DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Lun 08 Aoû 2011, 15:33

L'Otan projette une offensive contre la Syrie


L'Otan élabore une opération militaire contre la Syrie, théâtre d'un mouvement de contestation sans précédent depuis la mi-mars, a assuré dans une interview au journal Izvestia le représentant permanent de la Russie auprès de l'Alliance, Dmitri Rogozine.
"Ils la préparent d'ores et déjà. Cette campagne serait l'achèvement logique des opérations militaires et informationnelles menées pars certains pays occidentaux en Afrique du Nord", a indiqué l'ambassadeur.
Selon lui, une opération militaire de l'Otan est surtout possible "dans les pays dont les dirigeants ne partagent pas les mêmes opinions que l'Occident".
Redoutant une répétition du scénario libyen, la Russie s'opposera à tout recours à la force.

Depuis le 15 mars, la Syrie est le théâtre de manifestations populaires réclamant des réformes et la chute du régime actuel. Selon l'opposition et les défenseurs des droits de l'homme, la répression de la révolte en Syrie par les forces de sécurité a fait plus de 1.500 morts. Quelque 3.000 personnes sont portées disparues.

http://fr.rian.ru/world/20110805/190371428.html



Bernard-Henri Lévy exige la guerre à la Syrie.


Dernière édition par Michel-José le Mer 30 Juil 2014, 16:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Lun 08 Aoû 2011, 15:37





Dans son livre “Gagner les guerres modernes” (page 130), le général Wesley Clark dit ceci:“Alors que je retournais au Pentagone en Novembre 2001, un des officiers supérieurs les plus expérimentés avait un peu de temps pour une discussion. Oui, nous étions toujours dans les temps pour attaquer l’Irak, dit-il. Mail il y avait plus. Ceci fut discuté comme faisant partie intégrante d’un plan de campagne quinquennal, dit-il avec une provision pour sept pays commençant avec l’Irak, puis la Syrie, le Liban, la Libye, l’Iran la Somalie et le Soudan.” Il le dit avec reproche, avec presque incrédulité en contemplant l’ampleur de la chose. Je changeais de sujet, car ce n’était pas quelque chose que je voulais entendre; non plus quelque chose que je voulais voir arriver… Je quittais le Pentagone cette après-midi là en étant très préoccupé.”


Voir vidéo il dit la même chose que dans son livre.


Le Général Wesley Clark
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Lun 08 Aoû 2011, 16:13

Quand Dmitry Rogozin (et l'actualité) confirme le témoignage du Général Wesley Clark quasiment 10 ans plus tard.


Par l’agence RIA Novosti


Le 05 Août

MOSCOU – L’OTAN planifie en ce moment une campagne militaire contre la Syrie afin d’aider à renverser le régime du président Bashar Al-Assad avec comme objectif a longue échéance de préparer une tête de pont dans la région pour l’attaque contre l’Iran, a dit l’envoyé de la Russie à l’OTAN Dimitri Rogozin.

Le conseil de sécurité de l’ONU a condamné Mercredi la violence récurrente en Syrie et a demandé vigoureusement aux autorités du pays d’arrêter d’utiliser la force contre des manifestants pacifiques, tout en disant que la situation dans le pays ne demande pas encore une interférence de l’OTAN.

“Cette déclaration veut dire que la planifiication de la campagne militaire est déjà bien avancée. Ceci pourrait être une conclusion logique des opérations de propagande et militaires, qui ont été perpétrées par certains pays occidentaux contre l’Afrique du Nord”, a dit Rogozin dans une interview avec le journal Izvestia publié Vendredi.

Le diplomate russe a signalé le fait que l’alliance vise à interférer seulement avec les régimes “dont les vues ne coïncides pas avec celles de l’occident”.

Rogozin renforça l’opinion exprimée par certain experts que la Syrie puis le Yémen pourraient bien être les deux dernières étapes de l’OTAN dans l’optique de lancer une attaque sur l’Iran.

“Le nœud coulant autour de l’Iran se resserre. Des préparations militaires contre l’Iran sont déjà en train de se faire. Nous sommes certainement concernés et préoccupés par l’escalade vers une guerre de grande importance dans cette grande région”, a dit Rogozin.

Après avoir appris de la leçon libyenne, la Russie “continuera à s’opposer à l’utilisation de la force en ce qui concerne la situation en Syrie”, a t’il déclaré, ajoutant que les conséquences d’un vaste conflit en Afrique du Nord seraient dévastatrices pour l’ensemble de monde.

http://fr.rian.ru/



Dmitry Rogozin


Dmitri Rogozine Olegovich ( russe : Дмитрий Олегович Рогозин ; né le 21 Décembre 1963) est bien connu russes diplomate et politicien populaire, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Russie. En Janvier 2008, il est devenu ambassadeur de Russie à l'OTAN . Il était un leader de l' Rodina (Patrie), le parti jusqu'à sa fusion avec d'autres semblables partis russes pour former la Russie Juste partie. Il parle quatre langues et est titulaire un médecin degré.
Le 18 Février 2011 Le président russe Dmitri Medvedev a nommé Dmitri Rogozine comme un Représentant spécial sur la défense antimissile et de l'OTAN avec les pays negotions sur cette question.



http://en.wikipedia.org/wiki/Dmitry_Rogozin



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Lun 08 Aoû 2011, 20:13

Les infos russes sont aussi crédibles que celle de Chavez.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Lun 08 Aoû 2011, 21:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Les infos russes sont aussi crédibles que celle de Chavez.

Je leur accorderais tout de même un peu plus que ça.

D'autant qu'il est plus que probable qu'un plan d'intervention en Syrie soit tout prêt dans les cartons de l'OTAN. Il existe sans doute depuis des décennies et est fréquemment remis à jour, comme tout ce genre de plans.

En revanche, et là Alexis va (peut-être) enfin pouvoir comprendre pourquoi la pertinence d'un propos dépend aussi du moment où on le tient, une intervention en Syrie demain ne donnerait absolument pas raison à Wesley Clark.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Lun 08 Aoû 2011, 22:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Les infos russes sont aussi crédibles que celle de Chavez.

oui ce vrai que la presse française est plus libre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Lun 08 Aoû 2011, 23:26

joker911 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les infos russes sont aussi crédibles que celle de Chavez.

oui ce vrai que la presse française est plus libre Very Happy

Sans aucun doute ! De quand date le dernier assassinat de journaliste en France ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Lun 08 Aoû 2011, 23:47

Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les infos russes sont aussi crédibles que celle de Chavez.

Je leur accorderais tout de même un peu plus que ça.

D'autant qu'il est plus que probable qu'un plan d'intervention en Syrie soit tout prêt dans les cartons de l'OTAN. Il existe sans doute depuis des décennies et est fréquemment remis à jour, comme tout ce genre de plans.

En revanche, et là Alexis va (peut-être) enfin pouvoir comprendre pourquoi la pertinence d'un propos dépend aussi du moment où on le tient, une intervention en Syrie demain ne donnerait absolument pas raison à Wesley Clark.

Sauf si c'est la chine qui la finance vu que c'est la seule puissance qui a les moyens maintenant . Il y aura JAMAIS d'intervention en SYRIE pour plusieurs mais la plus fondamentale c'est qu'il n y a pas d'argent .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Lun 08 Aoû 2011, 23:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Les infos russes sont aussi crédibles que celle de Chavez.


Le principal informateur au sujet de cette campagne (confirméé par le diplomate russe) est américain Arnaud....il se nomme:le général Wesley Clark.
Donc c'est avant tout une info américaine.


Dans son livre “Gagner les guerres modernes” (page 130), le général Wesley Clark dit ceci:“Alors que je retournais au Pentagone en Novembre 2001, un des officiers supérieurs les plus expérimentés avait un peu de temps pour une discussion. Oui, nous étions toujours dans les temps pour attaquer l’Irak, dit-il. Mail il y avait plus. Ceci fut discuté comme faisant partie intégrante d’un plan de campagne quinquennal, dit-il avec une provision pour sept pays commençant avec l’Irak, puis la Syrie, le Liban, la Libye, l’Iran la Somalie et le Soudan.” Il le dit avec reproche, avec presque incrédulité en contemplant l’ampleur de la chose. Je changeais de sujet, car ce n’était pas quelque chose que je voulais entendre; non plus quelque chose que je voulais voir arriver… Je quittais le Pentagone cette après-midi là en étant très préoccupé.”
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Lun 08 Aoû 2011, 23:57

Alexis232 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les infos russes sont aussi crédibles que celle de Chavez.


Le principal informateur au sujet de cette campagne (confirméé par le diplomate russe) est américain Arnaud....il se nomme:le général Wesley Clark.
Donc c'est avant tout une info américaine.


Dans son livre “Gagner les guerres modernes” (page 130), le général Wesley Clark dit ceci:“Alors que je retournais au Pentagone en Novembre 2001, un des officiers supérieurs les plus expérimentés avait un peu de temps pour une discussion. Oui, nous étions toujours dans les temps pour attaquer l’Irak, dit-il. Mail il y avait plus. Ceci fut discuté comme faisant partie intégrante d’un plan de campagne quinquennal, dit-il avec une provision pour sept pays commençant avec l’Irak, puis la Syrie, le Liban, la Libye, l’Iran la Somalie et le Soudan.” Il le dit avec reproche, avec presque incrédulité en contemplant l’ampleur de la chose. Je changeais de sujet, car ce n’était pas quelque chose que je voulais entendre; non plus quelque chose que je voulais voir arriver… Je quittais le Pentagone cette après-midi là en étant très préoccupé.”

Moi-même a écrit:
il est plus que probable qu'un plan
d'intervention en Syrie soit tout prêt dans les cartons de l'OTAN. Il
existe sans doute depuis des décennies et est fréquemment remis à jour,
comme tout ce genre de plans.

En revanche, et là Alexis va
(peut-être) enfin pouvoir comprendre pourquoi la pertinence d'un propos
dépend aussi du moment où on le tient, une intervention en Syrie demain
ne donnerait absolument pas raison à Wesley Clark.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 00:18

@ Philippe:

oui j'ai lu ce commentaire il n'apporte rien.

Si j'utilise votre raisonnement je peux très bien dire (je fais ce rapprochement car on est sur un forum catholique) "ce n'est pas parce que Isaïe a dit ça quelques années avant...que le Christ est le Messie...."
Alors qu'il est évident que les propos du général Wesley Clark se recoupent parfaitement avec ceux de Dmitry Rogozin...



Je vous laisse faire le rapprochement entre ces deux déclarations (de hauts responsables):



Wesley Clark (général américain)


Oui, nous étions toujours dans les temps pour attaquer l’Irak, dit-il. Mail il y avait plus. Ceci fut discuté comme faisant partie intégrante d’un plan de campagne quinquennal, dit-il avec une provision pour sept pays commençant avec l’Irak, puis la Syrie, le Liban, la Libye, l’Iran la Somalie et le Soudan.”



Dmitry Rogozin (diplomate Russe):

“Cette déclaration veut dire que la planification de la campagne militaire est déjà bien avancée. Ceci pourrait être une conclusion logique des opérations de propagande et militaires, qui ont été perpétrées par certains pays occidentaux contre l’Afrique du Nord”, a dit Rogozin dans une interview avec le journal Izvestia publié Vendredi.

Le diplomate russe a signalé le fait que l’alliance vise à interférer seulement avec les régimes “dont les vues ne coïncides pas avec celles de l’occident”.

Rogozin renforça l’opinion exprimée par certain experts que la Syrie puis le Yémen pourraient bien être les deux dernières étapes de l’OTAN dans l’optique de lancer une attaque sur l’Iran.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 01:04

Alexis232 a écrit:
@ Philippe:

oui j'ai lu ce commentaire il n'apporte rien.

Si j'utilise votre raisonnement je peux très bien dire (je fais ce rapprochement car on est sur un forum catholique) "ce n'est pas parce que Isaïe a dit ça quelques années avant...que le Christ est le Messie...."

Faut vraiment que vous laissiez tomber les analogies, vous êtes pas fait pour ça.


Alors qu'il est évident que les propos du général Wesley Clark se recoupent parfaitement avec ceux de Dmitry Rogozin...

Si vous voulez une vraie analogie, c'est comme si je disais qu'il va faire orage dans les trois jours qui viennent parce que mes rhumatisme me font mal. Et voilà que l'orage n'a pas lieu dans trois jours mais dans dix jours. Aurai-je raison de vous dire "vous voyez, j'avais raison : il a fait orage" ?
Non, et pour deux raisons :
1 - l'orage a mis trois fois plus longtemps à arriver
2 - il n'y a eu en fait aucune espèce de rapport entre l'arrivée d'un orage et mes rhumatismes.


Wesley Clark parlait il y a dix ans d'un plan devant se réaliser dans les cinq ans. Dmitry Rogozin parle aujourd'hui de choses qui sont probablement en projet. Eh bien penser que le vieux témoignage - à bien des égards périmé - de Clark confirme les propos de Rogozin, c'est ridicule (ce qui ne préjuge en rien de la crédibilité du propos de Rogozin, simplement le recours à Clark n'est pas pertinent).


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 01:17

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
@ Philippe:

oui j'ai lu ce commentaire il n'apporte rien.

Si j'utilise votre raisonnement je peux très bien dire (je fais ce rapprochement car on est sur un forum catholique) "ce n'est pas parce que Isaïe a dit ça quelques années avant...que le Christ est le Messie...."

Faut vraiment que vous laissiez tomber les analogies, vous êtes pas fait pour ça.


Alors qu'il est évident que les propos du général Wesley Clark se recoupent parfaitement avec ceux de Dmitry Rogozin...

Si vous voulez une vraie analogie, c'est comme si je disais qu'il va faire orage dans les trois jours qui viennent parce que mes rhumatisme me font mal. Et voilà que l'orage n'a pas lieu dans trois jours mais dans dix jours. Aurai-je raison de vous dire "vous voyez, j'avais raison : il a fait orage" ?
Non, et pour deux raisons :
1 - l'orage a mis trois fois plus longtemps à arriver
2 - il n'y a eu en fait aucune espèce de rapport entre l'arrivée d'un orage et mes rhumatismes.


Wesley Clark parlait il y a dix ans d'un plan devant se réaliser dans les cinq ans. Dmitry Rogozin parle aujourd'hui de choses qui sont probablement en projet. Eh bien penser que le vieux témoignage - à bien des égards périmé - de Clark confirme les propos de Rogozin, c'est ridicule (ce qui ne préjuge en rien de la crédibilité du propos de Rogozin, simplement le recours à Clark n'est pas pertinent).





pukel


Le diplomate Russe parle bien d'une campagne militaire "bien avancée" d'une " conclusion logique"....ce ne sont pas "des choses en projet" mais plutôt des choses "déjà bien avancé",ce n'est pas "d'aujourd'hui" (comme vous dites) c'est une "conclusion logique" (nous dit le diplomate)....tout cela se recoupe.
En tant que journaliste vous ne seriez pas très performant pour décrypter l'actualité...


Dmitry Rogozin (diplomate Russe):

“Cette déclaration veut dire que la planification de la campagne militaire est déjà bien avancée. Ceci pourrait être une conclusion logique des opérations de propagande et militaires, qui ont été perpétrées par certains pays occidentaux contre l’Afrique du Nord”, a dit Rogozin dans une interview avec le journal Izvestia publié Vendredi.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 08:43

Alexis232 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les infos russes sont aussi crédibles que celle de Chavez.


Le principal informateur au sujet de cette campagne (confirméé par le diplomate russe) est américain Arnaud....il se nomme:le général Wesley Clark.
Donc c'est avant tout une info américaine.


Dans son livre “Gagner les guerres modernes” (page 130), le général Wesley Clark dit ceci:“Alors que je retournais au Pentagone en Novembre 2001, un des officiers supérieurs les plus expérimentés avait un peu de temps pour une discussion. Oui, nous étions toujours dans les temps pour attaquer l’Irak, dit-il. Mail il y avait plus. Ceci fut discuté comme faisant partie intégrante d’un plan de campagne quinquennal, dit-il avec une provision pour sept pays commençant avec l’Irak, puis la Syrie, le Liban, la Libye, l’Iran la Somalie et le Soudan.” Il le dit avec reproche, avec presque incrédulité en contemplant l’ampleur de la chose. Je changeais de sujet, car ce n’était pas quelque chose que je voulais entendre; non plus quelque chose que je voulais voir arriver… Je quittais le Pentagone cette après-midi là en étant très préoccupé.”

2001 ? C'est ça la date de votre info ? Et vous citez ça comme une information ? Mais c'est ne rien comprendre à la politique ! Le monde n'a plus rien à voir avec 2001 et maintenant, en l'occurrence, tout indique qu'il vaut mieux laisser le peuple syrien décaniller seul son gouvernement !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 10:49

Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
@ Philippe:

oui j'ai lu ce commentaire il n'apporte rien.

Si j'utilise votre raisonnement je peux très bien dire (je fais ce rapprochement car on est sur un forum catholique) "ce n'est pas parce que Isaïe a dit ça quelques années avant...que le Christ est le Messie...."

Faut vraiment que vous laissiez tomber les analogies, vous êtes pas fait pour ça.


Alors qu'il est évident que les propos du général Wesley Clark se recoupent parfaitement avec ceux de Dmitry Rogozin...

Si vous voulez une vraie analogie, c'est comme si je disais qu'il va faire orage dans les trois jours qui viennent parce que mes rhumatisme me font mal. Et voilà que l'orage n'a pas lieu dans trois jours mais dans dix jours. Aurai-je raison de vous dire "vous voyez, j'avais raison : il a fait orage" ?
Non, et pour deux raisons :
1 - l'orage a mis trois fois plus longtemps à arriver
2 - il n'y a eu en fait aucune espèce de rapport entre l'arrivée d'un orage et mes rhumatismes.


Wesley Clark parlait il y a dix ans d'un plan devant se réaliser dans les cinq ans. Dmitry Rogozin parle aujourd'hui de choses qui sont probablement en projet. Eh bien penser que le vieux témoignage - à bien des égards périmé - de Clark confirme les propos de Rogozin, c'est ridicule (ce qui ne préjuge en rien de la crédibilité du propos de Rogozin, simplement le recours à Clark n'est pas pertinent).








Le diplomate Russe parle bien d'une campagne militaire "bien avancée" d'une " conclusion logique"....ce ne sont pas "des choses en projet" mais plutôt des choses "déjà bien avancé",ce n'est pas "d'aujourd'hui" (comme vous dites) c'est une "conclusion logique" (nous dit le diplomate)....tout cela se recoupe.
En tant que journaliste vous ne seriez pas très performant pour décrypter l'actualité...


Dmitry Rogozin (diplomate Russe):

“Cette déclaration veut dire que la planification de la campagne militaire est déjà bien avancée. Ceci pourrait être une conclusion logique des opérations de propagande et militaires, qui ont été perpétrées par certains pays occidentaux contre l’Afrique du Nord”, a dit Rogozin dans une interview avec le journal Izvestia publié Vendredi.

"La planification de la campagne militaire est déjà bien avancée".
Je pense que je vais définitivement arrêter d'essayer de vous sortir de votre bêtise crasse parce que vous ne faites même plus l'effort de lire ce que vous postez vous-même.

Avant de prétendre "décrypter l'actualité" savoir lire est un minimum.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 13:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Alexis232 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les infos russes sont aussi crédibles que celle de Chavez.


Le principal informateur au sujet de cette campagne (confirméé par le diplomate russe) est américain Arnaud....il se nomme:le général Wesley Clark.
Donc c'est avant tout une info américaine.


Dans son livre “Gagner les guerres modernes” (page 130), le général Wesley Clark dit ceci:“Alors que je retournais au Pentagone en Novembre 2001, un des officiers supérieurs les plus expérimentés avait un peu de temps pour une discussion. Oui, nous étions toujours dans les temps pour attaquer l’Irak, dit-il. Mail il y avait plus. Ceci fut discuté comme faisant partie intégrante d’un plan de campagne quinquennal, dit-il avec une provision pour sept pays commençant avec l’Irak, puis la Syrie, le Liban, la Libye, l’Iran la Somalie et le Soudan.” Il le dit avec reproche, avec presque incrédulité en contemplant l’ampleur de la chose. Je changeais de sujet, car ce n’était pas quelque chose que je voulais entendre; non plus quelque chose que je voulais voir arriver… Je quittais le Pentagone cette après-midi là en étant très préoccupé.”

2001 ? C'est ça la date de votre info ? Et vous citez ça comme une information ? Mais c'est ne rien comprendre à la politique ! Le monde n'a plus rien à voir avec 2001 et maintenant, en l'occurrence, tout indique qu'il vaut mieux laisser le peuple syrien décaniller seul son gouvernement !


Depuis 2001 à aujourd'hui nous sommes toujours sous le paradigme de Samuel Huntington Le Choc des civilisations...rien a changé au contraire le choc s’amplifie via ces campagnes militaires.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 14:26

Nous ne sommes absolument plus dans les mêmes circonstances. En 2001, aucun peuple Arabe n'avait tenté une révolution démocratique contre ses tyrans.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 19:45

Arnaud Dumouch a écrit:
Nous ne sommes absolument plus dans les mêmes circonstances. En 2001, aucun peuple Arabe n'avait tenté une révolution démocratique contre ses tyrans.


Depuis 2001 nous avons eu des ingérences militaires à répétition, auto-réalisation de la théorie du Choc des civilisations...Irak,Afghanistan,Libye bientôt la Syrie et in fine l'Iran.
Les révolutions démocratiques dans certains pays arabes n’interfèrent en rien avec les propos du général Clark...propos qui se concrétisent aujourd'hui sous nos yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 19:52

Les révolutions Arabes font justement MENTIR cette théorie du choc des civilisations. Car voici que des valeurs universelles de liberté, de respect des droits des peuples, des droits de l'homme, pourraient se manifester.
Il semblerait que la barbarie fanatiques des barbus ait vécu et que la nouvelle génération ait compris !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 20:15

Vous allez donc devoir réécrire vos livres parlant de l'islam ? Idea
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 21:11

Dromaeosaurus a écrit:
Vous allez donc devoir réécrire vos livres parlant de l'islam ? Idea

Non.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Juda%C3%AFsme_rabbinique

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 21:15

Dromaeosaurus a écrit:
Vous allez donc devoir réécrire vos livres parlant de l'islam ? Idea

Je le souhaiterais de tout mon coeur que les islamistes ne se lancent pas dans une vraie guerre de type mondiale.

Pour ce qui est de l'apostasie dans l'islam, je pense hélas que les crimes islamistes, les égorgement des années 90-2010 vont continuer de ronger les nouvelles générations de musulmans et les conduiront à l'apostasie annoncée par Mohamed.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 21:19

Arnaud Dumouch a écrit:
Dromaeosaurus a écrit:
Vous allez donc devoir réécrire vos livres parlant de l'islam ? Idea

Je le souhaiterais de tout mon coeur que les islamistes ne se lancent pas dans une vraie guerre de type mondiale.

Pour moi elle a déjà eu lieu, c'était la guerre contre le terrorisme.
En dix ans, les islamo-terroristes n'ont pas obtenu le moindre résultat. Ils ont fini par lasser, et ceux qui restent aujourd'hui, dans les pays en révolution, sont des islamistes beaucoup plus modérés, comme les pharisiens qui ont fondé le judaïsme rabbinique après la disparition des zélotes.
D'où le petit article wikipedia posté en défense de tes bouquins.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 09 Aoû 2011, 23:31

Arnaud Dumouch a écrit:
Les révolutions Arabes font justement MENTIR cette théorie du choc des civilisations. Car voici que des valeurs universelles de liberté, de respect des droits des peuples, des droits de l'homme, pourraient se manifester.
Il semblerait que la barbarie fanatiques des barbus ait vécu et que la nouvelle génération ait compris !


Cette théorie a été utilisée par les néo-conservateurs américains afin d'attiser les tensions,elle était le support qui permettait de dire qu'il existe un axe du mal...bien utile comme propagande aux yeux de l'opinion publique.
En effet cette théorie est un mensonge malheureusement toujours d'actualité...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mer 10 Aoû 2011, 00:56

Non. Cette théorie a été réelle et on a vu des peuples entiers, dans les rues arabes, plein de haine, applaudir à l'explosion du WTC.
Et puis il semblerai que, à défaut, voyant la barbarie ISLAMISTE qu'ils subissaient, les jeunes aient fini par cesser d'en accuser les USA et le Mossad et aient reconnu que cela venait vraiment des islamistes ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mer 17 Aoû 2011, 19:12

Traduction en français:

Autre données provocantes circulant sur le Net c’est une interview du Gl (ret) US Wesley Clark sur Démocracy Now. Dans celle-ci il dit qu’environ 10 jours après le 11 Septembre 2001 un général lui a dit que la décision avait été prise de faire la guerre à l’Irak. Clark a été surpris et a demandé pourquoi. « Je ne sais pas » lui a-ton répondu. « Je suppose qu’ils ne savent pas quoi faire d’autre » . Plus tard le même général a dit qu’ils projetaient de s’en prendre à 7 pays en 5 ans : l’Irak, la Syrie, le Liban, la Lybie, la Somalie, le Soudan et l’Iran.

Qu’ont ces 7 pays en commun ? Dans le domaine bancaire l’élément commun c’est qu’aucun d’eux n’est sur la liste des 56 membres bancaires de la BIS( Bank of International Settlements). Cela les place évidemment hors de portée du long bras régulateur des banques centrales de la banque centrale de Suisse.

Les plus renégats d’entre eux seraient la Libye et l’Irak les deux qui ont en fait été attaqués. Kenneth Schortgen, Jr, qui écrit dans le Examiner.com a noté que : « 6 mois avant que les US n’entrent en Irak pour déloger Saddam Hussein ce pays producteur de pétrole avait accepté des Euros à la place de Dollars en paiement du pétrole et cela est devenu une menace à la domination mondiale du Dollar comme monnaie étalon et son empire du pétro dollar. »

Article en Anglais:

http://www.guardian.co.uk/commentisfree/cifamerica/2011/apr/21/libya-muammar-gaddafi

"What do these seven countries have in common? In the context of banking, one that sticks out is that none of them is listed among the 56 member banks of the Bank for International Settlements (BIS). That evidently puts them outside the long regulatory arm of the central bankers' central bank in Switzerland. The most renegade of the lot could be Libya and Iraq, the two that have actually been attacked. Kenneth Schortgen Jr, writing on Examiner.com, noted that '[s]ix months before the US moved into Iraq to take down Saddam Hussein, the oil nation had made the move to accept euros instead of dollars for oil, and this became a threat to the global dominance of the dollar as the reserve currency, and its dominion as the petrodollar.' According to a Russian article titled 'Bombing of Libya – Punishment for Gaddafi for His Attempt to Refuse US Dollar', Gaddafi made a similarly bold move: he initiated a movement to refuse the dollar and the euro, and called on Arab and African nations to use a new currency instead, the gold dinar. Gaddafi suggested establishing a united African continent, with its 200 million people using this single currency. During the past year, the idea was approved by many Arab countries and most African countries. The only opponents were the Republic of South Africa and the head of the League of Arab States. The initiative was viewed negatively by the US and the European Union, with French President Nicolas Sarkozy calling Libya a threat to the financial security of mankind; but Gaddafi was not swayed and continued his push for the creation of a united Africa. […] If the Gaddafi government goes down, it will be interesting to watch whether the new central bank [created by the rebels in March] joins the BIS, whether the nationalised oil industry gets sold off to investors, and whether education and healthcare continue to be free."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mer 24 Aoû 2011, 16:26


Printemps arabe… et nerf de la guerre

Les révolutions arabes ont-elles changé les mentalités et les préoccupations politiques de la rue ? Après la brusque flambée de violence entre Israël et les Palestiniens du Hamas la semaine dernière, qui a fait huit morts israéliens dans des attaques dans le sud de l’Etat hébreu et déclenchée en retour les inévitables frappes de représailles, la question de la légitimité même d’Israël est toujours remise en question au sein des masses arabes. Notamment chez le voisin égyptien, ou l’alliance de fait entre les militaires et les Frères musulmans a laissé se dérouler le 21 aout, devant l’ambassade israélienne au Caire, une manifestation, filmée par Al-Jazeera, émaillée d’appels au meurtre et de slogans violemment anti juifs et anti-israéliens.
Si la Syrie, comme nous le relations hier, est dans le collimateur des Etats-Unis et l’objet de manœuvres de déstabilisations -hier, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU s’est réuni à Genève à la demande de 24 pays alliés de Washington, notamment des «grandes démocraties» que sont l’Arabie saoudite, la Jordanie, le Qatar, le Koweït, pour exiger le départ de Bachar al-Assad- ce sont bien les revendications palestiniennes qui inquiètent au premier chef Tel-Aviv.
Le site oumma.com relayait aujourd’hui une dépêche signalant que « le gouvernement, les agences de renseignements et les forces de sécurité d’Israël se sont préparés pour une éruption des manifestations palestiniennes en septembre ». « (Ils) s’attendent à ce que l’Assemblée générale des Nations-Unies appuie à une majorité écrasante la candidature palestinienne à l’indépendance. »

« Les forces de sécurité du pays ont effectué des exercices militaires en préparation d’affrontements massifs. Dans le même temps, la direction politique s’est lancée dans un tour d’Europe pour tenter d’obtenir des pays européens de qualité – les propres termes du gouvernement israélien – leur soutien et leur vote contre un État palestinien. »
Autre source d’inquiétude, la « consolidation démocratique » ( ?) des pays qui ont fait leur révolution ces derniers mois est largement tributaire de la situation sociale et économique. Le site BFM-Finance relevait ainsi aujourd’hui que « les régimes adossés à l’Occident sont tombés les premiers et ils sont les premiers à payer la facture économique du printemps arabe. Au deuxième trimestre, la Tunisie est tombée en récession. »
« Avant sa révolution, elle affichait un PIB en hausse de plus de 5 %. Le coût des grèves post chute de Ben Ali et la fuite des capitaux étrangers ont eu raison de l’activité tunisienne. » A cela peut s’ajouter une saison touristique morose » …avec notamment la perte des quelques deux millions de touristes Libyens qui passaient traditionnellement chaque année leurs vacances en Tunisie. « Même si le poids du secteur est souvent surestimé, il pèse tout de même 10 % du PIB du pays. »

Ouvrons ici une parenthèse pour rappeler que la Libye est (était ?) en tête des pays africains pour ce qui est du PIB par habitant avec 14000 dollars, devancée seulement par le petit état pétrolier de Guinée équatoriale et faisant jeu égal avec le Gabon, autre pays pétrolier, l’île Maurice, mais largement devant l’Afrique du Sud et ses voisins du Maghreb.
En Egypte, rapporte encore BFM, « le pays est aussi en récession et devrait y rester pour l’ensemble de l’année. Le taux de chômage a grimpé d’un point en trois mois. Et certains industriels étrangers ont définitivement quitté le pays. »

Devant la gravité de la situation est il indiqué, « à Deauville, le G8 a décidé de mobiliser plus de 32 milliards d’euros pour la Tunisie et l’Egypte d’ici à 2013. Mais on est loin du compte : d’après le FMI, les besoins de financement extérieur des pays arabes s’élèvent à 160 milliards d’euros pour les 3 ans à venir. » La crise économique que connaissent les pays occidentaux , et dont on ne voit pas l’issue, rend difficilement envisageable cette aide massive des Etats-Unis et de l’UE. Reste la Chine ?

http://www.gollnisch.com/2011/08/23/printemps-arabe%E2%80%A6et-nerf-de-la-guerre/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mer 24 Aoû 2011, 21:49

Aymeric Chauprade sur Radio Courtoisie


Dans le cadre de l’émission du "libre journal des historiens" sur Radio Courtoisie, Philippe Conrad et Dominique Venner recevaient le 16 août 2011 Aymeric Chauprade, écrivain, éditeur, professeur de science politique à l’université de Neuchatel pour la prochaine édition revue et augmentée de son ouvrage "Chronique du choc des civilisations", ce dernier s’est livré à une analyse géopolitique des points chauds du globe.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Aymeric-Chauprade-sur-Radio-Courtoisie-7855.html

Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2676
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Jeu 25 Aoû 2011, 11:32

Alors ou est l'Onu dans la guerre civile en Syrie???
Parce que le président cet un pote on lui laisse faire ce qu'il veut ?
Voila pourquoi j'etait contre l'intervention en Libye, si on interviens dans un pays et qu'on se prends pour la couronne du monde, il faut qu'on interviens partout si non ils l'ont fait par intérêt ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Jeu 25 Aoû 2011, 15:10

joker911 a écrit:
Alors ou est l'Onu dans la guerre civile en Syrie???
Parce que le président cet un pote on lui laisse faire ce qu'il veut ?
Voila pourquoi j'etait contre l'intervention en Libye, si on interviens dans un pays et qu'on se prends pour la couronne du monde, il faut qu'on interviens partout si non ils l'ont fait par intérêt ...

Syrie. La France veut une résolution de l'ONU

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/syrie-la-france-veut-une-resolution-de-l-onu-24-08-2011-1408921.php


Remodeler le moyen-orient & pourtour méditerranéen est l'objectif,le général Wesley Clark en parle dans son livre (+ "confession" sur la vidéo plus haut) mais c’était aussi le projet du président George W. Bush.


Le Grand Moyen-Orient




http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Moyen-Orient
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Ven 26 Aoû 2011, 02:41

Infosyrie & Alain Soral : ce que nous avons vu à Damas et Hama

Comme promis, voici le récit, sous forme d’entretien, du séjour que notre collaborateur Guy Delorme et Alain Soral, contempteur bien connu du Nouvel ordre mondial et auteur du best-seller géopolitique »Comprendre l’Empire », ont effectué, dimanche 21 août et lundi 22, avec quelque 200 journalistes et personnalités de 18 nations en Syrie, à Damas d’abord puis à Hama, naguère point très chaud de l’agitation. Pas de langue de bois pro-Bachar, comme on le verra en lisant ce récit, dans la bouche de ces deux Français, mais pas non plus, évidemment, de ces lieux-communs et mensongers diffusés depuis plus de 5 mois, à présent, par les médias sous influence – de leurs préjugés comme de leurs gouvernements.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Infosyrie-Alain-Soral-ce-que-nous-avons-vu-a-Damas-et-Hama-7869.html

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Ven 26 Aoû 2011, 02:41

Boris Dolgov : « Il y a un consensus occidental pour frapper la Syrie »

Voici, comme prévu, l’entretien que nous accordé à Damas, le 22 août, le docteur Boris Dolgov, membre de l’Académie russe des Sciences et de l’Institut des Etudes orientales de Moscou, et docteur en histoire. Ami de la Syrie et de son président, Boris Dolgov nous donne son sentiment sur la situation en Syrie, sur les racines de la crise, et sur la position de la Russie.

http://www.infosyrie.fr/re-information/boris-dolgov-il-y-a-un-consensus-occidental-pour-frapper-la-syrie/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Ven 26 Aoû 2011, 18:29

Alain Soral, retour de Syrie


Alain Soral - Retour de Syrie par ERTV
Revenir en haut Aller en bas
Nogod



Messages : 105
Inscription : 08/08/2011

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Ven 26 Aoû 2011, 21:20

L'intervention francaise a permis de supprimé une dictature protectrice, certe une dictature au sens fort du terme mais une dictature qui empechait l'islamisme et des tas de mauvaise chose.

En egypte les frere musulman ne sont pas loin d'acceder au trone (et non au gouvernement).

Sa ne mettonerais pas qu'en lybie il puisse arriver la meme chose mais en plus rapide car la il n'y aura pas l'armée pour ralentir se procesus, en Egypte l'armée fait trainé les choses au grand desespoir des freres musulman presque volontairement, en lybie se passera se qu'il devra se passer sans controle.

Detruire un dictateur c'est bien mais pas tous s'appele Hitler, beaucoup ne font pas la difference et pense qu'un dictateur fait de la repression a tout va (en temps normaux), et tue les gens pour son plaisir, enfin beaucoup de cliché qui s'inspire des pires des dictateurs alors que ceux qui sont tombé sont loin de l'etre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Sam 27 Aoû 2011, 16:08

La Russie envoie un émissaire en Syrie

Le Point.fr - Publié le 27/08/2011 à 10:35 - Modifié le 27/08/2011 à 10:37

Après un bras de fer avec les Occidentaux, Moscou dépêchera lundi à Damas un "émissaire russe très important".

http://www.lepoint.fr/monde/la-russie-envoie-un-emissaire-en-syrie-27-08-2011-1367024_24.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Sam 27 Aoû 2011, 16:12

Nogod a écrit:
L'intervention francaise a permis de supprimé une dictature protectrice, certe une dictature au sens fort du terme mais une dictature qui empechait l'islamisme et des tas de mauvaise chose.

En egypte les frere musulman ne sont pas loin d'acceder au trone (et non au gouvernement).

Sa ne mettonerais pas qu'en lybie il puisse arriver la meme chose mais en plus rapide car la il n'y aura pas l'armée pour ralentir se procesus, en Egypte l'armée fait trainé les choses au grand desespoir des freres musulman presque volontairement, en lybie se passera se qu'il devra se passer sans controle.

Detruire un dictateur c'est bien mais pas tous s'appele Hitler, beaucoup ne font pas la difference et pense qu'un dictateur fait de la repression a tout va (en temps normaux), et tue les gens pour son plaisir, enfin beaucoup de cliché qui s'inspire des pires des dictateurs alors que ceux qui sont tombé sont loin de l'etre.


Exactly...c'est ce qui se passe actuellement en Libye malheureusement.

Libye : Al-Qaida derrière la victoire de Tripoli ?

LEMONDE.FR | 26.08.11 | 11h16 • Mis à jour le 26.08.11 | 15h25


Et si Al-Qaida faisait son retour à l'occasion de l'insurrection en Libye ? C'est en tout cas ce qu'affirme ce vendredi 26 août le quotidien Libération (article payant). Abdelhakim Belhaj, l'un des chefs militaires rebelles, aujourd'hui gouverneur militaire de Tripoli, serait un djihadiste bien connu des services secrets américains. Une information déjà évoquée dans la presse arabe. "Nous avons remporté la bataille militaire. Ils ont fui comme des rats", assurait-il mercredi.

http://www.lemonde.fr/libye/article/2011/08/26/le-spectre-d-al-qaida-plane-sur-la-victoire-de-tripoli_1563800_1496980.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 01:01


Syrie: le BRICS soutient le projet de résolution russe (diplomatie)



MOSCOU, 29 août - RIA Novosti



Les pays de la zone BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) soutiennent le projet de résolution russe sur la Syrie, a annoncé lundi le représentant permanent de la Russie auprès de l'ONU Vitali Tchourkine.

"Nos collègues du BRICS - la Chine, le Brésil, l'Afrique du Sud et l'Inde - ont immédiatement appuyé le projet russe", a indiqué M.Tchourkine à la chaîne Russia Today après avoir qualifié de partial le projet de résolution sur la Syrie proposé par les Etats-Unis et plusieurs pays européens.

"Notre projet de résolution est déjà imprimé en bleu, cela signifie qu'il s'agit de la version définitive du document qui peut être soumis au vote du Conseil de sécurité de l'ONU dès demain", a ajouté le diplomate.

M.Tchourkine juge impossible la fusion des deux projets de résolution. "Réunir les deux projets serait comme hybrider les organismes de planètes différentes. Mais nous sommes prêts à une discussion compte tenu de la situation difficile", a ajouté M.Tchourkine.

Depuis le 15 mars dernier, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime en place. Selon l'opposition et les défenseurs des droits de l'Homme, la répression de la révolte populaire en Syrie par les forces de sécurité aurait fait plus de 2.200 morts.

Le 23 août, la Russie, la Chine, Cuba et Equateur ont voté contre la résolution "politisée" sur la Syrie adoptée par le Conseil des droits de l'homme des Nations unies à Genève. Selon Moscou, ce document demandant la création d'une commission d'enquête internationale indépendante sur les violations des droits de l'homme en Syrie, rejette la responsabilité de la tragédie syrienne sur le gouvernement et vise apparemment à renverser un régime légitime.
http://fr.rian.ru/world/20110829/190756720.html
Revenir en haut Aller en bas
mohameddddd



Messages : 260
Inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 02:18

que dit le peuple syrien

j'ai écouté Soral
soit c'est un sacré menteur
soit c'est un idiot
dans les deux cas c'est catastrophique pour lui
a croire qu'il n'a jamais rien lu ou su sur le régime du golak soviétique , ou la dictature chilienne de Pinochet, ou sur la junte militaire
d'argentine

faut croire que les dictatures musulmans viennent d'une autre dimension que la notre, où les valeurs sont a l'inverse des notres


Dernière édition par mohameddddd le Mar 30 Aoû 2011, 02:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 02:27

Je n'ai pas été sur le terrain pour le savoir cependant le dissident Alain Soral est tout juste revenu de Syrie (nous pouvons l'écouter pour nous faire une idée et confronter ses propos avec la presse 'mainstream' & la diplomatie Russe)

Extrait:

Alors d’où viennent les « gros bataillons » de l’opposition, des banlieues défavorisées, comme en France ?



-AS : Pas uniquement : il y a la jeunesse plus ou moins dorée et occidentalisée, les bobos locaux qui, comme d’ailleurs à Téhéran naguère, rêvent d’une société plus « ouverte » ou « cool ». Du coup ils développent une action de contestation qui fait pas mal penser à nos étudiants soixanthuitards, eux aussi issus de milieux privilégiés, qui jugeaient la société du général De Gaulle démodée et étouffante, et ont fini par mettre au pouvoir des élites complètement américanisées. Et, parallèlement, je serais très tenté de trouver une correspondance historique entre la France de De Gaulle, provinciale mais indépendante et fière, et la Syrie de Bachar, elle aussi nationaliste et modernisatrice, mais marquée par une certaine rigidité sociale et culturelle héritée du modèle soviétique, certainement un rien étouffante pour une jeunesse branchée addict de Facebook. Mais comme on le voit en France avec le recul de quarante ans, cette société « gaulliste » était encore un moindre mal par rapport à tout ce qui a suivi. Et je pense que la même chose arriverait aux Syriens, si on leur imposait un régime aligné sur l’Occident. Beaucoup des contestataires d’aujourd’hui regretteraient, j’en suis sûr, Bachar, comme un certain nombre d’intellos français ex-gauchistes clament à présent leur nostalgie de la grandeur et de l’intégrité gaulliennes.

-IS : Sans doute, mais il doit y avoir aussi dans la rue des jeunes chômeurs, ou des « sauvageons » locaux, sans grandes perspectives immédiates, prêts à l’émeute par ennui ou désespoir ?


-AS : Certainement, et ils constituent un « lumpen-prolétariat » exploitable par tous les experts en manipulations et provocations. Mais la grande différence avec ce qui a pu exister en France, c’est qu’il y a vraiment à l’oeuvre en Syrie des groupes actifs de « snipers », d’assassins, à l’évidence financés et armés de l’extérieur, disposant par exemple de téléphones satellitaires de haut niveau et d’armes de guerre modernes, s’appuyant sur une base sociale islamiste radicale indéniable, et donc capable de commettre des provocations très graves, causant la mort de nombreux policiers comme à Jisr al-Choughour et, plus récemment, à Hama, on y viendra bientôt.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Infosyrie-Alain-Soral-ce-que-nous-avons-vu-a-Damas-et-Hama-7869.html



Alain Soral - Retour de Syrie par ERTV
Revenir en haut Aller en bas
mohameddddd



Messages : 260
Inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 02:47

heureusement il y a l'internet, on peut discuter avec les gens qui vivent et créent l’événement


je vais te dire pourquoi l'Otan veut se débarrasser de la brebis Bachar, le protecteur de la frontière d'israel, le fils de celui qui a offert le Golan, tout simplement pour avoir leur mot a dire dans la constitution du prochain gouvernement, ils savent que la brebis Bachar est foutu, 6 mois de massacre et il n'a pas pu calmer la colère des syriens qui ont en marre de l'état policier que sont les Alouites
même l'Iran (les alouites branche du chiisme considérer comme hérétique par les chiites) la meilleurs alliée du régime syriens a senti le vent tourné et décidé d’arrêté le soutien financier tous en gardant le soutien médiatique (déclaration de la semaine dernière)

quand aux russes, ils ne veulent tous simplement pas perdre un client fidèle

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 02:57

mohameddddd a écrit:
heureusement il y a l'internet, on peut discuter avec les gens qui vivent et créent l’événement


je vais te dire pourquoi l'Otan veut se débarrasser de la brebis Bachar, le protecteur de la frontière d'israel, le fils de celui qui a offert le Golan, tout simplement pour avoir leur mot a dire dans la constitution du prochain gouvernement, ils savent que la brebis Bachar est foutu, 6 mois de massacre et il n'a pas pu calmer la colère des syriens qui ont en marre de l'état policier que sont les Alouites
même l'Iran (les alouites branche du chiisme considérer comme hérétique par les chiites) la meilleurs alliée du régime syriens a senti le vent tourné et décidé d’arrêté le soutien financier tous en gardant le soutien médiatique (déclaration de la semaine dernière)

quand aux russes, ils ne veulent tous simplement pas perdre un client fidèle


Comme le montre cette information (le Figaro) les réseaux sociaux sont souvent utilisés à des fins de propagande...je vais réfléchir à la suite de votre commentaire.

La blogueuse syrienne était un étudiant américain

Un Américain de 40 ans s'est fait passer pendant plusieurs mois pour une jeune Syrienne lesbienne sur un blog. La fausse nouvelle de son arrestation par les forces de sécurité du pays avait suscité l'émoi.

Amina est une jeune lesbienne vivant en Syrie. Elle se bat pour l'arrivée de la démocratie dans son pays, et relate son combat sur son blog depuis le mois de février. La semaine dernière, Amina se fait enlever par les forces de sécurité du pays. La blogosphère est en émoi, les médias du monde entier relatent cette histoire. Des groupes de soutien se forment sur Facebook.

Dimanche, la supercherie est dévoilée : la blogueuse n'existe pas. Amina s'appelle en réalité Tom MacMaster, un Américain de 40 ans étudiant en master à l'Université d'Edimbourg, en Écosse, et militant de la cause démocratique au Moyen-Orient.

http://www.lefigaro.fr/international/2011/06/13/01003-20110613ARTFIG00400-la-blogueuse-syrienne-etait-un-etudiant-americain.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 03:06

Facebook et Twitter servent autant révolution et propagande

La semaine dernière Julian Assange confirmait qu’Internet est la plus grande machine à espionner. Il est vrai qu’il en sait quelque chose. C’est aussi l’outil de prédilection des champions de la propagande, Chinois en tête. Des armées de bloggeurs travaillent à la solde du Parti pour contre-carrer la dissidence intérieure. Les wu mao dong sont payés 50 centimes le mot. Comme une mauvaise conscience qui se signale, leurs messages sont souvent reconnaissables à leurs fautes d’orthographe.

Directement inspirés de l’expérience chinoise, les américains ont innové en remplaçant les personnes par des algorithmes. Avec ce programme, un même individu peut gérer une armée de fausses identités réparties aux quatre coins du globe
. En langage des réseaux, on appelle cela « des marionnettes chaussettes », des faux nez, des « sock puppets ».

Ce programme américain est issu d’une opération conduite en Irak. Selon le General Mattis, l’objectif était de perturber le recrutement et l’entrainement des djihadistes. Qu’il est pratique le sacro-saint argument du terrorisme, agité frénétiquement dès qu’il s’agit de faire passer la Valda des libertés bafouées !

Interrogé par une commission du Sénat, Bill Speaks, le porte parole du Centcom, le Département de l’armée américaine dédié à la zone du Moyen Orient, jure que jamais ce programme informatique d’espionnage et de manipulation de l’opinion ne sera utilisé ailleurs, contre la population américaine ou alliée par exemple. Pour garantie, le Centcom affirme que le programme n’est pas développé en anglais mais seulement en arabe, persan, patchou et farsi… Et les candidats au terrorisme de se réjouir de la bonne nouvelle : ils n’ont plus qu’à comploter en anglais pour rester tranquilles !

Jusqu’à présent les propriétaires de sock puppets, ces vrais faux avatars en ligne ont été condamnés à des peines de prison pour usurpation d’identité. Mais si l’armée américaine s’y met, alors les mastodontes du renseignement privé et donc de la désinformation n’auront même plus à se cacher. Facebook sera définitivement peuplé de faux amis. Et Twitter, le site de l’information débridée, deviendra une usine à contre-vérités.

http://www.marianne2.fr/Facebook-et-Twitter-servent-autant-revolution-et-propagande_a204177.html
Revenir en haut Aller en bas
mohameddddd



Messages : 260
Inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 03:22

fredsinam a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Les infos russes sont aussi crédibles que celle de Chavez.

Je leur accorderais tout de même un peu plus que ça.

D'autant qu'il est plus que probable qu'un plan d'intervention en Syrie soit tout prêt dans les cartons de l'OTAN. Il existe sans doute depuis des décennies et est fréquemment remis à jour, comme tout ce genre de plans.

En revanche, et là Alexis va (peut-être) enfin pouvoir comprendre pourquoi la pertinence d'un propos dépend aussi du moment où on le tient, une intervention en Syrie demain ne donnerait absolument pas raison à Wesley Clark.

Sauf si c'est la chine qui la finance vu que c'est la seule puissance qui a les moyens maintenant . Il y aura JAMAIS d'intervention en SYRIE pour plusieurs mais la plus fondamentale c'est qu'il n y a pas d'argent .

la chine? oui peut-être, si on lui propose un puits de pétrole quelque part, vu comment elle a été évincé du soudan ca m'étonnerai
reste ceux dont la sécurité d'israel tienne a cœur, une guerre peut très bien être financé par des banquiers privés on en a eu des exemples dans l'histoire
je ne pense pas que l'amérique , si il y a intervention, y participera directement pour deux raisons
proximité de l’Irak, et l'approche des élections présidentielles
ne reste que la France, aidé en cela par une certaine nostalgie coloniale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 03:29

Sil il y a une attaque à l'égard de la Syrie ce sera via la communauté internationale comme en Libye ou Irak sauf si la Russie et les "BRICS" opposent leur droit de veto.
Les prochaines élections russes seront déterminantes car il existe un véritable clivage entre Medvedev et Poutine concernant la politique étrangère de la Russie.
Revenir en haut Aller en bas
mohameddddd



Messages : 260
Inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 04:28

une guerre ne se gagne pas par des frappes aériennes, et l'irak voisin de la Syrie cachent bien des surprise

les premiers qui sont arrivé en Irak en 2003 pour le djihad, la plupart étaient Syrien

concernant l'internet je ne parle pas du facebook et compagnie, je parlais des forums comme celui où les membres tu les connait depuis des années, cela ne peuvent changer du jour au lendemain, et les membres du renseignement sont démasqué au 2ème ou 3ème message
si tu connait la science avec laquelle on authentifie les hadiths, tu sera comment on vérifie nos informations, "on"je parle de ceux qui ont la même vision de la vie que moi

6. Ô vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle, vérifiez-la [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait.
les djihadistes et leurs supporteurs n'acceptent que les informations importantes que d'une source fiable


Directement inspirés de l’expérience chinoise, les américains ont innové en remplaçant les personnes par des algorithmes. Avec ce programme, un même individu peut gérer une armée de fausses identités réparties aux quatre coins du globe

chaque action appelle une réaction, de l'aveu meme des américains ils ont perdu la bataille de l'internet, et la guerre n'est pas encore fini
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 04:34

Il est triste qu'il soit nécessaire que la "guerre" soit une opinion inévitable pour faire régner la paix dans certains des pays du Maghreb. Mais si c'est la seule solution...et bien tant pis contre ceux qui ont construit leur " empire " avec le sang de leurs propres concitoyens.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
mohameddddd



Messages : 260
Inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 04:56

bah voyant
l'amour des chrétiens et tendez l'autre joue, on ne le connait que trop bien
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 05:23

mohameddddd a écrit:
bah voyant
l'amour des chrétiens et tendez l'autre joue, on ne le connait que trop bien

tu a raison mais c'est pas un gouvernement chrétien qui décide d'entrer en conflit contre la Libye, n'oublie pas que JESUS prône le : pardon, la miséricorde, la paix pour nos ennemis.... .

Tu devrais dire à certains pays lors de leur conflit armé tel que l'Iran et l'Irak et tant d'autres pays qui sont eux des gouvernements musulmans qui ce sont étripé " tendez l'autre joue " et ne vous faites plus la guerre surtout entre pays ayant officiellement la même religion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
mohameddddd



Messages : 260
Inscription : 25/08/2011

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 06:00

c'est le prix de la servitude
de ton coté n'oublie de dire a certains pays occidentaux de donner l'exemple de Jésus (ps) surtout que le temps de vivre sur les ressources des auutres nations touche a sa fin
il faut revenir a la pauvreté de Jésus (ps) le meilleur exemple dans ce domaine

le respect doit être partager
paix aux hommes de bonne volonté
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?    Mar 30 Aoû 2011, 13:17

mohameddddd a écrit:
c'est le prix de la servitude
de ton coté n'oublie de dire a certains pays occidentaux de donner l'exemple de Jésus (ps) surtout que le temps de vivre sur les ressources des auutres nations touche a sa fin
il faut revenir a la pauvreté de Jésus (ps) le meilleur exemple dans ce domaine

le respect doit être partager
paix aux hommes de bonne volonté


mais tu le sais bien, la majorité des pays occidentaux ne sont pas des gouvernements chrétien. Mais tu a raison lorsque tu a raison de dire qu'il faut revenir à la pauvreté de Jésus.

Tu connais la Mecque :

- le prix d'entrée est de 250euro ( c'est gratuit à Lourdes et ailleurs ),

- 10.000 euro le m2 de terrain.

Tu a raison, lorsque tu dis que beaucoup profite et exploite les richesses même de la religion pour leur plus grand profit mais que veux tu, tout le monde n'est pas parfait !!! 8)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
 
Après la Libye la Syrie, Russie et in fine l'Iran?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» FW 190 retrouvé crashé en russie
» Une nouvelle guerre mondiale?
» Le devenir des blindés allemands après guerre
» Syrie et Libye : le Pape très préoccupé
» Les mercenaires Salafistes en Libye et en Syrie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: