DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Litanie de l’Humilité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Litanie de l’Humilité.   Mar 23 Aoû 2011, 06:01


Litanie de l’Humilité.

V. O Jésus, doux et humble de cœur,
R. Rendez mon cœur semblable au vôtre.

De ma volonté propre, délivrez-moi, Seigneur
Du désir d’être estimé, délivrez-moi, Seigneur
Du désir d’être affectionné, délivrez-moi, Seigneur
Du désir d’être recherché, délivrez-moi, Seigneur
Du désir d’être honoré, délivrez-moi, Seigneur
Du désir d’être loué, délivrez-moi, Seigneur
Du désir d’être préféré, délivrez-moi, Seigneur
Du désir d’être consulté, délivrez-moi, Seigneur
Du désir d’être approuvé, délivrez-moi, Seigneur
Du désir d ‘être compris, délivrez-moi, Seigneur
Du désir d’être visité, délivrez-moi, Seigneur
De la crainte d’être humilié, délivrez-moi, Seigneur
De la crainte d’être méprisé, délivrez-moi, Seigneur
De la crainte d’être rebuté, délivrez-moi, Seigneur
De la crainte d’être calomnié, délivrez-moi, Seigneur
De la crainte d’être oublié, délivrez-moi, Seigneur
De la crainte d’être raillé, délivrez-moi, Seigneur
De la crainte d’être soupçonné, délivrez-moi, Seigneur
De la crainte d’être injurié, délivrez-moi, Seigneur
De la crainte d’être abandonné, délivrez-moi, Seigneur
De la crainte d’être refusé, délivrez-moi, Seigneur

Que d’autres soient plus aimés que moi,
Accordez-moi, Seigneur, de le désirer
Que d’autres soient plus estimés que moi,
Accordez-moi, Seigneur, de le désirer
Que d’autres grandissent dans l’opinion et que je diminue,
Accordez-moi, Seigneur, de le désirer
Que d’autres soient loués et que je sois oublié,
Accordez-moi, Seigneur, de le désirer
Que d’autres soient employés et que je sois mis de côté,
Accordez-moi, Seigneur, de le désirer
Que d’autres soient préférés en tout,
Accordez-moi, Seigneur, de le désirer
Que d’autres soient plus saints que moi,
Pourvu que je le sois autant que je puis l’être,
Accordez-moi, Seigneur, de le désirer

D’être inconnu et pauvre,
Seigneur, je veux me réjouir,
D’être dépourvu des perfections naturelles du corps et de l’esprit,
Seigneur, je veux me réjouir,
Qu’on ne pense pas à moi,
Seigneur, je veux me réjouir,
Qu’on m’occupe aux emplois les plus bas,
Seigneur, je veux me réjouir,
Qu’on ne daigne même pas se servir de moi,
Seigneur, je veux me réjouir,
Qu’on ne me demande jamais mon avis,
Seigneur, je veux me réjouir,
Qu’on me laisse à la dernière place,
Seigneur, je veux me réjouir,
Qu’on ne me fasse jamais de compliment,
Seigneur, je veux me réjouir,
Qu’on me blâme à temps et à contretemps,
Seigneur, je veux me réjouir,

V. Bienheureux ceux qui souffrent persécution pour la justice,
R. Car le Royaume des Cieux est à eux.

Prions
Mon Dieu, je ne suis que cendre et poussière. Réprimez les mouvements d’orgueil qui s’élèvent dans mon âme. Apprenez-moi à me mépriser moi-même, vous qui résistez aux superbes et qui donnez votre grâce aux humbles. Par Jésus, doux et humble de Cœur. Ainsi soit-il.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 14:26

Merci pour cette prière, surtout la première partie. La suite est un peu plus difficile je trouve, et va un peu trop dans le sens de l'auto-sacrifice.
La phrase "apprenez moi à me mépriser moi-même" me semble tout à fait exagéré. Dieu est Amour, avant tout.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 14:31

Cette prière a eu le grand mérite de me faire me poser un très grand nombre de question, il y a de cela 4 ou 5 ans.

Une fois comprise et sagement éclairée, je la crois aussi très juste, profondément !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 14:50

Très belle Litanie de l’Humilité, parfaitement traditionnelle. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 16:01

Voici un texte sur l’orgueil spirituel, ennemi insidieux de l'humilité.

L'orgueil spirituel

On dit que l'orgueil spirituel est le fléau des âmes pieuses mais il faudrait sans doutes définir avant tout ce que représente ce vice...
On en a avant tout l'image de quelque chose de grossier et ridicule caricaturé dans les pièces de théâtre, mais on oublie souvent que le propre de l'orgueil est de se dissimuler ; dans sa forme la plus perverse, il nous fait même croire que l'on est humble alors qu'un être présentant cette vertu ne la soupçonne pas, parce qu'il sait que cela serait impossible sans Dieu, que notre fragilité même fait la base de l'humilité: « quand je suis faible, c'est alors que je suis fort « (corinthiens XII 8-10 )

L'orgueil est le maître des péchés capitaux, il nourrit la racine, ce lichen sur la montagne qui subsiste en hauteur alors que tout le reste est mort... De la vanité (orgueil qui veut se faire voir, apprécier ) jusqu'à l'orgueil spirituel, il y a de nombreux degrés... Il s'enrobe partout, insidieusement, mielleusement, dans nos meilleurs sentiments, et viciant la vertu jusqu'au désir même d'être saint, pour soi... Il va jusqu'à tromper celui qui lui a donné naissance dans ses pensées, le père du mensonge: Satan... Satan qui attise nos désirs de se sécuriser et empoisonne nos meilleurs sentiments avec cela !

Ainsi, il y a l'orgueil des « bien pensants » si bien décrits dans la parabole du publicain et du pharisien... Ils oublient, ô combien, que cette attitude continue à faire des ravages à notre époque y compris chez les chrétiens: « moi je fais ceci, cela, je suis dans la norme, dans les règles, j'irai au ciel (ou je réussirai) ne se rappelant pas que celui qui perd son âme la sauvera et qui gagne son âme, en se sécurisant, la perdra... Toute âme qui cherche une place, un pouvoir, pensant inconsciemment: « ça y est, je m'installe, c'est gagné » ; cette âme se rigidifie, se stratifie dans un orgueil insidieux, pharisien.

Et n'est-on pas pharisien quand on pense que les paraboles sont pour les autres ou pour des temps révolus ? N'est-on pas pharisien quand on se sécurise dans le légalisme en jugeant les pécheurs qui s'égarent, en jugeant les audacieux passant de la justice au pardon sans que cela se sache ? Cela, non par faiblesse ou laxisme, mais parce que « le sabbat est fait pour l'homme et non l'homme pour le sabbat » Les règles sont pour la brute, l'amour dépasse les règles en les sublimant. Il y a eu la Loi mosaïque, il y eut Jésus accomplissant la Loi, il y a la Loi en Esprit et en Vérité. C'est toujours la Loi de Dieu. Comprenne qui voudra...

S'installer, c'est mourir spirituellement ! Un vrai chrétien, à l'image du Christ, n'ambitionne rien que de servir avec les dons que Dieu lui a donné, il ne fait pas carrière: il est à la disposition de la Volonté du Seigneur dans les circonstances de la vie.. , il accepte un poste, une fonction mais est prêt à la quitter si le Maître de la moisson le veut. Trouver la voie de Dieu, ce n'est pas se croire de « ceux qui savent » en aidant leur prochain, c'est cultiver l'état d'âme que si d'autres avaient eu les mêmes grâces, ils feraient mieux que nous et avec plus d'amour, de désintéressement...

Tout retour sur soi même, toute complaisance à se regarder est orgueil et il faut s'anéantir chaque jour en cultivant que tout nous est donné par l'Auteur de toutes choses ; sinon gare ! Le serviteur de dieu combat le mal avec la plus grande fermeté mais devant le pécheur, il compatit et fera tout pour le délivrer de son mal quelles que soient ses affinités, sympathies, antipathies et différences...

Devenir Saint, c'est scruter l'orgueil avec un œil impitoyable en se remettant chaque instant devant Dieu dans la prière et l'adoration... Prenons garde de ne pas sous estimer cette hydre à sept têtes !
Jetons-nous à l'eau chers amis, dans les bras du Seigneur, qui fera de nous des humbles. Soyons comme Sainte Thérèse disant: «Je veux être une Sainte» et quand on lui répondait: «Orgueil ! clamait : « Sainte, OUI, mais sans le savoir, petite, dans les bras de notre Jésus ! »
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 16:14

marie-agapé a écrit:
Merci pour cette prière, surtout la première partie. La suite est un peu plus difficile je trouve, et va un peu trop dans le sens de l'auto-sacrifice.
La phrase "apprenez moi à me mépriser moi-même" me semble tout à fait exagéré. Dieu est Amour, avant tout.
Bonjour marie-agapé flower
Ces parties m'ont fait penser à St Jean de la Croix ( La Montée du Carmel) et à la vie de St François d'Assise.
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 16:25

Le sens de se mépriser soi-même, est de croire avec sincérité que nous sommes en dessous de tous les autres hommes.

Lorsque nous voyons qulqu'un tomber dans le péché, au lieu de le condamner ( et ce pour les pires des criminels) nous devons penserque sans la grâce de Dieu et son soutient nous aurions fait pire et que si ce criminel avait reçu les grâces que nous avons reçu, il serait un très grand saint.

L'auto- sacrifice est le trait de ressemblance que nous devons avoir avec le Divin Crucifié, qui a donné librement sa vie pour nous.

Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 16:38

Cupertino a écrit:
Le sens de se mépriser soi-même, est de croire avec sincérité que nous sommes en dessous de tous les autres hommes.
Non, je ne suis pas d'accord.
La mort à soi-même n'est pas de se croire en-dessous de tous les hommes : elle est le renoncement complet de soi-même.

Elle renonce à se comparer aux autres hommes.
Elle est un lien direct avec le créateur, avec le désir plus que tout autre désir de faire librement par amour Sa volonté, avec tous les renoncements que cela représente, mais non pas pour eux-mêmes, mais parce que c'est Sa volonté et le Chemin qui mène à Lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 17:13

spidle33 a écrit:
Cupertino a écrit:
Le sens de se mépriser soi-même, est de croire avec sincérité que nous sommes en dessous de tous les autres hommes.
Non, je ne suis pas d'accord.
La mort à soi-même n'est pas de se croire en-dessous de tous les hommes : elle est le renoncement complet de soi-même.

Elle renonce à se comparer aux autres hommes.
Elle est un lien direct avec le créateur, avec le désir plus que tout autre désir de faire librement par amour Sa volonté, avec tous les renoncements que cela représente, mais non pas pour eux-mêmes, mais parce que c'est Sa volonté et le Chemin qui mène à Lui.

Si vous renoncez à vous-mêmes, nécessairement vous allez vous considérez comme le dernier des hommes, car ce renoncement impliquera un degré d'humilité tellement profond, que toutes les créatures vous apparaitront meilleures que vous.

Cela dit, votre réflexion je la trouve très bonne.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 17:30

Cupertino a écrit:
Si vous renoncez à vous-mêmes, nécessairement vous allez vous considérez comme le dernier des hommes, car ce renoncement impliquera un degré d'humilité tellement profond, que toutes les créatures vous apparaitront meilleures que vous.
Je crois que c'est faux. Encore une fois, s'imaginer que toutes les créatures sont meilleures que moi, c'est encore se positionner par rapport à elle. Or, objectivement, en vérité, je suis surtout dans l'incapacité complète de les juger par rapport à moi.
Je crois que le coeur est surtout qu'on se positionne par rapport à Dieu, et que dans ce cas on se voit infinitésimalement petit. Alors, on voit sa Miséricorde infiniment grande ! C'est bien le rapport à Dieu qui nous éclaire. Sinon, on ne regarderai déjà pus vers Lui (exclusivement), mais aussi vers les autres (d'un un rapport de rivalité plus ou moins cachée, "humaine", que" ce soit pour être le meilleur, ou le plus petit).

Cupertino a écrit:
Cela dit, votre réflexion je la trouve très bonne.
Merci Smile


Dernière édition par spidle33 le Ven 26 Aoû 2011, 22:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 18:09

Cette rivalité est un trait de notre nature et nous devons y renoncer. Very Happy

Notre incapacité de juger l'autre je le comprends très bien, mais que de fois, face à des crimes odieux ( abus sur des enfants) nous trouvons le criminel odieux , c'est en ce sens que je veux dire, que nous devons croire ( lorsque ces pensées nous viennent) que nous aurions fait pire si la grâce de Dieu ne nous avait soutenue et que lui serait un saint s'il avait eu les grâces que Dieu nous a donné et que nous avons si souvent négligés.

Je suis entièrement d'accord avec vous au sujet de notre postionnement face à Dieu, il me semble que c'est Saint Augustin qui disait au sujet de la femme adultère: il ne reste plus que la misère et la Miséricorde.

Et Notre-Seigneur à Sainte Catherine de Sienne: Je suis Celui qui est tu es celle qui n'est pas.

En méditant cette phrase, nous n'avons pas de quoi lisser nos plumes de paons. ;)

Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 22:47

En fait, Cupertino, nous sommes parfaitement d'accord Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 23:18

Cher Cupertino, (et chers les autres aussi), pour pousser la réflexion, ne croyez-vous pas que la voie de l'humilité, en plus d'être aussi dure qu'indispensable, est souvent fort semée de pièges par le démon? Un exemple pour vous faire saisir mon idée.

Je ne sais si vous connaissez les livres et/ou les films de Don Camillo. C'est un curé de campagne aux prises avec le maire communiste de la ville où se trouve sa paroisse. Ce sont de forts jolis films. La particularité de Don Camillo, c'est de pouvoir parler directement avec le Bon Dieu, et nous, spectateurs, nous entendons leurs dialogues.

Don Camillo est d'un carractère bien trempé, et parfois il est têtu ou orgueilleux, donnant des situations humoristiques très bien senties. un jour le Bon Dieu le réprimanda pour une victoire dont il s'enorgueillait lui-même. Et, une fois Don Camillo convaincu de son péché et en marche vers l'humilité pour le réparer, il s'exclama: "mon Dieu, je suis le plus misérable de tous les hommes!". Et le Bon Dieu lui répond: "Encore de l'orgueil, Don Camillo."

Ceci pour dire que le chemin de l'humilité est semé d'embûches, qui nous font nous enorgueillir nous-mêmes d'être humbles, et c'est là un gros danger. C'est pourquoi je crois que c'est la voie qui demande le plus de grâces, pour bien nous faire comprendre que sans la Grâce du Bon Dieu, nous ne pouvons rien.

Juste une réflexion que je me faisais.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Ven 26 Aoû 2011, 23:38

Le publicain était-il orgueilleux quand il disait en lui-même: "Mon Dieu, prend pitié du pécheur que je suis" ?
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Sam 27 Aoû 2011, 08:31

Simon1976 a écrit:
Le publicain était-il orgueilleux quand il disait en lui-même: "Mon Dieu, prend pitié du pécheur que je suis" ?
Non je ne crois pas.
Il ne se comparait pas aux autres en disant : "Regardez comme je suis plus nul qu'eux !"
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Sam 27 Aoû 2011, 15:27

@ Chris Prols.

Je comprends ce votre réflexion, elle est vraie, la tentation de l'humilité est la vaine gloire: 8) !

La Petite Thérèse disait que l'humilité était la vérité, et ce n'est qu'en la considérant sous cet angle que nous pouvons espérer par la grâce de Dieu, un jour l'acquérir.

Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Sam 27 Aoû 2011, 19:06

Pour moi,l'humilité c'est de reconnaître que nous somme rien sans Dieu et que nous avons besoin de Dieu en tout temps pour vivre conformément dans la vérité.C'est de lui laisser la première place sur tout les aspects de notre vie en essayant du mieux possible de l'imiter quand il a pris chair sur cette terre.

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Lun 29 Aoû 2011, 00:58

C'est ço qu'est ço!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Litanie de l’Humilité.   Lun 17 Oct 2011, 23:03

L’humilité, une question de grandeur.

L’humilité est ce merveilleux sentiment, cette expérience intérieur face à quelque chose d’énorme. Dans ce cas, nous pouvons nous y prendre de deux façons : soit nous nous sentons très petits, très insignifiants et craintifs, comme si nous et toute notre vie n’avaient aucun sens; soit nous pouvons remercier notre Père pour la perception de quelque chose de si colossal. Demandons une pleine mesure de cette humilité.

Ceci est l’un de nos grands accomplissements spirituels de récolter une plus grande réalisation de ce que nous sommes en tant que personnalité unique, de ce que nous sommes en tant qu’être singulier. Car voici ce que nous partageons avec Dieu : c’est cette profondeur même de notre singularité que, malgré nos efforts, nous ne pouvons pas totalement partager avec tous nos amis, nos partenaires et nos amoureux.

Même en partageant tant de cette essence émanant de nous, il y a toujours cette insaisissable, insondable partie de nous qui ne peut jamais être entièrement exprimée - un certain potentiel infini de croissance, de réalisation, qui ne peut jamais être plus que momentanément accompli, lequel, peut-être, nous transportera à jamais.

Mais ressentir cela au dedans de nous-mêmes, et ensuite le voir et percevoir cette insaisissable qualité infinie dans une autre personne, et le faire dans l’amour, l’honneur et le respect, dans tout l’émerveillement de cela : ceci correspond à un moment où notre vie change. Ceci est une réalisation non seulement de qui et aussi de ce que nous sommes, mais aussi reconnaître ceci chez un autre est un moment suprême, un triomphe suprême de l’Esprit - à voir cela, et ensuite de concéder ce genre de réalité chez un autre, puis un autre, et encore un autre. Réaliser ce niveau de notre humanité commune est un triomphe suprême de l’Esprit, non seulement parce que cela nous rend libres, mais cela nous permet de les libérer et de nous réjouir de leur liberté.

Nous sommes de petites infinités en marche, et nous venons juste de nous habituer à être au milieu d’infinités dans toutes les directions et dimensions. Nous en sommes juste au début et notre propre avenir s’étend, étalé devant nous, sans aucune fin quelle qu’elle soit, aucun sommet ou fond ou côtés, aucune limite du tout à ce que nous allons atteindre et intégrer. C’est la création de Dieu ici-bas - quel délice effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
 
Litanie de l’Humilité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Litanies de l'humilité
» Litanie de l’Humilité.
» Litanie pour demander l'humilité
» prière pour obtenir l'humilité
» Qu'est-ce que l'humilité ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: