DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Transfiguration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: La Transfiguration   Sam 06 Aoû 2011, 13:31

"Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean son frère, et il les emmène à l'écart, sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux ; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière. Voici que leur apparurent Moïse et Élie, qui s'entretenaient avec lui. Pierre alors prit la parole et dit à Jésus : « Seigneur, il est heureux que nous soyons ici ! Si tu le veux, je vais dresser ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. » Il parlait encore, lorsqu'une nuée lumineuse les couvrit de son ombre ; et, de la nuée, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis tout mon amour ; écoutez-le ! » Entendant cela, les disciples tombèrent la face contre terre et furent saisis d'une grande frayeur. Jésus s'approcha, les toucha et leur dit : « Relevez-vous et n'ayez pas peur ! » Levant les yeux, ils ne virent plus que lui, Jésus seul. En descendant de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : « Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l'homme soit ressuscité d'entre les morts. » (Matthieu 17, 1-9)

Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Sam 06 Aoû 2011, 13:51

Je me suis toujours demandé pourquoi Jésus demandait à ses disciples de ne parler à personne de cette vision ?

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Sam 06 Aoû 2011, 14:08

Espérance a écrit:
Je me suis toujours demandé pourquoi Jésus demandait à ses disciples de ne parler à personne de cette vision ?

Il leur a demandé d'attendre après sa résurrection pour en parler, parce que sa résurrection éclairerait cette scène à laquelle ils ont assisté et qu'ils n'ont pas compris. C'était beau, mais il n'ont pas compris que Jésus leur avait fait voir sa divinité. Il est bien dit qu'il se demandaient entre eux, ce que Jésus avait voulu dire par : "quand il serait ressuscité d'entre les morts" (Marc 9, 10)

Cela ne servait à rien qu'ils en parle aux autres Apôtres qui n'étaient pas prêt pour comprendre cet évènement.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Sam 06 Aoû 2011, 14:51

Je l'avais déjà livré mais pour ceux qui ne connaissent pas c'est à lire (une page)

http://www.amorvincit.com/transfigurationpalamas.htm
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Sam 06 Aoû 2011, 18:59

LA TRANSFIGURATION DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST
(Fête)


Un avant-goût du Royaume : La Transfiguration

À partir du jour où Pierre a confessé que Jésus est le Christ, le Fils du Dieu vivant, le Maître " commença de montrer à ses disciples qu'il lui fallait s'en aller à Jérusalem, y souffrir (...) être mis à mort et, le troisième jour, ressusciter " (Mt 16, 21) : Pierre refuse cette annonce (cf. Mt 16, 22-23), les autres ne la comprennent pas davantage (cf. Mt 17, 23 ; Lc 9, 45). C'est dans ce contexte que se situe l'épisode mystérieux de la Transfiguration de Jésus (cf. Mt 17, 1-8 par. ; 2 P 1, 16-18), sur une haute montagne, devant trois témoins choisis par lui : Pierre, Jacques et Jean. Le visage et les vêtements de Jésus deviennent fulgurants de lumière, Moïse et Élie apparaissent, lui " parlant de son départ qu'il allait accomplir à Jérusalem " (Lc 9, 31). Une nuée les couvre et une voix du ciel dit : " Celui-ci est mon Fils, mon Élu ; écoutez-le " (Lc 9, 35).

Pour un instant, Jésus montre sa gloire divine, confirmant ainsi la confession de Pierre. Il montre aussi que, pour " entrer dans sa gloire " (Lc 24, 26), il doit passer par la Croix à Jérusalem. Moïse et Élie avaient vu la gloire de Dieu sur la Montagne ; la Loi et les prophètes avaient annoncé les souffrances du Messie (cf. Lc 24, 27). La passion de Jésus est bien la volonté du Père : le Fils agit en Serviteur de Dieu (cf. Is 42, 1). La nuée indique la présence de l'Esprit Saint : " Toute la Trinité apparut : le Père dans la voix, le Fils dans l'homme, l'Esprit dans la nuée lumineuse " (S. Thomas d'A., s. th. 3, 45, 4, ad 2) :

Tu t'es transfiguré sur la montagne, et, autant qu'ils en étaient capables, tes disciples ont contemplé ta Gloire, Christ Dieu afin que lorsqu'ils Te verraient crucifié, ils comprennent que ta passion était volontaire et qu'ils annoncent au monde que Tu es vraiment le rayonnement du Père
(Liturgie byzantine, Kontakion de la fête de la Transfiguration).


Au seuil de la vie publique : le Baptême ; au seuil de la Pâque : la Transfiguration. Par le Baptême de Jésus " fut manifesté le mystère de notre première régénération " : notre Baptême ; la Transfiguration " est le sacrement de la seconde régénération " : notre propre résurrection (S. Thomas d'A., s. th. 3, 45, 4, ad 2). Dès maintenant nous participons à la Résurrection du Seigneur par l'Esprit Saint qui agit dans les sacrements du Corps du Christ. La Transfiguration nous donne un avant-goût de la glorieuse venue du Christ " qui transfigurera notre corps de misère pour le conformer à son corps de gloire " (Ph 3, 21). Mais elle nous rappelle aussi qu'" il nous faut passer par bien des tribulations pour entrer dans le Royaume de Dieu " (Ac 14, 22) :

Cela Pierre ne l'avait pas encore compris quand il désirait vivre avec le Christ sur la montagne (cf. Lc 9, 33). Il t'a réservé cela, Pierre, pour après la mort. Mais maintenant il dit lui-même : Descend pour peiner sur la terre, pour servir sur la terre, pour être méprisé, crucifié sur la terre. La Vie descend pour se faire tuer ; le Pain descend pour avoir faim ; la Voie descend, pour se fatiguer en chemin ; la Source descend, pour avoir soif ; et tu refuses de peiner ? (S. Augustin, serm. 78, 6 : PL 38, 492-493)


Du Catéchisme de l'Église Catholique, § 554-556



Site officiel du Vatican - Copyright © Libreria Editrice Vaticana
Revenir en haut Aller en bas
damien



Masculin Messages : 75
Inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Lun 24 Oct 2011, 04:08

Je me permets de remonter ce sujet parce que je suis en train de lire l’Évangile de Matthieu et une question me taraude :

Que pouvaient dire Moise & Élie (Jean-baptiste) à Jésus ? Étant donné que Jésus avait déjà évoqué son départ prochain pour Jérusalem ils n'ont pas pu venir lui parler de ça...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Lun 24 Oct 2011, 06:18

damien a écrit:
Je me permets de remonter ce sujet parce que je suis en train de lire l’Évangile de Matthieu et une question me taraude :

Que pouvaient dire Moise & Élie (Jean-baptiste) à Jésus ? Étant donné que Jésus avait déjà évoqué son départ prochain pour Jérusalem ils n'ont pas pu venir lui parler de ça...

On ne peut que supposer ce qu'ils se sont dits avec cette idée suivante : Moïse et Elie, hommes de l'AT et de l'ancienne barbarie, sont sauvés. Ils on compris le mystère de l'Evangile et y ont adhéré à l'heure de leur mort lorsqu'un ange le leur a expliqué.

Et cela indique que le salut est possible, même pour des hommes au coeur dur. C'est un espoir pour nous tous.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
damien



Masculin Messages : 75
Inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Lun 24 Oct 2011, 07:44

Merci Arnaud. Par contre j'en conclue qu'il est absolument impossible de découvrir la teneur de leur discussion ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80255
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Lun 24 Oct 2011, 10:46

Oui, cela nous sera Révélé au Ciel. Cependant, la Bible précise qu'ils parlaient de ce qui devait lui arriver (sa passion).

Et c'est logique : l'humanité entière, dans son histoire totale, n'aspirait plus qu'à ses conséquences : l'ouverture du Ciel, la vision béatifique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Lun 24 Oct 2011, 15:30

Cette question, je me la suis souvent posée. Jésus a-t-il réellement fait de l'alpinisme, a-t-il physiquement escaladé une haute montagne pour se transfigurer? A la lecture du thème associé "transfiguration et vie intérieure, celà me conforte dans l'idée que la transfiguration est liée à une vie de prière à une certaine élevation spirituelle. Dans le langage de la spiritualité la montagne a toujours symbolisé une élevation en esprit, tout comme le désert symbolise les tribulations, et les tentatations.
On peut observer cette transfiguration chez des personnes qui ont une vie intérieure intense, qui mènent une vie de prière. On raconte l'histoire d'un photpgraphe qui est devenu prêtre, car en voulant prendre le pape jean Paul II en photo, il a été subjugué par la lumière qui émanait de lui. c'est cette lumière je crois, que les orientaux apellent l'"Atma": la lumière de l'âme.

Il y a beaucoup de chose que Jésus demande à ses disciples de ne pas révéler au grand pubic, la vie spirituelle étant en évolution constante, à l'époque de Jésus, la conscience collective n'était pas encore assez élevée; il ya des choses que seuls les dicsiples proches de Jésus pouvaient comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4321
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Lun 24 Oct 2011, 17:20

mahasaraswati a écrit:
Cette question, je me la suis souvent posée. Jésus a-t-il réellement fait de l'alpinisme, a-t-il physiquement escaladé une haute montagne pour se transfigurer?
Cher Mahasaraswati,

Comme haute montagne il y a mieux quand même ! Laughing
"Du haut de ses 588 mètres, le mont Thabor domine les vallées alentour."
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mont_Thabor_%28Isra%C3%ABl%29
Jésus avec Pierre, Jean et Jacques ne se sont pas encordés mais l'ont simplement gravi par un sentier. Ce ne sont donc pas des alpinistes. ;)

mahasaraswati a écrit:
A la lecture du thème associé "transfiguration et vie intérieure, celà me conforte dans l'idée que la transfiguration est liée à une vie de prière à une certaine élevation spirituelle. Dans le langage de la spiritualité la montagne a toujours symbolisé une élevation en esprit, tout comme le désert symbolise les tribulations, et les tentatations.
On peut observer cette transfiguration chez des personnes qui ont une vie intérieure intense, qui mènent une vie de prière. On raconte l'histoire d'un photpgraphe qui est devenu prêtre, car en voulant prendre le pape jean Paul II en photo, il a été subjugué par la lumière qui émanait de lui. c'est cette lumière je crois, que les orientaux apellent l'"Atma": la lumière de l'âme.
Cette lumière intérieure n'a aucune mesure avec la Transfiguration de Jésus. Non seulement le visage de Jésus resplendit comme le soleil mais ses vêtements devinrent d'une blancheur éclatante :
Citation :
Matthieu 17,2 Il fut transfiguré devant eux; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière.

Marc 9,2 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il les conduisit seuls à l’écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux;
3 ses vêtements devinrent resplendissants, et d’une telle blancheur qu’il n’est pas de foulon sur la terre qui puisse blanchir ainsi.

Luc 9, 28 Et voici qu'environ huit jours après avoir prononcé ces paroles, Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il alla sur la montagne pour prier.
29 Pendant qu'il priait, son visage apparut tout autre, ses vêtements devinrent d'une blancheur éclatante.


Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Lun 24 Oct 2011, 17:35

Mais de quels vêtement parle -t-on mon cher Jeb, le vêtement, c'est aussi souvent l'Aura.
dans l'apocalypse, on parte de ceux qui ont lavé leurs habits dans le sang de l'agneau; il ne s'agit certainement pas de leur pantalon et chemise.
l'aura est le vêtement de l'âme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4321
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Mar 25 Oct 2011, 00:37

mahasaraswati a écrit:
Mais de quels vêtement parle -t-on mon cher Jeb, le vêtement, c'est aussi souvent l'Aura.
dans l'apocalypse, on parte de ceux qui ont lavé leurs habits dans le sang de l'agneau; il ne s'agit certainement pas de leur pantalon et chemise.
l'aura est le vêtement de l'âme Very Happy
Mon cher Mahasaraswati,

Vous comparez un fait historique, la Transfiguration de Jésus, avec un évènement eschatologique, l'Apocalypse, dont on n'en connait pas le déroulement exact.

Vous comparez la manifestation de la divinité de Jésus avec la purification des âmes.

Après, que l'on ait une lecture au sens spirituel de la Transfiguration en la transposant sur le cheminement intérieur de l'âme, c'est une autre chose.

Quant à dire que l'aura est le vêtement de l'âme, je vous en laisse la primeur. C'est un autre sujet qui n'entre pas dans ce fil ici à mon avis, et qui concerne plutôt l'ésotérisme, domaine qui ne m'intéresse plus depuis très longtemps.

Libre à vous d'y croire, mais sans la présenter comme une vérité.

Amicalement, Smile
Revenir en haut Aller en bas
mahasaraswati



Messages : 386
Inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Mar 25 Oct 2011, 13:31



Je pense qu'on peut être d'accord sur le fait qu'il y a en effet plusieurs façons de lire les récits bibliques on peut n'y voir qu'un fait historique, les évangiles c'est juste une biographie de Jésus, ou alors, essayer de trouver le sens spirituel et ésotérique des récits bibliques, pour notre cheminement intérieur personnel.

Je ne présente pas mes interprétations comme des vérités pour moi c'est juste une explication possible. Si le christ nous donne une parabole; par exemple: "Quand le roi entra, pour voir ceux qui étaient à table il s'aperçu qu'il y avait là un homme qui n'avait pas revêtu un habit de noce" Mat 22, 11. Quand je fais une méditation sur un tel passage biblique, il faut bien que je comprenne que le roi ne me demande pas celà parce que je porte un costume à 1 Euro, alors que les autres ont des costumes bien plus chers, mais qu'il s'agit certainement de l'état de mon âme; C'est pour celà que j'ai utilisé cette expression imagée "l'aura est le vêtement de l'âme" c'est une explication bien entendu toute personnelle, et qui n'est valable que parce qu'elle m'aide pour ma propre élevation spirituelle. Si je la mets ici, c'est parce que je crois que c'est aussi celà le but d'un forum cet échange de différentes manières de percevoir le message biblique peut être enrichissant.

Ceci dit, les deux lectures historique et spirituelle peuvent tout simplement se compléter.
Merci pour l'échange. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6483
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Mer 26 Oct 2011, 04:14

Espérance a écrit:
Je me suis toujours demandé pourquoi Jésus demandait à ses disciples de ne parler à personne de cette vision ?


Bonjour Espérance,

Jésus avait dit un peu avant aux disciple il en parmi vous qui ne gouteront la mort sans avoir vu venir Le Royaume de Dieu en Gloire et en Puissance , et ensuite il est dit " 8 jours plus tard Jésus pris Pierre Jean Jacques !!!!"


donc ce qu'on vu et étaient témoin les Apôtres c'est de la manifestation de la Royauté du Christ
Le Seigneur leur permet de voir cela non pour épater les petits bleus , mais pour les préparer a Son Départ et a comprendre la continuité terre Ciel !
Jésus ne veut pas prouver que, mais ils sont assez mûrs pour assister a cela l'ouverture du Royaume où sont Moïse et Elie et la vision de sa Gloire !

Il leurs demande de faire silence parce que il aurait fallu donner des explications (techniques ) sur ce que les 3 apôtres avaient vu !

Jésus veut être suivit pour la Foi et pas parce que les gens disent avoir vu des choses incroyable , je crois que si on assiste a cela , il devient difficile de se taire , car ce qu'ils ont vu ils l'ont plus vu avec l'âme qu'avec les yeux physique et alors ils devaient être de feu les 3 là, capable de convertir les pierres !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Transfiguration   Mer 26 Oct 2011, 11:15

Je me permets de reproduire ici un texte de Monseigneur Harpigny !
---------------------------------------------

L’évangile de Marc raconte la Transfiguration de Jésus. Ce récit intervient après l’épisode de la confession de foi du disciple Pierre qui avait dit à Jésus : « Tu es le Christ », « Tu es le Messie ».

Après cet épisode, Jésus avait annoncé sa passion. Pierre avait réagi en réprimandant Jésus.
Devant cette réprimande, Jésus donne cette parole : « Retire-toi ! Derrière moi, Satan, car tes vues ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes ». Plus grave encore, Jésus appelle la foule et se met à annoncer que, pour le suivre, il faut prendre sa croix. Il ajoute : « Si quelqu’un a honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges ». Point final de cette intervention solennelle : « En vérité, je vous le déclare, parmi ceux qui sont ici, certains ne mourront pas avant de voir le Règne de Dieu venir avec puissance ».

C’est au terme de cette déclaration de Jésus que l’évangéliste Marc situe, six jours plus tard, la Transfiguration. La Transfiguration anticipe la mise en croix de Jésus et la venue du Règne de Dieu. Marc fait probablement référence à la théophanie, la manifestation de Dieu à Moïse sur la montagne du Sinaï, lors de la conclusion de l’alliance du livre de l’Exode au chapitre 24.

Seuls trois disciples accompagnent Jésus. Marc nous dit : « Jésus les emmène, eux seuls, à
l’écart sur une haute montagne ». Nous avons la chance inouïe d’être intégrés au petit groupe des trois disciples de Jésus. Marc nous dit que Jésus est transfiguré en mettant en valeur la transformation de la couleur des vêtements de Jésus. Il ne parle pas de son visage. Marc fait appel à des récits de révélation, d’apocalypse, qui signalent que la blancheur des vêtements est un attribut céleste.

Elie et Moïse apparaissent et s’entretiennent avec Jésus. Rien n’est dit de leur conversation. Marc manifeste par là que les Ecritures, l’Ancien Testament, ont une relation avec Jésus et que ces deux personnages sont bien vivants, alors qu’ils sont morts. Au temps de Jésus, la tradition juive sur la vie après la mort était partagée entre plusieurs interprétations. Les pharisiens croyaient à la résurrection des morts ; d’autres n’y croyaient pas.

La réaction de Pierre est étonnante. Il appelle Jésus « Rabbi », et il parle de trois tentes, comme si les personnages célestes avaient besoin d’une maison sur terre. Pierre ne comprend pas ce qui se passe. « De fait il ne savait que dire », ajoute l’évangéliste Marc. Pierre, qui sera au jardin de Gethsémani avec Jacques et Jean, aura la même réaction au moment de l’agonie de Jésus (14, 40). Pierre ne comprend pas ce qui se passe à la Transfiguration, comme il ne comprendra pas ce qui se passe à Gethsémani.

La voix céleste rappelle le récit du baptême de Jésus, mais, cette fois, elle s’adresse aux
disciples : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Ecoutez-le ». Du registre de la vision, les disciples passent au registre de l’écoute.



En descendant de la montagne, les disciples reçoivent de Jésus la consigne de se taire. Entre la Transfiguration et la résurrection d’entre les morts, les disciples restent dans le temps de l’écoute.
Il est surprenant de constater qu’au terme de la Transfiguration, les disciples ne voient plus que Jésus « seul ». Le reste de l’évangile de Marc nous invite à ne regarder et à n’écouter que Jésus seul.
Le carême, comme suite de Jésus qui s’avance vers la Pâque, est une invitation à prendre la croix, à perdre sa vie à cause de Jésus et de l’Evangile, afin d’être sauvé. Comme Isaac, nous pouvons, selon le Targum palestinien, devenir aveugles devant une telle révélation. C’est au matin de Pâques, qu’à partir de la révélation d’un jeune homme vête d’une robe blanche au tombeau vide, nous verrons la lumière.


+ Guy Harpigny,
Evêque de Tournai
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Transfiguration   Mer 26 Oct 2011, 17:29

Julienne a écrit:
Je me permets de reproduire ici un texte de Monseigneur Harpigny !
---------------------------------------------

L’évangile de Marc raconte la Transfiguration de Jésus. Ce récit intervient après l’épisode de la confession de foi du disciple Pierre qui avait dit à Jésus : « Tu es le Christ », « Tu es le Messie ».

Après cet épisode, Jésus avait annoncé sa passion. Pierre avait réagi en réprimandant Jésus.
Devant cette réprimande, Jésus donne cette parole : « Retire-toi ! Derrière moi, Satan, car tes vues ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes ». Plus grave encore, Jésus appelle la foule et se met à annoncer que, pour le suivre, il faut prendre sa croix. Il ajoute : « Si quelqu’un a honte de moi et de mes paroles au milieu de cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges ». Point final de cette intervention solennelle : « En vérité, je vous le déclare, parmi ceux qui sont ici, certains ne mourront pas avant de voir le Règne de Dieu venir avec puissance ».

C’est au terme de cette déclaration de Jésus que l’évangéliste Marc situe, six jours plus tard, la Transfiguration. La Transfiguration anticipe la mise en croix de Jésus et la venue du Règne de Dieu. Marc fait probablement référence à la théophanie, la manifestation de Dieu à Moïse sur la montagne du Sinaï, lors de la conclusion de l’alliance du livre de l’Exode au chapitre 24.

Seuls trois disciples accompagnent Jésus. Marc nous dit : « Jésus les emmène, eux seuls, à
l’écart sur une haute montagne ». Nous avons la chance inouïe d’être intégrés au petit groupe des trois disciples de Jésus. Marc nous dit que Jésus est transfiguré en mettant en valeur la transformation de la couleur des vêtements de Jésus. Il ne parle pas de son visage. Marc fait appel à des récits de révélation, d’apocalypse, qui signalent que la blancheur des vêtements est un attribut céleste.

Elie et Moïse apparaissent et s’entretiennent avec Jésus. Rien n’est dit de leur conversation. Marc manifeste par là que les Ecritures, l’Ancien Testament, ont une relation avec Jésus et que ces deux personnages sont bien vivants, alors qu’ils sont morts. Au temps de Jésus, la tradition juive sur la vie après la mort était partagée entre plusieurs interprétations. Les pharisiens croyaient à la résurrection des morts ; d’autres n’y croyaient pas.

La réaction de Pierre est étonnante. Il appelle Jésus « Rabbi », et il parle de trois tentes, comme si les personnages célestes avaient besoin d’une maison sur terre. Pierre ne comprend pas ce qui se passe. « De fait il ne savait que dire », ajoute l’évangéliste Marc. Pierre, qui sera au jardin de Gethsémani avec Jacques et Jean, aura la même réaction au moment de l’agonie de Jésus (14, 40). Pierre ne comprend pas ce qui se passe à la Transfiguration, comme il ne comprendra pas ce qui se passe à Gethsémani.

La voix céleste rappelle le récit du baptême de Jésus, mais, cette fois, elle s’adresse aux
disciples : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Ecoutez-le ». Du registre de la vision, les disciples passent au registre de l’écoute.



En descendant de la montagne, les disciples reçoivent de Jésus la consigne de se taire. Entre la Transfiguration et la résurrection d’entre les morts, les disciples restent dans le temps de l’écoute.
Il est surprenant de constater qu’au terme de la Transfiguration, les disciples ne voient plus que Jésus « seul ». Le reste de l’évangile de Marc nous invite à ne regarder et à n’écouter que Jésus seul.
Le carême, comme suite de Jésus qui s’avance vers la Pâque, est une invitation à prendre la croix, à perdre sa vie à cause de Jésus et de l’Evangile, afin d’être sauvé. Comme Isaac, nous pouvons, selon le Targum palestinien, devenir aveugles devant une telle révélation. C’est au matin de Pâques, qu’à partir de la révélation d’un jeune homme vête d’une robe blanche au tombeau vide, nous verrons la lumière.


+ Guy Harpigny,
Evêque de Tournai


MERCI, ma chère JULIENNE, d'avoir posté ce très beau texte !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28028
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Dim 04 Mar 2012, 13:44

Commentaire du jour :

Anastase du Sinaï (?-après 700), moine
Homélie pour la fête de la Transfiguration (trad. cf bréviaire 06/08)


« Ils se demandaient entre eux ce que voulait dire : ' ressusciter d'entre les morts ' »

Sur le mont Thabor, Jésus a fait voir à ses disciples une merveilleuse manifestation divine, comme une image préfigurative du Royaume des cieux. C'est exactement comme s'il leur disait : « Pour que le retard n'engendre pas en vous l'incrédulité, dès maintenant, immédiatement, vraiment je vous le dis, il y en a parmi ceux qui sont ici qui ne connaîtront pas la mort avant d'avoir vu le Fils de l'homme venir dans la gloire de son père » (Mt 16,28)... Telles sont les merveilles divines de cette fête... Car c'est en même temps la mort et la fête du Christ qui nous rassemblent. Afin de pénétrer dans ces mystères avec ceux qui ont été choisis parmi les disciples, écoutons la voix divine et sainte qui, comme d'en haut..., nous convoque de façon pressante : « Venez, criez vers la montagne du Seigneur, au jour du Seigneur, vers le lieu du Seigneur et dans la maison de votre Dieu ». Écoutons, afin qu'illuminés par cette vision, transformés, transportés..., nous invoquions cette lumière en disant : « Qu'il est redoutable ce lieu ; il n'est moins de rien que la maison de Dieu et la porte du ciel » (Gn 28,17).

C'est donc vers la montagne qu'il faut nous hâter, comme l'a fait Jésus qui, là comme dans le ciel, est notre guide et notre avant-coureur. Avec lui nous brillerons pour les regards spirituels, nous serons renouvelés et divinisés dans la constitution de notre âme ; configurés à son image, comme lui, nous serons transfigurés -- divinisés pour toujours et transportés dans les hauteurs...

Accourons donc, dans la confiance et l'allégresse, et pénétrons dans la nuée, comme Moïse et Élie, comme Jacques et Jean. Comme Pierre, sois emporté dans cette contemplation et cette manifestation divines, sois magnifiquement transformé, sois transporté hors du monde, enlevé de cette terre. Laisse-là la chair, quitte la création et tourne-toi vers le Créateur à qui Pierre disait, ravi hors de lui-même : « Seigneur, il nous est bon d'être ici ! » Oui, Pierre, il est vraiment bon d'être ici avec Jésus, et d'y être pour toujours.

http://www.evangelizo.org/main.php?language=FR&module=commentary&localdate=20120304
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Dim 04 Mar 2012, 13:50

Merci Simon I love you

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Sanctus Germanus



Masculin Messages : 680
Inscription : 19/01/2012

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Dim 04 Mar 2012, 14:29

Mahasaraswati,

Pour répondre à ta question, la transfiguration a lieu sur le mont Thabor. Il signifie le nombril en hébreu. De plus, Jésus a jeûner au désert. Donc à 2 endroits, il est question de l'estomac, du ventre.

Question pour tous:

La transfiguration est-elle la gloire du chrétien ressuscité? Ne deviendront nous pas tous comme Jésus à la transfiguration après notre mort?

On peut voir le nombril de Saint Thomas d'Aquin tout brillant de gloire divine ici:

Revenir en haut Aller en bas
elia29s



Féminin Messages : 276
Inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: La Transfiguration   Dim 25 Mar 2012, 19:46

La transfiguration est-elle la gloire du chrétien ressuscité? Ne deviendront nous pas tous comme Jésus à la transfiguration après notre mort?


La transfiguration est d'abord la manifestation de la divinité de Jésus, car après l'anonce de sa mort et résurrection, les disciples ne comprennent pas pourquoi Jésus doit mourir !

Il a fallu du temps pour accepter un messie crucifié, on attendait un messie guerrier qui délivrerait par les armes le peuple opprimé !

Si Marc fait cet apparté dans son Évangile c'est bien pour rappeler à la communauté de l'époque que c'est bien ce Jésus qui est fils de Dieu qui est mort et qui a été crucifié mais ressusciter par la puisance d'amour du Père pour son fils par son sacrifice donner pour tous.

J'espère être dans un habit de lumière comme celui du Christ mais il me faudra bien des purifications pour y arriver !

Revenir en haut Aller en bas
 
La Transfiguration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La transfiguration de Notre Seigneur Jésus Christ, commentaire du jour "Moïse et Elie...parlaient de son départ qui..."
» transfiguration et NDE
» Transfiguration et "Vie intérieure"
» Benoit XVI et la Transfiguration
» LA TRANSFIGURATION DE NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST - FÊTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: