DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Sam 30 Juil 2011, 19:22

Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe

Le « prêcheur » pro-euthanasie australien, le Dr Philip Nitschke, partisan de la présence de la « pilule de Drion » dans les armoires à pharmacie des personnes âgées pour qu'elles puissent mourir à leur convenance, a tenu ce mois-ci une réunion publique suivie d'un séminaire à huis-clos dans la ville australienne de Bendigo. L'un des thèmes principaux était le suivant :

« Faire des choix dans le contexte d'Alzheimer et de la démence. »


Le bon docteur Nitschke veut attirer l'attention sur le fait que les patients qui en souffrent se voient limités dans leurs choix – notamment celui de mourir – et souligner qu'à l'heure actuelle en Australie, l'euthanasie pratiquée sur une personne qui en souffre risquera davantage d'être qualifiée de « meurtre ».

Signalons (car cela ne manque pas de sel) que le séminaire à huis-clos à ce propos était réservé aux plus de 50 ans en pleine possession de leurs moyens intellectuels.

L'excellent site sur l'euthanasie Careful, du réseau australien MercatorNet, commentait hier le nouveau « cirque Nitschke » qui a pris les routes en Australie en expliquant qu'il annonce une « gestion stratégique par la terreur » de la question de la démence.

Nitschke, souligne l'auteur de l'article, Paul Russell, ne cherche nullement à soulager les malades d'Alzheimer et les personnes âgées démentes, mais à faire du marketing en s'appuyant sur l'une de nos plus grandes peurs ; que nous soyons nous-mêmes un jour victimes de ces maladies dégénératives. « Il se focalise sur nos peurs naturelles et cela relève de la démographie : il vise un auditoire qui a le plus de chances d'acheter ce qu'il propose à la vente. » Laisser piquer les vieux incapables de prendre des décisions eux-mêmes : il s'agit d'aggraver encore un peu la proposition de légalisation de l'euthanasie en cours dans le South Australia…


Philip Russell s'interroge aussi sur l'interdiction faite aux moins de 50 ans d'assister au séminaire. Sans doute, imagine-t-il, pour éviter à Nitschke de se voir chasser de Bendigo comme un vulgaire marchand d'huile de vipère… Mais aussi :

« Et quid de notre jeunesse ? Que pensons-nous qu'il arrive dans les esprits d'adolescents en pleine incertitude lorsqu'ils entendent le message qui sonne clairement dans le boniment de Nitschke selon lequel certaines personnes auraient avantage à être mortes ? Dans l'Oregon, après la légalisation du suicide assisté par médecin, les suicides par d'autres méthodes ont augmenté au lieu de diminuer, contrairement à ce qui avait été prédit. (…)


« Pensez-y. Si l'euthanasie et le suicide assisté sont légaux, pensez-vous vraiment que les traitements excellents, mais souvent chers et parfois chronophages qui sont actuellement disponibles constitueront réellement une option si une solution moins chère et plus facile existe ? Certes, peut-être que personne de votre connaissance serait assez dur pour suggérer à un parent malade que la mort serait une meilleure solution, mais de manière subtile, dans ces circonstances-là, les gens peuvent en venir à penser qu'ils ont le devoir de mourir. C'était là sans aucun doute l'opinion de la baronne britannique Lady Warnock qui osa, il y a quelques années, annoncer à une assemblée de personnes en phase précoce de démence qu'elles faisaient peser une pression inacceptable sur les comptes publics et qu'elles avaient le “devoir de mourir”. Ce sont l'euthanasie et le suicide assisté qui limitent les choix, et non Alzheimer ou la démence.


« Nos vieillards, ceux qui son fragiles, les handicapés ont le droit de savoir qu'ils seront toujours soignés, et non tués. »


Je rappelle qu'aux Pays-Bas, l'euthanasie des personnes en voie de devenir démentes entre doucement dans les mœurs et est approuvée par la commission de suivi et de contrôle des actes euthanasiques. J'en parlais dès l'an dernier ici, je montrais la progression ici, et donnais un exemple frappant (mais il concerne un Britannique « suicidé » en Suisse, ici.

© leblogdejeannesmits.

http://leblogdejeannesmits.blogspot.com/2011/07/euthanasie-et-maladies-degeneratives.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+leblogdejeanne-smits+%28Le+blog+de+Jeanne+Smits%29
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Sam 30 Juil 2011, 20:24

Viens Seigneur Jésus !

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Sam 30 Juil 2011, 21:35

Le règne de l'Antéchrist est à nos portes...
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Dim 31 Juil 2011, 22:11

cela rappelle l'epoque où le cancer ne se soignait pas : c'était une maladie "honteuse" que l'on cachait, idem la tuberculose. Aujourd'hui, ce sont les maladies degenratives. La solution serait de trouver le remede et de soigner les malades, au lieu de cela, on prefere tuer le malade. Triste epoque et grande degenerence de la valeur de la vie humaine, bientot les hommes ne vaudront que le prix de leurs organes, à l'argus du marché, bien sur.

que Dieu nous envoie le remde de ces maux, physiques et spirituels.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Dim 31 Juil 2011, 22:13

Les soins palliatifs existent mais, comme tu dis, on semble préférer tuer le malade...

De nos jour, la vie humaine ne semble avoir de valeur que quand on est en santé et productif...

Mais aux yeux de Dieu, notre vie vaut plus que tout l'or du monde ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Dim 31 Juil 2011, 22:24

c'est bizarre moi dans la vie je vois le contraire : une telle peur de la mort que l'on ferait n'importe quoi, à coup d'acharnement thérapeutique pour maintenir en vie une personne qui normalement devrait mourir. Aux yeux de Dieu la vie est sacrée mais la mort aussi !
Le problème est que l'homme veut agir dans le processus de la vie et de la mort. On s'oppose dans les deux sens à la volonté de Dieu!Et lorsqu'on le rappelle on est facilement suspecté d'être contre la science et le progrès.
Moi en tout cas je ne demanderai pas de survivre dans n'importe quelle condition, mais je refuserai l'action de l'homme dans ma mort. Enfin c'est un vaste débat...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Lun 01 Aoû 2011, 00:07

Et tout cela au nom de l'amour humaniste.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Lun 01 Aoû 2011, 00:08

alouette a écrit:
Moi en tout cas je ne demanderai pas de survivre dans n'importe quelle condition, mais je refuserai l'action de l'homme dans ma mort. Enfin c'est un vaste débat...
En fait la question est plus simple qu'il n'y parait : ni acharnement ni mort provoquée...
S'il n'y avait la souffrance, cette chose déjà dur à accepter quand on croit, mais qui intolérable dans un monde sans Dieu, et qu'on doit soulager (à tout prix) ...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Ven 05 Aoû 2011, 02:23

il faudrait offrir a ce monsieur une session café avec des gens qui ont Alzheimer et qui ont choisi de prendre la pilule dans leurs café , et là un brave monsieur vient le voir ,
" c'est vous qui avez mon café ? ha zut je sais plus ce que j'ai fait de ma pilule finale ?!"
il commencerait alors a gouter au bonheur de sa pilule du bonheur parfait ! " vous en reprendrez bien une tasse !"
heu ben non j'ai peur de pas dormir !" " Ho siiii !"
Revenir en haut Aller en bas
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Lun 08 Aoû 2011, 16:52

La volonté de l'homme n'est-elle pas de nos jours l'ultime fin de la société, alors pourquoi refuserait-on à un homme " cette dignité" même si celle-ci est fausse.

L'exaltation de la dignité de l'homme prôné depuis 1963 conduit à des concepts comme l'euthanasie.

Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Lun 08 Aoû 2011, 16:55

Aujourd'hui, on nous fait croire que l'homme est le maître de sa destinée. Bizarre comme affirmation: nous ne décidons pas du moment de notre naissance, comment pourrait-on décider de celui de notre départ ? N'est-ce pas Dieu qui est le maître de notre destinée, lui qui nous a donné la vie et qui nous rappellera à lui quand le moment sera venu ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Lun 08 Aoû 2011, 16:55

Cupertino a écrit:
La volonté de l'homme n'est-elle pas de nos jours l'ultime fin de la société, alors pourquoi refuserait-on à un homme " cette dignité" même si celle-ci est fausse.

L'exaltation de la dignité de l'homme prôné depuis 1963 conduit à des concepts comme l'euthanasie.


Absolument. C'est le terrible pari de la liberté.
Finalement, deux voies s'offrent à nous :

Maintenir les hommes de force dans une pensée qu'on estime bonne (et ils contourneront dans leur vie privée).
Prendre le risque de la liberté, attirer au bien par la force du bien, et certains ricaneront de ce bien et abuseront de la liberté.

Dans les deux cas, il y a du bon grain et de l'ivraie... Mais il est clair que, ULTIMEMENT, Dieu optera pour que l'homme LIBRE se prononce pour lui ou contre lui.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Cupertino



Messages : 590
Inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Lun 08 Aoû 2011, 17:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Cupertino a écrit:
La volonté de l'homme n'est-elle pas de nos jours l'ultime fin de la société, alors pourquoi refuserait-on à un homme " cette dignité" même si celle-ci est fausse.

L'exaltation de la dignité de l'homme prôné depuis 1963 conduit à des concepts comme l'euthanasie.


Absolument. C'est le terrible pari de la liberté.
Finalement, deux voies s'offrent à nous :

Maintenir les hommes de force dans une pensée qu'on estime bonne (et ils contourneront dans leur vie privée).
Prendre le risque de la liberté, attirer au bien par la force du bien, et certains ricaneront de ce bien et abuseront de la liberté.

Dans les deux cas, il y a du bon grain et de l'ivraie... Mais il est clair que, ULTIMEMENT, Dieu optera pour que l'homme LIBRE se prononce pour lui ou contre lui.

Dieu en créant l'homme libre, a mit entre ses mains une arme terrible.

Jadis sous la vigilance de l'Église Catholique, les droits de Dieu primaient et les sociétés ne songeaient pas à passer des lois comme celle de l'euthanasie, mais la perte de la foi et du sens de la véritable dignité de l'homme qui se trouve exclusivement dans la Vérité, fait que nous sommes devant l'immoralité totale et le je m'en foutisme complet des lois divines.

En passant, l'Église Catholique ne maintenait personne par la force.
Revenir en haut Aller en bas
http://messe.forumactif.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Lun 08 Aoû 2011, 19:51

cher Cupertino, Vous croyez vous, que les lois de Dieu primaient jadis , Méfiez vous de l'apparence. quand, après le siècles des cathédrales, sommet de la civilisation chrétienne en apparence, les chrétiens se mirent à s'entre-égorger, je pense que le vrai état des coeurs se manifesta.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe    Lun 08 Aoû 2011, 20:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Et tout cela au nom de l'amour humaniste.

oui c'est la grande contradiction. Comment peut on dire "je suis pour l'homme" et ne pas le respecter de sa conception à sa fin ? Quand c'est le sens qui fonde la réalité et non la réalité qui fonde le sens, tout déraille...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
 
Euthanasie et maladies dégénératives : comment la terreur s'installe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marianne et les maladies neurodégénératives
» Hormones féminines & maladies neurodégénératives
» Maladies auto-immunes: rééquilibrer le système immunitaire
» Diète cétogène ou régime LCHF et maladies neurodégénératives
» Les soins palliatifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: