DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
saint Zibou



Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Mer 10 Mai 2006, 18:33

Le fidéisme n'est pas contradictoire:il faut le prouver, s'il l'est. D'ailleurs, le texte du Symbole semble plutôt l'admettre!... Où rejetais-je quelque texte de la sainte Écriture:vos interprétations, certes. Le canon:je suis même prêt à tolérer le canon neutre de la T.O.B., c'est beaucoup. Je ne rejette pas la puissance de l'Esprit Saint:ai-je dit que l'Église était morte après 681? J'espère que mes raisonnements sont humains et non pas tordus comme ceux de certains!

En ce qui a trait au péché:alors, là c'est vous qui avez commencé. Donc, faites votre mea culpa!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Mer 10 Mai 2006, 20:43

Alain Rioux a écrit:

Symbole de Nicée

Nous croyons en un seul Dieu, le Père tout-puissant,
créateur du ciel et de la terre,
de toutes choses visibles et invisibles.
Nous croyons en un seul Seigneur, Jésus-Christ,
le Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles,
Dieu venu de Dieu,
engendré et non créé,
d'une même substance que le Père
et par qui tout a été fait ;
qui, pour nous les hommes et pour notre salut,
est descendu des cieux
et s'est incarné par le Saint-Esprit dans la vierge Marie
et a été fait homme.
Il a été crucifié sous Ponce Pilate,
il a souffert et il a été mis au tombeau.
Il est ressuscité des morts le troisième jour,
conformément aux écritures :
il est monté aux cieux où il siège à la droite du Père.
De là, il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts
et son règne n'aura pas de fin.
Nous croyons en l'Esprit-Saint,
qui règne et donne la vie,
qui procède du Père,
qui a parlé par les prophètes,
qui, avec le Père et le Fils, est adoré et glorifié.
Nous croyons l'Eglise une, sainte,
catholique et apostolique.
Nous confessons un seul baptême pour la rémission des péchés ;
nous attendons la résurrection des morts et la vie du monde à venir.
Amen


Êtes-vous comme moi et sentez-vous tout le merveilleux de ce texte, sa haute spiritualité? Moi, j'en suis transporté, charmé, exlaté! Je le récite chaque jour lors de mes dévotions quotidiennes. C'est ma foi et ma vie, car il résume mon seul king Amour:Jésus-
Christ
! cheers Et vous? sunny albino
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Mer 10 Mai 2006, 21:15

Cher Alain, CERTES.

C'est le tronc de l'arbre, un tronc patiemment éllaboré par les six conciles qui vous nourrissent.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Mer 10 Mai 2006, 21:24

Oui, ce texte me révèle que Dieu tout entier s'occupe entièrment de moi, de nous:

Père-création-loi
Fils-incarnation-rachat
Saint Esprit-révélation-foi

Un seul Dieu en trois personnes
sauve tout l'homme
en tous lieux!


Amen! Idea Exclamation cheers sunny
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Mer 10 Mai 2006, 21:31

Confiteor unum baptisma in remissionem peccatorum!



Et le saint Baptême, professé par le Symbole, où m'a été révélé l'Évangile(Jn3/16, Mc16/15-16), résumé par le Symbole, Évangile study par lequel j'ai été sauvé et continue de l'être, par la foi en J-C, auquel je me référerai tout le long de ma vie(Ps.23)! Amen

Grâces soient rendues à Dieu pour ce saint Baptême où l'allliance entre Dieu et J-C m'a été appliquée visiblement et officiellement! Dieu me gardera toujours, il l'a promis(Jn10/28-30,Is54/10, Rom8/28-39)officiellement! Amen! cheers sunny albino cat rendeer santa king queen :joker: jocolor cherry Thumright thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Mer 10 Mai 2006, 22:46

Alain Rioux a écrit:
Confiteor unum baptisma in remissionem peccatorum!



Et le saint Baptême, professé par le Symbole, où m'a été révélé l'Évangile(Jn3/16, Mc16/15-16), résumé par le Symbole, Évangile study par lequel j'ai été sauvé et continue de l'être, par la foi en J-C, auquel je me référerai tout le long de ma vie(Ps.23)! Amen

Grâces soient rendues à Dieu pour ce saint Baptême où l'allliance entre Dieu et J-C m'a été appliquée visiblement et officiellement! Dieu me gardera toujours, il l'a promis(Jn10/28-30,Is54/10, Rom8/28-39)officiellement! Amen! cheers sunny albino cat rendeer santa king queen :joker: jocolor cherry Thumright thumleft

eh bé... Shocked ..c'est toute une "transformation" ça... geek
Y'a pas à dire, Hulk ça vous va trés bien comme petit nom.... Mr. Green ;)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Jeu 11 Mai 2006, 01:43

Je crois en un seul Dieu, le Père Tout-puissant, créateur du ciel et de la terre, de toutes choses visibles et invisibles.

Par cette foi, je sais que le réel est cohérent et stable, qu'il n'y a pas 56 morales relatives mais une seule fondée sur l'être. Je sais que malgré la mécanique quantique ou la relativité einsteinienne, le réel aura toujours le dessus. Car, c'est Dieu qui est au contrôle et rien ne pourra le changer! Donc, foin de déclarations de Jaccard et/ou autres, qui disait:le reél est une variation du néant! Alors,à ce moment, le génie est une variation du crétinisme?
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 16:18

Je crois en l'Esprit Saint, Seigneur et qui donne la vie.

Voilà la charte du sola gratia: le Saint Esprit donne la vie, il vivifie, il ressucite les morts, regénère les pécheurs(Eph2/1-10, Eph1/13,Icor15, Rom8 etc...). C'est de Dieu seul que vient le salut,car un mort ne peut se ressuciter lui-même ni un impie se convertir: voilà le sens de cet article. Alors, nous pouvons, ensemble ,célébrer ce divin Esprit, par ces strophes ineffables:


VIENS ESPRIT SAINT



Viens, Esprit Saint
Et fait jaillir l'éclat de ta splendeur.
Viens, Père des pauvres, Viens, Esprit généreux,
Viens, Lumière des coeurs,
Et fais jaillir l'éclat de ta splendeur.
Toi, le parfait consolateur, merveilleuse fraîcheur.
En nous, Tu fais habiter la paix.
Dans la peine, Tu es le repos, dans l'épreuve, la force,
dans la tristesse, la consolation.
Lumière bienfaisante,
pénètre l'intimité de nos coeurs car nous te sommes fidèles.
Sans ta présence, dans l'homme
il n'y a rien qui soit pur.

Lave notre péché, abreuve notre sécheresse,
guéris notre blessure, fléchis notre rigidité,
enflamme notre tiédeur,
redresse notre égarement.
A ceux qui se confient en toi et te reçoivent dans la foi,
accorde tous tes dons.
Donne-leur de grandir en toi, et de persévérer dans le salut.
Donne-leur la joie qui demeure.
AMEN. ALLELUIA !


Dernière édition par le Ven 12 Mai 2006, 16:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 16:25

Nous avons beaucoup de prières communes.

Il y a quelques variantes dans le texte, mais je suppose que cela est du aux traductions.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 17:28

Citation :
Sans ta présence, dans l'homme
il n'y a rien qui soit pur.

Cette phrase doit être lue de cette manière:

"Rien qui soit pur au plan SURNATUREL".

Il est possible de le faire en confrontant, comme toujours, avec les textes bibliques qui le contredit et qui indique des vertus NATURELLES admirables chez les païens. La Bible regorge d'exemple de non Juifs dont la droiture de coeur est admirée. Voici par exemple Ruth qui reste fidèle à une veuve:

Citation :
Ruth 2, 10 Alors Ruth, tombant la face contre terre, se prosterna et lui dit: "Comment ai-je trouvé grâce à tes yeux pour que tu t'intéresses à moi qui ne suis qu'une étrangère" --
Ruth 2, 11 "C'est qu'on m'a bien rapporté, lui dit Booz, tout ce que tu as fait pour ta belle-mère après la mort de ton mari;

Ou Elisée face à une pauvre femme étrangère (shulamite) pour qui il solicite un miracle, une résurrection:

Citation :
2 Rois 4, 34 Puis Elisée monta sur le lit, s'étendit sur l'enfant, mit sa bouche contre sa bouche, ses yeux contre ses yeux, ses mains contre ses mains, il se replia sur lui et la chair de l'enfant se réchauffa.
2 Rois 4, 35 Il se remit à marcher de long en large dans la maison, puis remonta et se replia sur lui, jusqu'à sept fois: alors l'enfant éternua et ouvrit les yeux.
2 Rois 4, 36 Il appela Géhazi et lui dit: "Fais venir cette bonne Shunamite." Il l'appela. Lorsqu'elle arriva près de lui, il dit: "Prends ton fils."
2 Rois 4, 37 Elle entra, tomba à ses pieds et se prosterna à terre, puis elle prit son fils et sortit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 17:33

Et pourtant:

9 Et bien donc? Avons-nous quelque supériorité? Non, aucune; car nous venons
de prouver que tous, Juifs et Grecs, sont sous le péché
,
10 selon qu'il est écrit : " Il n'y a point de juste, pas même un seul;
11 il n'y en a point qui ait de l'intelligence, il n'y en a point qui cherche Dieu.
12 Tous sont sortis de la voie, tous sont pervertis; il n'y a personne qui fasse
le bien, pas même un seul.
"
13 " Sépulcre ouvert est leur gosier; ils se servent de leurs langues pour
tromper. " " Un venin d'aspic est sous leurs lèvres. "
14 " Leur bouche est pleine de malédiction et d'amertume. "
15 " Ils ont les pieds agiles pour répandre le sang.
16 La désolation et le malheur sont dans leurs voies.
17 Ils ne connaissent pas le chemin de la paix. "
18 " La crainte de Dieu n'est pas devant leurs yeux. "

19 Or nous savons que tout ce que dit la Loi, elle le dit à ceux qui sont sous la
Loi, afin que toute bouche soit fermée, et que le monde entier soit sous le coup
de la justice de Dieu.

20 En effet, nul homme ne sera justifié devant lui par les œuvres de la Loi,
car une loi ne fait que donner la connaissance du péché. (Rom3/9-20) Idea Exclamation ...

Donc, il faut ,pour interpèter l'Écriture, partir de ses passages explicites et, ensuite, exposer les passages implicites et pas l'inverse, cher Arnaldus!


Dernière édition par le Ven 12 Mai 2006, 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 17:38

Cher Alain, ce texte parle de la justice que donne la grâce sanctifiante.

L'autre justice, celle que donne une volonté droite, un désir de vérité, une recherche de Dieu, Jésus l'admire plusieurs fois chez des païens.

Les Actes des Apôtres montrent même un centurion romain qui est un homme droit bet à qui un ange de Dieu apparaît pour lui donner la grâce de Jésus Christ :

Citation :
Actes 10, 1 Il y avait à Césarée un homme du nom de Corneille, centurion de la cohorte Italique.
Actes 10, 2 Pieux et craignant Dieu, ainsi que toute sa maison, il faisait de larges aumônes au peuple juif et priait Dieu sans cesse.
Actes 10, 3 Il eut une vision. Vers la neuvième heure du jour, l'Ange de Dieu - il le voyait clairement - entrait chez lui et l'appelait: "Corneille!"
Actes 10, 4 Il le regarda et fut pris de frayeur. "Qu'y a-t-il, Seigneur?" Demanda-t-il. - "Tes prières et tes aumônes, lui répondit l'ange, sont montées devant Dieu, et il s'est souvenu de toi.
Actes 10, 5 Maintenant donc, envoie des hommes à Joppé et fais venir Simon, surnommé Pierre.
Actes 10, 6 Il loge chez un certain Simon, un corroyeur, dont la maison se trouve au bord de la mer."
Actes 10, 7 Quand l'ange qui lui parlait fut parti, Corneille appela deux de ses domestiques ainsi qu'un soldat pieux, de ceux qui lui étaient attachés,
Actes 10, 8 et après leur avoir tout expliqué, il les envoya à Joppé.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 17:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Alain, ce texte parle de la justice que donne la grâce sanctifiante.

L'autre justice, celle que donne une volonté droite, un désir de vérité, une recherche de Dieu, Jésus l'admire plusieurs fois chez des païens.

Les Actes des Apôtres montrent même un centurion romain qui est un homme droit bet à qui un ange de Dieu apparaît pour lui donner la grâce de Jésus Christ :

Citation :
Actes 10, 1 Il y avait à Césarée un homme du nom de Corneille, centurion de la cohorte Italique.
Actes 10, 2 Pieux et craignant Dieu, ainsi que toute sa maison, il faisait de larges aumônes au peuple juif et priait Dieu sans cesse.Actes 10, 3 Il eut une vision. Vers la neuvième heure du jour, l'Ange de Dieu - il le voyait clairement - entrait chez lui et l'appelait: "Corneille!"
Actes 10, 4 Il le regarda et fut pris de frayeur. "Qu'y a-t-il, Seigneur?" Demanda-t-il. - "Tes prières et tes aumônes, lui répondit l'ange, sont montées devant Dieu, et il s'est souvenu de toi.
Actes 10, 5 Maintenant donc, envoie des hommes à Joppé et fais venir Simon, surnommé Pierre.
Actes 10, 6 Il loge chez un certain Simon, un corroyeur, dont la maison se trouve au bord de la mer."
Actes 10, 7 Quand l'ange qui lui parlait fut parti, Corneille appela deux de ses domestiques ainsi qu'un soldat pieux, de ceux qui lui étaient attachés,
Actes 10, 8 et après leur avoir tout expliqué, il les envoya à Joppé.

Ce n'est pas du tout un argument pour les oeuvres naturelles mais une conséquence de la vraie foi qui opère par la charité(Gal5/6 et Jn2/14-26)!

Sinon, nous sommes morts devant Dieu(Eph2/1-3, Col2/15-17). Or, un mort peut-il plaire à Dieu? Non! Rom8/7!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 17:55

Un mort à la vie de la grâce ne peut plaire à Dieu de telle manière qu'il entre dans la vie de la grâce surnaturelle.

Mais il plait à Dieu sous le rapport d'une justice NATURELLE, qui de toute façon est d'origine divine par CREATION.

en gros, il ne faut pas que votre admiration pour la RECREATION vous fasse mépriser ce qui est bon dans la CREATION. C'est le même Dieu qui a fait les deux.

Vous pouvez le comprendre sans le Magistère mais en vous servant de la cohérence de la seule Ecriture, selon votre méthode:
Citation :
"Cela était bon. Il y eut un soir, il y eu un matin. Premier jour.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 20:58

Arnaud Dumouch a écrit:
Un mort à la vie de la grâce ne peut plaire à Dieu de telle manière qu'il entre dans la vie de la grâce surnaturelle.

Mais il plait à Dieu sous le rapport d'une justice NATURELLE, qui de toute façon est d'origine divine par CREATION.

en gros, il ne faut pas que votre admiration pour la RECREATION vous fasse mépriser ce qui est bon dans la CREATION. C'est le même Dieu qui a fait les deux.

Vous pouvez le comprendre sans le Magistère mais en vous servant de la cohérence de la seule Ecriture, selon votre méthode:
Citation :
"Cela était bon. Il y eut un soir, il y eu un matin. Premier jour.

Mais il y a eu le péché originel qui corrompt tout et Dieu ne peut voir le mal(Hab1/13)!... Donc, rien ne plaît à Dieu qui ne soit parfait
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 21:07

Citation :
Mais il y a eu le péché originel qui corrompt tout et Dieu ne peut voir le mal(Hab1/13)!... Donc, rien ne plaît à Dieu qui ne soit parfait

Le péché originel a complètement détruit la vie de la grâce.

Du point de vue naturel, il n'a fait qu'abimer le rapport entre l'esprit et le reste de notre être.

Mais il ne peut empêcher un homme de vouloir être honnête, bon avec les siens. Certes, même avec la grâce, nous n'arrivons pas à être PARFAITEMENT au service de Dieu. Car Dieu, en re-créant la vie de la grâce, ne nous a pas retiré l'ivraie (le foyer de péché).

Donc RIEN N'EST PARFAIT en ce monde et pourtant l'homme peut plaire à Dieu malgré cette imperfection.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 21:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Mais il y a eu le péché originel qui corrompt tout et Dieu ne peut voir le mal(Hab1/13)!... Donc, rien ne plaît à Dieu qui ne soit parfait

Le péché originel a complètement détruit la vie de la grâce.

Du point de vue naturel, il n'a fait qu'abimer le rapport entre l'esprit et le reste de notre être.

Mais il ne peut empêcher un homme de vouloir être honnête, bon avec les siens. Certes, même avec la grâce, nous n'arrivons pas à être PARFAITEMENT au service de Dieu. Car Dieu, en re-créant la vie de la grâce, ne nous a pas retiré l'ivraie (le foyer de péché).

Donc RIEN N'EST PARFAIT en ce monde et pourtant l'homme peut plaire à Dieu malgré cette imperfection.

Non, nous plaisons à Dieu par notre incorporation en J-C, par la Foi seule, car Lui est parfait!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 21:28

Citation :
Non, nous plaisons à Dieu par notre incorporation en J-C, par la Foi seule, car Lui est parfait!

Perfection? Ici bas?

C'est un parfum de Manichéisme?

Dans ce cas, vous ne plaisez pas à Dieu, puisque vous n'êtrees pas parfait. La preuve:

Citation :
Matthieu 13, 28 Il leur dit: C'est quelque ennemi qui a fait cela. Les serviteurs lui disent: Veux-tu donc que nous allions la ramasser?
Matthieu 13, 29 Non, dit-il, vous risqueriez, en ramassant l'ivraie, d'arracher en même temps le blé.
Matthieu 13, 30 Laissez l'un et l'autre croître ensemble jusqu'à la moisson; et au moment de la moisson je dirai aux moissonneurs: Ramassez d'abord l'ivraie et liez-la en bottes que l'on fera brûler; quant au blé, recueillez-le dans mon grenier."

Donc, franchement, je n'aime pas cette théologie. C'est celle d'un homme, Luther, qui plutôt que de se reconnaitre pécheur, ce qui lui aurait valu d'être sauvé, a inventé une théorie qui lui permettait de se croire parfait et de se rassurer devant Dieu sous prétexte qu'il avait la foi. Et Calvin, poussant son intuition, a fini par croire que ceux qui n'avaient pas la foi étaient prédestinés par Dieu à l'enfer.

La théologie catholique est différente. Elle voit le travail de l'Esprit Saint qui commence chez les païens, prend vie avec la grâce, et s'achèvera, de purgatoire en purgatoire, dans la gloire où notre âme (son épouse) aura achevé d'être perfectionnée dans un amour de charité modeste.

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Ven 12 Mai 2006, 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 21:30

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Non, nous plaisons à Dieu par notre incorporation en J-C, par la Foi seule, car Lui est parfait!

Perfection? Ici bas?

C'est un parfum de Manichéisme?

La preuve:

Citation :
Matthieu 13, 28 Il leur dit: C'est quelque ennemi qui a fait cela. Les serviteurs lui disent: Veux-tu donc que nous allions la ramasser?
Matthieu 13, 29 Non, dit-il, vous risqueriez, en ramassant l'ivraie, d'arracher en même temps le blé.
Matthieu 13, 30 Laissez l'un et l'autre croître ensemble jusqu'à la moisson; et au moment de la moisson je dirai aux moissonneurs: Ramassez d'abord l'ivraie et liez-la en bottes que l'on fera brûler; quant au blé, recueillez-le dans mon grenier."


Pourquoi baptisons-nous, alors?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 21:37

Citation :
Pourquoi baptisons-nous, alors?

Que Dieu échève en nous ce qu'il commence ce jour là".

c'est donc une histoire sainte, avec une maturation lente de la charité.

L'histoire de cette charité est décrite par sainte Thérèse d'Avila dans son livre "Le château intérieur".

Et avant l'entrée dans le château (la vie de la grâce sanctifiante), l'âme "morte" est en chemin et ce chemin est mû par l'Esprit Saint à travers des motions, des "semences du Saint Esprit", dit le Concile Vatican II.

Nous ne pourrons jamais nous rejoindre sur ce point, semble-t-il? Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 21:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Pourquoi baptisons-nous, alors?

Que Dieu échève en nous ce qu'il commence ce jour là".

Le baptême n'est-il pas le signe visible et officiel de notre con-formation à J-C, selon Rom6 et Gal3/25-26? Donc, nous sommes parfaits aux yeux de Dieu à ce moment-là. Sinon, il n'y aurait pas de salut possible(Hab1/13)!


Dernière édition par le Ven 12 Mai 2006, 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Ven 12 Mai 2006, 21:46

Arnaud Dumouch a écrit:

Nous ne pourrons jamais nous rejoindre sur ce point, semble-t-il? Very Happy

C'est parce que ,pour moi, soit on est mort, soit on est vivant. Je ne crois pas aux Zombies ni autres Vampires!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Sam 13 Mai 2006, 18:10

Nous croyons, pisteuomen, voilà comment s'ouvre le Symbole de Nicée-Constantinople. Qui est ce nous? Qui sont ces croyants? Evidemment, c'est l'Église une, sainte, catholique et apostolique. D'où première approximation:sont catholiques tous ceux qui professent réellement ce symbole(Rom.X/9-10).

Mais encore, quelle est la raison formelle de cette foi qui unifie ces croyants:C'est celle qui est conformément aux Ecritures et qui émane du Saint Esprit qui a parlé par les prophètes! C'est donc la sainte Ecriture canonique qui est la raison ultime -et non pas unique-de la Foi crue et confessée dans ce symbole(IITim.III/15-17).

Et qui sont les interprètes de choix de cette foi:c'est le peuple des baptisés en vue de la rémission des péchés! Car, si leurs péchés sont remis par l'Évangile du Baptême(Mc.XVI/15-16, Jn.III/1-21) , prononcé lors de l'acte baptismal et reçu par la foi, alors leurs intelligences sont renouvelées et ils sont réellement prêtres et capables d'interpréter l'Écriture.(IIcor.V/10-21, IPet.II etc...).

Ainsi, ce nous croyons, c'est le sacerdoce universel des croyants, de l'avis même du Symbole! Qu'en dites-vous? ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Sam 13 Mai 2006, 18:28

Citation :
Mais encore, quelle est la raison formelle de cette foi qui unifie ces croyants:C'est celle qui est conformément aux Ecritures et qui émane du Saint Esprit qui a parlé par les prophètes! C'est donc la sainte Ecriture canonique qui est la raison ultime -et non pas unique-de la Foi crue et confessée dans ce symbole(IITim.III/15-17).

Pour un catholique, la raison formelle de cette foi qui unifie ces croyants: Ce qui émane du Saint Esprit
1°- qui a parlé par les prophètes (Tradition)
2°- qui ont écrit les Ecritures (Tradition morte, couchée sur papier).
3° l'interprétation véridique étant confirmée par le Saint Esprit dans les repères Magistériels de Pierre.
4° qui doit être réintégré par les croyant dans leur coeur (Tradition vivante).

Citation :
Et qui sont les interprètes de choix de cette foi:c'est le peuple des baptisés en vue de la rémission des péchés! Car, si leurs péchés sont remis par l'Évangile du Baptême(Mc.XVI/15-16, Jn.III/1-21) , prononcé lors de l'acte baptismal et reçu par la foi, alors leurs intelligences sont renouvelées et ils sont réellement prêtres et capables d'interpréter l'Écriture.(IIcor.V/10-21, IPet.II etc...).

Ah si on faisait voter les baptisés:
- Le Nazisme serait élu vérité suprême par la majorité en 1941, et l'hédonisme aujourd'hui...
Ce n'est pas comme cela que ça marche. Même si on parle du baptême au sens "d'onction intime du Saint Esprit", comme visiblement vous l'entendez ici, on progresse. Cela réduit l'Eglise à un "petit reste". Mais, dans ce cas, les orthodoxes eux-mêmes constatent que cela ne suprime par les divergeances... >>> Ils n'ont pu trancher aucune opinion débattue depuis 1000 ans.


Citation :
Ainsi, ce nous croyons, c'est le sacerdoce universel des croyants, de l'avis même du Symbole! Qu'en dites-vous?
Vous avez la preuve que non...

Bref, vous avez devant vous un symbole prononcé par un Magistère Conciliaire uni au pape, qui confirme le rôle essentiel de la Tradition (il a parlé par les prophètes), et vous arrivez à vous convaincre de votre théorie en y voyant la "sola scriptura" qui n'est même pas citée ... :DD

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Sam 13 Mai 2006, 18:37

Voilà, techniquement, le seul symbole oecuménique de toute la Foi Chrétienne catholique. Hors de celui-ci, techniquement, il n'y a plus de christianisme et il n'est qu'apostasie et paganisme!


Symbole de Nicée

Nous croyons en un seul Dieu, le Père tout-puissant,
créateur du ciel et de la terre,
de toutes choses visibles et invisibles.
Nous croyons en un seul Seigneur, Jésus-Christ,
le Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles,
Dieu venu de Dieu,
engendré et non créé,
d'une même substance que le Père
et par qui tout a été fait ;
qui, pour nous les hommes et pour notre salut,
est descendu des cieux
et s'est incarné par le Saint-Esprit dans la vierge Marie
et a été fait homme.
Il a été crucifié sous Ponce Pilate,
il a souffert et il a été mis au tombeau.
Il est ressuscité des morts le troisième jour,
conformément aux écritures :
il est monté aux cieux où il siège à la droite du Père.
De là, il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts
et son règne n'aura pas de fin.
Nous croyons en l'Esprit-Saint,
qui règne et donne la vie,
qui procède du Père,
qui a parlé par les prophètes,
qui, avec le Père et le Fils, est adoré et glorifié.
Nous croyons l'Eglise une, sainte,
catholique et apostolique.
Nous confessons un seul baptême pour la rémission des péchés ;
nous attendons la résurrection des morts et la vie du monde à venir.
Amen

Voyez Ac5/33-40:


33 Exaspérés de ce qu'ils venaient d'entendre, ils voulaient les faire mourir.
34 Mais, se levant dans le sanhédrin, un Pharisien, nommé Gamaliel, docteur
de la loi vénéré de tout le peuple, ordonna de faire sortir un instant les
hommes,
35 et il leur dit : " Israélites, prenez garde à ce que vous allez faire à l'égard
de ces hommes-là.
36 Car, avant ces jours-ci, s'est levé Theudas, qui se donnait pour quelqu'un;
environ quatre cents hommes s'attachèrent à lui; il fut tué, et tous ses
partisans furent dispersés et réduits à néant.
37 Après lui s'est levé Judas le Galiléen, à l'époque du recensement, et il
souleva du monde à sa suite; lui aussi périt, et tous ses partisans furent
dispersés.
38 Et maintenant je vous dis : Ne vous occupez plus de ces hommes-là et
laissez-les : si en effet cette entreprise ou cette œuvre vient des hommes,
elle s'effondrera;
39 mais si elle vient de Dieu, vous ne sauriez l'abattre. Ne courez pas le
risque d'avoir lutté contre Dieu même. "


40 Ils se rangèrent à son avis et, ayant rappelé les apôtres, ils (les) firent
battre de verges et (leur) défendirent de parler au nom de Jésus; puis ils
(les) relâchèrent.


Alors, que reste-t-il de cette Foi chrétienne depuis 2000ans? C'est le Symbole de Nicée-Constantinople, dans sa version grecque, et le canon neutre de la T.O.B. Canon qui entérine le canon hiéronymien , accepté par Laodicée en 364 et le Quini-sexte en 692, par l'Église byzantine, puis en 1559 par l'Église pro-testante,et le canon augustinien, accepté par Carthage en 398 et Trente en 1546, par l'Église Romaine!

N'y a-t-il pas miracle? Car l'infaillibilité du pape ne s'impose ni scripturairement(Gal1/8-9), ni historiquement(Constantinople III et la condamnation d'Honorius 1ièr en 681),ni ecclésialement(Les byzantins et les pro-testants la rejette!).

Alors, que reste-t-il?Tout! Le Symbole et la Bible, le caneva et la clôture de la Foi chrétienne. En voilà bien assez pour le salut! Et sans l'intervention de l'homme mais par le miracle de Dieu, conformément à Actes.V/33-40! Amen! cheers


Dernière édition par le Sam 13 Mai 2006, 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Sam 13 Mai 2006, 18:40

Théologie du PPDC et refus de l'Esprit Saint de son rôle:
Citation :
"Il vous conduira à la vérité toute entière".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Sam 13 Mai 2006, 18:47

Arnaud Dumouch a écrit:
[2°- qui ont écrit les Ecritures (Tradition morte, couchée sur papier).
3° l'interprétation véridique étant confirmée par le Saint Esprit dans les repères Magistériels de Pierre.
4° qui doit être réintégré par les croyant dans leur coeur (Tradition vivante).
Citation :
Ainsi, ce nous croyons, c'est le sacerdoce universel des croyants, de l'avis même du Symbole! Qu'en dites-vous?
Vous avez la preuve que non...

Bref, vous avez devant vous un symbole prononcé par un Magistère Conciliaire uni au pape, qui confirme le rôle essentiel de la Tradition (il a parlé par les prophètes), et vous arrivez à vous convaincre de votre théorie en y voyant la "sola scriptura" qui n'est même pas citée ... :DD

A) L'Écriture, une Tradition morte, alors qu'elle donne la Vie, conformément à 2Tim3/15-17, Rom10/13-17, Gal3/1-6 etc...??? Rolling Eyes
B) Où est cité Pierre dans le Symbole? :|
C) Le secundum scriptura est pourtant mentionné en toutes lettres dans le Symbole. Or, le sola scriptura est, au fond, juxta scriptura puisqu'il doit faire droit au sacerdoce universel. Mr. Green
D) Qu'importe les acteurs de base:Dieu ne peut-il pas faire sortir le Bien du mal ou faire parler un âne, prophétiser Caïphe ou Pilate? Laughing Laughing Laughing Alors, ayez une perspective plus large et regardez l'histoire. Ainsi, voyez que nous pouvons, nous aussi, pro-testants, légitimement nous réclamer du Symbole! ;) 8)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Sam 13 Mai 2006, 18:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Théologie du PPDC et refus de l'Esprit Saint de son rôle:
Citation :
"Il vous conduira à la vérité toute entière".

Refus du rôle de l'Esprit Saint? Mais plutôt démonstration éclatante de son efficace, selon AC5/33-40! cheers
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Sam 13 Mai 2006, 19:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Non, nous plaisons à Dieu par notre incorporation en J-C, par la Foi seule, car Lui est parfait!

Donc, franchement, je n'aime pas cette théologie. C'est celle d'un homme, Luther, qui plutôt que de se reconnaitre pécheur, ce qui lui aurait valu d'être sauvé, a inventé une théorie qui lui permettait de se croire parfait et de se rassurer devant Dieu sous prétexte qu'il avait la foi. Et Calvin, poussant son intuition, a fini par croire que ceux qui n'avaient pas la foi étaient prédestinés par Dieu à l'enfer.

La théologie catholique est différente. Elle voit le travail de l'Esprit Saint qui commence chez les païens, prend vie avec la grâce, et s'achèvera, de purgatoire en purgatoire, dans la gloire où notre âme (son épouse) aura achevé d'être perfectionnée dans un amour de charité modeste.

Luther, mais Lefebvre d'Étaples avant , en 1512, et toutes les générations de croyants qui, appuyés sur les promesse de J-C(Jn14/14, 16/23), ont prié Dieu de leur pardonner au nom de J-C et en vertu de ses mérites! Nous avons l'assurance de notre salut devant Dieu, grâce à la perfection de J-C, mais nous savons que nous avons à nous con-former à la stature du Christ, en qui nous avons été incorporés par la Foi seule. C'est cela la sanctification progressive:c'est elle qui déterminera, non pas notre salut, mais le degré de participation à la gloire de Dieu selon notre degré de con-formité à J-C.

Franchement, je n'aime pas le purgatoire, car c'est un mauvais remake du karma hindou, importé par Platon, dans la République, et transféré tardivement dans la théologie chrétienne. Et seulement au moyen-âge, officiellement et par Rome! puker puker puker :thumbdown:
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Sam 13 Mai 2006, 19:56

Arnaud Dumouch a écrit:

Citation :
Matthieu 13, 28 Il leur dit: C'est quelque ennemi qui a fait cela. Les serviteurs lui disent: Veux-tu donc que nous allions la ramasser?
Matthieu 13, 29 Non, dit-il, vous risqueriez, en ramassant l'ivraie, d'arracher en même temps le blé.
Matthieu 13, 30 Laissez l'un et l'autre croître ensemble jusqu'à la moisson; et au moment de la moisson je dirai aux moissonneurs: Ramassez d'abord l'ivraie et liez-la en bottes que l'on fera brûler; quant au blé, recueillez-le dans mon grenier."


La théologie catholique est différente. Elle voit le travail de l'Esprit Saint qui commence chez les païens, prend vie avec la grâce, et s'achèvera, de purgatoire en purgatoire, dans la gloire où notre âme (son épouse) aura achevé d'être perfectionnée dans un amour de charité modeste.

Non, mais quelle exégèse échevelée, voilà l'explication de l'Évangéliste lui-même:


36 Alors, ayant quitté les foules, il revint dans la maison, et ses disciples s'approchèrent de lui
et dirent :
"
Expliquez-nous la parabole de l'ivraie du champ
.
"
37 Il répondit : " Celui qui sème la bonne semence, c'est le Fils de l'homme;
38 le champ, c'est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume; l'ivraie, ce sont les
fils du Malin;
39 l'ennemi qui l'a semée, c'est le diable; la moisson, c'est consommation du siècle; les
moissonneurs, ce sont les anges.
40 Comme on ramasse l'ivraie et qu'on la brûle dans le feu, ainsi en sera-t-il à la consommation
du siècle.
41 Le Fils de l'homme enverra ses anges, et ils enlèveront de son royaume tous les scandales
et ceux qui commettent l'iniquité,
42 et ils les jetteront dans la fournaise du feu : c'est là qu'il y aura les pleurs et le grincement de
dents.
43 Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a
des oreilles entende
!


________________________

Donc, ça n'a rien à voir avec le purgatoire. Il n'est ici question que de propos eschatologique, de ciel et d'enfer! Et vous affirmez avoir lu 5 fois la Bible? A l'envers? Rolling Eyes Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Sam 13 Mai 2006, 21:34

Cher Alain,

Cessons là ce combat inutile, déjà parfaitement et en de nombreux fils exprimé.

Gardez votre foi intacte.

Et gardons ici la foi catholique intacte.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Sam 13 Mai 2006, 23:50

En tous cas, avouons que le fait de la préservation du Symbole et de la Bible est prodigieux! Malgré les tumultes de l'océan de l'Histoire, on peut encore dire: contre Marcion, le canon n'est pas plus petit que le hiéronymien et, contre les gnostiques, il n'est pas plus grand que l'augustinien. De plus, envers tous, la Foi n'est pas autre que celle du Symbole de Nicée-Constantinople,tel que complété et conforme, en dernière analyse,à la Bible!


Symbole de Nicée

Nous croyons en un seul Dieu, le Père tout-puissant,
créateur du ciel et de la terre,
de toutes choses visibles et invisibles.
Nous croyons en un seul Seigneur, Jésus-Christ,
le Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles,
Dieu venu de Dieu,
engendré et non créé,
d'une même substance que le Père
et par qui tout a été fait ;
qui, pour nous les hommes et pour notre salut,
est descendu des cieux
et s'est incarné par le Saint-Esprit dans la vierge Marie
et a été fait homme.
Il a été crucifié sous Ponce Pilate,
il a souffert et il a été mis au tombeau.
Il est ressuscité des morts le troisième jour,
conformément aux écritures :
il est monté aux cieux où il siège à la droite du Père.
De là, il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts
et son règne n'aura pas de fin.
Nous croyons en l'Esprit-Saint,
qui règne et donne la vie,
qui procède du Père,
qui a parlé par les prophètes,
qui, avec le Père et le Fils, est adoré et glorifié.
Nous croyons l'Eglise une, sainte,
catholique et apostolique.
Nous confessons un seul baptême pour la rémission des péchés ;
nous attendons la résurrection des morts et la vie du monde à venir.
Amen


Vous ne trouvez pas ça miraculeux, Arnaldus? Belle confirmation d'Actes.V/33-40!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 01:11

Voyez même ce que disait Trente à son sujet:

1500
Ce saint concile oecuménique et général de Trente, réuni légitimement dans l'Esprit Saint, sous la présidence des trois légats du Siège apostolique, a considéré l'importance des choses à traiter, particulièrement celles qui sont comprises sous les titres de l'éradication des hérésies et de la réforme des moeurs, raisons principales de la réunion,
... a estimé qu'il fallait exprimer le Symbole de foi qu'utilise la sainte Eglise romaine comme étant le principe dans lequel se retrouvent nécessairement tous ceux qui professent la foi du Christ, et l'unique fondement contre lequel les portes de l'enfer ne prévaudront jamais Mt 16,18 , en reprenant les mots avec lesquels il est dit dans toutes les églises.
(suit le symbole de Nicée-Constantinople 150)


Même Rome a admis à Trente que c'est la Foi qui est le fondement de l'Église et non Pierre...Curieux!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 03:28

Ne frémissez-vous point, ne tressaillez-vous point à l'idée que, malgré toute la méchanceté des hommes, Dieu a préservé son Église, en préservant les Écritures canoniques, le Symbole de Nicée- Constantinople, l'Oraison dominicale et les sacrements du Baptême et de la Sainte Cène, conformément à Actes2/42, Jn14/16 et Mat16/13-20?

Moi, à chaque fois que j'y pense, ça me boulverse et je ne puis m'empêcher d'entonner un Te Deum à la gloire du Tout-Puissant et du Tout- Aimant!



TE DEUM LAUDAMUS.




NOUS célébrons tes louanges, ô Dieu : nous reconnaissons que tu es le Seigneur.
Toute la terre t'adore : ô Père d'éternité.
A toi tous les Anges élèvent leurs voix : ainsi que les Cieux, et toutes les Puissances qui y sont.
A toi les Chérubins et les Séraphins : ne cessent point de crier
Saint, Saint, Saint : le Seigneur Dieu des armées;
Les cieux et la terre sont pleins : de la Majesté de ta Gloire.
La glorieuse Compagnie des Apôtres : célèbre tes louanges.
L'excellente Assemblée des Prophètes : célèbre tes louanges.
La noble armée des Martyrs : célèbre tes louanges.
Dans le monde entier : la sainte Église te reconnaît;
Toi, le Père : d'une Majesté infinie;
Ton Fils adorable : unique, et véritable;
Ainsi que le Saint-Esprit : le Consolateur.
Tu es le Roi de Gloire : ô Christ.
Tu es le Fils éternel : du Père.
Quand tu as pris sur toi la délivrance de l'homme : tu n'as pas dédaigné le sein de la Vierge.
Ayant détruit l'aiguillon de la mort : tu as ouvert le Royaume des Cieux tous ceux qui croient.
Tu es assis la droite de Dieu : dans la Gloire du Père.
Nous croyons que tu viendras : pour être notre Juge.
C'est pourquoi nous te prions de secourir tes serviteurs: que tu as rachetés par ton sang précieux.
Fais qu'ils soient mis au nombre de tes Saints : dans la gloire éternelle.
O Seigneur, sauve ton peuple : et bénis ton héritage.
Gouverne-les : et les élève pour toujours.
De jour en jour : nous te magnifions;
Et nous louons ton Nom : toujours et aux siècles des siècles.
Veuille, ô Seigneur : nous préserver de tout péché pendant ce jour.
O Seigneur, aie pitié de nous : aie pitié de nous.
O Seigneur, que ta miséricorde soit sur nous : comme notre espérance est en toi.
O Seigneur, j'ai mis mon espérance en toi : que je ne sois jamais confondu.


Amen!
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 04:25

On dirait que tout cela vous laisse froid! Alors que je souffre tant de ne pouvoir communier avec vous! Je ne puis me faire à l'idée de notre division! Veni creator spiritu! Veni sancte spiritu! Aidez-nous grand Dieu!Faudra-t-il attendre l'Éternité? Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 11:12

Alain Rioux a écrit:
Voyez même ce que disait Trente à son sujet:

1500
Ce saint concile oecuménique et général de Trente, réuni légitimement dans l'Esprit Saint, sous la présidence des trois légats du Siège apostolique, a considéré l'importance des choses à traiter, particulièrement celles qui sont comprises sous les titres de l'éradication des hérésies et de la réforme des moeurs, raisons principales de la réunion,
... a estimé qu'il fallait exprimer le Symbole de foi qu'utilise la sainte Eglise romaine comme étant le principe dans lequel se retrouvent nécessairement tous ceux qui professent la foi du Christ, et l'unique fondement contre lequel les portes de l'enfer ne prévaudront jamais Mt 16,18 , en reprenant les mots avec lesquels il est dit dans toutes les églises.
(suit le symbole de Nicée-Constantinople 150)


Même Rome a admis à Trente que c'est la Foi qui est le fondement de l'Église et non Pierre...Curieux!

Cher Alain, bien sûr que je partage avec vous ce fondement.

Tout le problème est la façon dont, ensuite, vous m'en parlez. Vous me dites en gros:

Citation :
Coupez donc, catholiques, les branches, les fruits, les fleurs inutiles. Ce ne sont que des colifichets. Et revenez au TRONC tout nu, le symbole de Nicée...

Et vous ne voyez pas que vous nous blessez, qualifiant de choses inutiles des trésors de spiritualité, la délicatesse ême du coeur de Dieu découverte par les saints dans les mystères de la charité, de l'eschatologie, des autres sacrements, des saints, de la Vierge etc.

Votre oeucuménisme serait mieux reçu si vous appreniez à aimer et respecter la foi de vos frères.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 17:31

Vous me parlez encore du Symbole de Nicée comme si ce n'était rien! Considérez-vous rien les persécutions des trois premiers siècles chrétiens, puis la crise arienne, les goths ariens, les vandales ariens, les vikings, les mahométants, le néo-paganisme de la renaissance, le rationalisme, le modernisme, que sais-je? tout ce qui a menacé l'Église et sa Foi inestimable, attestée par les Écritures canoniques et résumée par le Symbole de Nicée-Constantinople? Alors, c'est moi que vous blessez lorsque vous traitez de façon cavalière ce grand texte de notre foi commune et que vous lui préférez je ne sais quelle opinion sur laquelle il n'y a pas consensus! Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 17:38

Cher Alain,

Le Tronc n'est-il RIEN, pour l'arbre?

N'est-il pas le support de tout?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 17:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Alain,

Le Tronc n'est-il RIEN, pour l'arbre?

N'est-il pas le support de tout?

Alors vous devriez le célébrez plus tonitruamment:comme moi! Surtout en regard de toutes les menaces qu'il a vaincues! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 17:43

C'est l'arbre entier, dans sa plénitude, que l'Eglise catholique célèbre, avec ses branches, ses fleurs et ses fruits.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 17:45

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est l'arbre entier, dans sa plénitude, que l'Eglise catholique célèbre, avec ses branches, ses fleurs et ses fruits.

Donc, pour vous l'oecuménisme=retournez sous la férule de Rome! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 17:51

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est l'arbre entier, dans sa plénitude, que l'Eglise catholique célèbre, avec ses branches, ses fleurs et ses fruits.

Vous voulez dire l'Église Romaine. Car, l'Église catholique(Byzantins, pro-testants et romains) ne peut que célébrer le Symbole et la Bible. Ce qui est déjà suffisant pour le salut!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 17:51

Citation :
Donc, pour vous l'oecuménisme=retournez sous la férule de Rome!


Non, justement. Tu as remarqué: Jamais je n'ai essayé de te convertir. Suis donc ta voie !

La foi catholique voit même l'Esprit Saint agir pour le salut de ceux qui n'ont pas encore la vie de la grâce, les disposant à la Révélation à venir.

Alors pour les chrétiens qui comme vous, veulent vivre de la grâce, l'Eglise catholique devrait s'inquiéter?

Mais pas du tout. Selon moi, catholique, vous le deviendrez à l'heure de votre mort, à l'instant même ou la notion d'Eglise romaine sera laissée par vous derrière vous en cette terre que vous aurez quitté.

En attendant, l'oecuménisme doit être celui de l'intelligence et du respect de la foi de l'autre, et de la charité envers un ami commun du Christ.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 17:56

On ne peut quand même pas vivre en fonction de l'heure de notre mort! Et si nous sommes des amis du Christ, nous devrions être vos co-pains, ceux qui partagent le pain et le vin de la communion avec vous, partageant la Foi du Symbole et de l'Écriture. Or, nous sommes désunis! Amis? Quel paradoxe! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 18:05

Dieu le veut sans doute, pour vous et pour nous, à cause de cette parole prophétique de saint Jean Chrysostome:

Citation :
"Donnez-moi deux attelages pour une course de chars. Que les chevaux du premier s’appellent Vérité (christianisme) et Orgueil, ceux du second s’appellent Hérésie et Humilité. Et bien vous verrez le second attelage remporter la victoire, non à cause de l’erreur mais à cause de la force du cheval Humilité."

Et Jésus promet que, un jour, "il n'y aura plus qu'un seul troupeau, un seul pasteur".

En attendant, cette division est APOSTOLIQUEMENT UTILE, comme au temps de saint Paul: il y a EMULATION, et les Eglises (même avec des intentions peu honnêtes (nuire à Paul Very Happy ) évangélisent !! Laughing

Je vous rappelle le texte prophétique qui annonce cela:

Citation :
Philippiens 1, 17 quant aux premiers, c'est par esprit d'intrigue qu'ils annoncent le Christ; leurs intentions ne sont pas pures: ils s'imaginent ainsi aggraver le poids de mes chaînes.
Philippiens 1, 18 Mais qu'importe? Après tout, d'une manière comme de l'autre, hypocrite ou sincère, le Christ est annoncé, et je m'en réjouis. Je persisterai même à m'en réjouir,

Une remarque: Je n'accuse pas les missionnaires protestants d'être les seuls à regarder les misionnaires catholiques comme cela What the fuck ?!? . La réciproque est parfaite Laughing Et dire que Dieu va faire habiter tous ces gens dans un seul paradis !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 18:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Dieu le veut sans doute,
Et Jésus promet que, un jour, "il n'y aura plus qu'un seul troupeau, un seul pasteur".

En attendant, cette division est APOSTOLIQUEMENT UTILE, comme au temps de saint Paul: il y a EMULATION, et les Eglises (même avec des intentions peu honnêtes (nuire à Paul Very Happy ) évangélisent !! Laughing

Pourtant, le Christ n'a-t-il pas prié pour l'unité VISIBLE des Chrétiens et pas post mortem?


21.Pour que tous ils soient un, comme vous, mon Père, vous êtes en moi, et moi en vous, pour que, eux
aussi, ils soient un en nous, afin que le monde croie que vous m'avez envoyé. (Jn17/21)!

Voilà pourquoi j'insiste ad nauseam sur le Symbole et la Bible! Car ce sont deux preuves flagrantes et visibles de l'unité malgré nos affreuses divisions! Sad Sad Sad
Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 20:58

Citation :
Pourtant, le Christ n'a-t-il pas prié pour l'unité VISIBLE des Chrétiens et pas post mortem?

Jésus a prié pour l'unité.

Et il a donné le commandement de de la charité.

Donc, si la charité est en danger, Dieu préfère briser l'unité (voir le Royaume d'Israël, image de l'Eglise, après la corruption de Salomon).

Alors, si vous compter obtenir de Dieu l'unité, commencez par rétablir deux choses:

1° L'HUMILITE: J'apprends aux membres de mon Eglise à respecter les autres Eglises, y compris catholique, et à ne plus les trraiter d'idolatre.

2° LA CHARITE: J'apprends aux membres de mon Eglise à aimer TOUS leurs frères en Christ.

De mon côté, je fais le même travail.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Dim 14 Mai 2006, 22:13

Mais nous respectons, aimons et ne traitons pas d'idolâtre l'Église catholique, celle qui confesse le Symbole de Nicée-Constantinople et la Bible! Voyons!... 8)
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Lun 15 Mai 2006, 18:29

En tous cas, avouons que le fait de la préservation du Symbole et de la Bible est prodigieux! Malgré les tumultes de l'océan de l'Histoire, on peut encore dire: contre Marcion, le canon n'est pas plus petit que le hiéronymien et, contre les gnostiques, il n'est pas plus grand que l'augustinien. De plus, envers tous, la Foi n'est pas autre que celle du Symbole de Nicée-Constantinople,tel que complété et conforme, en dernière analyse,à la Bible!


Symbole de Nicée

Nous croyons en un seul Dieu, le Père tout-puissant,
créateur du ciel et de la terre,
de toutes choses visibles et invisibles.
Nous croyons en un seul Seigneur, Jésus-Christ,
le Fils unique de Dieu,
né du Père avant tous les siècles,
Dieu venu de Dieu,
engendré et non créé,
d'une même substance que le Père
et par qui tout a été fait ;
qui, pour nous les hommes et pour notre salut,
est descendu des cieux
et s'est incarné par le Saint-Esprit dans la vierge Marie
et a été fait homme.
Il a été crucifié sous Ponce Pilate,
il a souffert et il a été mis au tombeau.
Il est ressuscité des morts le troisième jour,
conformément aux écritures :
il est monté aux cieux où il siège à la droite du Père.
De là, il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts
et son règne n'aura pas de fin.
Nous croyons en l'Esprit-Saint,
qui règne et donne la vie,
qui procède du Père,
qui a parlé par les prophètes,
qui, avec le Père et le Fils, est adoré et glorifié.
Nous croyons l'Eglise une, sainte,
catholique et apostolique.
Nous confessons un seul baptême pour la rémission des péchés ;
nous attendons la résurrection des morts et la vie du monde à venir.
Amen


On dirait que tout cela vous laisse froid, Arnaud. Alors que la méchanceté des hommes ne s'est pas attaqué aux détails de notre foi. Mais au coeur de notre Foi chrétienne. Et cela depuis 2000ans. Et malgré tout, notre Foi,résumée par le credo et attestée par l'Écriture, a persisté et signé Idea Exclamation N'est-ce pas magnifique et ne faut-il pas triompher de cela? cheers Pourquoi alors demeurez-vous aussi froid :| face à l'hommage à rendre à Dieu dans la manifestation de son élection à l'égard de l'Église et de sa Foi??? Crying or Very sad Sad Sad Sad


Dernière édition par le Mar 16 Mai 2006, 07:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Lun 15 Mai 2006, 20:55

A chaque fois que vous réduisez l'orthodoxie à du ritualisme byzantin et le catholicisme à des simagrées romaines, vous me laissez confused froid...

Et je me dis: cette foi, le protestantisme, en rejetant Marie, est devenu comme ses temples épurés : une maison sans fleur ni chaleur, un foyer sans épouse ni enfants.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Lun 15 Mai 2006, 22:51

Arnaud Dumouch a écrit:
A chaque fois que vous réduisez l'orthodoxie à du ritualisme byzantin et le catholicisme à des simagrées romaines, vous me laissez confused froid...

Et je me dis: cette foi, le protestantisme, en rejetant Marie, est devenu comme ses temples épurés : une maison sans fleur ni chaleur, un foyer sans épouse ni enfants.

Mais ce n'est pas du pro-testantisme dont je vous parle mais du coeur de la Foi chrétienne! Ne déplacez pas la conversation! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80767
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Lun 15 Mai 2006, 23:02

Pour Jésus, la foi chrétienne est un tout.

Le Coeur de la foi chrétienne est à la fois la Trinité et l'homme.

C'est ce qu'indique ce texte:

Citation :
Matthieu 22, 37 Jésus lui dit: "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit:
Matthieu 22, 38 voilà le plus grand et le premier commandement.
Matthieu 22, 39 Le second lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Matthieu 22, 40 A ces deux commandements se rattache toute la Loi, ainsi que les Prophètes."

C'est pourquoi le symbole, centré sur Dieu, n'est pour nous que le tronc d'un immense arbre de vie, d'une Alliance dont les branches, les fruits, les fleurs, sont le prochain uni à Dieu.

Bref, il faut TOUT PRENDRE, l'entièreté de la foi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9400
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...   Lun 15 Mai 2006, 23:09

Arnaud Dumouch a écrit:
Pour Jésus, la foi chrétienne est un tout.

Le Coeur de la foi chrétienne est à la fois la Trinité et l'homme.

C'est ce qu'indique ce texte:

Citation :
Matthieu 22, 37 Jésus lui dit: "Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit:
Matthieu 22, 38 voilà le plus grand et le premier commandement.
Matthieu 22, 39 Le second lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Matthieu 22, 40 A ces deux commandements se rattache toute la Loi, ainsi que les Prophètes."

C'est pourquoi le symbole, centré sur Dieu, n'est pour nous que le tronc d'un immense arbre de vie, d'une Alliance dont les branches, les fruits, les fleurs, sont le prochain uni à Dieu.

Bref, il faut TOUT PRENDRE, l'entièreté de la foi.

Certes, tout cela vient de surcroît. Mais je vous parlait de la résistance du coeur de la Foi:vous ne trouvez pas ça exceptionnel?
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Méditations sur le Symbole de Nicée-Constantinople...
» Credo de Nicée-Constantinople par P-U-S-H
» Le Crédo de l'Église catholique
» Comme c'est beau...le CREDO...
» Symbole de la pie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: