DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Veillez car vous ne savez ni le jour ni l'heure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Veillez car vous ne savez ni le jour ni l'heure   Lun 07 Nov 2011, 20:07

Bonsoir,

"Imaginez que chaque matin, une banque vous ouvre un compte de 86400 euro.
Simplement, il y a deux règles à respecter. La première règle est que tout ce que vous n'avez pas dépensé dans la journée vous est enlevé le soir. Vous ne pouvez pas tricher, ne pouvez pas virer cet argent sur un autre compte, ne pouvez que le dépenser mais chaque matin au réveil, la banque vous réouvre un nouveau compte, avec à nouveau 86400 euro; pour la journée. Deuxième règle la banque peut interrompre ce « jeu » sans préavis ; à n'importe quel moment elle peut vous dire que c'est fini, qu'elle ferme le compte et qu'il n y en aura pas d'autre. Que feriez-vous ? A mon avis, vous dépenseriez chaque euro à vous faire plaisir, et à offrir quantité de cadeaux aux gens que vous aimez. Vous feriez en sorte d'utiliser chaque euros pour apporter du bonheur dans votre vie et dans celle de ceux qui vous entourent.

Cette banque magique, nous l'avons tous, c'est le temps ! Chaque matin, au réveil, nous sommes crédités de 86400 secondes de vie pour la journée, et lorsque nous nous endormons le soir, il n'y a pas de report. Ce qui n'a pas été vécu dans la journée est perdu, hier vient de passer. Chaque matin, cette magie recommence. Nous jouons avec cette règle incontournable : la banque peut fermer notre compte à n'importe quel moment, sans aucun préavis à tout moment, la vie peut s'arrêter. Alors qu'en faisons-nous de nos 86400 secondes quotidiennes ?
La vie est courte, même pour ceux qui passent leur temps à la trouver longue ...

Alors profitez-en !!!"

source : Oeuvrons pour la PAIX entre citoyens!!!!!
sur Facebook

Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Veillez car vous ne savez ni le jour ni l'heure   Lun 07 Nov 2011, 20:21

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Veillez car vous ne savez ni le jour ni l'heure   Lun 07 Nov 2011, 20:25

Savoir qu'aucun jour n'est semblable à un autre
Et que chaque matin comporte son miracle particulier
Son moment magique
Où de vieux univers s'écroulent
et de nouvelles étoiles apparaissent...

Très souvent, au cours de notre existence
Nous voyons nos rêves déçus et nos désirs frustrés
Mais il faut continuer à rêver
Sinon notre âme meurt...

Paulo Coelho
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Veillez car vous ne savez ni le jour ni l'heure   Lun 07 Nov 2011, 21:13

Et si c'était la dernière fois...
----------------------------------
Et si c'était la dernière fois que tu voyais,
tu regarderais avec une telle attention
que ton regard d'un seul coup d’œil embrasserait tout l'horizon.

Et si c'était la dernière fois que tu marchais,
tu poserais tes pieds avec tant de douceur et de légèreté
qu'ils deviendraient des ailes et tu pourrais voler.

Et si c'était la dernière fois que tu respirais,
tu humerais l'air avec un tel allant
que tu te trouverais vivant jusqu'à la fin des temps.

Et si c'était la dernière fois que tu t'éveillais,
ce moment d'ultime conscience aurait tellement de force et de clarté
qu'il éclairerait tes nuits jusqu'à l'éternité.

Et si c'était la dernière fois que tu pensais,
la plus vulgaire de tes pensées s'auréolerait de tant d'innocence
qu'elle te conduirait jusqu'à la source : au pays du silence.

Et si c'était la dernière fois que de la solitude tu souffrais,
tu serais si reconnaissant de connaître l'absence
que tu percevrais le parfum de l'éternelle présence.

Et si c'était la dernière fois que tu jugeais,
tu serais si confus de ce penchant coupable
que tu verrais le beau au sein du condamnable.

Et si c'était la dernière fois que tu te remémorais les bons moments et les mauvais,
tu remercierais si fort de les avoir connus
que tu verrais les fils entre les deux tendus.

Et si c'était la dernière fois que tu créais,
ton inspiration serait si féconde
que tu pourrais comprendre l'origine du monde.

Et si c'était la dernière fois que tu aimais,
tu glorifierais l'instant avec un tel zèle
qu'il emplirait ton coeur à jamais d'amour universel.

Et si c'était la dernière fois que tu riais,
ton esprit tant se dilaterait
qu'au mirage du petit "je" jamais plus ne se prendrait.

Et si c'était la dernière fois que face à toi-même tu te trouvais,
tu rentrerais tant dans ce jeu de miroir
que tu pourrais percer le secret de ton histoire.

Et si c'était la dernière fois que tu lisais
les mots au fond de toi prendraient âme et corps
et donneraient naissance à l'Etre que tu n'es pas encore.

Si tu fais toute chose avec autant de passion,
d'attention et d'amour que si c'était la dernière fois,
alors, ce sera la première fois où tu SERAS.

"Gérard Bellebon "
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Veillez car vous ne savez ni le jour ni l'heure   Lun 07 Nov 2011, 22:01

Et qu'importe le reste...


Seigneur, je veux simplement T'adorer et T'aimer,
Aller au-delà des querelles des hommes, des Églises,
Simplement T'adorer et T'aimer,
Et qu'importe le reste...

Hérésies ?

Vivre de Ta Sainte doctrine sans paroles autres
Que des actes d'amour tuant ce qui divise
L'homme, Simplement T'adorer et T'aimer,
Et qu'importe le reste...

Mots, maux, morts aux bouches des apôtres
Ainsi que des œillères voulant sécuriser
Une peur salutaire, Simplement T'adorer
Et T'aimer, oui qu'importe le reste...

T'aimer dans le prochain, moi vivant
De Ta sainte Doctrine sans la lui enfoncer,
Indulgent, et dur pour moi-même,
Et qu'importe le reste...

Hérésies ?

Renouer avec tous lors de nos dévotions :
L'amour, le regard vers le bien, laisser
Tout ce qui nous divise, simplement T'adorer,
Aimer, et qu'importe le reste !

Adorer, prier, agir, se laisser
Transformer dans Ta contemplation,
Lâcher prise enfin, et laisser tout le reste
Afin de Te l'offrir !

Oh Seigneur ! Le reste se ferait bien ainsi :
En cessant nos disputes, reculant
nos petites lumières par nos lueurs infirmes,
T'offrant, ce qui de nous dépend,

Et qu'importe le reste : Tu sauras t'en charger !
Revenir en haut Aller en bas
 
Veillez car vous ne savez ni le jour ni l'heure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Veillez, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient. "
» Veillez et priez, vous ne savez ni l'heure ni le jour! Message reçu par Elie
» Vous ne savez pas qui je suis. Saint Marc chapitre 3, 22-30
» ce que vous ne savez pas
» NUL NE CONNAIT NI LE JOUR NI L'HEURE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: