DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 13:17

psycho a écrit:
Aldo

Tu l'as bien compris, tu n'as plus qu'à te la mettre derrière l'oreille jusqu'à la fin de tes jours - pense tout de même à changer d'oreille de temps en temps, et aller confesser tous les dimanches tes pensées obscènes.

Qui sont-ils tous ceux ici qui savent ce que Dieu attend de toi ? Ils ne connaissent visiblement de Dieu sur ce sujet que ce qui est écrit sur de vieux papiers et répètent les mêmes choses depuis deux mille ans.

Ecoute ton coeur. Lui seul saura te dire si tu es en phase avec tes principes et valeurs.

Prends contact avec l'association David et Jonathan, qui saura te rassurer et t'aider à t'assumer.

Longue vie à toi.

David et Jonathan étaient-ils homosexuels ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 13:20

Simon1976 a écrit:
psycho a écrit:
Aldo

Tu l'as bien compris, tu n'as plus qu'à te la mettre derrière l'oreille jusqu'à la fin de tes jours - pense tout de même à changer d'oreille de temps en temps, et aller confesser tous les dimanches tes pensées obscènes.

Qui sont-ils tous ceux ici qui savent ce que Dieu attend de toi ? Ils ne connaissent visiblement de Dieu sur ce sujet que ce qui est écrit sur de vieux papiers et répètent les mêmes choses depuis deux mille ans.

Ecoute ton coeur. Lui seul saura te dire si tu es en phase avec tes principes et valeurs.

Prends contact avec l'association David et Jonathan, qui saura te rassurer et t'aider à t'assumer.

Longue vie à toi.

David et Jonathan étaient-ils homosexuels ?

C'est ce que disent les homosexuels alors que la bible décrit entre eux une amitié absolue, forte, dans la confiance totale et jusqu'à la mort.

Pas de sexualité là dedans bien sûr et tous deux sont mariés. David est très porté sur les femmes.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 13:22

D'ailleurs, l'homosexualité est condamnée dans l'AT, il aurait été impensable qu'un livre de l'Écriture contienne une histoire d'amour entre deux hommes.

Cette association devrait changer de nom.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 16:40

Arnaud,

Pour un croyant qui a des pulsions homosexuel,et ne pouvant etre chaste, la voie du publicain peut elle lui convenir?

Sincérement, je pense que Dieu ne se concentre pas uniquement sur la sexualité d'une personne, Dieu regarde aussi les multiples facettes de son âme ( sa générosité, son amour envers les autres)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 16:52

louis74 a écrit:
Arnaud,

Pour un croyant qui a des pulsions homosexuel,et ne pouvant etre chaste, la voie du publicain peut elle lui convenir?

Sincérement, je pense que Dieu ne se concentre pas uniquement sur la sexualité d'une personne, Dieu regarde aussi les multiples facettes de son âme ( sa générosité, son amour envers les autres)

Cher Louis,

La voie du publicain convient à nous tous, pauvres pécheurs. Elle est juste refusée par les pharisiens à cause de leur certitude d'être parfait, certitude que Dieu fait tout pour leur enlever, les livrant très souvent à des péchés secrets qui seront manifestés au jour du Seigneur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 16:57

Salut,
Les évangéliques disent qu'ils ne condamne pas la personne mais l'acte, en clair les homos et lesbiennes sont quand même jugé.
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 17:00

Saint Paul enseigne clairement l'exclusion des homosexuels et adultères, il va même jusqu'à enseigner de ne pas avoir de part avec eux.

Pour la voie du publicain, jusqu'à ce jour, je n'ai pas vu une seule référence qui dirait que ce publicain resta un voleur et continua à voler.

Cela est étrange et va à l'encontre de l'acte de contrition le plus élémentaire.

Que la faiblesse fasse tomber une âme dans le péché OK... mais cette âme montrera sa bonne volonté en se relevant et en prenant la voie droite, il ne suffit pas de battre sa coulpe.

Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 17:09

Interprétation de saint Paul : Les homosexuels, les adultères, les pécheurs que nous sommes auront changé dans l'autre monde. Nous aurons été purifiés de tout, et surtout de nos orgueils.

Les péchés de faiblesse sont vite enlevés. C'est l'orgueil et l'égoïsme qui est plus dur à enlever.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 17:12

Cupertino a écrit:
Saint Paul enseigne clairement l'exclusion des homosexuels et adultères, il va même jusqu'à enseigner de ne pas avoir de part avec eux.

Pour la voie du publicain, jusqu'à ce jour, je n'ai pas vu une seule référence qui dirait que ce publicain resta un voleur et continua à voler.

Cela est étrange et va à l'encontre de l'acte de contrition le plus élémentaire.

Que la faiblesse fasse tomber une âme dans le péché OK... mais cette âme montrera sa bonne volonté en se relevant et en prenant la voie droite, il ne suffit pas de battre sa coulpe.


Bravo,
Donc les homos et les lesbiennes n'ont rien a faire dans les églises ils, elles perdent leur temps.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 17:17

Dr house a écrit:
Cupertino a écrit:
Saint Paul enseigne clairement l'exclusion des homosexuels et adultères, il va même jusqu'à enseigner de ne pas avoir de part avec eux.

Pour la voie du publicain, jusqu'à ce jour, je n'ai pas vu une seule référence qui dirait que ce publicain resta un voleur et continua à voler.

Cela est étrange et va à l'encontre de l'acte de contrition le plus élémentaire.

Que la faiblesse fasse tomber une âme dans le péché OK... mais cette âme montrera sa bonne volonté en se relevant et en prenant la voie droite, il ne suffit pas de battre sa coulpe.


Bravo,
Donc les homos et les lesbiennes n'ont rien a faire dans les églises ils, elles perdent leur temps.

Au contraire, ils sont les bienvenus dans l'Église. Seulement, ils doivent renoncer au péché. Mais encore faut-il se reconnaître pécheur...
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 17:23

Simon1976 a écrit:
Dr house a écrit:
Cupertino a écrit:
Saint Paul enseigne clairement l'exclusion des homosexuels et adultères, il va même jusqu'à enseigner de ne pas avoir de part avec eux.

Pour la voie du publicain, jusqu'à ce jour, je n'ai pas vu une seule référence qui dirait que ce publicain resta un voleur et continua à voler.

Cela est étrange et va à l'encontre de l'acte de contrition le plus élémentaire.

Que la faiblesse fasse tomber une âme dans le péché OK... mais cette âme montrera sa bonne volonté en se relevant et en prenant la voie droite, il ne suffit pas de battre sa coulpe.


Bravo,
Donc les homos et les lesbiennes n'ont rien a faire dans les églises ils, elles perdent leur temps.

Au contraire, ils sont les bienvenus dans l'Église. Seulement, ils doivent renoncer au péché. Mais encore faut-il se reconnaître pécheur...

Ah oui mais bon ... ils, elles sont montré du doigt.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 17:30

Ce sont leurs péchés qu'on montre du doigt en leur disant d'y renoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 17:51

Si saint Paul , et d'autres,n'avait parlé que de l'homosexualité en de tels termes!!!
En fait,il a établi toute une liste où chacun peu ou prou peut se reconnaitre.On peut en conclure que quasiment personne n'est pas expose sous l'épée de la justice,il ne reste donc plus qu'à se tourner vers la grâce et la miséricorde.

S'il est en effet dit que l'adultère n'héritera pas du Royaume des cieux,comme bien d'autres dans cette liste,et puisque Jésus enseigne que de regarder la femme du voisin et de la désirer est déjà commettre l'adultère,où sont ceux qui échappent à l'accusation d'adultère ?

De même pour le "tu ne tueras point" ...
traiter avec haine l'autre d'imbécilité démontre en moi le germe du meurtre qui habite...là aussi avec un tel esprit je n'hérite pas du Royaume....





Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 18:27

Simon1976 a écrit:
Ce sont leurs péchés qu'on montre du doigt en leur disant d'y renoncer.

Et bien oui c'est là le problème et certain se suicide.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 18:35

Dr house a écrit:
Simon1976 a écrit:
Ce sont leurs péchés qu'on montre du doigt en leur disant d'y renoncer.

Et bien oui c'est là le problème et certain se suicide.

Oui, parce qu'ils pensent qu'on les rejette alors que c'est l'acte homosexuel qui est mal.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 03 Sep 2011, 23:20

Lettre ouverte de prêtres homosexuels
AFP

Mis en ligne le 14/12/2005

Ces prêtres ont le sentiment que le document du Vatican "est né en réaction aux récents cas de pédophilie récemment révélés notamment dans les Eglises américaine et brésilienne".
Une cinquantaine de prêtres "de tendance homosexuelle" dénoncent mercredi dans une lettre ouverte au Vatican l'instruction approuvée par le pape qui interdit l'ordination de séminaristes homosexuels.

Ces prêtres, qui se disent contraints à l'anonymat, s'affirment "profondément blessés" par la directive, et particulièrement par les soupçons de pédophilie qu'elle fait porter sur les homosexuels.

"Notre homosexualité n'a jamais fait obstacle à une bonne relation avec les hommes et les femmes, comme l'affirme le document", écrivent-ils aussi.

"Nous nous sentons profondément blessés par cette affirmation complètement gratuite", ajoutent-ils, en se décrivant comme "les fils abandonnés et non aimés d'une Eglise à qui nous avons promis et donné fidélité et amour".

La lettre ouverte, adressée au signataire de l'instruction, le cardinal Zenon Grocholewsky, préfet de la congrégation pour l'éducation catholique, a été publiée mercredi sur le site internet gaynews.it.

L'instruction du Vatican, publiée le 29 novembre, demande aux évêques du monde entier de ne plus ordonner prêtres ou diacres les séminaristes ayant des pratiques homosexuelles ou présentant "des tendances homosexuelles profondément enracinées", ou encore ceux qui soutiennent "la culture gay".

Les signataires de la lettre ouverte soulignent qu'ils n'ont pas plus de problèmes que les hétérosexuels pour vivre la chasteté demandée aux prêtres : "Nous ne sommes pas des malades du sexe et notre tendance homosexuelle n'a pas affecté notre santé psychique, ni nos dons moraux et humains", lancent-ils.

Ces prêtres ont le sentiment que le document du Vatican "est né en réaction aux récents cas de pédophilie récemment révélés notamment dans les Eglises américaine et brésilienne".

"La tendance homosexuelle n'est absolument pas synonyme de pédophilie et la seule idée d'être pris pour des pédophiles nous est insupportable", confient-ils.

"Le document laisse penser que le principal critère pour être un bon prêtre est la tendance sexuelle, alors que pour les fidèles, le véritable scandale c'est le luxe, le goût de l'argent ou du pouvoir, et l'éloignement des problèmes vécus par les gens", écrivent encore les signataires.

Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 00:00

Euh, c'est quoi un prêtre à tendance homosexuelle ?
Et qui sont ces types qui se gardent bien de dire qui ils sont ?


Edit :
Mouais quand on cherche des infos sur cette fameuse lettre, c'est le néant.
C'est une belle arnaque envoyée par les lobbies homo ce truc...
C'est du vent...

Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 02:03

http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=2911052_vocations
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 03:14

Merci Enlui!
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 06:03

Dieu aime tous les êtres.
Ce qu'il faut comprendre c'est qu'il a une vision d'eux tels qu'ils seraient/seront une fois devenus parfaits et revêtu de lumière.
Et il voit bien en quoi nous restons dans nos ombres que nous les tenions pour des ennemies et luttions contre elles ou que nous les revendiquions comme notre personnalité.

Nos propres lumières naturelles elle-mêmes peuvent être bien ternies à ses yeux et alors que nous penserions y trouver un guide édifiant au contraire elles peuvent nous tenir éloigner de la Vie.

J'avais un grand ami homosexuel et moi je vivais en concubinage.

Nos conversations ont bien sûr passé en revue ce que nous trouvions écrit dans la Bible...
bien sûr nous avons discuté des phrases telles que les homosexuels n'hériteront pas du Royaume,ni les fornicateurs...
Il était l'un,j'étais l'autre,puisque je pensais le mariage necessaire pour être conforme à la parole mais ne désirais pas me marier
.
Nous n'avions qu'à nous passer en revue face à ça et savoir que nous ne saurions nous prétendre parfaits mais que d'autres textes nous exhortaient à la miséricorde envers le prochain,à l'espérance en Christ,à la sincérité du coeur,bref simplement d'être mieux aujourd'hui qu'hier et de nous en remettre à son pardon pour toutes nos fautes.

Oui,nous avions la pensée qu'il nous aimait comme nous étions et que toutes nos ombres réunies il saurait un jour les faire envoler
Et oui nous convenions que beaucoup de choses en nous étaient vis à vis de lui un fossé.
Le mot péché veut dire séparation....

C'était cela ou alors dire que la Bible ment, ou n'y chercher que ce qui nous fait plaisir...ou nous passer d'elle... et courir vers d'autres doctrines ou philosophies.
Ca ne manque pas!!!

Au royaume,nous le savions,ni l'hétérosexualité,ni l'homosexualité ne trouvent plus place....


Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 08:51

spidle33 a écrit:
Euh, c'est quoi un prêtre à tendance homosexuelle ?
Et qui sont ces types qui se gardent bien de dire qui ils sont ?


Edit :
Mouais quand on cherche des infos sur cette fameuse lettre, c'est le néant.
C'est une belle arnaque envoyée par les lobbies homo ce truc...
C'est du vent...


Salut,
Et bien qu'est-ce que cela peut me faire? Rien.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 10:53

Le jugement de l'Homme semble bien pire,plus terrible que le jugement divin!
Revenir en haut Aller en bas
Oculus



Masculin Messages : 2557
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 14:43

Un évêque mexicain est attaqué pour sa pastorale des millieux homosexuels :


http://www.lavie.fr/religion/catholicisme/le-vatican-demande-des-comptes-a-raul-vera-eveque-des-droits-de-l-homme-18-08-2011-19157_16.php
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 17:15

Mister be a écrit:
Le jugement de l'Homme semble bien pire,plus terrible que le jugement divin!

Pour moi c'est du pareil au même, car si on ne se converti pas on passe à la casserole.
Etre athée est le pire de tout pour l'homme spirituel.
En effet si vous avez la mauvaise religion vous croyez au moins à quelque chose, quelqu'un mais l'athéisme est le pire de tout nous avons toutes les religions sur le dos.
Au niveau de l'homosexualité c'est pareil pour tout le monde, le plaisir pareil pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 17:17

Eh bien convertis-toi ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 18:08

Dr house a écrit:
Mister be a écrit:
Le jugement de l'Homme semble bien pire,plus terrible que le jugement divin!

Pour moi c'est du pareil au même, car si on ne se converti pas on passe à la casserole.
Etre athée est le pire de tout pour l'homme spirituel.
En effet si vous avez la mauvaise religion vous croyez au moins à quelque chose, quelqu'un mais l'athéisme est le pire de tout nous avons toutes les religions sur le dos.
Au niveau de l'homosexualité c'est pareil pour tout le monde, le plaisir pareil pour tout le monde.
Pas dans le Judaïsme!Il vaut mieux être juif athée que judéo-chrétien!
Concernant l'homosexualité au sein du Judaïsme je vous propose de regarder le film :Un Homme est une femme comme une autre!" avec ce magnifique solo de clarinette.

http://www.toutlecine.com/film/videos/0034/00343492/00007264-bande-annonce-1-l-homme-est-une-femme-comme-les-autres.html
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 18:11

Simon1976 a écrit:
Eh bien convertis-toi ! Very Happy

Se convertir à quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 20:10

Dr house a écrit:
Mister be a écrit:
Le jugement de l'Homme semble bien pire,plus terrible que le jugement divin!


En effet si vous avez la mauvaise religion vous croyez au moins à quelque chose, quelqu'un mais l'athéisme est le pire de tout nous avons toutes les religions sur le dos.
.

Je ne vois pas pourquoi vous dites cela, on peut etre Athée et avoir les respect des religions; etre athée ne veut pas necessairement etre contre les religions ( je connais pas mal de personnes dans ce cas). Etre athée est d'ailleurs une croyance, c'est croire qu'il n'y a pas de Dieu ou de puissance créatrice.

N'est ce pas Doc? ;)
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 04 Sep 2011, 23:53

Il voulait dire,Louis, que l'athée est la cible des religions...

Personnellement un athée ne me perturbe pas du tout!!!
Ne l'ai-je pas été suffisamment d'années!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Lun 05 Sep 2011, 10:28

Enlui a écrit:
Il voulait dire,Louis, que l'athée est la cible des religions...

Personnellement un athée ne me perturbe pas du tout!!!
Ne l'ai-je pas été suffisamment d'années!!!

Idem pour moi, puis ensuite j'ai plus été agnostique mais toujours contre le chrsitianisme particulièrement le catholicisme.
Maintenant, je vais attention de ne plus m'opposer à une forme de croyance ou de pensée (sauf si bien sur elle est "intégriste" et violente, y compris pour ma propre religion).
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Lun 05 Sep 2011, 11:00

Je suis d'autant plus dur avec ma religion qu'avec celle des autres...
Revenir en haut Aller en bas
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Lun 05 Sep 2011, 11:19

Cher Dr. House,

Vous êtes marqué par le rigorisme et le radicalisme des personnes que vous fréquentiez, mais la majorité des fidèles, peu importe leur religion, vivent leur foi avec un regard de bienveillance sur leurs semblables.

Il suffit de regarder autour de soi pour voir qu'un athée, un musulman, un bouddhiste ou un juif peut-être mille fois plus proche de Dieu qu'un chrétien (que moi par exemple) par ses actes. D'où l'importance de ne pas porter de jugements sur autrui.
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11944
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 23 Mai 2015, 19:45

Que pense Dieu de l'homosexualité?
Un début de réponse!
sonia a écrit:
je me permets de mettre une NDE d'un gai,j'ai trouvé cet nde sur le site nderf(enfin le site officiel des nde)..quand je pourrai je veux bien mettre un lien


Mon nom est David, je vis à Hawaï, j’ai 32 ans et j’ai survécu à une EMI. Je n’ai parlé de cela à aucun groupe d’aide jusqu’à maintenant; cela a eu un impact significatif sur ma vie et maintenant je sais que son aspect démentiel était causé simplement par un genre de déni et de doute.

C’était en 1990, et je demeurais en Californie du Nord. Je revenais tout juste d’un voyage de ski à Squaw Valley. J’avais vu de la neige pour la première fois. J’étais revenu avec une toux qui, à première vue, n’avait l’air de rien, alors, j’ai repris mon travail de serveur à l’hôtel Berkeley Host Marriott. Je crois qu’à ce moment-là les conditions climatiques de la baie étaient plutôt extrêmes vu que nous étions vers la fin de l’année. Très froides pour ce gars des îles. J’étais un jeune homme en colère, en colère contre Dieu, parce que j’étais gai. Ainsi, j’ai emporté cela avec moi lors de mon voyage de l’autre côté. Sachant cela maintenant, je ne devrais plus jamais être dans une telle colère. Il était tard le soir lorsque je retournai à la maison de tante Maile, à El Cerrito, dans le district de Richmond. Personne à la maison. Ce soir là, oncle Reuben, Chow et Maile étaient partis à une fête de famille, je crois, et ma sœur travaillait tard à l’administration de l’hôtel Oakland Sheraton.

Ma toux avait considérablement empiré et j’avais beaucoup de difficulté à respirer normalement. C’est là que je me suis vaguement rappelé quelqu’un qui parlait de sa pneumonie pendant que je lunchais à la cafétéria de l’hôtel à Squaw Valley. J’étais emmitouflé dans des vêtements chauds pour éviter de me refroidir davantage. Le vent soufflait très fort dehors et j’entendais tout le temps la voix de mon père qui disait : « Fils, que se passe-t-il, ne sais-tu pas que la maladie n’existe pas dans notre famille? » Sa voix résonnait dans ma tête et m’aidait à me sentir plus fort. Alors, je me suis levé en disant « Oui, papa, je sais. » Ensuite, j’ai mis mes mitaines, ma casquette, mes bottes, et je suis allé marcher pour chasser ce rhume. J’ai faibli pendant la marche à moins du quart de la distance qui me séparait du bloc avoisinant. J’ai viré de cap en espérant que les voisins ne m’aient pas vu faiblir. J’étais en train de mourir, je le savais. Un peu de déni avant la mort est tout à fait naturel car l’expérience semble surréelle.

J’étais de retour sur le sofa, incapable de bouger sans inconfort. Je me suis finalement rendu à ma chambre pour m’allonger. C’était la seule chambre libre de la maison et elle était très petite. C’était comme une grande penderie, mais joliment décorée avec plein de choses que j’aimais. Son esthétisme seul m’était d’un grand réconfort. J’avais fini par glisser dans le sommeil au milieu de la nuit quand je fus réveillé par une douleur lancinante à la poitrine. Les yeux grands ouverts, je regardais le plafond avec horreur. Ma bouche était grande ouverte mais incapable de d’absorber l’air. J’étouffais et je me convulsais dans mon lit; la douleur ressentie dépasse les mots. Ma vision s’éteignit alors, je n’entendais plus que des sons. Par contre, je sentais la douleur s’évanouir lentement, comme sous l’effet d’une dose de drogue euphorisante sécrétée par mon cerveau. Alors, il n’y eut plus aucune douleur physique bien que je puisse entendre le corps faire ses derniers soubresauts contre le mur à côté du lit. Puis, plus rien.

« Je suis encore là, me suis-je dit, je devrais peut-être me lever pour voir exactement de quoi retourne cette commotion. » J’ai marché vers la porte de la chambre, et je me suis arrêté. Je me suis retourné mais j’étais incapable de voir le corps qui reposait encore sur mon lit. Ma chambre était la même, mais différente. Il semblait que toutes les choses qui m’appartenaient dégageaient une luminosité étrange mais splendide. Elles émanaient une aura de lumière bleu-vert. Les empreintes de mes pas lorsque je marchais, les empreintes de mes mains lorsque je touchais, scintillaient. J’étais tellement fasciné et préoccupé par cela que j’en avais temporairement oublié ce qui venait de se passer. Je ne savais pas si je devais attendre ici dans ma chambre ou faire un pas vers l’aventure.

Je me suis d’abord dirigé vers la porte de la chambre pour l’ouvrir. Mon bras est passé à travers jusqu’au coude et j’ai alors ressenti la présence de gens envahis par la peine, comme si rien d’autre ne comptait. C’était effrayant, alors j’ai retiré mon bras. J’ai regardé par la fenêtre pour constater que les branches de l’arbre n’arrêtaient pas de frapper dans la vitre à cause de la tempête qui rageait dehors. J’ai regardé mon corps, mais il semblait plus représenter une option appropriée. La seule ampoule que j’avais laissée allumée au-dessus de ma tête commença à briller de plus en plus. Voilà une porte d’entrée, me suis-je dit, et j’ai décidé d’aller vers cette lumière, et j’y allais à vive allure. J’ai vu tous les événements de ma vie défiler devant moi, de la naissance jusqu’à ce moment-là.

C’était un endroit très tumultueux. J’avais peut-être atteint cette destination parce que j’étais mort en colère à un moment où mon cœur n’était pas très en paix.    

Je me souviens avoir remarqué qu’à cet endroit ma pensée « verbale » partait en écho droit vers l’horizon et me revenait toujours par derrière. Je trouvais le phénomène ennuyeux et l’environnement pas du tout confortable. Des tempêtes jamais vues sur terre m’emportaient dans le ciel et me jetaient par terre sur cette nouvelle planète ébranlée. Il y avait des vents volcaniques de différentes amplitudes qui soufflaient de la vapeur et de la chaleur à tout moment. Des fantômes sortaient parfois de la vapeur et ceux-ci erraient, comme à la recherche de quelque chose d’introuvable.

L’un de ces fantômes s’extirpa d’une émanation de vapeur tout près de moi, c’était une femme. Elle m’a fait peur. Elle était vêtue d’un costume ancien déchiré à certains endroits et qui me semblait très sale. Elle n’avait pas de pieds, ainsi, elle semblait plutôt glisser dans l’air. Elle se rapprochait de mon espace très lentement. Lorsqu’elle fut à proximité, je décidai de lui parler.

Je lui ai demandé si elle pouvait m’indiquer le nom de cet endroit, mais elle ne répondit pas, rampant plutôt vers moi comme si elle allait s’emparer de moi, me voler ou me blesser.

Ici, toutes les pensées sont captées, alors il est inutile d’essayer de cacher une intention. À la place, on doit l’exprimer. Je lui ai donc demandé brutalement « qui êtes-vous? » Alors, elle a retiré une partie du voile qui couvrait sa face. Je n’ai vu que des os, un crâne. La mâchoire grande ouverte, comme disloquée, elle s’est élevée, complètement dépouillée de sa robe, et elle est redescendue vers moi pour mordre mon corps spirituel à l’épaule gauche. La douleur était si grande que c’était pire que la mort. Et, comme elle allait prendre une nouvelle bouchée dans mon corps spirituel, je me suis mis à genoux pour invoquer Dieu.

Cette femme-esprit posa alors les mains sur sa tête et disparut à travers un trou dans le sol. Je remarquai que les autres esprits alentour faisaient la même chose. Mais, j’ai continué à supplier Dieu et à lui demander s’il voulait bien me pardonner d’avoir été si grossier envers lui quand j’étais sur terre et s’il acceptait de me ramener chez moi, loin de cette étrange contrée.

C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que ma voix ne me revenait plus en écho. Au lieu de ça, je hurlais son nom [Dieu] vers le sommet de l’horizon et son nom explosait en lumière et en son. Les autres esprits autour de moi semblaient avoir peur, comme si Dieu ne pouvait leur être d’aucun réconfort. Je trouvais cela triste, mais c’était aussi une joie de savoir que Dieu avait accepté mon repentir puisque cette lumière à l’horizon s’élargissait dans ma direction.

Sa lumière était d’une beauté indescriptible, Sa lumière ressemblait à celle du soleil levant. Et, comme le soleil, « Il » s’éleva dans le ciel derrière les montagnes. L’amour pénétra mon être tout entier et mon âme s’en trouva revitalisée. La planète aussi changeait sous l’effet de Sa lumière. J’ai vu des sommets de montagnes s’ouvrir béant et rejaillir comme d’immenses chutes d’eau. Les nuages sombres au-dessus de moi passèrent derrière à un rythme étonnant. Dieu était venu – Sa lumière était chaleureuse et accueillante. J’éprouvais un niveau très profond de calme et de paix. Aussitôt que Sa lumière touchait le sol, on pouvait voir l’herbe y pousser. Des arbres gigantesques déchiraient la surface du sol et se tenaient bien haut devant moi. Toutes sortes d’oiseaux volaient dans le ciel. Toutes les créatures de Dieu sortaient de la Forêt comme pour m’accueillir. N’était-ce pas là le plus somptueux des retours chez soi. Larmes de joie et rires, voilà comment je peux résumer cette expérience. Sa lumière devint alors extrêmement intense. J’étais complètement imprégné de lumière blanche. Dieu m’embrassa avec amour pendant un moment. Sa lumière devint intense au point que je pouvais à peine voir.

À ce moment-là, j’ai senti qu’il était temps de retourner sur terre. Regardant Dieu, je lui dis : « Je t’en prie Seigneur, puis-je rester ? » « Hum, dit-il, ton temps sur terre n’est pas terminé, va maintenant et sois bon gars car tu as encore beaucoup à apprendre! » J’ai remercié Dieu à l’infini tout au long de mon retour sur terre. Et là, bang! J’étais de nouveau dans mon corps. Ouille! Je ne sais pas si c’est le bon mot, mais c’est ainsi qu’on se sent lorsqu’on rapatrie le corps – je pense que « ouille! », c’est correct.

Oui, j’étais revenu dans ce véhicule vivant et j’en vérifiais tous les systèmes. Aucun problème détecté. Les poumons étaient complètement nettoyés! Impression de choc, de désorientation et de confusion. Voilà les mots qui me venaient à l’esprit après avoir réintégré le corps humain. Par la suite, une sorte de négation. Voici un exemple de vérification effectuée par la logique humaine. Question : avais-je trop fumé de « pot » et fait un voyage bizarre? La réponse repose sur les preuves qui m’entouraient. J’étais parti prendre une marche. Mon manteau d’hiver et mes gants étaient  éparpillés comme sur un champ de bataille. Le téléphone était toujours programmé sur le 911 et la téléphoniste m’a engueulé à cet effet. Mais, je devais vérifier. De retour dans ma chambre, le dos appuyé au mur, je me suis laissé glisser et, assis par terre, j’ai attendu le soleil.

Ce fut le plus beau matin qu’il m’a été donné de voir. Le ciel était d’un rose radieux, et le soleil embrassait l’horizon. Il y de ces jours où la vie devient trop tendue, et c’est à ce moment-là que je sais qu’il est temps de m’arrêter et de regarder le lever du soleil. Souvent je peux encore « Le » voir souriant dans le soleil et se réfléchissant sur mon visage. C’est en soi un réconfort car je sais qu’il y a un chez-soi où aller lorsque le labeur et les leçons de vie sont terminé
s.


voilà bonne lecture.et ce témoignage montre qu'à la mort ben on peut encore choisir.ou on va aller.
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 23 Mai 2015, 20:21

En fait ce que Dieu pense de la personne homosexuelle c'est ce qu'il pense de n'importe quel être humain, pécheur, Il l'aime infiniment au point de donner sa vie pour lui. Mais cependant qu'un parent aime infiniment son enfant bien que celui ci ne mène pas l'idéal de vie qu'il voudrait lui offrir, ne signifie pas qu'il approuve la vie qu'il mène. Il faut bien distinguer les deux. En définitive tant que nous ne rejetons pas l'idéal que Dieu nous propose, même si nous reconnaissons être incapables par nos seules forces de l'atteindre, nous n'avons rien à craindre du jugement de Dieu. Ce qui compte c'est de chercher à faire la volonté de Dieu, avec son aide et de ne pas nous enfermer dans notre péché, de ne pas désespérer de notre incapacité à faire ce que nous voudrions ou en tout cas ce pour quoi nous avons été créés (parce que c'est ce qu'il y a de meilleur et c'est ce que Dieu nous propose : "je mets devant toi la vie et la mort, choisis donc la vie") car alors nous risquons de nous couper de la Miséricorde de Dieu.

Choisir la mort par faiblesse est dans tous les cas moins dramatique que de la choisir lucidement par orgueil. Car le Christ est mort pour nous sauver de notre mauvais choix, si seulement nous acceptons d'être sauvés. Et nous reconnaissons donc pécheurs (homosexuel ou non, nous le sommes tous)
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Lun 25 Mai 2015, 10:30

Petit rappel :

Citation :
Le Catéchisme de l'Eglise catholique et l'homosexualité

2357 L’homosexualité désigne les relations entre des hommes ou des femmes qui éprouvent une attirance sexuelle, exclusive ou  prédominante, envers des personnes du même sexe. Elle revêt des formes très variables à travers les siècles et les cultures. Sa genèse psychique reste largement inexpliquée. S’appuyant sur la Sainte Écriture, qui les présente comme des dépravations graves (cf. Gn 19, 1-29 ; Rm 1, 24-27 ; 1 Co 6, 10 ; 1 Tm 1, 10), la Tradition a toujours déclaré que " les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés " (CDF, décl. " Persona humana " 8). Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l’acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une complémentarité affective et sexuelle véritable. Ils ne sauraient recevoir d’approbation en aucun cas.

2358 Un nombre non négligeable d’hommes et de femmes présente des tendances homosexuelles foncières. Cette propension, objectivement désordonnée, constitue pour la plupart d’entre eux une épreuve. Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste. Ces personnes sont appelées à réaliser la volonté de Dieu dans leur vie, et si elles sont chrétiennes, à unir au sacrifice de la croix du Seigneur les difficultés qu’elles peuvent rencontrer du fait de leur condition.

2359 Les personnes homosexuelles sont appelées à la chasteté. Par les vertus de maîtrise, éducatrices de la liberté intérieure, quelquefois par le soutien d’une amitié désintéressée, par la prière et la grâce sacramentelle, elles peuvent et doivent se rapprocher, graduellement et résolument, de la perfection chrétienne.
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Mer 03 Juin 2015, 23:04

Philippe B. a écrit:
En fait ce que Dieu pense de la personne homosexuelle c'est ce qu'il pense de n'importe quel être humain, pécheur, Il l'aime infiniment au point de donner sa vie pour lui. Mais cependant qu'un parent aime infiniment son enfant bien que celui ci ne mène pas l'idéal de vie qu'il voudrait lui offrir, ne signifie pas qu'il approuve la vie qu'il mène. Il faut bien distinguer les deux. En définitive tant que nous ne rejetons pas l'idéal que Dieu nous propose, même si nous reconnaissons être incapables par nos seules forces de l'atteindre, nous n'avons rien à craindre du jugement de Dieu. Ce qui compte c'est de chercher à faire la volonté de Dieu, avec son aide et de ne pas nous enfermer dans notre péché, de ne pas désespérer de notre incapacité à faire ce que nous voudrions ou en tout cas ce pour quoi nous avons été créés (parce que c'est ce qu'il y a de meilleur et c'est ce que Dieu nous propose : "je mets devant toi la vie et la mort, choisis donc la vie") car alors nous risquons de nous couper de la Miséricorde de Dieu.

Choisir la mort par faiblesse est dans tous les cas moins dramatique que de la choisir lucidement par orgueil. Car le Christ est mort pour nous sauver de notre mauvais choix, si seulement nous acceptons d'être sauvés. Et nous reconnaissons donc pécheurs (homosexuel ou non, nous le sommes tous)

Bonjour Philippe B,

en fait une fois que l'on a reçu le Christ et que l'on se sait aimé , le but est de grandir et changer Grâce au Christ !!
même si les tendances demeurent on sait dés lors ce qui est conforme a la Vérité et ce qui en éloigne , donc par Amour et responsabilité nous devons tous travailler fermement a nous corriger !
car la Vie spirituelle Est Union et Communion donc se résoudre a accepter le péché en soi est aussi faire tord a l'ensemble du Corps Spirituel, il faut donc apprendre a Aimer l'autre autant que soit en Vérité !
parfois pour soi-même on a pas assez de goût a lutter contre l’errance , mais par Amour du Christ et des frères on a goût a se battre car comme le dit Jésus " nul ne vit pour Lui-M^éme " ce principe du don et Abandon de soi est Dieu Lui-Même !
ce savoir Aimé doit nous mener a Savoir Aimer La Vérité de Dieu Présente en nous et voulant Se répandre en tous !!
Dieu Est Union et Son Esprit Communion Grandir dans l'Amour ne se fera que dans l'Abandon de l'Amour de Soi (abandon de la priorité a soi) !

Découvrir la Vérité de l'Amour du Pére Est Naissance ensuite il faut Grandir dans (ce qu'Est) En Celui Qui est Dieu et Qui nous fait 1 avec Lui !!
on s’attarde souvent sur cet Amour mais l'Heure pour l’Église est d'avancer plus loin pour devenir Adulte avec Le Christ qui Veut donner cet Amour a l'humanité chancelante comem jamais !! fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Favored



Féminin Messages : 4
Inscription : 03/06/2015

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Jeu 04 Juin 2015, 00:05

Si Dieu aime les homosexuels? Oui Il aime le pécheur... Dieu aime la personne mais Il ne supporte pas le péché.

Maintenant, les homosexuels font ce qu'ils peuvent pour justifier leurs penchants... Mais l’homosexualité, c'est une abomination.

Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination. (Lévitique 18:22)
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Jeu 04 Juin 2015, 00:18

Favored a écrit:
Si Dieu aime les homosexuels? Oui Il aime le pécheur... Dieu aime la personne mais Il ne supporte pas le péché.

Maintenant, les homosexuels font ce qu'ils peuvent pour justifier leurs penchants... Mais l’homosexualité, c'est une abomination.

Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination. (Lévitique 18:22)

Bonsoir Favored ;

il faut faire attention car le mot abomination aujourd'hui coupe la relation avec ceux qui s'égare et ce n'est pas le but depuis la Venue du Christ , Le Seigneur tend la Main a l'Homme pour le relever donc ne cassons pas les gens avec des mots Jésus l'a toujours évité même devant ceux qui le frappaient Il aurait pu être plus dure Il ne l'a pas fait !

malgré tout Il a bien dit " qui ne rassemble pas avec Moi disperse !"
et aussi " pas un point sur le I de la loi ne passera jusqu'au Mon retour , celui qui apprendra a pratiquer la loi sera nommé grand dans le Royaume, celui qui apprendra ne serait ce qu'a supprimer un trait de la loi sera nommé petit dans le Royaume !!"

l’homosexualité est un désordre , il faut donc aider chacun a ordonner son âme afin de mieux accueillir l'Esprit et progresser pour se corriger soi même par sa Présence !

une fois Chrétien chacun doit se corriger pour le bien et l'Amour de tous et ne plus pratiquer le pécher ; c'est sûr c'est difficile mais c'est le même combat en d'autres domaines pour tous !! :fleur  6:
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Jeu 04 Juin 2015, 09:02

Favored a écrit:
Si Dieu aime les homosexuels? Oui Il aime le pécheur... Dieu aime la personne mais Il ne supporte pas le péché.

Maintenant, les homosexuels font ce qu'ils peuvent pour justifier leurs penchants... Mais l’homosexualité, c'est une abomination.

Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination. (Lévitique 18:22)

Prenez bien garde à ne pas avoir d'orgasme lors de vos rapports, car il s'agit alors de fornication ; une autre abomination aux yeux de Dieu.

J'espère qu'à votre grand âge vous avez déjà 3 ou 4 enfants, car le sexe sans procréation est une abomination aux yeux de Dieu.

Et comme vous êtes une femme, je vous rappelle les commandements de Saint Paul vous concernant (j'espère que vous les respectez à le lettre) :

Première épître de saint Paul aux Corinthiens, 11 : 3-16 a écrit:
« Je veux pourtant que vous sachiez ceci : le chef de tout homme, c’est le Christ ; le chef de la femme, c’est l’homme ; le chef du Christ, c’est Dieu. 4 Tout homme qui prie ou prophétise la tête couverte fait affront à son chef. 5 Mais toute femme qui prie ou prophétise tête nue fait affront à son chef ; car c’est exactement comme si elle était rasée. 6 Si la femme ne porte pas de voile, qu’elle se fasse tondre! Mais si c’est une honte pour une femme d’être tondue ou rasée, qu’elle porte un voile ! 7 L’homme, lui, ne doit pas se voiler la tête : il est l’image et la gloire de Dieu ; mais la femme est la gloire de l’homme. 8 Car ce n’est pas l’homme qui a été tiré de la femme, mais la femme de l’homme, 9 Et l’homme n’a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l’homme. 10 Voilà pourquoi la femme doit porter sur la tête la marque de sa dépendance, à cause des anges.

16 Et si quelqu’un se plaît à contester, nous n’avons pas cette habitude et les églises de Dieu non plus. »

On va nous dire que pastoralement ce n'est plus valable... Mais les interdits de l'AT oui... Mangez-vous kasher ?
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Jeu 04 Juin 2015, 20:12

Je le redis ( après quelques années ) : dans le monde grec , sortir tête nue pour une femme , c'était un code pour une invitation sexuelle . Pas étonnant que le gréco-juif Paul s'insurge et rappelle aux chrétiennes la stricte discipline juive ( contrairement à ses habitudes ) .

S'i survient une contestation de mon hypothèse , j'espère qu'elle sera argumentée .
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Ven 05 Juin 2015, 09:06

boulo a écrit:
Je le redis ( après quelques années ) : dans le monde grec , sortir tête nue pour une femme , c'était un code pour une invitation sexuelle . Pas étonnant que le gréco-juif Paul s'insurge et rappelle aux chrétiennes la stricte discipline juive ( contrairement à ses habitudes ) .

S'i survient une contestation de mon hypothèse , j'espère qu'elle sera argumentée .

Certes, mais donc les commandements de Saint Paul sont obsolètes alors que ceux de l'AT ne le sont pas ? Les catholiques ont une manière étrange de choisir en fait ce qui les arrange dans les commandements de Dieu, de Ses Prophètes, de Ses Apôtres et de Son Eglise (cfr. la position de l'église catholique quant à l'Islam)... Oui étrange...

Mais je comprends donc que le Pape doit être gréco-juif (je vous signale en passant que Saül de tarse était citoyen romain et pas grec) pour que TOUTES les femmes reçues en audience par lui soient obligées de se couvrir la tête... Un rétrograde ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Ven 05 Juin 2015, 22:04

Dragna Din a écrit:
boulo a écrit:
Je le redis ( après quelques années ) : dans le monde grec , sortir tête nue pour une femme , c'était un code pour une invitation sexuelle . Pas étonnant que le gréco-juif Paul s'insurge et rappelle aux chrétiennes la stricte discipline juive ( contrairement à ses habitudes ) .

S'il survient une contestation de mon hypothèse , j'espère qu'elle sera argumentée .


Bonjour Dragna ,

je met quelques lignes en bleu dans les tiennes



Certes, mais donc les commandements de Saint Paul sont obsolètes alors que ceux de l'AT ne le sont pas ? Les catholiques ont une manière étrange de choisir en fait ce qui les arrange dans les commandements de Dieu, de Ses Prophètes, de Ses Apôtres et de Son Eglise (cfr. la position de l'église catholique quant à l'Islam)... Oui étrange...

aujourd'hui lorsque l'on se trouve devant une femme qui n'a rien sur la tête on en déduit pas quelle a des intentions sexuelles, a une époque c'était une forme de langage aujourd'hui pour nous non, dans les pays du sud ça semble encore valable !!
Paul a dit cela par rapport a sa culture il n'avait pas le choix c'était le langage de l'époque !
aujourd'hui tout le va cul nu sans intention (ou presque) mais on s'étonne des agressions sexuels qu'en même !!
les commandements sont plus profonds , lorsque Paul ou les Prophètes parlent ils pensent a l'intention du cœur pas a la mode vestimentaire !
le crime n'est pas de ne pas avoir un voile sur la tête mais ce que cela signifie a une époque et culture donnée ,aujourd'hui cela ne signifie rien pour nous !
avant les hommes consacrés au Seigneur ne passaient pas le rasoir sur leur tête (Jésus semble s'y être un peu conformé pour ne pas choquer il parait qu'il avait les cheveux long !)
donc a mon avis tu l'a bien compris mais tu profite du mi-jour pour compliquer les choses !!
essayons plutôt d'être limpide et droit au lieu de viser ce qui aide notre cause , la seule vraie cause c'est la Limpidité de l'Esprit c'Est Le Seul qui Puisse tous nous secourir et mener a La Vraie Paix !!


Mais je comprends donc que le Pape doit être gréco-juif (je vous signale en passant que Saül de tarse était citoyen romain et pas grec) pour que TOUTES les femmes reçues en audience par lui soient obligées de se couvrir la tête... Un rétrograde ? What a Face

tout cela est déjà dépassé depuis 2015 ans , nous sommes citoyens des Cieux et fils du Père Grâce au Christ et au don de l'Esprit d'En Haut !
 ce soucier du reste c'est encore patauger dans la poussière du monde pour la majorité d'entre nous nous avons assez vécu pour cesser de s'accrocher au monde , on a bien compris que l'on était là de passage et que l'on est plus prés de la fin que du début !!
visons Le Ciel c'Est La Seule Sortie Honorable et qui permettra a ceux qui viennent de trouver un sens a ce monde qui s’enténèbre encore !!

Bien a toi Théodéric :fleur  6:
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 06 Juin 2015, 01:12

Favored a écrit:
Si Dieu aime les homosexuels? Oui Il aime le pécheur... Dieu aime la personne mais Il ne supporte pas le péché.

Maintenant, les homosexuels font ce qu'ils peuvent pour justifier leurs penchants... Mais l’homosexualité, c'est une abomination.

Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination. (Lévitique 18:22)

Bienvenue ma sœur!
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 06 Juin 2015, 01:12

Dragna Din a écrit:
Favored a écrit:
Si Dieu aime les homosexuels? Oui Il aime le pécheur... Dieu aime la personne mais Il ne supporte pas le péché.

Maintenant, les homosexuels font ce qu'ils peuvent pour justifier leurs penchants... Mais l’homosexualité, c'est une abomination.

Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination. (Lévitique 18:22)

Prenez bien garde à ne pas avoir d'orgasme lors de vos rapports, car il s'agit alors de fornication ; une autre abomination aux yeux de Dieu.

J'espère qu'à votre grand âge vous avez déjà 3 ou 4 enfants, car le sexe sans procréation est une abomination aux yeux de Dieu.

Et comme vous êtes une femme, je vous rappelle les commandements de Saint Paul vous concernant (j'espère que vous les respectez à le lettre) :

Première épître de saint Paul aux Corinthiens, 11 : 3-16 a écrit:
« Je veux pourtant que vous sachiez ceci : le chef de tout homme, c’est le Christ ; le chef de la femme, c’est l’homme ; le chef du Christ, c’est Dieu. 4 Tout homme qui prie ou prophétise la tête couverte fait affront à son chef. 5 Mais toute femme qui prie ou prophétise tête nue fait affront à son chef ; car c’est exactement comme si elle était rasée. 6 Si la femme ne porte pas de voile, qu’elle se fasse tondre! Mais si c’est une honte pour une femme d’être tondue ou rasée, qu’elle porte un voile ! 7 L’homme, lui, ne doit pas se voiler la tête : il est l’image et la gloire de Dieu ; mais la femme est la gloire de l’homme. 8 Car ce n’est pas l’homme qui a été tiré de la femme, mais la femme de l’homme, 9 Et l’homme n’a pas été créé pour la femme, mais la femme pour l’homme. 10 Voilà pourquoi la femme doit porter sur la tête la marque de sa dépendance, à cause des anges.

16 Et si quelqu’un se plaît à contester, nous n’avons pas cette habitude et les églises de Dieu non plus. »

On va nous dire que pastoralement ce n'est plus valable... Mais les interdits de l'AT oui... Mangez-vous kasher ?

En quoi a-t-elle mal parlé,et qu'est ce qui vous dérange? Elle sépare bien,le péché de la personne.(et vos comparaisons sont HS siffler )
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 06 Juin 2015, 01:13

Dragna Din a écrit:
boulo a écrit:
Je le redis ( après quelques années ) : dans le monde grec , sortir tête nue pour une femme , c'était un code pour une invitation sexuelle . Pas étonnant que le gréco-juif Paul s'insurge et rappelle aux chrétiennes la stricte discipline juive ( contrairement à ses habitudes ) .

S'i survient une contestation de mon hypothèse , j'espère qu'elle sera argumentée .

Certes, mais donc les commandements de Saint Paul sont obsolètes alors que ceux de l'AT ne le sont pas ? Les catholiques ont une manière étrange de choisir en fait ce qui les arrange dans les commandements de Dieu, de Ses Prophètes, de Ses Apôtres et de Son Eglise (cfr. la position de l'église catholique quant à l'Islam)... Oui étrange...

Mais je comprends donc que le Pape doit être gréco-juif (je vous signale en passant que Saül de tarse était citoyen romain et pas grec) pour que TOUTES les femmes reçues en audience par lui soient obligées de se couvrir la tête... Un rétrograde ? What a Face

C'est vous qui êtes obsolète,pas l’apôtre Paul,ne vous en déplaise,Paul c'est le NT,OK?

Vous cherchez sournoisement à justifier(ou tout au moins relativiser un max)le péché d'homosexualité,et vous allez encore une fois vous casser les dents.:help: De plus,arrêtez de critiquer les catholiques à ce sujet là,car vous en êtes un,qui attend juste cette reconnaissance pour vous déclarer officiellement catholique,n'est ce pas?


Dernière édition par Lapis-lazuli le Sam 06 Juin 2015, 01:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 06 Juin 2015, 01:15

boulo a écrit:
Je le redis ( après quelques années ) : dans le monde grec , sortir tête nue pour une femme , c'était un code pour une invitation sexuelle . Pas étonnant que le gréco-juif Paul s'insurge et rappelle aux chrétiennes la stricte discipline juive ( contrairement à ses habitudes ) .

S'i survient une contestation de mon hypothèse , j'espère qu'elle sera argumentée .

Merci Boulo,si cela est vrai,ça expliquerait pas mal de choses à propos de ce "fichu" voile et résoudrait bien des problèmes,mais le fond doit être gardé. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 06 Juin 2015, 09:00

Lapis-lazuli a écrit:
Dragna Din a écrit:
boulo a écrit:
Je le redis ( après quelques années ) : dans le monde grec , sortir tête nue pour une femme , c'était un code pour une invitation sexuelle . Pas étonnant que le gréco-juif Paul s'insurge et rappelle aux chrétiennes la stricte discipline juive ( contrairement à ses habitudes ) .

S'i survient une contestation de mon hypothèse , j'espère qu'elle sera argumentée .

Certes, mais donc les commandements de Saint Paul sont obsolètes alors que ceux de l'AT ne le sont pas ? Les catholiques ont une manière étrange de choisir en fait ce qui les arrange dans les commandements de Dieu, de Ses Prophètes, de Ses Apôtres et de Son Eglise (cfr. la position de l'église catholique quant à l'Islam)... Oui étrange...

Mais je comprends donc que le Pape doit être gréco-juif (je vous signale en passant que Saül de tarse était citoyen romain et pas grec) pour que TOUTES les femmes reçues en audience par lui soient obligées de se couvrir la tête... Un rétrograde ? What a Face

C'est vous qui êtes obsolète,pas l’apôtre Paul,ne vous en déplaise,Paul c'est le NT,OK?

Vous cherchez sournoisement à justifier(ou tout au moins relativiser un max)le péché d'homosexualité,et vous allez encore une fois vous casser les dents.:help: De plus,arrêtez de critiquer les catholiques à ce sujet là,car vous en êtes un,qui attend juste cette reconnaissance pour vous déclarer officiellement catholique,n'est ce pas?

De un je ne cherche pas à faire de l'homosexualité un non péché. Vous me diffâmez, mais on l'habitude avec vous.

Ensuite, je ne suis pas catholique et je ne compte pas l'être. Même si - un si qui n'arrivera jamais soyons-en bien conscient - l'Eglise de Rome venait à contrefaire son dogme pour dire que l'homosexualité n'est plus un péché. Vous êtes ou fou ou complotiste pour croire que l'Eglise pourrait même penser à le faire.

Enfin, ce n'est pas le péché que je défends ici, mais les pécheurs qui sont lapidés jour après jour par vos propos. Un vil poison doit vous ronger l'âme pour penser le contraire. Ah mais oui, vous êtes meilleurs chrétien, vous, vous connaissez la Vérité.

Enfin, vous aurez beau refaire l'histoire mais Paul n'était pas Grec, mais Romain (et Juif !), et les femmes romaines pouvaient se promener tête nue ! Par contre Saint Paul parle-t-il de la vie de tous les jours où de la manière dont la femme doit se présenter devant Dieu ? Vous vous lisez à la mode moderne du relâchement, moi avec des yeux bien ouverts. Maintenant, si vous allez à messe en short et tong, cela vous regarde n'est-ce pas, tant que ce n'est pas une abomination aux yeux de Dieu...

Expliquez-moi donc comme à un enfant pourquoi les femmes doivent encore aujourd'hui se présenter tête couverte devant le Pape et pourquoi jusqu'à il n'y a pas si longtemps l'entrée des églises étaient interdites aux femmes à la tête non couverte...

Mais bien sûr cela c'est le passé on s'en fout. Par contre Dieu désire toujours la mort des homosexuels, car c'est là le sens de vos sempiternelles citations de "l'homosexualité est une abomination aux yeux de Dieu".
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 06 Juin 2015, 11:11

Dragna Din a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Dragna Din a écrit:
boulo a écrit:
Je le redis ( après quelques années ) : dans le monde grec , sortir tête nue pour une femme , c'était un code pour une invitation sexuelle . Pas étonnant que le gréco-juif Paul s'insurge et rappelle aux chrétiennes la stricte discipline juive ( contrairement à ses habitudes ) .

S'i survient une contestation de mon hypothèse , j'espère qu'elle sera argumentée .

Certes, mais donc les commandements de Saint Paul sont obsolètes alors que ceux de l'AT ne le sont pas ? Les catholiques ont une manière étrange de choisir en fait ce qui les arrange dans les commandements de Dieu, de Ses Prophètes, de Ses Apôtres et de Son Eglise (cfr. la position de l'église catholique quant à l'Islam)... Oui étrange...

Mais je comprends donc que le Pape doit être gréco-juif (je vous signale en passant que Saül de tarse était citoyen romain et pas grec) pour que TOUTES les femmes reçues en audience par lui soient obligées de se couvrir la tête... Un rétrograde ? What a Face

C'est vous qui êtes obsolète,pas l’apôtre Paul,ne vous en déplaise,Paul c'est le NT,OK?

Vous cherchez sournoisement à justifier(ou tout au moins relativiser un max)le péché d'homosexualité,et vous allez encore une fois vous casser les dents.:help: De plus,arrêtez de critiquer les catholiques à ce sujet là,car vous en êtes un,qui attend juste cette reconnaissance pour vous déclarer officiellement catholique,n'est ce pas?

De un je ne cherche pas à faire de l'homosexualité un non péché. Vous me diffâmez, mais on l'habitude avec vous.

Ensuite, je ne suis pas catholique et je ne compte pas l'être. Même si - un si qui n'arrivera jamais soyons-en bien conscient - l'Eglise de Rome venait à contrefaire son dogme pour dire que l'homosexualité n'est plus un péché. Vous êtes ou fou ou complotiste pour croire que l'Eglise pourrait même penser à le faire.

Enfin, ce n'est pas le péché que je défends ici, mais les pécheurs qui sont lapidés jour après jour par vos propos. Un vil poison doit vous ronger l'âme pour penser le contraire. Ah mais oui, vous êtes meilleurs chrétien, vous, vous connaissez la Vérité.

Enfin, vous aurez beau refaire l'histoire mais Paul n'était pas Grec, mais Romain (et Juif !), et les femmes romaines pouvaient se promener tête nue ! Par contre Saint Paul parle-t-il de la vie de tous les jours où de la manière dont la femme doit se présenter devant Dieu ? Vous vous lisez à la mode moderne du relâchement, moi avec des yeux bien ouverts. Maintenant, si vous allez à messe en short et tong, cela vous regarde n'est-ce pas, tant que ce n'est pas une abomination aux yeux de Dieu...

Expliquez-moi donc comme à un enfant pourquoi les femmes doivent encore aujourd'hui se présenter tête couverte devant le Pape et pourquoi jusqu'à il n'y a pas si longtemps l'entrée des églises étaient interdites aux femmes à la tête non couverte...

Mais bien sûr cela c'est le passé on s'en fout. Par contre Dieu désire toujours la mort des homosexuels, car c'est là le sens de vos sempiternelles citations de "l'homosexualité est une abomination aux yeux de Dieu".

Je ne lapide pas les homosexuels,la vérité doit être dite,ce qui n’empêche pas la miséricorde.Favored faisait bien la différence entre la personne et le péché,et ne valait pas votre intervention révélatrice.Donc pour la soi-disant diffamation on en reparlera,on a aussi l’habitude avec vous.L'homosexualité n'est elle plus une abomination?Donc,inutile de faire le bébête,je vous laisse à vos divagations.

N'êtes-vous pas en couple avec un autre homme,marié civilement etc ?

Et en passant,pouvez-vous me préciser en quoi votre foi n'est elle pas catholique ?


Dernière édition par Lapis-lazuli le Sam 06 Juin 2015, 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lapis-lazuli



Masculin Messages : 1849
Inscription : 20/02/2014

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 06 Juin 2015, 11:11

Dragna Din a écrit:

Enfin, vous aurez beau refaire l'histoire mais Paul n'était pas Grec, mais Romain (et Juif !), et les femmes romaines pouvaient se promener tête nue ! Par contre Saint Paul parle-t-il de la vie de tous les jours où de la manière dont la femme doit se présenter devant Dieu ? Vous vous lisez à la mode moderne du relâchement, moi avec des yeux bien ouverts. Maintenant, si vous allez à messe en short et tong, cela vous regarde n'est-ce pas, tant que ce n'est pas une abomination aux yeux de Dieu...

Pour le fait que Paul était Juif et Romain,je suis au courant;concernant le voile,je n'ai pas d'avis tranché,donc si c'était bien une coutume chez les Grecs,la recommandation de l’Apôtre est tout à fait justifiée,mais dans ce cas,aussi bien hier qu'aujourd'hui ne peut être considérée comme universellement admise,je pense,sans en être sûr.(Il s'adressait aux Corinthiens(Grecs))

Mais cela ne le saviez-vous pas déjà ? Donc pourquoi mettre au même niveau cette coutume du voile et le reste ?
Revenir en haut Aller en bas
Serviteur_De_Jesus



Masculin Messages : 96
Inscription : 24/09/2014

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 06 Juin 2015, 22:11

Cher Aldo,

Par charité je suis forcé de vous donner ma version, je n'ai pas pris la peine de lire tout le topic ( je prie à tout les intervenants de m'excuser ) mais je ne doute pas que plus d'un vous ont probablement déculpabilisé.
Gardez à l'esprit que c'est animé de bons sentiments que je vous écris ce message, qui je le sais va vous faire culpabiliser, mais c'est pour un bonne cause.
Mon but n'est pas de vous angoisser, ou de déchainer ma haine homophobe contre une pauvre personne qui vient chercher de l'aide. (c'est une blague, je n'ai aucune haine contre les homosexuels).

Comme je suis un ignare et que je n'ai aucune autorité spirituelle, je vais me contenter de faire des citations:

Lévitique 18:22 a écrit:
Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination.


Romain 1:26 a écrit:
C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.

1 corinthiens 6:9 a écrit:
Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu.

Citation :
9) L’oeuvre de chair ne désireras qu’en mariage seulement.

Or

Citation :
*406. Ou est-ce que le Mariage?
Le Mariage est un sacrement qui unit l'homme et la femme indissolublement,comme sont unis Jésus-Christ et l'Eglise son épouse, et qui leur donne la grâce de vivre saintement ensemble et d'élever chrétiennement leurs enfants.

Et

(Casti Connubii, Pie XI ), la régulation des naissances a écrit:
« Aucune raison, si grave soit-elle, ne peut faire que ce qui est intrinsèquement contre la nature devienne conforme à la nature et honnête. Puisque l’acte du mariage est par sa nature même, destiné à la génération des enfants, ceux qui, en l’accomplissant, s’appliquent délibérément à lui enlever sa force et son efficacité, agissent contre la nature ; ils font une chose honteuse et intrinsèquement déshonnête.


Pourquoi pensez vous que Dieu ait détruit sodome et gomorrhe ? De Quelle pratique infâme ses habitants se rendaient-ils coupable ?

Si vous êtes homosexuel, il semble (d'après l'une des citations faites plus haut) que c'est par votre propre faute.

Dieu peut-il vous aimer ? oui.
Dieu aime t-il le péché d'homosexualité ? absolument pas.
Dieu peut-il vous aimer "comme vous êtes" ? C'est vous qui décidez de qui vous êtes, cela ne vous est pas imposé.

L'homosexualité est un péché grave, Or si cet état vous était imposé cela voudrait dire que Dieu vous condamne à l'enfer sans que vous puissiez rien y faire, ce qui est bien sûr impossible étant donné qu'il est infiniment bon.

L'homosexualité n'est pas une fatalité comme en témoigne toutes les personnes qui sont revenu à une sexualité normale, ou qui demeurent dans la chasteté.

Ceci pourra peut etre vous intéresser:
http://www.dieutv.com/website/news/article/350/une-ancienne-icnine-gay-se-convertit-no-christ-et-n-pouse-une-femme

Soit dit en passant, ce n'est pas à vous de définir ce qui est un péché et ce qui ne l'est pas ( ni à moi ) , c'est uniquement à l'Eglise Catholique et à ses pasteurs légitimes.

Ce que je vous conseillerai, concrètement:
- Cessez toutes relations avec d'autres hommes
- Achetez vous un chapelet
- Récitez le rosaire une foi par semaine au moins
- N'hésitez pas à prier et à demander au Seigneur de vous éclairer.
- Ne vous leurrez pas: votre état n'est pas normal et si vous ne pensez pas que vous devez changer, il n'y a alors aucune chance pour vous de changer. N'oubliez pas que c'est à vous de vous plier aux règles de Dieu, et qu'interprêter les écritures ou la religion à votre guise pour satisfaire vos envies est synonyme d'aveuglement.

Si malgré tout ces efforts, vous continuez de ressentir du désir vis à vis d'autres hommes, mais que néanmoins vous demeurez chaste, nulle doute que Dieu ne vous en voudra pas.

Je vous souhaite bon courage, mais je sais que si vous aimez vraiment Dieu vous y arriverez forcément tôt ou tard.

Que Dieu vous bénisse, mon frère.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Sam 06 Juin 2015, 23:46

Lapis-lazuli a écrit:


Et en passant,pouvez-vous me préciser en quoi votre foi n'est elle pas catholique ?

:pompom:

Vala, ça c'est fait.

Ma foi est celle que j'ai dans la Christ, Fils du Père, Celui qui a envoyé l'Esprit Consolateur...
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9345
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 07 Juin 2015, 00:03

Dragna Din a écrit:
Lapis-lazuli a écrit:
Dragna Din a écrit:
boulo a écrit:
Je le redis ( après quelques années ) : dans le monde grec , sortir tête nue pour une femme , c'était un code pour une invitation sexuelle . Pas étonnant que le gréco-juif Paul s'insurge et rappelle aux chrétiennes la stricte discipline juive ( contrairement à ses habitudes ) .

S'il survient une contestation de mon hypothèse , j'espère qu'elle sera argumentée .

...

Enfin, vous aurez beau refaire l'histoire mais Paul n'était pas Grec, mais Romain (et Juif !), et les femmes romaines pouvaient se promener tête nue ! ...


...


Paul était juif de race et de religion , romain par naturalisation aux mérites de son père ( sans avoir été à Rome ) , et grec de culture .

S'il se distancie volontairement de sa culture grecque , c'est probablement parce qu'il a été saisi par l'apparition de Jésus , vrai Juif .
Revenir en haut Aller en bas
Thy Kingdom come
Administrateur


Masculin Messages : 4996
Inscription : 20/05/2012

MessageSujet: Re: Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?   Dim 07 Juin 2015, 10:29

Bonjour, pour en revenir à la question de départ. Dieu nous aime comme nous sommes, aussi pécheur que nous pouvons l'être. Mais je pense que la bonne question n'est pas de savoir si Dieu nous aime dans telle ou telle situation ou condition car son amour nous est assuré, il est en effet inconditionnel, mais si nous l'aimons en retour et sommes prêts à abandonner notre péché pour Lui ?

Car que Dieu nous aime est une chose, mais cela n'implique pas pour autant qu'Il attende de nous que nous demeurions dans les ténèbres. Car autrement son amour ne pourra jamais nous rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis homosexuel - Dieu peut-il m'aimer comme je suis ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Méditation Quotidienne : Aimer comme Dieu nous aime : d'un véritable amour
» Je suis comme je suis
» démontrons que je suis Dieu
» Aimer comme le Christ
» Est-il possible que Dieu me rejette ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: