DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le phénomène des sourciers et son origine naturelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Lun 15 Aoû 2011, 10:56

L'homme qui entend l'eau sous ses pieds


Par Pierre Manière

Citation :

Avec ses baguettes, le sourcier peut déceler «toute rupture de champs magnétique». Photo: Pierre Manière

Hervé Laurent vit depuis quatre ans de son métier de sourcier. Cet ancien géomètre lève le voile sur sa profession, reposant sur la capacité à «sentir les rayonnements» d'une présence d'or bleu.


Le pendule oscille entre ses doigts. «Dès que l'équilibre se rompt, c'est signe qu'il y a un rayonnement.» Et donc potentiellement de l'eau qui s'écoule sous terre. Petites lunettes rondes et barbichette aux allures de l'excentrique professeur Tournesol d'Hergé, Hervé Laurent n'en est pas moins sérieux. Sa profession: sourcier, ou «géobiologue». Un terme plus large pour désigner un spécialiste de l'influence de l'environnement sur le vivant. En 2007, après avoir suivi une formation spécifique à Vannes et s'être entraîné pendant trois ans, cet ancien géomètre de 49 ans décide de créer sa propre société, Art du lieu, pour exercer sa passion. Depuis, il déambule chaque semaine dans sa Normandie d'adoption, mais aussi en Seine-Maritime, dans les Yvelines ou dans le Calvados, en quête d'or bleu.

Pour ce faire, Hervé Laurent recourt aux méthodes de la radiesthésie. Cette technique -qui suscite la controverse dans la sphère scientifique- reposant sur la faculté de sentir «tout ce qui rayonne, tel les ondes électromagnétiques», et notamment l'eau. Une fois sur le terrain, les baguettes et autres pendules entrent en jeu: «ils fonctionnent comme des amplificateurs du rayonnement», précise-t-il. Mais d'après lui, «un sourcier bien formé peut très bien s'en passer, une fois qu'il sait mettre son corps en condition pour capter toute rupture de champs magnétique». Même s'il affirme «les sortir pour faire professionnel, mettre le client en confiance...» En complément, Hervé Laurent recourt aussi au «scintillomètre, un appareil électronique permettant aussi de détecter de l'eau» et qui permet de confirmer un premier jugement.

«Un taux d'échec de 10%»

A l'instar des baguettes, le pendule sert à trouver de l'eau. Photo: P.M.
Mais son travail ne s'arrête pas là: encore lui faut-il déterminer la profondeur de la source avec précision, car un forage peut s'avérer coûteux, «de l'ordre de 200 euros le mètre cinquante». Evaluer le débit de l'eau constitue aussi une information primordiale «si le client envisage, par exemple, d'installer une pompe à chaleur», poursuit-il. Même s'il «ne peut pas garantir la prestation», Hervé se targue d'un taux d'échec «de 10%, pas plus». Sachant qu'au moindre doute, «souvent lorsque la géologie du terrain est complexe», il préconise l'expertise d'un autre sourcier.

Ses clients? «Des petits agriculteurs, des particuliers aisés souhaitant se doter d'un système de géothermie.» Des originaux aussi, comme «ce richissime collectionneur de voitures américaines, précise-il. Ce client s'est acheté un lopin de terre dans les bois, et voulait doter sa cabane d'un accès à l'eau.» A son tableau de chasse, il y a également cette ambassade parisienne. Tout en requérant l'anonymat, celle-ci nous confirme avoir confié à Hervé Laurent la mission de cartographier la circulation d'eau de ses jardins, accusée de causer un affaissement de la pelouse.

«La profession rentre dans les mœurs»
Hervé Laurent assure gagner «correctement» sa vie. Il affirme que la moitié de ses revenus provient toutefois des stages et formations qu'il organise chaque mois. Mais lorsqu'on évoque sa rémunération, le radiesthésiste botte en touche: «j'ai l'air si malheureux?» sourit-il, comme si de rien n'était. De même, il balaye d'un revers de main le scepticisme d'une frange de l'opinion envers sa profession. «Je ne me suis jamais dit que mon métier pouvait être bizarre», dit-il, avançant l'héritage familial de son père, sourcier amateur. Méfiant, il avoue avoir déjà refusé «des demandes de reportages de TF1 ou de M6», par peur d'une couverture «peu sérieuse» ou trop «sensationnaliste».

Même s'il n'existe «qu'une cinquantaine de sourciers professionnels en France» d'après ses dires, Hervé Laurent assure que sa profession «commence à rentrer dans les mœurs». Il rappelle que «par le passé, chaque village avait son maréchal-ferrant et son sourcier, c'était quelque chose de normal». Pour lui, pas de doute: ce métier ancestral a de l'avenir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Lun 15 Aoû 2011, 11:24

Vous faîtes dans le diabolique maintenant????

Gare!!!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Lun 15 Aoû 2011, 12:32

adamev a écrit:
Vous faîtes dans le diabolique maintenant????

Gare!!!
:twisted:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Lun 15 Aoû 2011, 22:09

Feu le professeur Yves Rocard a bien cerné le phénomène : il faut un écart de 32 gauss par rapport à la valeur moyenne du champ magnétique terrestre pour que les baguettes échappent au contrôle du sourcier , qui tend ses muscles en équilibre instable . Le frottement d'une eau souterraine contre les parois de sa cavité , donne cette valeur .

Plus personne ne nie l'influence d'un champ magnétique sur le corps humain . Au 19e siècle , les universités enseignaient le contraire , par réaction contre le mesmérisme , probablement .

Pour le pendule , l'explication est toujours recherchée . Il s'agit probablement d'une résonance , mais de quel type ? Quantique ?
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Mar 16 Aoû 2011, 08:18

La valeur du champs magnétique terrestre est de 0.5 Gauss.
Un petit aimant permanent donne entre 200 et 400 gauss.

J'en déduis que les scientifiques détectent de l'eau avec un simple Gaussmètre, plus besoin de baguettes de sourcier donc.

Bizzarement, je n'ai jamais entendu parlé de ce genre de chose. Comment expliquez vous que les scientifiques ne le fassent pas ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Mar 16 Aoû 2011, 08:20

boudo a écrit:

Pour le pendule , l'explication est toujours recherchée . Il s'agit probablement d'une résonance , mais de quel type ? Quantique ?

Je ne pense pas. C'est au niveau moléculaire que cela doit s'originer et non au niveau plus fondamental (quantique). Car l'eau est une molécule.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Mar 16 Aoû 2011, 09:47

Notre corps est majoritairement composé d'eau et contient sous forme infinésitésimalede très nombreux métaux et minéraux dont un certain nombre sont conducteurs (fer, cuivre...). Pas surprenant donc qu'ils puissent interéagir avec leurs correspondants terrestres, voire d'origine cosmiques (bombardement de particules).
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Mar 16 Aoû 2011, 10:01

Pour rappel la force electromagnétique mesurée en gauss se ramène au cm²... Donc sur nos composantes métaliques, il ets impossible que cela puisse nous faire baisser la baguette.
Même réflexion concernant les baguettes en elles même.

De plus bizarement il ne faut pas des baguettes en matériaux sensibles à l'électromagnétisme, mais dans d'autres matériaux -bois...- (en approchant un gros aimant de la baguette rien ne bouge !!)
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Mar 16 Aoû 2011, 23:27

Juste . L'effet du champ magnétique ne porte vraisemblablement pas sur les traces métalliques présentes dans le corps mais sur le fonctionnement du cerveau lui-même ( les transmissions entre neurones font intervenir l'électricité ) . Il est bien connu qu'un pigeon auquel on a fixé un minuscule aimant sur la tête , ne retrouve plus son chemin .

Pour pouvoir pratiquer l'art du sourcier , vous devez apprendre à maintenir vos muscles dans un état artificiel intermédiaire entre tension et relâchement . Cela nécessite un entraînement .
Lorsque vous passez dans un endroit ayant une valeur de champ magnétique trop différente de la moyenne , votre cerveau ne fonctionne plus si bien et vous ne pouvez plus régler vos muscles de façon aussi fine . La baguette vous échappe .

J'ai donné la valeur 32 gauss de mémoire mais je vérifierai demain , si je retrouve ma documentation personnelle .
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Mer 17 Aoû 2011, 21:03

Fox77 a écrit:
La valeur du champs magnétique terrestre est de 0.5 Gauss.
Un petit aimant permanent donne entre 200 et 400 gauss.

J'en déduis que les scientifiques détectent de l'eau avec un simple Gaussmètre, plus besoin de baguettes de sourcier donc.

Bizzarement, je n'ai jamais entendu parlé de ce genre de chose. Comment expliquez vous que les scientifiques ne le fassent pas ? What the fuck ?!?

il y en a au moins un qui l'a fait : c'est ce prof (rocard), sauf que le milieu scientifique est un des plus sectaires du monde, pire que les integristes musulmans, des que l'on touche de pres ou de loin au materialisme. J'ai même preferé en partir plutot que d'y rester à cause de cela.

Cette affaire met en lumiere la faute lourde de ce faux prophete - la communauté scientifique - , qui par ses "miracles" eloigne les hommes de Dieu. Le pauvre Rocard a été totalement discrédité par ses collégues pour avoir fait son travail de chercheur. Souvenez vous aussi de l'affaire de la memoire de l'eau, c'est du même genre. aussi comment s'étonner que personne n'utilise de gaussmetre pour remplacer la baguette de sourcier ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Mer 17 Aoû 2011, 22:40

Curieux j'avais écrit mais pfuitttt?

Je disais donc que j'adore la cervelle de porc avec un beurre blanc. Et que trouve-t-on dans la cervelle de nombreux minéraux et métaux en traces infinésitésimales.

Quant à maintenir ses muscles dans un état particulier???? Mon expérience est qu'il faut au contraire chercher l'état de vacuité le plus complet possible.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 07:25

Je m'étais bien trompé ! La valeur à retenir d'une expérience du professeur Rocard était 0,032 gauss et non 32 gauss .
Yves Rocard a bien développé des magnétomètres spécialisés pour remplacer la baguette et le pendule . Mais les gradients magnétiques qui font agir le corps de l'expérimentateur par l'intermédiaire de la baguette ou du pendule ou directement le magnétomètre , ont tellement de causes enchevêtrées , surtout à l'époque moderne , qu'une analyse approfondie est chaque fois nécessaire .

Rocard a fait des recherches historiques étendues et a bien expliqué les motifs du refus insensé des faits de " radiesthésie " par la Science .

" Finalement , le pendule explorateur a maintenu depuis deux siècles au moins un malentendu fâcheux : les pendulisants s'imaginent que c'est le petit objet - un dé à coudre , une pièce d'un franc - qu'ils ont mis sous leur pendule , qui fait entrer celui-ci en action .
L'aspect un peu puéril de cette observation ne résiste pas à la Science qui condamne assez facilement le pendule alors qu'elle ne sait comment extirper cette baguette qui résiste , elle ,
depuis six cents ans . " ( " Le pendule explorateur " - Historique )

Il serait vain d'échanger sur le sujet des baguettes et pendules , sans avoir lu au préalable les ouvrages du professeur Rocard qui lui sont consacrés .

Il est à noter enfin que cette guerre séculaire des baguettes et pendules a divisé - entre autres -
les croyants : des abbés se sont illustrés dans cet art , considéré par beaucoup de religieux comme une diablerie ; les jésuites surtout se sont divisés en partisans et adversaires .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 07:57

Cher Boudo, il est évident que baguette et pendule ne sont que des amplificateurs du mouvement infime du corps du sourcier qui, lui, réagit à la présence d'eau. Baguette et pendule ne ressentent rien en eux-mêmes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 10:44

A quand la prochaine thèse sur ce phénomène de réception corporelle / amplification pendulaire ? Les développements calculatoires sur les fréquences de résonances au passage à la verticale d'une source risquent d'être ardus !

A moins que ce ne soit pas un phénomène naturel, mais de la sorcellerie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 10:50

nilamitp a écrit:
A quand la prochaine thèse sur ce phénomène de réception corporelle / amplification pendulaire ? Les développements calculatoires sur les fréquences de résonances au passage à la verticale d'une source risquent d'être ardus !

A moins que ce ne soit pas un phénomène naturel, mais de la sorcellerie.

C'est un domaine difficile à étudier car il met en rapport le "gros" esprit scientifique et la "finesse" du psychisme humain et animal.

Autrement dit, à partir du moment où un phénomène marche "la plupart du temps" et non "à 100%", il est regardé avec un léger sourire par les scientifiques.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 12:24

Etiez-vous un grand fan de MYSTERES sur TF1 ? Vous deviez être déjà jeune adulte à l’époque

J'étais gamin et était totalement subjugué, voire tétanisé par les reportages. Nos parents pensaient que les émissions de 1ère partie de soirée étaient systématiquement tout-public et ignoraient à quel point cette émission pouvait être effrayante pour les enfants. Presque autant que Léguman de Téléchat.
:beret:
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 14:02

Leguman... J'étais peut être trop petit, mais je n'y ai jamais rien compris, par contre il me faisait peur le super Héro à tête de légume.

Pour moi les sourciers ont une origine occulte, mais je sais qu'Arnaud pense que cela n'est pas systématique, mais qu'il existe un don naturel pour cela.
(cf j'avais donné le témoignage de ma femme qui assistant aux essais "par amusement" de se famille, après avoir prié dans le doute, le phénomène n'avait plus marché pour personne ensuite. Sa conclusion: le phénomène était bien occulte)

Les explications rationnelles de ce phénomène ne m'ont jamais satisfaite. Ou alors on peut rechercher son téléphone portable avec des baguettes de sourcier, savoir si il y a de l'essence dans le réservoir avec un pendule.
Les sourciers sont capable de chercher des sources avec un pendule sur une carte. Expliquez moi ça...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 16:06

Ca s'explique pas ça se constate.

Exemple : Un jour un ami, compagnon tailleur de pierres, me parle d'une petite chapelle sur laquelle il travaille en restauration. Son premier travail à la demande des MH fut d'établir le plan de l'édifice. Nous étions dans sont atelier à 20km environ de la chapelle. Sans trop y penser je passe le pendule sur le plan. A un certain endroit le pendule réagit? Je procède alors comme j'ai l'habitude par questions/réponses fermées et contradictoires. Sur ce même endroit j'obtiens une réponse "escalier", "crypte" et "eau". QQ jours après il devait travailler sur ce chantier, nous y allons ensemble et nous sondons le sol à l'endroit indiqué... Effectivement résonnance creuse. Sous les dalles du sol un escalier et une petite crypte à moitié comblée. Nous n'avons pas vu l'eau mais nous l'avons entendu couler. La chapelle restaurée est fermée et une campagne de fouilles est prévue... quand?... un jour.

Il m'est arrivé également de localiser sur carte ou plan d'anciens puits bien souvent ignorés des propriétaires.

PS : J'utilise le pendule exclusivement pour chercher l'eau ou, dans les lieux de cultes anciens, les réseaux d'ondes et le plan directeur qui ont servi à leur construction (hélas les lieux modernes ont oublié ces choses parfois bien surprenantes). Ainsi je connais une église où le niveau d'ondes est à environ 80 cm le matin en semaine il grimpe à plus de 2mètres après la messe dominicale. Cette église est à la fois traversée par un sillon rocheux et un courant d'eau parfaitement localisés.
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 16:34

Donc tu conclu que c'ets un phénomène occulte puisque cela marche sur une carte ?
Ou que c'est un "pouvoir" de ton inconscient, qui accède à des informations sur un plan planétaire, sans personnalité ni conscience ? (je ne vois pas d'autres explication...)
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 17:29

Fox77 a écrit:
Donc tu conclu que c'ets un phénomène occulte puisque cela marche sur une carte ?
Ou que c'est un "pouvoir" de ton inconscient, qui accède à des informations sur un plan planétaire, sans personnalité ni conscience ? (je ne vois pas d'autres explication...)

Un peu des deux je dirais. Via les baguettes passent encore, bien que je sois méfiant, au moyen-âge, je vois mal comment on aurait pu faire sans. Via le pendule et la carte, c'est sans aucun doute possible occulte. L'exemple de votre femme est là pour nous le prouver, rassurez-vous, ce n'est pas la première qui perd sa "faculté" après l'avoir déposée au pied de la croix.

J'ai vu une fois un sourcier à l'œuvre. Il a pu trouver les sources potentielles grâce à son "don". Il l'a fait bénévolement pour un centre de rééducation en Afrique, bien qu'il gagnait beaucoup d'argent en le mettant en pratique pour de grandes entreprises.
Sauf que ce n'était pas le seul "don" de ce monsieur: dans la voiture, il parlait avec son ami de ses dons de coupeur de feu par téléphone, de guérisseur, de magnétiseur... Bref, toute la panoplie de l'occultiste qui s'ignore.

Adamev, je te propose une petite expérience: va dans une chapelle, agenouille-toi devant la sacristie et dis : "Jésus, je ne sais pas si mes talents de pendulier sont bénéfique pour mon âme, alors je les dépose au pied de La Croix, et je te prie de faire ce que bon te semble en vue de porter du fruit qui demeure. Amen."
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 16695
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 17:49

adamev a écrit:
Ca s'explique pas ça se constate.
Il m'est arrivé également de localiser sur carte ou plan d'anciens puits bien souvent ignorés des propriétaires.

Ayant des problèmes d'humidité à la maison, nous avons fait appel à un paysan qui est sourcier. Lorsque nous sommes allés chez lui, il a fait le plan de la maison, s'est servi du pendule et a trouvé 3 sources.
Il est venu le lendemain avec des baguettes et... ses baguettes ont confirmé ce qu'il avait trouvé sur le plan.
Il a fait cela bénévolement.
Le maçon n'a eu qu'à creuser pour trouver les sources.
Nous sommes très reconnaissants à ce sourcier et n'avons jamais pensé que c'était occulte.

_________________
Forum de prières de Docteur Angélique : http://agape.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 18:00

Le problème est que c'est en effet très utile, mais occulte. Cela dit, ces personnes sont souvent les dernières à le savoir.

Autre hypothèse : un enfant brûlé au visage au 3e degré, qui souffre, si vous connaissez un coupeur de feu, vous feriez quoi?

J'ai un ami qui a été gravement brûlé aux mains (pris de vertiges, il s'est appuyé sur une plaque chauffante, sa peau a fondue). Après être allé à l'hôpital, avec sa mère, il se sont rendus chez sa grand-mère. (Qui elle, est une sorcière, il me l'a bien confirmé, bien qu'il se dise sceptique face à certaines choses). Ses mains sont intactes. Et ce n'est pas le seul cas comme celui-là. Le souci pour un chrétien, c'est de ne pas se laisser avoir. Je reconnais que je ne saurais pas quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 18:02

Fox77 a écrit:
Leguman... J'étais peut être trop petit, mais je n'y ai jamais rien compris, par contre il me faisait peur le super Héro à tête de légume.
c'est ça. ben vous vous en souvenez bien.
j'étais si jeune que je ne me souviens de rien en fait, on m'a juste raconté que j'étais horrifié par cette émission. j'ai compris pourquoi en regardant bien plus tard sur youtube & co.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 23:03

Fox77 a écrit:
Donc tu conclu que c'ets un phénomène occulte puisque cela marche sur une carte ?
Ou que c'est un "pouvoir" de ton inconscient, qui accède à des informations sur un plan planétaire, sans personnalité ni conscience ? (je ne vois pas d'autres explication...)

Je ne sais pas si c'est occulte ou pas, à vrai dire je m'en tamponne.
quany à aller dans une église pour prier... depuis le temps que j'y pendule... j'ai eu largement celui de le faire... et ça fonctionne toujours.

Mais j'insiste bien pour dire que je n'utilise jamais mon pendule en dehors du champ pour lequel il a été fait.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Jeu 18 Aoû 2011, 23:04

un enfant brûlé au visage au 3e degré, qui souffre, si vous connaissez un coupeur de feu, vous feriez quoi?

D'abord l'hopital ensuite si ça peut aider sans hésiter le coupeur de feu et même une t'ite prière. Face à la souffrance tous les moyens disponibles doivent être mis en oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Ven 19 Aoû 2011, 06:37

Arnaud Dumouch a écrit:
...

Autrement dit, à partir du moment où un phénomène marche "la plupart du temps" et non "à 100%", il est regardé avec un léger sourire par les scientifiques.

Je dirais même : avec une violente animosité destructrice , déguisée en sourire .

Les faits constatés par les sourciers attaquent deux fondamentaux de la religion de la LASCIENCE :
- ils sont d"ordre démocratique car n'importe qui peut essayer , alors que la LASCIENCE est foncièrement oligarchique ;
- ils semblent relever de " l'immatériel " , alors que la LASCIENCE est foncièrement athée
et matérialiste .

Mais la " sourcellerie " n'est pas la seule à démolir le rationalisme et le matérialisme :
la physique moderne ( quantique ) le fait aussi , avec des résultats tangibles aussi .

Pour ma part , comme Yves Rocard ( mais sans donner comme lui le qualificatif de " sottise " ) et par méthode , pas par apriori , je refuse la
" convention mentale " , dans laquelle tout peut arriver . Je m'en tiens à de l' " éventuellement mesurable " ; pratiquement : ce qui peut être constaté aussi par magnétomètre et géomagnétomètre .

Par ailleurs , je partage avec Adamev , le profond regret que l'antique art de bâtir des édifices religieux sur des croisements de perturbations telluriques , soit devenu trop confidentiel et nié par ses principaux bénéficiaires , les religieux , qui ne connaissent le plus souvent pas l'histoire du bâtiment dans lequel ils officient .


Dernière édition par boudo le Ven 19 Aoû 2011, 08:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Ven 19 Aoû 2011, 07:49

boudo a écrit:
Par ailleurs , je partage avec Adamev , le profond regret que l'art de bâtir des édifices religieux sur des croisements de perturbations telluriques , soit devenu trop secret et nié par ses principaux bénéficiaires , les religieux , qui ne connaissent le plus souvent pas l'histoire du bâtiment dans lequel ils officient .

Je n'y connais rien, mais il me semble que les églises catholiques sont souvent construite sur (d'anciens) lieux de religion paiennes et de cultes occultes. Les catholiques affirment que c'est pour "purifier" le lieu, d'autres ont une opinion différente...
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Ven 19 Aoû 2011, 08:45

Effectivement . Mais des églises chrétiennes ont aussi été bâties avec les mêmes principes "sourciers" en des lieux qui n'avaient jamais été bâtis .

L'architecte de l'empire romain Vitruve conseillait , avant l'établissement d'une ville nouvelle , de faire pâturer des animaux à l'endroit projeté et d'examiner leurs foies après 2 ans .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Ven 19 Aoû 2011, 10:44

Je vois mon cher Boudo que vous avez de bonnes lectures... Vitruve ... fichtre.

Je pense qu'il y a assez peu d'églises séculières anciennes construites sans prise en compte des données du lieu qu'elles soient d'origine naturelle (tellurisme) ou humaine (cultes anciens). Car le plus souvent elles devaient agir en "thérapeutique" sur les populations. C'est d'ailleurs en tenant compte de ces données locales qu'elles ont suplanté les anciens lieux de culte (une manière de les faire disparaître). L'église de mon village a ainsi été construite vers 1650, après qu'il ait été arrasé, sur un ancien menhir naturel (l'autel est posé dessus) qui fut le siège de cultes druidiques sans sacrifices sanglants. Cultes qui ont d'ailleurs +- perdurés jusqu'au début du 20ème siècle (chroniques du curé de l'époque qui s'en plaignait).

Par contre la plupart des lieux réguliers semblent avoir été édifiés de manière différente en fonction des ressources en bois, eau, minéraux et métaux disponibles. Dans ce cas c'est plus l'orientation et la structure du plan de référence qui font la sacralité du lieu. Vitruve en effet....

Toutes ces connaissances sont encore connues notamment du Compagnonnage des métiers du bâtiment (et en moindre mesure de la FM). Ayant eu récemment l'occasion d'en parler avec mon évêque il en effet déploré que les jeunes prêtres en soient ignorants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Ven 19 Aoû 2011, 11:35

"la science" n'est ni oligarchique, ni athée, ni matérialiste. il y a forcément des idées pré-conçues, et des modes, qui dépendent des époques. c'est sa dimension humaine.

Les sciences de la matières sont par définition portés sur le matériel.
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Sam 20 Aoû 2011, 15:56

nilamitp a écrit:
"la science" n'est ni oligarchique, ni athée, ni matérialiste. il y a forcément des idées pré-conçues, et des modes, qui dépendent des époques. c'est sa dimension humaine.

Les sciences de la matières sont par définition portés sur le matériel.
comme la physique des photons ?
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le phénomène des sourciers et son origine naturelle   Dim 21 Aoû 2011, 06:06

" La réduction du paquet d'ondes .

Précisons bien ce dernier point : entre deux observations , la fonction d'onde qui décrit le quanton obéit rigoureusement à l'équation de Schrödinger . Mais lors de l'observation , cette équation cesse brutalement d'être valable , et la fonction d'onde se réduit à l'une des
possibilités qu'elle décrit . Une fois l'observation faite , la fonction d'onde évolue à partir de cet " état réduit " , en obéissant de nouveau à l'équation de Schrödinger , ce qui fait apparaître en général de nouvelles possibilités , et cela jusqu'à la prochaine observation du quanton . "

( p 46 de " Le cantique des quantiques " par Ortoli et Pharabod , La découverte 2007 )

Avec le texte ci-dessus , on comprend mieux le sous-titre provoquant des auteurs :
" Le monde existe-t-il ? " .

Je suis d'accord que la science est neutre mais pas la religion de la LASCIENCE .
Revenir en haut Aller en bas
 
Le phénomène des sourciers et son origine naturelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aspirine= Reine des Prés, Filipendula ulmaria
» Dossier: Les policier et le phénomène ovni
» L'origine de la mer...
» origine géographique de l'immigration bretonne en armorique
» Révélation sur l'origine des Bretons???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: