DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Manifestation nationale contre la christianophobie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
julieng



Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 11:14

rien à voir et vous devriez le savoir. la liberté religieuse fondée sur le droit naturel de la personne humaine mais dénoncé comme un délire par quanta cura et toute la tradition vous estimez que c'est pas le texte lui-même qui est en cause?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 11:31

On en a parlé dix fois. Faites plutôt un acte de foi dans l'Esprit Saint qui a conduit Vatican II !

Cette video rappelle ce qui est théologique et ce qui est pastoral dans la liberté religieuse.

Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 12:16

Attention Julieng, il faut faire la distinction entre ce que l'Eglise pense et ce qu'elle cherche à faire.

Par exemple il est indéniable que Benoît XVI ne peut pas saquer le Coran et Mahomet qui n'était qu'un chenapan tartuffe ; Mais l'Eglise sait aussi qu'il y a, nés en Islam, beaucoup d'âmes de bonne volonté qui cherchent sincèrement Dieu, et pour certaines, d'avantage que nous. Il y aura des futurs grands saints convertis de l'Islam. Aussi, pour ceux-là, l'Eglise va tout faire afin de les atteindre. Mais on n'empêchera pas les gaffes et les initiatives malheureuses car Saint Pierre est un grand gaffeur, ni ceux qui vont trop loin et entrent en collaboration avec le mensonge........

Et aussi, l'Eglise ne veut pas mettre de l'huile sur le feux ni qu'on aille dire ensuite qu'elle a provoqué la troisième guerre mondiale.

Nous sommes adultes, et l'Eglise sait que l'on comprendra ses silences.

Mais ceci n'est qu'un exemple....................................................
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 12:45

Cher Julieng

Quoi que vous disiez en espérant un accord vous ne pouvez pas nier que pour le moment tous les signaux (béatification de JPII, le renouvellement d'Assise et tous les déclarations des dirigeant de la fsspx) sans exception nous orientent vers un échec .

Et ce qui fait de vous un lutra lefebvriste même si vous ne voulez pas l'admettre c'est que face au saint Père ,vous soutenez la cause des lefebvristes au point de préférer un schisme.

En réalité l’échec est inévitable , le pape vient d'annoncer une année de foi en 2012 avec comme fil conducteur le CEC alors comment pourriez vous penser qu'il pourrait permettre à la seule fsspx de relativiser l'enseignement de la CEC ? Or pour la fsspx accepter le CEC c'est se renie puisqu'ils existent pour rejeter entre autre le CEC fruit de VII .Donc l’échec est inéluctable. Par conséquent échec y aura et la fsspx sera déclarer schismatique mais les effort du pape ne seront pas vain pour autant parce qu'ils vont accentuer la marginalisation de la fsspx dans l'Eglise universelle en faisant d'elle tout simplement une organisation extrémiste . En étant officiellement schismatique , extrémiste et marginalisé ils auront du mal à rayonner et à attirer les vocations (car combien de jeunes donneront leur vie à une communauté schismatique avec le successeur de Pierre ?)
Et donc ils finiront un jour à accepter cet accord sous peine de disparaître ou de perdre le sens de leur appartenance à l'Eglise
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 14:25

Merci a Julia pour ce fil. Merci a Philippe pour son courage.
Merci a tous les intervenants pour leur recherche.
Une chose me parait clair : en les temps comme le notre, il s agit de suivre notre sensus fidei, donc il n est pas suffisant de savoir que tel pretre fait partie de telle communauté pour qu il devienne un oracle infaillible. La fidélité au Christ est une réalité personnelle et non communautaire.
Je note que les manifestants ont été trop mal traités pour que l antichristianisme ne soit évident en la circonstance.
Suivre le Christ dans sa passion avec Marie implique précisément de partager son opprobre, tendre le voile de Véronique pour essuyer sa Sainte Face.
Au contraire, faire comme si le combat n était pas celui des forces du mal contre le Christ et ses disciples, ce serait lá, á mon sens, fuir comme Pierre avant la Passion : non, cela ne t arrivera pas.... cela ne t arrive pas maintenant encore.... non, ce qui t arrive ce n est pas cela.

Avoir vu la violence contre les priants m a désolé.
Le voilá l antichristianisme.
Le pas suivant sera l Antichrist... le reconnaitrons-nous ?
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 16:16

A
propos du Charlie Hebdo, un membre du gouvernement vient de s'exprimer
sur france 3, qualifiant bien entendu d'inacceptable ce qui est arrivé à
ce journal, quoi qu'il soit resté gentil avec les islamiste, et a, -
tenez-vous bien - , dénoncé les manifestations de chrétiens contre les
pièces de théâtre anti-christique à Paris.

En gros, n'importe
quel chrétien choqué par les insultes faites à Jésus lors de ces pièces
de théâtre ne vaut pas mieux qu'un poseur de bombe (désolé pour le
cliché). Y'a des ânes jusqu'au Sénat, pas étonnant qu'on soit dans la
mouise...

Lu sur le sujet "actualité" du forum :

Simon1976 a écrit:
Le cocktail Molotov c'est du terrorisme, pas l'interruption d'une pièce de théâtre

Alain Escada, secrétaire général de Civitas, réagit à l'amalgame médiatique :

"Ce
2 novembre 2011, les locaux de Charlie Hebdo ont été incendiés par des
terroristes, furieux que l'hebdomadaire satirique ait tourné en dérision
leur prophète Mahomet. Plusieurs éditorialistes, qui font honte à leur
profession de journalistes, ont tenté d'amalgamer ces terroristes avec
les catholiques qui prient depuis quelques jours devant le théâtre de la
Ville en réparation de la profanation de l'image de Dieu qui a lieu
chaque soir au cours de la pièce de Romeo Castellucci.

Civitas
n'a jamais utilisé la violence et ne l'a jamais promue, contrairement
aux "artistes" qui répandent des excéments sur le visage du Christ. Il
semble que deux jeunes, ne faisant pas partie de l'Institut Civitas, ont
cru malin de lancer un soir des oeufs et de l'huile. Il n'est pas
permis de généraliser cette action de potache aux milliers de personnes
qui se sont relayées pour prier chrétiennement dans la paix et le
recueillement. Il est regrettable que des autorités civiles et
religieuses se soient ainsi abaissées à condamner gratuitement en
généralisant sans discernement. Comparer le recueillement de ces foules
qui n'ont pour arme que leur chapelet avec des terroristes qui
incendient et attentent à la vie d'auutrui est injuste et injurieux.
Jamais Civitas ne se taira. Ni pour dénoncer la christianophobie, ni
pour refuser l'étiquette sournoise de fondamentaliste, ni pour rejeter
avec force la violence d'islamistes dangereux."

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 18:17

salut Folie du politiquement correct ! Mais seul les apparences y croient. Les gens constatent et n'en pensent pas moins.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 19:35

Oui, lorsqu'ils prenne la peine de réellement s'informer... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 20:40

Christophore a écrit:
Merci a Julia pour ce fil. Merci a Philippe pour son courage.
Merci a tous les intervenants pour leur recherche.
Une chose me parait clair : en les temps comme le notre, il s agit de suivre notre sensus fidei, donc il n est pas suffisant de savoir que tel pretre fait partie de telle communauté pour qu il devienne un oracle infaillible. La fidélité au Christ est une réalité personnelle et non communautaire.
Je note que les manifestants ont été trop mal traités pour que l antichristianisme ne soit évident en la circonstance.
Suivre le Christ dans sa passion avec Marie implique précisément de partager son opprobre, tendre le voile de Véronique pour essuyer sa Sainte Face.
Au contraire, faire comme si le combat n était pas celui des forces du mal contre le Christ et ses disciples, ce serait lá, á mon sens, fuir comme Pierre avant la Passion : non, cela ne t arrivera pas.... cela ne t arrive pas maintenant encore.... non, ce qui t arrive ce n est pas cela.

Avoir vu la violence contre les priants m a désolé.
Le voilá l antichristianisme.
Le pas suivant sera l Antichrist... le reconnaitrons-nous ?

Cher Christophore,

Comme vous y allez vite en croyant débusquer en quelque sorte les prémices de l'Antéchrist dans l'action des CRS qui sont aux ordres (de Delanoé et Mitterrand) et qui ne font que leur travail. Certes, la majorité des jeunes priants présents sont sincères et font preuve d'un certain panache. Mais n'oublions pas non plus que les principaux initiateurs de cette contestation, proche de Civitas, sont des sympathisants de l'extrême droite qui, à preuve du contraire, n'a pas la réputation d'affectionner l'action pacifique et le dialogue pour résoudre les problèmes, comme en témoignent ses antécédents !

Je partage peu le point de vue de Philippe ni donc le vôtre - que je respecte pourtant et que je comprends en partie - pour les raisons que j'ai exposées longuement précédemment.

A l'inverse de vous, je pense que les milieux catholiques lefebvristes et traditionalistes, majoritaires dans ces manifestations, sont animés de rêves liés au passé révolu d'une Eglise glorieuse, de peurs inconscientes et d'un si profond sentiment d'insécurité concernant l'avenir angoissant de l'Eglise en France (dans un contexte de menaces croisées de la montée de l'islam et de l'athéisme), qu'à la manière de Pierre avant la Passion de NSJC, ils s'agitent fébrilement à l'idée de devoir suivre le Seigneur jusqu'au bout de l'amour, jusqu'au martyre, et au lieu de demeurer dans l'espérance, la prière en Lui et l'action calme, prudente et féconde, ils préfèrent 'se faire peur' en trouvant des causes médiatiques faciles et secondaires quant aux enjeux du Royaume, en exorcisant peut-être aussi de cette façon leurs angoisses, et en se donnant de l'importance à leurs propres yeux, ainsi qu'à ceux de l'entourage, voire même à ceux des médias...

Mgr Barbarin sur Europe1 a lui-même employé cette comparaison avec Pierre et son glaive à propos du zèle maladroit de beaucoup de ces jeunes...




En disant cela, je ne dis pas que les agressions répétées dans tous les domaines contre notre Foi ne me blessent pas profondément.

S'il est vrai que l'antichristianisme augmente, essayons d'en comprendre plutôt les racines profondes, pour y remédier plus efficacement, au lieu de paniquer et de s'en prendre surtout à ses symptômes médiatiques et publics les plus visibles (ici des oeuvres provocatrices), mais pas toujours les plus cruciaux... Surtout lorsqu'on mélange plus ou moins la défense de l'honneur du Christ avec des passions politiques ou des névroses personnelles...

Fraternellement


Dernière édition par Emmanuel75 le Mer 02 Nov 2011, 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 21:10


J'ai réagi à une tribune d'Hélène Julien sur les ndf.fr ici :
http://www.ndf.fr/poing-de-vue/01-11-2011/catholique-en-trois-actes#comment-5560 Je me permets de retranscrire une partie de ma réaction parce qu'elle complète mes réflexions sur ce fil.

"Pourquoi d’ailleurs s’attendre à ce que les œuvres évoquant le christianisme ne laisse place qu’à une interprétation univoquement favorable ou défavorable de notre foi ? N’y aurait-il plus de place aujourd’hui pour le questionnement sincère de notre foi dans l’art, y compris violemment ? Ce n’est pas ma conception des choses…

Et en supposant par malheur que demain les musulmans deviennent majoritaires dans notre pays, aimeriez-vous ne plus pouvoir artistiquement ou intellectuellement questionner la figure de Mahomet et les principes religieux islamiques sous peine de mort ? Est-ce cette société que vous voulez pour nos enfants, ressemblant à ce que vivent aujourd’hui nos frères chrétiens persécutés à mort en terre d’islam ? Pour moi c’est clairement non !

Je dis donc non à l’alliance islamo-catholique des « blasphémophobes » contre les prétendus christianophobes !!! D’ailleurs, la présence des islamistes violents de « Forsane Alizza » dans cette manifestation « anti-christianophobie » devrait faire réfléchir…

Sur le fond, il ne vous est pas venu à l’esprit par exemple que cet athée évoqué (qui a témoigné avoir été vraiment touché par le Christ dans cette pièce), ait pu, sous l’inspiration divine, comprendre avec émotion l’éternelle innocence, beauté et surtout Miséricorde de Dieu, triomphant silencieusement et humblement des agressions blasphématoires et abjectes, de la déchéance morale et physique, de ce vieillard déféquant ? Que le choc de voir un Dieu Beau et Bon être sali, attaqué, accusé gratuitement et frontalement, sous le poids de la souffrance humaine extrême d’un vieillard, accompagnée admirablement par l’amour d'un fils, puisse au final susciter paradoxalement et secrètement dans l’âme du spectateur des mouvements d’empathie voire même de foi envers ledit Dieu ?

Et si l’auteur a décidé de modifier en partie sa pièce, pourquoi vouloir lui faire forcément un procès d’intention en l’accusant de vouloir séduire et diviser un public catholique ? Ne faudrait-il pas y voir plutôt une volonté méritoire et sincère d’apaisement de sa part ? N’a-t-il pas accepté d’enlever une séquence parce qu’ il savait qu’elle serait très mal reçue dans un contexte donné, non pas à cause d’une intention personnelle intrinsèquement perverse, mais en raison de la sensibilité spirituelle de certains croyants et de leur seuil de tolérance ?

Seul Dieu connaît l’intention profonde et le coeur de cet artiste. J’ai appris en tant que chrétien à dépasser les apparences, à ne pas juger les âmes, mais seulement les actes…

Concernant votre « esprit de corps » ou de « communion fraternelle », si celui-ci vous pousse à absoudre toutes les erreurs, maladresses ou fautes de la part de ces jeunes, et à refuser d’écouter la grande majorité des évêques sur cette affaire, alors je préfère me désolidariser clairement de ce dit « esprit de corps », lequel s’apparenterait plus à un esprit ‘de milieu’ ou ‘de caste’, et non pas au souhaitable esprit d'unité ecclésiale, formant ce que l'on nomme en théologie la 'communion des saints' en Christ !

Bien sûr que beaucoup de ces jeunes sont des croyants sincères et fervents, et leur attitude ne mérite ni les ricanements ni la condamnation simpliste. Mais on sait aussi que le zèle pour Dieu peut souffrir parfois d’un manque d’inspiration et d’intelligence…"



Dernière édition par Emmanuel75 le Mer 02 Nov 2011, 23:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 21:32


Je poste aussi une tribune de ndf très intéressante à mon sens, en rapport avec le fil, et qui reflète assez bien ma pensée :

Citation :

Assez de censure ! Halte à l’interdit ! Marre des autodafés ! le 02 novembre 2011
Tribune libre de Karl Baïkal* pour Nouvelles de France

J’apprends que suite à sa couverture « Charia hebdo », soulignant avec toute l’ironie de circonstance l’imposition PRÉALABLE à toute consultation de la Charia en Libye, Charlie Hebdo a été l’objet d’une attaque, d’un incendie criminel.

Je ne suis pas un lecteur de Charlie Hebdo, pas même lorsqu’il semble faire un virage « néoconservateur », mettant discrètement « sa veine antireligieuse » au service d’une logique anti-islamique, un peu à la manière, quoiqu’il s’en défende, de Riposte Laïque, devenue par l’entremise des Identitaire, un véritable « satellite » du Front national, tout cela merveilleusement radiographié par Jérôme Leroy dans son dernier roman, Le Bloc.

Je ne suis pas un lecteur de Charlie Hebdo, parce qu’il évolue, depuis ses origines et malgré ses changements de cap parfaitement identifiés par Pierre Carles, dans une veine voltairienne-libertaire qui ne me sied guère.

En effet, dans les suite de 68, suite au travail de dissolution impulsé par la gauche Mao, marcusienne, désirante, mais aussi d’anars’ et de libertaires, on a vu s’imposer le « il est interdit d’interdire » et tous les tabous étaient remis en questions : « la sexualité des enfants », on se souvient du magistère exercé par Cohn-Bendit lors d’un Apostrophe qui laissait les représentants de Droite sur le plateau sans voix, validant leur caractère « ringard » et « coincé »… Avant l’affaire Dutroux il était de bon ton, progressiste, de prendre la défense des pédocriminels…

Autre « tabou » qu’il s’agissait d’abattre dans les milieux révolutionnaires : les « dogmes historiques », tel que les chambres à gaz homicides. Un autre Cohn-Bendit, Gaby, en sera cette fois l’avocat.

C’est dans l’extrême-gauche libertaire et antiautoritaire, dans les milieux critiques du stalinisme et de tous les néo-léninismes, trostkistes ou mao que prospérait le négationnisme. Charlie s’en faisait alors l’écho, parfois même en Une. Normal, il était un peu de « la famille ».

Je n’ai jamais goûté les caricatures de Charlie, surtout contre les Papes, en particulier Jean-Paul II, toujours vulgaires, brutales, rarement drôles… Et lorsqu’il m’est arrivé de rire de tel ou tel dessin politique, je dois reconnaître, que n’étant pas exempt d’une certaine vulgarité, cela ne faisait que confirmer mon jugement assez négatif sur ce journal que je trouve dispensable… Si Charlie devait disparaître demain je m’en féliciterais, je dois dire.

Etant un authentique paléoconservateur français, je n’ai jamais été convaincu de la valeur in abstracto de la liberté, encore moins de la liberté d’expression, qui en démocratie de marché vous donne surtout le droit de « causer toujours ».

Je ne crois pas du tout à la valeur « sacrée » des libertés « formelles », qui sont trop souvent le droit de dire et faire n’importe quoi. Lorsque j’entends ce mot de liberté, je pense immédiatement à Bernanos et me demande « pour quoi faire ? ».

On verra ici la distance qui me sépare de Charlie Hebdo.
Je n’aime pas Charlie hebdo.

Je ne goûte ni les sources révolutionnaire à la Père Duchêne de Charlie Hebdo, ni ses « apports » aux doits humains des piteuses années soixante-dix, ni son virage « néocon » anti-muzz…

Je n’ai pas aimé sa republication des caricatures de Mahomet. Je ne souhaite à personne le mal « que l’on nous a fait » lors de leurs nombreuses caricatures antichrétiennes. Je ne suis pourtant pas exactement un « ami de l’islam ».

Bref, je n’aime pas Charlie hebdo.

Mais enfin, laissera-t-on un organe de presse, fût-il le pire de France, être incendié ?

Sans hésitation, je réponds « non » !

Point parce que je voudrais conserver le droit de critiquer les musulmans… Comme disait le Vieux de Martigues, les libertés ne s’octroient pas elles se prennent… Ils sont d’ailleurs notre meilleur argument…

Point non plus parce qu’il s’agirait de faire « front » contre « l’islamisation » qui existe surtout dans la tête de Philippe Vardon…

Pour une seule raison.

Pour préserver et contribuer à restaurer le débat, la dispute même, mais dans la liberté.

La liberté fleurit tout de même mieux en l’absence de procès, d’amendes, de menaces sur leur vie ou leur survie économique… que dire lors des attentats incendiaires ?

Alors et sans les confondre, ni les amalgamer je voudrait dire à ceux de « chez nous », mes frères dans la Foi, de ne pas adopter la logique, je ne parle pas des pratiques – je ne leur ferais pas cet affront car je sais très bien qu’on est à milles lieues de cela.

Je reviens à ma logique. N’adoptez JAMAIS la logique de l’interdiction : témoignez, protestez, demandez des comptes sur les subventions des uns et des autres, indignez-vous, soyez bêtes même – vous en avez le Droit, ne soyez pas d’accord avec moi, avec Guillebon, avec Boutin, avec « 23″, avec Rome même si ca chante à ceux d’entre vous qui seraient « sédévacs », mais de grâce soyez rusés, créatifs, innovants… De grâce, finissez-en avec la logique de l’interdiction. Ne serait-ce que parce qu’on ne peux pas demander la liberté de culte pour les Coptes et être dans la logique de l’interdiction chez nous. On peut empêcher beaucoup, proposer encore plus à condition d’exister, mais bien sûr, cela ne s’improvise pas, cela demande du boulot… En amont.

Il y en a assez des logiques d’interdiction, de refus du débat de l’Etat qui écrase la dissension par des charges de gardes mobiles, des attentats contre le débat que ce soit dans l’ordre législatif ou par des actes de vandalisme qui pourraient bien, si nous n’y prenons garde, être les prodromes d’une guerre civile larvée qui a déjà commencée ici et là… Attention à ne pas entrer dans des stratégies de notoriété – ou plus grave – dans des stratégies de la tension qui profitent toujours aux oligarchies. Elles savent comment on gouverne par le chaos.

Alors soyons radicaux (allons à la racine) sans être extrémistes, soyons courtois, décents et toujours dans une quête émancipatrice – des tutelles comme des erreurs – et approfondissons le goût de l’époque pour la liberté, en éduquant à la vraie liberté, celle que nous avons apprise de l’Evangile. Pas en demandant des censures, des interdits, ou en pratiquants des autodafés demain, qui sait. On est pas des muzlim !
*Karl Baïkal est journaliste
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Mer 02 Nov 2011, 21:57

J’ai parcouru l’évangile mais je ne trouve pas un passage qui pourrait légitime la notion « defendre l’honneur du Christ » au contraire je trouve l’inverse .Prenons par exemple ce passage :

Or, comme allaient arriver les jours où il devait être enlevé (de ce monde), il prit résolument la direction de Jérusalem,
52 et il envoya devant lui des messagers, qui se mirent en route et entrèrent dans un bourg des Samaritains pour lui préparer (le gîte);
53 mais ils refusèrent de le recevoir, parce qu'il se dirigeait vers Jérusalem.
54 Ce que voyant, les disciples Jacques et Jean dirent: " Seigneur, voulez-vous que nous commandions que le feu descende du ciel et les consume? "
55 Mais, s'étant retourné, il les réprimanda.


En fait ce qui a mis la rage à Jean et à Jacques c’est que le Christ a été insulté, déshonoré par les samaritains qui ont refusé de le recevoir probablement en l’insultant et en le traitant de tous les noms mais la réaction du Christ est celle d’un agneau face à des loups. Alors je me demande si la seule manière de defendre l’honneur du Christ n’est pas la misericorde et la prière .
Défendre l’honneur du Christ par la violence ou par un harcèlement phycologique de prière je n’arrive pas le justifier par l’évangile
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 02:39

Emmanuel75 a écrit:

Cher Christophore,
Comme vous y allez vite en croyant débusquer en quelque sorte les prémices de l'Antéchrist dans l'action des CRS qui sont aux ordres (de Delanoé et Mitterrand) et qui ne font que leur travail. Certes, la majorité des jeunes priants présents sont sincères et font preuve d'un certain panache. Mais n'oublions pas non plus que les principaux initiateurs de cette contestation, proche de Civitas, sont des sympathisants de l'extrême droite qui, à preuve du contraire, n'a pas la réputation d'affectionner l'action pacifique et le dialogue pour résoudre les problèmes, comme en témoignent ses antécédents !
Je partage peu le point de vue de Philippe ni donc le vôtre - que je respecte pourtant et que je comprends en partie - pour les raisons que j'ai exposées longuement précédemment.
A l'inverse de vous, je pense que les milieux catholiques lefebvristes et traditionalistes, majoritaires dans ces manifestations, sont animés de rêves liés au passé révolu d'une Eglise glorieuse, de peurs inconscientes et d'un si profond sentiment d'insécurité concernant l'avenir angoissant de l'Eglise en France (dans un contexte de menaces croisées de la montée de l'islam et de l'athéisme), qu'à la manière de Pierre avant la Passion de NSJC, ils s'agitent fébrilement à l'idée de devoir suivre le Seigneur jusqu'au bout de l'amour, jusqu'au martyre, et au lieu de demeurer dans l'espérance, la prière en Lui et l'action calme, prudente et féconde, ils préfèrent 'se faire peur' en trouvant des causes médiatiques faciles et secondaires quant aux enjeux du Royaume, en exorcisant peut-être aussi de cette façon leurs angoisses, et en se donnant de l'importance à leurs propres yeux, ainsi qu'à ceux de l'entourage, voire même à ceux des médias...
Mgr Barbarin sur Europe1 a lui-même employé cette comparaison avec Pierre et son glaive à propos du zèle maladroit de beaucoup de ces jeunes...

En disant cela, je ne dis pas que les agressions répétées dans tous les domaines contre notre Foi ne me blessent pas profondément.

S'il est vrai que l'antichristianisme augmente, essayons d'en comprendre plutôt les racines profondes, pour y remédier plus efficacement, au lieu de paniquer et de s'en prendre surtout à ses symptômes médiatiques et publics les plus visibles (ici des oeuvres provocatrices), mais pas toujours les plus cruciaux... Surtout lorsqu'on mélange plus ou moins la défense de l'honneur du Christ avec des passions politiques ou des névroses personnelles...

Fraternellement

Merci pour cette psychanalyse, mais tu aurais dû souligner d'avantage notre oedipe négatif et notre translarboration vis-à-vis du cordon ombilical avec le père, que l'on n'arrive pas à couper, suite à une blessure narcissique de la période anale. Et d'ailleurs, Freud a dit que l'oeuvre artistique, c'est le caca du petit enfant qu'il finit par sublimer. Et en ce moment, beaucoup régressent à la période caca, fut-ce par transfert ou procuration.

Quant à l'allusion à un fond non manifesté mais présent de violence, je ne sais pas si tu a remarqué mon avatar.

MR Barbarin déconne. Le Christ a reproché le recours au Glaive de Pierre, mais il a aussi (tacitement) reproché la trahison des apôtres et de ne pas l'avoir défendu pacifiquement, ce qu'ils auraient dû faire.
Citation :
Mgr Barbarin sur Europe1 a lui-même employé cette comparaison avec Pierre et son glaive à propos du zèle maladroit de beaucoup de ces jeunes...
Mais elle est où la violence du glaive de ces jeunes, le chapelet, c'est ça pour Barbarin le glaive condamné par le Christ ? violent ? Oui ! Je me fais violence pour ne pas parler contre un chef de l'Eglise Catholique, et me taire. Mais lui par contre ne se gène pas.

On ne demande même pas l'interdiction de la pièce, mais la prise de conscience que lier Jésus à du caca, c'est absolument indigne et une faute de goût qui ne convient ni à la France ni à l'Eglise. Et puis, on demande aussi, et comme les autres, le droit à la liberté d'expression sans se faire insulter, traiter de névrosé, de fasciste etc.....Jugez-nous à nos actes et non à nos intentions car Dieu seul juge des coeurs et des intentions. Jugement téméraire.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 05:25

Citation :
MR Barbarin déconne. Le Christ a reproché le recours au Glaive de Pierre, mais il a aussi (tacitement) reproché la trahison des apôtres et de ne pas l'avoir défendu pacifiquement, ce qu'ils auraient dû faire.


Cher Philippe, écoutez cette video. Et vous verrez ce qu'est la violence "en paroles". Le ton est violent. La haine des personnes fuse.

Les termes employés volontairement parlent de "collaborateurs avec l'ennemi".


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 08:55

philippe a écrit:

Quant à l'allusion à un fond non manifesté mais présent de violence, je ne sais pas si tu a remarqué mon avatar.

MR Barbarin déconne. Le Christ a reproché le recours au Glaive de Pierre, mais il a aussi (tacitement) reproché la trahison des apôtres et de ne pas l'avoir défendu pacifiquement, ce qu'ils auraient dû faire.
Elle est où la violence du glaive de ces jeunes, le chapelet, c'est ça pour Barbarin le glaive condamné par le Christ ?

On ne demande même pas l'interdiction de la pièce, mais la prise de conscience que lier Jésus à du caca, c'est absolument indigne et une faute de goût qui ne convient ni à la France ni à l'Eglise. Et puis, on demande aussi, et comme les autres, le droit à la liberté d'expression sans se faire insulter, traiter de névrosé, de fasciste etc.....Jugez-nous à nos actes et non à nos intentions car Dieu seul juge des coeurs et des intentions. Jugement téméraire.

Cher Philippe,

Je vous répondrai en citant une remarque que je fais mienne de Fredsiman et en renvoyant à la vidéo postée ci-dessus par Arnaud de Radio Courtoisie (qui porte mal son nom ici !), laquelle révèle s'il était encore besoin, l'état d'esprit en général peu chrétien de ces mouvances à la pointe des manifs 'anti-christianophobie'.

Fredsinam :
Citation :

Alors je me demande si la seule manière de defendre l’honneur du Christ n’est pas la misericorde et la prière .
Défendre l’honneur du Christ par la violence ou par un harcèlement psychologique de prière, je n’arrive pas le justifier par l’évangile

Il faut rappeler en effet que l'action récente d'anti-christianophobie a commencé par un harcèlement psychologique tout court en envoyant des milliers de courriels chaque jour, en criant sur les spectateurs, en interrompant la pièce... Heureusement, l'action a évolué plus évangéliquement vers une prière collective du chapelet et des cantiques, afin de réparer spirituellement publiquement une pièce ressentie comme sacrilège et blasphématoire.

Cette dernière forme d'action est tout à fait respectable (même si je la trouve maladroite et peu féconde), et doit être défendue comme appartenant, vous avez raison de le rappeler, au droit minimum à la liberté d'exprimer ses désaccords publiquement.

"Jugez-nous à nos actes et non à nos intentions car Dieu seul juge des coeurs et des intentions" dites-vous. Vos intentions, je ne les juge pas si vous m'aviez bien lu. Au contraire, j'écrivais que je pensais la plupart des personnes présentes sincères (avec de bonnes intentions donc) mais dont la façon de mettre en oeuvre leur zèle du Seigneur (donc leurs actes) était parfois ambiguë (ressorts psychologiques, politiques et sociologiques de chacun) et contre-productive, voire scandaleuse pour certains.

En effet, les médias ne pardonnent rien aux chrétiens aujourd'hui après les affaires récentes de pédocriminalté cléricale montées en épingle à l'envie. Il faut donc être très prudent et irréprochable dans nos modalités d'action, en reflétant le plus possible, malgré nos faiblesses, la personne du Christ notre Seigneur...

Que cette pièce de théâtre utilise des procédés de mauvais goût et qui blesse votre sensibilité artistique et religieuse, je vous rejoins sur ce point, même si j'ai admis que cette dite pièce , derrière sa scatologie repoussante, pouvait ouvrir à du sens. Qu'il faille par contre interdire ou formater une expression artistique en fonction de ma sensibilité ou de celle de ma 'communauté', je m'y refuse clairement. Comme l'a dit le président actuel -que j'apprécie peu par ailleurs- "Je préfère un abus de la liberté artistique que son bâillonnement".

Après, les limites à cette liberté peuvent être discutées calmement et démocratiquement. Mais si l'on commençait à la corseter durement, je ne sais pas où cela pourrait s'arrêter, surtout que les notions de blasphème et de mauvais goût sont très relatives. Imaginez dans quelques années l'esprit de censure qui risquerait d'imprégner toute la société si l'on acceptait maintenant de céder du terrain aux revendications islamiques d'une communauté de plus en plus nombreuse et arrogante ?

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 09:09

salut C'est cet esprit général que voient et dénoncent nos évêques.

Tout en reconnaissant la légitimité de lutter contre les blasphème.

Bref, les milieux intégristes ont une bonne lutte (parfois) mais portée par un esprit qui n'est pas l'Esprit de Jésus. "Apprenez de moi que je suis doux et humble de coeur".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 11:03

Monseigneur vingt trois a déclaré que :

"l'association Civitas est une petite secte Catholique qui ne représente rien et qui est scandaleuse".

Une secte est un mouvement qui se coupe. Donc qui s'autoexcommunie.
Le scandale veut dire : perte de la foi. Celui qui scandalise fait perdre la foi.
Donc comme je rejoint l'action de Civitas sur ce sujet j'en appelle à Rome pour savoir si :
1 j'ai toujours le droit de communier puisque mon berger me fait savoir que je m'auto excommunie ipso facto.
2 Ais-je toujours le droit de faire le caté aux enfants de sixième (9 enfants) puisque je suis cause de perte de foi ?

troisième question que je pose à Rome :
En 81, Jean Paul II a dit au Bourget en France que : "La France est la fille aînée de l'Eglise". Or Monseigneur Vingt Trois a déclaré que : "France fille aînée de l'Eglise" est une appellation dépassée du XIX ième siècle. Question que je pose à Benoît XVI : Faut-il suivre Jean Paul II ou Monseigneur Vingt Trois au sujet de cet enseignement ?

Parfois l'Eglise perd les pédales. Comme par exemple quand le Pape de l'époque avait fait frapper une médaille pour magnifier le massacre de la Saint Barthélemy. Que faut-il faire dans ce cas là, exposer son salut éternel en allant tuer des petits enfants et des jeunes filles protestantes ou bien ne pas obéir ? J'ai souvent réfléchi à la question, et je pense que le mieux est de faire un "stand bye" en attendant que l'Eglise aille mieux. Prier et se taire. En l'ocurence il ne s'agit pas de Rome mais de l'Eglise de France que je considère comme malade. je suis à deux doigts du "stand bye car c'est très grave.

J'en appelle à Rome car c'est très grave, et des petites âmes risquent de perdre la foi car il y a scandale.


Dernière édition par philippe le Jeu 03 Nov 2011, 12:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 11:14

Emmanuel75 a écrit:

Il faut rappeler en effet que l'action récente d'anti-christianophobie a commencé par un harcèlement psychologique tout court en envoyant des milliers de courriels chaque jour, en criant sur les spectateurs, en interrompant la pièce... Heureusement, l'action a évolué plus évangéliquement vers une prière collective du chapelet et des cantiques, afin de réparer spirituellement publiquement une pièce ressentie comme sacrilège et blasphématoire.

Cette dernière forme d'action est tout à fait respectable (même si je la trouve maladroite et peu féconde), et doit être défendue comme appartenant, vous avez raison de le rappeler, au droit minimum à la liberté d'exprimer ses désaccords publiquement.

Pour moi même cet action (une prière collective du chapelet et des cantiques devant les salles )n'est pas évangélique elle est même pire qu'user la violence pcq ,c'est instrumentalise la prière et la plus belle des prière le rosaire .Ils peuvent se donner rendez vous dans des chapelles ou une Eglise à proximite de la salle et prier le chapeler et des cantique ,pourquoi le faire devant cette salle? Et je vous assure qu'il n'est pas sûr que les gens qui prient le chapelet devant ces salles viendraient tous le faire dans des églises ou des chapelle parce qu'il n'y aurait pas ce caractère violent que de citer le rosaire devant les salles .
Ils peuvent aussi manifester en tant que citoyen qui fait valoir ses droits mais pas devant les salles .

Faire un harcellement morale en faisant le chapelet devant les salles ça ne répare rien , c'est instrumentalise la prière en faisant d'elle et non une armée de combat spirituelle mais une armée de combat morale








Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 11:16

Cher Philippe, rassurez vous, il y a divers avis chez les évêques (voir l'évêque de Vannes).

Cependant, nul ne peut nier le ton de haine et de polémique qui règne, par exemple, dans cette radio et ce milieu :



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 11:23

philippe a écrit:
Monseigneur vingt trois a déclaré que :

"l'association Civitas est une petite secte Catholique qui ne représente rien et qui est scandaleuse".

J'approuve la déclaration de Mgr XXIII , on voit que c'est la goute qui a fait débordé la vase ,il en a manifestement marre , cet association jette le discrédit sur l'Église de France et rend le travail des évêques impossible. c'est encore cette association qui avait interrompu les conférence à Notre dame .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 11:25

Cher Frédéric, et je pense que c'est à cause du ton qui règne dans ce milieu, plein d'attaques personnelles et de violences verbales. Ces chrétiens très actifs, vous discutez souvent et avec courage avec eux sur gloria.TV.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 11:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Frédéric, et je pense que c'est à cause du ton qui règne dans ce milieu, plein d'attaques personnelles et de violences verbales. Ces chrétiens très actifs, vous discutez souvent et avec courage avec eux sur gloria.TV.

Ils sont d'une violence verbale inouï je n'arrive pas à comprendre pourqoui c'est une énigme pour moi et en plus ils méprisent tout langage qui est doux et qui n'est pas manichéen comme si la bonté les agresse.Et 'ils se trouvent d'une grande piète avec un grand respect du sacré contrairement aux autre ce qui n'est pas faux d'ailleurs mais les pharisiens l'étaient aussi et pourtant....


Dernière édition par fredsinam le Jeu 03 Nov 2011, 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 11:57

fredsinam a écrit:
Emmanuel75 a écrit:

Il faut rappeler en effet que l'action récente d'anti-christianophobie a commencé par un harcèlement psychologique tout court en envoyant des milliers de courriels chaque jour, en criant sur les spectateurs, en interrompant la pièce... Heureusement, l'action a évolué plus évangéliquement vers une prière collective du chapelet et des cantiques, afin de réparer spirituellement publiquement une pièce ressentie comme sacrilège et blasphématoire.

Cette dernière forme d'action est tout à fait respectable (même si je la trouve maladroite et peu féconde), et doit être défendue comme appartenant, vous avez raison de le rappeler, au droit minimum à la liberté d'exprimer ses désaccords publiquement.

Pour moi même cet action (une prière collective du chapelet et des cantiques devant les salles )n'est pas évangélique elle est même pire qu'user la violence pcq ,c'est instrumentalise la prière et la plus belle des prière le rosaire .Ils peuvent se donner rendez vous dans des chapelles ou une Eglise à proximite de la salle et prier le chapeler et des cantique ,pourquoi le faire devant cette salle? Et je vous assure qu'il n'est pas sûr que les gens qui prient le chapelet devant ces salles viendraient tous le faire dans des églises ou des chapelle parce qu'il n'y aurait pas ce caractère violent que de citer le rosaire devant les salles .
Ils peuvent aussi manifester en tant que citoyen qui fait valoir ses droits mais pas devant les salles .

Faire un harcellement morale en faisant le chapelet devant les salles ça ne répare rien , c'est instrumentalise la prière en faisant d'elle et non une armée de combat spirituelle mais une armée de combat morale

Arnaud il y a des saintes colères.


Imaginons, imaginons qu'au moment du procès de Jésus, le peuple et les apôtres et toute la Vox Populi se soient écriés d'une seule voix: Non. Vive Jésus, libérez-le ! Et bien je n'aurais pas donné cher du projet des déicides. Seulement voilà, et bien oui voilà : Peut-être que.....A y bien réfléchir que......Allons prier très discrètement au temple sans surtout gêner personne.......Et bien NON : Vive Jésus. Vive notre roi de gloire. Et les profanateurs, les sacrilèges DEHORS car on ne supportera pas pareille abjection sur le sol de France.

Petites âmes, désormais vous devez penser à quitter Paris. Ne discutez plus avec eux. Le Père des Cieux vous en donnera les moyens alors saisissez l’occasion qui va vous être présenté. Car l'outrage, désormais, est consommé. Il est trop tard, et ce qui va advenir de Paris ne vous concerne plus. Et souvenez-vous des paroles de l'Apocalypse :

Ce peuple est plein d'iniquité. Éloigne-toi mon peuple, de peur de partager sa faute et ensuite son châtiment.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 12:10

philippe a écrit:
Imaginons, imaginons qu'au moment du procès de Jésus, le peuple et les apôtres et toute la Vox Populi se soient écriés d'une seule voix: Non. Vive Jésus, libérez-le ! Et bien je n'aurais pas donné cher du projet des déicides.
Mais ça ne s'est pas fait et même Pierre qui voulu le défendre le Christ lui en empêcha .Fatalité NON le Christ avant de l'en empêcher lui avait donner une armée infaillible : "Veillez et priez pour ne pas entrer en tentation". Autrement dit le seul moyen que le peuple avait pour empêcher l'exécution du Christ c'était la prière . Et non une prière des manifestant en lieu et placé des chant de guerre .

«Tant que nous serons des agneaux, nous vaincrons et, même si nous sommes entourés par de nombreux loups, nous réussiront à les vaincre. Mais si nous devenons des loups, nous serons vaincus, car nous serons privés de l’aide du pasteur» Benoît XVI

Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 12:21

Fredsimam, tu es dans une grande confusion entre utiliser la violence et défendre publiquement le Christ, d'une manière sans doute passionnée, mais paisible.
On fait aussi la confusion entre haïr le péché et aimer le pécheur. La haine du sacrilège n'est pas la haine du profanateur, et il faut prier pour ce "théatreulucci" qui met sa vie éternelle en danger.

Oui, le Christ a interdit à Pierre le recours au glaive pour le défendre, lui, Jésus. Mais dans Maria Valtorta, Marie reproche avec vivacité aux apôtres de n'avoir pas défendu (pacifiquement) le Christ au moment de son procès: "Il était à vous et donc je ne pouvais rien faire pour le défendre. Mais vous auriez du au moins me le confier, et moi alors je l'aurais défendu". Elle va même jusqu'à les traiter de "limaces".

Vous êtes des limaces.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 13:09

philippe a écrit:
Fredsimam, tu es dans une grande confusion entre utiliser la violence et défendre publiquement le Christ, d'une manière sans doute passionnée, mais paisible.
On fait aussi la confusion entre haïr le péché et aimer le pécheur. La haine du sacrilège n'est pas la haine du profanateur, et il faut prier pour ce "théatreulucci" qui met sa vie éternelle en danger.

Oui, le Christ a interdit à Pierre le recours au glaive pour le défendre, lui, Jésus. Mais dans Maria Valtorta, Marie reproche avec vivacité aux apôtres de n'avoir pas défendu (pacifiquement) le Christ au moment de son procès: "Il était à vous et donc je ne pouvais rien faire pour le défendre. Mais vous auriez du au moins me le confier, et moi alors je l'aurais défendu". Elle va même jusqu'à les traiter de "limaces".

Vous êtes des limaces.

Cher Philippe, d'où le soutien que vous donne l'évêque de Vannes : Mais il vise un esprit de paix :

Citation :
Mgr Raymond CENTENE, Evêque de VANNES, soutient "toute action visant à défendre , avec charité et fermeté, l’honneur du Christ et de l’Eglise"
Monseigneur Raymond CENTENE, évêque de VANNES, soutient les catholiques qui défendent pacifiquement l'honneur du Christ et de l'Eglise (voir la lettre de réponse) et félicite plus particulièrement ceux qui sont injustement mis en garde-à-vue. Voici quelques extraits:

"[...] Comme vous le faites justement remarquer, les manifestations soi-disant culturelles et artistiques attaquant le Christ et son Eglise sont en hausse constante.
A l’heure où, en de nombreux pays, les chrétiens subissent, au seul motif de leur foi, de multiples vexations quand leur vie n’est pas tout simplement mise en péril, il me semble effectivement nécessaire de réagir avec fermeté.[...]
Alors que nos frères, en de nombreux endroits, font face avec courage et détermination pour maintenir le trésor de la foi malgré le danger, je ne peux que soutenir toute action visant à défendre, avec charité et fermeté, l’honneur du Christ et de l’Eglise.
Je félicite et j’encourage tous ceux qui, en cohérence avec leur foi, n’hésitent pas à agir publiquement, et qui, bien que n’usant pas de violence, aussi bien verbale que physique, sont emmenés par les forces de police et placés en garde à vue, alors qu’ils manifestent, en toute justice, leur désapprobation face à des spectacles dont l’ignominie dépasse l’entendement même."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 14:02

il est de la plus extrême nécessité d'appeler un chat un chat et les abbés Grosjean, le journaliste Jacques de Guillebon et l'autre journaliste ( Myriam) dont j'ai oublié le nom des idiots utiles. je ne parlerais pas de collabo pour ce menu fretin. ces gens ne comprennent rien à la stratégie moderniste depuis toujours: éviter l'attaque frontale qui la démasquerait trop facilement et cultiver l'ambiguïté. le cas de Mrg vingt-trois est lui bien plus grave, lui qui a osé inviter un rabbin prêcher le carême à Notre Dame ( heureusement les vrais catholiques sont déjà intervenus pour empêcher ce scandale...il faut lire ce que le rabbin a prêché, j'en ai fait une analyse ici: http://www.wmaker.net/eschaton/Quand-un-rabbin-plaide-pour-le-faux-esprit-du-concile-Vatican-II_a291.html)

le Mrg est la honte de l'Eglise de France. un authentique traitre et collabo. mais le collabo en chef, celui qui a formaté les esprits des idiots utiles en faisant de l’ambiguïté leur élément naturel n'est autre que JPII. lui qui contre toute la tradition de charité de l'Eglise, celle qui enseigne le respect des individus « par pure humanité » et la condamnation de l'erreur, a en de maintes occasions exprimé tout le respect que lui inspirait le judaïsme, souhaité son développement , prétendu qu'il rendait un profond témoignage religieux à Dieu, lui qui n'a jamais appelé lesjuifs à la conversion, a même banni cette démarche.

les esprits déformés par des années d'enseignements ambigus émanant de ce pape produisent le résultat attendu de nos adversaire: des catholiques ne sachant plus appelé un chat un chat, un idiot utile un idiot utile, un collabo un collabo, des catholiques qui ne savent même plus que la défense de l'honneur relève de la loi naturelle (sur la manière on peu discuter, sur le principe jamais) des catholoques qui ne se reconnaissent plus dans les actes de vrais catholiques.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 14:34

Cher Julieng, Avez vous vu cette pièce qui, paraît-il, est simplement le livre de Job dans une version actuelle ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 14:47

je croyais que Job perdait ses fils, non qu'il se faisait torcher par eux. assez d'angélisme Arnaud! le symbolisme de la zut vous y gouter comme voie d'édification, très peu pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 14:54

julieng a écrit:
je croyais que Job perdait ses fils, non qu'il se faisait torcher par eux. assez d'angélisme Arnaud! le symbolisme de la zut vous y gouter comme voie d'édification, très peu pour moi.

Job n'avait même plus de fils pour cela. Tous avaient été tués.

Citation :

Job 2, 7 Et le Satan sortit de l'audience de Yahvé. Il affligea Job d'un ulcère malin, depuis la plante des pieds jusqu'au sommet de la tête.
Job 2, 8 Job prit un tesson pour se gratter et il s'installa parmi le fumier.

Vous voyez, la misère humaine est une question, une VRAIE QUESTION.



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: LETTRE ENVOYEE A MONSIEUR L'ABBE GROSJEAN   Jeu 03 Nov 2011, 15:00

Voici la lettre que j'ai envoyée à monsieur l'Abbé Pierre-Hervé Grosjean:

Lettre de Lion des Bois a écrit:

Monsieur L'Abbé,

Sachez que je participe à votre regard sur cette pièce Golgotha Picnic


Même s'il m'est douloureux de dire et de constater, que l'Eglise, à l'image de Jésus notre Seigneur, est appelée, comme lui, à s'avancer vers son Golgotha, la Fraternité de Pie X, fidèle à Pierre, a tellement l'attitude de Pierre face à sa peur lorsque Jésus annonce sa mort prochaine, Pierre lui dit:"non non Seigneur, je ne veux pas que tu meurs [car je t'aime trop]",et Jésus:"retire toi, Satan, tes paroles ne sont pas celles de Dieu, mais Celles des hommes. (Mt 16, 21, de mémoire)

Monsieur l'Abbé, ne faut-il pas voir ici dans l'attitude Pierre ( et donc de la fraternité Pie X), qui se crispe et se ferme rigidement dans sa peur, bien humaine et compréhensible, de Pierre, et des hommes et pécheurs que nous sommes. C'est que nous ne sommes pas prêt à mourir si aisément et à entrer dans le mystère de la Passion.

Dans ce passage de l'Evangile, je vois comme une prophétie de ce qui se passe maintenant.

Quand à l'Eglise conciliaire, elle ne se ferme pas, elle a le coeur tendre, à l'image de MArie, et dans notre division, j'aurai envie de dire que l'Eglise conciliaire est l'Eglise de Marie, qui n'abandonne pas son fils et le suit jusqu'à la Croix, et aussi, dans le plus dur le plus humiliant, sa descente aux enfers. Humiliation que la fraternité Pie X refuse dans une sorte d'orgueil.

Ce que je crois, c'est que cette fermeture du coeur est nécessaire pour que le mystère de la passion se réalise. Pierre, ne renonçant pas à lui-même, par sa peur, provoque le chemin vers la passion, et ici, dans le parallélisme, la chute de l'Eglise, dans sa mort, mais évidement, pour ressusciter, eh !

Dieu aime la Fraternité Pie X, Dieu aime son Eglise conciliaire. Pour moi, c'est clairement écrit dans l'Evangile. Pierre ne reniera plus le Christ (L'Eglise) après sa passion, il le retrouvera dans un incommensurable amour.

La honte blasphématoire ressentie par la fraternité Pie X par chacune des 2 images référant à la partie la plus odieuse de la passion (PissChrist, Golgotha Picnic) se comprend en toute logique Vous n'imaginez pas dans quoi le Christ est tombé lorsque dans sa descente aux enfers (sa kénose) il s'est abaissé plus bas que nous. Ca a la teneur du PissChrist et du Golgotha picnic.

Alors, blasphème ? Qu'est-ce qui est le plus abjecte mon Père ? LE fait que le Christ est réellement descendu dans le "caca" de mes péchés, les miens, les notres, ou ces "représentations symboliques et théatrales " ?

Pierre ne peut pas le vivre, le Christ lui, peut.

Dans la paix des coeurs, mon père,dans l'infinie patience de Dieu, et en prière avec vous


Dernière édition par lion-des-bois le Jeu 03 Nov 2011, 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 15:05

Profonde réflexion. Dites nous s'il vous répond !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 15:07

ENvoyée hier soir

JE crains pour sa réponse, j'ai entendu qu'il reçoit des milliers de mails
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 15:09

JE ne réclame pas mes droits d'auteur. LE copier/coller est autorisé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 15:29

N'oublions pas non plus que la phrase ternaire de notre credo: "Est mort, est descendu aux enfers, et est réssuscité d'entre les morts", est que trop souvent escamotée en:"est mort et ressuscité"

On a horreur de se reconnaître pécheur

Le péché d'orgueil nous vient d'Adam et Eve, qu'il est dur de le briser
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 16:15

philippe a écrit:
Fredsimam, tu es dans une grande confusion entre utiliser la violence et défendre publiquement le Christ, d'une manière sans doute passionnée, mais paisible.
On fait aussi la confusion entre haïr le péché et aimer le pécheur. La haine du sacrilège n'est pas la haine du profanateur, et il faut prier pour ce "théatreulucci" qui met sa vie éternelle en danger.

Oui, le Christ a interdit à Pierre le recours au glaive pour le défendre, lui, Jésus. Mais dans Maria Valtorta, Marie reproche avec vivacité aux apôtres de n'avoir pas défendu (pacifiquement) le Christ au moment de son procès: "Il était à vous et donc je ne pouvais rien faire pour le défendre. Mais vous auriez du au moins me le confier, et moi alors je l'aurais défendu". Elle va même jusqu'à les traiter de "limaces".

Vous êtes des limaces.

Philippe je constante que tu as du mal à justifier scripturalement ce que c'est "défendre publiquement le Christ, d'une manière sans doute passionnée, mais paisible."
Tu me cite Maria valtorta en l'opposant aux evangiles comme si les oeuvres de Maria valtorta faisaient autorité ou completaient l'évangile .C'est d'ailleurs à cause d'une telle utilisation fausse des oeuvre de Mv que l'Eglise ne les canonise pas tout en sachant qu'elles viennent de Dieu . Les oeuvres de MV ne font ni autorité ,et ne comblent pas les trous de la bible , ils nous sont donné pour une meilleure compression personnelle de l’évangile mais elles ne donnent AUCUNE CERTITUDE contrairement à la bible .

Avant de te répondre sur le passage de MV que tu as cité Peux tu me donner les références
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 16:39

julieng a écrit:
il est de la plus extrême nécessité d'appeler un chat un chat et les abbés Grosjean, le journaliste Jacques de Guillebon et l'autre journaliste ( Myriam) dont j'ai oublié le nom des idiots utiles. je ne parlerais pas de collabo pour ce menu fretin. ces gens ne comprennent rien à la stratégie moderniste depuis toujours: éviter l'attaque frontale qui la démasquerait trop facilement et cultiver l'ambiguïté. le cas de Mrg vingt-trois est lui bien plus grave, lui qui a osé inviter un rabbin prêcher le carême à Notre Dame ( heureusement les vrais catholiques sont déjà intervenus pour empêcher ce scandale...il faut lire ce que le rabbin a prêché, j'en ai fait une analyse ici: http://www.wmaker.net/eschaton/Quand-un-rabbin-plaide-pour-le-faux-esprit-du-concile-Vatican-II_a291.html)

le Mrg est la honte de l'Eglise de France. un authentique traitre et collabo. mais le collabo en chef, celui qui a formaté les esprits des idiots utiles en faisant de l’ambiguïté leur élément naturel n'est autre que JPII. lui qui contre toute la tradition de charité de l'Eglise, celle qui enseigne le respect des individus « par pure humanité » et la condamnation de l'erreur, a en de maintes occasions exprimé tout le respect que lui inspirait le judaïsme, souhaité son développement , prétendu qu'il rendait un profond témoignage religieux à Dieu, lui qui n'a jamais appelé lesjuifs à la conversion, a même banni cette démarche.

les esprits déformés par des années d'enseignements ambigus émanant de ce pape produisent le résultat attendu de nos adversaire: des catholiques ne sachant plus appelé un chat un chat, un idiot utile un idiot utile, un collabo un collabo, des catholiques qui ne savent même plus que la défense de l'honneur relève de la loi naturelle (sur la manière on peu discuter, sur le principe jamais) des catholoques qui ne se reconnaissent plus dans les actes de vrais catholiques.

Est-ce que tu es toujours catholique romain en communion avec le saint Père ? Est-ce que tu n'es pas sûr que ce n'est pas toi l'idiot utile celui qui chauffe les esprits pour enfin dire "voici les chrétiens sont persécuté " .Quoi que tu dise , Benoit XVI l'a dit il continue le travail de Jean Paul II qu'il considère comme son maître et qu'il a tenu à béatifier lui même. Il est plus que probable que les papes qui viendront après Benoit XVI suivront la feuille de route de JPII .Par conséquent , si l'Eglise ne te plait pas ainsi tu peux partir personne ne te retiendra ,les sédévacantiste t'ouvriront les portes et vous pourrez organiser ensemble des colloques et des soirées pizza anti JPII .Quant à nous on en a marre de tes insultes et de tes idioties d'analyse où tu te crois intelligent à l'égard d'une personne que l'Eglise a béatifié à moins de 5 ans (grâce à sensum fidei ) en estimant qu'il a pratiqué les vertus naturelles et chrétiennes de façon exemplaire, et héroïque. Pour, beaucoup de catholique voir 98% de catholique on vénère JPII , bcq ont grandi avec lui et le considère comme leur père , ils le prient donc on a que faire de tes idioties d'analyse insultant et fossilisé dans les années 30 .
Si vraiment tu aimais Benoit XVI , tu ne pourrais qu'aimer JPII mais en réalité tu n'aime aucun des deux tu aime Mgr lefebvre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80876
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 16:58

Bien dit !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 18:01

Emmanuel75 a écrit:
Christophore a écrit:
Merci a Julia pour ce fil. Merci a Philippe pour son courage.
Merci a tous les intervenants pour leur recherche.
Une chose me parait clair : en les temps comme le notre, il s agit de suivre notre sensus fidei, donc il n est pas suffisant de savoir que tel pretre fait partie de telle communauté pour qu il devienne un oracle infaillible. La fidélité au Christ est une réalité personnelle et non communautaire.
Je note que les manifestants ont été trop mal traités pour que l antichristianisme ne soit évident en la circonstance.
Suivre le Christ dans sa passion avec Marie implique précisément de partager son opprobre, tendre le voile de Véronique pour essuyer sa Sainte Face.
Au contraire, faire comme si le combat n était pas celui des forces du mal contre le Christ et ses disciples, ce serait lá, á mon sens, fuir comme Pierre avant la Passion : non, cela ne t arrivera pas.... cela ne t arrive pas maintenant encore.... non, ce qui t arrive ce n est pas cela.

Avoir vu la violence contre les priants m a désolé.
Le voilá l antichristianisme.
Le pas suivant sera l Antichrist... le reconnaitrons-nous ?

Cher Christophore,

Comme vous y allez vite en croyant débusquer en quelque sorte les prémices de l'Antéchrist dans l'action des CRS
En parlant, non encore d ailleurs de l Antichrist mais de l anti-christianisme, je visais la violence et pas seulement l intervention regrettable des CRS qui devaient obéir aux ordres contre les chrétiens en faisant ce quils ont fait - comme ils obéissent également dans d autres circonstances en s abstenant devant d autres manifestations, sans doute parfois bien plus violentes.
Pour l heure, a mon avis, il s agit d anti-christianisme.
Lanitichrist viendra par la suite.
Je demande pour ma part l aide de Dieu et de l Eglise Sainte pour le discerner et le rejeter pour suivre l Agneau.
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 22:04

Je suis sidéré ; complètement sidéré. Nous sommes prêt à remettre les clés de l'Eglise et de l'l'Europe au premier enfoiré (pas d'autre mot) venu, pourvu qu'il soit arrogant, abruti, éhonté. L'Eglise traverse une très grave crise de dépression comme elle n'en a pas eu depuis la chute de l'empire Romain. un désespoir qui frise la désespérance.

il y a un temps pour renoncer au glaive et un temps pour défendre le droit de l'opprimé.
Il y a un temps pour chasser les marchands du temple et un temps pour monter sur la croix.
Et si vous ne chassez pas les marchands du temple, c'est que vous ne voulez pas monter sur la croix.

C'est avec cette pseudo mystique de la défaite qu'on se retrouve un jour collabo avec ce coureur de jupons de Pétain qui jouait les grands Chrétiens.

ps.
le reproche ne s'adresse pas à toi Christophore.


Dernière édition par philippe le Jeu 03 Nov 2011, 22:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 22:11

Je suis tout à fait d'accord avec vous cher Philippe, merci pour cette courageuse prise de position !
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 22:27

Christophore a écrit:

En parlant, non encore d ailleurs de l Antichrist mais de l anti-christianisme, je visais la violence et pas seulement l intervention regrettable des CRS qui devaient obéir aux ordres contre les chrétiens en faisant ce quils ont fait - comme ils obéissent également dans d autres circonstances en s abstenant devant d autres manifestations, sans doute parfois bien plus violentes.
Pour l heure, a mon avis, il s agit d anti-christianisme.
Lanitichrist viendra par la suite.
Je demande pour ma part l aide de Dieu et de l Eglise Sainte pour le discerner et le rejeter pour suivre l Agneau.

Bonsoir Christophore,

Vous avez raison, j'ai poussé la logique de votre réflexion jusqu'à l'extrême et ce faisant, je l'ai un peu déformée... Nous assistons sans doute à travers la féroce répression des manifestations de ces chrétiens à des formes d'antichristianisme, mais à mon sens davantage à des réactions d' 'allergies'  anti-chrétiennes, pilotées par le maire de Paris et le ministre de la culture, qui ont donné des consignes impitoyables aux forces de l'ordre.

Selon moi, si ces deux notables politiques font preuve d'une telle intransigeance féroce face ces jeunes chrétiens, c'est d'abord parce qu'ils vouent une véritable adoration au Dieu-Culture, et à la liberté d'expression, au sein de leur milieu sociologique de bourgeois homosexuels. Et ensuite parce qu'ils considèrent que les chrétiens présents viennent d'une frange extrémiste et minoritaire de l'Eglise, et que le rapport de force leur permet donc d'exercer sans scrupules une répression impitoyable vis à vis de ces 'fachos' catholiques ! Il faut bien dire que les méthodes maladroites et agressives de certains ont facilité leur diabolisation médiatique. Ils ont ainsi donné des bâtons pour se faire battre...

Ainsi, je ne partage pas votre diagnostic sur ce prétendu antichristianisme pur et radical qui se révèlerait dans cette opposition policière et médiatique. Car j'y vois surtout un fond de préjugés et de passions, en partie d'ailleurs justifié par le comportement peu évangélique d'un certain milieu catholique traditionnel.

Une petite remarque sur la pièce elle-même : selon moi le fait que du visage du Christ s'écoule apparemment des (larmes d') excréments et qu'il soit attaqué, ne suffit pas à trancher sur son caractère définitivement blasphématoire et sacrilège. En effet, l'art permet à des acteurs de jouer des comportements sordides et infâmes, sans pour autant leur donner raison, bien au contraire. Ainsi en serait-il de ce vieillard misérable, sacrilège et révolté qui, par contraste et antipathie, ferait désirer chez le spectateur la victoire et la splendeur de la Beauté miséricordieuse de Dieu, un peu comme les ténèbres du mal font espérer le jaillissement du bien et de sa Lumière !

Tout est donc dans l'interprétation qu'on en fait . Là est le point de divergence entre les catholiques qui refusent de vouloir interdire la pièce et ceux qui y voient un monstrueux et irréductible sacrilège (souvent d'ailleurs en insultant d'une manière peu chrétienne ceux qui ne partagent pas leur avis!)

D'autre part, ce que vous appelez ici le 'sensus fidei' est contestable. Certes le fait d'observer les violences policières à l'encontre de nos coreligionnaires est troublant, mais je serai pour ma part réticent à accorder mon blanc-seing à des personnes qui mélangent trop souvent leurs passions politiques et religieuses à leur défense de l'honneur du Christ, sous de pieuses apparences et à coup de chapelets... Et qui se permettent d'insulter des évêques qui ne sont pas d'accord avec eux !

Les prières publiques de réparation faites par ces catholiques, même si je respecte leur démarche, me rende sceptique quant à leur fécondité, à la suite de Fredsinam qui a dit:
« Faire un harcellement morale en faisant le chapelet devant les salles, ça ne répare rien , ça instrumentalise la prière en faisant d'elle, non une armée de combat spirituelle mais une armée de combat morale... ».

En effet, le Seigneur peut-Il agréer cette façon de prier et d'agir, qui consiste par ex., d'après des témoins fiables, en chants royalistes comme « les bleus sont là le canon gronde », à arborer des bannières « La France est chrétienne », ou à crier des slogans au porte-voix comme « Nous sommes là pour vous faire expier vos péchés » ???

Selon moi, l'antichristianisme pur n'est ni présent dans cette pièce de théâtre relevant d'un art contemporain obscène et provocateur très critiquable. Ni dans la répression policière féroce évoquée. Il réside plutôt par ex. dans les livres délétères à la mode de Michel Onfray et dans des cercles de pensée scientifique, philosophique, politique et ésotérique, tapis dans l'ombre jusqu'à présent, mais qui n'attendent que l' heure favorable pour exprimer leur haine du Christ et de son Eglise, avec leur esprit d'Antichrist !


Dernière édition par Emmanuel75 le Jeu 03 Nov 2011, 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 22:58

philippe a écrit:
Je suis sidéré ; complètement sidéré. Nous sommes prêt à remettre les clés de l'Eglise et de l'l'Europe au premier enfoiré (pas d'autre mot) venu, pourvu qu'il soit arrogant, abruti, éhonté. L'Eglise traverse une très grave crise de dépression comme elle n'en a pas eu depuis la chute de l'empire Romain. un désespoir qui frise la désespérance.

il y a un temps pour renoncer au glaive et un temps pour défendre le droit de l'opprimé.
Il y a un temps pour chasser les marchands du temple et un temps pour monter sur la croix.
Et si vous ne chassez pas les marchands du temple, c'est que vous ne voulez pas monter sur la croix.

C'est avec cette pseudo mystique de la défaite qu'on se retrouve un jour collabo avec ce coureur de jupons de Pétain qui jouait les grands Chrétiens.

Cher Philippe,

Je ne suis pas du tout d'accord avec votre propos ni donc avec Julia (que je remercie pour son fil), lequel tend à prendre ses passions personnelles pour des inspirations divines, et ce faisant, tord grossièrement le sens des saintes Ecritures (les marchands du temple), et accessoirement le sens des évènements historiques (Pétain) !

Je ne saurais que trop vous conseiller de prendre une verveine et de prendre un long temps de recul, pour pouvoir ensuite peut-être porter un regard plus objectif sur cette affaire, sans lancer des accusations douteuses et des jugements à l'emporte-pièce !

Certains évêques n'ont peut-être pas réagi avec toute l'inspiration, la prudence et la sainteté qu'on aurait pu attendre d'eux. Ce n'est pas une raison pour se laisser aller à l'indignation véhémente voire même pour certains aux insultes odieuses.

S'agissant de cette pièce, elle a été déjà jouée en Pologne, en Italie, (pays très catholiques), en Belgique, à Avignon, sans qu'un tel déchaînement soit constaté...

Certes l'Eglise d'Occident est en crise, mais ce n'est pas une raison pour perdre son calme, bien au contraire, et pour jouer au Cassandre d'Apocalypse.

Citation :
Car ainsi a parlé le Seigneur, l'Éternel, le Saint d'Israël : C'est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C'est dans le calme et la confiance que sera votre force. Mais vous ne l'avez pas voulu ! (Esaïe 30, 15)

Pardonnez cher Philippe ma franchise toute fraternelle.
Que le Seigneur répande sur vous sa grande miséricorde et sa paix !
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 23:02

philippe a écrit:
Je suis sidéré ; complètement sidéré. Nous sommes prêt à remettre les clés de l'Eglise et de l'l'Europe au premier enfoiré (pas d'autre mot) venu, pourvu qu'il soit arrogant, abruti, éhonté. L'Eglise traverse une très grave crise de dépression comme elle n'en a pas eu depuis la chute de l'empire Romain. un désespoir qui frise la désespérance.

il y a un temps pour renoncer au glaive et un temps pour défendre le droit de l'opprimé.
Il y a un temps pour chasser les marchands du temple et un temps pour monter sur la croix.
Et si vous ne chassez pas les marchands du temple, c'est que vous ne voulez pas monter sur la croix.

C'est avec cette pseudo mystique de la défaite qu'on se retrouve un jour collabo avec ce coureur de jupons de Pétain qui jouait les grands Chrétiens.

ps.
le reproche ne s'adresse pas à toi Christophore.

Justement il n'y a pas de marchands du temple dans cette histoire , si vous identifiez les marchand du temple à des blasphémateur alors le Christ aurait commencé par les romains qui se moquaient et profanaient constamment les lieux saints des juifs .
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 23:06

Citation :
Est-ce que tu es toujours catholique romain en communion avec le saint Père ? Est-ce que tu n'es pas sûr que ce n'est pas toi l'idiot utile celui qui chauffe les esprits pour enfin dire "voici les chrétiens sont persécuté " .Quoi que tu dise , Benoit XVI l'a dit il continue le travail de Jean Paul II qu'il considère comme son maître et qu'il a tenu à béatifier lui même. Il est plus que probable que les papes qui viendront après Benoit XVI suivront la feuille de route de JPII .Par conséquent , si l'Eglise ne te plait pas ainsi tu peux partir personne ne te retiendra ,les sédévacantiste t'ouvriront les portes et vous pourrez organiser ensemble des colloques et des soirées pizza anti JPII .Quant à nous on en a marre de tes insultes et de tes idioties d'analyse où tu te crois intelligent à l'égard d'une personne que l'Eglise a béatifié à moins de 5 ans (grâce à sensum fidei ) en estimant qu'il a pratiqué les vertus naturelles et chrétiennes de façon exemplaire, et héroïque. Pour, beaucoup de catholique voir 98% de catholique on vénère JPII , bcq ont grandi avec lui et le considère comme leur père , ils le prient donc on a que faire de tes idioties d'analyse insultant et fossilisé dans les années 30 .
Si vraiment tu aimais Benoit XVI , tu ne pourrais qu'aimer JPII mais en réalité tu n'aime aucun des deux tu aime Mgr lefebvre

être catholique ce n'est pas être le gentil petit toutou à son pape. personnellement je suis venu au christianisme puis au catholicisme en faisant usage de ma raison et en déconstruisant les montages idéologiques dans lesquelles l'existence m'a plongé ( marxisme, gnose, protestantisme, catholicisme libéral ) en débusquant toutes leurs incohérence, leur parti-pris dissimulés etc.

je sais bien le lien qui unit JPII à Ratzinger, je sais bien les impasses de la pensée de Ratzinger, mais depuis qu'il est pape je note son souci de ne pas tomber dans les grandes envolées à la JPII, d'atténuer le décalage énorme entre ses envolées et la tradition. je lui en sais gré, je crois qu'il a conscience qu'il doit réparer une partie des dégâts, il le fait en fin diplomate, en suivant la stratégie qu'il a fixée dès le début du pontificat: retrousser le langage de la fausse théologie et du monde de l'intérieur. je crois cependant que cette stratégie ne peut à terme conduire elle-même qu'à une impasse. les fidèles méritent mieux que cela, mais enfin elle a le mérite de déjà clarifier pas mal de choses.

puisque tu parles de béatification, estimes-tu normal que JPII lorsqu'il a béatifié Edith Stein ait totalement déformé son testament spirituel?
« Dès à présent j’accepte avec joie la mort que Dieu m’a destinée , dans une parfaite soumission à sa très sainte volonté. Je prie le Seigneur qu’il accepte, pour sa gloire et sa glorification, et ma vie et ma mort pour les intentions du saint Cœur de Jésus, du saint cœur de Marie et pour les intentions de l’Eglise, pour l’expiation de l’incroyance du peuple juif, et qu’ainsi le Seigneur soit accueilli chez les siens, et que son Royaume advienne en toute gloire, pour le salut de l’Allemagne et la paix sur la terre ; enfin pour mes proches, vivants ou morts, et tous ceux qui m’ont donné Dieu : pour qu’aucun d’entre eux ne se perde. » écrivait Thérèse Bénédicte de la Sainte Croix.
En citant ce testament lors de l’homélie de béatification, le pape passa sous silence le péché du judaïsme que sœur Thérèse Bénédicte de la Sainte Croix entendait expier :péché d’infidélité, péché par lequel le Christ n’a pas été accueilli par les seins. Pire, JPII laissa entendre que le péché qu’elle voulait expier était celui d’inhumanité des bourreaux nazis. Déformant l’acte d’oblation de sœur Thérèse Bénédicte de la Croix, il l’a réduit à un acte de solidarité avec le peuple juif persécuté « sa vie, son propre chemin de croix, sont intimement liés au destin du peuple juif (…) avec et « pour » son peuple, sœur Thérèse Bénédicte de la Croix accompagna sa propre sœur Rosa sur le calvaire de l’extermination. »( 1er mai 1987)

cette logique de la déformation est constante dans les discours sur le judaïsme de JPII.
exemples: « Nous reconnaissons et estimons les trésors spirituels du peuple juif et le témoignage religieux qu’il rend à Dieu »( discours du 11 sept 1987) « Oui par ma voix, l’Eglise catholique (…) reconnaît la valeur du témoignage religieux de votre peuple »( discours du 9 octobre 1998, communauté juive d’Alsce)


reconnaître le témoignage religieux rendu à Dieu par le judaïsme actuel n’est pas compatible avec les paroles que NSJC adressait au juif Nicomède « Qui croit au Fils a la vie éternelle ; qui refuse de croire au Fils ne verra pas la vie ; mais la colère de Dieu demeure sur lui »(Jn 3,35) C’est qu’en effet « qui n’honore pas le fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé »(jn 5,23) ainsi en respectant les juifs dans leur identité propre, JPII s’écarte de l’attitude de charité qu’avait montrée le Christ "s’il a été bon pour les égarés et les pécheurs, NS n’a pas respecté leurs convictions erronées, quelque sincère qu’elles parussent »(notre charge apostolique)

il a même décrit JPII a décrit le chemin de ce peuple à travers l’histoire jusqu’à aujourd’hui comme « un chemin dans la foi et l’obéissance, en réponse à l’appel de l’amour de Dieu »(discours du 24 juin 1988).

déformation ultime: l’Ecriture affirme de manière claire que le judaïsme est le rameau retranché de l’olivier « si quelques-unes des branches ont été retranchées ( st paul parle des juifs infidèles) et si toi qui n’étais qu’un olivier sauvage ( de la gentilité), tu as été enté à leur place et rendu participant de la racine et de la sève de l’olivier, ne te glorifie pas à l’encontre des branches. »(Rm 11,17), mais le pape lui dit en s’adressant au grand rabbin de Rome « vous, peuple de la Torah de Moïse, bon olivier sur lequel a été greffé un nouveau rameau »( 22 mai 2004) il fait donc des branches retranchées le bon olivier lui-même. consternant. tout est déformé, rendu ambigu, JPII se moque du testament d'Edith Stein, des évangiles, se moque de l'enseignement constant de l'Eglise sur la question pour faire prévaloir ses vues. que vous soyez catholique ne devrait surtout pas vous empêcher de faire usage de votre raison. si votre fidélité au pape exige de vous une pareille restriction mentale il serait temps de commencer à questionner ce que cette fidélité masque. le confort intellectuel qu'elle vous apporte vous permet de refouler quoi au juste?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 23:18

Cher Julieng,

Vous êtes totalement hors sujet et vous polluer le fil. Votre obsession anti-judaique et anti-conciliaire devient lassante.

Je suggère à la modération soit de déplacer votre post, soit de le supprimer !
Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 23:25

je ne suis pas hors sujet, j'explique à quel point l’ambiguïté de la pièce revendiquée par son auteur est à la base de son appréciation positive par l'abbé Grosjean et les deux autres pitres de journaliste cathos et j'explique pourquoi tant de cathos se complaisent dans l’ambiguïté: parce que du sommet de l'Eglise JPII a promu comme personne l'ambiguité( quand ce n'est pas la déformation pure et simple), en en faisant un des moteurs de son enseignement. et je donne un exemple.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 23:39

julieng a écrit:
je ne suis pas hors sujet, j'explique à quel point l’ambiguïté de la pièce revendiquée par son auteur est à la base de son appréciation positive par l'abbé Grosjean et les deux autres pitres de journaliste cathos et j'explique pourquoi tant de cathos se complaisent dans l’ambiguïté: parce que du sommet de l'Eglise JPII a promu comme personne l'ambiguité( quand ce n'est pas la déformation pure et simple), en en faisant un des moteurs de son enseignement. et je donne un exemple.

Non c'est faux. Votre dernier post était une digression par rapport au sujet, un développement sur les égarements supposés de Jean-Paul II (ici sur le judaïsme), qui nous éloigne objectivement, même de loin, du sujet.

Je vous conseille de créer un autre sujet intitulé "L'influence du pontificat hérétique de Jean-Paul II sur celui de Benoit XVI" !!!

:P
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 23:40

.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Jeu 03 Nov 2011, 23:44

Emmanuel75 a écrit:
Cher Julieng,

Vous êtes totalement hors sujet et vous polluez le fil. Votre obsession anti-judaique et anti-conciliaire devient lassante.

Je suggère à la modération soit de déplacer votre post, soit de le supprimer !
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 04 Nov 2011, 00:00

julieng a écrit:
être catholique ce n'est pas être le gentil petit toutou à son pape. personnellement je suis venu au christianisme puis au catholicisme en faisant usage de ma raison et en déconstruisant les montages idéologiques dans lesquelles l'existence m'a plongé ( marxisme, gnose, protestantisme, catholicisme libéral ) en débusquant toutes leurs incohérence, leur parti-pris dissimulés etc.
Etre catholique c'est vivre de l'alliance du Christ avec Pierre en la personne du Saint-Père, dans une obéissance filiale au successeur de Pierre et aux évêques, afin de vivre fidèlement et profondément de la tradition vivante de l'Eglise .Or toi tu ne vit pas de cette alliance tu es pire que ces femmes de la conférence des baptises aux quelles tu t'en es pris , comme eux tu refuse de vivre de la tradition vivante parce que tu as lu quelques livre tu te crois plus intelligent que tous le monde

Citation :
je sais bien le lien qui unit JPII à Ratzinger, je sais bien les impasses de la pensée de Ratzinger, mais depuis qu'il est pape je note son souci de ne pas tomber dans les grandes envolées à la JPII, d'atténuer le décalage énorme entre ses envolées et la tradition.
Ce n'est pas croyable comment tu es à côte de la plaque , jusqu'à maintenant Benoit XVI a repris tous les chantier de Benoit XVI sans contredire aucun et la preuve c'est qu'il s'est précipité pour le béatifier .Concernant les juifs , Benoit XVI est allé encore plus loin que JPII ,en exonérant les juifs de la responsabilité de la mort du Christ dans son livre "Jésus de Nazereth" . Je te met au défis de trouver un seul endroit ou dans le fond BXVI serait opposé à JPII.

En avril 2005, quelques mois après la mort de JPI , Benoît XVI confiait à la télévision : « Le pape est toujours à mes côtés par ses textes », ajoutant « Je suis proche du pape et lui, maintenant, m’aide à être près du Seigneur, je m’en remets à ses prières ».

Ce petit commentaire montre que non seulement il s'est inspiré des texte de JPII mais qu'en plus il le sait SAINT. Dans lumière du monde il affirme qu'il n'écrit beaucoup d'encyclique parce que son job et d'enracine ceux de JPII qui en a écrit bcq .

Citation :
puisque tu parles de béatification, estimes-tu normal que JPII lorsqu'il a béatifié Edith Stein ait totalement déformé son testament spirituel?
« Dès à présent j’accepte avec joie la mort que Dieu m’a destinée , dans une parfaite soumission à sa très sainte volonté. Je prie le Seigneur qu’il accepte, pour sa gloire et sa glorification, et ma vie et ma mort pour les intentions du saint Cœur de Jésus, du saint cœur de Marie et pour les intentions de l’Eglise, pour l’expiation de l’incroyance du peuple juif, et qu’ainsi le Seigneur soit accueilli chez les siens, et que son Royaume advienne en toute gloire, pour le salut de l’Allemagne et la paix sur la terre ; enfin pour mes proches, vivants ou morts, et tous ceux qui m’ont donné Dieu : pour qu’aucun d’entre eux ne se perde. » écrivait Thérèse Bénédicte de la Sainte Croix.
En citant ce testament lors de l’homélie de béatification, le pape passa sous silence le péché du judaïsme que sœur Thérèse Bénédicte de la Sainte Croix entendait expier :péché d’infidélité, péché par lequel le Christ n’a pas été accueilli par les seins. Pire, JPII laissa entendre que le péché qu’elle voulait expier était celui d’inhumanité des bourreaux nazis. Déformant l’acte d’oblation de sœur Thérèse Bénédicte de la Croix, il l’a réduit à un acte de solidarité avec le peuple juif persécuté « sa vie, son propre chemin de croix, sont intimement liés au destin du peuple juif (…) avec et « pour » son peuple, sœur Thérèse Bénédicte de la Croix accompagna sa propre sœur Rosa sur le calvaire de l’extermination. »( 1er mai 1987)

Il ne l'a pas modifié et il ne l'a tout simplement pas cité c'est différent et pourquoi ? parce que depuis la mort d'Edith stein Nostra Aetate est passé par là et qu'il a changé le langage de l'Eglise envers les juifs
Citation :
cette logique de la déformation est constante dans les discours sur le judaïsme de JPII.
exemples: « Nous reconnaissons et estimons les trésors spirituels du peuple juif et le témoignage religieux qu’il rend à Dieu »( discours du 11 sept 1987) « Oui par ma voix, l’Eglise catholique (…) reconnaît la valeur du témoignage religieux de votre peuple »( discours du 9 octobre 1998, communauté juive d’Alsce)

En Allemagne Le pape a affirme continuer le dialogue avec les juifs dans la continuité du pontificat de Jean-Paul II : « Ceci vaut pour l’Église catholique tout entière, dans laquelle le bienheureux Pape Jean-Paul II s’est engagé de façon particulièrement vigoureuse en faveur de ce nouveau chemin. Ceci vaut évidemment aussi pour l’Église catholique en Allemagne qui est bien consciente de sa responsabilité particulière en cette matière. »

Le pape a ensuite invité les chrétiens à se « rendre toujours plus compte » de ce qu’il appelle leur « affinité intérieure avec le judaïsme ». Il propose une herméneutique de la continuité et non de la rupture dans le plan de salut de Dieu : « Pour les chrétiens il ne peut y avoir une rupture dans l’événement du salut. Le salut vient justement des Juifs (cf. Jn 4, 22). Là où le conflit de Jésus avec le Judaïsme de son temps est vu de manière superficielle comme un détachement de l’Ancienne Alliance, il finit par être réduit à une idée de libération qui considère la Torah seulement comme l’observance servile de rites et de prescriptions extérieures. De fait, le discours sur la Montagne n’abolit pas la Loi mosaïque, mais il révèle ses possibilités cachées et fait émerger de nouvelles exigences. Il nous renvoie au fondement le plus profond de l’agir humain, au cœur, où l’homme choisit entre le pur et l’impur, où se développent la foi, l’espérance et l’amour. »

Et à la synaguogue de Rome , Benoit XVI a déclaré :" Notre proximité et notre fraternité spirituelles trouvent dans la Sainte Bible - en hébreu Sifre Qodesh ou « Livres de Sainteté » - le fondement le plus solide et le plus durable, sur la base duquel nous sommes constamment placés devant nos racines communes, devant l'histoire et le riche patrimoine spirituel que nous partageons. C'est en scrutant son propre mystère que l'Eglise, Peuple de Dieu de la Nouvelle Alliance, découvre son lien profond avec les juifs, choisis les premiers entre tous par le Seigneur pour accueillir sa parole (cf. Catéchisme de l'Eglise catholique, n. 839). « A la différence des autres religions non chrétiennes, la foi juive est déjà réponse à la révélation de Dieu dans l'Ancienne Alliance. C'est au peuple juif qu'"appartiennent l'adoption filiale, la gloire, les alliances, la législation, le culte, les promesses et les patriarches, lui de qui est né, selon la chair, le Christ" (Rm 9, 4-5) car "les dons et l'appel de Dieu sont sans repentance" (Rm 11, 29) » (Ibid.)."
Dis moi si ces dernières paroles du saint père ne sont pas plus fort que ceux de JPII .
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 04 Nov 2011, 00:33

julieng a écrit:
je ne suis pas hors sujet, j'explique à quel point l’ambiguïté de la pièce revendiquée par son auteur est à la base de son appréciation positive par l'abbé Grosjean et les deux autres pitres de journaliste cathos et j'explique pourquoi tant de cathos se complaisent dans l’ambiguïté: parce que du sommet de l'Eglise JPII a promu comme personne l'ambiguité( quand ce n'est pas la déformation pure et simple), en en faisant un des moteurs de son enseignement. et je donne un exemple.

J'aurais dû dire plus précisément, que le lien que vous faites entre l'ambiguïté de cette pièce, l'ambiguïté des 'cathos génération JP2', et celle soit-disant promue par JP2 lui-même, est vraiment tiré par les cheveux et n'existe à mes yeux que dans votre esprit !

Ainsi Romeo Castellucci, l'auteur de la pièce, serait en quelque sorte le fils spirituel de Jean-Paul II ! Ouaaah ! Finalement cette pièce serait alors plus catholique (conciliaire) qu'elle en aurait l'air ! :mdr:

Vous êtes donc bien, plus objectivement, hors sujet en raison des développements très secondaires que vous faites sur les égarements supposés de Jean-Paul 2. Vous pourriez lire d'ailleurs avec profit l'oeuvre théatrale de JP2 et vous rendre compte qu'elle n'a rien à voir avec le mauvais goût de Castellucci !


Revenir en haut Aller en bas
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 04 Nov 2011, 00:57

Citation :
Etre catholique c'est vivre de l'alliance du Christ avec Pierre en la personne du Saint-Père, dans une obéissance filiale au successeur de Pierre et aux évêques, afin de vivre fidèlement et profondément de la tradition vivante de l'Eglise .Or toi tu ne vit pas de cette alliance tu es pire que ces femmes de la conférence des baptises aux quelles tu t'en es pris , comme eux tu refuse de vivre de la tradition vivante parce que tu as lu quelques livre tu te crois plus intelligent que tous le monde

et patati et patata ton concept de tradition vivante est tout simplement un de ces concepts bâtard issu de VII. pour précision, la tradition n’est pas vivante car elle se définit par rapport à son objet immuable, tandis que le magistère est vivant car il se définit par rapport à l’activité d’un sujet. un peu de rigueur dans les termes ne te ferait pas de mal. mais tu n'es malheureusement qu'une victime, puisque ce concept bâtard est promu par les plus hautes instances de l'Eglise. pour ta comparaison avec Soupa je te remercie, mais moi je ne mens pas et ne nie aucun dogme, de plus je suis fidèle à l'enseignement constant de l'Eglise, ce que toi tu n'es pas. et ne viens pas me sortir que l'enseignement constant de l'Eglise est toujours, par définition celui du magistère à n'importe quel moment de l'histoire puisqu'il est parfaitement convenu, par tous les grands docteurs de l'Eglise qu'un pape peut être hérétique. l'affaire est close.

Citation :

Il ne l'a pas modifié et il ne l'a tout simplement pas cité c'est différent et pourquoi ? parce que depuis la mort d'Edith stein Nostra Aetate est passé par là et qu'il a changé le langage de l'Eglise envers les juifs

texte d'une parfaite médiocrité théologique. par ailleurs il n'avait aucun droit s'il citait Edith Stein d'omettre son voeu d'expiation.
pour ma part je considère ces textes de BXVI largement en dessous de ceux de JPII, mais je te l'accorde ils conservent une part d'ambiguïté que je déteste. ainsi lorsque BXVI dit que le peuple juif n'a pas à être considéré comme collectivement responsable. ce que le Christ pourtant affirme lui. notament dans la parabole des vignerons, Jésus prédit la condamnation de son peuple en tant que peuple à cause de la mise à mort des servieurs et surtout du fils de Dieu, propriétaire de la vigne « c’est pourquoi je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à une nation qui en produira les fruits. »

comment peut-on louer le témoignage que le judaïsme rend à Dieu alors que le Christ a dit « Qui croit au Fils a la vie éternelle ; qui refuse de croire au Fils ne verra pas la vie ; mais la colère de Dieu demeure sur lui »(Jn 3,35) C’est qu’en effet « qui n’honore pas le fils n’honore pas le Père qui l’a envoyé »(jn 5,23)?

mais enfin, ouvre les yeux. le judaïsme est une religion perfide. il faut la dénoncer comme l'Eglise l'a toujours fait et être charitable avec les individus. c'est tout le contraire depuis VII, il faut louer le particularisme juif, prier pour son épanouissement, prétendre que la voie prise par le judaïsme ne contredit pas celle du christianisme. tout cela est abjecte.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
 
Manifestation nationale contre la christianophobie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» 11 décembre 2011 : Grande manifestation nationale contre la christianophobie
» Le samedi 29 octobre prochain, une grande manifestation nationale contre la christianophobie partira à 18h de la place des Pyramides à Paris.
» Vidéo-Pub : "Manifestation nationale contre la christianophobie le 29 octobre 2011" !
» "Défendons le Christ" : Grande manifestation nationale contre la christianophobie !
» Manifestations contre la christianophobie : récits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: