DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Lun 17 Oct 2011, 12:22

Bonjour,
à quelques reprises a été évoqué ici la question suivante : "Que signifie-t-il de dire que 'Dieu est une Personne' ?"
D'autant plus que dans le même temps on dit que Dieu est parfait, omnipotent et omniscient ; or cette perfection semble éloigner Dieu de toute notion "personnelle" telles que la préférence, les affects, les projets etc., toutes caractéristiques qui semblent signaler une sorte de manque ou de besoin.
C'est sur ce point que Spinoza a rejeté le Dieu Vivant de la Bible : pour lui, les signes "d'affectivité" de Dieu dans la Bible relevaient du mythe, car entrant en contradiction avec la notion de perfection divine...
La notion de Dieu personnel est-elle contradictoire ? Un Dieu parfait ne devrait-il, par nature, être "impersonnel" (comme le Brahman hindou, qui n'est que Conscience et Béatitude, mais n'a pas de projets par rapport à l'univers) ?
Dire que Dieu est une Personne signifie je pense au moins deux choses : Il est conscient de Lui ; Il poursuit un projet... Peut-on dire plus de choses ? Par exemple, peut-on penser que Dieu est conscient des créatures, de leur vie, et sous quelle modalité ? Voit-Il ce que nous faisons et pensons, porte-t-Il un jugement moral ou autre, etc.?
Ces questions sont purement spéculatives, sauf si on se base sur une donnée : Dieu converse avec des êtres humains. D'abord avec Adam et Eve, puis avec certains Prophètes, et (à vérifier) avec des Saints. Ceci indique donc que Dieu est un Sujet parlant, et écoutant (Il comprend les demandes et questions humaines, et y répond comme un interlocuteur "personnel").
De façon intéressante, il ne semble pas que Jésus parle avec Dieu, contrairement aux Prophètes...
De même, je ne sais pas si Dieu tel qu'Il se manifeste à travers l'Islam "dialogue" avec Mahomet ou d'autres prophètes, contrairement à Dieu tel qu'Il Se manifeste dans l'Ancien Testament...
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Lun 17 Oct 2011, 12:39

J'ai ouvert le même fil ici:
http://docteurangelique.forumactif.com/t12720-que-veut-dire-dieu-est-une-personne

Tu peux le lire et le faire remonter, si tu veux.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Lun 17 Oct 2011, 12:59

Bonjour Tania,
j'ai bien sûr pensé à ton fil en ouvrant celui-ci ; mais en fait j'espère que la discussion s'orientera plutôt sur l'aspect "Dieu en dialogue avec les hommes" que sur l'aspect "Quid de la perfection divine ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Lun 17 Oct 2011, 23:39

Dieu est la réalité primordiale dans le monde spirituel. Dieu est la source de la vérité dans les sphères mentales. Dieu couvre tout de son ombre d'un bout à l'autre des royaumes matériels.

Pour toutes les intelligences créées, Dieu est une personnalité et, pour l'univers des univers, il est la Source-Centre Première de réalité éternelle. Dieu n'est semblable ni à un homme ni à une machine. Le Père Premier est esprit universel, vérité éternelle, réalité infinie et personnalité paternelle.

Le Dieu éternel est infiniment plus que la réalité idéalisée ou l'univers personnalisé. Dieu n'est pas simplement le désir suprême de l'homme, la recherche du mortel devenue réalité objective. Dieu n'est pas non plus un simple concept, le potentiel de pouvoir de la droiture. Le Père Universel n'est ni un synonyme de la nature ni la loi naturelle personnifiée. Dieu est une réalité transcendante, et non simplement le concept humain traditionnel des valeurs suprêmes. Dieu n'est ni une focalisation psychologique de significations spirituelles ni l'oeuvre la plus noble de l'homme.

Il se peut que Dieu soit l'un de ces concepts ou tous ces concepts dans le mental des hommes, mais il est plus que cela. Il est une personne salvatrice et un Père aimant pour tous ceux qui jouissent de la paix spirituelle sur terre et qui souhaitent ardemment faire l'expérience de la survie de la personnalité lors de la mort.

L'actualité de l'existence de Dieu est démontrée dans l'expérience humaine par la divine présence intérieure, le Moniteur d'esprit envoyé du Paradis pour vivre dans le mental mortel des hommes, et pour les y aider à développer l'âme immortelle destinée à survivre éternellement. La présence de cet Esprit divin dans le mental humain est révélée par trois phénomènes expérientiels :

1. La capacité intellectuelle de connaître Dieu - la conscience de Dieu.
2. L'impulsion spirituelle à trouver Dieu - la recherche de Dieu.
3. Le désir intense qu'a la personnalité d'être semblable à Dieu - le désir sincère de faire la volonté de Dieu.

L'existence de Dieu ne pourra jamais être prouvée par des expériences scientifiques, ni par des déductions logiques de la raison pure. On ne peut réaliser ce qu'est Dieu que dans les domaines de l'expérience humaine. Toutefois, le vrai concept de la réalité de Dieu est raisonnable pour la logique, plausible pour la philosophie, essentiel pour la religion et indispensable pour tout espoir de survie de la personnalité.

Ceux qui connaissent Dieu ont expérimenté le fait de sa présence. Ces mortels connaissant Dieu possèdent dans leur expérience personnelle la seule preuve positive de l'existence du Dieu vivant qu'un être humain puisse offrir à un autre. L'existence de Dieu dépasse complètement toute possibilité de démonstration, si ce n'est par le contact entre la conscience de Dieu dans le mental humain et la présence de l’Esprit divin intérieur qui habite l'intellect mortel et qui est effusé sur l'homme à titre de don gratuit du Père Universel.

En théorie, vous pouvez penser à Dieu en tant que Créateur, et il est le créateur personnel du Paradis et de l'univers central de perfection. Mais les univers du temps et de l'espace sont tous créés et organisés par le corps paradisiaque des Fils Créateurs. Le Père Universel n'est pas le
créateur personnel de l'univers local dans lequel nous nous trouvons. L'univers dans lequel nous vivons est la création de son Fils Jésus. Bien que le Père ne crée pas personnellement les univers évolutionnaires, il les contrôle dans beaucoup de leurs relations universelles et dans certaines de leurs manifestations d'énergies physiques, mentales et spirituelles. Dieu le Père
est le créateur personnel de l'univers du Paradis et, en association avec le Fils Éternel, le créateur de tous les autres Créateurs personnels d'univers.

En tant que contrôleur physique dans l'univers des univers matériel, Dieu le Père fonctionne dans les archétypes de l'Ile éternelle du Paradis, et, au moyen de ce centre de gravité absolu, le Dieu éternel exerce un supercontrôle cosmique du niveau physique, aussi bien dans l'univers central que d'un bout à l'autre de l'univers des univers. En tant que mental, Dieu fonctionne dans la Déité de l'Esprit Infini. En tant qu'esprit, Dieu est manifeste dans la personne du Fils Éternel et dans celle des divins enfants du Fils Éternel. Ces relations mutuelles de Dieu le Père avec les Personnes et les Absolus coordonnés du Paradis n'excluent nullement l'action personnelle directe du Père Universel dans toute la création et à tous les niveaux de celle-ci. Par la présence de son esprit fragmenté, le Père Créateur maintient un contact immédiat avec ses enfants-créatures et ses univers créés.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mar 18 Oct 2011, 17:12

Daniel777 a écrit:
Par la présence de son esprit fragmenté, le Père Créateur maintient un contact immédiat avec ses enfants-créatures et ses univers créés.
Vous ne pouvez pas parler d'esprit fragmenté pour Dieu.
Ce n'est pas parce que l'Esprit est présent en tout lieu qu'il est fragmenté.
L'unité du multiple est un mystère mais il est certain que c'est l'un qui est réel et non le multiple.

Par ailleurs, pourquoi tenez vous à ce que notre personnalité soit préservée au delà de notre mort?
Sachant que notre personnalité est ce qui nous sépare de Dieu, pourquoi envisager qu'elle perdure?
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mar 18 Oct 2011, 18:04

Renaud a écrit:
Daniel777 a écrit:
Par la présence de son esprit fragmenté, le Père Créateur maintient un contact immédiat avec ses enfants-créatures et ses univers créés.
Vous ne pouvez pas parler d'esprit fragmenté pour Dieu.
Ce n'est pas parce que l'Esprit est présent en tout lieu qu'il est fragmenté.
L'unité du multiple est un mystère mais il est certain que c'est l'un qui est réel et non le multiple.

Par ailleurs, pourquoi tenez vous à ce que notre personnalité soit préservée au delà de notre mort?
Sachant que notre personnalité est ce qui nous sépare de Dieu, pourquoi envisager qu'elle perdure?

Bonjour Renaud,

Je vous ai répondu sur ce point dans le sujet sur la réincarnation et vous ne m'avez pas répondu.
Moi je vous rétorquerais pourquoi tenez-vous à ce que notre personnalité ne soit pas préservée? Il ne s'agit pas cependant qu'elle soit éternellement préservée de la même manière. C'est l'évolution de la personnalité qui est le gage de la vie. Si vous n'avez plus de personnalité et que vous vous confondez avec Dieu, votre parcours est fini car vous devenez Dieu (ce qui est impossible car Dieu est infini).

Tania

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mar 18 Oct 2011, 19:07

Renaud a dit :
Citation :
Vous ne pouvez pas parler d'esprit fragmenté pour Dieu.
Ce n'est pas parce que l'Esprit est présent en tout lieu qu'il est fragmenté.
L'unité du multiple est un mystère mais il est certain que c'est l'un qui est réel et non le multiple.

Il y a beaucoup à apprendre sur la nature du Je Suis, ainsi que sur Ses prérogatives créatives, et il est question ici d’une des plus grandes difficulté qui soit de pouvoir saisir comment notre Père peut être en même partout sans jamais rien perdre de Lui-même. Cette fragmentation peut être comprise partiellement dans nos propres enfants : il serait en effet difficile d’imaginer que nos fils et filles soient tout ce que nous sommes, pourtant nous sommes entièrement leur parent terrestre duquel ils tirent leur identité.

Bien que le Père Universel réside personnellement au Paradis, au centre même de l'univers, il est présent de manière effective aussi sur les mondes de l'espace dans le mental de ses innombrables enfants du temps, car il les habite sous l'aspect des dons divins. C’est par cette fragmentation que le Père éternel est à la fois aussi éloigné que possible de ses fils planétaires mortels et aussi intimement associé que possible avec eux. Cet esprit divin intérieur est une essence absolue d'un être infini, emprisonnée dans le mental d'une créature finie. Il peut, en fin de compte, suivant le choix fait par ce mortel, porter à son terme cette union temporaire de Dieu et de l'homme, et véritablement rendre actuel un nouvel ordre d'existence pour un service universel sans fin. L'esprit intérieur est la divine réalité universelle qui factualise la vérité que Dieu est le Père de l'homme. Le fragment de Dieu est l'infaillible compas cosmique de l'homme, orientant toujours et sûrement l'âme vers Dieu.

Mais puisque les fragments de Dieu sont de l'essence de la Déité originelle, nul ne peut prétendre parler avec autorité de leur nature et de leur origine.


Dernière édition par Daniel777 le Mer 19 Oct 2011, 14:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mar 18 Oct 2011, 19:15

Renaud a dit :
Citation :
Par ailleurs, pourquoi tenez vous à ce que notre personnalité soit préservée au delà de notre mort?
Sachant que notre personnalité est ce qui nous sépare de Dieu, pourquoi envisager qu'elle perdure?

La personnalité de l'homme mortel n'est ni corps, ni mental, ni esprit; elle n'est pas non plus l'âme. La personnalité est la seule réalité invariante dans l'expérience constamment changeante d'une créature; et elle unifie tous les autres facteurs associés de l'individualité. La personnalité est le don unique conféré par le Père Universel aux énergies vivantes et associées de la matière, du mental et de l'esprit, et qui survit avec la survivance de l'âme.

La Personnalité est le don du Père, accordé en tant que dotation potentiellement éternelle. Elle identifie l’homme en tant qu’être spirituel, individualisé de façon unique et permettant l’action selon le libre arbitre. Elle répond aux autres personnalités ainsi qu’au circuit de personnalité du Père. Elle est accordée avant le Fragment divin intérieur, et en est indépendante, bien que l’esprit intérieur augmente les manifestations qualitatives de personnalité. Il n’existe pas deux personnalités pareilles. C’est cette partie d’un individu qui permet la reconnaissance de la personne même si sa forme a changé et c’est son identité reconnaissable. La personnalité est impliquée dans les décisions morales, dans le choix spirituel, le discernement de la vérité, l’amour altruiste, l’altruisme en général, la coopération dans un but donné, la compréhension cosmique et l’appréhension des significations universelles, en plus de la volonté personnelle de faire la volonté de Dieu, et de l’adorer.

Par le circuit de personnalité, le Père est informé - il a la connaissance personnelle - de toutes les pensées et de tous les actes de tous les êtres, dans tous les systèmes de tous les univers de toute la création. Bien que nous ne puissions saisir pleinement cette technique de la communion de Dieu avec ses enfants, nous pouvons être fortifiés dans l'assurance que le “ Seigneur connaît ses enfants ”, et que pour chacun de nous “ il prend note de notre lieu de naissance ”.

Le Père Universel est une personnalité divinement unifiée; en conséquence, tous ses enfants ascendants seront aussi des personnalités pleinement unifiées.

Le statut existentiel dans l'éternité implique une autoconscience existentielle de l'infinité, même s'il fallait encore une autre éternité pour faire l'expérience de l'autoréalisation des potentiels expérientiels inhérents à une éternité d'infinité - une infinité éternelle.

Grâce à cette personnalité, nous sommes rendus capables d'aimer Dieu et d'être aimées par lui, et nous commençons ainsi à reconnaître Dieu, nous peuvons choisir de devenir semblables à lui, nous pouvons décider d'atteindre le Paradis et de trouver Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mar 18 Oct 2011, 19:16

Renaud a écrit:
Daniel777 a écrit:
Par la présence de son esprit fragmenté, le Père Créateur maintient un contact immédiat avec ses enfants-créatures et ses univers créés.
Vous ne pouvez pas parler d'esprit fragmenté pour Dieu.

D'après ce que j'ai compris il ne parlait pas de Dieu mais de la parcelle (fragment) de Dieu dans l'homme.

Tania Confused

Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mar 18 Oct 2011, 19:33

Daniel777 a écrit:
...
Le statut existentiel dans l'éternité implique une autoconscience existentielle de l'infinité, même s'il fallait encore une autre éternité pour faire l'expérience de l'autoréalisation des potentiels expérientiels inhérents à une éternité d'infinité - une infinité éternelle.

drunken drunken

Daniel777 a écrit:
...La personnalité est le don unique conféré par le Père Universel aux énergies vivantes et associées de la matière, du mental et de l'esprit, et qui survit avec la survivance de l'âme.
....la personnalité est accordée avant le Fragment divin intérieur, et en est indépendante, bien que l’esprit intérieur augmente les manifestations qualitatives de personnalité

La personnalité survit... et il advient quoi du fragment divin intérieur?

Tania drunken
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mar 18 Oct 2011, 20:06

Le fragment divin, si tu survis, est destiné à fusionner avec ta personnalité pour ne faire plus qu'un pour l'éternité.

L'homme doit commencer à apprendre à entrer en relation avec son propre fragment divin intérieur, ce don de Dieu, car il est prédestiné à fusionner avec cet esprit du Père, et à ne faire plus qu'un pour l'éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mar 18 Oct 2011, 20:16

Daniel777 a écrit:
Dieu est la réalité primordiale dans le monde spirituel. Dieu est la source de la vérité dans les sphères mentales. Dieu couvre tout de son ombre d'un bout à l'autre des royaumes matériels.

Pour toutes les intelligences créées, Dieu est une personnalité et, pour l'univers des univers, il est la Source-Centre Première de réalité éternelle. Dieu n'est semblable ni à un homme ni à une machine. Le Père Premier est esprit universel, vérité éternelle, réalité infinie et personnalité paternelle.

Le Dieu éternel est infiniment plus que la réalité idéalisée ou l'univers personnalisé. Dieu n'est pas simplement le désir suprême de l'homme, la recherche du mortel devenue réalité objective. Dieu n'est pas non plus un simple concept, le potentiel de pouvoir de la droiture. Le Père Universel n'est ni un synonyme de la nature ni la loi naturelle personnifiée. Dieu est une réalité transcendante, et non simplement le concept humain traditionnel des valeurs suprêmes. Dieu n'est ni une focalisation psychologique de significations spirituelles ni l'oeuvre la plus noble de l'homme.

Il se peut que Dieu soit l'un de ces concepts ou tous ces concepts dans le mental des hommes, mais il est plus que cela. Il est une personne salvatrice et un Père aimant pour tous ceux qui jouissent de la paix spirituelle sur terre et qui souhaitent ardemment faire l'expérience de la survie de la personnalité lors de la mort.

L'actualité de l'existence de Dieu est démontrée dans l'expérience humaine par la divine présence intérieure, le Moniteur d'esprit envoyé du Paradis pour vivre dans le mental mortel des hommes, et pour les y aider à développer l'âme immortelle destinée à survivre éternellement. La présence de cet Esprit divin dans le mental humain est révélée par trois phénomènes expérientiels :

1. La capacité intellectuelle de connaître Dieu - la conscience de Dieu.
2. L'impulsion spirituelle à trouver Dieu - la recherche de Dieu.
3. Le désir intense qu'a la personnalité d'être semblable à Dieu - le désir sincère de faire la volonté de Dieu.

L'existence de Dieu ne pourra jamais être prouvée par des expériences scientifiques, ni par des déductions logiques de la raison pure. On ne peut réaliser ce qu'est Dieu que dans les domaines de l'expérience humaine. Toutefois, le vrai concept de la réalité de Dieu est raisonnable pour la logique, plausible pour la philosophie, essentiel pour la religion et indispensable pour tout espoir de survie de la personnalité.

Ceux qui connaissent Dieu ont expérimenté le fait de sa présence. Ces mortels connaissant Dieu possèdent dans leur expérience personnelle la seule preuve positive de l'existence du Dieu vivant qu'un être humain puisse offrir à un autre. L'existence de Dieu dépasse complètement toute possibilité de démonstration, si ce n'est par le contact entre la conscience de Dieu dans le mental humain et la présence de l’Esprit divin intérieur qui habite l'intellect mortel et qui est effusé sur l'homme à titre de don gratuit du Père Universel.

En théorie, vous pouvez penser à Dieu en tant que Créateur, et il est le créateur personnel du Paradis et de l'univers central de perfection. Mais les univers du temps et de l'espace sont tous créés et organisés par le corps paradisiaque des Fils Créateurs. Le Père Universel n'est pas le
créateur personnel de l'univers local dans lequel nous nous trouvons. L'univers dans lequel nous vivons est la création de son Fils Jésus. Bien que le Père ne crée pas personnellement les univers évolutionnaires, il les contrôle dans beaucoup de leurs relations universelles et dans certaines de leurs manifestations d'énergies physiques, mentales et spirituelles. Dieu le Père
est le créateur personnel de l'univers du Paradis et, en association avec le Fils Éternel, le créateur de tous les autres Créateurs personnels d'univers.

En tant que contrôleur physique dans l'univers des univers matériel, Dieu le Père fonctionne dans les archétypes de l'Ile éternelle du Paradis, et, au moyen de ce centre de gravité absolu, le Dieu éternel exerce un supercontrôle cosmique du niveau physique, aussi bien dans l'univers central que d'un bout à l'autre de l'univers des univers. En tant que mental, Dieu fonctionne dans la Déité de l'Esprit Infini. En tant qu'esprit, Dieu est manifeste dans la personne du Fils Éternel et dans celle des divins enfants du Fils Éternel. Ces relations mutuelles de Dieu le Père avec les Personnes et les Absolus coordonnés du Paradis n'excluent nullement l'action personnelle directe du Père Universel dans toute la création et à tous les niveaux de celle-ci. Par la présence de son esprit fragmenté, le Père Créateur maintient un contact immédiat avec ses enfants-créatures et ses univers créés.

Cher Daniel777,

Croyez vous en la Sainte-Trinité, au Dieu Trine et Un ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mar 18 Oct 2011, 20:43

Le fait de la Trinité du Paradis ne viole en aucune manière la vérité de l'unité divine. Les trois personnalités de la Déité du Paradis ne font qu'une dans toutes les réactions de la réalité universelle et dans toutes les relations avec les créatures. L'existence de ces trois personnes éternelles ne viole pas non plus la vérité de l'indivisibilité de la Déité.

Le Père Universel est la Source Personnelle Paradisiaque, la Pensée Initiatrice, le soutien universel et le Créateur originel. Le Fils Éternel est l'Absolu Créateur Associé, le Verbe Expressif, le révélateur universel et l'administrateur spirituel. L'Esprit Infini est l'Acteur Conjoint Final, le Ministre de Miséricorde, le coordonnateur universel et le Dieu d'Action.

Sur terre, l'une des plus grandes sources de confusion au sujet de la nature de Dieu provient de ce que nos livres sacrés n'ont pas réussi à faire une distinction nette entre les personnalités de la Trinité du Paradis, ni entre la Déité du Paradis et les créateurs et administrateurs des univers locaux.

Les habitants de la Terre continuent à être influencés par des concepts primitifs de Dieu et à en souffrir. Les dieux qui se conduisent en énergumènes dans la tempête, qui secouent la terre dans leur colère et frappent les hommes dans leur courroux, qui infligent le jugement de leur mécontentement aux époques de famine et d'inondation - voilà les dieux des religions primitives. Ce ne sont pas les Dieux vivants qui gouvernent les univers. De tels concepts sont des reliques des temps où les hommes supposaient que l'univers était guidé et dominé par les caprices de ces dieux imaginaires. Mais l'homme mortel commence à réaliser qu'il vit comparativement sous un régime de loi et d'ordre en ce qui concerne la politique administrative et la conduite des Créateurs Suprêmes et des Contrôleurs Suprêmes.

La Trinité est l'unité de la Déité, et cette unité repose éternellement sur les fondations absolues de la divine unité des trois personnalités originelles, coordonnées et coexistantes, Dieu le Père, Dieu le Fils et Dieu l'Esprit.

Partant de la situation présente sur le cercle de l'éternité, et regardant en arrière dans le passé sans fin, nous ne pouvons découvrir qu'une seule inévitabilité inéluctable dans les affaires de l'univers, et c'est la Trinité du Paradis. J'estime que la Trinité était inévitable. Avec la Trinité du Paradis, nous pouvons admettre des alternatives ou même de multiples manières de faire toutes choses, mais, sans la Trinité du Père, du Fils et de l'Esprit, nous sommes incapables de concevoir comment l'Infini aurait pu réussir une personnalisation triple et coordonnée en face de l'unité absolue de la Déité. Nul autre concept de la création n'arrive à la hauteur du statut de la Trinité, où la complétude de l'absoluité inhérente à l'unité de la Déité est couplée avec la plénitude de libération volitive inhérente à la triple personnalisation de la Déité.

Il semblerait que le Père ait inauguré dans l'éternité du passé une politique de profonde distribution de lui-même. Dans la nature généreuse, aimante et aimable du Père Universel, il y a quelque chose qui l'incite à ne réserver pour lui-même que l'exercice des pouvoirs et de l'autorité qu'il estime apparemment impossible de déléguer ou de conférer.

Mais j'aurais pu répondre oui à ta question, afin de me soumettre au conseil sage d'Arnaud de réduire à 10 lignes mes interventions dans ce forum, pour plus de compréhension pour les lecteurs intéressés. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mar 18 Oct 2011, 21:36

Bonsoir Daniel777,
je suis un peu dubitatif à vous lire. Vos propos sont-ils ceux d'un initié, d'un prophète ou de quelqu'un qui, après des dizaines d'années de recherches et d'expériences, a tout compris?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mar 18 Oct 2011, 22:45

A tout être spirituel et à toute créature mortelle, dans chaque sphère et dans chaque monde de l'univers des univers, le Père Universel révèle tout ce qui peut être discerné ou compris de son moi gracieux et divin par ces êtres spirituels et ces créatures mortelles. Dieu ne fait pas acception de personnes, qu'elles soient spirituelles ou matérielles. La divine présence dont tout enfant de l'univers jouit à un moment donné n'est limité que par la capacité de cette créature de recevoir et de discerner les actualités spirituelles du monde supramatériel.

En tant que réalité dans l'expérience spirituelle humaine, Dieu n'est pas un mystère. Mais, lorsqu'on essaye d'expliquer les réalités du monde de l'esprit au mental mortel d'ordre matériel, le mystère apparaît. Ces mystères sont si subtils et profonds que c'est seulement en les saisissant par la foi qu'un mortel connaissant Dieu peut réussir le miracle philosophique de la reconnaissance de l'Infini par le fini, et que les mortels évoluant sur les mondes matériels du temps et de l'espace peuvent discerner le Dieu éternel.

Toute personne, humaine ou divine, est susceptible d'être connue et comprise entièrement en dehors des réactions externes ou de la présence matérielle de cette personne.

Pour une amitié entre deux personnes, un certain degré d'affinité morale et d'harmonie spirituelle est essentielle. Une personnalité aimante ne peut guère se révéler à une personne dépourvue d'amour. Même, pour qu'un homme approche la connaissance d'une personnalité divine, il faut qu'il consacre totalement à cet effort tous les dons de personnalité dont il est nanti. Une dévotion partielle et sans enthousiasme sera inefficace.

Mieux un homme se comprend complètement lui-même, et apprécie les valeurs de personnalité de ses compagnons, plus il aura soif de connaître la Personnalité Originelle, et plus ardemment cet homme connaissant Dieu s'efforcera de devenir semblable à la Personnalité Originelle. On peut discuter des opinions sur Dieu, mais l'expérience en lui et avec lui existe au-dessus et au delà de toute controverse humaine et de la simple logique intellectuelle. L'homme qui connaît Dieu décrit ses expériences spirituelles non pas pour convaincre les incroyants, mais pour édifier et satisfaire mutuellement les croyants.

Admettre que l'univers peut être connu et qu'il est intelligible, c'est admettre qu'il est construit par un mental et dirigé par une personnalité. Le mental de l'homme ne peut que percevoir les phénomènes mentaux dans un autre mental, qu'il soit humain ou suprahumain. Si la personnalité de l'homme peut faire l'expérience de l'univers, c'est qu'il y a un mental divin et une personnalité actuelle recélés quelque part dans cet univers.


Dieu est esprit - personnalité spirituelle. L'homme est également un esprit - personnalité spirituelle potentielle. Jésus de Nazareth atteignit la pleine réalisation de ce potentiel de la personnalité spirituelle dans l'expérience humaine. C'est pourquoi la vie où il a accompli la volonté du Père est devenue pour l'homme la révélation la plus complète et la plus idéale de la personnalité de Dieu.

Bien que l'on ne puisse saisir la personnalité du Père Universel que dans une expérience religieuse effective, la vie terrestre de Jésus nous inspire par la démonstration parfaite d'une telle réalisation et d'une telle révélation de la personnalité de Dieu dans une expérience vraiment humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 00:39

Tania a écrit:
Bonjour Renaud,

Je vous ai répondu sur ce point dans le sujet sur la réincarnation et vous ne m'avez pas répondu.
Moi je vous rétorquerais pourquoi tenez-vous à ce que notre personnalité ne soit pas préservée? Il ne s'agit pas cependant qu'elle soit éternellement préservée de la même manière. C'est l'évolution de la personnalité qui est le gage de la vie. Si vous n'avez plus de personnalité et que vous vous confondez avec Dieu, votre parcours est fini car vous devenez Dieu (ce qui est impossible car Dieu est infini).

Tania

Désolé Tania, je m'étais absenté du forum pendant une dizaine de jours.
Qu'est ce que vous trouvez de merveilleux à votre personnalité qui ne provienne pas de Dieu? Pour ma part chez moi je ne vois rien donc pourquoi devrait perdurer quelque chose qui n'est rien?

Si vous n'avez plus de personnalité vous vous confondez effectivement avec Dieu, c'est à dire que vous faites un avec lui. N'est ce pas ainsi qu'on doit entendre le salut?
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 00:48

Bonjour Renaud,
il me semble qu'une forme peut être à la fois limitée et parfaite ; prenons l'archétype de la couleur verte par ex. C'est l'idée platonicienne du vert, qui exprime une essence. Le vert devrait dire "je n'ai rien de particulier et il vaut mieux que je disparaisse en Dieu" ? Le vert a bien quelque chose que rien ni personne d'autre que lui n'a, sa "vertitude" si vous voulez.
Il en est de même de notre personnalité ; si nous arrivons à nous dépouiller de nos scories, à nous perfectionner, nous pouvons peut-être devenir tels que l'idée de nous-même, l'archétype de ce que nous sommes...
Comme le triangle, le rectangle, etc., toutes formes existant depuis la nuit des temps dans l'esprit divin, et ces formes ne se fondent pas toutes dans cet Esprit. Elles gardent chacune leur "personnalité".
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 00:54

Daniel777 a écrit:
Renaud a dit :
Citation :
Vous ne pouvez pas parler d'esprit fragmenté pour Dieu.
Ce n'est pas parce que l'Esprit est présent en tout lieu qu'il est fragmenté.
L'unité du multiple est un mystère mais il est certain que c'est l'un qui est réel et non le multiple.

Nous avons tous encore beaucoup à apprendre sur la nature du Je Suis, ainsi que sur Ses prérogatives créatives, et il est question ici d’une des plus grandes difficulté qui soit de pouvoir saisir comment notre Père peut être en même partout sans jamais rien perdre de Lui-même. En attendant, si cela peut t'aider, tu peux comprendre cette fragmentation comme tu peux avoir un exemple dans tes propres enfants : il serait en effet difficile d’imaginer que tes fils et filles soient tout ce que tu es, pourtant tu es entièrement leur père terrestre duquel ils tirent leur identité.

Merci de ne pas être condescendant cher frère.
Cela dit, je ne suis pas d'accord avec vous sur le fond, pour autant que je vous ai bien compris. Nous n'avons pas une parcelle de Dieu en nous. Dieu est en chacun de nous entièrement, plus ou moins voilé par une personnalité plus ou moins opacifiante.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 00:56

Renaud a écrit:
Tania a écrit:
Bonjour Renaud,

Je vous ai répondu sur ce point dans le sujet sur la réincarnation et vous ne m'avez pas répondu.
Moi je vous rétorquerais pourquoi tenez-vous à ce que notre personnalité ne soit pas préservée? Il ne s'agit pas cependant qu'elle soit éternellement préservée de la même manière. C'est l'évolution de la personnalité qui est le gage de la vie. Si vous n'avez plus de personnalité et que vous vous confondez avec Dieu, votre parcours est fini car vous devenez Dieu (ce qui est impossible car Dieu est infini).

Tania

Désolé Tania, je m'étais absenté du forum pendant une dizaine de jours.
Qu'est ce que vous trouvez de merveilleux à votre personnalité qui ne provienne pas de Dieu? Pour ma part chez moi je ne vois rien donc pourquoi devrait perdurer quelque chose qui n'est rien?

Ce que je trouve de merveilleux, non pas dans ma personnalité, mais dans la diversité des personnalités, c'est tout simplement la vie. Vous trouvez que la vie n'est rien?

Renaud a écrit:

Si vous n'avez plus de personnalité vous vous confondez effectivement avec Dieu, c'est à dire que vous faites un avec lui. N'est ce pas ainsi qu'on doit entendre le salut?

Pensez-vous que la vie serait si nous nous confondions tous avec Dieu? Il s'agit de faire UN avec Dieu dans l'Amour tout en gardant notre personnalité, tout comme peut faire UN un couple composé de personnalités complémentaires. La perception du beau, du laid, du bien, du mal, du juste et du faux ne seront jamais à la perfection identique d'une âme à l'autre. C'est cette différence, aussi infime soit-elle, que j'appelle personnalité.

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 01:05

Pierre75 a écrit:
Bonjour Renaud,
il me semble qu'une forme peut être à la fois limitée et parfaite ; prenons l'archétype de la couleur verte par ex. C'est l'idée platonicienne du vert, qui exprime une essence. Le vert devrait dire "je n'ai rien de particulier et il vaut mieux que je disparaisse en Dieu" ? Le vert a bien quelque chose que rien ni personne d'autre que lui n'a, sa "vertitude" si vous voulez.
Il en est de même de notre personnalité ; si nous arrivons à nous dépouiller de nos scories, à nous perfectionner, nous pouvons peut-être devenir tels que l'idée de nous-même, l'archétype de ce que nous sommes...
Comme le triangle, le rectangle, etc., toutes formes existant depuis la nuit des temps dans l'esprit divin, et ces formes ne se fondent pas toutes dans cet Esprit. Elles gardent chacune leur "personnalité".

Bonjour Pierre, c'est effectivement une idée intéressante.
Notez cependant que la couleur verte et tout autre forme d'être et de personnalité est en Dieu de tout éternité.
Par conséquent nous pouvons effectivement penser que nous réalisons la couleur verte dans le temps de notre existence.
Mais cette forme que nous réalisons n'était pas seulement potentielle en Dieu avant que nous existions, car Dieu n'est pas dans le temps et nous sommes déjà nés et morts de toute éternité en Dieu.
Quand nous avons fait notre temps et que nous retournons à Dieu, nous retrouvons une forme qui était déjà en lui et nous trouvons dans l'union avec lui toute autre forme.
On peut ainsi dire que notre forme perdure en Dieu après notre mort mais en réalité notre forme ou personnalité y était de tout éternité.
Cela pose la question du libre-arbitre.
Je crois que le libre-arbitre existe réellement à notre échelle temporelle mais pas à l'échelle de l'éternité de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 01:15

Tania, voyez si mon message ci-dessus explique mieux ce que je veux dire.

Vous parlez de l'amour entre deux personnes.
Ce qui compte dans cet amour ce ne sont pas les personnalités mais l'amour qu'elles créent.
La vie existe sans personnalité.
Ce qu'il y a de merveilleux dans la diversité des personnalités c'est qu'elles parviennent à s'aimer malgré les différences. Mais elles s'aiment parce qu'elle se savent semblables au fond.
Quand vous croyez aimer une personne parce qu'elle est différente, c'est en réalité dépasser la différence qui est la source de votre bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 01:18

Renaud a écrit:
Daniel777 a écrit:
Par la présence de son esprit fragmenté, le Père Créateur maintient un contact immédiat avec ses enfants-créatures et ses univers créés.
Vous ne pouvez pas parler d'esprit fragmenté pour Dieu.
Ce n'est pas parce que l'Esprit est présent en tout lieu qu'il est fragmenté.
L'unité du multiple est un mystère mais il est certain que c'est l'un qui est réel et non le multiple.

Par ailleurs, pourquoi tenez vous à ce que notre personnalité soit préservée au delà de notre mort?
Sachant que notre personnalité est ce qui nous sépare de Dieu, pourquoi envisager qu'elle perdure?
Ce que Daniel ( Mbongo ?) voulait dire c'est je crois: Par l'amour révélé (avec des degrés différents) à chacun, le Père Créateur maintient un contact immédiat avec ses enfants-créatures et ses univers créés.

Partant de là, ça m'a l'air cohérent. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 01:25

Daniel777 a écrit:
Renaud a dit :
Citation :
Par ailleurs, pourquoi tenez vous à ce que notre personnalité soit préservée au delà de notre mort?
Sachant que notre personnalité est ce qui nous sépare de Dieu, pourquoi envisager qu'elle perdure?

La personnalité de l'homme mortel n'est ni corps, ni mental, ni esprit; elle n'est pas non plus l'âme. La personnalité est la seule réalité invariante dans l'expérience constamment changeante d'une créature; et elle unifie tous les autres facteurs associés de l'individualité. La personnalité est le don unique conféré par le Père Universel aux énergies vivantes et associées de la matière, du mental et de l'esprit, et qui survit avec la survivance de l'âme.

D'après ce que vous dites, la personnalité est Dieu lui-même.
Je trouve cela assez bizarre comme définition et je n'en vois pas bien la motivation.

Pour moi la personnalité est ce que nous avons de particulier, un certain arrangement d'ignorances.
Si vous ôtez tous ces arrangements il ne reste que Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 01:49

Daniel777 a écrit:
Le fragment divin, si tu survis, est destiné à fusionner avec ta personnalité pour ne faire plus qu'un pour l'éternité.

L'homme doit commencer à apprendre à entrer en relation avec son propre fragment divin intérieur, ce don de Dieu, car il est prédestiné à fusionner avec cet esprit du Père, et à ne faire plus qu'un pour l'éternité.

Votre façon de fragmenter Dieu me dérange.
Dieu est un et indivisible.

L'union avec Dieu n'est pas fusion d'une chose avec une autre mais un retour à ce que nous sommes.
Ce que nous sommes en dehors de Dieu n'est que pure illusion, une image sans être.
La réalité est un seul corps et un seul esprit.
Il n'y a pas de fusion de ce qui a toujours été un.



Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 03:29

L'expérience par rapport à une personne ou autre est intrinsèquement un facteur variant dans l'espace-temps. C'est la même chose pour une personnalité à un détail près: "La vérité" :sage: , celle eu après le "The expérience" et qui dirige notre ligne de conduite.
Et justement parce que l'on est ignorant qu'on prend des vérités pour acquis ^^... il n'y a qu'une vérité, celle qui nous fait ressembler à un bébé ^^ mais avec plus d'intelligence :rigolo:

Petite théorie: Est ce que cette vérité (insuffler par Dieu) nous fait il tous ressembler à l'identique? Non, pour une raison:
1) tant que la matière existe (ainsi que leur ingénieur ;) ), l'Homme devenu saint sera différent de l'Homme qui deviendra saint.
... en clair l'existence fait qu'on est tous différents ^^


Dernière édition par denis le Dim 23 Oct 2011, 02:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 14:47

Daniel777 a écrit:
Le fragment divin, si tu survis, est destiné à fusionner avec ta personnalité pour ne faire plus qu'un pour l'éternité.

L'homme doit commencer à apprendre à entrer en relation avec son propre fragment divin intérieur, ce don de Dieu, car il est prédestiné à fusionner avec cet esprit du Père, et à ne faire plus qu'un pour l'éternité.

D'accord Daniel, mais si la personnalité ne survit pas, qu'advient-il du fragment divin?

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 15:16

Le fragment divin, le don de Dieu, l'esprit intérieur du Père, retourne sur sa sphère d'origine.

Quand la mort atteint un être humain, l'esprit intérieur du Père reste dans la citadelle du mental jusqu'à ce qu'il cesse de fonctionner comme un mécanisme intelligent, c'est-à-dire à peu près jusqu'au moment où les énergies cérébrales mesurables cessent leurs pulsations vitales rythmiques. A la suite de cette désintégration, l'esprit intérieur du Père prend congé du mental en voie de disparition, avec tout aussi peu de cérémonie qu'il y était entré un certain nombre d'années auparavant, et se rend sur sa sphère-foyer.

Lors de la mort de son sujet, l'esprit divin perd temporairement sa personnalité, mais non son identité, tandis que le sujet humain perd son identité, mais non sa personnalité ; sur les mondes des maisons, les demeures célestes qui nous accueilleront lors de notre résurection, les deux se réunissent en une manifestation éternelle, la personnalité et l'identité divine. Jamais un esprit divin parti ne revient sur terre avec l'identité de l'être qu'il avait précédemment habité. Jamais la personnalité n'est manifestée sans la volonté humaine ; et jamais un être humain séparé de son esprit divin après la mort ne manifeste une identité active ou n'établit une communication quelconque avec les êtres vivants sur terre. Ces âmes séparées de l'esprit intérieur sont entièrement et absolument inconscientes pendant le court ou long sommeil de la mort. Il ne peut se produire aucune manifestation d'aucune sorte de la personnalité, ni exister aucune aptitude à engager des communications avec d'autres personnalités avant le parachèvement de la survie. Ceux qui vont sur les mondes des maisons n'ont pas l'autorisation d'envoyer des messages en retour à ceux qu'ils aimaient. Il est de règle, dans tous les univers, d'interdire ce genre de communications pendant la durée de la dispensation en cours.

Mais nous qui avons choisi de survivre en faisant la volonté de notre Père, soucions-nous seulement de faire le bien, et ne nous inquiétons pas de la destinée de ceux qui refusent la merveilleuse aventure de la foi, de ceux qui n'aiment pas notre Père. Contentons-nous seulement de leur montrer l'exemple par nos actes que nous aimons un Dieu miséricordieux et plein de compassion.


Dernière édition par Daniel777 le Mer 19 Oct 2011, 22:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 16:56

Bonjour Daniel,
d'où tenez-vous ces infos?
@Renaud : je ne vois pas très bien ce qu'il y a de chrétien dans votre vision des choses. Si la personnalité s'efface et que ne reste que Dieu, cela signifie qu'il n'y a que Dieu ; il n'y a donc pas de réels individus autonomes, de sujets, et on est dans un système de type spinoziste ou hindouiste.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 17:03

Pierre75 a écrit:
Bonjour Daniel,
d'où tenez-vous ces infos? .

Je me permets de répondre à sa place car il semble qu'il n'aime pas cette question.
Selon sa réponse dans le fil "Dieu connaît-il le futur", Daniel serait "divinement inspiré". Pourtant, parler de changement de sphères en parlant des demeures célestes, cela indique bien qu'il y a une influence...

Tania

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 17:15

Bonjour Pierre,

Si chrétien veut dire être disciple de Jésus selon la vision de l'apôtre Paul depuis son séjour à Antioche, alors je ne peux pas honnêtement porter cette dénomination, bien que pourtant je considère que tous ceux qui aiment et connaissent Dieu dans leur expérience soient effectivement mes frères et soeurs.

En l'occurence sur ce forum, je vous expose effectivement les concepts selon le livre d'Urantia.


Dernière édition par Daniel777 le Mer 19 Oct 2011, 22:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 17:15

Pierre75 a écrit:
@Renaud : je ne vois pas très bien ce qu'il y a de chrétien dans votre vision des choses. Si la personnalité s'efface et que ne reste que Dieu, cela signifie qu'il n'y a que Dieu ; il n'y a donc pas de réels individus autonomes, de sujets, et on est dans un système de type spinoziste ou hindouiste.

Oui il n'y a d'autre réalité que Dieu.
Nous sommes des individus autonomes, des sujets dans le monde et non en Dieu.
En Dieu nous sommes un avec lui sans séparation qui ferait de lui l'objet de notre connaissance et nous le sujet de cette connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 17:51

Bonjour Renaud,
votre message est contradictoire :
- affirmer "il n'y a d'autre réalité que Dieu" puis
- "nous sommes des individus autonomes."
Vous ne voyez pas la contradiction ?
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 17:53

En fait Renaud vous adhérez au Védanta. Cela n'a rien à voir avec le christianisme. Ce n'est pas grave, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6485
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 17:56

Daniel777 a écrit:
Renaud a dit :
Citation :
Vous ne pouvez pas parler d'esprit fragmenté pour Dieu.
Ce n'est pas parce que l'Esprit est présent en tout lieu qu'il est fragmenté.
L'unité du multiple est un mystère mais il est certain que c'est l'un qui est réel et non le multiple.

Il y a beaucoup à apprendre sur la nature du Je Suis, ainsi que sur Ses prérogatives créatives, et il est question ici d’une des plus grandes difficulté qui soit de pouvoir saisir comment notre Père peut être en même partout sans jamais rien perdre de Lui-même. Cette fragmentation peut être comprise partiellement dans nos propres enfants : il serait en effet difficile d’imaginer que nos fils et filles soient tout ce que nous sommes, pourtant nous sommes entièrement leur parent terrestre duquel ils tirent leur identité.

Bien que le Père Universel réside personnellement au Paradis, au centre même de l'univers, il est présent de manière effective aussi sur les mondes de l'espace dans le mental de ses innombrables enfants du temps, car il les habite sous l'aspect des dons divins. C’est par cette fragmentation que le Père éternel est à la fois aussi éloigné que possible de ses fils planétaires mortels et aussi intimement associé que possible avec eux. Cet esprit divin intérieur est une essence absolue d'un être infini, emprisonnée dans le mental d'une créature finie. Il peut, en fin de compte, suivant le choix fait par ce mortel, porter à son terme cette union temporaire de Dieu et de l'homme, et véritablement rendre actuel un nouvel ordre d'existence pour un service universel sans fin. L'esprit intérieur est la divine réalité universelle qui factualise la vérité que Dieu est le Père de l'homme. Le fragment de Dieu est l'infaillible compas cosmique de l'homme, orientant toujours et sûrement l'âme vers Dieu.

Mais puisque les fragments de Dieu sont de l'essence de la Déité originelle, nul ne peut prétendre parler avec autorité de leur nature et de leur origine.

Bonjour Daniel777,

voila ce qui fait que j'ai laissé tomber la cosmogonie d'Urantia,

car Justement Jésus a dit que PAR LUI nous CONNAITRIONS Le Père en Vérité car LUI Seul Le Connait et Le Donne de Connaitre a qui IL le VEUT , et ailleurs Il dit " Mon Père et Moi Viendrons Vivre en Vous et Vous Connaitrez La Vérité !"

la cosmogonie intellectualise tout, rendant froide la Vérité brulante de l'Esprit , donc si la Vérité du Christ n'est pas 1ereùent expérience vécue elle n'est rien ! avoir des donnée sur la Vérité sans pouvoir la Gouter Réellement c'est une arnaque !

de plus la Vérité Est que Jésus en mourant POUR NOUS sur la Croix nous Engendre en Lui et nous Unit au Père !
donc lors d'un Vrai Baptême tu passes de la mort a la Résurrection En et Avec Le Christ et tu expérimente La Réalité du Père , de ce fait quand la cosmogonie ne place l'homme qu'au niveau du créé, elle égare les hommes et rend nul la croix, car une personne Baptisée En Christ n'est plus une créature mais un Être Engendré de l’Éternité !
de ce fait je trouve que se livre éloigne grandement de l'Oeuvre du Christ sous prétexte de culture spirituelle.
il y a des tas de religion qui ne comprennent toujours pas qu'un Baptisé n'est plus une créature mais Un Fils Engendrer dans le Fils Unique , donc un être éternel !

Paul a pu dire " ce n'est plus moi qui Vit, mais Le Christ en moi !" qui ira dire qu'alors "ceci est une créature ?"

Jéus s a aussi dit " vous êtes en ce monde mais pas de ce monde " puisque nous Sommes D LUI c'est évidant !

rien de créé ne peut saisir cette réalité même pas l’intellect seulement LE UN DE L'ESPRIT et cela ni la cosmogonie ni le religieux ne le saisie car nul ne Saisi l'Esprit pas plus que le Fils ni Le Père ,c'est tout le sens de La Grâce , " C EST LUI QUI SE DONNE PAR SA SEULE VOLONTÉ ET AMOUR !"
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6485
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 18:04

Tania a écrit:
Pierre75 a écrit:
Bonjour Daniel,
d'où tenez-vous ces infos? .

Je me permets de répondre à sa place car il semble qu'il n'aime pas cette question.
Selon sa réponse dans le fil "Dieu connaît-il le futur", Daniel serait "divinement inspiré". Pourtant, parler de changement de sphères en parlant des demeures célestes, cela indique bien qu'il y a une influence...

Tania


LISEZ LA COSMOGONIE D'URANTIA , EN TAPANT SUR INTERNET !!

c'est très bien écrit et il y a des choses très intéressantes, mais il faut grandement s'en méfiez !

toute fois je trouve heureux que Daniel777 soit sur le site, car il y a de belles formulations dans ce livre ! study mais il faut rester sur ses gardes car il y a aussi de sérieuses contre vérité qui font que Jésus est le verbe d'un des Univers et non le VERBE Unique Divin !! ce qui différencie dangereusement de la révélation du Christ !

sinon l'ensemble n'est pas trop mal ça permet appréhender l'Univers physique et Spirituel d'une manière plus rationnelle !

mon opinion est que ces textes peuvent être (révélé) mais je ne suis pas du tout sûr que si on les prend tel quelle ils soient bénéfique sur l'Unité de l'Esprit au final !!

donc PRUDENCE !
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 18:05

Pierre75 a écrit:
Bonjour Renaud,
votre message est contradictoire :
- affirmer "il n'y a d'autre réalité que Dieu" puis
- "nous sommes des individus autonomes."
Vous ne voyez pas la contradiction ?

J'ai dit que notre autonomie est relative à la réalité du monde.

Il s'agit des deux niveaux de réalité, celui du monde et celui de Dieu.
Le niveau de réalité de Dieu, qui est le seul véritablement réel, accomplit le niveau de réalité du monde.
C'est à dire que les dualités qui paraissent réelles dans le monde sont dépassées au niveau du divin.
Par exemple, le bien et le mal, le libre-arbitre et la Providence ne sont plus contradictoires.

Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 18:13

Daniel777 a écrit:
Bonjour Pierre,

Si chrétien veut dire être disciple de Jésus selon la vision de l'apôtre Paul depuis son séjour à Antioche, alors je ne peux pas honnêtement porter cette dénomination, bien que pourtant je considère que tous ceux qui aiment et connaissent Dieu dans leur expérience soient effectivement mes frères et soeurs.

J'admets que c'est assez nouveau de découvrir quelles sont les questions que peut susciter mes interventions. Soyez patients avec moi.

Bonjour Daniel, vous limitez votre fraternité à ceux qui aiment et connaissent Dieu dans leur expérience? Et comment les reconnaissez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 18:30

C'est la paix sur nous tous qui devrait régner.

Soyons paternel les uns envers les autres, comme Jésus le fut envers ses disciples.

Ce que la chrétienté doit entendre aujourd'hui, c'est qu'il est temps de remettre à niveau notre religion personnelle afin qu'elle s'adapte aux défis de notre époque. Et à cela je ne vois aucune contradiction avec la religion de Jésus, d'affirmer que :

Dieu est une personne et un esprit, il est la personnalité de toutes les personnalités spirituelles et spiritualisées. Il s'est fragmenté dans ses dons divins qui font leur demeure dans notre mental, afin de nous conduire à spiritualiser notre mental, en toute sécurité et selon notre libre arbitre, et nous guider assurément en direction du Paradis où séjourne notre Père à tous.

L'essentiel en ce qui concerne ma démarche est indiqué dans ma signature.


Dernière édition par Daniel777 le Mer 19 Oct 2011, 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 18:38

La fraternité est impossible sur un monde dont les habitants sont trop primitifs pour reconnaître la folie d'un egoïsme que rien ne vient adoucir.

La fraternité des hommes est basée sur la reconnaissance de la paternité de Dieu. La manière la plus rapide de réaliser la fraternité des hommes est d'effectuer la transformation spirituelle de l'humanité d'aujourd'hui. La seule technique pour accélérer la tendance naturelle de l'évolution sociale consiste à exercer une pression spirituelle par en haut, ce qui augmente la clairvoyance morale tout en rehaussant la capacité de l'âme de tous les hommes à comprendre et à aimer tous leurs semblables. La compréhension mutuelle et l'amour fraternel sont des civilisateurs transcendants et de puissants facteurs pour la réalisation mondiale de la fraternité des hommes.

Cherchons d’abord le royaume de Dieu et sa droiture et, quand nous les aurons trouvés, tous les autres éléments essentiels à la survie éternelle nous seront assurés en même temps. La foi seule nous permettra de franchir ses portes et il nous faudra produire les fruits de l’esprit du Père Universel. C’est le mobile qui compte.

Et voici les fruits de l'esprit divin produits dans la vie des mortels nés d'esprit et connaissant Dieu : service expression de l'amour, dévouement désintéressé, fidélité courageuse, équité sincère, honnêteté éclairée, espoir vivace, confiance sans soupçons, ministère miséricordieux, bonté inaltérable, tolérance indulgente et paix durable.

De tels mortels ainsi guidés par l'esprit et divinement illuminés, bien qu'ils foulent encore les humbles sentiers du travail pénible et qu'ils accomplissent avec la fidélité humaine les devoirs de leur mission terrestre, ont déjà commencé à discerner les lumières de la vie éternelle qui miroitent sur les rives lointaines d'un autre monde. Ils ont déjà commencé à comprendre la réalité de cette vérité inspirante et encourageante que “ le royaume de Dieu n'est pas viande et boisson, mais droiture, paix et joie dans l'Esprit-Saint ”.

Et, au cours de toute épreuve et en présence de toute difficulté, les âmes nées d'esprit sont soutenues par l'espoir qui transcende toute crainte, parce que l'amour de Dieu est largement répandu dans tous les coeurs par la présence de l'Esprit divin.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 18:52

C'est un forum d'échange et de discussion Daniel.

Vos intervention ressemblent à des copier-coller et non a un dialogue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Mer 19 Oct 2011, 21:44

La manière la plus rapide de réaliser la fraternité des hommes est d'effectuer la transformation spirituelle de l'humanité d'aujourd'hui.

La seule technique pour accélérer la tendance naturelle de l'évolution sociale consiste à exercer une pression spirituelle par en haut, ce qui augmente la clairvoyance morale tout en rehaussant la capacité de l'âme de tous les hommes à comprendre et à aimer tous leurs semblables.

La compréhension mutuelle et l'amour fraternel sont des civilisateurs transcendants et de puissants facteurs pour la réalisation mondiale de la fraternité des hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Jeu 20 Oct 2011, 00:20

Daniel777 a écrit:
...
La compréhension mutuelle ...

Moi j'ai plutôt le sentiment d'une compréhension à sens unique!

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Tania



Féminin Messages : 3232
Inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Jeu 20 Oct 2011, 00:29

Théodéric a écrit:
...car il y a aussi de sérieuses contre vérité qui font que Jésus est le verbe d'un des Univers et non le VERBE Unique Divin !! ce qui différencie dangereusement de la révélation du Christ !

Je ne connais pas la cosmogonie d'Urantia et j'irai jeter un oeil. Ce que je peux te dire c'est que l'hypothèse de Jésus Christ en tant que verbe/guide du système solaire je l'ai déjà lu dans d'autres ouvrages qui n'ont aucun rapport avec Urantia. Existe-t-il des indices sûrs et précis dans la bible qui affirment le contraire? Moi je demeure ouverte à tout, même à cette hypothèse. Je ne vois absolument aucune dangerosité devant une telle vérité.

Comme tu dis, prudence, mais prudence sur tout!

Tania
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Jeu 20 Oct 2011, 00:59

Daniel777 a écrit:
La manière la plus rapide de réaliser la fraternité des hommes est d'effectuer la transformation spirituelle de l'humanité d'aujourd'hui.

L'idée d'effectuer la transformation spirituelle de l'humanité n'a strictement aucun sens.

Ce qui a un sens c'est la transformation spirituelle de chaque individu, selon sa liberté et sa responsabilité.

Daniel777 a écrit:
La seule technique pour accélérer la tendance naturelle de l'évolution sociale consiste à exercer une pression spirituelle par en haut, ce qui augmente la clairvoyance morale tout en rehaussant la capacité de l'âme de tous les hommes à comprendre et à aimer tous leurs semblables.

Une pression spirituelle par en haut!!!?
Vous parlez d'un théocratie autoritaire pour imposer le paradis sur terre?
Une oligarchie de prêtres qui impose l'amour ?
Est-ce la terreur ou le lavage de cerveau qui a votre préférence?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Jeu 20 Oct 2011, 15:20

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80258
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Jeu 20 Oct 2011, 18:14

Je rappelle que ce sujet Dieu en tant que personne) est traité ici :

http://fr.gloria.tv/?media=184110

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Jeu 20 Oct 2011, 18:43

Durant des âges, les habitants de la Terre se sont mépris sur la providence de Dieu. Il y a un plan providentiel divin pour notre monde, mais ce n'est pas le ministère puéril, arbitraire et matériel que beaucoup de mortels ont conçu. La providence de Dieu consiste dans les activités combinées des êtres célestes et des esprits divins qui, en harmonie avec la loi cosmique, travaillent sans cesse pour l'honneur de Dieu et le progrès spirituel de ses enfants de l'univers.

Dans notre concept de la manière dont Dieu traite les hommes, ne pourrions-nous nous élever jusqu'au niveau où nous reconnaîtrons que le progrès est le mot de passe de l'univers ? Durant de longs âges, la race humaine a lutté pour atteindre son présent statut. Pendant tous ces millénaires, la Providence mettait en oeuvre le plan d'évolution progressive. Les deux idées ne sont pas opposées dans la pratique, mais seulement dans les concepts erronés de l'homme. La providence divine ne se dresse jamais en opposition au véritable progrès humain temporel ou spirituel. La Providence est toujours en conformité avec la nature parfaite et invariante du suprême Législateur.

" Dieu est fidèle " et " tous ses commandements sont justes ". " Sa fidélité est établie dans les cieux mêmes. " " O Seigneur, ta parole est fixée à toujours dans les cieux. Tu es fidèle envers toutes les générations. Tu as instauré la terre et elle demeure. " " Il est un Créateur fidèle. "

Il n'y a pas de limitations aux forces et aux personnalités dont le Père peut se servir pour faire observer son dessein et soutenir ses créatures. " Le Dieu éternel est notre refuge, et au-dessous il y a les bras éternels. " " Celui qui habite le lieu secret du Très Haut demeurera à l'ombre du Tout-puissant. " " Voici, jamais celui qui nous garde ne dormira ni ne sommeillera. " " Nous savons que toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu, " " car les yeux du Seigneur sont fixés sur les justes, et ses oreilles sont ouvertes à leurs prières. "

Dieu soutient " toutes choses par la parole de son pouvoir ". Et, quand de nouveaux mondes sont nés, il " envoie ses Fils, et ces mondes sont créés ". Non seulement Dieu les crée, mais il les " préserve tous ". Dieu soutient constamment toutes les choses matérielles et tous les êtres spirituels. Les univers sont éternellement stables. Il y a de la stabilité au milieu d'une apparence d'instabilité. Il y a un ordre et une sécurité sous-jacents au milieu des bouillonnements d'énergie et des cataclysmes physiques des royaumes étoilés.

Le Père Universel ne s'est pas retiré de la direction des univers. Il n'est pas une Déité inactive. Si Dieu se retirait comme soutien présent de toute la création, il se produirait immédiatement un effondrement universel. Dieu excépté, il n'y aurait plus rien qui mérite le nom de réalité. À l'instant comme dans les époques lointaines du passé et dans l'éternel futur, Dieu continue son rôle de soutien. L'envergure divine s'étend sur tout le cercle de l'éternité. L'univers n'est pas remonté comme une pendule pour marcher un certain temps et ensuite cesser de fonctionner. Toutes choses sont constamment renouvelées. Le Père rayonne sans cesse de l'énergie, de la lumière et de la vie. L'oeuvre de Dieu est matérielle aussi bien que spirituelle. " Il étend le Nord sur l'espace vide et suspend la Terre au néant. "

Notre mental n’a pas la capacité de découvrir une harmonie ultime et de détecter une coordination profonde et de grande portée dans les affaires administratives courantes de l'univers. Beaucoup d'événements que le mental humain considère comme décousus et fortuits sont en réalité ordonnés et constructifs, mais il se passe dans l'univers une quantité de choses qu’il est impossible de comprendre même pour des êtres divins.

J'ai tendance à croire que c'est ce vaste contrôle généralement méconnaissable de la coordination et de l'interassociation de toutes les phases et formes de l'activité de l'univers qui fait qu'un pêle-mêle aussi bigarré et apparemment aussi désespérément confus de phénomènes physiques, mentaux, moraux et spirituels se dénoue si infailliblement à la gloire de Dieu et pour le bien des hommes et des anges.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?    Jeu 20 Oct 2011, 19:10

C'est quoi l'idée Daniel? Diffuser vos évangiles morceau par morceau? Vous ne voulez pas prendre part aux discussions?
Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu en tant que Personne : est-ce contradictoire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné... Jean 3, 16. "L'Abandon de Dieu !"
» Dieu a tant aimé le monde
» Un seul Dieu, pourquoi tant de religions ?
» le Verbe,Fils de Dieu,Christ,Messie,le Seigneur,Jésus.......
» Dieu est une personne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: