DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 CALVIN par Krumenacker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mandonnaud



Messages : 984
Inscription : 21/10/2006

MessageSujet: CALVIN par Krumenacker   Mer 02 Nov 2011, 20:37

Je vous présente aujourd'hui un livre d'une grande richesse de connaissance sur un homme qui a marqué son temps, je veux parler de Calvin. Car il est toujours influent, 502 ans après sa naissance.
Ce livre a pour titre « CALVIN au-delà des légendes », biographie écrite par Yves Krumenacker aux éditions Bayard, 578 pages intenses, 25 euros.
Ce qui caractérise ce livre, c'est de faire la lumière sur la vie de Calvin en décrivant bien son milieu, ses connaissances et amis, ses recherches et études, tous ses écrits bien analysés et leurs raisons, leur diffusion et leur public, enfin son influence et son action durant sa vie. Car Calvin a été surtout un homme d'étude et d'écriture. Et à la fin de sa vie à Genève un homme d'action et d'organisation pour une cité chrétienne.
Né à Noyon en 1509 dans une famille catholique, il fut très jeune orphelin de mère. Dans une période de foi, tourmenté par la question du salut et de la mort si présente, il est de nature angoissée. Poussé par son milieu et ses amis, il se consacre à des études de lettres humanistes où il excelle, et se penche avec passion sur les Écritures bibliques pour trouver sens à ses angoisses. Il s'oriente vers des études de droit où il excelle, mais se convertit à l'évangélisme, choqué par la manière dont les catholiques vivent la messe. Sûr d'être de ceux qui sont prédestinés au salut, il se donne a Dieu pour défendre la foi et le retour à l'Écriture, il étudie les Pères de l'Église, du moins ceux qui confirment ses choix. Enfin, devant la persécution des jésuites, de la hiérarchie catholique et des hommes d'État qui s'opposent à cette réforme qu'il aurait voulue au sein de l'Église, il rejette Rome, fait le tour de villes en France où s'implanter, et enfin choisit Genève comme asile sûr et terrain d'évangélisation.
Ce qui le caractérise en cette période c'est sa volonté de se défendre en écrivant des livres toujours justifiés par les Écritures, qu'il étudie en permanence. À Genève, il s'installe comme pasteur, étudie et prêche deux sermons au moins par semaine sur la Bible étudiée en entier. De plus, il organise et contrôle la population pour installer un royaume de Dieu, un peu de force, il faut bien le dire, d'où des révoltes et des oppositions, la mise en place de tribunaux et de divers contrôles d'assiduité, et hélas parfois des jugements allant jusqu'à la peine de mort ou l'exclusion du territoire. L'arrivée en masse de réformés de France le soutient dans son action, et malgré une santé très mauvaise et le deuil de son épouse, il arrive à mettre en place une chrétienté, et il a l'ambition, par l'influence de nobles et de princes, d'étendre son influence en Europe. Son œuvre principale, synthèse de sa vue sur Jésus et son royaume est « L'institution de la religion chrétienne », écrit en 1539 et repris en permanence jusqu'en 1560. Toute sa pensée est là, mais pour apprécier sa profondeur de vue sur Dieu, Jésus et l'évangile, il faut lire ses innombrables sermons et lettres. Il n'a pas voulu fonder une Église, ce qui fut fait par la suite hors de sa volonté. Mais il reste un passionné de Dieu et de sa parole, et du salut par la foi seule. Voilà un livre très fouillé, avec des milliers de noms d'amis ou ennemis, avec une analyse poussée de la vie politique et religieuse qui l'entoure, qui fait qu'on ne peut que l'admirer tout en regrettant son rejet du catholicisme et surtout de la messe et de la présence réelle. On ne peut que le remercier d'avoir poussé les Églises à aller ou à revenir à la source des Écritures dans la Bible. À la fin du livre, une analyse poussée regarde en quoi il est abusivement nommé le précurseur du capitalisme et de l'État moderne.
J'ai mis 8 mois à le lire car très intense mais cela vaut le coup, donc bonne lecture!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mandonnaud.net
 
CALVIN par Krumenacker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CALVIN par Krumenacker
» CALVIN par Krumenacker
» Calvin
» les examens de calvin
» l'histoire de calvin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: