DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Jeu 24 Nov 2011, 23:20

Bonsoir jeb

je vais d'abord en parler a notre pretre,en ce qui concerne la communion des divorcés
pour les pretres cela me parait tres delicat ,et il y a un coté délation qui me répugne
il doit y avoir une autre solution

mais merci de votre conseil papy jeb
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Ven 25 Nov 2011, 00:04


Cher TOBIE,

Merci pour votre réponse.
Et je suis sûr que l'Esprit-Saint ne manquera pas de vous inspirer la solution. Thumright


Papy Jeb ;)
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Lun 05 Déc 2011, 03:15

TOBIE a écrit:
bonsoir

et ces pretres qui vivent en concubinage;que risquent ils finalement ?puisque les eveques ferme les yeux



TOBIE bonjour,


que risque le prêtre ? en principe si ça traine trop d'être mis a la cave ;
mais un des soucis est qu'un homme conscient qui a fait vœux et qui le trahi abîme son âme a la longue et perd l'estime de lui-même , ensuite comment pourrait il être une personne qui guide les autres si il ne le fait pas pour lui déjà !?
mais un des premiers soucie est le dégât auprès du peule qui voit qu'on lui ment et que l'on veut lui cacher , alors dans ces conditions comment prétendre établir une communion saine ? comment chacun n'irait il pas entendre le laisser aller que propose le tentateur lui disant " bah t'as bien vu eux aussi ils mettent un petit coup de canif dans le contrat et puis ils s'en portent pas plus mal !" !

que ça plaise ou pas que je le dise, Paul a bien exprimé la situation des hommes qui ne peuvent tenir le célibat !
et Jésus n'a JAMAIS dit que TOUS pourraient tenir le célibat même si IL les appel a Le servir !

c'est simple les résultats sont sous nos yeux , mais continuons a fuir ça ce passe très bien ! :help:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Lun 05 Déc 2011, 08:31

Théodéric a écrit:
[
que ça plaise ou pas que je le dise, Paul a bien exprimé la situation des hommes qui ne peuvent tenir le célibat !
et Jésus n'a JAMAIS dit que TOUS pourraient tenir le célibat même si IL les appel a Le servir !

c'est simple les résultats sont sous nos yeux , mais continuons a fuir ça ce passe très bien ! :help:



L'Eglise évolue toujours avec une LENTEUR toute angélique ....


Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 11:46

Bonjour a tous

Je vous livre une parole reçu hier soir par une personne qui m'est tres chere dans ma paroisse
sur le sujet des divorcés remariés:

"Qui sommes nous ;pour nous mettre entre Jésus et la Samaritaine" Question

a mediter Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 12:35

TOBIE a écrit:


"Qui sommes nous ;pour nous mettre entre Jésus et la Samaritaine" Question

a mediter Very Happy

Nous sommes les mains ,les pieds ,la bouche ...du Christ les uns envers les autres. Le Christ n'est plus là physiquement ,il n'a plus de main ,de langue ...pour dire à la samaritaine qu'il a 5 mari et lui demande de l'eau ,c''est donc à nous de le faire en lui demandant de le faire avec la même délicatesse , la même bonté bref avec le même amour . Ce n'est pas prétentieux de dire à qlq'un que son état de vie ne lui permet pas de communier au contraire c'est de la charité .Padre Pio refusait parfois la communion ou le sacrement de réconciliation à certaine personne . Communier ce n'est pas un droit mais un don que le Christ nous fait à travers l'Eglise et personne n'en est digne.C'est à la conscience éclaire par l'Eglise (nous et le magistère ),que nous nous sentons digne de communier . Se taire c'est approuver ,harceler c'est manque de charité .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12221
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 14:25

Padre Pio refusait parfois la communion ou le sacrement de réconciliation à certaine personne .

Si ça avait été mon cas je pense que je lui aurait mis une baffe pour lui apprendre la charité. Qui était ce bonhomme pour se mettre ainsi entre Dieu et son infinie miséricorde et moi???

Que vous signaliez à votre évêque les malversation d'un chargé de biens rien que de plus normal encore que l'abus de bien sociaux (quels qu'ils soient) relève de la loi.

Mais qui êtes-vous pour juger de l'intimité sentimentale d'un homme fut-il prêtre (et je suis pour le célibat ou le mariage choisi des clercs)? Charité ou délation?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 15:39

adamev a écrit:
Padre Pio refusait parfois la communion ou le sacrement de réconciliation à certaine personne .

Si ça avait été mon cas je pense que je lui aurait mis une baffe pour lui apprendre la charité. Qui était ce bonhomme pour se mettre ainsi entre Dieu et son infinie miséricorde et moi???


Il est clair que si vous aviez été se confesser chez lui en omettant de lui dire que vous êtes franc maçon ou il vous l'aurait dit en vous faisant comprendre que c'est un péché ou il vous aurait refusé l'absolution si il avait lu dans votre coeur que votre oublie n'est pas du à l'ignorance mais à une volonté délibérée de cacher ce que vous savez comme étant mauvais .
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 15:41

adamev a écrit:


Mais qui êtes-vous pour juger de l'intimité sentimentale d'un homme fut-il prêtre (et je suis pour le célibat ou le mariage choisi des clercs)? Charité ou délation?

"Ceux à qui vous pardonnerez leurs péchés obtiendront le pardon, ceux à qui vous le leur refuserez ne l’obtiendront pas". (Jn 20:23)

Comme vous le voyez le prêtre a le pouvoir de vous refuser l'absolution .
Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 16:25

fredsinam a écrit:
adamev a écrit:


Mais qui êtes-vous pour juger de l'intimité sentimentale d'un homme fut-il prêtre (et je suis pour le célibat ou le mariage choisi des clercs)? Charité ou délation?

"Ceux à qui vous pardonnerez leurs péchés obtiendront le pardon, ceux à qui vous le leur refuserez ne l’obtiendront pas". (Jn 20:23)

Comme vous le voyez le prêtre a le pouvoir de vous refuser l'absolution .

Je n'avais jamais compris Jn 20:23 de cette manière et le mettait toujours en relation avec cette partie du Notre Père : "Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. " Ce qui en l'espèce devenait plutôt une incitation à pardonner.

Un éclairage théologique sur Jn 20:23 ?

Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 17:05

DConstantine a écrit:
fredsinam a écrit:
adamev a écrit:


Mais qui êtes-vous pour juger de l'intimité sentimentale d'un homme fut-il prêtre (et je suis pour le célibat ou le mariage choisi des clercs)? Charité ou délation?

"Ceux à qui vous pardonnerez leurs péchés obtiendront le pardon, ceux à qui vous le leur refuserez ne l’obtiendront pas". (Jn 20:23)

Comme vous le voyez le prêtre a le pouvoir de vous refuser l'absolution .

Je n'avais jamais compris Jn 20:23 de cette manière et le mettait toujours en relation avec cette partie du Notre Père : "Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. " Ce qui en l'espèce devenait plutôt une incitation à pardonner.

Un éclairage théologique sur Jn 20:23 ?

Il leur dit une seconde fois: "Paix avec vous!" Comme mon Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie."
22 Après ces paroles, il souffla sur eux et leur dit: "Recevez l'Esprit-Saint."
23 "Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus."


Dans ce passage Jésus s'adresse à ses apôtres à qu'ils donnent son esprit pour leur donner le pouvoir de pardonner les péchés EN SON NOM .

Je ne vois pas comment vous mettez Jean 23 en relation avec cette partie du Notre Père puisqu'ils ne disent pas la même chose et pire s'il ne s'agit pas du Christ qui institue le sacrement de confession ce verset devient scandaleux .

Dans le Notre Père nous demandons au Père de nous pardonner dans la mesure où nous aussi nous pardonnons ceux qui nous offense autrement dit le pardon de Dieu est conditionné par le notre .Ce passage de notre Père est une incitation à demander pardon à ceux que nous offensons et à pardonner à ceux qui nous ont offensé .

Dans Jean 23 ,il s'agit plutôt d'absoudre les péchés si l’apôtre estime que c'est nécessaire comme le fit le Christ "Et voilà qu'on lui présentait un paralytique, étendu sur un lit. Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: " Aie confiance, mon fils, tes péchés te sont remis. "". Matthieu 9: 2

Comme vous le voyez ce n'est pas la même chose dans le notre Père ,le Christ modifie la loi du talion (oeil pour oeil dent pour dent ) ce n'est plus la justice vindicative qui prime mais le pardon ,dans Jean 23 ,le Christ continue son ministère d'absoudre les péché à travers ses apôtres.
Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 17:26

[/quote]
Il leur dit une seconde fois: "Paix avec vous!" Comme mon Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie."
22 Après ces paroles, il souffla sur eux et leur dit: "Recevez l'Esprit-Saint."
23 "Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis; et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus."


Dans ce passage Jésus s'adresse à ses apôtres à qu'ils donnent son esprit pour leur donner le pouvoir de pardonner les péchés EN SON NOM .

Je ne vois pas comment vous mettez Jean 23 en relation avec cette partie du Notre Père puisqu'ils ne disent pas la même chose et pire s'il ne s'agit pas du Christ qui institue le sacrement de confession ce verset devient scandaleux .
C'est bien simple, les apôtres sont des hommes, certes choisis par Jésus, mais ce sont tout de même des hommes. A ce titre, ils sont également soumis / liés au contenu du Notre Père. Etant "élus" par Jésus, ils le sont probablement encore plus que nous (à ceux à qui l'on donne beaucoup, on demande beaucoup). Je ne vois là rien de scandaleux. Mais en parlant de scandale, je n'arrive pas à me remémorer un seul passage dans lequel Jésus nous demande de pratiquer la délation.[/color]


Dans le Notre Père nous demandons au Père de nous pardonner dans la mesure où nous aussi nous pardonnons ceux qui nous offense autrement dit le pardon de Dieu est conditionné par le notre .Ce passage de notre Père est une incitation à demander pardon et à pardonner à ceux que nous offensons où nous offense
Absolument. En va-t-il autrement pour les apôtres ?

Dans Jean 23 ,il s'agit plutôt d'absoudre les péchés si l’apôtre estime que c'est nécessaire comme le fit le Christ Et voilà qu'on lui présentait un paralytique, étendu sur un lit. Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: " Aie confiance, mon fils, tes péchés te sont remis. "". Matthieu 9: 2 [/quote]

Certes, mais d'absoudre sur sollicitation (sur demande du pardon).
J'en reviens donc personnellement au même point. Jésus nous conseillant habituellement de ne pas juger, je ne vois pas comment il aurait "octroyé" cette faculté. Qu'il ait désigné les apôtres comme porteur du pardon en son Nom, tout à fait d'accord.

Faites ce que je fais et pas ce que je dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 17:47

DConstantine a écrit:
Mais en parlant de scandale, je n'arrive pas à me remémorer un seul passage dans lequel Jésus nous demande de pratiquer la délation.
Cher DConstantine,

Ne voyez pas de délation là où il n'y en pas, ou bien Jésus inciterait-il à la délation dans ce passage ?
Citation :
15 Si ton frère a commis un péché, va lui parler seul à seul et montre-lui sa faute. S'il t'écoute, tu auras gagné ton frère.
16 S'il ne t'écoute pas, prends encore avec toi une ou deux personnes afin que toute l'affaire soit réglée sur la parole de deux ou trois témoins.
17 S'il refuse de les écouter, dis-le à la communauté de l'Église ; s'il refuse encore d'écouter l'Église, considère-le comme un païen et un publicain. (Matthieu chapitre 18 )
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12221
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 17:49

fredsinam a écrit:
adamev a écrit:


Mais qui êtes-vous pour juger de l'intimité sentimentale d'un homme fut-il prêtre (et je suis pour le célibat ou le mariage choisi des clercs)? Charité ou délation?

"Ceux à qui vous pardonnerez leurs péchés obtiendront le pardon, ceux à qui vous le leur refuserez ne l’obtiendront pas". (Jn 20:23)

Comme vous le voyez le prêtre a le pouvoir de vous refuser l'absolution .

J'vas tout vous dire mon bon mossieur.
Un jour j'ai été contacté par l'OD sur la recommandation de qui?
Je me suis rendu à l'invitation au siège parisien où j'ai été reçu très aimablement par un bel éphèbe en costume de clergyman à col dur. Genre énarque premier de sa classe et inspecteur des finances...
Longue conversation dans laquelle j'ai vite compris qu'il en savait déjà long sur mon compte. Au détour de notre papotage j'ai posé plusieurs questions dont celle de savoir ce que serait sa position si j'étais FM. Sa réponse "Si vous l'étiez vous ne me diriez pas". J'ai donc confirmé mon appartenance et mon étonnement d'être ainsi invité à devenir membre. Pas plus étonné que ça le joyeux luron. Et sa réponse " Mais monsieur ça ne nous pose aucun problème au contraire. Des hommes comme vous peuvent établir un pont entre nos deux institutions". Et promis juré c'est pas une menterie. Semble-t-il, lui n'y voyait rien à redire alors que si j'avais été Communiste "Monsieur vous ne seriez pas ici".

Pour le reste rendez-vous à nos dernières heures respectives. Mais à votre place je ne retiendrais pas trop les péchés de l'autres et je m'occuperais beaucoup des miens.


Dernière édition par adamev le Mer 21 Déc 2011, 17:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12221
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 17:56

fredsinam a écrit:
Dans le Notre Père nous demandons au Père de nous pardonner dans la mesure où nous aussi nous pardonnons ceux qui nous offense autrement dit le pardon de Dieu est conditionné par le notre .Ce passage de notre Père est une incitation à demander pardon à ceux que nous offensons et à pardonner à ceux qui nous ont offensé .

Dans Jean 23 ,il s'agit plutôt d'absoudre les péchés si l’apôtre estime que c'est nécessaire comme le fit le Christ "Et voilà qu'on lui présentait un paralytique, étendu sur un lit. Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: " Aie confiance, mon fils, tes péchés te sont remis. "". Matthieu 9: 2

Comme vous le voyez ce n'est pas la même chose dans le notre Père ,le Christ modifie la loi du talion (oeil pour oeil dent pour dent ) ce n'est plus la justice vindicative qui prime mais le pardon ,dans Jean 23 ,le Christ continue son ministère d'absoudre les péché à travers ses apôtres.

Bel exercice de haute voltige théologique... avec écrasement dans le filet au saut final.
Car... d'après votre citation Jésus lie la paralysie de ce pauvre homme à son état de pécheur.

Je comprend mieux maintenant ceux qui affirment que si l'axe de rotation de la terre est incliné c'est la conséquence du péché originel.


:mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 18:04

Vous avez un problème de vue mon cher Adamev ?

Notre "croisé encasqué" vous influencerait-il ?
Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 18:10

Jeb a écrit:
DConstantine a écrit:
Mais en parlant de scandale, je n'arrive pas à me remémorer un seul passage dans lequel Jésus nous demande de pratiquer la délation.
Cher DConstantine,

Ne voyez pas de délation là où il n'y en pas, ou bien Jésus inciterait-il à la délation dans ce passage ?
Citation :
15 Si ton frère a commis un péché, va lui parler seul à seul et montre-lui sa faute. S'il t'écoute, tu auras gagné ton frère.
16 S'il ne t'écoute pas, prends encore avec toi une ou deux personnes afin que toute l'affaire soit réglée sur la parole de deux ou trois témoins.
17 S'il refuse de les écouter, dis-le à la communauté de l'Église ; s'il refuse encore d'écouter l'Église, considère-le comme un païen et un publicain. (Matthieu chapitre 18 )

Je comprends le verset de cette façon : si ton frère pêche contre toi...
En d'autres termes si tu es directement concerné. Je ne comprend pas ce verset comme instituant Big Brother il y a 2000 ans.

Pour vous, rapporter à l'église tous les péchés que vous pensez constater chez vos frères, c'est d'actualité ?
J'étais persuadé que c'était une pratique des TJ..

Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 18:15

Vous concernant, je suis persuadé que non.
A l'époque il n'y avait tout simplement pas de commissariat au coin de la rue :-)
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 18:58

DConstantine a écrit:
Dans le Notre Père nous demandons au Père de nous pardonner dans la mesure où nous aussi nous pardonnons ceux qui nous offense autrement dit le pardon de Dieu est conditionné par le notre .Ce passage de notre Père est une incitation à demander pardon et à pardonner à ceux que nous offensons où nous offense
Absolument. En va-t-il autrement pour les apôtres ?
Dans le sacrement de confession (çàd dans Jn23) on ne demande pas pardon au prêtre (à l’apôtre) mais à Dieu ,dans le notre Père ,il nous est demandé de pardonner à celui que nous avons offensé . Ce sont deux démarché différente . L’apôtre (le prêtre) dans le nom du Christ a le pouvoir de refuser de donner l'absolution s'il estime que la confession est un mensonge .
Citation :
Certes, mais d'absoudre sur sollicitation (sur demande du pardon).
J'en reviens donc personnellement au même point. Jésus nous conseillant habituellement de ne pas juger, je ne vois pas comment il aurait "octroyé" cette faculté. Qu'il ait désigné les apôtres comme porteur du pardon en son Nom, tout à fait d'accord.

Faites ce que je fais et pas ce que je dit ?
[/quote]
L’apôtre (le prêtre) détient cette faculté dans la mesure où il exerce son ministère de Prêtre autrement dit dans la mesure où il agit au nom du Christ. Par ailleurs lorsque le Christ nous demande de ne pas juger ,il ne nous dit pas de fermer les yeux sur le mal que font les autres si non aucun parents ne pourrait punir son enfant et fermer les yeux sur le mal c'est l' approuver . Le Christ nous demande de juger avec miséricorde et humilité et non avec condescendance en humiliant . Il faut juger en sachant que celui qu'on juge n'est pas pire que nous et que nous somme peut-être pire que lui.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 19:07

adamev a écrit:
fredsinam a écrit:
Dans le Notre Père nous demandons au Père de nous pardonner dans la mesure où nous aussi nous pardonnons ceux qui nous offense autrement dit le pardon de Dieu est conditionné par le notre .Ce passage de notre Père est une incitation à demander pardon à ceux que nous offensons et à pardonner à ceux qui nous ont offensé .

Dans Jean 23 ,il s'agit plutôt d'absoudre les péchés si l’apôtre estime que c'est nécessaire comme le fit le Christ "Et voilà qu'on lui présentait un paralytique, étendu sur un lit. Jésus, voyant leur foi, dit au paralytique: " Aie confiance, mon fils, tes péchés te sont remis. "". Matthieu 9: 2

Comme vous le voyez ce n'est pas la même chose dans le notre Père ,le Christ modifie la loi du talion (oeil pour oeil dent pour dent ) ce n'est plus la justice vindicative qui prime mais le pardon ,dans Jean 23 ,le Christ continue son ministère d'absoudre les péché à travers ses apôtres.

Bel exercice de haute voltige théologique... avec écrasement dans le filet au saut final.
Car... d'après votre citation Jésus lie la paralysie de ce pauvre homme à son état de pécheur.

Je comprend mieux maintenant ceux qui affirment que si l'axe de rotation de la terre est incliné c'est la conséquence du péché originel.


:mdr: :mdr: :mdr:
Je n'ai pas dit que le Christ liait la paralysie de cet homme à son état de pécheur , ce n'est même pas l'objet de mon exposé j'aurait pu citer seulement la fin de la phrase ( " Aie confiance, mon fils, tes péchés te sont remis. ") elle aurait suffit pour expliquer mon raisonnement .Mon but était de dire que les apôtres ont reçu ce pouvoir d'absoudre les péchés ou de refuser de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 19:14

DConstantine a écrit:
Jeb a écrit:
DConstantine a écrit:
Mais en parlant de scandale, je n'arrive pas à me remémorer un seul passage dans lequel Jésus nous demande de pratiquer la délation.
Cher DConstantine,

Ne voyez pas de délation là où il n'y en pas, ou bien Jésus inciterait-il à la délation dans ce passage ?
Citation :
15 Si ton frère a commis un péché, va lui parler seul à seul et montre-lui sa faute. S'il t'écoute, tu auras gagné ton frère.
16 S'il ne t'écoute pas, prends encore avec toi une ou deux personnes afin que toute l'affaire soit réglée sur la parole de deux ou trois témoins.
17 S'il refuse de les écouter, dis-le à la communauté de l'Église ; s'il refuse encore d'écouter l'Église, considère-le comme un païen et un publicain. (Matthieu chapitre 18 )

Je comprends le verset de cette façon : si ton frère pêche contre toi....En d'autres termes si tu es directement concerné.
Ce peut être une interprétation, mais le verset est plus large que ça.
Par ailleurs ma remarque se rapportait au sujet de ce fil concernant le message de TOBIE au début de ce fil.

DConstantine a écrit:
Je ne comprend pas ce verset comme instituant Big Brother il y a 2000 ans.
Je prends votre remarque comme une boutade. Laughing

DConstantine a écrit:
Pour vous, rapporter à l'église tous les péchés que vous pensez constater chez vos frères, c'est d'actualité ?
Ne poussez pas le trait trop loin quand même...

Resteriez-vous muet au sujet d'un chrétien proche de vous qui commettrait un acte de pédophilie par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 19:23

adamev a écrit:


J'vas tout vous dire mon bon mossieur.
Un jour j'ai été contacté par l'OD sur la recommandation de qui?
Je me suis rendu à l'invitation au siège parisien où j'ai été reçu très aimablement par un bel éphèbe en costume de clergyman à col dur. Genre énarque premier de sa classe et inspecteur des finances...
Longue conversation dans laquelle j'ai vite compris qu'il en savait déjà long sur mon compte. Au détour de notre papotage j'ai posé plusieurs questions dont celle de savoir ce que serait sa position si j'étais FM. Sa réponse "Si vous l'étiez vous ne me diriez pas". J'ai donc confirmé mon appartenance et mon étonnement d'être ainsi invité à devenir membre. Pas plus étonné que ça le joyeux luron. Et sa réponse " Mais monsieur ça ne nous pose aucun problème au contraire. Des hommes comme vous peuvent établir un pont entre nos deux institutions". Et promis juré c'est pas une menterie. Semble-t-il, lui n'y voyait rien à redire alors que si j'avais été Communiste "Monsieur vous ne seriez pas ici".

Pour le reste rendez-vous à nos dernières heures respectives. Mais à votre place je ne retiendrais pas trop les péchés de l'autres et je m'occuperais beaucoup des miens.

L'Eglise qui éclaire nos consciences est on ne peut plus claire sur cette question : on peut être catholique et franc maçon , il y a une incompatibilité fondamentale entre la doctrine de la maçonnerie et les enseignements de l’Evangile. Si vous estimez que ce n'est pas le cas et que l'Eglise se trompe tant mieux pour vous ça vous aidera peut -etre à dormir mais ça ne veut pas dire que vous avez raison .Comme vous le dites vous serez la vérité à vos dernière heure mais si vous vous êtes trompé ou si c'est l'Eglise qui s'est trompé ,dans les deux cas ça vous sera compte comme péché.

"Je préfère me tromper avec l'Eglise qu'avoir raison tout seul" Don Bosco ,Marthe Robin
Revenir en haut Aller en bas
jex



Messages : 192
Inscription : 11/09/2005

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 19:52

c'est pas grave, Jesus est sympa, il pardonnera ce bon AdamEve puisqu'il est sincère dans sa démarche.

Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 20:09

fredsinam a écrit:
DConstantine a écrit:
Dans le Notre Père nous demandons au Père de nous pardonner dans la mesure où nous aussi nous pardonnons ceux qui nous offense autrement dit le pardon de Dieu est conditionné par le notre .Ce passage de notre Père est une incitation à demander pardon et à pardonner à ceux que nous offensons où nous offense
Absolument. En va-t-il autrement pour les apôtres ?
Dans le sacrement de confession (çàd dans Jn23) on ne demande pas pardon au prêtre (à l’apôtre) mais à Dieu ,dans le notre Père ,il nous est demandé de pardonner à celui que nous avons offensé . Ce sont deux démarché différente . L’apôtre (le prêtre) dans le nom du Christ a le pouvoir de refuser de donner l'absolution s'il estime que la confession est un mensonge .
Citation :
Certes, mais d'absoudre sur sollicitation (sur demande du pardon).
J'en reviens donc personnellement au même point. Jésus nous conseillant habituellement de ne pas juger, je ne vois pas comment il aurait "octroyé" cette faculté. Qu'il ait désigné les apôtres comme porteur du pardon en son Nom, tout à fait d'accord.

Faites ce que je fais et pas ce que je dit ?
L’apôtre (le prêtre) détient cette faculté dans la mesure où il exerce son ministère de Prêtre autrement dit dans la mesure où il agit au nom du Christ. Par ailleurs lorsque le Christ nous demande de ne pas juger ,il ne nous dit pas de fermer les yeux sur le mal que font les autres si non aucun parents ne pourrait punir son enfant et fermer les yeux sur le mal c'est l' approuver . Le Christ nous demande de juger avec miséricorde et humilité et non avec condescendance en humiliant . Il faut juger en sachant que celui qu'on juge n'est pas pire que nous et que nous somme peut-être pire que lui. [/quote]

Merci pour toutes ces précisions. Pour moi cela reste du même domaine car tout ce que l'on fait au prochain, on le fait à Jésus, on le fait à Dieu. Il n'y a donc pas deux façons, deux positionnements face au pardon. Par contre j'adhère s'il s'agit de vérifier la présence d'un réel repentir. Si c'est cela que vous entendez, alors oui je vous suis.

Pour ce qui est du jugement, je ne partage pas entièrement votre point de vue. Je ne pense pas que Jésus ait jugé et il me semble compliqué dans ce contexte que ses apôtres le fassent. Ce qui est certains c'est qu'il viendra juger les morts et les vivants (cf Crédo). Mais ici c'est le futur qui est en jeu.
Revenir en haut Aller en bas
DConstantine



Masculin Messages : 158
Inscription : 30/11/2011

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 20:17

Jeb a écrit:
DConstantine a écrit:
Jeb a écrit:
DConstantine a écrit:
Mais en parlant de scandale, je n'arrive pas à me remémorer un seul passage dans lequel Jésus nous demande de pratiquer la délation.
Cher DConstantine,

Ne voyez pas de délation là où il n'y en pas, ou bien Jésus inciterait-il à la délation dans ce passage ?
Citation :
15 Si ton frère a commis un péché, va lui parler seul à seul et montre-lui sa faute. S'il t'écoute, tu auras gagné ton frère.
16 S'il ne t'écoute pas, prends encore avec toi une ou deux personnes afin que toute l'affaire soit réglée sur la parole de deux ou trois témoins.
17 S'il refuse de les écouter, dis-le à la communauté de l'Église ; s'il refuse encore d'écouter l'Église, considère-le comme un païen et un publicain. (Matthieu chapitre 18 )

Je comprends le verset de cette façon : si ton frère pêche contre toi....En d'autres termes si tu es directement concerné.
Ce peut être une interprétation, mais le verset est plus large que ça.
Par ailleurs ma remarque se rapportait au sujet de ce fil concernant le message de TOBIE au début de ce fil.

DConstantine a écrit:
Je ne comprend pas ce verset comme instituant Big Brother il y a 2000 ans.
Je prends votre remarque comme une boutade. Laughing

DConstantine a écrit:
Pour vous, rapporter à l'église tous les péchés que vous pensez constater chez vos frères, c'est d'actualité ?
Ne poussez pas le trait trop loin quand même...

Big brother, une boutade ? Bien entendu, sauf si l'on prend le texte de Matthieu au pieds de la lettre Very Happy
Votre exemple sur la pédophilie n'est pas des plus adroits au vu des différents dossiers récents qui ont secoué notre église, mais je pense avoir compris ce que vous vouliez dire. Ce cas relève clairement de la justice, du droit et ma première démarche serait donc celle-là : avertir la justice.


Resteriez-vous muet au sujet d'un chrétien proche de vous qui commettrait un acte de pédophilie par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses   Mer 21 Déc 2011, 20:33

DConstantine a écrit:
Par contre j'adhère s'il s'agit de vérifier la présence d'un réel repentir. Si c'est cela que vous entendez, alors oui je vous suis.
Oui c'est surtout ça

Citation :
Pour ce qui est du jugement, je ne partage pas entièrement votre point de vue. Je ne pense pas que Jésus ait jugé et il me semble compliqué dans ce contexte que ses apôtres le fassent. Ce qui est certains c'est qu'il viendra juger les morts et les vivants (cf Crédo). Mais ici c'est le futur qui est en jeu.


A votre avis lorsque le Christ dit à ses apôtres :" Homme de peu de foi," (Mt 14, 31) Pensez vous qu'il ne juge pas leur foi ?

Ou lorsqu'il dit aux pharisiens :

"Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous fermez au nez des hommes le royaume des cieux! Vous-mêmes en effet n'entrez pas, et vous ne laissez pas (entrer) ceux qui sont pour entrer.
15 Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte, et, quand il l'est devenu, vous faites de lui un fils de la géhenne, deux fois plus que vous!"...
Malheur à vous, conducteurs aveugles, qui dites:..."
Mt 23, 13-22

Ne pas juge ça ne veut pas dire fermer les yeux sur le péché .

Revenir en haut Aller en bas
 
le concubinage des prêtres et l'omerta dans les diocèses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Veillée pour la vie dans le diocèse de Bourges
» Normes de sécurité quant aux fenêtres
» nuits TRES agitées
» Bonne nouvelle,le nombre de Pretres en augmentation
» Celui qui voulait vider l'Enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: