DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Je ne comprends pas la parabole des talents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 17:45

Chris Prols a écrit:
La onzième heure de la vie ce n'est pas un passage entre ce monde et l'autre, c'est encore la vie.

De plus, vous avez esquivé la réponse.

D'où sortent ces "dogmes", de quel acte magistériel, de quels documents.

Citez, je vous prie.


Il vous les a mises, les références. Vous ne savez plus lire ?

Arnaud Dumouch a écrit:
Premier dogme: la CHARITE seule (une amitié réciproque avec Dieu, autrement appelée FOI VIVIFIEE PAR LA CHARITE) ouvre le Ciel. Elle est le SALUT, la JUSTIFICATION, la source des MERITES. (Concile de Trente, chapitres 4 à 7 de la 6ème session).

La FOI (au sens confiance en Dieu et croyance en des vérités) est présupposée au salut, à titre de DISPOSITION, comme la connaissance et la confiance en l'ami est une DISPOSITION à l’amitié (Concile de Trente, chapitres 4 à 7 de la 6ème session, réponse à Luther).

Il est nécessaire, pour être sauvé, d'avoir LA FOI EXPLICITE au Christ et à son Evangile, au salut proposé (pour la même raison, la charité, étant une amitié, il faut connaître le coeur de l'ami). Voir les dogmes multiples dont le Symbole « Quicumque » (Dz 75)

Dieu propose A TOUS le salut (ce qui ne veut pas dire que tous l’acceptent). (Concile de Quierzy, canon n°3, rappelé par Vatican II: “Puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l'homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l'Esprit Saint offre à tous, d'une façon que Dieu seul connaît, la possibilité d'être associé au mystère pascal” (GS n° 22, 5, trad. officielle).

AUSSITÔT APRÈS LA MORT, l’âme en état de mort spirituelle est séparée de Dieu pour l’éternité (Benoît XII, Constitution Benedictus Deus du 29 janvier 1336; Dumeige p. 510.)

Le salut est proposé à tout homme DURANT SA VIE TERRESTRE, avant l’entrée dans l’autre monde (Benoît XII, Dz 1001, constitution dogmatique « Benedictus Deus »).

Seul le péché contre l’Esprit Saint (péché mortel lucide, volontaire, sans faiblesse) n'est jamais pardonné ni en ce monde ni dans l'autre (ceci n'est pas dogmatique mais scripturaire) : « Matthieu 12, 31 Aussi je vous le dis, tout péché et blasphème sera remis aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas remis. Et quiconque aura dit une parole contre le Fils de l'homme, cela lui sera remis; mais quiconque aura parlé contre l'Esprit Saint, cela ne lui sera remis ni en ce monde ni dans l'autre. »
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Marc.



Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 17:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Marc L a écrit:
Ok, paradoxalement le dernier est celui qui pose le moins problème.

Cher Marc, mettez une simple clef de voûte :jesus: et ces dogmes deviennent simples et lumineux.

Si Le Christ vient avec les saints et les anges apporter la bonne nouvelle et proposer l'entrée dans le troupeau à la onzième heure de la vie (= dans le passage entre ce monde et l'autre), alors, tout devient simple.

Cher Arnaud, je comprends bien les enjeux que vous tentez d'élucider et j'avoue, sincèrement que j'y souscris. Mais la onzième heure ne peut pas être prise en compte au-delà de ce qu'elle est ! Sad à savoir un temps de notre vie terrestre. Peut être voulez vous décrire ici notre départ ? Toutefois cela peut il entrer dans la considération de l'éventualité d'une mort violente?


Dernière édition par Marc L le Jeu 08 Déc 2011, 18:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 17:59

Oui, elle est un temps de notre vie terrestre et non APRES LA MORT.

Car la mort est ce passage qui fait encore partie de cette vie si bien que, APRES LA MORT, c'est trop tard.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 18:40

La meilleurs description de la 11° heure est donné dans le livre de l4exode :

L'Egypte = cette vie d'esclavage.
Le désert = le passage de la mort où dieu se montre sous forme d'une colonne de lumière et où Satan nous poursuit pour nous perdre comme le pharaon.

Le Jourdain = la frontière vers l'autre monde. Il FAUT passer le Jourdain, sous peine d'errer dans le passage de la mort durant des années.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 18:52

Marc L a écrit:

Toutefois cela peut il entrer dans la considération de l'éventualité d'une mort violente?

Peut-être que malgré une mort violente, on peut encore avoir quelques instants de lucidité et que ça peut être "la onzième heure" ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 18:55

Espérance a écrit:
Marc L a écrit:

Toutefois cela peut il entrer dans la considération de l'éventualité d'une mort violente?

Peut-être que malgré une mort violente, on peut encore avoir quelques instants de lucidité et que ça peut être "la onzième heure" ?

C'est une question délicate Espérance. Toutefois il me faut étudier les dogmes qu'Arnaud nous a fournis.

Puis de toute façon je suis sûr que d'une façon ou d'une autre Dieu ne laissera jamais personne sur le carreau quoi qu'il nous soit possible de comprendre. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 19:06

Arnaud Dumouch a écrit:
La meilleurs description de la 11° heure est donné dans le livre de l4exode :

L'Egypte = cette vie d'esclavage.
Le désert = le passage de la mort où dieu se montre sous forme d'une colonne de lumière et où Satan nous poursuit pour nous perdre comme le pharaon.

Le Jourdain = la frontière vers l'autre monde. Il FAUT passer le Jourdain, sous peine d'errer dans le passage de la mort durant des années.

Donc la 11e heure peut durer longtemps, en "temps de l'autre monde", si je peux dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 19:35

Oui. Et c'est alors, comme pour le peuple Hébreu, l'errance dans le shéol :


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 20:15

Fabry a écrit:
Il vous les a mises, les références. Vous ne savez plus lire ?

Visiblement, vous savez TROP lire.

Arnaud a écrit:
6° Le salut est proposé à tout homme DURANT SA VIE TERRESTRE, avant l’entrée dans l’autre monde (Benoît XII, Dz 1001, constitution dogmatique « Benedictus Deus »).

Voici le texte intégral de Benedictus Deus, que vous trouverez ici, au n° 1000:

http://catho.org/9.php?d=g0#bhp

Benoît XII a écrit:
Le sort de l'homme après la mort.

la vision béatifique de Dieu.

Par cette constitution qui restera à jamais en vigueur, et en vertu de l'autorité apostolique nous définissons:
- que selon la disposition générale de Dieu, les âmes de tous les saints qui ont quitté ce monde avant la Passion de notre Seigneur Jésus Christ, ainsi que celles des saints apôtres, martyrs, confesseurs, vierges et autres fidèles morts après avoir reçu le saint baptême du Christ, en qui il n'y avait rien à purifier lorsqu'ils sont morts, et en qui il n'y aura rien à purifier lorsqu'ils mourront à l'avenir, ou s'il y a eu ou s'il y aura quelque chose à purifier, lorsque, après leur mort, elles auront été purifiées,
- et que les âmes des enfants régénérés par ce même baptême du Christ ou encore à baptiser, une fois qu'ils l'auront été, s'ils viennent à mourir avant d'user de leur libre arbitre, aussitôt après leur mort et la purification dont nous avons parlé pour celles qui en auraient besoin, avant même de reprendre leurs corps et avant même le jugement et cela depuis l'Ascension de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ au ciel, ont été, sont et seront au ciel, au Royaume des cieux et au paradis céleste avec le Christ, réunis dans la compagnie des saints anges,
et que depuis la Passion et la mort du Seigneur Jésus Christ elles ont vu et voient l'essence divine d'une vision intuitive et même face à face - dans la médiation d'aucune créature qui serait un objet de vision ; au contraire l'essence divine se manifeste à eux immédiatement à nu, clairement et à découvert -, et que par cette vision elles jouissent de cette même essence divine ; et qu'en outre, en raison de cette vision et de cette jouissance, les âmes de ceux qui sont déjà morts sont vraiment bienheureuses et possèdent la vie et le repos éternel, et que de même les âmes de ceux qui mourront dans la suite verront cette même essence divine et en jouiront avant le jugement général ;

et que cette vision de l'essence divine et sa jouissance font disparaître en elles les actes de foi et d'espérance, dans la mesure où la foi et l'espérance sont des vertus proprement théologiques ;
et que, après qu'une telle vision intuitive face à face et une telle jouissance ont ou auront commencé, cette même vision et cette même jouissance existent de façon continue, sans interruption ni amoindrissement de cette vision et de cette intuition, et demeurent sans fin jusqu'au jugement dernier, et après lui pour toujours.

Enfer. - Jugement général.

En outre nous définissons que,
selon la disposition générale de Dieu, les âmes de ceux qui meurent en état de péché mortel descendent aussitôt après leur mort en enfer, où elles sont tourmentées de peines éternelles, et que néanmoins au jour du jugement tous les hommes comparaîtront avec leurs corps "devant le tribunal du Christ " pour rendre compte de leurs actes personnels, " afin que chacun reçoive le salaire de ce qu'il aura fait pendant qu'il était dans son corps, soit en bien, soit en mal "

Je n'y vois pas le 6ème dogme d'Arnaud: Le salut est proposé à tout homme DURANT SA VIE TERRESTRE, avant l’entrée dans l’autre monde. Mais si vous l'y voyez, ouvrez donc mes yeux.





Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 21:19

Chris Prols a écrit:
Fabry a écrit:
Il vous les a mises, les références. Vous ne savez plus lire ?

Visiblement, vous savez TROP lire.

Gné ?

Arnaud a écrit:
6° Le salut est proposé à tout homme DURANT SA VIE TERRESTRE, avant l’entrée dans l’autre monde (Benoît XII, Dz 1001, constitution dogmatique « Benedictus Deus »).

Voici le texte intégral de Benedictus Deus, que vous trouverez ici, au n° 1000:

http://catho.org/9.php?d=g0#bhp

Benoît XII a écrit:
Le sort de l'homme après la mort.

la vision béatifique de Dieu.

Par cette constitution qui restera à jamais en vigueur, et en vertu de l'autorité apostolique nous définissons:
- que selon la disposition générale de Dieu, les âmes de tous les saints qui ont quitté ce monde avant la Passion de notre Seigneur Jésus Christ, ainsi que celles des saints apôtres, martyrs, confesseurs, vierges et autres fidèles morts après avoir reçu le saint baptême du Christ, en qui il n'y avait rien à purifier lorsqu'ils sont morts, et en qui il n'y aura rien à purifier lorsqu'ils mourront à l'avenir, ou s'il y a eu ou s'il y aura quelque chose à purifier, lorsque, après leur mort, elles auront été purifiées,
- et que les âmes des enfants régénérés par ce même baptême du Christ ou encore à baptiser, une fois qu'ils l'auront été, s'ils viennent à mourir avant d'user de leur libre arbitre, aussitôt après leur mort et la purification dont nous avons parlé pour celles qui en auraient besoin, avant même de reprendre leurs corps et avant même le jugement et cela depuis l'Ascension de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ au ciel, ont été, sont et seront au ciel, au Royaume des cieux et au paradis céleste avec le Christ, réunis dans la compagnie des saints anges,
et que depuis la Passion et la mort du Seigneur Jésus Christ elles ont vu et voient l'essence divine d'une vision intuitive et même face à face - dans la médiation d'aucune créature qui serait un objet de vision ; au contraire l'essence divine se manifeste à eux immédiatement à nu, clairement et à découvert -, et que par cette vision elles jouissent de cette même essence divine ; et qu'en outre, en raison de cette vision et de cette jouissance, les âmes de ceux qui sont déjà morts sont vraiment bienheureuses et possèdent la vie et le repos éternel, et que de même les âmes de ceux qui mourront dans la suite verront cette même essence divine et en jouiront avant le jugement général ;

et que cette vision de l'essence divine et sa jouissance font disparaître en elles les actes de foi et d'espérance, dans la mesure où la foi et l'espérance sont des vertus proprement théologiques ;
et que, après qu'une telle vision intuitive face à face et une telle jouissance ont ou auront commencé, cette même vision et cette même jouissance existent de façon continue, sans interruption ni amoindrissement de cette vision et de cette intuition, et demeurent sans fin jusqu'au jugement dernier, et après lui pour toujours.

Enfer. - Jugement général.

En outre nous définissons que,
selon la disposition générale de Dieu, les âmes de ceux qui meurent en état de péché mortel descendent aussitôt après leur mort en enfer, où elles sont tourmentées de peines éternelles, et que néanmoins au jour du jugement tous les hommes comparaîtront avec leurs corps "devant le tribunal du Christ " pour rendre compte de leurs actes personnels, " afin que chacun reçoive le salaire de ce qu'il aura fait pendant qu'il était dans son corps, soit en bien, soit en mal "

Je n'y vois pas le 6ème dogme d'Arnaud: Le salut est proposé à tout homme DURANT SA VIE TERRESTRE, avant l’entrée dans l’autre monde. Mais si vous l'y voyez, ouvrez donc mes yeux.


Le texte dit qu'après la mort (donc après la vie terrestre) il n'y a plus de choix possible : on est sauvé ou on va en Enfer.

En le croisant avec GS 22,5 : "Nous devons tenir que Dieu propose son salut à tout homme", cela donne : Dieu propose son salut à tout homme durant la vie terrestre, et non après la mort.




_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 21:26

Philippe Fabry a écrit:
[

En le croisant avec GS 22,5 : "Nous devons tenir que Dieu propose son salut à tout homme", cela donne : Dieu propose son salut à tout homme durant la vie terrestre, et non après la mort.[/color]



Et en croisant avec les autres dogmes cela donne : Dieu propose de le connaître et de l'aimer explicitement de charité à tout homme durant la vie terrestre, et non après la mort.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Jeu 08 Déc 2011, 21:28

La parabole des noces royales en Mat 22 n'illustre-t-elle pas cette proposition du salut à tout homme ? Il me semble que c'est le cas, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 08:03

Arnaud Dumouch a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
[

En le croisant avec GS 22,5 : "Nous devons tenir que Dieu propose son salut à tout homme", cela donne : Dieu propose son salut à tout homme durant la vie terrestre, et non après la mort.[/color]



Et en croisant avec les autres dogmes cela donne : Dieu propose de le connaître et de l'aimer explicitement de charité à tout homme durant la vie terrestre, et non après la mort.


Bonjour Arnaud, c'est en effet ici que j'ai été conduit. La question qui reste flou est celle d'un salut explicite proposé par Dieu à tout homme durant sa vie terrestre sachant que les choix de cette vie déterminent le choix ultime.
Je reviens donc à la question que je vous ai posé au début. Est il possible à l'homme de faire implicitement [c'est à dire à son insu] la volonté de Dieu dans la charité [naturelle] en amont de la justification ? Il semble qu'il faille creuser la question de "l'aimer explicitement". Il y a peut être une forme d'amour en appliquant dans sa vie la loi naturelle et morale (CEC 1777-1782). Celle-ci est proposé à tout homme (GS 16; CEC 487) en principe et il est libre de suivre sa conscience ou pas. Suivre cette loi est une forme de préparation du coeur.

Ultimement, la question du blasphème contre l'Esprit Saint reste ouverte [Dieu merci] et il consiste en un accueil ou un rejet du Christ en pleine connaissance de cause (Lc 23, 34).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 08:40

Cher Marc, oui. Et Jésus parle EXPLICITEMENT de cet amour "implicite" de ceux qui se sont bien comportés de manière NATURELLE et sans le connaître.

Voici le texte :

Citation :

Matthieu 25, 34 Alors le Roi dira à ceux de droite : Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde.
Matthieu 25, 35 Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli,
Matthieu 25, 36 nu et vous m'avez vêtu, malade et vous m'avez visité, prisonnier et vous êtes venus me voir.
Matthieu 25, 37 Alors les justes lui répondront : Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir, assoiffé et de te désaltérer,
Matthieu 25, 38 étranger et de t'accueillir, nu et de te vêtir,
Matthieu 25, 39 malade ou prisonnier et de venir te voir?
Matthieu 25, 40 Et le Roi leur fera cette réponse : En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l'avez fait à l'un de ces plus petits de mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait.

Lorsque certains théologiens de jadis se servaient des dogmes pour en conclure à la damnation des païens, ils n'avaient pas assez lu ces textes.

Cependant, en adhérant à tous les dogmes, on sait aujourd'hui que cette bonne volonté est bénie et transformée en un amour de charité lors de la Révélation du Christ à l'heure de la mort.

C'est évident une fois qu'on le sait. Mais avant de le savoir, on n'en a pas eu l'idée chez les grands théologiens, tandis que le peuple le savait.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 08:54

Very Happy Le chapitre 12 de St Luc est magnifique en cette matière Arnaud. Le blasphème contre l'Esprit le traverse du premier au dernier verset ;)

Luc 12 a écrit:
41 Pierre lui dit : Seigneur, est-ce à nous, ou à tous, que tu adresses cette parabole ?

47 Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups.
48 Mais celui qui, ne l’ayant pas connue, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié.

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 11:03

Philippe Fabry a écrit:
Chris Prols a écrit:
Fabry a écrit:
Il vous les a mises, les références. Vous ne savez plus lire ?

Visiblement, vous savez TROP lire.

Gné ?

Arnaud a écrit:
6° Le salut est proposé à tout homme DURANT SA VIE TERRESTRE, avant l’entrée dans l’autre monde (Benoît XII, Dz 1001, constitution dogmatique « Benedictus Deus »).

Voici le texte intégral de Benedictus Deus, que vous trouverez ici, au n° 1000:

http://catho.org/9.php?d=g0#bhp

Benoît XII a écrit:
Le sort de l'homme après la mort.

la vision béatifique de Dieu.

Par cette constitution qui restera à jamais en vigueur, et en vertu de l'autorité apostolique nous définissons:
- que selon la disposition générale de Dieu, les âmes de tous les saints qui ont quitté ce monde avant la Passion de notre Seigneur Jésus Christ, ainsi que celles des saints apôtres, martyrs, confesseurs, vierges et autres fidèles morts après avoir reçu le saint baptême du Christ, en qui il n'y avait rien à purifier lorsqu'ils sont morts, et en qui il n'y aura rien à purifier lorsqu'ils mourront à l'avenir, ou s'il y a eu ou s'il y aura quelque chose à purifier, lorsque, après leur mort, elles auront été purifiées,
- et que les âmes des enfants régénérés par ce même baptême du Christ ou encore à baptiser, une fois qu'ils l'auront été, s'ils viennent à mourir avant d'user de leur libre arbitre, aussitôt après leur mort et la purification dont nous avons parlé pour celles qui en auraient besoin, avant même de reprendre leurs corps et avant même le jugement et cela depuis l'Ascension de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ au ciel, ont été, sont et seront au ciel, au Royaume des cieux et au paradis céleste avec le Christ, réunis dans la compagnie des saints anges,
et que depuis la Passion et la mort du Seigneur Jésus Christ elles ont vu et voient l'essence divine d'une vision intuitive et même face à face - dans la médiation d'aucune créature qui serait un objet de vision ; au contraire l'essence divine se manifeste à eux immédiatement à nu, clairement et à découvert -, et que par cette vision elles jouissent de cette même essence divine ; et qu'en outre, en raison de cette vision et de cette jouissance, les âmes de ceux qui sont déjà morts sont vraiment bienheureuses et possèdent la vie et le repos éternel, et que de même les âmes de ceux qui mourront dans la suite verront cette même essence divine et en jouiront avant le jugement général ;

et que cette vision de l'essence divine et sa jouissance font disparaître en elles les actes de foi et d'espérance, dans la mesure où la foi et l'espérance sont des vertus proprement théologiques ;
et que, après qu'une telle vision intuitive face à face et une telle jouissance ont ou auront commencé, cette même vision et cette même jouissance existent de façon continue, sans interruption ni amoindrissement de cette vision et de cette intuition, et demeurent sans fin jusqu'au jugement dernier, et après lui pour toujours.

Enfer. - Jugement général.

En outre nous définissons que,
selon la disposition générale de Dieu, les âmes de ceux qui meurent en état de péché mortel descendent aussitôt après leur mort en enfer, où elles sont tourmentées de peines éternelles, et que néanmoins au jour du jugement tous les hommes comparaîtront avec leurs corps "devant le tribunal du Christ " pour rendre compte de leurs actes personnels, " afin que chacun reçoive le salaire de ce qu'il aura fait pendant qu'il était dans son corps, soit en bien, soit en mal "

Je n'y vois pas le 6ème dogme d'Arnaud: Le salut est proposé à tout homme DURANT SA VIE TERRESTRE, avant l’entrée dans l’autre monde. Mais si vous l'y voyez, ouvrez donc mes yeux.


Le texte dit qu'après la mort (donc après la vie terrestre) il n'y a plus de choix possible : on est sauvé ou on va en Enfer.

En le croisant avec GS 22,5 : "Nous devons tenir que Dieu propose son salut à tout homme", cela donne : Dieu propose son salut à tout homme durant la vie terrestre, et non après la mort.





A A A ATCHOUM !!! Vous b'avez enrhubé !

Croiser GS (Grosse Satanerie) et Benedictus Deus, faut avoir les bolloks.

Vous vous croyez au scrabble sûrement.

Il n'y a qu'un seul dogme dans votre église: nous plus que quiconque avons le culte de l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 11:06

Chris Prols a écrit:
Il n'y a qu'un seul dogme dans votre église: nous plus que quiconque avons le culte de l'Homme.

Tout comme Dieu dans Son Amour inconditionnel pour Sa créature...
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 11:08

Je ne vous suis pas cher Marc ...

Dieu aurait le culte de l'homme ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 11:10

Chris Prols a écrit:


A A A ATCHOUM !!! Vous b'avez enrhubé !

Croiser GS (Grosse Satanerie) et Benedictus Deus, faut avoir les bolloks.

Jésus appelait ça la foi. C'était moins vulgaire.

Vous vous croyez au scrabble sûrement.

Il n'y a qu'un seul dogme dans votre église: nous plus que quiconque avons le culte de l'Homme.

Trouvez-moi la constitution apostolique portant la mention "nous devons tenir que l'Eglise catholique a avant tout le culte de l'Homme".

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80263
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 13:33

Marc L a écrit:


Luc 12 a écrit:


47 Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups.
48 Mais celui qui, ne l’ayant pas connue, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié.


Inquiétant pour moi ... J'ai beaucoup reçu ... Confused

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 14:01

Arnaud Dumouch a écrit:
Marc L a écrit:


Luc 12 a écrit:


47 Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n’a rien préparé et n’a pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups.
48 Mais celui qui, ne l’ayant pas connue, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié.


Inquiétant pour moi ... J'ai beaucoup reçu ... Confused

Ne vous connaissant pas je ne saurais dire Confused

Prions :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 14:15

Humblement, moi même; si petite chose de Dieu, je reçois également est souffre de blessures anciennes qui sont tenaces. Je le confesse à Dieu et à vous sans aucune honte. J'implore la miséricorde de Dieu et vous aussi mes frères et sœurs je vous prie de me pardonner.. j'ai été vaniteux et présomptueux, mais je croyais bien faire... Pardonnez moi Arnaud, Julienne, Franco-Azur et les autres..

Prions les uns pour les autres :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 17:48

Marc L a écrit:
Humblement, moi même; si petite chose de Dieu, je reçois également est souffre de blessures anciennes qui sont tenaces. Je le confesse à Dieu et à vous sans aucune honte. J'implore la miséricorde de Dieu et vous aussi mes frères et sœurs je vous prie de me pardonner.. j'ai été vaniteux et présomptueux, mais je croyais bien faire... Pardonnez moi Arnaud, Julienne, Franco-Azur et les autres..

Prions les uns pour les autres :sts:

Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 17:54

Mister be a écrit:
Marc L a écrit:
Humblement, moi même; si petite chose de Dieu, je reçois également est souffre de blessures anciennes qui sont tenaces. Je le confesse à Dieu et à vous sans aucune honte. J'implore la miséricorde de Dieu et vous aussi mes frères et sœurs je vous prie de me pardonner.. j'ai été vaniteux et présomptueux, mais je croyais bien faire... Pardonnez moi Arnaud, Julienne, Franco-Azur et les autres..

Prions les uns pour les autres :sts:


Sad Very Happy Sad
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Ven 09 Déc 2011, 17:58

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 11:03

Je me demandais hier soir à l'occasion d'un autre fil si on ne pourrait pas tenter de définir ce que pouvaient être ces 5 talents. J’ai fait une petite recherche sur le net et je pense que l’on pourrait tenter cette explication :

– Le premier talent : la Foi.
– Les 2 talents : la Foi et … la Joie ? (???).
– Les 5 talents : la Foi, l’Espérance, la Charité, la Joie, la Sagesse (ou Discernement).

J'aurais bien voulu placer l’Obéissance aussi, mais elle peut être intégrée à la Charité.

Qu’en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 12:26

Dans ce sens là oui!
mais nous avons tous des habilités différentes dans d'autres domaines ...ce sont des talents aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 12:55

Mister be a écrit:
Dans ce sens là oui!
mais nous avons tous des habilités différentes dans d'autres domaines ...ce sont des talents aussi

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 17:25

dans nos talents reçus il y a la grâce de toucher un jour de près la Miséricorde Divine, car le pardon de nos péchés est un événement qui vit, qui se renouvelle à chaque instant.
Ainsi s'explique aussi le verset " il sera beaucoup demandé à ceux qui ont beaucoup reçu"
Devant la grandeur de ce don de Dieu nous ne pouvons qu'essayer de le partager à notre niveau, c'est a dire entre nous.C'est ainsi que nous faisons fructifier le par-don que Dieu nous accorde à chacun, en pardonnant à ceux qui nous ont offensés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 19:43

Oui. Thérése disait avec humour Smile qu'elle était contente après chaque péché qu'elle commettait, car elle donnait ainsi à Dieu l'occasion de lui pardonner ! C'était aussi une façon de témoigner de l'infinie miséricorde divine ...mais il faut penser à lui demander pardon à chaque fois que nous pêchons (ou s'en repentir intérieurement). Et il y a la confession mensuelle aussi, qui asseoit bien la repentance, nous fait repartir sur de nouvelles bases.

Une autre chose est importante, je me souviens avoir lu dans Maria Valtorta un épisode instructif. Un des disciples (pas encore apôtre) (Pierre peut-êre), disait à un autre disciple (Jean peut-être), et je ne sais plus à propos de quoi :

"Je ne peux pas me pardonner."

L'autre disciple a répondu :

"C'est de l'orgueil, Pierre." (Si c'était Pierre).

Cet épisode m'a beaucoup marqué, et m'a été très utile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 20:23

alouette a écrit:
dans nos talents reçus il y a la grâce de toucher un jour de près la Miséricorde Divine, car le pardon de nos péchés est un événement qui vit, qui se renouvelle à chaque instant.
Ainsi s'explique aussi le verset " il sera beaucoup demandé à ceux qui ont beaucoup reçu"
Devant la grandeur de ce don de Dieu nous ne pouvons qu'essayer de le partager à notre niveau, c'est a dire entre nous.C'est ainsi que nous faisons fructifier le par-don que Dieu nous accorde à chacun, en pardonnant à ceux qui nous ont offensés.

Exact. Il y a des cironstances tragiques cependant, terribles, où il est peut être difficile de pardonner, nous avons tous entendu parler de ces cas : Un parent dont l'enfant a été tué par un fou, par exemple. Pardonner dès cette Terre, pour le parent, peut être impossible, ou très difficile, et demander beaucoup de temps. Parfois, si le meurtrier demande pardon, le parent s'en trouve libéré, et pardonne aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 20:41

Petit messager a écrit:
alouette a écrit:
dans nos talents reçus il y a la grâce de toucher un jour de près la Miséricorde Divine, car le pardon de nos péchés est un événement qui vit, qui se renouvelle à chaque instant.
Ainsi s'explique aussi le verset " il sera beaucoup demandé à ceux qui ont beaucoup reçu"
Devant la grandeur de ce don de Dieu nous ne pouvons qu'essayer de le partager à notre niveau, c'est a dire entre nous.C'est ainsi que nous faisons fructifier le par-don que Dieu nous accorde à chacun, en pardonnant à ceux qui nous ont offensés.

Exact. Il y a des cironstances tragiques cependant, terribles, où il est peut être difficile de pardonner, nous avons tous entendu parler de ces cas : Un parent dont l'enfant a été tué par un fou, par exemple. Pardonner dès cette Terre, pour le parent, peut être impossible, ou très difficile, et demander beaucoup de temps. Parfois, si le meurtrier demande pardon, le parent s'en trouve libéré, et pardonne aussitôt.

Peut-il se pardonner le geste qu'il a fait?J'en connais!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 21:27

Petit messager a écrit:
alouette a écrit:
dans nos talents reçus il y a la grâce de toucher un jour de près la Miséricorde Divine, car le pardon de nos péchés est un événement qui vit, qui se renouvelle à chaque instant.
Ainsi s'explique aussi le verset " il sera beaucoup demandé à ceux qui ont beaucoup reçu"
Devant la grandeur de ce don de Dieu nous ne pouvons qu'essayer de le partager à notre niveau, c'est a dire entre nous.C'est ainsi que nous faisons fructifier le par-don que Dieu nous accorde à chacun, en pardonnant à ceux qui nous ont offensés.

Exact. Il y a des cironstances tragiques cependant, terribles, où il est peut être difficile de pardonner, nous avons tous entendu parler de ces cas : Un parent dont l'enfant a été tué par un fou, par exemple. Pardonner dès cette Terre, pour le parent, peut être impossible, ou très difficile, et demander beaucoup de temps. Parfois, si le meurtrier demande pardon, le parent s'en trouve libéré, et pardonne aussitôt.

Je crois que tu as raison. Si le meurtrier fait les premiers pas, les proches de la victime auront plus de facilité à pardonner.
Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 22:45

Il y a des situations terribles en effet, et je ne sais si je pourrais pardonner!! dans ce cas je pourrais mettre tout cela au pied de la croix, en demandant comme Jésus au Père de leur pardonner puisque humainement je ne le peux pas!.C'est normal de ne pas savoir pardonner au meurtrier de son enfant!Mais Jésus peut porter cette incapacité aussi ! En la portant avec nous Il nous évite le piège de la haine qui nous détruit plus encore.Jésus peut porter sur sa croix notre incapacité à pardonner, si nous Lui confions!Mais cela demande une confiance inébranlable en Lui!C'est dans ce sens que j'ai prié pour les familles des victimes à Liège! C'est dans ce sens que je prie tous les jours pour que je ne perde jamais cette confiance, même aux pires moments de mes incapacités humaines!Oui Jésus nous invite à Lui confier notre fardeau, même si c'est le fardeau de nos limites humaines!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 22:47

C'est presque un effort surhumain que de pardonner quelque chose d'impardonnable à première vue, comme la mort d'un enfant. Même si on se dit bons catholiques, on aurait de la difficulté à pardonner quelque chose d'aussi grave.

Mais le coeur de Dieu est toujours prêt à pardonner, même les choses qui nous semblent impardonnables. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 23:16

Ah mes amis il faut vraiment que je vous donne la référence d'un livre lu il y a longtemps, qui m'a été bien utile pour aider à pardonner de grandes choses. Très utile aussi pour pardonner les petites choses.

Il s'appelle PUISSANCE DE LA LOUANGE. (1972, vf en 1974). L'auteur est Merlin-R Carothers, un officier de carrière de l'armée de l'air américaine, maître parachutiste et aumônier.

Il a écrit d'autres livres que je n'ai pas lus.

Editions FOI ET VICTOIRE.

Voila. Bonne lecture mes amis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 23:22

Et pour le meurtrier qui doit vivre avec son acte irréparable,comment peut-il se pardonner?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 23:36

Mister be a écrit:
Et pour le meurtrier qui doit vivre avec son acte irréparable,comment peut-il se pardonner?
Ca doit être bien difficile, oui. Il devra vivre avec ça effectivement. Mais je pense que s'il regrette son acte, et surtout s'il accepte, avec le temps et le secours d'un bon aumônier de prison, de croire que Dieu peut lui pardonner, alors tout est possible.

Je pense même que ce qui sera pour lui une grande preuve de la miséricorde divine peut complètement bouleverser sa vie - même s'il reste en prison.

Je n'en ai plus en tête, mais je crois bien qu'il y a des exemples de personnes ayant commis des actes très lourds, et qui ensuite ont fait de très belles choses.

Ce serait bien si quelqu'un pouvait retrouver quelques exemples Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 23:53

Ben sauf Jean Valjean dans les misérables...?
Et pour celui qui n'a pas la foi?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Sam 17 Déc 2011, 23:56

Mister be a écrit:
Et pour le meurtrier qui doit vivre avec son acte irréparable,comment peut-il se pardonner?

Voici une entrevue avec un homme qui a tué son beau-père (qui battait sa mère) à l'âge de 18 ans:

http://tvanouvelles.ca/video/%C2%ABj'avais-pr%C3%A9m%C3%A9dit%C3%A9-ce-meurtre-l%C3%A0-depuis/1330070758001

Partie 2:

http://tvanouvelles.ca/video/%C2%ABj'avais-pr%C3%A9m%C3%A9dit%C3%A9-ce-meurtre-l%C3%A0-depuis/1330070762001
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Dim 18 Déc 2011, 00:16

Très beau témoignage. Merci Simon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Dim 18 Déc 2011, 00:21

Mister be a écrit:
Ben sauf Jean Valjean dans les misérables...?
Et pour celui qui n'a pas la foi?

Il faudrait qu'il arrive à se pardonner lui-même. Pour cela je crois qu'il devrait faire un long travail sur lui-même afin de comprendre tous les enchaînements, dans sa vie, qui ont fini par aboutir à cet acte, conséquence de tout ce qu'il avait vécu précédemment.
Revenir en haut Aller en bas
Marc.



Masculin Messages : 2924
Inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Dim 18 Déc 2011, 09:05

Petit messager a écrit:
Mister be a écrit:
Et pour le meurtrier qui doit vivre avec son acte irréparable,comment peut-il se pardonner?
Ca doit être bien difficile, oui. Il devra vivre avec ça effectivement. Mais je pense que s'il regrette son acte, et surtout s'il accepte, avec le temps et le secours d'un bon aumônier de prison, de croire que Dieu peut lui pardonner, alors tout est possible.

Je pense même que ce qui sera pour lui une grande preuve de la miséricorde divine peut complètement bouleverser sa vie - même s'il reste en prison.

Je n'en ai plus en tête, mais je crois bien qu'il y a des exemples de personnes ayant commis des actes très lourds, et qui ensuite ont fait de très belles choses.

Ce serait bien si quelqu'un pouvait retrouver quelques exemples Smile

Bonjour, Je me souviens plus de son nom mais il y avait un ancien chef de gang condamné à mort aux états unis qui s'est mit à écrire des livre pour les enfants des ghettos. Il fut visité par la femme de Nelson Mandela et proposé pour le prix nobel de la Paix.

Je n'ai pas plus de détails dsl Confused
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Dim 18 Déc 2011, 13:06

Marc L a écrit:
Petit messager a écrit:
Mister be a écrit:
Et pour le meurtrier qui doit vivre avec son acte irréparable,comment peut-il se pardonner?
Ca doit être bien difficile, oui. Il devra vivre avec ça effectivement. Mais je pense que s'il regrette son acte, et surtout s'il accepte, avec le temps et le secours d'un bon aumônier de prison, de croire que Dieu peut lui pardonner, alors tout est possible.

Je pense même que ce qui sera pour lui une grande preuve de la miséricorde divine peut complètement bouleverser sa vie - même s'il reste en prison.

Je n'en ai plus en tête, mais je crois bien qu'il y a des exemples de personnes ayant commis des actes très lourds, et qui ensuite ont fait de très belles choses.

Ce serait bien si quelqu'un pouvait retrouver quelques exemples Smile

Bonjour, Je me souviens plus de son nom mais il y avait un ancien chef de gang condamné à mort aux états unis qui s'est mit à écrire des livre pour les enfants des ghettos. Il fut visité par la femme de Nelson Mandela et proposé pour le prix nobel de la Paix.

Je n'ai pas plus de détails dsl Confused

Je me souviens de ça aussi mais je n'ai pas son nom... Embarassed

Ça me fait penser aussi à l'assassin de sainte Maria Goretti, qui s'est repenti en prison et était même présent à la canonisation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Dim 18 Déc 2011, 18:59

Stanley Williams (auquel Marc L a fait allusion) avait fondé un gang très violent. Il fut exécuté en décembre 2005 au pénitencier de Saint Quentin (Californie). On ne sait s'il était vraiment l'assassin.

En tout cas s'est repenti, écrivit des livres pour enfants en prison, fut proposé pour le prix Nobel de la paix.

Il doit y avoir bien d'autres cas, et beaucoup de noms moins célèbres.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Stanley_Williams
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28072
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je ne comprends pas la parabole des talents    Dim 18 Déc 2011, 19:01

Merci d'avoir rappelé son nom. thumleft

Comme quoi rien n'est impossible à Dieu ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne comprends pas la parabole des talents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Méditation 209: La parabole des talents.
» Méditation 209: La parabole des talents.
» La parabole des Talents
» Parabole des mines et des talents
» Restaurer l'Eglise du Christ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: