DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Sam 06 Aoû 2011, 15:26

nilamitp a écrit :

Citation :
Qu'est-ce qui s'y oppose d'après toi ?

Un paquet d'affaires Smile

Sérieusement, je lis tes textes et je te reviens avec mes objections
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Sam 06 Aoû 2011, 15:37

Ces textes impliquent que la grâce du Baptême est absolument nécessaire. Par conséquent, soit ce sont des martyrs du Démon, soit Jésus les baptise.

de toute façon, tout ça est évident, ce sont des vérités immédiates de la Foi.
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Sam 06 Aoû 2011, 15:56

nilamitp a écrit:
Ben oui, Chartreuse, Qu'est-ce qui s'y oppose d'après toi ?

Spoiler:
 

Voilà, les victimes innocentes ne peuvent être que Baptisées par Jésus. C'est cette Grâce qu'elles reçoivent dans leur mort.

Pour ta conclusion, Il faudrait des preuves tirées de la Révélation divine pour pouvoir affirmer comme vérité de foi que les enfants (avortés ou mort-nés) sont baptisés par Notre-Seigneur, à ce jour personne n'a amené ces preuves, ce n'est que de la spéculation théologique, issue de la COMMISSION THÉOLOGIQUE INTERNATIONALE : L'ESPÉRANCE DU SALUT POUR LES ENFANTS QUI MEURENT SANS BAPTÊME.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Sam 06 Aoû 2011, 15:58

ok, chartreuse. mais qu'est-ce qui s'opposerait (frontalement) à "mon" baptême ?
tu m'as dit "un paquet d'affaires". quelles affaires ?
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Sam 06 Aoû 2011, 16:05

nilamitp a écrit:
ok, chartreuse. mais qu'est-ce qui s'opposerait (frontalement) à "mon" baptême ?
tu m'as dit "un paquet d'affaires". quelles affaires ?

"Un paquet d'affaires ". Je rigolais bounce

Je ne sais pas vraiment ou tu veux en venir, mais il n'y a rien qui s'oppose à un baptême catholique si tu le désires vraiment!


Tu es assez grand pour choisir!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Sam 06 Aoû 2011, 16:10

on parle des enfants morts sans baptême !

Est-ce que c'est mon cas ? non.

"mon" baptême c'est une expression. je parle des enfants morts sans baptême qui reçoivent de Jésus la Grâce du Baptême. En fait ils sont bien baptisés par un Prêtre, Jésus.

Qu'est-ce qui s'y oppose ? si quelque chose s'y oppose, je veux bien me remettre en question.

C'est comme pour l'ensemble de la Création, animaux et plantes, qui est "ressuscitée". Qu'est-ce qui s'y oppose ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Sam 06 Aoû 2011, 16:14

Arc-en-Ciel a écrit:
La onzième heure. Very Happy

Very Happy Thumright

Sur quoi je m'appuie ?

Sur un dogme :
Citation :

“Puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l'homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l'Esprit Saint offre à tous, d'une façon que Dieu connaît, la possibilité d'être associé au mystère pascal” (Gaudium et Spes n° 22, 5, trad. officielle).

fondé sur l'Ecriture :
Citation :

Luc 3, 6 Et toute chair verra le salut de Dieu.
Citation :

Matthieu 24, 14 "Cette Bonne Nouvelle du Royaume sera proclamée dans le monde entier, en témoignage à la face de toutes les nations. Et alors viendra la fin.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Sam 06 Aoû 2011, 16:16

nilamitp a écrit:
Ces textes impliquent que la grâce du Baptême est absolument nécessaire. Par conséquent, soit ce sont des martyrs du Démon, soit Jésus les baptise.

de toute façon, tout ça est évident, ce sont des vérités immédiates de la Foi.

Le baptême est absolument nécessaire pour être sauvé.

Mais on ne parle pas ici, bien sûr, du baptême sacramentel mais de ce qu'il est profondément (présence du saint Esprit, dans un coeur contrit et aimant).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28052
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Sam 06 Aoû 2011, 16:24

Arnaud Dumouch a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
La onzième heure. Very Happy

Very Happy Thumright

Sur quoi je m'appuie ?

Sur un dogme :
Citation :

“Puisque le Christ est mort pour tous et que la vocation dernière de l'homme est réellement unique, à savoir divine, nous devons tenir que l'Esprit Saint offre à tous, d'une façon que Dieu connaît, la possibilité d'être associé au mystère pascal” (Gaudium et Spes n° 22, 5, trad. officielle).

fondé sur l'Ecriture :
Citation :

Luc 3, 6 Et toute chair verra le salut de Dieu.
Citation :

Matthieu 24, 14 "Cette Bonne Nouvelle du Royaume sera proclamée dans le monde entier, en témoignage à la face de toutes les nations. Et alors viendra la fin.

Et aussi:

"Ainsi votre Père qui est aux cieux veut qu'aucun de ces petits ne se perde." (Matthieu 18, 14)

"Car Dieu ne nous a pas destinés à subir sa colère, mais à posséder le salut par notre Seigneur Jésus Christ," (1 Thess 5, 9)

"qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité." (1 Tim 2, 4)
Revenir en haut Aller en bas
La Chartreuse



Messages : 577
Inscription : 16/10/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Sam 06 Aoû 2011, 16:41

nilamitp a écrit:
on parle des enfants morts sans baptême !

Est-ce que c'est mon cas ? non.

"mon" baptême c'est une expression. je parle des enfants morts sans baptême qui reçoivent de Jésus la Grâce du Baptême. En fait ils sont bien baptisés par un Prêtre, Jésus.

Qu'est-ce qui s'y oppose ? si quelque chose s'y oppose, je veux bien me remettre en question.

C'est comme pour l'ensemble de la Création, animaux et plantes, qui est "ressuscitée". Qu'est-ce qui s'y oppose ?

Écoute, dans l'Église Catholique, il y a le Baptême d'eau, le baptême de désir et le baptême de sang (martyr pour la foi) ce baptême dont tu parles ne trouve aucun appui ni dans l'Écriture, ni dans la Tradition, ni dans les Conciles (avant V2) ni dans aucun texte du Magistère (toujours avant V2) tout cela s'oppose à ton baptême.

L'opinion commune dans l'Église est importante, et on ne peut aller contre sans preuve.

Pour ce qui est de la Création, ta pensée rejoint celle des philosophes païens, il faudrait que tu puisses réfuter de manière sérieuse, logique et catholique ce texte de Saint Thomas d'Aquin.

Supplément à la Somme Théologique. traité des fins dernières question 91 art 5 Revue des jeunes ., traduction française 1950


ARTICLE 5 — Les plantes et les animaux demeureront-ils dans cette rénovation?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Sam 06 Aoû 2011, 17:40

Cette ESPERANCE du SALUT, qui a été bien négligée.
FOI et CHARITE ont été développées mais l'ESPERANCE il faut bien le reconnaître a été dans l'Eglise, la Parente Pauvre.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2460
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 15:02

Philippe fabry a dit :
Citation :
Ma question est donc la suivante : est-il possible que Vatican II ait l'air d'une rupture (sans en être une) en ce qu'il représente dans sa manière d'enseigner les vérités révélées un saut quantique qui n'est que le reflet de celui de la société des hommes qui, malgré la persistance de ses vices, gagne malgré tout, avec le temps, une certaine maturité ?

En effet le Christ a considéré que l'humanité de son temps étaient désormais "en âge" de comprendre des choses qui lui étaient inintelligibles mille ans plus tôt. A partir de là deux possibilités :
- soit l'on considère que l'Humanité s'est figée dans son état de maturité de coeur à l'époque du Christ
- soit l'on considère que le travail constant de l'Esprit et de l'enseignement des choses révélées depuis ont permis à nouveau d'adoucir le coeur des hommes pour permettre ce "saut quantique" dans la compréhension de Dieu, et en particulier la nature réellement infinie de son Amour et de sa Miséricorde
?


je ne sais pas si parler de "saut quantique " apporte plus qu'une analogie theillardienne . Pour moi , il est clair que vatican II marque une rupture Historique et survient de plus à un moment de mutation anthropologique de nos sociétés occidentales . C'est la conjonction de ces deux faits qui continue de créer cette sensation d'indéfinissable malaise que ce concile suscite chez les "tradis" comme chez les "progressistes" à presque 50 ans de sa clôture .



Rupture historique : c'est le premier Concile survenant après la guerre civile Européenne ( 1914-1945) au sens d'Ernst Nolte qui a fait 100 millions de morts

et qui peut dificilement être envisagée comme l'accomplissement qu'une civilisation supposée christianisée se proposait comme but ...

d'où l'Humilité "pastorale " de ce concile et sa volonté de ne pas susciter un appui à un violence politique dont on avait largement gouté les fruits atroces ...et qu'on cherchait à tout prix à ne pas favoriser dans le futur par l'absence d'anathèmes et de condamnations , la réconciliation avec le judaisme , la liberté religieuse,

la liberté de conscience et la possibilité d'une voie de salut ouverte pour tous .

C'est aussi numériquement le concile qui a eu le plus de membres de toute l'histoire de l'Eglise ( 2000 environ ) alors que vatican I avait péniblement réussi à en rassembler quelques centaines . c'est pourquoi ( Horreur pour les tradis!) son fonctionnement a été le plus "démocratique " de tous les conciles . Et c'est cela qui fait encore peur : cette éruption d'initiatives un peu brouillonnes et enthousiastes que la curie avait un mal fou à canaliser ou neutraliser , un peu comme une poussée d'acné juvénile episcopale ...

cette jeunesse de l'église qui se lachait initiée par un pape qu'on croyait pré-moribond et de transition et qui cacha remarquablement son jeu ...

Et c'est aussi pourquoi , cette pentecôte qui a été vécue à ce moment garde son pouvoir de contagion sur une collégialité du corps épiscopal qui a été vidée de toute substance par la restauration autoritaire entreprise sous couvert de fidélité à la bonne interprétation et réception de ce concile ces dernières 35 années .

d'ailleurs tout ce qu'on reproche à ce concile est non pas son oeuvre mais celle du pape Paul VI qui a saboté un grand nombre de ses mises en applications et surtout la réforme Liturgique dont il est absolument certain que les père concilaires ne l'avaient jamais envisagée de la façon dont lui Paul VI

la fit appliquer ... c'est donc une fois de plus l'Absolutisme du pouvoir Romain qui a stérilisé et mis en bocal les promesses de ce concile

Bon passons à la Mutation Anthropologique qui a suivi ce concile que je résumerai en 3 points : l'allongement spectaculaire de l'espérance de vie sans maladies et handicaps dans les pays développés, la mutation des relations homme-femme et de la famille, l'absence de guerres ou de catastrophes naturelles majeures dans nos pays depuis 50 ans et en guise d'illustration : Mai 68 et l'arrivée de la Pilule contraceptive .à ceci il faudrait ajouter une autre mutation encore plus récente et encore plus déterminante : l'irruption de la télévision et d'internet et leur influence déterminante dans l'éducation des jeunes et leur représentation du monde comme terrain de jeu hédoniste souriant où la mort et la souffrance sont soigneusement camouflés .Indéniablement , ça fait beaucoup à gérer simultanément .

je pense que c'est la conjonction de cette rupture historique , fruit de tout le passé de l'Eglise avec ces mutations anthropologiques de grande ampleur qui a été à l'origine du vertige identitaire qui a saisi l'institution face à un tel tremblement de terre ... et on peut comprendre ce retour de balancier , en se disant qu'un autre suivra en sens contraire , car l'énergie cinétique de ce concile est toujours là

et cette vieille dame d'eglise adore en fait ...la balançoire !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 15:33

Oculus a écrit:

je ne sais pas si parler de "saut quantique " apporte plus qu'une analogie theillardienne . Pour moi , il est clair que vatican II marque une rupture Historique et survient de plus à un moment de mutation anthropologique de nos sociétés occidentales .

La mutation date de bien avant et a été très progressive sur deux mille ans.
Mais pour ne prendre que quelques exemples, songez à Beccaria qui a commencé au XVIIIe à considérer, dans son Traité des délits et des peines, que la sanction pénale devait avoir un but correctif et de réinsertion du condamné, pas seulement de châtiment exemplaire. Ce faisant il reprenait des principes depuis longtemps appliqués par le droit ecclésiastique, mais son oeuvre annonce la généralisation de cette façon de faire aux juridictions laïques, ce qui constitue un adoucissement remarquable des moeurs, dont on a vécu encore une conséquence il y a 30 ans avec l'abolition de la peine de mort.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 20:24

Excellent question que celle que vous posez, mister Fabry.

Je vais vous donner quelques faits qui, bien que ne semblant pas avoir de lien entre eux directement, sont plus plus ou moins concomitents.

-Eclatement de la famille, promotion de la famille recomposée.
-Autorisation du divorce
-Autorisation de l'avortement
-Promotion du planning familial, de la contraception, du safe-sex
-Pornographie industrialisée
-Autorisation du mariage d'homosexuels et de leur possibilité à adopter des enfants
-et, dernière trouaille, théorie du genre.

Tous ces faits sont des effets directs ou indirects de V2.

Alors, rupture "pastorale" de Vatican II: un saut quantique du coeur des hommes? Oui, mille fois oui. Le grand saut de la Foi dans l'apostasie.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 20:45

Chris Prols a écrit:


Tous ces faits sont des effets directs ou indirects de V2.

:nawak:

Votre analyse ressemble à celle de l'homme qui voulait prouver que les puces entendent par les pattes.

On leur coupe les pattes. On leur dit : "Saute". Elles ne sautent plus. Donc elles entendent par les pattes ! CQFD.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4543
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 20:48

Chris Prols a écrit:
Excellent question que celle que vous posez, mister Fabry.

Je vais vous donner quelques faits qui, bien que ne semblant pas avoir de lien entre eux directement, sont plus plus ou moins concomitents.

-Eclatement de la famille, promotion de la famille recomposée.
-Autorisation du divorce
-Autorisation de l'avortement
-Promotion du planning familial, de la contraception, du safe-sex
-Pornographie industrialisée
-Autorisation du mariage d'homosexuels et de leur possibilité à adopter des enfants
-et, dernière trouaille, théorie du genre.

Tous ces faits sont des effets directs ou indirects de V2.

Alors, rupture "pastorale" de Vatican II: un saut quantique du coeur des hommes? Oui, mille fois oui. Le grand saut de la Foi dans l'apostasie.
Et voilà, vous tombez dans le panneau.
Parce que la science, certes, mais la "conscience" des choses a ouvert de nouvelles perspectives, où pour chacun de ces points que vous énumérez, on fait passer pour bien quelque chose qui n'en est pas, et pour "victime" des personnes qui n'en sont pas forcément, alors vous en imputez la faute à V2.

Rassurez-vous, l'homme n'a nullement besoin de Vatican II pour arriver à ces abus, qui sont la subversion même du message christique, et en un certain sens, beaucoup plus antéchrist que tout ce qui a précédé.
Bref, vous ne voyez pas que la Révélation, parce qu'elle est puissante, amène des problèmes beaucoup plus graves.
Vous ne comprenez pas que cela aurait eu lieu, sans Vatican II.

Croyez-vous en une révélation (une parole donc) de Dieu qui ne serait pas efficace ?
Et si elle est efficace, croyez-vous que le Prince de ce monde n'en combatterait pas les effets ?
Et comment en combatterait-elle les effets si elle ne cherchait à le subvertir ?

Ne vous trompez pas d'adversaire... tous les points que vous citez sont dénoncés par l'Eglise !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 20:49

Bien.

L'esprit de mai 68, c'est une puce qui entend par les pattes?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 20:57

Chris Prols a écrit:
Bien.

L'esprit de mai 68, c'est une puce qui entend par les pattes?

L'Esprit de Vatican II, c'est l'Esprit Saint.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 21:04

Spidle a écrit:
Rassurez-vous, l'homme n'a nullement besoin de Vatican II pour arriver à ces abus, qui sont la subversion même du message christique, et en un certain sens, beaucoup plus antéchrist que tout ce qui a précédé.

Tu l'as dit!

La subversion du message christique, c'est Vatican 2!

Citation :
Bref, vous ne voyez pas que la Révélation, parce qu'elle est puissante, amène des problèmes beaucoup plus graves.
Vous ne comprenez pas que cela aurait eu lieu, sans Vatican II.

Et vous ne comprenez pas, ma chère, que tout ce bouillonnement de mal qui couvait était contenu par l'Eglise, plus particulièrement par le Pape et par la Sainte Messe. Et ces démons enchaînés et hurlant de rage ont vu à Vatican 2 levés progressivement tous les obstacles à leur rage. L'Eglise, par un décret de la divine Providence, n'a plus contenu ni retenu le serpent. Et c'est la clique de V2, de Roncalli à Ratzinger, qui ouvrent les vannes.

Il n'y a plus, à partir de la mise en application de V2, de Nations catholiques. Par conséquent, il n'y a plus de législation s'inspirant de la doctrine de l'Eglise. Alors, n'étant plus enchaîné par la puissance de l'Eglise, il est de plus en plus fort.





Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 21:05

Arnaud Dumouch a écrit:
Chris Prols a écrit:
Bien.

L'esprit de mai 68, c'est une puce qui entend par les pattes?

L'Esprit de Vatican II, c'est l'Esprit Saint.

Alors, Arnaud, comment est-ce possible que tous les faits que j'ai cités et tant d'autres encore soient les fruits de l'Esprit-Saint? Car ils sont bien les fruits de V2...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 21:46

Chris Prols a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chris Prols a écrit:
Bien.

L'esprit de mai 68, c'est une puce qui entend par les pattes?

L'Esprit de Vatican II, c'est l'Esprit Saint.

Alors, Arnaud, comment est-ce possible que tous les faits que j'ai cités et tant d'autres encore soient les fruits de l'Esprit-Saint? Car ils sont bien les fruits de V2...

Les faits que vous citez sont un fruit de la révolte des peuples européens suite aux excès des deux guerres mondiales. Si cela venait de Vatican II, cela n'aurait pas touché les peuples protestants qui ont été encore davantage pris par l'esprit hédoniste. Bref, c'est la réaction d'une génération.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 22:04

Chris Prols a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chris Prols a écrit:
Bien.

L'esprit de mai 68, c'est une puce qui entend par les pattes?

L'Esprit de Vatican II, c'est l'Esprit Saint.

Alors, Arnaud, comment est-ce possible que tous les faits que j'ai cités et tant d'autres encore soient les fruits de l'Esprit-Saint? Car ils sont bien les fruits de V2...

Mais non Chris, C'est la faute aux Beatles...........Voyons! shakng2
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 22:11

Je prends la plume (ou plutôt le clavier) pour vous écrire ces quelques lignes sous le signe de la colère, du dégout que vos écrits m'inspirent. Comme je l'avais écrit précédemment, ma marraine est décédée. C'était une femme hors du commun, une de celles que l'on n'oublie pas. Même mon fils, athée convaincu, devant sa dépouille, m'a consolé avec des mots tout simples : si le paradis existe, elle y est ! Alors vos remarques à la con sur V2, je vais demain, à son enterrement, les écouter mille fois, parce que ses frères et sœurs sont majoritairement de votre secte. Ils étaient 14 !
Je vais quand même y aller, à cet enterrement. D'abord pour la défunte, car je l'adorais, et puis ensuite pour ma mère qui, sortant de l'hôpital, ne peut "médicalement" y assister. Je vais m'y rendre sans esprit partisan (ou du moins j'espère que ma défunte tante m'en donnera la force), mais je prie pour que notre Sauveur me donne la force de ne pas répondre à leurs "attaques".
Quel rapport avec ce que vous venez d’écrire ? Aucun ou presque, si ce n'est que je vous connais par vos posts. Vous ressemblez étrangement à mes oncles et tantes. Jamais vous n'avez écrit le mot amour, celui que ma marraine préférait...
Je sais déjà que, à peine aurai-je cliqué sur la touche "Envoyer", je vais regretter mes écrits, mais tant pis !
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 23:24

Poisson a écrit:
Je prends la plume (ou plutôt le clavier) pour vous écrire ces quelques lignes sous le signe de la colère, du dégout que vos écrits m'inspirent. Comme je l'avais écrit précédemment, ma marraine est décédée. C'était une femme hors du commun, une de celles que l'on n'oublie pas. Même mon fils, athée convaincu, devant sa dépouille, m'a consolé avec des mots tout simples : si le paradis existe, elle y est ! Alors vos remarques à la con sur V2, je vais demain, à son enterrement, les écouter mille fois, parce que ses frères et sœurs sont majoritairement de votre secte. Ils étaient 14 !
Je vais quand même y aller, à cet enterrement. D'abord pour la défunte, car je l'adorais, et puis ensuite pour ma mère qui, sortant de l'hôpital, ne peut "médicalement" y assister. Je vais m'y rendre sans esprit partisan (ou du moins j'espère que ma défunte tante m'en donnera la force), mais je prie pour que notre Sauveur me donne la force de ne pas répondre à leurs "attaques".
Quel rapport avec ce que vous venez d’écrire ? Aucun ou presque, si ce n'est que je vous connais par vos posts. Vous ressemblez étrangement à mes oncles et tantes. Jamais vous n'avez écrit le mot amour, celui que ma marraine préférait...
Je sais déjà que, à peine aurai-je cliqué sur la touche "Envoyer", je vais regretter mes écrits, mais tant pis !
Mon cher Poisson, pour que tu ne sois pas tenté de supprimer ton message, je le re-cite ;)
Je suis de tout coeur dans ce que tu dis.
Ils nient l'Amour de notre Seigneur, ils nient cet Amour et son Action en nos coeurs et en notre Mère l'Eglise.
Cris prol, en regardant en arrière, n'est plus qu'une statue de sel....avec une boîte de conserve par dessus.
De tout coeur avec toi dans cette épreuve. Que Marie soit à tes côtés. :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4543
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Dim 07 Aoû 2011, 23:26

Chris Prols a écrit:
Spidle a écrit:
Rassurez-vous, l'homme n'a nullement besoin de Vatican II pour arriver à ces abus, qui sont la subversion même du message christique, et en un certain sens, beaucoup plus antéchrist que tout ce qui a précédé.

Tu l'as dit!

La subversion du message christique, c'est Vatican 2!

Citation :
Bref, vous ne voyez pas que la Révélation, parce qu'elle est puissante, amène des problèmes beaucoup plus graves.
Vous ne comprenez pas que cela aurait eu lieu, sans Vatican II.

Et vous ne comprenez pas, ma chère, que tout ce bouillonnement de mal qui couvait était contenu par l'Eglise, plus particulièrement par le Pape et par la Sainte Messe. Et ces démons enchaînés et hurlant de rage ont vu à Vatican 2 levés progressivement tous les obstacles à leur rage. L'Eglise, par un décret de la divine Providence, n'a plus contenu ni retenu le serpent. Et c'est la clique de V2, de Roncalli à Ratzinger, qui ouvrent les vannes.

Il n'y a plus, à partir de la mise en application de V2, de Nations catholiques. Par conséquent, il n'y a plus de législation s'inspirant de la doctrine de l'Eglise. Alors, n'étant plus enchaîné par la puissance de l'Eglise, il est de plus en plus fort.
1. Evitez de dire "ma chère" quand je suis un homme Smile
Vous n'êtes par ailleurs pas obligé de me tutoyer d'emblée...

2. Vous êtes un imbécile ! On vous montre la lune vous regardez le doigt !
Vous avez trouvé votre coupable. Vous êtes dépassé, et ruminez contre la seule qui soit au coeur du combat, cherchant à contrebalancer cette déferlante antéchristique, que par ailleurs vous voulez bien voir (pour mieux accuser Vatican II !). Est-cela faute du Père que le Fils soit mort ? Est-ce la faute de l'Epouse que le Fils soit encore persécuté ?
Vous seriez le Christ, combien de fois auriez-vous répudié votre épouse l'Eglise ?
Dieu merci il n'a pas le coeur comme le vôtre.

Je vous assure, vous êtes les pharisiens de notre temps !
Seul le Christ pourrait vous faire entendre raison, si encore votre coeur, et surtout votre esprit (mon Dieu qu'il a la tête dure ! Avec toutes ses inepties de tant de décénies) acceptait de s'être trompé.


Qu'ai-je dit là ?
Qu'un sédévacantiste (ou autre espèce de la sorte) puisse admettre de s'être trompé ?
Ma foi est encore bien trop petite pour y croire ! Il faut dire qu'il en faut des graines de moutarde pour parvenir à rendre droite que ces courbes là !
Pardon mon Dieu !
Mr. Green


Dernière édition par spidle33 le Lun 08 Aoû 2011, 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Lun 08 Aoû 2011, 00:11

:greenange:
Sur l'autre rive, je les attend de "pieds fermes" et coeur. :angevil:
Mais j'aimerais bien voir leur conversion, sur cette terre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4543
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Lun 08 Aoû 2011, 11:02

Arc-en-Ciel a écrit:
:greenange:
Sur l'autre rive, je les attend de "pieds fermes" et coeur. :angevil:
Mais j'aimerais bien voir leur conversion, sur cette terre. Very Happy
Quand ça leur arrive, ils sont maudits par leurs ex-coreligionnaires...
Pas de fatwa comme chez les musulmans, mais niveau charité, ça laisse à désirer...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Lun 08 Aoû 2011, 15:07

Spidle a écrit:
1. Evitez de dire "ma chère" quand je suis un homme

Erreur gravissime que je ne commettrai plus.

Spidle a écrit:
Vous n'êtes par ailleurs pas obligé de me tutoyer d'emblée...

Point ne l'ai-je fait. Le tu l'as dit est une interjection que l'on trouve souvent dans la bouche de Notre-Seigneur.

Spidle a écrit:
Vous êtes dépassé, et ruminez contre la seule qui soit au coeur du combat, cherchant à contrebalancer cette déferlante antéchristique, que par ailleurs vous voulez bien voir (pour mieux accuser Vatican II !)

Qui est cette seule qui est au coeur du combat? Serais-ce l'Eglise? Dans ce cas, pourquoi tous les évènements cités sont concomitents à son éclipse, lors de V2?

Spidle a écrit:
Est-cela faute du Père que le Fils soit mort ? Est-ce la faute de l'Epouse que le Fils soit encore persécuté ?

Mais de quoi parlez-vous donc? Quel est le rapport?

Spidle a écrit:
Vous seriez le Christ, combien de fois auriez-vous répudié votre épouse l'Eglise ?

Quoi???

Citation :
Je vous assure, vous êtes les pharisiens de notre temps !

Puisqu'avec assurance vous vous sentez de juger les coeurs des gens, il est fort étonnant de ne pas arriver à le faire lorsqu'il s'agit des motivations qui ont mené au bisou du coran, ou à la mise sur le Tabernacle de l'idole bouddha.

Du reste, pourriez-vous me dire ce que Jésus repprochait exactement aux Pharisiens?

Spidle a écrit:
Seul le Christ pourrait vous faire entendre raison, si encore votre coeur, et surtout votre esprit (mon Dieu qu'il a la tête dure ! Avec toutes ses inepties de tant de décénies) acceptait de s'être trompé.

Et c'est bien ce qu'Il a fait, en me donnant la grâce de sortir de cette secte moderniste après tant d'années d'erreurs, pour retourner dans le tendre sein de notre Mère l'Eglise. Vos prières y auront, rétrospectivement, beaucoup aidé. Merci Spidle!

Maintenant, cher Spidle, si vous utilisiez un peu les facultés de déductions dont vous a doté le Bon Dieu en vous donnant un cerveau, vous verriez que toutes ces horreurs ont été permises grâce à l'imposture V2. Elles ne demandaient qu'à sortir, qu'à voir l'obstacle qui les retenaient enfin levé. Et c'est V2 qui a tout déclanché.

Seulement c'est votre idéologie qui trouble tout votre jugement. Et puisque vous approuvéz V2, et le tenez comme un concile de l'Eglise, vous êtes forcé de rejetter tous les autres conciles, puisque V2 les annule et créé une nouvelle religion, celle de l'homme qui se prend pour Dieu et se rend culte à lui-même.

Vous avez bien raison. Il n'y a que les imbéciles qui, si on leur montre la lune, regardent le doigt.



Dernière édition par Chris Prols le Mar 09 Aoû 2011, 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4543
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Lun 08 Aoû 2011, 15:18

I don't want that
drunken

En gros vous écrivez toutes ces lignes pour me dire :
"C'est celui qui le dit qui y est !"

Citation :
Vous avez bien raison. Il n'y a que les imbéciles qui, si on leur montre la lune, regardent le doigt.
expliquait-il à l'imbécile, le doigt dans l'oeil...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Chrysostome



Masculin Messages : 28052
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Lun 08 Aoû 2011, 15:19

Chris Prols a écrit:

Maintenant, cher Spidle, si vous utilisiez un peu les facultés de déductions dont vous a doté le Bon Dieu en vous donnant un cerveau, vous verriez que toutes ces horreurs ont été permises grâce à l'imposture V2. Elles ne demandaient qu'à sortir, qu'à voir l'obstacle qui les retenaient enfin levé. Et c'est V2 qui a tout déclanché.

Et les horreurs de la 2e guerre mondiale et du communisme, qui les a permises ? L'Église du temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Lun 08 Aoû 2011, 15:38

La WW2 vaut mieux pas en parler.

Le communisme, c'est le résultat du schisme des Russes. Tout comme l'invasion musulmane et la prise de Constantinople, c'est le résultat du schisme des Grecs.

Dès qu'on secoue le joug suave du Seigneur, on se prend le joug impitoyable du démon.



Revenir en haut Aller en bas
christianK



Masculin Messages : 941
Inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Lun 08 Aoû 2011, 16:09

Arnaud Dumouch a écrit:
Chris Prols a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chris Prols a écrit:
Bien.

L'esprit de mai 68, c'est une puce qui entend par les pattes?

L'Esprit de Vatican II, c'est l'Esprit Saint.

Alors, Arnaud, comment est-ce possible que tous les faits que j'ai cités et tant d'autres encore soient les fruits de l'Esprit-Saint? Car ils sont bien les fruits de V2...

Les faits que vous citez sont un fruit de la révolte des peuples européens suite aux excès des deux guerres mondiales. Si cela venait de Vatican II, cela n'aurait pas touché les peuples protestants qui ont été encore davantage pris par l'esprit hédoniste. Bref, c'est la réaction d'une génération.


Incontestablement, la grande piste prometteuse. Sauf que pour Vatican II, faut être plus prudent: ce sont les protestants libéraux qui sont entrés en décadence, les protestants fermes (y comprsi les gros méchants fondamentalistes, mais ce terme doit être précisé pour savoir de quoi on parle) sont en bonne posture (ce qui n'exclut pas certaines erreurs, mais moins graves). Or vatican II, surtout dans les rapports avec le monde et les mondains, partage certains points de vue du protestantisme libéral, il y a une certaine parenté de pt de vue.
Bref les protestants libéraux sont "en un sens", conciliaires (de leur bord). Il est d'ailleurs remarquable que les anglicans ont eu une réforme liturgique qui resssembel comme 2 gouttes d 'eau à la notre : même période, les ans 70....
Ils n'ont toutefois jamais interdit leur ancienne liturgie qui ressemble beaucour à la tridentine par l'allure, bien qu'elle soit en anglais.




Poisson a écrit:
Je prends la plume (ou plutôt le clavier) pour vous écrire ces quelques lignes sous le signe de la colère, du dégout que vos écrits m'inspirent. Comme je l'avais écrit précédemment, ma marraine est décédée. C'était une femme hors du commun, une de celles que l'on n'oublie pas. Même mon fils, athée convaincu, devant sa dépouille, m'a consolé avec des mots tout simples : si le paradis existe, elle y est ! Alors vos remarques à la con sur V2, je vais demain, à son enterrement, les écouter mille fois, parce que ses frères et sœurs sont majoritairement de votre secte. Ils étaient 14 !
Je vais quand même y aller, à cet enterrement. D'abord pour la défunte, car je l'adorais, et puis ensuite pour ma mère qui, sortant de l'hôpital, ne peut "médicalement" y assister. Je vais m'y rendre sans esprit partisan (ou du moins j'espère que ma défunte tante m'en donnera la force), mais je prie pour que notre Sauveur me donne la force de ne pas répondre à leurs "attaques".
Quel rapport avec ce que vous venez d’écrire ? Aucun ou presque, si ce n'est que je vous connais par vos posts. Vous ressemblez étrangement à mes oncles et tantes. Jamais vous n'avez écrit le mot amour, celui que ma marraine préférait...
Je sais déjà que, à peine aurai-je cliqué sur la touche "Envoyer", je vais regretter mes écrits, mais tant pis !

ceci ne correspond pas à mes observations. J'ai du assister une centaine de fois aux offices fsspx et la polémique, surtout agressive, m'y a paru absente. Seulement de petites et rares remarques de temps en temps.

Il faut être prudent avec l'ammmmûr: ca peut être la petite relizion cucu des ans 70, rien de plus. Le mot charité est préféré à la fsspx je crois car il est moisn ambugu et plus surnaturel.
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2460
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Lun 08 Aoû 2011, 16:21

Citation :
La mutation date de bien avant et a été très progressive sur deux mille ans.
Mais pour ne prendre que quelques exemples, songez à Beccaria qui a commencé au XVIIIe à considérer, dans son Traité des délits et des peines, que la sanction pénale devait avoir un but correctif et de réinsertion du condamné, pas seulement de châtiment exemplaire. Ce faisant il reprenait des principes depuis longtemps appliqués par le droit ecclésiastique, mais son oeuvre annonce la généralisation de cette façon de faire aux juridictions laïques, ce qui constitue un adoucissement remarquable des moeurs, dont on a vécu encore une conséquence il y a 30 ans avec l'abolition de la peine de mort



Alors là j'admire l'argumentation ! , car les principes non appliqués par le droit ecclesiastique ne l'étaient pas simplement du fait qu'appliqués par le bras séculier auquel on remettait le condamné ... en toute hypocrisie et bonne conscience !



Songez plutôt à l'Empereur Julien (331-363) sacré à Lutèce et qui rétablit la liberté religieuse dans l'empire par son édit de tolérance de 361 . Et qui pour cela fût qualifié du doux sobriquet chrétien d'Apostat alors qu'il n'a probablement jamais été converti ni baptisé . Et cette liberté de conscience et religieuse réinstaurée 3 petites années dans tout l'empire, 1600 ans avant sa reconnaissance officielle par l'Eglise ...a attendu des océans de sang avant de s'imposer dans les esprits .
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Lun 08 Aoû 2011, 16:48

Oculus a écrit:
Citation :
La mutation date de bien avant et a été très progressive sur deux mille ans.
Mais pour ne prendre que quelques exemples, songez à Beccaria qui a commencé au XVIIIe à considérer, dans son Traité des délits et des peines, que la sanction pénale devait avoir un but correctif et de réinsertion du condamné, pas seulement de châtiment exemplaire. Ce faisant il reprenait des principes depuis longtemps appliqués par le droit ecclésiastique, mais son oeuvre annonce la généralisation de cette façon de faire aux juridictions laïques, ce qui constitue un adoucissement remarquable des moeurs, dont on a vécu encore une conséquence il y a 30 ans avec l'abolition de la peine de mort



Alors là j'admire l'argumentation ! , car les principes non appliqués par le droit ecclesiastique ne l'étaient pas simplement du fait qu'appliqués par le bras séculier auquel on remettait le condamné ... en toute hypocrisie et bonne conscience !

Procédé rare. Et il y a beau avoir un fossé entre la théorie et la pratique des pécheurs, cela n'enlève rien à la valeur des idées.

Songez plutôt à l'Empereur Julien (331-363) sacré à Lutèce et qui rétablit la liberté religieuse dans l'empire par son édit de tolérance de 361 . Et qui pour cela fût qualifié du doux sobriquet chrétien d'Apostat alors qu'il n'a probablement jamais été converti ni baptisé . Et cette liberté de conscience et religieuse réinstaurée 3 petites années dans tout l'empire, 1600 ans avant sa reconnaissance officielle par l'Eglise ...a attendu des océans de sang avant de s'imposer dans les esprits .

Il est certain qu'il y a eu une régression de l'esprit humaniste. Mais on ne peut pas nier de grands progrès par ailleurs, comme la fin des spectacles violents des arènes, et qu'aujourd'hui en Occident les moeurs sont plus douces qu'à Rome à l'apogée de sa civilisation.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Oculus



Masculin Messages : 2460
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Mar 09 Aoû 2011, 11:54

Citation :
Alors là j'admire l'argumentation ! , car les principes non appliqués par le droit ecclesiastique ne l'étaient pas simplement du fait qu'appliqués par le bras séculier auquel on remettait le condamné ... en toute hypocrisie et bonne conscience !
Procédé rare. Et il y a beau avoir un fossé entre la théorie et la pratique des pécheurs, cela n'enlève rien à la valeur des idées.





Bon , c'est à vous de démontrer qu'il existe des textes de l'Eglise qui exposaient les idées de Beccaria avant son ouvrage célèbre , laissez-moi en douter ...

ça va vous faire un devoir de vacances en plus de votre thèse Very Happy ( au fait où en êtes -vous ? Very Happy )

Citation :
Songez plutôt à l'Empereur Julien (331-363) sacré à Lutèce et qui rétablit la liberté religieuse dans l'empire par son édit de tolérance de 361 . Et qui pour cela fût qualifié du doux sobriquet chrétien d'Apostat alors qu'il n'a probablement jamais été converti ni baptisé . Et cette liberté de conscience et religieuse réinstaurée 3 petites années dans tout l'empire, 1600 ans avant sa reconnaissance officielle par l'Eglise ...a attendu des océans de sang avant de s'imposer dans les esprits .

Il est certain qu'il y a eu une régression de l'esprit humaniste. Mais on ne peut pas nier de grands progrès par ailleurs, comme la fin des spectacles violents des arènes, et qu'aujourd'hui en Occident les moeurs sont plus douces qu'à Rome à l'apogée de sa civilisation.



je pense que la télé et Internet n'ont rien à envier à la violence des moeurs de Rome . La pire Pornographie est universellement répandue, mais réduite au domaine privé,et pour l'alimenter il y a des milliers et des milliers d'esclaves sexuels qui prostituent leur image et leur futur pour de l'argent ou des drogues ...

Il n'y a bien sûr plus de pouces en bas pour achever les gladiateurs , mais le spectacle des horreurs du monde telles la famine en somalie ou la répréssion en syrie

nous transforment en complices d'acceptation tacite de ces faits par notre indifférence ou notre accoutumance ou notre inertie ,ce qui peut être pire , car ceux qui baissaient le pouce n'étaient que ceux qui s'étaient déplacés au Cirque ,

tandis qu'aujourd'hui le Cirque est universel derrière l'écran...

Si bien que les moeurs plus douces ne le sont parce qu'on ne nous les montre pas.

quant au fait que nous soyons d'apparence plus doux est très fragile . personne n'imaginait que la guerre de Bosnie puisse avoir lieu en 1991 en Europe .

En réalité le monde reste une Jungle où les grands meurtres se font par l'argent et la com et où les apparences sont beaucoup plus hypocrites, voilà tout , hélas!
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Mer 10 Aoû 2011, 15:55

Chris Prols a écrit:


Puisqu'avec assurance vous vous sentez de juger les coeurs des gens, il est fort étonnant de ne pas arriver à le faire lorsqu'il s'agit des motivations qui ont mené au bisou du coran, ou à la mise sur le Tabernacle de l'idole bouddha.



Ces deux exemples de Chris Prols, surtout la réunion d'Assise est une apostasie visible de nos yeux.

La réunion de 1986 où furent inviter par KW, les adorateurs de faux-dieux à prier leurs idôles pour obtenir la paix est la négation du fait que SEUL NOTRE-SEIGNEUR donne la paix.

C'est l'encouragement et la bénédiction de l'idôlatrie et la négation du Premier Commandement.

Depuis quand, sinon depuis VII a-t-on vue cela?
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Mer 10 Aoû 2011, 16:23

Cupertino a écrit:
Chris Prols a écrit:


Puisqu'avec assurance vous vous sentez de juger les coeurs des gens, il est fort étonnant de ne pas arriver à le faire lorsqu'il s'agit des motivations qui ont mené au bisou du coran, ou à la mise sur le Tabernacle de l'idole bouddha.



Ces deux exemples de Chris Prols, surtout la réunion d'Assise est une apostasie visible de nos yeux.

La réunion de 1986 où furent inviter par KW, les adorateurs de faux-dieux à prier leurs idôles pour obtenir la paix est la négation du fait que SEUL NOTRE-SEIGNEUR donne la paix.


Depuis quand, sinon depuis VII a-t-on vue cela?

Commencez par interprétez la prière d'Assise AVEC L'EXPLICATION DE VATICAN II, plutôt que de le faire à votre façon qui ne correspond pas à ce qu'en dit l'Eglise.

Citation :

C'est l'encouragement et la bénédiction de l'idôlatrie et la négation du Premier Commandement.

Si il n'y a rien, dans les autres religions, qui conduit à Jésus, comment expliquez vous que Dieu ait choisi, lors de la nativité, de se faire trouver et adorer par des mages astrologues païens ? Dieu serait-il hérétique à vos yeux ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Jeu 11 Aoû 2011, 15:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Cupertino a écrit:
Chris Prols a écrit:


Puisqu'avec assurance vous vous sentez de juger les coeurs des gens, il est fort étonnant de ne pas arriver à le faire lorsqu'il s'agit des motivations qui ont mené au bisou du coran, ou à la mise sur le Tabernacle de l'idole bouddha.



Ces deux exemples de Chris Prols, surtout la réunion d'Assise est une apostasie visible de nos yeux.

La réunion de 1986 où furent inviter par KW, les adorateurs de faux-dieux à prier leurs idôles pour obtenir la paix est la négation du fait que SEUL NOTRE-SEIGNEUR donne la paix.


Depuis quand, sinon depuis VII a-t-on vue cela?

Commencez par interprétez la prière d'Assise AVEC L'EXPLICATION DE VATICAN II, plutôt que de le faire à votre façon qui ne correspond pas à ce qu'en dit l'Eglise.

Citation :

C'est l'encouragement et la bénédiction de l'idôlatrie et la négation du Premier Commandement.

Si il n'y a rien, dans les autres religions, qui conduit à Jésus, comment expliquez vous que Dieu ait choisi, lors de la nativité, de se faire trouver et adorer par des mages astrologues païens ? Dieu serait-il hérétique à vos yeux ?

Ne mélangez pas les choses. pukel

Les Rois mages et Assise sont deux choses complètement différentes.

Les Mages sont venus païens et sont parti croyants.

Je n'interprète pas Assise, je la regarde tout simplement et je vois que KW demande à des adorateurs de faux-dieux de les prier afin d'obtenir la paix dans le monde.

Depuis quand une prière adressée à Satan porte-t-elle des fruits.

A Assise des idôlatres sont venus et sont repartis confirmés dans leur idôlatrie, le Christ n'étant qu'un parmi les autres, tellement identique aux autres, qu'on ne s'est pas gêné pour placer Bouddha devant le Tabernacle à la place du Crucifix.

Pas plus, qu'on a ressentit un malaise en enlevant tous les crucifix de la salle réservé aux rabbins.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Jeu 11 Aoû 2011, 17:14

[quote]
Cupertino a écrit:


Les Mages sont venus païens et sont parti croyants.

Eh bien de même ! Les membres des autres religions quittent cette vie non chrétiens et, face à l'apparition du Christ, deviennent chrétiens.

Car, de même que le paganisme des mages fut utilisé par Dieu pour les conduire à Jésus, de même les religions. Et c'est cela que reconnaît Vatican II.

Citation :

Depuis quand une prière adressée à Satan porte-t-elle des fruits.

Depuis que Dieu fait porter des fruits de salut à l'astrologie des mages.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Jeu 11 Aoû 2011, 17:48

Cupertino a écrit:

Je n'interprète pas Assise, je la regarde tout simplement et je vois que KW demande à des adorateurs de faux-dieux de les prier afin d'obtenir la paix dans le monde.

Depuis quand une prière adressée à Satan porte-t-elle des fruits.

Depuis quand la prière à une fausse divinité sortie de l'esprit humain est-elle une prière à Satan ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Mer 17 Aoû 2011, 18:49

ben depuis toujours.
et "encore plus" -si c'est possible- depuis le Décalogue.
derrière chaque "divinité", et derrière chaque "idéologie", se cache un démon.

Arnaud est dans un delirium paganisant, et est manifestement un grand adepte de sorcellerie et de ses démonstrations sur-naturelles. En-soi c'est très amusant, mais le problème c'est qu'il essaie de convertir son monde.

mais j'aime le fait qu'il ne me censure jamais. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Mer 17 Aoû 2011, 21:43

nilamitp a écrit:
ben depuis toujours.
et "encore plus" -si c'est possible- depuis le Décalogue.
derrière chaque "divinité", et derrière chaque "idéologie", se cache un démon.

L'esprit humain aurait donc la capacité de créer des anges déchus par sa seule pensée ? Voilà le plus stupide des superstitieux aussi puissant que Dieu lui-même !

Tout ce que dit le Décalogue, c'est qu'avoir un autre dieu est un péché.
Ne dédouanons l'homme de sa responsabilité dans la création de l'abomination en le faisant seulement l'instrument de démons. Les démons sont sans doute là, mais on n'a pas besoin d'eux pour inventer le communisme.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Mer 17 Aoû 2011, 21:43

nilamitp a écrit:

Arnaud est dans un delirium paganisant, et est manifestement un grand adepte de sorcellerie et de ses démonstrations sur-naturelles. En-soi c'est très amusant, mais le problème c'est qu'il essaie de convertir son monde.

mais j'aime le fait qu'il ne me censure jamais.

On ne censure pas les propos grotesques. What a Face

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Mer 17 Aoû 2011, 22:04

:beret:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Jeu 18 Aoû 2011, 10:54

L'esprit humain est bien capable de créer des idoles et des idéologies, et par ailleurs de céder à son propre vice par lui-même.
Néanmoins, le démon n'est pas fainéant. Aveuglé sur la fin, il s'agite perpétuellement pour faire vivre tout ce qui n'est pas de Dieu: idéologies, idoles... et de pousser au péché. Ce qui ne déresponsabilise pas l'homme, qui est libre.
Il ne s'agit pas de tout diaboliser, ou de faire de grands discours fanatiques effrayant les enfants, mais d'exposer simplement et calmement la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Jeu 18 Aoû 2011, 17:42

Philippe Fabry a écrit:
L'esprit humain aurait donc la capacité de créer des anges déchus par sa seule pensée ? Voilà le plus stupide des superstitieux aussi puissant que Dieu lui-même !

Mais non! C'est tout le contraire! C'est l'Ange déchu qui pousse l'homme en le tentant à créer des idoles et à les adorer, l'adorant par là-même.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Jeu 18 Aoû 2011, 17:50

Chris Prols a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
L'esprit humain aurait donc la capacité de créer des anges déchus par sa seule pensée ? Voilà le plus stupide des superstitieux aussi puissant que Dieu lui-même !

Mais non! C'est tout le contraire! C'est l'Ange déchu qui pousse l'homme en le tentant à créer des idoles et à les adorer, l'adorant par là-même.

Parce que vous croyez que l'homme a besoin d'être tenté extérieurement pour tomber dans tous ces travers ?

L'essentiel du péché est le fait de l'homme seul. Le plus gros du travail de Satan a été le péché originel. Son énorme réussite est d'avoir fait de l'homme le principal tentateur de l'homme.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Jeu 18 Aoû 2011, 18:32

ben ça dépend. parfois il en est lui-même à l'origine. parfois c'est le démon, auquel l'homme répond librement, ou un peu moins librement. je pense que tout le monde est d'accord en fait.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4543
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?   Jeu 18 Aoû 2011, 18:48

Philippe Fabry a écrit:
Chris Prols a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
L'esprit humain aurait donc la capacité de créer des anges déchus par sa seule pensée ? Voilà le plus stupide des superstitieux aussi puissant que Dieu lui-même !

Mais non! C'est tout le contraire! C'est l'Ange déchu qui pousse l'homme en le tentant à créer des idoles et à les adorer, l'adorant par là-même.

Parce que vous croyez que l'homme a besoin d'être tenté extérieurement pour tomber dans tous ces travers ?

L'essentiel du péché est le fait de l'homme seul. Le plus gros du travail de Satan a été le péché originel. Son énorme réussite est d'avoir fait de l'homme le principal tentateur de l'homme.
En réalité, le mécanisme est toujours le même.
C'est le tentateur qui tente, puis le pécheur qui pèche.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
 
La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La "rupture" pastorale de Vatican II : un saut quantique du coeur des hommes ?
» SAUT QUANTIQUE À L’ÉCHELLE UNIVERSELLE ?
» Rupture entre le Vatican et les traditionalistes Lefebvristes
» Aux Anges de Gaya
» 2012 un saut quantique de l'humanité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: