DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Indignées et la revolte mondiale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

etes vous pour la cause des Indignées?
oui
58%
 58% [ 7 ]
non
42%
 42% [ 5 ]
je m'en fou
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 12
 

AuteurMessage
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 18:31

Les Indignées ont réussi avec succès leur première journée mondiale de manifestation. J'aime beaucoup le nom de " les 99%".






Sous les slogans "Peuples du monde, levez-vous" ou
"Descends dans la rue, crée un nouveau monde", les "indignés" avaient
appelé à manifester dans 951 villes de 82 pays, selon le site
15october.net, contre la précarité liée à la crise et le pouvoir de la
finance.

voila une petite vidéo en peu provoquent certes, mais qui a de quoi se poser les questions. Pourquooi quand un pays de la zone euro dit "non", on lui dit reflechisez et donner nous une autre reponse, pourquoi quand le peuple vote "non" on passe ca comme un "oui". Pourquoi la Grèce se trouve dans une prison ou les gens doivent aller se soigner a la croix rouge car il y a plus de médicaments ni d'argent. Pourquoi quand dans un pays en dehors de l'euro quand le peuple manifeste l’Europe et les etats unis les soutenent et quand le peuple manifeste chez nous on l'ignore?

Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 19:23

LONDRES (Reuters) - La "journée mondiale de la colère" contre la
suprématie de la finance mondiale sur les affaires publiques s'est
prolongée dimanche dans plusieurs pays, où quelques centaines de
protestataires affichent leur volonté d'installer le mouvement dans la
durée.

Inspirés par les révolutions arabes, les "indignados" précurseurs de
Madrid et le mouvement new-yorkais "Occupy Wall Street", des milliers
d'"indignés" ont défilé samedi à travers la planète pour dénoncer le
capitalisme, les inégalités et la crise économique.

A l'exception de Lisbonne, Madrid et Rome, dont les rues ont été
submergées de dizaines de milliers de manifestants, la mobilisation est
restée dans l'ensemble limitée.

"Les gens ne veulent pas s'impliquer. Ils préfèrent regarder la
télé", regrette Tory Simmons, un manifestant de 47 ans à New York où une
dizaine de personnes ont été arrêtées pour des délits mineurs.

A Rome, théâtre de violents incidents samedi entre forces de l'ordre
et émeutiers, un petit groupe de manifestants s'est formé dimanche près
d'une église pour poursuivre le sit-in entamé la veille.

"Nous sommes les vrais indignés", a souligné l'un d'eux. Les émeutiers "nous ont volé notre journée", a-t-il ajouté.

Le président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, a appelé à
"condamner sans réserve" les émeutiers qui se sont infiltrés dans la
manifestation pacifique d'"indignés" pour incendier des voitures et
briser des vitrines de magasins et de banques.

MANIFESTATION DEVANT SAINT-PAUL

A Londres, quelque 250 manifestants ont installé un camp de fortune
devant la cathédrale Saint-Paul et ont promis d'occuper les lieux
indéfiniment pour exprimer leur colère contre les banquiers et les
dirigeants politiques jugés responsables de la crise économique.

Après avoir été refoulés par les forces de l'ordre devant le London
Stock Exchange, la Bourse de Londres, les manifestants se sont repliés
et installés devant la cathédrale où ils ont érigé environ 70 tentes en
toile.

"Les gens estiment qu'assez, c'est assez. Nous voulons une véritable
démocratie, non une démocratie fondée sur les intérêts du grand capital
et du système bancaire", a expliqué un manifestant.

La présence policière sur place était moins forte que samedi à la
demande d'un responsable de la cathédrale, a indiqué une porte-parole
des "indignés".

Le secrétaire au Foreign Office, William Hague, a dit comprendre le
mécontentement et le ressentiment de certains citoyens à l'égard de la
situation économique actuelle.

"Il est vrai que le monde occidental doit faire face à de nombreux
problèmes, qu'il y a trop de dettes créées par les Etats et de toute
évidence, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas dans le système
bancaire", a-t-il déclaré à la BBC.

"Toutefois, manifester ne constituera pas une réponse. La réponse
passera pas la maîtrise par les gouvernements de leurs dettes et de
leurs déficits. Je crains que manifester dans les rues ne résolve pas le
problème."

CLIN D'OEIL DE TRICHET

Outre-Atlantique, à Chicago, quelque 175 manifestants qui avaient
érigé un campement de fortune sur une place de la ville ont été arrêtés
par la police.

La veille, plus de 2.000 personnes avaient défilé des locaux de la Réserve fédérale de Chicago à Grant Park.

A Francfort, une dizaine de tentes abritant une quarantaine de
protestataires ont fait leur apparition devant le siège de la Banque
centrale européenne (BCE).

Son président, Jean-Claude Trichet, a adressé dimanche un clin d'oeil aux "indignés" en disant adhérer en partie à leur message.

Sur Europe 1, celui qui est l'une des bêtes noires des protestataires
fustigeant partout sur la planète la finance et les politiques
d'austérité, leur a donné en partie raison.

"Il y a évidemment un ensemble de leçons à tirer de la crise qui sont
des leçons très dures : il n'est pas possible de laisser un système
financier et par voie de conséquence un système économique au niveau
mondial qui soit aussi fragile", a-t-il dit.

Il a dit s'opposer cependant à "démolir" les banques car,
souligne-t-il, elles financent les trois quarts de l'économie, mais il a
dit être d'accord pour renforcer les règles de prudence, et s'est
adressé aux banques réticentes.

"Même si, de votre point de vue, vous voyez que c'est contraignant,
nous vous disons que ça va protéger l'ensemble de l'économie", a-t-il
dit.

Avec Brad Dorfman à Chicago, Philippe Pullella à Rome, Thierry Levêque à Paris ; Marine Pennetier pour le service français
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 19:36

J'ai répondu : non.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 19:41

Dromaeosaurus a écrit:
J'ai répondu : non.
ce votre choix, on peut juste savoir ce que vous plait pas dans l'action des Indignés?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 19:41

Ce sont des ramollis du bulbe gauchistes.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 19:44

Dromaeosaurus a écrit:
Ce sont des ramollis du bulbe gauchistes.

oui, encore une fois ce votre avis sur le sujet. Moi je trouve que ce mieux que d’accepter tout et n'importe quoi tête baisée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 19:49

J'ai voté oui pour la cause mais je dis non pour les abus en marge ( casse, etc)
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 19:52

louis74 a écrit:
J'ai voté oui pour la cause mais je dis non pour les abus en marge ( casse, etc)

d'un coté il y a les casseurs de l'autre la violence policière..
mais je suis contré les casseurs qui cassent pour casser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 20:00

Vous voulez des information sérieuses sur ce genre de mouvement ou c'est pas la peine ?
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 20:38

Dromaeosaurus a écrit:
Vous voulez des information sérieuses sur ce genre de mouvement ou c'est pas la peine ?
j'attends de voir ce qui est une information sérieuse pour vous .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 21:25

Par exemple, le fait que le Parti Nazi des Etats-Unis et le Parti Communiste des Etats-Unis ont apporté leur soutien à occupons WS.

http://www.antagoniste.net/2011/10/16/lextremisme-doccupy-wall-street-je-vous-lavais-dit/
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Dim 16 Oct 2011, 21:42

joker911 a écrit:
louis74 a écrit:
J'ai voté oui pour la cause mais je dis non pour les abus en marge ( casse, etc)

d'un coté il y a les casseurs de l'autre la violence policière..
mais je suis contré les casseurs qui cassent pour casser.

Parce que vous connaissez des casseurs qui cassent pour autre chose ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Lun 17 Oct 2011, 01:27

Je n'ai pas pu voter , parce que je ne connais pas " la cause " des " indignés " .
Si l'on en croit certains journalistes , c'est tout le fonctionnement de la démocratie qu'is veulent réformer . Mais , à ma connaissance , aucune proposition concrète n'a encore été exprimée à ce jour . On est encore loin d'une sorte d' "Etats généraux " , comme en 1789 .
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Lun 17 Oct 2011, 08:57

J'ai voté oui, mais c'est vrai qu'on ne sait pas trop ce qu'ils défendent ces gens, et qui les manipulent (car même si ils sont sincères, ils sont surement récupéré par quelqu'un au final)

Je suis contre les casses évidemment, mais j'avoue que je n'ai guère de compassion pour les banques avec des façades cassées.
On récolte ce que l'on sème. "qui sème la misère récolte la colère" (lu sur un mur antibruit d'autoroute)
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Lun 17 Oct 2011, 17:56

Un excellent billet de Guy Sorman, sur son blog :

En France, on ne s'indigne pas.

La protestation contre les excès du capitalisme mondialisé avait commencé au printemps, à Madrid. De là, elle devait gagner les grandes villes d’Espagne, puis Athènes. Aux Etats-Unis, le mouvement Occupy Wall street progresse en popularité et suscite des répliques à Chicago et Boston. Londres est contaminée à son tour.

Les sceptiques constatent que le nombre de ces indignés reste très modeste tandis que les médias leur accordent une attention excessive. Leurs revendications sont confuses : contre les capitalistes, pour l’emploi, sans balise ni boussole. La composition sociale de ces groupes rappelle plutôt le Sex, Drugs et Rock and Roll des années 1960 qu’un mouvement révolutionnaire de travailleurs et citoyens engagés. Ces indignés, peut-être, seront dispersés par l’hiver. Peut-être pas : tout mouvement social qui débute est imprévisible.

Mais pourquoi la France n’est-elle pas affectée ? Les conditions de l’indignation y sont réunies autant qu’en Espagne ou aux Etats-Unis. Le chômage et les inégalités sont comparables. Des élections prochaines devraient inciter à faire pression sur les candidats. La concentration des étudiants à Paris pourrait fournir les troupes nécessaires à une occupation de l’espace public. La tradition de la barricade est notre et Mai 68 ne fut-il pas français ?

Une explication peut-être, à la passivité singulière des indignés français : l’esprit de révolte est chez nous, canalisé par des partis politiques. Aux Etats-Unis et en Espagne, et dans la plupart des démocraties occidentales, les ennemis du « système » ne peuvent s’exprimer que dans la rue. En France, ils se trouvent encadrés au parti socialiste, chez les communistes et les trotskistes. Un José Bové en France, finit au Parlement européen : un indigné français a vocation à devenir un notable.

La prolifération des partis extrémistes, extrême droite et extrême gauche (convergeant dans l’anti mondialisme et l’anti capitalisme) est une originalité française : elle parait archaïque, accablante, irréaliste. Mais sa vertu inattendue est d ‘intégrer les ennemis du système dans le système. Les indignés français n’occupent pas la Place de la Bourse à Paris : ils sont candidats aux élections municipales

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Lun 17 Oct 2011, 19:56

Je suis tombé récemment sur un reportage présentant l'un des fondateurs des "indignés" à Madrid.
Le pauvre homme se plaignait qu'en occupant un poste à mi-temps il ne gagnait que 500€, c'est vrai c'est pas beaucoup.
La journaliste lui pose la question, avec combien vivez vous par mois? Et là il se met à déduire ses dépenses : telephone portable, internet, cigarettes...Après déduction de tout cela, il en arrive à la somme de 150€, il vit donc avec 150€ et non pas avec 500€! Quel drôle de façon de calculer ! Comme si ses dépenses ne devaient pas faire partie de son budget ! Et bien sûr à la fin du reportage on nous apprend que le jeune "Manuel"(j'invente) habite encore chez ses parents.
Derrière tout çà on sentait surtout le besoin chez ce jeune homme d'affirmer son identité à travers la participation à un mouvement coco...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Lun 17 Oct 2011, 20:07

Philippe Fabry a écrit:
Un excellent billet de Guy Sorman, sur son blog :

En France, on ne s'indigne pas.

La protestation contre les excès du capitalisme mondialisé avait commencé au printemps, à Madrid. De là, elle devait gagner les grandes villes d’Espagne, puis Athènes. Aux Etats-Unis, le mouvement Occupy Wall street progresse en popularité et suscite des répliques à Chicago et Boston. Londres est contaminée à son tour.

Les sceptiques constatent que le nombre de ces indignés reste très modeste tandis que les médias leur accordent une attention excessive. Leurs revendications sont confuses : contre les capitalistes, pour l’emploi, sans balise ni boussole. La composition sociale de ces groupes rappelle plutôt le Sex, Drugs et Rock and Roll des années 1960 qu’un mouvement révolutionnaire de travailleurs et citoyens engagés. Ces indignés, peut-être, seront dispersés par l’hiver. Peut-être pas : tout mouvement social qui débute est imprévisible.

Mais pourquoi la France n’est-elle pas affectée ? Les conditions de l’indignation y sont réunies autant qu’en Espagne ou aux Etats-Unis. Le chômage et les inégalités sont comparables. Des élections prochaines devraient inciter à faire pression sur les candidats. La concentration des étudiants à Paris pourrait fournir les troupes nécessaires à une occupation de l’espace public. La tradition de la barricade est notre et Mai 68 ne fut-il pas français ?

Une explication peut-être, à la passivité singulière des indignés français : l’esprit de révolte est chez nous, canalisé par des partis politiques. Aux Etats-Unis et en Espagne, et dans la plupart des démocraties occidentales, les ennemis du « système » ne peuvent s’exprimer que dans la rue. En France, ils se trouvent encadrés au parti socialiste, chez les communistes et les trotskistes. Un José Bové en France, finit au Parlement européen : un indigné français a vocation à devenir un notable.

La prolifération des partis extrémistes, extrême droite et extrême gauche (convergeant dans l’anti mondialisme et l’anti capitalisme) est une originalité française : elle parait archaïque, accablante, irréaliste. Mais sa vertu inattendue est d ‘intégrer les ennemis du système dans le système. Les indignés français n’occupent pas la Place de la Bourse à Paris : ils sont candidats aux élections municipales

Et bim ! Thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Les Indignées et la revolte mondiale.   Lun 31 Oct 2011, 14:00

Le mouvement pacifique Occupy a une nouvelle fois été victime de violences policières perpétrées par la ville d’Oakland contre ses citoyens. Les images vidéos ci-dessous ne seront jamais diffusées sur les chaînes de télévision grand public en Europe et je pense que le bureau national de défense des droits de l’homme des Etats-Unis devrait interpeller son gouvernement afin de faire respecter les droits universels du peuple américain et faire condamner l’usage
d’armes à feu sur une foule désarmée.


L’article 409 du Code Pénal de la Californie aurait autorisé la police d’Oakland à faire usage de leurs armes à feu (avec balles en caoutchouc…) et de grenades lacrymogènes dans le but de disperser une manifestation visuellement pacifique :



« Toute personne restant présente en lieu et place de toute émeute, déroute, ou de rassemblement illégal, après avoir été légalement mis en garde de se disperser, sauf les officiers publics et les personnes tentant de disperser celle-ci, est coupable d’un délit. »
Voici ma question : quelle est la définition juridique d’un « rassemblement
illégal
» ?….

Pour information, des balles en caoutchouc tirées avec des armes à feu peuvent blesser gravement et parfois tuer à courte portée. (à lire ici)




Article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de
l’Homme

« Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce
qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »


Article 20 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme
1. Toute personne a droit à la liberté de réunion et d’association pacifiques.

Je vous laisse juger par vous-même les images prises ci-dessous :


Ci-dessous, l’usage abusif d’une grenade lacrymogène sur plusieurs personnes
pacifiques venant en aide à un manifestant (ancien combattant de la guerre
d’Irak, Scott Olsen) blessé à la tête à bout portant par la police. Notez au passage que la police ne bouge pas d’un poil pour secourir qui que ce soit (non-assistance à personne en danger) :

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=xWXm3cd5S-o
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Indignées et la revolte mondiale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Indignées et la revolte mondiale.
» Consultez l'horloge mondiale
» Le 5 octobre, c'est la journée mondiale des enseignants
» Benoît XVI pour une autorité mondiale !!! on y arrive...
» Oeuvre autobio en relation avec la seconde guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: