DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'heure de la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gautier



Messages : 64
Inscription : 22/10/2011

MessageSujet: L'heure de la mort   Sam 22 Oct 2011 - 19:01

Bonjour à tous,

après une certaine réflexion j'en suis venu au fait que le but de l'être vivant est de se former spirituellement, plus profondément qu'il apprenne à résoudre des situations où soit il est en conflit avec son prochain soit des situations de souffrance pur comme la perte d'un être cher.

Se former spirituellement a pour but d'atteindre l'état mystique (le Nirvana des bouddhistes). On peut parler selon moi d'un état où Dieu pourrait nous bouger physiquement afin de faire des rencontres fructueuses; l'état permettrait de "parler au nom de Dieu" (dans sa langue ou dans une langue étrangère non connue). Nous serions dans un état où rien n'échapperait à la conscience.

Maintenant, voici arrivé l'heure de la mort, nous (que nous soyons arrivé à cet état mystique ou pas) devons arriver dans ce que l'on appel "Enfer", plus généralement l'au delà où
1) Le "méchant" y trouve pleinement sa place
2) Le "plutôt bon" y trouvera sa place, en effet il doit progresser vers l'état mystique.
3) Le "mystique" y trouvera aussi sa place car il ne sera plus sensible à des agressions extérieures, son corps résistera pleinement à la souffrance extérieure.

Pour ma part, je pense que chaque être humain est une partie du puzzle (voir "le verbe est la lumière véritable" Jean 1, verset 9). J'attend ici vos compléments.

On pourrait imaginer que cet Enfer (qui est en fait un Paradis-Purgatoire-Enfer) est une mini fourmilière où l'homme mystique est obligé de faire progresser l'homme non mystique. (avis personnel sur la chose)

Gautier Speeckaert, 22 oct 2011
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: L'heure de la mort   Mar 25 Oct 2011 - 11:12

C'est la mode actuelle du développement personnel qui fait croire qu'il y a réellement une progression individuelle vers un état de contemplation du divin (nirvana).

La contemplation du divin n'est pas l'expérience d'un individu singulier mais l'expérience vécue dans un homme de l'unité de tous les hommes en Dieu.

L'état de contemplation du divin ne doit pas être vu comme un bien à atteindre car cet état est actuel en tout temps et en tout lieu pour tout être humain. Il n'y a rien à atteindre, tout est déjà en soi. Cette connaissance est supérieure à l'expérience concrète de l'absolu. C'est la foi. C'est la fidélité de Job.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'heure de la mort   Mar 25 Oct 2011 - 12:00

Renaud a écrit:
C'est la mode actuelle du développement personnel qui fait croire qu'il y a réellement une progression individuelle vers un état de contemplation du divin (nirvana).

La contemplation du divin n'est pas l'expérience d'un individu singulier mais l'expérience vécue dans un homme de l'unité de tous les hommes en Dieu.

L'état de contemplation du divin ne doit pas être vu comme un bien à atteindre car cet état est actuel en tout temps et en tout lieu pour tout être humain. Il n'y a rien à atteindre, tout est déjà en soi. Cette connaissance est supérieure à l'expérience concrète de l'absolu. C'est la foi. C'est la fidélité de Job.

Cher Renaud, je ne partage pas entièrement votre avis.

Il y aura une sacrée différence entre la nuit actuelle et ce que nous vivrons lorsque nous verrons Dieu face à face !

Ca n'a rien à voir ! Autant comparer la nuit glacée et le jour rayonnant.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: L'heure de la mort   Mar 25 Oct 2011 - 14:23

Dans ce monde voir Dieu face à face c'est regarder notre prochain.
Si nous ne voyons pas le Christ en notre prochain nous ne voyons pas Dieu dans le monde.

Dans l'éternité voir Dieu face à face n'a pas de sens.
Cela voudrait dire se tenir à distance de Dieu et le voir.
Progresser vers Dieu n'a pas davantage de sens car cela suppose l'écoulement du temps.
Dans l'éternité il n'y a ni distance ni temps qui s'écoule.

Dans l'éternité nous voyons Dieu quand nous sommes uni à Lui , en acceptant la nuit actuelle et la nuit glacée qui est notre péché.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80250
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'heure de la mort   Mar 25 Oct 2011 - 14:28

Cher Renaud, dans le prochain, nous ne voyons pas Dieu mais l'image de Dieu.

Dans l'éternité, la vision de Dieu ne se fait pas avec les yeux de chair mais avec l'esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vincent01



Masculin Messages : 1270
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: L'heure de la mort   Mar 25 Oct 2011 - 14:43

Chaque chose petite ou grande que nous faisons ici bas aura son importance la-haut.
Ici bas ce qui est important ce n'est pas d'avoir raison sur tel ou tel sujet, mais bien d'avancer vers la VIE.
Avancer vers la vie c'est avancer vers l'Amour.

Ainsi le Verbe de Dieu est venue sur terre pour nous sauver, par amour pour nous
"C'est une parole certaine et entièrement digne d'être reçue, que Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis le premier." (1 Timothée 1:15).
http://www.lirelabible.net/perso/prod/question/pourquoi_Jesus_est_il_venu_sur_terre.php

Bien trop souvent ont l'oubli, car le bonheur c'est l'amour, l'amour en regardant et en cherchant Dieu L'ETERNEL, ainsi Jésus Christ est venue pour nous, par AMOUR il nous a sauvé et nous a délivré.

Pour parler de l'heure de la mort, on est obligé de parler de la vie car ici il ne s'agit pas de mourir et pouf tout disparaît, tout n'est plu, ou tout change, notre regard doit changer en regardant la Vie telle qu'elle est aujourd'hui, la Vie est Amour et la création qui nous montre la grandeur de Dieu est un exemple car la Création ne s'arrête pas, elle continue et la beauté que Dieu nous montre dans une naissance ( les nouveau nés) ou dans une nouvelle naissance (un méchant devient juste ) nous montre que ce n'est pas la mort qui domine mais bien la Vie.

Ainsi le témoignage du Christ, la Vie du Christ pour nous croyant est une source de joie car c'est bien Dieu qui triomphe.

L'heure de la mort dans l'Apocalypse de Saint Jean elle est il me semble caractérisé par un combat entre le bien et le mal qui commence dès ici bas, il nous faut donc saisir l'importance de nos choix et du besoin grandissant de Dieu pour vaincre avec lui le mal dans notre vie, tout comme dans la vie de tout les jours, regardez la vie des Saints ils n'ont pas laissé allé, ils ont agi par Amour pour le Bien, et c'est ce chemin la que nous devons suivre LE CHEMIN DE L'AMOUR . Jean 14:6 « Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. »

cheers
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: L'heure de la mort   Mar 25 Oct 2011 - 15:12

Renaud a écrit:
Dans ce monde voir Dieu face à face c'est regarder notre prochain.
Pas sûr ... il faut d'abord se regarder ^^
Renaud a écrit:

Si nous ne voyons pas le Christ en notre prochain nous ne voyons pas Dieu dans le monde.
Dans l'éternité voir Dieu face à face n'a pas de sens.
Cela voudrait dire se tenir à distance de Dieu et le voir.
Progresser vers Dieu n'a pas davantage de sens car cela suppose l'écoulement du temps.
Et pourquoi pas? ^^
Ce que vous dites sous entend un accomplissement déjà réalisé d'une âme dans la compréhension de Dieu et que le temps n'a plus d'importance.
Qu'en est il de l'Homme ou de l'âme qui n'a pas encore atteint ce degré d'amour en la vérité?
Dans ce monde, et à un certain niveau dans l'autre, nous progressons vers Dieu. Le concepte est simple : Dieu nous donne énormément d'amour et au retour, on le Lui redonne que près peu, chose totalement vrai vu qu'on le Lui en donne selon le degré qu'on a de Lui. Le temps et l'espace (dans ce monde) sont là pour nous aider à équilibrer cela. Dans les autres purgatoires ou autre, le temps (différent de notre notion de temps) agit de la même manière sauf que l'on ne meurt pas physiquement ^^
Renaud a écrit:

Dans l'éternité il n'y a ni distance ni temps qui s'écoule.
Si ça existent sauf qu'on le ressent pas. Exemple: si vous avez le choix entre aller plus vite avec une voiture Gratuite (?) et 100% recyclable , et marcher à l'infini ... Que choisiseriez vous? Perso, je choisis les deux ^^
Renaud a écrit:

Dans l'éternité nous voyons Dieu quand nous sommes uni à Lui , en acceptant la nuit actuelle et la nuit glacée qui est notre péché.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: L'heure de la mort   Mar 25 Oct 2011 - 15:45

Notre esprit limité prend les images qu'il se fait du monde et du prochain pour la réalité.

Le monde et le prochain sont réels mais c'est notre esprit qui ne saisit que des images.

En Dieu, toute chose devient vraiment réelle car non limitée par son image, car unie à Dieu.

Il apparait que toute chose qui parait séparée dans le monde n'est pas réellement séparée.

Il est possible de voir notre prochain dans le monde avec notre esprit limité sans pour autant croire que les différences entre nous sont réelles.

Quand je fais une différence dans mon esprit entre moi et l'autre, la différence est dans mon esprit et non dans la réalité.

Si je sais cela je sais que lorsque je jette la pierre à mon prochain je me lapide moi-même.

Quand je vois le mal en l'autre c'est le mal qui est en moi que je vois et rien d'autre.

Quand je vois le mal dans le monde c'est le mal qui est en moi que je vois et rien d'autre.

Si je dis que tel grand criminel n'est pas humain c'est de mon inhumanité que je parle et de rien d'autre.

Si je cesse de voir le mal je ne vois plus que des souffrances qui ne sont qu'une souffrance, celle du Christ qui ne souffre que d'une seule chose, que les hommes soient séparés de lui.



Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: L'heure de la mort   Mar 25 Oct 2011 - 16:12

denis a écrit:
Renaud a écrit:
Dans ce monde voir Dieu face à face c'est regarder notre prochain.
Pas sûr ... il faut d'abord se regarder ^^
Si on se regarde honnêtement on ne trouve rien qui nous soit propre.
Que ce soit dans le conscient ou dans l'inconscient, on ne trouve que l'autre.

denis a écrit:
Renaud a écrit:

Si nous ne voyons pas le Christ en notre prochain nous ne voyons pas Dieu dans le monde.
Dans l'éternité voir Dieu face à face n'a pas de sens.
Cela voudrait dire se tenir à distance de Dieu et le voir.
Progresser vers Dieu n'a pas davantage de sens car cela suppose l'écoulement du temps.
Et pourquoi pas? ^^
Ce que vous dites sous entend un accomplissement déjà réalisé d'une âme dans la compréhension de Dieu et que le temps n'a plus d'importance.
Qu'en est il de l'Homme ou de l'âme qui n'a pas encore atteint ce degré d'amour en la vérité?
Dans ce monde, et à un certain niveau dans l'autre, nous progressons vers Dieu. Le concepte est simple : Dieu nous donne énormément d'amour et au retour, on le Lui redonne que près peu, chose totalement vrai vu qu'on le Lui en donne selon le degré qu'on a de Lui. Le temps et l'espace (dans ce monde) sont là pour nous aider à équilibrer cela. Dans les autres purgatoires ou autre, le temps (différent de notre notion de temps) agit de la même manière sauf que l'on ne meurt pas physiquement ^^
Nous ne sommes pas dans le monde pour nous sauver nous-même.
Jésus est ressuscité parce qu'il a refusé de se sauver lui-même.
Tout salut est un salut pour l'humanité entière.
Progresser n'est que faire un détour.
Donner n'est que rendre.
Aucune âme n'est plus proche de Dieu qu'une autre.

Revenir en haut Aller en bas
gautier



Messages : 64
Inscription : 22/10/2011

MessageSujet: Re: L'heure de la mort   Mer 26 Oct 2011 - 8:36

hum, bon, l'idée de ce post c'était plutôt:

Pour ma part, je pense que chaque être humain est une partie du puzzle (voir "le verbe est la lumière véritable" Jean 1, verset 9). J'attend ici vos compléments.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'heure de la mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A l'heure de la mort
» La these d'Arnaud Dumouch sur l'Illumination a l'heure de la mort critiquée.
» Le retour du Christ à l'heure de la mort : Résumé du débat sur le Forum catholique
» PETITION CONTROVERSE "L'HEURE DE LA MORT"
» La date et l'heure de notre mort.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: