DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La police secrète et Medjugorje

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: La police secrète et Medjugorje   Dim 18 Sep 2011, 21:26

Article trouvé sur un site d'habitude contre Medjugorje

Citation :
La police secrète et Medjugorje



Andrea Tornielli

Le vaticaniste italien de La Stampa a publié un article qui documente les pressions, les menaces et les tentatives exercées par la police secrète communiste sur les personnes impliquées dans les apparitions de la Vierge à Medjugorje afin d'influencer le jugement de l'Eglise. Andrea Tornielli n'entre pas dans le débat sur l'authenticité des apparitions, mais ces faits doivent être connus pour que le Pape et la commission menée par le Cardinal Ruini puissent se prononcer un jour ou l'autre sur les apparitions.

Le journaliste Žarko Ivković, auteur d'un chapitre du livre "Le Mystère de Medjugorje" a publié ces faits dans le principal quotidien croate Vecernji List. Le journaliste a travaillé sur les archives de l'Agence d'Information de la Bosnie-Herzégovine, consultant les papiers de la police secrète yougoslave, le puissant Service de Sécurité SDB (Služba državne bezbjednosti).

Rôle de la police secrète communiste

A trente ans du début du phénomène, le pays de la Bosnie Herzégovine qui connat depuis 1981 un groupe de jeunes qui affirme avoir vu la Vierge, les rapports de la police secrète communiste mettent en lumière la lourde intervention du régime. Les autorités considèrent les apparitions comme un "instrument de l'action contre révolutionnaire ennemi, dirigée contre la fraternité et l'unité des peuples Yougoslave". Ils chercheront d'étouffer les événements aux travers d'interception, de menaces, de chantages et la fabrication de faux dossiers, en particulier contre le frère franciscain Jozo Zovko, qui suivait les voyants. Cela abouti finalement à conditionner négativement le jugement des différents acteurs de l'Eglise locale.

Pour effrayer les personnes et empêcher les rassemblements à Medjugorje, les communistes organisèrent des rencontres pour les unités de l'Herzègovine, qui venaient déclarés que les franciscains étaient des ennemis du communisme, et en particulier le Père Jozo, étant alors le régisseur des apparitions inventées avec lesquelles il séduisait le peuple et les enfants. Les pèlerins continuèrent toutefois à augmenter et le gouvernement déclara l'état d'urgence: ils commencèrent les perquisitions des fidèles et des prêtres; de Sarajevo arriva la police spéciale qui interdit l'accès au mont des apparitions. Enfin, les services secrets furent impliqués. Des documents, il en ressort que le fait de rendre passifs les protagonistes des événements passifs était parmi les objectifs principaux,. Les agents de la SDB commencèrent à les espionner en recueillant des informations sur leurs activités ennemis afin de construire un dossier qui les compromettent.

Compromettre le Père Zovko

Un rapport de 1987 est particulièrement choquant, rapport dédié à l'opération «Crnica» ( nom originel de la colline des apparitions, aujourd'hui connu sous le nom de Podbrdo). L'auteur du documents décrit à son supérieur les actes accomplis pour compromettre quelques frères considérés comme les initiateurs des apparitions. L'instrument principal utilisé apparaît être même l'évêque de Mostar, Monseigneur Pavao Žanić, lequel, après s'être montré initialement ouvert vers la possibilité d'un événement surnaturel, en est devenu l'ennemi le plus décidé. On apprend aujourd'hui que son aversion fut alimenté par une série de document émis par les hommes de la SDB, qui circulèrent dans Mostar, le Vatican et quelques pays européens. En particulier, il fut attribué au Père Zovko quelques aventures amoureuses, tenues sous contrôle étroit de la police secrète avant les apparitions de Medjugorje, pour le simple motif que ces homélies avaient une emprise sur les jeunes. Il sera également arrêté et malmené.

Créer le chaos, tous contre tous

La deuxième partie du plan exploita le vieux conflit d'Herzégovine entre le clergé séculier et régulier (religieux), qui prévoyait de créer le chaos dans l'Eglise locale, les mettant tous contre tous. Du rapport émerge comment l'évêque Žanić fut prêt à recevoir tout documents contre les franciscains et contre les apparitions, même de douteuses provenances. "De ce document" - observe Ivković - il en résulte que la police secrète connaissait les positions de l'évêque et qu'elle a directement influencé ses actions".

Traduit et résumé par le Swiss Romain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La police secrète et Medjugorje   Lun 19 Sep 2011, 07:07

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
La police secrète et Medjugorje
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UFOs Over Illinois : Police Eyewitnesses !
» Information sur la commission d'enquete versus Medjugorje
» Hans-Urs von Balthasar et Medjugorje
» La vérité au sujet de Medjugorje d'apres Mgr Zanic
» Nouvelles de Medjugorje. Qu'en pensez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: