DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pastorale homosexuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pastorale homosexuelle   Ven 19 Aoû 2011, 23:01

Le Vatican demande des comptes à Raul Vera, évêque des droits de l'homme


fervent défenseur de la dignité des plus vulnérables, l'évêque mexicain Raul Vera a mis en place dans son diocèse une pastorale pour les personnes homosexuelles. Il doit aujourd'hui rendre des comptes à Rome.


http://www.lavie.fr/religion/catholicisme/le-vatican-demande-des-comptes-a-raul-vera-eveque-des-droits-de-l-homme-18-08-2011-19157_16.php
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pastorale homosexuelle   Sam 20 Aoû 2011, 10:43


http://wwww.neu.gloria.tv/?media=126239&postings

http://www.culture-et-foi.com/texteliberateur/mgr_jose_raul_vera_lopez.htm
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pastorale homosexuelle   Sam 20 Aoû 2011, 10:43

Plutôt que la pastorale homosexuelle (et pourquoi pas ce sont des créatures de Dieu comme d'autres?) vous auriez pu aussi éditer ceci qui est à mettre à l'actif de ce prêtre courageux qui, lui, apporte des réponses concrêtes aux problèmes du temps :

Il se passe peu de temps sans qu'il ne prenne fait et cause pour les victimes chaque jour nouvelles de la terrible violence qui sévit au Mexique. Le frère dominicain Raul Vera, 66 ans, est l'évêque de Saltillo, dans l'État de Coahuila, au nord du Mexique, à la frontière des Etats Unis. Un homme qui ne se paye pas simplement de mots et qui dénonce avec courage l'inertie ou la responsabilité de l'Etat, la corruption, les dysfonctionnements de la justice ou l'exploitation économique.

En novembre 2010, il a reçu le prix Rafto en Norvège, pour sa lutte en faveur des droits de l’homme et de la justice sociale dans son pays natal. Ce n'est pourtant pas sur ce registre qu'il était attendu, en 1995, lorsqu'il devient évêque au Chiapas auprès de Mgr Samuel Ruiz, l'évêque de San Cristóbal de las Casas. Grand défenseur des droits des indigènes, et médiateur lors de l'insurrection zapatiste, ce dernier n'est guère apprécié du nonce apostolique de l'époque, Girolamo Prigione — que la presse surnomme PRIgione en raison de sa proximité avec le Pri, parti au pouvoir. Raul Vera, qui a été sacré évêque par Jean-Paul II en 1988, fait figure de conservateur, apte à reprendre la barre.

Mais le voilà à son tour « converti » à la cause des indigènes. Et il devient l'un des rares aujourd'hui, qui défende encore ouvertement la « théologie de la libération », à partir de la découverte que « Dieu agit pour libérer son peuple de tout ce que le péché provoque comme souffrance sur la Terre », et que « le passage de Dieu dans l'histoire vise à relever les hommes et à leur redonner dignité. »


http://www.culture-et-foi.com/texteliberateur/mgr_jose_raul_vera_lopez.htm

En bref un évêque qui fait autre chose que de se pavaner aux JMJ
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pastorale homosexuelle   Sam 20 Aoû 2011, 11:53

adamev a écrit:
Plutôt que la pastorale homosexuelle (et pourquoi pas ce sont des créatures de Dieu comme d'autres?) vous auriez pu aussi éditer ceci qui est à mettre à l'actif de ce prêtre courageux qui, lui, apporte des réponses concrêtes aux problèmes du temps :



http://www.culture-et-foi.com/texteliberateur/mgr_jose_raul_vera_lopez.htm

En bref un évêque qui fait autre chose que de se pavaner aux JMJ


Bonjour a tous

cher Adamev

mon but etait que cet article soit lu,et malheureusement les titres accrocheurs attirent l'oeil plus que les autres
cet eveque fait des choses extraordinaire
mais l'Eglise a aussi ses regles et sa discilpline

Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pastorale homosexuelle   Sam 20 Aoû 2011, 15:15

Adamev,j'avais cité ton lien au préalable...et puis je suis allé faire un tour surle lien cité par Tobie et qu'est-ce que je trouve ?

Ceci qui est quasiment tout ce que tu as cité point par point:

:"Il se passe peu de temps sans qu'il ne prenne fait et cause pour les victimes chaque jour nouvelles de la terrible violence qui sévit au Mexique. Le frère dominicain Raul Vera, 66 ans, est l'évêque de Saltillo, dans l'État de Coahuila, au nord du Mexique, à la frontière des Etats Unis. Un homme qui ne se paye pas simplement de mots et qui dénonce avec courage l'inertie ou la responsabilité de l'Etat, la corruption, les dysfonctionnements de la justice ou l'exploitation économique.

En novembre 2010, il a reçu le prix Rafto en Norvège, pour sa lutte en faveur des droits de l’homme et de la justice sociale dans son pays natal. Ce n'est pourtant pas sur ce registre qu'il était attendu, en 1995, lorsqu'il devient évêque au Chiapas auprès de Mgr Samuel Ruiz, l'évêque de San Cristóbal de las Casas. Grand défenseur des droits des indigènes, et médiateur lors de l'insurrection zapatiste, ce dernier n'est guère apprécié du nonce apostolique de l'époque, Girolamo Prigione — que la presse surnomme PRIgione en raison de sa proximité avec le Pri, parti au pouvoir. Raul Vera, qui a été sacré évêque par Jean-Paul II en 1988, fait figure de conservateur, apte à reprendre la barre.

Mais le voilà à son tour « converti » à la cause des indigènes. Et il devient l'un des rares aujourd'hui, qui défende encore ouvertement la « théologie de la libération », à partir de la découverte que « Dieu agit pour libérer son peuple de tout ce que le péché provoque comme souffrance sur la Terre », et que « le passage de Dieu dans l'histoire vise à relever les hommes et à leur redonner dignité. »

A lire encore sur la même page ce passage:

"Raul Vera se démène sur plusieurs gros dossiers qui lui valent de menaçantes inimitiés. Il réclame justice et soutient les 14 prostituées qui en 2006, ont été violées par des militaires dans la « zone de tolérance » de Castaños, sans que cela entraîne des condamnations sérieuses. Il s'est battu pour les familles des 65 mineurs qui sont restés ensevelis, en 2006, dans la mine Pasta de Conchos, sans que la Justice ne fasse la lumière sur les conditions du drame. Depuis, il ne cesse de dénoncer les risques criminels auxquels sont exposés les travailleurs dans les mines de charbon du nord du pays, et le laisser-faire de l'Etat. Il se bat pour les migrants, et en juin dernier encore, il a appelé l'Etat à mettre en place de « visas humanitaires » qui protégeraient les hommes traversant le territoire en leur permettant de sortir de la clandestinité.

Il est surtout l'un des grands opposants à la guerre déclarée par le président Felipe Calderon aux narco-trafficants, et à une militarisation qui suscite la violence croissante des cartels. Une guerre qu'il qualifie de « farce », puisque l'Etat ne se décide pas à faire le ménage dans les sphères financières et politiques qui entretiennent ce trafic.
En octobre 2010, il n'a pas hésité à parler de génocide pour évoquer les 37 000 morts qui ont été faits depuis que les militaires ont été déployés sur le territoire, en 2006, sans compter 10 000 disparus. « L'Etat est le premier responsable de la violence dans le pays » déclare-t-il. "

L'article de Tobie rend donc compte fidèlement de l'action de cet homme et nous tient au courant de son démêlé avec l'église
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12228
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pastorale homosexuelle   Sam 20 Aoû 2011, 17:26

Je pense que nos deux premiers messages ont dû se croiser.
Plutôt que "pastorale des homos..." qui oriente quand même un peu (on ne demande à personne d'être neutre mais seulement d'être un peu objectif) j'aurais écrit qq chose comme "Un évêque aux prises avec le Vatican"...
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Pastorale homosexuelle   Sam 20 Aoû 2011, 18:05

Oui...Adamev.
Ah! les titres quand ils sont fait pour heurter!!!

Mais ici,il semble que c'est pour cela ,cette pastorale, qu'il est repris par le Vatican.

"L'évêque en effet, qui dénonce « les discriminations, les violences, le rejet social et familial dont sont encore victimes les homosexuels au Mexique », a confié au groupe depuis plusieurs années un ministère auprès de la communauté gay de Saltillo."

Voir encore ce passage "Et s'est dit (l'évèque)satisfait de pouvoir clarifier les choses quant à l'orthodoxie de sa pastorale. « Nos objectifs sont très clairs. Il s'agit d'aider ces personnes à retrouver leur dignité, mise à mal dans la famille, la société et au travail, comme d'autres groupes vulnérables de la société», a-t-il déclaré, regrettant que ce soit une agence catholique qui lui en fasse grief. Quant à la communauté San Elredo, elle a annoncé qu'elle continuerait son travail auprès des gays et lesbiennes catholiques, tel que prévu dans le plan pastoral, mais en dehors de la structure diocésaine, afin de ne pas mettre le travail de l'évêque en péril."

Il risque d'être une autre fois ,un jour,convoqué à cause de prise de position dans le soutien des personnes recourant à l'avortement "Différentes agences catholiques et des sites pro-life mettent désormais en cause son travail au côté d'associations promeuvant la dépénalisation de l'avortement. L'évêque de Saltillo préside en effet le Centre de défense des droits de l'homme « Fray Bartolomeo de las Casas », créé par Mgr Samuel Ruiz au Chiapas, et a fondé l'équivalent dans son diocèse. L'évêque déclare : « Etre pour la dépénalisation n'est pas être pour l'avortement. La question de la dépénalisation se pose étant donné les épouvantables carences de notre système judiciaire. On arrête des femmes indigènes parce qu'elles ont fait des fausses couches, des avortements non provoqués... Elles se retrouvent en prison.»

"La Vie" a finalement fait un très bon article et elle nous donne le pourquoi du comment par ces lignes:"Pour les frères dominicains que La Vie a contactés et qui connaissent le dossier, « ces sujets sont clairement utilisés pour essayer de disqualifier l'évêque sur les autres dossiers, à cause de son engagement social».
Revenir en haut Aller en bas
 
Pastorale homosexuelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La crémation , un enjeu pastorale pour les Diocèses
» De la pastorale en théologie
» Blog de la Pastorale de la Santé du diocèse
» Je cherche une table pastorale de la bible
» La symphonie pastorale : 3e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: