DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Il ne faut pas s'étonner de la violence dans une société qui tue l'enfant à naître

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Il ne faut pas s'étonner de la violence dans une société qui tue l'enfant à naître   Dim 16 Oct 2011, 21:41

Il ne faut pas s'étonner de la violence dans une société qui tue l'enfant à naître

Extrait d'un sermon de Mgr Patrick O'Donoghue, évêque émérite britannique :

"Oui, l'avortement, la contraception, l'euthanasie et le suicide assisté détruisent la vie, et ils détruisent aussi la sainteté du foyer. C'est pourquoi il y a tant de foyers détruits dans notre pays. L'effroyable poussée de violence qui s'est produite en Angleterre pendant l'été était un symptôme de ces foyers détruits où tant de ces enfants et jeunes grandissent. Je suis certain que l'une des causes de l'éclatement de ces foyers est le fait que plus de 5 millions d'enfants à naître ont été tués par l'avortement depuis que la loi d'avortement a été votée à la fin des années 1960. J'ai décrit ce lien entre la violence des jeunes et l'avortement dans mon livre : Prêt pour la Mission ? L'Eglise (Fit for Mission ? Church).

“Je suis convaincu qu'il doit y avoir des conséquences gravement dommageables pour la famille dans un pays où la contraception et l'avortement sont aussi répandus. Il ne faut pas s'étonner si tant d'enfants souffrent de dépression et de maladie mentale dans un pays qui offre un environnement aussi hostile à la vie humaine. Je suis convaincu qu'une autre cause de cette violence si répandue est la loi d'avortement de 1967. Cela fait maintenant 41 ans que nous vivons dans une culture de mort subventionnée par l'Etat, et qui a tué 5 millions d'enfants, et il faudrait s'étonner de ce que certains parmi les enfants survivants sont devenus violents, sans idée de respect pour le caractère sacré de la vie ? Combien d'enfants savent que leur mère a subi un avortement ? Quel effet pourra avoir sur eux la conscience d'avoir été privé d'un frère ou d'une sœur par l'avortement ? Si la société tient la vie humaine pour si peu de chose est-ce vraiment une surprise que les jeunes aussi la tiendront pour peu et s'engageront dans la violence ?"

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
 
Il ne faut pas s'étonner de la violence dans une société qui tue l'enfant à naître
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Help! Faut-il mettre une majuscule à Etat dans la phrase "Plusieurs Etats américains comme la Californie ont voté contre" ?
» La rationalité
» Les lundis sans viande
» Quelle sorte d'athée êtes vous ?
» Combien enlever de points pour cette faute en dictée?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: