DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Mer 07 Sep 2011, 18:18

Philippe Fabry a écrit:
La Chartreuse a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
La Chartreuse a écrit:


Naturellement, Dieu peut tout faire, mais il n’a pas institué le baptême pour rien. Dieu veut que l'on obéisse à ses lois.

Le baptême a été institué pour effacer la tache originelle.



Et vous le prenez vous pour un pantin où une girouette toujours en train de se contredire ?

Le baptême est institué pour faire de l'homme le coopérateur du salut. Ce n'est pas une fin mais un moyen.

Et quand les circonstances empêchent ce moyen d'être employé, faites confiance à Dieu pour en avoir d'autres, au lieu de vous crisper, de pousser de hauts cris et de déchirer vos vêtements.

Et de dire des biperies superstitieuses.

Le Baptême est le Sacrement que Dieu institua pour effacer le péché originel, que ce péché puisse être effacé par autre chose, cela le Concile de Trente le déclare en parlant du Baptême de désir (il y a aussi celui de sang)

Mais, lorsqu'on doit baptiser en danger de mort et qu'on ne le fait pas, en se disant : bof! Il y d'autres alternatives, alors loin d'être un "coopérateur du salut" on devient un coupable d'avoir refusé à celui qui se meurt d'avoir à mort la vie éternelle.

Notre-Seigneur donne un ordre formel en disant à ses disciples de baptiser, cet ordre ne serait-il que des "biperies superstitieuses"

Vous en arrivez à déformé les bases les plus élémentaires de la foi.

Alors là, comment se retourner avec mauvaise foi dans une discussion où l'on se trouvait en difficulté !
Il n'est pas question de dire "bof". Arnaud vous l'a expliqué : on peut très bien prier pour confier l'âme à Dieu, reconnaître que l'on n'a pas sur l'enfant l'autorité de parent mais qu'il daigne offrir sa grâce, etc... Ce n'est pas un refus, c'est se conformer à l'esprit à défaut de la lettre.

A vous lire, on croirait qu'à cause d'une absence de formule, l'enfant irait en enfer, avec Dieu qui dirait "vous n'avez pas dit le mot magique!". C'est juste débile.

Dans votre optique, pourquoi baptiser les bébés, laissons-les faire leur choix lorsqu'ils auront l'âge adulte de toute façon cela n'a guère d'importance, puisque le Christ leur apparaîtra un de ces quatre dans le shéol imaginaire de Philippe.

Cela n'a rien à voir : les parents ont le droit naturel à s'engager pour leurs enfants. Refuser le baptême à son enfant au motif de le laisser choisir plus tard c'est renouveler le péché originel.

Vous déformez à souhait les paroles de "La Chartreuse". Que faites-vous de la doctrine du Concile de Trente qu'elle vous cite?

Tous les missionnaires avant Mère Térésa et V2 baptisaient les enfants en danger de mort, est-ce que tous ces religieux ou religieuses étaient des pauvres tarés qui empiétaient sur le droit naturel des parents.

Lorsqu'on en est rendu à se moquer de la forme du Baptême en la qualifiant de paroles magiques ( par dérision de son interlocuteur), on frise le mépris de ce Sacrement et de Celui qui l'institua.

Il faut être à court d'arguments pour en arriver là.

Vous êtes très indulgent envers vous-même en nommant "ton cassant" ce qui relève de l'injure.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
psycho



Messages : 57
Inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Mer 07 Sep 2011, 21:49

Veuillez excuser d'avance mon inculture, mais qui sont ces fous furieux que vous appelez les sedevé- je ne sais quoi ?

Il est réellement question de baptiser des enfants mourants appartenant à d'autres religions ?????

Mais à quel titre ?????


Je crois réver !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Mer 07 Sep 2011, 21:53

psycho a écrit:
Veuillez excuser d'avance mon inculture, mais qui sont ces fous furieux que vous appelez les sedevé- je ne sais quoi ?

Il est réellement question de baptiser des enfants mourants appartenant à d'autres religions ?????

Mais à quel titre ?????


Je crois réver !!!!!!!!!

Les sédévacantistes se disent catholiques mais rejettent les 5 derniers papes, qu'ils considèrent comme des antipapes, et le concile Vatican II, qui aurait bazardé l'Église de fond en comble.

Je ne sais pas si le qualificatif "fou furieux" est juste Laughing mais ils défendent âprement leurs points de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Mer 07 Sep 2011, 22:01

Et ben!

Je n'avais pas trop lu ce dossier par peur de devoir vous chatouiller sur Mère Teresa. Mais là...

Du reste, Mère Teresa fut, avec Lolek, la plus grosse claque spirituelle de ma vie.

J'en ai pleuré les larmes de mon corps.

Et j'en suis resté KO pendant de longs mois.

Heureusement, le Bon Dieu m'a relevé.

Et c'est très sincèrement que je pose cette question:

Pourquoi ne faisait-elle pas baptiser les orphelins?




Dernière édition par Chris Prols le Jeu 08 Sep 2011, 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Mer 07 Sep 2011, 22:04

Simon1976 a écrit:
psycho a écrit:
Veuillez excuser d'avance mon inculture, mais qui sont ces fous furieux que vous appelez les sedevé- je ne sais quoi ?

Il est réellement question de baptiser des enfants mourants appartenant à d'autres religions ?????

Mais à quel titre ?????


Je crois réver !!!!!!!!!

Les sédévacantistes se disent catholiques mais rejettent les 5 derniers papes, qu'ils considèrent comme des antipapes, et le concile Vatican II, qui aurait bazardé l'Église de fond en comble.

Je ne sais pas si le qualificatif "fou furieux" est juste Laughing mais ils défendent âprement leurs points de vue.

Cher ami, je vous remercie pour cette définition, presque parfaite.

Il n'y a que le qui se disent qui est faux.

Quant à leur point de vue, c'est celui de l'Eglise. Ils défendent âprement le point de vue de l'Eglise.

C'est ço qu'est ço, lo.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Mer 07 Sep 2011, 22:13

Chris Prols a écrit:
Simon1976 a écrit:
psycho a écrit:
Veuillez excuser d'avance mon inculture, mais qui sont ces fous furieux que vous appelez les sedevé- je ne sais quoi ?

Il est réellement question de baptiser des enfants mourants appartenant à d'autres religions ?????

Mais à quel titre ?????


Je crois réver !!!!!!!!!

Les sédévacantistes se disent catholiques mais rejettent les 5 derniers papes, qu'ils considèrent comme des antipapes, et le concile Vatican II, qui aurait bazardé l'Église de fond en comble.

Je ne sais pas si le qualificatif "fou furieux" est juste Laughing mais ils défendent âprement leurs points de vue.

Cher ami, je vous remercie pour cette définition, presque parfaite.

Il n'y a que le qui se disent qui est faux.

Quant à leur point de vue, c'est celui de l'Eglise. Ils défendent âprement le point de vue de l'Eglise.

C'est ço qu'est ço, lo.

Les autres aussi défendent âprement le point de vue de l'Église. Et ils sont tout aussi catholiques mais pas séparés. ;)

À la prochaine chicane ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
psycho



Messages : 57
Inscription : 22/07/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Mer 07 Sep 2011, 22:17

Remarquez, un petit baptême avant de mourir, ça ne peut pas faire de mal ! Au pire, ça ne sert à rien.

Et vous faites également des grillades avec les sorcières ?

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Mer 07 Sep 2011, 23:28

Cupertino a écrit:


Vous déformez à souhait les paroles de "La Chartreuse". Que faites-vous de la doctrine du Concile de Trente qu'elle vous cite?

Tous les missionnaires avant Mère Térésa et V2 baptisaient les enfants en danger de mort, est-ce que tous ces religieux ou religieuses étaient des pauvres tarés qui empiétaient sur le droit naturel des parents.

Je n'ai jamais dit une telle chose. J'ai seulement dit que quelqu'un qui a des scrupules à empiéter sur la volonté des parents, sans pour autant se dispenser de prier avec force pour l'âme de l'enfant, ne doit pas pour autant être considéré comme un apostat, comme l'on sent que les sédévacs le pensent de Mère Térésa (pas étonnant : vos idées vous interdisent d'admettre qu'il puisse y avoir des saints dans l'église conciliaire).


Lorsqu'on en est rendu à se moquer de la forme du Baptême en la qualifiant de paroles magiques ( par dérision de son interlocuteur), on frise le mépris de ce Sacrement et de Celui qui l'institua.

Ce n'est pas de la dérision. C'est un fait que La Chartreuse a évoqué les termes de la formule baptismale comme s'ils étaient une formule magique, et pas une parole dépendant purement de la grâce divine. Quand on dit que la formule sauve, c'est de la superstition.


Vous êtes très indulgent envers vous-même en nommant "ton cassant" ce qui relève de l'injure.

Quand je dis à quelqu'un qu'il doit utiliser son cerveau, c'est que j'estime qu'il ne l'a pas fait. Et quand je dis à quelqu'un que ses capacités de réflexion sont limitées, ce n'est pas plus une injure que quand votre instituteur vous met une mauvaise note.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Petar Klanac



Messages : 259
Inscription : 17/11/2006

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 00:07

Chris Prols a écrit:
C'est ço qu'est ço, lo.
(En général, il n'y a pas de lo (là) dans cette expression. Et pour être plus juste phonétiquement, il vaut mieux écrire la contraction de "est" (ou de "il est" selon le cas) par "yé".
La forme la plus courante étant: "Ben c'est ço qu'yé ço" d'un seul trait, sans pauses. Traduction: "Eh bien c'est cela qui est cela."
Et j'ajoute, pour faire un peu d'humour: encore une fois vous avez tort!)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.comprendre-medjugorje.info/
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 00:36

La Chartreuse a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
La Chartreuse a écrit:
nilamitp a écrit:
mais bon, Arnaud a raison dans le sens diplomatique, c'est-à-dire qu'il faut respecter les parents. c'est pas la peine de s'acharner, on peut simplement prier pour ces enfants. leur baptême est sûrement tout proche.

Au diable les sens diplomatique , c'est une question de salut pour l'enfant !

Vous n'avez qu'à prier pour l'enfant. Dieu écoute le baptême de désir. Et ça, c'est parfaitement autorisé.

Quant aux enfants, vous prenez Dieu pour qui : vous croyez qu'il juge du salut de ces petits qui sont sien à quelques gouttes d'eau sur le front ?

Ben voyons donc, Arnaud, vous savez bien que ce ne sont pas que des goutes d'eau jeter sur le front de l'enfant qui sauve, mais bien la formule dite en même temps " Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, ainsi soit-il "

De plus, le baptême administré à un enfant en danger de mort a toujours été autorisé.

Si on profite le moment où un enfant dors pour le baptiser est-ce que c'est valable ? Après tout pourquoi pas vu que d'après vous on peut se passer de l'avis des ses parents (s'ils ne sont pas catholique ) et donc de son avis
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 00:45

Cupertino a écrit:

Tous les missionnaires avant Mère Térésa et V2 baptisaient les enfants en danger de mort, est-ce que tous ces religieux ou religieuses étaient des pauvres tarés qui empiétaient sur le droit naturel des parents.

Pourrais tu me citer un saint missionnaire qui aurait baptisé un enfant musulman ,juif ou bouddhiste à l'issue de ses parents pour le sauver ?
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 15:08

Chris Prols a écrit:
Et ben!

Pourquoi ne faisait-elle pas baptiser les orphelins?

IDEM !
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 15:16

fredsinam a écrit:


Si on profite le moment où un enfant dors pour le baptiser est-ce que c'est valable ? Après tout pourquoi pas vu que d'après vous on peut se passer de l'avis des ses parents (s'ils ne sont pas catholique ) et donc de son avis

Je parle des enfants en danger de mort et comme le signal Chris Prols : " Pourquoi ne faisait-elle pas baptiser les orphelins? "
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 15:35

La Chartreuse a écrit:
fredsinam a écrit:


Si on profite le moment où un enfant dors pour le baptiser est-ce que c'est valable ? Après tout pourquoi pas vu que d'après vous on peut se passer de l'avis des ses parents (s'ils ne sont pas catholique ) et donc de son avis

Je parle des enfants en danger de mort et comme le signal Chris Prols : " Pourquoi ne faisait-elle pas baptiser les orphelins? "

Elle le faisait , elle leur apprenait même le catéchisme

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 15:41

Voici une entrevue avec Mgr de Souza, évêque de Calcutta:

Citation :
Q. L’Inde n’a-t-elle donc pas vraiment imbibé le message de service de mère Teresa ?

R. Non, ils tolèrent que nous nous occupions de leurs miséreux et de leurs mourants, ou de leurs laissés pour compte, mais ils n’acceptent pas que nous redonnions leur dignité aux intouchables et aux basses castes.

Q. En les convertissant ?

R. S’ils choisissent d’eux-mêmes de rejoindre nos rangs, comment pouvons-nous les en empêcher ? Mère Teresa elle-même n’a cessé de répéter qu’elle ne cherchait pas à baptiser, mais qu’elle offrait l’amour du Christ.

Imaginons une maman et son enfant, qui pleure parce qu'il n'a rien mangé depuis bientôt deux jours. La maman a dans son frigo, du lait frais et du miel, tout prêt. L'enfant hurle "j'ai faim! J'ai faim! Maman, done-moi à manger!". La maman répond: "Je ne cherche pas à te nourrir, mais je te donne l'amour du Christ."

Moi, cela me choque.


Dernière édition par Chris Prols le Jeu 08 Sep 2011, 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 15:42

fredsinam a écrit:
La Chartreuse a écrit:
fredsinam a écrit:


Si on profite le moment où un enfant dors pour le baptiser est-ce que c'est valable ? Après tout pourquoi pas vu que d'après vous on peut se passer de l'avis des ses parents (s'ils ne sont pas catholique ) et donc de son avis

Je parle des enfants en danger de mort et comme le signal Chris Prols : " Pourquoi ne faisait-elle pas baptiser les orphelins? "

Elle le faisait , elle leur apprenait même le catéchisme


J'ai écouté un reportage sur mère Térésa et elle refusait de baptiser les enfants orphelins et ceux qui étaient en danger de mort!!!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 15:46

La Chartreuse a écrit:
fredsinam a écrit:
La Chartreuse a écrit:
fredsinam a écrit:


Si on profite le moment où un enfant dors pour le baptiser est-ce que c'est valable ? Après tout pourquoi pas vu que d'après vous on peut se passer de l'avis des ses parents (s'ils ne sont pas catholique ) et donc de son avis

Je parle des enfants en danger de mort et comme le signal Chris Prols : " Pourquoi ne faisait-elle pas baptiser les orphelins? "

Elle le faisait , elle leur apprenait même le catéchisme



J'ai écouté un reportage sur mère Térésa et elle refusait de baptiser les enfants orphelins et ceux qui étaient en danger de mort!!!


Peut-être pas les enfants en danger de mort (ce qui est compréhensible ) mais les enfants qu'elle recueillait et qu'elle élevait ,ça j'en suis sûr
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 15:55

Chris Prols a écrit:
Voici une entrevue avec Mgr de Souza, évêque de Calcutta:

Citation :
Q. L’Inde n’a-t-elle donc pas vraiment imbibé le message de service de mère Teresa ?

R. Non, ils tolèrent que nous nous occupions de leurs miséreux et de leurs mourants, ou de leurs laissés pour compte, mais ils n’acceptent pas que nous redonnions leur dignité aux intouchables et aux basses castes.

Q. En les convertissant ?

R. S’ils choisissent d’eux-mêmes de rejoindre nos rangs, comment pouvons-nous les en empêcher ? Mère Teresa elle-même n’a cessé de répéter qu’elle ne cherchait pas à baptiser, mais qu’elle offrait l’amour du Christ.

Imaginons une maman et son enfant, qui pleure parce qu'il n'a rien mangé depuis bientôt deux jours. La maman a dans son frigo, du lait frais et du miel, tout prêt. L'enfant hurle "j'ai faim! J'ai faim! Maman, done-moi à manger!". La maman répond: "Je ne cherche pas à te nourrir, mais je te donne l'amour du Christ."

Moi, cela me choque.


Citation :
Mère Teresa elle-même n’a cessé de répéter qu’elle ne cherchait pas à baptiser, mais qu’elle offrait l’amour du Christ]

N’est-ce pas la preuve que pour mère Teresa le corps avait plus d’importance que l’âme des enfants de ses mouroirs.

Vous avez bien raison, il est choquant de constater que cette religieuse agissait à l’encontre de la doctrine de l’Église.

Au fait suivait-elle sa propre église?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:04

Citation :
Vous avez bien raison, il est choquant de constater que cette religieuse agissait à l’encontre de la doctrine de l’Église.

Oui ma chère amie.

Je le répète, lorsque j'étais dans la secte conciliaire, pour moi le summum de la sainteté c'était Mère Teresa et Lolek.

Je ne vous raconte pas la désillusion... j'ai encore les yeux humides tant j'ai été bouleversé.
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:06

Je pense La Chartreuse que j'ai la réponse à votre question.

fredsinam a écrit:
Cupertino a écrit:

Tous les missionnaires avant Mère Térésa et V2 baptisaient les enfants en danger de mort, est-ce que tous ces religieux ou religieuses étaient des pauvres tarés qui empiétaient sur le droit naturel des parents.

Pourrais tu me citer un saint missionnaire qui aurait baptisé un enfant musulman ,juif ou bouddhiste à l'issue de ses parents pour le sauver ?

Mon cher ami, il te faudrait lire l'histoire des OMI au Canada, ou des missions en Afrique, bon, cela serait un peu long j'en conviens, allons plus court, ne sais-tu pas que dans ton "église" il y a un code de droit canonique, qui fut promulgué sous l'autorité de JP2 et qui est en vigueur pour vous .

Ce code au canon 868 par 2 dit ceci:

«En cas de danger de mort, l’enfant de parents catholiques, et même de non-catholiques, est licitement baptisé, même contre le gré de ses parents» (Can. 868, par. 2 ., code de 1983).

Il faut retenir LICITEMENT qui vient de LICITE et qui signifie

Permis par la loi, légal.

Qui ne transgresse pas les conventions ou les règlements établis, qui est permis, légitime.

Et cela n'est pas assez claire, vois les synonymes de licite

Permis, autorisé, admis, légitime, légal, moral.

Alors, Mère Térésa elle suivait quelle loi? La sienne, celle qu'elle inventa de toute pièce et elle s'arrogeait le droit de désobéir à sa propre "église"




Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:07

fredsinam a écrit:
La Chartreuse a écrit:
fredsinam a écrit:
La Chartreuse a écrit:


Je parle des enfants en danger de mort et comme le signal Chris Prols : " Pourquoi ne faisait-elle pas baptiser les orphelins? "

Elle le faisait , elle leur apprenait même le catéchisme



J'ai écouté un reportage sur mère Térésa et elle refusait de baptiser les enfants orphelins et ceux qui étaient en danger de mort!!!


Peut-être pas les enfants en danger de mort (ce qui est compréhensible ) mais les enfants qu'elle recueillait et qu'elle élevait ,ça j'en suis sûr

Vous vous trompez, elle disait elle-même qu’elle ne cherchait pas à baptiser les enfants, mais qu’elle leur offrait l’amour du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:11

Chris Prols a écrit:
Voici une entrevue avec Mgr de Souza, évêque de Calcutta:

Citation :
Q. L’Inde n’a-t-elle donc pas vraiment imbibé le message de service de mère Teresa ?

R. Non, ils tolèrent que nous nous occupions de leurs miséreux et de leurs mourants, ou de leurs laissés pour compte, mais ils n’acceptent pas que nous redonnions leur dignité aux intouchables et aux basses castes.

Q. En les convertissant ?

R. S’ils choisissent d’eux-mêmes de rejoindre nos rangs, comment pouvons-nous les en empêcher ? Mère Teresa elle-même n’a cessé de répéter qu’elle ne cherchait pas à baptiser, mais qu’elle offrait l’amour du Christ.

Imaginons une maman et son enfant, qui pleure parce qu'il n'a rien mangé depuis bientôt deux jours. La maman a dans son frigo, du lait frais et du miel, tout prêt. L'enfant hurle "j'ai faim! J'ai faim! Maman, done-moi à manger!". La maman répond: "Je ne cherche pas à te nourrir, mais je te donne l'amour du Christ."

Moi, cela me choque.

Cela signifie qu'elle ne cherchait pas à faire du chiffre. Elle portait authentiquement le message du Christ, qu'elle avait manifestement mieux compris que vous : le baptême n'est pas une fin, et il vient naturellement pour celui qui sait recevoir l'essentiel : l'amour du Christ. C'est l'amour du Christ qui fait que le baptême sauve. Baptiser en comptant sur un effet de "formule" comme l'entendait Chartreuse, ça n'a aucune espèce de sens.
Mais comme d'habitude, l'esprit et la lettre...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:13

@ Philippe

Il y a un code de droit canonique, qui fut promulgué sous l'autorité de JP2 et qui est en vigueur pour vous .

Ce code au canon 868 par 2 dit ceci:

«En cas de danger de mort, l’enfant de parents catholiques, et même de non-catholiques, est licitement baptisé, même contre le gré de ses parents» (Can. 868, par. 2 ., code de 1983).
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:26

Philippe, je prends note de votre objection.

Cependant, vous me dites que Elle portait authentiquement le message du Christ, qu'elle avait manifestement mieux compris que vous.

Mais qu'a-t-elle compris lorsque le Christ dit ceci: allez et instruisez toutes les nations en les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Ce n'est donc pas suivre le message du Christ que de baptiser? Ou alors, porter authentiquement le message du Christ, c'est d'instruire et de ne pas baptiser?

le Christ Lui-même, Notre divin Rédempteur, totalement exept de tout péché propre, s'est fait baptiser par S. Jean. Dieu le Fils! Au baptème!!! Mesurez-vous toute l'ampleur et toute la nécessité suprème du baptème? J'en doute: vous réduisez ce sacrement à une donnée marchande: faire du chiffre.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:28

Chris Prols a écrit:
Philippe, je prends note de votre objection.

Cependant, vous me dites que Elle portait authentiquement le message du Christ, qu'elle avait manifestement mieux compris que vous.

Mais qu'a-t-elle compris lorsque le Christ dit ceci: allez et instruisez toutes les nations en les baptisant au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Ce n'est donc pas suivre le message du Christ que de baptiser? Ou alors, porter authentiquement le message du Christ, c'est d'instruire et de ne pas baptiser?

Pas du tout. Porter le message du Christ, c'est instruire puis baptiser. Mais l'instruction vient d'abord, et lorsqu'elle reçoit adhésion, le baptême suit, et il est nécessaire.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:29

La Chartreuse a écrit:
@ Philippe

Il y a un code de droit canonique, qui fut promulgué sous l'autorité de JP2 et qui est en vigueur pour vous .

Ce code au canon 868 par 2 dit ceci:

«En cas de danger de mort, l’enfant de parents catholiques, et même de non-catholiques, est licitement baptisé, même contre le gré de ses parents» (Can. 868, par. 2 ., code de 1983).

Je n'ai jamais dit le contraire.

Cependant cet article note que si baptême il y a, il est licite. Pas qu'il y a une obligation de baptiser l'enfant en danger de mort même contre le gré des parents. C'est totalement différent.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:30

Cupertino a écrit:
Je pense La Chartreuse que j'ai la réponse à votre question.

fredsinam a écrit:
Cupertino a écrit:

Tous les missionnaires avant Mère Térésa et V2 baptisaient les enfants en danger de mort, est-ce que tous ces religieux ou religieuses étaient des pauvres tarés qui empiétaient sur le droit naturel des parents.

Pourrais tu me citer un saint missionnaire qui aurait baptisé un enfant musulman ,juif ou bouddhiste à l'issue de ses parents pour le sauver ?

Mon cher ami, il te faudrait lire l'histoire des OMI au Canada, ou des missions en Afrique, bon, cela serait un peu long j'en conviens, allons plus court, ne sais-tu pas que dans ton "église" il y a un code de droit canonique, qui fut promulgué sous l'autorité de JP2 et qui est en vigueur pour vous .

Ce code au canon 868 par 2 dit ceci:

«En cas de danger de mort, l’enfant de parents catholiques, et même de non-catholiques, est licitement baptisé, même contre le gré de ses parents» (Can. 868, par. 2 ., code de 1983).

Il faut retenir LICITEMENT qui vient de LICITE et qui signifie

Permis par la loi, légal.

Qui ne transgresse pas les conventions ou les règlements établis, qui est permis, légitime.

Et cela n'est pas assez claire, vois les synonymes de licite

Permis, autorisé, admis, légitime, légal, moral.

Alors, Mère Térésa elle suivait quelle loi? La sienne, celle qu'elle inventa de toute pièce et elle s'arrogeait le droit de désobéir à sa propre "église"





Alors, les amis, êtes-vous caché sous vos lits avec votre code de 1983!
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:32

Cupertino a écrit:
Cupertino a écrit:
Je pense La Chartreuse que j'ai la réponse à votre question.

fredsinam a écrit:
Cupertino a écrit:

Tous les missionnaires avant Mère Térésa et V2 baptisaient les enfants en danger de mort, est-ce que tous ces religieux ou religieuses étaient des pauvres tarés qui empiétaient sur le droit naturel des parents.

Pourrais tu me citer un saint missionnaire qui aurait baptisé un enfant musulman ,juif ou bouddhiste à l'issue de ses parents pour le sauver ?

Mon cher ami, il te faudrait lire l'histoire des OMI au Canada, ou des missions en Afrique, bon, cela serait un peu long j'en conviens, allons plus court, ne sais-tu pas que dans ton "église" il y a un code de droit canonique, qui fut promulgué sous l'autorité de JP2 et qui est en vigueur pour vous .

Ce code au canon 868 par 2 dit ceci:

«En cas de danger de mort, l’enfant de parents catholiques, et même de non-catholiques, est licitement baptisé, même contre le gré de ses parents» (Can. 868, par. 2 ., code de 1983).

Il faut retenir LICITEMENT qui vient de LICITE et qui signifie

Permis par la loi, légal.

Qui ne transgresse pas les conventions ou les règlements établis, qui est permis, légitime.

Et cela n'est pas assez claire, vois les synonymes de licite

Permis, autorisé, admis, légitime, légal, moral.

Alors, Mère Térésa elle suivait quelle loi? La sienne, celle qu'elle inventa de toute pièce et elle s'arrogeait le droit de désobéir à sa propre "église"

Alors, les amis, êtes-vous caché sous vos lits avec votre code de 1983!

Voir ma réponse ci-dessus. Licite ne signifie en rien obligatoire. Donc Mère Teresa ne désobéissait à rien.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:35

Philippe Fabry a écrit:
La Chartreuse a écrit:
@ Philippe

Il y a un code de droit canonique, qui fut promulgué sous l'autorité de JP2 et qui est en vigueur pour vous .

Ce code au canon 868 par 2 dit ceci:

«En cas de danger de mort, l’enfant de parents catholiques, et même de non-catholiques, est licitement baptisé, même contre le gré de ses parents» (Can. 868, par. 2 ., code de 1983).

Je n'ai jamais dit le contraire.

Cependant cet article note que si baptême il y a, il est licite. Pas qu'il y a une obligation de baptiser l'enfant en danger de mort même contre le gré des parents. C'est totalement différent.

Totalement différent pour vous, ce qui est licite de faire au nom de quoi refuse-t-on de le faire. De l'amour? Alors votre code irait contre le véritable amour et la confiance en Dieu.

Vous soutenez avec âpreté la postion de M. Térésa même quand votre "église" dit le contraire, en fait, vous allez avec votre sentiment personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:38

La Chartreuse a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
La Chartreuse a écrit:
@ Philippe

Il y a un code de droit canonique, qui fut promulgué sous l'autorité de JP2 et qui est en vigueur pour vous .

Ce code au canon 868 par 2 dit ceci:

«En cas de danger de mort, l’enfant de parents catholiques, et même de non-catholiques, est licitement baptisé, même contre le gré de ses parents» (Can. 868, par. 2 ., code de 1983).

Je n'ai jamais dit le contraire.

Cependant cet article note que si baptême il y a, il est licite. Pas qu'il y a une obligation de baptiser l'enfant en danger de mort même contre le gré des parents. C'est totalement différent.

Totalement différent pour vous, ce qui est licite de faire au nom de quoi refuse-t-on de le faire. De l'amour? Alors votre code irait contre le véritable amour et la confiance en Dieu.

Acheter une maison en viager est licite, cela ne signifie pas que c'est obligatoire.
Cet article du code tranche simplement la question de la validité d'un tel baptême, il ne fixe en aucun cas une ligne de conduite.

Vous avez fait votre droit ? Ou une fois de plus vous parlez de ce que vous ne comprenez pas ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:56

Philippe Fabry a écrit:


Acheter une maison en viager est licite, cela ne signifie pas que c'est obligatoire.
Cet article du code tranche simplement la question de la validité d'un tel baptême, il ne fixe en aucun cas une ligne de conduite.

Vous avez fait votre droit ? Ou une fois de plus vous parlez de ce que vous ne comprenez pas ?

Faux, votre code ne tranche pas sur la validité mais bien sur la licéité de ce baptême, ce qui est absolument différent.

Le Baptême est une loi divine, et personne n'est autorisé a se placer au-dessus d'une loi divine.

De plus, dans ce débat la majorité (dont vous faites partie) considère que ce baptême est contraire au droit naturel des parents, du grand n'importe quoi.

En partant de votre principe, de liberté face à une loi de votre église, vous en arrivez à les transgressées sous prétexte qu'il suffit de confier ces enfants à l'amour du Christ. Bingo! Ils seront tous sauvés.

Vous parlez d'une chose en laquelle vous ne croyez pas, la nécessité pour être sauvé de recevoir le baptême d'eau ou de désir.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 16:59

Fabry a écrit:
Pas du tout. Porter le message du Christ, c'est instruire puis baptiser

Eh non pas d'bol Fab'!!!

C'est instruire en baptisant!
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:02

Chris Prols a écrit:
Fabry a écrit:
Pas du tout. Porter le message du Christ, c'est instruire puis baptiser

Eh non pas d'bol Fab'!!!

C'est instruire en baptisant!

Genre vous arrivez, et au sauvage qui vous regarde comme une poule qui a trouvé un couteau vous dites : je te baptise, etc... ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:05

La Chartreuse a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


Acheter une maison en viager est licite, cela ne signifie pas que c'est obligatoire.
Cet article du code tranche simplement la question de la validité d'un tel baptême, il ne fixe en aucun cas une ligne de conduite.

Vous avez fait votre droit ? Ou une fois de plus vous parlez de ce que vous ne comprenez pas ?

Faux, votre code ne tranche pas sur la validité mais bien sur la licéité de ce baptême, ce qui est absolument différent.

Voilà, donc encore une fois vous parlez de ce que vous ne comprenez pas, parce que vous ne comprenez rien au vocabulaire juridique. Vous êtes comme ces gens qui parlent d'économie accoudés au comptoir.

Ce qui est licite est ce qui a une valeur légale. Ce texte veut dire que si un tel baptême a eu lieu, il a une valeur légale, il est valide. Il n'évoque aucunement un devoir.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:06

Si je vous dis:

Guérir quelqu'un en le soignant

ça vous parle davantage?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:08

Chris Prols a écrit:
Si je vous dis:

Guérir quelqu'un en le soignant

ça vous parle davantage?

Justement, si vous voulez que quelqu'un prenne votre médication, il faut d'abord lui expliquer ce qu'il a et pourquoi cela lui fera du bien.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:10

Et donc lui dire que sans baptème il ne peut être sauvé, on est d'accord?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:12

Chris Prols a écrit:
Et donc lui dire que sans baptème il ne peut être sauvé, on est d'accord?

Bien sûr. Et que s'ils disent aimer le Christ, ils doivent se faire baptiser, sinon ils ne sont qu'airain qui sonne et cymbale qui retentit.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:24

Philippe Fabry a écrit:
La Chartreuse a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


Acheter une maison en viager est licite, cela ne signifie pas que c'est obligatoire.
Cet article du code tranche simplement la question de la validité d'un tel baptême, il ne fixe en aucun cas une ligne de conduite.

Vous avez fait votre droit ? Ou une fois de plus vous parlez de ce que vous ne comprenez pas ?

Faux, votre code ne tranche pas sur la validité mais bien sur la licéité de ce baptême, ce qui est absolument différent.

Voilà, donc encore une fois vous parlez de ce que vous ne comprenez pas, parce que vous ne comprenez rien au vocabulaire juridique. Vous êtes comme ces gens qui parlent d'économie accoudés au comptoir.

Ce qui est licite est ce qui a une valeur légale. Ce texte veut dire que si un tel baptême a eu lieu, il a une valeur légale, il est valide. Il n'évoque aucunement un devoir.

Ce qui est licite dans l'Église a une valeur morale.

Vous avez trébuchez dans les fleurs du tapis avec votre validité.

La validité = que le sacrement a été administré réellement et en respectant la matière et la forme du sacrement, en termes simples: l'enfant est réellement baptisé.

Licéité: qui est conforme à la loi, c'est-à-dire moralement.

Le baptême d'un enfant n'est pas comparable à l'achat d'une maison.

Dans l'Église un sacrement pourrait être administré de manière valide et non licite.

Lorsque votre église dit que l'on peut baptiser un enfant en danger de mort contre le gré de ses parents, sur quelle autorité morale vous appuyez-vous pour ne pas le faire. Sur la vôtre? Sur celle de Mère Térésa?

De plus le baptême est une loi divine, seriez-vous juge de Dieu ou mieux le "dieu de Dieu"
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:26

Philippe Fabry a écrit:
Chris Prols a écrit:
Si je vous dis:

Guérir quelqu'un en le soignant

ça vous parle davantage?

Justement, si vous voulez que quelqu'un prenne votre médication, il faut d'abord lui expliquer ce qu'il a et pourquoi cela lui fera du bien.

Principe faux! explique-t-on à un enfant de deux mois qui doit subir une opération très délicate que c'est pour son bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:28

Cupertino a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Chris Prols a écrit:
Si je vous dis:

Guérir quelqu'un en le soignant

ça vous parle davantage?

Justement, si vous voulez que quelqu'un prenne votre médication, il faut d'abord lui expliquer ce qu'il a et pourquoi cela lui fera du bien.

Principe faux! explique-t-on à un enfant de deux mois qui doit subir une opération très délicate que c'est pour son bien.

Là on ne parlait plus des enfants mais des adultes.

Pour l'enfant on explique aux parents ce que l'enfant a et pourquoi il a besoin de cette opération.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:30

La Chartreuse a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
La Chartreuse a écrit:
Philippe Fabry a écrit:


Acheter une maison en viager est licite, cela ne signifie pas que c'est obligatoire.
Cet article du code tranche simplement la question de la validité d'un tel baptême, il ne fixe en aucun cas une ligne de conduite.

Vous avez fait votre droit ? Ou une fois de plus vous parlez de ce que vous ne comprenez pas ?

Faux, votre code ne tranche pas sur la validité mais bien sur la licéité de ce baptême, ce qui est absolument différent.

Voilà, donc encore une fois vous parlez de ce que vous ne comprenez pas, parce que vous ne comprenez rien au vocabulaire juridique. Vous êtes comme ces gens qui parlent d'économie accoudés au comptoir.

Ce qui est licite est ce qui a une valeur légale. Ce texte veut dire que si un tel baptême a eu lieu, il a une valeur légale, il est valide. Il n'évoque aucunement un devoir.

Ce qui est licite dans l'Église a une valeur morale.

Vous avez trébuchez dans les fleurs du tapis avec votre validité.

La validité = que le sacrement a été administré réellement et en respectant la matière et la forme du sacrement, en termes simples: l'enfant est réellement baptisé.

Licéité: qui est conforme à la loi, c'est-à-dire moralement.

Le baptême d'un enfant n'est pas comparable à l'achat d'une maison.

Dans l'Église un sacrement pourrait être administré de manière valide et non licite.

Lorsque votre église dit que l'on peut baptiser un enfant en danger de mort contre le gré de ses parents, sur quelle autorité morale vous appuyez-vous pour ne pas le faire. Sur la vôtre? Sur celle de Mère Térésa?

De plus le baptême est une loi divine, seriez-vous juge de Dieu ou mieux le "dieu de Dieu"

Ecoutez, on parle de droit canonique, d'accord ? Vous y connaissez quelque chose, en droit ? Vous avez un diplôme ? Une formation qui vous donne quelque compétence pour faire valoir ce que vous comprenez d'une disposition canonique ?

Mais non, c'est comme le reste : vous n'y comprenez rien, vous vous pointez avec vos convictions de café du commerce et prétendez trancher des débats avec votre ignorance crasse.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:35

Baptiser de force des enfants hindouistes ou musulmans mourant serait une folie pastorale et chasserait définitivement les soeurs de la charité de l'Inde.

Imaginez la scène inverse : Des musulmans en train de circoncire en douce l'enfant de Chris Prols ou de Cupertino mourant ! J'imagine sa réaction ! spiderman

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:36

Arnaud Dumouch a écrit:
Baptiser de force des enfants hindouistes ou musulmans mourant serait une folie pastorale et chasserait définitivement les soeurs de la charité de l'Inde.

Imaginez la scène inverse : Des musulmans en train de circoncire en douce l'enfant de Chris Prols ou de Cupertino mourant ! J'imagine sa réaction ! spiderman

La folie pastorale elle vient de votre église, voyez votre Code
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:38

Philippe Fabry a écrit:
La Chartreuse a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
La Chartreuse a écrit:


Faux, votre code ne tranche pas sur la validité mais bien sur la licéité de ce baptême, ce qui est absolument différent.

Voilà, donc encore une fois vous parlez de ce que vous ne comprenez pas, parce que vous ne comprenez rien au vocabulaire juridique. Vous êtes comme ces gens qui parlent d'économie accoudés au comptoir.

Ce qui est licite est ce qui a une valeur légale. Ce texte veut dire que si un tel baptême a eu lieu, il a une valeur légale, il est valide. Il n'évoque aucunement un devoir.

Ce qui est licite dans l'Église a une valeur morale.

Vous avez trébuchez dans les fleurs du tapis avec votre validité.

La validité = que le sacrement a été administré réellement et en respectant la matière et la forme du sacrement, en termes simples: l'enfant est réellement baptisé.

Licéité: qui est conforme à la loi, c'est-à-dire moralement.

Le baptême d'un enfant n'est pas comparable à l'achat d'une maison.

Dans l'Église un sacrement pourrait être administré de manière valide et non licite.

Lorsque votre église dit que l'on peut baptiser un enfant en danger de mort contre le gré de ses parents, sur quelle autorité morale vous appuyez-vous pour ne pas le faire. Sur la vôtre? Sur celle de Mère Térésa?

De plus le baptême est une loi divine, seriez-vous juge de Dieu ou mieux le "dieu de Dieu"

Ecoutez, on parle de droit canonique, d'accord ? Vous y connaissez quelque chose, en droit ? Vous avez un diplôme ? Une formation qui vous donne quelque compétence pour faire valoir ce que vous comprenez d'une disposition canonique ?

Mais non, c'est comme le reste : vous n'y comprenez rien, vous vous pointez avec vos convictions de café du commerce et prétendez trancher des débats avec votre ignorance crasse.

Est-ce que tout le monde sur votre fora a des diplômes?

Le texte de votre église est pourtant bien simple, peut-être qu'il vous faudrait un diplôme pour le comprendre.

Vous esquivez toujours le point que le Baptême est une loi divine, pourquoi? Ça vous gêne.

Franchement, vos arguments sont vraiment piètres et sans valeur doctrinale.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:40

Cupertino a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Baptiser de force des enfants hindouistes ou musulmans mourant serait une folie pastorale et chasserait définitivement les soeurs de la charité de l'Inde.

Imaginez la scène inverse : Des musulmans en train de circoncire en douce l'enfant de Chris Prols ou de Cupertino mourant ! J'imagine sa réaction ! spiderman

La folie pastorale elle vient de votre église, voyez votre Code

Une façon intelligente de l'appliquer : Vous êtes sage-femme en France. Vous accouchez un enfant et il va mourir. Vous le baptisez.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:44

Mauvaise réponse Arnaud!

Vous avez droit à un prix de consolation...

Votre Code parle de parents non-catholiques...


conclusion, votre code et votre église à des lois folles

CQFD!
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:52

La Chartreuse a écrit:

Est-ce que tout le monde sur votre fora a des diplômes?

Non. Mais la plupart ne la ramènent pas, contrairement à vous. Je ne reproche pas aux gens d'être ignorants tant qu'ils ne prétendent pas le contraire.

Le texte de votre église est pourtant bien simple, peut-être qu'il vous faudrait un diplôme pour le comprendre.

Mais moi j'en ai un : Master II. Et je prépare mon doctorat en droit depuis trois ans. Alors ce serait pas mal d'en tenir compte quand je vous explique un texte juridique.

Vous esquivez toujours le point que le Baptême est une loi divine, pourquoi? Ça vous gêne.

"Le Baptême est une loi divine" tout court, ça ne signifie pas grand-chose.
Le baptême est en effet un sacrement, instauré par Dieu, qui a pour effet de nous faire bénéficier de la mort et de la résurrection du Christ. Et Dieu a ordonné de le donner aux individus pour qu'ils soient sauvés. Il n'a jamais dit de le faire contre leur gré, et si l'Eglise a posé des sentences particulières sur des cas spécifiques c'est justement parce que le "comment" a fait l'objet de débats.


Franchement, vos arguments sont vraiment piètres et sans valeur doctrinale.

Méthode Coué.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com


Dernière édition par Philippe Fabry le Jeu 08 Sep 2011, 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Baptiser de force des enfants hindouistes ou musulmans mourant serait une folie pastorale et chasserait définitivement les soeurs de la charité de l'Inde.

Imaginez la scène inverse : Des musulmans en train de circoncire en douce l'enfant de Chris Prols ou de Cupertino mourant ! J'imagine sa réaction ! spiderman

Quelle malonnêteté!

Qui vous parle de baptiser de force?!?!?!

De plus, la circoncision musulmane assure-t-elle le salut?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:54

Cupertino a écrit:
Mauvaise réponse Arnaud!

Vous avez droit à un prix de consolation...

Votre Code parle de parents non-catholiques...


conclusion, votre code et votre église à des lois folles

CQFD!

Le Code ne pose pas d'obligation, il se prononce sur la validité d'un fait accompli.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:55

Chris Prols a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Baptiser de force des enfants hindouistes ou musulmans mourant serait une folie pastorale et chasserait définitivement les soeurs de la charité de l'Inde.

Imaginez la scène inverse : Des musulmans en train de circoncire en douce l'enfant de Chris Prols ou de Cupertino mourant ! J'imagine sa réaction ! spiderman

Quelle malonnêteté!

Qui vous parle de baptiser de force?!?!?!

De plus, la circoncision musulmane assure-t-elle le salut?

Ce n'est pas la question. La question est celle de la façon dont doit être servie la Vérité.

Si vous y allez constamment comme un bourrin, vous n'arriverez à rien, vous ne ferez que braquer les gens.

Visiblement Mère Teresa était plus psychologue que vous.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 17:56

Cupertino a écrit:
Mauvaise réponse Arnaud!

Vous avez droit à un prix de consolation...

Votre Code parle de parents non-catholiques...


conclusion, votre code et votre église à des lois folles

CQFD!

Mais oui, je parle de l'enfant d'une maman non catholique en France. Vous le faites discrètement, avec une petite goutte d'eau. Les parents n'en sauront rien. Ils le verront à l(heure de leur mort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa   Jeu 08 Sep 2011, 18:04

Citation :
Si vous y allez constamment comme un bourrin, vous n'arriverez à rien, vous ne ferez que braquer les gens.

OK, je vous concède cela. Et tâcherai de rectifier.

Surtout que je suis d'un naturel très doux.

Mais bon, on n'est pas là pour se faire des papouilles. On doit rectifier les erreurs publiées ici, alors parfois, ça chauffe. Voyez vous-même.

Et c'est avec beaucoup de douceur que je prie pour vous, mon cher Fab'.

Ô Touououlouououououseueueue!
Revenir en haut Aller en bas
 
Aujourd'hui, fête de la bienheureuse mère Térésa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 5 septembre: Bienheureuse Mère Térésa
» Bienheureuse Mère Lucille Rochon?
» Bienheureuse Mère Térésa de Calcutta
» O bienheureuse et très douce Vierge Marie
» Michel blogue les 450 citations/Bienheureuse Mère Teresa de Calcutta/Navigation Libre/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: