DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 12 Sep 2011, 17:59

Doumé a écrit:
Julienne a écrit:
Doumé a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cependant, vous remarquerez que ce texte, d'une grande tendresse, peut venir de la simple ferveur de Doumé.

Cher Doumé, qu'est ce qui vous à fait dire qu'il venait de Dieu ? Une voix extérieure ? Une dictée ? Une simple intuition ? Une simple inflammation de votre amour ?

Aie, la question qui tue. Mr. Green
Chez moi, ce ne sont pas des voix intérieures, comme cela arrive à certains, ni même une voix extérieure. Lorsque j'écris des poèmes ordinaires, dirons-nous, je ressens, à condition d'être bien réceptif, une inspiration, une exaltation, un état créatif.
Lors des locutions, un état voisin mais plus intense survient après un temps de prière, mais selon les jours : je ne peux pas les provoquer moi-même. Ces messages sont des pensées, des ensemble de pensées associées à une intense joie qui, j'allais dire, s'imposent à moi, mais ce n'est pas le mot juste. De même les sensations sont différentes selon la provenance : Jésus, la sainte Vierge, L'Esprit Saint ; sensations voisines mais chacune avec un parfum, une note spécifique. Difficile de trouver les mots...

J'ai crié au Seigneur que j'aurais préféré une voix audible afin de ne pas risquer une projection inconsciente de ma part, j'ai compris par la suite qu'une voix audible porte un plus grand risque d'être imitée par le malin, et que Dieu fait ce qu'il juge bon selon chacun. J'ai bien lu saint Jean de la croix sur le sujet indiquant qu'il fallait laisser ces charismes (je schématise) à causes des risques encourus, en me disant que s'il avait obéi à ce qu'il conseillait, il n'aurait jamais su pour lui-même qui usait de ce charisme justement. J'ai parcouru sainte Thérèse d'Avila qui, elle, plus raisonnable, conseille d'avancer avec un directeur spirituel compétent en la matière, afin de discerner le vrai et le faux pouvant survenir...

Il n'est pas évident d'être sûr dans ces domaines, à un point que l'on préfère tout laisser si l'on reste seul car la responsabilité est trop grande, car la gourmandise spirituelle pour ces états peut devenir une tentation, car, surtout, s'habituer à ces grâces laisse une douleur de " retour " sur terre, une ivresse laissée pour un goût de cendre...
Il faut le dire aussi, dans ces situations le combat spirituel s'intensifie en soi et autour de soi, et cela devient difficile à vivre. Quand j'ai commencé à vivre ces états, j'ai aussitôt cherché un directeur spirituel, la foi sur une corde raide ne suffisant pas...

Cher Doumé, puis je te poser une question ???

ce directeur spirituel tu l'as trouvé ???

Par expérience (moi juste pour avoir un directeur spirituel, je n'ai pas de message à transmettre) pas au même rapport que toi ce n'est pas facile de trouver le bon !!!

Mais je voudrais ajouter tout de même que chacun qui aime Jésus l'entend en son coeur , dans son âme...

Quand Il le désire..... LUI !!!

C'est intraduisible, une voix que tu entends dans ton coeur et à tes oreilles mais elle n'a pas de son !! ??

Je ne trouve pas de mots pour expliquer ce que je veux dire ?? !!!


Donc sur cette question Doumé ce serait intéressant que tu t 'exprimes !

MERCI !

J'ai eu du mal à le trouver, et le drame fut que l'accompagnement dérapa. J'en parlerai plus tard. C'est vrai que trouver un directeur compétent demande une providence toute spéciale de nos jours...

Pour la voix, j'ai du mal à m'expliquer. En fait, dans le cas de locutions indirectes, ce sont des pensées qui s'expriment et que l'on reconnaît venant de Dieu ou d'un saint. Un peu comme lorsqu'on arrive, à force de vie intérieure, à discerner la voix de sa conscience, de son ange, ou celle du tentateur. D'ailleurs on se fait avoir quand on croit que ce sont nos propres pensées, n'est-ce pas ?

En vérité, tu as raison Julienne, chacun peut " entendre " Jésus dans son cœur, son âme. dans un cas de locution, c'est plus manifeste. D'ailleurs généralement, la voix de l'ange se fait familière, et celle de l'esprit Saint d'une douceur légère...

Je suis tout-à-fait de ton avis Doumé, c' est très difficile à expliquer...

Le plus dur c'est quand Jésus te demande de transmettre un message.... tu dois bien le faire à un moment donné, acquiescer.. oui il faut faire la Sainte Volonté du Seigneur...

Tu as beaucoup de courage, Doumé je n'aimerais pas être choisie pour cela et pourtant s'Il le désirait..

Comme on est bien devant le St Tabernacle ... auprès de Lui !! Lui , Notre Amour ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 12 Sep 2011, 18:01

Doumé a écrit:
lilian_f a écrit:
Cher Doumé, je voudrais savoir, si l'on se sent seul qu'en on vit ce genre d’expérience ? J'entends par là se sentir seul vis à vis de l'entourage qui ne doit pas forcement comprendre.

Oui, seul vis à vis de presque tout le monde... Le domaine du surnaturel embarrasse, mais cela se comprend. Pour le reste, un chrétien, un mystique, est toujours un peu seul ici-bas. Alors, un peu plus ou un peu moins... Ceci dit, mon tempérament s'y prête ; je ne suis pas mondain, je sors peu, je vis simplement.


J'ai eu la chance que mon épouse, pourtant sceptique quant à l’Église, ne chipote pas sur ces phénomènes, et s'intéresse même... Enfin, elle est un peu jalouse du Bon Dieu quand même. ;)

tu as raison Doumé, un chrétien, un mystique... est toujours un peu seul ici-bas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 12 Sep 2011, 18:12

lilian_f a écrit:
Et savez vous pourquoi vous ne recevez plus de locution ?

Eh bien, lorsqu'elles évènements se sont détériorés avec le directeur spirituel, lorsque j'ai été attaqué de toutes part, j'ai eu peur... (je raconterai cela plus loin) En fait j'ai mal communiqué ces messages et pas vraiment soutenu...

La peur n'est jamais bonne. Sans autres conseillers que quelques amis dépourvus devant la situation, je n'ai plus eu assez confiance en moi et le doute s'est installé.
Une période de sécheresse spirituelle a suivi, non pas qu'elle fut forcément la conséquence, mais en fait, cela m'a reposé, cicatrisé avec le temps, permis de digérer et d'approfondir mon expérience dans la prière et la réflexion.

Depuis, j'ai bien quelques petits signes, mais très rapides. Cela n'est pas grave je crois.
Si le Seigneur le juge utile de recommencer, on verra bien...
De toutes façons, l'important réside dans la Charité de nos actes unis à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 12 Sep 2011, 18:40

Doumé a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Doumé a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cependant, vous remarquerez que ce texte, d'une grande tendresse, peut venir de la simple ferveur de Doumé.

Cher Doumé, qu'est ce qui vous à fait dire qu'il venait de Dieu ? Une voix extérieure ? Une dictée ? Une simple intuition ? Une simple inflammation de votre amour ?

Aie, la question qui tue. Mr. Green
Chez moi, ce ne sont pas des voix intérieures, comme cela arrive à certains, ni même une voix extérieure. Lorsque j'écris des poèmes ordinaires, dirons-nous, je ressens, à condition d'être bien réceptif, une inspiration, une exaltation, un état créatif.
Lors des locutions, un état voisin mais plus intense survient après un temps de prière, mais selon les jours : je ne peux pas les provoquer moi-même. Ces messages sont des pensées, des ensemble de pensées associées à une intense joie qui, j'allais dire, s'imposent à moi, mais ce n'est pas le mot juste. De même les sensations sont différentes selon la provenance : Jésus, la sainte Vierge, L'Esprit Saint ; sensations voisines mais chacune avec un parfum, une note spécifique. Difficile de trouver les mots...

J'ai crié au Seigneur que j'aurais préféré une voix audible afin de ne pas risquer une projection inconsciente de ma part, j'ai compris par la suite qu'une voix audible porte un plus grand risque d'être imitée par le malin, et que Dieu fait ce qu'il juge bon selon chacun. J'ai bien lu saint Jean de la croix sur le sujet indiquant qu'il fallait laisser ces charismes (je schématise) à causes des risques encourus, en me disant que s'il avait obéi à ce qu'il conseillait, il n'aurait jamais su pour lui-même qui usait de ce charisme justement. J'ai parcouru sainte Thérèse d'Avila qui, elle, plus raisonnable, conseille d'avancer avec un directeur spirituel compétent en la matière, afin de discerner le vrai et le faux pouvant survenir...

Il n'est pas évident d'être sûr dans ces domaines, à un point que l'on préfère tout laisser si l'on reste seul car la responsabilité est trop grande, car la gourmandise spirituelle pour ces états peut devenir une tentation, car, surtout, s'habituer à ces grâces laisse une douleur de " retour " sur terre, une ivresse laissée pour un goût de cendre...
Il faut le dire aussi, dans ces situations le combat spirituel s'intensifie en soi et autour de soi, et cela devient difficile à vivre. Quand j'ai commencé à vivre ces états, j'ai aussitôt cherché un directeur spirituel, la foi sur une corde raide ne suffisant pas...

Merci cher Doumé ! Et vous remarquerez que seule une certitude intérieure subjective vous indique que c'est Dieu ou la Vierge qui inspire votre coeur.

Car en fait, on pourrait dire de l'extérieur : c'est la poésie et la ferveur de son grand amour qui inspire son coeur.

Oui. Je dois bien reconnaître que, scientifiquement, mes dires ne sont pas suffisants. Mais, même avec une apparition comme à sainte Bernadette, même avec une voix dictée intérieurement, si les observateurs n'ont pas la même perception et ne voient ou entendent rien, que peuvent-ils conclure ?

En un mot, comment codifier ce qui va au-delà du naturel ? Comment l'authentifier ?
Je crois que tu pourras expliquer, Arnaud, que, si Dieu le veut (selon Ses vues qui nous dépassent), il peut donner des miracles ou d'autres manifestations confirmant le premier fait. C'est bien cela ?

Bonjour Doumé,


comment authentifier ?

IL EST LE VERBE et si IL a posé un baisé sur la Bouche de ton Cœur alors tu Sais !
si les désirs de ton cœur ne s'opposent pas (trop) a Lui IL Se dit comme Il l'a annoncé " ce qui sort de la Bouche c'est ce qui déborde du cœur !"
on cherche en faisant un (double) moi et on a du mal a passer du vieille homme (de ce monde a La réalité du UN de Dieu !
Jésus nous dit " il faut mourir pour Vivre !" Il ne parle pas que de mourir a la chair , mais bien plus a notre définition du moi et de moi !
tout le monde est heureux de lire " si vous M'aimez et pratiquez ma Parole , Mon père et Moi nous viendrons et nous ferons Notre demeure en vous et nous serons Un ! " seulement on ne réalise qu’après ce que veut dire UN ! c'est ne trouver Son identité qu'en Christ qui ne l'a Vie que du Père !
donc (ta) la certitude de Savoir que c'est Lui qui te parle , ne peut pas venir de toi mais seulement en te laissant Prononcer par Le Verbe "quand (tu) écris tu ne n'écris pas ce que tu entend tu écris ce qu'IL est et vit en toi !"
Thérèse d'Avilla écrit " je meurt de ne pas mourir !"

en fait quand on vit Jésus entend que Verbe IL nous Prononce Éternellement et quand tu vis cela écrire n'est pas moi mais la Perpétuation (manifestation) de Lui ici est maintenant mise a disposition de tous !

je trouve que les écris que tu as mis ici , sont assez identique a l'expérience qu'a vécu Mme Tron lors de sa NDE, (je ne sais plus où cela est mis sur le site) jusqu’à ce retrouver devant son futur être en Christ tellement cette femme désirer devenir le vrai bien quelle se sent appeler a devenir (elle le dit pas ainsi, je crois quelle ne le relisait pas non plus !)
chacun a un tempérament spirituel et donc est plus sensible a une expression, écrite , vision, ouïe, énergie (guérison) ! mais tous disent la Même réalité du Bon et Beau Divin !
pour le Seigneur le futur n'existe pas IL EST et nos Présents sont TOUS (là) au présent de Dieu
" JE SUIS CELUI QUI EST QUI ÉTÉ ET QUI SERA !"

Merci Doumé c'est très beau
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 12 Sep 2011, 19:09

Julienne a écrit:
julia a écrit:
Oui, chère Julienne, ma réponse s'est mélangée à la tienne, ci-dessus, mais bon, c'était pour parler des tendresses que Notre Dame prodigue tout spécialement aux enfants malheureux, et combien nous devons prier notre chapelet pour eux.

Ensuite, oui, c'est toujours ainsi qu'elle procède, Notre Bonne Mère nous mène à son Divin Fils et elle s'efface.... I love you

Chère Julia, je ne réponds pas toujours parce que je ne sais pas quoi dire avec des mots..

Tu fais bien de parler des tendresses de Notre-Dame et le chapelet bien sûr c'est la prière qui unit tout le monde ... comme une chaîne d'amour....

Je te lis , je suis vraiment heureuse que tu sois là et je voudrais ajouter une chose que l'Esprit m'inspire en ce moment :

Julia, tu n'es pas du tout un esprit sectaire, à te lire on sent l'Amour !!!

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 12 Sep 2011, 19:20

Et j'ai demandé à Doumé d'ouvrir ce sujet afin que chacun puisse voir de l'intérieur comment cela se passe.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lilian_f



Masculin Messages : 372
Inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 12 Sep 2011, 19:37

Merci Doumé, j'ai l'impression que ce que vous racontez me parle !!!! j'attends la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 12 Sep 2011, 19:49

Je vous mets un de mes poèmes chrétiens ici, afin que vous compariez.
Ce poème en-dessous est bien de moi. A mon sens, il n 'y a que la ferveur, le sentiment d'amour, qui sont en commun avec l'esprit des messages, mais c'est tout.

ET SOUFFRIR AVEC TOI !

Oh ! je Te glorifie mon doux Seigneur,
Je Te remercie de m'honorer à souffrir avec Toi,
Et réparer : panser, enlever de Ton corps
Meurtrissures, épines, ecchymoses et douleurs
Et peines intérieures qui font de Toi un Roi !

La souffrance est un creux difficile à poser,
Difficile à tracer au travers des mots d'or
Tant il est périlleux d'affronter ce tabou,
Tant paraît insensé de souffrir en silence
afin de quantifier le rachat des péchés :
Équation mystique et passée hors des sciences...

Liberté de conscience qui est à sens unique,
Dictature de pensée érigée en tabou
Où l'on refuse, orgueil, le point de vue mystique...
Et même des curés qui n'osent y penser
En peur de la critique et du respect humain...

Je veux Te glorifier O mon Dieu !
Et même si je souffre afin de Te louer,
Et même si ma chair a peur à en pleurer
Avec une âme molle qui veut se rassurer,
Je me veux Te louer, mon Dieu !

Et souffrir avec Toi, Seigneur,
Toi qui es mort pour nous
Et qui n'as pas compté
Ton sang versé pour nous par Tes pleurs
Et Tes plaies ; je me veux Te louer mon Dieu !

Et même épuisé quand j'aurais tout perdu,
Je me veux te servir, Seigneur,
Sur le tout dernier fil de cette volonté,
Car je Te donne tout Jésus,
Malgré ma pauvreté !

Ce ne seront pas les mots qui convaincront Seigneur,
Ce seront les martyrs connus et inconnus
Et qui auront souffert au firmament subtil
Dessiné sur Ton Cœur, auréolés des Cieux,
Que l'on admirera quand on y sera entré...

Et je veux Te louer mon Dieu !
Certains verront cela sur notre terre brisée
Parce que leurs deux yeux, souffrance purifiée,
Pourront s'émerveiller, regarder, apeurés,
Le fils de l'homme Vivant qui ne souffrira plus !
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 12 Sep 2011, 22:27

A mon humble avis, vos poèmes sont hautement inspirés, contrairement à la dictée, cela fait intervenir le Seigneur Dieu ainsi que vous même : c'est le fruit d'une relation et non pas d'un seul être. Comme une partie de Lui-même qui vient se mettre en vous pour inonder les hommes à travers vous.
C'est pour cela que l'écriture automatique n'a rien à voire avec le dialogue d'en haut, étant donné que la personne n'est pas libre de ce qu'elle écrit.

A moins que c'est encore autre chose?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 12 Sep 2011, 22:37

Raphaël a écrit:
A mon humble avis, vos poèmes sont hautement inspirés, contrairement à la dictée, cela fait intervenir le Seigneur Dieu ainsi que vous même : c'est le fruit d'une relation et non pas d'un seul être. Comme une partie de Lui-même qui vient se mettre en vous pour inonder les hommes à travers vous.
C'est pour cela que l'écriture automatique n'a rien à voire avec le dialogue d'en haut, étant donné que la personne n'est pas libre de ce qu'elle écrit.

A moins que c'est encore autre chose?

J'en suis convaincu aussi. Car ces messages sont plein d'amour et d'humilité.

Mais je dirais ceci : Nous n'en aurions la preuve que si Dieu voulait bien confirmer sa volonté par un miracle, ce qu'il ne fait pas souvent.

Si bien que, dans ces cas là, lorsque cela nous arrive, je conseille ceci : Il faut présenter le contenu des locutions ainsi :
Citation :

"Je suis convaincu subjectivement qu'elles me viennent de Dieu. Mais je n'en ai pas la preuve. Peut-être viennent-elle de moi et de mon amour pour Dieu".



L'avantage de ce ton hypothétique, c'est qu'il permet de contourner ceux qui, immanquablement, et par doute et souvent jalousie, ont accusé Doumé. Cette présentation leur coupe leurs armes. Et des armes, des mots méchants, ils en ont !
Qu'en pensez-vous ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 12 Sep 2011, 23:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Raphaël a écrit:
A mon humble avis, vos poèmes sont hautement inspirés, contrairement à la dictée, cela fait intervenir le Seigneur Dieu ainsi que vous même : c'est le fruit d'une relation et non pas d'un seul être. Comme une partie de Lui-même qui vient se mettre en vous pour inonder les hommes à travers vous.
C'est pour cela que l'écriture automatique n'a rien à voire avec le dialogue d'en haut, étant donné que la personne n'est pas libre de ce qu'elle écrit.

A moins que c'est encore autre chose?

J'en suis convaincu aussi. Car ces messages sont plein d'amour et d'humilité.

Mais je dirais ceci : Nous n'en aurions la preuve que si Dieu voulait bien confirmer sa volonté par un miracle, ce qu'il ne fait pas souvent.

Si bien que, dans ces cas là, lorsque cela nous arrive, je conseille ceci : Il faut présenter le contenu des locutions ainsi :
Citation :

"Je suis convaincu subjectivement qu'elles me viennent de Dieu. Mais je n'en ai pas la preuve. Peut-être viennent-elle de moi et de mon amour pour Dieu".



L'avantage de ce ton hypothétique, c'est qu'il permet de contourner ceux qui, immanquablement, et par doute et souvent jalousie, ont accusé Doumé. Cette présentation leur coupe leurs armes. Et des armes, des mots méchants, ils en ont !
Qu'en pensez-vous ?
Perso, j'aurais du mal à placer le mot "subjectivement" dans une phrase !
Allez, je te promet d'essayer voir ce que ça donne.

Plus sérieusement, je ne suis pas forcément d'accord : je vais tout de suite passer à l'extrême en parlant de Jésus, qui n'a pas douté lui-même une seconde, ni n'a laisser le doute planer auprès de ses fidèles qu'il était de filiation divine, ce qui n'était pas rien et que beaucoup ont eu du mal à accepter. Le choix de croire ou non, la personne l'aura toujours de toute façon, si elle veut diffamer une personne qui a Foi, elle ne fera pas grand cas de celle qui doute. (en clair, ce que j'essaie de dire, c'est qu'il faut se montrer le plus honnête possible, sur la façon dont ça vient, mais tout en gardant cette Foi et en l'exposant au grand jour, -mais sans pour autant perdre son temps avec ceux qui refusent de croire-)
Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 06:34

Arnaud Dumouch a écrit:
Raphaël a écrit:
A mon humble avis, vos poèmes sont hautement inspirés, contrairement à la dictée, cela fait intervenir le Seigneur Dieu ainsi que vous même : c'est le fruit d'une relation et non pas d'un seul être. Comme une partie de Lui-même qui vient se mettre en vous pour inonder les hommes à travers vous.
C'est pour cela que l'écriture automatique n'a rien à voire avec le dialogue d'en haut, étant donné que la personne n'est pas libre de ce qu'elle écrit.

A moins que c'est encore autre chose?

J'en suis convaincu aussi. Car ces messages sont plein d'amour et d'humilité.

Mais je dirais ceci : Nous n'en aurions la preuve que si Dieu voulait bien confirmer sa volonté par un miracle, ce qu'il ne fait pas souvent.

Si bien que, dans ces cas là, lorsque cela nous arrive, je conseille ceci : Il faut présenter le contenu des locutions ainsi :

Citation :

"Je suis convaincu subjectivement qu'elles me viennent de Dieu. Mais je n'en ai pas la preuve. Peut-être viennent-elle de moi et de mon amour pour Dieu".



L'avantage de ce ton hypothétique, c'est qu'il permet de contourner ceux qui, immanquablement, et par doute et souvent jalousie, ont accusé Doumé. Cette présentation leur coupe leurs armes. Et des armes, des mots méchants, ils en ont !
Qu'en pensez-vous ?
J'aime ça Arnaud!!!ce que vous avez dictés,on pourrait facilement croire que c'est votre Ange-Gardien qui vous a inspiré.
Un Ange-Gardien,c'est très protecteur.
Merci à Doumé d'ouvrir son coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 07:26

Raphaël a écrit:

Perso, j'aurais du mal à placer le mot "subjectivement" dans une phrase !
Allez, je te promet d'essayer voir ce que ça donne.

Plus sérieusement, je ne suis pas forcément d'accord : je vais tout de suite passer à l'extrême en parlant de Jésus, qui n'a pas douté lui-même une seconde, ni n'a laisser le doute planer auprès de ses fidèles qu'il était de filiation divine, ce qui n'était pas rien et que beaucoup ont eu du mal à accepter. Le choix de croire ou non, la personne l'aura toujours de toute façon, si elle veut diffamer une personne qui a Foi, elle ne fera pas grand cas de celle qui doute. (en clair, ce que j'essaie de dire, c'est qu'il faut se montrer le plus honnête possible, sur la façon dont ça vient, mais tout en gardant cette Foi et en l'exposant au grand jour, -mais sans pour autant perdre son temps avec ceux qui refusent de croire-)

Cher Raphaël, même Bernadette qui pourtant VOYAIT et ENTENDAIT une dame, parla jusqu'au bout de "Aquero" (cela) car elle ne voulait se prononcer sur son origine.

C'est l'Eglise qui se prononça pour elle.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 08:18

Arnaud Dumouch a écrit:
une personne de notre forum, Doumé, a reçu jadis des locution d'en-haut, un peu à la manière de ces prophètes (souvent féminies) qui se multiplient de nos jours.

Cette personne, à cette époque, mit ces locution sur Internet.

Plusieurs années plus tard, cette personne accepte de répondre à nos questions sur ce fil, afin d'analyser avec nous ce qui s'est passé.

Est-elle sûre que cela venait de Dieu ?
En a-telle la preuve ?
Pense-t-elle que cela pouvait venir d'elle et de sa ferveur ?
Si c'est le cas, pourquoi a-t-elle dit que cela venait de Dieu ?

etc.
C'est quoi ce truc, des prophéties par le parler en langue ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 08:44

Bonjour doc, Smile

Non, ce sont des messages reçus intérieurement dans la langue du pays, sans visions à la différence de Bernadette par exemple, qui a vu et entendu. Ce ne sont pas forcément des prophéties, mais des rappels de l'évangile ou des messages plus personnels. Cela dépend...

Il faut alors discerner si la provenance vient du ciel ou d'ailleurs. Cela se fait en étudiant les messages et la vie de la personne (son attitude publique en tout cas)



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 08:59

Arnaud Dumouch a écrit:
Raphaël a écrit:

Perso, j'aurais du mal à placer le mot "subjectivement" dans une phrase !
Allez, je te promet d'essayer voir ce que ça donne.

Plus sérieusement, je ne suis pas forcément d'accord : je vais tout de suite passer à l'extrême en parlant de Jésus, qui n'a pas douté lui-même une seconde, ni n'a laisser le doute planer auprès de ses fidèles qu'il était de filiation divine, ce qui n'était pas rien et que beaucoup ont eu du mal à accepter. Le choix de croire ou non, la personne l'aura toujours de toute façon, si elle veut diffamer une personne qui a Foi, elle ne fera pas grand cas de celle qui doute. (en clair, ce que j'essaie de dire, c'est qu'il faut se montrer le plus honnête possible, sur la façon dont ça vient, mais tout en gardant cette Foi et en l'exposant au grand jour, -mais sans pour autant perdre son temps avec ceux qui refusent de croire-)

Cher Raphaël, même Bernadette qui pourtant VOYAIT et ENTENDAIT une dame, parla jusqu'au bout de "Aquero" (cela) car elle ne voulait se prononcer sur son origine.

C'est l'Eglise qui se prononça pour elle.

Oui. Et ceux qui m'ont attaqué par la suite m'ont reproché en premier lieu de ne pas avoir eu l'approbation publique de l’Église avant de diffuser les messages.

En second lieu, un des messages parlait de deux témoins, (nous étions deux à diffuser des messages complémentaires) et certains se sont précipités pour nous traiter de faux prophètes car nous aurions insinué être Enoch et Élie, les deux témoins de l'Apocalypse ! En fait, cela n'avait rien à voir. L'expression seule portait à confusion ; mais quand les passions se déchaînent, difficile des les arrêter.

Troisième raison : des personnes qui nous aidaient, ou voulaient le faire, ont eu des désaccords entre elles et ces tensions se sont retournées contre nous...

Dernière raison : notre directeur spirituel a disparu lorsque, après quelques problèmes, nous lui avions demandé sa provenance, ses "références " et que nous exprimions nos craintes autour de toutes ces raisons que je cite...

A ce moment là, que faire ? J'ai tout laissé par prudence. J'aurais aimé alors être conseillé, mais il n' y avait plus personne...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 09:20

Doumé a écrit:
Bonjour doc, Smile

Non, ce sont des messages reçus intérieurement dans la langue du pays, sans visions à la différence de Bernadette par exemple, qui a vu et entendu. Ce ne sont pas forcément des prophéties, mais des rappels de l'évangile ou des messages plus personnels. Cela dépend...

Il faut alors discerner si la provenance vient du ciel ou d'ailleurs. Cela se fait en étudiant les messages et la vie de la personne (son attitude publique en tout cas)


Et Oui on tombe dans l'irrationnelle est-ce de dieu ou pas si bien que l'on se tape la tête dans les murs à en devenir zinzin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 10:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Raphaël a écrit:
A mon humble avis, vos poèmes sont hautement inspirés, contrairement à la dictée, cela fait intervenir le Seigneur Dieu ainsi que vous même : c'est le fruit d'une relation et non pas d'un seul être. Comme une partie de Lui-même qui vient se mettre en vous pour inonder les hommes à travers vous.
C'est pour cela que l'écriture automatique n'a rien à voire avec le dialogue d'en haut, étant donné que la personne n'est pas libre de ce qu'elle écrit.

A moins que c'est encore autre chose?

J'en suis convaincu aussi. Car ces messages sont plein d'amour et d'humilité.

Mais je dirais ceci : Nous n'en aurions la preuve que si Dieu voulait bien confirmer sa volonté par un miracle, ce qu'il ne fait pas souvent.

Si bien que, dans ces cas là, lorsque cela nous arrive, je conseille ceci : Il faut présenter le contenu des locutions ainsi :
Citation :

"Je suis convaincu subjectivement qu'elles me viennent de Dieu. Mais je n'en ai pas la preuve. Peut-être viennent-elle de moi et de mon amour pour Dieu".



L'avantage de ce ton hypothétique, c'est qu'il permet de contourner ceux qui, immanquablement, et par doute et souvent jalousie, ont accusé Doumé. Cette présentation leur coupe leurs armes. Et des armes, des mots méchants, ils en ont !
Qu'en pensez-vous ?

J'en pense que tu as raison Cher Arnaud et que tu parle avec sagesse !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 11:05

Oui, chère Julienne, c'est me semble-t-il l'attitude que devraient avoir tous les prophètes qui parlent par intuition amoureuse.

Sauf exception bien sûr ... Very Happy Mais chacun se dit l'exception...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lilian_f



Masculin Messages : 372
Inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 11:13

Code:
Mais chacun se dit l'exception...

Peut être parce que nous sommes tous unique !


Dernière édition par lilian_f le Mar 13 Sep 2011, 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 11:16

Dr house a écrit:
Doumé a écrit:
Bonjour doc, Smile

Non, ce sont des messages reçus intérieurement dans la langue du pays, sans visions à la différence de Bernadette par exemple, qui a vu et entendu. Ce ne sont pas forcément des prophéties, mais des rappels de l'évangile ou des messages plus personnels. Cela dépend...

Il faut alors discerner si la provenance vient du ciel ou d'ailleurs. Cela se fait en étudiant les messages et la vie de la personne (son attitude publique en tout cas)


Et Oui on tombe dans l'irrationnelle est-ce de dieu ou pas si bien que l'on se tape la tête dans les murs à en devenir zinzin.

S'occuper de Dieu et de ce qui Le touche, n'est-pas s'occuper de l'irrationnel, doc ?
Quant au discernement, Il y a des gens compétents et d'autres qui ne le sont pas. La difficulté est de les trouver...
Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 14:55

Doumé a écrit:
Quant au discernement, Il y a des gens compétents et d'autres qui ne le sont pas. La difficulté est de les trouver...

Avez-vous encore des locutions intérieures?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 15:12

Eh bien, lorsqu'elles évènements se sont détériorés avec le directeur spirituel, lorsque j'ai été attaqué de toutes part, j'ai eu peur... (je raconterai cela plus loin) En fait j'ai mal communiqué ces messages et je n'ai pas été vraiment soutenu...

La peur n'est jamais bonne. Sans autres conseillers que quelques amis dépourvus devant la situation, je n'ai plus eu assez confiance en moi et le doute s'est installé.
Une période de sécheresse spirituelle a suivi, non pas qu'elle fut forcément la conséquence, mais en fait, cela m'a reposé, cicatrisé avec le temps, permis de digérer et d'approfondir mon expérience dans la prière et la réflexion.

Depuis, j'ai bien quelques petits signes, mais très rapides. Cela n'est pas grave je crois.
Si le Seigneur le juge utile de recommencer, on verra bien...

De toutes façons, l'important réside dans la Charité de nos actes unis à Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 16:27

Bonjour Doumé!!!

L'important,c'est d'avoir l'âme en paix.Dieu ne s'impose pas.Votre libre-arbitre sera toujours respecté.

Au plaisir de vous lire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 18:00

Suite. - L'ouverture spirituelle : ses dangers et ses avantages.

Tous les gens médiumniques ou charismatique n'ont pas le même parcours bien sûr. Leur point commun principal vient d'une vie intérieure pas ordinaire.

En revenant de pension, je n'avais pas compris ce qui m'arrivait réellement, je venais de vivre une consolation intérieure que mon cerveau d'enfant n'arrivait pas encore à analyser. A 12 ans, mes préoccupations premières consistèrent à retrouver les copains d'avant... Mais j'avais changé : d'extraverti, j'étais devenu introverti, méditatif, observateur des gens comme cette vie intérieure que j'avais quitté et que je préférais oublier car elle représentait trop de souffrances récentes. Ma curiosité venait de s'éveiller à la mesure d'un gouffre insatiable ; à partir de mes 13 ans, rejeté de mes camarades, je me suis mis à lire des livres de tout horizon en me réfugiant dans le fantastique, la science-fiction, la politique. De là à bondir sur l'occultisme et les pouvoirs psychiques de l'homme, le pas se fit très vite...

Curieusement, malgré des signes visibles de ma part, personne ne m'approchait ni ne me guidait dans ma quête, comme si le ciel voulait que je reste seul, livré à moi-même, à mes recherches dangereuses. J'étais protégé, je ne le savais pas. Je suis tombé alors sur des livres dangereux qui m'ont convaincu de la véracité des sciences occultes, j'ai parcouru ses courants principaux tout en me tournant vers les partis politiques de tout bord avec une préférence vers les extrêmes... Eh quoi, n'est-ce pas plus intéressant à 18 ans ?

Quelques expériences peu ordinaires, comme une vision terrifiante qui me permit d'arrêter de fumer (alors que cela m'était impossible) ou des sensations d'amour ou des dilatations soudaines du corps et de l'âme me venant tout à coup, ces états donc me préparèrent à d'autres dangers. On eut dit que notre Seigneur voulait me faire vivre beaucoup de choses afin de ne pas juger mon prochain, afin de comprendre son cheminement, afin d'avoir ses mots pour lui parler de Dieu ; plus tard...

Une médiumnité s'était donc installé en moi sans que j'en eus conscience, un cheminement mystique qui s’intensifierait pour la grande rencontre, un dialogue avec l'invisible plus ou moins conscient. De fil en aiguilles, j'ai fini par entrer dans une secte, sans le savoir bien entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 20:51

Doumé a écrit:
Suite. - L'ouverture spirituelle : ses dangers et ses avantages.

Tous les gens médiumniques ou charismatique n'ont pas le même parcours bien sûr. Leur point commun principal vient d'une vie intérieure pas ordinaire.

En revenant de pension, je n'avais pas compris ce qui m'arrivait réellement, je venais de vivre une consolation intérieure que mon cerveau d'enfant n'arrivait pas encore à analyser. A 12 ans, mes préoccupations premières consistèrent à retrouver les copains d'avant... Mais j'avais changé : d'extraverti, j'étais devenu introverti, méditatif, observateur des gens comme cette vie intérieure que j'avais quitté et que je préférais oublier car elle représentait trop de souffrances récentes. Ma curiosité venait de s'éveiller à la mesure d'un gouffre insatiable ; à partir de mes 13 ans, rejeté de mes camarades, je me suis mis à lire des livres de tout horizon en me réfugiant dans le fantastique, la science-fiction, la politique. De là à bondir sur l'occultisme et les pouvoirs psychiques de l'homme, le pas se fit très vite...

Curieusement, malgré des signes visibles de ma part, personne ne m'approchait ni ne me guidait dans ma quête, comme si le ciel voulait que je reste seul, livré à moi-même, à mes recherches dangereuses. J'étais protégé, je ne le savais pas. Je suis tombé alors sur des livres dangereux qui m'ont convaincu de la véracité des sciences occultes, j'ai parcouru ses courants principaux tout en me tournant vers les partis politiques de tout bord avec une préférence vers les extrêmes... Eh quoi, n'est-ce pas plus intéressant à 18 ans ?

Quelques expériences peu ordinaires, comme une vision terrifiante qui me permit d'arrêter de fumer (alors que cela m'était impossible) ou des sensations d'amour ou des dilatations soudaines du corps et de l'âme me venant tout à coup, ces états donc me préparèrent à d'autres dangers. On eut dit que notre Seigneur voulait me faire vivre beaucoup de choses afin de ne pas juger mon prochain, afin de comprendre son cheminement, afin d'avoir ses mots pour lui parler de Dieu ; plus tard...

Une médiumnité s'était donc installé en moi sans que j'en eus conscience, un cheminement mystique qui s’intensifierait pour la grande rencontre, un dialogue avec l'invisible plus ou moins conscient. De fil en aiguilles, j'ai fini par entrer dans une secte, sans le savoir bien entendu...

Merci, Cher Doumé pour ton témoignage... je suis impatiente de lire la suite...

fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 13 Sep 2011, 22:29

Doumé a écrit:
Suite. - L'ouverture spirituelle : ses dangers et ses avantages.

Tous les gens médiumniques ou charismatique n'ont pas le même parcours bien sûr. Leur point commun principal vient d'une vie intérieure pas ordinaire.

En revenant de pension, je n'avais pas compris ce qui m'arrivait réellement, je venais de vivre une consolation intérieure que mon cerveau d'enfant n'arrivait pas encore à analyser. A 12 ans, mes préoccupations premières consistèrent à retrouver les copains d'avant... Mais j'avais changé : d'extraverti, j'étais devenu introverti, méditatif, observateur des gens comme cette vie intérieure que j'avais quitté et que je préférais oublier car elle représentait trop de souffrances récentes. Ma curiosité venait de s'éveiller à la mesure d'un gouffre insatiable ; à partir de mes 13 ans, rejeté de mes camarades, je me suis mis à lire des livres de tout horizon en me réfugiant dans le fantastique, la science-fiction, la politique. De là à bondir sur l'occultisme et les pouvoirs psychiques de l'homme, le pas se fit très vite...

Curieusement, malgré des signes visibles de ma part, personne ne m'approchait ni ne me guidait dans ma quête, comme si le ciel voulait que je reste seul, livré à moi-même, à mes recherches dangereuses. J'étais protégé, je ne le savais pas. Je suis tombé alors sur des livres dangereux qui m'ont convaincu de la véracité des sciences occultes, j'ai parcouru ses courants principaux tout en me tournant vers les partis politiques de tout bord avec une préférence vers les extrêmes... Eh quoi, n'est-ce pas plus intéressant à 18 ans ?

Quelques expériences peu ordinaires, comme une vision terrifiante qui me permit d'arrêter de fumer (alors que cela m'était impossible) ou des sensations d'amour ou des dilatations soudaines du corps et de l'âme me venant tout à coup, ces états donc me préparèrent à d'autres dangers. On eut dit que notre Seigneur voulait me faire vivre beaucoup de choses afin de ne pas juger mon prochain, afin de comprendre son cheminement, afin d'avoir ses mots pour lui parler de Dieu ; plus tard...

Une médiumnité s'était donc installé en moi sans que j'en eus conscience, un cheminement mystique qui s’intensifierait pour la grande rencontre, un dialogue avec l'invisible plus ou moins conscient. De fil en aiguilles, j'ai fini par entrer dans une secte, sans le savoir bien entendu...

holalala pale

Un parcours typiquement contemporain, vite la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mer 14 Sep 2011, 17:13

Que dire de mon passage dans une secte ? Il y faudrait un livre. Ma médiumnité s'en est encore accrue, ne fut-ce que par le régime végétarien qu'ils demandaient afin justement de la développer. Dans les initiations ésotériques, le fait de ne pas manger du carné accroît les perceptions, un peu comme lorsqu'on jeûne : au bout d'un jour ou deux, les sens s'aiguisent, l'âme moins " chevillée au corps " perçoit davantage les mondes invisibles. Ces démarches sont liées aux méthodes orientales et antiques afin de " spiritualiser " les corps, démarches comprenant aussi des exercices de respiration Hindous, une méditation régulière, une contemplation liée aux éléments où devait apparaître le Christ ; mais pas le nôtre... Ce qu'on appelle agir par l'externe, ainsi que le pratiquaient de même, mais à leur façon propres, les peuples de l'antiquité et les gnostiques après Jésus.

Effectivement, je suis devenu beaucoup plus sensible car j'étais parti vivre en vase-clos dans un de leur ashram à l'occidental pendant près de deux ans ; un des résultats fut que je ne pouvais plus supporter de partir en ville à cause des influences diverses (foule, bruits, odeurs de pollution, etc.) Par chance je m'en remis assez vite lors de mon retour à la " vie civile ". Il n'en fut pas de même pour le conditionnement sectaire insidieux que je mis longtemps à évacuer...

Rapidement, je me rendis compte des travers rencontrés dans ce genre de mouvement et pris mes distances. Le fait de me marier, fonder une famille fut idéal pour de nouveau bien m'ancrer sur terre. les résultats produisirent chez moi un cheminement spirituel un peu confus, à la carte de ce que je préférais, mais toujours avec une attirance vers les saints, Dieu, la sainte Vierge, heureusement. C'est ainsi que j'allai vers ma conversion à Lourdes, après avoir touché aux sciences occultes (sans désir de mal, la précision est importante), côtoyé un panel de gens très cocasses et divers, frôlé bien des dangers. La belle Dame de mon enfance refaisait pleinement surface dans mon cœur à l'âge de 37 ans...

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mer 14 Sep 2011, 17:24

Ha oui, notre Bonne Mère ne nous abandonne jamais !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mer 14 Sep 2011, 21:40

Avant de mettre la suite, si vous voulez, voici une petite réflexion personnelle.

J'espérais que les tradis viendraient sur ce sujet, tout en sachant que le surnaturel pragmatique, ou plutôt le charismatique, ne sont pas les domaines qu'ils préfèrent car ne pouvant s'appuyer sur la lettre, les formes, les rituels, les encycliques, en un mot ce qui est solide et rassure. En fait, ce domaine n'attire vraiment que pour son merveilleux, non dans son processus tel que celui que je tente de décrire. J'espère tout de même un peu de curiosité de leur part, qui sait ?

Même chose pour les charismatiques en général : le sujet est, par excellence, leur tasse de thé, mais surtout pour la teneur des messages, et là encore beaucoup moins pour connaître le processus, la démarche d'un messager.

Deux courants s'opposant souvent de par leur sensibilité et au-delà des querelles théologiques, deux clans avec leurs défauts et leurs qualités, deux familles qui s'ignorent la plupart du temps par préjugés...

Et puis, il y a ceux qui s'intéressent vraiment à la mystique, au paranormal hors des " cercles autorisés ". Ce sujet pourrait rassembler un peu de tous les courants, pourquoi pas ? Un peu d'audace SVP.

Que les connaisseurs citent St Jean de la croix, que les charismatiques osent des questions, que les mystiques s'enhardissent ! Non que je pourrai répondre à toutes les questions, loin de là, mais avec Arnaud et nos expériences vivantes, ce peut-être passionnément instructif ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mer 14 Sep 2011, 21:47

Thumright

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 01:17

Je suis bien ton parcours, mon cher Doumé! I love you
Je ne me sens pas "étrangère" à ce que tu nous révèles.
Mais je n'ai pas de questions à poser, ou réflexions, pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 05:50

Citation :
Ces démarches sont liées aux méthodes orientales et antiques afin de " spiritualiser " les corps, démarches comprenant aussi des exercices de respiration Hindous, une méditation régulière, une contemplation liée aux éléments où devait apparaître le Christ ; mais pas le nôtre..
quand on dit du Christ "pas le nôtre", c'est quelque chose que je n'arrive pas à comprendre. Si on prie ou qu'on pense au Christ, c'est bien à Jésus qu'on pense, tout n'est il pas dans l'intention? évidemment il peut y avoir l'intention de s'adresser à lui alors qu'on ne le connait pas (pas de lecture de la Bible par exemple) mais même dans ce cas, qui "reçoit" alors la prière, la pensée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 08:50

Eh bien non justement, Cath.
Le Jésus des sectes, des ésotérismes, c'est un homme " réalisé ", un initié, un adepte qui, selon les initiations anciennes, conquiert le ciel par ses propres forces et disciplines, en un mot un Maître spirituel selon la gnose occidental ou un éveillé selon l'orient ; rien à voir avec jésus-Christ Dieu fait homme, rien à voir avec l'évangile où l'on se donne au seigneur et lui nous donne tout le reste par surcroît !

Pour les gnostiques, Jésus se situe sensiblement au même niveau que le Bouddha, Lao Tse, Fo-hi, Moïse, comme ces êtres que certains appellent les maîtres ascensionnés chez Blatvasky ou Alice Bailey et tutti quanti...

Dans la secte où j'ai vécu, le Christ n'était pas mort sur la croix, ne pouvait mourir ainsi à l'image des concepts d'autres religions ne pouvant accepter que le Tout Puissant se donne ainsi aux hommes, s'abaisse ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
lilian_f



Masculin Messages : 372
Inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 10:28

Arc-en-Ciel a écrit:
Je suis bien ton parcours, mon cher Doumé! I love you
Je ne me sens pas "étrangère" à ce que tu nous révèles.
Mais je n'ai pas de questions à poser, ou réflexions, pour le moment.

Idem pour moi cher Doumé, je suis vraiment désolé...Ce que vous dites résonne en nous, et forcement on l'accepte.
ça ne veut pas dire qu'on ne pourrais pas avoir un avis propre, ou des questions, mais pour exemple, je reviens sur
l'image de l'aveugle et des couleurs. Si nous connaissons et reconnaissons les couleurs, nous n'avons pas besoin
de plus d'explications...Je me permet de dire nous en y incluant Arc en Ciel, donc 1000 excuses Arc en ciel si je me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 10:49

Oh mais je je pensais pas à vous qui êtes intervenu avec curiosité et gentillesse. Vous faites partie de ceux qui s'intéressent vraiment à la mystique, comme je l'écrivais.

Je voulais inciter davantage de réactions chez les autres, leur donner plus de curiosité. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lilian_f



Masculin Messages : 372
Inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 11:10

Je m'y intéresse car à la lecture de vos récits, vous me faite comprendre que j'ai du lâcher une perche qui me fut tendu à un moment...Je suis dans un milieu "Artistique" et j'ai quelques capacités, et à un moment j'ai réalisé des choses que je n'avais jamais faite avant ma conversions.
A présent, je dis que j'ai lâché cette perche car depuis 1 mois ou 2 je suis beaucoup moins inspiré, et c'est totalement subjectif, mais je crois que cette motivation m’était donné, car je ne la ressent plus du tout, j'ai envie, mais rien ne vient !!!

Cela dit, c'est une bonne leçon pour moi, car avant, je pensais que si DIEU attendait quelque chose de moi, je le ferai sans perdre une seconde !!! Mais voila, il c'est passé un évènement tout bête et vraiment très banal, et une chose me fut proposé et je n'ai pas réagit de suite et plusieurs mois après, je n'ai toujours rien fait !!! Du coup cette proposition est passé entre d'autres mains, moins expérimentée mais bien plus volontaire que moi !!!

Mais tout cela n'est pas très grave,ce qui compte ce n'est pas qui fait l'acte, mais que l'acte soit fait, en attendant j'ai appris une leçon et sa fait du bien.

Je m'excuse d’être si vague dans mes propos, mais je c'est par pudeur. J’espère que c'est suffisamment clair malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
titeyo



Féminin Messages : 203
Inscription : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 11:54

Cher Doumé,
Savez-vous pourquoi il vous a été donné de telles graces ou bien êtes vous en attente du plan du Seigneur pour vous ?
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 13:07

Citation :
Le Jésus des sectes, des ésotérismes, c'est un homme " réalisé ", un initié, un adepte qui, selon les initiations anciennes, conquiert le ciel par ses propres forces et disciplines, en un mot un Maître spirituel selon la gnose occidental ou un éveillé selon l'orient ; rien à voir avec jésus-Christ Dieu fait homme, rien à voir avec l'évangile où l'on se donne au seigneur et lui nous donne tout le reste par surcroît !

Merci je comprends mieux maintenant. En fait, pour avoir été sur un site évangélique quelque peu (le mot est faible) fondamentaliste, il m'avait été dit que le Jésus des catholiques n'était pas le vrai Jésus. Alors de trouver le même genre de propos ici çà m'a rendu quelque peu confuse. Mais je comprends maintenant ... merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 13:26

Cher Doumé, je n'ai pas beaucoup de questions mais je comprends que tu as beaucoup souffert dans ton coeur et dans ton âme !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 14:26

Julienne a écrit:
Cher Doumé, je n'ai pas beaucoup de questions mais je comprends que tu as beaucoup souffert dans ton coeur et dans ton âme !

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 14:30

lilian_f a écrit:
Je m'y intéresse car à la lecture de vos récits, vous me faite comprendre que j'ai du lâcher une perche qui me fut tendu à un moment...Je suis dans un milieu "Artistique" et j'ai quelques capacités, et à un moment j'ai réalisé des choses que je n'avais jamais faite avant ma conversions.
A présent, je dis que j'ai lâché cette perche car depuis 1 mois ou 2 je suis beaucoup moins inspiré, et c'est totalement subjectif, mais je crois que cette motivation m’était donné, car je ne la ressent plus du tout, j'ai envie, mais rien ne vient !!!

Cela dit, c'est une bonne leçon pour moi, car avant, je pensais que si DIEU attendait quelque chose de moi, je le ferai sans perdre une seconde !!! Mais voila, il c'est passé un évènement tout bête et vraiment très banal, et une chose me fut proposé et je n'ai pas réagit de suite et plusieurs mois après, je n'ai toujours rien fait !!! Du coup cette proposition est passé entre d'autres mains, moins expérimentée mais bien plus volontaire que moi !!!

Mais tout cela n'est pas très grave,ce qui compte ce n'est pas qui fait l'acte, mais que l'acte soit fait, en attendant j'ai appris une leçon et sa fait du bien.

Je m'excuse d’être si vague dans mes propos, mais je c'est par pudeur. J’espère que c'est suffisamment clair malgré tout.

Oui, Lilian, c'est clair et sympathique de votre part.
Comme vous écrivez : ce qui compte ce n'est pas qui fait l'acte, mais que l'acte soit fait, en attendant j'ai appris une leçon et sa fait du bien.

Je suis content si mon témoignage vous aide un peu. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 14:41

titeyo a écrit:
Cher Doumé,
Savez-vous pourquoi il vous a été donné de telles grâces ou bien êtes vous en attente du plan du Seigneur pour vous ?

Pas vraiment. Elles peuvent être liées à quelques révélations privées pour mon avenir, mais je ne suis pas sûr... En fait, j'ai du mal à croire à ces révélations personnelles.

Ceci dit, nous recevons tous beaucoup de grâces, sans pour autant toujours le réaliser, ou le reconnaître... Mon seul petit mérite vient peut-être de ce que je sais ce que je vaux, et ne me prends pas au sérieux.

Hors ces considérations, on ne peut pas dire que nous méritons les grâces que le Seigneur nous offre sans conditions.
Revenir en haut Aller en bas
lilian_f



Masculin Messages : 372
Inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 14:58

Citation :
Hors ces considérations, on ne peut pas dire que nous méritons les grâces que le Seigneur nous offre sans conditions.

C'est tellement vrai !!! rein que d'en prendre un peu conscience on se sent déjà tout petit.
Alors celui qui le comprend pleinement, j'ose même pas y penser.
Cela dit, un jour on sera tous amener à s'en rendre compte pleinement...ça fera peut être un peu mal, mais ce sera pour un bien.
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 17:31

Merci Doumé pour ce témoignage

On est toujours seul je crois dans ce genre d'expérience mystique, plus on avance plus on comprend que cette solitude était nécessaire. On rencontre le Christ, on ne se sent plus seul, seulement seul avec lui, ce qui n'est plus une vraie solitude. Pourtant, il se recache de nouveau. On se retrouve seul, tout en sachant que caché là, le Christ est là. C'est un pas énorme. Pour moi, c'est un véritable chemin, qui fait que, progressivement, on sort de cette solitude. Avec le Christ, on s'avance progressivement dans la fraternité des chrétiens sur terre. Encore faut-il pour sortir de cette solitude, oser venir témoigner au sein de cette communauté, et que cela se fait à petit pas, dans la douceur et lorsqu'on se sent prêt. Ce que tu fais Doumé. C'est tout un cheminement, un parcours, une maturation.

C'est incroyable, que toi qui a le même âge que le mieux, j'ai véçu grosso modo en même temps des choses similaires. Dans ton coin, tu te croyais seul, dans mon coin je me croyais seul. Et pourtant, Doumé ...


Dernière édition par lion-des-bois le Jeu 15 Sep 2011, 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lion-des-bois



Masculin Messages : 2408
Inscription : 26/01/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Jeu 15 Sep 2011, 17:35

Pour ce qui est du fiasco avec ton père spirituel, Sainte Thérèse d'Avila en parle dans sa 6ème demeure.
Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Ven 16 Sep 2011, 06:27

Doumé a écrit:


En second lieu, un des messages parlait de deux témoins, (nous étions deux à diffuser des messages complémentaires) et certains se sont précipités pour nous traiter de faux prophètes car nous aurions insinué être Enoch et Élie, les deux témoins de l'Apocalypse ! En fait, cela n'avait rien à voir. L'expression seule portait à confusion ; mais quand les passions se déchaînent, difficile des les arrêter.


J'aimerais en savoir davantage Doumé.Pouvez-vous retransposé ce message ici?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Ven 16 Sep 2011, 07:35

Désolé Michaël, mais c'était un message de la deuxième personne que je ne veux pas engager ici. Nous y étions simplement figurés comme deux témoins, deux messagers unis et complémentaires, qui devaient transmettre des "recommandations " du ciel, rien de plus ; en fait, toujours des rappels de l'évangile.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Ven 16 Sep 2011, 07:38

lion-des-bois a écrit:
Pour ce qui est du fiasco avec ton père spirituel, Sainte Thérèse d'Avila en parle dans sa 6ème demeure.

Bonjour Lion des bois,
Je regarderai la 6ème demeure.

Merci pour vos messages d'encouragement. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 19 Sep 2011, 16:30

Suite du témoignage.
Je me permets de vous mettre cet épisode sous forme romancée, telle que je l'ai écrite dans mon livre à paraître. Ce n'est pas très long, et le côté romanesque permet d'apprécier, j'espère. Germain et Marie, dans l'histoire, ce sont moi et ma femme :


— Père Christian ?
Le prêtre l'avait reçu dans la joie de rencontrer ses nouveaux paroissiens. A l'église, Germain et Marie venaient un peu, pour leurs enfants, le catéchisme, sans plus...
— Alors vous voulez aller à Lourdes et c'est la première fois ?
Le Père Christian l'avait regardé, et tout de suite compris la situation :
— Vous en faîtes pas pour l'argent, donnez ce que vous pouvez et ça ira.
Il ne savait pas, ce bon prêtre, qu'il serait l'instrument d'une conversion inattendue. Germain, las, réalisait qu'il ne perdrait rien dans ce voyage où se mélangeait curiosité et tourisme. « ça me fera des vacances et puis, c'est vrai, je n'y suis jamais allé, songeait-il. »
Le train partirait le soir en compagnie d'un tas de gens qu'il n'avait que croisés aux rares messes visitées. Ces messes, il ne les dédaignait pas pour autant non, mais elles avaient seulement tapissé ses démarches, comme un complément, un plus à tout le reste. Sa personnalité mystique aimait l'ambiance religieuse, son silence sacré, ses occasions de méditation, dans un retour inconscient vers les prières de son enfance ; mais il n' y avait que cela, comme si un blocage forgé par ses préjugés ésotériques l'empêchait de juger plus profondément. L'homme avait pourtant éprouvé l'amertume de l'univers versatile et trouble des sectes, sans y renoncer tout à fait : comment tirer un trait sur tant d'années de souvenirs, de rencontres ? L'Eglise, les enfants les y avaient amenés, lui et Marie, presque malgré eux sans s'en apercevoir...

— Lourdes, Lourdes ! Dix minutes d'arrêt !
Le passé estompait ses souvenirs ; oh comme le temps filait ! Un espace d'une heure dans sa mémoire alors qu'il se retrouvait dans cette aventure.
La nuit dans ce train lourd avait duré longtemps au milieu des murmures juvéniles et ceux des malades amenés vers la ville de sainte Bernadette. Germain avait mal dormi ; enfin, il savait que ce voyage l'angoisserait, seul au milieu de cette foule, dans une ville inconnue aux odeurs chrétiennes qu'il ne connaissait pas... « Mais qu'est-ce que je fous là, qu'est-ce que je fous là ? pensa-t-il » Une nausée monta de son ventre lorsqu'il descendit du train avec des yeux inquiets. « Mais qu'est-ce que je fous là ? se répéta-t-il. » L'aurore se montrait à peine ; entre chien et loup, il distingua ses voisins qui lui souriaient :
— Ça va Germain ? on dirait que vous allez vous évanouir.
Le froid de l'aube naissante, les gentillesses spontannées de ces gens, le bitume odorant et dur après le train, tous ces éléments ramenèrent Germain Regain au réel.
— Ça va, merci, ça va mieux, dit-il enfin.

Comme un automate, il suivit le cortège vers l'hôtel qui leur était réservé. De chaque côté, les boutiques encore fermées répandaient un parfum de religion et de mystère. L'air frais et le clair-obscur du matin laissaient présager des mystères à découvrir et cela ne lui déplaisait pas. Chacun d'entre eux fut désigné vers sa chambre. Pour un prix abordable, Germain avait du accepter une chambre double avec un monsieur d'une soixantaine d'années. En fait, la majorité des pélerins dépassaient cet âge, il le savait. Marie commençait déjà à lui manquer mais l'angoisse de l'arrivée avait disparu.
Comment décrire Lourdes à un novice, quelqu'un n'y étant jamais allé ? Cette ville présente un mélange de moderne et de passé, ou plutôt un temps irréel avec les murailles du fort la surplombant et les roches préhistoriques de la grotte. Autour s'étalent une vieille ville bordée d'hôtels, de magasins et de mille marcheurs qui vont et viennent. Le gave chantonne quand la nuit apparaît et que le bruit des vivants s'éloigne ; alors, un silence profond s'installe...

Les horaires de repas sont affichés et le programme de chaque jour aussi. Bonne journée ! clama joyeusement le chef de groupe. Je vous souhaite un bon pèlerinage !
Le passé n'existait plus. On eut dit que Germain rentrât en religion ou dans une bulle hors du temps. Fini les craintes et les préjugés, terminé les questions métaphysiques, les inquiétudes existentielles, les questions sans réponses : Germain vivait sans réfléchir, humait l'air de Lourdes, mangeait le temps de cet endroit qui l'avait invité sans qu'il le sache. Il visita la ville comme un touriste, en ressorti converti en profondeur par le cachot des Soubirous, l'église qu'ils avaient visité, la grotte miraculeuse aux rochers verts... les gens nombreux, les malades sur leur charrette, les hospitalières au béret blanc et surtout, surtout, les processions aux flambeaux scandés par les Avé fervents l'envoûtèrent. En milieu de semaine, il alla voir le film des apparitions et retourna sur les chemins que Bernadette avait parcouru tel un pénitent sur les pas du Christ à Jérusalem, un baume bienheureux souffla sur son âme et il se surpris à converser avec son voisin de chambre de son cheminement, lui si sauvage d'habitude. Il en aurait presque oublié Marie, l'autre : son épouse bie aimée, et il se garda de lui communiquer trop d'enthousiasmes au téléphone, des fois que, des fois que la flamme retomberait...

Aux derniers jours du pélerinage, Germain sentit l'impérieuse nécessité de se confier à un prêtre en suspectant en lui-même un mot qu'il ne prononçait pas, n'osait aborder, même en rêve : confession. « Horreur ! Moi, raconter mon passé, mes doutes, mes erreurs, mes fautes, mes péchés ? » Ça y est, le mot sortait de ses entrailles retenues : « Péché ! Péchés ! Le mot horrible du péché, de la tâche, du mal maudit, de la culpabilité ? se lamantait-il en lui-même. Aller voir un prêtre, non quand même ! Jamais je n'ai fait cela ! Et puis, est-ce que ça le regarde, hein ? »
« Mais n'est-ce pas l'orgueil qui t'en empêche ? lui sussurait une voie intérieure. »
« Péché, Péchés ! rougissait-il. Non, je ne peux pas ! »
La joie du séjour céda aux angoisses d'une nouvelle vision de son être, de son âme. Il entendait sans cesse cette voix douce et insistante lui dire : « confesse-toi, confesse-toi ! » Et il passait devant un prêtre, devant un autre, et il allait se poster en attente en abandonnant à chaque prétexte tel un représentant de commerce contournant trois fois le paté de maison avant de sonner chez son futur client...
« Confesse-toi, confesse-toi ! » Il ne put, promit de le faire et la voix s'évanouit. Le pèlerinage finit dans une paix nouvelle laissant présager une digestion spirituelle intense. Il croyait, non comme avant, pas de tête non : il croyait de coeur, surnaturellement, enfin...

De chercheur d'absolu, il revenait de son voyage : chrétien !
Revenir en haut Aller en bas
lilian_f



Masculin Messages : 372
Inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 19 Sep 2011, 17:02

Merci Doumé pour cet extrait...Pour certains points, encore une fois je me retrouve, ce doit être le cas de beaucoup je suppose.
Je souhaite bonne vie à votre livre, faites nous savoir la date de sa sortie, je suis intéressé pour le lire...
Je n'ai jamais autant lu que depuis que je me suis converti !!! C'est en soit un miracle Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Lun 19 Sep 2011, 17:05

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut   Mar 20 Sep 2011, 08:56

Est-ce que cette seconde rencontre avec la sainte Vierge avait des points communs avec celle de ma dix ans ? Elle fut différente évidemment, et d'abord sans doute parce que Bernadette intercéda et fit " planer " elle aussi sa douce présence à Lourdes. Ce que me " fit " Lourdes se concrétisa ensuite dans un désir de prière plus humble et régulière..., il faut savoir que seule la prière, et l'action en résultant, amène au cœur à cœur avec le Seigneur, les anges, le ciel. Une méditation, une réflexion aussi profonde soit-elle, ne peuvent amener à cette union mystique, cette " connaissance " de Dieu qui ne s'approche que par le cœur, la contemplation, les mots intérieurs se confiant, la prière enfin...

A partir de 1997, j'entrai dans ce chemin de façon plus profonde et prometteuse. Mais le malin veillait et mon véritable combat spirituel, celui où on en devient plus conscient, allait prendre de l'ampleur à partir de cette date par diverses tentations.
Un mois après mon retour de Lourdes, j'allai me confesser pour la première fois hors celle d'avant ma mariage qui ne fut qu'une formalité un peu bâclée. Dans les mois qui suivirent ce retour de Lourdes, je replongeai dans une pratique (géobiologie et pendule, magnétisme de guérison) qui, si elle n'est pas forcément dangereuse - à condition de savoir se protéger, me lia avec des gens susceptibles de m'éloigner de l’Église, ce qui ne manqua pas. Retour en arrière ? Non, la machine était lancée : après des hauts et des bas, j'ouvrais un magasin catholique : livres et articles religieux. Ce fut se magasin qui me permit, par ses nombreux échanges, de " rentrer pleinement en Église ".

Quelques années plus tard, malgré des interrogations et quelques désillusions quant à la famille accueillante des chrétiens, famille divisée par tout ce que l'on constate aujourd'hui, je me plongeai alors, non pour fuir mais mieux m'ancrer en Dieu, je me plongeai donc dans plus de prière et d'adoration, ce qui me prépara certainement à ces locutions, objet de ce témoignage.

Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignage d'une personne ayant reçu des locutions d'en-haut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche personne ayant fait caplp lettres/allemand
» Mon séjour à l'hôpital psychiatrique de Thuir (66) - témoignage
» 5/11/1990. Vague d'Ovnis française. Témoignage objet au dessus de Stains.(93)
» qui à guérit de cette phobie?
» Mazaud a-t-il réellement vu un extraterrestre ? (rtl.be)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: