DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Sam 10 Sep 2011, 16:46

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Sam 10 Sep 2011, 17:12

Nouveau sondage HEC

58% des Français doutent de la version officielle des attentats du 11-Septembre






Les chiffres clefs :


58% des sondés expriment des doutes sur la version officielle, contre seulement 31% qui n’ont pas de doutes.
Près de la moitié des sondés (49%) envisagent que les autorités américaines aient pu délibérément laisser les attentats se produire.
Un tiers (34%) envisagent que les autorités américaines aient pu être impliquées dans la réalisation des attentats.
49% se déclarent favorables à une enquête indépendante pour en savoir plus sur ces évènements.
Seuls 28% des Français considèrent que les médias ont informé de la manière la plus complète possible sur les attentats du 11-Septembre.
Seuls 14% des Français savent que trois tours se sont totalement effondrées le 11 septembre 2001.

http://www.reopen911.info/11-septembre/sondage-h-e-c-pour-reopen911-les-francais-et-le-11-9-11-questions-sur-le-11-septembre/
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Sam 10 Sep 2011, 22:24

11 Septembre :
les réponses aux rumeurs

Internet bruisse de rumeurs, de vidéos manipulées, de contre-vérités. A l’approche des dix ans de la tragédie, ces théoriciens du complot font feu de tout bois. Pour eux, le gouvernement américain (et les autres états occidentaux) nous cache la vérité, avec la complicité des grands médias. En ce moment, ils se focalisent sur l’effondrement de la troisième tour (WTC7). L’exemple même pour eux, de la Grande Manipulation... La contre-enquête d'Antoine Dreyfus.

Aux Etats-Unis, on les appelle les « truthers ». Pourquoi ? Parce qu’ils croient, dur comme fer, détenir la vérité. Et c’est bien là le problème. Ce ne sont pas des enquêteurs, mais des croyants - presque une secte - qui ignorent superbement les arguments scientifiques et techniques. Les voici pourtant.

« La Tour numéro 7 a fait l’objet d’une démolition contrôlée… »
L’hypothèse : ce ne sont pas deux tours qui se sont effondrées ce 11 septembre 2001, mais trois avec le bâtiment 7 du Word Trade center. C’est la dernière marotte des « truthers », qualifiant de mineur l’incendie du WTC7. Une tour de 48 étages qui s’effondre trop proprement, et un rapport technique sur les causes publié en 2008. Vous voyez bien qu’il y des zones d’ombre, assurent les « truthers » : sept ans pour rédiger un document technique !

La réalité : suite à l’effondrement de la tour WTC1, des débris métalliques ont endommagés toute la façade Sud de la tour 7 qui a pris feu. Un incendie tellement intense que les pompiers ont jeté l’éponge au bout de deux heures. La tour a finalement tenu sept heures. L’incendie a affaibli les trois portiques qui constituaient la structure (la base) de la tour, édifiées au dessus d’une station de production d’électricité. Les portiques ont cédé.

« Comme un carambar qui aurait été chauffé et serait devenu mou », décrit Jérôme Quirant, spécialiste des structures à l’université de Montpellier. Le bâtiment s’est effondré (en deux temps, d’abord le toit) sur sa base, comme un château de carte (ce qui n’a manqué d’exciter les « truthers » qui y voient là le signe d’un dynamitage).

L’enquête sur la tour 7 n’a démarré qu’en 2005. « La question pour les scientifiques était résolue depuis longtemps, dit Jérôme Quirant. Après, les études coutaient chères. C’est uniquement pour cela que les documents techniques sont sortis si tard ».


« Les tours jumelles ont été démolies à l’explosif… »
L’hypothèse : Les deux tours du Word Trade Center ont fait l’objet d’une démolition programmée à l’explosif. Les preuves ? Des bruits d’explosions et des « squibs », des nuages de fumée caractéristiques de l'utilisation d'explosifs utilisés dans les démolitions contrôlées. A l’appui de leur dire : des témoignages de gens qui ont entendu des explosions et des vidéos dans lesquelles on voit des « squibs ».

La réalité : Le bruit des explosions ? Des vitres qui explosent en éclat sous la chaleur (800 à 1 000 degrés). Quant aux nuages de fumée, ils sont en réalité issus d'explosions « dues à la trop forte pression de l'air créée par l'effondrement des planchers », souligne Patrick Barbiche, directeur de la Cerdem, une entreprise de démolition contrôlée. Autrement dit, l'air présent à chaque étage circule vers les niveaux inférieurs par les cages d'escaliers et d'ascenseurs au fur et à mesure de l'écroulement de l'édifice. Dès que la pression devient trop forte, les vitres éclatent, provoquant ces petits « poufs, poufs ».


« Aucun avion ne s’est écrasé sur le Pentagone… »

L’hypothèse : c’est celle avancée par Thierry Meyssan dans son livre « L’effroyable imposture ». Certains vont même plus loin et parlent d’un missile qui aurait atteint le bâtiment militaire. Le trou dans le mur d’enceinte est trop petit et il n’y a pas de débris de la carlingue sur les photos.

La réalité : Les preuves là encore sont nombreuses. Des débris d’avion de la carlingue grise, bleue et rouge jonchent les pelouses devant le Pentagone ; des dizaines et des dizaines de témoins ont vu le 757 s’écraser sur le mur d’enceinte ; et puis si c’est un missile, où sont donc passées les personnes à bord ? Comment a t-on pu retrouver les traces ADN de chacun des passagers sur la scène de crime ? Pourquoi des passagers ont raconté le détournement au téléphone ? Pourquoi a-t-on retrouvé des effets personnels de passagers dans les débris ? D’où sortent les boites noires et comment ont-elles pu corroborer les signaux des radars ? Depuis quand les missiles font–ils des circonvolutions avant d’atteindre leur cible ? « A part la mauvaise foi, je ne vois pas pourquoi des gens s’obstinent à nier l’évidence » dit Jérôme Quirand.

Des scientifiques ont reproduit le vol de l’avion : celui-ci a fait un demi tour (un pilote amateur a parfaitement pu maîtriser un avion de cet envergure) avant de voler en rase-motte pour aller percuter le mur d’enceinte en béton armé, renforcé par du kevlar. L’avion s’est littéralement pulvérisé, tout en affaiblissant les structures internes. L’incendie a affaibli les structures et une partie du toit s’est effondré.


« L’armée a abattu le vol 93… »
Les hypothèses : le vol UA93 n’aurait pas existé ; l’aviation américaine l’aurait abattu, car il représentait une menace.

La réalité : L’impact de l’avion a laissé un cratère caractéristique d’un crash à Shanksville en Pennsylvanie. A l’endroit même de l’impact, peu de débris volatilisés aux alentours. Les boites noires et des effets personnels (permis de conduire notamment) ont été retrouvés. Ces derniers éléments ont d’ailleurs fait fantasmer : comment du papier et du plastique, moins solide que l’acier, ont pu résister. Malheureusement dans ce genre de crash, c’est caractéristique.

Une trentaine de coups de fil ont été passé par les passagers sur les téléphones de l’avion (accessibles avec cartes bancaires). Et les enquêteurs ont pu reconstituer les évènements : les passagers ont essayé de faire barrage aux quatre terroristes qui ont provoqué un crash pour empêcher la prise de contrôle par les 37 voyageurs : la cible était bien le Capitole à Washington DC.

http://www.atlantico.fr/decryptage/11-septembre-rumeurs-contre-enquete-world-trade-center-missile-pentagone-158888.html

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Sam 10 Sep 2011, 22:25

Je ne comprends pas ces doutes !!

Quels sont les arguments... qu'est ce que cela aurait rapporté à l'Amérique que les puissants des EU organisent une telle comédie ??? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Sam 10 Sep 2011, 22:29

Je prie pour que demain quand tous seront réunis pour la cérémonie du souvenir, qu'une telle horreur ne se reproduise pas !! affraid What a Face

C'est demain que ce sera dangereux , Obama a bien mis en garde de prendre toutes les précautions !!
Revenir en haut Aller en bas
psycho



Messages : 57
Inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Sam 10 Sep 2011, 23:14

Philippe Fabry a écrit:

...
Parce qu’ils croient, dur comme fer, détenir la vérité. Et c’est bien là le problème. Ce ne sont pas des enquêteurs, mais des croyants - presque une secte - qui ignorent superbement les arguments scientifiques et techniques.
...

Ca me rappelle qque chose, mais je ne parviens pas à le retrouver.
Chris Prols et consort devraient pouvoir m'aider.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 14:11

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 14:33

beranger a écrit:
Il n'y a pas de doutes, les USA ont été victimes d'une attaque terroriste, et les conséquences... on les vit chaque jour au travers de la crise économique qui a très gravement commencé à partir de cette date,
lisez les analyses des économistes.

entre les victimes directs de ces attentats, les conséquences économiques, humaines, militaires, ce sont des milliers de morts, des centaines de milliards de dollars partis en fumée,

et dire que que l'on peut croire au complot, que des gens y croient encore,

Bin Laden a largement réussi son coup, bien triste.

(la théorie du complot, j'y ai cru à un moment, j'ai été aussi victime de ça, j'ai lu différents livres, et il faut bien reconnaître que ça tient pas du tout, comme dit plus haut, concernant l'avion sur le Pentagone, les victimes existent bien malheureusement, c'était pas un drone)

Depuis, notre occident est tombé dans une grande dépression collective, nous doutons de tout, de nos institutions, de notre sécurité, de nos gouvernements, c'est la méfiance généralisée, une grande partie de la crise actuelle trouve son origine dans ces attentats.

.

Moi aussi comme beaucoup j'ai douté , j'ai cru à la théorie du complot mais ensuite en réfléchissant posément je me suis dite que cela ne tenait pas la route....

En effet, ces attentats ont fait beaucoup de tort à la "confiance" et pourtant on ne sait comprendre ou interpréter ces événements qu'à la Lumière de la Foi, on peut tout me prendre tout même la vie, ma vie appartient à Dieu donc finalement on ne sait rien me prendre, l'important est ma vie en Jésus, en Dieu... je ne suis sur terre que pour un court passage...

Comme tous avant de partir, j'ai peur du "passage" : des souffrances , de la dégradation physique c'est humain d'avoir peur...

Mais aller vers Dieu me sera une joie quand Il daignera m'appeler !!

Si sur terre, je peux encore rendre quelques service je le ferai...

Ce matin à la messe après la Communion, je Lui ai encore donné ma vie... le mieux est de s'abandonner..

Je me sens toujours concernée par la souffrance des autres.

:sts:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 14:37

Il existe des complots, de petits complots.

Mais les immenses théories du complot prenant des centaines de complices, sont impossibles. Car, dans notre monde libre et médiatique, où des tas de motifs peuvent conduire les gens à parler, elles ne peuvent que se savoir et faire chuter les monstres qui les auraient imaginer.

F. Mitterrand a failli chuter sur un tout petit complots impliquant une dizaines de personnes (la tentative de couler un bateau écologiste). La leçon est suffisante je crois.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 18:46

Arnaud Dumouch a écrit:
...

F. Mitterrand a failli chuter sur un tout petit complots impliquant une dizaines de personnes (la tentative de couler un bateau écologiste). La leçon est suffisante je crois.

Et les premiers journalistes à avoir parlé de complot des services secrets français ont été traités de vilains conspirationnistes . Sans la désobéissance de subalternes des " services " , qui ont dévoilé l'identité des faux époux Turange , le doute aurait subsisté .

Mais pour un complot de plus grande envergure , toute détention de preuves signifie la mort quasi assurée ( même si vous êtes président des Etats-Unis ) .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 20:21

boudo a écrit:


Mais pour un complot de plus grande envergure , toute détention de preuves signifie la mort quasi assurée ( même si vous êtes président des Etats-Unis ) .

Ridicule. Vous n'arrêtez pas la vague immense de la vérité. Même Staline n'a pas pu avec Katyn.

Souvenez-vous de Nixon. C'était un comploteur né. Il a trébuché sur quelques journalistes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 20:35

beranger a écrit:
Il n'y a pas de doutes, les USA ont été victimes d'une attaque terroriste, et les conséquences... on les vit chaque jour au travers de la crise économique qui a très gravement commencé à partir de cette date,
lisez les analyses des économistes.

entre les victimes directs de ces attentats, les conséquences économiques, humaines, militaires, ce sont des milliers de morts, des centaines de milliards de dollars partis en fumée,

et dire que que l'on peut croire au complot, que des gens y croient encore,

Bin Laden a largement réussi son coup, bien triste.

(la théorie du complot, j'y ai cru à un moment, j'ai été aussi victime de ça, j'ai lu différents livres, et il faut bien reconnaître que ça tient pas du tout, comme dit plus haut, concernant l'avion sur le Pentagone, les victimes existent bien malheureusement, c'était pas un drone)

Depuis, notre occident est tombé dans une grande dépression collective, nous doutons de tout, de nos institutions, de notre sécurité, de nos gouvernements, c'est la méfiance généralisée, une grande partie de la crise actuelle trouve son origine dans ces attentats.

.


Certes les théories autour du 11 septembres sont parfois fantaisistes ou paranoïaques , cependant 1500 ingénieurs et architectes veulent une nouvelle enquête car il existe de nombreuses zones d'ombre.
En ce qui concerne l'éventualité d'un "Inside-job" personnellement je suis dans l’incapacité de pouvoir affirmer que cela est de la pure folie étant donné qu'un plan très similaire a été empêché par Kennedy,ce n'est pas pour autant que le 9/11 est un attentat sous fausse bannière.


Opération Northwoods





L'opération consistait, dans le contexte de la guerre froide, en l'organisation d'une série d'actions d'intoxications pour justifier aux yeux de l'opinion américaine une intervention militaire contre Cuba et obtenir l'appui diplomatique, voire militaire, des nations occidentales, la Grande-Bretagne en particulier1. La commission d'attentats sur des cibles situées aux États-Unis par les forces armées américaines elles-mêmes de manière à en imputer la responsabilité au régime cubain, était envisagée.


lancer des rumeurs en utilisant des radios clandestines,
faire entrer des Cubains alliés en uniforme dans la base de Guantanamo,
simuler des émeutes près de l'entrée de la base,
faire exploser des munitions à l'intérieur de la base et provoquer des incendies,
saboter un avion et des navires de la base de Guantanamo,
bombarder la base avec des obus de mortier,

Il était par ailleurs envisagé de :

-couler un navire de guerre américain dans les eaux territoriales cubaines avec la présence proche de navires ou avions cubains aux fins d'imputation,
-simuler des funérailles pour les fausses victimes,
-mener une campagne terroriste communiste cubaine contre les exilés cubains de Floride en organisant des attentats contre eux « en allant même jusqu'à leur infliger des blessures dans les cas à publiciser largement »; couler, réellement ou en simulation, une embarcation de réfugiés fuyant le régime castriste. De faux agents cubains auraient été arrêtes et contraints aux aveux afin d'exhiber des preuves, des bombes auraient explosé dans des endroits bien choisis. De faux documents compromettants préétablis auraient été diffusés,
-violer l'espace aérien d'États voisins avec de faux avions cubains.
-simuler la destruction d'un avion charter, d'une compagnie aérienne détenue en sous-main par la CIA, dont les passagers, des étudiants en vacances, auraient été transférés sur un avion similaire puis le drone serait allé exploser vide sur Cuba tout en envoyant des messages radio indiquant une attaque par un chasseur cubain.


En plus de ces projets, le ministère de la Défense avança plusieurs idées d'opérations, telle l'opération Coup vicieux, partie d'un ensemble de projets baptisé « opération Mongoose », qui envisageait un possible accident du vol Mercurydevant envoyer dans l'espace John Glenn et prévoyait d'en rendre les Cubains responsables à l'aide de preuves préfabriquées établissant des interférences électroniques.

Conscient de la difficulté dans un État démocratique comme les États-Unis de maintenir le secret de telles opérations, l'état-major interarmes insistait sur la nécessité de limiter la participation aux personnes de totale confiance.
http://fr.wikipedia....tion_Northwoods

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 20:42

1500 ingénieurs et architectes

Bof ! Un millions d'ingénieurs et d'architectes ont compris que les poutres en acier ont ployé à cause du feu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 20:53

Arnaud Dumouch a écrit:
1500 ingénieurs et architectes

Bof ! Un millions d'ingénieurs et d'architectes ont compris que les poutres en acier ont ployé à cause du feu.

bon vous aller arreter cette histoire de feu ? la tour 7 n'avait que tres peu de degats.
moi ce rien que pour ca que je n'y crois pas a la version officiel .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 20:57

La tour 7 a subi de gros incendies dûs aux projections et à mis des heures à s'écrouler. Même cause, même effets.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 21:00

Arnaud Dumouch a écrit:
La tour 7 a subi de gros incendies dûs aux projections et à mis des heures à s'écrouler. Même cause, même effets.


I don't want that I don't want that I don't want that I don't want that I don't want that I don't want that I don't want that I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 22:45

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Dim 11 Sep 2011, 23:41

joker911 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
1500 ingénieurs et architectes

Bof ! Un millions d'ingénieurs et d'architectes ont compris que les poutres en acier ont ployé à cause du feu.

bon vous aller arreter cette histoire de feu ? la tour 7 n'avait que tres peu de degats.
moi ce rien que pour ca que je n'y crois pas a la version officiel .

La réalité : suite à l’effondrement de la tour WTC1, des débris métalliques ont endommagés toute la façade Sud de la tour 7 qui a pris feu. Un incendie tellement intense que les pompiers ont jeté l’éponge au bout de deux heures. La tour a finalement tenu sept heures. L’incendie a affaibli les trois portiques qui constituaient la structure (la base) de la tour, édifiées au dessus d’une station de production d’électricité. Les portiques ont cédé.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 07:49

Philippe Fabry a écrit:
joker911 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
1500 ingénieurs et architectes

Bof ! Un millions d'ingénieurs et d'architectes ont compris que les poutres en acier ont ployé à cause du feu.

bon vous aller arreter cette histoire de feu ? la tour 7 n'avait que tres peu de degats.
moi ce rien que pour ca que je n'y crois pas a la version officiel .

La réalité : suite à l’effondrement de la tour WTC1, des débris métalliques ont endommagés toute la façade Sud de la tour 7 qui a pris feu. Un incendie tellement intense que les pompiers ont jeté l’éponge au bout de deux heures. La tour a finalement tenu sept heures. L’incendie a affaibli les trois portiques qui constituaient la structure (la base) de la tour, édifiées au dessus d’une station de production d’électricité. Les portiques ont cédé.

C'est en effet si simple, si facile à raconter, que Joker, pris par sa grande théorie du complot, ne peut que vous répondre : I don't want that

Par contre, un Mathieu Kassovitz, qui comme chacun, le sait est ingénieur civil, sait ce qui s'est passé le 11 / 9 / 2001. Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 07:59

Les poutres se sont BRISEES , ce qui est unique dans l'histoire de la Resistance des matériaux . D'autres bâtiments que le WTC7 , aussi voisins que lui des tours , ont subi des incendies et ne se sont pas écroulé .
Les " anticonspirationnistes " sont " plus catholiques que le pape " car la FEMA et le NIST
reconnaissent explicitement pour l'un et implicitement pour l'autre , qu'ils n'ont pas d'explication .

Il est caractéristique que les media ne parlaient jamais jusqu'à présent , du WTC7 .

Mais cette ère semble finie . D'autres chaînes TV que FR3 commencent à donner la parole aux " conspirationnistes " .


Un élément anecdotique devrait pouvoir relancer l'enquête : une présentatrice de la BBC a annoncé de New York l'écroulement du WTC7 vingt minutes avant qu'il ne survienne et alors qu'on distingue ce bâtiment debout , dans son dos , par la fenêtre du studio . Elle a été brutalement coupée . Il faudrait retrouver cette journaliste et lui demander d'où elle tenait l'information .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 09:04

Cher Boudo, les poutres d'acier des autres étages se sont pliées et brisé, écrasées par la masse qui leur tombait dessus !

Mais à l'étage de l'impact, les poutres d'acier ont ployé, perdant toute résistance du fait de l'incendie.

Mais pourquoi est-ce que je me fatigue à répéter ces évidences ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 09:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Boudo, les poutres d'acier des autres étages se sont pliées et brisé, écrasées par la masse qui leur tombait dessus !

Mais à l'étage de l'impact, les poutres d'acier ont ployé, perdant toute résistance du fait de l'incendie.

Mais pourquoi est-ce que je me fatigue à répéter ces évidences ?

boudo a écrit:



Un élément anecdotique devrait pouvoir relancer l'enquête : une présentatrice de la BBC a annoncé de New York l'écroulement du WTC7 vingt minutes avant qu'il ne survienne et alors qu'on distingue ce bâtiment debout , dans son dos , par la fenêtre du studio . Elle a été brutalement coupée . Il faudrait retrouver cette journaliste et lui demander d'où elle tenait l'information .

Elle est sûrement une illuminati, membre du complot ! lol!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 10:52

bon pour moi ce sujet est close Arnaud sait que se moquer des gens qui ne vont pas dans son sens ce qui idiot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 13:18

petit rappel de cette émission (durée 10 minutes)


Éric Laurent


11 Septembre: révélations CHOC chez Ruquier -... par ReOpen911






Éric Laurent (né en 1947) est un journaliste français, spécialiste de politique internationale sur France Culture. Il est spécialiste des questions touchant la finance et la géopolitique du pétrole.

Biographie[modifier]

Maîtrise de droit, puis études en Sciences de la Communication à l'université de Berkeley en Californie.
Son engagement comme journaliste au Figaro en 1985 lui permet de se spécialiser dans les entretiens avec les chefs d'États et personnalités internationales (Kadhafi, Hassan II, Hammer, John McCloy, Rockefeller, etc.)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 13:53

Pourquoi les USA ont-ils laissé faire le 11 septembre, se demande ce théoricien du Complot : il répond par une micmac politico-financier.

Il n'a pas pensé à une autre cause : le sommeil, la non préparation, la trop grande foi en soi. Bref, les USA dormaient.

Le reste est comme toujours une espèce de liste à la Prévert de tas de choses étranges qui, ajoutées deviennent une sorte de démonstration du complot.


C'est comme si on prouvait que la mort d'un lombric était due à un complot : Bas oui, ce jour là, on a tondu la pelouse, ensuite il a plu, une mouche s'est posée sur la feuille d'où le ver devait sortir, etc.

Heureusement, avec l'élection d'Obama depuis, tout ce genre de délire est en recul !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 14:09

Les négationnistes du 11 septembre sont des ennemis de la démocratie ou, au mieux, les idiots utiles de l’extrémisme. Ils doivent être dénoncés comme tels.

Laurent Joffrin - Le Nouvel Observateur


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/laurent-joffrin/20110909.OBS0051/pourquoi-les-complotistes-sont-des-ennemis-de-la-democratie.html

Revenir en haut Aller en bas
Nogod



Messages : 105
Inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 18:11

58% des francais sont bete d'apres le sondage en haut.

Il faut arreté de trouvé des complots de partout, le gars a explosé certainement car il c'est pris un building sur la tete, et le batiment d'a coté etait en bois et puis voila...
Juste la reaction de Bush dans son ecole quand il apprend la nouvelle me dit que sa ressemble pas a un complot.

Faut arreté de voir le mal partout et la paranoia.
Revenir en haut Aller en bas
mohameddddd



Messages : 260
Inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 18:36

on a jamais vu un feu faire démolir un immeuble en chute libre (7s pour le wt7), c'est contraire aux lois de la physique

je ne suis adepte de la théorie du complot, mais je peux en profiter
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 19:22

mohameddddd a écrit:
on a jamais vu un feu faire démolir un immeuble en chute libre (7s pour le wt7), c'est contraire aux lois de la physique

je ne suis adepte de la théorie du complot, mais je peux en profiter

Ben si justement. On vient de le voir.

Conclusion : Charpente en acier = mauvaise idée quand il y a incendie !

Faut du béton aussi, Messieurs les architectes !

L'acier, c'est souple et léger mais ça devient mou au feu. >>> C'est bon pour les séismes;

Le béton c'est rigide et lourd mais ça résiste au feu ! >>> C'est bon pour les incendies;

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 19:26

Arnaud Dumouch a écrit:
mohameddddd a écrit:
on a jamais vu un feu faire démolir un immeuble en chute libre (7s pour le wt7), c'est contraire aux lois de la physique

je ne suis adepte de la théorie du complot, mais je peux en profiter

Ben si justement. On vient de le voir.

Conclusion : Charpente en acier = mauvaise idée quand il y a incendie !

Faut du béton aussi, Messieurs les architectes !

L'acier, c'est souple et léger mais ça devient mou au feu. >>> C'est bon pour les séismes;

Le béton c'est rigide et lourd mais ça résiste au feu ! >>> C'est bon pour les incendies;

dans les deux tours ce du kerozone ...
dans wtc 7 ce du feu ... de bureaux, plastiques, etc ..
l'accier fond a 1500 degres .. What the fuck ?!? What the fuck ?!?

. I don't want that I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 19:30

effet de four. Pas besoin que l'acier fonde. Il suffit qu'il perde sa rigidité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
mohameddddd



Messages : 260
Inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 19:50

joker911 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
mohameddddd a écrit:
on a jamais vu un feu faire démolir un immeuble en chute libre (7s pour le wt7), c'est contraire aux lois de la physique

je ne suis adepte de la théorie du complot, mais je peux en profiter

Ben si justement. On vient de le voir.

Conclusion : Charpente en acier = mauvaise idée quand il y a incendie !

Faut du béton aussi, Messieurs les architectes !

L'acier, c'est souple et léger mais ça devient mou au feu. >>> C'est bon pour les séismes;

Le béton c'est rigide et lourd mais ça résiste au feu ! >>> C'est bon pour les incendies;

dans les deux tours ce du kerozone ...
dans wtc 7 ce du feu ... de bureaux, plastiques, etc ..
l'accier fond a 1500 degres .. What the fuck ?!? What the fuck ?!?

. I don't want that I don't want that

meme en supposant que la température était suffisante et qu'le feu était dans tous les étages, l'acier ne perde pas sa rigidité en un clin d’œil, 7secondes était une mauvaise appréciation des artificiers bounce
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 19:54

Non, il devient juste un peu ... mou...

Et avec le poids au dessus, il cède d'un coup. Vous voyez : Vos théories du complot avec des dixaine d'ouvrier qui installent des explosifs la nuit, elles sont un peu légères ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 19:57

Arnaud Dumouch a écrit:
effet de four. Pas besoin que l'acier fonde. Il suffit qu'il perde sa rigidité.

pour les deux tours les degats sont dans le haut de l'emeuble ... ( le gens descendait des escaliers dans les tours endesous de l'impacte.)
pour wtc7 seulement quelques degats dans des etages isolé ..
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 20:02

Tout ce que je sais c'est que ces trois immeubles sont détruits par des incendies qui minent un étage sur lequel reposent les autres étages.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
joker911



Messages : 2670
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 20:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Tout ce que je sais c'est que ces trois immeubles sont détruits par des incendies qui minent un étage sur lequel reposent les autres étages.
et ca vous fait pas rire ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Lun 12 Sep 2011, 21:03

joker911 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
effet de four. Pas besoin que l'acier fonde. Il suffit qu'il perde sa rigidité.

pour les deux tours les degats sont dans le haut de l'emeuble ... ( le gens descendait des escaliers dans les tours endesous de l'impacte.)
pour wtc7 seulement quelques degats dans des etages isolé ..

La réalité : suite à l’effondrement de la tour WTC1, des débris
métalliques ont endommagés toute la façade Sud de la tour 7 qui a pris
feu. Un incendie tellement intense que les pompiers ont jeté l’éponge au
bout de deux heures. La tour a finalement tenu sept heures.
L’incendie a
affaibli les trois portiques qui constituaient la structure (la base)
de la tour, édifiées au dessus d’une station de production
d’électricité. Les portiques ont cédé.

« Comme un carambar qui
aurait été chauffé et serait devenu mou », décrit Jérôme Quirant,
spécialiste des structures à l’université de Montpellier. Le bâtiment
s’est effondré (en deux temps, d’abord le toit) sur sa base, comme un
château de carte (ce qui n’a manqué d’exciter les « truthers » qui y
voient là le signe d’un dynamitage).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mar 13 Sep 2011, 16:25

Bonjour.
Le problème des conspis, du 11 septembre est le même que celui des partisans du moon hoax, ils sont nuls en science, mais se réclame quand même de la physique pour soutenir leur délire.
D'où le fait que l'on y retrouve, en plus des inévitables préjugés sur les américains, une série impressionnante de contre vérité scientifiques.
Tout à commencé par le crash d'avions dans les tours jumelles.
Les conspis affirment que percuter une tour du genre du WTC serait impossible sans assistance, sans guidage.
C'EST FAUX, IL SUFFIT AU PILOTE, MÊME DÉBUTANT, DE S'ALIGNER SUR LA TOUR COMME IL S'ALIGNE SUR LA PISTE, ET DE CHOISIR UNE ALTITUDE INFÉRIEURS À CELLE DE LA TOUR.
PAS BESOIN DONC D'IMITER LES KAMIKAZES JAPONAIS DE LA W.W.II.

En pénétrant dans les tours, les avions ont sectionnés un certain nombre de piliers, et obligatoirement détruit un certain nombre de protections thermiques entourant les piliers d'acier et qui étaient nécessaire pour permettre une plus longue résistance au feu. Ensuite, un incendie violent s'est déclenché, brulant d'abord le kérozène (plus de 30.000 litres quand même), puis le matériel de bureau.
La combustion du kérozène peut dépasser les 1.500 degrés, mais cette combustion n'a sans doute duré que quelque minutes.
Les incendies de bureaux aussi peuvent produire de fortes températures (parfois plus de 900 degrés).
Sur ce lien: http://fr.wikipedia.org/wiki/Incendie, on peut lire que la température dans un incendie de maison (espace clos) atteint rapidement (5 minutes) 600 degrés et même 1.200 degrés dans les cages d'escalier.
Lors de l'incendie du tunnel du mont blanc, l'apport en air était faible (après arrêt de la ventilation) et le combustible limité. L'incendie a duré plusieurs jours, preuve qu'il ne consommait pas son combustible à haut rythme, pourtant plusieurs véhicules étaient partiellement fondus, et les armatures d'acier noyées dans le béton du plafond s'étaient fortement déformées.

Enfin, la température à laquelle les poutres et piliers perdent leur rigidité (500 degrés, parfois moins) est bien inférieure à la température de fusion.

La destruction d'un certain nombre de piliers, et la perte de rigidité d'autres piliers ont transféré, sur les piliers restant, un supplément de charge qu'ils ne pouvaient supporter,
La rupture d'un certain nombre de soutient reporte presque immédiatement les efforts sur les autres colonnes (au minimum à la vitesse du son dans l'acier, donc trop vite pour qu'un observateur s'aperçoive que ce n'est pas instantané).
Toutes les colonnes semblent donc céder en même temps.

Les piliers sont faits de segments de 9 mètres attachés l'un à l'autre par quatre boulons à chaque extrémités.
Ce sont ces liaisons entre les segments de piliers qui ont lâché les premières tout simplement parce qu'elles sont beaucoup plus fragiles que le reste, surtout face à une contrainte non strictement axiale.
Du coup, le reste de la chute de cet étage n'est plus freiné, parce que les segments de piliers peuvent désormais basculer sans retenue.

Ces piliers étaient stabilisés par les poutres horizontales soutenant les planchers.
Ces poutres horizontales ont une résistance bien plus faible, parce qu'elles sont faites pour soutenir UN plancher d'UN étage (plus une bonne marge de sécurité, bien sûr, mais on est loin de la résistance des piliers).
Le premier plancher concerné, au moment où la chute commence, étant celui qui a reçu un avion (donc en plus des dégâts dus au choc, et à l'incendie, il y a le poids d'un avion en supplément sur ce plancher qui recevra ensuite le bloc d'étage sur la G...

Cet étage cède donc inévitablement, et c'est tout le bloc d'étage supérieur qui va venir impacter l'étage en dessous qui ne pourra bien sûr pas résister, Ensuite, à chaque étage, c'est la rupture systématique au niveau des jonctions boulonnées entre les piliers et les planchers, mais aussi, tous les 9 mètres, au niveau des jonction boulonnées entre les tronçons de piliers parce que c'est le point de moindre résistance (il n'y a donc pas ou rarement de pliage ou de torsion des piliers comme en témoignent les images après effondrement montrant l'essentiel des jonctions de piliers encore presque intactes mais avec systématiquement quatre trous vides à l'emplacement des boulons).
Le fait que les segments de piliers fasse 9 mètres de long, soit environ 2 étages et demi, et que c'est au niveau des extrémités (boulons) que se produit la rupture, permet, au moins par moment, d'avoir des manifestations claires de rupture bien en avant du front d'effondrement .

Un exemple pour montrer le mécanisme de l'effondrement, et l'impossibilité qu'il s'arrête ou même ralentisse :
Je prends une table conçue pour soutenir mon poids plus une bonne marge de sécurité.
Je saute dessus depuis une hauteur de deux mètres (donc moins qu'un étage, parce que j'intègre le fait que le début de ma descente a été freiné), j'atteint la table avec une vitesse un peu supérieure à 20 km/h, je n'amorti pas le contact pour mieux ressembler à un bâtiment rigide, le choc est tel qu'elle cède immédiatement.
Imaginons que j'aie perdu 10 km/h (la table cède après une déformation de 10 centimètres, donc j'ai perdu 10 km/h soit environ 2,8 m/s en 10 cm, ce qui représente une décélération d'environ 4g).
Maintenant j'empile des tables les unes sur les autres à 3 mètres d'intervalle, la première m'a reçu à 20 km/h après une chute de deux mètres et m'a fait perdre 10 km/h.
Mais que se passe-t-il ensuite?
La table à cédé en 10 centimètres, autant dire que la table suivante me recevra après une chute de trois mètres plutôt que deux et avec la circonstance aggravante que je ne parts plus d'une vitesse nulle, mais avec déjà 10 km/h.
Avec la même accélération, sur trois mètres, je gagnerai environ 7,7 m/s (27,7 km/h), mais comme je commence avec une vitesse de 2,8 m/s (10 km/h), je toucherai la prochaine table à 10,5 m/s (soit environ 38 km/h......)
Et la suivante? La deuxième table me fait aussi perdre 10 km/h, je commence donc avec 28 km/h auxquls je rajoute les 27,7 km/h que la chute de trois mètres me fera gagner et j'en déduis que j'atteindrai la table suivante à environ 56 km/h...........
Le ralentissement à chaque table (étage) devient donc de plus en plus marginal..
Remarque: je suis parti sur base d'une première table intacte, ce qui n'était pas le cas du premier étage concerné par la chute des tours...
Si j'avais commencé avec une table dont les pieds et/ou le plateau étai(en)t déjà fragilisé(s), j'aurais eu l'impression de n'être jamais vraiment ralenti, même au premier impact.

Au niveau du WTC, c'est le bloc d'étages supérieur qui fait office de bélier, il ne peut ni s'arrêter, ni même ralentir, parce qu'il prend plus de vitesse entre chaque étage (par gravité) qu'il n'en perd à chaque étage (par impact). Pour obtenir un arrêt ou un ralentissement, il aurait fallu que les étages soient bien plus proches, pour que la vitesse prise entre les étages soit plus faible que celle perdue à chaque choc,
De plus, ce bloc d'étage ne cesse de grossir en ajoutant chaque fois un étage de plus.....
Par contre, il se désagrège aussi progressivement, mais même sous forme d'un tas de poutres, segments de piliers, et gravats, il constitue une masse compact qui fait inévitablement céder les étages les uns après les autres,,

Ceci montre aussi que les simulations avec des boites en carton sont fausses, parce que dans ce cas, le rapport résistance/poids, et le comportement mécanique du carton sont bien différents.

L'effondrement du WTC était donc inévitable, rien qu'avec les crashs d'avions, et sans faire appel à des explosifs ou de la thermite/thermate,

Donc, l'utilisation d'explosif et/ou de thermite est inutile ; mais il y a plus, elles est aussi exclue.

Il ne peut y avoir utilisation d'explosifs, parce que :
1) les bruits SUPPOSÉS D'EXPLOSIONS entendus par certains témoins sont beaucoup trop faibles car des explosions capables de sectionner des piliers d'acier, s'entendent à des kilomètres, et ce ne sont dès lors pas quelques témoins qui en parleraient, mais TOUTE la foule présente à Manhattan ce jour là.
2)les projections de poussières et de fumée parfois visibles sur certaines images sont elles aussi à des miliers de kilomètres de ce qu'il faudrait voir pour rendre compte d'explosions capables de sectionner des piliers d'acier.
3)il n'y a pas de trace de déchirure ou lacération, ou tout au moins forte altération au niveau des poutres et des piliers, comme il y en aurait obligatoirement si il y avait eu utilisation d'explosifs

Il ne peut y avoir utilisation de thermite, parce que :
1) La thermite brule en dégageant une très très forte lumière, qui aurait été clairement vue comme une lueur très intense comparable à celle d'un flash mais durant de trèèèès longues secondes et surtout si cette thermite est utilisée au niveau des poutres et des piliers de la périphérie.,,,
2) Pour faire fondre de l'acier, il faut un volume de thermite égal à environ 1/3 du volume d'acier. Pour sectionner un grand nombre de pilliers et poutres du WTC, il en aurait fallu plusieurs dizaines de tonnes à appliquer par seaux entiers sur chaque pilier ou poutre à couper

Il est, de plus, extrêmement difficile de "couper" une poutrelles VERTICALE avec de la thermite, en effet, en fondant et en coulant, l'acier "emporte" le "collier" de thermite...
L'usage de la thermite pour couper est donc presque exclusivement réservé aux objets horizontaux.

Certains conspis ont aussi affirmé que le basculement visible de la partie haute du WTC 2 en début d'effondrement aurait du se poursuivre ensuite. Non, pour que ce basculement se poursuive, il aurait fallu qu'il atteigne plus de 40 degrés d'inclinaison (pour que son centre de gravité dépasse le bord du WTC) avant rupture des supports sur l'autre face et chute verticale, or il n'a jamais dépassé une grosse vingtaine de degré.


Certains conspis ont affirmé aussi qu'il y avait eu fragilisation de la base du WTC par des explosions en sous sol.
Ces explosions peuvent s'expliquer par la formation de bullse de gaz de kérozène tombé par les puits d'ascenceur, ou par la chute d'ascenceurs eux même, ou par des extincteurs soumis à la chaleur d'un feu de kérozène, mais l'utilisation d'explosifs pour saper les bases du WTC est exclue parce que justement les colonnes du coeur et de la périphérie DES PREMIERS ÉTAGES ONT RÉSISTÉS............................. et étaient encore debout après l'effondrement................
De plus, les témoignages parlant d'explosions au sous sol situent ce fait près d'une heure avant l'effondrement.....


Le WTC 7
L'effondrement du WTC 7 s'est déroulé en deux phases, voir même plus que probablement trois) la première n'étant visible que sous un seul angle (jamais choisi par les conspis), et concernant le coeur du bâtiment. Pas étonnant qu'ensuite, presque totalement privé de soutient intérieur, l'autre partie du building (la seule que montrent les conspis) ait pu tomber à une vitesse proche de la chute libre.
On a donc
1)Effondrement du Penthouse => déformation visible du bâtiment => tension très très très très forte sur les vis de fixation entre chaque tronçon de colonnes (les colonnes ne sont pas d'une seule pièce, mais elle sont composée de segments reliés par quatre vis de fixation à chaque extrémités).
Après l'effondrement du Penthouse, effondrement plus que probable de l'essentiel de la structure intérieure, laissant l'extérieur debout sans vrai soutien.
2) Rupture de fixations soumises à trop de contraintes du fait de la déformation de la structure, et de la chaleur.
!!!!!!!!! La rupture d'un certain nombre de soutient reporte presque immédiatement les efforts sur les autres colonnes (au minimum à la vitesse du son dans l'acier, donc trop vite pour qu'un observateur s'aperçoive que ce n'est pas instantané).

La déformation du bâtiment, et donc de sa structure entraîne l'apparition d'efforts non strictement verticaux => cisaillement ou traction/flexion sur les vis => rupture et chute de la structure dont les sections de colonnes ne sont plus alignées.

En gros, l'intérieur du WTC 7 est tombé d'abord, mais ce n'était pas visible, seul la chute du Penthouse l'indique,
Puis quelques secondes plus tard, la coquille vide qu'est devenu le WTC (ou plutôt son enveloppe extérieure) s'effondre sans plus aucun soutient intérieur donc forcément à une vitesse proche de la chute libre,

Impossibilité d'évoquer une DC parce que:
Aucune détonation assez forte (niveau de bruit) pour pouvoir correspondre à ce qu'il faut pour couper une colonne (et impossible d'insérer l'explosif entre deux tronçon de colonne pour se concentrer sur les vis).
Usage de thermite impossible sur des colonnes verticales parce que l'acier fondu coule, emportant la thermite plus bas, détruisant l'effet cordon (concentration de la chaleur à un endroit donné).
Un explosif assez puissant pour sectionner une colonne, et en quantité suffisante pour en couper beaucoup simultanément provoquerait une surpression qui s'opposerait à la chute libre plus efficacement que quoique ce soit d'autre....

Le pentagone
Les conspis disent qu'il est le bâtiment le mieux protégé du monde, c'est faux, archi faux, le pentagone n'est rien d'autre qu'un ministère, et sa proximité avec l'aéroport Ronald Reagan exclu toute possibilité d'utilisation d'un système de défense anti-aérien, de très nombreux vols passent au-dessus tous les jours.

Les conspis prétendent que les poteaux d'éclairages auraient du sectionner les ailes, c'est faux, le longeron de bord d'attaque est, à lui seul, bien plus résistant qu'un poteau d'éclairage creux comme ceux-là. Curieusement d'ailleurs, les conspis qui voudraient que des poteaux creux soient plus forts que des ailes d'avions sont les même qui demande pourquoi ces mêmes ailes n'ont pas créé dans la façade en béton armé du pentagone un trou à leur forme (on va en reparler).

Certains conspis prétendent qu'un avion est trop fragile pour traverser un mur en beton. Ils se basent sur des tests faits avec un avion de chasse qui, lancé à haute vitesse sur une masse de béton ne pénètre pas de plus de quelques centimètres.
Les deux problèmes sont différents, le test avec l'avion se fait contre un bloc de béton de plusieurs mètres d'épaisseur, ce qui n'est pas du tout comparable à un mur dont la résistance GLOBALE, est infiniment plus faible.
Exemple : un coup de poing porté violemment par un boxeur professionnel sur une poutre ne pénètre pas de plus d'un millimètre, pourtant ce même boxeur peut traverser une planche d'un centimètre.

De la même manière, un boeing percutant un simple mur de béton va forcément le traverser.

Il y a aussi l'effet de la vitesse, ainsi une simple planche lancée à haute vitesse par une tornade peut traverser un arbre, alors que la même planche ne pourra y pénétrer d'un seul centimètre si elle est simplement poussée

Un boeing qui s'écraserait facilement contre un bloc de béton de plusieurs mètres, traversera donc tout aussi facilement un simple mur en le brisant plutôt qu'en le pénétrant

D'autres conspis acceptent qu'un boeing puisse briser un mur de béton, mais ils veulent alors voir un trou de la forme presque exacte de l'avion.
Donc ceux qui ne pensent pas que les simples poteaux d'éclairages creux sont suffisants pour couper des ailes, défendent en fait un extrême inverse, l'avion devrait traverser le mur en restant presque intact.
Pour eux, le trou dans le pentagone est donc trop petit, il ne ferait que cinq ou six mètres de large. C'est faux, il fait bien 35 mètres de large, mais il est constitué, en fait d'une série de trous de quelques mètres entrecoupés de piliers de bétons armé, qui eux ont effectivement sectionné les ailes en plusieurs endroits, parce qu'ils sont beaucoup, beaucoup plus solides que les poteaux d'éclairages..

L'avion a donc bien impacté la façade du pentagone, mais seuls les parties « murs » ont cédé, les piliers de bétons placés régulièrement tous les quelques mètres (5, 6 ou 7 mètres, je ne sais pas) ont eux plus ou moins résistés en « découpant » l'avion qui pénétrait dans le pentagone .

Certains témoins auraient parlé de missile.
Outre le fait que plusieurs témoignages utilisant le terme « missile » disaient en fait que l'avion avait fait COMME un missile (seulement comme), il est normal et courant de trouver des témoins ayant vu tout autre chose que les autres (et tout autre chose que la réalité), ça ce voit chaque fois qu'il y a un événement fort.
De plus, j'imagine bien la scène d'horribles agents de la CIA, mettant au point le scénario des attentats............. Soudain un des leurs surgit dans la pièce :
-Arrêtez tout ! J'ai une idée géniale : on va envoyer un missile dans le pentagone, puis on dira que c'est un avion.
-Ben j'veux bien, mais puisque c'est nous qui organisons tout, et puisqu'on sait que tout va forcément marcher puisque c'est nous qui faisons le scénario, pourquoi ne pas envoyer vraiment un avion dans le pentagone, comme ça les faits seront plus facilement corroborés non ?
-Ben oui, mais non "pasque" euuuh, alors euuuh, c'est trop facile euuuuh areuuuh.

Certains conspis ne comprennent pas qu'une pièce du boeing ait pu traverser le pentagone pour ressortir dans une cour intérieure. Il aurait fallu, affirment-ils, qu'elle traverse plusieurs bâtiments, parce que le pentagone est fait de plusieurs bâtiments concentriques.
C'est faux, ces bâtiments concentriques ne concernent que les étages, au niveau du sol, il n'y a qu'un seul bâtiment faisant toute l'épaisseur jusqu'à la cour centrale.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80812
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mar 13 Sep 2011, 16:38

Cher Aroll ! Brillant ! Merci ! Ce message est une bombe ultime anti complot, à mois qu'ils ne décident que vous faites partie du complot ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mar 13 Sep 2011, 16:48

Cher Aroll, étant donné vos compétences multidisciplinaires & votre assurance pourquoi ne pas ouvrir un sujet avec votre argumentaire sur le forum reopen911 ? et ensuite revenir ici avec un copier coller du débat ou alors mettre ici le lien du sujet ouvert sur reopen?
Nous allons pouvoir avoir ainsi un duel à armes égales car ils me semble que des scientifiques compétents (comme vous) débattent sur ce forum.


http://forum.reopen911.info/

Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mar 13 Sep 2011, 17:11

Alexis232 a écrit:
Cher Aroll, étant donné vos compétences multidisciplinaires & votre assurance pourquoi ne pas ouvrir un sujet avec votre argumentaire sur le forum reopen911 ? et ensuite revenir ici avec un copier coller du débat ou alors mettre ici le lien du sujet ouvert sur reopen?
Nous allons pouvoir avoir ainsi un duel à armes égales car ils me semble que des scientifiques compétents (comme vous) débattent sur ce forum.


http://forum.reopen911.info/

Pitié, qu'on tourne la page...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mar 13 Sep 2011, 18:13

Alexis232 a écrit:
Cher Aroll, étant donné vos compétences multidisciplinaires & votre assurance pourquoi ne pas ouvrir un sujet avec votre argumentaire sur le forum reopen911 ? et ensuite revenir ici avec un copier coller du débat ou alors mettre ici le lien du sujet ouvert sur reopen?
Nous allons pouvoir avoir ainsi un duel à armes égales car ils me semble que des scientifiques compétents (comme vous) débattent sur ce forum.


http://forum.reopen911.info/

Il n'y a pas de scientifiques compétents sur reopen (pas plus qu'il n'y en a dans les mouvements pro moon hoax), il n'y a que des guignols qui se font passer pour ce qu'ils ne sont pas, mais aussi un certains nombre de menteurs, quelques brassées d'imbéciles, une floppées de militants d'extrême droite dure, et quelques perles de la paranoïa délirante, style Thierry Meyssan..............
J'ai régulièrement des nouvelles de ce qui se passe sur ce forum via le forum HFr, et il n'y a rien à attendre d'honnête de ces gens.
La seule chose positive qu'ils semblent parvenir à faire est de s'éloigner des thèses antisémites aussi débiles que écoeurantes.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mar 13 Sep 2011, 18:21

Je rajoute aussi que les quelques rares compétents à avoir essayer de discuter sérieusement et honnêtement sur reopen, ont été, au mieux raillés, accusés d'être des agents du complots et noyés sous les négation sans preuves, mais même bien souvent immédiatement modérés. Sur reopen, il est interdit d'être capable de leur expliquer qu'ils ont tort, c'est la dictature de la c.o.n.n.e.r.i.e.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mar 13 Sep 2011, 22:29

http://publicintelligence.net/911-pentagon-damage-immediate-aftermath-high-resolution-photos/
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mer 14 Sep 2011, 01:56

Arnaud Dumouch a écrit:
La tour 7 a subi de gros incendies dûs aux projections et à mis des heures à s'écrouler. Même cause, même effets.

Salut Arnaud ,

au fait les millions d'ingénieurs tu leurs a posés la question et ils t'ont répondu ?

ou alors comme beaucoup ils savent que ça sert a rien de discuter que c'est comme le nuage de Tchernobyl , tout le monde sait mais le dénoncer aura l'effet de pisser dans un violon !

en tout cas pour l'avion dans le pentagone dés le début les militaires français ont tous dit " la trace dans la façade ne peut être celle d'un avion de ligne car il n'y a pas d'impact de moteur" on a dit a ces messieurs " vous êtes la grande muette !" et ensuite plus rien !

mais c'était trop tard ils avaient parlés !

et les gens sur place autour dans les parc prés du pentagone ont dit "on a pas entendu l'avion arriver et il était noir !" étonnant qu'un zing de la taille là soit silencieux , pour les tours tous le monde a levé les yeux tellement ça faisait de bruit l'arrivé des avions (les frères Naudet le disent dans leur film et des gens en témoignent) de plus ceux qui ont vu l'ont vu noir (comme un missile) pas comme un avion blanc !
le jeune qui a filmé l'engin qui a percuté la façade a bien dit "qu'il n'avait pas d'ailes" a ce que l'on appel l'avion, mais pas lui !, le FBI lui a confisqué le film et on ne l'a jamais revu , secret défense !
tu vas me dire pourquoi le jeune ne dit rien alors !?
ha ben tiens devine ??

c'est comme le fait de retrouver le passeport au pieds des tours d'un des soit disant terroriste ! le flic il devrait jouer au loto, y z'ont de l'humour a la CIA et FBI !!Very Happy

de toute façon on changera rien, mais on peut constater l'effet bien faisant de cette attaque, la démocratie et le respect des personnes a fait un bon en avant et la surveillance quasi dictatoriale qui te répond toujours par l'intérêt de la nation ne se lasse pas de progresser !
mais allez on va nier trouver une bonne raison logique et nos enfants hériteront du systéme parfait ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6689
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mer 14 Sep 2011, 02:50

aroll a écrit:
Bonjour.
Le problème des conspis, du 11 septembre est le même que celui des partisans du moon hoax, ils sont nuls en science, mais se réclame quand même de la physique pour soutenir leur délire.
D'où le fait que l'on y retrouve, en plus des inévitables préjugés sur les américains, une série impressionnante de contre vérité scientifiques.
Tout à commencé par le crash d'avions dans les tours jumelles.
Les conspis affirment que percuter une tour du genre du WTC serait impossible sans assistance, sans guidage.
C'EST FAUX, IL SUFFIT AU PILOTE, MÊME DÉBUTANT, DE S'ALIGNER SUR LA TOUR COMME IL S'ALIGNE SUR LA PISTE, ET DE CHOISIR UNE ALTITUDE INFÉRIEURS À CELLE DE LA TOUR.
PAS BESOIN DONC D'IMITER LES KAMIKAZES JAPONAIS DE LA W.W.II.

En pénétrant dans les tours, les avions ont sectionnés un certain nombre de piliers, et obligatoirement détruit un certain nombre de protections thermiques entourant les piliers d'acier et qui étaient nécessaire pour permettre une plus longue résistance au feu. Ensuite, un incendie violent s'est déclenché, brulant d'abord le kérozène (plus de 30.000 litres quand même), puis le matériel de bureau.
La combustion du kérozène peut dépasser les 1.500 degrés, mais cette combustion n'a sans doute duré que quelque minutes.
Les incendies de bureaux aussi peuvent produire de fortes températures (parfois plus de 900 degrés).
Sur ce lien: http://fr.wikipedia.org/wiki/Incendie, on peut lire que la température dans un incendie de maison (espace clos) atteint rapidement (5 minutes) 600 degrés et même 1.200 degrés dans les cages d'escalier.
Lors de l'incendie du tunnel du mont blanc, l'apport en air était faible (après arrêt de la ventilation) et le combustible limité. L'incendie a duré plusieurs jours, preuve qu'il ne consommait pas son combustible à haut rythme, pourtant plusieurs véhicules étaient partiellement fondus, et les armatures d'acier noyées dans le béton du plafond s'étaient fortement déformées.

Enfin, la température à laquelle les poutres et piliers perdent leur rigidité (500 degrés, parfois moins) est bien inférieure à la température de fusion.

La destruction d'un certain nombre de piliers, et la perte de rigidité d'autres piliers ont transféré, sur les piliers restant, un supplément de charge qu'ils ne pouvaient supporter,
La rupture d'un certain nombre de soutient reporte presque immédiatement les efforts sur les autres colonnes (au minimum à la vitesse du son dans l'acier, donc trop vite pour qu'un observateur s'aperçoive que ce n'est pas instantané).
Toutes les colonnes semblent donc céder en même temps.

Les piliers sont faits de segments de 9 mètres attachés l'un à l'autre par quatre boulons à chaque extrémités.
Ce sont ces liaisons entre les segments de piliers qui ont lâché les premières tout simplement parce qu'elles sont beaucoup plus fragiles que le reste, surtout face à une contrainte non strictement axiale.
Du coup, le reste de la chute de cet étage n'est plus freiné, parce que les segments de piliers peuvent désormais basculer sans retenue.

Ces piliers étaient stabilisés par les poutres horizontales soutenant les planchers.
Ces poutres horizontales ont une résistance bien plus faible, parce qu'elles sont faites pour soutenir UN plancher d'UN étage (plus une bonne marge de sécurité, bien sûr, mais on est loin de la résistance des piliers).
Le premier plancher concerné, au moment où la chute commence, étant celui qui a reçu un avion (donc en plus des dégâts dus au choc, et à l'incendie, il y a le poids d'un avion en supplément sur ce plancher qui recevra ensuite le bloc d'étage sur la G...

Cet étage cède donc inévitablement, et c'est tout le bloc d'étage supérieur qui va venir impacter l'étage en dessous qui ne pourra bien sûr pas résister, Ensuite, à chaque étage, c'est la rupture systématique au niveau des jonctions boulonnées entre les piliers et les planchers, mais aussi, tous les 9 mètres, au niveau des jonction boulonnées entre les tronçons de piliers parce que c'est le point de moindre résistance (il n'y a donc pas ou rarement de pliage ou de torsion des piliers comme en témoignent les images après effondrement montrant l'essentiel des jonctions de piliers encore presque intactes mais avec systématiquement quatre trous vides à l'emplacement des boulons).
Le fait que les segments de piliers fasse 9 mètres de long, soit environ 2 étages et demi, et que c'est au niveau des extrémités (boulons) que se produit la rupture, permet, au moins par moment, d'avoir des manifestations claires de rupture bien en avant du front d'effondrement .

Un exemple pour montrer le mécanisme de l'effondrement, et l'impossibilité qu'il s'arrête ou même ralentisse :
Je prends une table conçue pour soutenir mon poids plus une bonne marge de sécurité.
Je saute dessus depuis une hauteur de deux mètres (donc moins qu'un étage, parce que j'intègre le fait que le début de ma descente a été freiné), j'atteint la table avec une vitesse un peu supérieure à 20 km/h, je n'amorti pas le contact pour mieux ressembler à un bâtiment rigide, le choc est tel qu'elle cède immédiatement.
Imaginons que j'aie perdu 10 km/h (la table cède après une déformation de 10 centimètres, donc j'ai perdu 10 km/h soit environ 2,8 m/s en 10 cm, ce qui représente une décélération d'environ 4g).
Maintenant j'empile des tables les unes sur les autres à 3 mètres d'intervalle, la première m'a reçu à 20 km/h après une chute de deux mètres et m'a fait perdre 10 km/h.
Mais que se passe-t-il ensuite?
La table à cédé en 10 centimètres, autant dire que la table suivante me recevra après une chute de trois mètres plutôt que deux et avec la circonstance aggravante que je ne parts plus d'une vitesse nulle, mais avec déjà 10 km/h.
Avec la même accélération, sur trois mètres, je gagnerai environ 7,7 m/s (27,7 km/h), mais comme je commence avec une vitesse de 2,8 m/s (10 km/h), je toucherai la prochaine table à 10,5 m/s (soit environ 38 km/h......)
Et la suivante? La deuxième table me fait aussi perdre 10 km/h, je commence donc avec 28 km/h auxquls je rajoute les 27,7 km/h que la chute de trois mètres me fera gagner et j'en déduis que j'atteindrai la table suivante à environ 56 km/h...........
Le ralentissement à chaque table (étage) devient donc de plus en plus marginal..
Remarque: je suis parti sur base d'une première table intacte, ce qui n'était pas le cas du premier étage concerné par la chute des tours...
Si j'avais commencé avec une table dont les pieds et/ou le plateau étai(en)t déjà fragilisé(s), j'aurais eu l'impression de n'être jamais vraiment ralenti, même au premier impact.

Au niveau du WTC, c'est le bloc d'étages supérieur qui fait office de bélier, il ne peut ni s'arrêter, ni même ralentir, parce qu'il prend plus de vitesse entre chaque étage (par gravité) qu'il n'en perd à chaque étage (par impact). Pour obtenir un arrêt ou un ralentissement, il aurait fallu que les étages soient bien plus proches, pour que la vitesse prise entre les étages soit plus faible que celle perdue à chaque choc,
De plus, ce bloc d'étage ne cesse de grossir en ajoutant chaque fois un étage de plus.....
Par contre, il se désagrège aussi progressivement, mais même sous forme d'un tas de poutres, segments de piliers, et gravats, il constitue une masse compact qui fait inévitablement céder les étages les uns après les autres,,

Ceci montre aussi que les simulations avec des boites en carton sont fausses, parce que dans ce cas, le rapport résistance/poids, et le comportement mécanique du carton sont bien différents.

L'effondrement du WTC était donc inévitable, rien qu'avec les crashs d'avions, et sans faire appel à des explosifs ou de la thermite/thermate,

Donc, l'utilisation d'explosif et/ou de thermite est inutile ; mais il y a plus, elles est aussi exclue.

Il ne peut y avoir utilisation d'explosifs, parce que :
1) les bruits SUPPOSÉS D'EXPLOSIONS entendus par certains témoins sont beaucoup trop faibles car des explosions capables de sectionner des piliers d'acier, s'entendent à des kilomètres, et ce ne sont dès lors pas quelques témoins qui en parleraient, mais TOUTE la foule présente à Manhattan ce jour là.
2)les projections de poussières et de fumée parfois visibles sur certaines images sont elles aussi à des miliers de kilomètres de ce qu'il faudrait voir pour rendre compte d'explosions capables de sectionner des piliers d'acier.
3)il n'y a pas de trace de déchirure ou lacération, ou tout au moins forte altération au niveau des poutres et des piliers, comme il y en aurait obligatoirement si il y avait eu utilisation d'explosifs

Il ne peut y avoir utilisation de thermite, parce que :
1) La thermite brule en dégageant une très très forte lumière, qui aurait été clairement vue comme une lueur très intense comparable à celle d'un flash mais durant de trèèèès longues secondes et surtout si cette thermite est utilisée au niveau des poutres et des piliers de la périphérie.,,,
2) Pour faire fondre de l'acier, il faut un volume de thermite égal à environ 1/3 du volume d'acier. Pour sectionner un grand nombre de pilliers et poutres du WTC, il en aurait fallu plusieurs dizaines de tonnes à appliquer par seaux entiers sur chaque pilier ou poutre à couper

Il est, de plus, extrêmement difficile de "couper" une poutrelles VERTICALE avec de la thermite, en effet, en fondant et en coulant, l'acier "emporte" le "collier" de thermite...
L'usage de la thermite pour couper est donc presque exclusivement réservé aux objets horizontaux.

Certains conspis ont aussi affirmé que le basculement visible de la partie haute du WTC 2 en début d'effondrement aurait du se poursuivre ensuite. Non, pour que ce basculement se poursuive, il aurait fallu qu'il atteigne plus de 40 degrés d'inclinaison (pour que son centre de gravité dépasse le bord du WTC) avant rupture des supports sur l'autre face et chute verticale, or il n'a jamais dépassé une grosse vingtaine de degré.


Certains conspis ont affirmé aussi qu'il y avait eu fragilisation de la base du WTC par des explosions en sous sol.
Ces explosions peuvent s'expliquer par la formation de bullse de gaz de kérozène tombé par les puits d'ascenceur, ou par la chute d'ascenceurs eux même, ou par des extincteurs soumis à la chaleur d'un feu de kérozène, mais l'utilisation d'explosifs pour saper les bases du WTC est exclue parce que justement les colonnes du coeur et de la périphérie DES PREMIERS ÉTAGES ONT RÉSISTÉS............................. et étaient encore debout après l'effondrement................
De plus, les témoignages parlant d'explosions au sous sol situent ce fait près d'une heure avant l'effondrement.....


Le WTC 7
L'effondrement du WTC 7 s'est déroulé en deux phases, voir même plus que probablement trois) la première n'étant visible que sous un seul angle (jamais choisi par les conspis), et concernant le coeur du bâtiment. Pas étonnant qu'ensuite, presque totalement privé de soutient intérieur, l'autre partie du building (la seule que montrent les conspis) ait pu tomber à une vitesse proche de la chute libre.
On a donc
1)Effondrement du Penthouse => déformation visible du bâtiment => tension très très très très forte sur les vis de fixation entre chaque tronçon de colonnes (les colonnes ne sont pas d'une seule pièce, mais elle sont composée de segments reliés par quatre vis de fixation à chaque extrémités).
Après l'effondrement du Penthouse, effondrement plus que probable de l'essentiel de la structure intérieure, laissant l'extérieur debout sans vrai soutien.
2) Rupture de fixations soumises à trop de contraintes du fait de la déformation de la structure, et de la chaleur.
!!!!!!!!! La rupture d'un certain nombre de soutient reporte presque immédiatement les efforts sur les autres colonnes (au minimum à la vitesse du son dans l'acier, donc trop vite pour qu'un observateur s'aperçoive que ce n'est pas instantané).

La déformation du bâtiment, et donc de sa structure entraîne l'apparition d'efforts non strictement verticaux => cisaillement ou traction/flexion sur les vis => rupture et chute de la structure dont les sections de colonnes ne sont plus alignées.

En gros, l'intérieur du WTC 7 est tombé d'abord, mais ce n'était pas visible, seul la chute du Penthouse l'indique,
Puis quelques secondes plus tard, la coquille vide qu'est devenu le WTC (ou plutôt son enveloppe extérieure) s'effondre sans plus aucun soutient intérieur donc forcément à une vitesse proche de la chute libre,

Impossibilité d'évoquer une DC parce que:
Aucune détonation assez forte (niveau de bruit) pour pouvoir correspondre à ce qu'il faut pour couper une colonne (et impossible d'insérer l'explosif entre deux tronçon de colonne pour se concentrer sur les vis).
Usage de thermite impossible sur des colonnes verticales parce que l'acier fondu coule, emportant la thermite plus bas, détruisant l'effet cordon (concentration de la chaleur à un endroit donné).
Un explosif assez puissant pour sectionner une colonne, et en quantité suffisante pour en couper beaucoup simultanément provoquerait une surpression qui s'opposerait à la chute libre plus efficacement que quoique ce soit d'autre....

Le pentagone
Les conspis disent qu'il est le bâtiment le mieux protégé du monde, c'est faux, archi faux, le pentagone n'est rien d'autre qu'un ministère, et sa proximité avec l'aéroport Ronald Reagan exclu toute possibilité d'utilisation d'un système de défense anti-aérien, de très nombreux vols passent au-dessus tous les jours.

Les conspis prétendent que les poteaux d'éclairages auraient du sectionner les ailes, c'est faux, le longeron de bord d'attaque est, à lui seul, bien plus résistant qu'un poteau d'éclairage creux comme ceux-là. Curieusement d'ailleurs, les conspis qui voudraient que des poteaux creux soient plus forts que des ailes d'avions sont les même qui demande pourquoi ces mêmes ailes n'ont pas créé dans la façade en béton armé du pentagone un trou à leur forme (on va en reparler).

Certains conspis prétendent qu'un avion est trop fragile pour traverser un mur en beton. Ils se basent sur des tests faits avec un avion de chasse qui, lancé à haute vitesse sur une masse de béton ne pénètre pas de plus de quelques centimètres.
Les deux problèmes sont différents, le test avec l'avion se fait contre un bloc de béton de plusieurs mètres d'épaisseur, ce qui n'est pas du tout comparable à un mur dont la résistance GLOBALE, est infiniment plus faible.
Exemple : un coup de poing porté violemment par un boxeur professionnel sur une poutre ne pénètre pas de plus d'un millimètre, pourtant ce même boxeur peut traverser une planche d'un centimètre.

De la même manière, un boeing percutant un simple mur de béton va forcément le traverser.

Il y a aussi l'effet de la vitesse, ainsi une simple planche lancée à haute vitesse par une tornade peut traverser un arbre, alors que la même planche ne pourra y pénétrer d'un seul centimètre si elle est simplement poussée

Un boeing qui s'écraserait facilement contre un bloc de béton de plusieurs mètres, traversera donc tout aussi facilement un simple mur en le brisant plutôt qu'en le pénétrant

D'autres conspis acceptent qu'un boeing puisse briser un mur de béton, mais ils veulent alors voir un trou de la forme presque exacte de l'avion.
Donc ceux qui ne pensent pas que les simples poteaux d'éclairages creux sont suffisants pour couper des ailes, défendent en fait un extrême inverse, l'avion devrait traverser le mur en restant presque intact.
Pour eux, le trou dans le pentagone est donc trop petit, il ne ferait que cinq ou six mètres de large. C'est faux, il fait bien 35 mètres de large, mais il est constitué, en fait d'une série de trous de quelques mètres entrecoupés de piliers de bétons armé, qui eux ont effectivement sectionné les ailes en plusieurs endroits, parce qu'ils sont beaucoup, beaucoup plus solides que les poteaux d'éclairages..

L'avion a donc bien impacté la façade du pentagone, mais seuls les parties « murs » ont cédé, les piliers de bétons placés régulièrement tous les quelques mètres (5, 6 ou 7 mètres, je ne sais pas) ont eux plus ou moins résistés en « découpant » l'avion qui pénétrait dans le pentagone .

Certains témoins auraient parlé de missile.
Outre le fait que plusieurs témoignages utilisant le terme « missile » disaient en fait que l'avion avait fait COMME un missile (seulement comme), il est normal et courant de trouver des témoins ayant vu tout autre chose que les autres (et tout autre chose que la réalité), ça ce voit chaque fois qu'il y a un événement fort.
De plus, j'imagine bien la scène d'horribles agents de la CIA, mettant au point le scénario des attentats............. Soudain un des leurs surgit dans la pièce :
-Arrêtez tout ! J'ai une idée géniale : on va envoyer un missile dans le pentagone, puis on dira que c'est un avion.
-Ben j'veux bien, mais puisque c'est nous qui organisons tout, et puisqu'on sait que tout va forcément marcher puisque c'est nous qui faisons le scénario, pourquoi ne pas envoyer vraiment un avion dans le pentagone, comme ça les faits seront plus facilement corroborés non ?
-Ben oui, mais non "pasque" euuuh, alors euuuh, c'est trop facile euuuuh areuuuh.

Certains conspis ne comprennent pas qu'une pièce du boeing ait pu traverser le pentagone pour ressortir dans une cour intérieure. Il aurait fallu, affirment-ils, qu'elle traverse plusieurs bâtiments, parce que le pentagone est fait de plusieurs bâtiments concentriques.
C'est faux, ces bâtiments concentriques ne concernent que les étages, au niveau du sol, il n'y a qu'un seul bâtiment faisant toute l'épaisseur jusqu'à la cour centrale.

Amicalement, Alain

bonjour Aroll ,

c'est bien beau tes explications, mais 4 boulons tous les 9 métre pour tenir une tour de 12à étages c'est un peu léger !!
mon boulot était la démolition et quand l'effondrement devient une masse il ne descend plus droit !
quand il y avait des incendies et que les pompiers voulaient de l'aide (abattre des mûrs arracher des toitures pour permettre l'arrosage et la sortie des fumées) on les aidaient !

j'ai grandement de mal a croire que les pompiers aient été si c,ons tu me passera le terme, pour voir cramer 20 étages suite a un avion remplit de kérosène et n'ai pas pensé que la structure métallique pouvait ne pas tenir , les chefs des pompiers avaient déjà vu un ou 2 feux de bâtiments métalliques dans leur vie je suppose ? donc ils ont dû demander a des gars de vérifier l'état des structures métalliques, car envoyer leurs hommes par centaines sans faire cela serait du casse pipe organisé et de l’inconscience !
en tous cas pour des feux moins important on le faisait nous même avec eux , donc les pompiers américains qui ne sont pas des clowns ont du le faire aussi !

je ne connais pas de démolisseurs qui acceptent comme cela que ce se soit effondrait sur place comme une lettre a la poste !
, un tel bâtiment a ce que l'on appel une âme, c'est a dire une structure plus résistante (certainement autour des ascenseurs centraux) , là tout s'écroule comme a hollywood ! c'est vrai que l'on ai aux USA alors ne nous posons pas de questions , la version officielle suffira !
c'est comme les photos garantis 100% authentiques pour déclarer la guerre en Irak " ce sont des armes de destructions massives !" et vas y que c'est un chèque en blanc pour mettre de smillions d'hommes dans la mer,de !
aujourd'hui il est reconnu que ces photos étaient bidon que la volonté était de taper sur eux !
devant tant d'intelligence a faire le mal, tu voudras bien me pardonner de douter de la version officielle sur les tours ! et le coup des 4 boulons tous les 9 mètres pour soutenir presque 3 étages et les déformations et contraintes du vent en hauteur même en multipliant les nombre de poutres ça fait léger, OK il faut de la souplesse mais là ce serait du chewing gum !

il y a trop d’incohérences du type, 20 minutes entre le 1er et le 2eme avion et personne ne fait survoler la ville par des avions d'attaques ? alors qu'ils ont compris que 3 a 4 avions ont étaient détournés !
Ok on nous a expliqué que c'était le bor,del la CIA et le FBI mais enfin y a pas que des imbéciles quand même ! ou alors Al-Qaïda avait aussi pris la tête de l'US Air force évidement c'est difficile a avouer tout cela d'un coup !:mdr: :beret:

je ne sais pas si ils ont mis des tonnes d'explosif , mon avis est qu'il fallait déclencher l'effondrement le reste ensuite suit ! ( quand tu dynamite un bâtiment tu sapes la résistance a 1 ou 2 ou 3 endroits, une fois la masse lancée (Inch alla ), mais je ne crois pas que 2 tours puissent s'effondrer sur cette hauteur sans dévier vu le volume de poutrelle et déchets ! tente d'entasser des poutrelles par milliers de tonnes et tu verras que ça ne marche pas !
entre sauter sur des tables et entasser des milliers de poutrelles différemment orientées y a une différence !


et puis vu l’honnêteté du monde politique et financier actuel (enfin ça n'a jamais brillé par sa vertus) je ne crois pas a leur version, cette attaque a permit bien des choses que l'on aurait jamais acceptés au paravent !
et puis entre nous , " on est punit par où l'on pèche !" nos nations sont au bord de la ruine justement parce que les USa ce sont lancé dans une guerre de conquête qui leurs a couté a ce jour (chiffre officiel minimisé) 4000milliards de dollars et a mis les comptes a sec et entrainé le monde avec eux !

si il y avait lieu a bénédiction je ne doute pas que Notre Père l'ai fait , donc soit on refuse d'ouvrir les yeux ne voyant qu'un fait de société soit on accepte que lorsque l'on est une nation qui prétend avoir mis Dieu a sa tête on se ramasse le coup de pieds au c,ul que l'on mérite !
et nos nations démocratiques complice et se vantant d’avoir des fondements Chrétiens se ramassent aussi le coup de pompe !

tout cela est nauséabond et c'est plus que douteux !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mer 14 Sep 2011, 03:08

"Les Architectes et Ingénieurs face au Mystère du WTC 7"

( 1500 architectes & ingénieurs)




"Les Architectes et Ingénieurs face au Mystère... par ReOpen911

Vidéo très récente Publiée le 03/09/11


Ce documentaire de 15 minutes donne la parole à une pléiade d'experts hautement qualifiés qui se défendent de toute théorie du complot et expliquent pourquoi ils ne croient pas à la version officielle de la destruction des trois gratte-ciel du World Trade Center le 11 septembre 2001. Ils remettent en cause à la fois les explications techniques des Rapports du NIST (Institut National des Normes et de la Technologie) sur ces effondrements et les méthodes employées par le NIST pour les obtenir.

Richard Gage, le producteur de ce documentaire, est un architecte de l'AIA de plus de 23 ans d'expérience. Il a fondé l'association "Architectes et Ingénieurs pour la vérité sur le 11-Septembre" (ae911truth.org) qui regroupe aujourd'hui (au 12 septembre 2011) plus de 1500 membres. Tous ont signé une pétition demandant une nouvelle enquête sur les événements du 11/9/2001.

« La version officielle des attentats du 11 septembre 2001 s'effrite lorsque vous analysez objectivement les faits et appliquez les principes physiques fondamentaux pour les interpréter. Après que presque dix ans ce sont écoulés depuis la tragédie, n'avons-nous pas le droit de connaitre la vérité ? », déclare Richard Gage.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mer 14 Sep 2011, 10:05

Alexis,

Arrête donc de nous présenter tes documents comme objectifs et non-orientés !
Ils sont tous à la solde de votre théorie dans cette vidéo.

Navrant...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
julieng



Masculin Messages : 2590
Inscription : 04/08/2007

MessageSujet: Re: 11-Septembre: France 3 brise l'omerta.   Mer 14 Sep 2011, 10:44

bravo Alexis,

cette vidéo fait de la bouillie de la version officielle. un pilier s'effondre et toute la tour suit à la vitesse d'un corps en chute libre. merveilleux non? la théorie de l'évolution darwinienne ou l'existence des elfes sont moins facilement contestables que cette histoire de WTC7.

mais la vraie question, c'est celle-là: pourquoi certaines personnes ne peuvent pas reconnaître l'évidence, quelle force satanique les aliène au mensonge, quelle est donc en eux la faille sur laquelle joue Satan?

www.eschaton.ch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wmaker.net/eschaton/
 
11-Septembre: France 3 brise l'omerta.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bientôt, le 9ème anniversaire des "attentats " du 11 septembre...
» en ce 19 septembre, nous fetons Notre-Dame de La Salette
» Du 31 août au 8 septembre Neuvaine de la Nativité de Marie
» Neuvaine du 6 au 14 septembre
» Horaire examens septembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: