DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sauf pour cause d'infidélité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Sauf pour cause d'infidélité...   Sam 22 Oct 2011, 20:25

Le mariage est-il indissoluble ?

A partir de ce texte de l'Evangile selon Saint Matthieu 5;32: "Mais moi je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère", les églises orthodoxes, protestantes et gallicanes, ont interprètées ce passage comme une exception à l'interdiction générale de séparer ce que Dieu a uni. Le terme infidélité est traduit par "porneia" qui signifie impudicité, infidélité, prostitution. L'Eglise catholique, en revanche, est beaucoup plus inflexible et intransigeante car elle interdit et condamne fermement le divorce, ce qui pour un clergé composé exclusivement d'hommes non-mariés peut paraître paradoxal. Comment justifiez-vous cette intransigeance et comment interprètez-vous cette parole de Jésus qui semble admettre une exception ? L'Eglise catholique n'a-t-elle pas tendance sur ce point à être plus royaliste que le roi ? Very Happy

Bonne soirée et que Dieu vous bénisse
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4321
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sauf pour cause d'infidélité...   Sam 22 Oct 2011, 22:24

Cher Bigsam,

Vous citez Matthieu 5;32: "Mais moi je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère" selon la traduction Louis Segond, soit. D'autres traduction (TOB, Chanoine Crampon, Bible de Jérusalem, liturgique de l'Eglise Catolique de France) parle de "prostitution" , d'union illégitime, d'union illégale. Vous y faites référence d'ailleurs. Ce qui montre bien qu'il ne s'agit pas que d'une infidélité.

La traduction de porneia, qui est la racine de pornographie, que vous donnez ne rejoint pas complètement celle du Lexique grec-français :
porneia :
1) relation sexuelle illicite
1a) adultère, fornication, homosexualité, moeurs d'une lesbienne, relation avec des animaux etc.
1b) relation sexuelle avec un proche parent. (Lév. 18)
1c) relation sexuelle avec un ou une divorcée (Marc 10 11-12)


Il serait bon que vous fassiez le parallèle avec les autres versets pour être complet sur le message de Jésus à ce sujet :
"Matthieu 5:28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur."

et au chapitre 19 :
"03 Des pharisiens s'approchèrent de lui pour le mettre à l'épreuve ; ils lui demandèrent : « Est-il permis de renvoyer sa femme pour n'importe quel motif ? »
04 Il répondit : « N'avez-vous pas lu l'Écriture ? Au commencement, le Créateur les fit homme et femme,
05 et il leur dit : 'Voilà pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un.'
06 A cause de cela, ils ne sont plus deux, mais un seul. Donc, ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare pas ! »
07 Les pharisiens lui répliquent : « Pourquoi donc Moïse a-t-il prescrit la remise d'un acte de divorce avant la séparation ? »
08 Jésus leur répond : « C'est en raison de votre endurcissement que Moïse vous a concédé de renvoyer vos femmes. Mais au commencement, il n'en était pas ainsi.
09 Or je vous le dis : si quelqu'un renvoie sa femme - sauf en cas d'union illégitime (*) - pour en épouser une autre, il est adultère.
» (Matthieu chapitre 19)

(*) à rapprocher de la traduction de porneia que j'ai mentionnée plus haut.

Il est donc toujours important de confronter les différents passages des Saintes Ecritures qui font références à un même thème.

On tombe tous (je m'y inclus) dans le piège de n'extraire qu'un ou plusieurs versets soit hors du contexte, soit sans les confronter à d'autres passages.

Donc ne reprochez pas à l'Eglise Catholique de rester fidèle aux textes bibliques. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Sauf pour cause d'infidélité...   Dim 23 Oct 2011, 00:52

Bonsoir Jeb et Bigsam,
il est vrai que l'Eglise Orthodoxe (et les Eglises protestantes ? je ne sais pas trop) admet le divorce... Est-ce seulement sur cette parole de Jésus qu'elle se fonde, ou sur d'autres considérations?
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Sauf pour cause d'infidélité...   Dim 23 Oct 2011, 00:53

Pierre75 a écrit:
Bonsoir Jeb et Bigsam,
il est vrai que l'Eglise Orthodoxe (et les Eglises protestantes ? je ne sais pas trop) admet le divorce... Est-ce seulement sur cette parole de Jésus qu'elle se fonde, ou sur d'autres considérations?
Ce serait intéressant d'approfondir les raisons de cette différence entre les Eglises.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Sauf pour cause d'infidélité...   Dim 23 Oct 2011, 12:03

Jeb a écrit:
Cher Bigsam,

Vous citez Matthieu 5;32: "Mais moi je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère" selon la traduction Louis Segond, soit. D'autres traduction (TOB, Chanoine Crampon, Bible de Jérusalem, liturgique de l'Eglise Catolique de France) parle de "prostitution" , d'union illégitime, d'union illégale. Vous y faites référence d'ailleurs. Ce qui montre bien qu'il ne s'agit pas que d'une infidélité.

La traduction de porneia, qui est la racine de pornographie, que vous donnez ne rejoint pas complètement celle du Lexique grec-français :
porneia :
1) relation sexuelle illicite
1a) adultère, fornication, homosexualité, moeurs d'une lesbienne, relation avec des animaux etc.
1b) relation sexuelle avec un proche parent. (Lév. 18)
1c) relation sexuelle avec un ou une divorcée (Marc 10 11-12)


Il serait bon que vous fassiez le parallèle avec les autres versets pour être complet sur le message de Jésus à ce sujet :
"Matthieu 5:28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur."

et au chapitre 19 :
"03 Des pharisiens s'approchèrent de lui pour le mettre à l'épreuve ; ils lui demandèrent : « Est-il permis de renvoyer sa femme pour n'importe quel motif ? »
04 Il répondit : « N'avez-vous pas lu l'Écriture ? Au commencement, le Créateur les fit homme et femme,
05 et il leur dit : 'Voilà pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, il s'attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu'un.'
06 A cause de cela, ils ne sont plus deux, mais un seul. Donc, ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare pas ! »
07 Les pharisiens lui répliquent : « Pourquoi donc Moïse a-t-il prescrit la remise d'un acte de divorce avant la séparation ? »
08 Jésus leur répond : « C'est en raison de votre endurcissement que Moïse vous a concédé de renvoyer vos femmes. Mais au commencement, il n'en était pas ainsi.
09 Or je vous le dis : si quelqu'un renvoie sa femme - sauf en cas d'union illégitime (*) - pour en épouser une autre, il est adultère.
» (Matthieu chapitre 19)

(*) à rapprocher de la traduction de porneia que j'ai mentionnée plus haut.

Il est donc toujours important de confronter les différents passages des Saintes Ecritures qui font références à un même thème.

On tombe tous (je m'y inclus) dans le piège de n'extraire qu'un ou plusieurs versets soit hors du contexte, soit sans les confronter à d'autres passages.

Donc ne reprochez pas à l'Eglise Catholique de rester fidèle aux textes bibliques. Laughing

thumleft thumleft explication claire et complète
Revenir en haut Aller en bas
bigsam68



Masculin Messages : 1218
Inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Sauf pour cause d'infidélité...   Dim 23 Oct 2011, 21:04

Jeb a dit: "Vous citez Matthieu 5;32: "Mais moi je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d'infidélité, l'expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère" selon la traduction Louis Segond, soit. D'autres traduction (TOB, Chanoine Crampon, Bible de Jérusalem, liturgique de l'Eglise Catolique de France) parle de "prostitution" , d'union illégitime, d'union illégale. Vous y faites référence d'ailleurs. Ce qui montre bien qu'il ne s'agit pas que d'une infidélité."



En effet, il me semble que lorsque le Seigneur déclare sauf pour cause d'infidélité, ou hormis le cas de prostitution, ou sauf en cas d'union illégale, il faut entendre par là sauf en cas de manquement grave et réitéré à l'égard des engagements qui ont été pris. Ainsi, en cas de manquement grave, une repentance sincère permettant une réconciliation est nettement préférable à une séparation définitive.

C'est aussi ce que suggère Saint Augustin dans son oeuvre "De la foi et des oeuvres" chap. 16: "Un mari peut renvoyer aussi légitimement une femme qui lui dirait: Je ne serai votre épouse qu'à la condition que vous m'enrichirez par le vol, ou qui exigerait des jouissances qui feraient le crime et le déshonneur de son mari. L'homme à qui sa femme tiendra un pareil langage n'hésitera pas, s'il est vraiment chrétien, à retrancher ce membre qui le scan dalise".

Dans son commentaire qui s'intitule "sermon sur la montagne", Saint Augustin affirme encore: "Mais puisque l'infidélité est une fornication, l'idolâtrie une infidélité, et l'avarice une idolâtrie, nul doute que l'avarice elle-même ne soit une véritable fornication. Et si l'avarice est une fornication, qui pourra ôter à une concupiscence coupable, quelle qu'elle soit, le caractère de fornication ?

Ailleurs, il défend néanmoins une compréhension plus littérale de ce texte dans son oeuvre "Livre des 83 Questions, Question dernière": "Si l'on soutient que le Seigneur n'admet d'autre cause de répudiation que la fornication qui consiste dans l'union coupable des corps, on peut dire que cette défense s'applique aux deux époux, de sorte qu'il n'est permis à aucun des deux de se séparer de l'autre, si ce n'est pour cause d'adultère."


D'après les informations dont je dispose, mais qui reste à confirmer dans la mesure ou je ne dispose pas des sources, Saint Jérôme aussi aurait conseillé à une certaine Fabiola de quitter un mari débauché et de chercher un brave homme pour élever ses enfants...
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4321
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Sauf pour cause d'infidélité...   Lun 24 Oct 2011, 07:50

Cher Bigsam,

Toute règle a son exception. Et l'Eglise Catholique tient compte du cas par cas dans sa pastorale, c'est pour cela qu'il existe dans le Droit Canon la possibilité de déclaration de nullité de mariage. Ce qui permet de déclarer officiellement le sacrement de mariage que ce sont donnés les époux devant Dieu comme nul et ce qui leur permet de se remarier à l'Eglise.

Depuis Vatican II de nombreux couples catholiques ont recours à cette procédure.
Revenir en haut Aller en bas
 
Sauf pour cause d'infidélité...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sauf pour cause d'infidélité...
» prières pour un homme qui souffre
» 156 - Le chaos sera très grand pour mon peuple infidèle. La présente génération verra l'illumination
» Les 60 mesures de Hollande
» Infidélité - pour en finir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: