DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Manifestation nationale contre la christianophobie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 12:36

manifestation nationale contre la christianophobie

à 18h, place des Pyramides à Paris le 29 Octobre 2011

pour dénoncer ce climat antichrétien qui prend, depuis quelques mois, de plus en plus d'ampleur...
(http://francejeunessecivitas.hautetfort.com)


Revenir en haut Aller en bas
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 12:58

Bonjour Julia,

Merci de l'info, je regrette d'être trop loin pour venir participer, mais je reste en communion de pensée avec ceux, nombreux je l'espère, qui répondront à cet appel.

Paix à toi, Julia queen
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 13:07

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 13:11

Merci à tous ceux qui ne pourront pas se joindre à nous de vous mettre en prière à 18 h ce samedi, nous aurons besoin de votre soutien spirituel ! :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 13:15

Que le Seigneur accompagne tous ceux qui seront présents ! Very Happy

Espérons qu'il n'y aura pas trop de "casse" avec d'éventuels perturbateurs.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 13:24

Enorme succès de la manifestation ce soir au Théâtre de la Ville
Le Salon Beige , le 26 octobre 2011



Lu sur le FC :

« Rentrant de la place du Chatelet où plus de 700 personnes priaient devant le théâtre du Chatelet, sur le terre-plein central de la place, je viens d’apprendre que la manifestation s’est bien terminé, les forces de l’ordre ne sont pas intervenues.

Je viens d’entendre le père Guy Gilbert, sur radio Notre Dame où il anime une émission tous les mercredis soir de 22h à minuit, parler de ces spectacles blasphématoires, soutenir l’action de ces jeunes qui prient, et appeler à venir nombreux à la manifestation du 29 octobre à Paris. Un beau soutien… »
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 13:36

Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 13:55

Question idiote : place des pyramides quel Métro. Métro Pyramide je suppose ?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 14:15

Palais Royal, Pyramides ou Tuileries Smile
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 14:37

Merci. J'y vais
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 19:52

Commentaire de l'abbé Pagès sur sa page Facebook:

Citation :
Je ne descendrais pas à Paris pour la manifestation contre la christianophobie, pour plusieurs raisons.
1) Je n'aime pas me plaindre.
2) Il n'y a rien de nouveau à ce que le Christ et l’Église ne soient pas aimés : "Vous serez haïs de tous à cause de mon Nom" (Mc 13.13).
3) On ne peut forcer personne à nous aimer.

... C'est donc vain et ridicule de faire une manifestation pour se plaindre de ne pas être aimés.

Faisons plutôt ce qu'il faut pour être aimés, c'est à dire faisons connaître l'incomparable richesse qu'est la connaissance de Jésus-Christ notre Seigneur (Ph 3.8 )
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 19:54

Sad

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 19:57

Je trouve qu'il a raison sur certains points, à savoir que Jésus avait annoncé qu'on serait haïs à cause de son nom et qu'on ne peut forcer personne à nous aimer. Mais on peut au moins se faire respecter, comme il en est des juifs et des musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 20:07

Simon1976 a écrit:
Je trouve qu'il a raison sur certains points, à savoir que Jésus avait annoncé qu'on serait haïs à cause de son nom et qu'on ne peut forcer personne à nous aimer. Mais on peut au moins se faire respecter, comme il en est des juifs et des musulmans.
Ce prêtre semble confondre être haïssable à cause de sa propre dureté et être haïssable à cause de sa miséricorde unie à la vérité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 22:31

Bien envoyé, Arnaud ! :bravo:
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Ven 28 Oct 2011, 23:28

Dans Maria valtorta, Marie reproche aux apôtres de ne pas avoir défendu Jésus durant son procès. Et même sans Valtorta............ Pas une plainte pour le défendre ni le soutenir?

Non Abbé Pages . Tu te plantes. Qu'aurais-tu fais au procès de Jésus ?


Dernière édition par philippe le Sam 29 Oct 2011, 07:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 06:09

Citation :
Mgr Raymond CENTENE, Evêque de VANNES, soutient "toute action visant à défendre , avec charité et fermeté, l’honneur du Christ et de l’Eglise"
Monseigneur Raymond CENTENE, évêque de VANNES, soutient les catholiques qui défendent pacifiquement l'honneur du Christ et de l'Eglise (voir la lettre de réponse) et félicite plus particulièrement ceux qui sont injustement mis en garde-à-vue. Voici quelques extraits:

"[...] Comme vous le faites justement remarquer, les manifestations soi-disant culturelles et artistiques attaquant le Christ et son Eglise sont en hausse constante.
A l’heure où, en de nombreux pays, les chrétiens subissent, au seul motif de leur foi, de multiples vexations quand leur vie n’est pas tout simplement mise en péril, il me semble effectivement nécessaire de réagir avec fermeté.[...]
Alors que nos frères, en de nombreux endroits, font face avec courage et détermination pour maintenir le trésor de la foi malgré le danger, je ne peux que soutenir toute action visant à défendre, avec charité et fermeté, l’honneur du Christ et de l’Eglise.
Je félicite et j’encourage tous ceux qui, en cohérence avec leur foi, n’hésitent pas à agir publiquement, et qui, bien que n’usant pas de violence, aussi bien verbale que physique, sont emmenés par les forces de police et placés en garde à vue, alors qu’ils manifestent, en toute justice, leur désapprobation face à des spectacles dont l’ignominie dépasse l’entendement même."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 12:07

Mais le droit naturel veut que chacun puisse librement donner cours à son imagination créatrice (importe peu sur quoi ça débouche) dès lors que la loi ne juge pas qu'il y a trouble à l'ordre public.

Ce même droit naturel fait aussi que tout un chacun est libre de lire ou voir tous livres et spectacles de son goût ou, à l'inverse, de refuser de lire ou voir les livres et spectacles contraires à ses convictions.

Or une telle manifestation visant à instaurer un ordre moral particulier (ici genre puritain coincé de la culotte et de la calotte) est contraire au droit naturel relatif à l'art et à la liberté d'expression.

S'il est vrai qu'en certains pays, arabes notamment, le sort des chrétiens est souvent très problématique, prendre le prétexte d'une oeuvre, certes d'un goût douteux, pour manifester contre la christophobie ne relève pas de la protestation de foi mais d'une action d'agit prop politique et d'amalgames plus que douteux.

En conséquence, et même si l'oeuvre en question me choque, je considère, au nom du droit naturel, qu'une telle manifestation qui constitue un trouble à l'ordre public (la rue, espace public, n'est un lieu de prière pour personne) qui doit donc être réprimée. Et cet évêque devrait être sévèrement rappelé à l'ordre par la loi.




Dernière édition par adamev le Sam 29 Oct 2011, 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 12:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Mgr Raymond CENTENE, Evêque de VANNES, soutient "toute action visant à défendre , avec charité et fermeté, l’honneur du Christ et de l’Eglise"
Monseigneur Raymond CENTENE, évêque de VANNES, soutient les catholiques qui défendent pacifiquement l'honneur du Christ et de l'Eglise (voir la lettre de réponse) et félicite plus particulièrement ceux qui sont injustement mis en garde-à-vue. Voici quelques extraits:

"[...] Comme vous le faites justement remarquer, les manifestations soi-disant culturelles et artistiques attaquant le Christ et son Eglise sont en hausse constante.
A l’heure où, en de nombreux pays, les chrétiens subissent, au seul motif de leur foi, de multiples vexations quand leur vie n’est pas tout simplement mise en péril, il me semble effectivement nécessaire de réagir avec fermeté.[...]
Alors que nos frères, en de nombreux endroits, font face avec courage et détermination pour maintenir le trésor de la foi malgré le danger, je ne peux que soutenir toute action visant à défendre, avec charité et fermeté, l’honneur du Christ et de l’Eglise.
Je félicite et j’encourage tous ceux qui, en cohérence avec leur foi, n’hésitent pas à agir publiquement, et qui, bien que n’usant pas de violence, aussi bien verbale que physique, sont emmenés par les forces de police et placés en garde à vue, alors qu’ils manifestent, en toute justice, leur désapprobation face à des spectacles dont l’ignominie dépasse l’entendement même."

Mgr Vingt-trois dit l'inverse :



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 12:18

Je ne peux qu'applaudir!!! Et merci Mgr Vingt-Trois de crosser discrètement cet évêque de Vannes qui s'est, sans mauvais jeu de mot, un peu trop lâché.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 12:25

adamev a écrit:
Je ne peux qu'applaudir!!! Et merci Mgr Vingt-Trois de crosser discrètement cet évêque de Vannes qui s'est, sans mauvais jeu de mot, un peu trop lâché.

Non, j'ai mis les deux avis car je partage ce qui est bon dans les deux :

On doit faire des manifestations religieuses pacifiques lorsqu'on crache sur Jésus.

Mais il faut fuir l'esprit violent, polémique et politique qu'y apportent les membres de Monseigneur Lefebvre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 12:29

Mgr 23 est le patron des évêques de France non?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 12:34

adamev a écrit:
Mgr 23 est le patron des évêques de France non?

Avant tout : Chaque évêque est successeur d'un Apôtre. Sa parole est donc sa parole.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 12:39

adamev a écrit:
Mais le droit naturel veut que chacun puisse librement donner cours à son imagination créatrice (importe peu sur quoi ça débouche) dès lors que la loi ne juge pas qu'il y a trouble à l'ordre public.

Ce même droit naturel fait aussi que tout un chacun est libre de lire ou voir tous livres et spectacles de son goût ou, à l'inverse, de refuser de lire ou voir les livres et spectacles contraires à ses convictions.

Or une telle manifestation visant à instaurer un ordre moral particulier (ici genre puritain coincé de la culotte et de la calotte) est contraire au droit naturel relatif à l'art et à la liberté d'expression.

S'il est vrai qu'en certains pays, arabes notamment, le sort des chrétiens est souvent très problématique, prendre le prétexte d'une oeuvre, certes d'un goût douteux, pour manifester contre la christophobie ne relève pas de la protestation de foi mais d'une action d'agit prop politique et d'amalgames plus que douteux.

En conséquence, et même si l'oeuvre en question me choque, je considère, au nom du droit naturel, qu'une telle manifestation qui constitue un trouble à l'ordre public (la rue, espace public, n'est un lieu de prière pour personne) qui doit donc être réprimée. Et cet évêque devrait être sévèrement rappelé à l'ordre par la loi.



Je ne fais que passer, n ayant en ce moment pas d internet.
Mais Adamev, vous me surprenez, je ne me serais pas attendu á cela de votre part : interdire á un laic de manifester sa désapprobation ?
Interdire la rue á des citoyens qui manifestent pacifiquement ,
Interdire la priere dans la rue ?
Mais votre appartenance maconnique devrait vous inciter á la fraternité et á la liberté dans l égalité. Or vous plaidez pour la liberté de blesser la conscience d un groupe mais contre la liberté pour ce groupe de manifester ?
Oú est donc votre sens de l égalité ?
Et envers l éveque oú est votre sens de fraternité ?
Vous voilá donc qui plaidez l obligation pour lui de parler comme on le lui imposera ? vous voulez donc que la conscience libre de cet homme soit muselée ?
Je vous croyais pourtant avocat de la liberté de conscience...
Pas pour tous ?
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 13:05

Sans commentaire. commencez donc par me lire pour ce que j'ai écrit et pas pour ce que vous croyez que j'aurais du écrire.
De plus écoutez attentivement Mgr 23.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 13:09

J'y vais avec quelques amis musulmans. MG vingt trois va quand même pas se mettre à critiquer des musulmans. ça serait un comble tout de même!!!!! :evil:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 17:28

Honneur, admiration et bénédiction pour ces jeunes catholiques qui refusent que le Christ soit insulté - Abbé Régis de Cacqueray


Abbé Régis de Cacqueray,
Supérieur du District de France

Suresnes, le 26 octobre 2011
Mémoire de saint Evariste, Pape et Martyr

Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale....


Honneur, admiration et bénédiction pour ces
jeunes catholiques qui refusent que le Christ soit insulté



Depuis quelques semaines, le théâtre de la Ville à Paris présente scandaleusement à ses spectateurs une pièce de Romeo Castellucci mettant en scène un vieillard que son fils nettoie de ses excréments devant un grand portrait de Notre Seigneur Jésus Christ ignoblement badigeonné de ses mêmes excréments.

Ce même portrait est ensuite la cible d’un jet de grenades de la part d’enfants dont le dernier message est « Tu n’es pas mon berger ».

Ces derniers jours, des centaines de jeunes catholiques se sont relayés, priant à genoux sur le trottoir, pour manifester leur indignation de voir ce qui leur est le plus cher, l’honneur de leur Dieu, vandalisé, humilié, bafoué publiquement. Des musulmans se sont même placés à leurs côtés, manifestant leur admiration de voir une foi si chevillée au corps.

La presse, dans son ensemble, crie à la censure et parle de « fondamentalistes » , terme employé par les évêques de France qui, à quelques exceptions notables près, se taisent... Pourtant les médias ont relayé avec enthousiasme ces derniers temps le mouvement des « Indignés » : curieusement, les chrétiens n’auraient pas le droit, eux, de s’indigner ? La fameuse « liberté d’expression » serait-elle dorénavant officiellement réservée aux ennemis de l’Eglise ?

Alors que le ministre de la culture, Frédéric Mitterrand, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et le directeur du théâtre de la Ville, Emmanuel Demarcy Mota, ont conjointement porté plainte contre les manifestants, ces derniers – tous jeunes pour la plupart – sont plus motivés que jamais. Leur force d’âme, leur détermination et leur foi chevillée au corps sont admirables et porteuses d’espérance. Ils sont l’honneur de notre société ultra-matérialiste, ils sont la petite flamme qui empêchera les Ténèbres de gagner sur la Lumière, ils sont la joie de notre sacerdoce.

La police les a interpellés par cars entiers, parfois menotés. Les autorités n’ont-elles pas peur de perdre toute crédibilité quand elles acheminent des cars entiers pour arrêter des priants qui se sont affranchis de tout acte de violence ?

Faut-il donc que la haine anticléricale se sente tellement menacée dans son abjection, pour fourvoyer ainsi les forces de l'ordre et saper le crédit des institutions au nom de la liberté artistique ?

Notre Seigneur n’a fait que prêcher en Galilée et en Judée. Il a été giflé, flagellé et crucifié. Les premiers chrétiens continuaient à chanter la gloire de Dieu quand on lançait les fauves dans l’arène pour les exterminer. A leur suite, ces jeunes n’ont fait que défendre leur foi devant des attaques injustifiées. Si d’aventure de tels spectacles avaient ridiculisé Marianne, un rabbin ou même Mahomet, de quel tollé d’indignation la France n’aurait-elle pas été le réceptacle ?

Dans les décennies prochaines, cette rafle de catholiques restera comme l'une des pages les plus honteuses de l'histoire de notre belle cité parisienne.

Aussi, pour défendre l’honneur du Christ, serons-nous nombreux samedi 29 octobre (1) pour nous mettre à genoux, sans aucune violence, priant uniquement et manifestant la gloire de Notre Seigneur !

Que sainte Geneviève, patronne de Paris, intercède pour eux et pour nous !

Abbé Régis de Cacqueray, Supérieur du District de France de la FSSPX



(1) Samedi 29 octobre à Paris, 18 H 00, place des Pyramides.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Sam 29 Oct 2011, 18:07

julia a écrit:
Merci à tous ceux qui ne pourront pas se joindre à nous de vous mettre en prière à 18 h ce samedi, nous aurons besoin de votre soutien spirituel ! :sts:

Merci à vous Julia et à ces jeunes qui seront là où nous ne pourrons pas être personnellement.

Je m'unis à vos prière et suis en esprit avec vous ( il est 18h07) :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 06:57

Citation :
Extrait du Forum Catholique.org pour info
Stop au malentendu. Avis d'un prêtre qui a vu la pièce de théâtre de Castellucci.

Je sors de la pièce de Castelluci sur le visage du Christ. Celle qui fait scandale. Je me suis interdit d'en parler sans l'avoir vue. Je ne me sentais pas le droit d'exercer une influence sur des jeunes en particulier, voir de les envoyer manifester, sans avoir posé un discernement réel, et personnel. On ne joue pas avec la jeunesse.

On peut aimer ou pas. On peut critiquer la mise en scène.

Mais je l'affirme: je n'y ai pas vu d'intention blasphématoire. J'en suis même sorti bousculé, marqué. Elle appelle à une vraie réflexion sur la souffrance, sur la compassion de ce fils pour ce vieux père. Compassion du Fils pour notre vieille humanité souillée. Encore une fois, on peut la discuter. Ne pas aimer du tout. Mais je demande à ceux qui hurlent au blasphème : l'avez vous vu jouée ?jusqu'au bout ? Jusqu'à ces derniers mots sur lesquels on termine : "tu es mon berger" Mot lumineux, qui prennent le dessus sur le "not"qui s'insère comme le doute peut parfois attaquer notre confiance.

J'en veux à ceux qui nous ont instrumentalisés. J'en veux à ceux qui ont envoyé des jeunes au casse pipe. J'en veux à ceux qui se servent de tout cela pour se faire de la pub...

Dans la salle, ce soir, 3 jeunes tradis étaient là, venus pour foutre le bazar. j'en connaissais un que j'avais donc repéré dans la file d'attente. Par sms, je lui ai dit : "attends, regarde, écoute... puis juge en conscience". Ils ont rien fait finalement. à la sortie, ils m'ont dit : "on se sent trahis, on nous a menti en criant au blasphème, on a été manipulés.L'abbé X... et l'abbé Y..... nous ont poussé à y aller pour interrompre le spectacle, en nous disant que nos frais de justice seraient payés... On a été manipulés"

Il est urgent qu'on prenne le temps de réfléchir à notre façon d'être catholiques dans ce monde. Pour ne pas nous tromper de combat. Pour ne pas se laisser divisés.

C'est mon humble avis. L'honnêteté intellectuelle m'oblige à le dire. Qu'on ne se fasse pas de procès en catholicité les uns les autres.je respecte ceux qui auraient été choqués par la pièce. J'ai un peu de mal à comprendre ceux qui affirment fortement un jugement aussi grave que l'accusation de blasphème, sans l'avoir vue. En tout cas, cette accusation doit être nuancée : le blasphème n'est en rien évident. Une jeune tradie a exprimé cela mieux que moi ici :http://www.ndf.fr/poing-de-vue/29-10-2011/un-malentendu-epouvantable

Mais qu'on reste unis pour les vrais combats qui nous attendent. Et surtout, qu'on fasse gaffe avant d'embarquer des jeunes sur de tels sujets : on ne peut pas trahir leur idéal, ni leur ardeur , en la mettant au service de causes qui ne sont pas si nettes que ça. Ne galvaudons pas le terme de martyrs, par respect pour nos frères chrétiens du Proche Orient...

Nous reviendrons plus longuement sur tout cela sur www.Padreblog.fr. Je crois qu'il est temps que les catholiques de différentes "chapelles" se retrouvent pour refléchir ensemble : qu'est ce qu'un blasphème ? qu'est ce qui est blasphématoire dans l'art, qu'est ce qui ne l'est pas ? Comment réagir chrétiennement face au blasphème ? Il se pourrait qu'un colloque nous permette de travailler ensemble ces questions, qui deviennent urgentes, pour l'unité et la fécondité de notre témoignage dans ce monde.

Abbé Pierre-Hervé Grosjean

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 08:22

Julia,
Je ne voudrais pas dramatiser mais les chrétiens sont anti-tout;
J'ai vu une émission ou une super catho prenait la parole pour remettre chaque invité a sa place quand son intervention ne lui plaisait pas, avec une agressivité hors norme.
A entendre certains chrétiens les homo sont des malades, les enfants non plus de morales bref les athées sont des nuls.
A traiter les gens de la sorte il ne faut pas s'étonner qu'il y est un ras le bol général c'est le retour de manivelle.
Ce que je ne comprends pas c'est votre manif, en effet Jésus n'a t'il pas dit que les chrétiens seraient persécuté alors ou est donc votre foi Julia si vous l'avez ?
J'ai honte pour vous car vous n'avez rien compris à l'évangile il ne s'impose pas vous ne valez guère mieux que les évangéliques.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 10:30

Bof quelques centaines d'agités... pas de quoi troubler le sable du fond de la rivière...
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 10:44

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Extrait du Forum Catholique.org pour info
Stop au malentendu. Avis d'un prêtre qui a vu la pièce de théâtre de Castellucci.

Je sors de la pièce de Castelluci sur le visage du Christ. Celle qui fait scandale. Je me suis interdit d'en parler sans l'avoir vue. Je ne me sentais pas le droit d'exercer une influence sur des jeunes en particulier, voir de les envoyer manifester, sans avoir posé un discernement réel, et personnel. On ne joue pas avec la jeunesse.

On peut aimer ou pas. On peut critiquer la mise en scène.

Mais je l'affirme: je n'y ai pas vu d'intention blasphématoire. J'en suis même sorti bousculé, marqué. Elle appelle à une vraie réflexion sur la souffrance, sur la compassion de ce fils pour ce vieux père. Compassion du Fils pour notre vieille humanité souillée. Encore une fois, on peut la discuter. Ne pas aimer du tout. Mais je demande à ceux qui hurlent au blasphème : l'avez vous vu jouée ?jusqu'au bout ? Jusqu'à ces derniers mots sur lesquels on termine : "tu es mon berger" Mot lumineux, qui prennent le dessus sur le "not"qui s'insère comme le doute peut parfois attaquer notre confiance.

J'en veux à ceux qui nous ont instrumentalisés. J'en veux à ceux qui ont envoyé des jeunes au casse pipe. J'en veux à ceux qui se servent de tout cela pour se faire de la pub...

Dans la salle, ce soir, 3 jeunes tradis étaient là, venus pour foutre le bazar. j'en connaissais un que j'avais donc repéré dans la file d'attente. Par sms, je lui ai dit : "attends, regarde, écoute... puis juge en conscience". Ils ont rien fait finalement. à la sortie, ils m'ont dit : "on se sent trahis, on nous a menti en criant au blasphème, on a été manipulés.L'abbé X... et l'abbé Y..... nous ont poussé à y aller pour interrompre le spectacle, en nous disant que nos frais de justice seraient payés... On a été manipulés"

Il est urgent qu'on prenne le temps de réfléchir à notre façon d'être catholiques dans ce monde. Pour ne pas nous tromper de combat. Pour ne pas se laisser divisés.

C'est mon humble avis. L'honnêteté intellectuelle m'oblige à le dire. Qu'on ne se fasse pas de procès en catholicité les uns les autres.je respecte ceux qui auraient été choqués par la pièce. J'ai un peu de mal à comprendre ceux qui affirment fortement un jugement aussi grave que l'accusation de blasphème, sans l'avoir vue. En tout cas, cette accusation doit être nuancée : le blasphème n'est en rien évident. Une jeune tradie a exprimé cela mieux que moi ici :http://www.ndf.fr/poing-de-vue/29-10-2011/un-malentendu-epouvantable

Mais qu'on reste unis pour les vrais combats qui nous attendent. Et surtout, qu'on fasse gaffe avant d'embarquer des jeunes sur de tels sujets : on ne peut pas trahir leur idéal, ni leur ardeur , en la mettant au service de causes qui ne sont pas si nettes que ça. Ne galvaudons pas le terme de martyrs, par respect pour nos frères chrétiens du Proche Orient...

Nous reviendrons plus longuement sur tout cela sur www.Padreblog.fr. Je crois qu'il est temps que les catholiques de différentes "chapelles" se retrouvent pour refléchir ensemble : qu'est ce qu'un blasphème ? qu'est ce qui est blasphématoire dans l'art, qu'est ce qui ne l'est pas ? Comment réagir chrétiennement face au blasphème ? Il se pourrait qu'un colloque nous permette de travailler ensemble ces questions, qui deviennent urgentes, pour l'unité et la fécondité de notre témoignage dans ce monde.

Abbé Pierre-Hervé Grosjean

thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16683
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 11:02

Merci Arnaud Thumright

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 12:00

Citation :
Une jeune tradie a exprimé cela mieux que moi ici : http://www.ndf.fr/poing-de-vue/29-10-2011/un-malentendu-epouvantable

Pas d'accord. Le Christ était vrai Dieu et vrai HOMME, alors pourquoi ne pas le montrer en train de faire "ses besoins naturels" pour qu'on comprenne bien ? Ceux qui ne comprennent pas la limite de la ligne jaune ont quitté la dignité humaine. Être homme, c'est justement ne pas faire comme une vache dans un pré ou un chien sur un trottoir, mais tout autant savoir parler de certaines choses avec retenue.
On joue sur l’ambiguïté ; on dénonce soit-disant, mais pour se complaire. Comme ces filmes qui montrent des détails croustillant de viols soit-disant pour dénoncer le viol et faire ainsi l'impasse sur la censure.
On joue sur la confusion : L'auteur dit avoir eu des ennuis avec les musulmans dans une pièce où ils dénonçait la condition de la femme dans l'Islam, mais une chose est le droit de faire une critique respectueuse et légitime, un autre est de salir et d'insulter et OUI, je met l'auteur au défit de remplacer dans sa pièce le visage du Christ par celui de Mahomet, juste une fois pour voir. Et là, les tel et tel Monsignor et Abbé seraient les premiers à protester ; ils iraient même manifester avec les musulmans. Mais vraiment on marche sur la tête ou quoi ?


ON doit parler du Christ dans le respect et la dignité bande de fous et d'insensés. vous allez voir quand vous allez vous retrouver face au Verbe


Dernière édition par philippe le Dim 30 Oct 2011, 14:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 14:12

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Extrait du Forum Catholique.org pour info
Stop au malentendu. Avis d'un prêtre qui a vu la pièce de théâtre de Castellucci.

Je sors de la pièce de Castelluci sur le visage du Christ. Celle qui fait scandale. Je me suis interdit d'en parler sans l'avoir vue. Je ne me sentais pas le droit d'exercer une influence sur des jeunes en particulier, voir de les envoyer manifester, sans avoir posé un discernement réel, et personnel. On ne joue pas avec la jeunesse.

On peut aimer ou pas. On peut critiquer la mise en scène.

Mais je l'affirme: je n'y ai pas vu d'intention blasphématoire. J'en suis même sorti bousculé, marqué. Elle appelle à une vraie réflexion sur la souffrance, sur la compassion de ce fils pour ce vieux père. Compassion du Fils pour notre vieille humanité souillée. Encore une fois, on peut la discuter. Ne pas aimer du tout. Mais je demande à ceux qui hurlent au blasphème : l'avez vous vu jouée ?jusqu'au bout ? Jusqu'à ces derniers mots sur lesquels on termine : "tu es mon berger" Mot lumineux, qui prennent le dessus sur le "not"qui s'insère comme le doute peut parfois attaquer notre confiance.

J'en veux à ceux qui nous ont instrumentalisés. J'en veux à ceux qui ont envoyé des jeunes au casse pipe. J'en veux à ceux qui se servent de tout cela pour se faire de la pub...

Dans la salle, ce soir, 3 jeunes tradis étaient là, venus pour foutre le bazar. j'en connaissais un que j'avais donc repéré dans la file d'attente. Par sms, je lui ai dit : "attends, regarde, écoute... puis juge en conscience". Ils ont rien fait finalement. à la sortie, ils m'ont dit : "on se sent trahis, on nous a menti en criant au blasphème, on a été manipulés.L'abbé X... et l'abbé Y..... nous ont poussé à y aller pour interrompre le spectacle, en nous disant que nos frais de justice seraient payés... On a été manipulés"

Il est urgent qu'on prenne le temps de réfléchir à notre façon d'être catholiques dans ce monde. Pour ne pas nous tromper de combat. Pour ne pas se laisser divisés.

C'est mon humble avis. L'honnêteté intellectuelle m'oblige à le dire. Qu'on ne se fasse pas de procès en catholicité les uns les autres.je respecte ceux qui auraient été choqués par la pièce. J'ai un peu de mal à comprendre ceux qui affirment fortement un jugement aussi grave que l'accusation de blasphème, sans l'avoir vue. En tout cas, cette accusation doit être nuancée : le blasphème n'est en rien évident. Une jeune tradie a exprimé cela mieux que moi ici :http://www.ndf.fr/poing-de-vue/29-10-2011/un-malentendu-epouvantable

Mais qu'on reste unis pour les vrais combats qui nous attendent. Et surtout, qu'on fasse gaffe avant d'embarquer des jeunes sur de tels sujets : on ne peut pas trahir leur idéal, ni leur ardeur , en la mettant au service de causes qui ne sont pas si nettes que ça. Ne galvaudons pas le terme de martyrs, par respect pour nos frères chrétiens du Proche Orient...

Nous reviendrons plus longuement sur tout cela sur www.Padreblog.fr. Je crois qu'il est temps que les catholiques de différentes "chapelles" se retrouvent pour refléchir ensemble : qu'est ce qu'un blasphème ? qu'est ce qui est blasphématoire dans l'art, qu'est ce qui ne l'est pas ? Comment réagir chrétiennement face au blasphème ? Il se pourrait qu'un colloque nous permette de travailler ensemble ces questions, qui deviennent urgentes, pour l'unité et la fécondité de notre témoignage dans ce monde.

Abbé Pierre-Hervé Grosjean
Samuel Rouvillois est du même avis, j'avais poste quelque chose à ce sujet sur un autre fil similaire à celui-ci, peut être pourriez vous les fusionner?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 14:21

L'abbé Gros Jean est issu de la communauté saint Martin et Samuel Rouvillois de la communauté saint Jean. Deux communautés reconnues pour leur rigueur intellectuelle et leur fidélité au magistère...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 14:35

A chaque fois qu'on outrage un homme ou une femme, c'est le Christ qu'on outrage. Alors pourquoi ne pas montrer le Christ en train de se faire sodomiser ?

Vous n'avez pas compris la fulgurante dialectique du diable pour tout justifier et se moquer de Dieu ? l'intelligence et La bonne santé spirituelle ont-elles complètement disparues ?
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 14:43

Merci Fredsinam pour avoir poster ce témoignage d'un prêtre. Justement je voulais le faire, mais vous m'avez devancé

LE Christ n'a pas d'honneur, mais de l'humilité. Or l'un chasse l'autre
Ces manifestations prétendent défendre l'honneur du Christ dont le Christ en est totalement dépourvu, et n'en a même que faire.

Par contre, l'honneur est à rattacher à l'amour-propre humain. ET l'amour-propre de l'homme, blessé, peut faire beaucoup de dégat

L'humilité appartient à l'âme, et l'honneur, à l'égo de l'homme, et à son amour-propre
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 14:56

Oui mais vous n'aimeriez pas qu'on parle de votre mère ou de votre fiancée comme l'on parle du Christ soit-disant pour la bonne cause. Tout ça c'est de l'hypocrisie, et vous abandonnez Jésus au moment de son procès. Mais vous allez vite voir la suite, et quelle porte vous venez d'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 15:00

philippe a écrit:
Oui mais vous n'aimeriez pas qu'on parle de votre mère ou de votre fiancée comme l'on parle du Christ soit-disant pour la bonne cause. Tout ça c'est de l'hypocrisie, et vous abandonnez Jésus au moment de son procès. Mais vous allez vite voir la suite, et quelle porte vous venez d'ouvrir.

Il ne s'agit nullement d'abandonner le Christ, mais de le suivre, jusqu'à la croix, à l'image de Marie. Marie ne fait pas des manifestations violentes pour passer au journal de 20h. Simplement, elle est là, présente, à la croix de son fils, sans haine, en prière
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 15:11

Etre chrétien conciliaire, pour moi c'est cela, c'est suivre le Christ jusqu'au bout de sa crucifiction, ne pas l'abandonner, à l'image de MArie.

La branche traditionnaliste, elle, lorsque qu'elle réalise que l'Eglise par le Concile V2 se dirige vers son Golgotha, se détache de l'Eglise. Elle est de Pierre. Le concile V2 est de MArie et n'abandonne pas son fils, jusqu'au bout
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 17:51

Il faut peut être éviter de parler de V2 à propos de l'Eglise. Londres tout comme Carthage ne vont pas apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 18:25

Je vous présente mes excuses Philippe si mes propos peuvent générer des problèmes politiques. Cela n'est pas mon intention.

Simplement j'ai une compréhension des évènements de Paris à la lecture des Evangiles.

Dans ce qui arrive actuellement, je ne vois rien d'autres que ce qu'a véçu le Christ dans sa flagellation suite a sa condamnation par Ponce-Pilate. Et cela demande de le suivre dans son chemin de croix. Car sa flagellation est le reflet de nos propres péchés. Je pense que c'est le sens de cette pièce de théatre. L'Eglise et les évangiles nous appellent à la prière, non à la révolte. Les évangiles ne nous appellent pas à prier pour que tout cela cesse en criant au blasphème. Les Evangiles nous appellent à prier pour que l'Esprit-saint descende dans notre coeur afin qu'il illumine notre état de pécheur et notre âme souillée, afin que éclairé et repenti, le Christ vienne, pour le pardon et nous relève d'entre les morts, purifié.

Voilà donc le sens de ma prière. Puisse chacun se reconnaitre pécheur au creux de l'Esprit-saint. Pas reconnaître l'autre pécheur et le condamner dans la haine, non non, se reconnaître soi-même pécheur. Voilà le sens de la passion et la raison de la flagellation du Christ.

Alors, dans quel sens iront nos prières face à cette pièce de théatre ?

Pour ma part, je suis convaincu, que si chacun d'entre nous, dans la lumière de l'Esprit-saint se reconnaissait pécheur, ces temps eschalologiques se termineraient, net et instantanément.

Or nous savons que l'ensemble de la planète ne le fera pas. Mais nous, qui sommes au coeur de l'Eglise, nous nous devons de répondre à l'appel de notre Seigneur.

Oui, bien sûr, il faut prier, en réponse à cette pièce de théatre, mais pas pour s'en révolter en criant au blasphème, mais bien pour reconnaître que notre âme pécheresse souille le corps du Christ.


Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 19:32

V2 c'était juste de l'humour.

Pour le reste, je ne suis pas contre le fait d'être avec Jésus sur son Chemin de croix, mais je suis contre le manque de décence.

Le manque de décence, c'est l'hypocrite procédé du diable pour avilir sous couvert de piété.

Et en plus cette pièce a un coté régressif et pathologique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 19:33

Oui, j'ai pensé comme vous cher Lion des bois.

A sa croix, Jésus a vécu cela.

Mais c'est toute la question de la souffrance de l'homme qui est posée sous la contemplation de sa passion.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 19:33

philippe a écrit:
V2 c'était juste de l'humour.

Pour le reste, je ne suis pas contre le fait d'être avec Jésus sur son Chemin de croix, mais je suis contre le manque de décence.

Le manque de décence, c'est l'hypocrite procédé du diable pour avilir sous couvert de piété.

Et en plus cette pièce a un coté régressif et pathologique.

L'avez vous vu ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 19:36

Cher Philippe, la flagellation du Christ dans les Evangiles est-elle décente ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 20:44

adamev a écrit:
Bof quelques centaines d'agités... pas de quoi troubler le sable du fond de la rivière...

Quelques centaines d'agités qui pourraient faire parti de ceux qui pensent que les fours crématoires est un détail de l'histoire. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 21:55

Cher Philippe, je prend votre silence pour un signe de grande sagesse. ;)

Ce que j'ai dit, ne vient pas de moi, mais du message du Christ, et repris dans la dogmatique de l'Eglise dès le début, bien bien avant V2, ce n'est pas une nouveauté de V2, non non détrompez-vous

Donc, l'attitude des chrétiens traditionnalistes qui ont initié cette révolte, n'est pas en respect avec l'enseignement de notre bonne vieille mère Eglise qu'ils prétendent pourtant défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Manifestation nationale contre la christianophobie   Dim 30 Oct 2011, 23:05

http://www.leforumcatholique.org/message.php?num=613184

Chers liseurs,

Suite aux nombreuses réactions que mon témoignage a provoquées, et pour dépasser les procès d'intention ou les attaques personnelles, je vous propose ces questions ou points de réflexion, auxquelles chacun pourrait sobrement apporter ses réponses. Cela favoriserait un débat constructif. Je crois que l'enjeu et le sujet en valent la peine.

1) Peut-il y avoir débat ? Dans l'Eglise, il y a des vérités qu'on ne peut débattre. Je crois aussi qu'on est tous d'accord pour affirmer qu'un blasphème est une offense gravissime à Notre Seigneur. Acceptez vous que la compréhension d'une pièce de théâtre ne relève pas d'une vérité absolue, dogmatique, et donc, peut être sujet à débat, sans être accusé de ne pas aimer le Christ ?

2) On me dit : la pièce jouée à Paris est une version expurgée de la scène choquante, lors de laquelle le visage du Christ était bombardé de projectiles, voire de matière fécale. Ceux qui disent cela s'appuient sur des extraits vidéos, que certains mettent en cause désormais ( cf Igor ). Mais admettons. Si c'est le cas, n'aurait il pas été plus honnête de reconnaître ( et de nous réjouir )que l'auteur ait décidé de retirer ce passage pouvant choquer légitimement ? Les jeunes qui manifestaient devant le théâtre pensaient manifester contre une pièce pendant laquelle "on jette de la zut sur le visage du Christ". Or ce n'est pas ce que j'ai vu. Il me semblait une exigence de justice de le dire. J'ai commenté la pièce telle qu'elle était jouée devant moi. Je juge les faits, pas les intentions ( qui les connaît? Et quand l'auteur les exprime, il refuse toute intention blasphématoire, cf ses interview. Il peut mentir, certes. Mais qui en sera certain ?).

3) Il me semble urgent que nous puissions travailler la question du blasphème. je prends l'exemple d'un film : on voit un soldat allemand qui piétine un crucifix, et crache dessus ou même urine dessus. Scène terrible. On voit ensuite le déporté martyre ramasser ce crucifix souillé, et l'embrasser, avant d'être tué. L'auteur du film a représenté "matériellement" un blasphème. Cet auteur est il pour autant blasphématoire ? Non, je ne crois pas. Son message ne l'est pas.

Ceci explique une différence avec golgotha picnic, mais aussi avec PissChrist, que j'avais dénoncé à l'époque. PissChrist est une photo, une scène unique. Pas une histoire. C'est comme si on ne filmait que le soldat allemand urinant sur le crucifix. Et qu'on s'y complaisait. Cette pièce de théâtre ne s'arrête pas sur le visage du Christ abîmé, déchiré, souillé comme lors de sa Passion ( par un liquide qu'on ne voit pas -en ombre chinoise en quelque sorte- Pas par de la vraie matière fécale. Pardon de ces détails, mais il faut être précis ). Elle se termine sur cette phrase : "tu es mon berger" ( en anglais ). Certains disent : c'est faux, il ajoute "not" ( tu n'est PAS mon berger ). Ce not, il est sombre, en retrait, alors que la phrase est lumineuse, et finalement prend le dessus. Comme la tentation du doute qui attaque notre confiance quand on est dans l'épreuve, mais qui finalement ne gagne pas. La dernière image de la pièce, hier soir, était : "tu es mon berger" en lumineux, avec le visage du christ en arrière fond. Ceux qui ont vu la pièce savent que ce que je dis est vrai. Même si c'est embêtant...

4)Je ne juge pas les jeunes qui ont manifesté. J'admire leur foi, leur enthousiasme, j'en connais assez parmi eux pour savoir combien ils sont généreux. Je dis juste qu'on doit faire attention aux combats sur lesquels on les entraîne, et aux moyens qu'on leur fait utiliser. Quand on a une autorité spirituelle forte, comme un prêtre peut l'avoir sur des jeunes, on a une vraie responsabilité.

Je pense qu'il est important qu'on prenne le temps entre cathos de se rencontrer, pour préparer la suite en amont. je vais travailler avec d'autres à une initiative dans ce but.Pour réfléchir aux moyens d'agir. On ne peut pas se laisser diviser. On ne peut pas risquer de se tromper, parce qu'on est allé trop vite, ou qu'on a simplifié la problématique.

5) La violence des commentaires me fait aussi réfléchir. Le déversement d'attaques personnelles, y compris sur la messe que je célèbre chaque matin pour le salut des âmes, ou sur ma vocation, forcément blesse. Mais au delà de ça, je pressens qu'il y a une vraie fragilité dans notre monde catho. Si on ne parvient pas à s'expliquer, à chercher à se comprendre, ou même à dialoguer, sans suspecter l'autre d'être un judas à la cause, on ne peut pas se faire progresser mutuellement. Et surtout, on ne servira pas au mieux notre Dieu, et son rayonnement sur les âmes, et la mission de son Eglise.

Pourquoi a-t-on peur de ce débat ? Alors que justement, sur le fond, on est tous d'accord pour servir l'honneur de Notre Seigneur ?? C'est bien pour cette finalité là que je n'ai pas envie qu'on perde notre crédibilité sur des erreurs de compréhension, d'appréciation ou de stratégie ! Pour ne pas être dispersés, hésitants, sur les vrais et justes combats qui ne manqueront pas. Pour les mener avec intelligence et foi.

Pourquoi refuse-t-on tout questionnement, toute remise en cause de la part d'un des nôtres ? Au moins, ça nous force à approfondir notre réflexion. J'ai reçu plusieurs messages privés de tradis qui me disaient : "je pressentais ce que vous dites, j'étais mal à l'aise par rapport à cette mobilisation, ou ces actions, mais je n'osais pas l'exprimer, par peur d'aller contre le discours asséné par les plus bruyants ou par la majorité là où je suis".

En fait, j'ai peur que parfois, y compris pour moi, le combat prime sur la vérité, ou au moins sur l'honnêteté intellectuelle .

Hier soir, j'ai hésité à faire passer le combat avant, et pour cela, à taire ce que j'avais vu, ou pas vu justement. Mais je crois qu'on gagnera toujours à être honnête intellectuellement, à être vrais. Même si cela a un coût, comme j'ai pu m'en apercevoir.

Je pars rejoindre nos jeunes à Vézelay. Je prierai pour les liseurs là bas. Et je confie mon ministère à votre prière.

Abbé Pierre-Hervé Grosjean
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
 
Manifestation nationale contre la christianophobie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» 11 décembre 2011 : Grande manifestation nationale contre la christianophobie
» Le samedi 29 octobre prochain, une grande manifestation nationale contre la christianophobie partira à 18h de la place des Pyramides à Paris.
» Vidéo-Pub : "Manifestation nationale contre la christianophobie le 29 octobre 2011" !
» "Défendons le Christ" : Grande manifestation nationale contre la christianophobie !
» Manifestations contre la christianophobie : récits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: