DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Moyen Age, gloires et insuffisances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Ven 02 Déc 2011, 20:09

Chris Prols a écrit:
Fabulous Fab' a écrit:
Je n'ai aucun a priori négatif sur le Moyen Age.

hum hum !

Philippe Fabry a écrit:
La féodalité c'est le règne de la mafia

Ce n'est pas un a priori. Quand j'étais jeune j'étais fasciné par l'idéal chevaleresque. Et puis j'ai réalisé que la chevalerie était juste une tentative ecclésiastiques pour canaliser la brutalité d'un groupe violent de population, et que les relations féodales étaient un système primitif de société.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Ven 02 Déc 2011, 20:10

Chris Prols a écrit:
Citation :
Dites, vous connaissez quoi du libéralisme ? Vous avez lu qui ?

De sacrées pointures.

Giuseppe Melchiorre Sarto, Felix Sardà y Salvany, et d'autres, dont je vais retrouver les noms si vous voulez.

Comme ça vous pourrez les lire vous aussi.

Et Frédéric Bastiat, jamais ?

Parce que c'est bien de citer un Pape qui a condamné un certain libéralisme, mais vous oubliez en chemin Léon XIII qui était un admirateur de Bastiat.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Ven 02 Déc 2011, 20:26

Citation :
Et aussi j'ai laissé tombé l'idole de la Nation quand j'ai compris que le temps de la France était passé.

Intéressant. Pourriez-vous développer ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Ven 02 Déc 2011, 20:56

Chris Prols a écrit:
Citation :
Et aussi j'ai laissé tombé l'idole de la Nation quand j'ai compris que le temps de la France était passé.

Intéressant. Pourriez-vous développer ?

J'ai eu une révélation le 10 juin 2003 au soir, sur laquelle j'ai travaillé depuis. Cela a donné notamment mon site internet dont vous avez le lien dans ma signature. Il y a deux-trois heures de vidéos illustrées si vous avez la flemme de lire.

Et encore l'intégralité de ma théorie n'est pas publié sur le site, que je n'ai pas eu le temps de mettre à jour. Je pourrais toujours vous faire parvenir par mail la version écrite, plus universitaire, de mes théories si cela vous chante.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Ven 02 Déc 2011, 21:07

Citation :
J'ai eu une révélation le 10 juin 2003 au soir

Quel genre de révélation ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Ven 02 Déc 2011, 23:28

Chris Prols a écrit:
Citation :
J'ai eu une révélation le 10 juin 2003 au soir

Quel genre de révélation ?

Intellectuelle.
Comme Archimède dans sa baignoire.
Comme Doc Brown dans Retour vers le Futur.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2627
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Sam 03 Déc 2011, 09:34

tu vois, si tu le penses, c'est que c'est un truc que tu dois vraiment essayer de publier un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Sam 03 Déc 2011, 11:04

Scrogneugneu a écrit:
tu vois, si tu le penses, c'est que c'est un truc que tu dois vraiment essayer de publier un jour.

C'est ce que j'essaye de faire. C'est pour cela que j'en ai rédigé une version universitaire, avec références et tout et tout. J'ai pas pris le temps de faire ça par plaisir.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Sam 03 Déc 2011, 17:04

Scrogneugneu a écrit:
tu vois, si tu le penses, c'est que c'est un truc que tu dois vraiment essayer de publier un jour.

entièrement d'accord
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 00:57

Paco a écrit:
Scrogneugneu a écrit:
tu vois, si tu le penses, c'est que c'est un truc que tu dois vraiment essayer de publier un jour.

entièrement d'accord

L'ennui c'est qu'une publication crédible c'est une publication dans une revue à comité de lecture. Une telle thèse peut-elle passer cette barrière académique ? J'avoue qu'au fond de moi, je n'y crois guère.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 01:00

La publication à compte d'auteur ça existe et c'est le meilleur moyen de faire la nique aux barbons universitaires.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 01:05

adamev a écrit:
La publication à compte d'auteur ça existe et c'est le meilleur moyen de faire la nique aux barbons universitaires.

Oui, mais c'est loin d'être le meilleur moyen pour se faire respecter et d'obtenir une crédibilité. Commencer sa carrière par un bras d'honneur au système n'est pas le meilleur moyen de faire passer ses idées.
Je le ferai à 60 ans si je n'ai rien réussi à faire passer.

Mais bon, c'est vrai que j'aimerais arriver à quelque chose. Et si ce n'est pas le cas, qu'il me soit démontré que je me suis trompé. Au moins je cesserai de me demander chaque jour si j'ai vraiment découvert un truc ou si je suis un peu dérangé.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 08:13

Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:
La publication à compte d'auteur ça existe et c'est le meilleur moyen de faire la nique aux barbons universitaires.

Oui, mais c'est loin d'être le meilleur moyen pour se faire respecter et d'obtenir une crédibilité. Commencer sa carrière par un bras d'honneur au système n'est pas le meilleur moyen de faire passer ses idées.
Je le ferai à 60 ans si je n'ai rien réussi à faire passer.

Mais bon, c'est vrai que j'aimerais arriver à quelque chose. Et si ce n'est pas le cas, qu'il me soit démontré que je me suis trompé. Au moins je cesserai de me demander chaque jour si j'ai vraiment découvert un truc ou si je suis un peu dérangé.

Oui, le compte d'auteur n'est pas considéré du tout, et même d'ailleurs le compte d'éditeur chez les petits diffuseurs. Je peux en témoigner ayant publié un livre dans une petite maison d'édition qui comptait davantage sur la quantité d'auteurs que la quantité de leurs livres vendus... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 08:48

Doumé a écrit:


Oui, le compte d'auteur n'est pas considéré du tout, et même d'ailleurs le compte d'éditeur chez les petits diffuseurs. Je peux en témoigner ayant publié un livre dans une petite maison d'édition qui comptait davantage sur la quantité d'auteurs que la quantité de leurs livres vendus... What a Face
salut
Le compte d'auteur est même source de mépris sur Internet. Les gens disent : "C'est parce que son livre est si nul qu'il n'a pas trouvé d'éditeur".




_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
MIKAELE



Féminin Messages : 393
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 10:10

Il n'y a pas que des "barbons" à l'université... avez-vous essayé de joindre par un moyen quelconque les comités scientifiques de certaines revues à caractère scientifique et théologique? C'est un préalable essentiel à la publication parfois, je ne connais pas le domaine théologique, mais l'Institut catholique, l'Université Catholique de Lyon, la Faculté théologique de Strasbourg...?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 19:46

MIKAELE a écrit:
Il n'y a pas que des "barbons" à l'université... avez-vous essayé de joindre par un moyen quelconque les comités scientifiques de certaines revues à caractère scientifique et théologique? C'est un préalable essentiel à la publication parfois, je ne connais pas le domaine théologique, mais l'Institut catholique, l'Université Catholique de Lyon, la Faculté théologique de Strasbourg...?

En ce qui me concerne ma théorie n'est pas de la théologie. C'est plutôt de l'Histoire, même si c'est plus compliqué que ça.
Je ne crois certes pas qu'il n'y a que des barons à l'université.

Pour l'instant j'ai rédigé un projet d'ouvrage que j'ai proposé aux PUF, qui l'ont refusé.

J'essaye une revue scientifique, mais je n'ai pas encore de réponse.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 19:57

Il y a aussi une grande partie de sociologie, de psychologie. Elle décrit des mécanisme profonds, sur plusieurs générations.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 20:08

Arnaud Dumouch a écrit:
Il y a aussi une grande partie de sociologie, de psychologie. Elle décrit des mécanisme profonds, sur plusieurs générations.

A vrai dire, je pense que ce que j'évoque n'est que les prémices d'une nouvelle science transversale pouvant aussi recourir à des outils mathématiques, statistiques.

L'étude des lois de l'Histoire, tout simplement.

Personnellement j'appelle ça de l'historionomie.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 20:09

salut

Evidemment, c'est une science humaine et il arrive que des évènements imprévisibles bouleversent les cycles.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 20:13

Arnaud Dumouch a écrit:
salut

Evidemment, c'est une science humaine et il arrive que des évènements imprévisibles bouleversent les cycles.

Je n'en ai pour l'heure observé aucun.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 20:16

Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
salut

Evidemment, c'est une science humaine et il arrive que des évènements imprévisibles bouleversent les cycles.

Je n'en ai pour l'heure observé aucun.

Je me demande si la venue de Jésus Christ n'est pas, tout en gardant les cycles que vous décrivez, un autre genre de cycle, à un autre niveau.

Ceci dit, imaginons uine guerre nucléaire. Ca pourrait faire varier les cycles et accélérer la venue du mondialisme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Dim 04 Déc 2011, 20:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
salut

Evidemment, c'est une science humaine et il arrive que des évènements imprévisibles bouleversent les cycles.

Je n'en ai pour l'heure observé aucun.

Je me demande si la venue de Jésus Christ n'est pas, tout en gardant les cycles que vous décrivez, un autre genre de cycle, à un autre niveau.

Je crois que Dieu sait très bien ce qu'il fait et que, en bon Maître du Temps et de l'Histoire, il a injecté le christianisme là où il fallait pour qu'il prospérât. Et il me semble avoir expliqué ailleurs mes projections à ce sujet.

Ceci dit, imaginons une guerre nucléaire. Ca pourrait faire varier les cycles et accélérer la venue du mondialisme.

Je la crois peu probable. Et si elle avait lieu, je pense qu'elle collerait encore aux cycles (genre un rasage de la Russie comme les Romains rasèrent Carthage ; Dieu nous en préserve !).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Lun 05 Déc 2011, 02:48

Philippe Fabry a écrit:
Chris Prols a écrit:
Citation :
J'ai eu une révélation le 10 juin 2003 au soir

Quel genre de révélation ?

Intellectuelle.
Comme Archimède dans sa baignoire.
Comme Doc Brown dans Retour vers le Futur.

Eh bien moi, j'ai eu la révélation intellectuelle que votre révélation était fausse.

Hier soir, vers 23 heures 02.

Désolé... Mais bien tenté quand même.

Bon. Résumons.

Le Moyen-Âge était une époque formidable, maintenant c'est tout pourri, le féodalisme n'est évidement plus d'actualité et ne le sera jamais plus, c'est clair. N'empêche. C'était mieux avant. Sources à l'appui.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Lun 05 Déc 2011, 07:18

Chris Prols a écrit:

Le Moyen-Âge était une époque formidable, maintenant c'est tout pourri, le féodalisme n'est évidement plus d'actualité et ne le sera jamais plus, c'est clair. N'empêche. C'était mieux avant. Sources à l'appui.

Formidable au plan de l'unité et de la gloire d'une civilisation chrétienne.

Et source, comme tout ce qui est formidable et dont on s'exalte, de l'orgueil puis de la violence qui sort de l'orgueil qui rongera la foi chrétienne en Europe par la suite.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Lun 05 Déc 2011, 07:59

Chris Prols a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Chris Prols a écrit:
Citation :
J'ai eu une révélation le 10 juin 2003 au soir

Quel genre de révélation ?

Intellectuelle.
Comme Archimède dans sa baignoire.
Comme Doc Brown dans Retour vers le Futur.

Eh bien moi, j'ai eu la révélation intellectuelle que votre révélation était fausse.

Hier soir, vers 23 heures 02.

Désolé... Mais bien tenté quand même.

C'est à la fois un peu court au niveau argumentation et peu inspiré au niveau humour.

Bon. Résumons.

Le Moyen-Âge était une époque formidable, maintenant c'est tout pourri, le féodalisme n'est évidement plus d'actualité et ne le sera jamais plus, c'est clair. N'empêche. C'était mieux avant. Sources à l'appui.

C'est un jugement trop arbitraire, trop lapidaire et trop absurde pour avoir le moindre intérêt. Si vous mettez des jours et des jours à pondre deux lignes comme ça, on se demande bien pourquoi.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Lun 05 Déc 2011, 10:34

Citation :
C'est à la fois un peu court au niveau argumentation et peu inspiré au niveau humour.

Mon Fab', faut quand même pas charrier. Pour expliquer tout, vous me sortez une révélation intellectuelle. C'est le niveau moins trois de l'argumentation. Quant à l'humour, chais pas, hier j'étais assez de bonne, et ça m'a bien fait marrer...

Citation :
C'est un jugement trop arbitraire, trop lapidaire et trop absurde pour avoir le moindre intérêt. Si vous mettez des jours et des jours à pondre deux lignes comme ça, on se demande bien pourquoi.

ça résume quand même asez les choses. Parfois, il faut aller à l'essentiel.

Vous avez tenté le coup avec les seigneurs féodaux comme des parrains mafieux ou des julots. Arbitraire, réducteur, lapidaire et absurde.

Et dire que vous étiez royaliste, et que c'est Maurras qui vous a fait changer d'avis...

Encore, si vous m'aviez dit Philippe le Bel (pas vous, l'autre) ou Henry VIII...

De plus, votre théorie d'aller évangéliser les planètes, c'est de la théologie Monsieur Spock !




Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Lun 05 Déc 2011, 14:23

Chris Prols a écrit:
Citation :
C'est à la fois un peu court au niveau argumentation et peu inspiré au niveau humour.

Mon Fab', faut quand même pas charrier. Pour expliquer tout, vous me sortez une révélation intellectuelle. C'est le niveau moins trois de l'argumentation. Quant à l'humour, chais pas, hier j'étais assez de bonne, et ça m'a bien fait marrer...

La révélation intellectuelle était le commencement. C'est une révélation sur la marche de l'Histoire, etc... Si vous ne l'avez pas compris, navré pour vous. Vous avez pourtant le lien avec l'équivalent de 50 pages de texte et 3 h de vidéos. Et encore il n'y a pas tout.


Citation :
C'est un jugement trop arbitraire, trop lapidaire et trop absurde pour avoir le moindre intérêt. Si vous mettez des jours et des jours à pondre deux lignes comme ça, on se demande bien pourquoi.

ça résume quand même asez les choses. Parfois, il faut aller à l'essentiel.

Vous avez tenté le coup avec les seigneurs féodaux comme des parrains mafieux ou des julots. Arbitraire, réducteur, lapidaire et absurde.

Non. Je l'ai argumenté. Je vous ai expliqué que la féodalité répondait aux mêmes mécanismes sociologiques que le crime organisé (parce qu'en fait le crime organisé est une résurgence primitive dans une société évoluée).
Et je vous ai parlé de maquereau parce que vous me parliez de beaux rapports humains entre serfs et seigneurs.


Et dire que vous étiez royaliste, et que c'est Maurras qui vous a fait changer d'avis...

Non. La lecture de Maurras a eu un impact, mais cela n'a pas suffi. De toute façon mon royalisme était beaucoup plus spirituel, raspailien.


Encore, si vous m'aviez dit Philippe le Bel (pas vous, l'autre) ou Henry VIII...

Eux et d'autres. C'est un tout.

De plus, votre théorie d'aller évangéliser les planètes, c'est de la théologie Monsieur Spock !

Je ne parle jamais d'extraterrestres. Je parle de colonisation. Au XVeme siècle qui aurait cru à la découverte de l'Amérique et à sa colonisation ?


Au reste, je ne vois pas le moindre argument contre ma théorie dans vos réponses, si ce n'est ces ricanements qui vous évitent d'avoir à vous poser d'importantes questions.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mar 06 Déc 2011, 19:25

Citation :
Au reste, je ne vois pas le moindre argument contre ma théorie dans vos réponses, si ce n'est ces ricanements qui vous évitent d'avoir à vous poser d'importantes questions.

Cher Philippe, votre théorie, il est vrai, je ne l'ai pas lue entièrement; je l'ai seulement parcourue.

Et de ce que j'en ai lu, je ne suis pas d'accord, car j'estime que nous sommes arrivés à la fin du monde, période qui débute avec la Nativité et qui se terminera avec la conflagration finale de l'instant final de cette période de fin du monde.

C'est pourquoi je ne puis abonder dans le sens de votre théorie, car, me tenant aux catéchisme du Concile de Trente en la matière, (de même que les ouvrages de S. Pie X, de l'abbé Arminjon, du Cardinal Pie, de Dom de Monléon, etc. ), j'estime que nous sommes à la charnière des deuxième et troisième signe de la fin du monde, le troisième et dernier étant la venue de l'Antéchrist.

Et ça, ça ne colle pas avec votre théorie de l'algorythme.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mar 06 Déc 2011, 19:28

Cher Chris Prols, le cycle que vous décrivez n'a rien à voir. Vous parlez du salut. Philippe montre des lois des sociétés.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mar 06 Déc 2011, 19:35

La fin du monde a bien un rapport avec la société, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mar 06 Déc 2011, 20:58

Chris Prols a écrit:
La fin du monde a bien un rapport avec la société, non ?

Elle n'a rien à voir avec les cycle historique. Elle est le surgissement du Christ, posé par le Christ seul.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mar 06 Déc 2011, 21:13

Chris Prols a écrit:
Citation :
Au reste, je ne vois pas le moindre argument contre ma théorie dans vos réponses, si ce n'est ces ricanements qui vous évitent d'avoir à vous poser d'importantes questions.

Cher Philippe, votre théorie, il est vrai, je ne l'ai pas lue entièrement; je l'ai seulement parcourue.

Et de ce que j'en ai lu, je ne suis pas d'accord, car j'estime que nous sommes arrivés à la fin du monde, période qui débute avec la Nativité et qui se terminera avec la conflagration finale de l'instant final de cette période de fin du monde.

C'est pourquoi je ne puis abonder dans le sens de votre théorie, car, me tenant aux catéchisme du Concile de Trente en la matière, (de même que les ouvrages de S. Pie X, de l'abbé Arminjon, du Cardinal Pie, de Dom de Monléon, etc. ), j'estime que nous sommes à la charnière des deuxième et troisième signe de la fin du monde, le troisième et dernier étant la venue de l'Antéchrist.

Et ça, ça ne colle pas avec votre théorie de l'algorythme.

Donc vous écartez un fait observable au nom d'une croyance qui est une interprétation non dogmatique ? Saint Thomas d'Aquin vous aurait retourné une paire de baffes.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mar 06 Déc 2011, 23:42

Very Happy

Fabrounet, lorsque je ne vous connaissais pas encore, ce genre de phrases m'aurait énervé.

Mais en vous pratiquant, et avec le temps, j'ai compris que lorsque vous les sortiez, c'est que vous admettez un peu que j'ai raison.

Alors maintenant, elles me font plaisir.

Quant à Saint Thomas, s'il avait vu comme nous avons vu une statue de bouddha sur le Tabernacle à Assise, il se serait écrié Par le sang du Chrsit, c'est l'abomination de la désolation dont parlait le Prophète Daniel.

Pour vous dire comme vous, les faits observables, vous refusez de les observer.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mar 06 Déc 2011, 23:46

Chris Prols a écrit:
Very Happy

Fabrounet, lorsque je ne vous connaissais pas encore, ce genre de phrases m'aurait énervé.

Mais en vous pratiquant, et avec le temps, j'ai compris que lorsque vous les sortiez, c'est que vous admettez un peu que j'ai raison.

Heu... non.

Alors maintenant, elles me font plaisir.

Quand on peut faire plaisir...


Quant à Saint Thomas, s'il avait vu comme nous avons vu une statue de bouddha sur le Tabernacle à Assise, il se serait écrié Par le sang du Chrsit, c'est l'abomination de la désolation dont parlait le Prophète Daniel.

Pour vous dire comme vous, les faits observables, vous refusez de les observer.

Savez-vous que la plupart des prophéties de Daniel trouvent une réalisation tout à fait exacte dans l'invasion de la Judée par Antiochos ?
Tant qu'on y est, que pensez-vous de la prostituée installée par les croisés sur le siège du patriarche de Constantinople ? Le Siège serait-il vacant depuis le XIIIe siècle ?




_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 00:11

Vous chicotez.

Quant aux prophéties, elles annoncent le plus souvent deux faits: un relativement proche, et un autre lointain, l'accomplissement du proche étant gage et certitude de l'accomplissement du lointain.

Pour le reste, vous chicotez.
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 05:46

Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
salut

Evidemment, c'est une science humaine et il arrive que des évènements imprévisibles bouleversent les cycles.

Je n'en ai pour l'heure observé aucun.

J'en observe un,moi,et il n'est pas réjouissant! C'est la destruction inexorable de notre planète,plus précisément de la biosphère par l'homme.
Aucun signe de retour en arrière pour le moment! Avancée des déserts,déforestation,destruction des zones humides,imperméabilisation des surfaces,suppression des terres agricoles dans notre pays même à un rythme soutenu au profit de diverses infrastructures,pollution des nappes phréatiques,des rivières,des mers,notamment par les micro-déchets de matière plastique,par les déjections des villes,par les déjections de produits chimiques issus de l'agriculture intensive,etc...Chaque année,en raison de la destruction des biotopes de nombreuses espèces végétales et animales disparaissent à jamais!
Bref,la mort de toute vie est en marche! Alors les théories historiques ont du plomb dans l'aile à mon avis,et j'en suis profondément désolé!
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 07:57

Géraud a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
salut

Evidemment, c'est une science humaine et il arrive que des évènements imprévisibles bouleversent les cycles.

Je n'en ai pour l'heure observé aucun.

J'en observe un,moi,et il n'est pas réjouissant! C'est la destruction inexorable de notre planète,plus précisément de la biosphère par l'homme.
Aucun signe de retour en arrière pour le moment! Avancée des déserts,déforestation,destruction des zones humides,imperméabilisation des surfaces,suppression des terres agricoles dans notre pays même à un rythme soutenu au profit de diverses infrastructures,pollution des nappes phréatiques,des rivières,des mers,notamment par les micro-déchets de matière plastique,par les déjections des villes,par les déjections de produits chimiques issus de l'agriculture intensive,etc...Chaque année,en raison de la destruction des biotopes de nombreuses espèces végétales et animales disparaissent à jamais!
Bref,la mort de toute vie est en marche! Alors les théories historiques ont du plomb dans l'aile à mon avis,et j'en suis profondément désolé!

Non. Nous le phénomène que vous décrivez correspond à l'époque. Les Romains l'ont connu : pollution au plomb employé pour les canalisations, diminution de la population du pourtour méditerranéen d'un tiers (!) durant les siècles impériaux.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 08:01

Chris Prols a écrit:
Vous chicotez.

Quant aux prophéties, elles annoncent le plus souvent deux faits: un relativement proche, et un autre lointain, l'accomplissement du proche étant gage et certitude de l'accomplissement du lointain.

Pour le reste, vous chicotez.

En quoi chicote-je ?

C'est vous qui interprétez unilatéralement que nous sommes à la fin (pas une fin, mais LA fin) et qui vous basez sur cette croyance pour rejeter sans effort d'argument une théorie développée et exposée longuement.
Vous auriez un argument massue, je dis pas. Mais vous baser sur ce qui n'est que votre opinion d'un état eschatologique du monde, c'est irrecevable.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 08:33

Philippe Fabry a écrit:
Géraud a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
salut

Evidemment, c'est une science humaine et il arrive que des évènements imprévisibles bouleversent les cycles.

Je n'en ai pour l'heure observé aucun.

J'en observe un,moi,et il n'est pas réjouissant! C'est la destruction inexorable de notre planète,plus précisément de la biosphère par l'homme.
Aucun signe de retour en arrière pour le moment! Avancée des déserts,déforestation,destruction des zones humides,imperméabilisation des surfaces,suppression des terres agricoles dans notre pays même à un rythme soutenu au profit de diverses infrastructures,pollution des nappes phréatiques,des rivières,des mers,notamment par les micro-déchets de matière plastique,par les déjections des villes,par les déjections de produits chimiques issus de l'agriculture intensive,etc...Chaque année,en raison de la destruction des biotopes de nombreuses espèces végétales et animales disparaissent à jamais!
Bref,la mort de toute vie est en marche! Alors les théories historiques ont du plomb dans l'aile à mon avis,et j'en suis profondément désolé!

Non. Nous le phénomène que vous décrivez correspond à l'époque. Les Romains l'ont connu : pollution au plomb employé pour les canalisations, diminution de la population du pourtour méditerranéen d'un tiers (!) durant les siècles impériaux.

D'accord Philippe, mais maintenant, c'est la planète toute entière qui est atteinte !

Vous direz sans doute que les moyens actuels pour la combattre sont eux aussi à l'échelle de la planète, n'empêche que des espèces animales disparaissent partout, que les océans se meurent, que..., sauf intervention divine ou ressaisissement miraculeux de l'homme, les carottes sont cuites !

Bon, Dieu veille heureusement. Mais faudra-t-il que ce soit au prix de souffrances incalculables dans l'avenir ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 12:31

Doumé a écrit:


Bon, Dieu veille heureusement. Mais faudra-t-il que ce soit au prix de souffrances incalculables dans l'avenir ?

Ah il est certain qu'après la chute de l'Empire, dans les siècles à venir, l'humanité va en baver. Mais elle en a bavé au Moyen-Âge, elle survivra. Et à la prochaine étape elle ira coloniser d'autres planètes, et le problème environnemental se posera dans des termes différents.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 13:10

Incorrigible optimiste Exclamation

Si je ne croyais pas en Dieu, je vous traiterais d'irresponsable, mais comme j'y crois..., je m'accroche à votre analyse. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 14:14

Philou a écrit:
C'est vous qui interprétez unilatéralement que nous sommes à la fin (pas une fin, mais LA fin) et qui vous basez sur cette croyance pour rejeter sans effort d'argument une théorie développée et exposée longuement.

Sans effort d'argument ? Vous moquez-vous ?

Contre les faits, il n'y a aucun argument.

Fait: l'évangélisation de toute la terre a été faite.

Fait: l'apostasie des nations est consommée.

Fait: l'antéchrist n'est pas encore apparu.

Ce sont trois faits indubitables, éclairés par les paroles de NS-JC interprétées conformément à l'interprétation de l'Eglise. Je vous ai cité plusieurs auteurs, papes, cardinaux et clercs, vous vous me citez votre théorie issue d'une illumination que vous auriez eue. Super l'argument...

Citation :
Ah il est certain qu'après la chute de l'Empire, dans les siècles à venir, l'humanité va en baver.


De quel Empire parlez-vous ?

Citation :
Et à la prochaine étape elle ira coloniser d'autres planètes, et le problème environnemental se posera dans des termes différents.

Goldorak, go ! Rétrolaser en action !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 15:26

Chris Prols a écrit:
Philou a écrit:
C'est vous qui interprétez unilatéralement que nous sommes à la fin (pas une fin, mais LA fin) et qui vous basez sur cette croyance pour rejeter sans effort d'argument une théorie développée et exposée longuement.

Sans effort d'argument ? Vous moquez-vous ?

Contre les faits, il n'y a aucun argument.

Fait: l'évangélisation de toute la terre a été faite.

C'est vite dit ! Il y a deux dans j'ai fait visiter ma ville à un étudiant chinois, en particulier, bien sûr, Saint Sernin. Eh bien il n'y connaissait strictement rien à la religion catholique. Quand il voyait une auréole, il remarquait qu'il en avait déjà vue dans son pays, sur Bouddha. La Chine n'a jamais été pénétrée par les missionnaires, guère plus que par les colons. En Inde, pareil, on est très loin du compte. Bref dites-vous bien qu'avec au moins un quart de la planète qui n'a jamais entendu parler du Christ, on est encore loin du compte.


Fait: l'apostasie des nations est consommée.

C'est une vision occidentalocentrée, ça.

Fait: l'antéchrist n'est pas encore apparu.

On est d'accord.

Ce sont trois faits indubitables, éclairés par les paroles de NS-JC interprétées conformément à l'interprétation de l'Eglise. Je vous ai cité plusieurs auteurs, papes, cardinaux et clercs, vous vous me citez votre théorie issue d'une illumination que vous auriez eue. Super l'argument...

Ce n'est pas une illumination. Je ne vous parle pas de vision mystique mais d'un déclic intellectuel sur lequel je travaille depuis des années. 5% d'inspiration et 95% de transpiration, disait Einstein.

Quand à citer des papes et des cardinaux, trouvez-m'en un qui pense que nous sommes à moins de cent ans de la Parousie, ça m'intéresse.


Citation :
Ah il est certain qu'après la chute de l'Empire, dans les siècles à venir, l'humanité va en baver.


De quel Empire parlez-vous ?

L'Empire américain. Vous en connaissez un autre ?

Citation :
Et à la prochaine étape elle ira coloniser d'autres planètes, et le problème environnemental se posera dans des termes différents.

Goldorak, go ! Rétrolaser en action !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kepler-22b

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 16:01

Citation :
C'est vite dit ! Il y a deux dans j'ai fait visiter ma ville à un étudiant chinois, en particulier, bien sûr, Saint Sernin. Eh bien il n'y connaissait strictement rien à la religion catholique. Quand il voyait une auréole, il remarquait qu'il en avait déjà vue dans son pays, sur Bouddha. La Chine n'a jamais été pénétrée par les missionnaires, guère plus que par les colons. En Inde, pareil, on est très loin du compte. Bref dites-vous bien qu'avec au moins un quart de la planète qui n'a jamais entendu parler du Christ, on est encore loin du compte.

Non, Philippe, les faits vous donnent tort. Et les faits ne sont pas des opinions. Voici les faits:





Cette carte date de la fin des années cinquante. C'est vous dire.

Il y a même un clergé indigène, et ce depuis longtemps, lisez le témoignage de ce séminariste:

http://www.aed-france.org/actualite/chine-%C2%AB-meme-si-je-ne-suis-pas-pretre-je-resterai-un-temoin-du-christ-%C2%BB/

Citation :
Quand à citer des papes et des cardinaux, trouvez-m'en un qui pense que nous sommes à moins de cent ans de la Parousie, ça m'intéresse.

Personne ne parle de date, et encore moins de moins de cent ans. Moi y compris. Quant aux papes et Cardinaux, je vous ai cité S. Pie X, et le Cal Pie. Et aussi Arminjon, dont Ste Thérèse goûtait beaucoup le livre sur la fin du monde. Cherchez et vous trouverez !

Pour le reste, lorsque vous serez sur Orion, vous m'enverrez un fax. D'ici là, permettez-moi:

http://www.youtube.com/watch?v=8RE4z-AoVwU

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 16:31

Chris Prols a écrit:
Citation :
C'est vite dit ! Il y a deux dans j'ai fait visiter ma ville à un étudiant chinois, en particulier, bien sûr, Saint Sernin. Eh bien il n'y connaissait strictement rien à la religion catholique. Quand il voyait une auréole, il remarquait qu'il en avait déjà vue dans son pays, sur Bouddha. La Chine n'a jamais été pénétrée par les missionnaires, guère plus que par les colons. En Inde, pareil, on est très loin du compte. Bref dites-vous bien qu'avec au moins un quart de la planète qui n'a jamais entendu parler du Christ, on est encore loin du compte.

Non, Philippe, les faits vous donnent tort. Et les faits ne sont pas des opinions. Voici les faits:

Cette carte date de la fin des années cinquante. C'est vous dire.

Les cartes on leur fait dire ce qu'on veut. Mais avec quelques millions de convertis sur six cent millions. Soit à tout péter 1%. On ne peut pas vraiment parler d'évangélisation des peuples en particulier en comparaison de ce qu'a été la Chrétienté occidentale.


Citation :
Quand à citer des papes et des cardinaux, trouvez-m'en un qui pense que nous sommes à moins de cent ans de la Parousie, ça m'intéresse.

Personne ne parle de date, et encore moins de moins de cent ans. Moi y compris.

Quant aux papes et Cardinaux, je vous ai cité S. Pie X, et le Cal Pie. Et aussi Arminjon, dont Ste Thérèse goûtait beaucoup le livre sur la fin du monde. Cherchez et vous trouverez !

Et lequel d'entre eux juge que l'on en est à l'apostasie des nations et aux prémices du règne de l'ultime antéchrist ?

Pour le reste, lorsque vous serez sur Orion, vous m'enverrez un fax.

Moi je ne le verrai pas (d'autant qu'Orion est une constellation, pas une planète). Mais j'avoue que votre réaction à l'idée des voyages interstellaires colle bien à votre esprit borné habituel.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 20:41

Citation :
Les cartes on leur fait dire ce qu'on veut. Mais avec quelques millions de convertis sur six cent millions. Soit à tout péter 1%. On ne peut pas vraiment parler d'évangélisation des peuples en particulier en comparaison de ce qu'a été la Chrétienté occidentale.

Ben voyons. Je sens votre mauvaise foi puante même à travers mon écran.

Citation :
Et lequel d'entre eux juge que l'on en est à l'apostasie des nations et aux prémices du règne de l'ultime antéchrist ?

Petit échantillon:

Saint Pie X, E supremi apostolatus a écrit:
De là, en la plupart, un rejet total de tout respect de Dieu. De là des habitudes de vie, tant privée que publique, où nul compte n'est tenu de sa souveraineté. Bien plus, il n'est effort ni artifice que l'on ne mette en oeuvre pour abolir entièrement son souvenir et jusqu'à sa notion. Qui pèse ces choses a droit de craindre qu'une telle perversion des esprits ne soit le commencement des maux annoncés pour la fin des temps, et comme leur prise de contact avec la terre, et que véritablement le fils de perdition dont parle l'Apôtre (2 Th 2,3) n'ait déjà fait son avènement parmi nous. Si grande est l'audace et si grande la rage avec lesquelles on se rue partout ã l'attaque de la religion, on bat en brèche les dogmes de la foi, on tend d'un effort obstiné à anéantir tout rapport de l'homme avec la Divinité ! En revanche, et c'est là, au dire du même Apôtre, le caractère propre de l'Antéchrist, l'homme, avec une témérité sans nom, a usurpé la place du Créateur en s'élevant au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu.

Pie XII, message pascal du 21 avril 1957 a écrit:
Venez, Seigneur Jésus! L'humanité n'a pas la force d'écarter l'obstacle qu'elle-même a créé en cherchant à empêcher votre Retour. Envoyez votre ange, ô Seigneur, et faites que notre nuit devienne lumineuse comme le jour! Combien de coeurs ô Seigneur, vous attendent! Combien d'âmes se consumment pour hâter le jour où vous vivrez et régnerez seul dans les coeurs! Venez, Seigneur Jésus! Il y a tant de signes que votre Retour n'est pas loin!

Et je passe sur l'exorcisme de Léon XIII.

Désolé pour vous, une fois encore.

P. S. mais vous devez sûrement avoir, de votre côté, une foule de textes de papes qui viennent à la rescousse de votre théorie...


Dernière édition par Chris Prols le Mer 07 Déc 2011, 21:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 20:53

Chris Prols a écrit:
Citation :
Les cartes on leur fait dire ce qu'on veut. Mais avec quelques millions de convertis sur six cent millions. Soit à tout péter 1%. On ne peut pas vraiment parler d'évangélisation des peuples en particulier en comparaison de ce qu'a été la Chrétienté occidentale.

Ben voyons. Je sens votre mauvaise foi puante même à travers mon écran.

En quoi suis-je de mauvaise foi ? Je vous cite des chiffres. Les faits sont têtus.

Citation :
Et lequel d'entre eux juge que l'on en est à l'apostasie des nations et aux prémices du règne de l'ultime antéchrist ?

Petit échantillon:

Saint Pie X, E supremi apostolatus a écrit:
De là, en la plupart, un rejet total de tout respect de Dieu. De là des habitudes de vie, tant privée que publique, où nul compte n'est tenu de sa souveraineté. Bien plus, il n'est effort ni artifice que l'on ne mette en oeuvre pour abolir entièrement son souvenir et jusqu'à sa notion. Qui pèse ces choses a droit de craindre qu'une telle perversion des esprits ne soit le commencement des maux annoncés pour la fin des temps, et comme leur prise de contact avec la terre, et que véritablement le fils de perdition dont parle l'Apôtre n'ait déjà fait son avènement parmi nous.

Une fois de plus vous vous êtes gardé de lire correctement les extraits que vous postez vous-même. Pie X est mort en 1914. Si comme il le pensait le fils de perdition avait déjà fait son avènement, ça commencerait à lui faire un grand âge, à l'antéchrist.

Pie XII, message pascal du 21 avril 1957 a écrit:
Venez, Seigneur Jésus! L'humanité n'a pas la force d'écarter l'obstacle qu'elle-même a créé en cherchant à empêcher votre Retour. Envoyez votre ange, ô Seigneur, et faites que notre nuit devienne lumineuse comme le jour! Combien de coeurs ô Seigneur, vous attendent! Combien d'âmes se consumment pour hâter le jour où vous vivrez et régnerez seul dans les coeurs! Venez, Seigneur Jésus! Il y a tant de signes que votre Retour n'est pas loin!

Cela fait deux mille ans que l'on dit que le retour du Christ n'est pas loin.

Et je passe sur l'exorcisme de Léon XIII.

Justement. Vous aviez cité les documents et il était censé être donné cent ans à Satan. Depuis Léon XIII cela fait huit ans qu'ils sont passés. Si l'on suit votre logique on devrait déjà en être à la Parousie.


P. S. mais vous devez sûrement avoir, de votre côté, une foule de textes de papes qui viennent à la rescousse de votre théorie...

Moi, contrairement à vous, je ne mélange pas théologie et sciences naturelles. Rejeter une observation scientifique au motif qu'elle est contraire à une interprétation non magistérielle d'une prophétie, c'est une attitude de guignol. Je me demande même encore pourquoi je prends la peine de vous répondre, tellement votre attitude est débile et obscurantiste.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 21:16

Citation :
En quoi suis-je de mauvaise foi ? Je vous cite des chiffres. Les faits sont têtus.

Et moi je vous montre des cartes oû se trouvent plusieurs Evêchés, des paroisses partout. Réponse: les cartes on leur fait dire ce qu'on veut. Top. plus de mauvaise foi, je ne vois que si ce n'est toi, c'est donc ton frère.

Citation :
Justement. Vous aviez cité les documents et il était censé être donné cent ans à Satan. Depuis Léon XIII cela fait huit ans qu'ils sont passés. Si l'on suit votre logique on devrait déjà en être à la Parousie.

Cent ans pour faire quoi ? Allez-y qu'on rigole.

Où Léon XIII dans cette vision a-t-il parlé de Parousie ?

Bref, vous savez de quoi vous parlez, avant de venir faire l'éloge de mon attitude, si gentiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 21:25

Chris Prols a écrit:
Citation :
En quoi suis-je de mauvaise foi ? Je vous cite des chiffres. Les faits sont têtus.

Et moi je vous montre des cartes oû se trouvent plusieurs Evêchés, des paroisses partout. Réponse: les cartes on leur fait dire ce qu'on veut. Top. plus de mauvaise foi, je ne vois que si ce n'est toi, c'est donc ton frère.

Parce que vous présentez une carte et vous faites "alors ?" comme si ces évêchés étaient aussi densément remplis que ceux de France en 1700, et la population aussi uniformément convertie !
Or je vous explique que, sans critiquer la carte elle-même, ce que vous essayez de lui faire dire ne correspond pas à la réalité. C'est comme si vous affirmiez, en montrant une carte de l'Empire romain, qu'il y avait un légionnaire par mètre carré.


Citation :
Justement. Vous aviez cité les documents et il était censé être donné cent ans à Satan. Depuis Léon XIII cela fait huit ans qu'ils sont passés. Si l'on suit votre logique on devrait déjà en être à la Parousie.

Cent ans pour faire quoi ? Allez-y qu'on rigole.

C'était pour abattre l'Eglise. Une Eglise qui compte aujourd'hui plus de baptisés que jamais. Alors bien sûr, vous interprétez VII comme la déchéance de Rome. Mais du coup votre interprétation arbitraire de l'état eschatologique du monde est elle-meme fondée sur une interprétation arbitraire du résultat d'un concile oecuménique. Bref cette démonstration n'est fondée que sur vos convictions personnelles et aucune donnée objective.

Où Léon XIII dans cette vision a-t-il parlé de Parousie ?

Non, justement. Alors pourquoi cherchez-vous à le faire parler de la fin du monde, en citant son exorcisme ?

Bref, vous savez de quoi vous parlez, avant de venir faire l'éloge de mon attitude, si gentiment ?

Ben on dirait, oui !

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 21:55

Citation :
Parce que vous présentez une carte et vous faites "alors ?" comme si ces évêchés étaient aussi densément remplis que ceux de France en 1700, et la population aussi uniformément convertie !
Or je vous explique que, sans critiquer la carte elle-même, ce que vous essayez de lui faire dire ne correspond pas à la réalité. C'est comme si vous affirmiez, en montrant une carte de l'Empire romain, qu'il y avait un légionnaire par mètre carré.

Rien du tout.

Vous me dites que la Chine n'a jamais été pénétrée par les Missionnaires, je vous montre le contraire, carte à l'appui. Vous avez vu combien de congrégations il y avait en Chine en 1958 ? Alors, c'est sûr, ce n'est pas l'Europe du Moyen-Âge, mais c'est un fait: la Chine a bel et bien été évangélisée.

Citation :
C'était pour abattre l'Eglise. Une Eglise qui compte aujourd'hui plus de baptisés que jamais.

Parce que la fin du monde est une période précédée de signes. C'en est un. Alors je l'analyse. Feriez bien d'en prendre de la graine.

Et combien ont la foi ? Combien mettent en pratique les commandements divins ? Vous, par exemple: aujourd'hui, c'est jeûne et abstinence. Avez-vous accompli ce précepte ?

Citation :
Alors pourquoi cherchez-vous à le faire parler de la fin du monde, en citant son exorcisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Mer 07 Déc 2011, 22:09

Chris Prols a écrit:
Citation :
Parce que vous présentez une carte et vous faites "alors ?" comme si ces évêchés étaient aussi densément remplis que ceux de France en 1700, et la population aussi uniformément convertie !
Or je vous explique que, sans critiquer la carte elle-même, ce que vous essayez de lui faire dire ne correspond pas à la réalité. C'est comme si vous affirmiez, en montrant une carte de l'Empire romain, qu'il y avait un légionnaire par mètre carré.

Rien du tout.

Vous me dites que la Chine n'a jamais été pénétrée par les Missionnaires, je vous montre le contraire, carte à l'appui. Vous avez vu combien de congrégations il y avait en Chine en 1958 ? Alors, c'est sûr, ce n'est pas l'Europe du Moyen-Âge, mais c'est un fait: la Chine a bel et bien été évangélisée.

Non, je vous ai dit qu'elle n'avait guère plus été pénétrée de missionnaires que de colons. Et si vous comparez à l'Afrique ou à l'Amérique du Sud, c'est criant.
En outre, je le répète, qu'il y eût de multiples congrégations ne change rien : avec 0,5 à 1% de convertis, on ne peut guère parler de pénétration.

Citation :
C'était pour abattre l'Eglise. Une Eglise qui compte aujourd'hui plus de baptisés que jamais.

Parce que la fin du monde est une période précédée de signes. C'en est un. Alors je l'analyse. Feriez bien d'en prendre de la graine.

C'est une chose d'analyser. C'en est une autre de conclure catégoriquement comme vous le faites. Or conclure catégoriquement sur l'état d'avancement de la fin du monde c'est excessivement présomptueux ; ce sont des moeurs de secte.


Et combien ont la foi ? Combien mettent en pratique les commandements divins ? Vous, par exemple: aujourd'hui, c'est jeûne et abstinence. Avez-vous accompli ce précepte ?

Non. J'imagine que vous oui puisque vous êtes un meilleur pharis... pardon, catholique que moi ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Jeu 08 Déc 2011, 07:56

Chris, vous n'êtes pas objectif et vous idéalisez tout ce qui a trait au passé.

Pour la Chine, ce sont nos querelles pastorales qui ont fait échouer la conversion de ce pays au christianisme : les jésuites en désaccord face aux autres ordres et congrégations catholiques pour résumer.

Il en reste des cartes certes, mais, comme dit Philippe, avec une population infime de chrétiens, et c'est notre faute, nous les occidentaux.

Dieu a laissé faire. Allez savoir pourquoi ? ...
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Le Moyen Age, gloires et insuffisances   Jeu 08 Déc 2011, 09:26

Philippe Fabry a écrit:
Paco a écrit:
Scrogneugneu a écrit:
tu vois, si tu le penses, c'est que c'est un truc que tu dois vraiment essayer de publier un jour.

entièrement d'accord

L'ennui c'est qu'une publication crédible c'est une publication dans une revue à comité de lecture. Une telle thèse peut-elle passer cette barrière académique ? J'avoue qu'au fond de moi, je n'y crois guère.

c'est vrai, mais arrivera le jour ou vous devrez exposer cette thèse face au monde scientifique. Si elle est en adéquation avec le réel alors quelques personnes vous suivront dans ce travail et entameront des recherches (à votre école) quand bien même la majorité vous rira au nez. Veritatis splendor!
Comme l'a souligné Arnaud, beaucoup de sciences servent à votre recherche, histoire, psychologie, sociologie, politique (histoire des idées politiques), géopolitique, philosophie, phénoménologie (?)...bref je pense qu'il y a un moment ou vous devrez vous entourer de personnes compétentes et qui vous suivront dans cette recherche pour infirmer ou confirmer concrètement votre thèse. Cela dit, il est fort probable que ce n'est pas vous qui récolterez les fruits de votre travail mais les générations à venir.
Personnellement, je pense que vous tombez à pic ! A l'heure ou les délires complotistes n'ont jamais été aussi nombreux et présents dans toutes les classes sociales.

Quand vous pensez qu'une personne comme Zemmour, loin d'être bête, baigne dedans...alors même qu'il a en face de lui un Michel Serres qui affirme qu'il n'existe pas d'idéologie multiculturaliste, qu'elle existe dans les têtes mais pas dans le concret, lui qui donne des cours aux USA face à des étudiants de diverses nationalités ! Rien à faire Zemmour n'en démord pas. ( je fais réfèrence à une émission de Tadéi que j'ai vu cette semaine).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
 
Le Moyen Age, gloires et insuffisances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce qui marque le passage du Moyen Age aux temps modernes ?
» Statistiques cumul de neige moyen
» Des Ovnis au Moyen-Age
» Terre Plate et Moyen Age
» Les Gloires de Marie (complet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: