DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
AuteurMessage
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 09:53

Beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 09:56

Question indiscrète à mon tour : depuis combien de temps vous êtes à la retraite, pour venir ainsi passer des heures sur les forums ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 11:27

Beaucoup = Pas une réponse qui peut s'interpréter par = aucun.

Retraite 15 ans cette année... oui , je sais, je coûte cher.
Je passe du temps sur les foriis parce qu'à l'époque où j'étais en activité... je n'avais pas le temps.. alors je me rattrappe. Ce qui ne m'empêche nullement de m'occuper de mon épouse, de mes petits enfants... et de quelques autres menus services que je rends à mes contemporains dans des assos diverses.

Mais puisque vous posez la question je m'en pose une sur votre degré de productivité dans le job ou les fonctions qui sont les vôtres, sur vos charges familliales... justement en raison du temps que vous même y passez sans compter celui que vous passez à défiler, prier dans la rue, manifester...??? Devez pas avoir beaucoup de temps pour faire des enfants et/ou vous en occuper ni de votre bonhomme.




Dernière édition par adamev le Mer 28 Mar 2012, 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 12:40

julia a écrit:
Vous avez largement dévié le débat, qui vous parle de "carotte/bâton" ?

Pas moi en tous cas !

Vous partez constamment sur Jeanne d'Arc, la France et accusez ceux qui ne sont pas d'accord d'avoir des "théories alambiquées". On ne fait que répondre.


J'ai répondu vivement à SJA sur le fait que "Dieu n'a pas besoin de nous, blablabla"...qui est raisonnement faux et dangereux, et si vous êtes encore catholique, cher Philippe, vous le savez.

Ce qu'a dit SJA est plus compliqué. Il est évident que Dieu n'a pas besoin de nous mais qu'il veut néanmoins que nous coopérions. Mais cela ne signifie pas qu'il faut que l'Etat applique la juridiction divine qui est expressément retenue par Dieu (mais bon, j'imagine que ça c'est technique et alambiqué, donc pédant...)


Pour ce qui est de garder le silence, mon cher, je fais comme Notre Seigneur a fait pour Sainte Jeanne : quand les hommes deviennent trop lâches, il prend des femmes !!!

Une amabilité de plus. Qui fera notamment plaisir à Du Guesclin et à tous les morts de Crécy, Poitiers et Azincourt.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 13:20

julia a écrit:
J'ai répondu vivement à SJA sur le fait que "Dieu n'a pas besoin de nous, blablabla"...qui est raisonnement faux et dangereux, et si vous êtes encore catholique, cher Philippe, vous le savez.

Dieu n'a besoin de rien de ce qui lui est extérieur pour être.

C'est le b-a ba.

Si vous vous imaginez qu'il vous faut sortir dans la rue avec votre épée pour que le Christ soit Roi, vous vous trompez.

julia a écrit:

De plus, il enfonce encore le clou, si je puis m'exprimer ainsi, en disant qu'il faut enseigner aux enfants que "la foi seule sauve"....(mais je lui répondrai comme Paul : "tu as la foi ? montre-moi tes oeuvres !!) : bref, on a affaire à une âme qui a dévié sur le protestantisme !


Là vous vous moquez carrément du monde et faites preuve de malhonnêteté.

Vous écrivez : " j'ai une association pro-vie, où l'on sauve des enfants chaque jour (oui, vous savez, ceux à qui il faut être semblable pour entrer dans le royaume des Cieux; ceux à qui on dit "si toi y en a croire en Notre Seigneur Jésus, toi y en auras la Vie Eternelle") "


Et je réponds : "En revanche vous devriez peut être éviter d'expliquer aux enfants que la foi seule sauve."



C'est donc bien vous, avec un certain simplisme, qui croyez bon d'expliquer aux enfants que la foi (ou plutôt la croyance) donne la vie éternelle.

Et moi qui vous corrige en vous expliquant que cela ne suffit pas.

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 20:56

Pour la remarque sur la foi seule, en effet, après vérification, vous avez raison, mea culpa, vous rectifiiez en disant que la seule foi ne suffit pas.

Veuillez m'en excuser.

Pour le reste, vous caricaturez mes propos, à dessein, pour décridibiliser la doctrine du Christ Roi, doctrien pourtant défendue par les papes, notamment par Pie XI :

La fête du Christ Roi est une fête chrétienne, instituée par le pape Pie XI, en 1925, par l'encyclique Quas Primas, afin de mettre en lumière l'idée que les nations devraient obéir aux lois du Christ.

Il ne peut être question, chez les catholiques, de théocratie comme en islam et vous le savez très bien.

Si nous avions simplement des gouvernements qui respectent les valeurs chrétiennes fondatrices de notre civilisation, nous aurions pu éviter le massacre sans précédent des bébés avortés, les milliers de foyers atomisés à cause des lois sur le divorce; l'eugénisme, et bientôt les vieux passés à l'injection létale.

Voyez que ça n'a rien à voir avec les horaires des piscines.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 21:08

adamev a écrit:
Beaucoup = Pas une réponse qui peut s'interpréter par = aucun.

Retraite 15 ans cette année... oui , je sais, je coûte cher.
Je passe du temps sur les foriis parce qu'à l'époque où j'étais en activité... je n'avais pas le temps.. alors je me rattrappe. Ce qui ne m'empêche nullement de m'occuper de mon épouse, de mes petits enfants... et de quelques autres menus services que je rends à mes contemporains dans des assos diverses.

Mais puisque vous posez la question je m'en pose une sur votre degré de productivité dans le job ou les fonctions qui sont les vôtres, sur vos charges familliales... justement en raison du temps que vous même y passez sans compter celui que vous passez à défiler, prier dans la rue, manifester...??? Devez pas avoir beaucoup de temps pour faire des enfants et/ou vous en occuper ni de votre bonhomme.



Qu'ài-je à faire des remarques d'un individu qui a pu écrire, en autres délires, que "la chienne (moi), n'était peut-être plus vierge " (sic).

Commentaire qui a heureusement été effacé par la modération.

Pour moi, vous êtes un dérangé.

Pas question de perdre mon temps avec vous.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 21:20

Ma chère Julia, vous m'épatez de plus en plus !!! Et il en faut pas mal pour m'épater !!!

Brava Julia !!!

Ca, c'est ma petite satisfaction du jour:

Citation :
Des gros pédants bien enflés, voilà ce que je vois, c'est tout.

Quand je disais que la kénose c'était le summum de l'orgueil...

A ceux qui se sentent visés par cette pique justifiée, vous devriez rendre grâces qu'un femme courageuse vous donne l'occasion de vous humilier devant le Seigneur.

La kénose en action, c'est parti mes kikis !!!

P.S. Pour adamev: on dit un forum, des fora.

Les foriis, c'est pour vos tenues de francs-macs.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 21:49

julia a écrit:
Pour la remarque sur la foi seule, en effet, après vérification, vous avez raison, mea culpa, vous rectifiiez en disant que la seule foi ne suffit pas.

Veuillez m'en excuser.



Citation :
Si nous avions simplement des gouvernements qui respectent les valeurs chrétiennes fondatrices de notre civilisation, nous aurions pu éviter le massacre sans précédent des bébés avortés, les milliers de foyers atomisés à cause des lois sur le divorce; l'eugénisme, et bientôt les vieux passés à l'injection létale.


Vous avez raison.

Mais il n'y a qu'un seul moyen pour que les gouvernants respectent les valeurs catholiques.

L'évangélisation.

Dans les pays où 90% de la population va à la messe le dimanche, je vous certifie que les gouvernants prennent bien garde à respecter les valeurs catholiques.

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 21:56

Citation :
Dans les pays où 90% de la population va à la messe le dimanche

ça, mon cher SJA, ça n'existe plus...

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 21:59

En Espagne, en 1962, 99% des gens allaient à la messe.

Arrive V2, 10 % y retournent.

Ce pays autrefois catholique a vu sa polulation apostasier, puis des lois votées qui aurorisent l'avortement jusqu'au neuvième mois, le mariage des invertis et l'adoption par ceux-ci de petits enfants.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 22:14

Chris Prols a écrit:
En Espagne, en 1962, 99% des gens allaient à la messe.



Vos chiffres sont n'importe quoi. A moins que les 40% de Républicains de 1937 ennemis de l'Eglise aient tous émigré en France après la guerre civile.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 22:22

OK, 97 %.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 22:23

Citation :
40% de Républicains de 1937

C'est 50 % de trop.

Les ripoux-publicains, ils étaient tellement satanisés, qu'ils tiraient avec des escopetas sur les Crucifix...
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 22:30

Images de France : la fête-Dieu en 1950, à voir absolument.

http://www.gloria.tv/flash/player5.swf?video=136451&duration=189&autostart=false&controls=true



Qui saura jamais à quelles calamités la France a échappé grâce aux calvaires érigés partout sur le territoire, grâce aux dévotions publiques (oui !) à Notre Seigneur, grâce à la Sainte messe, à la Présence Réelle dans tous les tabernacles de France ?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 22:36

Superbe votre vidéo !!!

Euhhh... non horrible en fait, je veux dire.

ça pue l'orgueil, c'est si loin du peuple.

Si loin de l'humilité que Dieu veut voir...

Mr.Red

Allez, Dumouch, Fabry, vous en pensez quoi de ce petit film ?

Ne manque-t-il pas quelques chiens policiers, des fois qu'un des petits enfants de choeur oublirait que le Christ est Roi ?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 22:37

...on lit la terreur sur les visages, en effet !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 22:57

julia a écrit:
Qu'ài-je à faire des remarques d'un individu qui a pu écrire, en autres délires, que "la chienne (moi), n'était peut-être plus vierge " (sic). Commentaire qui a heureusement été effacé par la modération. Pour moi, vous êtes un dérangé. Pas question de perdre mon temps avec vous.

Je vous mets au défi de me ressortir ce texte. A défaut je considèrerai votre post en citation comme n'étant rien d'autre que diffamatoire. Et là en matière de "dérangement"??? D'autant plus que nous ayant affirmé votre union avec un hérétique, mais sans doute un saint homme pour vous supporter, il n'y a plus depuis longtemps de question à se poser sur l'état de votre virginité.


Dernière édition par adamev le Jeu 29 Mar 2012, 09:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 23:15

Chris Prols a écrit:
P.S. Pour adamev: on dit un forum, des fora. Les foriis, c'est pour vos tenues de francs-macs.

Ma Grand-Mère avait une phrase pour qualifier ce genre de reprise. Elle disait "si t'es aussi mordant que t'es reprenant tu finiras bien par mordre dans une .... (je vous laisse le soin du dernier mot). Allez lire un dictionnaire latin. Mais pour vous faire plaisir j'utiliserais maintenant la forme francisée "forumS" (incorrecte mais d'usage).
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 23:27

Chris Prols a écrit:
En Espagne, en 1962, 99% des gens allaient à la messe. Arrive V2, 10 % y retournent. Ce pays autrefois catholique a vu sa polulation apostasier, puis des lois votées qui aurorisent l'avortement jusqu'au neuvième mois, le mariage des invertis et l'adoption par ceux-ci de petits enfants.

Ce pays autrefois catholique a vu sa polulation apostasier...

Il me semblait bien que votre conception de la foi catholique est une contraction de pollution et de pullulation. Ce que d'ailleurs confirment bien vos statistiques 99% à 10% = pollution pullulente dont se sont débarassés 90% des gens ((100-99)+(99-10)). En fait pour vous le nombre est plus important que la qualité et vous faites votre miel de voir 99% des gens courbés sous la loi d'airain des prêtres. Belle image de ce que concevez comme "royauté sociale".

Ce n'est en tous cas pas ce que je retiens de mon passage pédestre en Espagne relativement à la foi de ce peuple.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 23:28

Chris Prols a écrit:
Citation :
40% de Républicains de 1937

C'est 50 % de trop.

Les ripoux-publicains, ils étaient tellement satanisés, qu'ils tiraient avec des escopetas sur les Crucifix...

La faute à, qui croyez-vous? Celle des prêtres ou celle des idées de liberté?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Mer 28 Mar 2012, 23:36

julia a écrit:
Qui saura jamais à quelles calamités la France a échappé grâce aux calvaires érigés partout sur le territoire, grâce aux dévotions publiques (oui !) à Notre Seigneur, grâce à la Sainte messe, à la Présence Réelle dans tous les tabernacles de France ?

Pour la messe et la Présence réelle je ne sais pas... pour les calvaires ils n'ont fait que remplacer les ancien menhirs sculptés dédiés à Janus ou à Mercure. Pour ce qui est des dévotions publiques la plupart n'étaient que des reprises christianisées de cultes anciens (voir par exemple les Rogations et autres Fêtes-Dieu).

Ceci étant je n'ai pas le souvenir que la France ait échappé à trois grandes guerres +- internationales (70, 14-18, 39-45). Toutes trois dans le règne de "l'église de toujours ou triomphante". Ni d'ailleurs aux horreurs de la Rév89 qui entachent ses apports considérables quoi que vous en pensiez.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 10:49

julia a écrit:
...on lit la terreur sur les visages, en effet !

Et vous croyez que de telles processions sont interdites en France ?

Ces gens venaient librement à la procession et aujourd'hui il restent librement chez eux.

Tout cela à législation constante.

Si la Loi républicaine d'alors, et qui reste en vigueur, permettaient de telle processions, pourquoi en changer ?

Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 12:08

adamev a écrit:
julia a écrit:
Qu'ài-je à faire des remarques d'un individu qui a pu écrire, en autres délires, que "la chienne (moi), n'était peut-être plus vierge " (sic). Commentaire qui a heureusement été effacé par la modération. Pour moi, vous êtes un dérangé. Pas question de perdre mon temps avec vous.

Je vous mets au défi de me ressortir ce texte. A défaut je considèrerai votre post en citation comme n'étant rien d'autre que diffamatoire. Et là en matière de "dérangement"??? D'autant plus que nous ayant affirmé votre union avec un hérétique, mais sans doute un saint homme pour vous supporter, il n'y a plus depuis longtemps de question à se poser sur l'état de votre virginité.

J'ai fait appel à la MODERATION au sujet du texte suivant qui a été effacé alors que la MODERATION aurait dû sanctionner vraiment de tels ignominies, d'autant que Adamev réitère ci-dessus son procédé d'attaques personnelles INACCEPTABLES :

territoire en héritage a écrit:
Citation :

julia a écrit:
Allez, rendez-vous au tas de sable avec votre truelle, cher Adamev...

Raphaël a écrit:
Allez maçonner votre tombeau loin d'ici.


Pas de pb j'ai justement besoin d'un peu de sable. J'espère seulement que cette fichue gamine aura pas fait pipi dans sa petite culotte dessus. C'est pas bon pour la prise du ciment.
Encore que la "pisce" de vierge ça peut donner moins de "fils" à retordre. Mais l'est-elle encore?

INACCEPTABLE je trouve !! ...

J'espère une réaction de la MODERATION tout de même !! ...

Est-ce que DA est un forum catholique oui ou non ? Un forum d'où doivent être bannies les insanités comme celles ci-dessus ou d'autres comme Jésus "pauvre diable" … ? Ou la démagogie, le laisser-faire - le mal - ambiants ont-ils droit de cité à ce point ici ?

Oui, Julia :
Citation :
Pour ce qui est de garder le silence, mon cher, je fais comme Notre Seigneur a fait pour Sainte Jeanne : quand les hommes deviennent trop lâches, il prend des femmes !!!

Vous avez bien raison, je confirme ! ... Bien sûr ce n'est pas absolu mais c'est souvent le cas, spécialement dans le domaine des relations humaines ou de la spiritualité, à cause de la propension prédominante de la féminité dans ce qu'elle a de meilleur, à l'amour. Ainsi dans Maria Valtorta le Seigneur parle ainsi de l'héroïcité féminine :

Citation :
Et Jésus sourit en disant : «… La malheureuse ! C'est la vraie femme d'Israël, l'antique femme, réservée, toute à son foyer, la femme 334> forte selon les Proverbes. Mais, dans la nouvelle Religion, la femme ne sera pas forte seulement à la maison... Il y en aura beaucoup qui surpasseront Judith[1] et Jahel,[2] parce que héroïques en elles-mêmes, avec l'héroïsme de la mère des Macchabées...[3] Et elle le sera aussi notre Marie. Mais pour le moment... elle est encore ainsi... As-tu vu Jeanne ? … »

Chère Julia merci pour votre dévouement ici et ailleurs et courage !

J'enlèverai dans quelque temps le passage du texte qui vous maltraite aussi odieusement ou la MODERATION - et après avoir réagi CORRECTEMENT cette fois ! ... - envers les auteurs de tels propos, pourra le faire.

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 12:36

territoire en héritage a écrit:
Vous avez bien raison, je confirme ! ... Bien sûr ce n'est pas absolu mais c'est souvent le cas, spécialement dans le domaine des relations humaines ou de la spiritualité, à cause de la propension prédominante de la féminité dans ce qu'elle a de meilleur, à l'amour. Ainsi dans Maria Valtorta le Seigneur parle ainsi de l'héroïcité féminine :

Citation :
Et Jésus sourit en disant : «… La malheureuse ! C'est la vraie femme d'Israël, l'antique femme, réservée, toute à son foyer, la femme 334> forte selon les Proverbes. Mais, dans la nouvelle Religion, la femme ne sera pas forte seulement à la maison... Il y en aura beaucoup qui surpasseront Judith[1] et Jahel,[2] parce que héroïques en elles-mêmes, avec l'héroïsme de la mère des Macchabées...[3] Et elle le sera aussi notre Marie. Mais pour le moment... elle est encore ainsi... As-tu vu Jeanne ? … »


Shocked

Je ne savais pas Maria Vavolta faisait partie du canon de L'Eglise Catholique Romaine ????
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 13:11

SJA a écrit:
territoire en héritage a écrit:
Vous avez bien raison, je confirme ! ... Bien sûr ce n'est pas absolu mais c'est souvent le cas, spécialement dans le domaine des relations humaines ou de la spiritualité, à cause de la propension prédominante de la féminité dans ce qu'elle a de meilleur, à l'amour. Ainsi dans Maria Valtorta le Seigneur parle ainsi de l'héroïcité féminine :

Citation :
Et Jésus sourit en disant : «… La malheureuse ! C'est la vraie femme d'Israël, l'antique femme, réservée, toute à son foyer, la femme 334> forte selon les Proverbes. Mais, dans la nouvelle Religion, la femme ne sera pas forte seulement à la maison... Il y en aura beaucoup qui surpasseront Judith[1] et Jahel,[2] parce que héroïques en elles-mêmes, avec l'héroïsme de la mère des Macchabées...[3] Et elle le sera aussi notre Marie. Mais pour le moment... elle est encore ainsi... As-tu vu Jeanne ? … »


Shocked

Je ne savais pas Maria Vavolta faisait partie du canon de L'Eglise Catholique Romaine ????
C'est évident que vous ne pouvez savoir, en principe, quelque chose qui n'existe pas (au fait c'est Valtorta et pas Vavolta pour l'info).

C'est normal aussi de comprendre qu'on ne parle pas uniquement de canon - de celui-là je veux dire ... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 13:38

territoire en héritage a écrit:
adamev a écrit:
julia a écrit:
Qu'ài-je à faire des remarques d'un individu qui a pu écrire, en autres délires, que "la chienne (moi), n'était peut-être plus vierge " (sic). Commentaire qui a heureusement été effacé par la modération. Pour moi, vous êtes un dérangé. Pas question de perdre mon temps avec vous.

Je vous mets au défi de me ressortir ce texte. A défaut je considèrerai votre post en citation comme n'étant rien d'autre que diffamatoire. Et là en matière de "dérangement"??? D'autant plus que nous ayant affirmé votre union avec un hérétique, mais sans doute un saint homme pour vous supporter, il n'y a plus depuis longtemps de question à se poser sur l'état de votre virginité.

J'ai fait appel à la MODERATION au sujet du texte suivant qui a été effacé alors que la MODERATION aurait dû sanctionner vraiment de tels ignominies, d'autant que Adamev réitère ci-dessus son procédé d'attaques personnelles INACCEPTABLES :

territoire en héritage a écrit:
Citation :

julia a écrit:
Allez, rendez-vous au tas de sable avec votre truelle, cher Adamev...

Raphaël a écrit:
Allez maçonner votre tombeau loin d'ici.


Pas de pb j'ai justement besoin d'un peu de sable. J'espère seulement que cette fichue gamine aura pas fait pipi dans sa petite culotte dessus. C'est pas bon pour la prise du ciment.
Encore que la "pisce" de vierge ça peut donner moins de "fils" à retordre. Mais l'est-elle encore?

INACCEPTABLE je trouve !! ...

J'espère une réaction de la MODERATION tout de même !! ...

Est-ce que DA est un forum catholique oui ou non ? Un forum d'où doivent être bannies les insanités comme celles ci-dessus ou d'autres comme Jésus "pauvre diable" … ? Ou la démagogie, le laisser-faire - le mal - ambiants ont-ils droit de cité à ce point ici ?

Oui, Julia :
Citation :
Pour ce qui est de garder le silence, mon cher, je fais comme Notre Seigneur a fait pour Sainte Jeanne : quand les hommes deviennent trop lâches, il prend des femmes !!!

Vous avez bien raison, je confirme ! ... Bien sûr ce n'est pas absolu mais c'est souvent le cas, spécialement dans le domaine des relations humaines ou de la spiritualité, à cause de la propension prédominante de la féminité dans ce qu'elle a de meilleur, à l'amour. Ainsi dans Maria Valtorta le Seigneur parle ainsi de l'héroïcité féminine :

Citation :
Et Jésus sourit en disant : «… La malheureuse ! C'est la vraie femme d'Israël, l'antique femme, réservée, toute à son foyer, la femme 334> forte selon les Proverbes. Mais, dans la nouvelle Religion, la femme ne sera pas forte seulement à la maison... Il y en aura beaucoup qui surpasseront Judith[1] et Jahel,[2] parce que héroïques en elles-mêmes, avec l'héroïsme de la mère des Macchabées...[3] Et elle le sera aussi notre Marie. Mais pour le moment... elle est encore ainsi... As-tu vu Jeanne ? … »

Chère Julia merci pour votre dévouement ici et ailleurs et courage !

J'enlèverai dans quelque temps le passage du texte qui vous maltraite aussi odieusement ou la MODERATION - et après avoir réagi CORRECTEMENT cette fois ! ... - envers les auteurs de tels propos, pourra le faire.


Il a été averti. Il s'est engagé à baisser son ton. Je crois que c'est fait un peu ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 13:41

adamev a écrit:
Je vous mets au défi de me ressortir ce texte. A défaut je considèrerai votre post en citation comme n'étant rien d'autre que diffamatoire. Et là en matière de "dérangement"??? D'autant plus que nous ayant affirmé votre union avec un hérétique, mais sans doute un saint homme pour vous supporter, il n'y a plus depuis longtemps de question à se poser sur l'état de votre virginité.

territoire en héritage a écrit:
J'ai fait appel à la MODERATION au sujet du texte suivant qui a été effacé alors que la MODERATION aurait dû sanctionner vraiment de tels ignominies, d'autant que Adamev réitère ci-dessus son procédé d'attaques personnelles INACCEPTABLES.

Donc sui je vous comprends bien ces propos : julia a écrit: Allez, rendez-vous au tas de sable avec votre truelle, cher Adamev... Raphaël a écrit: Allez maçonner votre tombeau loin d'ici.ne vous choquent pas. Et bien moi si. D'où ma réponse où il n'est nullement question de "chienne".
Quant au reste, l'invitation au tas de sable et au tombeau ... n'était évidemment qu'une provocation de la part des deux sus nommés qui a justifié ma réponse . Quant à la virginité de la dame mon allusion concernait sa virginité intellectuelle et morale dont on voit bien qu'elle ne l'est plus tant elle est conduite par une "idéologie" qu'il n'est nul besoin de décrire. Et il y en a bien d'autres attaques de sa part sur ma double appartenance chrétienne et maçonnique qui semble-t-il n'ont pas attiré votre "bienveillante" attention bien qu'il ne soit pas possible d'emettre une opinion contraire à celle de madame et de quelques autres sans qu'immédiatement ils entrent en polémiques stériles.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 13:46

SJA a écrit:
julia a écrit:
...on lit la terreur sur les visages, en effet !

Et vous croyez que de telles processions sont interdites en France ? Ces gens venaient librement à la procession et aujourd'hui il restent librement chez eux. Tout cela à législation constante. Si la Loi républicaine d'alors, et qui reste en vigueur, permettaient de telle processions, pourquoi en changer ?

Exact. D'ailleurs dans ma paroisse/commune vont avoir lieu d'ici quelque temps au moins trois pélerinages locaux qui ont reçu l'agrément des autorités, dont la sécurité sera assurée conformément à la loi par la brigade de gendarmerie départementale et les pompiers communaux. De plus la chorale paroissiale qui va accompagner ces manifestations est pour au moins la moitié de ses membres composée... de francs-maçons, chrétiens et catholiques. Very Happy :P
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 13:59

julia a écrit:

Si nous avions simplement des gouvernements qui respectent les valeurs chrétiennes fondatrices de notre civilisation, nous aurions pu éviter le massacre sans précédent des bébés avortés, les milliers de foyers atomisés à cause des lois sur le divorce; l'eugénisme, et bientôt les vieux passés à l'injection létale.

Pour les divorces je ne pense pas que cela aurait changé quoi que ce soit. Au reste si vous réfléchissez deux minutes le divorce civil avec versement de pension alimentaire n'est guère différent de la séparation de corps de tout temps reconnue par l'Eglise. Certes, il y a le remariage, mais sauf à instaurer une police des moeurs, meme en interdisant le remariage, vous n'empecherez pas les concubinages après séparation.

Pour le reste, à savoir les bébés avortés, l'eugénisme et l'euthanasie des vieux, il n'y a pas besoin de législation "chrétienne", il suffit de respecter le droit naturel qui interdit d'attenter à la vie d'un individu.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 14:05

territoire en héritage a écrit:
SJA a écrit:
territoire en héritage a écrit:
Vous avez bien raison, je confirme ! ... Bien sûr ce n'est pas absolu mais c'est souvent le cas, spécialement dans le domaine des relations humaines ou de la spiritualité, à cause de la propension prédominante de la féminité dans ce qu'elle a de meilleur, à l'amour. Ainsi dans Maria Valtorta le Seigneur parle ainsi de l'héroïcité féminine :

Citation :
Et Jésus sourit en disant : «… La malheureuse ! C'est la vraie femme d'Israël, l'antique femme, réservée, toute à son foyer, la femme 334> forte selon les Proverbes. Mais, dans la nouvelle Religion, la femme ne sera pas forte seulement à la maison... Il y en aura beaucoup qui surpasseront Judith[1] et Jahel,[2] parce que héroïques en elles-mêmes, avec l'héroïsme de la mère des Macchabées...[3] Et elle le sera aussi notre Marie. Mais pour le moment... elle est encore ainsi... As-tu vu Jeanne ? … »


Shocked

Je ne savais pas Maria Vavolta faisait partie du canon de L'Eglise Catholique Romaine ????
C'est évident que vous ne pouvez savoir, en principe, quelque chose qui n'existe pas (au fait c'est Valtorta et pas Vavolta pour l'info).

C'est normal aussi de comprendre qu'on ne parle pas uniquement de canon - de celui-là je veux dire ... Smile

A mon sens, vous ne pouvez pas citer Valtorta en disant "Notre seigneur dit ceci ou cela".

Vous pouvez juste dire :"Valtorta comprend que le Seigneur a voulu nous dire ceci ou cela".
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 14:12

SJA a écrit:
julia a écrit:
...on lit la terreur sur les visages, en effet !

Et vous croyez que de telles processions sont interdites en France ?

Ces gens venaient librement à la procession et aujourd'hui il restent librement chez eux.

Tout cela à législation constante.

En effet.

Et je me permets un rappel : le libéralisme est la doctrine politique qui affirme que tout individu a le droit de déterminer souverainement ce qui est le mieux pour lui-meme et d'agir en conséquence, pour autant qu'il n'empiète pas sur le droit identique de ses semblables. L'Etat est là pour protéger ceux sur les droits desquels on empiète et garantir l'égalité de traitement devant la loi entre les individus ; en aucun cas l'Etat ne doit s'arroger le pouvoir souverain de décision des individus quant à eux-memes.

Cette doctrine :
- interdit l'avortement (empiètement sur le droit de l'enfant)
- permet de se soumettre entièrement, si on l'estime bon, à une doctrine religieuse (donc liberté d'enseignement de l'Eglise et liberté de pratique pour tous les fidèles catholiques)
- est conforme à la nature humaine créée par Dieu, et donc à la volonté divine de laisser l'individu choisir librement l'amitié divine

Réclamer de l'Etat qu'il érige en vérité une doctrine religieuse pourrait etre à la fois inutile (cela ne produira aucun avantage supplémentaire) et dangereux (l'Etat finira nécessairement par agir contre le droit naturel). Sauf à graver dans le marbre de la constitution de cet Etat :
- l'adhésion à la religion officielle
- l'adhésion à la doctrine libérale (laquelle, cf plus haut, n'est pas contradictoire avec la religion catholique)
- l'impossibilité de financer par l'impot ni aucune subvention publique la religion d'Etat (afin de ne pas rompre l'égalité entre les citoyens)

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 14:14

Citation :


Il a été averti. Il s'est engagé à baisser son ton. Je crois que c'est fait un peu ?
Waouavv ! Quelle dure admonestation publique ! On en frémit ... Cela ne l'a pas empêché de recommencer avec cette histoire de virginité QUI N A RIEN A FAIRE ICI !! ... Je suis un peu déçu voire dégoûté de voir qu'il n'est pas possible de comprendre certaines choses ... bof !! ...

Puis-je vous demander au moins de supprimer maintenant tous les passages qui contiennent les termes inconvenants pour Julia - et d'ailleurs pour tout le forum ? ...
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 14:15

adamev a écrit:
adamev a écrit:
Je vous mets au défi de me ressortir ce texte. A défaut je considèrerai votre post en citation comme n'étant rien d'autre que diffamatoire. Et là en matière de "dérangement"??? D'autant plus que nous ayant affirmé votre union avec un hérétique, mais sans doute un saint homme pour vous supporter, il n'y a plus depuis longtemps de question à se poser sur l'état de votre virginité.

territoire en héritage a écrit:
J'ai fait appel à la MODERATION au sujet du texte suivant qui a été effacé alors que la MODERATION aurait dû sanctionner vraiment de tels ignominies, d'autant que Adamev réitère ci-dessus son procédé d'attaques personnelles INACCEPTABLES.

Donc sui je vous comprends bien ces propos : julia a écrit: Allez, rendez-vous au tas de sable avec votre truelle, cher Adamev... Raphaël a écrit: Allez maçonner votre tombeau loin d'ici.ne vous choquent pas. Et bien moi si. D'où ma réponse où il n'est nullement question de "chienne".
Quant au reste, l'invitation au tas de sable et au tombeau ... n'était évidemment qu'une provocation de la part des deux sus nommés qui a justifié ma réponse . Quant à la virginité de la dame mon allusion concernait sa virginité intellectuelle et morale dont on voit bien qu'elle ne l'est plus tant elle est conduite par une "idéologie" qu'il n'est nul besoin de décrire. Et il y en a bien d'autres attaques de sa part sur ma double appartenance chrétienne et maçonnique qui semble-t-il n'ont pas attiré votre "bienveillante" attention bien qu'il ne soit pas possible d'emettre une opinion contraire à celle de madame et de quelques autres sans qu'immédiatement ils entrent en polémiques stériles.
D'accord pour le premier terme que vous dites " ... ", mais le reste est fortement insultant. Quant à la "virginité" intellectuelle et morale c'est une mauvaise blague ! Vous avez bel et bien employé le terme de "culotte" et de " ... ". Sans compter en général une agressivité déplacée quasi systématique ou puérile. Ne vous étonnez donc pas si avec vos provocations régulières vous amenez vers vous des propos durcis.

Allons un peu plus d'honnêteté ! ...

D'autre part, si vous nommez polémiques stériles le fait de rappeler la contradiction entre l'appartenance maçonnique à laquelle vous appartenez d'après vos dires et l'appartenance chrétienne, c'est votre affaire alors que vous savez parfaitement que l'Eglise catholique a toujours affirmé cette impossibilité (et que vous êtes sur un forum censément catholique).


Dernière édition par territoire en héritage le Jeu 29 Mar 2012, 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 14:20

SJA a écrit:
territoire en héritage a écrit:
SJA a écrit:
territoire en héritage a écrit:
Vous avez bien raison, je confirme ! ... Bien sûr ce n'est pas absolu mais c'est souvent le cas, spécialement dans le domaine des relations humaines ou de la spiritualité, à cause de la propension prédominante de la féminité dans ce qu'elle a de meilleur, à l'amour. Ainsi dans Maria Valtorta le Seigneur parle ainsi de l'héroïcité féminine :




Shocked

Je ne savais pas Maria Vavolta faisait partie du canon de L'Eglise Catholique Romaine ????
C'est évident que vous ne pouvez savoir, en principe, quelque chose qui n'existe pas (au fait c'est Valtorta et pas Vavolta pour l'info).

C'est normal aussi de comprendre qu'on ne parle pas uniquement de canon - de celui-là je veux dire ... Smile

A mon sens, vous ne pouvez pas citer Valtorta en disant "Notre seigneur dit ceci ou cela".

Vous pouvez juste dire :"Valtorta comprend que le Seigneur a voulu nous dire ceci ou cela".
Non car il est évident que cela veut dire que je crois vraiment que le Seigneur a dit cela et je ne veux pas dire que vous devez y croire. Je suis donc libre d'exprimer ainsi mon avis comme vous de dire que vous avez l'avis contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2629
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 14:31

la doctrine libérale oblige-t-elle l'individu à adhérer à la doctrine libérale ?

et si la majorité est contre la doctrine libérale, la doctrine libérale est-elle alors plus fondamentale que la démocratie ?*

*exemple récent : le Liechtenstein a récemment refusé démocratiquement une initiative populaire sur l'avortement
http://www.lepoint.fr/monde/le-liechtenstein-derniere-dictature-d-europe-occidentale-25-03-2012-1444959_24.php
le Prince avait prévenu qu'il mettrait son veto dans le cas contraire.


N'aurait-on pas alors dans ce cas un conflit interne dans la doctrine libérale (la démocratie libérale rejette le droit naturel, le seul moyen d'en sortir étant d'obliger les consciences à adhérer à une conception de la personne humaine que cette même majorité visiblement rejette en toute conscience) ?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 14:36

territoire en héritage a écrit:
SJA a écrit:
territoire en héritage a écrit:
SJA a écrit:


Shocked

Je ne savais pas Maria Vavolta faisait partie du canon de L'Eglise Catholique Romaine ????
C'est évident que vous ne pouvez savoir, en principe, quelque chose qui n'existe pas (au fait c'est Valtorta et pas Vavolta pour l'info).

C'est normal aussi de comprendre qu'on ne parle pas uniquement de canon - de celui-là je veux dire ... Smile

A mon sens, vous ne pouvez pas citer Valtorta en disant "Notre seigneur dit ceci ou cela".

Vous pouvez juste dire :"Valtorta comprend que le Seigneur a voulu nous dire ceci ou cela".
Non car il est évident que cela veut dire que je crois vraiment que le Seigneur a dit cela et je ne veux pas dire que vous devez y croire. Je suis donc libre d'exprimer ainsi mon avis comme vous de dire que vous avez l'avis contraire.

En réalité vous ne pouvez pas attribué au Christ des paroles qui ne seraient pas préalablement reconnues pas l'Eglise.

Ce que nous dit, en parole, le Christ est dans la bible. En ce domaine, la révélation est achevée.

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 14:43

Scrogneugneu a écrit:
la doctrine libérale oblige-t-elle l'individu à adhérer à la doctrine libérale ?

et si la majorité est contre la doctrine libérale, la doctrine libérale est-elle alors plus fondamentale que la démocratie ?*

*exemple récent : le Liechtenstein a récemment refusé démocratiquement une initiative populaire sur l'avortement
http://www.lepoint.fr/monde/le-liechtenstein-derniere-dictature-d-europe-occidentale-25-03-2012-1444959_24.php
le Prince avait prévenu qu'il mettrait son veto dans le cas contraire.


N'aurait-on pas alors dans ce cas un conflit interne dans la doctrine libérale (la démocratie libérale rejette le droit naturel, le seul moyen d'en sortir étant d'obliger les consciences à adhérer à une conception de la personne humaine que cette même majorité visiblement rejette en toute conscience) ?

C'est le rôle d'une bonne constitutions et des déclarations de droits de l'homme.

C'est pourquoi ce qui doit être garantie par la constitution et ces déclaration sont les droits autonomie (les droits de).

L'échec de la République Française est la présence dans le constitution de droits créances (les droits à).

En effet, le risque d'une démocratie est la dictature de la masse qui anihile les libertés individuelles.

Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2629
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 15:00

mouais mais bon, sur ces sujets, certains diront "les droits DE la femme" et les autres "le droit A l'avortement".

sinon, je suis d'accord avec ta discussion sur les droits "autonomie" et les droits "créance",

on parle toujours de nos "droits" (CAF, chômage, logement etc...),

sauf que plus qu'une dictature de la masse, je vois plutôt un socialisme de masse qui a pour effet pervers à terme de réduire à néant toute initiative personnelle, et toute responsabilité individuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 15:16

adamev a écrit:
Chris Prols a écrit:
P.S. Pour adamev: on dit un forum, des fora. Les foriis, c'est pour vos tenues de francs-macs.

Ma Grand-Mère avait une phrase pour qualifier ce genre de reprise. Elle disait "si t'es aussi mordant que t'es reprenant tu finiras bien par mordre dans une .... (je vous laisse le soin du dernier mot). Allez lire un dictionnaire latin. Mais pour vous faire plaisir j'utiliserais maintenant la forme francisée "forumS" (incorrecte mais d'usage).

Et ben mon trisaïeul Puphnatius Crisproli me disait, lui, "les franc-maçons, c'est franchement des c..s "(je vous laisse le soin, etc.).

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 15:28

Liberal Fab' a écrit:
Et je me permets un rappel : le libéralisme est la doctrine politique qui affirme que tout individu blablabla

A rappel, rappel et demi !

Le libéralime est un péché !!!!


http://fr.gloria.tv/?media=63769
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 15:34

Philippe Fabry a écrit:
SJA a écrit:
julia a écrit:
...on lit la terreur sur les visages, en effet !

Et vous croyez que de telles processions sont interdites en France ?

Ces gens venaient librement à la procession et aujourd'hui il restent librement chez eux.

Tout cela à législation constante.

En effet.

Et je me permets un rappel : le libéralisme est la doctrine politique qui affirme que tout individu a le droit de déterminer souverainement ce qui est le mieux pour lui-meme et d'agir en conséquence, pour autant qu'il n'empiète pas sur le droit identique de ses semblables. L'Etat est là pour protéger ceux sur les droits desquels on empiète et garantir l'égalité de traitement devant la loi entre les individus ; en aucun cas l'Etat ne doit s'arroger le pouvoir souverain de décision des individus quant à eux-memes.

Cette doctrine :
- interdit l'avortement (empiètement sur le droit de l'enfant)
- permet de se soumettre entièrement, si on l'estime bon, à une doctrine religieuse (donc liberté d'enseignement de l'Eglise et liberté de pratique pour tous les fidèles catholiques)
- est conforme à la nature humaine créée par Dieu, et donc à la volonté divine de laisser l'individu choisir librement l'amitié divine

Réclamer de l'Etat qu'il érige en vérité une doctrine religieuse pourrait etre à la fois inutile (cela ne produira aucun avantage supplémentaire) et dangereux (l'Etat finira nécessairement par agir contre le droit naturel). Sauf à graver dans le marbre de la constitution de cet Etat :
- l'adhésion à la religion officielle
- l'adhésion à la doctrine libérale (laquelle, cf plus haut, n'est pas contradictoire avec la religion catholique)
- l'impossibilité de financer par l'impot ni aucune subvention publique la religion d'Etat (afin de ne pas rompre l'égalité entre les citoyens)

Il me semble qu'il y a contradiction dans cette définition. Si un individu a le droit de déterminer souverainement ce qui est mieux pour lui-même et d'agir en conséquence sans que cela empiète sur le droit d'autrui, alors il peut choisir d'appuyer des idées contraire à la foi, comme l'avortement ou l'euthanasie. L'avortement empiète sur le droit de l'enfant à la vie, il me semble. Ou c'est moi qui ne comprend pas... confused
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2629
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 15:38

Chris Prols a écrit:
Liberal Fab' a écrit:
Et je me permets un rappel : le libéralisme est la doctrine politique qui affirme que tout individu blablabla

A rappel, rappel et demi !

Le libéralime est un péché !!!!

http://fr.gloria.tv/?media=63769
c'est trop long !
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2629
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 15:42

Simon1976 a écrit:
Il me semble qu'il y a contradiction dans cette définition. Si un individu a le droit de déterminer souverainement ce qui est mieux pour lui-même et d'agir en conséquence sans que cela empiète sur le droit d'autrui, alors il peut choisir d'appuyer des idées contraire à la foi, comme l'avortement ou l'euthanasie. L'avortement empiète sur le droit de l'enfant à la vie, il me semble. Ou c'est moi qui ne comprend pas... confused

en fait, dans la position de Philippe, il n'y a pas contraction:
- car le droit de vivre est plus fondamental que les autres droits et libertés qui te permettent d'appuyer ces idées-là.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 15:43

Invictus Fab' a écrit:
Réclamer de l'Etat qu'il érige en vérité une doctrine religieuse pourrait etre à la fois inutile (cela ne produira aucun avantage supplémentaire)

Aïe !!! j'ai mal à mon Pie XI :

Quas primas a écrit:
Oh! qui dira le bonheur de l'humanité si tous, individus, familles, Etats, se laissaient gouverner par le Christ!

Alors on verrait l'ordre et la tranquillité s'épanouir et se consolider; toute cause de révolte se trouverait écartée.

Alors les peuples goûteraient les bienfaits de la concorde et de la paix.

Et encore plus mal à mon Léon XIII :


Annum sacrum a écrit:
Alors enfin il serait possible de guérir tant de blessures; tout droit retrouverait, avec sa vigueur native, son ancienne autorité; la paix réapparaîtrait avec tous ses bienfaits; les glaives tomberaient et les armes glisseraient des mains, le jour où tous les hommes accepteraient de bon cœur la souveraineté du Christ, obéiraient à ses commandements, et où toute langue confesserait que " le Seigneur Jésus-Christ est dans la gloire de Dieu le Père "

Allez Philippe, je vais vous aider. Répétez après moi: "Mon Dieu, vous qui ne dédaignez pas un coeur contrit et humilié, pardonnez-moi de me croire plus savant que vos Vicaires, faites naître en moi l'intelligence vraie, et donnez-moi la grâce de l'humilité, car je suis tellement kénosé que je vais exploser."

Yes YOU can !!!
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 15:45

Scrogneugneu a écrit:
Chris Prols a écrit:
Liberal Fab' a écrit:
Et je me permets un rappel : le libéralisme est la doctrine politique qui affirme que tout individu blablabla

A rappel, rappel et demi !

Le libéralime est un péché !!!!

http://fr.gloria.tv/?media=63769
c'est trop long !

Alors tenez-vous en au titre, tout y est résumé.
Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2629
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 15:48

je suis allé un tout petit peu plus loin:
le libéralisme est un péché car il divise le monde en deux camps opposés.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 15:55

Les kénosés et les humbles.

Ceux qui s'aiment et ceux qui aiment le Bon Dieu.

Ceux qui ne veulent pas qu'Il règne sur les Etats, et ceux qui prient pour que Son règne vienne.

Ceux qui s'accrochent à leurs thèses et ceux qui boivent la doctrine de l'Eglise.



Revenir en haut Aller en bas
Scrogneugneu



Messages : 2629
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 15:59

Je vais aller dans le sens de Chris Prols.

la démonstration ou explication, que le libéralisme n'est pas (en absolu) une doctrine chrétienne est d'une simplicité enfantine.

(ce qui ne veut absolument pas dire que l'on ne peut pas avoir des positions qui peuvent être qualifiées de "libérales")

voici:
l'Église n'est pas une démocratie libérale, mais une Monarchie divine. Elle n'a rien de la démocratie libérale, ni dans sa structure, ni dans son fonctionnement. Il n'y a rien ni personne au-dessus d'elle, sinon Dieu.

Donc on ne peut pas, s'il on est de l'Église, prétendre que l'église fait partie d'un système plus grand qui devrait, lui, être libéral ! C'est absurde !

Ce "système", "organisation", "civilisation", qu'importe le mot, ne peut pas venir de Dieu ! puisque ce qui vient de Dieu, c'est l'Église.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:05

Scrogneugneu a écrit:
Je vais aller dans le sens de Chris Prols.

la démonstration ou explication, que le libéralisme n'est pas (en absolu) une doctrine chrétienne est d'une simplicité enfantine.

(ce qui ne veut absolument pas dire que l'on ne peut pas avoir des positions que l'on peut qualifiées de "libérales")

voici:
l'Église n'est pas une démocratie libérale, mais une Monarchie divine. Elle n'a rien de la démocratie libérale, ni dans sa structure, ni dans son fonctionnement. Il n'y a rien ni personne au-dessus d'elle, sinon Dieu.

Donc on ne peut pas, s'il on est de l'Église, prétendre que l'église fait partie d'un système plus grand qui devrait, lui, être libéral ! C'est absurde !

Ce "système", "organisation", "civilisation", qu'importe le mot, ne peut pas venir de Dieu ! puisque ce qui vient de Dieu, c'est l'Église.

Cher Scrogneugneu,

L'Eglise corps du Christ n'est pas dans le principe une institution politique c'est pourquoi cela n'a pas de sens d'imaginer en faire une démocratie libérale.

Et je ne suis pas d'accord pour dire que le libéralisme n'est pas une doctrine chrétienne.

Vous semblez oublier que la liberté est la condition absolument nécessaire à l'amour. Sans liberté préalable pas d'Amour. La liberté est une notion absolument centrale du christianisme de la même façon que l'amour qui en est la conséquence.




Dernière édition par SJA le Jeu 29 Mar 2012, 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:07

Scrogneugneu a écrit:
la doctrine libérale oblige-t-elle l'individu à adhérer à la doctrine libérale ?

et si la majorité est contre la doctrine libérale, la doctrine libérale est-elle alors plus fondamentale que la démocratie ?*

L'Etat souverain n'a pas le pouvoir de modifier le droit naturel, qu'il soit aux mains d'un peuple ou d'un individu.
C'est connu depuis Aristote, ça.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:09

Chris Prols a écrit:
Liberal Fab' a écrit:
Et je me permets un rappel : le libéralisme est la doctrine politique qui affirme que tout individu blablabla

A rappel, rappel et demi !

Le libéralime est un péché !!!!


http://fr.gloria.tv/?media=63769

Mais non. Ce qui est un péché c'est de dire que l'on peut faire n'importe quoi pour etre sauvé.
Si vous dites à un individu : fais n'importe quoi si ça te chante, mais tu ne seras pas sauvé, cela s'appelle juste enseigner l'évangile.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?   Jeu 29 Mar 2012, 16:11

Chris Prols a écrit:
Invictus Fab' a écrit:
Réclamer de l'Etat qu'il érige en vérité une doctrine religieuse pourrait etre à la fois inutile (cela ne produira aucun avantage supplémentaire)

Aïe !!! j'ai mal à mon Pie XI :

Quas primas a écrit:
Oh! qui dira le bonheur de l'humanité si tous, individus, familles, Etats, se laissaient gouverner par le Christ!

Alors on verrait l'ordre et la tranquillité s'épanouir et se consolider; toute cause de révolte se trouverait écartée.

Alors les peuples goûteraient les bienfaits de la concorde et de la paix.

Et encore plus mal à mon Léon XIII :

Annum sacrum a écrit:
Alors enfin il serait possible de guérir tant de blessures; tout droit retrouverait, avec sa vigueur native, son ancienne autorité; la paix réapparaîtrait avec tous ses bienfaits; les glaives tomberaient et les armes glisseraient des mains, le jour où tous les hommes accepteraient de bon cœur la souveraineté du Christ, obéiraient à ses commandements, et où toute langue confesserait que " le Seigneur Jésus-Christ est dans la gloire de Dieu le Père "


J'ai meme pas de commentaire à faire, je vous laisse deviner tout seul en relisant (j'ai souligné pour aider).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
 
Royauté sociale ou royauté mystique du Christ ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» La royauté sociale du Christ
» Preuves scripturaires de la Royauté de Notre-Seigneur Jésus-Christ, pour Arnaud
» La Royauté sociale de NSJC
» La royauté sociale : Et si c'était la 3° tentation du Christ ?
» La F.M. dans le livre - le corps mystique de l`antechrist.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: