DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Que dire aux bouddhistes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 06:06

Le problème avec les saints , c'est qu'on les différencie radicalement de soi et qu'on les place souvent très haut , pour pouvoir mieux rester en bas nous-mêmes .

Les hagiographes devraient aussi montrer leurs défauts et leurs querelles avec Christ pendant leur vie terrestre .

L'Evangile , lui , montre tout du Christ et des apôtres .
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 08:26

Je prend cette conversation au vol, mais pour dire que je me sent très proche des Bouddhistes. Demain , il pourrait représenter pour tous la sagesse psychique dans une intégrale vérité, et remplacer ainsi au mieux le Freudisme qui nous coupe du coeur profond.

Les "postulats" Bouddhistes ? Pas de problème ! Par exemple :

- pour la réincarnation : On reçoit bien une âme immortelle à la naissance qui monte au ciel à notre mort, Mais à la naissance on reçoit aussi une mémoire-force non substantiel de quelqu'un qui a vécu avant nous. Nous sommes tous sur une lignée, un arbre, une bande magnétique.........Il reste en nous un substrat de la mission de cette lignée dans l'humanité, outre la mission personnelle de notre âme individuelle, mais l'un complète l'autre.

- Ils pensent que nous devons retourner au néant ? ben oui ! l'ego n'est qu'un complexe dont le but est de disparaître, mais pour retrouver le Soi, sa véritable identité profonde. La morale Chrétienne ne dit pas autre chose.

-Le Karma ? Théologiquement, on doit pouvoir définir une sorte de Karma Chrétien. La communion des saints prend la souffrance ( Karma) des autres sur soi, le Christ a brûlé un Karma que l'humanité ne pouvait pas assumer et l'on subit les bon et mauvais choix de notre milieu etc....
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 14:05

Qu'avait-il dit de dur et dont il s'est excusé ensuite ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 14:28

Citation :
Après Assise, Jean-Paul II avait qualifié le bouddhisme de «sotériologie», c’est-à-dire, une religion nihiliste et sans espoir.


?

sotériologie veut justement dire : doctrine du salut....

Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 14:50

tout comme Cadet Roussel, nous avons trois Maisons : La maison du corps, la maison du psychisme et la maison de l'âme. Très honnêtement Bouddha n'a rien dit sur la métaphysique ou Dieu car il n'avait reçu aucune révélation. Il s'est occupé de la seule chose qu'il pouvait faire : la libération du psychisme. Et ça n'exclut pas qu'un jour le Bouddhisme s'ouvre à la révélation, mais je crois que leur mission dans le corps du Christ est de développer la sagesse du psychisme, pour que les hommes trouvent un plein et entier équilibre. Ce qui manque, même; parfois chez les saints.

Si on les voit comme les successeur(un jour) de Freud, il n'y a alors plus rien de nihiliste et sans espoir, bien au contraire, car on peut être un grand saint et avoir malgré tout besoin de trouver son équilibre psychique.

D'autre part, je le dis et le répète : se donner comme but de faire tomber l'ego dans le néant, c'est justement libérer notre coeur profond, notre vrai "JE" car l'ego est égocentrique. D'ailleurs ne dit-on pas dans le Christianisme que notre pire ennemi est nous-même, qu'il faut mourir à soi-même ? l'ego n'est pas notre personne ni notre "JE" mais le simple véhicule de celui-ci pour nous permettre d'aller librement vers le bien.



Dernière édition par philippe le Dim 07 Aoû 2011, 16:15, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80256
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 14:54

outreneuve a écrit:
Citation :
Après Assise, Jean-Paul II avait qualifié le bouddhisme de «sotériologie», c’est-à-dire, une religion nihiliste et sans espoir.


?

sotériologie veut justement dire : doctrine du salut....


J'allais le dire !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 15:48

philippe a écrit:
je crois que leur mission dans le corps du Christ est de développer la sagesse du psychisme, pour que les hommes trouvent un plein et entier équilibre.

Philippe,

Les boudhistes ne sont pas DANS LE CORPS DU CHRIST ; tout comme n'y sont pas tous ceux qui n'accueillent pas le Corps du Christ comme font les catholiques à qui le prêtre présente le Corps du Christ en leur disant : "Le Corps du Christ" et eux de répondre "Amen", ce qui veut dire : "Oui, je crois vraiment que dans ce pain, je reçois le Corps du Christ", dans lequel je suis appelé à entrer toujours plus pour n'être plus qu'un seul Esprit avec Lui.

En dehors du Christ, de son Corps dans lequel il désire nous faire entrer, l'homme ne peut pas trouver un plein et entier équilibre. "Hors de moi vous ne pouvez rien faire", dira Jésus.

Le boudhisme ne fait pas entrer DANS LE CHRIST, il n'est pas la Voie qui nous mène vers Dieu le Père. L'unique Voie pour aller véritablement à Dieu, pour rejoindre Dieu c'est Jésus en sa chair, Jésus le Nouvel Adam dans le sein duquel il nous faut retourner pour entrer avec Lui EN DIEU, dans le SAINT des Saints dont il est sorti pour venir nous chercher.

Beaucoup de croyants sont en union par la pensée avec Jésus ; ils sont proches par la pensée avec Lui ; il ne sont pas pour autant EN LUI ; ils ne sont pas UNE SEULE VIGNE avec Lui ; ils ne sont pas les membres de sa Vigne (ses sarments), les membres de son Corps, de sa chair.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 16:14

Je veux juste dire que dans le cadre de l'oecuménisme, dans le coeur du Christ où notre unité est déjà consommé et ce que l'on peut leur proposer, c'est de nous apporter cette sagesse du psychisme dont nous avons besoin. Et en retour, oui ils pourraient s'ouvrir à la révélation du Christ car l'un n'emêche pas l'autre, bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 16:34

philippe a écrit:
Je veux juste dire que dans le cadre de l'oecuménisme, dans le coeur du Christ où notre unité est déjà consommé et ce que l'on peut leur proposer, c'est de nous apporter cette sagesse du psychisme dont nous avons besoin. Et en retour, oui ils pourraient s'ouvrir à la révélation du Christ car l'un n'emêche pas l'autre, bien au contraire.

Cher Philippe,

Le dialogue qu'on peut avoir avec les boudhistes ce n'est pas de l'oecuménisme. L'oecuménisme c'est uniquement le dialogue que les chrétiens séparés ont ensemble ; c'est ce qu'ils font pour essayer de se rapprocher, de s'unir. Avec les boudhiste on peut à la limite parler d'un dialogue inter-religieux bien que le boudhisme soit plus une philosophie qu'une religion. De toute façon, les catholiques sont invité à dialoguer avec tous les hommes de bonne volonté. Ils sont appelés à témoigner auprès de tous les hommes, de tout l'Amour que Dieu a pour eux, en les aimant avec la Charité que l'Esprit Saint répand en leur coeur. Tout homme, quelque soit sa religion, est le prochain du catholique.

Petero

Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 17:05

Tout à fait d'accord. Et comme tu le fais remarquer :
Citation :
bien que le boudhisme soit plus une philosophie qu'une religion
C'est pourquoi je pense qu'il peut être amené à remplacer un jour la psychanalyse, non sans une certaine maturité pour s'intégrer à l'Occident. Il peut devenir ni plus ni moins la sagesse du psychisme, en passant par des canons que le dogme Chrétien pourra accueillir. Ce qui n'est pas le cas du Freudisme.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80256
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 18:34

beranger a écrit:
Jean Paul II avait dit "sotériologie nihiliste", c'est peut être une expression abracadabrantesque....

(que la sotériologie du Bouddhisme serait opposé à la sotériologie du Catholicisme)

Cette expression de toute façon, n'est pas juste. Car le bouddhiste n'aspire pas au néant mais au retour à ce qu'il est : "une miette dans le grand tout"

Il vaudrait mieux parler de "sotériologie panthéiste"

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 20:07

Un salut panthéiste éternel???? Ne voyons pas si loin. Ou alors il faut dire que la psychothérapie vise aussi un salut panthéiste. On ne va pas s'en sortir. le Bouddhisme quand il aura atteint sa maturité est appelé a devenir la science (ou la sagesse) de l'équilibre humain, et c'est tout. Et cette science a droit à son autonomie comme tout autre.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 21:26

Il vaudrait mieux parler de satanisme.

Le bouddhisme, qui dans nos pays est en vogue et passe pour le summum de la non-violence, de la sagesse et de la religion, est un mythe. Le vrai bouddhisme est bien plus horrible et satanique. C'est messes noires et compagnie.

Citation :
Le bouddhisme, qui sous couvert d’apprentissage d’innocentes techniques méditatives dont l’Occident aurait perdu la pratique selon les ridicules et absurdes thèses guénoniennes, alors même que l’on sait qu’il n’est jamais anodin de se livrer à des exercices qui véhiculent clairement des influences spirituelles bien définies et à l’évidence douteuses puisque sous-tendues par des principes contraires à l’enseignement des Ecritures, rien n’étant jamais « neutre » dans ces domaines contrairement à ce que l’on veut faire croire aux esprits crédules, le bouddhisme donc, dans ses différentes versions (Tibet, Japon, Chine, Corée), doit être de ce fait dénoncé pour ce qu’il est, c’est-à-dire un piège dangereux pour un chrétien, une voie sans issue à éviter, un itinéraire moralement périlleux pour une âme véritablement en quête de la Vérité, un cheminement incompatible avec les saintes lumières de la Révélation.

http://www.la-question.net/archive/2007/09/20/les-ignobles-verites-du-bouddhisme-par-zacharias.html
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80256
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 21:44

Chris Prols a écrit:
Il vaudrait mieux parler de satanisme.

Le bouddhisme, qui dans nos pays est en vogue et passe pour le summum de la non-violence,

On sent en vous aussi et dans votre avatar la non-violence ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28030
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 21:44

De nos jours il arrive ce que saint Paul avait prédit: les gens se détourneront de la saine doctrine en quête de nouveaux maîtres ! Et ils se précipitent vers ce qui leur paraît attrayant mais qu'ils ne connaissent pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 22:35

Arnaud Dumouch a écrit:
beranger a écrit:
Jean Paul II avait dit "sotériologie nihiliste", c'est peut être une expression abracadabrantesque....

(que la sotériologie du Bouddhisme serait opposé à la sotériologie du Catholicisme)

Cette expression de toute façon, n'est pas juste. Car le bouddhiste n'aspire pas au néant mais au retour à ce qu'il est : "une miette dans le grand tout"

Il vaudrait mieux parler de "sotériologie panthéiste"

Je crois que ce que Jean-Paul II voulait dire, c'est que le boudhisme qui est "un chemin de libération, de salut" proposé au hommes, ne mène à rien, en ce sens qu'il ne mène absolument pas à la libération apportée par Jésus qui est le Chemin de notre libération, Jésus qui nous conduit à la véritable libération, au véritable nirvana, à la véritable béatitude, au véritable bonheur auquel l'homme aspire ; le bonheur qui le comblera totalement.

Le boudhisme conduit au nihilisme, c'est à dire au néant, au rien dusquel nous avons été créé. Le problème du Boudhisme, c'est que le chemin qu'il propose, c'est une quête de soi-même ; on part à la recherche de soi-même dont on est une miette ; et quand je dis de soi-même, je parle du dieu dont on croit faire partie et qui n'est autre que le néant. Le boudhiste cherche à remonter à la source de ce qu'Il est, sauf qu'il se trompe de chemin ; le chemin qu'il prend, c'est il me semble, un chemin qui le ramène au néant d'où il a été sorti et pas à Dieu son créateur. Pour le boudhisme, l'âme n'est pas une création de Dieu, elle est une émanation de Dieu.

Il recherche l'union à Dieu en passant par eux-mêmes, par leur âme, émanation de Dieu, parcelle du divin, qui doit pour retrouver le divin dont elle est issue, se libérer de tout ce qui est matériel, de tout ce qui est charnel, de toute attache au matériel et au charnel, à la chair.

Le Chrétien, quant à lui, il recherche l'union à Dieu en passant par le Christ. Il s'en remet au Christ pour s'unir à Dieu, et à son Esprit qui vient réaliser cette union. Le Chrétien s'oublie lui-même pour laisser l'Esprit du Christ agir en Lui, réaliser cette union à Dieu, par la purification que ce même Esprit réalise dans l'Amour. C'est la Charité qui lorsqu'elle se mêle à notre amour, purifie notre amour, le rend saint, le sanctifie, le transcende, le divinise.

Petero


Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 22:45

Tout le problème vient de ce que vous niez la réalité du psychisme.

On a trois maisons : celle du corps, celle du psychisme, et celle de l'âme ou du coeur profond.

Et Jésus est très réticent à redonner l'équilibre à ceux qui en manque, car il ne veut pas faire ce que la raison humaine peut et doit faire.

Si vous continuez à confondre le psychisme et l'âme spirituelle, vous allez vous perdre dans des marécages. Comme si on disait : "non je ne fais pas de sport et je ne me lave plus car Dieu s'occupe de mon corps".

Et bien désolé, mais la forme physique comme l'équilibre, ça se cultive. Et là on peut inviter le Seigneur (à faire le jogging avec nous). Toutefois s'il nous est commandé de mettre ordre et raison dans notre psychisme par notre propre industrie (comme on range d'ailleurs sa villa ou son appartement), cela doit se faire sous la lumière et avec Jésus, et pour Jésus.

il y a une phrase de saint Paul que j'ai du mal à retrouver, mais l'idée est :"assujettissez tout en vous pour la gloire du Christ".


Dernière édition par philippe le Dim 07 Aoû 2011, 23:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 23:25

1 co. 10,31 Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, et quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu. ????
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Dim 07 Aoû 2011, 23:32

oui merci.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80256
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 02:03

petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
beranger a écrit:
Jean Paul II avait dit "sotériologie nihiliste", c'est peut être une expression abracadabrantesque....

(que la sotériologie du Bouddhisme serait opposé à la sotériologie du Catholicisme)

Cette expression de toute façon, n'est pas juste. Car le bouddhiste n'aspire pas au néant mais au retour à ce qu'il est : "une miette dans le grand tout"

Il vaudrait mieux parler de "sotériologie panthéiste"

Je crois que ce que Jean-Paul II voulait dire, c'est que le boudhisme qui est "un chemin de libération, de salut" proposé au hommes, ne mène à rien, en ce sens qu'il ne mène absolument pas à la libération apportée par Jésus qui est le Chemin de notre libération, Jésus qui nous conduit à la véritable libération, au véritable nirvana, à la véritable béatitude, au véritable bonheur auquel l'homme aspire ; le bonheur qui le comblera totalement.

Le boudhisme conduit au nihilisme, c'est à dire au néant, au rien dusquel nous avons été créé. Le problème du Boudhisme, c'est que le chemin qu'il propose, c'est une quête de soi-même ; on part à la recherche de soi-même dont on est une miette ; et quand je dis de soi-même, je parle du dieu dont on croit faire partie et qui n'est autre que le néant. Le boudhiste cherche à remonter à la source de ce qu'Il est, sauf qu'il se trompe de chemin ; le chemin qu'il prend, c'est il me semble, un chemin qui le ramène au néant d'où il a été sorti et pas à Dieu son créateur. Pour le boudhisme, l'âme n'est pas une création de Dieu, elle est une émanation de Dieu.

Il recherche l'union à Dieu en passant par eux-mêmes, par leur âme, émanation de Dieu, parcelle du divin, qui doit pour retrouver le divin dont elle est issue, se libérer de tout ce qui est matériel, de tout ce qui est charnel, de toute attache au matériel et au charnel, à la chair.

Le Chrétien, quant à lui, il recherche l'union à Dieu en passant par le Christ. Il s'en remet au Christ pour s'unir à Dieu, et à son Esprit qui vient réaliser cette union. Le Chrétien s'oublie lui-même pour laisser l'Esprit du Christ agir en Lui, réaliser cette union à Dieu, par la purification que ce même Esprit réalise dans l'Amour. C'est la Charité qui lorsqu'elle se mêle à notre amour, purifie notre amour, le rend saint, le sanctifie, le transcende, le divinise.

Petero


Je ne pense pas que Jean-Paul II voulait dire cela puisque c'est un contresens sur le bouddhisme et sa démarche d'oubli de soi

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 02:55

Le bouddhisme se propose d'éteindre l'ego, mais pour trouver le soi, le véritable "Je". Et ce véritable "Je" s'il est trouvé, est capable de s'ouvrir à Dieu. Pas l'ego. Et ça reste en soi une démarche légitime. Légitime mais insuffisante.

Faute de connaître l'alliance d'Abraham ni les philosophe grecs, c'est tout ce que Bouddha pouvait faire honnêtement. Il s'en est tenu à une perfection naturel et psychologique, psychique.

Ce n'est pas un but nihiliste, mais secondaire par rapport à la religion qui cherche Dieu. Comme est secondaire la médecine qui cherche la santé du corps. Disons que les Bouddhistes sont les psychothérapeutes avant l'heure. Si on met le Bouddhisme sur le même plan que la religion, alors leur démarche devient absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80256
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 03:05

Comme dit Vatican II :

Citation :
Dans le bouddhisme, selon ses formes variées, l'insuffisance radicale de ce monde changeant est reconnue et on enseigne une voie par laquelle les hommes, avec un coeur dévot et confiant, pourront soit acquérir l'état de libération parfaite, soit atteindre l'illumination suprême par leurs propres efforts ou par un secours venu d'en haut.
De même aussi, les autres religions qu'on trouve de par le monde s'efforcent d'aller au-devant, de façons diverses, de l'inquiétude du coeur humain en proposant des voies, c'est-à-dire des doctrines, des règles de vie et des rites sacrés.
L'Eglise catholique ne rejette rien de ce qui est vrai et saint dans ces religions. Elle considère avec un respect sincère ces manières d'agir et de vivre, ces règles et ces doctrines qui, quoiqu'elles diffèrent en beaucoup de points de ce qu'elle-même tient et propose, cependant apportent souvent un rayon de la Vérité qui illumine tous les hommes. Toutefois, elle annonce, et elle est tenue d'annoncer sans cesse, le Christ qui est " la voie, la vérité et la vie " (Jean 14, 6), dans lequel les hommes doivent trouver la plénitude de la vie religieuse et dans lequel Dieu s'est réconcilié toutes choses (4).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 03:35

Citation :
Dans le bouddhisme, selon ses formes variées, l'insuffisance radicale de ce monde changeant est reconnue et on enseigne une voie par laquelle les hommes, avec un coeur dévot et confiant, pourront soit acquérir l'état de libération parfaite, soit atteindre l'illumination suprême par leurs propres efforts ou par un secours venu d'en haut.
De même aussi, les autres religions qu'on trouve de par le monde s'efforcent d'aller au-devant, de façons diverses, de l'inquiétude du coeur humain en proposant des voies, c'est-à-dire des doctrines, des règles de vie et des rites sacrés.
L'Eglise catholique ne rejette rien de ce qui est vrai et saint dans ces religions. Elle considère avec un respect sincère ces manières d'agir et de vivre, ces règles et ces doctrines qui, quoiqu'elles diffèrent en beaucoup de points de ce qu'elle-même tient et propose, cependant apportent souvent un rayon de la Vérité qui illumine tous les hommes. Toutefois, elle annonce, et elle est tenue d'annoncer sans cesse, le Christ qui est " la voie, la vérité et la vie " (Jean 14, 6), dans lequel les hommes doivent trouver la plénitude de la vie religieuse et dans lequel Dieu s'est réconcilié toutes choses (4).

Dans son origine et tel que çakiamuni l'a transmis, le Bouddhisme se donne non comme une religion mais comme une philosophie (petit véhicule). Son but n'est pas Dieu mais la bonne santé de l'homme, sans exclure Dieu s'il existe. DONC j'aimerais connaître la position de l'Eglise sur le Bouddhisme en tant que philosophie, et non en tant que religion qu'elle n'est pas. Et j'aimerais savoir ce que l'Eglise propose à cette philosophie pour évoluer dans un sens acceptable par elle.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80256
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 07:32

C'est une philosophie en tant qu'elle ne croit pas en un Dieu personnel et en la permanence de nos personnes.

Mais c'est une religion panthéiste en ce sens qu'elle croit que l'univers entier est le Dieu unique qui se manifeste et que nous sommes une partie de cette manifestation du Dieu unique, que nous devons rejoindre en renonçant à l'illusion d'être des personnes permanentes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 09:51

Arnaud :
Citation :
C'est une philosophie en tant qu'elle ne croit pas en un Dieu personnel et en la permanence de nos personnes.

Notre Dieu n'est pas une personne non plus, puisque Dieu est Esprit, et il s'est manifesté en tant qu'Homme et cet homme a dit :
Et si vous voyez le Fils de l'homme monter où il était auparavant?...C'est l'esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie".(Jn 6)
Celui qui est uni au Seigneur est un seul esprit (avec lui) » (1 Cor. 6:17).


Pour les bouddhistes notre personne c'est l'ego, (la chair).
Le mot persona vient du latin et désigne le masque que portaient les acteurs de théâtre.


Citation :
Mais c'est une religion panthéiste en ce sens qu'elle croit que l'univers entier est le Dieu unique qui se manifeste et que nous sommes une partie de cette manifestation du Dieu unique, que nous devons rejoindre en renonçant à l'illusion d'être des personnes permanentes.

Dieu a tout fait à partir de lui-même, et non pas du néant, puisque le néant n'existe pas par définition :
"Tout fut fait par lui et sans lui rien ne fut… En lui était la vie"
Donc nous sommes nés de l'Esprit, de la "substance" spirituelle de Dieu, comme Jésus.
Et ce qui se passe c'est que notre chair s'objective elle-même...elle se croit un être indépendant et permanent.
Tout ce que Jésus nous dit, c'est d'oublier notre ego.
Tout réside dans le fait de savoir où commence et finit l'ego.
Les bouddhistes sont plus entiers ils disent que tout en nous est conditionné par l'ego et à cause de cela, nous souffrons.
Les chrétiens au sommet de leur vie spirituelle disent et vivent la même chose selon le principe que
TOUT concourt au bien de celui qui aime Dieu. Tout et même ce que nous appelons "mal".

Ce ne sont pas des différences, mais une fragile éventail de nuances qui nous séparent du bouddhisme.

Le corps devient spirituel, quand nous avons détruit la chair en nous.
Nous faisons partir du Corps spirituel qu'est Jésus ressuscité, dès le moment où nous lui donnons notre volonté pour qu'il agisse à travers nous, et que notre chair (ego) est morte à l'Esprit et au Corps spirituel qu'est le Christ.

Ou est la différence entre "manifestation de Dieu" et
le Verbe s'est fait chair ?

Le corps et la chair sont-elles une même chose ? voilà peut-être une notion à creuser...



P.S.La-dessus, Petero va venir pour nous parler de l'eucharistie....
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 11:01

Arnaud Dumouch a écrit:
C'est une philosophie en tant qu'elle ne croit pas en un Dieu personnel et en la permanence de nos personnes.
Mais c'est une religion panthéiste en ce sens qu'elle croit que l'univers entier est le Dieu unique qui se manifeste et que nous sommes une partie de cette manifestation du Dieu unique, que nous devons rejoindre en renonçant à l'illusion d'être des personnes permanentes.

Très cher Arnaud. J'aime beaucoup les Bouddhistes, et je me sent très très proche d'eux. Mais je suis avec eux aussi sévères que je le suis avec l'Islam : Aucune concession à la vérité. Il faut comprendre le but, le génie d'un peuple ou d'une communauté, et la place que le Saint Esprit veut lui donner dans la communion des saints où chacun sera justement pleinement lui-même et trouvera son âme.

Et à mon avis cette place dans l'Occident mais surtout dans le Christianisme, sa mission, c'est d'être une super méga-psychanalyse de l'homme. Une sagesse du psychisme, voir une "théologie" de l'homme. Mais il va falloir pour cela que le Bouddhisme meurt à lui-même pour intégrer les canons de la modernité Occidentale et les dogmes Chrétiens. C'est, je crois, tel que l'esprit du concile définit son dialogue avec les autres religions et philosophies, et ce qu'il fait déjà effectivement avec l'Islam en lui reconnaissant sa mission et ses valeurs spécifiques.

Nous avons besoin que vienne cette super-psychanalyse, car la souffrance de l'homme moderne comme des Chrétiens c'est la souffrance psychique, et des lamas comme Sogyal Rinpoché sont près à cette démarche.

Pour répondre à ta remarque sur le panthéisme Bouddhique:
Citation :
Une science naturel se doit d'être laïque. Elle n'a pas à répondre si Dieu existe ou non, laissant ce choix à la liberté de l'homme. Pour le Bouddhisme, atteindre le SOI ça peut tout aussi bien atteindre la voûte fermée, se diluer dans le grand tout, ou bien atteindre le mariage spirituel des Chrétiens avec un Dieu au-dessus de SOI et de l'univers. Mais il n'a pas à répondre à cette question, car sa mission propre est de faire parvenir l'homme à son SOI dans les meilleurs conditions. Mais c'est justement là une attitude très Chrétienne pour un psychothérapeute.


Dernière édition par philippe le Lun 08 Aoû 2011, 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80256
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 11:23

philippe a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
C'est une philosophie en tant qu'elle ne croit pas en un Dieu personnel et en la permanence de nos personnes.
Mais c'est une religion panthéiste en ce sens qu'elle croit que l'univers entier est le Dieu unique qui se manifeste et que nous sommes une partie de cette manifestation du Dieu unique, que nous devons rejoindre en renonçant à l'illusion d'être des personnes permanentes.

Très cher Arnaud. J'aime beaucoup les Bouddhistes, et je me sent très très proche d'eux. Mais je suis avec eux aussi sévères que je le suis avec l'Islam : Aucune concession à la vérité.

Si vous ne faites aucune concession et que votre maître est la vérité, alors suivez Vatican II et reconnaissez ce qui est vrai et bon dans le bouddhisme, tout en reconnaissant ce qui est faux et attend le Christ.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 11:29

Mais c'est ce que je fais bon sang de bon soir. Je dis que :
Philippe a écrit:
Mais il va falloir pour cela que le Bouddhisme meurt à lui-même pour intégrer les canons de la modernité Occidentale et les dogmes Chrétiens

Est-ce qu'on demande à la cardiologie de croire en Dieu ? Non ! et c'est absurde; mais on peut demander au cardiologue, lui, de croire. De même il peut très bien y avoir des Bouddhiste entièrement acquis à l'Eglise Catholique et recevant le baptême, et cependant leur sagesse Bouddhiste devra rester neutre et laïque pour justement être Chrétienne. C'est ce qu'on a un mal de chien à comprendre.
Son rôle est d'aider l'homme (psychiquement) dans sa démarche de vérité, mais pas de lui donner la Vérité.
Comme Simon le Cyrénéen.


Dernière édition par philippe le Lun 08 Aoû 2011, 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80256
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 11:36

philippe a écrit:
Mais c'est ce que je fais bon sang de bon soir. Je dis que :
Philippe a écrit:
Mais il va falloir pour cela que le Bouddhisme meurt à lui-même pour intégrer les canons de la modernité Occidentale et les dogmes Chrétiens

Cher Philippe, Le bouddhisme dans ce cas là, ne meurt pas à lui-même. Il devient chrétien... Vous appelez à l'annonce de l'Evangile ? Excellent.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 11:43

je crois que je suis justement dans la démarche du Concile qui appelle les hommes à la Vérité du Christ sans perdre en rien leur spécificité.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 13:53

philippe a écrit:
De même il peut très bien y avoir des Bouddhiste entièrement acquis à l'Eglise Catholique et recevant le baptême, et cependant leur sagesse Bouddhiste devra rester neutre et laïque pour justement être Chrétienne. C'est ce qu'on a un mal de chien à comprendre.

Pour avoir cotoyé pas mal de bouddhistes, je n'ai JAMAIS vu et entendu un bouddhiste acquis à l'Eglise catholique et recevant le baptème !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 14:02

Arnaud Dumouch a écrit:
Si vous ne faites aucune concession et que votre maître est la vérité, alors suivez Vatican II et reconnaissez ce qui est vrai et bon dans le bouddhisme, tout en reconnaissant ce qui est faux et attend le Christ.

Ce qui est vrai dans le Boudhisme, c'est "la recherche de Dieu" ; et ce qui est faut c'est de le chercher en soi, au-delà de soi, dans la source du soi dont on se croit émané. Dieu on ne le trouve pas en soi, on le trouve en Jésus-Christ qui vient établir sa demeure en nous. Dans le christianisme, on reconnaît que Dieu on ne l'est pas en nous-même, au delà de nous-même ; Dieu il est un autre en nous même avec lequel on va vivre l'altérité ; il est une autre personne avec laquelle on va vivre dans le face à face, dans une alliance.

Dans le bouhdisme, il n'y a pas d'Alliance, de face à face ; on disparaît dans le grand Tout qu'Est Dieu, du moins c'est ce que l'on croit ; ors la vérité c'est que c'est dans le néant qu'on disparaît en empruntant cette voie qui ne mène à rien. Heureusement que Jésus rejoint sur son chemin, le boudhiste pour l'illuminer avec Sa Vérité ; pour lui montrer le Véritable chemin qui mène à la vraie illumination, celle que le Christ en venant habiter en notre coeur avec Dieu, réalise, Lui qui est la Lumière absolue ; Lui qui est l'Amour absolu.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 14:07

philippe a écrit:
je crois que je suis justement dans la démarche du Concile qui appelle les hommes à la Vérité du Christ sans perdre en rien leur spécificité.

Et c'est quoi la spécificité du boudhiste ? C'est que c'est un chercheur de Dieu. L'Eglise ne cesse d'appeler tous les chercheurs de Dieu à le chercher dans le Christ Jésus, Dieu qui se donne à nous.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 14:41

petero a écrit:
Et c'est quoi la spécificité du boudhiste ? C'est que c'est un chercheur de Dieu. L'Eglise ne cesse d'appeler tous les chercheurs de Dieu à le chercher dans le Christ Jésus, Dieu qui se donne à nous.

Petero

Le bouddhisme ne cherche pas Dieu, il le nie au contraire

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 14:50

Espérance a écrit:
petero a écrit:
Et c'est quoi la spécificité du boudhiste ? C'est que c'est un chercheur de Dieu. L'Eglise ne cesse d'appeler tous les chercheurs de Dieu à le chercher dans le Christ Jésus, Dieu qui se donne à nous.
Petero
Le bouddhisme ne cherche pas Dieu, il le nie au contraire
Je ne sais pas s'il le nie. Il faudrait comprendre ce que signifie "Dieu" dans chaque culture et chaque langue.

Parmi les 14 questions auxquelles le Bouddha n'a pas répondu (volontairement), il y a celle d'un brahman qui lui demandait s'il existait un Dieu personnel. Bouddha est resté en silence.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 14:52

petero a écrit:
philippe a écrit:
je crois que je suis justement dans la démarche du Concile qui appelle les hommes à la Vérité du Christ sans perdre en rien leur spécificité.
Et c'est quoi la spécificité du boudhiste ? C'est que c'est un chercheur de Dieu. L'Eglise ne cesse d'appeler tous les chercheurs de Dieu à le chercher dans le Christ Jésus, Dieu qui se donne à nous.
Petero
Leur spécificité, c'est le psychisme humain. On a trois maisons : la maison du corps, la maison du psychisme et la maison de l'âme. Ils sont, quand ils auront atteint la maturité, la méga-psychanalyse de demain. Si on cherche à voir le Bouddhisme comme une religion, on tombe dans l'absurde autant que si on demandait à un psychothérapeute de devenir théologien. Le psychothérapeute ne nie pas Dieu et il peut même être un très bon Chrétien, mais en gros c'est pas son job.

Mais il leur reste à découvrir la possibilité de la troisième maison : celle de l'âme qui peut s'ouvrir à Dieu.

Et ils pourront s'ouvrir au Christianisme que lorsque celui-ci sera prêt à les reconnaître dans leur spécificité. Pas avant.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80256
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 15:53

petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Si vous ne faites aucune concession et que votre maître est la vérité, alors suivez Vatican II et reconnaissez ce qui est vrai et bon dans le bouddhisme, tout en reconnaissant ce qui est faux et attend le Christ.

Ce qui est vrai dans le Boudhisme, c'est "la recherche de Dieu" ;
Petero

Et l'humilité devant sa condition ? Et la droiture de coeur dans son comportement ? Et la compassion face à ceux qui souffrent ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 16:12

Pour le bouddhisme, Dieu n'existe pas et c'est bouddha QUI EST leur dieu. Ce qu'ils attendent, c'est LEUR libération et ce qui les inquiète le plus c'est de renaitre dans une condition inférieure.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 16:35

Espérance a écrit:
Pour le bouddhisme, Dieu n'existe pas et c'est bouddha QUI EST leur dieu. Ce qu'ils attendent, c'est LEUR libération et ce qui les inquiète le plus c'est de renaitre dans une condition inférieure.
NON. Bouddha ne s'est pas donné comme Dieu, JAMAIS JAMAIS JAMAIS. Et ça reste vrai pour le Bouddhisme du petit véhicule qui enseigne la stricte doctrine du Bouddha. Pour les autres (Grand véhicule) ils risquent fort d'être emportés par l'autre zigoto de little bouddha de 23 ans qui discute le lard avec 72 déesses dans le prés-nirvana.

Pour la réincarnation il y a un gros quiproquos :
Les Bouddhistes ne croient pas en la substantialité (l'âme) de l'ego qui se réincarne. Or nous, nous parlons en Occident de la réincarnation de l'âme. Donc nous ne parlons pas de la même chose. A notre naissance nous recevons du Père une âme immortelle qui monte au ciel à notre mort ; donc nous ne vivons qu'une seule fois. Mais rien n'empêche de penser qu'à notre naissance, nous recevons aussi la "'mémoire-force" d'un individu ayant vécu avant nous. Et ceci reste parfaitement conforme au exigence de la doctrine Chrétienne.


Dernière édition par philippe le Lun 08 Aoû 2011, 16:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80256
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 16:37

Espérance a écrit:
Pour le bouddhisme, Dieu n'existe pas et c'est bouddha QUI EST leur dieu. Ce qu'ils attendent, c'est LEUR libération et ce qui les inquiète le plus c'est de renaitre dans une condition inférieure.

Non, Bouddha est plutôt leur "prophète" celui qui les éclaire pour le chemin de la vérité.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 17:13

Arnaud Dumouch a écrit:
Espérance a écrit:
Pour le bouddhisme, Dieu n'existe pas et c'est bouddha QUI EST leur dieu. Ce qu'ils attendent, c'est LEUR libération et ce qui les inquiète le plus c'est de renaitre dans une condition inférieure.

Non, Bouddha est plutôt leur "prophète" celui qui les éclaire pour le chemin de la vérité.

Voici ce qu'aurait dit Bouddha :

"Croire au Bouddha est dangereux. Au lieu de se contenter de croire en quelque chose, les gens doivent utiliser leur esprit pour essayer de découvrir leur propre nature véritable".

Le Bouddha insistera sur le fait qu'il n'était ni un dieu, ni le messager d'un dieu et que l'illumination n'était pas le résultat d'un processus ou d'un agent surnaturel, mais plutôt le résultat d'une attention particulière à la nature de l'esprit humain, qui pouvait être découverte par n'importe qui.

J'ai trouvé cela sur ce site : http://www.insecula.com/contact/A010833.html

Maintenant, que vaut cette biographie !!!

Donc, d'après ce sit, bouddha ne s'est pas dit ni dieu, ni prophète.

Petero


Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 17:35

Je n'ai pas dit que bouddha se prenait pour un dieu, mais ses disciples l'ont pris ainsi. Quant à leurs pratiques pour avoir l'illumination, ça est pour certains (peut-être pas pour tous), une obsession.

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 17:43

Voici un lien à lire :

http://bouddhanar.blogspot.com/2009/02/larbre-des-refuges.html


_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 20:30

Espérance a écrit:
Voici un lien à lire :

http://bouddhanar.blogspot.com/2009/02/larbre-des-refuges.html

J'avais déjà entendu parler d'histoires similaires sur un autre forum.
J'ai aussi lu un livre sur le Dalaï-lama, qui ne savait pas que conseiller aux couple voulant se faire avorter sachant leur enfant handicapé, car il ne voulait pas qu'il souffre. Bref, pas très net tout ça.

Un autre témoignage sur sos paranormal : http://sosparanormal.free.fr/forum/viewtopic.php?f=2&t=829

Je ne dis pas qu'ils sont tous comme ça, mais je reste méfiant.
Revenir en haut Aller en bas
Espérance
Administrateur


Féminin Messages : 15777
Inscription : 14/01/2011

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 20:44

Raphaël a écrit:


Je ne dis pas qu'ils sont tous comme ça, mais je reste méfiant.

Et tu as raison de l'être !

_________________
"A Jésus par Marie" (devise des Enfants de Marie)
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 20:49

N'ayez pas peur
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6121
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 21:44

Espérance a écrit:
Je n'ai pas dit que bouddha se prenait pour un dieu, mais ses disciples l'ont pris ainsi. Quant à leurs pratiques pour avoir l'illumination, ça est pour certains (peut-être pas pour tous), une obsession.
Oui, je suis d'accord. Mais nous sommes tous des Bouddhas en puissance.

C'est un peu comme les Pères de l'Eglise et les orthodoxes dont la théologie peut se résumer en une phase :

"Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 22:42

philippe a écrit:
N'ayez pas peur
Ça vise le Christ, pas les loups déguisés en agneaux...

Citation :

Cependant ainsi parle le Seigneur, le Créateur des cieux, Lui, le
Dieu Qui a formé et fait la terre, Qui l'a rendue ferme, Qui ne l'a pas
créée vide, mais formée pour qu'on y habite : c'est Moi, le Seigneur, il
n'y en a pas d'autres. Je n'ai pas parlé en cachette, dans un coin
ténébreux de la terre, Je n'ai pas dit à la descendance de Jacob : «
Cherchez-Moi dans le vide !
» C'est Moi le Seigneur : Je dis ce qui est
juste, J'annonce ce qui est droit ! [...] N'est-ce pas Moi le Seigneur
et nul autre n'est Dieu en dehors de Moi ; un Dieu Juste et Qui sauve,
il n'en est pas, excepté Moi !
Tournez-vous vers Moi et vous serez
sauvés,
vous, tous les confins de la terre...
La Bible (Esaïe 45/19 → 22)

Vous êtes d'accord avec tout cela, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 23:10

Je suis d'accord, mais je pense que tu n'as pas lu ce que j'ai écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Que dire aux bouddhistes ?   Lun 08 Aoû 2011, 23:20

philippe a écrit:
Je suis d'accord, mais je pense que tu n'as pas lu ce que j'ai écrit.

voir par exemple le post de philippe Aujourd'hui à 14:52
Revenir en haut Aller en bas
 
Que dire aux bouddhistes ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que dire aux bouddhistes ?
» Amour, Compassion et prières bouddhistes
» Réconfort: 5 choses à dire à celui qui a perdu un proche
» Chapelet pour dire: me voici
» Qu'est ce que ça veut dire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: