DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La masturbation est-elle un péché mortel ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Olivier le chercheur



Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Ven 25 Nov 2011, 20:00

TOBIE a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:
Iulia a écrit:

La prière assidue, les psaumes peuvent tout à fait "canalyser" cette énergie sexuelle et la sublimer dans le spirituel, ce n'est pas une fable, c'est la vérité, beaucoup de chrétiens se sont libérés de cette addiction de cette façon.


Cher Iulia bien évidement si l'on crois que c'est un péché on va parler de libération et d'addiction... Pourtant, si je te parle de l'envie sexuelle d'un couple alors tout rentre pour toi dans l'ordre... Car un couple à selon toi contrairement à un célibataire droit d'user de plaisir du sexe.

Il y a là déjà, une injustice dans la façons de traité les cas de sexualité... Le couple à tout les droit, tandis que celui qui est seul est considéré d'office comme malade, pécheur et addicte !

L'Eglise prône, que la sexualité ne peut être assouvis qu'au sein du mariage, elle va jusqu'à condamné la masturbation, comme un acte grave !!!

Or voilà je sais qu'elle est seul à le faire et que ni la Bible, ni Jésus n'ont quand à eux condamné une tel pratique!!!

Il appartiens donc à moi aujourd'hui de vous le montré, cette réalité... L'interdiction de la masturbation ne vient pas de la Bible et encore moins de Jésus... Ceci est une vérité et si vous douté veuillez voir qu'effectivement aucuns verset ne parle de cette interdiction... Ainsi, vous êtes tel que les pharisien de l'époque qui croyaient commettre un terrible péché en ne se l'avant pas les mains avant de passé à table... Vous êtes aujourd'hui comme ses religieux de l'époque qui voulait suivre la loi de Moïse a la lettre et qui ne voulaient rien manger d'impure... Or rien n'est impure si ce n'est que ce qui sort de nos bouche... Souvenez vous de ces paroles de Jésus, car ces paroles s'adresse à vous...

Olivier

Cher olivier;je pense surtout que vous etes dans une grande solitude et une souffrance
un jour vous rencontrerez votre ame soeur et votre addiction disparaitra
nous prions pour vous

vous devriez vous inscrire sur Agapé et demander de l'aide grace a la priere
il y a des fils de prieres pour trouver un conjoint,ouvrez le votre ;et le forum priera pour vous

Tobie Wink

http://agape.forumactif.com/




Cher Tobie 

Vous pensez évidement que je suis dans une grande solitude, une grande souffrance et une détresse... 

En faite je voulais vous dire que non, je suis heureux d'avoir tant d'amis qui m'entoure de toute part... Et vraiment je savoure ma vie de célibataire à pleine dents.  Merci de prier pour moi si vous en avez l'envie.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Olivier le chercheur



Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Ven 25 Nov 2011, 20:00

Contenu Effacé
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Emmanuel75



Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Ven 25 Nov 2011, 20:11

denis a écrit:
Emmanuel75 a écrit:

Bonjour Tom,


Comme l'a rappelé René Matheux, citant le Catéchisme de l'Eglise catholique :

Citation :
2352- Par la masturbation[...] Pour former un jugement équitable sur la responsabilité morale des sujets et pour orienter l’action pastorale, on tiendra compte de l’immaturité affective, de la force des habitudes contractées, de l’état d’angoisse ou des autres facteurs psychiques ou sociaux qui peuvent atténuer, voire même réduire au minimum la culpabilité morale.

Je sais Tom que tu as déclaré en introduction que tu avais conscience du possible péché grave consistant à communier après avoir chuté sans t'être confessé auparavant...


tom, ce n'est pas un péché grave. Trouves toi une copine qui t'aime et que tu aimera de tout ton coeur... ne vous trompez pas, restez ensemble et découvrez l'amour qu'à Dieu pour vous. Ou fait comme ce que dit Emmanuel75, ça peut t'aider à mieux réfléchir ^^

L'un n'empêchant pas l'autre cher Denis ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Ven 25 Nov 2011, 20:56

Oculus a écrit:
Arnaud D dixit :
Citation :
Par contre, la masturbation est toujours un désordre grave par rapport à l'ordre naturel de la nature.

Si c'est le plaisir qu'on se donne à soi même qui est illicite , et puisque l'appareil génital masculin est productif quoi qu'on fasse ( et d'autant plus qu'il y a plus d'hormone male ,testostérone ,et que le climat est plus chaud et plus lumineux ...) faut -il n'accepter comme licite que les pollutions nocturnes ? (que même les papes et le Christ ont dû connaitre puisqu'ils étaient couillus )

Toute cette discussion est absurde au plus haut degré !! Very Happy


Comme chrétien de l'authentique Tradition dont il semble que vous vous réclamiez, votre (dé-)formation professionnelle médicale, n'excuse pas votre vision au ras des pâquerettes de l'humanité de notre Seigneur Jésus, vrai Dieu et vrai Homme, humanité qui est Très Sainte et exempte de tout péché. Jésus avait en effet une imagination parfaitement sainte et purifiée, et une maitrise parfaite de ses pulsions biologiques ! Pour les Papes, c'est une autre histoire ...

Vous tombez ici dans l'erreur du biologisme, qui tend à réduire notre humanité à sa dimension animale, comme si l'étalon de la grandeur de la vocation humaine devait s'appuyer sur celui du monde animal et biologique... "L'homme dépasse infiniment l'homme" disait Pascal...

Ce n'est pas parce que 99, 9999999999 % des hommes ont déjà dénigré méchamment leur prochain que cela demeure un bien... De même ce n'est pas parce qu'aujourd'hui, dans un contexte de plus en plus érotisé, la masturbation, l'autosexualité plus précisément, est un phénomène très répandu, qu'elle en devient, d'un point de vue chrétien, un bien !

Je vous suggère tant que vous y êtes de lancer des sujets du style "Jésus a-t-il éructé ou pété durant sa vie ?", cela promet d'être passionnant...

Ne confondez pas non plus le rejet légitime du rigorisme et d'une conception culpabilisante du plaisir et de la sexualité (que l'Eglise, sous influence platonicienne, a hélas transmis trop souvent par le passé), avec le laxisme moral tendant à nommer un mal un bien et réciproquement...

Vos propos sur la sexualité humaine sont par ailleurs intéressant...

Cette discussion est peut-être absurde à vos yeux, mais du point de vue de l'orthodoxie chrétienne, certains de vos propos sont ridicules, voire insultants...



Dernière édition par Emmanuel75 le Sam 26 Nov 2011, 00:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Ven 25 Nov 2011, 20:58

Olivier le chercheur a écrit:
TOBIE a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:
Iulia a écrit:

La prière assidue, les psaumes peuvent tout à fait "canalyser" cette énergie sexuelle et la sublimer dans le spirituel, ce n'est pas une fable, c'est la vérité, beaucoup de chrétiens se sont libérés de cette addiction de cette façon.


Cher Iulia bien évidement si l'on crois que c'est un péché on va parler de libération et d'addiction... Pourtant, si je te parle de l'envie sexuelle d'un couple alors tout rentre pour toi dans l'ordre... Car un couple à selon toi contrairement à un célibataire droit d'user de plaisir du sexe.

Il y a là déjà, une injustice dans la façons de traité les cas de sexualité... Le couple à tout les droit, tandis que celui qui est seul est considéré d'office comme malade, pécheur et addicte !

L'Eglise prône, que la sexualité ne peut être assouvis qu'au sein du mariage, elle va jusqu'à condamné la masturbation, comme un acte grave !!!

Or voilà je sais qu'elle est seul à le faire et que ni la Bible, ni Jésus n'ont quand à eux condamné une tel pratique!!!

Il appartiens donc à moi aujourd'hui de vous le montré, cette réalité... L'interdiction de la masturbation ne vient pas de la Bible et encore moins de Jésus... Ceci est une vérité et si vous douté veuillez voir qu'effectivement aucuns verset ne parle de cette interdiction... Ainsi, vous êtes tel que les pharisien de l'époque qui croyaient commettre un terrible péché en ne se l'avant pas les mains avant de passé à table... Vous êtes aujourd'hui comme ses religieux de l'époque qui voulait suivre la loi de Moïse a la lettre et qui ne voulaient rien manger d'impure... Or rien n'est impure si ce n'est que ce qui sort de nos bouche... Souvenez vous de ces paroles de Jésus, car ces paroles s'adresse à vous...

Olivier

Cher olivier;je pense surtout que vous etes dans une grande solitude et une souffrance
un jour vous rencontrerez votre ame soeur et votre addiction disparaitra
nous prions pour vous

vous devriez vous inscrire sur Agapé et demander de l'aide grace a la priere
il y a des fils de prieres pour trouver un conjoint,ouvrez le votre ;et le forum priera pour vous

Tobie Wink

http://agape.forumactif.com/




Cher Tobie

Vous pensez évidement que je suis dans une grande solitude, une grande souffrance et une détresse...

En faite je voulais vous dire que non, je suis heureux d'avoir tant d'amis qui m'entoure de toute part... Et vraiment je savoure ma vie de célibataire à pleine dents. Merci de prier pour moi si vous en avez l'envie.

Olivier

Cher Olivier, nous avons déjà eu ce genre d'échange au mois de mai/juin je crois sur la masturbation, donc on est un peu en train de se répéter, là...

Dans ta situation précise, une chose est à noter : tu es musicien, de plus, musicien itinérant, jouant live la plupart du temps.

Je suis moi-même chanteuse (j'ai un peu levé le pied, mais je pense à peut-être remonter un répertoire de rue); mon mari est un musicien connu dans le métier, nous connaissons bien le phénomène.

Lorsqu'on joue "live" devant des gens, on donne énormément d'énergie, qui est en partie sexuelle, car le timbre de la voix même provient des hormones sexuelles (mâle ou femelle), et la musique est toujours quelque chose de sensuel, à part la musique religieuse justement, qui fait appel à l'esprit et non aux sens (la musique classique en est le meilleur exemple, mais pas seulement)

Cette énergie donnée par la musique et la chant est extrèmement stimulante, mais que se passe-t-il après le show ? pfff... retombé le soufflé, on se retrouve seul à regarder "chasse et pêche" rendeer , ou pire , à 3 heures du matin dans sa chambre d'hôtel, parce que toute cette énergie n'a pas trouvé d'échappatoire, et qu'on ne peut pas dormir !!!

Ceci explique en grande partie la vie douloureuse de beaucoup d'artistes, entre misère sexuelle, vagabondage, masturbation, solitude, drogue, alcool ...Sad

Alors, en tant que chanteuse chrétienne convertie à Notre Seigneur, je te conseille vivement d'essayer quelque chose : essaie de glisser dans ton répertoire quelques chants chrétiens, car tu es chrétien n'est-ce pas ? il y en a aujourd'hui qui sont vraiment bien, rock, folk, gospel, r'n'b etc..(je te donne des liens si tu veux)

http://youtu.be/tZZe46FbUZo

Et puis tu vois...tu devrais constater une différence notable d'ici peu de temps au niveau de tes tentations.

Ensuite, tu pourras mettre toujours plus de chants chrétiens dans ton répertoire, tu n'auras pas à le regretter !!! les grâces vont commencer à se manifester !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Ven 25 Nov 2011, 21:02

giacomorocca a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Non, il prend sens pour exprimer l'amour total d'un homme et d'une femme fidèles et entièrement donnés.

Et cet amour, quoique non forcément fécond, doit être ouvert à la vie.

Tel était le plan de Dieu à l'origine, dit Jésus.

Il y a bien sûr de nombreux moyens de se couper de cette volonté de Dieu. Toutes sont des désordre objectifs. Mais toutes n'ont pas la même gravité.

Ex : il est objectivement plus grave d'avorter que de prendre la pilule.

Il est objectivement plus grave de violer que de se masturber en solitaire.

Cela ne veut pas dire, quoique m'en accuse l'Abbé Pagès, que je dis que prendre la pilule est un bien. Je dis simplement que manier l'enfer pour tout, avec la dextérité d'un Dieu, c'est une grave confusion théologique qui, de plus, décourage la plupart des pécheurs en chemin vers le bien.

Cela peut parfois secouer quelques uns mais au prix de combien de perte de la foi chez des personne qui se disent : "C'est donc cela le Christ ? C'est violence morale et condamnation ?"
Petite question Arnaud.

Nous savons que la sexualité est ordonné à l'amour conjugale et en même temps ouvert à la vie, 2 facettes inséparables.
L'Église condamne donc le préservatif, la contaception, la vasectomie ... car ces moyens coupe l'ouverture à la vie dans la relation sexuel. Mais il me semble également que les méthodes naturelles vise la même fin que ces moyens, à savoir se servir des périodes infécondes qui de facto coupe l'ouverture à la vie.

Je précise que je ne remet pas en question la décision et l'autorité de l'Église sur ce sujet, mais il m'est difficile de comprendre; plusieurs couples chrétiens, qui ont plusieurs enfants, tiennent à garder les relations sexuels car expression contribuant à leur amour conjugale. Les méthodes naturelles vise alors exactement le même but que les autres moyens de contraception il me semble. Qu'en pensez-vous?

Cette video répondra je pense avec souplesse et délicatesse à votre remarque :


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Ven 25 Nov 2011, 22:08

julia a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:
TOBIE a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:



Cher Iulia bien évidement si l'on crois que c'est un péché on va parler de libération et d'addiction... Pourtant, si je te parle de l'envie sexuelle d'un couple alors tout rentre pour toi dans l'ordre... Car un couple à selon toi contrairement à un célibataire droit d'user de plaisir du sexe.

Il y a là déjà, une injustice dans la façons de traité les cas de sexualité... Le couple à tout les droit, tandis que celui qui est seul est considéré d'office comme malade, pécheur et addicte !

L'Eglise prône, que la sexualité ne peut être assouvis qu'au sein du mariage, elle va jusqu'à condamné la masturbation, comme un acte grave !!!

Or voilà je sais qu'elle est seul à le faire et que ni la Bible, ni Jésus n'ont quand à eux condamné une tel pratique!!!

Il appartiens donc à moi aujourd'hui de vous le montré, cette réalité... L'interdiction de la masturbation ne vient pas de la Bible et encore moins de Jésus... Ceci est une vérité et si vous douté veuillez voir qu'effectivement aucuns verset ne parle de cette interdiction... Ainsi, vous êtes tel que les pharisien de l'époque qui croyaient commettre un terrible péché en ne se l'avant pas les mains avant de passé à table... Vous êtes aujourd'hui comme ses religieux de l'époque qui voulait suivre la loi de Moïse a la lettre et qui ne voulaient rien manger d'impure... Or rien n'est impure si ce n'est que ce qui sort de nos bouche... Souvenez vous de ces paroles de Jésus, car ces paroles s'adresse à vous...

Olivier

Cher olivier;je pense surtout que vous etes dans une grande solitude et une souffrance
un jour vous rencontrerez votre ame soeur et votre addiction disparaitra
nous prions pour vous

vous devriez vous inscrire sur Agapé et demander de l'aide grace a la priere
il y a des fils de prieres pour trouver un conjoint,ouvrez le votre ;et le forum priera pour vous

Tobie Wink

http://agape.forumactif.com/




Cher Tobie

Vous pensez évidement que je suis dans une grande solitude, une grande souffrance et une détresse...

En faite je voulais vous dire que non, je suis heureux d'avoir tant d'amis qui m'entoure de toute part... Et vraiment je savoure ma vie de célibataire à pleine dents. Merci de prier pour moi si vous en avez l'envie.

Olivier

Cher Olivier, nous avons déjà eu ce genre d'échange au mois de mai/juin je crois sur la masturbation, donc on est un peu en train de se répéter, là...

Dans ta situation précise, une chose est à noter : tu es musicien, de plus, musicien itinérant, jouant live la plupart du temps.

Je suis moi-même chanteuse (j'ai un peu levé le pied, mais je pense à peut-être remonter un répertoire de rue); mon mari est un musicien connu dans le métier, nous connaissons bien le phénomène.

Lorsqu'on joue "live" devant des gens, on donne énormément d'énergie, qui est en partie sexuelle, car le timbre de la voix même provient des hormones sexuelles (mâle ou femelle), et la musique est toujours quelque chose de sensuel, à part la musique religieuse justement, qui fait appel à l'esprit et non aux sens (la musique classique en est le meilleur exemple, mais pas seulement)

Cette énergie donnée par la musique et la chant est extrèmement stimulante, mais que se passe-t-il après le show ? pfff... retombé le soufflé, on se retrouve seul à regarder "chasse et pêche" rendeer , ou pire , à 3 heures du matin dans sa chambre d'hôtel, parce que toute cette énergie n'a pas trouvé d'échappatoire, et qu'on ne peut pas dormir !!!

Ceci explique en grande partie la vie douloureuse de beaucoup d'artistes, entre misère sexuelle, vagabondage, masturbation, solitude, drogue, alcool ...Sad

Alors, en tant que chanteuse chrétienne convertie à Notre Seigneur, je te conseille vivement d'essayer quelque chose : essaie de glisser dans ton répertoire quelques chants chrétiens, car tu es chrétien n'est-ce pas ? il y en a aujourd'hui qui sont vraiment bien, rock, folk, gospel, r'n'b etc..(je te donne des liens si tu veux)

http://youtu.be/tZZe46FbUZo

Et puis tu vois...tu devrais constater une différence notable d'ici peu de temps au niveau de tes tentations.

Ensuite, tu pourras mettre toujours plus de chants chrétiens dans ton répertoire, tu n'auras pas à le regretter !!! les grâces vont commencer à se manifester !

Cher Julia... Cela me fait chaud au coeur de te savoir musicienne avec un mari musicien... Comme je voudrais partager mes tournée avec une femme que j'aime sans devoir faire de concession dans mon métier d'artiste que j'aime plus que tout.  C'est vrais comme je serrais heureux d'avoir une amourette qui me suit tout au long de mes voyage et qui en plus ferais de la musique avec moi. Bref j'ai penne à imaginé, mais oui aussi impossible que cela semble ma vie pourrais encore être plus belle que celle que je connais déjà et qui pourtant est si belle... 

Tu dépeint ici un tableau d'artiste que je ne suis pas... Je veux parler des drogue et de l'alcool... Sur ce point, je dois dire que je suis vraiment très sage. En effet je n'ai point l'envie de prendre des substance nocive pour mon corps que j'aime et que je respecte... 

Cependant il est claire que pour l'instant je suis sans femme, et que ma vie sexuelle n'en est pourtant pas moins active de par la masturbation. C'est vrai j'aime le sexe et j'en suis acros, et tu sais aussi que j'ai essayé d'être chaste... Tu sais aussi où cela m'a lamentablement conduit, même si beaucoup on crus que je faisait du cinéma pour faire mieux passé mes idée. 

Aujourd'hui je sais cependant une chose, c'est que bien que je soit accro au sexe, cela ne me rend pas malheureux pour autant... Je sais également être un connaisseur de la Bible, dans le domaine de la masturbation et je sais également que la Bible na jamais d'aucune mangnière condamnée la masturbation.

Mon buté à ce jour et d'enfin vous le révélé... À tout ceux qui seront m'écouter et qui seront vérrifier l'exactitude de mes dire. Car en effet je sais avec certitude avoir raison... La Bible n'a en effet jamais condamné la masturbation... Et si vous me croyez pas voyez par vous même il n'y a pas un seul verset qui parle clairement et précisément de la masturbation. Nous en avons déjà parler et même si ses forum sont éclatant de vérité et qu'il finissent normalement par être scellé, cette vérité n'en est pas moin présente est exacte. 

Olivier 



Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Ven 25 Nov 2011, 22:38

Cher Julia merci infiniment pour ce lien que tu as apporté...

http://youtu.be/tZZe46FbUZo

J'aime beaucoup et je suis si ému que je pleur de joie... Oui la musique est vraiment un puissant outil pour fait passé l'amour de Dieu... Je crois qu'effectivement je dois continué dans cette voie... Merci et que Dieu te garde... cheers I love you :bisou:


Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Ven 25 Nov 2011, 23:08

Emmanuel75 a écrit:

Vous tombez ici dans l'erreur du biologisme, qui tend à réduire notre humanité à sa dimension animale, comme si l'étalon de la grandeur de la vocation humaine devait s'appuyer sur celui du monde animal et biologique... "L'homme dépasse infiniment l'homme" disait Pascal...

C'est ce que je disais plus haut, mais je n'avais pas la citation de Pascal. salut

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Chribou



Masculin Messages : 417
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 00:50

S'il y a une chance aussi mince soit-elle qu'à ma mort je puisse être accueilli par des âmes aussi aimantes que Soeur Emmanuelle plutôt que par un monde peuplé de regards inquisiteurs je dis Merci mon Dieu pour toutes ces fois où malgré un certain sentiment de culpabilité à cet égard l'intensité de mon désir l'a emporté sur ma capacité à y résister et pour toutes les autres fois où j'y succomberai à moins si cela est possible que ce genre de confession adressée à l'Univers ait au contraire un effet libérateur qui puisse m'amener à m'épanouir dans des sphères plus élevées selon les critères divins sans besoin de dénigrer pour autant celles qui le sont moins.

Sans compter le risque d'insulte que l'on adresserait au Créateur,à l'Esprit ou je ne sais Qui en supposant qu'Il pourrait damner ses créatures qui auraient simplement succombé à un geste si naturellement à portée de la main et qui procure un plaisir qui semble parfois tout-à-fait irrésistible.

Et même si c'était écrit noir sur blanc ne dit-on pas que la lettre tue et que l'Esprit vivifie?
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 01:57


Bonsoir Chribou. Sr Emmanuelle avait elle-même avoué dans un livre testament avoir été portée dans sa jeunesse sur la "chose". Mais elle en parlait comme d'une mauvaise habitude qu'elle avait réussi à vaincre par la prière et le dévouement aux autres.

Il y a certes des péchés beaucoup plus graves que l'autosatisfaction érotique. Et nous avons précisé sur ce fil, que l'Eglise savait aussi tenir compte dans l'accompagnement spirituel et son jugement moral, des circonstances très atténuantes pouvant faire succomber à la tentation auto-sexuelle...

Le mal reste le mal, même s'il est parfois source de plaisir et de consolation instantanés. D'ailleurs cet acte d'autosexualité est-il suivi d'un sentiment d'épanouissement profond et de liberté intérieure, ou au contraire d'une insatisfaction psychologique et de la honte ?

Mais Dieu est patient et miséricordieux. Il connait nos désirs profonds et est plus grand que les culpabilités secrètes de notre conscience... S'il désire que nous renoncions au mal, c'est parce qu'Il veut nous communiquer sa vie et sa joie en abondance, être le Roi en nos âmes, et pour cela, il a besoin que notre être ne soit pas esclave de divers péchés enracinés...

Que Dieu vous montre son amour et sa tendresse cher Chribou ! sunny

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 08:59

Chribou a écrit:
S'il y a une chance aussi mince soit-elle qu'à ma mort je puisse être accueilli par des âmes aussi aimantes que Soeur Emmanuelle plutôt que par un monde peuplé de regards inquisiteurs je dis Merci mon Dieu pour toutes ces fois où malgré un certain sentiment de culpabilité à cet égard l'intensité de mon désir l'a emporté sur ma capacité à y résister et pour toutes les autres fois où j'y succomberai à moins si cela est possible que ce genre de confession adressée à l'Univers ait au contraire un effet libérateur qui puisse m'amener à m'épanouir dans des sphères plus élevées selon les critères divins sans besoin de dénigrer pour autant celles qui le sont moins.

Sans compter le risque d'insulte que l'on adresserait au Créateur,à l'Esprit ou je ne sais Qui en supposant qu'Il pourrait damner ses créatures qui auraient simplement succombé à un geste si naturellement à portée de la main et qui procure un plaisir qui semble parfois tout-à-fait irrésistible.

Et même si c'était écrit noir sur blanc ne dit-on pas que la lettre tue et que l'Esprit vivifie?

Vous serez certainement accueilli à l'heure de votre mort, par des âmes pleines de bonté et de compréhension. Cependant ce jour là, nous découvrirons tous à la Lumière du Christ les immenses égoïsmes qui nous ont motivés.

Pour se préparer à ce choc, mieux vaut s’entraîner à être sans illusion sur nous et à considérer les faiblesses sexuelles centrées sur le seul plaisir et coupées de l'amour de notre unique conjoint comme des faiblesses et non comme des choses bonnes et normales.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 11:05



Arnaud a écrit:
Vous serez certainement accueilli à l'heure de votre mort, par des âmes pleines de bonté et de compréhension. Cependant ce jour là, nous découvrirons tous à la Lumière du Christ les immenses égoïsmes qui nous ont motivés. 

Pour se préparer à ce choc, mieux vaut s’entraîner à être sans illusion sur nous et à considérer les faiblesses sexuelles centrées sur le seul plaisir et coupées de l'amour de notre unique conjoint comme des faiblesses et non comme des choses bonnes et normales.

Cher Arnaud vous parler ici de l'acte coupé de notre unique conjoint... Cela présuppose qu'effectivement on a un conjoint... Dans ce cadre, si par la masturbation l'homme prive sa femme de relations, très bien alors oui je suis d'accord c'est ici un acte égoïste. Cependant pour qu'un acte puisse être égoïste, cela signifie que cette acte peut être partager... Or vous le savez très bien ce partage ne peut se faire que dans l'unique meusure que lon à un conjoint avec qui partager. Sans conjoint impossible de partager et donc on ne peut donc reprocher à un célibataire de faire cette acte autrement que seul, puisque cette acte n'est pas partageable! Or si un acte n'est pas partageable on ne peut non plus d'aucun façons dire qu'il est égoïste, puisqu'il n'a aucune possibilité de pouvoir le partager... C'est aussi bête que ça ! 

Le célibataire qui se masturbe ne peut donc d'aucune façons être accusé d'égoïsme. Et donc avant de clamer que la masturbation est un actes profondément égoïste, il convient de tenir compte des situations. 

Comprenez vous maintenant, pourquoi je dis que lorsque je me masturbe je ne ne sent nullement égoïste étant seul et sachant pertinemment que cette acte je ne peut le partager avec personne?

Olivier 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 11:39

Désolé contenue une fois de plus effacé... J'envoie tout mes message via mon IPhone et ça bug s'ouvrant donc désolé pour tout les massage éfacé...
Olivier 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 11:46

Il convient maintenant d'admettre qu'une telle supposition (voir ci dessous) ne viens aucunement ni de la Bible et encore moins de Jésus lui même: 

Chribou a écrit:
en supposant qu'Il pourrait damner ses créatures qui auraient simplement succombé à un geste si naturellement à portée de la main et qui procure un plaisir qui semble parfois tout-à-fait irrésistible.

Et si il ne vient pas de la Bible d'où vient-elles ? 

Réponse la Bible n'a jamais condamné la masturbation, et tout à chacun peut en avoir le cœur net en lisant la Bible et en constatant par lui même qu'effectivement la bible ne la jamais condamné. 

Ce qui est grave et ce qu'il faut dénoncé et condamnée, n'est donc non la masturbation en elle même mai l'Eglise, qui s'est donné le droit par elle même de condamné la masturbation à un péché si grave qu'il serrait mortel !!!!!!!!

Il faut savoir qu'ici tout les texte de catéchisme qui nous ont été montré, vienne non de Dieu ni de la Bible, puisque en effet pas un seul verset de la Bible ne parle de masturbation. 

Que les choses soit donc claire... Je vous propose de vous demander juste ces question très simples pleinnes de lucidité: Si la masturbation avait été un pécher si grave et si courant qu'il mènerait directement tout homme et femme à subite une condamnation éternelle en enfer. Comment croire que Jésus n'en ait point parler ? Comment croire qu'il ait oublier daviser de lénorme danger que représenterait cette acte si séduisant voir irresistible pour tout celibataire normalement condtitué ??? Comment croire que Dieu nous ai créé avec un membre qui peut nous apporté plaisire à volonté et qu'il ai réservé ce plaisir qu'au gens qui on l'avantage d'avoir un conjoint avec qui partager ce plaisir ??? 

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
RenéMatheux



Masculin Messages : 11443
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 11:48

Tout à fait. (réponse au message avant le message effacé)

Personnellement, il y a quelque chose qui me choque dans cette diabolisation de la masturbation : quel rapport avec un manque de charité, nécessaire pour commettre un péché mortel (selon le catéchisme catholique)?
En quoi est ce faire à autrui ce qu'on ne voudrait pas qu'on nous fasse?
Je ne crois pas à une religion faite d'interdits, mais basé sur la charité : c'est d'ailleurs ce que dit Jésus.

Ceci dit je pense qu'il est mieux de s'abstenir pour glorifier la sainteté du mariage. Mais de là à parler de péché mortel......
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11443
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 11:51

Olivier le chercheur a écrit:
Il convient maintenant d'admettre qu'une telle supposition (voir ci dessous) ne viens aucunement ni de la Bible et encore moins de Jésus lui même: 

Chribou a écrit:
en supposant qu'Il pourrait damner ses créatures qui auraient simplement succombé à un geste si naturellement à portée de la main et qui procure un plaisir qui semble parfois tout-à-fait irrésistible.

Et si il ne vient pas de la Bible d'où vient-elles ? 

Réponse la Bible n'a jamais condamné la masturbation, et tout à chacun peut en avoir le cœur net en lisant la Bible et en constatant par lui même qu'effectivement la bible ne la jamais condamné. 

Ce qui est grave et ce qu'il faut dénoncé et condamnée, n'est donc non la masturbation en elle même mai l'Eglise, qui s'est donné le droit par elle même de condamné la masturbation à un péché si grave qu'il serrait mortel !!!!!!!!

Il faut savoir qu'ici tout les texte de catéchisme qui nous ont été montré, vienne non de Dieu ni de la Bible, puisque en effet pas un seul verset de la Bible ne parle de masturbation. 

Que les choses soit donc claire... Je vous propose de vous demander juste ces question très simples pleinnes de lucidité: Si la masturbation avait été un pécher si grave et si courant qu'il mènerait directement tout homme et femme à subite une condamnation éternelle en enfer. Comment croire que Jésus n'en ait point parler ? Comment croire qu'il ait oublier daviser de lénorme danger que représenterait cette acte si séduisant voir irresistible pour tout celibataire normalement condtitué ??? Comment croire que Dieu nous ai créé avec un membre qui peut nous apporté plaisire à volonté et qu'il ai réservé ce plaisir qu'au gens qui on l'avantage d'avoir un conjoint avec qui partager ce plaisir ??? 

Olivier
C'est pas idiot.

Je redis : il faut s'abstenir de la masturbation pour glorifier le mariage et pas parceque c'est un péché mortel! Ceci dit, cela ne correspond pas exactement à ce que dit l'Eglise et cela m'ennuie car je crois en L'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 12:20

On peut croire l'Eglise mai nous ne devons jamais oublier que l'Eglise est aussi diriger par des homme et que ces hommes peuvent également se trompé dans leur raisonnement humain.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 13:22

Olivier le chercheur a écrit:


Arnaud a écrit:
Vous serez certainement accueilli à l'heure de votre mort, par des âmes pleines de bonté et de compréhension. Cependant ce jour là, nous découvrirons tous à la Lumière du Christ les immenses égoïsmes qui nous ont motivés. 

Pour se préparer à ce choc, mieux vaut s’entraîner à être sans illusion sur nous et à considérer les faiblesses sexuelles centrées sur le seul plaisir et coupées de l'amour de notre unique conjoint comme des faiblesses et non comme des choses bonnes et normales.

Cher Arnaud vous parler ici de l'acte coupé de notre unique conjoint... Cela présuppose qu'effectivement on a un conjoint... Dans ce cadre, si par la masturbation l'homme prive sa femme de relations, très bien alors oui je suis d'accord c'est ici un acte égoïste. Cependant pour qu'un acte puisse être égoïste, cela signifie que cette acte peut être partager... Or vous le savez très bien ce partage ne peut se faire que dans l'unique meusure que lon à un conjoint avec qui partager. Sans conjoint impossible de partager et donc on ne peut donc reprocher à un célibataire de faire cette acte autrement que seul, puisque cette acte n'est pas partageable! Or si un acte n'est pas partageable on ne peut non plus d'aucun façons dire qu'il est égoïste, puisqu'il n'a aucune possibilité de pouvoir le partager... C'est aussi bête que ça ! 

Le célibataire qui se masturbe ne peut donc d'aucune façons être accusé d'égoïsme. Et donc avant de clamer que la masturbation est un actes profondément égoïste, il convient de tenir compte des situations. 

Comprenez vous maintenant, pourquoi je dis que lorsque je me masturbe je ne ne sent nullement égoïste étant seul et sachant pertinemment que cette acte je ne peut le partager avec personne?

Olivier 

Cher Olivier, le problème principal de la masturbation n'est pas son acte passager mais le fait qu'on ne lutte plus contre. Car dans ce cas, elle a le pouvoir de développer un vice, c'est à dire une HABITUDE du sexe centré sur soi.

Au début, lorsque vous rencontrerez votre femme, tout ira bien car sa présence et son amour vous centrera sur elle.

Mais peu, à peu, avec le temps, à cause de l'habitude de la luxure acquise dans l'adolescence et ensuite, son corps redeviendra ce qui se passe pour toutes les impressions sensibles coupées de l'amour, à savoir LASSANT.

Et dans ce cas, tout le vice acquis reprendra en main votre sexualité. Vous aurez soit besoin de nouveauté, d'exotisme, pour exciter votre désir sexuel avec votre femme, soit vous retournerez à vos sites Internet car eux permettent par leur diversité, une excitation toujours nouvelle.

Bref, c'est dès l’adolescence et en prévision de celle qu'on aimera plus tard, qu'on doit apprendre à contrôler cette sexualité, autrant que faire se peut, et bnon à être contrôlée par elle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 13:29

Olivier le chercheur a écrit:
Faire l'amour à sa belle sœur ! :no
genetiquement, ils n'ont aucun lien de parenté, sinon la bible et le levirat l'aurait interdit.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 13:53

Dilige et quod vis fac!
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 13:54

Olivier le chercheur a écrit:
Cher Julia merci infiniment pour ce lien que tu as apporté...

http://youtu.be/tZZe46FbUZo

J'aime beaucoup et je suis si ému que je pleur de joie... Oui la musique est vraiment un puissant outil pour fait passé l'amour de Dieu... Je crois qu'effectivement je dois continué dans cette voie... Merci et que Dieu te garde... cheers I love you




Olivier

Cher Olivier, je suis très heureuse que ça te plaise Very Happy . J'ai encore plein de liens de musique chrétienne moderne franchement magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2453
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 14:57

Citation :
Comme chrétien de l'authentique Tradition dont il semble que vous vous réclamiez, votre (dé-)formation professionnelle médicale, n'excuse pas votre vision au ras des pâquerettes de l'humanité de notre Seigneur Jésus, vrai Dieu et vrai Homme, humanité qui est Très Sainte et exempte de tout péché. Jésus avait en effet une imagination parfaitement sainte et purifiée, et une maitrise parfaite de ses pulsions biologiques ! Pour les Papes, c'est une autre histoire ...
Vous tombez ici dans l'erreur du biologisme, qui tend à réduire notre humanité à sa dimension animale, comme si l'étalon de la grandeur de la vocation humaine devait s'appuyer sur celui du monde animal et biologique... "L'homme dépasse infiniment l'homme" disait Pascal...
Ce n'est pas parce que 99, 9999999999 % des hommes ont déjà dénigré méchamment leur prochain que cela demeure un bien... De même ce n'est pas parce qu'aujourd'hui, dans un contexte de plus en plus érotisé, la masturbation, l'autosexualité plus précisément, est un phénomène très répandu, qu'elle en devient, d'un point de vue chrétien, un bien !
Je vous suggère tant que vous y êtes de lancer des sujets du style "Jésus a-t-il éructé ou pété durant sa vie ?", cela promet d'être passionnant...
Ne confondez pas non plus le rejet légitime du rigorisme et d'une conception culpabilisante du plaisir et de la sexualité (que l'Eglise, sous influence platonicienne, a hélas transmis trop souvent par le passé), avec le laxisme moral tendant à nommer un mal un bien et réciproquement...
Vos propos sur la sexualité humaine sont par ailleurs intéressant...

Vous avez raison de me reprendre , si je vous ai choqué , ce n'est certainement pas bien !
le problème ne me semble pas être une humanité au ras des paquerettes , c'est l'humanité tout
court et bien comprise . Vous semblez assimiler le fonctionnement somatique normal d'un corps masculin à la souillure et au péché chez le fils de l'homme. Tout ceci est sans doute scabreux , mais que serait une masculinité réelle qui n'aurait jamais eu à s'occuper du fonctionnement de son appareil génital ? une castration psychique ?? Bon laissons tomber sinon, on va me prendre pour un émule de Dan Brown ...que je ne suis pas . restons -en à une réserve prudente: que savons -nous de la maitrise des pulsions par le Christ : Absolument rien ! mais le fait de poser la question n'est pas pour moi une négation de la Divinité de jésus , bien au contraire .Pareil pour la vierge Marie que j'aurai souillée selon Chris Prols par le seul fait d'évoquer qu'elle eut pû éprouver du plaisir en sa chair ; On se demande si le Christianisme
n'est pas finalement un Gnosticisme ou Docétisme occulte lorqu'il s'agit d'assumer la dimension somatique de la sexualité normale dans la sainte famille . je clôt là mes réflexions .

Concernant l'art de notre petit pain Luthérien de mettre tout le monde en enfer pour des péccadilles, j'aimerai donner deux éxemples de masturbation qui me semblent "éthiques " .

Près d'un tiers des jeunes couples divorcent dans les deux ans suivant l'arrivée de leur premier
enfant , et cela est arrivé à l'un de mes neveux .
Il est de fait qu'une femme au décours et dans les premiers mois de son accouchement n'a très souvent pas envie de reprendre les relations sexuelles avec son mari , ce que la plupart des jeunes hommes ne comprennent pas . Plusieurs éléments expliquent cet état de fait : la cicatrisation des voies génitales parfois malmenées pendant l'accouchement et les hormones .
La prolactine , hormone de la lactation , empêche le désir séxuel et la fécondation , et l'ocytocine
hormone libérée par la succion du mamelon fortifie et donne du plaisir au lien mère -enfant
dont l'homme se sent exclu par l'intensité relationnelle ; certains en ressentent jalousie et frustration sexuelle ; Et il y a une intolérance générationnelle à la frustration sexuelle et à la continence forcée chez beaucoup de jeunes hommes qui parfois trompent leur femme en pensant qu'elle ne l'aime plus , alors que les forces d'amour maternel sont tout à leur tâche de donner aux premiers instants de vie d'un petit ou petite d'homme un équilibre et un épanouissement relationnel qui sera un cadeau extraordinaire de bonheur pour la vie durant
grace à ce parfait bonheur mère-enfant des premiers mois de la vie .
devant cela , l'homme doit s'effacer devant l'amour maternel qui non seulement fabrique le corps
mais fabrique aussi le psychisme ultérieur; je pense que si l'homme alors ne peut vivre la continence , il est plus éthique qu'il se masturbe plutôt que de tromper sa femme et bousiller son couple , premier exemple.

Deuxième éxemple , Il est plus éthique qu' en prison un détenu se masturbe plutôt que de violer
un de ses codétenus en cellule , il me semble ...

Tout est donc affaire de cas d'espèces et personne n'est à la place du confesseur à qui revient
la lourde tache de discernement .

Amicalement à vous

Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 15:41

Oculus a écrit:
Près d'un tiers des jeunes couples divorcent dans les deux ans suivant l'arrivée de leur premier 
enfant , et cela est arrivé à l'un de mes neveux .
Il est de fait qu'une femme au décours et dans les premiers mois de son accouchement n'a très souvent pas envie de reprendre les relations sexuelles avec son mari , ce que la plupart des jeunes hommes ne comprennent pas . Plusieurs éléments expliquent cet état de fait : la cicatrisation des voies génitales parfois malmenées pendant l'accouchement et les hormones .
La prolactine , hormone de la lactation , empêche le désir séxuel et la fécondation , et l'ocytocine 
hormone libérée par la succion du mamelon fortifie et donne du plaisir au lien mère -enfant 
dont l'homme se sent exclu par l'intensité relationnelle ; certains en ressentent jalousie et frustration sexuelle ; Et il y a une intolérance générationnelle à la frustration sexuelle et à la continence forcée chez beaucoup de jeunes hommes qui parfois trompent leur femme en pensant qu'elle ne l'aime plus , alors que les forces d'amour maternel sont tout à leur tâche de donner aux premiers instants de vie d'un petit ou petite d'homme un équilibre et un épanouissement relationnel qui sera un cadeau extraordinaire de bonheur pour la vie durant 
grace à ce parfait bonheur mère-enfant des premiers mois de la vie .
devant cela , l'homme doit s'effacer devant l'amour maternel qui non seulement fabrique le corps 
mais fabrique aussi le psychisme ultérieur; je pense que si l'homme alors ne peut vivre la continence , il est plus éthique qu'il se masturbe plutôt que de tromper sa femme et bousiller son couple.

Je suis tout à fais de cette avis également. Arnaud pense que la masturbation est cause des nombreux divorces, je pense par ailleurs qu'il peut aussi sauvé des couple dans certaine période tel que décrite par Oculus ici même... 

Olivier 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 15:55

l'homme ne peut il pas s'investir dans les soins au bébé? se lever aussi la nuit quand bébé pleure? çà le fatiguerait un peu, et je crois sincèrement qu'il aurait bien envie de dormir et penserait moins à sa libido.

je serais plutôt encline à penser que la masturbation entraîne des problèmes dans le couple. En face à face avec lui même l'homme prend son plaisir à sa guise, le pas n'est pas loin qu'ensuite avec son épouse, il continuera tout simplement à se masturber, en elle, sans trop se soucier des frustrations qui s'ensuivront pour elle.

Eh, les mecs, vous savez, entre femmes on se dit tout..... beaucoup sont frustrées par leur moitié pas si douce que cela....

les propos d'oculus me semblent quelque peu culpabilisateurs pour la femme. si l'homme se sent exclu, ressent de la jalousie et de la frustration, peut être devrait il se demander s'il n'est pas temps qu'il devienne adulte.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 18:37

Cath a écrit:
l'homme ne peut il pas s'investir dans les soins au bébé? se lever aussi la nuit quand bébé pleure? çà le fatiguerait un peu, et je crois sincèrement qu'il aurait bien envie de dormir et penserait moins à sa libido. 

je serais plutôt encline à penser que la masturbation entraîne des problèmes dans le couple. En face à face avec lui même l'homme prend son plaisir à sa guise, le pas n'est pas loin qu'ensuite avec son épouse, il continuera tout simplement à se masturber, en elle, sans trop se soucier des frustrations qui s'ensuivront pour elle.

Cher Cath... 

Si c'est pour frustré sa femme alors c'est franchement dommage et ni très respectueux ni très gentille pour elle. 

Comme je l'ai dit déjà dans cette discutions dans le cadre du mariage, si la masturbation remplace les rapport du couple, alors forcément cela ne sera pas bon pour le couple et dans ce cas, si on ne sait plus partager, alors effectivement la masturbation devient effectivement un acte égoïste. 

Comme je l'ai dit à Arnaud pour que la masturbation puisse  être un acte égoïste il faut quelle prive quelqu'un... Un célibataire n'a personne pour partager sa sexualité avec qui que ce soit, cette acte ne pouvant être partager avec une conjointe il ne peut donc être égoïste... Par contre si dans le cadre du couple l'homme prive sa femme de plaisir en se masturbant alors oui, c'est effectivement égoïste. 

Par contre dans l'exemple apporté par Oculus, pour moi le problème est un autre problème. 

Oculus présente, un cas ou l'homme peut à son tour être frustré, il peut s'agir de plus ou moins longue période ou la femme peut ne pas avoir d'envie... Il est bon pour l'homme d'essayer de tenir bon, pour se réserver à sa femme entièrement,  mais il peut aussi arrivé que pour des raison médical, la femme risque de privé l'homme sur des période beaucoup plus conséquentes,  privant ainsi l'homme sur de longue période... Dans ce cas, ce que dit Oculus, c'est il vaut certainement mieux, que l'homme se branle, plutôt que de devenir fou... Le mieux dans ce cas, c'est  que cela se fasse en toute transparence, d'un commun accord entre lui et sa femme.. Je parle ici aussi d'autre cas où la femme pour cause de maladie ne peut plus avoir de rapport avec son mari... Dans ces conditions, elle devrait savoir comprendre son mari, si elle l'aime vraiment... Et rien n'empêche alors que son mari  le fasse tout en se frottant contre elle et en la caressant et que delà peut se faire avec beaucoup d'amour et de tendresse...

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 18:53

Certes, Olivier, mais cela diminue l'amour vers un sens biologique, sensuel.
L'homme peut ne pas devenir fou, comme vous dites, en cas d'abstinence prolongée. Pour cela, il y faut la grâce reçue, c'est vrai.

Mais cela existe, je peux en témoigner : il y a des années que mes gestes de tendresses envers mon épouse se cantonnent à des petits bisous, des effleurements affectifs, des sourires, de l'humour. Nos rapports sexuels se comptent sur les doigt de la main et mon épouse voit les choses de la même façon. Pour moi, c'est la présence de ma femme qui compte, et réciproquement, le reste ayant peu d'importance depuis longtemps. Bon, le corps régit quand même par quelques pertes séminales la nuit quand je dors, mais rarement.

Est-ce parce que nous avons des tempéraments mystiques, une forte relation au Seigneur ? Peut-être.
Est-ce que d'autres le peuvent ? Certainement avec des différences selon le tempérament, des prières adressées en ce sens. Mais il faut le demander bien sûr.

Sinon, évidemment, il y a les solutions que vous proposez. Sachez quand même que ce n'est pas la panacée, la solution inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 19:33

Oculus a écrit:
Citation :
Comme chrétien de l'authentique Tradition dont il semble que vous vous réclamiez, votre (dé-)formation professionnelle médicale, n'excuse pas votre vision au ras des pâquerettes de l'humanité de notre Seigneur Jésus, vrai Dieu et vrai Homme, humanité qui est Très Sainte et exempte de tout péché. Jésus avait en effet une imagination parfaitement sainte et purifiée, et une maitrise parfaite de ses pulsions biologiques ! Pour les Papes, c'est une autre histoire ...
Vous tombez ici dans l'erreur du biologisme, qui tend à réduire notre humanité à sa dimension animale, comme si l'étalon de la grandeur de la vocation humaine devait s'appuyer sur celui du monde animal et biologique... "L'homme dépasse infiniment l'homme" disait Pascal...
Ce n'est pas parce que 99, 9999999999 % des hommes ont déjà dénigré méchamment leur prochain que cela demeure un bien... De même ce n'est pas parce qu'aujourd'hui, dans un contexte de plus en plus érotisé, la masturbation, l'autosexualité plus précisément, est un phénomène très répandu, qu'elle en devient, d'un point de vue chrétien, un bien !
Je vous suggère tant que vous y êtes de lancer des sujets du style "Jésus a-t-il éructé ou pété durant sa vie ?", cela promet d'être passionnant...
Ne confondez pas non plus le rejet légitime du rigorisme et d'une conception culpabilisante du plaisir et de la sexualité (que l'Eglise, sous influence platonicienne, a hélas transmis trop souvent par le passé), avec le laxisme moral tendant à nommer un mal un bien et réciproquement...
Vos propos sur la sexualité humaine sont par ailleurs intéressant...

Vous avez raison de me reprendre , si je vous ai choqué , ce n'est certainement pas bien !
le problème ne me semble pas être une humanité au ras des paquerettes , c'est l'humanité tout
court et bien comprise . Vous semblez assimiler le fonctionnement somatique normal d'un corps masculin à la souillure et au péché chez le fils de l'homme. Tout ceci est sans doute scabreux , mais que serait une masculinité réelle qui n'aurait jamais eu à s'occuper du fonctionnement de son appareil génital ? une castration psychique ??

Je pense que vos propos étaient en effet trop crus et surtout qu'ils témoignaient d'une perception anthropomorphique, biaisée et "biologiste" de la sainte Humanité de Jésus, de la part d'un chrétien se réclamant pourtant de la Tradition apostolique...

Vous parliez de l'exemple des pollutions nocturnes, à quoi je répondais qu'on ne pouvait appliquer les mêmes schémas pour l'humanité issue de la Chute et pour celle du Nouvel Adam, pour la sainte Humanité de notre Seigneur... De même pour la nouvelle Eve, la sainte Mère de Dieu, Marie...



Bon laissons tomber sinon, on va me prendre pour un émule de Dan Brown ...que je ne suis pas . restons -en à une réserve prudente: que savons -nous de la maitrise des pulsions par le Christ : Absolument rien ! mais le fait de poser la question n'est pas pour moi une négation de la Divinité de jésus , bien au contraire .Pareil pour la vierge Marie que j'aurai souillée selon Chris Prols par le seul fait d'évoquer qu'elle eut pû éprouver du plaisir en sa chair ; On se demande si le Christianisme
n'est pas finalement un Gnosticisme ou Docétisme occulte lorqu'il s'agit d'assumer la dimension somatique de la sexualité normale dans la sainte famille . je clôt là mes réflexions .

Gnosticisme, Docétisme, Platonisme ou Dualisme, peu importe, j'avais abordé ce point, en disant : "Ne confondez pas non plus le rejet légitime du rigorisme et d'une conception culpabilisante du plaisir et de la sexualité (que l'Eglise, sous influence platonicienne, a hélas transmis trop souvent par le passé), avec le laxisme moral tendant à nommer un mal un bien et réciproquement..."


Concernant l'art de notre petit pain Luthérien de mettre tout le monde en enfer pour des péccadilles, j'aimerai donner deux éxemples de masturbation qui me semblent "éthiques " .
Près d'un tiers des jeunes couples divorcent dans les deux ans suivant l'arrivée de leur premier
enfant , et cela est arrivé à l'un de mes neveux .
Il est de fait qu'une femme au décours et dans les premiers mois de son accouchement n'a très souvent pas envie de reprendre les relations sexuelles avec son mari , ce que la plupart des jeunes hommes ne comprennent pas . Plusieurs éléments expliquent cet état de fait : la cicatrisation des voies génitales parfois malmenées pendant l'accouchement et les hormones .
La prolactine , hormone de la lactation , empêche le désir séxuel et la fécondation , et l'ocytocine
hormone libérée par la succion du mamelon fortifie et donne du plaisir au lien mère -enfant
dont l'homme se sent exclu par l'intensité relationnelle ; certains en ressentent jalousie et frustration sexuelle ; Et il y a une intolérance générationnelle à la frustration sexuelle et à la continence forcée chez beaucoup de jeunes hommes qui parfois trompent leur femme en pensant qu'elle ne l'aime plus , alors que les forces d'amour maternel sont tout à leur tâche de donner aux premiers instants de vie d'un petit ou petite d'homme un équilibre et un épanouissement relationnel qui sera un cadeau extraordinaire de bonheur pour la vie durant
grace à ce parfait bonheur mère-enfant des premiers mois de la vie .
devant cela , l'homme doit s'effacer devant l'amour maternel qui non seulement fabrique le corps
mais fabrique aussi le psychisme ultérieur; je pense que si l'homme alors ne peut vivre la continence , il est plus éthique qu'il se masturbe plutôt que de tromper sa femme et bousiller son couple , premier exemple.
Deuxième éxemple , Il est plus éthique qu' en prison un détenu se masturbe plutôt que de violer
un de ses codétenus en cellule , il me semble ...
Tout est donc affaire de cas d'espèces et personne n'est à la place du confesseur à qui revient
la lourde tache de discernement .

J'abonde ici dans votre sens...

Amicalement à vous

Mes voeux de bénédictions pour vous dans le Christ Jésus cher Oculus



Dernière édition par Emmanuel75 le Sam 26 Nov 2011, 22:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 19:35

Arnaud Dumouch a écrit:


Cher Olivier, le problème principal de la masturbation n'est pas son acte passager mais le fait qu'on ne lutte plus contre. Car dans ce cas, elle a le pouvoir de développer un vice, c'est à dire une HABITUDE du sexe centré sur soi.

Au début, lorsque vous rencontrerez votre femme, tout ira bien car sa présence et son amour vous centrera sur elle.

Mais peu, à peu, avec le temps, à cause de l'habitude de la luxure acquise dans l'adolescence et ensuite, son corps redeviendra ce qui se passe pour toutes les impressions sensibles coupées de l'amour, à savoir LASSANT.

Et dans ce cas, tout le vice acquis reprendra en main votre sexualité. Vous aurez soit besoin de nouveauté, d'exotisme, pour exciter votre désir sexuel avec votre femme, soit vous retournerez à vos sites Internet car eux permettent par leur diversité, une excitation toujours nouvelle.

Bref, c'est dès l’adolescence et en prévision de celle qu'on aimera plus tard, qu'on doit apprendre à contrôler cette sexualité, autrant que faire se peut, et bnon à être contrôlée par elle.

salut
Revenir en haut Aller en bas
Chribou



Masculin Messages : 417
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Sam 26 Nov 2011, 21:59

Arnaud Dumouch a écrit:


Vous serez certainement accueilli à l'heure de votre mort, par des âmes pleines de bonté et de compréhension. Cependant ce jour là, nous découvrirons tous à la Lumière du Christ les immenses égoïsmes qui nous ont motivés.

Pour se préparer à ce choc, mieux vaut s’entraîner à être sans illusion sur nous et à considérer les faiblesses sexuelles centrées sur le seul plaisir et coupées de l'amour de notre unique conjoint comme des faiblesses et non comme des choses bonnes et normales.

Merci Emmanuel 75 et Arnaud ici pour vos paroles bienveillantes cependant concernant nos immenses égoïsmes j'y vois plutôt là une exagération comme si l'on affublait un soliste de grand égoïste parce qu'il interprète les nocturnes de Chopin plutôt que ses concerti en oubliant le fait qu'avant de devenir concertiste il faut d'abord exceller dans le répertoire solo pour ensuite être fin prêt à entrer dans la synergie de la musique d'orquestre.

Si ce n'était que de moi donc je suggérerais de ne plus regarder la masturbation comme un mal mais simplement comme une étape pas nécessairement obligatoire et qui peut être surpassée dans une relation encore plus enrichissante.

Mais hélas oui je sais il ne s'agit pas que de moi...^^

Mais pour en revenir à l'égoïsme simplement considérer si un monde évolutionniste existe ou existait qu'il faudrait plusieurs millions d'années avant de créer un être qui ait la capacité d'avoir des comportements efficacement égoïstes donc ce n'est pas rien et ensuite je ne sais combien d'autres millions d'années il serait nécessaire pour aboutir à un être ayant la faculté de compassion et d'altruisme mais il aura d'abord fallu passer par l'égoïsme.

Donc en gros je serais porté à dire oui la masturbation c'est correct mais il se fait encore beaucoup mieux!

Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 00:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:


Arnaud a écrit:
Vous serez certainement accueilli à l'heure de votre mort, par des âmes pleines de bonté et de compréhension. Cependant ce jour là, nous découvrirons tous à la Lumière du Christ les immenses égoïsmes qui nous ont motivés. 

Pour se préparer à ce choc, mieux vaut s’entraîner à être sans illusion sur nous et à considérer les faiblesses sexuelles centrées sur le seul plaisir et coupées de l'amour de notre unique conjoint comme des faiblesses et non comme des choses bonnes et normales.

Cher Arnaud vous parler ici de l'acte coupé de notre unique conjoint... Cela présuppose qu'effectivement on a un conjoint... Dans ce cadre, si par la masturbation l'homme prive sa femme de relations, très bien alors oui je suis d'accord c'est ici un acte égoïste. Cependant pour qu'un acte puisse être égoïste, cela signifie que cette acte peut être partager... Or vous le savez très bien ce partage ne peut se faire que dans l'unique meusure que lon à un conjoint avec qui partager. Sans conjoint impossible de partager et donc on ne peut donc reprocher à un célibataire de faire cette acte autrement que seul, puisque cette acte n'est pas partageable! Or si un acte n'est pas partageable on ne peut non plus d'aucun façons dire qu'il est égoïste, puisqu'il n'a aucune possibilité de pouvoir le partager... C'est aussi bête que ça ! 

Le célibataire qui se masturbe ne peut donc d'aucune façons être accusé d'égoïsme. Et donc avant de clamer que la masturbation est un actes profondément égoïste, il convient de tenir compte des situations. 

Comprenez vous maintenant, pourquoi je dis que lorsque je me masturbe je ne ne sent nullement égoïste étant seul et sachant pertinemment que cette acte je ne peut le partager avec personne?

Olivier

Cher Olivier, le problème principal de la masturbation n'est pas son acte passager mais le fait qu'on ne lutte plus contre. Car dans ce cas, elle a le pouvoir de développer un vice, c'est à dire une HABITUDE du sexe centré sur soi.

Au début, lorsque vous rencontrerez votre femme, tout ira bien car sa présence et son amour vous centrera sur elle.

Mais peu, à peu, avec le temps, à cause de l'habitude de la luxure acquise dans l'adolescence et ensuite, son corps redeviendra ce qui se passe pour toutes les impressions sensibles coupées de l'amour, à savoir LASSANT.

Et dans ce cas, tout le vice acquis reprendra en main votre sexualité. Vous aurez soit besoin de nouveauté, d'exotisme, pour exciter votre désir sexuel avec votre femme, soit vous retournerez à vos sites Internet car eux permettent par leur diversité, une excitation toujours nouvelle.

Bref, c'est dès l’adolescence et en prévision de celle qu'on aimera plus tard, qu'on doit apprendre à contrôler cette sexualité, autrant que faire se peut, et bnon à être contrôlée par elle.

Chribou a écrit:
Donc en gros je serais porté à dire oui la masturbation c'est correct mais il se fait encore beaucoup mieux!

Ce qui est se fait de  beaucoup mieux Chribou, n'es ce pas d'aimer une femme ?.. Pour moi la masturbation ne pourra jamais remplacer une femme que j'aime... D'où voilà pourquoi je répond à Arnaud, il n'y a aucun risque que je me lasse de ma  femme parce que soit disant, je me serrais trop masturbé dans ma jeunesse.  


Ces histoire je n'y crois pas Arnaud... Je suis certain que mon Père à qui je ressemble beaucoup était un homme très semblable à moi dans sa jeunesse et pourtant aujourd'hui voilà plus de 34 ans qu'il vie avec sa femme et il l'aime... Comme quoi la masturbation n'empêche pas d'aimer.  Pareille pour mes deux frère... 

Olivier 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 01:25

Lutter contre quoi ?
Sexe Centré sur soi mais c'est quoi çà ?
Il y a plaisir et plaisir le fait de prendre du plaisir lors de l'acte est normal qu'on ce le dise.
Il y a égosite et égoïste pour le christianisme tout plaisir est a bannir, à la limite le chrétien peut être malheureux mais heureux non.
Je suis heureux parce que j'ai bâtis ma maison tout(e) seul(e) non vous n'avez pas le droit de dire cela car péché d'orgueil.
Pour le sexe c'est idem pas le droit d'avoir du plaisir, donc les musulmans ont raison pour l'excision. Embarassed
Enfin il ne faut pas confondre les plaisirs courant de la vie et les additions ce n'est pas la même chose.
Un homme qui aime le sexe va être appelé un pervers et si c'est une femme elle va être appelée nymphomane ce n'est rien d'autre que l'adjectif qui change et rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 03:03

Dr house a écrit:
Lutter contre quoi ?
Sexe Centré sur soi mais c'est quoi çà ?
Il y a plaisir et plaisir le fait de prendre du plaisir lors de l'acte est normal qu'on ce le dise.
Il y a égosite et égoïste pour le christianisme tout plaisir est a bannir, à la limite le chrétien peut être malheureux mais heureux non.
Je suis heureux parce que j'ai bâtis ma maison tout(e) seul(e) non vous n'avez pas le droit de dire cela car péché d'orgueil.
Pour le sexe c'est idem pas le droit d'avoir du plaisir, donc les musulmans ont raison pour l'excision. Embarassed
Enfin il ne faut pas confondre les plaisirs courant de la vie et les additions ce n'est pas la même chose.
Un homme qui aime le sexe va être appelé un pervers et si c'est une femme elle va être appelée nymphomane ce n'est rien d'autre que l'adjectif qui change et rien de plus.


Petite histoire imaginé par Olivier: 

Un jour Satan se dit maintenant qu'il est devenu si facile a l'homme d'entrer dans le royaume que même les violant s'en empare, que vais je fait pour leur salir la conscience . C'est alors qu'il eut une idée. Il se dit en lui même je vais rentrer dans la pensée des hommes d'église. Et je vais leur faire croire que tout plaisir est interdit afin que chaque fois qu'ils qu'ils sont joyeux il se flagelle. Je vais leur faire croire que la masturbation est un péché très grave, si grave, qu'il est mortel... Je vais les aveuglez de telle manière qu'il se rend incapable de voir que ces paroles viennent de moi et non de Dieu... Ainsi,  je rentrerais dans l'église et prendrait possession du trône ainsi je me ferai passer pour Dieu. Et alors je donnerai des lois si difficile et si dur que seul que seul un tout petit nombre d'hommes pourront obéir... Ainsi beaucoup chuteront. 

Voilà Dr House une petite histoire imaginé, reste a savoir si elle n'est qu'imaginé bien que je n'ai pas la prétention de dire quelle ne l'est pas elle en reste pour moi une hypothèse..  L'Eglise condamne la masturbation comme un péché grave, si grave qu'il est mortel... Mais sait tu que la Bible n'a jamais poser une tel condamnation et que cette condamnation viens des hommes et non de Dieu ? Oui en effet car je te le dis en vérité, il n'y a pas un seul verset qui condamne la masturbation, et si tu veux en être sûre,  lit la Bible et tu verra que ce que je dis est vrai.  Ce ne sont là que des précepte d'hommes. 

Olivier 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Chribou



Masculin Messages : 417
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 03:18

Olivier le chercheur a écrit:
Il convient maintenant d'admettre qu'une telle supposition (voir ci dessous) ne viens aucunement ni de la Bible et encore moins de Jésus lui même: 

Chribou a écrit:
en supposant qu'Il pourrait damner ses créatures qui auraient simplement succombé à un geste si naturellement à portée de la main et qui procure un plaisir qui semble parfois tout-à-fait irrésistible.

Et si il ne vient pas de la Bible d'où vient-elles ? 

Réponse la Bible n'a jamais condamné la masturbation, et tout à chacun peut en avoir le cœur net en lisant la Bible et en constatant par lui même qu'effectivement la bible ne la jamais condamné. 


Je suis d'accord avec toi tu t'en doutes bien sur la forme mais par contre sur le fond je pense qu'il faut regarder la réalité en face et admettre que lorsqu'il est dit "si ta main droite est une occasion de chute coupe-la et jette-la loin de toi" alors que dans ce paragraphe il était déjà question d'adultère,que pour Jésus (et Bouddah...) convoiter une femme du regard revient à commettre l'adultère dans son coeur et qu'une telle "photo" dans la tête conduit très souvent à la masturbation il devient assez clair que si c'est bel et bien Jésus qui a dit cela qu'il visait en effet la masturbation.

En plus ça ne détonne pas vraiment avec d'autres passages du NT où il se montre très radical puisqu'il était on ne peut plus perfectionniste alors à partir du moment où tu acceptes cette réalité il y a plusieurs options qui s'offrent à toi si d'emblée tu exclues la moins attrayante:

Soit utiliser la main gauche... Mr. Green mais non que dis-je ce serait de la mauvaise foi. Embarassed

Soit celle de renoncer à la masturbation ce qui ne fera plus de la main droite une occasion de chute mais cela avec les conséquences que peut engendrer le refoulement sexuel à moins qu'il ne se produise une Magie qui vienne transformer ton existence.

Soit d'avertir tes gardes du corps lors de tes spectacles de ne plus intervenir et de te laisser violer par tes admiratrices.

J'en passe et des meilleures et des plus sérieuses.

Ou l'autre que je viens d'écrire mais que je n'ai pas le courage de poster pour l'instant.

Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 03:42

Cher Chribou je ne suis pas d'accord avec ton interprétation regarde:

Olivier le chercheur a écrit:


Je reproduis, ici une partie de la discussion, que nous avons déjà eu.

  http://docteurangelique.forumactif.com/t12055-la-vertu-de-chastete-est-un-oui-a-la-vie

Fox a écrit:
Citation :
Citation:
Mat 5:27 Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras point d’adultère.
28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur.
29 Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne.
30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne.

Là il est fort probable qu'il soit question de masturbation vu le contexte. La conclusion c'est que tu risque la géhenne pour cela...  

Cher fox, tu n’est franchement pas très rassurant !  

Je risquerait donc la gène parce que je me masturbe ! C’est donc sûre je part en enfer directe ! C’est terrible ! Mais es bien cela, Fox ? Car alors nous somme presque tous bon pour la gêne me semble-t-il ? Et alors qui serra sauvé ??? Moi en tout cas pas c‘est sûre ! 

Fort heureusement Jésus n’as jamais condamné la masturbation dans le texte ici présent, puisque ce texte, ne parle non de la masturbation, mais de d'adultère et la l'adutère qui mène à l’inceste… 

Jésus ne parle pas ici de masturbation mais de convoitise, c’est très différent ! Et la convoitise dans le cadre de l’inceste… 

Convoiter une femme marier, c’est dresser des plan pour se l’approprié, comme le roi Davide, a convoité la femme d’un autre homme et a dresser, un plant terrifiant pour s’arranger que cette homme meurt, affin de lui la voler !!! … Pas jolie, jolie le roi Davide !!! 

C’est un plan terrifiant et diabolique, que pourtant Davide a mis a exécution !… 

On sait pourtant, que Davide s’est repentis sincèrement de ce très, très, grave péché et Dieu l’as pardonné malgré tout ! Alors que l’on vienne pas me dire que de me masturber conduit droit en enfer si Davide par ailleurs, a été sauvé de son crime odieux! 


Celui qui regarde une femme marié en la convoitant, cherche par ruse à la volé pour se l’approprier et se la faire sienne, fait bien plus que de se masturbé en se faisant passé de belle images dans sa tête de filles nues (ce qui n‘as jamais fait de mal a personne !) 

Regardez Davide et le crime qu‘il a commis, est très grave ! Car en réalité sa convoitise, l’a amener jusqu’à tué un innocent !!! C’est affreux !!! 

Voilà donc de quelle convoitise Jésus parle ici, c‘est une convoitise très grave qui peut mené même au crime…Rien a voire avec la masturbation, qui est un actes parfaitement normal et qui la plus part du temps est saint pour tout homme sans femmes… 

En revanche, un fantasme obsédant peut mener quelqu’un a l’obsession, jusqu’à la convoitise qui est le faite de s’approprié la femme de quelqu’un d’autre et détruire ainsi, un couple ou une famille et cela, de la même façons que Davide (l’avide) l’as fait !!!… En ce sens, la masturbation dois rester contrôlé et saine, car si le désir charnel devient incontrôlé, alors cela peut provoquer des viole et donc des crimes… 

A l’inverse réprimé sa sexualité a outrance, peut également faire explosé la marmite… Si en se privant de toute relation sexuel on deviens malade mental jusqu’à finir par violé des enfants c’est que nous somme vraiment malade !!! Alors la chasteté, dont Satan se délecte n’est pas saine du tout non plus !!! (les Prêtre pédophile) 



Olivier
[/quote]



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Chribou



Masculin Messages : 417
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 04:25

Olivier le chercheur a écrit:
Cher Chribou je ne suis pas d'accord avec ton interprétation regarde:

Olivier le chercheur a écrit:


Je reproduis, ici une partie de la discussion, que nous avons déjà eu.

  http://docteurangelique.forumactif.com/t12055-la-vertu-de-chastete-est-un-oui-a-la-vie


Olivier



[/quote][/quote]

Je vais mon cher Olivier te dire ce que je pense,c'est que sur ce coup là tu fais preuve de beaucoup plus d'humanisme que Jésus lui-même et que les portes du Paradis te seront accessibles avant que Jésus n'y accède à moins qu'il ait une bonne raison pour justifier sa dureté de coeur mais malheureusement selon moi le texte est trop explicite pour pouvoir légitimement nier que Jésus parlait là de masturbation.

Par contre lorsque l'on regarde ici

Citation :
Textes disant que Dieu est plus grand que le christ:

" Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m'en vais, et je reviens vers vous. Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi." jean14.28

" Un chef interrogea Jésus, et dit: Bon maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle? Jésus lui répondit: Pourquoi m'appelles-tu bon? Il n'y a de bon que Dieu seul." Luc 18.18 ,19

on peut maintenant avoir une idée de ce en quoi Dieu a plus de Bonté en Lui que Jésus si pour toi comme pour moi Jésus n'est pas Dieu bien que j'aie du mal à imaginer que la Personne qui a dit "que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre" puisse avoir tenu des paroles aussi dures que celles dont il est question plus haut.

Des choses intéressantes ont été dites concernant ce verset ici: http://bible-ouverte.ch/questions-reponses/qr-versets-difficiles-expliques/387-reponse-13.html
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 06:00

Olivier le chercheur a écrit:
Dr house a écrit:
Lutter contre quoi ?
Sexe Centré sur soi mais c'est quoi çà ?
Il y a plaisir et plaisir le fait de prendre du plaisir lors de l'acte est normal qu'on ce le dise.
Il y a égosite et égoïste pour le christianisme tout plaisir est a bannir, à la limite le chrétien peut être malheureux mais heureux non.
Je suis heureux parce que j'ai bâtis ma maison tout(e) seul(e) non vous n'avez pas le droit de dire cela car péché d'orgueil.
Pour le sexe c'est idem pas le droit d'avoir du plaisir, donc les musulmans ont raison pour l'excision. Embarassed
Enfin il ne faut pas confondre les plaisirs courant de la vie et les additions ce n'est pas la même chose.
Un homme qui aime le sexe va être appelé un pervers et si c'est une femme elle va être appelée nymphomane ce n'est rien d'autre que l'adjectif qui change et rien de plus.


Petite histoire imaginé par Olivier: 

Un jour Satan se dit maintenant qu'il est devenu si facile a l'homme d'entrer dans le royaume que même les violant s'en empare, que vais je fait pour leur salir la conscience . C'est alors qu'il eut une idée. Il se dit en lui même je vais rentrer dans la pensée des hommes d'église. Et je vais leur faire croire que tout plaisir est interdit afin que chaque fois qu'ils qu'ils sont joyeux il se flagelle. Je vais leur faire croire que la masturbation est un péché très grave, si grave, qu'il est mortel... Je vais les aveuglez de telle manière qu'il se rend incapable de voir que ces paroles viennent de moi et non de Dieu... Ainsi,  je rentrerais dans l'église et prendrait possession du trône ainsi je me ferai passer pour Dieu. Et alors je donnerai des lois si difficile et si dur que seul que seul un tout petit nombre d'hommes pourront obéir... Ainsi beaucoup chuteront. 

Voilà Dr House une petite histoire imaginé, reste a savoir si elle n'est qu'imaginé bien que je n'ai pas la prétention de dire quelle ne l'est pas elle en reste pour moi une hypothèse..  L'Eglise condamne la masturbation comme un péché grave, si grave qu'il est mortel... Mais sait tu que la Bible n'a jamais poser une tel condamnation et que cette condamnation viens des hommes et non de Dieu ? Oui en effet car je te le dis en vérité, il n'y a pas un seul verset qui condamne la masturbation, et si tu veux en être sûre,  lit la Bible et tu verra que ce que je dis est vrai.  Ce ne sont là que des précepte d'hommes. 

Olivier 

Bonjour Olivier,
J'ai juste fait une comparaison entre, se faire plaisir et rechercher le plaisir ultime "moi seulement moi".
Vous semblez Olivier avoir zappé la totalité de mon post qui est basé sur le mot plaisir "se faire plaisir".
Je persiste et je signe quand je dis que tout plaisir (même le mot plaisir) est a bannir dans la vie chrétienne, comme si ce mot était sale (prendre du plaisir a manger un bon gâteau que l'on aime, même que l'on adore c'est péché de gourmandise etc ect........) la liste est longue.
Il faut savoir faire la différence entre un comportement normal et une addition, voir ce lien. http://fr.wikipedia.org/wiki/Addiction

Des addictions il y en a de toutes sortes alcool, sexe, drogue, internet, sport et autres.
Pour la bible je sais aussi très bien ce qu'elle dit sur bon nombre de sujet, "quand on est un bon chrétien on ne fait pas ceci, on ne fait pas cela,", j'ai assé donné pendant 19 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 07:10

A tous,
voici aussi une confusion que les chrétiens font sur ◊ Asexualité http://fr.wikipedia.org/wiki/Asexualité
Confondre absence totale de libido et abstinence sexuelle c'est grave tout de même.
Maintenant ça risque de barder pour moi mais bon je risque aven.fr http://www.asexuality.org/fr/?asexualite:faq_-_foire_aux_questions:relations_asexuel-sexuel



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 08:34

Dr house a écrit:
A tous,
voici aussi une confusion que les chrétiens font sur ◊ Asexualité http://fr.wikipedia.org/wiki/Asexualité
Confondre absence totale de libido et abstinence sexuelle c'est grave tout de même.
Maintenant ça risque de barder pour moi mais bon je risque aven.fr http://www.asexuality.org/fr/?asexualite:faq_-_foire_aux_questions:relations_asexuel-sexuel




Mais non, vous avez raison. Le voeu de chasteté des moines ne supprime pas leur faculté et instinct sexuel.
La question n"'est pas là.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 08:48

Arnaud,
Citation :
La question n"'est pas là
Ou est est elle alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 08:50

Elle est dans une sublimation du désir sexuel vers un autre amour, supérieur et non exprimé de façon génitale.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 09:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Elle est dans une sublimation du désir sexuel vers un autre amour, supérieur et non exprimé de façon génitale.

C'est ce que, sans ostentation, j'ai essayé de témoigner quelques posts plus haut à Olivier, je me cite :

L'homme peut ne pas devenir fou, comme vous dites, en cas d'abstinence prolongée. Pour cela, il y faut la grâce reçue, c'est vrai.

Mais cela existe, je peux en témoigner : il y a des années que mes gestes de tendresses envers mon épouse se cantonnent à des petits bisous, des effleurements affectifs, des sourires, de l'humour. Nos rapports sexuels se comptent sur les doigt de la main et mon épouse voit les choses de la même façon. Pour moi, c'est la présence de ma femme qui compte, et réciproquement, le reste ayant peu d'importance depuis longtemps. Bon, le corps régit quand même par quelques pertes séminales la nuit quand je dors, mais rarement.

Est-ce parce que nous avons des tempéraments mystiques, une forte relation au Seigneur ? Peut-être. Est-ce que d'autres le peuvent ? Certainement avec des différences selon le tempérament, des prières adressées en ce sens. Mais il faut le demander bien sûr.

Sinon, évidemment, il y a les solutions que vous proposez. Sachez quand même que ce n'est pas la panacée, la solution inévitable.


Tout cela dit sans jouer le moraliste et sans me prendre au sérieux : ce n'est pas une question de mérite, seulement une demande exaucée si Dieu le veut, seulement Sa Grâce qui, précisons-le, n'est jamais acquise, seulement un cheminement.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 09:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Elle est dans une sublimation du désir sexuel vers un autre amour, supérieur et non exprimé de façon génitale.

Arnaud,
Ta réponse est ambigüe.
En effet si je flash sur ma voisine et qu'après dans mon lit je... en pensant à elle cela relève du fantasme sexuelle et rien de plus, bon je reconnais que cela peut choquer mais tant que c'est un fantasme humainement parlant cela ne nuis à personne en revanche "non exprimer du façon général " Question
Ou encore ne pas coucher le premier soir là on est d'accord.
Maintenant il y a les coucheries d'un soir et encore une fois si les deux partenaires sont d'accord et majeurs au niveau de la loi française c'est autorisé.

Quand je parle masturbation je parle de la masturbation adolescente, ne pas encourager mais ne pas interdire.
Savez-vous que la masturbation féminine existe aussi c'est réel .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 09:59

Cela ne nuit à personne sur l'instant mais cela nuira car vous manifestez par là que vous êtes dirigé par votre sexe et que vous ne le dirigez pas vraiment. Il ne manquera pas d'y avoir des conséquences concrètes dès que vous vous mettrez concrètement en ménage.

Le monde occidental en donne la preuve sans cesse et les familles explosent sur l'égoïsme et le manque de contrôle des pulsions de chaque sexe.

Les femmes ont leur forme de luxure qui est plus souvent sentimentalo-idéaliste et qui ne résiste pas au poids du quotidien.

Quant aux hommes, ce sont souvent leurs pulsions sexuelles qui les conduisent à l'adultère.
Citation :

Savez-vous que la masturbation féminine existe aussi c'est réel .

C'est évident mais ce n'est pas ce qui caractérise la majorité des femmes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 10:37

Je croyais que le Christ était venu sauver tous les hommes. Le Christ nous sauve et l'Eglise fait le tri? Ce serait mieux si nous étions tous solidaires du destin de l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 10:58

Mister be a écrit:
Je croyais que le Christ était venu sauver tous les hommes. Le Christ nous sauve et l'Eglise fait le tri? Ce serait mieux si nous étions tous solidaires du destin de l'humanité.

scratch Le rapport ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 11:00

Arnaud,
Citation :
Les femmes ont leur forme de luxure qui est plus souvent sentimentalo-idéaliste et qui ne résiste pas au poids du quotidien.

Les femmes se passe plus facilement d'un homme que l'homme d'une femme.
Les femmes ne vivent pas leurs sexualité de la même manière tout ce passe dans leur tête, (dans la majorité des cas).

Citation :
C'est évident mais ce n'est pas ce qui caractérise la majorité des femmes.
Il y a plus de clitorisiennes que vous le pensez.

Concernant le monde occidental c'est plus grave que ça.
Les médias et la pornographie en sont arrivé a donné des complexes aux hommes sur leur performance sexuelles, sur la grandeur de leur outils, combien de fois par semaine etc etc...
Si c'est X par mois c'est que vous avez un problème, si c'est x par jour c'est que vous êtes hyper actif sexuellement donc un pervers.
Ce qui fait que personne ne sait plus ce qui est standard si j'ose dire.
La sexualité standard c'est quoi ?
La sexualité est nécessaire dans le couple autrement il y a riisque de tromperie, ensuite viens la lassitude du couple.
Concernant les familles qui explosent c'est aussi à cause de l'internet.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 11:15

Et vous manifestez là comment le sexe exalté peut devenir une addiction aux conséquences personnelles et sociales graves.

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Dim 27 Nov 2011, 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 11:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Je croyais que le Christ était venu sauver tous les hommes. Le Christ nous sauve et l'Eglise fait le tri? Ce serait mieux si nous étions tous solidaires du destin de l'humanité.

scratch Le rapport ?
Le rapport est que ce sont les hommes qui déterminent ce qui est pur ou impur,bon ou mal,péché ou pas...!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 11:59

Dr house a écrit:
Arnaud,
Citation :
Les femmes ont leur forme de luxure qui est plus souvent sentimentalo-idéaliste et qui ne résiste pas au poids du quotidien.

Les femmes se passe plus facilement d'un homme que l'homme d'une femme.
Les femmes ne vivent pas leurs sexualité de la même manière tout ce passe dans leur tête, (dans la majorité des cas).

Citation :
C'est évident mais ce n'est pas ce qui caractérise la majorité des femmes.
Il y a plus de clitorisiennes que vous le pensez.

Concernant le monde occidental c'est plus grave que ça.
Les médias et la pornographie en sont arrivé a donné des complexes aux hommes sur leur performance sexuelles, sur la grandeur de leur outils, combien de fois par semaine etc etc...
Si c'est X par mois c'est que vous avez un problème, si c'est x par jour c'est que vous êtes hyper actif sexuellement donc un pervers.
Ce qui fait que personne ne sait plus ce qui est standard si j'ose dire.
La sexualité standard c'est quoi ?
La sexualité est nécessaire dans le couple autrement il y a riisque de tromperie, ensuite viens la lassitude du couple.
Concernant les familles qui explosent c'est aussi à cause de l'internet.

Ce sont des stéréotypes et l'homme comme la femme peuvent mettre en veilleuse leur lubido...!
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11443
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 12:12

Dr house a écrit:
Arnaud,
Citation :
Les femmes ont leur forme de luxure qui est plus souvent sentimentalo-idéaliste et qui ne résiste pas au poids du quotidien.
Les femmes se passe plus facilement d'un homme que l'homme d'une femme.
Qu'est ce que tu en sais? Pour celles pour qui , ce serait le cas, c'est que leur maris ne les aiment pas assez.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80253
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 12:44

Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Je croyais que le Christ était venu sauver tous les hommes. Le Christ nous sauve et l'Eglise fait le tri? Ce serait mieux si nous étions tous solidaires du destin de l'humanité.

scratch Le rapport ?
Le rapport est que ce sont les hommes qui déterminent ce qui est pur ou impur,bon ou mal,péché ou pas...!

Non, c'est Dieu et l'homme s'efforce de comprendre le plan de Dieu.

Maintenant, il ne vous paraît pas évident que Dieu n'a pas créé la sexualité pour que l'homme la centre sur la recherche de son plaisir solitaire ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La masturbation est-elle un péché mortel ?   Dim 27 Nov 2011, 12:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Je croyais que le Christ était venu sauver tous les hommes. Le Christ nous sauve et l'Eglise fait le tri? Ce serait mieux si nous étions tous solidaires du destin de l'humanité.

scratch Le rapport ?
Le rapport est que ce sont les hommes qui déterminent ce qui est pur ou impur,bon ou mal,péché ou pas...!

Non, c'est Dieu et l'homme s'efforce de comprendre le plan de Dieu.

Maintenant, il ne vous paraît pas évident que Dieu n'a pas créé la sexualité pour que l'homme la centre sur la recherche de son plaisir solitaire ?

salut
Revenir en haut Aller en bas
 
La masturbation est-elle un péché mortel ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» ALERTE SUR UN MEDICAMENT : PRODUIT MORTEL
» La descente aux enfers de Jean de la Croix est-elle due à un péché mortel ?
» La colère, vice capital et péché mortel ?
» Est ce que je suis en etat de peche mortel ?
» Contraception et péché mortel, communion eucharistique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: