DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Jeu 20 Oct 2011, 11:20

La crise de la dette accélère l'Europe à deux vitesses

© AFP Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et le président de l'Union européenne, le 4 octobre 2011 à Bruxelles
© AFP/Archives John Thys

BRUXELLES (AFP) - (AFP) - La crise de la dette pousse les pays de la zone euro à imbriquer de plus en plus étroitement leurs politiques nationales pour garder un cap commun, avec pour résultat une Europe à deux vitesses qui mécontente les pays de l'UE laissés sur le bord de la route.

Illustration de cette tendance croissante: deux sommets des dirigeants européens sont prévus dimanche à Bruxelles. Un premier, dévalorisé, des Vingt-Sept, puis celui des dix-sept pays de la seule zone euro qui comptera vraiment.

Ce n'est pas la première fois que les pays de la zone euro se retrouvent ainsi entre eux au plus haut niveau. Mais ce format, inauguré à l'automne 2008 en France au pic de la crise financière, est appelé à être pérennisé à l'avenir.

Les pays de l'UE non membres de l'Union monétaire sont amers. C'est le cas de la Pologne en particulier qui se retrouve marginalisée au moment où elle assure la présidence tournante de l'UE et a exprimé ouvertement son irritation.

La Commission européenne est, elle, préoccupée par ce qu'elle perçoit comme une tendance grandissante à la gestion "intergouvernementale" de l'Europe par Paris et Berlin, qui marginalise les institutions communautaires et en premier lieu elle-même. En revanche, la France milite en faveur d'une montée en puissance de la zone euro en tant qu'entité à part pour donner corps à son idée de "gouvernement économique".

"On a de plus en plus une Europe à deux vitesses", résume une source diplomatique française.
© AFP La chancelière allemande Angela Merkel et le président français Nicolas Sarkozy, le 9 octobre 2011 à Berlin
© AFP/Archives Johannes Eisele

"Au sein de l'UE à 27, il y aura un groupe euro qui sera de plus en plus intégré", et dont la Commission européenne va devoir "tenir compte", prévient cette source. "Cela n'interdit pas à ceux qui sont non euro de faire la même chose", ajoute-t-elle.

Pour l'eurodéputé libéral britannique Andrew Duff l'évolution actuelle est dans la logique des choses.

"Le noyau fédéral qui est nécessaire pour sauver l'euro signifie inévitablement une périphérie moins impliquée. Le résultat ne sera pas seulement une Europe à deux vitesses qui existe déjà mais une Europe à deux niveaux" avec une Grande-Bretagne sur le bas côté, dit-il dans une tribune publiée par le Financial Times.

La propension des dirigeants de la zone euro à régler leurs affaires entre eux ne fait pas l'unanimité, au sein même des Etats qui la composent comme les Pays-Bas et la Finlande. Ces deux pays viennent de lancer une mise en garde en estimant que "tous les Etats membres doivent être impliqués dans les décisions" pour préserver la prospérité économique du continent, dans une lettre co-signée par la Suède qui elle ne fait pas partie de l'euro.

A l'inverse, l'Allemagne plaide aujourd'hui pour aller encore de l'avant via une nouvelle réforme des traités, voire un arrangement entre les seuls pays de l'Union monétaire, afin d'en renforcer encore l'intégration et la discipline budgétaire collective.

Une des options également examinées serait de faire sauter la règle de l'unanimité entre les 17, pour accélérer, entre autres, la convergence des politiques fiscales.

Car, au bout du compte, une Europe à deux vitesses vaut mieux qu'une Europe immobile, a avancé récemment le gouverneur de la Banque centrale polonaise, Marek Belka.

L'Union européenne à 27 paraît en effet en panne. Les compromis deviennent difficiles à trouver avec autant de pays et des intérêts de plus en plus divergents.

L'élargissement du bloc ne fait plus recette, des coups de canifs sont donnés à l'espace Schengen de libre-circulation des citoyens et la diplomatie européenne, vendue comme la principale innovation du traité de Lisbonne, demeure toujours dans les limbes.

Pour certains, une zone euro volant de ses propres ailes peut aider à relancer le projet. "L'euro est une formidable machine à maintenir l'Europe dans la course", dit la source diplomatique française.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Jeu 20 Oct 2011, 11:24

Visiblement, il semble que la crise nous fait prendre conscience de gros défauts et revenir dessus : on est mieux intégrés si on est moins nombreux.

En outre, favoriser l'intégration de la zone euro et laisser la périphérie de côté pousse un peu la Grande-Bretagne et son perpétuel euroscepticisme vers la porte.

Ensemble, les pays de la zone euro c'est environ 330 millions d'habitants. Plus que les USA. Et aussi riche.
De quoi faire une grande puissance.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Jeu 20 Oct 2011, 11:46

j'espère que ton I have dream
ne deviendra pas We're having a nightmare
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Jeu 20 Oct 2011, 11:49

nilamitp a écrit:
j'espère que ton I have dream
ne deviendra pas We're having a nightmare

D'après mes calculs cycliques, nous préparons l'édition européenne de l'Empire byzantin.

A toi de voir si ça t'enchante.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Jeu 20 Oct 2011, 15:03

Cela m'enchante . Mais la transition sera dure .

L'augmentation trop rapide du nombre de pays de l'UE avait laissé sceptiques de nombreux européens ( dont moi ) . Ils avaient raison .

J'ai été partiellement rassuré quand j'ai appris que Thibault de Silguy avait prévu la présente crise européenne et parié qu'elle serait un tremplin pour l'avenir .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Jeu 20 Oct 2011, 16:21

Je dois prier au moins une fois par jour pour la fusion franco-allemande. Et parce que j'ai d'excellents amis en Belgique francophone et au Luxembourg je propose qu'on les y intègre.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Jeu 20 Oct 2011, 16:35

adamev a écrit:
Je dois prier au moins une fois par jour pour la fusion franco-allemande. Et parce que j'ai d'excellents amis en Belgique francophone et au Luxembourg je propose qu'on les y intègre.

Avec l'Italie.

Car cela correspond, comme le disait bien Nilamitp, au noyau historique de l'Europe occidentale : l'Empire carolingien.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Jeu 20 Oct 2011, 17:11

Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:
Je dois prier au moins une fois par jour pour la fusion franco-allemande. Et parce que j'ai d'excellents amis en Belgique francophone et au Luxembourg je propose qu'on les y intègre.

Avec l'Italie.

Car cela correspond, comme le disait bien Nilamitp, au noyau historique de l'Europe occidentale : l'Empire carolingien.


Non. Les différences de mentalité entre le groupe franco-allemand-bénélux et les pays du sud comme Italie,Espagne, Portugal sont trop importantes. C'est pour la même raison que je n'inclue pas dans le groupe franco-alémanique de mon goût les néerlandais, et autres anglo-saxons.

Ca n'empêche bien entendu pas (d'abord que j'ai aussi d'excellents amis dans ces pays du sud et anglo-saxons) de les intégrer dans un ensemble plus vaste (comme les 12 du départ). Au delà faut voir quels types de coopération peuvent être mis en place. Et bien sûr ça ne condamne en rien l'Euro.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Jeu 20 Oct 2011, 17:20

adamev a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:
Je dois prier au moins une fois par jour pour la fusion franco-allemande. Et parce que j'ai d'excellents amis en Belgique francophone et au Luxembourg je propose qu'on les y intègre.

Avec l'Italie.

Car cela correspond, comme le disait bien Nilamitp, au noyau historique de l'Europe occidentale : l'Empire carolingien.


[b]Non. Les différences de mentalité entre le groupe franco-allemand-bénélux et les pays du sud comme Italie,Espagne, Portugal sont trop importantes. C'est pour la même raison que je n'inclue pas dans le groupe franco-alémanique de mon goût les néerlandais, et autres anglo-saxons.

Je ne suis pas sûr qu'il y ait une telle différence de mentalité avec le nord de l'Italie : Milan n'est pas Naples.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80765
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Jeu 20 Oct 2011, 18:25

Philippe Fabry a écrit:
nilamitp a écrit:
j'espère que ton I have dream
ne deviendra pas We're having a nightmare

D'après mes calculs cycliques, nous préparons l'édition européenne de l'Empire byzantin.

A toi de voir si ça t'enchante.

C'est très crédible ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Jeu 20 Oct 2011, 18:38

Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:
Je dois prier au moins une fois par jour pour la fusion franco-allemande. Et parce que j'ai d'excellents amis en Belgique francophone et au Luxembourg je propose qu'on les y intègre.

Avec l'Italie.

Car cela correspond, comme le disait bien Nilamitp, au noyau historique de l'Europe occidentale : l'Empire carolingien.
[b]Non. Les différences de mentalité entre le groupe franco-allemand-bénélux et les pays du sud comme Italie,Espagne, Portugal sont trop importantes. C'est pour la même raison que je n'inclue pas dans le groupe franco-alémanique de mon goût les néerlandais, et autres anglo-saxons.
Je ne suis pas sûr qu'il y ait une telle différence de mentalité avec le nord de l'Italie : Milan n'est pas Naples.
d'accord à 100%. c'est même assez "flagrant".

quand on dit allemagne-france-italie, on peut en fait inclure l'autriche et la suisse. et l'italie s'arrête au sud de Rome.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Ven 21 Oct 2011, 09:58

Philippe Fabry a écrit:
nilamitp a écrit:
j'espère que ton I have dream
ne deviendra pas We're having a nightmare

D'après mes calculs cycliques, nous préparons l'édition européenne de l'Empire byzantin.

A toi de voir si ça t'enchante.

Je pense devoir revenir là-dessus.

- En cas de succès, ce sera bien une préparation de l'édition européenne de l'Empire byzantin
- En cas d'échec (or aujourd'hui semblent apparaître de grave désaccords entre France et Allemagne) nous pourrions n'en être encore qu'à l'étape de la Ligue achéenne, qui fut un échec, et que j'ai déjà eu l'occasion d'évoquer maintes fois.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Ven 21 Oct 2011, 10:33

Les divergences entre Paris et Berlin sont aujourd'hui si grandes qu'elles pourraient risquer de paralyser l'Europe. La perspective d'un accord qui permettrait d'atténuer le poids de la crise de la dette sur la zone euro semble en tout cas s'éloigner de plus en plus.

Jeudi soir, la France et l'Allemagne ont fait savoir qu'un deuxième sommet des chefs d'Etat et de gouvernement européens aurait lieu "au plus tard mercredi". En lisant entre les ligne de ce communiqué commun publié par l'Elysée, on comprend que le sommet unique prévu dimanche ne suffira pas aux 27 à se mettre d'accord.

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, dont les relations sont selon les témoins toujours aussi "glaciales", se retrouveront par ailleurs dès samedi soir à Bruxelles pour préparer les négociations. Ils doivent trouver un accord sur les modalités d'action du Fonds européen de stabilité financière et sur la restructuration de la dette grecque.

http://www.atlantico.fr/pepites/espoir-accord-euro-eloigne-207433.html

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Sam 22 Oct 2011, 18:10

si vous n'arrivez pas a faire l’Europe des hommes , faite celle du porte monnaie et si certains on les poches vides et ruine le truc, faite l'Europe militaire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Sam 22 Oct 2011, 23:09

Philippe Fabry a écrit:
Ensemble, les pays de la zone euro c'est environ 330 millions d'habitants. Plus que les USA. Et aussi riche.
De quoi faire une grande puissance.

Du vent. Ce n'est pas en additionnant des économies asthéniques via un système qui rajoute encore plus de constructivisme et de collectivisme, qu'on devient une grande puissance ! Les pays européens sont clairement en déclin sur plusieurs plans.

A mon avis, si résurrection de l'empire byzantin il va y avoir il y a un « décalage » prévisionnel, car ce qui s'opère maintenant n'est ni plus ni moins que de la fuite en avant et c'est voué à l'échec.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Sam 22 Oct 2011, 23:45

Dromaeosaurus a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Ensemble, les pays de la zone euro c'est environ 330 millions d'habitants. Plus que les USA. Et aussi riche.
De quoi faire une grande puissance.

Du vent. Ce n'est pas en additionnant des économies asthéniques via un système qui rajoute encore plus de constructivisme et de collectivisme, qu'on devient une grande puissance ! Les pays européens sont clairement en déclin sur plusieurs plans.

Je n'ai pas dit qu'il fallait faire du collectivisme et du constructivisme. Je me laissais aller à une rêverie dans laquelle on réaliserait une intégration plus complète tout en abandonnant certains mécanismes étatistes. Mais bon, pas le droit de rêver, de temps en temps ?
De toute façon, l'Europe restreinte et puissance serait-elle réalisable que les USA ne laisseraient jamais un tel rival apparaître.


A mon avis, si résurrection de l'empire byzantin il va y avoir il y a un « décalage » prévisionnel, car ce qui s'opère maintenant n'est ni plus ni moins que de la fuite en avant et c'est voué à l'échec.

C'est pour ça que je suis revenu là-dessus en disant que l'on n'en était peut-être qu'à l'échec de la Ligue achéenne.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80765
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Dim 23 Oct 2011, 08:19

Il faut aussi une économie rigoureuse et ne pas dépenser plus qu'on n'a gagné d'argent. Ce bon sens là, les marchés finissent par le rappeler. Car les marchés, ce sont les gens qui prêtent et on ne prête pas à un puits sans fond.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Dim 23 Oct 2011, 19:59

Philippe Fabry a écrit:
[color=blue]Je n'ai pas dit qu'il fallait faire du collectivisme et du constructivisme. Je me laissais aller à une rêverie dans laquelle on réaliserait une intégration plus complète tout en abandonnant certains mécanismes étatistes. Mais bon, pas le droit de rêver, de temps en temps ?

Ben dans les conditions actuelles, ça ressemble plus à un cauchemard qu'autre chose. Et ça ne s'arrange pas en ce qui me concerne quand je lis le franmaq de service ...

Citation :
Je dois prier au moins une fois par jour pour la fusion franco-allemande.

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Lun 28 Nov 2011, 17:10

La zone euro à deux vitesses, c'est pour le 9 décembre

Sarkozy et Merkel envisageraient la création d'un nouveau pacte de stabilité entre certains membres de la zone euro, avec une intégration fiscale plus poussée... et enfin une intervention de la BCE ?

Pour sauver la zone euro, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel auraient décidé de prendre le taureau par les cornes. Selon une information du journal allemand Welt am Sonntag, la chancelière allemande et le président français songeraient à la mise en place d'une "super-zone euro" plus intégré, comprenant entre 9 et 17 membres.

Créé sur le modèle des accords de Schengen (qui ne regroupent que 22 des 27 membres de l'UE), par le biais d'accords bilatéraux, ce nouveau pacte de stabilité permettrait d'accélérer l'intégration fiscale européenne tout en évitant la longue et laborieuse procédure de révision des traités européens. Cette procédure ne requiert la participation que de 9 Etats-membres minimum, mais Paris et Berlin feraient de la participation de Rome un impératif.

L'accord, qui pourrait être annoncé le 9 décembre, prévoirait le durcissement de l'application des règles budgétaires (actuellement, le pacte de stabilité interdit les déficits supérieurs à 3%, un chiffre dépassé par la majorité des membres, y compris la France). Plus important encore, une plus grande intégration fiscale ouvrirait peut-être la voie à un interventionnisme plus poussé de la Banque centrale européenne (BCE), comme le souligne Business Insider.

Réclamé par la majorité des pays européens et pour l'instant refusé par l'Allemagne, le rachat par la BCE des dettes souveraines des Etats n'est désormais plus un tabou, comme l'indique un banquier central cité par le Welt : "si les politiques s'accordent, la BCE est prête à foncer et aider". L'article sous-entend que la chancelière Merkel pourrait finalement céder sur ce point, "harcelée par ses partenaires européens" et "mise sous pression par les marchés financiers".

Mais rien n'est gagné, car l'influent banquier central Jens Weidmann, qui siège au conseil de la BCE, demeure fermement opposé à cette solution, qui pourrait entraîner de l'inflation et diminuer la crédibilité de l'institution, censée être indépendante.

www.atlantico.fr/pepites/zone-euro-deux-vitesses-pacte-stabilite-sarkozy-merkel-bce-232905.html

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Lun 28 Nov 2011, 17:26

Dromaeosaurus a écrit:
Citation :
Je dois prier au moins une fois par jour pour la fusion franco-allemande.

affraid

Vous avez un problème??? Moi aucun... mes cousins allemands non plus.

Ps : Ma famille, lorraine depuis 1146 (et même p. encore plus ancienne?), est originaire d'Anjou. J'ai donc aussi probablement un peu de sang arabe dans les veines.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Lun 28 Nov 2011, 18:08

Au reste il me paraît que l'Allemagne n'a pas le choix.

En effet certains disent qu'elle pourrait quitter l'Euro et continuer de vivre de son glorieux commerce international.

Problème : si l'Allemagne se barre et que l'Euro éclate, les répercussions seront terribles, avec une bonne grosse récession mondiale, dans laquelle la Chine, grosse acheteuse de machnines-outils allemands, n'aurait plus guère de raison d'acheter de quoi produire puisqu'elle ne pourrait plus vendre autant.

Donc quitter l'euro serait probablement plus dangereux pour l'Allemagne que d'y rester.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Scrogneugneu



Messages : 2625
Inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Lun 28 Nov 2011, 18:49

adamev a écrit:
Je dois prier au moins une fois par jour pour la fusion franco-allemande. Et parce que j'ai d'excellents amis en Belgique francophone et au Luxembourg je propose qu'on les y intègre.
comme c'est nous qui avons les armes (nucléaire), et le pouvoir (conseil de sécurité), et le plus de rayonnement par la langue et la culture, en fait, on ferait semblant de se soumettre au rythme germanique, mais ce ne serait qu'une annexion déguisée de l'allemagne belgique et luxembourg...

qu'est-ce que c'est filou !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12217
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses   Lun 28 Nov 2011, 19:10

Je l'avais pas vu comme ça mais ça me va bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bonne nouvelle de l'Europe à deux vitesses
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» une bonne nouvelle : campagne de pub pour l' athéisme
» Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création
» Ma petite,j'ai une bonne nouvelle pour toi. TU N'ES PAS SEULE SUR CETTE TERRE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: