DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A propos du déficit de la sécu ... organisé par le gouvernement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
benedictus



Masculin Messages : 151
Inscription : 21/08/2011

MessageSujet: Re: A propos du déficit de la sécu ... organisé par le gouvernement   Sam 10 Sep 2011, 12:21

Bonjour,

N'auriez-vous, cher Beranger, un peu trop fumé la moquette ?

Vos rancoeurs sont elles destinées contre votre ami Sarko ou contre le gouvernement du Pays ? Je pense que ce que nous vivons et constatons serait la même chose quelque soit la personne au pouvoir, que ce soit Nicolas, Ségolène, ou tout autre.

Car il faut le constater, quel est le pouvoir qui nous dirige ? A mon avis moins le gouvernement que les financiers, les lobbies, les marchés, le mondialisme, etc ...

Un exemple, le gouvernement est accusé de laisser (re)monter le chômage. Oui, il remonte, mais n'oublions pas que le gouvernement n'a pas le pouvoir d'embaucher (à part des fonctionnaires, mais on en a déjà plus qu'il n'en faut), mais de susciter l'emploi. Les vrais décideurs en ce domaine restent les employeurs, et souvant derrière eux les actionnaires ....

Pour en revenir au trou, non, gouffre de la sécu, on peut se poser des questions. Déjà pourquoi la Sécu d'Alsace Lorraine est bénéficiaire elle ?

Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: A propos du déficit de la sécu ... organisé par le gouvernement   Sam 10 Sep 2011, 13:09

beranger a écrit:

La rupture ,tant martelée lors de la campagne pour la présidentielle est là :la privatisation des services publics et de la sécurité sociale.

Et alors ?

Déjà : un service public est indéfinissable. Cela peut s'appliquer à tout et n'importe quoi, et plus vous êtes à gauche, plus les choses sont "service public".
Ensuite : pourquoi la sécurité sociale serait-elle un dogme ? Pourquoi ne pas laisser chacun décider s'il veut prendre le risque de ne pas s'assurer et de risquer de finir sur le carreau, au lieu d'imposer à tous de payer pour tous les autres, certitude de gabegie généralisée ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: A propos du déficit de la sécu ... organisé par le gouvernement   Sam 10 Sep 2011, 13:29

beranger a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
beranger a écrit:

La rupture ,tant martelée lors de la campagne pour la présidentielle est là :la privatisation des services publics et de la sécurité sociale.

Et alors ?

Déjà : un service public est indéfinissable. Cela peut s'appliquer à tout et n'importe quoi, et plus vous êtes à gauche, plus les choses sont "service public".
Ensuite : pourquoi la sécurité sociale serait-elle un dogme ? Pourquoi ne pas laisser chacun décider s'il veut prendre le risque de ne pas s'assurer et de risquer de finir sur le carreau, au lieu d'imposer à tous de payer pour tous les autres, certitude de gabegie généralisée ?


qu'est ce que vous proposez aux neufs millions de français qui ne pouvant pas s'offrir une complémentaire santé correct font l'impasse sur des soins basiques comme les soins dentaires, en plus, vous allez leur dire qu'ils se payent leur assurance santé, avec quels sous ?

Si pour vous, finir sur le carreau peut être un pari, moi pas, j'ai jamais eu plaisir à voir des gens sur le carreau. Ne trouvez vous pas qu'il y a déjà trop de gens en difficultés ?

Vous vivez ou ? à Las Vegas ?

Vous oubliez une chose, c'est que sans sécurité sociale étatique, ce serait ça en moins à cotiser pour chacun. A chacun de choisir lui-même à quel organisme il veut verser l'argent ainsi gagné pour s'offrir l'assurance minimale que garantit aujourd'hui la sécu. La différence, ce serait la liberté de choisir entre divers prestataires, et non être obligé de recourir aux fonctionnaires, dont on connaît les lenteurs.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 
A propos du déficit de la sécu ... organisé par le gouvernement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A propos du déficit de la sécu ... organisé par le gouvernement
» a propos de youtube, daylimotion koreus etc..
» Maladie Méconnue : Déficit ALPHA1 ANTITRYPSINE
» Réforme des retraites = déficit de l'UNEDIC
» Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: