DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Abenader



Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mar 20 Sep 2011, 15:06

Philippe Fabry a écrit:
Rex Tremendae a écrit:
Contrairement à ce que certains feignent de croire, l’appel d’un pape à la prière de tous les hommes pour la paix n’est pas une nouveauté. En 1932, dans son encyclique Cantate Christi, Pie XI s’était adressé aux évêques et aux fidèles du monde entier:

Citation :
« pour exhorter les hommes à s’unir et à s’opposer de toutes leurs forces aux maux qui accablent toute l’humanité et à ceux pires encore qui nous menacent ». Il ajoutait : « C’est précisément la prière qui, suivant l’Apôtre, doit apporter le don de la paix; la prière qui s’adresse au Père céleste qui est le Père de tous les hommes; la prière qui est l’expression commune des sentiments de famille, de cette grande famille qui s’étend au-delà des frontières de tous les pays, de tous les continents. »

Il s’agissait bien de « toute l’humanité », sans distinction de religion, il s’agissait bien de la prière comme expression commune de toute la famille humaine, et qui apporte le don de la paix.

En 1937, dans son encyclique Divini Redemptoris, Pie XI est encore plus explicite dans l’appel lancé à tous les hommes, quelle que soit leur religion :

Citation :
« Contre le violent effort de la puissance des ténèbres pour arracher des cœurs des hommes l’idée même de Dieu, Nous espérons beaucoup qu’aux chrétiens viendront se joindre tous ceux – et ils forment la plus grande partie de l’humanité – qui croient que Dieu existe et qui l’adorent. »


L’union invisible des âmes que Pie XI demandait, JP II l’a rendue visible, afin de la manifester aux yeux des hommes, en ce temps où règne le pouvoir de l’image. Il n’est pas possible d’applaudir aux exhortations de Pie XI et de rejeter l’initiative de JP II et maintenat B16 : il s’agit très exactement de la même chose.

Que cette initiative puisse être mal perçue, comme une manifestation de relativisme religieux, c’est autre chose. Mais ce qu’il faut alors combattre, c’est la désinformation.

J'avais également cité cela à l'ami Chris Prols. Ce sont deux textes éminemment importants pour montrer la continuité de l'action pontificale.

Philippe, dans Cantate Christi, Pie XI s'adresse effectivement à toute l'humanité (comme Ratzinger) mais il ne fait que parler du Christ Sauveur, du Créateur, de l'Evangile, du Saint-Esprit, de Saint François d'Assise, de la Croix Sainte de Notre-Seigneur, etc. bref, il use (contrairement à Ratzinger) d'une foule de mots qui feraient fuir les représantants des religions du monde s'ils l'entendaient à Assise. Du reste, le titre même dit tout: Cantate CHRISTI. Et pas cantante Homo, comme cela va se faire à Assise.

Ce que je veux dire par là, c'est que il est bon en effet que le pape parle à tous ceux qui croient en Dieu, pour lutter contre ceux qui ne croient à rien d'autre qu'à leur nombril. Mais pas en bradant la doctrine catholique! J'aimerais bien voir si à Assise on va parler de la Croix comme rédemption, de la Vierge Marie comme médiatrices de toutes les grâces, etc.

Maintenant, concernant Divini Redemptoris, là encore, Pie XI se base sur le Christ REDEMPTEUR! De plus, il s'agissait de lutter excplicitiment contre le communisme. Et que nous dit Pie XI sur les moyens à utiliser pour lutter contre le matérialisme athée? Ceci:

Pie XI, Divini Redemptoris a écrit:
REMÈDES ET MOYENS

39. Telle est, Vénérables Frères, la doctrine de l'Eglise, la seule qui puisse apporter la vraie lumière, dans les choses sociales comme dans les autres problèmes, la seule doctrine de salut en face de l'idéologie communiste. Mais il faut que cette doctrine passe dans la pratique de la vie, suivant l'avertissement de l'Apôtre saint Jacques : " Agissez d'après cet enseignement, et ne vous contentez pas de l'écouter, en vous abusant vous-même " (21) ; voilà pourquoi la tâche la plus urgente, à l'heure actuelle, c'est d'appliquer énergiquement les remèdes appropriés et efficaces pour détourner la révolution menaçante qui se prépare.


Et quels sont ces moyens, très Saint Père?

Pie XI, Divini Redemptoris a écrit:
Remède fondamental.

41. Comme aux époques des plus violentes tempêtes dans l'histoire de l'Eglise, aujourd'hui encore le remède fondamental consiste dans une rénovation sincère de la vie privée et publique selon les principes de l'Evangile chez tous ceux qui se glorifient d'appartenir au Christ, afin qu'ils soient vraiment le sel de la terre et préservent la société humaine de la corruption totale.

On est bien loin de l'esprit d'Assise... Alors non, ce n'est pas de la continuité de l'action pontificale. La continuité serait de dire que la paix, la vraie paix, durable, ne peut se faire qu'avec le Christ. La paix se fait entre hommes de bonne volonté. Baser la paix sur l'homme, c'est le conduire à la ruine.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mar 20 Sep 2011, 15:12

Citation :
Et vous n'avez pas pensé que ce tremblement de terre pourrait venir du diable !

Non Arnaud. Par contre, j'ai effectivement pensé que vous, vous veniez du diable, avec votre néothéologie délétère de l'illumination finale.
Revenir en haut Aller en bas
psycho



Messages : 57
Inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mar 20 Sep 2011, 15:19

M. Prols,

J'ai à chaque fois un immense plaisir à lire votre prose ; c'est pour moi un émerveillement de tous les instants.

La surprise est quelque chose de tellement rare de nos jours en ce bas monde.

J'en viens presque à attendre avec impatience vos interventions après chacune des piques de vos interlocuteurs !

Ce "Juste en passant, pour ceux qui ne verraient pas le doigt de Dieu derrière ces évènements terribles d'il y a quelques années" est tout simplement divin.

Vous devriez alors être un chaud partisan de cette nouvelle réunion prévue plutôt que de la dénigrer. Elle permettrait de valider scientifiquement votre théorie ; aux mêmes causes, les mêmes effets ; peut-être cette fois une petite variation, pourquoi pas un tsunami divin jusqu'au centre de l'Italie ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mar 20 Sep 2011, 15:27

Rex Tremendae a écrit:
Chris Prols a écrit:
Juste en passant, pour ceux qui ne verraient pas le doigt de Dieu derrière ces évènements terribles d'il y a quelques années:


En 1986, lorsque Jean-Paul II est arrivé à Assise, un arc-en-ciel a nimbé la ville. Chacun est libre d’y voir ou non un signe. Mais le fait est que l’arc-en-ciel est dans l’Écriture sainte, dans notre Écriture sainte, le symbole de la bénédiction divine et de la paix, et que même les journalistes agnostiques en furent impressionnés.

Et voici le soleil que virent les Antillais au moment précis de l'intronisation de Benoît XVI. Il orne mon fond d'ordinateur :



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mar 20 Sep 2011, 15:32

Vous savez, psycho, lorsque Noé a reçu l'ordre de construire l'Arche, il était âgé d'environ 500 ans. La construction elle-même dura cent ans.

Ce délai était dû à la grande Miséricorde de Dieu qui, répugnant à châtier, laissa ces cent années pour le repentir des hommes mauvais.

Donc, les hommes ont pu voir pendant cent ans Noé à l'ouvre. Et qu'ont-ils fait? Ils se moquaient de lui, ce fou qui construit une arche à des lieues de toute mer.

Ils rigolaient encore lorsque les premières gouttes de la pluie du déluge tombaient sur eux.

Résultat des courses: toute l'humanité a péri, sauf huit personnes.

Moralité: avec le Bon Dieu, il n'y a jamais de compte laissés ouverts; tôt ou tard, le châtiment arrive. Et si le juste et mérité châtiment met du temps à venir, c'est encore là un signe de l'infinie Miséricorde divine.

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mar 20 Sep 2011, 15:58

Citation :
Le déjeuner sera « frugal », précise le communiqué : « un repas sous le signe de la sobriété, pour exprimer les retrouvailles fraternelles

Un déjeuner frugal ... est surtout, sans ail !!!!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mar 20 Sep 2011, 16:35

nilamitp a écrit:
ouah, fredo, qu'est-ce qui se passe ?

je suis le méchant, il ne faut pas m'encourager. Laughing

Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mar 20 Sep 2011, 16:38

Chris Prols a écrit:
Vous savez, psycho, lorsque Noé a reçu l'ordre de construire l'Arche, il était âgé d'environ 500 ans. La construction elle-même dura cent ans.

Ce délai était dû à la grande Miséricorde de Dieu qui, répugnant à châtier, laissa ces cent années pour le repentir des hommes mauvais.

Donc, les hommes ont pu voir pendant cent ans Noé à l'ouvre. Et qu'ont-ils fait? Ils se moquaient de lui, ce fou qui construit une arche à des lieues de toute mer.

Ils rigolaient encore lorsque les premières gouttes de la pluie du déluge tombaient sur eux.

Résultat des courses: toute l'humanité a péri, sauf huit personnes.

Moralité: avec le Bon Dieu, il n'y a jamais de compte laissés ouverts; tôt ou tard, le châtiment arrive. Et si le juste et mérité châtiment met du temps à venir, c'est encore là un signe de l'infinie Miséricorde divine.


J'ai une petite question à vous poser, puisque vous croyez que les plantes vertes sont apparues avant le soleil:

Noé avait-il vraiment 500 ans lorsqu'il a construit l'arche ?

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mar 20 Sep 2011, 16:51

[quote="giacomorocca"]
Citation :
[size=18]Suite au tremblement spirituel du Panthéon d'Assise ayant affecté et infecté toute la terre,

a eu lieu une étonnante double série de tremblements de terre atypiques à Assise et en sa région.



Notons que cela a eu lieu à un mois près (septembre au lieu d'octobre) 11 ans jour pour jour après le Panthéon.

Notons encore que selon le sens mystique le chiffre 11 représente le péché, en tant qu'il outrepasse la limite du chiffre 10 des Commandements de Dieu.


V'là qu'il fait dans la numérologie, maintenant.

Attendons encore un peu et il va nous prouver par son horoscope que Paul VI était hérétique.

Non mais sans blague, vous ne vous rendez pas compte que : "à un mois près onze ans jour pour jour" ça n'a aucune espèce de sens ? Avec ce genre de calculs à la noix, on peut prouver tout et n'importe quoi, c'est juste débile.

C'est comme dire à votre médecin qui vous reproche d'avoir grossi : "ah non, j'ai perdu 492 grammes à dix kilos près".

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mar 20 Sep 2011, 16:56

Chris Prols a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Rex Tremendae a écrit:
Contrairement à ce que certains feignent de croire, l’appel d’un pape à la prière de tous les hommes pour la paix n’est pas une nouveauté. En 1932, dans son encyclique Cantate Christi, Pie XI s’était adressé aux évêques et aux fidèles du monde entier:

Citation :
« pour exhorter les hommes à s’unir et à s’opposer de toutes leurs forces aux maux qui accablent toute l’humanité et à ceux pires encore qui nous menacent ». Il ajoutait : « C’est précisément la prière qui, suivant l’Apôtre, doit apporter le don de la paix; la prière qui s’adresse au Père céleste qui est le Père de tous les hommes; la prière qui est l’expression commune des sentiments de famille, de cette grande famille qui s’étend au-delà des frontières de tous les pays, de tous les continents. »

Il s’agissait bien de « toute l’humanité », sans distinction de religion, il s’agissait bien de la prière comme expression commune de toute la famille humaine, et qui apporte le don de la paix.

En 1937, dans son encyclique Divini Redemptoris, Pie XI est encore plus explicite dans l’appel lancé à tous les hommes, quelle que soit leur religion :

Citation :
« Contre le violent effort de la puissance des ténèbres pour arracher des cœurs des hommes l’idée même de Dieu, Nous espérons beaucoup qu’aux chrétiens viendront se joindre tous ceux – et ils forment la plus grande partie de l’humanité – qui croient que Dieu existe et qui l’adorent. »


L’union invisible des âmes que Pie XI demandait, JP II l’a rendue visible, afin de la manifester aux yeux des hommes, en ce temps où règne le pouvoir de l’image. Il n’est pas possible d’applaudir aux exhortations de Pie XI et de rejeter l’initiative de JP II et maintenat B16 : il s’agit très exactement de la même chose.

Que cette initiative puisse être mal perçue, comme une manifestation de relativisme religieux, c’est autre chose. Mais ce qu’il faut alors combattre, c’est la désinformation.

J'avais également cité cela à l'ami Chris Prols. Ce sont deux textes éminemment importants pour montrer la continuité de l'action pontificale.

Philippe, dans Cantate Christi, Pie XI s'adresse effectivement à toute l'humanité (comme Ratzinger) mais il ne fait que parler du Christ Sauveur, du Créateur, de l'Evangile, du Saint-Esprit, de Saint François d'Assise, de la Croix Sainte de Notre-Seigneur, etc. bref, il use (contrairement à Ratzinger) d'une foule de mots qui feraient fuir les représantants des religions du monde s'ils l'entendaient à Assise.

Divini Redemptoris, 72 a écrit:
Dans ce combat engagé dans la puissance

des ténèbres contre l'idée même de

la Divinité, Nous gardons l'espérance que la lutte

sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient

de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes
(et

ils sont l'immense majorité dans le monde) qui croient

encore en Dieu et l'adorent
.

Là vous avez un appel explicite y compris à ceux qui nient le Christ.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mar 20 Sep 2011, 17:00

Philippe Fabry a écrit:


V'là qu'il fait dans la numérologie, maintenant.

Attendons encore un peu et il va nous prouver par son horoscope que Paul VI était hérétique.

Non mais sans blague, vous ne vous rendez pas compte que : "à un mois près onze ans jour pour jour" ça n'a aucune espèce de sens ? Avec ce genre de calculs à la noix, on peut prouver tout et n'importe quoi, c'est juste débile.

C'est comme dire à votre médecin qui vous reproche d'avoir grossi : "ah non, j'ai perdu 492 grammes à dix kilos près".

:beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 10:26

Philippe Fabry a écrit:
Chris Prols a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Rex Tremendae a écrit:
Contrairement à ce que certains feignent de croire, l’appel d’un pape à la prière de tous les hommes pour la paix n’est pas une nouveauté. En 1932, dans son encyclique Cantate Christi, Pie XI s’était adressé aux évêques et aux fidèles du monde entier:



Il s’agissait bien de « toute l’humanité », sans distinction de religion, il s’agissait bien de la prière comme expression commune de toute la famille humaine, et qui apporte le don de la paix.

En 1937, dans son encyclique Divini Redemptoris, Pie XI est encore plus explicite dans l’appel lancé à tous les hommes, quelle que soit leur religion :




L’union invisible des âmes que Pie XI demandait, JP II l’a rendue visible, afin de la manifester aux yeux des hommes, en ce temps où règne le pouvoir de l’image. Il n’est pas possible d’applaudir aux exhortations de Pie XI et de rejeter l’initiative de JP II et maintenat B16 : il s’agit très exactement de la même chose.

Que cette initiative puisse être mal perçue, comme une manifestation de relativisme religieux, c’est autre chose. Mais ce qu’il faut alors combattre, c’est la désinformation.

J'avais également cité cela à l'ami Chris Prols. Ce sont deux textes éminemment importants pour montrer la continuité de l'action pontificale.

Philippe, dans Cantate Christi, Pie XI s'adresse effectivement à toute l'humanité (comme Ratzinger) mais il ne fait que parler du Christ Sauveur, du Créateur, de l'Evangile, du Saint-Esprit, de Saint François d'Assise, de la Croix Sainte de Notre-Seigneur, etc. bref, il use (contrairement à Ratzinger) d'une foule de mots qui feraient fuir les représantants des religions du monde s'ils l'entendaient à Assise.

Divini Redemptoris, 72 a écrit:
Dans ce combat engagé dans la puissance

des ténèbres contre l'idée même de

la Divinité, Nous gardons l'espérance que la lutte

sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient

de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes
(et

ils sont l'immense majorité dans le monde) qui croient

encore en Dieu et l'adorent
.

Là vous avez un appel explicite y compris à ceux qui nient le Christ.

Philippe, je me tue à vous le dire: il est fort bon que le pape s'adresse à tous les hommes qui croient en Dieu.

Le problème, c'est qu'il ne va pas prier avec eux n'importe quel dieu!!!

Croyez-vous que Pie XI se réunissait à Assise avec des vaudous et des krishnas? NON!

Prier pour ceux qui sont hors de l'Eglise, mille fois oui!!! Prier avec ceux qui sont hors de l'Eglise, NON!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 10:28

Cher Chris Prols, on ne prie pas le Dieu des animistes.

On prie avec les animistes. Et ce qui est commun à nous tous, face à ce monde de plus en plus centré sur l'argent, c'est que nous savons avec eux qu'il y a une TRANSCENDANCE.

Vous voyez la différence ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 13:22

Chris Prols a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Chris Prols a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


J'avais également cité cela à l'ami Chris Prols. Ce sont deux textes éminemment importants pour montrer la continuité de l'action pontificale.

Philippe, dans Cantate Christi, Pie XI s'adresse effectivement à toute l'humanité (comme Ratzinger) mais il ne fait que parler du Christ Sauveur, du Créateur, de l'Evangile, du Saint-Esprit, de Saint François d'Assise, de la Croix Sainte de Notre-Seigneur, etc. bref, il use (contrairement à Ratzinger) d'une foule de mots qui feraient fuir les représantants des religions du monde s'ils l'entendaient à Assise.

Divini Redemptoris, 72 a écrit:
Dans ce combat engagé dans la puissance

des ténèbres contre l'idée même de

la Divinité, Nous gardons l'espérance que la lutte

sera vaillamment soutenue, non seulement par ceux qui se glorifient

de porter le nom du Christ, mais aussi par tous les hommes
(et

ils sont l'immense majorité dans le monde) qui croient

encore en Dieu et l'adorent
.

Là vous avez un appel explicite y compris à ceux qui nient le Christ.

Philippe, je me tue à vous le dire: il est fort bon que le pape s'adresse à tous les hommes qui croient en Dieu.

Le problème, c'est qu'il ne va pas prier avec eux n'importe quel dieu!!!

Croyez-vous que Pie XI se réunissait à Assise avec des vaudous et des krishnas? NON!

Prier pour ceux qui sont hors de l'Eglise, mille fois oui!!! Prier avec ceux qui sont hors de l'Eglise, NON!!!

Même pas avec des frères chrétiens séparés, qui ont le même Dieu et le même Jésus ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 14:07

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Chris Prols, on ne prie pas le Dieu des animistes.

On prie avec les animistes. Et ce qui est commun à nous tous, face à ce monde de plus en plus centré sur l'argent, c'est que nous savons avec eux qu'il y a une TRANSCENDANCE.

Vous voyez la différence ?


Arrêtez d'utiliser des gros mots qui choquent les yeux et les oreilles de notre boîte de conserve.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 15:24

Mr.Red

Cher Adamev, le pape ose inviter à Ars les FM déistes et ayant un sens philosophique de la transcendance. Face au roulement du matérialisme pur, centré sur argent, sexe et gloire, ils ont en eux des semences de la vérité venant du Saint Esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 15:32

Arnaud Dumouch a écrit:
Mr.Red

les FM déistes et ayant un sens philosophique de la transcendance.
Exclamation Exclamation Exclamation Question Question Question

J'espère seulement que s'il y a des athées à assise vous reconnaitrez que vous n'avez rien compris d'Assise
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 15:35

Il ne peut y avoir d'athée matérialiste à Assise. Un athée matérialiste, ça ne PRIE PAS !

Je vous mets l'adresse d'une vidéo de la pensée du père MD Philippe sur la prière, deuxième acte de la VERTU DE RELIGION :

http://www.dailymotion.com/video/xl0vfp_philosophie-ethique-22-la-priere_webcam

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 15:58

Arnaud Dumouch a écrit:
On prie avec les animistes.
c'est interdit.
en revanche, vous avez le droit de prier à côté d'un animiste.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 16:08

nilamitp a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
On prie avec les animistes.
c'est interdit.
en revanche, vous avez le droit de prier à côté d'un animiste.

En même temps, les animistes croient très souvent en un Dieu unique, Grand Esprit de la nature et qui a tout créé. Cette religion animiste a une racine profonde de monothéisme et ressemble à la religion de Noé.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 16:13

Arnaud Dumouch a écrit:
Il ne peut y avoir d'athée matérialiste à Assise. Un athée matérialiste, ça ne PRIE PAS !
on verra dans 30jours

Citation :
Je vous mets l'adresse d'une vidéo de la pensée du père MD Philippe sur la prière, deuxième acte de la VERTU DE RELIGION :

http://www.dailymotion.com/video/xl0vfp_philosophie-ethique-22-la-priere_webcam

C'est la pensée de MD Philippe sur la priere telle que vous l'avez comprise . Je ne dis pas vous l'avez mal comprise mais j’espère que vous ne l'avez pas comprise comme Assise .
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 17:05

fredsinam a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Il ne peut y avoir d'athée matérialiste à Assise. Un athée matérialiste, ça ne PRIE PAS !
on verra dans 30jours

Si on voit des athées matérialistes prier à Assise, alors ce sera un triomphe de Benoît XVI ! Laughing

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 17:12

c'est quoi la différence entre un athée matérialiste et un autre type d'athée (non matérialiste) ?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 17:13

Arnaud, je suis chaque fois plus halluciné de vous lire.

je dis:

Citation :
Prier pour ceux qui sont hors de l'Eglise, mille fois oui!!! Prier avec ceux qui sont hors de l'Eglise, NON!!!

et vous, sans trembler des genoux, vous me dites deux (2) minutes après:

Citation :
Cher Chris Prols, on ne prie pas le Dieu des animistes.

On prie avec les animistes.

Réveil!!!!!


-----------

Citation :
Même pas avec des frères chrétiens séparés, qui ont le même Dieu et le même Jésus ?

Cher Simon, on ne prie pas avec des hérétiques. On prie pour eux. Il y a même un Canon qui dit qu'il ne faut pas prier avec eux, même si les prières sont orthodoxes. C'est dire.

Prier avec des hérétiques, c'est comme être souffrant avec un malade. Cela ne sert à rien. Ce qu'il faut, c'est tout faire pour le soigner. Là on est utile.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 17:17

Alors je prierai pour les sédévacantistes. ;)
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 18:53

nilamitp a écrit:
c'est quoi la différence entre un athée matérialiste et un autre type d'athée (non matérialiste) ?

J'aimerais bien savoir aussi la différence ?Si différence existe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 19:08

oui: des différences philosophiques.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 19:36

fredsinam a écrit:
nilamitp a écrit:
c'est quoi la différence entre un athée matérialiste et un autre type d'athée (non matérialiste) ?

J'aimerais bien savoir aussi la différence ?Si différence existe

Ils sont tous les deux athées !

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 19:42

En fait Simon, fresinam veut "fermer toutes les portes" vis-à-vis de Arnaud d'Anguille.

Car Arnaud Dumouch est capable de dire ensuite :
"Oui, ceux-là sont des gens qui se disent athées, mais ceux-là ce sont des idéalistes, ils font partie de ma catégorie "non-croyants déistes" et donc mon eschatologie multireligieuse est toujours valable !"

drunken

Donc il faut bien préciser ce qu'est un "athée". c'est absurde, mais c'est comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 20:01

fredsinam a écrit:
nilamitp a écrit:
c'est quoi la différence entre un athée matérialiste et un autre type d'athée (non matérialiste) ?

J'aimerais bien savoir aussi la différence ?Si différence existe

Elle n'existe pas. Celui qui n'a pas de transcendance ne peut plus vivre que de la matière selon ce texte :

Citation :

Sagesse 2, 1 Car ils disent entre eux, dans leurs faux calculs : "Courte et triste est notre vie ; il n'y a pas de remède lors de la fin de l'homme et on ne connaît personne qui soit revenu de l'Hadès.
Sagesse 2, 2 Nous sommes nés du hasard, après quoi nous serons comme si nous n'avions pas existé. C'est une fumée que le souffle de nos narines, et la pensée, une étincelle qui jaillit au battement de notre coeur ;
Sagesse 2, 6 Venez donc et jouissons des biens présents, usons des créatures avec l'ardeur de la jeunesse.
Sagesse 2, 7 Enivrons-nous de vins de prix et de parfums, ne laissons point passer la fleur du printemps,
Sagesse 2, 8 couronnons-nous de boutons de roses, avant qu'ils ne se fanent,

Les bouddhiste nbe sont pas des athées matérialistes. Ils croient en un Dieu qui est l'univers lui-même et ont le sens de la transcendance suivant : disparaître pour que ce Grand Tout soit tout.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 20:04

nilamitp a écrit:
En fait Simon, fresinam veut "fermer toutes les portes" vis-à-vis de Arnaud d'Anguille.

Car Arnaud Dumouch est capable de dire ensuite :
"Oui, ceux-là sont des gens qui se disent athées, mais ceux-là ce sont des idéalistes, ils font partie de ma catégorie "non-croyants déistes" et donc mon eschatologie multireligieuse est toujours valable !"

drunken

Donc il faut bien préciser ce qu'est un "athée". c'est absurde, mais c'est comme ça.

Cette phrase n'est pas de moi.

Ce qui est de moi, c'est ceci :

Athée >>>> Il n'y a pas de Dieu, pas de vie après la mort.

Déiste >>> Il y a un Dieu et une vie après la mort. Je les découvre par ma raison seule. Exemple : Aristote, Voltaire.

Croyant >>> Il y a un Dieu et une vie après la mort. Je les découvre par ma foi en la Parole de Dieu. Exemple : Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 20:06

Mais le déiste n'est-il pas un croyant puisqu'il dit: "Il y a un Dieu et une vie après la mort. Je les découvre par ma raison seule."
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 20:25

Wikipédia a écrit:
Le déisme, du latin deus (dieu) est une croyance ou une doctrine qui affirme l'existence d'un dieu[note 1] et son influence dans la création de l'univers, sans pour autant s'appuyer sur des textes sacrés ou dépendre d'une religion révélée. Pour la pensée déiste, certaines caractéristiques de Dieu peuvent être comprises par les facultés intellectuelles de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 20:31

Mauvaise définition. C'est une SCIENCE (issue d'un raisonnement à partir de la création) et non une croyance (fondée sur une autorité religieuse).

Cette vidéo de philosophie manifeste comment, à partir de l'observation du monde, l'homme peut arriver à poser l'existence de Dieu :





_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 21:27

Philippe Fabry a écrit:
fredsinam a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Il ne peut y avoir d'athée matérialiste à Assise. Un athée matérialiste, ça ne PRIE PAS !
on verra dans 30jours

Si on voit des athées matérialistes prier à Assise, alors ce sera un triomphe de Benoît XVI ! Laughing
Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 21:45

Arnaud Dumouch a écrit:


Cette phrase n'est pas de moi.

Ce qui est de moi, c'est ceci :

Athée >>>> Il n'y a pas de Dieu, pas de vie après la mort.

Déiste >>> Il y a un Dieu et une vie après la mort. Je les découvre par ma raison seule. Exemple : Aristote, Voltaire.

Croyant >>> Il y a un Dieu et une vie après la mort. Je les découvre par ma foi en la Parole de Dieu. Exemple : Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus.

C'est selon le dictionnaire petit dumouch ??

-et selon le petit Larousse : "Deisme n.m :Croyance en l'existence d'un Dieu créateur ,mais sans reference à une révélation"

- Encyclopédie universel : Selon Louis de Bonald, un déiste est un homme qui n'a pas eu le temps de devenir athée. Paul Hazard réplique que c'est un homme qui n'a pas voulu le devenir. Effectivement, le déisme (mot forgé au xvie s., répandu aux xviie et xviiie s.) désigne une position moyenne, à mi-chemin du théisme chrétien et de l'athéisme. Le déiste ne croit plus au Dieu de la révélation historique ; il croit encore en un Être suprême dont l'existence et la nature peuvent être déterminées par les facultés naturelles de l'homme. Dans ce sens, le déisme renvoie à ce qu'on appelle le Dieu des philosophes par opposition au Dieu des Écritures ; ou encore, il renvoie à ce que le xviiie siècle appelait « religion naturelle » par opposition à la « religion positive » ou religion littérale et statutaire. Kant lui-même donne une définition du déiste, qu'il distingue du théiste. Pour lui, le déiste admet l'existence d'un « être primitif » qui est « toute réalité », mais il renonce à le définir davantage ; au contraire, le théiste tient qu'on peut déterminer davantage « cet objet de pensée » et affirmer qu'il est « le principe premier de toutes choses ». À quelque degré, l'usage philosophique a retenu cette distinction : le déisme équivaut à une croyance en Dieu qui reste volontairement imprécise, par refus soit de l'enseignement des Églises, soit des prétentions de la métaphysique ; le théisme accorde à la raison le pouvoir de démontrer l'existence de Dieu et de déterminer sa nature créatrice par analogie avec la nature créée. Avec le recul du temps, on aperçoit que le déisme fut en réalité une étape vers l'athéisme, ce qui n'en supprime ni la modération ni la sincérité.

- selon un site athée : Une définition du déisme
Déisme : croyance en un dieu unique, suprême, immanent, ordonnateur ou créateur de l'univers, mais qui, contrairement au théisme, n'interagit pas avec le monde et n'intervient pas dans la destinée des hommes. C'est une philosophie sans dogme, ni religion qui rejette toute révélation divine. Le déiste ressent Dieu de manière intuitive et ne cherche pas à se le représenter. Pour lui, la religion est souvent ramenée à la morale.

Le terme "déiste" est plutôt utilisé dans le langage théologique pour désigner de manière péjorative ou avec mépris ceux qui se disent croyants mais ignorent les prescriptions religieuses et ne pratiquent pas de culte.

Le déisme s'est développé chez les philosophes des XVIIe et XVIIIe siècles en Angleterre (Herbert von Cherbury, John Toland, Tindall, Thomas Woolston, Anthony Collins) et en France (Jean-Jacques Rousseau, Voltaire, Victo Hugo et même Robespierre avec le culte de l'Etre Suprême).

Pour Emmanuel Kant (1724-1804), le déisme est une théologie rationnelle transcendantale dans laquelle on pense "Dieu d'après des concepts purs et vides d'intuition, comme être premier et cause du monde".


Bref un déiste est un croyant .Par ailleurs il semble que tu confond déisme et théisme selon encyclopédie universalis


Dernière édition par fredsinam le Mer 21 Sep 2011, 21:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 21:51

Cher Fredsisam, utiliser le mot "croyance" pour celui qui démontre par sa raison la nécessité de kl'existence d'un créateur vient de ce que ce dictionnaire est infecté d'une théorie théologique d'origine protestante (le fidéisme) qui affirme que la foi seule peut atteindre Dieu.

Or cette théorie est formellement rejetée par Vatican I.

Celui qui SAIT ne CROIT pas.

Par exemple, vous savez que votre ordinateur est devant vous.

Donc vous ne le CROYEZ pas. Croire, c'est savoir une chose en s'appuyant sur l'autorité d'un autre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 21:54

Je sais que mon ordinateur est devant moi et je le crois aussi puisque je le vois.
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 22:11

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Fredsisam, utiliser le mot "croyance" pour celui qui démontre par sa raison la nécessité de kl'existence d'un créateur vient de ce que ce dictionnaire est infecté d'une théorie théologique d'origine protestante (le fidéisme) qui affirme que la foi seule peut atteindre Dieu.

Or cette théorie est formellement rejetée par Vatican I.

Celui qui SAIT ne CROIT pas.

Par exemple, vous savez que votre ordinateur est devant vous.

Donc vous ne le CROYEZ pas. Croire, c'est savoir une chose en s'appuyant sur l'autorité d'un autre.

Non seulement tu semble confondre le théisme et le déisme et en plus aucun déiste ou théiste n'a affirmé qu'il sait et non croit que Dieu existe .C'est toi qui leur fait dire ce qu'il ne dit pas .

Encore une fois c'est vous qui comprenez mal le texte du concile . Le texte ne dit pas qu'on peut découvrir Dieu avec certitude ...découvrir Dieu quelque soit les moyens par lequel on y arrive (révélation ou raison) fait de celui qui le trouve un croyant çàd celui qui croit et non celui qui sait .

La decouverte de Dieu par la raison n'est pas une science mais une croyance .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Mer 21 Sep 2011, 22:43

Appelez cela comme vous voulez.

Je vise ces personne là :
Citation :

La même sainte Mère Église tient et enseigne que Dieu, principe et fin de toutes choses, peut être certainement connu par les lumières naturelles de la raison humaine, au moyen des choses créées (Rom. 1, 20) ; " car les choses invisibles de Dieu sont aperçues au moyen de la création du monde et comprises à l'aide des choses créées. " Cependant il a plu à la sagesse et à la bonté de Dieu de se révéler lui-même à nous et de nous révéler les décrets éternels de sa volonté par une autre voie surnaturelle, selon ce que dit l'Apôtre : " Dieu, qui a parlé à nos pères par les Prophètes plusieurs fois et de plusieurs manières, nous a parlé en ces derniers temps et de nos jours par son Fils. (Hébr. I, 1,2). "

Quant à la différence entre savoir et croire, vous la trouverez expliquée par saint Thomas d'Aquin au tout début de sa IIa IIae (traité de la foi).

Celui qui voit ou démontre ne croit plus. Celui qui croit ne voit pas ou n'a pas démontré.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Jeu 22 Sep 2011, 00:27

Arnaud Dumouch a écrit:
Appelez cela comme vous voulez.

Je vise ces personne là :
Citation :

La même sainte Mère Église tient et enseigne que Dieu, principe et fin de toutes choses, peut être certainement connu par les lumières naturelles de la raison humaine, au moyen des choses créées (Rom. 1, 20) ; " car les choses invisibles de Dieu sont aperçues au moyen de la création du monde et comprises à l'aide des choses créées. " Cependant il a plu à la sagesse et à la bonté de Dieu de se révéler lui-même à nous et de nous révéler les décrets éternels de sa volonté par une autre voie surnaturelle, selon ce que dit l'Apôtre : " Dieu, qui a parlé à nos pères par les Prophètes plusieurs fois et de plusieurs manières, nous a parlé en ces derniers temps et de nos jours par son Fils. (Hébr. I, 1,2). "

Quant à la différence entre savoir et croire, vous la trouverez expliquée par saint Thomas d'Aquin au tout début de sa IIa IIae (traité de la foi).

Celui qui voit ou démontre ne croit plus. Celui qui croit ne voit pas ou n'a pas démontré.

Et Qu'est-ce qui est mieux entre savoir et croire ?

Et les chrétiens ,ils savent ou ils croient ?

Personnellement je crois , et si les déistes (ou les théiste ) savent alors on devrait tous devenir déistes (ou théiste) car je suppose que tu es d'accord avec moi qu'il vaut mieux savoir que croire .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Jeu 22 Sep 2011, 06:57

Par la foi, vous atteignez ICI-BAS des secrets de Dieu inaccessibles à la science de la raison.

Donc concluez.

Mais, dans l'autre monde, puisque vous verrez de vos yeux ces secrets (science) vous n'aurez plus besoin de croire.

Voilà pourquoi saint Paul écrit que la foi disparaîtra quand viendra la claire vision :
Citation :

1 Corinthiens 13, 9 Car partielle est notre science, partielle aussi notre prophétie.
1 Corinthiens 13, 10 Mais quand viendra ce qui est parfait, ce qui est partiel disparaîtra.
1 Corinthiens 13, 12 Car nous voyons, à présent, dans un miroir, en énigme, mais alors ce sera face à face. A présent, je connais d'une manière partielle ; mais alors je connaîtrai comme je suis connu.
1 Corinthiens 13, 13 Maintenant donc demeurent foi, espérance, charité, ces trois choses, mais la plus grande d'entre elles, c'est la charité.



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Jeu 22 Sep 2011, 10:03

Juste une précision sur une citation d'Arnaud relative aux FM déistes qui pourraient participer à la réunion d'Assise.

Le Rite Ecossais ne se réduit pas à celui pratiqué par le Loup éponyme qui est d'ailleurs un rite écossais rectifié (RER).
Pour faire simple sous cette dénomination de "Rite Ecossais" on trouve
- divers rites originaires d'Ecosse et +- imprégnés de christianisme,
- le Rite Ecossais Rectifié +- lié à la mouvance de la Stricte Observance Templière originaire d'Allemagne et de conception assez récente, http://fr.wikipedia.org/wiki/Rite_%C3%A9cossais_rectifi%C3%A9
- le Rite Ecossais Ancien et Accepté, originaire d'Amérique et de France auquel j'appartiens.

Tous ces rites écossais, sauf quelques rites qui se disent chrétiens de stricte obédience ou qui ont expurgé leur pratique de toute référence au divin et qui sont très minoritaires dans le monde, sont déistes en ce sens qu'ils proclament "l'existence d'un Principe Créateur" pensant et agissant. Ils ne le nomment pas autrement que sous le vocable de "Grand Architecte" et ils ne le définissent ou qualifient pas pour respecter la croyance de chacun libre pour lui-même de le nommer et définir selon son coeur.

C'est ce qui permet à la maçonnerie de réunir en son sein des hommes et des femmes de foi et d'opinions différentes. En qq sorte Assise avant Assise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Jeu 22 Sep 2011, 10:12

En complément je me permets d'ajouter le sujet DA à propos du RER.

Le Régime Ecossais Réctifié expliqué en 4 minutes...

http://docteurangelique.forumactif.com/t11212-le-regime-ecossais-rectifie-explique-en-4-minutes?highlight=rite+ecossais
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Jeu 22 Sep 2011, 16:04

Une parole du Pape en Allemagne qui éclaire sa volonté d'Assise :
Citation :
"Envers la religion, nous assistons à une indifférence croissante dans
la société qui, dans ses décisions, considère la question de la vérité
plutôt comme un obstacle, et donne au contraire la priorité aux
considérations utilitaristes", a-t-il ajouté.

Le but est bien de valoriser la recherche de la vérité, même chez ceux qui se trompent, et ce en opposition à l'indifférence à la vérité, qui menace nos sociétés.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu   Dim 25 Sep 2011, 10:24

Envers la religion : ? Toutes ou une, laquelle???

indifférence croissante : ? Qui en est responsable et pourquoi? Les pb que la société a à résoudre, comme la pauvreté, la paix... relèvent-ils du ciel ou de la terre?

la question de la vérité : ? Qu'est-ce que la vérité? Les religions sont-elles d'accord sur une définition commune de la Vérité? L'une d'elles n'est-elle pas "hégémonique" par nature? Ne fait-on pas obstacle à la Vérité quant on prêche la culpabilité plutôt que la mission de l'homme?

donne au contraire la priorité aux considérations utilitaristes Prier pour la paix n'est-ce pas une considération utilitariste? De type magique même??
Revenir en haut Aller en bas
 
Assise 2011, la réunion inter-religieuse : ce qui est jeu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Benoit XVI:mise au point du pape sur la priere interreligieuse
» Le piton de la Fournaise sur l'île de la Réunion
» La nouvelle Église inter-religieuse - Tony Blair - le Nouvel Age
» Ensembles
» Mutations 2011 - dates ouverture AMIA inter-académique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: