DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Question sur le mariage des prêtres ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Question sur le mariage des prêtres ...   Ven 16 Sep 2011, 18:57

Bonjour à tous,

Est-ce qu'un prêtre catholique romain "défroqué" a le droit de recevoir le Sacrement du Mariage ?

Salutations,
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Ven 16 Sep 2011, 19:00

" Défroqué ? "... c'est ta dire, comme toi ?

Un prêtre reste prêtre avec tous le sens de son engagement !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Ven 16 Sep 2011, 19:27

Bonsoir Le Moine,

Pourquoi dis-tu "comme toi ?" Je ne suis pas défroqué que je sache !


J'entendais par défroqué un prètre qui a été mis en congé de sa paroisse pour justement cesser de vivre seul.

Je me demandais donc s'il était condamné à vivre maritalement ou s'il pouvait se marier devant Monsieur le curé.

Ma question est-elle plus claire maintenant ?

Merci pour votre éclairage.
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Ven 16 Sep 2011, 20:26

Spoiler:
 

Arnaud ou un autre chrétien pourra te répondre autrement, mais à mon sens, un prêtre lorsqu'il est ordonné reste prêtre jusqu'à sa mort et au delà !

Puis s'il revient dans la ville civile et qu'il rappelle ses vœux à Rome...là c'est une autre histoire....mais le sacerdoce royal demeure ! ( à mon sens )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Ven 16 Sep 2011, 20:47

vu dans le site Cybercuré

Citation :

Les prêtres qui se marient n'ont plus de ministère sacerdotal. Ils ne peuvent pas faire un mariage religieux, sauf s'ils obtiennent de Rome une "réduction à l'état laïc" Celle-ci n'est pas souvent accordée actuellement, alors qu'elle était fréquente il y a quelques années.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 17 Sep 2011, 11:48

Il n'y a pas cohérence entre le titre (mariage) et le contenu du premier post (défroqués).

La règle canonique en vigueur dans la plupart des églises chrétiennes dit qu'un homme déjà marié peut recevoir le sacrement d'ordre mais qu'un homme ordonné ne peut pas recevoir le sacrement de mariage. Dans l'église romaine c'est le célibat qui est imposé aux prêtres (principalement pour des raisons économiques).

Dans cette église l'abandon éventuel du célibat ne résoudra pas tous les problèmes. Mais le choix donné entre "marié et consacré" ou "célibataire et consacré" doit pouvoir être donné à ceux qui choisissent le sacerdoce comme état de vie.

D'ailleurs, de mémoire, des apôtres, à commencer par Pierre, qui furent choisis par Jésus, n'étaient-ils pas déjà mariés? Preuve s'il fallait que le maraige ne s'oppose pas au statut sacerdotal.


Dernière édition par adamev le Sam 17 Sep 2011, 11:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 17 Sep 2011, 11:48

Merci Maxime,

J'apprécie ton humour, mais cela ne fait pas beaucoup avancer le schmilblick !
Revenir en haut Aller en bas
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 17 Sep 2011, 12:00

Bonjour adamev,

Citation :
Il n'y a pas cohérence entre le titre (mariage) et le contenu du premier post.

Peut être effectivement le titre était mal choisi, mea culpa. mais le contenu était clair me semblait t'il.

Je posais seulement la question, à savoir que si un prêtre catholique romain renonçait à son sacerdoce pour s'orienter vers une vie maritale, ce qui n'est pas une vue de l'esprit vu que nombre de cas se sont produits, si le prêtre pouvait recevoir néanmoins le Sacrement du Mariage. Est-ce plus clair ?

Je voulais juste avoir la position de l'église catholique romaine sur ce point là, mais je ne désespère pas d'avoir une réponse !

Salutations,
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2568
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 17 Sep 2011, 13:36

Louis 74 vous a bien répondu Benedictus :
seule une réduction à l'état laïc accordée par Rome peut dispenser un prêtre catholique
même " défroqué " de l'obligation de célibat .
cette réduction à l'état laïc n'enlève pas le sacrement de l'ordre reçu, mais le suspend
en quelque sorte .
par conséquent , si elle est accordée, le prêtre peut recevoir le sacrement de mariage catholique , ce qui s'est passé de nombreuses fois sous Paul VI , beaucoup moins sous
Jean-Paul II et j'ignore les statistiques sous Benoit XVI.
Si elle n'est pas accordée, il ne reste que le mariage civil avec une éventuelle bénédiction .
















Revenir en haut Aller en bas
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 17 Sep 2011, 13:49

Bonjour Oculus,

Merci de votre réponse claire et circonstanciée.

Salutations,
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12288
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 17 Sep 2011, 14:46

benedictus a écrit:
Bonjour adamev,

Citation :
Il n'y a pas cohérence entre le titre (mariage) et le contenu du premier post.

Peut être effectivement le titre était mal choisi, mea culpa. mais le contenu était clair me semblait t'il.

Je posais seulement la question, à savoir que si un prêtre catholique romain renonçait à son sacerdoce pour s'orienter vers une vie maritale, ce qui n'est pas une vue de l'esprit vu que nombre de cas se sont produits, si le prêtre pouvait recevoir néanmoins le Sacrement du Mariage. Est-ce plus clair ?

Je voulais juste avoir la position de l'église catholique romaine sur ce point là, mais je ne désespère pas d'avoir une réponse !

Salutations,

Et je pensais avoir répondu :
La règle canonique en vigueur dans la plupart des églises chrétiennes dit qu'un homme déjà marié peut recevoir le sacrement d'ordre mais qu'un homme ordonné ne peut pas recevoir le sacrement de mariage. Dans l'église romaine c'est le célibat qui est imposé aux prêtres (principalement pour des raisons économiques).

Il s'en suit qu'à votre question la réponse est donc NON!

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 17 Sep 2011, 19:09

1 000 000 excuses, mon cher adamev, je crois avoir lu un peu trop rapidement votre post. Je vous promets de faire plus attention la prochaine fois.

Aussi merci pour votre réponse que me satisfait.

Bon dimanche à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 17 Sep 2011, 19:24

Petite precision:

Citation :

Des milliers de prêtres catholiques ont été, à leur demande, « réduits à l’état laïc » par le Saint-Siège, la plupart pour pouvoir se marier.
« Un prêtre qui perd l’état clérical (expression employée depuis 1983) conserve son sacerdoce mais ce dernier devient inopérant, inefficace, sauf en cas d’absolution d’une personne en danger de mort. La preuve en est que s’il demande à réintégrer le presbyterium, une nouvelle ordination n’est pas requise mais seulement un rescrit du Saint-Siège. La perte de l’état clérical n’entraîne pas ipso facto la dispense de l’obligation du célibat ; cette dernière doit faire l’objet d’une décision supplémentaire du Saint-Père… » (Père Jean-Marie Huet).
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 17 Sep 2011, 19:47

benedictus a écrit:
Bonjour à tous,

Est-ce qu'un prêtre catholique romain "défroqué" a le droit de recevoir le Sacrement du Mariage ?

Salutations,

Dès que l'Eglise le réduit officiellement à l'état laïc et le libère de son voeu de célibat, il peut se marier religieusement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 17 Sep 2011, 20:13

Merci Arnaud ! ange1
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 17 Sep 2011, 22:34

Spoiler:
 

8)

Salut Elie, pense svp à bien faire tes " quotes ".

Sélectionne la réponse précédente que tu souhaite répondre et tu clique sur la touche 'citer ' ( celle ou il y a deux bulles de conversations ).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 15:38

benedictus a écrit:
Bonjour à tous,

Est-ce qu'un prêtre catholique romain "défroqué" a le droit de recevoir le Sacrement du Mariage ?

Salutations,

Non, car il est prêtre pour l’éternité. Le sceau indélébile que le sacerdoce imprime dans l'âme ne peut s’effacer!


Dernière édition par La Chartreuse le Dim 18 Sep 2011, 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 15:40

Arnaud Dumouch a écrit:
benedictus a écrit:
Bonjour à tous,

Est-ce qu'un prêtre catholique romain "défroqué" a le droit de recevoir le Sacrement du Mariage ?

Salutations,

Dès que l'Eglise le réduit officiellement à l'état laïc et le libère de son voeu de célibat, il peut se marier religieusement.


Faux, il est prêtre pour l'éternité!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 15:52

La Chartreuse a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
benedictus a écrit:
Bonjour à tous,

Est-ce qu'un prêtre catholique romain "défroqué" a le droit de recevoir le Sacrement du Mariage ?

Salutations,

Dès que l'Eglise le réduit officiellement à l'état laïc et le libère de son voeu de célibat, il peut se marier religieusement.


Faux, il est prêtre pour l'éternité!

Absolument. Mais la persistance du caractère sacerdotal est un autre problème.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 16:04

Arnaud Dumouch a écrit:


Absolument. Mais la persistance du caractère sacerdotal est un autre problème.

Bonjour Arnaud,

Ah oui, quel problème ?

Le caractère indélébile que le sacerdoce imprime dans l’âme ne peut pas s’effacer donc il est faux de dire que le prêtre réduit à l’état laïc peut se marier.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 17:34

Le prêtre qui redevient laïc possède déjà son sacerdoce baptismal, donc j'imagine que ça ne l'empêche pas de se marier ?
Revenir en haut Aller en bas
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 17:39

Bonjour Simon1976,

Le sacerdoce baptismal n'est pas le même que celui de la prêtrise, je mets donc votre argument en doute !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 17:40

Je m'interrogeais, comme ça... Libre à chacun de confirmer ou réfuter mon argumentation. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 18:22

Simon1976 a écrit:
Le prêtre qui redevient laïc possède déjà son sacerdoce baptismal, donc j'imagine que ça ne l'empêche pas de se marier ?

en effet, ce qui l'empeche de se marier c'est son voeu de célibat, pas le sacrement de l'ordre
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 18:32

La Chartreuse a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Absolument. Mais la persistance du caractère sacerdotal est un autre problème.

Bonjour Arnaud,

Ah oui, quel problème ?

Le caractère indélébile que le sacerdoce imprime dans l’âme ne peut pas s’effacer donc il est faux de dire que le prêtre réduit à l’état laïc peut se marier.

Le caractère sacerdotal n'oblige pas au célibat.

Voici la preuve :

Citation :

1 Timothée 3, 2 Aussi faut-il que l'épiscope soit irréprochable, mari d'une seule femme, qu'il soit sobre, pondéré, courtois, hospitalier, apte à l'enseignement,


C'est une décision de l'Eglise latine datant du Moyen âge qui oblige au célibat. Et l4Eglise peut donc relever un prêtre de cette promesse, le réduire à l'état laïc.

Certes il reste prêtre par le caractère sacerdotal mais il en perd la juridiction (il ne peut plus exercer le sacerdoce).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 18:37

Bonjour Louis74,

Citation :
c'est son voeu de célibat

Si je ne m'abuse, seul les moines font des voeux (chasteté, pauvreté).
Les prêtres séculiers ne font qu'une promesse de célibat ...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 18:38

benedictus a écrit:
Bonjour Louis74,

Citation :
c'est son voeu de célibat

Si je ne m'abuse, seul les moines font des voeux (chasteté, pauvreté).
Les prêtres séculiers ne font qu'une promesse de célibat ...

Ce qui revient concrètement au même au point de vue du mariage car les relations sexuelles ne sont possibles que dans le mariage.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Dim 18 Sep 2011, 18:50

Oui Arnaud, mais les promesses n'engagent que ceux qui les recoivent Basketball

C'est bon, je sors ...
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Mer 21 Sep 2011, 19:30

Arnaud Dumouch a écrit:
benedictus a écrit:
Bonjour à tous,

Est-ce qu'un prêtre catholique romain "défroqué" a le droit de recevoir le Sacrement du Mariage ?

Salutations,

Dès que l'Eglise le réduit officiellement à l'état laïc et le libère de son voeu de célibat, il peut se marier religieusement.

Arnaud Dumouch a écrit:
La Chartreuse a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Absolument. Mais la persistance du caractère sacerdotal est un autre problème.

Bonjour Arnaud,

Ah oui, quel problème ?

Le caractère indélébile que le sacerdoce imprime dans l’âme ne peut pas s’effacer donc il est faux de dire que le prêtre réduit à l’état laïc peut se marier.

Le caractère sacerdotal n'oblige pas au célibat.

Voici la preuve :

Citation :

1 Timothée 3, 2 Aussi faut-il que l'épiscope soit irréprochable, mari d'une seule femme, qu'il soit sobre, pondéré, courtois, hospitalier, apte à l'enseignement,


C'est une décision de l'Eglise latine datant du Moyen âge qui oblige au célibat. Et l4Eglise peut donc relever un prêtre de cette promesse, le réduire à l'état laïc.

Certes il reste prêtre par le caractère sacerdotal mais il en perd la juridiction (il ne peut plus exercer le sacerdoce).

Étrange, pourtant le canon 132 parle de sacrilège, or seul le manquement à la chasteté consacrée comporte un sacrilège
Citation :
Les clercs constitués dans les Ordres majeures ne peuvent contracter mariage et sont tenus à l'obligation de garder la chasteté de telle façon que tout péché contre elle soit, chez eux, un sacrilège,...( canon 132 Code de 1917)

Pour la décision de l'Église latine elle date non pas du Moyen- Âge mais de la plus haute antiquité, - début du IVe siècle- au Concile d'Elvire ( Grenade).

33e canon est chronologiquement en tête de la longue série des dispositions législatives sur le célibat-continence connues de nous aux premiers siècles de l’Église. En voici le texte :

Citation :
« II a paru bon d’interdire absolument aux évêques, aux prêtres et aux diacres, soit (encore) à tous les clercs employés au ministère, d’avoir des relations (sexuelles) avec leurs épouses et d’engendrer des enfants ; si quelqu’un le fait, qu’il soit exclu de l’honneur de la cléricature . »

Pour quelles raisons l'Église Catholique réduisait à l'État laïc.?
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Mar 08 Nov 2011, 14:36

J'attends toujours une réponse. I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Jeu 10 Nov 2011, 13:53

Nos éminents théologiens sont-ils en panne sèche?
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Jeu 10 Nov 2011, 14:03

[quote]
Cupertino a écrit:

Étrange, pourtant le canon 132 parle de sacrilège, or seul le manquement à la chasteté consacrée comporte un sacrilège
Citation :
Les clercs constitués dans les Ordres majeures ne peuvent contracter mariage et sont tenus à l'obligation de garder la chasteté de telle façon que tout péché contre elle soit, chez eux, un sacrilège,...( canon 132 Code de 1917)

C'est pourquoi l'Eglise a un autre canon qui permet la réduction à l'état laïc des prêtres. Dans ce cas, ils ne sont plus clercs, bien qu'ils restent prêtres à jamais "matérialiter".

Ils peuvent alors se marier.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Jeu 10 Nov 2011, 14:11

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
Cupertino a écrit:

Étrange, pourtant le canon 132 parle de sacrilège, or seul le manquement à la chasteté consacrée comporte un sacrilège
Citation :
Les clercs constitués dans les Ordres majeures ne peuvent contracter mariage et sont tenus à l'obligation de garder la chasteté de telle façon que tout péché contre elle soit, chez eux, un sacrilège,...( canon 132 Code de 1917)

C'est pourquoi l'Eglise a un autre canon qui permet la réduction à l'état laïc des prêtres. Dans ce cas, ils ne sont plus clercs, bien qu'ils restent prêtres à jamais "matérialiter".

Ils peuvent alors se marier.


Je veux savoir les raisons et non les canons.

C'est pas compliqué il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Jeu 10 Nov 2011, 14:15

La raison en est la miséricorde de l'Eglise qui n'impose pas plus longtemps à un prêtre défroqué la charge de son célibat, ne voulant pas le piéger dans un chemin de perdition. Elle le relève donc de sa promesse, comme elle en a le pouvoir : "Tout ce que vous lierez sur la terre etc."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Jeu 10 Nov 2011, 15:47

Arnaud Dumouch a écrit:
Certes il reste prêtre par le caractère sacerdotal mais il en perd la juridiction (il ne peut plus exercer le sacerdoce).

Pour ceux qui ne savent pas ce qu'est "la juridiction" pour un prêtre, c'est "la mission" que l'évêque leur confie. Elle est aussi appelée "mission apostolique". La juridiction c'est la participation à la charge pastorale que le Christ a confié à Pierre et à ses successeurs.

Le pasteur de l'Eglise du Christ, c'est le successeur de Pierre qui hérite de la charge pastorale que Jésus a confié à Pierre, d'être le pasteur de ses brebis ; le pape étant lui-même pasteur in personna christi, en union avec la personne du Christ, dans la personne du Christ. Dans le pape c'est Jésus qui continu la mission que le Père lui a confié, par la puissance de l'Esprit : "sanctifié le peuple de Dieu"; le pape qu'il associe à son sacerdoce ministériel, car le premier qui sert l'Eglise pour sa sanctification, c'est le Christ.

C'est le pape, qui, dans l'Eglise catholique, confie aux évêques la mission d'être pasteur de l'Eglise avec lui, pour la portion du peuple de Dieu qui leur est confiée. Ils ont juridiction sur le diocèse qui leur est confié. Il est bien évident que dans le Pape, puisque le Pape agit dans la personne du Christ, que c'est aussi le Christ qui, agissant dans la personne du pape, confie lui-même aux évêques et aux prêtres par les évèques, la mission d'être pasteur avec Lui, en union avec le pape et les évêques.


Perdre la juridiction, je ne suis pas certain que cela veut dire : ne plus exercer le sacerdoce. Cela veut dire, il me semble, ne plus exercer de charge pastorale, où le sacerdoce ministériel ou hiérarchique ; ne plus avoir de mission à remplir pour l'Eglise, au nom de l'Eglise. Il est préférable de dire qu'un prêtre réduit à l'état laïc, qui cesse d'être clerc, de remplir un ministère écclesisatique, continu à exercer son sacerdoce, mais en tant que baptisé et plus en tant que prêtre ; même s'il reste marqué du caractère sacerdotal.

Le prêtre est appelé à la sanctification, comme tous les baptisés ; à offrir sa vie à Dieu en hostie vivante, sainte et agréable à Dieu et en plus, il est ordonné au Corps du Christ, pour la sanctification de ce Corps ; il est rendu participant du ministère ou service que le Christ rend à son Corps en le sanctifiant, en union avec les évêques et le pape, desquesl lui vient sa juridiction.

Le prêtre qui est réduit à l'état laïc, si je ne me trompe plus, ne participe plus, avec les ministres ordonnés de l'Eglise, à la sanctification de l'Eglise, tout en continuant à participer à leur propre sanctification ; ce que tout baptisé doit faire. Par exemple, le prêtre participe à la sanctification des fidèles en enseignant, en donnant les sacrements ; quand il est réduit à l'état laïc, il ne peut plus enseigner ni donner les sacrements, excepté celui du baptême qui peu être donné en cas d'urgence par tout baptisé.

Le prêtre continu a exercer le sacerdoce commun des baptisés qui consiste à participer à notre sanctification notamment en se formant pour sa sanctification personnelle, pour aider l'Esprit Saint dans l'oeuvre de sanctification qu'il accomplit en nous ; en renonçant au péché ; en participant à la vie sacramentelle de l'Eglise.

Voilà ce que je crois avoir compris. Si je me trompe, que les plus érudits que moi n'hésite pas à rectifier ce qui n'est pas juste.

Petero

Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Ven 11 Nov 2011, 14:44

Arnaud Dumouch a écrit:
La raison en est la miséricorde de l'Eglise qui n'impose pas plus longtemps à un prêtre défroqué la charge de son célibat, ne voulant pas le piéger dans un chemin de perdition. Elle le relève donc de sa promesse, comme elle en a le pouvoir : "Tout ce que vous lierez sur la terre etc."

Merci de la réponse, mais par son vague elle ne donne aucunement les raisons et laisse sous-entendre que la réduction à l'état laïc = automatiquement le droit de se marier à l'église, ce qui est faux.

Je vais faire un résumé de la question et le posterai dans ce fil.

Ne pas oublier que le Code est celui de 1917.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Ven 11 Nov 2011, 14:46

Absolument. L'Eglise peut refuser à un prêtre défroquer la réduction à l'état laïc ou le mariage.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Ven 11 Nov 2011, 15:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Absolument. L'Eglise peut refuser à un prêtre défroquer la réduction à l'état laïc ou le mariage.

Bon rattrapage Arnaud! Mais la question est de savoir pourquoi l'Église réduit à l'état laïc.

Un défroqué est il me semble, un prêtre qui sort des Ordres sans permission, ce qui n'est pas la même chose que la réduction à l'état laïc.

Il ne faut pas mélanger les choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Ven 11 Nov 2011, 16:31

Citation :
IV. EFFETS DE LA RÉDUCTION A L'ÉTAT LAIC.

501. — Can. 213, § 1. Tous ceux qui ont été légitimement ramenés à l'état laìc ou y soni légitimement retournés, perdent par le fait même leurs offices, bénéfìces, droits et privilèges cléricaux; il leur est interdit de porter l'habit ecclésiastique et la tonsure.

Quant au pouvoir d'ordre, ces clercs en accompliraient validement, quoìqu'illicitement, les actes. Si pour l'un ou l'autre de ces aetes, par ex. la confession, le pouvoir de juridiction était égalemcnt requis, l'acte serait absolument invalide. En cas d'extrème nécessité, pour l'administration des sacrements nécessaires au salut, le clerc, mème réduit à l'état laìc, accomplirait ces actes validement et licitement 1.

Can. 213, § 2. Cependant le clerc des ordres majeurs est tenu d'observer le célibal, sauf dans le cas prévu par le can. 214.

Ce clerc n'est plus tenu de réciter le saint office : ceci se déduit du silence de la loi, d'autant plus que, dans les travaux préparatoires au Code, cette obligation avait été maintenue 1. Dans certains cas, fort rares, le Saint-Siège a accordé dispense du célibat à des prêtres réduits à l'état laic; dispense qui suppose toujours une cause fort grave, de préférence d'ordre public 2.

Nous ne croyons pas que jamais pareille dispense ait été accordée à un évêquc consacré 3.

Voyons ce que dit le canon 214. Est-ce qu'un prêtre peut se lever un bon matin et se dire: Punaise! je me suis trompé de vocation, je veux me marier.

Citation :

SITUATION DU CLERC ORDONNÉ PAR CRAINTE.

502. — Can. 214, § 1. Le clerc qui a reçu un ordre sacré sous la pression d'une crainte grave et qui ensuite, étant libéré de cette crainte, n'a pas montré, au moins tacitement par l'exercice de cet ordre, qu'il ratifiait librement l'ordre recu, tout en se soumettant volontairement aux obligations cléricales, doit être ramené par une sentence judiciaire à l'état laic.

Cette décision requiert la preuve suffisante de la contrainte et du défaut de ratification. Elle comporte la cessatìon des obligations du célibat et de la récitation des heures canoniques.

§ 2. La contrainte subie par le clerc ainsi que le défaut de ratification doivent étre prouvés, d'après les règles indiquées dans les can. 1993-1998.

La contrainte résultant d'une crainte grave ne rend pas l'ordination invalide, si la volonté d'être ordonné a subsisté. Au cas où cette volonté a été absente, l'ordination est invalide. Mais le vice du consentement doit étre prouvé.

Cornme il est indiqué dans les can. 1993-1998, deux procédures sont admises pour faire la preuve de ce vice et en apprécier les effets. C'est la S. Congr. des Sacrements qui détermine la voie à suivre. Ou bien elle charge la curie diocésaine de procéder à une instruction informative tendant à recueillir les éléments de preuve et elle se réserve l'instruction judiciaire proprement dite, avec la sentence. C'est alors le même mode de procéder que pour la dissolution d'un mariage ratum non consummatum. Ou bien la S. Congrégation confìe le procès tout entier à instruire judi-ciairement et à juger a la curie diocésaine, sous réserve d'appel. En tout cas, la cause ne peut être ni entamée, ni poursuivie sans l'autorisation préalable du Saint-Siège 4. Pour éviter des contestations si pénibles, Rome a prescrit, par un décret porte en 1930, que l'ordinand, avant chacun des ordres majeurs, doit souscrire sous serment une déclaration affirmant qu'il les recoit de son plein consentement 5.

1 Maroto, op. cit., t.Ii, p. 131.

2. Pareilles dispenses furent accordées pour un motif d'intérét tant public que privé à certaines catégories de prêtres, après le schisme anglican, par le bref Dudum de Jules III (8 mars 1554) et après la Révolution française par le bref Etsi apostolici de Pie VII (15 aout 1801). Voir Constantin, au mot Concordat, dans le Dictionnaire de théol. cath., et R. Naz, au mot Concordai de 1801 dans le Dictionnaire de Droit canon., t. III, col. 1420. — Très rarement cette dispense a été accordée pour un grave motif d'ordre privé. Des auteurs citent certains cas, avec les conditions et garanties imposées. Voir De Luca, De personis, p. 172; Cocchi, op. cit., t. II, p. 239; Cappello, De matrimonio, n. 443.

3 Pie VII autorisa le prince de Talleyrand, ancien évéque d'Autun, à retourner à l'état laic avec faculté de porter les vétements civils et d'accepter des charges séculières (Bref du 29 juin 1802). Mais il ne l'autorisa pas à contracter mariage à cause de son caractère épiscopal. Voir Theiner, Histoire des deux Concordats, Paris, 1869,T.1, p. 444; card. Mathieu, Le Concordat de 1801, Paris, 1904, p. 438. De Lacombe, La vie privée de Talleyrand, Paris, 1910.

4 Décret de la S. Congr. des Sacrements, 9 juin 1931, n. 1. Acta, t. XXIII, p. 458 sq.

5 La formule de cette déclaration assermentée est donnée dans le décret de la S. Congr. des Sacrements, 27 déc. 1930, qui contient d'autres prescriptions sur l'examen des ordinands. Acta, t. XXIII, p. 127.

Il est aisé de constater que la théorie d'Arnaud est fausse ou du moins très incomplète.

Citation :
La raison en est la miséricorde de l'Eglise qui n'impose pas plus longtemps à un prêtre défroqué la charge de son célibat, ne voulant pas le piéger dans un chemin de perdition. Elle le relève donc de sa promesse, comme elle en a le pouvoir : "Tout ce que vous lierez sur la terre etc."


Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Ven 11 Nov 2011, 17:41

Cupertino a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Absolument. L'Eglise peut refuser à un prêtre défroquer la réduction à l'état laïc ou le mariage.

Bon rattrapage Arnaud! Mais la question est de savoir pourquoi l'Église réduit à l'état laïc.

Un défroqué est il me semble, un prêtre qui sort des Ordres sans permission, ce qui n'est pas la même chose que la réduction à l'état laïc.

Il ne faut pas mélanger les choses.

Vous devriez regarder comment cela se passe en général !

C'est un tremblement de vie et il est rare qu'un prêtre fasses les choses dans l'ordre logique !

L'Eglise le sait et en tient compte.

Quelques amis à moi, frères de saint Jean, ont commencé par quitter l'habit en suivant une future épouse puis ont obtenu quelques dizaine de mois plus tard la réduction à l'état laïc et l'autorisation de contracter mariage.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 12 Nov 2011, 13:23

Que vos amis soient défroqués et mariés n'est pas le propos de ce dossier.

Les raisons canoniques citées plus haut, sont la loi de l'Église et il est aisé de constater que la réduction à l'état laïc est une chose très grave,très rare et ne suppose pas de facto la permission du mariage.







Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16698
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Sam 12 Nov 2011, 14:13

Je reçois ce soir un ami ancien prêtre marié... Ils vivent dans la paroisse qu'il avait en tant que prêtre, certains paroissiens lui ont tourné le dos, mais la plupart l'ont compris. J'ai toujours trouvé cela courageux de la part de ce couple.
Cela n'a pas été facile pour lui et sa femme : peut-être aurait-il été plus facile pour eux d'avoir une "double vie" ! mais ils ont voulu être au clair, pour eux comme pour les autres et je trouve personnellement cela respectable.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Jeu 17 Nov 2011, 14:35

Espérance a écrit:
Je reçois ce soir un ami ancien prêtre marié... Ils vivent dans la paroisse qu'il avait en tant que prêtre, certains paroissiens lui ont tourné le dos, mais la plupart l'ont compris. J'ai toujours trouvé cela courageux de la part de ce couple.
Cela n'a pas été facile pour lui et sa femme : peut-être aurait-il été plus facile pour eux d'avoir une "double vie" ! mais ils ont voulu être au clair, pour eux comme pour les autres et je trouve personnellement cela respectable.

Ma chère, ce n'est pas parce que vous trouvez respectable le sacrilège qu'il le devient.

Il faut éviter de centrer sur nos impressions des choses aussi graves.

Dites-moi, qui a-t-il des respectable dans le péché?
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Jeu 17 Nov 2011, 14:48

Cupertino a écrit:
Espérance a écrit:
Je reçois ce soir un ami ancien prêtre marié... Ils vivent dans la paroisse qu'il avait en tant que prêtre, certains paroissiens lui ont tourné le dos, mais la plupart l'ont compris. J'ai toujours trouvé cela courageux de la part de ce couple.
Cela n'a pas été facile pour lui et sa femme : peut-être aurait-il été plus facile pour eux d'avoir une "double vie" ! mais ils ont voulu être au clair, pour eux comme pour les autres et je trouve personnellement cela respectable.

Ma chère, ce n'est pas parce que vous trouvez respectable le sacrilège qu'il le devient.

Il faut éviter de centrer sur nos impressions des choses aussi graves.

Dites-moi, qui a-t-il des respectable dans le péché?

rien en effet.

C'est quand qu'on jette les pierres. :x


Vous êtes ridicule et méchant. Voir les autres pécher a l'air de vous faire jouir.



Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Question sur le mariage des prêtres ...   Jeu 17 Nov 2011, 15:06

SJA a écrit:
Cupertino a écrit:
Espérance a écrit:
Je reçois ce soir un ami ancien prêtre marié... Ils vivent dans la paroisse qu'il avait en tant que prêtre, certains paroissiens lui ont tourné le dos, mais la plupart l'ont compris. J'ai toujours trouvé cela courageux de la part de ce couple.
Cela n'a pas été facile pour lui et sa femme : peut-être aurait-il été plus facile pour eux d'avoir une "double vie" ! mais ils ont voulu être au clair, pour eux comme pour les autres et je trouve personnellement cela respectable.

Ma chère, ce n'est pas parce que vous trouvez respectable le sacrilège qu'il le devient.

Il faut éviter de centrer sur nos impressions des choses aussi graves.

Dites-moi, qui a-t-il des respectable dans le péché?




rien en effet.

C'est quand qu'on jette les pierres. :x


Vous êtes ridicule et méchant. Voir les autres pécher a l'air de vous faire jouir.




Est-ce lancer une pierre que faire un constat?

A vous lire, ça devient un crime que de se servir de sa tête et de se conduire selon ce que l'Église Catholique enseigne.

Le scandale devient tellement banal que le nomme vertu de nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
 
Question sur le mariage des prêtres ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le mariage des prêtres
» Mariage des prêtres autorisé dans l'Église Romaine ?
» Mariage des prêtres, par l'abbé Guy Pagès
» Le mariage des prétres
» le mariage des pretres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: