DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Ven 02 Sep 2011, 20:54

J'ai résumé au maximum pour ne pas faire trop long. Un livre est en préparation.

Ma conversion se passa à Lourdes en 1997, après un cheminement mystique parsemé d'embuches et de pièges. Je croyais, après de dures tentations (le démon ne lâche pas une proie si facilement...) je croyais être entré en Église, comme on dit. En fait, l'ouverture d'un commerce religieux en 1999 fut ma véritable " initiation ". C'est là que le Seigneur m'attendait...

Ce fut donc dans ce magasin que j'appris pleinement ma religion, creusais les dogmes, ouvrit mon esprit au Christ, Ses évangiles, Sa parole. Au milieu de ces livres à vendre, cette clientèle à satisfaire en conscience, je pris le temps de me former, d'échanger, de voir l'autre.

La visite des charismatique fut la première faune chrétienne avec laquelle je fis connaissance :

— Vous vendez des livres de JNSR, vous connaissez Françoise ? Et des calendriers Stella Maris vous en avez ?

Au départ, je m'étais efforcé de piocher dans les fournisseurs " classiques ", mais en me rendant vite compte du fatras littéraire et spirituel, des bouquins commerciaux vendus de la même façon qu'une encyclique du Pape, de la confusion doctrinale, avec des clients et des maisons d'éditions où l'on trouvait le meilleur comme le pire, commerce oblige disaient les responsables.

— Quoi, m'insurgeais-je, vous vendez cet auteur qui blasphème ? Quoi, celui-là démolit le Pape, vous ne voyez pas ? Vous êtes catholique ?

Comment suis-je arrivé à ce discernement ? moi qui voulais fournir le monde entier dans une fraternité œcuménique que prônaient les " gens de bien "... Ma conscience, mon désir du mieux me guidèrent sans doute vers une qualité nécessaire, une honnêteté élémentaire à tout homme pensais-je.
Et encore ces demandes :

— JNSR vous devriez connaître monsieur, c'est une prophétesse de notre époque, un peu comme Vassula ou Don Gobbi ; des charismatiques pour la civilisation de l'amour.

— Je vais contacter les fournisseurs. Vous désirez quel titre ? répondais-je.

Les charismatiques... Il fallait se renseigner, demander au besoin. Je m'aperçus que tous, prêtres ou laïques, réagissaient bizarrement selon mes questions, selon leur sensibilité.

—  Ben vous savez, ceux-là sont issus des communautés nouvelles, années 70, à prendre avec prudence...

— Mais c'est super, c'est l'avenir de l’Église mon Père, répondaient les enthousiastes.

— Ils prennent des liberté avec le concile, rétorquaient d'autres clients.

Le concile Vatican II, les progressistes, les traditionalistes...

— Je voudrais la messe saint Pie V, et les ouvrages de la fraternité saint Pie X s'il vous plaît.

— Vous vendez la revue Golias ? me demandait un homme indigné par les propos de son voisin.

Moi, pauvre homme, ne chômait pas dans ces recherches, à défaut des clients disparates mais trop peu nombreux ce mois de décembre. « Oh mon Dieu ! pensais-je, il n' y a presque plus de chrétiens et le dernier carré se déchire ou s'observe en chien de faïence, comme s'il ne devaient pas s'unir devant la masse athée ou islamiste ! »

Sans compter les autres :

— Vous n'avez pas Allan Kardek, la pape du spiritisme ?

Au milieu de la boutique se baladait un bonhomme avec son pendule en train de tourner.

— Eh, c'est une enseigne catholique monsieur. Arrêtez ça, je vous prie ! Criais-je.

Quel contraste pour "mézigue " qui maniais cet instrument quelques années plus tôt.
Difficile de garder son calme..., et sa clientèle...

— Si je vous disais que mon fils décédé vient me parler la nuit, vous me croiriez ? demandait une cliente aisée et dépensière.

— Madame, ce n'est probablement pas lui. Dans le catéchisme...

Elle me coupa :
— Mais mon curé est d'accord avec moi ! Il m'a rassuré lorsque j'ai eu des angoisses au bout de quelques passages...

— Si vous aviez des angoisses, ce peut-être autre chose...

Elle partit furieuse en jurant qu'elle ne recommanderait plus mon magasin, qu'il avait perdu une cliente, qu'elle me ferait de la publicité... Une si bonne chrétienne...

« Moi qui pensais trouver une nouvelle famille, pensait le nouveau converti que j'étais. Lorsque j'ai voulu témoigner sur l'ésotérisme, la franc-maçonnerie, ils m'ont regardé comme un extra-terrestre, lorsque j'ai envoyé au prêtre du coin une personne avec des signes évidents de possession, ou du moins de liens occultes, il l'a expédié au psychiatre sans vérifier quoi que ce soit, et il est venu me voir en me sommant de ne pas me mêler de ces " choses "... Que penser ou conclure ? Je suis troublé. »

Je fermais mon magasin la nuit tombée, heureux et perplexe en découvrant bien une nouvelle famille, presque aussi divisée que les gens que j'avais quitté, à une différence près, mais énorme, celle de la douce présence du Christ que j'éprouvais chaque jour un peu plus, et celle de la belle Dame de mon enfance dont l'aura grandissait dans mon cœur... Ô la prière, cette nouvelle maîtresse qui s'insère en votre âme de façon exquise, ô ces cœurs à cœurs enivrants, ce lait et ce miel spirituel offert doucement, ces poèmes revenus comme un encens vers le ciel !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Sam 03 Sep 2011, 08:00

Il y a bien d'autres choses à raconter, mais ce serait trop long sur un forum.

Par contre, je suis prêt à répondre à toutes vos questions sur cette expérience où j'ai vu à quel point la plupart des chrétiens actuels ne possèdent plus leurs bases de catéchisme, et mélangent tout... Ce qui permet aux sectes de proliférer, aux livres blasphématoires de se vendre, aux traditionalistes de rassurer à tort ou à raison, aux ennemis de l’Église de se glisser...

J'ai constaté la division latente ou militante entre :
- Tradis
- Charismatiques
- Modernistes

La confusion avec l'ésotérisme ambiant, problème totalement sous estimé par le clergé sauf exception,

Le manque de communication de beaucoup de prêtres, (pas tous bien sûr)

Etc...

Il ne faut pas non plus généraliser : j'ai aussi rencontré des gens très équilibrés, avertis, solides dans la foi. Ce n'est pas la majorité...
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 02:32

Sûr,sûr qu'une telle librairie (je parle pas de la tienne spécialement mais de toute librairie à vocation de diffusion spirituelle) concentre un grand nombre de personnes particulièrement moins communs que dans le commun des commerces.

Tu es quasiment obligé de voir passer toutes les bizarreries de la terre concernant le "spirituel".
En fait,il faut se faire un nom et par toi-même,lentement faire le tri, et ne vendre que ce que tu connais vraiment.Devenir la référence dans ton coin.Bien connaitre les recherches de chacun est certainement un plus car il peut finalement t'amener à les amener à un livre qu'ils n'auraient jamais lu et ouvrir leur horizon.Il n'est pas necessaire de fournir à toutes les demanndes,sauf sur commande.C'est le stock qu'il faut homogénéiser.


Je n''ai guère passé de temps dans ma vie,si peu,dans de telles échoppes tout simplement parce que parmi tous les ouvrages exposés j'ai l'étrange sentiment que beaucoup ne seront pas du tout cohérents avec l'évangile et me proposeront de douces ou de tristes divagations.

Alors à part acheter une bible,les oeuvres de saint Jean de la Croix,une concordance....des choses dans le genre,c'est tout!

"Je fermais mon magasin la nuit tombée, heureux et perplexe en découvrant bien une nouvelle famille, presque aussi divisée que les gens que j'avais quitté, à une différence près, mais énorme, celle de la douce présence du Christ que j'éprouvais chaque jour un peu plus, et celle de la belle Dame de mon enfance dont l'aura grandissait dans mon cœur... Ô la prière, cette nouvelle maîtresse qui s'insère en votre âme de façon exquise, ô ces cœurs à cœurs enivrants, ce lait et ce miel spirituel offert doucement, ces poèmes revenus comme un encens vers le ciel !" c'est beau ça!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 08:53

Enlui a écrit:
Tu es quasiment obligé de voir passer toutes les bizarreries de la terre concernant le "spirituel".En fait,il faut se faire un nom et par toi-même,lentement faire le tri, et ne vendre que ce que tu connais vraiment.Devenir la référence dans ton coin.Bien connaitre les recherches de chacun est certainement un plus car il peut finalement t'amener à les amener à un livre qu'ils n'auraient jamais lu et ouvrir leur horizon.Il n'est pas nécessaire de fournir à toutes les demandes,sauf sur commande.C'est le stock qu'il faut homogénéiser.

Merci, Enlui, de votre passage.
Les échanges avec les gens ont été passionnants, constructifs, cocasses quelquefois, comme je le raconte. J'ai adapté les demandes des clients, en sélectionnant selon la doctrine de l’Église, et comme beaucoup de mauvais livres se vendent, cela n'a pas plus à tout le monde ; déjà, qu'entreprendre ce genre de commerce est risqué, vu le nombres de pratiquants (et même de curieux) diminuant.

La concurrence des sanctuaires (Lourdes, La Salette, etc.) casse les prix car les boutiques de ces endroits se groupent afin d'acheter à très bas prix. Une cliente est venu me reprocher de vendre un chapelet deux fois plus cher qu'à Lourdes. Là bas, il était à un prix plus bas que celui de mon fournisseur...
Nous sommes gâtés par la société de consommation et oublions souvent d'aider les petits commerçants qui, eux, rajoutent un rapport humain gratuit et chaleureux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 09:01

Doumé a écrit:
Enlui a écrit:
Tu es quasiment obligé de voir passer toutes les bizarreries de la terre concernant le "spirituel".En fait,il faut se faire un nom et par toi-même,lentement faire le tri, et ne vendre que ce que tu connais vraiment.Devenir la référence dans ton coin.Bien connaitre les recherches de chacun est certainement un plus car il peut finalement t'amener à les amener à un livre qu'ils n'auraient jamais lu et ouvrir leur horizon.Il n'est pas nécessaire de fournir à toutes les demandes,sauf sur commande.C'est le stock qu'il faut homogénéiser.

Merci, Enlui, de votre passage.
Les échanges avec les gens ont été passionnants, constructifs, cocasses quelquefois, comme je le raconte. J'ai adapté les demandes des clients, en sélectionnant selon la doctrine de l’Église, et comme beaucoup de mauvais livres se vendent, cela n'a pas plus à tout le monde ; déjà, qu'entreprendre ce genre de commerce est risqué, vu le nombres de pratiquants (et même de curieux) diminuant.

La concurrence des sanctuaires (Lourdes, La Salette, etc.) casse les prix car les boutiques de ces endroits se groupent afin d'acheter à très bas prix. Une cliente est venu me reprocher de vendre un chapelet deux fois plus cher qu'à Lourdes. Là bas, il était à un prix plus bas que celui de mon fournisseur...
Nous sommes gâtés par la société de consommation et oublions souvent d'aider les petits commerçants qui, eux, rajoutent un rapport humain gratuit et chaleureux. Very Happy

Je ne suis jamais allé à Lourde et je n'irais jamais c'est une arnaque.
Revenir en haut Aller en bas
MIKAELE



Féminin Messages : 393
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 09:28

"La confusion avec l'ésotérisme ambiant, problème totalement sous estimé par le clergé sauf exception"

J'ai été alertée par cette petite phrase, qui me semble particulièrement vraie, et non seulement au vu de votre vécu et de cette expérience rapprochée de "commerce catholique".
En effet, je pourrais ajouter sans peine que cette même impression est partagée par le tout venant catholique, je dirais pour faire court, qui n'a pourtant pas cette approche quotidienne. Ce parasitage des tendances à des religiosités déviantes interpelle vraiment, ces considérations ésotériques, ou pseudo, et autres, ayant envahi notre société, qui flirte allègrement avec et ce très régulièrement... Une infiltration qui se diffuse par exemple de manière tout à fait banale et anodine jusque dans des articles parus dans la presse, dite féminine.
Par contre, je pense que le clergé est alerté et que les prêtres exorcistes n'ont jamais été autant sollicités, ni aussi... nombreux. L'Eglise se secoue de sa torpeur, des blogs de prêtres se mettent en place, mais au fond, vous n'avez pas tort de dire que c'est encore l'exception. La méconnaissance, l'ignorance et les lacunes de l'éducation, en général, et pas simplement religieuse, ont malheureusement fait le lit de la situation actuelle...
Vous êtes aux premières loges pour en faire le constat, mais aussi pour faire oeuvre d'éducation au sens le plus noble du terme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 09:48

Bonjour Mikaele,
C'est vrai que le clergé commence un peu à bouger sur l'ésotérisme. Mais la majeure partie des ecclésiastiques continue à mélanger folklore et magie, culture et sorcellerie. Ils ne sont pas formés au séminaire, et la plupart des exorcistes compétents ont appris sur le tas, en tâtonnant...
Lorsque j'ai témoigné de mon cheminement dans ces domaines avant ma conversion (et mon passage dans une secte au début des années 80) j'ai été peu pris au sérieux et il a fallu que je sois admis dans la communauté catholique pour que je puisse le faire.

De même, beaucoup de pratiquants sont naïfs sur ce sujet, du genre : " Tiens, dans cette boutique (ésotérique), il y a des livres de neuvaine, des brochures de prières (abbé Julio, etc.), c'est donc qu'on peut acheter, là aussi. " (sic) Ces personnes ne voient pas que ces neuvaines sont orientées, déformées façon magique, qu'il y a des pentacles chez Julio, etc..., et lorsque je les en avertis, elles répondent : " vous croyez ? je demanderai au curé ", qui lui, la plupart du temps, ne sait que répondre...
Revenir en haut Aller en bas
MIKAELE



Féminin Messages : 393
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 10:32

Bonjour Doumé,
Merci de cette réponse et de prolonger la réflexion sur la naïveté sans doute navrante de certains catholiques, ou qui se réclament comme tels. En dehors des fausses prières, des faux exorcismes et même, d'exorcistes exerçant dans des cabinets privés, les "recettes" étant par ailleurs accessibles au néophyte sur le premier site internet venu, des soit-disant retraites spirituelles dans des monastères, combien se fourvoient chaque année aussi, ni plus ni moins que poussés par un phénomène de mode, sur le Chemin de Compostelle, croyant être "révélés à leur Moi profond"? Cette spiritualité de surface, cet ersatz, cette religiosité de bazar, qui sont bien réels, sont creusés davantage encore par le manque de communication et de partage de certaines informations cruciales.
Alors... chacun fait son propre chemin, tâtonne en solitaire dans le noir, relativement longtemps pour certains, et je me suis fait la réflexion que souvent, on a besoin d'aller plonger très loin dans l'occultisme, dans l'erreur... pour prendre véritablement et profondément conscience que le chemin pris n'était décidément pas le bon. Etait-ce alors le préalable nécessaire à une prise de conscience éclairée?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 15:28

Dr house a écrit:
Doumé a écrit:
Enlui a écrit:
Tu es quasiment obligé de voir passer toutes les bizarreries de la terre concernant le "spirituel".En fait,il faut se faire un nom et par toi-même,lentement faire le tri, et ne vendre que ce que tu connais vraiment.Devenir la référence dans ton coin.Bien connaitre les recherches de chacun est certainement un plus car il peut finalement t'amener à les amener à un livre qu'ils n'auraient jamais lu et ouvrir leur horizon.Il n'est pas nécessaire de fournir à toutes les demandes,sauf sur commande.C'est le stock qu'il faut homogénéiser.

Merci, Enlui, de votre passage.
Les échanges avec les gens ont été passionnants, constructifs, cocasses quelquefois, comme je le raconte. J'ai adapté les demandes des clients, en sélectionnant selon la doctrine de l’Église, et comme beaucoup de mauvais livres se vendent, cela n'a pas plus à tout le monde ; déjà, qu'entreprendre ce genre de commerce est risqué, vu le nombres de pratiquants (et même de curieux) diminuant.

La concurrence des sanctuaires (Lourdes, La Salette, etc.) casse les prix car les boutiques de ces endroits se groupent afin d'acheter à très bas prix. Une cliente est venu me reprocher de vendre un chapelet deux fois plus cher qu'à Lourdes. Là bas, il était à un prix plus bas que celui de mon fournisseur...
Nous sommes gâtés par la société de consommation et oublions souvent d'aider les petits commerçants qui, eux, rajoutent un rapport humain gratuit et chaleureux. Very Happy

Je ne suis jamais allé à Lourde et je n'irais jamais c'est une arnaque.

Il y en a qui en profitent grassement et sont un scandale. De là à tout mettre dans le même sac...

Une fois un client est entré en hurlant : Lourdes, ça n'a rien à voir avec la Vierge, ce sont des extra-terrestres ! Shocked
Pas moyen de le calmer 8)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 15:30

MIKAELE a écrit:
Bonjour Doumé,
Merci de cette réponse et de prolonger la réflexion sur la naïveté sans doute navrante de certains catholiques, ou qui se réclament comme tels. En dehors des fausses prières, des faux exorcismes et même, d'exorcistes exerçant dans des cabinets privés, les "recettes" étant par ailleurs accessibles au néophyte sur le premier site internet venu, des soit-disant retraites spirituelles dans des monastères, combien se fourvoient chaque année aussi, ni plus ni moins que poussés par un phénomène de mode, sur le Chemin de Compostelle, croyant être "révélés à leur Moi profond"? Cette spiritualité de surface, cet ersatz, cette religiosité de bazar, qui sont bien réels, sont creusés davantage encore par le manque de communication et de partage de certaines informations cruciales.

Alors... chacun fait son propre chemin, tâtonne en solitaire dans le noir, relativement longtemps pour certains, et je me suis fait la réflexion que souvent, on a besoin d'aller plonger très loin dans l'occultisme, dans l'erreur... pour prendre véritablement et profondément conscience que le chemin pris n'était décidément pas le bon. Était-ce alors le préalable nécessaire à une prise de conscience éclairée?

Souvent, c'est le cas. On a quelquefois besoin de se brûler pour comprendre ; et témoigner. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 16:43

Je confirme que notre époque est dans une totale confusion, c'est tragique, combien d'âmes se perdent ? Dieu seul le sait.

C'est pourquoi je suis fermement convaincue, comme Benoît XVI, qu'il faut revenir à la Tradition catholique, au catéchisme de Saint Pie X (où tout est clair, net, un enfant de 5 ans peut comprendre parfaitement la saine doctrine catholique).

Perso, je suis très attachée à la messe traditionnelle, tellement riche et profonde, et source d'immenses grâces, qui nous permet de prendre tout notre temps pour prier, et écouter notre Dieu.

Lorsque ces bases solides sont acquises, alors on peut s'intéresser aux charismatiques, pourquoi pas, ils ont des choses à apporter, notamment une certaine fraicheur et de la joie.

Malheureusement, ils sont un peu "freestyle" et manquent de solidité spirituelle, ce qui leur donne ce côté illuminé parfois un peu étrange.

La Sainte Eglise bénéficie de 2000 ans de révèlations cruciales données par le Seigneur à Son Eglise à travers ses papes et ses saints, nous n'avons pas le droit de nous en priver.

Vive la Tradition catholique ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 19:50

julia a écrit:
Je confirme que notre époque est dans une totale confusion, c'est tragique, combien d'âmes se perdent ? Dieu seul le sait.

C'est pourquoi je suis fermement convaincue, comme Benoît XVI, qu'il faut revenir à la Tradition catholique, au catéchisme de Saint Pie X (où tout est clair, net, un enfant de 5 ans peut comprendre parfaitement la saine doctrine catholique).

Perso, je suis très attachée à la messe traditionnelle, tellement riche et profonde, et source d'immenses grâces, qui nous permet de prendre tout notre temps pour prier, et écouter notre Dieu.

Lorsque ces bases solides sont acquises, alors on peut s'intéresser aux charismatiques, pourquoi pas, ils ont des choses à apporter, notamment une certaine fraicheur et de la joie.

Malheureusement, ils sont un peu "freestyle" et manquent de solidité spirituelle, ce qui leur donne ce côté illuminé parfois un peu étrange.

La Sainte Eglise bénéficie de 2000 ans de révèlations cruciales données par le Seigneur à Son Eglise à travers ses papes et ses saints, nous n'avons pas le droit de nous en priver.

Vive la Tradition catholique ! Very Happy

J'apprécie beaucoup de choses dans la Tradition Catholique ma chère Julia mais je constate les fruits de Vatican II !!!

Reconnais tu les fruits de Vatican II ???? !

Y a qu'a relire la parabole qu'a enseignée Jésus sur les "outres neuves" cela me semble clair et net... Smile

Sans renier le sens du Sacré , il faut laisser l'Esprit-Saint souffler sur l'Eglise et le laisser nous bousculer..

Ce qui signifie abandon à Dieu, venir à Lui en Lui offrant notre Volonté.

Et donc oui Vive la Tradition Catholique renouvelée, vivante, dépoussiérée et évoluant avec son temps !!!!!!!

La pleine Communion retrouvée en l'Eglise car tant qu'il y aura des "schismatiques" l'Eglise, le manteau du Christ est déchiré hélas...

Et les Catholiques Romains qui reconnaissent Vatican II ... ne serons pas en Communion avec la Tradition de ce qu'elle garde de schismatique !

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 20:21

julia a écrit:
Je confirme que notre époque est dans une totale confusion, c'est tragique, combien d'âmes se perdent ? Dieu seul le sait.

C'est pourquoi je suis fermement convaincue, comme Benoît XVI, qu'il faut revenir à la Tradition catholique, au catéchisme de Saint Pie X (où tout est clair, net, un enfant de 5 ans peut comprendre parfaitement la saine doctrine catholique).

Chère Julia, il ne faut pas retourner au catéchisme de saint Pie X mais au Catéchisme de l'Eglise catholique (Vatican II et Jean-Paul II) qui contient tout ce qui était, plus ce que l'Eglise a définit depuis.

si vous retournez au catéchisme de saint Pie X, c'est comme si un siècle de vie de l'Eglise vous échappait !

Cette page de Video vous convaincra de l'immense apport de Vatican II, et ce dans la ligne de la Tradition :

Le concile Vatican II en 12 leçons (4 heures, voir vers le milieu de la page) :
http://docteurangelique.free.fr/fichiers/theses.htm


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 20:22

Julienne a écrit:


J'apprécie beaucoup de choses dans la Tradition Catholique ma chère Julia mais je constate les fruits de Vatican II !!!

Reconnais tu les fruits de Vatican II ???? !

Y a qu'a relire la parabole qu'a enseignée Jésus sur les "outres neuves" cela me semble clair et net... Smile

Sans renier le sens du Sacré , il faut laisser l'Esprit-Saint souffler sur l'Eglise et le laisser nous bousculer..

Ce qui signifie abandon à Dieu, venir à Lui en Lui offrant notre Volonté.

Et donc oui Vive la Tradition Catholique renouvelée, vivante, dépoussiérée et évoluant avec son temps !!!!!!!

La pleine Communion retrouvée en l'Eglise car tant qu'il y aura des "schismatiques" l'Eglise, le manteau du Christ est déchiré hélas...

Et les Catholiques Romains qui reconnaissent Vatican II ... ne serons pas en Communion avec la Tradition de ce qu'elle garde de schismatique !

Fraternellement.

On s'est croisé ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 20:28

Julienne a écrit:
julia a écrit:
Je confirme que notre époque est dans une totale confusion, c'est tragique, combien d'âmes se perdent ? Dieu seul le sait.

C'est pourquoi je suis fermement convaincue, comme Benoît XVI, qu'il faut revenir à la Tradition catholique, au catéchisme de Saint Pie X (où tout est clair, net, un enfant de 5 ans peut comprendre parfaitement la saine doctrine catholique).

Perso, je suis très attachée à la messe traditionnelle, tellement riche et profonde, et source d'immenses grâces, qui nous permet de prendre tout notre temps pour prier, et écouter notre Dieu.

Lorsque ces bases solides sont acquises, alors on peut s'intéresser aux charismatiques, pourquoi pas, ils ont des choses à apporter, notamment une certaine fraicheur et de la joie.

Malheureusement, ils sont un peu "freestyle" et manquent de solidité spirituelle, ce qui leur donne ce côté illuminé parfois un peu étrange.

La Sainte Eglise bénéficie de 2000 ans de révèlations cruciales données par le Seigneur à Son Eglise à travers ses papes et ses saints, nous n'avons pas le droit de nous en priver.

Vive la Tradition catholique ! Very Happy

J'apprécie beaucoup de choses dans la Tradition Catholique ma chère Julia mais je constate les fruits de Vatican II !!!

Reconnais tu les fruits de Vatican II ???? !

Y a qu'a relire la parabole qu'a enseignée Jésus sur les "outres neuves" cela me semble clair et net... Smile

Sans renier le sens du Sacré , il faut laisser l'Esprit-Saint souffler sur l'Eglise et le laisser nous bousculer..

Ce qui signifie abandon à Dieu, venir à Lui en Lui offrant notre Volonté.

Et donc oui Vive la Tradition Catholique renouvelée, vivante, dépoussiérée et évoluant avec son temps !!!!!!!

La pleine Communion retrouvée en l'Eglise car tant qu'il y aura des "schismatiques" l'Eglise, le manteau du Christ est déchiré hélas...

Et les Catholiques Romains qui reconnaissent Vatican II ... ne serons pas en Communion avec la Tradition de ce qu'elle garde de schismatique !

Fraternellement.

Chère Julienne, vous n'êtes pas sans ignorer que notre bon pape Benoît XVI est un "tradi" , et que c'est lui qui a souhaité le retour de la Sainte Messe dans l'Eglise.

Et il était grand temps, après tout ce qu'on a vu !!!!!!!!!!

La Tradition Catholique dans l'Eglise n'est pas schismatique, ce serait un comble, mais bien plutôt la préférence du pape, il n'y a qu'un mouvement tradi qui est schimatique, et tout le monde sait lequel.

Hors de ce mouvement, la Sainte Tradition est l'avenir de l'Eglise, à n'en point douter, il n'y a qu'à voir le nombre de vocations, de familles nombreuses magnifiques et ferventes qui fréquentent les églises catholiques traditionnelles de la Fraternité Saint Pierre par exemple.

Il faudrait vraiment être aveugle pour ne pas voir la vigueur et l'enthousiasme des jeunes dans la Tradition (notamment avec le pélerinage de Chartres)

Par ailleurs, les "fruits de Vatican II", j'en suis un, hé oui, mariée avec un protestant, et je rends grâce à Dieu de m'avoir donné la Sainte Tradition Catholique Romaine, car sinon, j'aurai été littéralement bouffée par les évangéliques.

Car vous n'êtes pas sans ignorer, chère Julienne, que les sectes prolifèrent, faute peut-être d'authenticité et de ferveur chez les cathos...

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 20:35

Arnaud Dumouch a écrit:
julia a écrit:
Je confirme que notre époque est dans une totale confusion, c'est tragique, combien d'âmes se perdent ? Dieu seul le sait.

C'est pourquoi je suis fermement convaincue, comme Benoît XVI, qu'il faut revenir à la Tradition catholique, au catéchisme de Saint Pie X (où tout est clair, net, un enfant de 5 ans peut comprendre parfaitement la saine doctrine catholique).

Chère Julia, il ne faut pas retourner au catéchisme de saint Pie X mais au Catéchisme de l'Eglise catholique (Vatican II et Jean-Paul II) qui contient tout ce qui était, plus ce que l'Eglise a définit depuis.

si vous retournez au catéchisme de saint Pie X, c'est comme si un siècle de vie de l'Eglise vous échappait !

Cette page de Video vous convaincra de l'immense apport de Vatican II, et ce dans la ligne de la Tradition :

Le concile Vatican II en 12 leçons (4 heures, voir vers le milieu de la page) :
http://docteurangelique.free.fr/fichiers/theses.htm


Cher Arnaud, pas de risque que j'oublie JPII, je suis de la "génération Jean-Paul II", ni Vatican II, car vous n'ignorez rien de mon état de vie, en mariage mixte (que je paye très cher, comme vous savez).

Je dis simplement que le petit catéchisme de saint Pie X est très bien fait, très pédagogique et efficace, avec ses questions-réponses, rien à voir avec les catéchismes confus qu'on a pu voir (et je suis au courant, pour avoir moi-même enseigné le caté avec "Pierres Vivantes", les gosses s'y perdent complètement, ils doivent connaître Notre Seigneur Jésus-Christ avant de "dialoguer" avec les autres religions, il me semble. L'islam, lui, ne leur fait pas de quartier dans les écoles !!)

Par contre, le catéchisme de Jean-Paul II est bien entendu le bon, mais la méthode ancienne est meilleure, c'est mon avis.

La Tradition catholique, je le répète, c'est la préfèrence du pape, c'est très clair, et comme on le comprend !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 20:50

julia a écrit:
Julienne a écrit:
julia a écrit:
Je confirme que notre époque est dans une totale confusion, c'est tragique, combien d'âmes se perdent ? Dieu seul le sait.

C'est pourquoi je suis fermement convaincue, comme Benoît XVI, qu'il faut revenir à la Tradition catholique, au catéchisme de Saint Pie X (où tout est clair, net, un enfant de 5 ans peut comprendre parfaitement la saine doctrine catholique).

Perso, je suis très attachée à la messe traditionnelle, tellement riche et profonde, et source d'immenses grâces, qui nous permet de prendre tout notre temps pour prier, et écouter notre Dieu.

Lorsque ces bases solides sont acquises, alors on peut s'intéresser aux charismatiques, pourquoi pas, ils ont des choses à apporter, notamment une certaine fraicheur et de la joie.

Malheureusement, ils sont un peu "freestyle" et manquent de solidité spirituelle, ce qui leur donne ce côté illuminé parfois un peu étrange.

La Sainte Eglise bénéficie de 2000 ans de révèlations cruciales données par le Seigneur à Son Eglise à travers ses papes et ses saints, nous n'avons pas le droit de nous en priver.

Vive la Tradition catholique ! Very Happy

J'apprécie beaucoup de choses dans la Tradition Catholique ma chère Julia mais je constate les fruits de Vatican II !!!

Reconnais tu les fruits de Vatican II ???? !

Y a qu'a relire la parabole qu'a enseignée Jésus sur les "outres neuves" cela me semble clair et net... Smile

Sans renier le sens du Sacré , il faut laisser l'Esprit-Saint souffler sur l'Eglise et le laisser nous bousculer..

Ce qui signifie abandon à Dieu, venir à Lui en Lui offrant notre Volonté.

Et donc oui Vive la Tradition Catholique renouvelée, vivante, dépoussiérée et évoluant avec son temps !!!!!!!

La pleine Communion retrouvée en l'Eglise car tant qu'il y aura des "schismatiques" l'Eglise, le manteau du Christ est déchiré hélas...

Et les Catholiques Romains qui reconnaissent Vatican II ... ne serons pas en Communion avec la Tradition de ce qu'elle garde de schismatique !

Fraternellement.

Chère Julienne, vous n'êtes pas sans ignorer que notre bon pape Benoît XVI est un "tradi" , et que c'est lui qui a souhaité le retour de la Sainte Messe dans l'Eglise.

Et il était grand temps, après tout ce qu'on a vu !!!!!!!!!!

La Tradition Catholique dans l'Eglise n'est pas schismatique, ce serait un comble, mais bien plutôt la préférence du pape, il n'y a qu'un mouvement tradi qui est schimatique, et tout le monde sait lequel.

Hors de ce mouvement, la Sainte Tradition est l'avenir de l'Eglise, à n'en point douter, il n'y a qu'à voir le nombre de vocations, de familles nombreuses magnifiques et ferventes qui fréquentent les églises catholiques traditionnelles de la Fraternité Saint Pierre par exemple.

Il faudrait vraiment être aveugle pour ne pas voir la vigueur et l'enthousiasme des jeunes dans la Tradition (notamment avec le pélerinage de Chartres)

Par ailleurs, les "fruits de Vatican II", j'en suis un, hé oui, mariée avec un protestant, et je rends grâce à Dieu de m'avoir donné la Sainte Tradition Catholique Romaine, car sinon, j'aurai été littéralement bouffée par les évangéliques.

Car vous n'êtes pas sans ignorer, chère Julienne, que les sectes prolifèrent, faute peut-être d'authenticité et de ferveur chez les cathos...


Chère Julia,

Notre bon pape Benoit XVI n'est pas "tradi" en ce sens je veux dire notre Pape ne se limite pas à une étiquette !

Car à mon sens ce que vous dites est une étiquette que vous portez sur le Pape, le Chef de l'Eglise Catholique Romaine , le Chef de l' Eglise Universelle donc il ne saurait porter une seule casquette et une seule étiquette .

La préférence de notre Pape est d'unir tous les Cathliques en pleine Communion,

Pierre ne saurait souffrir que le manteau du Christ soit décousu !

La Sainte Tradition n'est pas l'avenir de l'Eglise seule, car l'Eglise évolue et donc que faites vous des mouvement du Renouveau ???? je vous pose la question en toute amitié Chère Julia ???

Je n'ai pas dit que la Tradition est schismatique mais puisque vous entrez dans des détails vous connaissez les positions de Mgr Fellay qui d'ailleurs sera reçu incessamment à Rome ...

Et oui je m'intéresse et suis au courant de tout ...

Et donc les conclusions j'espère qu'elle seront heureuses pour tous car voyez vous Julia , moi je souffre de ces divisions, je souffre pour le Christ...

L' Eglise de Rome est l'Eglise que le Christ a fondée et tous si nous nous disons CATHOLIQUE, lui devons OBEISSANCE...

L'Obeissance est de l'Amour...

Et que pensez vous des JMJ ??? ces jeunes enthousiastes est ce contre la Tradition en toute amitié je m'informe ???

qu'en pensez vous ???

Je vous ai lu dans plusieurs post chère Julia depuis longtemps... vous dites être mariée avec un protestant...mais je pense qu'avant ce mariage vous avez du réfléchir !! vous avez surement pesé la question de savoir que vous n'étiez pas chacun de la même religion ??

Je me trompe ?????

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 21:03

La Fraternité Saint Pierre, l'Institut du Christ Roi, l'Institut du Bon Pasteur sont en pleine communion avec Rome,chère Julienne.

Rien à voir donc avec Msg Fellay, vous voyez.

Et non, la Tradition n'est pas schismatique, c'est plutôt le modernisme qui est schismatique dans l'Eglise.

Pour mon mariage, effectivement, j'ai cru naïvement que tout irait bien, malgré les différences catholiques-protestants (influencée, dans doutes, d'un certain courant progressiste dans l'Eglise catholique,.)

En fait, ce mariage mixte est une croix, une épreuve quotidienne, un crève-coeur, et s'il y a une personne qui souffre du corps brisé du Christ dans sa chair, c'est bien moi.

Néanmoins, grâce à la Sainte Tradition que je vis en pleine communion dans l'Eglise, mon mari trouve ENFIN crédible ma foi catholique, et commence même à être irrésistiblement attiré...chose inespérée.

Et je souhaite vivement une conversion de sa part, je prie continuellement pour qu'il ne reste pas dans l'erreur.

DEO GRATIAS !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 21:16

julia a écrit:
La Fraternité Saint Pierre, l'Institut du Christ Roi, l'Institut du Bon Pasteur sont en pleine communion avec Rome,chère Julienne.

Rien à voir donc avec Msg Fellay, vous voyez.

Et non, la Tradition n'est pas schismatique, c'est plutôt le modernisme qui est schismatique dans l'Eglise.

Pour mon mariage, effectivement, j'ai cru naïvement que tout irait bien, malgré les différences catholiques-protestants (influencée, dans doutes, d'un certain courant progressiste dans l'Eglise catholique,.)

En fait, ce mariage mixte est une croix, une épreuve quotidienne, un crève-coeur, et s'il y a une personne qui souffre du corps brisé du Christ dans sa chair, c'est bien moi.

Néanmoins, grâce à la Sainte Tradition que je vis en pleine communion dans l'Eglise, mon mari trouve ENFIN crédible ma foi catholique, et commence même à être irrésistiblement attiré...chose inespérée.

Et je souhaite vivement une conversion de sa part, je prie continuellement pour qu'il ne reste pas dans l'erreur.

DEO GRATIAS !!!

D'accord ma chère Julia pour ces traditions que vous citez !!!

Je comprends que l'on puisse souffrir dans un mariage... certains aspects du mariage...

Je suis moi-même l'épouse pourtant d'un catholique baptisé, confirmé..

Nous sommes mariés depuis 39 ans...peu de temps après le mariage ma chère Julia , il n'a plus voulu fréquenter l' église aller à la messe etc....

Oui c'est une souffrance pour moi et je souhaite aussi un retour à l' Eglise...

Mais voilà, j'ai consulté divers prêtres on me dit de ne pas le forcer ce que je fais..

J'ai des engagements en Eglise, il ne s'y oppose pas...

Donc vous voyez , votre cas n'est pas unique.... quoique pas tout-à-fait pareil vous me rétorquerez...

Mais enfin je vis comme vous une souffrance...

Mais j'ai confiance, je me dis Dieu sait ce qui se passe dans les coeurs ....

Je suis donc toute abandonnée à Dieu avec cette cause.....

D'autant plus chère qu'il s'agit de mon époux et que je le connais depuis l'âge de 16 ans et j'ai 60 ans...

5 ans de différence nous séparent,

Mais je le redis ma confiance en Dieu est totale... et je sais que le Seigneur va dépasser mon Espérance ! sunny

J'en suis sûre et certaine !! sunny
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 21:25

Oui, il faut prier beaucoup.

Pour mon époux, je dis un chapelet par jour, et je suis au 7ème mois des fameuses oraisons de Sainte Brigitte, (à faire chaque jour pd un an), recommandées par de nombreux prêtres et que les religieuses novices doivent faire lors de leur noviciat.

Notre Seigneur a révélé ces oraisons à Sainte Brigitte, et a promis à quiconque les dirait fidèlement pd un an verrait 15 âmes de sa lignée en purgatoire, délivrées, 15 âmes pécheresses de sa lignée converties, et 15 âmes encore convervées et confirmées en état de grâce.

Ma mère s'est convertie totalement cet été (50 ans hors de l'Eglise, elle a fait une confession générale et sa communion; un miracle); ma tante semble partie sur ce même chemin, et, si Dieu veut, mon cher époux !!

Loué soit Jésus-Christ !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 21:34

julia a écrit:
Oui, il faut prier beaucoup.

Pour mon époux, je dis un chapelet par jour, et je suis au 7ème mois des fameuses oraisons de Sainte Brigitte, (à faire chaque jour pd un an), recommandées par de nombreux prêtres et que les religieuses novices doivent faire lors de leur noviciat.

Notre Seigneur a révélé ces oraisons à Sainte Brigitte, et a promis à quiconque les dirait fidèlement pd un an verrait 15 âmes de sa lignée en purgatoire, délivrées, 15 âmes pécheresses de sa lignée converties, et 15 âmes encore convervées et confirmées en état de grâce.

Ma mère s'est convertie totalement cet été (50 ans hors de l'Eglise, elle a fait une confession générale et sa communion; un miracle); ma tante semble partie sur ce même chemin, et, si Dieu veut, mon cher époux !!

Loué soit Jésus-Christ !!

Je vous le souhaite ma chère Julia ce bonheur que votre cher époux prenne le chemin de votre mère et de votre tante !

Vraiment de tout coeur !!!

Loué soit Notre Seigneur Jésus !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 04 Sep 2011, 23:11

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 05 Sep 2011, 02:31

Je suis très content de voir, Julia,a quel point ta vie spirituelle s'est confortée.
Je me souviens comment c'était à l'époque où nous avions fait cette neuvaine pour toi...!
C'est comme si tu recevais grâce sur grâce!

Julienne,quoique ce verset s'applique à la relation de couple où l'un est croyant et l'autre non,ne se peut-il pas s'appliquer à la relation de couple pratiquant/non-pratiquant ? :

1 Cor. 7,14. En effet le mari non croyant se trouve sanctifié par sa femme, et la femme non croyante se trouve sanctifiée par le mari croyant .
I love you

Disons qu'il peut permettre de rester dans l'espérance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 05 Sep 2011, 08:53

Enlui a écrit:
Je suis très content de voir, Julia,a quel point ta vie spirituelle s'est confortée.
Je me souviens comment c'était à l'époque où nous avions fait cette neuvaine pour toi...!
C'est comme si tu recevais grâce sur grâce!

Julienne,quoique ce verset s'applique à la relation de couple où l'un est croyant et l'autre non,ne se peut-il pas s'appliquer à la relation de couple pratiquant/non-pratiquant ? :

1 Cor. 7,14. En effet le mari non croyant se trouve sanctifié par sa femme, et la femme non croyante se trouve sanctifiée par le mari croyant .
I love you

Disons qu'il peut permettre de rester dans l'espérance.

Je sais cher Enlui que ce verset permet l'Espérance I love you mais en attendant la Communion entre les époux n'existe pas..

Je ne peux pas lui raconter ma messe, ce que je vis en Eglise, même pas parler de Dieu. Parfois j'étouffe car quand on aime quelqu'un on a envie d'en parler...
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 05 Sep 2011, 13:06

Je comprends très bien ce que vous vivez chère Julienne, c'est vraiment une épine dans nos coeurs que de ne pas pouvoir partager avec nos compagnons ce que nous avons de plus cher : notre foi en Notre Seigneur Jésus-Christ.

Sans compter toutes les prières et intercessions que nous pourrions faire à deux et qui en décupleraient l'efficacité !!

C'est pourquoi je recommande ces oraisons bien connues surtout des religieux religieuses :
http://sites.rapidus.net/thplante/les15oraisons.htm

Courage !
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 05 Sep 2011, 13:08

Enlui a écrit:
Je suis très content de voir, Julia,a quel point ta vie spirituelle s'est confortée.
Je me souviens comment c'était à l'époque où nous avions fait cette neuvaine pour toi...!
C'est comme si tu recevais grâce sur grâce!

Julienne,quoique ce verset s'applique à la relation de couple où l'un est croyant et l'autre non,ne se peut-il pas s'appliquer à la relation de couple pratiquant/non-pratiquant ? :

1 Cor. 7,14. En effet le mari non croyant se trouve sanctifié par sa femme, et la femme non croyante se trouve sanctifiée par le mari croyant .
I love you

Disons qu'il peut permettre de rester dans l'espérance.

Cher Enlui, justement j'y pensais hier soir, cette neuvaine que vous avez si charitablement faite pour moi, il y a de ça presque deux ans (hé oui, ça passe vite !!)

Soyez bénis éternellement pour ce geste d'amour pur, vous qui ne me connaissiez même pas !!!

Oui, les fruits sont là, que de grâces !!! Merci à vous tous, encore et encore, merci Mon Dieu !!
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 05 Sep 2011, 13:14

Doumé a écrit:
Very Happy

Cher Doumé, en repensant à ce que vous écriviez au sujet de votre magasin, et de l'aveuglemenyt de nombreux catholiques notamment en ce qui concerne l'ésotérisme, peut-être pouvez-vous mettre en vente, bien en vue, des "Examens de conscience", selon l'enseignement de l'Eglise catholique.

Je sais qu'il en existe sous forme de petits livrets très peu chers (certains même sont gratuits)

J'en ai un sur moi d'ailleurs, vous pouvez vous renseigner peut-être à cette maison d'édition polonaise :
www.mamre.niedziela.pl
mamre@niedziela.pl

Ces examens de conscience portent l'imprimatur, et sont on ne peut plus clairs et efficaces !!
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 05 Sep 2011, 14:13

Je suis d'accord avec Julia : ce qui manque à l'Église c'est de la structure. La Tradition saurait parfaitement y remédier.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 05 Sep 2011, 14:18

Doumé; as-tu été faire un tour dans la rubrique "Vos Livres" dans la section "Vie du forum"? Les livres que tu vends traitent-ils directement de la foi Catholique ou bien traitent-ils de divers sujets en conformité avec son regard?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 05 Sep 2011, 19:48

C'est vrai que je n'ai pas " donné " la fin de l'histoire sur mon magasin.
Oups, excusez-moi. Embarassed J'ai surtout voulu mettre l'intérêt sur l'expérience.

En fait, j'ai arrêté mon commerce un ans après, en août 2000. le petit noyau de clients fidèles ne suffisait pas à me faire vivre. Avec une moyenne de 500 euros mensuels nets, et avec une famille à nourrir (mon épouse étant malade), j'ai du reprendre le chemin de l'ANPE...

Mais je ne regrette rien de cette magnifique expérience, sauf peut-être le fait de n'avoir pas été assez soutenu, encouragé, accepté... Enfin, c'est la vie !
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 11 Sep 2011, 04:38

Dialogue parfaitement hallucinant pour moi qui suis si loin de l'Eglise en tant qu'institution.
Qu'une épouse catholique puisse souffrir par rapport à son mari protestant de différences aussi minces entre les doctrines, j'en reste pantois.
Toujours cette obsession de la doctrine au 21e siècle !
La vérité est première, la doctrine est seconde.
Votre mari est le Christ, qu'il soit protestant, musulman ou athée !
Aimez vous le Christ ou pas?
Si vous ne l'aimez pas, n'en faites pas porter la responsabilité à la confession de votre mari.

Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 11 Sep 2011, 13:06

Est-ce la faute de Julia si son mari prend l'Eglise pour le trône de l'antéchrist? (Y compris Julia puisqu'elle est membre de l'Eglise)

Sacrées doctrines.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 11 Sep 2011, 16:44

Renaud a écrit:
Dialogue parfaitement hallucinant pour moi qui suis si loin de l'Eglise en tant qu'institution.
Qu'une épouse catholique puisse souffrir par rapport à son mari protestant de différences aussi minces entre les doctrines, j'en reste pantois.
Toujours cette obsession de la doctrine au 21e siècle !
La vérité est première, la doctrine est seconde.
Votre mari est le Christ, qu'il soit protestant, musulman ou athée !
Aimez vous le Christ ou pas?
Si vous ne l'aimez pas, n'en faites pas porter la responsabilité à la confession de votre mari.


On voit bien que vous être très loin de l'Eglise et que vous ne connaissez pas l'agressivité des évangéliques, ni leur haine des catholiques (je ne parle pas des spécimens que nous avons sur le forum, qui sont des oiseaux rares).

En ce qui me concerne, la confession de mon mari ne me dérangerait pas, c'est plutôt lui qui me fait une guerre quasi-permanente.

Cela dit, Renaud, en tant que catholique non-pratiquant, permettez-moi de vous dire en toute franchise que vous ne pouvez pas rester dans cet état de misère.

Rejoignez l'Eglise, votre âme en a besoin, la pratique religieuse n'est pas une option dans la vie spirituelle.

Il s'agit du Salut Eternel, et n'oubliez pas que chacun de nous peut mourir demain (ou même ce soir)
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Dim 11 Sep 2011, 17:36

Merci Julia mais pour moi le salut ne passe pas nécessairement par l'Eglise en tant qu'institution. Il passe par l'Eglise en tant que corps du Christ. Ceci étant pris au sens le plus spirituel.

Dans un couple il est toujours délicat de distinguer l'agresseur de l'agressé mais quoiqu'il en soit la confession de l'autre n'est jamais qu'un prétexte. Celui qui est en paix avec lui-même donc avec l'autre est celui qui témoigne le mieux de la valeur de son choix confessionnel.

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 09:54

Vous pouvez toujours vous mentir à vous-même, mais il n'en demeure pas moins qu'on ne fait pas son salut seul, sinon pourquoi Notre Seigneur aurait-il fondé la Sainte Eglise ? vous pensez qu'on est catholique à la carte ?

Hé bien non, encore une fois, c'est une question de salut pour votre âme, ne sous-estimez pas la question surtout, ce serait une fatale erreur.

Pour ce qui est de mon couple, vous êtes loin d'avoir les tenants et les aboutissants, et les personnes chrétiennes de ce forum ont en son temps fait une neuvaine pour moi, dont je recueille encore les fruits.

Que ces âmes charitables soient bénies, encore une fois !!!
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 10:51

Julia,

Vous devriez considérer à quel point vous compensez l'absence de re-pères de votre jeunesse, par la tradition et les dogmes, et surtout comment vous réprouvez et réprimandez ceux qui n'ont pas ou plus besoin de béquilles dogmatiques...

De plus, vous parlez des "grâces", comme de sucreries qui vous seraient données, en échange de vos chapelets, oraisons et autres marchandages de déculpabilisation.
Cette tradition-là, c'est du paganisme pur et simple...

Ne prenez pas cela comme une attaque personnelle, mais une invitation à dépasser tous les obstacles que vous vous êtes mis sur votre chemin.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 11:40

Outreneuve, êtes-vous vraiment catholique ? j'ai un doute, vous parlez comme un protestant évangélique....

Ce n'est pas moi qui ai inventé qu'on ne peut pas se passer de l'Eglise de Jésus-Christ pour le salut de son âme, et il ne s'agit pas là d'une Eglise virtuelle, ne vous déplaise !! c'est vous qui en plein new age, avec vos histoires de "béquilles dogmatique"...je rêve.

D'autre part, ne vous méprenez pas sur les "grâces" : ce ne sont pas des sucreries, comme vous dites, on dirait que vous n'avez jamais reçu de grâces ma parole :

il s'agit de la grâce du pardon, de la grâce du silence gardé en face d'une insulte, de la grâce du jeûne.

La Tradition et les dogmes sont des choses sûres et véritables, que Notre Seigneur a daigné donner à Son Eglise pour guider les enfants de Dieu.

Nous ne pouvons pas nous en passer, pensez-vous que vous êtes plus sage que Notre Seigneur et Son Eglise ??

Quand aux chapelets et oraisons, ils ne m'empêchent en rien d'être une personne très engagée dans la vie active et une jeune femme vivant avec son temps, je ne suis pas sûre que ce soit votre cas précisément...

De plus, beaucoup de saints et docteurs de l'Eglise ont dit des centaines de chapelets avant moi, je ne vais certainement pas m'en priver.

Peut-être devriez-vous, de votre côté, prier davantage ?? car on ne prie jamais trop, surtout par les temps qui courent...
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 12:20

outreneuve a écrit:
Julia,

De plus, vous parlez des "grâces", comme de sucreries qui vous seraient données, en échange de vos chapelets, oraisons et autres marchandages de déculpabilisation.
Cette tradition-là, c'est du paganisme pur et simple...

Cher Outreneuve, pensez-vous être plus malin que les milliers de religieux et religieuses qui ont prié et prieront encore le chapelet? La Sainte Vierge a promis les grâces, et elle les donnes.
Pour l'Oraison, j'imagine que vous ne cherchez pas tant à déconseiller cette activité qu'à expliquer que les grâces ne se méritent pas. Eh bien même si les grâces ne se méritent d'aucune manière, la prière, le chapelet et l'oraison sont autant de choses qui nous ouvrent à ces grâces. Vous devriez lire Sainte Thérèse d'Avila à ce sujet.


Ne prenez pas cela comme une attaque personnelle, mais une invitation à dépasser tous les obstacles que vous vous êtes mis sur votre chemin.

L'Eglise est la série de voûtes qui balisent et embellissent le chemin.

Vous mettez en garde contre l'extrémisme institutionnel, soit. Mais gare à ne pas tomber dans l'autre extrême. D'ailleurs, n'est-ce pas détruire l'institution Catholique pour un chrétien que de ne pas y prendre part?


Amicalement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 13:00

He bien j'avoue avoir besoin deces "bequilles" pour marcher sur le chemin vers Dieu, étant "handicapé" car sans je tombe plus facilement sans. J'ai choisi celle de l'Eglise Catholique, car je pense qu'elles sont les plus sur. :P

En plus on peut les "customiser" et elles s'adaptent selon notre spiritualité ( tendance benedictine, carmes, franscicaine, charismatique, tradi....) ;)


Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 13:03

julia a écrit:
Vous pouvez toujours vous mentir à vous-même, mais il n'en demeure pas moins qu'on ne fait pas son salut seul, sinon pourquoi Notre Seigneur aurait-il fondé la Sainte Eglise ? vous pensez qu'on est catholique à la carte ?

C'est vrai, on ne fait pas son salut seul puisque le salut peut être décrit comme l'unité des enfants de Dieu. Le salut est donc une affaire collective et non individuelle.

Mais il faut distinguer ce qui est collectif en soi et ce qui est collectif dans le monde.
Si vous faites un absolu des règles, des dogmes et doctrines instituées dans le monde, vous passez à côté du message.

L'Eglise en tant qu'institution est un guide. En tant que communauté des enfants de Dieu elle est la vérité.
Si vous confondez les deux aspects, au mieux vous excluez du salut ceux qui ne sont pas au sein de l'Eglise institutionnelle, au pire vous les pourchassez.

Vous pensez vraiment que le Seigneur quand il accueille son enfant dans son Royaume lui demande s'il a sa carte du parti catho?


Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 13:28

La participation à la Sainte Messe du dimanche, par exemple, pour un catholique comme vous, est une absolue nécessité pour votre âme,

en toute amitié
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 14:03


Julia,

Si j'ai reçu une grâce, c'est un bon coup de balai à l'étiquetage automatique...et mon seul "fardeau" est aussi léger que la liberté des enfants de Dieu.
Tous ces commandements "religieux" que l'homme croit bon de rajouter aux paroles de Jésus ne fait que nous en séparer un peu plus.

Prier en Esprit et en Vérité car Dieu connaît nos besoins avant même que nous le demandions.
Parce que nous sommes dans l'Esprit, et que c'est l'Esprit qui demande et l'Esprit qui reçoit.

La seule prière possible est de vivre totalement dans les paroles du Christ, en tout temps et en toutes circonstances.
Sans discuter. Sans rien y ajouter, ni rien y retrancher.
Sans trier ce qui nous parait bon ou mauvais, car tout concourt au bien de celui qui cherche Dieu.
Et au diable, nos opinions sociales et politiques et nos engagements pétris de notre conditionnement moral.


Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 14:28

outreneuve a écrit:

Julia,

Si j'ai reçu une grâce, c'est un bon coup de balai à l'étiquetage automatique...et mon seul "fardeau" est aussi léger que la liberté des enfants de Dieu.
Tous ces commandements "religieux" que l'homme croit bon de rajouter aux paroles de Jésus ne fait que nous en séparer un peu plus.

Prier en Esprit et en Vérité car Dieu connaît nos besoins avant même que nous le demandions.
Parce que nous sommes dans l'Esprit, et que c'est l'Esprit qui demande et l'Esprit qui reçoit.

La seule prière possible est de vivre totalement dans les paroles du Christ, en tout temps et en toutes circonstances.
Sans discuter. Sans rien y ajouter, ni rien y retrancher.
Sans trier ce qui nous parait bon ou mauvais, car tout concourt au bien de celui qui cherche Dieu.
Et au diable, nos opinions sociales et politiques et nos engagements pétris de notre conditionnement moral.


En deux mots : vive l'anarchie ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 14:56

Au contraire, la pure parole de Jésus est éblouissante de simplicité et d'ordre.
C'est la tradition et les dogmes qui transforment, diluent et édulcorent, qui fast-food....
Fallait-il que je précise que ce n'est pas pour autant que je me vautre dans la turpitude ? Smile

Je mets en évidence ce qu'a dit Renaud, ci-dessus :

Citation :
Si vous faites un absolu des règles, des dogmes et doctrines instituées dans le monde, vous passez à côté du message.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 15:07

Vous êtes tout simplement en train de vous séparer de Notre Sainte Mère l'Eglise, avec les meilleures intentions du monde et sans même vous en rendre compte.

Attention, danger
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 15:14

outreneuve a écrit:
Au contraire, la pure parole de Jésus est éblouissante de simplicité et d'ordre.

Alors la je ne suis pas du tout d'accord, sinon comment expliquez vous les mutliples eglises issue du fameux scola scriptura, ils sont de plus en plus différentes.

Les paraboles de Jésus dans l'Evangile peuvent dérouter et faire fermer la Bible à plus d'un. Rien que la première béatitude "bienheureux les pauvres" peuvent etre comprise de travers.

L'homme seul face à la Bible, soit la rejette, soit il fait sa propre doctrine, ses propres dogmes, bref sa propre religion.

Deja certains protestants rejettent les premiers conciles qui ont été quand même élaboré par des gens censés ( même s'il avait les défauts de leur époque)

Et on en vient à dire que Jésus n'est qu'un simple homme, prophète. Si on en vient à cette extrème autant suivre Gandhi puisqu'il est plus proche de nous par l'époque.

(tiens Julia a écrit a peut pt ce que j'était en train d'ecrire)


Dernière édition par louis74 le Lun 12 Sep 2011, 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 15:18

Bien sûr, les héritiers de Luther partisants de la "sola scriptura" , laissée à la libre interprétation de chacun génèrent encore aujourd'hui des centaines de sectes qui toutes se prétendent issues directement de la Parole de Dieu : adventistes du 7ème jour (ils respectent le shabbat du samedi et ne mangent pas de porc "car c'est écrit dans la bible"); les célèbres pentecôtistes; les baptistes, les presbythériens (plus anciens); etc etc...
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 18:29

outreneuve a écrit:
Au contraire, la pure parole de Jésus est éblouissante de simplicité et d'ordre.
C'est la tradition et les dogmes qui transforment, diluent et édulcorent, qui fast-food....
Fallait-il que je précise que ce n'est pas pour autant que je me vautre dans la turpitude ? Smile

Je mets en évidence ce qu'a dit Renaud, ci-dessus :

Citation :
Si vous faites un absolu des règles, des dogmes et doctrines instituées dans le monde, vous passez à côté du message.

Jésus condamne le puritanisme des pharisiens et leur côté auto-suffisant lorsqu'ils se pavanent dans leur loi qui n'a rien à voire avec Dieu; il n'a à aucun moment remis en question l'autorité institutionnelle de l'époque. Saint Paul s'est même excusé d'avoir offensé le grand prêtre, alors qu'il ne lui dit que la vérité.

Et les règles, dogmes et doctrines font partie du message. Faudra vous-y faire.
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 18:38

Raphaël a écrit:
Et les règles, dogmes et doctrines font partie du message. Faudra vous-y faire.

Dire que règles, dogmes et doctrines font partie du message risque d'induire en erreur.
Dans un sens c'est vrai puisque Dieu n'est absent de rien.
Mais ça a davantage de sens de dire que règles, dogmes et doctrines sont une expression humaine du message du Christ.

Prendre règles, dogmes et doctrines pour la vérité en soi c'est regarder le doigt qui vous montre la lune.
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.   Lun 12 Sep 2011, 23:43

C'est quand-mieux que regarder ses pieds (pour regarder la lune), sous prétexte de "se faire sa propre voie".

Nous bénéficions d'une transmission bimillénaire infaillible de l'Eglise, pourquoi vouloir s'en passer ? c'est le chemin le plus sûr
Revenir en haut Aller en bas
 
A travers le magasin catholique que j'ouvris en 1999. Témoignage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sur la Reconnexion
» Déclaration commune juive-catholique contre l'euthanasie
» Rome déclare schismatiques la Société catholique romaine Léon-XIII et l’Église catholique apostolique brésilienne
» Magasin de musique
» le role du diacre dans l'eglise catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: