les rendre heureux et au autres d'être heureux avec rien ou ce qu'ils croient être rien puisqu'il sont inapte à le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:28

fredsinam a écrit:
Tania a écrit:


Il n'y a aucune âme qui peut préférer l'enfer! Comment pouvez-vous croire à une absurdité pareille? Si une âme se retrouve en enfer par choix c'est qu'elle s'y trouve bien. Si par contre elle doit se retrouver dans un lieu horrible plein de souffrances, comment voulez-vous qu'elle en fasse le choix délibéré? C'est bien beau de vouloir moderniser la religion, mais il faut que ça demeure cohérent.

Tania

Si en effet une âme préfère l'enfer c'est que l'enfer correspond à ce dont son coeur aspire le plus profondément et qu'il a tjrs cherché de toute ses forces dans sa courte vie sur terre : çàd Une vie où la valeur principale fut animé par l'orgueil et la Haine . Et lorsque on sait que la plus part de nos actions sont animé avant tout par la recherche notre propre intérêt avec celle des autre (alors que le ciel c'est se consumer entièrement pour les autres) alors on comprend que sans la miséricorde de Dieu on est tous bon pour l'enfer .Autrement dit l'enfer serait notre lieu qui nous irait mieux .

Et je ne trouve rien d’incohérent dans ça ce qui serait par contre incohérent et absurde ça serait de dire que quoiqu'on fasse on ira tous au paradis .

Et vous n'envisagez pas l'absurdité de ce raisonnement manichéen qui consiste à opposer radicalement paradis et enfer?

On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:29

Arnaud Dumouch a écrit:
Bien sûr que les âmes de l'enfer prétendent y être bien et veulent y rester PAR CHOIX.

Et en même temps, leur âmes est vide et leur vie insensée. Elles hurlent de rage vers Dieu et EXIGENT la vision béatifique, car elles s'estiment dignes de la recevoir.

Et si Dieu leur propose de suivre le chemin du repentir, aussitôt elles se récusent et refusent, se proclamant heureuse dans leur liberté égoïste.

La Bible, pour décrire cela, dit qu'elles passent sans cesse du brûlant au glacé.

C'est cool,
Citation :
Bien sûr que les âmes de l'enfer prétendent y être bien et veulent y rester PAR CHOIX.
La faute à qui si ont ne rentre pas dans le paradis?
Au dirigents des églises, "ne chercher pas à tous est des docteur de la loi, car il seront jugé plus sévèrement que vous".
Et pendant ce temps je serais en enfer c'est vraiment cool.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6297
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:32

Tania a écrit:
On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania

chère Tania,

Etre saint ne signifie pas sans péché.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:42

Tania a écrit:


Et vous n'envisagez pas l'absurdité de ce raisonnement manichéen qui consiste à opposer radicalement paradis et enfer?

On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania

Je ne comprend pas ce que vous voulez dire car l'enfer et le paradis se sont deux états de l'au dé là et non d'ici bas. Et la seule condition pour rentre au paradis en étant peu ou bcq pécheur est de le reconnaître profondément sans essayer de se justifier et de là implorer miséricorde.On peut aussi rentre en enfer en étant peu pécheur ,tout simplement estimant qu'on a rien à se reproche et qu'on agit comme il fallait . Et dans ce cas le supplice de l'enfer consiste à penser qu'on mérite la vision béatifique puisqu'on agit comme il fallait et qu'on a rien à se reprocher .

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:46

SJA a écrit:
Tania a écrit:
On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania

chère Tania,

Etre saint ne signifie pas sans péché.

Et c'est à partir de quel degré de péché qu'on peut s'estimer saint? Et la vision béatifique, c'est pour quand? On peut y accéder en étant toujours pécheur?

Tania

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:49

Tania a écrit:
SJA a écrit:
Tania a écrit:
On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania

chère Tania,

Etre saint ne signifie pas sans péché.

Et c'est à partir de quel degré de péché qu'on peut s'estimer saint? Et la vision béatifique, c'est pour quand? On peut y accéder en étant toujours pécheur?

Tania


À mon avis, on commence à être saint quand on fait comme le bon larron, qui reconnaît avoir mérité son supplice et qui implore Jésus de se souvenir de lui lors de son Avènement.

On n'accède pas à la vision béatifique en étant pécheur. Il faut passer par la purification, afin de revêtir l'habit de noces, pour être admis dans le Royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:49

Dr house a écrit:
La faute à qui si ont ne rentre pas dans le paradis?

La faute à nous même.

Citation :
Au dirigents des églises, "ne chercher pas à tous est des docteur de la loi, car il seront jugé plus sévèrement que vous".
Et pendant ce temps je serais en enfer c'est vraiment cool.

Les docteurs de la Loi cela n'existe plus.. (et cela ne veut rien dire) pour ce qui est de ceux qui sont évangéliques, il y aura un salut pour eux si ils l'acceptent. Pour vous aussi !


Dernière édition par Marc L le Mer 30 Nov 2011 - 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:51

fredsinam a écrit:
Tania a écrit:


Et vous n'envisagez pas l'absurdité de ce raisonnement manichéen qui consiste à opposer radicalement paradis et enfer?

On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania

Je ne comprend pas ce que vous voulez dire car l'enfer et le paradis se sont deux états de l'au dé là et non d'ici bas. Et la seule condition pour rentre au paradis en étant peu ou bcq pécheur est de le reconnaître profondément sans essayer de se justifier et de là implorer miséricorde.On peut aussi rentre en enfer en étant peu pécheur ,tout simplement estimant qu'on a rien à se reproche et qu'on agit comme il fallait . Et dans ce cas le supplice de l'enfer consiste à penser qu'on mérite la vision béatifique puisqu'on agit comme il fallait et qu'on a rien à se reprocher .


drunken Heu... oui, bon ben moi je sors respirer un peu d'air frais...

Tania drunken
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 10:58

Tania a écrit:
SJA a écrit:
Tania a écrit:
On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania

chère Tania,

Etre saint ne signifie pas sans péché.

Et c'est à partir de quel degré de péché qu'on peut s'estimer saint? Et la vision béatifique, c'est pour quand? On peut y accéder en étant toujours pécheur?

Tania


Ce n'est pas en fonction du nombre de péché qu'on devient bienheureux mais en fonction de la volonté et du désir de renoncer au péché . Autrement dit Dieu regarde et juge avant tout l'intention et la volonté du coeur avant les résultats de nos actes. Une fois que cet volonté fermé de renoncer au péché est là, le reste lui appartient ,c'est lui qui fera en sorte que votre âme soit pure (en fonction de la volonté que vous y avez mis ) pour le voir.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix   Mer 30 Nov 2011 - 11:02

Tania a écrit:
fredsinam a écrit:
Tania a écrit:


Et vous n'envisagez pas l'absurdité de ce raisonnement manichéen qui consiste à opposer radicalement paradis et enfer?

On peut être parfois peu pécheur, parfois beaucoup, parfois pas du tout. Qu'est-ce qui vous interdit d'être heureux pendant vos périodes non-pécheresses?

Tania

Je ne comprend pas ce que vous voulez dire car l'enfer et le paradis se sont deux états de l'au dé là et non d'ici bas. Et la seule condition pour rentre au paradis en étant peu ou bcq pécheur est de le reconnaître profondément sans essayer de se justifier et de là implorer miséricorde.On peut aussi rentre en enfer en étant peu pécheur ,tout simplement estimant qu'on a rien à se reproche et qu'on agit comme il fallait . Et dans ce cas le supplice de l'enfer consiste à penser qu'on mérite la vision béatifique puisqu'on agit comme il fallait et qu'on a rien à se reprocher .


drunken Heu... oui, bon ben moi je sors respirer un peu d'air frais...

Tania drunken
Embarassed Embarassed Embarassed Qu'est ce que j'ai dit qui vous a étouffé ainsi
Revenir en haut Aller en bas
 
Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Soit être saint, soit l'enfer, pas d'autre choix
» Blog Ainsi Soit Il
» Question grammaire sur soit ..., soit ...
» Vision de l'enfer de Saint Jean Bosco
» 4 octobre Saint François d'Assise - cantique de frère soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: