DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vincent1606



Messages : 11
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Dim 28 Aoû 2011, 22:00

Bonjour à tous,

****je pense que c est un sujet déjà abordé, mais je n'ai rien trouvé avec le moteur de recherche. Si c est un post doublon merci de le supprimer****

Cette semaine j'ai fais connaissance avec une personne catholique, croyante et qui défend la Trinité sur cette terre. Mais cette même personne, croie fortement à beaucoup de principes reposant sur le fait que notre corps est que pure énergie. Qu'il n y a pas de mal, à croire et à pratiquer des technique comme le Reiki (pour information:ça se passe sous forme de séance, le maitre reiki fait circuler les énergies du corps).
Je peux vous dire que pour avoir essayé une fois, il n' est pas du tout recommandé de conduire tout de suite après. Car on est en vraiment dans un état secondaire proche de ce qu'apporte un "joint". C est vraiment très puissant.

Cette même personne croit également en la réincarnation pour 2 choses, la première expérience a été avant qu'elle tombe enceinte. Son mari et elle sentaient quelques semaines avant qu'elle tombe enceinte, comme une sorte d'animal sur son ventre quand elle était allongée. Avec le temps ils se sont aperçus qu'il s'agissait d'un chat endormis.
Ils se sont renseignés, et il s'avère que les théories Boudhiste parle ce phénomène. Il s'agit d'un être qui a eu le droit de choisir la famille qui allait l’accueillir pour sa réincarnation. Ce traitement ne serait réservé qu'à une âme méritante.

Il s'avère que ce jeune garcon(de 15ans maintenant), voit facilement les esprits qui rodent sur terre. Mais sa mère fait en sorte pour le moment qu'il vive sa vie de garçon et non qu'il étudie cette forme de vie mystique.
Pour elle, cette réincarnation est décrite brièvement dans l'ancien testament. Mais les textes n'insiste pas trop sur cette chose, car si les hommes peut ouvert à la question de la religion, savaient que l'on revenait dans une autre vie sur terre pour se racheter, plus personnes de feraient d'effort pour faire le bien autours de soit

Autre chose, cette dame fait souvent des rêves éveillés, et pense avoir vu quelques minutes de sa vie antérieur. Ce rêve a peut être répondu à une de ses questions, mais pourquoi aime t elle tant la nature?(elle est incollable sur le noms des plantes...). Dans ce rêve, elle était un homme qui était herboriste et qui se baladait en forêt avec ses collègues (une scène de la vie...)

enfin 3 dernière choses, si des gens arrivent à parler avec ses ancêtres ou voit leur avenir, c est que c est autorisé par la trinité. Car eux seuls peuvent autoriser à voir ce genre de chose.
Je parlais d'une personne qui du jour au lendemain à perdu la tête (impressionnant de la voir délirer alors que 24h avant elle était lucide). Pour elle, son âme est sans doute sortie de son corps au cours de la nuit. Mais c est pas son âme qui a ré-intrégré son corps mais celui d un esprit malin.


Que pensez vous de ce témoignage? Ma méconnaissance de la théologie Catholique a fait que ne je n'ai pas pu m'opposer à ces idées. drunken

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Dim 28 Aoû 2011, 22:17

À mon avis, on ne peut pas être catholique et croire à des choses non admises par l'Église, comme la réincarnation ou d'autres trucs venant d'autres religions ou spiritualités. Il faut s'instruire de la doctrine catholique contenue dans l'Écriture, la Tradition et le Magistère pour ne pas se perdre dans des voies plus ou moins bonnes.
Revenir en haut Aller en bas
vincent1606



Messages : 11
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Dim 28 Aoû 2011, 22:34

je suis tout à fait d'accord.

Seulement, on parle de choses concrètes. On est pas dans le vampirisme et autres pratiques "anti-Christ". La je parle pour avoir essayé une fois,

-d'une technique très puissante de massage (parcque t es vraiment détendue après une séance de Reiki)
- Pkoi lors de cette séance de Reiki, un membre de la famille de ma mère est venue me faire un coucou (je peux vous dire que lorsque l'on s'attend pas ca fait un peu peur)
- pkoi avant la naissance de son premier garçon ce phénomène est apparu sur son ventre.
- pkoi certaines personnes voyagent au dessus de lors corps pendant une sieste (phénomène du voyage astral)
- pkoi mon collègue est devenue fou du jour au lendemain.....




Revenir en haut Aller en bas
MIKAELE



Féminin Messages : 393
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Dim 28 Aoû 2011, 23:01

Bonsoir,
Suite aux différentes questions que vous vous posez sur le paranormal, je vous conseillerais d'aller voir et écouter la vidéo du Père Verlinde "L'expérience interdite" pour mieux comprendre et résoudre une partie de vos questionnements. A partir de son propre vécu, à partir de sa conversion, le Père Verlinde porte en effet un regard très distancié, analytique, voire parfois philosophique et apporte un éclairage très convaincant sur le paranormal et l'emprise des nouvelles religiosités.
Revenir en haut Aller en bas
vincent1606



Messages : 11
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Dim 28 Aoû 2011, 23:37

Merci Mikaele. Très intéressant. dans une des vidéos du Père Verlinde, il parle de son site qui répond justement à une partie de mes questions sur le Reiki:

http://www.final-age.net/LE-REIKI.html?artsuite=0

on est bien dans l'occultisme....
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Lun 29 Aoû 2011, 00:28

Vincent, reiki et réincarnation, siestes volantes et tutti quanti, c'est le règne de satan.

Toutes ces techniques méditatives sont des communications directes avec le démon, consciente ou pas. Le yoga également, et ces trucs bizarres, sont des forces maléfiques qui ont réellement prise sur nous. A éviter à tout prix, ce sont les "sacrements" du diable.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Lun 29 Aoû 2011, 08:27

vincent1606 a écrit:


Que pensez vous de ce témoignage? Ma méconnaissance de la théologie Catholique a fait que ne je n'ai pas pu m'opposer à ces idées. drunken


Cher Vincent, je vous indique une vidéo qui montre comment la foi dans la réincarnation est impossible car contradictoire de manière profonde avec le dogme fondateur de toute la foi catholique, à savoir que nous sommes des PERSONNES, uniques, liées à d'autres PERSONNES que nous révérons dans l'autre monde :

http://lesparanormaux.free.fr/fichiers/video.htm

C'est la leçon 24.

Que dire alors des rêves de cette dame. Je pense qu'ils peuvent aussi venir de son imagination. Avez vous remarqué que les personnes qui rêvent de leur vie passée on beaucoup de mal à s'imaginer comme ce qu'ils devraient être à 99, 99 % de chance, à savoir un paysan inculte s'échinant toute sa vie à gratter le sol pour vivre ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Lun 29 Aoû 2011, 12:12

Bonjour Vincent

Je me joins à ce qui a été dit ci-dessus pour certifier que le reiki et tout ce qui est occulte vient de satan.

On ne peut pas non plus croire en la réincarnation et à la résurrection...

Il y a, comme le dit Arnaud, l'imagination qui joue et parfois aussi, je pense, des coïncidences que l'on est tenté de relier comme étant un signe de ceci ou de cela...

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Lun 29 Aoû 2011, 14:02

[quote]
Espérance a écrit:
Bonjour Vincent

Je me joins à ce qui a été dit ci-dessus pour certifier que le reiki et tout ce qui est occulte vient de satan.

Chère Espérance, Satan n'est pas partout et beaucoup de choses viennent plutôt de l'homme, comme vous le dites dans la suite de votre message.

Et l'Eglise reconnait des parcelles de vérité jusque dans l'hindouisme, tandis que Jésus se révèle à Noël en premier lieu à des astrologues. Bref, ... Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Lun 29 Aoû 2011, 14:43

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
Espérance a écrit:
Bonjour Vincent

Je me joins à ce qui a été dit ci-dessus pour certifier que le reiki et tout ce qui est occulte vient de satan.

Chère Espérance, Satan n'est pas partout et beaucoup de choses viennent plutôt de l'homme, comme vous le dites dans la suite de votre message.

Et l'Eglise reconnait des parcelles de vérité jusque dans l'hindouisme, tandis que Jésus se révèle à Noël en premier lieu à des astrologues. Bref, ... Very Happy

C'est vrai Arnaud, mais :evil: mais :evil: :evil: ayant vécu ce que j'ai vécu, je deviens vraiment très très prudente quand on parle d'ocultisme. Car lorsqu'on se rend compte qu'on est "pris", il est trop tard.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11832
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Lun 29 Aoû 2011, 19:04

Quand elle est "tombée enceinte" j'espère qu'elle a pu se relever sans s'être fait trop mal...
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 15:39

Arnaud Dumouch a écrit:


Et l'Eglise reconnait des parcelles de vérité jusque dans l'hindouisme, tandis que Jésus se révèle à Noël en premier lieu à des astrologues. Bref, ... Very Happy

Votre analogie est boiteuse, premièrement Notre-Seigneur à Noël se révèle en tout premier à des bergers, (peuple juif) ensuite aux Rois Mages ( les Gentils)

Était-ce parce que ces Mages avaient une parcelle de la vérité ou pour les sortir des ténèbres et annoncé par eux, aux Gentils le salut qui venait.

Et quelles parcelles de vérités trouvez-vous dans l'hindouisme?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 16:06

Citation :
Et quelles parcelles de vérités trouvez-vous dans l'hindouisme?

Vous trouverez tout dans Vatican II
Plus que dans l'astrologie des mages qui vinrent à Noël.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 16:21

maxime a écrit:
La Chartreuse a écrit:

Et quelles parcelles de vérités trouvez-vous dans l'hindouisme?

Si vous lisiez le Rig Véda, les Upanishads, la Bhagavad Gîta sans avoir l'idée préconçue qu'ils adorent des démons, vous les trouveriez les parcelles de vérités...et même plus que des parcelles!

Vatican II :


Citation :
Les diverses religions non chrétiennes
2. Depuis les temps les plus reculés jusqu'à aujourd'hui, on trouve dans les différents peuples une certaine sensibilité à cette force cachée qui est présente au cours des choses et aux événements de la vie humaine, parfois même une reconnaissance de la Divinité suprême, ou encore du Père. Cette sensibilité et cette connaissance pénètrent leur vie d'un profond sens religieux. Quant aux religions liées au progrès de ta culture, elles s'efforcent de répondre aux mêmes questions par des notions plus affinées et par un langage plus élaboré.
Ainsi, dans l'hindouisme, les hommes scrutent le mystère divin et l'expriment par la fécondité inépuisable des mythes et par les efforts pénétrants de la philosophie; ils cherchent la libération des angoisses de notre condition, soit par les formes de la vie ascétique, soit par la méditation profonde, soit par le refuge en Dieu avec amour et confiance.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 16:21

Je repose cette question pour les sédévacantistes:

Comment un japonais, qui n'a JAMAIS entendu parler de Jésus, qui ne connais absolument pas l'Eglise, peut-il être sauvé? Dieu, Notre Créateur, l'a-t-il donc condamné à l'Enfer sans que le bougre n'est aucune chance d'avoir accès à la Révélation?

Les réponses du genre "Il y a deux cathédrales au Japon, les japonais sont donc évangelisés" sont bien sûr irrecevables.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 16:26

hop a écrit:
Je repose cette question pour les sédévacantistes:

Comment un japonais, qui n'a JAMAIS entendu parler de Jésus, qui ne connais absolument pas l'Eglise, peut-il être sauvé? Dieu, Notre Créateur, l'a-t-il donc condamné à l'Enfer sans que le bougre n'est aucune chance d'avoir accès à la Révélation?

Les réponses du genre "Il y a deux cathédrales au Japon, les japonais sont donc évangelisés" sont bien sûr irrecevables.

C'est si simple quand on comprend que le Christ vient prêcher à l'heure de la mort, à la 11° heure de cette vie ! Very Happy


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 16:31

Oui, mais je voudrais l'avis des sédévacantistes et des tradis. Je travaille beaucoup avec les japonais, j'y suis allé de nombreuses fois, et force est de constater qu'ils ne connaissent pas Jésus, ni les Evangiles! Rien de chez rien, nada! Alors quid de leurs âmes?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 16:42

La Chartreuse a écrit:

Votre analogie est boiteuse, premièrement Notre-Seigneur à Noël se révèle en tout premier à des bergers, (peuple juif) ensuite aux Rois Mages ( les Gentils)

Dans Matthieu, ce sont des mages (qui n'étaient pas des rois) et dans Luc, des bergers. Qui est venu en premier ?
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 16:53

hop a écrit:
Je repose cette question pour les sédévacantistes:

Comment un japonais, qui n'a JAMAIS entendu parler de Jésus, qui ne connais absolument pas l'Eglise, peut-il être sauvé? Dieu, Notre Créateur, l'a-t-il donc condamné à l'Enfer sans que le bougre n'est aucune chance d'avoir accès à la Révélation?

Les réponses du genre "Il y a deux cathédrales au Japon, les japonais sont donc évangelisés" sont bien sûr irrecevables.

Qui a dit qu'il serait damné? Ce n'est pas l'enseignement de la Sainte Église.

Dieu ne condamne personne à l'enfer de façon dont vous le dites.

L'Église enseigne que celui qui sans faute de sa part n'a pas la connaissance de la véritable religion, s'il observe parfaitement la loi naturelle, sous l'influence de la lumière et de la grâce divine, et qu’il est prêt à obéir en tout à Dieu obtiendra son salut.

Saint Thomas d'Aquin l'explique dans son enseignement De Veritate. Q. 14, art, 11 ad Im.

Alors, je ne vois pas du tout, votre problème.
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 16:55

Simon1976 a écrit:
La Chartreuse a écrit:

Votre analogie est boiteuse, premièrement Notre-Seigneur à Noël se révèle en tout premier à des bergers, (peuple juif) ensuite aux Rois Mages ( les Gentils)

Dans Matthieu, ce sont des mages (qui n'étaient pas des rois) et dans Luc, des bergers. Qui est venu en premier ?

Je vérifie et vous reviens!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 16:58

La Chartreuse a écrit:
hop a écrit:
Je repose cette question pour les sédévacantistes:

Comment un japonais, qui n'a JAMAIS entendu parler de Jésus, qui ne connais absolument pas l'Eglise, peut-il être sauvé? Dieu, Notre Créateur, l'a-t-il donc condamné à l'Enfer sans que le bougre n'est aucune chance d'avoir accès à la Révélation?

Les réponses du genre "Il y a deux cathédrales au Japon, les japonais sont donc évangelisés" sont bien sûr irrecevables.

Qui a dit qu'il serait damné? Ce n'est pas l'enseignement de la Sainte Église.

Dieu ne condamne personne à l'enfer de façon dont vous le dites.

L'Église enseigne que celui qui sans faute de sa part n'a pas la connaissance de la véritable religion, s'il observe parfaitement la loi naturelle, sous l'influence de la lumière et de la grâce divine, et qu’il est prêt à obéir en tout à Dieu obtiendra son salut.

Saint Thomas d'Aquin l'explique dans son enseignement De Veritate. Q. 14, art, 11 ad Im.

Alors, je ne vois pas du tout, votre problème.

Le problème est que la foi dit aussi que "Tout homme qui arrive après la mort sans la foi et la charité est aussitôt conduit en enfer". (Benoît XII, Benedictus Deus).

Donc il vous reste à chercher la solution !

1) La bonne volonté de ces gens est super mais ne les sauvera pas en elle-même.
2° Ils doivent arriver après la mort avec la grâce sanctifiante.

Vous voyez où je veux en venir. Vous vous rappelez : l'heure de la mort !

Ah non ? Vous ne voyez pas ! Et bien tant pis ! cherry

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 17:00

Chère la Chartreuse,

Je n'ai pas dit que vous mettiez les japonais en Enfer. Je me doutais que vous feriez cette réponse, pleine de bon sens.

C'est donc bien qu'il se passe quelque chose lors de la mort, non? Car le japonais a son libre arbitre aussi, il faut qu'il choississe, tout comme nous, en son âme et conscience, s'il accepte de suivre le Christ ou non?
Revenir en haut Aller en bas
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 17:01

Pardon Arnaud, j'ai fait doublon.

Cet exemple est intéressant, car il est réel.
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 17:05

Arnaud Dumouch a écrit:
maxime a écrit:
La Chartreuse a écrit:

Et quelles parcelles de vérités trouvez-vous dans l'hindouisme?

Si vous lisiez le Rig Véda, les Upanishads, la Bhagavad Gîta sans avoir l'idée préconçue qu'ils adorent des démons, vous les trouveriez les parcelles de vérités...et même plus que des parcelles!

Vatican II :


Citation :
Les diverses religions non chrétiennes
2. Depuis les temps les plus reculés jusqu'à aujourd'hui, on trouve dans les différents peuples une certaine sensibilité à cette force cachée qui est présente au cours des choses et aux événements de la vie humaine, parfois même une reconnaissance de la Divinité suprême, ou encore du Père. Cette sensibilité et cette connaissance pénètrent leur vie d'un profond sens religieux. Quant aux religions liées au progrès de ta culture, elles s'efforcent de répondre aux mêmes questions par des notions plus affinées et par un langage plus élaboré.
Ainsi, dans l'hindouisme, les hommes scrutent le mystère divin et l'expriment par la fécondité inépuisable des mythes et par les efforts pénétrants de la philosophie; ils cherchent la libération des angoisses de notre condition, soit par les formes de la vie ascétique, soit par la méditation profonde, soit par le refuge en Dieu avec amour et confiance.

Ce que j'aime c'est : soit par le refuge en Dieu avec amour et confiance.

L'hindouisme vient du brahmanisme par sa fusion avec divers cultes idolâtriques, à différentes sectes que l'on désigne du nom global d'hindouisme.

Les deux principales sectes sont le civaïsme et le vishnouisme qui considèrent, respectivement, Civa et Vishnou comme le Dieu suprême. Des branches du vishnouisme se consacrent plutôt au culte de Ramâ ou de Krishna, deux incarnations de Vishnou.

Certaines pratiques, comme le yoga ou la méditation transcendantale, séduisent bien des gens jusqu'en Occident, mais elles ne suffisent pas à masquer le fait que l'hindouisme, sous toutes ses formes, repose sur des mythologies grossières et des rites condamnables tels que les suicides rituels, ceux des veuves, les sacrifices humains à la déesse Kali. Sans compter encore un mélange de polythéisme, de panthéisme et de métempsycose.

Alors, la définition qu'en donne V2 est soit le fait d'esprits ignorants ou d'esprits qui veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes!

Quant à une idée préconçue, je crains fort, que la seule grille de lecture possible, soit de voir dans ces dieux le démons.
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 17:09

Simon1976 a écrit:
La Chartreuse a écrit:

Votre analogie est boiteuse, premièrement Notre-Seigneur à Noël se révèle en tout premier à des bergers, (peuple juif) ensuite aux Rois Mages ( les Gentils)

Dans Matthieu, ce sont des mages (qui n'étaient pas des rois) et dans Luc, des bergers. Qui est venu en premier ?

Les bergers qui représentent le peuple juif sont arrivés en premier parce que Notre Seigneur est venu pour eux.

Les mages qui selon la tradition de l'Église étaient des Rois sont venus en deuxième, car il représente les gentils. !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 17:13

La Chartreuse a écrit:
Simon1976 a écrit:
La Chartreuse a écrit:

Votre analogie est boiteuse, premièrement Notre-Seigneur à Noël se révèle en tout premier à des bergers, (peuple juif) ensuite aux Rois Mages ( les Gentils)

Dans Matthieu, ce sont des mages (qui n'étaient pas des rois) et dans Luc, des bergers. Qui est venu en premier ?

Les bergers qui représentent le peuple juif sont arrivés en premier parce que Notre Seigneur est venu pour eux.

Les mages qui selon la tradition de l'Église étaient des Rois sont venus en deuxième, car il représente les gentils. !

Bonne explication ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 17:28

Arnaud Dumouch a écrit:
La Chartreuse a écrit:
hop a écrit:
Je repose cette question pour les sédévacantistes:

Comment un japonais, qui n'a JAMAIS entendu parler de Jésus, qui ne connais absolument pas l'Eglise, peut-il être sauvé? Dieu, Notre Créateur, l'a-t-il donc condamné à l'Enfer sans que le bougre n'est aucune chance d'avoir accès à la Révélation?

Les réponses du genre "Il y a deux cathédrales au Japon, les japonais sont donc évangelisés" sont bien sûr irrecevables.

Qui a dit qu'il serait damné? Ce n'est pas l'enseignement de la Sainte Église.

Dieu ne condamne personne à l'enfer de façon dont vous le dites.

L'Église enseigne que celui qui sans faute de sa part n'a pas la connaissance de la véritable religion, s'il observe parfaitement la loi naturelle, sous l'influence de la lumière et de la grâce divine, et qu’il est prêt à obéir en tout à Dieu obtiendra son salut.

Saint Thomas d'Aquin l'explique dans son enseignement De Veritate. Q. 14, art, 11 ad Im.

Alors, je ne vois pas du tout, votre problème.

Le problème est que la foi dit aussi que "Tout homme qui arrive après la mort sans la foi et la charité est aussitôt conduit en enfer". (Benoît XII, Benedictus Deus).

Donc il vous reste à chercher la solution !

1) La bonne volonté de ces gens est super mais ne les sauvera pas en elle-même.
2° Ils doivent arriver après la mort avec la grâce sanctifiante.

Vous voyez où je veux en venir. Vous vous rappelez : l'heure de la mort !

Ah non ? Vous ne voyez pas ! Et bien tant pis ! cherry


Je ne vois pas de problème avec la Constitution dogmatique de Benoit XII.

Celui qui ignorait d'une ignorance non-coupable la véritable religion, aura reçu de Dieu avant de mourir la grâce du baptême de désir.

Votre séjour des morts et l'apparition du Christ glorieux, je n'y crois pas.

Au fait, une Constitution dogmatique n'est pas faite pour être mise en doute et encore moins pour être rendue vague par une théorie théologique qui ne s'appuie sur rien.
Revenir en haut Aller en bas
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 17:32

Chère la Chartreuse,

Dans ce que vous dîtes, Dieu "force" la conversion. N'est-ce pas contraire au libre arbitre instauré par Dieu Lui-même? Car il faut une pleine acceptation de notre part. Il faut que nous Lui disions "oui".
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6483
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 17:47

La Chartreuse a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Et l'Eglise reconnait des parcelles de vérité jusque dans l'hindouisme, tandis que Jésus se révèle à Noël en premier lieu à des astrologues. Bref, ... Very Happy

Votre analogie est boiteuse, premièrement Notre-Seigneur à Noël se révèle en tout premier à des bergers, (peuple juif) ensuite aux Rois Mages ( les Gentils)

Était-ce parce que ces Mages avaient une parcelle de la vérité ou pour les sortir des ténèbres et annoncé par eux, aux Gentils le salut qui venait.

Et quelles parcelles de vérités trouvez-vous dans l'hindouisme?

Bonjour Chartreuse,

Bien d'accord avec toi !!

on peut reconnaitre des parcelles de Vérité partout, même quand des Bouddhiste que Jésus Est une réincarnation du bouda et d'autres vous disent viracocha !
et quand l’islam qui contredit 98% de l'enseignement du Christ (et 100% sur la nature de Sa Personne) on peut aussi se rassurer en disant qu'il y a des parcelles de Vérité , mais a ce train là faut pas s'étonner d'avoir perdu une multitude de faibles, et il faut bien se dire que le jugement sera rude c'est pas pour rien que jésus nous a dit a TOUS " celui qui enseignera aux homme a garder ma Parole sera nommé Grand dans le Royaume de Dieu, mais celui qui fera disparaître ne serait ce qu'un trait de la loi sera nommé petit ! "
ce n'est pas pour engager une course a qui sera le plus grand, mais afin de nous mettre en garde sur la tentation des arrangements faciles et les statu-quo qui nuisent aux faibles et a la limpidité de l'âme !
Paul nous a aussi remis en garde ! " on ne peut pas faire confiance a une source qui une fois donne de l'eau potable et ensuite de l'eau empoisonnée !

alors reconnaître des parcelles de Vérité c’est bien beau, mais même les mensonges sont fait sur la base de vérités, même les appels a la haine sont fait avec les mots des appels a l'Amour et même la bombe atomique a été mise au point par les plus grand génies de la science et les atomes sont les même qui soutiennent la vie que ceux qui la détruise, Alors ?
la différence c'est l'intention et La Vérité , c'est Bien pour cela que Jésus a dit " en dehors de Moi vous ne pouvez RIEN faire, car JE SUIS l'Unique Chemin qui Viens et Mène au Père" !

des tas de religions cherchent , mais Seul Jésus EST La Vérité et il n'y a rien d’intolérant a le réaffirmer a TOUS ! Le Christ n'est pas une religion MAIS LA VIE ÉTERNEL l'UNIQUE VERBE ET PRINCIPE !
a vouloir faire plaisir a tout le monde on est juste entrain de délaver la Limpidité de l’Évangile !
s'il avait été possible de faire un melting-pot Jésus l'aurait fait, mais Il a REFUSÉ et Il l'A payé de Sa Vie, donc faut pas essayer de brader mais être prés a payer le plein tarif ! l'Evangile n'est pas a Solder !

on est appelé a AIMER mais pas a tronquer sous prétexte de compassion !

Merci Chartreuse !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80257
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 18:01

La Chartreuse a écrit:
Simon1976 a écrit:
La Chartreuse a écrit:

Votre analogie est boiteuse, premièrement Notre-Seigneur à Noël se révèle en tout premier à des bergers, (peuple juif) ensuite aux Rois Mages ( les Gentils)

Dans Matthieu, ce sont des mages (qui n'étaient pas des rois) et dans Luc, des bergers. Qui est venu en premier ?

Les bergers qui représentent le peuple juif sont arrivés en premier parce que Notre Seigneur est venu pour eux.

Les mages qui selon la tradition de l'Église étaient des Rois sont venus en deuxième, car il représente les gentils. !

Ce sont des magiciens chaldéens, avec leur sagesse qui est l'astrologie. Et Dieu s'adapte à eux : une GROSSE étoile ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
coeurdemarie



Féminin Messages : 213
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 19:27

Dieu est Amour ( Deus Caritas) nous révèle st Jean.


Vous ergotez comme des petits savants sur ce qui va arriver aux autres.

Vous feriez mieux d'essayer d'aimer , pour devenir comme Dieu. Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu.(ce n'est pas de moi)

C'est déjà bien assez difficile comme ça, d'aimer vraiment. Et je suis la première à avoir du mal.

Dieu ne risque pas de se froisser de ce que nous, petits humains bien limités parfois, pensons de Lui ou sur Lui.

De toutes façons, Il nous accueillera en son sein, par grâce.

Il verra nos petites vélléités d'amour avec indulgence.

Il se contrefout que vous soyez un théologien expérimenté ou que vous dissertiez des heures durant sur l'Islam ou l'hindouisme : ses témoins dans le monde n'ont rarement été que théologiens.

Tout ce que dira le plus grand expert sur l'islam et le catholicisme ne sera que roupie de sansonnet devant la face de Dieu.Vous perdez du temps. Passez-le à aimer.

Ne vous substituez pas à Lui. Laissez -le décider de celui qui aime en Vérité.

Il y aura des surprises.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11832
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Mer 31 Aoû 2011, 22:45

Ouahaouuuuuuuuuu!!!
Revenir en haut Aller en bas
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 09:13

Vous avez raison coeurdemarie, d'ailleurs, si l'on regarde dans l'Ancien Testament, les justes aux yeux de Dieu sont souvent les familles bien tranquilles qui ne font pas de grandes prouesses, mais qui vivent selon la Loi divine. Et dans le Nouveau Testament, Jesus dit aux juifs que ce centurion romain venu le chercher pour soigner son serviteur a bien plus de foi qu'eux, qui connaissent pourtant Dieu… Comme quoi…
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 11:11

Oui Maxime, ils connaissaient Dieu par les textes, mais ne le connaissaient pas comme vivant en eux. Alors que le centurion romain, ne sachant que faire pour sauver son serviteur, s'est tourné vers Celui qu'il pensait être son dernier recourt. Quel acte de foi!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 13:13

salut
Revenir en haut Aller en bas
vincent1606



Messages : 11
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 14:29

je reviens faire "l'avocat du diable" avec encore une question:

Mais pourquoi peut on parler à ses ancêtres? si c'etait mal, ils n auraient pas l'autorisation de le faire non? a chaque fois, c est toujours pour dire des petits trucs qui font plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 15:13

Bonjour Vincent,

Regardez ce qui nous dit le Deuteronome:

Le Deutéronome
- chapitre 18 -
Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien,
11 d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts.
12 Car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Éternel ; et c'est à cause de ces abominations que l'Éternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi.
13 Tu seras entièrement à l'Éternel, ton Dieu.
14 Car ces nations que tu chasseras écoutent les astrologues et les devins ; mais à toi, l'Éternel, ton Dieu, ne le permet pas.
[i]

Voyez, Dieu nous demande de ne pas parler aux morts.

Amitiés,

Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 15:35

hop a écrit:
Chère la Chartreuse,

Dans ce que vous dîtes, Dieu "force" la conversion. N'est-ce pas contraire au libre arbitre instauré par Dieu Lui-même? Car il faut une pleine acceptation de notre part. Il faut que nous Lui disions "oui".

Avez-vous lu la référence que "La Chartreuse" donne de Saint Thomas d'Aquin?

Vous devriez, car vous comprendriez que Dieu ne force personne.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 16:06

Bonjour Cupertino,

Pardon, je n'avais pas vu les références. Je viens de regarder.

Mais dans ce cas de figure, il semble bien qu'il faut être prêt à obéir en tout à Dieu (comme le dit la Chartreuse). Ce qui suggère un "oui" de notre part. Comme lors de notre bâptème. Nous disons "oui". Dieu déciderait unilatéralement d'accorder la vision béatifique sans tenir compte de l'envie de sa créature, alors que l'Evangile explique parfaitement qu'il faut croire en Jésus pour avoir la vie éternelle?

Il n'y a plus de notion d'alliance dans ce cas de figure.

Amitiés,
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 16:13

hop a écrit:
Bonjour Cupertino,

Pardon, je n'avais pas vu les références. Je viens de regarder.

Mais dans ce cas de figure, il semble bien qu'il faut être prêt à obéir en tout à Dieu (comme le dit la Chartreuse). Ce qui suggère un "oui" de notre part. Comme lors de notre bâptème. Nous disons "oui". Dieu déciderait unilatéralement d'accorder la vision béatifique sans tenir compte de l'envie de sa créature, alors que l'Evangile explique parfaitement qu'il faut croire en Jésus pour avoir la vie éternelle?

Il n'y a plus de notion d'alliance dans ce cas de figure.

Amitiés,

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 17:34

Salut,
Seul les catholiques, ont et disent la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 20:25

Dr house a écrit:
Salut,
Seul les catholiques, ont et disent la vérité.

Non les hommes et les femmes qui sont investis de l'Esprit Saint...Ca peut être un athée!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28032
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 21:39

Mister be a écrit:
Dr house a écrit:
Salut,
Seul les catholiques, ont et disent la vérité.

Non les hommes et les femmes qui sont investis de l'Esprit Saint...Ca peut être un athée!

Quelle est la vérité, selon les athées ? Que l'homme est au sommet à la place de Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 22:02

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Dr house a écrit:
Salut,
Seul les catholiques, ont et disent la vérité.

Non les hommes et les femmes qui sont investis de l'Esprit Saint...Ca peut être un athée!

Quelle est la vérité, selon les athées ? Que l'homme est au sommet à la place de Dieu ?

Cela c'est vous qui le dites, d'après vous combien sont dans la vérité ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 22:04

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Dr house a écrit:
Salut,
Seul les catholiques, ont et disent la vérité.

Non les hommes et les femmes qui sont investis de l'Esprit Saint...Ca peut être un athée!

Quelle est la vérité, selon les athées ? Que l'homme est au sommet à la place de Dieu ?

La vérité de connaissance et la vérité de l'être...réunies pour nous en un seul Homme=Yéshoua
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 11832
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Jeu 01 Sep 2011, 22:46

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Dr house a écrit:
Salut,
Seul les catholiques, ont et disent la vérité.

Non les hommes et les femmes qui sont investis de l'Esprit Saint...Ca peut être un athée!

Quelle est la vérité, selon les athées ? Que l'homme est au sommet à la place de Dieu ?

Clichés, poncifs éculés vous avez la peau dure.
Pourquoi voulez-vous que ceux qui ne croient pas comme vous ignorent ce que dit la Bible que l'homme (au sens générique) fut créé "à la semblance" divine? Et jusqu'à preuve du contraire "semblable" n'a jamais voulu dire égal.

Et puis même il s'en foutent de ce dieu sur lequel les croyants ou plutôt ceux qui se prétendent tels ne parviennent pas à se mettre d'accord. Il leur suffit de savoir que ce monde n'est pas né de rien Et qu'un Principe unique le gouverne depuis son origine jusqu'à sa fin.


Dernière édition par adamev le Ven 02 Sep 2011, 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"   Ven 02 Sep 2011, 07:45

Simon,

Vous parlez ici des athées purs jus, genre Michel Onfray. Ceux qui disent ne pas croire en Dieu et se disent athées croient en qu'il y a quelque chose qui nous dépasse, et n'ont certainement pas le culte de l'homme. Au contraire, il y a en ce moment un vrai retour aux sources. Dans ce monde violent, où l'argent est roi, nombreux sont ceux qui resserrent leurs vies autour de la famille ou d'associations.

Et les sceptiques, puisqu'il s'agit plus de sceptiques que d'athées, sont parfois beaucoup plus chrétiens que nous. Mais ils se mefient comme de la peste de l'Eglise, dont ils ont une vision très négatives (pleine de préjugés qui ont la vie dure).

Ne confondons pas l'immense majorité des personnes qui au fond d'eux-mêmes se disent que Dieu a abandonné le monde, et qu'Il ne mérite pas que l'on croit en Lui, et les athées purs jus, qui se sont faits de l'athéisme une religion.

Amitiés,
Revenir en haut Aller en bas
 
conciliation de la religion catholique et "des nouvelles religions"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Preuve de la divinité de la Religion Catholique
» Une religieuse de Chicago "accompagnatrice" de femmes qui vont se faire avorter
» Déclaration commune juive-catholique contre l'euthanasie
» Ecoovie est une religion DÉGÉNÉRÉE!
» LE YOGA & LA RELIGION CATHOLIQUE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: