DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:07

Scrogneugneu a écrit:
la doctrine libérale oblige-t-elle l'individu à adhérer à la doctrine libérale ?

et si la majorité est contre la doctrine libérale, la doctrine libérale est-elle alors plus fondamentale que la démocratie ?*

L'Etat souverain n'a pas le pouvoir de modifier le droit naturel, qu'il soit aux mains d'un peuple ou d'un individu.
C'est connu depuis Aristote, ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:09

Chris Prols a écrit:
Liberal Fab' a écrit:
Et je me permets un rappel : le libéralisme est la doctrine politique qui affirme que tout individu blablabla

A rappel, rappel et demi !

Le libéralime est un péché !!!!


http://fr.gloria.tv/?media=63769

Mais non. Ce qui est un péché c'est de dire que l'on peut faire n'importe quoi pour etre sauvé.
Si vous dites à un individu : fais n'importe quoi si ça te chante, mais tu ne seras pas sauvé, cela s'appelle juste enseigner l'évangile.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:11

Chris Prols a écrit:
Invictus Fab' a écrit:
Réclamer de l'Etat qu'il érige en vérité une doctrine religieuse pourrait etre à la fois inutile (cela ne produira aucun avantage supplémentaire)

Aïe !!! j'ai mal à mon Pie XI :

Quas primas a écrit:
Oh! qui dira le bonheur de l'humanité si tous, individus, familles, Etats, se laissaient gouverner par le Christ!

Alors on verrait l'ordre et la tranquillité s'épanouir et se consolider; toute cause de révolte se trouverait écartée.

Alors les peuples goûteraient les bienfaits de la concorde et de la paix.

Et encore plus mal à mon Léon XIII :

Annum sacrum a écrit:
Alors enfin il serait possible de guérir tant de blessures; tout droit retrouverait, avec sa vigueur native, son ancienne autorité; la paix réapparaîtrait avec tous ses bienfaits; les glaives tomberaient et les armes glisseraient des mains, le jour où tous les hommes accepteraient de bon cœur la souveraineté du Christ, obéiraient à ses commandements, et où toute langue confesserait que " le Seigneur Jésus-Christ est dans la gloire de Dieu le Père "


J'ai meme pas de commentaire à faire, je vous laisse deviner tout seul en relisant (j'ai souligné pour aider).
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2610
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:14

SJA a écrit:
Cher Scrogneugneu,

L'Eglise corps du Christ n'est pas dans le principe une institution politique c'est pourquoi cela n'a pas de sens d'imaginer en faire une démocratie libérale.
je ne suis pas d'accord.

les membres de l'église visible, militante, sont eux-mêmes dans leurs relations internes ou extérieur, "politiques". l'église dans le monde est une institution, et à un fonctionnement politique, qu'on le veuille ou non !

par exemple, ça a tout-à-fait un sens d'imaginer l'église (qui ne serait plus l'Eglise) en tant que démocratie libérale, tu voterais pour le Pape, ou pour élire ton évêque qui lui-même avec d'autre nommerai le Pape.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6297
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:16

Philippe Fabry a écrit:
J'ai meme pas de commentaire à faire, je vous laisse deviner tout seul en relisant (j'ai souligné pour aider).

huhuhuhuhu ... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6297
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:25

Scrogneugneu a écrit:
SJA a écrit:
Cher Scrogneugneu,

L'Eglise corps du Christ n'est pas dans le principe une institution politique c'est pourquoi cela n'a pas de sens d'imaginer en faire une démocratie libérale.
je ne suis pas d'accord.

les membres de l'église visible, militante, sont eux-mêmes dans leurs relations internes ou extérieur, "politiques". l'église dans le monde est une institution, et à un fonctionnement politique, qu'on le veuille ou non !

par exemple, ça a tout-à-fait un sens d'imaginer l'église (qui ne serait plus l'Eglise) en tant que démocratie libérale, tu voterais pour le Pape, ou pour élire ton évêque qui lui-même avec d'autre nommerai le Pape.



Les Papes sont élus mais le suffrage n'est pas universel.


Et la dimension de l'Eglise est réduite. Elle n'a pas pas pour but d'être un modèle politique.

La fonction première de l'Eglise est d'affermir la foi. Et pour cela son chef a reçu un charisme.

La fonction première des Etats est de permettre au souverain (qui en France est la Nation représentée par le peuple) de régner. Et pour cela, il n'a reçu aucun charisme particulier.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:27

Scrogneugneu a écrit:
Je vais aller dans le sens de Chris Prols.

Ce qui est toujours une erreur.

la démonstration ou explication, que le libéralisme n'est pas (en absolu) une doctrine chrétienne est d'une simplicité enfantine.

Et fausse.


(ce qui ne veut absolument pas dire que l'on ne peut pas avoir des positions qui peuvent être qualifiées de "libérales")

voici:
l'Église n'est pas une démocratie libérale, mais une Monarchie divine. Elle n'a rien de la démocratie libérale, ni dans sa structure, ni dans son fonctionnement. Il n'y a rien ni personne au-dessus d'elle, sinon Dieu.

Donc on ne peut pas, s'il on est de l'Église, prétendre que l'église fait partie d'un système plus grand qui devrait, lui, être libéral ! C'est absurde !

Ce "système", "organisation", "civilisation", qu'importe le mot, ne peut pas venir de Dieu ! puisque ce qui vient de Dieu, c'est l'Église.

Voilà, si vous vouliez un exemple de raisonnement spécieux, c'est gagné.
1) Le droit naturel vient de Dieu, par la création. La liberté de détermination individuelle est donc un don de Dieu, elle est voulue par Dieu.
2) L'Eglise est l'instrument du salut. Elle est là pour enseigner comment on peut accéder à l'amitié de Dieu.

L'Eglise est certes une monarchie divine, mais c'est une communauté d'adhésion : contrairement à un Etat, non n'en fait partie que si on l'a voulu, et l'on se soumet librement à ses lois. Ce qu'illustre d'ailleurs fort à propos les deux citations mises ci-dessus par Chris Prols (quoi qu'il fasse dessus un contresens monumental).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2610
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:29

à SJA >> bah oui on est bien d'accord ! mais nous parlons pas de ça !

Philippe Fabry a écrit:
Voilà, si vous vouliez un exemple de raisonnement spécieux, c'est gagné.
à ton service ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28047
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:31

Philippe Fabry a écrit:
Chris Prols a écrit:
Invictus Fab' a écrit:
Réclamer de l'Etat qu'il érige en vérité une doctrine religieuse pourrait etre à la fois inutile (cela ne produira aucun avantage supplémentaire)

Aïe !!! j'ai mal à mon Pie XI :

Quas primas a écrit:
Oh! qui dira le bonheur de l'humanité si tous, individus, familles, Etats, se laissaient gouverner par le Christ!

Alors on verrait l'ordre et la tranquillité s'épanouir et se consolider; toute cause de révolte se trouverait écartée.

Alors les peuples goûteraient les bienfaits de la concorde et de la paix.

Et encore plus mal à mon Léon XIII :

Annum sacrum a écrit:
Alors enfin il serait possible de guérir tant de blessures; tout droit retrouverait, avec sa vigueur native, son ancienne autorité; la paix réapparaîtrait avec tous ses bienfaits; les glaives tomberaient et les armes glisseraient des mains, le jour où tous les hommes accepteraient de bon cœur la souveraineté du Christ, obéiraient à ses commandements, et où toute langue confesserait que " le Seigneur Jésus-Christ est dans la gloire de Dieu le Père "


J'ai meme pas de commentaire à faire, je vous laisse deviner tout seul en relisant (j'ai souligné pour aider).

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 515
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 21:02

SJA a écrit:
...

En réalité vous ne pouvez pas attribué au Christ des paroles qui ne seraient pas préalablement reconnues pas l'Eglise.

Ce que nous dit, en parole, le Christ est dans la bible. En ce domaine, la révélation est achevée.

La révélation est achevée mais :

http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__PI.HTM

Citation :
66 " L’Économie chrétienne, étant l’Alliance Nouvelle et définitive, ne passera donc jamais et aucune nouvelle révélation publique n’est dès lors à attendre avant la manifestation glorieuse de notre Seigneur Jésus-Christ " (DV 4). Cependant, même si la Révélation est achevée, elle n’est pas complètement explicitée ; il restera à la foi chrétienne d’en saisir graduellement toute la portée au cours des siècles.

67 Au fil des siècles il y a eu des révélations dites " privées ", dont certaines ont été reconnues par l’autorité de l’Église. Elles n’appartiennent cependant pas au dépôt de la foi. Leur rôle n’est pas d’ " améliorer " ou de " compléter " la Révélation définitive du Christ, mais d’aider à en vivre plus pleinement à une certaine époque de l’histoire. Guidé par le Magistère de l’Église, le sens des fidèles sait discerner et accueillir ce qui dans ces révélations constitue un appel authentique du Christ ou de ses saints à l’Église.

La foi chrétienne ne peut pas accepter des " révélations " qui prétendent dépasser ou corriger la Révélation dont le Christ est l’achèvement. C’est le cas de certaines religions non chrétiennes et aussi de certaines sectes récentes qui se fondent sur de telles " révélations ".

et :

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2108083_tradition_7

Citation :
Thèses sur le rapport entre Révélation et Tradition

Révélation et Écriture Sainte

Pour aborder le problème dans son ensemble, nous pourrions commencer par une première thèse qui s'inspire de la compréhension patristique de l'Écriture et de la Révélation. Elle pourrait se formuler ainsi : le fait qu'il existe une « Tradition » repose d'abord sur la non-congruence des deux dimensions « Révélation » et « Écriture ». En effet, souligne Benoît XVI, la « Révélation » s'entend comme étant l'ensemble des Paroles et des œuvres de Dieu adressées aux hommes, elle s'entend comme réalité, dont l'Écriture rend témoignage, mais qui n'est pas uniquement l'Écriture en elle-même. La Révélation surpasse donc l'Écriture, dans la mesure même où la réalité surpasse le témoignage rendu sur elle. On pourrait dire aussi que l'Écriture est principe matériel de la Révélation (peut-être l'unique, peut-être un parmi d'autres - laissons pour l'instant ce débat ouvert), mais elle n'est pas la Révélation elle-même. Les réformateurs en avaient encore pleinement conscience; cette notion ne s'est effacée que plus tard, dans la querelle qui opposa la théologie catholique post-tridentine et l'orthodoxie protestante.

Ce propos peut aussi s'éclairer à partir d'un autre point de vue : on peut « avoir » l'Écriture sans « avoir » la Révélation. Car la Révélation ne devient toujours et uniquement réalité que là où la foi existe. Celui qui ne croit pas « reste sous le voile », comme le dit saint Paul dans le troisième chapitre de la deuxième Épître aux Corinthiens. Il est capable de lire l'Écriture et de savoir ce qu'elle dit, même de comprendre de manière purement intellectuelle le contenu des idées et de les replacer dans leur contexte - cependant il n'est pas rendu participant de la Révélation divine. Au contraire, la Révélation n'advient qu'au moment où son intime réalité est devenue, elle-même, agissante sur la manière de croire, en plus des paroles « matérielles » qui lui rendaient témoignage. Dans une certaine mesure, le sujet qui l'accueille en lui a sa place dans la Révélation, car sans lui elle n'existe pas. On ne peut pas mettre la Révélation dans sa poche, comme on porte un livre sous son bras. Elle est une réalité vivante, qui a besoin de l'homme vivant comme lieu de sa présence.


Si nous y réfléchissons bien, nous pouvons donc dire que la Révélation surpasse le fait de l'Écriture en un double mouvement :

a - Par un mouvement ascendant, en tant que réalité émanant de Dieu, elle entre toujours dans l'acte de Dieu.

b - En tant que réalité qui condescend vers l'homme dans la foi, elle sort en même temps par l'autre côté, par-delà le fait transmetteur de l'Écriture.

De cette non congruence de l'Écriture et de la Révélation - que l'Écriture soit l'unique source matérielle ou non -, il ressort clairement que dans la Révélation chrétienne il ne peut y avoir un sola scriptura (ce qui,, comme nous venons de le dire était, sur le principe, encore très net chez les grands réformateurs, et qui ne tomba dans l'oubli qu'avec ce qu'on appelle l'orthodoxie protestante). L'Écriture, développe Benoît XVI, n'est pas la Révélation, mais seulement une partie de cette réalité plus grande.

La révélation est achevée mais les bouches des (vrais) prophètes sont ouvertes par la grâce de Dieu afin de la rappeler, la rendre plus "vivante" dans les coeurs qui sont ainsi touchés par la Volonté divine qui envoie ces prophètes.

Donc il est tout à fait permis d'ajouter foi humaine à des textes de vrais - et c'est là le seul problème important - prophètes : cela s'est toujours passé ainsi pour un certain nombre de personnes avant qu'une révélation "privée" soit reconnue (et parfois très tardivement) ! ... Sinon cela pourrait très probablement empêcher qu'elle soit reconnue : élémentaire ! ...
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 09:32

territoire en héritage a écrit:
Citation :


Il a été averti. Il s'est engagé à baisser son ton. Je crois que c'est fait un peu ?
Waouavv ! Quelle dure admonestation publique ! On en frémit ... Cela ne l'a pas empêché de recommencer avec cette histoire de virginité QUI N A RIEN A FAIRE ICI !! ... Je suis un peu déçu voire dégoûté de voir qu'il n'est pas possible de comprendre certaines choses ... bof !! ...

Puis-je vous demander au moins de supprimer maintenant tous les passages qui contiennent les termes inconvenants pour Julia - et d'ailleurs pour tout le forum ? ...

Merci cher Territoire, de remettre les choses à leur juste place.

En effet, j'ai toujours défendu fermement, voire vivement mes positions, mais adamev m'attaque toujours en dessous de la ceinture, ce qui révèle bien son état d'esprit véritable.

Bon, spirituellement parlant, ce malheureux adamev se fait plus de mal à lui-même à qu'à moi en s'abaissant à des propos d'une vulgarité si repoussante .

Il n'est pas admissible , ni digne de lire des choses pareilles sur un forum soi-disant catholique, mais finalement on est bien dans le marasme moderniste et libéral : tolérer l'intolérable, mais discriminer les âmes qui défendent pourtant la doctrine chrétienne.

J'espère ce ça en fera réfléchir certains
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 09:46

Chère Julia, appuyez sur le bouton "avertir". Et je le censurerai. Je ne lis pas tout.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 09:56

salut
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 10:02

Papa bobo...
Air connu.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 10:07

Rolling Eyes

Dans l'affaire, c'est vous l'ado...
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 515
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 12:06

julia a écrit:

...

En effet, j'ai toujours défendu fermement, voire vivement mes positions, mais adamev m'attaque toujours en dessous de la ceinture, ce qui révèle bien son état d'esprit véritable.

Bon, spirituellement parlant, ce malheureux adamev se fait plus de mal à lui-même à qu'à moi en s'abaissant à des propos d'une vulgarité si repoussante .

Il n'est pas admissible , ni digne de lire des choses pareilles sur un forum soi-disant catholique, mais finalement on est bien dans le marasme moderniste et libéral : tolérer l'intolérable, mais discriminer les âmes qui défendent pourtant la doctrine chrétienne.

J'espère ce ça en fera réfléchir certains
Je suis très d'accord avec vous que sur un forum catholique ces choses sont d'autant plus choquantes et inadmissibles!
En plus du fait que cela rentre effectivement dans le cadre d'une défense de la doctrine chrétienne ! ...

Pour moi le sujet de ce fil est vaste et complexe et je ne suis pas spécialiste mais je pense qu'il suffit de méditer l'exemple de Sainte Jehanne d'Arc pour confirmer que la France a bien été choisie et désignée pour être la Fille aînée de l'Eglise, comme l'avait souligné Jean-Paul II :

http://saintsdefrance.canalblog.com/archives/vocation_de_la_france/index.html

"« France, fille aînée de l’Eglise, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? » … « France, fille aînée de l’Eglise et éducatrice des peuples, es-tu fidèle pour le bien de l’homme, à l’alliance avec la sagesse éternelle ?».

Cette mémoire chrétienne est pour nous encore référence et espérance pour le futur.
St Pie X le prophétisait ; « Va, fille aînée de l’Eglise, nation prédestinée, vase d’élection, va porter comme par le passé, mon nom, devant tous les peuples et tous les rois de la terre ».

Et aussi :

http://christ-roi.hautetfort.com/histoire/

C’était à dessein que saint Pie X suppliait les Français d’avoir toujours présents à la mémoire le Testament de saint Rémy et la mission divine de Jeanne d’Arc :

« Vous direz aux Français qu’ils fassent leur trésor des Testaments de saint Rémy, de Charlemagne et de saint Louis, qui se résument dans ces mots si souvent répétés par l’héroïne d’Orléans : Vive le Christ qui est Roi de France (Saint Pie X à Mgr Touchet le 13 décembre 1908 lors de la lecture du décret de Béatification de Jeanne d’Arc).

A ce titre seulement la France est grande parmi les nations, à cette clause Dieu la protégera et la fera libre et glorieuse..." (Saint Pie X, Act., t. V, p. 204.)
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6297
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 12:31

territoire en héritage a écrit:
Pour moi le sujet de ce fil est vaste et complexe et je ne suis pas spécialiste mais je pense qu'il suffit de méditer l'exemple de Sainte Jehanne d'Arc pour confirmer que la France a bien été choisie et désignée pour être la Fille aînée de l'Eglise, comme l'avait souligné Jean-Paul II :

http://saintsdefrance.canalblog.com/archives/vocation_de_la_france/index.html

"« France, fille aînée de l’Eglise, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? » … « France, fille aînée de l’Eglise et éducatrice des peuples, es-tu fidèle pour le bien de l’homme, à l’alliance avec la sagesse éternelle ?».

Cette mémoire chrétienne est pour nous encore référence et espérance pour le futur.

Certes mais lorsque par manque d'hydrogène, le soleil explosera et absorbera la planète terre, alors il vous faudra placer votre espérance dans quelque chose de plus tangible que la gloriole nationale.


Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 515
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 12:38

SJA a écrit:
...

Certes mais lorsque par manque d'hydrogène, le soleil explosera et absorbera la planète terre, alors il vous faudra placer votre espérance dans quelque chose de plus tangible que la gloriole nationale.


Désolé, mais quel charabia ! ...
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2610
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 12:46

il faut toujours compare des choses comparables.

ainsi la gloriole nationale est à comparer à la gloriole mondialiste, ou à d'autres... alter-mondialiste, individualiste, etc...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 15:35

Lors du voyage en France de 754 du pape Étienne II, Pépin le Bref le reçoit dans sa villa de Quierzy-sur-Oise en janvier. À cette occasion un traité est signé créant les États pontificaux par la donation de l’Exarchat de Ravenne, la Corse, la Sardaigne et la Sicile au pape. En contrepartie, celui-ci reconnaît la dynastie carolingienne et approuve la relégation au couvent qui a eté imposée au roi mérovingien Childéric III. C’est à cet épisode que la France fait remonter son titre de « Fille aînée de l’Église ». Quelques jours plus tard, Etienne II sacre Pépin roi des Francs à Saint Denis. La donation sera confirmée en 774, à Rome, par Charlemagne, fils de Pépin.

Donc un coup d'état éjecte la dynastie mérovingienne - dont on dit qu'elle serait en relation directe avec la descendance de Jésus - au profit d'une dynastie usurpatrice approuvée par le pape qui y a trouvé son intérêt territorial.

Tu parles d'une référence spirituelle???




Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2610
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 15:41

j'ai toujours cru que la dynastie mérovingienne se disait descendante de mérovée.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6297
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 15:55

territoire en héritage a écrit:
SJA a écrit:
...

Certes mais lorsque par manque d'hydrogène, le soleil explosera et absorbera la planète terre, alors il vous faudra placer votre espérance dans quelque chose de plus tangible que la gloriole nationale.


Désolé, mais quel charabia ! ...

Ce que je veux vous dire, c'est que lorsque vous placez votre espérance dans la France chrétienne vous placez votre espérance dans quelque chose de passager qui prendra fin obligatoirement un jour et qui n'aura pas de sens aprés le jugement.

Cela me parait bien vain.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 16:07

Scrogneugneu a écrit:
j'ai toujours cru que la dynastie mérovingienne se disait descendante de mérovée.

".../... Plus tard, les trois Maries, la mère, la tante et la femme de Jésus (Marie-Madeleine), doivent fuir la Palestine et prendre la mer. On les voit débarquer aux Saintes-Maries de la Mer, gagner le massif de la Sainte-Baume puis un ermitage à Rennes le château où Myriam de Magdala donnera naissance au fils de Jésus. Par la suite ce fils grandi, se marie, a lui-même une descendance qui va régner sur la France après le roi Mérovée, la dynastie des Mérovingiens.../...".

C'est la légende... moi ce que j'en pense... Pourquoi Jésus n'aurait-il pas été un homme de son temps puisqu'il est (nous dit-on) Dieu fait homme et homme-Dieu? Pourquoi n'aurait-il pas là aussi totalement assumé sa condition d'homme?

En ts cas si la légende recouvre un fond de vérité... le pape aurait donc cautionné un forfait contre Dieu dans la descendance de son fils....

P.e y a-t-il là une raison de s'interroger sur les raisons de l'élimination de certains textes déclarés "apocryphes"?

Et en poussant le raisonnement on peut même se poser la question du sens vrai de l'élimination de la descendance mérovingienne (d'origine christique) et de son rapport avec la pseudo "royauté sociale" sur laquelle Dieu lui-même semble avoir mis un véto absolu et physique.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28047
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 16:35

SJA a écrit:
territoire en héritage a écrit:
SJA a écrit:
...

Certes mais lorsque par manque d'hydrogène, le soleil explosera et absorbera la planète terre, alors il vous faudra placer votre espérance dans quelque chose de plus tangible que la gloriole nationale.


Désolé, mais quel charabia ! ...

Ce que je veux vous dire, c'est que lorsque vous placez votre espérance dans la France chrétienne vous placez votre espérance dans quelque chose de passager qui prendra fin obligatoirement un jour et qui n'aura pas de sens aprés le jugement.

Cela me parait bien vain.

Tout est temporaire ici-bas.

Le Royaume des cieux durera à jamais ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 515
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Ven 30 Mar 2012, 17:47

Je place mon espérance en Dieu.

La prétention de la "descendance humaine" ci-dessus est totalement aberrante pour un chrétien (pour un chrétien ...). Il me semble qu'on estime généralement d'autre part que le baptême de la France a eu lieu lors du sacre de Clovis, accompagné du testament de Saint Rémi.

Je peux vous indiquer une référence mais je ne suis pas historien :

http://www.historia.fr/mensuel/746/avec-le-sacre-de-clovis-la-france-devient-chretienne-01-02-2009-56533

Evidemment que tout est temporaire ici-bas.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Sam 31 Mar 2012, 11:43

LA DEMANDE DE CONSÉCRATION AU SACRÉ-COEUR DU ROI AVEC SON ROYAUME

Dans le message que fut chargée de transmettre sainte Marguerite-Marie, la partie la plus extraordinaire - et la moins connue - est celle concernant la France et ses rois.

Le 17 juin 1689, jour désigné pour la fête du Sacré-Cœur, la sainte écrivait à la Mère de Saumaise, son ancienne supérieure :

«Le divin Cœur désire entrer avec magnificence dans la maison des princes et des rois pour y être honoré autant qu'il y a été outragé, méprisé et humilié en sa Passion. Il faut qu'il ait autant de plaisir à voir les grands de la terre humiliés devant lui qu'il a senti d'amertume à se voir anéanti à leurs pieds. Et voici les paroles que j'entendis à ce sujet : "Fais savoir au Fils aîné de mon Sacré-Cœur - parlant de notre roi Louis XIV - que, comme sa naissance temporelle a été obtenue par la dévotion aux mérites de ma sainte Enfance [13], de même il obtiendra sa naissance de gloire éternelle par sa consécration à mon Cœur adorable. Il veut triompher du sien, et par son entremise de celui des grands de la terre. Il veut régner dans son palais, être peint dans ses étendards et gravé dans ses armes, pour les rendre victorieuses de tous ses ennemis et de tous les ennemis de la sainte Église».

Au mois d'août de la même année 1689, la sainte revenait sur le même sujet :

«Le Père éternel, voulant réparer les amertumes et angoisses que l'adorable Cœur de son divin Fils a reçues dans la maison des princes de la terre, parmi les humiliations et les outrages de sa Passion, veut établir son empire dans le cœur de notre grand monarque. Il entend se servir de lui pour l'exécution de son dessein, qu'il désire voir s'accomplir en cette manière : construire un édifice où serait placé le tableau de ce divin Coeur pour y recevoir la consécration et les hommages de toute la cour. De plus, ce divin Coeur se veut rendre protecteur et défenseur de sa personne sacrée contre tous ses ennemis visibles et invisibles. Il l'a choisi comme son fidèle ami pour faire autoriser par le Saint-Siège apostolique la messe en son honneur, et obtenir les autres privilèges qui doivent accompagner la dévotion de son divin Cœur. C'est par ce Cœur qu'il lui départira les trésors de ses grâces de satisfaction et de salut, et répandra avec abondance ses bénédictions sur toutes ses entreprises... Qu'il sera donc heureux, s'il prend goût à cette dévotion! Elle lui fera un règne éternel d'honneur et de gloire dans ce Cœur sacré; et Notre-Seigneur prendra soin de l'élever dans le ciel devant son Père autant que ce grand monarque en prendra de réparer devant les hommes les opprobres et anéantissements soufferts par ce divin Cœur» [14]



UNE DEMANDE CONNUE ET NON EXÉCUTÉE

Nous savons aujourd'hui, par une indication donnée par Notre Seigneur Lui-même, que le message est bien parvenu à Louis XIV.

Dans le récit détaillé de l'apparition de Tuy du 13 juin 1929, rédigé en 1936, sœur Lucie de Fatima rend ainsi compte d'une plainte de Notre-Seigneur qui lui fut révélée en août 1931 :

«Plus tard, par le moyen d'une communication intime, Notre Seigneur me dit, en se plaignant : "Ils n'ont pas voulu écouter ma demande!... Comme le roi de France, ils s'en repentiront, et ils le feront, mais ce sera tard. La Russie aura déjà répandu ses erreurs dans le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l'Église : le Saint-Père aura beaucoup à souffrir"» [
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 09:09

Notre Seigneur veut régner, y compris dans les sphères dirigeantes, car c'est là le Salut des nations.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 09:17

Notre Seigneur veut régner, y compris dans les sphères dirigeantes

Louis XVI ... couic... fin de la royauté.... très catholique.

Aujourd'hui de plus en plus de nations optent pour la démocratie ou sont en route pour (ça ne sera pas sans difficulté mais n'avons-nous pas mis plus de mille ans pour y parvenir?).

Croyez-vous que si Dieu ne le voulait pas il aurait laissé ou laisserait faire?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 09:20

Alors je vous re-cite la révélation de Notre Seigneur à Sainte Margueritte Marie (mais l'avez-vous lue seulement ?):

«Plus tard, par le moyen d'une communication intime, Notre Seigneur me dit, en se plaignant : "Ils n'ont pas voulu écouter ma demande!... Comme le roi de France, ils s'en repentiront, et ils le feront, mais ce sera tard. La Russie aura déjà répandu ses erreurs dans le monde, provoquant des guerres et des persécutions contre l'Église : le Saint-Père aura beaucoup à souffrir"» [
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 09:39

Oui j'avais lu. J'avais aussi remarqué la date de rédaction... 1936

Je vais vous faire une confidence... ce matin Dieu m'a téléphoné. Fichue invention que ces portables... on peut jamais être tranquille.
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 10:49

Quelle la différence entre dictature et démocratie?

Dictature:ferme ta g...
Démocratie:cause toujours!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28047
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 13:19

adamev a écrit:
Notre Seigneur veut régner, y compris dans les sphères dirigeantes

Louis XVI ... couic... fin de la royauté.... très catholique.

Aujourd'hui de plus en plus de nations optent pour la démocratie ou sont en route pour (ça ne sera pas sans difficulté mais n'avons-nous pas mis plus de mille ans pour y parvenir?).

Croyez-vous que si Dieu ne le voulait pas il aurait laissé ou laisserait faire?

La démocratie n'est pas un gage de respect de la loi de Dieu.

On n'a qu'à voir tous ces gouvernements qui légalisent ce que Dieu a déclaré illégal...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 14:09

Simon1976 a écrit:


La démocratie n'est pas un gage de respect de la loi de Dieu.

On n'a qu'à voir tous ces gouvernements qui légalisent ce que Dieu a déclaré illégal...

Aucun système politique n'a jamais été un gage de respect de la loi de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 14:38

la théocratie n'est ni plus ni moins qu'une dictature et pourtant nous croyons en une théocratie à la Parousie nous,Juifs messianiques
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 15:51

Hey Mista B', comment va ?

Vous venez de donner le principal point de concordat (oui !Very Happy ) entre les juifs messianiques comme vous, les chrétiens protestants évangéliques comme mon époux bien-aimé; et les catholiques tradis comme moi !queen :

LE CHRIST-ROI !!

Comme quoi les voies du Seigneur sont impénétrables...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 16:10

julia a écrit:
Hey Mista B', comment va ?

Vous venez de donner le principal point de concordat (oui !Very Happy ) entre les juifs messianiques comme vous, les chrétiens protestants évangéliques comme mon époux bien-aimé; et les catholiques tradis comme moi !queen :

LE CHRIST-ROI !!

Comme quoi les voies du Seigneur sont impénétrables...

:bisou: Pour toi Julia

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 16:36

Merci !!

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 16:38

Je recommence...

http://www.youtube.com/watch?v=LcIbpwQFi1U
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 16:39

...Et belle fête des rameaux !queen Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 16:53

Merci Julia,très touché...J'aime beaucoup le grégorien
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28047
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 17:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Simon1976 a écrit:


La démocratie n'est pas un gage de respect de la loi de Dieu.

On n'a qu'à voir tous ces gouvernements qui légalisent ce que Dieu a déclaré illégal...

Aucun système politique n'a jamais été un gage de respect de la loi de Dieu.

C'est un fait. salut
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28047
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 17:43

Mister be a écrit:
la théocratie n'est ni plus ni moins qu'une dictature et pourtant nous croyons en une théocratie à la Parousie nous,Juifs messianiques

Vaut-il mieux subir la dictature de Dieu ou celle des hommes ?

Quand on voit comment certains régimes politiques ont tourné, il vaut peut-être mieux subir le joug du Christ car il est facile à porter. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 17:58

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
la théocratie n'est ni plus ni moins qu'une dictature et pourtant nous croyons en une théocratie à la Parousie nous,Juifs messianiques

Vaut-il mieux subir la dictature de Dieu ou celle des hommes ?

Quand on voit comment certains régimes politiques ont tourné, il vaut peut-être mieux subir le joug du Christ car il est facile à porter. Smile

Théocratie qui viendra avec le Christ-Roi n'aura rien de commune mesure avec les dictatures théocratiques qu'on a connu car elle sera basée sur l'amour et non sur le pouvoir
Le joug du Christ c'est Sa Loi et ses commandements!Joug si on ne s'y soumet pas donc c'est qu'on aime pas!
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6297
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 21:40

julia a écrit:
Hey Mista B', comment va ?

Vous venez de donner le principal point de concordat (oui !Very Happy ) entre les juifs messianiques comme vous, les chrétiens protestants évangéliques comme mon époux bien-aimé; et les catholiques tradis comme moi !queen :

LE CHRIST-ROI !!

Comme quoi les voies du Seigneur sont impénétrables...

C'est vrai que vous nous faites une belle bande de millénaristes !!

Le désir de gloire terrestre a toujours été plus porteur que la vrai espérance.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 22:03

SJA a écrit:
julia a écrit:
Hey Mista B', comment va ?

Vous venez de donner le principal point de concordat (oui !Very Happy ) entre les juifs messianiques comme vous, les chrétiens protestants évangéliques comme mon époux bien-aimé; et les catholiques tradis comme moi !queen :

LE CHRIST-ROI !!

Comme quoi les voies du Seigneur sont impénétrables...

C'est vrai que vous nous faites une belle bande de millénaristes !!

Le désir de gloire terrestre a toujours été plus porteur que la vrai espérance.

Harmonie entre gloire terrestre et céleste...le ciel et la terre enfin réunies!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 22:40

Simon1976 a écrit:
La démocratie n'est pas un gage de respect de la loi de Dieu.

Qui dit que c'est un genre de sté parfait???
Et qui a dit que Rome est la grande prostituée d'occident?


Dernière édition par adamev le Dim 01 Avr 2012, 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 22:43

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
la théocratie n'est ni plus ni moins qu'une dictature et pourtant nous croyons en une théocratie à la Parousie nous,Juifs messianiques

Vaut-il mieux subir la dictature de Dieu ou celle des hommes ?


Quand on voit comment certains régimes politiques ont tourné, il vaut peut-être mieux subir le joug du Christ car il est facile à porter.

Le gros pb c'est que la dictature de dieu s'exerce (s'applique) au moyen des hommes...

Sans doute mais (par exemple) a-t-il construit un autoroute entre des intérêts divergents? Ou a-t-il règlé un conflit entre pays par des voies diplomatiques
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Dim 01 Avr 2012, 23:37

SJA a écrit:
julia a écrit:
Hey Mista B', comment va ?

Vous venez de donner le principal point de concordat (oui !Very Happy ) entre les juifs messianiques comme vous, les chrétiens protestants évangéliques comme mon époux bien-aimé; et les catholiques tradis comme moi !queen :

LE CHRIST-ROI !!

Comme quoi les voies du Seigneur sont impénétrables...

C'est vrai que vous nous faites une belle bande de millénaristes !!

Le désir de gloire terrestre a toujours été plus porteur que la vrai espérance.

Vous sous-estimez Dieu, mon cher

Revoyez les révélations du Sacré Coeur de Notre Seigneur à Sainte Margueritte-Marie, vous comprendrez mieux peut-être : c'est son désir d'être présent dans les dirigeants du monde, et c'est bien normal.

Peut-on chasser Dieu des sociétés sans dommages ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Lun 02 Avr 2012, 00:30

Peut-on chasser Dieu des sociétés sans dommages ?

Dieu non mais ses représentants autoproclamés oui.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Lun 02 Avr 2012, 09:19

SJA a écrit:
julia a écrit:
Hey Mista B', comment va ?

Vous venez de donner le principal point de concordat (oui !Very Happy ) entre les juifs messianiques comme vous, les chrétiens protestants évangéliques comme mon époux bien-aimé; et les catholiques tradis comme moi !queen :

LE CHRIST-ROI !!

Comme quoi les voies du Seigneur sont impénétrables...

C'est vrai que vous nous faites une belle bande de millénaristes !!

Le désir de gloire terrestre a toujours été plus porteur que la vrai espérance.

Ce n'est pas nécessairement du millénarisme : ce que dit Mister Be relève de l'espérance théologale : le règne définitif et éternel du Christ Roi dans le Royaume, Royaume qui peut déjà être dans ce monde pour tous ceux qui décident de faire le Christ Roi pour eux.

Il ne faut pas non plus laisser enfermer l'expression "Christ Roi" dans la signification que certains ont pu vouloir lui donner. Il faut juste prendre garde de lui donner sa vraie signification.
Nous devons bien sûr tous souhaiter que nos dirigeants partagent la vraie foi et que les Etats agissent suivant de justes principes et pas seulement des intérêts.
Tant que les droits naturels des individus sont respectés et que la foi n'est pas imposée par la force ni aucune contrainte indirecte (statut spécial, impôt...).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 11834
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Lun 02 Avr 2012, 10:49

Philippe Fabry a écrit:
Ce n'est pas nécessairement du millénarisme : ce que dit Mister Be relève de l'espérance théologale : le règne définitif et éternel du Christ Roi dans le Royaume, Royaume qui peut déjà être dans ce monde pour tous ceux qui décident de faire le Christ Roi pour eux.
prière :amen:


Il ne faut pas non plus laisser enfermer l'expression "Christ Roi" dans la signification que certains ont pu vouloir lui donner. Il faut juste prendre garde de lui donner sa vraie signification.
prière :amen:


Nous devons bien sûr tous souhaiter que nos dirigeants partagent la vraie foi et que les Etats agissent suivant de justes principes et pas seulement des intérêts.

Rappel les musulmans, les protestants... pensent que leur foi est la vraie. Donc la foi affaire privée. Ce que font la très grande majorité de nos élus (éventuellemment critiquables sur d'autres points).

Tant que les droits naturels des individus sont respectés et que la foi n'est pas imposée par la force ni aucune contrainte indirecte (statut spécial, impôt...).

thumleft thumleft thumleft

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6297
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Lun 02 Avr 2012, 12:48

Philippe Fabry a écrit:
SJA a écrit:
julia a écrit:
Hey Mista B', comment va ?

Vous venez de donner le principal point de concordat (oui !Very Happy ) entre les juifs messianiques comme vous, les chrétiens protestants évangéliques comme mon époux bien-aimé; et les catholiques tradis comme moi !queen :

LE CHRIST-ROI !!

Comme quoi les voies du Seigneur sont impénétrables...

C'est vrai que vous nous faites une belle bande de millénaristes !!

Le désir de gloire terrestre a toujours été plus porteur que la vrai espérance.

Ce n'est pas nécessairement du millénarisme : ce que dit Mister Be relève de l'espérance théologale : le règne définitif et éternel du Christ Roi dans le Royaume, Royaume qui peut déjà être dans ce monde pour tous ceux qui décident de faire le Christ Roi pour eux.

Il ne faut pas non plus laisser enfermer l'expression "Christ Roi" dans la signification que certains ont pu vouloir lui donner. Il faut juste prendre garde de lui donner sa vraie signification.
Nous devons bien sûr tous souhaiter que nos dirigeants partagent la vraie foi et que les Etats agissent suivant de justes principes et pas seulement des intérêts.
Tant que les droits naturels des individus sont respectés et que la foi n'est pas imposée par la force ni aucune contrainte indirecte (statut spécial, impôt...).

Les évangéliques attendent le fameux règne de 1000 ans du Christ.

Les Juifs attendent que la puissance divine remplace autour d'Israël les miradors et les tanks qui leurs coûtent fort cher.

J'imagine que Mister Be attend les deux (plaisanterie exagérée à valeur de taquinerie ;) ).

Julia attend que le centre de ce même royaume soit situé à Reims ou Aix la Chapelle (il y a deux thèses).


L'Union du ciel et de la terre ne peut se faire tant que le jugement dernier n'est pas arrivé et que, tout à chacun étant mort à soi même, la Jérusalem céleste soit achevée. Le péché originel empèche l'union du ciel et de la Terre.


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Lun 02 Avr 2012, 12:58

Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» La royauté sociale du Christ
» Preuves scripturaires de la Royauté de Notre-Seigneur Jésus-Christ, pour Arnaud
» La Royauté sociale de NSJC
» Quas Primas (Pie XI) sur le règne social du Christ.
» La royauté sociale : Et si c'était la 3° tentation du Christ ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: