DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 00:19

Raphaël a écrit:
Jésus a bien dit qu'on ne versait pas de vin nouveau dans de vieilles outres. Mais bon, vivez la tradition que vous entendez, tant qu'on ne soit pas divisé sur la Vérité, c'est tout ce qui importe.



Allez, j'ai eu ma dose pour aujourd'hui. Je vais dormir, mes gens ! Smile
Bonne nuit à tous ! Wink



Mais est-ce que je demande quoi que ce soit à quelqu'un?

En fermez vous dans vos traditions et laissez-moi la mienne et le vin que je mets dans mon outre de 52 ans qui est assez récente par rapport à mon vin de 6000 tient bien le coup!
Revenir en haut Aller en bas
Beta-Rhéteur



Messages : 173
Inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 01:48

Simon1976 a écrit:
Beta-Rhéteur a écrit:
Personne ne parle de l’épître aux hébreux dans ce fil ? (je l'aurais peut être loupé)

Est-ce ce passage:

"Car si cette première alliance avait été irréprochable, il n'y aurait pas eu lieu de lui en substituer une seconde. C'est en effet en les blâmant que Dieu déclare : Voici que des jours viennent, dit le Seigneur, et je conclurai avec la maison d'Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle, non pas comme l'alliance que je fis avec leurs pères, au jour où je pris leur main pour les tirer du pays d'Egypte. Puisqu'eux-mêmes ne sont pas demeurés dans mon alliance, moi aussi je les ai négligés, dit le Seigneur. Voici l'alliance que je contracterai avec la maison d'Israël, après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur pensée, je les graverai dans leur coeur, et je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. Personne n'aura plus à instruire son concitoyen, ni personne son frère, en disant : "Connais le Seigneur", puisque tous me connaîtront, du petit jusqu'au grand. Car je pardonnerai leurs torts, et de leurs péchés je n'aurai plus souvenance. En disant : alliance nouvelle, il rend vieille la première. Or ce qui est vieilli et vétuste est près de disparaître." (Hébreux 8, 7-13)

Oui, ce passage montre avec assez de force ce que St-Paul n'arrête pas de dire dans ses épîtres : nous ne sommes plus soumis à la loi ancienne, mais à la loi nouvelle.

Cela dit, je n'entend pas vraiment débattre sur ce fil car je ne connais pas vraiment assez la manière dont les juifs messianiques comprennent la relation entre l'ancienne et la nouvelle alliance.

Je dirais par contre aux catholique que la foi en l'institution de l'Eglise faisant intégralement partie de la foi que nous recevons de Dieu, le fait pour des chrétiens d'autres confessions de reconnaître l'Eglise catholique est l'équivalent de changer de religion. Il ne faut pas minimiser ce que ça représente, ce n'est pas qu'une technicalité. Et comme la foi est une grâce reçu de Dieu, il n'est pas à notre portée d'en démontrer la vérité, mais seulement les convenances.

Je considère donc deux points : 1- il faut éviter de jeter ses perles aux pourceaux, comme dit Jésus. En cela, il ne s'agit pas de faire une comparaison odieuses à l'égard des autres, mais seulement de comprendre que l'argumentation ne peut être féconde si elle ne correspond pas à un désir réel de l'interlocuteur de cherche à comprendre ce que dit l'Eglise.

2- Ensuite, pour que nos argumentations puisse avoir un quelconque effet de témoignage, susceptible de toucher le coeur de ceux à qui l'on parle, je crois que nous avons un devoir sacré de parler selon le magistère de l'Eglise, et non pas seulement selon ce que nous saisissons par nous-même. Autrement dit, discuter de la place de l'Eglise (institution) dans l'économie du Salut, cela demande un approfondissement assez sérieux de la doctrine catholique.
Nous, nous pouvons en vivre sans problème car c'est notre culture native, mais ce n'est pas du tout une évidence pour ceux qui ont grandit dans d’autres traditions.

Alors, argumenter contre des gens qui ne cherche qu'à prouver que nous avons tort, cela me paraît aller contre l'avertissement de St-Paul :" Tout cela, rappelle-le, attestant devant Dieu qu'il faut éviter les querelles de mots, bonnes seulement à perdre ceux qui les écoutent." (2Timothée 2)

Or, le serviteur du Seigneur ne doit pas être querelleur, mais accueillant à tous, capable d'instruire, patient dans l'épreuve; 25 c'est avec douceur qu'il doit reprendre les opposants, en songeant que Dieu, peut-être, leur donnera de se convertir, de connaître la vérité (2Timothée 2,25)


Revenir en haut Aller en bas
http://beta-rhetorique.blogspot.com/
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 02:03

Beta-Rhéteur a écrit:
Simon1976 a écrit:
Beta-Rhéteur a écrit:
Personne ne parle de l’épître aux hébreux dans ce fil ? (je l'aurais peut être loupé)

Est-ce ce passage:

"Car si cette première alliance avait été irréprochable, il n'y aurait pas eu lieu de lui en substituer une seconde. C'est en effet en les blâmant que Dieu déclare : Voici que des jours viennent, dit le Seigneur, et je conclurai avec la maison d'Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle, non pas comme l'alliance que je fis avec leurs pères, au jour où je pris leur main pour les tirer du pays d'Egypte. Puisqu'eux-mêmes ne sont pas demeurés dans mon alliance, moi aussi je les ai négligés, dit le Seigneur. Voici l'alliance que je contracterai avec la maison d'Israël, après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur pensée, je les graverai dans leur coeur, et je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. Personne n'aura plus à instruire son concitoyen, ni personne son frère, en disant : "Connais le Seigneur", puisque tous me connaîtront, du petit jusqu'au grand. Car je pardonnerai leurs torts, et de leurs péchés je n'aurai plus souvenance. En disant : alliance nouvelle, il rend vieille la première. Or ce qui est vieilli et vétuste est près de disparaître." (Hébreux 8, 7-13)

Oui, ce passage montre avec assez de force ce que St-Paul n'arrête pas de dire dans ses épîtres : nous ne sommes plus soumis à la loi ancienne, mais à la loi nouvelle.

Cela dit, je n'entend pas vraiment débattre sur ce fil car je ne connais pas vraiment assez la manière dont les juifs messianiques comprennent la relation entre l'ancienne et la nouvelle alliance.

Je dirais par contre aux catholique que la foi en l'institution de l'Eglise faisant intégralement partie de la foi que nous recevons de Dieu, le fait pour des chrétiens d'autres confessions de reconnaître l'Eglise catholique est l'équivalent de changer de religion. Il ne faut pas minimiser ce que ça représente, ce n'est pas qu'une technicalité. Et comme la foi est une grâce reçu de Dieu, il n'est pas à notre portée d'en démontrer la vérité, mais seulement les convenances.

Je considère donc deux points : 1- il faut éviter de jeter ses perles aux pourceaux, comme dit Jésus. En cela, il ne s'agit pas de faire une comparaison odieuses à l'égard des autres, mais seulement de comprendre que l'argumentation ne peut être féconde si elle ne correspond pas à un désir réel de l'interlocuteur de cherche à comprendre ce que dit l'Eglise.

2- Ensuite, pour que nos argumentations puisse avoir un quelconque effet de témoignage, susceptible de toucher le coeur de ceux à qui l'on parle, je crois que nous avons un devoir sacré de parler selon le magistère de l'Eglise, et non pas seulement selon ce que nous saisissons par nous-même. Autrement dit, discuter de la place de l'Eglise (institution) dans l'économie du Salut, cela demande un approfondissement assez sérieux de la doctrine catholique.
Nous, nous pouvons en vivre sans problème car c'est notre culture native, mais ce n'est pas du tout une évidence pour ceux qui ont grandit dans d’autres traditions.

Alors, argumenter contre des gens qui ne cherche qu'à prouver que nous avons tort, cela me paraît aller contre l'avertissement de St-Paul :" Tout cela, rappelle-le, attestant devant Dieu qu'il faut éviter les querelles de mots, bonnes seulement à perdre ceux qui les écoutent." (2Timothée 2)

Or, le serviteur du Seigneur ne doit pas être querelleur, mais accueillant à tous, capable d'instruire, patient dans l'épreuve; 25 c'est avec douceur qu'il doit reprendre les opposants, en songeant que Dieu, peut-être, leur donnera de se convertir, de connaître la vérité (2Timothée 2,25)





Wouah là je ne m'attendais pas à ça et je vous prie d'accepter mes excuses car l'épitre aux Hébreux pourraient parler en ma défaveur, ce à quoi je m'attendais!

Nous croyons à la théologie de l'Alliance d'Adam à Jésus qui pour nous est éternelle puisque D.ieu est éternel et amendée à chauqe fois qu'elle est baffouée et revue mais dans le fond c'est toujours la même Alliance...

En tout cas merci!
Revenir en haut Aller en bas
Beta-Rhéteur



Masculin Messages : 173
Inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 02:36

Mister be a écrit:
Wouah là je ne m'attendais pas à ça et je vous prie d'accepter mes excuses car l'épitre aux Hébreux pourraient parler en ma défaveur, ce à quoi je m'attendais!

Oui, c'est pourquoi j'étais surpris que personne ne l'ait utilisé dans cette discussion...mais comme j'ai dit, je ne souhaite pas entrer dans cette argumentation (sur l'Eglise) pour l'instant.

Mister be a écrit:
Nous croyons à la théologie de l'Alliance d'Adam à Jésus qui pour nous est éternelle puisque D.ieu est éternel et amendée à chauqe fois qu'elle est baffouée et revue mais dans le fond c'est toujours la même Alliance...

En tout cas merci!

Cela peut sans doute s'entendre d'une manière bonne, mais je crois qu'il ne faut pas minimiser trop vite la force des parolles de Jésus, lorsqu'il dit que son sang scelle une Alliance Nouvelle et Eternelle. C'est sur la base de ces paroles que l'Epitre aux Hébreux se développe.

Revenir en haut Aller en bas
http://beta-rhetorique.blogspot.com/
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 08:52

Vous avez raison et nous ne minimisons pas les Paroles du Christ,que du contraire:
D'abord la puissance du sang chez les Juif a quelque chose de surnaturel
C'est par le sang que D.ieu fait circuler la vie créatrice,vie terrestre comme céleste et bien évidemment éternelle et chaque alliance est scellée par le sang
Les témoins de Yéhovah l'ont bien compris, je pense
Puis cette alliance éternelle instaurée par le sang versé, plus fort que l'alliance conclue sur le Mont Sinaï,passage obligé pour aboutir à cette alliance mais pour ceux qui savent ce passer de l'ancienne alliance,ceux qui n'ont plus besoin de balises,ceux qui arrive à aimer D.ieu de toute leur âme, de toutes leurs forces et de toute leur volonté ainsi que leurs frères comme eux-mêmes,tant mieux mais moi, me sachant racheté par la puissance du sang versé du Christ sur la croix, concluant une étape supplémentaire dans l'Alliance éternelle et je dirais perpétuelle,j'ai encore besoin de ces balises
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 10:48

Citation :
Voici l'alliance que je contracterai avec la maison d'Israël, après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur pensée, je les graverai dans leur coeur, et je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. Personne n'aura plus à instruire son concitoyen, ni personne son frère, en disant : "Connais le Seigneur", puisque tous me connaîtront, du petit jusqu'au grand
Ce jour est-il déjà arrivé ? il semblerait que non ;)
Mais il est en chacun caché dans l'espérance et ne sera révélé qu'au Jour du Seigneur.
Jour éternel de la Connaissance de Dieu.

Car c'est en espérance que nous avons été sauvés.
Or voir ce qu'on espère, ce n'est pas l'espérer:


Spoiler:
 

Mister be,

Pour ce qui est du sang, on sait que la chair et le sang n'ont pas accès à la vie éternelle, peut-être faut-il l'entendre comme "sève" qui nous relie au Cep ?

...et tous mes compliments sunny


Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 11:09

il existe une confusion sur l'Alliance dans La Bible d'où la naissance d'un conflit entre les partisans du terme Nouvelle Alliance et le terme d'Alliance Renouvelée.
En réalité, les deux parties ont raison tout en confrontant leurs idées, c'est pour cela qu'il est bon de rappeler, ce sur quoi leur fondement est en réalité identique alors que leur façon de l'annoncer est différente.

Tout d'abord, il est vrai que l'Alliance dans le sang de Yéshoua (Jésus) est Neuve,
nouvelle ! Etant donné, que ce sacrifice n'avait pas eu lieu auparavant.
Mais ceux qui appuient le terme d'Alliance Renouvelée appuient leur pensée sur toutes les Alliances faite entre Dieu et les hommes dans Le Tanack (Torah et Prophètes) qui ne sont pas l'Alliance du sang.
Car il faut bien avoir à l'esprit que dans La Torah, il existe plusieurs Alliances et toutes ces alliances étaient scellées par le sang des animaux qui représentaient le sang Parfait Pur et Unique de Yéshoua (Jésus).

C'est sur ce point notamment qu'existe la confusion.
Ceux qui s'opposent au terme Alliance Renouvelée font référence à l'Alliance nouvelle du sang en Yéshoua (Jésus) à la croix alors que ceux qui défendent le terme Alliance Renouvelée font référence aux différentes Alliances de Dieu dans La Torah qui sont renouvelées par La Nouvelle Alliance du sang de Yéshoua (Jésus) à la croix.

En réalité les deux conceptions, les deux idées sont complémentaires, car on ne peut faire abstraction des Alliances faites par Dieu scellées par La Nouvelle Alliance dans le sang de Yéshoua (Jésus).


Voir l'Alliance avec Noé entre Dieu et tous les hommes(Genèse 9:8-17)
Si l'on part du concept que tout est nouveau à présent et que toutes ces Alliances sont obsolètes, alors cela voudrait-il dire que Dieu pourrait maintenant détruire la terre par les eaux du déluge ? Mais l'arc en ciel est toujours là pour nous rappeler que cela ne sera pas le cas et que l'Alliance de Dieu avec les hommes est toujours valable.

l'Alliance de Dieu avec Israel et sa postérité terrestre et Spirituelle(Genèse 17.7 )
J'établirai mon alliance entre moi et toi (Abraham), et tes descendants après toi, selon leurs générations: ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de ta postérité après toi.

Si l'on part du concept que tout est nouveau à présent et que toutes ces Alliances sont obsolètes, alors cela voudrait-il dire que Dieu abandonne Israel ? Mais le retour en Israel du peuple Juif nous montre le contraire et donc que cette Alliance de Dieu avec Israel est toujours valable.

l'Alliance de La Torah autrement dit des commandements de Dieu(Exode 19.5 )
Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi;

Exode 24.7
Il prit le livre de l'alliance (de la Torah), et le lut en présence du peuple; ils dirent: Nous ferons tout ce que l'Éternel a dit, et nous obéirons.

Exode 34.28
Moïse fut là avec l'Éternel quarante jours et quarante nuits. Il ne mangea point de pain, et il ne but point d'eau. Et l'Éternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles.

Lévitique 26.15-16
si vous méprisez mes lois, et si votre âme a en horreur mes ordonnances, en sorte que vous ne pratiquiez point tous mes commandements et que vous rompiez mon alliance, voici alors ce que je vous ferai. J'enverrai sur vous la terreur, la consomption et la fièvre, qui rendront vos yeux languissants et votre âme souffrante; et vous sèmerez en vain vos semences: vos ennemis les dévoreront.



l'Alliance du Shabbat

Exode 31.16
Les enfants d'Israël observeront le shabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle.

Si l'on part du concept que tout est nouveau à présent et que toutes ces Alliances sont obsolètes, alors cela voudrait-il dire que Dieu nous permet de désobéir à Ses Commandements ? Mais Yéshoua (Jésus) nous rappelle qu'Il n'est pas venu abolir La Torah et les Prophètes mais les accomplir ce qui montre donc que cette Alliance de Dieu est toujours valable.




l'Alliance par le sang


Nombres 18.19
Je te donne, à toi, à tes fils et à tes filles avec toi, par une loi perpétuelle, toutes les offrandes saintes que les enfants d'Israël présenteront à l'Éternel par élévation. C'est une alliance inviolable et à perpétuité devant l'Éternel, pour toi et pour ta postérité avec toi.

Exode 24.8
Moïse prit le sang, et il le répandit sur le peuple, en disant: Voici le sang de l'alliance que l'Éternel a faite avec vous selon toutes ces paroles.



A présent voici l'Alliance du sang et en effet celle-ci préfigurait la nouvelle Alliance dans le sang de Yéshoua (Jésus). En cela nous pouvons alors parler d'Alliance Nouvelle dans le sang de Yéshoua (Jésus) comme le dira Le Seigneur. Alors bien qu'il y ait débat sur la traduction du mot Chadasha qui contient la racine Chadash signifiant Nouvelle ou Renouvelée... Nous pouvons tout de même percevoir une idée de renouvellement des Alliances cités ci-dessus dans le sang nouveau de Yéshoua (Jésus). Le tout ne formant qu'une Seule Alliance. En réalité les deux idées se rejoignent assez aisément si l'on ne reste pas braqué sur des questions de mots.
.
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 13:40

Bonjour Raphaël

Vous savez, vouloir absolument savoir de quelle confession je suis, vous servira certainement à me cataloguer, à m'enfermer dans un tirroir, mais ce n'est pas important. Je vous l'ai dis, je ne fréquente plus les Eglises, alors, les querelles de clochers, c'est vraiment le cas de le dire, très peu pour moi.

En fait, c'est justement toute cette rivalité, toute cette concurrence qui m'écoeure. Tous ces boniments de vendeurs à la sauvette, j'en ai eu assez. "Hep regardez par ici, le salut que je vous propose est plus efficace!" - "Non venez achetez chez moi, mon salut est authentiquement authentique, il a 2000 ans, c'est l'original, les autres ne sont que des contrefaçons".
Des arguments de VRP, de vendeurs de crèmes de beauté.

J'ai voulu aborder Dieu sans a priori, sans préjugés, tout simplement, Je Lui ai ouvert mon Coeur, en lui laissant le soin de me transformer, de me modeler, par et avec la médiation de son Fils unique et de l'Esprit Saint, le seul enseignant. Car pour moi, c'est dans la transformation de l'homme que réside son salut.

Voyez-vous, mon cher Raphaël, les églises ayant pignon sur rue, il y a en a flores, sans que l'homme individuellement ne change. sans que le monde ne se porte mieux. Peut-être faut s'atteler à l'édification du "temple de l'Esprit Saint" que nous sommes. Cela se fait dans le silence, l'oraison, la méditation et la contempltion. cf le temple de Salomon: "La constructuon du temple se fit en pierres de carrière, on n'entendit ni marteau, ni pic, ni aucun outil de fer dans le temple pendant sa construction" 1 Roi, 6, 7

Je ne prétend pas être meilleur ou pire que vous qui militer dans des églises, conscient du libre arbitre dont mon créateur m'a pourvu, J'ai choisit une autre voie pour le suivre.

En répondant à ce fil, c'est uniquement ce que j'ai voulu transmettre. mais sans doute aux yeux de Julia et de vous même, ai-je commis un crime de lèse majesté en contredisant le pape qui est infallible?

Je regrette que l'échange soit allée dans tous les sens, mais voilà, je vis une expérience, mon expérience avec Dieu. Je veux la partager en la racontant, notamment sur ce forum. Le jour où je ne serais plus toléré, je fais confiance à Arnaud pour me le faire savoir, avec la manière; je l'ai vu à loeuvre, récemment encore, avec notre compère Lheureux.
Encore un fois je vous présente mes excuses. I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 14:25

Mister B a écrit:
Mais c'est une véritable obsession!

Si vous allez en Israël vous verrez d'innombrables synagogues aussi et dans les pays musulmans des mosquées qui témoignent aussi d'autant de ferveur que les Catholiques!

Vous oubliez que c'est vous catholiques qui l' a créée la réforme protestante!

Faudrait pas l'oublier,non plus!

Réforme protestante qui est un retour aux sources que vous devriez faire et non pas vous couper des racines nourriciaires comme vous l'avez fait

Parlez pour vous Julia concernant les aveugles

...

Qu'est-ce que vous osez dire là?

La matrice chrétienne est le Judaïsme pleinement définit par le Christ que je rappelle si en cas où on en douterait était juif,pleinement Juif!

Votre théologie de substitution ne servira à rien croyez le car sans Israël vous n'êtes rien!

Le salut viendra des Juifs et reprenez les épitres de Paul aux Galates 3,14Si vous croyez que Dieu a délaissé son Peuple au profit de l'Eglise de Rome, vous rêvez et êtes pleinement dans l'erreur

Les rituels juifs sont dépassés pour vous car vous préférez suivre des rites paiens selon les volontés non bibliques mais de Constantin et bien allez-y dans votre apostasie et vous osez nous donnez des leçons...mais gonflée quand même

Vous voyez? Vous voyez ce qui arrive avec votre oeucuménisme moderniste? Avec votre dialogue inter religieux? Il arrive ça:

Mister B a écrit:
Et c'est très bien d'être fidèle à ton église et si un jour je t'invite à prier avec moi dans ton église ou dans ma kahila, ce sera dans ta foi et tes croyances et moi dans les miennes...l'important est de louer le Seigneur

B, on va louer le Seigneur en égorgeant des poulets noirs au son d'une konga, vous êtes d'accord? Les vaudous louent bien leur dieu comme ça, non?

Et mettez-vous bien ceci dans la tête, B:

Saint Thomas, Q. 103 a écrit:
donc aujourd’hui il y aurait péché mortel à professer sa foi en disant que le Christ va naître, ce qui dans la bouche des anciens n’était que piété et vérité, de même on pécherait mortellement si l’on pratiquait aujourd’hui les observances cérémonielles où s’exprimait la piété et la foi des anciens. C’est la pensée de S. Augustin : “ Le Christ ne nous est plus promis comme devant naître, souffrir et ressusciter, tel que le proclamaient les sacrements anciens; on nous annonce qu’il est né, qu’il a souffert, qu’il est ressuscité, tel que le proclament désormais les sacrements d’aujourd’hui, accomplis par les chrétiens. ”

Vous pigez? Si vous pratiquez vos anciens rites hébraïques alors que vous professez en même temps que Jésus le Messie est déjà venu lors de Son Incarnation, vous péchez mortellement!!! C'est y clair?!?!

Si vous M'aimez, vous tiendrez Mes commandements.

Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 14:44

Tous les vendredi soirs, au sein de l'Eglise Catholique, la communauté des Béatitudes, fête le Shabbat, pour l'illumination d'Israël.

Nous finissons toujours par la prière de Jésus à notre Père, en hébreu.

Par Jésus et en Marie, je peux dire qu'IL m'a fait entrer et ancrer dans mes racines judéo-chrétiennes.

En accueillant la fiancée du Shabbat, le Christ, révèle notre Dieu Père.
Tout y est prières et louanges.

Je rappelle que Jésus, Dieu fait Homme, était juif pratiquant.
Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 14:47

bonjour à tous,
je suis heureuse que bétha rhéteur nous rappelle dans le fil de cette discussion agitée que la Foi est une question de GRACE et qu'il ne nous appartient pas de démontrer ou d'imposer à coup de menaces , ce que nous considérons comme notre vérité.
Bien sûr il est important d’approfondir la Foi avec l'aide de l'Eglise, ses dogmes, ses sacrements, c'est d'abord expérimenter et ensuite nourrir et enraciner.
Cependant un Amour tel que celui que nous propose le Seigneur ne se partage que dans le vécu au quotidien, cela j'en suis persuadée.Et l'exemple de vie que nous donnerons sera la manière la plus directe de provoquer chez d'autres une curiosité, une attente, propice à l'acceuil de cette grâce. Nous sommes dès lors bien loin des menaces proférées par certains cerbères de ce forum qui ne peuvent accepter les détours et chemins inattendus de l'Esprit et hors la trajectoire classique prévue par l’église.
pour reprendre le titre de ce fil : Suivre Jésus. Qu'est ce que suivre Jésus? là est la question me semble t il.
pour moi suivre jésus c'est vivre selon l'Amour, C'est d'abord cela.Cela induit forcément une fréquentation des écritures et de l'Evangile.Et par la suite un désir de rejoindre une famille chrétienne afin d'être soutenu le long de ce chemin.Là intervient l'Eglise. Mais l'important c'est le témoignage au quotidien de l'Amour.Et le partage de la Joie en Christ qui se fait dans le respect des autres chemins empruntés par certains ,Il y a dans la montagne mille sentiers qu'empruntent les brebis pour regagner la bergerie où le Seigneur attend ceux qui le cherchent.Cette bergerie, ce n'est pas l'église avec ses dogmes , c'est l'Eglise qui est le rassemblement de l'Amour à la suite de Jésus.
voilà c'était mon "petit grain de sel " à cette discussion Smile
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 15:51

Citation :
Je rappelle que Jésus, Dieu fait Homme, était juif pratiquant.

Mais ne s'est-Il pas fait baptiser?
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 16:22

Chris Prols a écrit:
Citation :
Je rappelle que Jésus, Dieu fait Homme, était juif pratiquant.

Mais ne s'est-Il pas fait baptiser?
Oui, et tout en continuant à pratiquer les rites et fêtes juifs.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 16:23

Arc-en-Ciel a écrit:
Tous les vendredi soirs, au sein de l'Eglise Catholique, la communauté des Béatitudes, fête le Shabbat, pour l'illumination d'Israël.

Nous finissons toujours par la prière de Jésus à notre Père, en hébreu.

Par Jésus et en Marie, je peux dire qu'IL m'a fait entrer et ancrer dans mes racines judéo-chrétiennes.

En accueillant la fiancée du Shabbat, le Christ, révèle notre Dieu Père.
Tout y est prières et louanges.

Je rappelle que Jésus, Dieu fait Homme, était juif pratiquant.

Voici une version que j'aime beaucoup de lekha Dodi:

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 16:27

Chris Prols a écrit:
Mister B a écrit:
Mais c'est une véritable obsession!

Si vous allez en Israël vous verrez d'innombrables synagogues aussi et dans les pays musulmans des mosquées qui témoignent aussi d'autant de ferveur que les Catholiques!

Vous oubliez que c'est vous catholiques qui l' a créée la réforme protestante!

Faudrait pas l'oublier,non plus!

Réforme protestante qui est un retour aux sources que vous devriez faire et non pas vous couper des racines nourriciaires comme vous l'avez fait

Parlez pour vous Julia concernant les aveugles

...

Qu'est-ce que vous osez dire là?

La matrice chrétienne est le Judaïsme pleinement définit par le Christ que je rappelle si en cas où on en douterait était juif,pleinement Juif!

Votre théologie de substitution ne servira à rien croyez le car sans Israël vous n'êtes rien!

Le salut viendra des Juifs et reprenez les épitres de Paul aux Galates 3,14Si vous croyez que Dieu a délaissé son Peuple au profit de l'Eglise de Rome, vous rêvez et êtes pleinement dans l'erreur

Les rituels juifs sont dépassés pour vous car vous préférez suivre des rites paiens selon les volontés non bibliques mais de Constantin et bien allez-y dans votre apostasie et vous osez nous donnez des leçons...mais gonflée quand même

Vous voyez? Vous voyez ce qui arrive avec votre oeucuménisme moderniste? Avec votre dialogue inter religieux? Il arrive ça:

Mister B a écrit:
Et c'est très bien d'être fidèle à ton église et si un jour je t'invite à prier avec moi dans ton église ou dans ma kahila, ce sera dans ta foi et tes croyances et moi dans les miennes...l'important est de louer le Seigneur

B, on va louer le Seigneur en égorgeant des poulets noirs au son d'une konga, vous êtes d'accord? Les vaudous louent bien leur dieu comme ça, non?

Et mettez-vous bien ceci dans la tête, B:

Saint Thomas, Q. 103 a écrit:
donc aujourd’hui il y aurait péché mortel à professer sa foi en disant que le Christ va naître, ce qui dans la bouche des anciens n’était que piété et vérité, de même on pécherait mortellement si l’on pratiquait aujourd’hui les observances cérémonielles où s’exprimait la piété et la foi des anciens. C’est la pensée de S. Augustin : “ Le Christ ne nous est plus promis comme devant naître, souffrir et ressusciter, tel que le proclamaient les sacrements anciens; on nous annonce qu’il est né, qu’il a souffert, qu’il est ressuscité, tel que le proclament désormais les sacrements d’aujourd’hui, accomplis par les chrétiens. ”

Vous pigez? Si vous pratiquez vos anciens rites hébraïques alors que vous professez en même temps que Jésus le Messie est déjà venu lors de Son Incarnation, vous péchez mortellement!!! C'est y clair?!?!

Si vous M'aimez, vous tiendrez Mes commandements.


Mettez ceci dans votre crane Prols, votre St Thomas n'est pas le Christ!
Comment osez-vous prétendre connaître votre religion sans connaître les racines:le Judaïsme!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 16:32

alouette a écrit:
bonjour à tous,
je suis heureuse que bétha rhéteur nous rappelle dans le fil de cette discussion agitée que la Foi est une question de GRACE et qu'il ne nous appartient pas de démontrer ou d'imposer à coup de menaces , ce que nous considérons comme notre vérité.
Bien sûr il est important d’approfondir la Foi avec l'aide de l'Eglise, ses dogmes, ses sacrements, c'est d'abord expérimenter et ensuite nourrir et enraciner.
Cependant un Amour tel que celui que nous propose le Seigneur ne se partage que dans le vécu au quotidien, cela j'en suis persuadée.Et l'exemple de vie que nous donnerons sera la manière la plus directe de provoquer chez d'autres une curiosité, une attente, propice à l'acceuil de cette grâce. Nous sommes dès lors bien loin des menaces proférées par certains cerbères de ce forum qui ne peuvent accepter les détours et chemins inattendus de l'Esprit et hors la trajectoire classique prévue par l’église.
pour reprendre le titre de ce fil : Suivre Jésus. Qu'est ce que suivre Jésus? là est la question me semble t il.
pour moi suivre jésus c'est vivre selon l'Amour, C'est d'abord cela.Cela induit forcément une fréquentation des écritures et de l'Evangile.Et par la suite un désir de rejoindre une famille chrétienne afin d'être soutenu le long de ce chemin.Là intervient l'Eglise. Mais l'important c'est le témoignage au quotidien de l'Amour.Et le partage de la Joie en Christ qui se fait dans le respect des autres chemins empruntés par certains ,Il y a dans la montagne mille sentiers qu'empruntent les brebis pour regagner la bergerie où le Seigneur attend ceux qui le cherchent.Cette bergerie, ce n'est pas l'église avec ses dogmes , c'est l'Eglise qui est le rassemblement de l'Amour à la suite de Jésus.
voilà c'était mon "petit grain de sel " à cette discussion Smile

Merci Alouette salut :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 17:57

Arnaud Dumouch a écrit:
julia a écrit:


Merci Chris :bisou:

B, en matière de catholicisme, vous êtes dans les ténèbres, donc nous nous osons professer notre foi, pleine et entière, car c'est Notre Seigneur qui l'a révélée à Son Eglise.

Comme le dit Saint Jean Chrisostome :
"dès que l'on s'écarte d'une saine interprétation de l'Ecriture (donnée par la Magistère catholique); et que l'on ne suit que son propre raisonnement, on déraisonne, et l'on soulève contre la vraie doctrine mille disputes inutiles et oiseuses"

Chère Julia, attention : tout dans les rites Juifs n'est pas périmé mais uniquement ce qui ANNONÇAIT LA VENUE DU CHRIST.

Le Sabbat, qui fête la création en 6 jours, peut tout à fait être fêté par les chrétiens le samedi, comme le fait la communauté des Béatitudes.

De plus, tout ce qui annonce le retour du Christ, cette fois dans la gloire, est valable dans le judaïsme et c'est d'ailleurs pour cela, dit saint Paul, que Dieu a voulu garder ce peuple intact et vivant jusqu'à la fin du monde.
Merci Arnaud de le rappeler.I love you
D'après Chrisprols:
Si vous pratiquez vos anciens rites hébraïques alors que vous professez en même temps que Jésus le Messie est déjà venu lors de Son Incarnation, vous péchez mortellement!!! C'est y clair?!?!

Je me suis vue encore expédiée en enfer. What a Face
Heureusement que le Seigneur m'a enracinée en son coeur et dans la Foi de notre Mère l'Eglise, car une fois de plus, j'aurais quitté ma Mère, comme à l'âge de mes 20 ans.

Il y a longtemps que je ne vais plus fêter le Shabbat qui commence le vendredi soir et se termine le samedi par les vêpres de la Résurrection.

Les communautés des béatitudes sont un peu loin du lieu où j'habite.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 18:27

Mister be a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Tous les vendredi soirs, au sein de l'Eglise Catholique, la communauté des Béatitudes, fête le Shabbat, pour l'illumination d'Israël.

Nous finissons toujours par la prière de Jésus à notre Père, en hébreu.

Par Jésus et en Marie, je peux dire qu'IL m'a fait entrer et ancrer dans mes racines judéo-chrétiennes.

En accueillant la fiancée du Shabbat, le Christ, révèle notre Dieu Père.
Tout y est prières et louanges.

Je rappelle que Jésus, Dieu fait Homme, était juif pratiquant.

Voici une version que j'aime beaucoup de lekha Dodi:


"Viens mon bien-aimé
à la rencontre de la fiancée."

Cette version est aussi bonne que le pain du shabbat. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 18:42

Ah les hallotes de shabbat!
Que j'aime par dessus tout!Il n'y a pas une rubrique cuisine et religion?
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Mer 14 Sep 2011, 18:54

Où on donnerait la recette de l'Ostie et de l'eau bénite?
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Jeu 15 Sep 2011, 10:40

Julia a écrit
julia a écrit:
Alors si vous êtes africain, là oui, je comprends mieux moi aussi : donc ; cher mahasaraswati, éradiquez toute superstition et sorcellerie .

Par contre, n'oubliez pas de revenir dès que vous aurez bien fait la part des choses dans la Sainte Eglise qui ne donne les sacrements qu'à condition de vivre chrétiennement, évidemment.

Le problème avec les sectes évangéliques, c'est de pouvoir s'en sortir...sans vouloir vous blesser, c'est une charité dans la vérité que je vous fais fleur 6

Vous ne pouvez vous passer de la Sainte Eglise catholique, cher mahasaraswati, il s'agit du salut de votre âme, tout simplement.






Merci Julia pour vos judicieux conseil à l'africain que je suis. j'apprécie réellement.

Vous avez tout à fait raison, avant, on croyait aux djiins, et on avait recours au sorcier du village... c'était des superstitions et de la sorcellerie. Mais Heureusement, l'homme blanc est arrivé. Comme jadis l'église a sanctifié les rites et les fêtes paÏens, nous aussi nous avons sanctifié nos croyances ancestraux. Nous croyons comme vous au diable. Nous allons de préférence voir un prêtre quand on est envouté, plutôt que le sorcier. Jadis au village, pour être agréable aux anccêtres, on faisait couler le sang d'une chèvre en chantant des incantations. aujourd'hui, pour être agréable à Dieu, on demande une sainte messe, pour actualiser le sacrifice de l'agneau de Dieu. Nos envoûtement maléfiques sont devenus les possessions diaboliques les attaques du démons. Le prêtre exorciciste est plus qualifié que nos vulgaires sorciers d'antan. Tout cela est plus..chrétiens. Vraiment, nous disons Merci à l'homme blanc. S'il n'était pas venu que serions nous devenus pauvres aficains?
Nous portons, en guise de protection, la médaille miraculeuse, le chapelet, le scapulaire, l'eau bénite, le sel béni, et l'huile béni. Nous avons délaissés nos gris gris inéfficaces. Quand j'ai un gros problème, plutôt que d'aller m'agenouiller dans la case des ancêtres, je vais dans un sanctuaire marial, j'allume un cierge à notre maman du ciel, et le problème est résolu. Que demander de plus? Merci beaucoup Julia je peux vous dire que dans mon village, on a définitivement éradiquer la superstition et la sorcellerie au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

Paix et Amour à vous ma très chère Julia I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Jeu 15 Sep 2011, 11:34

Si vous prenez la Vie Chrétienne et la foi catholique comme des pratiques magiques, alors évidemment, vous allez être déçus...et peut-être retourner au paganisme (ce qui serait bien triste)

Mais comme vous êtes intelligent, vous avez bien compris que pour bénéficier des bénédictions de Notre Seigneur, il faut l'aimer Lui Seul, être honnête, être franc et sincère (par exemple quand on voit de la sorcellerie ou l'adultère se pratiquer, ne pas laisser faire, je sais c'est difficile); ne pas voler, ne pas médire de son prochain, ne pas le jalouser, sanctifier le jour du Seigneur (aller à la messe, où le Saint Sacrifice est renouvellé, sur ordre de Notre Seigneur Jésus-Christ "chaque fois que vous boirez cette coupe")....enfin vous connaissez tout cela n'est-ce pas ??

Alors la bénédiction de Dieu sera sur vous comme en plein midi.

L'Europe est le plus vieux continent chrétien, et on s'en sort pas si mal que ça, malgré d'énormes transgressions et abominations inévitables chez les humains.

Pourquoi alors cette bénédiction de Dieu qui ne se dément pas ? en France, par exemple, même si notre temps présent est apostat, le Seigneur se souvient de ses bons et fidèles serviteurs, des martyrs, des saints prêtres, saints missionnaires qu'il a suscité dans notre pays et qui ont donné leur vie pour Lui en témoignage au cours des siècles.

Il bénit jusqu'à la millième génération ceux qui l'ont servi, et Dieu sait qu'en France, nous avons eu (et nous avons toujours) de bons et fidèles serviteurs dans la Sainte Eglise Catholique apostolique et romaine.

Dieu est fidèle.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise   Jeu 15 Sep 2011, 12:21

julia a écrit:
Si vous prenez la Vie Chrétienne et la foi catholique comme des pratiques magiques, alors évidemment, vous allez être déçus...et peut-être retourner au paganisme (ce qui serait bien triste)

Mais comme vous êtes intelligent, vous avez bien compris que pour bénéficier des bénédictions de Notre Seigneur, il faut l'aimer Lui Seul, être honnête, être franc et sincère (par exemple quand on voit de la sorcellerie ou l'adultère se pratiquer, ne pas laisser faire, je sais c'est difficile); ne pas voler, ne pas médire de son prochain, ne pas le jalouser, sanctifier le jour du Seigneur (aller à la messe, où le Saint Sacrifice est renouvellé, sur ordre de Notre Seigneur Jésus-Christ "chaque fois que vous boirez cette coupe")....enfin vous connaissez tout cela n'est-ce pas ??

Alors la bénédiction de Dieu sera sur vous comme en plein midi.

L'Europe est le plus vieux continent chrétien, et on s'en sort pas si mal que ça, malgré d'énormes transgressions et abominations inévitables chez les humains.

Pourquoi alors cette bénédiction de Dieu qui ne se dément pas ? en France, par exemple, même si notre temps présent est apostat, le Seigneur se souvient de ses bons et fidèles serviteurs, des martyrs, des saints prêtres, saints missionnaires qu'il a suscité dans notre pays et qui ont donné leur vie pour Lui en témoignage au cours des siècles.

Il bénit jusqu'à la millième génération ceux qui l'ont servi, et Dieu sait qu'en France, nous avons eu (et nous avons toujours) de bons et fidèles serviteurs dans la Sainte Eglise Catholique apostolique et romaine.

Dieu est fidèle.

Certaines pratiques le laisseraient supposer chère Julia!
Il est quand même étrange que la plupart de vos saints soient une transposition des divinités paiennes locales et que bons nombres d'églises soient bâties sur d'anciens temples romains!

La bénédictions de D.ieu n'est pas une récompense pour bons et loyaux services mais bien une grâce imméritée,un acte d'amour purement gratuit!Car il bénit aussi tous ceux qui sont en dehors de votre église,Julia croyez le!Avec ou sans oeuvre!
Car D.ieu nous aime
Dieu est fidèle pour ce que l'homme ne l'est pas!
Revenir en haut Aller en bas
 
On ne peut pas suivre Jésus en solitaire, sans l'Eglise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» est ce possible de suivre 2 formations DE de suite
» MANGER PEUT-IL NUIRE A LA SANTE ?
» "Comment peut-on prêcher l'Évangile sans être prêt à accepter les croix ?", - Jésus !
» quelles parties une femme voilée peut montrer a son amie?
» Peut-on avoir l'agregation externe LM sans connaître le latin-grec, et comment s'améliorer en latin-grec ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: